Plan Local de Santé Publique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan Local de Santé Publique"

Transcription

1 Plan Local de Santé Publique Martigues/Port-de-Bouc n Axes et Objectifs prioritaires Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin 2010

2 Axes prioritaires (Sont mentionnés en vert les axes ajoutés au PLSP1) Axe I - «Accès aux soins et aux droits» Axe II - «Agir sur les com portements individuels et collectifs» A. «Hygiène de vie» B. «IVG, Contraception» C. «Violences conjugales» D. «Prévention des addictions» E. «Prévention VIH / IST» Axe III - «Handicap et dépendance» Axe IV - «Souffrance psychique Santé mentale» Axe V - «Maladies professionnelles Santé au travail» Axe VI - «Environnement et santé» A. «Habitat et santé» B. «Pollution atmosphérique et santé» Axe VII - «Santé des enfants et des adolescents» Axe transversal - «Information Coordination» Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

3 Objectifs prioritaires (Sont mentionnés en vert les objectifs ajoutés au PLSP1) Axe I - «Accès aux soins et aux droits» 1. Réduire le nombre de personnes non couvertes par une complémentaire santé 1.1. Par une information, en proximité, sur les aides à la complémentaire (objectif maintenu avec développement) 1.2. Par un recensement et une connaissance des personnes, jeunes en particulier, non couvertes par les aides (objectif maintenu avec développement) 2. Accompagner les publics en précarité dans leur suivi médical 2.1. Augmenter les moyens en accompagnement individuel (objectif maintenu avec développement) 2.2. Développer la coordination entre les différents acteurs (objectif maintenu avec développement) 2.3. Accompagner les usagers victimes de refus de soins dans la démarche de signalement 3. Faciliter le recours aux bilans de santé gratuits 3.1. Aux bilans de santé complets Organiser le transport sur le centre CESAM à Marseille (objectif maintenu avec développement) Décentraliser les prises en charge sur les équipements locaux (objectif non traité, à relancer, en commençant par une analyse quantitative des prises en charge sur Marseille) 3.2. Aux bilans dentaires Informer sur le dispositif «M T dents» destiné aux 6/9/12/15/18 ans (objectif maintenu après reformulation) Développer au sein des établissements scolaires des relais d information (objectif maintenu après reformulation) 4. Faciliter l accès aux soins dentaires pour les bénéficiaires de la CMU-C et plus largement les publics à faibles revenus 4.1. Mobiliser les dentistes libéraux (objectif maintenu avec développement) Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

4 Annexe «Accès aux soins et aux droits» 5. Actions prioritaires impliquant d autres programmes (Organisation sanitaire, Habitat) 5.1. Installer un fauteuil dentaire hospitalier (objectif maintenu pour la prise en charge des bénéficiaires de la CMU-C et plus largement des publics à faibles revenus) 5.2. Aménager un local destiné aux soins à domicile dans les foyers de travailleurs (objectif maintenu) 5.3. Développer l offre d hébergement d urgence et de réinsertion sociale (objectif maintenu, prioritairement dans le cadre de la prise en charge des violences conjugales) Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

5 Axe II - «Agir sur les comportements individuels et collectifs» A. «Hygiène de vie» 1. Développer les actions d hygiène bucco-dentaire (objectif général maintenu) 2. Développer l éducation à l équilibre alimentaire 2.1. Créer et développer des ateliers santé nutrition (objectif maintenu) 2.2. Mettre en place des relais à la sortie du dispositif (objectif maintenu avec développement) 2.3. Mobiliser les médecins comme prescripteurs (objectif maintenu avec développement) 2.4. Développer l éducation à l équilibre alimentaire en direction des jeunes et favoriser leur implication dans le déroulement des actions (objectif reformulé) 3. Encourager la pratique d exercices physiques 3.1. Créer et décentraliser des Ateliers équilibre (objectif maintenu avec développement) 3.2. Mettre en place des lignes Pédibus (objectif maintenu avec développement) 3.3. Faire coïncider les activités sportives des parents et des enfants en des temps et des lieux identiques (objectif maintenu avec développement) 3.4. Promouvoir l activité physique chez les adultes par l aménagement d agrès dans les lieux publics Annexe «Hygiène de vie» 4. Actions prioritaires impliquant d autres programmes (Santé scolaire, Organisation sanitaire) 4.1. Recenser et veiller à la mise en place de distributeurs de préservatifs à faible coût dans les lycées (objectif reformulé, à intégrer dans 2 éventuels nouveaux volets «Prévention VIH/ IST» et «IVG, contraception») 4.2. Faire connaître l offre de consultations en addictologie au Centre hospitalier et veiller au maintien des moyens existants (objectif reformulé) Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

6 B. «IVG, Contraception» 1. Agir sur l information du public et des publics cibles 1.1. Favoriser le dialogue, libérer la parole autour du corps et de la sexualité Par un cycle de sensibilisation autour du corps et de la sexualité dans un collège de Martigues et de Port-de-Bouc (action pilote à évaluer avant généralisation à d autres classes et collèges) Par le développement de groupes de parole pour adultes 2. Améliorer l accessibilité à la contraception et à l IVG 2.1. Améliorer l information du grand public sur l offre locale de santé Réaliser et diffuser une plaquette d information sur les ressources locales Mettre en place une signalétique efficiente dans les 2 villes 2.2. Développer l offre de soutien psychologique pré et post-ivg en ambulatoire et en court séjour 2.3. Mobiliser les usagers dans le portage d actions 2.4. Compléter le travail exploratoire auprès des patientes 3. Faire évoluer les pratiques des professionnels 3.1. Organiser une journée annuelle d échange de pratiques et des tables rondes thématiques sur «contraception et prévention des grossesses non désirées» à destination des professionnels du secteur sanitaire et social Annexe «IVG, Contraception» 4. Actions prioritaires impliquant un autre programme (Organisation sanitaire) 4.1. Développer l IVG médicamenteuse en ville Par une sensibilisation et une formation des médecins généralistes et gynécologues Par un accompagnement à la démarche de conventionnement Par la mise place d un dispositif relais pour les nuits et WE C. «Violences conjugales» 1. Réaliser pour chacune des 2 communes un état des lieux des ressources locales, des savoir-faire, des procédures et du maillage interprofessionnel en faveur des victimes directes et indirectes de violences conjugales Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

7 D. «Prévention des addictions» 1. Engager avec les partenaires une démarche de diagnostic et d analyse des besoins sur le territoire élargie à toutes les addictions 1.1. Par la collecte d indicateurs sur chaque commune et l élaboration d un tableau de bord 1.2. Par la réalisation d enquêtes de terrain 1.3. Par la collecte et l exploitation des évaluations des dispositifs de prévention et d accompagnement vers la prise en charge 2. Elaborer un programme d actions prioritaires au regard du diagnostic Annexe «Prévention des addictions» 3. Action prioritaire impliquant un autre programme (Offre médico-sociale) 3.1. Veiller aux moyens affectés au futur CSAPA E. «Prévention VIH / IST» 1. Recenser et veiller à la mise en place de distributeurs de préservatifs à faible coût dans les lycées 2. Faciliter l accès aux distributeurs de préservatifs en ville 3. Développer et mieux faire connaître les possibilités de dépistages anonymes et gratuits 4. Redynamiser localement les actions de prévention Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

8 Axe III - «Handicap et dépendance» 1. Permettre aux familles et aux soignants en charge de personnes handicapées ou dépendantes de souffler 1.1. Par la mise en place de groupes de parole, voire d un soutien à domicile, y compris après le décès de la personne handicapée ou dépendante (objectif reformulé) 1.2. Par l information sur les dispositifs de soutien existants 1.3. Par une coordination des intervenants à domicile selon des modalités qui tiennent compte des contraintes du secteur associatif (objectif reformulé) 1.4. Par la gestion d un Plan programmé de répit individualisé (objectif reformulé) Annexe «Handicap et dépendance» 2. Actions prioritaires impliquant d autres programmes (Schémas départementaux personnes âgées et handicapées, Offre médico-sociale, Commission accessibilité, Habitat) 2.1. Faciliter la prise en charge des personnes (objectif général et opérationnels annexés au volet) Par le développement de nouveaux services à la personne 2.2. Anticiper le placement de personnes handicapées majeures (objectif général et opérationnels annexés au volet) Par un repérage de l environnement familial (objectifs maintenu) 2.3. Favoriser l intégration des personnes à mobilité réduite (objectif général et opérationnel annexés au volet) Par l aménagement progressif des transports en commun de l Agglomération et des parcours piétonniers (objectif maintenu) Par un développement de l adaptation des logements 2.4. Créer en proximité des structures locales d hébergement temporaire et d accueil de jour pour personnes dépendantes (objectif reformulé) 2.5. Créer pour les personnes handicapées psychiques des structures et services locaux adaptés aux différentes phases de la maladie (objectif maintenu) 2.6. Créer un Centre local de diagnostic et d orientation pour personnes reconnues travailleurs handicapés (objectif reformulé) Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

9 Axe IV - «Souffrance psychique-santé mentale» 1. Soutenir les personnes en souffrance 1.1. Par des actions d écoute Faire connaître l offre d écoute existante (objectif maintenu avec développement Développer l offre d écoute (objectif maintenu) Coordonner l offre d écoute (objectif maintenu) 1.2. Par un soutien à la parentalité Faire connaître et coordonner l offre de soutien à la parentalité à Martigues (objectif reformulé) Développer les lieux d accueil parents et parents-enfants à Port-de-Bouc (objectif reformulé) 1.3. Par des actions culturelles et sociales favorisant le lien et l estime de soi (objectif maintenu) 2. Soutenir les intervenants de terrain 2.1. Par une sensibilisation aux différentes formes de pathologies psychiques (objectif maintenu) 2.2. Par une plus grande coordination avec les services de psychiatrie (objectif maintenu avec développement) 2.3. Par une offre de supervision ou d analyse de la pratique (objectif maintenu avec développement) Annexe «Souffrance psychique-santé mentale» 3. Actions prioritaires impliquant un autre programme (Organisation sanitaire) 3.1. Augmentation des moyens en psychiatrie (objectif maintenu) 3.2. Installation en ville du Centre de consultation de la famille et du couple du CHM (objectif reformulé) Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

10 Axe V - «Maladies professionnelles Santé au travail» 1. Soutenir et développer les ressources locales 1.1. Recenser les postes de travail à risques (objectif maintenu avec développement) 1.2. Accompagner les malades (objectif maintenu avec développement) 1.3. Informer sur les risques et les droits (objectif maintenu) 1.4. Former, sensibiliser aux risques les délégués CHS-CT 1.5. Conduire des actions d information, de formation, de sensibilisation et de prévention spécifiques aux TMS 2. Coordonner les ressources existantes 2.1. Par la poursuite de l animation d un réseau local de prévention et de soins des pathologies professionnelles (objectif reformulé) Annexe «Maladies professionnelles Santé au travail» 3. Actions prioritaires impliquant un autre programme (Organisation sanitaire) 3.1. Développer le partenariat entre le Centre de consultations en pathologies professionnelles de la Timone et le CHM (objectif reformulé) 3.2. Développer l offre de soins hospitalière, en particulier en urologie (objectif reformulé) Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

11 Axe VI - «Environnement et santé» A. «Habitat et santé» 1. Lutter contre l habitat indigne 1.1. Par un recueil, une centralisation et un suivi des situations Par la mise en place sur Port-de-Bouc d un guichet unique d éradication de l habitat insalubre 1.2. Par une évaluation des problèmes de santé repérés dans les logements indignes et un suivi en sortie d insalubrité 1.3. Par une mobilisation des professionnels de santé dans le signalement et par l analyse des certificats médicaux pour demande de re logement 2. Prévenir les risques pour la santé liés à l habitat 2.1. Par des informations sur les risques, ciblées aux publics à risque 2.2. Par des informations sur les risques, accessibles à un public plus large, via des démarches participatives (ateliers du citoyen, forum, ) 2.3. Par des actions d information et de formation des acteurs de la prévention 2.4. Par le recours à un temps de conseiller médical en environnement intérieur via une mise à disposition par l ARS sur le CHM et un partenariat CHM / ASV dans la mise en œuvre locale (post-prescriptions médicales) via une mise à disposition par l ARS sur le CCAS de Port-de-Bouc (hors prescriptions médicales) B. «Pollution atmosphérique et santé» 1. Participer à la connaissance des risques du territoire 1.1. Par une contribution à la mobilisation des médecins locaux dans le réseau sentinelle régional MELIERE (Médecine libérale et Emergence de Risques Environnementaux, projet PRSE 2, URML et Institut Paoli-Calmettes). 2. Participer à l information sur les risques du territoire 2.1. Par la diffusion du journal d information «Médecins à Martigues» 2.2. Par l animation d un groupe de travail ASV / forum citoyen 3. Faire remonter les préoccupations des citoyens 3.1. Par l animation d un groupe de travail ASV / forum citoyen Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

12 Axe VII - «Santé des enfants et des adolescents» 1. Engager les partenaires dans une démarche de diagnostic et d analyse des besoins 1.1. Par l inventaire des outils de saisie, la collecte d indicateurs de santé des enfants et adolescents (0 à 18 ans) sur chaque commune, et l élaboration d un tableau de bord 1.2. Par un état des lieux exhaustif des actions de prévention et d éducation à la santé 1.3. Par un état des lieux des ressources en faveur des enfants et adolescents 1.4. Par la collecte et l exploitation des évaluations des actions de prévention et d éducation à la santé 2. Elaborer un programme d actions prioritaires tenant compte des besoins Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

13 Axe transversal - «Information Coordination» 1. Informer la population des structures et services existants et de ses droits 1.1. Par une multiplication des supports d accès à l information (objectif maintenu avec développement) 2. Mettre en place des campagnes d information et de prévention au sein des établissements scolaires (objectif général maintenu) 2.1. Diffuser des supports d information destinés aux jeunes (objectif opérationnel maintenu avec développement) 3. Favoriser les liens entre les intervenants de terrain et leur connaissance mutuelle 3.1. Par l organisation de journées d échanges et d information thématiques (objectif maintenu) 4. Développer un partenariat ASV / IFSI 4.1. Sensibiliser les étudiants en soins infirmiers de l IFSI de Martigues aux priorités locales de santé publique 4.2. Enrichir le diagnostic des besoins de l ASV par l accès aux résultats des enquêtes sur terrain conduites par les étudiants 4.3. Faciliter la réalisation par les étudiants, sur terrain, auprès de groupes ou d individus, d actions d éducation ou de prévention en lien avec les priorités locales 4.4. Conduire une co-évaluation des actions menées sur Martigues et Port-de-Bouc par les étudiants 4.5. Valoriser les outils de prévention et d éducation produits par les étudiants et les mettre à la disposition des acteurs locaux 5. Centraliser de façon pérenne pour chaque commune les données sanitaires et sociales locales (objectif maintenu avec développement) Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

14 Pour tout contact : Catherine GERMAN LABAUME, Responsable Observatoire Communal de la Santé Ville Martigues, Chef de Projet Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc, Tél : Dominique BERNABEU, Directrice CCAS de Port-de-Bouc, Référente Santé Ville de Port-de-Bouc, Tél : Omar KPODAR, Chargé de mission Observatoire Communal de la Santé Ville de Martigues, Animateur du Plan Local de Santé Publique sur Martigues, Tél : Raïssa GUYON Chargée de mission CCAS Port-de-Bouc, Animatrice du Plan Local de Santé Publique sur Port-de-Bouc Tél : Jean-Michel JIVKOVITCH Secrétaire Administratif ARS PACA, Référent Territorial Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc, Tél : Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin

PROJET DE CONTRAT LOCAL DE SANTE RENCONTRES VILLE DE MARTIGUES / CENTRE HOSPITALIER DE MARTIGUES DOCUMENT DE TRAVAIL 2011

PROJET DE CONTRAT LOCAL DE SANTE RENCONTRES VILLE DE MARTIGUES / CENTRE HOSPITALIER DE MARTIGUES DOCUMENT DE TRAVAIL 2011 PROJET DE CONTRAT LOCAL DE SANTE RENCONTRES VILLE DE MARTIGUES / CENTRE HOSPITALIER DE MARTIGUES DOCUMENT DE TRAVAIL 2011 INTRODUCTION QUELLES PRIORITES LOCALES? Ce document est le fruit d un travail conduit

Plus en détail

Élaboration du schéma régional de prévention : une approche territoriale et populationnelle

Élaboration du schéma régional de prévention : une approche territoriale et populationnelle Élaboration du schéma régional de prévention : une approche territoriale et populationnelle Une élaboration en trois phases successives dans une démarche partenariale 1- Analyser les caractéristiques des

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention entre la Ville

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention Réduction du Risque Tabac des Publics Précaires: collaboration médico sociale au sein d une structure d accueil Ou comment

Plus en détail

ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE POUR TOUS

ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE POUR TOUS ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE POUR TOUS 1 Objectifs Déterminer 5 objectifs généraux (voire spécifiques) prioritaires sur la thématique : «Accès aux soins et à la santé pour tous» Base de la construction

Plus en détail

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Société gérontologique de Normandie Société gérontologique de Normandie 1 Projet Régional de Santé Un ensemble coordonné et structuré

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

Plan local de santé publique Martigues / Port-de-Bouc Plan validé suite au 6ème Comité de pilotage local de l Atelier Santé Ville

Plan local de santé publique Martigues / Port-de-Bouc Plan validé suite au 6ème Comité de pilotage local de l Atelier Santé Ville Plan local de santé publique Martigues / Port-de-Bouc Plan validé suite au 6ème Comité de pilotage local de l Atelier Santé Ville 1 PREFECTURE DES BDR Participation au diagnostic et à l élaboration du

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions.

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. Un objectif général : Répondre aux besoins en matière de santé pour les personnes âgées

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

Plan Local de Santé Publique 2011-2014. Ville de Valbonne Sophia Antipolis. Atelier Santé Ville. Octobre 2011

Plan Local de Santé Publique 2011-2014. Ville de Valbonne Sophia Antipolis. Atelier Santé Ville. Octobre 2011 Plan Local de Santé Publique 2011-2014 Ville de Valbonne Sophia Antipolis Atelier Santé Ville Octobre 2011 Groupe de Recherche sur la Vulnérabilité Sociale Association inscrite au J0 le 22.12.1994 Siège

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures ACTION 1 : coordonner les acteurs du territoire pour prévenir la perte d autonomie Mettre en place un accompagnement par l activité physique

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Fiche action 3 Accompagnement des personnes en situation de précarité

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Le réseau régional de santé sexuelle des Pays de la Loire. Florence Rambaud-Greslier, directrice Bénédicte Bonnet, directrice médicale

Le réseau régional de santé sexuelle des Pays de la Loire. Florence Rambaud-Greslier, directrice Bénédicte Bonnet, directrice médicale Le réseau régional de santé sexuelle des Pays de la Loire Florence Rambaud-Greslier, directrice Bénédicte Bonnet, directrice médicale La préfiguration du RRSS Impulsion conjointe des acteurs des territoires,

Plus en détail

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4 Code direction : DSQP Pôle émetteur : Appui à la Performance et Gestion du Risque Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire

Plus en détail

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Action 1 : Améliorer l accessibilité à l offre de soins pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap isolées notamment

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS DEPARTEMENT DES YVELINES DIRECTION GENERALE DES SERVICES DU DEPARTMENT DIRECTION DE L ENFANCE, DE L ADOLESCENCE DE LA FAMILLE ET DE LA SANTE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS Entre, d une part, Le département

Plus en détail

L Atelier Santé Ville à Rennes

L Atelier Santé Ville à Rennes L Atelier Santé Ville à Rennes Fort d une dynamique historique de travail autour des enjeux de santé, la Ville de Rennes dispose d un atelier santé ville depuis 2006. L ASV est porté par la Direction Santé

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL Synthèse Fort de l histoire et des valeurs de l association gestionnaire du Centre Médico-social Basile Moreau, le projet d établissement affirme les principes

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

Plan régional sport santé bien-être CNDS 2015. Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014

Plan régional sport santé bien-être CNDS 2015. Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014 Plan régional sport bien-être CNDS 2015 Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014 l instruction interministérielle du 24 décembre 2012 les lignes stratégiques promouvoir et développer la pratique

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

«Prévention de la dénutrition des personnes âgées»

«Prévention de la dénutrition des personnes âgées» «Prévention de la dénutrition des personnes âgées» Séminaire d information et d échange Diplôme Universitaire «Éducation à la santé, Éducation thérapeutique» Vendredi 19 juin - Chartres Contexte (1/5)

Plus en détail

Inégalités sociales et territoriales de santé

Inégalités sociales et territoriales de santé Inégalités sociales et territoriales de santé Quels enjeux de santé dans les quartiers prioritaires? Quels outils pour y répondre? 20 mars 2012 Une situation régionale préoccupante accrue dans les quartiers

Plus en détail

QUELS DANGERS POUR LES

QUELS DANGERS POUR LES RÉUNION D INFORMATION SUR LA LOI DE SANTÉ : QUELS DANGERS POUR LES MÉDECINS LIBÉRAUX? Mercredi 17 décembre 2014 Titre I : Renforcer la prévention et la promotion de la santé Chapitre I Art. 2 à 5 : Soutenir

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires ANNUAIRE SANTE Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Poitou-Charentes (4 antennes

Plus en détail

INSTITUT DE PROMOTION DE LA SANTÉ

INSTITUT DE PROMOTION DE LA SANTÉ INSTITUT DE PROMOTION DE LA SANTÉ Saint-Quentin-en-Yvelines Un réseau de compétences Service de la Communauté d agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines, l Institut de Promotion de la Santé a pour objectifs

Plus en détail

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé CONVENTION CADRE ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé ENTRE Le Conseil Général des Vosges, 8 Rue de la Préfecture, 88000 EPINAL,

Plus en détail

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010 Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais : première étape vers une démarche territoriale de santé Mai 2010 Sommaire La méthodologie Les caractéristiques des acteurs interrogés Les problématiques pointées

Plus en détail

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique 1 Le Centre Communal d Action Sociale Un établissement public communal chargé de la mise en œuvre de la politique de développement

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Le Comité National de pilotage des parcours de santé des Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie a été installé en avril 2013 et les projets

Plus en détail

Besoins d études en santé mentale pour conduire les politiques

Besoins d études en santé mentale pour conduire les politiques Besoins d études en santé mentale pour conduire les politiques sanitaires dans les régions P. Verger, H. Dumesnil Séminaire IRESP : Indicateurs en santé mentale, 16 septembre 2010 Plan de la présentation

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE ENTRE La Commune de NIMES, Place de l Hôtel de Ville, 30033 NIMES

Plus en détail

SITES DE LUTTE CONTRE L ALCOOLISME

SITES DE LUTTE CONTRE L ALCOOLISME I. ANPAA : Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie. SITES DE LUTTE CONTRE L ALCOOLISME I. ANPAA : ASSOCIATION NATIONALE DE PREVENTION EN ALCOOLOGIE ET ADDICTOLOGIE. Coordonnées

Plus en détail

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale»

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» F I C H E A C T I O N Titre de l action : «libère ta parole» AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» Nouvelle action Renouvellement Objet : Libérer la parole c est accepter le constat de sa propre situation

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

Conseil général de la Haute-Vienne

Conseil général de la Haute-Vienne Conseil général de la Haute-Vienne PRESTATION D ASSISTANCE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE L AUTONOMIE 2014-2018 Réunion de présentation du schéma 17 septembre 2014 Cekoïa

Plus en détail

C3S. Centre de Soutien Santé Social. www.plateforme-c3s.org. Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours

C3S. Centre de Soutien Santé Social. www.plateforme-c3s.org. Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours C3S www.plateforme-c3s.org Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours Gérontologie, douleurs et soins palliatifs, Alzheimer et maladies apparentées lla plateforme C3S a pour

Plus en détail

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR Présentation de la MDA d EURE ET LOIR 1 MDA d EURE et LOIR Date de création : Décembre 2007 Date d ouverture au public : 21 juin 2010 2 MDA d EURE et LOIR Structure juridique porteur : Centre Hospitalier

Plus en détail

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME SYNTHESE DES PROPOSITIONS D ACTIONS DU GROUPE 2 Version 2 intégrant propositions du COPIL du 30/01/2014 (actions 10 à 15) «FACILITER LA MISE EN ŒUVRE DU PARCOURS DE

Plus en détail

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie DDASS des Bouches-du-Rhône Modalités de l évaluation envoi aux équipes d un questionnaire d évaluation spécifique entretiens menés avec tout ou

Plus en détail

Les transports sanitaires prescrits à l hôpital ; La prise en charge de l Insuffisance Rénale Chronique (IRC) ;

Les transports sanitaires prescrits à l hôpital ; La prise en charge de l Insuffisance Rénale Chronique (IRC) ; SYNTHÈSE INTRODUCTION Le Programme Pluriannuel Régional de Gestion du Risque (PPR GDR) s inscrit dans le Projet Régional de Santé dont il est un des programmes obligatoires. Elaboré au cours de l été 2010,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Franche-Comté Département Doubs La maison des adolescents: Date d ouverture : 13 Mars 2006 Nom : Maison de l Adolescent de Besançon Nom du responsable

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE

PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE Marie Vandeville Directrice Séminaire régional Point d étape sur le CREHPSY Alsace Le projet Constats : Personnes démunies et déstabilisées Offre

Plus en détail

region guide sante bis:mise en page 1 05/03/13 09:24 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA

region guide sante bis:mise en page 1 05/03/13 09:24 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante bis:mise en page 1 05/03/13 09:24 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante bis:mise en page 1 05/03/13 09:24 Page2

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Sommaire. État des lieux P. 4. Carte des EHPAD P. 6. Priorités stratégiques P. 7. En Bref P. 10. Perte d'autonomie, que faire? P.

Sommaire. État des lieux P. 4. Carte des EHPAD P. 6. Priorités stratégiques P. 7. En Bref P. 10. Perte d'autonomie, que faire? P. 1 Sommaire État des lieux P. 4 Carte des EHPAD P. 6 Priorités stratégiques P. 7 En Bref P. 10 Perte d'autonomie, que faire? P. 11 3 État des lieux 1. État des lieux démographique, social et sanitaire

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

La Protection de l enfance

La Protection de l enfance La Protection de l enfance Sommaire 1. Une vision globale de la protection de l enfance et de la pluralité de ses objectifs Définition donnée par la loi du 5 mars 2007 La philosophie de la loi du 5 mars

Plus en détail

Le projet associatif décline et précise la raison

Le projet associatif décline et précise la raison association pour adultes et jeunes handicapés du Val-de-Marne Projet associatif Le projet associatif décline et précise la raison d être et les statuts de l association. Il constitue le document de référence

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Expérimentation sur un territoire cible : Baillif - Vieux-Habitants Bouillante Patrice RICHARD, Directeur général de l ARS

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

Appropriation et mise en œuvre du plan cancer par les villes-santé de l OMS.

Appropriation et mise en œuvre du plan cancer par les villes-santé de l OMS. Appropriation et mise en œuvre du plan cancer par les villes-santé de l OMS. Francine MORAT-VUONG Boulogne-Billancourt Vice-présidente du réseau français des villes santé de l OMS. LES VILLES S IMPLIQUENT

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Des Réseaux, des Réponses. Panorama. Pr Romain Moirand Rennes

Des Réseaux, des Réponses. Panorama. Pr Romain Moirand Rennes Des Réseaux, des Réponses. Panorama Pr Romain Moirand Rennes Objectifs Décrire les actions concrètes proposées par les réseaux existants sur la thématique des addictions Faire le lien entre ces actions

Plus en détail

Accompagnement des personnes âgées à domicile:

Accompagnement des personnes âgées à domicile: Accompagnement des personnes âgées à domicile: Réseaux de santé gérontologiques et centres locaux d information et de coordination gérontologiques, deux acteurs complémentaires et incontournables IFSI

Plus en détail

Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie

Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie Synthèse des réunions des conférences de territoire (Rouen-Elbeuf : 04 mars 2013, Dieppe : 05 mars 2013, Le Havre : 06 mars 2013, Evreux-Vernon : 08

Plus en détail

Quelle appropriation du PNRT en région? Colloque "VERS UN MONDE SANS TABAC" Paris, le 29 mai 2015

Quelle appropriation du PNRT en région? Colloque VERS UN MONDE SANS TABAC Paris, le 29 mai 2015 Quelle appropriation du PNRT en région? Colloque "VERS UN MONDE SANS TABAC" Paris, le 29 mai 2015 Quelle démarche adoptée en Ile-de- France? Pourquoi l ARS Ile-de-France décline-t-elle le PNRT? Comment

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Actionsdes MUTUELLES

Actionsdes MUTUELLES 10 Actions des MUTUELLES POLITIQUE DE LA MUTUALITE FRANÇAISE EN FAVEUR DES SOINS DE PREMIER RECOURS FACILITER L ACCÈS AUX SOINS ET RÉDUIRE LES RESTES À CHARGE Comment rendre l accès aux soins plus facile?

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA)

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Historique : d abord il y eut la conférence régionale de santé Conférences Régionales de Santé (CRS) installées par les ordonnances du 24 avril 1996

Plus en détail

2016 formation. qualifiante

2016 formation. qualifiante 2016 formation qualifiante Surveillant(e)s de nuit qualifié(e)s Maître(sse)s de maison CREAI ChAmpAgnE-ARdEnnE : Cité Administrative Tirlet - Bât. 3-51036 ChAlons en ChAmpAgne Cedex tél. : 03 26 68 35

Plus en détail

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 1 INTRODUCTION L accès aux soins de premier recours est une des composantes majeures du droit fondamental à la santé.

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Fiche Expérience Février 2008 Guide d accès aux soins- Bron. Parilly Terraillon Bron Grand Lyon Nombre. 45% NR 34% 37% isolées Familles

Fiche Expérience Février 2008 Guide d accès aux soins- Bron. Parilly Terraillon Bron Grand Lyon Nombre. 45% NR 34% 37% isolées Familles Fiche Expérience Février 2008 Guide d accès aux soins- Bron Contexte 1. La commune de Bron : 39 000 habitants 2 quartiers ZUS Parilly Terraillon Bron Grand Lyon Nombre 6 000 9 500 39 000 d habitants Plus

Plus en détail

1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour améliorer la santé des Bordelais... 3

1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour améliorer la santé des Bordelais... 3 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour améliorer la santé des Bordelais... 3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé de Bordeaux... 5 3.

Plus en détail

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 1 1) Le contexte institutionnel : Conformément à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine promulguée

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le mardi 9 avril 2013 LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le programme annuel de prévention 2013 pour l académie d Orléans-Tours a été rédigé en s appuyant sur les orientations

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Structure juridique porteuse : C.C.A.S. Périmètre : La Commune Budget global (indicatif) : 83669 euros Autres dispositifs locaux (éducation)

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique 2014-2018 Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique Aujourd hui Le Département de Saône-et-Loire s est doté le 14 novembre 2014 d un schéma départemental de l enfance et

Plus en détail

Plan Addictions, Organisation des soins et dispositif spécialisé

Plan Addictions, Organisation des soins et dispositif spécialisé Vers un plan National Alcool - Luxembourg - 2012 Plan Addictions, Organisation des soins et dispositif spécialisé Professeur Michel Reynaud Chef du Département de Psychiatrie et d Addictologie de l Hôpital

Plus en détail

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination Mardi 3 ème rencontre nationale des Réseaux de santé Personnes Agées CLIC, Réseaux, MAI CLIC et développement de la coordination Intervention : Yvelise ABECASSIS, présidente A.N.C.CLIC - Association Nationale

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

1 ère Phase : Diagnostic territorial de santé

1 ère Phase : Diagnostic territorial de santé Rappel : contexte et objectif Mobilisation des élus de la ville du Creusot face au risque de désertification médicale Volonté d élaborer un projet de santé global, mobilisateur, à l échelle du bassin de

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Diagnostic territorial partagé en vue de l élaboration d un contrat local de santé sur le Grand Saumurois

Diagnostic territorial partagé en vue de l élaboration d un contrat local de santé sur le Grand Saumurois Diagnostic territorial partagé en vue de l élaboration d un contrat local de santé sur le Grand Saumurois Rapport de phase 2 : Synthèse des priorités identifiées suite aux groupes de travail du 23 juin

Plus en détail