SMART CITIES. Architecture et climat. A. De Herde

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SMART CITIES. Architecture et climat. A. De Herde"

Transcription

1 SMART CITIES Architecture et climat A. De Herde 1

2 Architecture et Climat Place du Levant 1, bte L B-1348 Louvain-La-Neuve tél : fax : web: 2

3 3

4 objectifs Depuis 1980, la cellule de recherche Architecture et Climat poursuit comme objectifs : La recherche, la conception, la modélisation et la construction en vue de la meilleure adéquation entre le bâtiment, le climat et l'occupant, dans le but d'élaborer et de développer, dans le cadre du développement durable, la théorie de l'architecture climatique et de l'architecture durable. La recherche de l'efficacité énergétique optimale des bâtiments et de leurs équipements, en vue de satisfaire les besoins de confort des occupants, en utilisant au mieux les ressources énergétiques. L'alimentation de l'enseignement de l'architecture au sein de la Faculté d'architecture, d'ingéniérie architecturale, d'urbanisme (LOCI) au travers de cours, projets, travaux et exercices, tant dans les 1er et 2ème cycles, que dans le 3ème cycle. Le développement de méthodes pédagogiques particulières en vue de l'élaboration de cycles de formation continue pour architectes et techniciens en énergie. Les activités de recherche de la cellule se déroulent au sein de l'agence Internationale de l'énergie, de la Communauté Européenne, de l'état fédéral, des Régions wallonne, flamande et bruxelloise, et en contact avec le monde industriel. Par ailleurs, l'équipe collabore étroitement avec de nombreuses équipes de recherche nationales et internationales. 4

5 bref historique 13 octobre 1980, création de la cellule de recherche Architecture et Climat. 1983, développement de la théorie nouvelle de l architecture (bio)climatique. Publications diffusées en FR et NL dans le monde de l architecture belge (7 000 exemplaires). 1986, organisation du premier congrès international d architecture climatique. 1987, dans le 1er et 2ème cycle d ingénieur architecte, développement de l enseignement le plus structuré et le plus important d Europe en architecture climatique. 1988, évaluation de la théorie développée (Arch. et Climat) par trois experts américains désignés par le Département de l Énergie des USA : publication par le Département de l Énergie. (Travaux de l'annexe VIII de l'agence Internationale de l'énergie - projet des Services de Programmation de la Politique Scientifique). 5

6 1992, évaluation de la théorie développée (Architecture et Climat) par six experts européens désignés par la DGXII de la CE : publication par la DG XII , conception de la maison PLEIADE; , réalisation de la construction; , suivi scientifique de celleci, en collaboration avec le CSTC, Electrabel et l'ir arch. Ph. Jaspard. 1992, élaboration du Manuel du responsable-énergie qui constitue une référence de base pour toute personne désireuse de mettre en place une politique globale de l énergie dans son institution (deuxième édition en 1995) (2 500 exemplaires). (Projet de l Administration de l Énergie de la Région wallonne). 1993, développement de la stratégie d utilisation de l éclairage naturel : publication du programme Joule II de la DG XII de la CE. (Projet de l Administration de l Énergie de la Région wallonne). 6

7 1995, développement d outils d aide à l optimisation de la conception énergétique des bâtiments résidentiels et de bureaux - OPTI, en collaboration avec Tractebel. 1995, dans le cadre du programme Solinfo de la DG XII de la CE, création, réalisation et diffusion dans toute école européenne, d une "valisette" pédagogique destinée aux enseignants en architecture, en collaboration avec l'architectural Association School de Londres et l'university College de Dublin. 1996, organisation du congrès international PLEA 96 (Passive Low Energy Architecture). 1996, initiation et co-organisation du Master Européen en Architecture et Développement Durable en collaboration avec l EPFL (Lausanne), et le GRECO de Toulouse (8ème édition en ). 7

8 , dans le cadre du programme Altener de la DG XVII de la CE, réalisation du guide de l architecture bioclimatique (6 volumes) accompagné de 371 transparents, diffusé dans toute école d architecture de France, en collaboration avec le Comité d'action pour le Solaire de Paris. 1998, conception et réalisation d un ciel et d un soleil artificiels, en collaboration avec le CSTC. 1998, développement de six versions du logiciel d aide à la décision en efficacité énergétique des bâtiments Énergie+ : il est diffusé via CD- Rom et via Internet. (Projet de l Administration de l Énergie de la Région wallonne : 1999, dans le cadre de l accord-cadre entre la Communauté française de Belgique, la Région wallonne et la République du Chili, à la demande de l Université pontificale du Chili de Santiago et de l Université de Bio-Bio de Conception, création au Chili d une équipe de recherche en Architecture, Énergie et Climat. 8

9 2000, développement de la théorie de l'architecture et de l'urbanisme durable (projets de l'administration de l'énergie de la Région Wallonne dans le cadre des annexes 28 et 30 de l'agence Internationale de l'énergie). 2002, étude du rapport entre la morphologie de la place en site urbain et son microclimat (projet de l'administration de la Recherche de la Région Bruxelloise). 2003, dans le cadre de l'accord de coopération entre l'université Pontificale du Pérou de Lima et les Universités francophones de Belgique, appui à la création du CIEP (Centro de Investigation del Espacio Peruano) de la Faculté d'architecture. 2003, lauréat du prix Roberval - enseignement supérieur pour l'ouvrage "L'éclairage naturel des bâtiments". 2003, étude de l'isolation thermique des bâtiments par l'intérieur (projet de l'administration de l'énergie de la Région Wallonne). 2003, développement de recherches sur les enjeux de la gestion de l'eau : Réintroduire l'eau à la mesure de l'homme et retrouver le sens d'un devenir pour la ville en reliant ses multiples échelles et dimensions. 9

10 2005, création de MATRIciel, spin off de conseils et d'études en architecture durable. 2005, établissement de "design guidelines" concernant les double-peaux, la ventilation et l'ombrage dans les immeubles de bureaux. 2005, étude des matériaux isolants "respirants", en particulier le béton de chaux et de chanvre. 2007, participation au projet Lightsolve du MIT en collaboration avec le Rensselaer Polytechnic Institute. 2008, développement de recherches sur les enjeux environnementaux du choix des matériaux de construction. 2009, participation au projet EDUCATE de la CE Environmental Design in University Curricula and Architectural Training in Europe. 2010, publication par l'aie de l'ouvrage Advanced and Sustainable Housing Renovation A guide for Designers and Planners. 2011, organisation de PLEA 2011 : Architecture and Sustainable Development. 10

11 résultats distinctions scientifiques membres de sociétés savantes 23 doctorats d ici fin 2012 publications - plus de 20 ouvrages - actes de congrès - cd-rom - articles scientifiques - séminaires sur invitation - communications à des congrès actuellement 27 personnes voir les newsflash depuis

12 recherches actuelles Architecture durable Espace public Energie: logements neufs et logements rénovés Eau Matériaux Déchets Eclairage naturel et éclairage artificiel Energie + PEB Isolation par l intérieur et matériaux nouveaux 12

13 nom du contrat source de financement durée objectifs résultats attendus logiciels utilisés 13

14 nom du contrat: SUD source de financement: RW durée: 30 mois objectifs: Opération de démonstration résultats attendus: Réalisation de l opération logiciels utilisés: trnsys, radiance, eau, materiaux 14

15 nom du contrat: SIMBA source de financement: FEDER durée: 4 ans objectifs: Développer des outils et compétences de pointe dans le domaine de la simulation numérique des bâtiments, essentiellement dans l utilisation de simulation CFD résultats attendus: Un listing des domaines de pertinence respectifs des simulations dynamiques multizones et CFD validé par la confrontation à des mesures in situ, ainsi qu une expertise parmi les partenaires du projet logiciels utilisés: trnsys, virtual environment, fluent, open foam 15

16 nom du contrat: Extension de la méthode de calcul de la Performance Énergétique des Bâtiment neufs (PEB) source de financement: RW durée: 13 mois objectifs: Établir la méthode de calcul de la performance énergétique des bâtiments neufs autres que le résidentiel résultats attendus: Base de la réglementation logiciel utilisé: excel 16

17 nom du contrat: Stratégies à appliquer dans la phase de construction d un projet résidentiel diminuant le décalage existant entre les demandes de consommation énergétique projetées dans la conception et la consommation réelle de l immeuble source de financement: Bourse du gouvernement du Chili durée: 4 ans objectifs: Quantifier le décalage existant entre les demandes attendues dans le dessin et la consommation réelle des projets résidentiels résultats attendus: Stratégies à appliquer dans la phase de construction logiciels utilisés: tas, ms project 17

18 nom du contrat: Energie+ source de financement: SPW-DGO4 durée: 15 mois objectifs: Complément et mise à jour sur la thématique de l éclairage artificiel et naturel (précédemment: chauffage et isolation de l enveloppe) résultats attendus: Site internet: outil d aide à la décision pour la gestion, la conception et la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires à destination du responsable énergie logiciels utilisés: typo3 (cms), excel + divers selon les thématiques 18

19 nom du contrat: Prosolis source de financement: SPW-DGO4 durée: 24 mois objectifs: Étude des caractérisations énergétiques des PROtections SOLaires et de leur Impact sur la perception visuelle des utilisateurs résultats attendus: Monographie et outil informatique d aide à la conception (simulation et recommandations) logiciels utilisés: ecotect, TRNsys, radiance, daysim, matlab, 19

20 nom du contrat: Évaluation de la qualité lumineuse et de l intérêt visuel d un espace éclairé naturellement: potentiel de différents modes de visualisation (recherche doctorale) source de financement: FNRS durée: Oct.2009-Oct.2013 objectifs: Vérifier que les impressions lumineuses et spatiales ressenties dans l espace réel, éclairé naturellement, peuvent être reproduites en visualisant sur écran une image de cet espace résultats attendus: La validation des images de simulations pour l étude d ambiances lumineuses logiciels utilisés: ecotect, radiance, daysim, velux daylight visualizer, dialux/matlab, R/autocad, microstation, sketchup/quark xpress 20

21 nom du contrat: Metrics source de financement: Région Wallonne durée: 30 mois objectifs: Évaluation de l éblouissement: une étude comparative de mesures obtenues sur maquette, modèle réel et par simulations résultats attendus: Potentiel de la maquette pour l évaluation de l éblouissement dans un local équipé de protection solaire logiciels utilisés: radiance et matlab 21

22 nom du contrat: GEPADDI - Gestion de l Éclairage Public des Parc d Activités, Durable et Intelligente source de financement: Région Wallonne durée: 3 ans objectifs: Afin d éclairer mieux (qualitativement, énergétiquement, au bon endroit et au bon moment) les parcs d activités, le projet a pour objectifs de: concevoir un luminaire intégrer le nouveau modèle de vision intégrer un contrôle dynamique de l éclairage résultats attendus: Réalisation de l éclairage public d un parc d activités pilote et monitoring de ce site pilote logiciels utilisés: ulysse, dialux, ms office 22

23 nom du contrat: Gestion intégrée des flux de matière générés par les opérations de rénovation résidentielle en Région de Bruxelles- Capitale source de financement: Institut bruxellois pour la recherche et l innovation durée: 2 ans reconductible 2 ans objectifs: Apporter une vision prospective dans des domaines jugés essentiels pour la Région de Bruxelles-Capitale résultats attendus: Outils de conception afin que la problématique du déchet et de l utilisation des ressources soit insérée le plus en amont possible et fasse partie d une démarche globale et intégrée du projet 23

24 nom du contrat: Vers une reconnaissance de l usage de la paille comme matériau isolant dans la construction - apropaille source de financement: Erable - DGO4 et DGO6 durée: 24 mois (+ prolongation possible de 24 mois) objectifs: Le projet vise à l optimisation de parois préfabriquées pour le bâtiment composées d isolant à base de paille résultats attendus: Le projet permettra la réalisation de vademecum adressé à chacun des acteurs du secteur logiciel utilisé: wufi 24

25 nom du contrat: Facilitateur Éducation Énergie pour la Wallonie source de financement: Wallonie durée: jusque fin 2013 objectifs: Sensibilisation au comportement énergétique des jeunes résultats attendus: Faire baisser le compteur dans les écoles et les institutions logiciel utilisé: beaucoup d humain! 25

Logiciel d'aide à la décision en efficacité énergétique des bâtiments tertiaires www.energieplus-lesite.be

Logiciel d'aide à la décision en efficacité énergétique des bâtiments tertiaires www.energieplus-lesite.be Logiciel d'aide à la décision en efficacité énergétique des bâtiments tertiaires www.energieplus-lesite.be Olivier Dartevelle Architecture et Climat Université catholique de Louvain (UCL) Avec le soutien

Plus en détail

MORE ABOUT LEDs. Séminaire IBE-BIV 22 octobre 2014. Michel MARCHETTI DGO4

MORE ABOUT LEDs. Séminaire IBE-BIV 22 octobre 2014. Michel MARCHETTI DGO4 MORE ABOUT LEDs Séminaire IBE-BIV 22 octobre 2014 Michel MARCHETTI DGO4 1 SOMMAIRE Moyens d action de la politique wallonne en éclairage Situation de l éclairage intérieur en Wallonie Les aides wallonnes

Plus en détail

Architecture et Climat Newsflash Juin 2011

Architecture et Climat Newsflash Juin 2011 Architecture et Climat Newsflash Juin 2011 Bonjour à tous, Plus que quelques jours et le Recteur Delvaux ouvrira PLEA 2011 et le Ministre Nollet clôturera le congrès. C est un honneur pour Architecture

Plus en détail

LUMIERE & ESPACE LIGHT & SPACE

LUMIERE & ESPACE LIGHT & SPACE LUMIERE & ESPACE LIGHT & SPACE Prof. Marilyne ANDERSEN, Dr. Bernard PAULE, Dr. Jan WIENOLD Unité d Enseignement M Master Architecture - 2014/2015 UE M - 2015 La lumière au service de l architecture Acquérir

Plus en détail

Les systèmes de ventilation hygiénique

Les systèmes de ventilation hygiénique Suburban Areas Favoring Energy efficiency Général, bâtiment, rénovation, confort respiratoire SAFE.BAT07 Les systèmes de ventilation hygiénique Points principaux Une ventilation hygiénique dans un logement

Plus en détail

domaines d'activité recherches actuelles réalisations récentes publications futures doctorat en cours coopération internationale

domaines d'activité recherches actuelles réalisations récentes publications futures doctorat en cours coopération internationale domaines d'activité recherches actuelles réalisations récentes publications futures doctorat en cours coopération internationale domaines d'activité Architecture et Climat étudie et propose une approche

Plus en détail

Permis d'urbanisme et Énergie. Liens et informations utiles

Permis d'urbanisme et Énergie. Liens et informations utiles Permis d'urbanisme et Énergie Liens et informations utiles Table des matières Site portail de l Energie en Wallonie...1 Les textes officiels...1 La législation PEB en Région wallonne...1 Procédures et

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement LES LOGICIELS UTILISÉS DANS LE CADRE DE DÉVELOPPEMENT DE PROJETS PASSIFS OU «TRÈS BASSE ÉNERGIE» : INTRODUCTION. Emmanuel s Heeren PLATE-FORME

Plus en détail

L amélioration des ouvertures ou la valorisation des sources lumineuses

L amélioration des ouvertures ou la valorisation des sources lumineuses SAFE.BAT04 L amélioration des ouvertures ou la valorisation des sources lumineuses Les points principaux Cette fiche explore l impact du milieu sur les ouvertures, fait ressortir des avantages d une construction

Plus en détail

Les outils de simulation. Myriam HUMBERT CETE Ouest

Les outils de simulation. Myriam HUMBERT CETE Ouest Les outils de simulation Myriam HUMBERT CETE Ouest Outils de simulation pour la GPE Objectif Ø Recommandations pour la mise en œuvre des calculs dans le cadre d une GPE ü Analyse qualitative des outils

Plus en détail

Calendrier : tous les jeudis (du 08/10 au 17/12) et tous les lundis PM (du 12/10 au 14/12), sauf semaine tampon, sont réservés pour l option.

Calendrier : tous les jeudis (du 08/10 au 17/12) et tous les lundis PM (du 12/10 au 14/12), sauf semaine tampon, sont réservés pour l option. Architectures écologies durabilités : thématiques 2015-2016 L option Architectures écologies durabilités (AED) propose 3 modules : Le Module AED_1 visite la thématique de la durabilité à l échelle de l

Plus en détail

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Présentation de la conception et de la démarche environnementale Présentation du 21 Mai 2014 1 Présentation générale du projet L équipe

Plus en détail

possibilités et limites des logiciels existants

possibilités et limites des logiciels existants possibilités et limites des logiciels existants Dominique Groleau CERMA, UMR CNRS 1563, Ecole d Architecture de Nantes Journée thématique SFT- IBPSA, Outils de simulation thermo-aéraulique du bâtiment.

Plus en détail

Impulsions et objectifs politiques

Impulsions et objectifs politiques La rénovation durable de la Région de Bruxelles-Capitale Impulsions et objectifs politiques Ir. Ismaël Daoud Conseiller Politique Construction Durable et Energie Cellule Energie, Air, Climat, Construction

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

Séminaire Bâtiment Durable :

Séminaire Bâtiment Durable : 1 Séminaire Bâtiment Durable : Reconversion durable d immeubles de bureaux Bruxelles Environnement Focus 1 : Réglementation Frederic LUYCKX Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Objectif(s)

Plus en détail

L ' E N V I R O N N E M E N T À T R A V E R S L A S I M U L A T I O N N U M É R I Q U E : D E L ' I N G É N I E R I E D U B Â T I M E N T

L ' E N V I R O N N E M E N T À T R A V E R S L A S I M U L A T I O N N U M É R I Q U E : D E L ' I N G É N I E R I E D U B Â T I M E N T L ' E N V I R O N N E M E N T À T R A V E R S L A S I M U L A T I O N N U M É R I Q U E : U N E N O U V E L L E P R A T I Q U E D E L ' I N G É N I E R I E D U B Â T I M E N T Pour les bâtiments et à l'échelle

Plus en détail

Etat des lieux des «emplois verts» en Région Bruxelloise

Etat des lieux des «emplois verts» en Région Bruxelloise CONSEIL CENTRAL DE L ECONOMIE 18 décembre 2008 Etat des lieux des «emplois verts» en Région Bruxelloise Etienne Aulotte Bruxelles Environnement Service Economie, Emploi et Environnement eal@ibgebim.be

Plus en détail

Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie

Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie A. De Herde 1 1. Typologie du logement wallon (dans le cadre du projet de recherche LEHR, mené conjointement par la PHP, le CSTC et l UCL, financé

Plus en détail

L essentiel de la RT 2012

L essentiel de la RT 2012 La newsletter des Experts Tertiaire Somfy N 5 I AVRIL 2012 édition spéciale L essentiel de la RT 2012 POLE SOLERE, Cité de l Environnement (69) Bâtiment BEPOS. Gestion des Brises Soleil Orientables et

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ENERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ENERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) Dernière révision du document : juillet 2012 CONTEXTE La directive européenne 2002/91/CE sur la performance énergétique des bâtiments vise la réduction de

Plus en détail

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE»

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» PROGRAMME Lieu : BRUXELLES Pour tous, en fonction de l affectation du bâtiment : SOIT MODULE «DANS LE LOGEMENT INDIVIDUEL OU COLLECTIF < 10 UNITÉS)» (6 jours) SOIT

Plus en détail

Les transferts de chaleur dans les bâtiments (régime statique).

Les transferts de chaleur dans les bâtiments (régime statique). Les transferts de chaleur dans les bâtiments (régime statique). Notions de base. Les trois modes de transfert de chaleur. Le bilan thermique d un bâtiment. Les pertes thermiques par transmission. Les pertes

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Visite GPSO de Green Office Meudon le 22 mars 2012 Copyright Ateliers 115 Architectes Steria GreenOffice Meudon Steria et le Système d Information qui gère

Plus en détail

Les maisons à énergie positive

Les maisons à énergie positive Conférence dans le cadre du projet VallEnergie Les maisons à énergie positive Attert, le 11 mars 2014 VallEnergie Atteindre l autonomie énergétique de la Vallée de l Attert belgo-luxembourgeoise gérée

Plus en détail

Atelier «L innovation et l entreprenariat - catalyseurs d emplois verts»

Atelier «L innovation et l entreprenariat - catalyseurs d emplois verts» Atelier «L innovation et l entreprenariat - catalyseurs d emplois verts» Secteur Construction Ir. Aymé ARGELES Conseiller CCW Historiques des réglementations «énergie» en Belgique 1985 (1/5) : Région wallonne:

Plus en détail

Participation à un projet européen de Smart Cities

Participation à un projet européen de Smart Cities Participation à un projet européen de Smart Cities DESTINATION Gaëtan Cherix Directeur Centre de Recherches Energétiques et Municipales, Martigny Georges Ohana Délégué à l énergie Services Industriels

Plus en détail

Illustration des activités du. Centre Scientifique et Technique de la Construction. dans le domaine de la Performance Energétique des Bâtiments

Illustration des activités du. Centre Scientifique et Technique de la Construction. dans le domaine de la Performance Energétique des Bâtiments Illustration des activités du Centre Scientifique et Technique de la Construction dans le domaine de la Performance Energétique des Bâtiments Journée Smart Cities 07 juin 2012 Centre collectif de recherche

Plus en détail

Architecture et cultures constructives

Architecture et cultures constructives Equipe enseignante Responsable Nicolas Dubus Nicolas Dubus, architecte, responsable pédagogique Anne-Monique Bardagot, ethnologue Patrice Doat, architecte Jean-Christophe Grosso, architecte spécialiste

Plus en détail

N 14 - CONSTRUIRE AUTREMENT

N 14 - CONSTRUIRE AUTREMENT N 14 - CONSTRUIRE AUTREMENT INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Le contexte règlementaire Réduire les émissions de gaz à effet de serre est devenu une préoccupation internationale depuis la signature le 10 décembre

Plus en détail

www.ef4.be 1 Assises de l Energie 2007 Liège, 10-11/10/2007 La directive Performance Energétique des Bâtiments Engagements énergie

www.ef4.be 1 Assises de l Energie 2007 Liège, 10-11/10/2007 La directive Performance Energétique des Bâtiments Engagements énergie La directive Performance Energétique des Bâtiments Quelles spécificités de la transposition dans chacune des Régions Engagements énergie Dir 93/76/CEE SAVE Dir 2002/91/CE Paquet énergie : 20% de CO 2 en

Plus en détail

"Performance énergétique et énergies renouvelables"

Performance énergétique et énergies renouvelables "Performance énergétique et énergies renouvelables" Programme cofinancé par l Union européenne -Fonds européen de développement régional L Union européenne investit dans votre avenir L'aménagement de l'écoquartier

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

PROGRAMME NATIONAL D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT PROGRAMME NATIONAL D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ATELIER DE CONCERTATION ET DE FORMATION SUR LA REGLEMENTATION THERMIQUE DU BATIMENT - REGION DE RABAT- SALE, ZEMMOUR-ZAER - Compte rendu 17

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE DU LOGEMENT DURABLE

PETIT GLOSSAIRE DU LOGEMENT DURABLE PETIT GLOSSAIRE DU LOGEMENT DURABLE Bilan Carbone : Le Bilan Carbone, une marque déposée par l ADEME (Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie), est un outil de comptabilisation des émissions

Plus en détail

Comment rénover un immeuble de bureaux pour répondre aux critères passifs? 06-11-2013. Le rôle de la simulation pour tendre vers l optimum

Comment rénover un immeuble de bureaux pour répondre aux critères passifs? 06-11-2013. Le rôle de la simulation pour tendre vers l optimum Comment rénover un immeuble de bureaux pour répondre aux critères passifs? Le rôle de la simulation pour tendre vers l optimum Pacot Pierre-Emmanuel, M&R Engineering Agenda Exigences passives en rénovation

Plus en détail

Les outils de l éco-conception et de la performance énergétique

Les outils de l éco-conception et de la performance énergétique République Tunisienne Ministère de l Equipement et de l Environnement Direction Générale des Bâtiments Civils Les outils de et de la performance énergétique Élaboré par Ghada JALLALI Tarek SLAOUI Architecte

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

Kit Média. smart living lab Route de la Fonderie 8 Case postale 487 1701 Fribourg. www.smartlivinglab.ch

Kit Média. smart living lab Route de la Fonderie 8 Case postale 487 1701 Fribourg. www.smartlivinglab.ch Kit Média smart living lab Route de la Fonderie 8 Case postale 487 1701 Fribourg www.smartlivinglab.ch Table des matières 1. Vision... 2 2. Genèse du projet... 3 3. Activités du smart living lab... 5 3.1.

Plus en détail

Comment sont calculées les consommations relatives au logement dans l outil SOLEN?

Comment sont calculées les consommations relatives au logement dans l outil SOLEN? SOlutions for Low Energy Neighbourhoods Comment sont calculées les consommations relatives au logement dans l outil SOLEN? Les points principaux Des méthodes ont été développées pour évaluer les consommations

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable SANTE ET CONFORT Bruxelles Environnement ASSURER LE CONFORT VISUEL Magali BODART UCL Architecture & Climat 7 mars 2013 Formation mise en œuvre par le Centre Urbain Objectif

Plus en détail

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006 Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé 21 mars 2006 kwh/ m².an 160 140 120 100 80 60 40 20 0 Réalisation de bâtiments RT2000 autonomes en énergie RT2005 projets de démonstration Cible 2020

Plus en détail

Le logiciel d aide à la conception des bâtiments bioclimatiques dès l esquisse

Le logiciel d aide à la conception des bâtiments bioclimatiques dès l esquisse Le logiciel d aide à la conception des bâtiments bioclimatiques dès l esquisse Un pont entre l architecte et le thermicien Régis LECUSSAN Directeur Général 2012 1 I. La société HPC-SA: les technologies

Plus en détail

Licence professionnelle BBC

Licence professionnelle BBC Licence professionnelle BBC (Bâtiments à basse consommation d énergie) (extraits du programme ) Date : 26 février 2009 Contacts : Anne Lenoir et Yves Le Ny IUT Marne la Vallée 1 sur 9 I-Résumé du projet

Plus en détail

Réhabiliter, démolir, construire

Réhabiliter, démolir, construire Réhabiliter, démolir, construire Envirodébat Aix en Provence / Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers le 10 décembre 2010 Pascal Gontier Architecte DPLG MAS EPFL Logements sociaux, 7 rue Desargues

Plus en détail

Home Passive Home. La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement

Home Passive Home. La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement 1 Home Passive Home La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement Les valeurs patrimoniales des maisons bruxelloises Atouts et contraintes pour une

Plus en détail

Module 1 Introduction générale g. à la PEB. Performance Energétique des Bâtiments. Formation conseiller PEB

Module 1 Introduction générale g. à la PEB. Performance Energétique des Bâtiments. Formation conseiller PEB Module 1 Introduction générale g à la PEB Performance Energétique des Bâtiments Introduction Contenu 1. Le contexte de la PEB L ordonnance Le conseiller 2. Environnement énergétique Accès et prix de l

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCES. Ile de La Réunion. Journée thématique PREBAT Vers des bâtiments à énergie positive

RETOUR D EXPERIENCES. Ile de La Réunion. Journée thématique PREBAT Vers des bâtiments à énergie positive Journée thématique PREBAT Vers des bâtiments à énergie positive 31 mars 2010, Chambéry 1 RETOUR D EXPERIENCES Bâtiment ENERPOS Ile de La Réunion François GARDE Laboratoire de Physique du Bâtiment et des

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Financement des grands ensembles : Les aides et subventions en RBC, le financement par tiers-investisseur Thomas DEVILLE FACILITATEUR BÂTIMENT

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

Formation des Responsables Energie en Région de Bruxelles-Capitale

Formation des Responsables Energie en Région de Bruxelles-Capitale Formation des Responsables Energie en Région de Bruxelles-Capitale Aides et subventions aux études et investissements en Région de Bruxelles-Capitale Xavier Meersseman Facilitateur Energie Secteur Tertiaire

Plus en détail

Formation STI2D Architecture et Construction. Simulations d éclairage

Formation STI2D Architecture et Construction. Simulations d éclairage Formation STI2D Architecture et Construction Simulations d éclairage Académie Nancy-Metz 09 octobre 2012 Etude d éclairage sur une cantine Simulation d éclairage naturel Simulation d éclairage naturel

Plus en détail

P.L.A.G.E. Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique. Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif

P.L.A.G.E. Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique. Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif P.L.A.G.E Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif Candidature à introduire pour le 29 juin 2007 Bruxelles Environnement - IBGE Gulledelle, 100

Plus en détail

Politique climatique et énergétique 2014-2018

Politique climatique et énergétique 2014-2018 La politique énergétique d'yverdon-les-bains fournit le cadre qui permettra de réduire les besoins en énergie de la Ville et d'augmenter la production d'énergies renouvelables. Il est important que cette

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne Chauffage et PEB en Région wallonne Exigences, enjeux, solutions techniques ir. Nicolas SPIES Conseiller énergie à la CCW Le 13 mai 2009 Sommaire 1. La conjoncture énergétique 2. Nouvelle réglementation

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER Jean Carassus Professeur à l Ecole des Ponts ParisTech Consultant jean.carassus@immobilierdurable.eu 1/ Comment l immobilier est

Plus en détail

SANDRINE. La prévention des problèmes de santé liés à la pollution intérieure des habitations. Projet européen

SANDRINE. La prévention des problèmes de santé liés à la pollution intérieure des habitations. Projet européen SANDRINE La prévention des problèmes de santé liés à la pollution intérieure des habitations Projet européen SANDRINE Projet à l initiative de : Inter-Environnement Wallonie & Société Scientifique de Médecine

Plus en détail

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES ARCHITECTURE ET CREATION Rue Jules Antheunis n 44/1-7030 MONS - Tél. : 065/36.46.07 & Fax : 065/35.50.09 -

Plus en détail

Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne

Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne Monique GLINEUR DGO4 - Département de l Énergie et du Bâtiment durable 1 Sommaire Le cadre législatif Les exigences Le responsable PEB La

Plus en détail

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts?

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? Colloque Sorbonne Immo-RICS 23 juin 2010 23/06/2010 1 SOMMAIRE 1. 1. L Immobilier Durable Quelles définitions?

Plus en détail

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015 Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur Raphael Rollier 05/2015 Orateurs Marilyne Andersen Loïc Lepage Olivier de Watteville Raphael Rollier Doyenne de la faculté ENAC,

Plus en détail

FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE

FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE Journée 1.5 Approche globale PRINTEMPS 2013 Stéphan Truong Gestionnaire de la formation pour le compte de Bruxelles Environnement TRAINING.IBGEBIM@ecorce.be

Plus en détail

VE1 VE2 FD1 FD2 VE4 VE7 VE8 NEW FD7 VE3 ID1 LYON BBC1 NEW BBC2 NEW BBC3

VE1 VE2 FD1 FD2 VE4 VE7 VE8 NEW FD7 VE3 ID1 LYON BBC1 NEW BBC2 NEW BBC3 FORMATION 2012 ALLIE AIR - Bureau d Études Thermiques, Aéraulique et Acoustiques - Organisme de formation N 82 01 01047 01 Immeuble «La Fenière» 4 clos Ballet - 01800 MEXIMIEUX - France - Tél. +33.4.74.46.61.39

Plus en détail

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Étude de cas Diagnostic et conception de projet Visite d'étude (quartier St jean) Formateurs : Ingénieur Matériaux Spécialiste de la rénovation basse

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013 APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013 Eléments techniques complémentaires au cahier des charges 2012 et 2013 Ce document précise les conditions d éligibilité

Plus en détail

Vers des Bâtiments à Energie Positive. Alain Maugard, Jean-Robert Millet, Daniel Quenard

Vers des Bâtiments à Energie Positive. Alain Maugard, Jean-Robert Millet, Daniel Quenard Vers des Bâtiments à Energie Positive Alain Maugard, Jean-Robert Millet, Daniel Quenard 1 La place des bâtiments dans les consommations d'énergie Demande Energétique Finale Europe 2002 Bâtiments Industrie

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER CONSTRUCTION A «ENERGIE POSITIVE»

APPEL A PROJETS FEDER CONSTRUCTION A «ENERGIE POSITIVE» APPEL A PROJETS FEDER CONSTRUCTION A «ENERGIE POSITIVE» A destination des acteurs publics de la Région Nord Pas de Calais Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) Nouvelle ordonnance adoptée le 07 juin 2007,publiée au Moniteur belge le 11 juillet 2007 entrée en vigueur prévue juillet 2008 1. POURQUOI

Plus en détail

INNOVATIONS BIGMAT. L enseigne lance un nouveau concept de point de vente exemplaire «BiPos» et révolutionne la relation client avec la borne «Bi»

INNOVATIONS BIGMAT. L enseigne lance un nouveau concept de point de vente exemplaire «BiPos» et révolutionne la relation client avec la borne «Bi» COMMUNIQUÉ DE PRESSE INNOVATIONS BIGMAT L enseigne lance un nouveau concept de point de vente exemplaire «BiPos» et révolutionne la relation client avec la borne «Bi» Paris, le 8 novembre 2013 BigMat,

Plus en détail

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010 c1 Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations Frédéric ric FRUSTA Président Directeur Général ENERGIVIE 25 Juin 2010 Diapositive 1 c1 Merci de me fournir le texte complet de la page de titre cql;

Plus en détail

ERGDOM. Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire. Évolution du concept

ERGDOM. Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire. Évolution du concept ERGDOM Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire Évolution du concept Lauréat à l appel d offre «Bâtiment 2010» en 2002 1 ERGDOM : Rappel du concept EDF et le LAAS collaborent

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ECLAIRAGE ARTIFICIEL : INTRODUCTION THÉORIQUE Thomas GOETGHEBUER MATRICIEL Objectif de la présentation Notion de base

Plus en détail

Genève Cité de l énergie

Genève Cité de l énergie COMMUNIQUE DE PRESSE Genève Cité de l énergie Le 29 septembre, la Ville de Genève se verra décerner officiellement le label suisse Cité de l énergie. Attribué par l Office fédéral de l énergie et l Association

Plus en détail

L efficacité énergétique des bâtiments Programmes PREBAT 2005-2007, HABISOL 2008-2010

L efficacité énergétique des bâtiments Programmes PREBAT 2005-2007, HABISOL 2008-2010 L efficacité énergétique des bâtiments Programmes PREBAT 2005-2007, HABISOL 2008-2010 Bilan et perspectives scientifiques Etienne Wurtz, vice-président du comité d évaluation HABISOL Rappel du contexte

Plus en détail

pmp Fiches Animations

pmp Fiches Animations s Animations «Qu est-ce que l étanchéité à l air?» 1 Objectif(s) Sensibiliser les participants à l importance de l étanchéité à l air dans le bâtiment. Message(s) clé(s) Une bonne étanchéité à l air permet

Plus en détail

LICENCE PRO. IUT de Bordeaux. Maîtrise de l énergie et confort dans le bâtiment

LICENCE PRO. IUT de Bordeaux. Maîtrise de l énergie et confort dans le bâtiment LICENCE PRO IUT de Bordeaux Maîtrise de l énergie et confort dans le bâtiment Qu est-ce que la maîtrise de l énergie et du confort? La maîtrise de l énergie et du confort est un enjeu majeur de tous les

Plus en détail

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie 28/03/2014 1 FEDER 2014-2020 28/03/2014 2 FEDER 2014-2020 Axe 5 «Soutenir

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive

Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive PAGE 1 Vers des bâtiment à énergie positive Un objectif clair et mobilisateur: Des bâtiments qui ne consomment pas plus qu ils ne produisent

Plus en détail

L innovation au service du Bâtiment Basse Consommation Les enjeux du bâtiment BEPOS Les propositions de l INES

L innovation au service du Bâtiment Basse Consommation Les enjeux du bâtiment BEPOS Les propositions de l INES L innovation au service du Bâtiment Basse Consommation Les enjeux du bâtiment BEPOS Les propositions de l INES Etienne Wurtz Laboratoire d Energétique du Bâtiment Institut National de l Energie Solaire

Plus en détail

Catalogue de formations. Connaître le bâti traditionnel et contemporain

Catalogue de formations. Connaître le bâti traditionnel et contemporain Catalogue de formations Connaître le bâti traditionnel et contemporain 2013 Sommaire Formations théoriques Connaissance du patrimoine bâti 1 jour p 3 Vocabulaire descriptif du patrimoine bâti 1 jour p

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

République du Sénégal. Présentation PNEEB

République du Sénégal. Présentation PNEEB Programme National de réduction des émissions de gaz à effet de serre à travers l Efficacité Energétique dans le secteur du Bâtiment au Sénégal Novembre 2013 Plan Contexte et Justification du programme

Plus en détail

La simulation énergétique 3D

La simulation énergétique 3D La simulation énergétique 3D n aura jamais été aussi rapide, performante et intuitive! ArchiWIZARD est le logiciel de dernière génération au service des architectes pour leur permettre de concevoir et

Plus en détail

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options Design: Pearl Creative Caractéristiques - luminaire Etanchéité du bloc optique: IP 65 (*) Résistance aux chocs (verre): IK 08 (**) Tension nominale: 230V 50Hz Classe électrique: I ou II (*) Poids (module):

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Bâtiment durable de A à Z

Formation Bâtiment Durable : Bâtiment durable de A à Z Formation Bâtiment Durable : Bâtiment durable de A à Z Bruxelles Environnement BATIMENTS TERTIAIRES: (R)EVOLUTION DES BATEX EN RÉGION BRUXELLES-CAPITALE Anne-Laure MAERCKX CENERGIE Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Etude sur les cadres règlementaires et leur efficacité à encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et sur les mesures

Etude sur les cadres règlementaires et leur efficacité à encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et sur les mesures Etude sur les cadres règlementaires et leur efficacité à encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et sur les mesures complémentaires nécessaires Synthèse Avril 2015 Pourquoi

Plus en détail

L isolation en rénovation: dernières nouveautés!

L isolation en rénovation: dernières nouveautés! L isolation en rénovation: dernières nouveautés! Bruxelles Environnement Vers une isolation des murs bien étudiée Arnaud EVRARD UCL Architecture et Climat Objectifs de la présentation Présenter des outils

Plus en détail

Laboratoire architecture bioclimatique et construction parasismique. laboratoire création, 1972 habilitation, 1990

Laboratoire architecture bioclimatique et construction parasismique. laboratoire création, 1972 habilitation, 1990 1 école d architecture de Laboratoire architecture bioclimatique et construction parasismique laboratoire création, 1972 habilitation, 1990 directeur scientifique Jean-Louis Izard adresse 184, avenue de,

Plus en détail

Document : fiche 19/03/2012

Document : fiche 19/03/2012 Ouvrage URE-210 / 4235 GEORGEL,Pierre Dossier - Le retour du végétal Référence : Cahiers techniques du bâtiment (Les), 10/2008, p. 22 Nature du document : Revue Illustrations : Photos, Tableaux Construction

Plus en détail

LEHR Low Energy Housing Retrofit RENOVATION BASSE ENERGIE DES LOGEMENTS DES LOGEMENTS EN BELGIQUE LA RENOVATION BASSE ENERGIE GUIDE DE

LEHR Low Energy Housing Retrofit RENOVATION BASSE ENERGIE DES LOGEMENTS DES LOGEMENTS EN BELGIQUE LA RENOVATION BASSE ENERGIE GUIDE DE GUIDE DE LA RENOVATION BASSE ENERGIE DES LOGEMENTS EN BELGIQUE LEHR Low Energy Housing Retrofit RENOVATION BASSE ENERGIE DES LOGEMENTS LEHR Low Energy Housing Retrofit RENOVATION BASSE ENERGIE DES LOGEMENTS

Plus en détail

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous :

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous : Maîtres d Ouvrages ou Architectes, Vous cherchez un Bureau d Études tous fluides qui puisse vous accompagner dans la conception et la réalisation des projets que vous menez, que ce soit dans le secteur

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Centre de Ressources, d Accompagnement et de Formations pour la Construction Durable et la Performance Énergétique en Aquitaine 159 Avenue de l alouette 33700 Mérignac OFFRE DE FORMATIONS 2015 LA CDPEA

Plus en détail

Visuels de références

Visuels de références Visuels de références ENERCOBAT SARL Siège: 640 route du Martelet 74300 Châtillon sur Cluses 04 50 96 02 14 Centre Technique : 3 rue du pré Bénévix 74300 Cluses 04 50 34 79 48 / 06 33 33 44 49 www.enercobat.com

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Suivi et monitoring des bâtiments durables

Formation Bâtiment Durable : Suivi et monitoring des bâtiments durables Formation Bâtiment Durable : Suivi et monitoring des bâtiments durables Bruxelles Environnement INTRODUCTION : FACTEURS DETERMINANTS POUR LA GESTION DES BATIMENTS DURABLES Thomas DEVILLE Cenergie cvba

Plus en détail

L audit énergétique pour des économies financières. Plan de la présentation. 1. Contexte général

L audit énergétique pour des économies financières. Plan de la présentation. 1. Contexte général L audit énergétique pour des économies financières Conférence Woluwé-Saint-Pierre, 5 décembre 28 Plan de la présentation 2. Contexte 2. Les différents types d audits énergétiques. l audit énergétique agréé

Plus en détail