Plan départemental bâtiment durable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan départemental bâtiment durable"

Transcription

1

2 Une démarche fédératrice Depuis 2012, le Conseil général de la Mayenne et la Maison départementale de l emploi ont impulsé une stratégie départementale fédératrice afin d amplifier l engagement concret de la Mayenne en faveur de l économie verte. En effet, la raréfaction des ressources, les dispositions règlementaires et fiscales en matière environnementale mais aussi de prise en compte grandissante de l environnement dans les choix de consommation, souvent perçues comme des contraintes, constituent également des opportunités d innovation, de développement et de compétitivité. Dans le cadre de cette ambition départementale, de nombreux acteurs de la filière «bâtiment» se sont mobilisés pour : Identifier les évolutions des marchés de l efficacité énergétique et des énergies renouvelables, Anticiper les impacts sur les besoins en ressources humaines et en compétences. Cette démarche a bénéficié du soutien de l ADEME dans le cadre de l accord passé avec l Alliance Ville Emploi afin que les Maisons de l emploi puissent anticiper et mieux appréhender les conséquences en matière d emploi et de formation liées au Grenelle de l Environnement et notamment les inadéquations qui risquent de naître localement entre les objectifs du Grenelle et l état des compétences, des formations et de l emploi. Les enjeux de la démarche départementale ont été confirmés par : les objectifs du Plan de Rénovation Energétique de l Habitat, lancé par l Etat en septembre 2013, de rénover logements par an d ici à 2017 et ainsi de diminuer de 38 % la consommation d énergie dans le secteur du bâtiment à horizon 2020, les soutiens apportés par le Conseil régional aux entreprises du bâtiment dans le cadre du Plan régional d urgence en faveur des filières de la construction durable, lancé en juin Plan départemental bâtiment durable Le plan d actions Bâtiment durable, porté conjointement par le Conseil général de la Mayenne, la Maison Départementale de l Emploi, l Etat, l ADEME et le Conseil régional des Pays de la Loire, mobilise près de 40 partenaires et acteurs de la filière bâtiment (représentants des entreprises, collectivités locales, donneurs d ordre publics, partenaires de l habitat et du logement, centres de formations, services de l emploi ). Ce plan a deux objectifs principaux : Agir sur la demande de travaux liés à la performance énergétique, Accompagner l évolution de l offre de travaux et le développement des compétences. L état d esprit de ce plan départemental : Fédérer les institutions et les partenaires sur des objectifs communs, Décloisonner et coordonner les interventions, Privilégier la proximité pour contacter les petites entreprises, Mobiliser les ressources existantes dans une logique d optimisation des moyens.

3 Les marchés du bâtiment liés à la transition énergétique en Mayenne Principaux résultats de l étude réalisée par la Cellule Economique Régionale du BTP, cofinancée par la Maison Départementale de l Emploi et par l ADEME. Chiffres clés du département (2012) entreprises du bâtiment 90% ont moins de 10 salariés 48 % n ont pas de salariés 80% relèvent du second œuvre salariés du bâtiment 8% des salariés du département (secteur privé) 70% sont qualifiés (conventions collectives) Source : INSEE-Sirene Sources : Acoss-URSSAF et UCF Des effectifs en baisse depuis 2008 Etude réalisée par la CER BTP novembre 2013 Une part croissante des marchés liés à l efficacité énergétique et à la qualité environnementale* : 6 % en 2007, 26% en millions d euros Chiffre d affaires du bâtiment en Mayenne en 2012 Evolution du chiffre d'affaires bâtiment en lien avec la Performance Energétique et la Qualité environnementale (PEQE) dans le chiffre d affaire du bâtiment en Mayenne Unité : M Source : Estimation CER BTP * En annexe, les activités prises en compte dans l étude pour la performance énergétique et la qualité environnementale

4 Un contexte potentiellement favorable aux travaux de performance énergétique Une nouvelle donne «législative» : Réglementation Thermique 2012, Eco-conditionnalité des aides au 1er juillet 2014 Un régime d aides, de l Etat et de la Région, pour soutenir et développer les travaux de performance énergétique : Eco-prêt à taux zéro, Aides de l ANAH, Crédit d impôt développement durable, Aide Régionale aux Economies d Energie pour les Particuliers... Des collectivités engagées au travers des Plans Climat Energie Territoriaux (PCET) Programmes européens de soutien (FEDER) Des caractéristiques du parc de logements mayennais qui impactent le marché de la rénovation : 80% de logements individuels Moyenne régionale : 72% 87% de résidences principales Moyennes régionale et nationale : 83% 57% du parc construit avant 1975 Moyenne régionale : 52% 65% de propriétaires Moyenne régionale : 64%, nationale : 58% Etude CER BTP novembre 2013 Des entreprises actives pour capter les marchés liés à la transition énergétique Résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment de la Mayenne par la CER BTP (mai à juin 2013) Des règlementations et des normes bien connues par les entreprises du bâtiment : 83% des entreprises avec salariés déclarent être bien voire très bien informées, 58% des artisans seuls s estiment assez bien voire très bien informés, 42% des entreprises constatent une augmentation de la demande de travaux liés à l efficacité énergétique, 39% des entreprises ont développé une offre globale ou ont en projet de le faire, 80% des entreprises souhaitent développer au moins une compétence technique en lien avec l efficacité énergétique ou la qualité environnementale. Prévisions sur les marchés du bâtiment En 2017, les marchés de la rénovation énergétique, des énergies renouvelables et de la construction de bâtiments basse consommation devraient représenter 51% du chiffre d affaires du bâtiment en Mayenne, soit environ 300 millions d euros. Cette projection est basée sur une hypothèse de croissance du chiffre d affaires du bâtiment, pour le département, de 1.7% entre 2012 et Le développement des compétences, un enjeu fort pour l économie et l emploi Le Grenelle de l Environnement et la Réglementation thermique 2012 ont pour conséquences : La mise en œuvre de nouvelles compétences techniques et l adaptation des métiers La nécessité d une approche globale du bâtiment assortie d une obligation de résultat L éco-conditionnalité des aides au 1er juillet 2014 rend la qualification «Reconnu Garant de l Environnement» obligatoire pour percevoir des aides publiques. 50% des entreprises avec salariés ont effectué les démarches pour obtenir le label de qualité «Reconnu Garant de l Environnement», 27% des artisans seuls Ces signes de montée en compétences restent à confirmer : fin 2013, 10% des entreprises du département sont labellisées RGE 47% des artisans pensent que l efficacité énergétique est un «effet de mode» 54% des entreprises n ont pas formé leurs salariés aux compétences liées à la performance énergétique et qualité environnementale et ne prévoient pas de le faire. Etude CER BTP novembre 2013

5 De mars à octobre 2013, près de quarante professionnels, réunis par le Conseil général et la Maison de l emploi de la Mayenne, ont co-construit un plan d actions avec la volonté commune de créer des conditions favorables pour le développement de l activité et de l emploi liés à la transition énergétique dans le secteur du bâtiment. Ces acteurs de la filière bâtiment, représentants des entreprises, collectivités locales, donneurs d ordre publics, partenaires de l habitat et du logement, centres de formations, services de l emploi, ont identifié, grâce au partage de leur expertise, les leviers d actions mobilisables localement pour : Agir sur la demande de travaux liés à l efficacité énergétique et la qualité environnementale et soutenir ainsi l activité, Accompagner l évolution de l offre de travaux et le développement des compétences qui seront nécessaires aux entreprises pour se saisir pleinement des opportunités de ces marchés. Le 10 février 2014, le Conseil général de la Mayenne, l Etat, l ADEME et le Conseil régional des Pays de la Loire confirment leur engagement à soutenir ce plan partenarial. Agir sur la demande de travaux liés à l efficacité énergétique Sensibiliser les donneurs d ordre publics et leurs équipes 1/Sensibilisation aux enjeux de la dépendance énergétique Octobre Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Guide à l attention des collectivités locales et des élus, acteurs essentiels de cet enjeu énergétique en tant que gestionnaires de bâtiments et en tant que relais d informations privilégiés auprès des Mayennais. 2/ Information sur le Plan de Rénovation Energétique de l Habitat Janvier 2014 Information aux maires et présidents de communautés de communes : courriers, plaquettes 3/ Accompagnement à l approche globale des bâtiments énergétiquement performants dans le cadre de la commande publique - Décisionnaires et équipes techniques 2ème semestre Cette action vise à accompagner les décideurs publics et leurs équipes intéressés pour développer une approche économique globale en matière de construction et de réhabilitation. Mise à disposition d outils d aide à la décision : simulateurs de coûts entre les différentes options énergétiques, marges de manœuvre dans le cadre des marchés publics, reconnaissance des labels et signes de qualité Soutien à la valorisation des bâtiments énergétiquement performants Principaux partenaires : Conseil général de la Mayenne, Direction Départementale des Territoires, ANAH, ADEME, Fédération du Bâtiment de la Mayenne (FFB 53), CAPEB, Méduane Habitat, Conseil d architecture, d Urbanisme de l Environnement, GAL Sud Mayenne et collectivités locales de la Mayenne... Sensibiliser les maîtres d ouvrages et maîtres d œuvre 4/ Organisation de visites de chantiers de construction ou de rénovation énergétiquement performants Principaux partenaires : Conseil général de la Mayenne, Direction Départementale des Territoires, Conseil régional, FFB 53, CAPEB, Méduane Habitat, Mayenne Habitat, GAL Sud Mayenne, CLER-CFP la Futaie, Atlanbois, Jean Paillard Promotion

6 Sensibiliser les particuliers 5/ Disposer d un guichet unique Depuis octobre 2013, les Mayennais peuvent obtenir l ensemble des renseignements financiers, techniques et juridiques relatifs aux questions de l habitat et de l énergie grâce : A un numéro vert unique : Aux Points Rénovations Infos Services (PRIS), guichets uniques, à Laval, Mayenne, Château-Gontier et Evron. 6/ Inciter les particuliers à faire appel aux entreprises qualifiées RGE Début campagne de communication nationale : presse, internet et spots radio à relayer localement. 7/ Lancer une communication départementale Démarrage : 10 février 2014 Déclinée par publics (actifs, retraités, jeunes ) Mise en avant des bâtiments publics rénovés 8/ Expérimenter un appel à projet départemental de rénovation énergétique auprès de particuliers Projet 2ème semestre 2014 Pour les foyers retenus : un accompagnement avec un bureau d études Pour les entreprises attributaires : un accompagnement sur l approche globale d un chantier Principaux partenaires : Direction Départementale des Territoires, ANAH, Conseil général, Conseil régional, ADEME, Espaces Info Energie, ADIL, Habitat et Développement, Conseil d architecture, d Urbanisme de l Environnement, GAL Sud Mayenne et collectivités locales de la Mayenne... Autres actions d information sensibilisation 9/ Propriétaires bailleurs 2ème semestre Opération de sensibilisation sur les enjeux de réaliser des travaux de performance énergétique et information sur es possibilités d aides. 10/ Professionnels du conseil aux particuliers (banquier, comptables, agents immobiliers) 1er semestre 2014 Sensibiliser ces professionnels sur l intérêt à orienter leurs clients vers des travaux énergétiquement performants. Principaux partenaires : FNAIM, UCO Laval, Conseil général, Maison de l emploi, Direction Départementale des Territoires, ANAH, FFB 53, CAPEB...

7 Accompagner l évolution de l offre de travaux et le développement des compétences Soutenir la montée en compétences des chefs d entreprises, des artisans, des salariés 11/ Eco-conditionnalité des aides et label Reconnu Garant de l Environnement Informer, sensibiliser les entreprises et les artisans Décembre Courriers d information à l attention des entreprises du bâtiment 1er semestre Rencontres de proximité avec les entreprises et les artisans du bâtiment. A l issue de ces rencontres propositions de : Visites de chantiers énergétiquement performants Formations territorialisées pour l obtention du label RGE 12/ Rencontres du bâtiment, cycle de retours d expériences Février La Ventilation Mécanique Contrôlée : enjeux énergétiques, risques sanitaires Prochain rendez-vous : solaire thermique 13/ Offre de formation continue liées à la performance énergétique et à la qualité environnementale Février Répertoire synthétique des formations continues, dispensées en Mayenne, liées à la performance énergétique et à la qualité environnementale, et des aides au financement. Diffusion via les sites des partenaires du plan bâtiment durable. Principaux partenaires : Conseil général, Maison de l emploi, Direction Départementale des Territoires, DIRECCTE, ANAH, Conseil régional, Constructys, CAPEB, FFB 53, Chambre de métiers, ADIL, EIE, Centres de formations professionnels, Atlanbois, GAL Sud Mayenne et Communautés de communes... Répondre à l évolution des besoins en compétences 14/ Adéquation de l offre de formation avec l évolution des besoins en compétences liés à l efficacité énergétique et la qualité environnementale - 1er semestre 2014 A partir de l étude prospective de la CER BTP, et de l expertise des centres de formation professionnels, mise en perspective des besoins des entreprises avec l offre de formation locale. 15/ Création de «chantiers-formation» en éco construction En partenariat avec Méduane Habitat, expérimentation d un regroupement des centres de formation professionnelle du bâtiment pour la réalisation par des élèves/stagiaires de travaux sur chantiers de construction ou de rénovation, énergétiquement performants. 16/ Information/sensibilisation des intermédiaires de l emploi et professionnels de l orientation - 2ème trimestre 2014 Création commune, par les centres de formation du bâtiment d un module d une demi-journée pour appréhender les impacts de la performance énergétique sur les métiers du bâtiment. 17/ Information des publics (jeunes, demandeurs d emploi ) - 2ème semestre 2014 Création commune, par les centres de formation du bâtiment d un parcours de découverte pour comprendre l impact de la transition énergétique sur les métiers du bâtiment et des compétences nécessaires. Principaux partenaires : Maison de l emploi, DIRECCTE, Conseil régional, Direction des Services de l Education Nationale, Pôle emploi, Mission Locale et acteurs du Service Public de l Orientation, Constructys, ADEME, FFB 53, CAPEB, Méduane Habitat, CFA des 3 Villes, UCO Laval, GRETA du Maine, Lycée Gaston Lesnard, CFP la Futaie...

8 Partenaires du projet bâtiment durable Contacts : Conseil général de la Mayenne Christophe LEMARIE Direction Départementale des Territoires Yannick GALARD Espace Régional Marie Cécile DION Maison Départementale de l Emploi Annie PERRINEL

9 Annexe Activités liées à la performance énergétique et à la qualité environnementale retenues dans le cadre de l étude sur les marchés de la construction en Mayenne Enveloppe (gros œuvre / clos couvert) : Conception et réalisation de bâtiments basse consommation Pose d huisseries performantes (performance thermique, acoustique, vitrage haute performance) Rupture ponts thermiques Isolation par l extérieur : enduits d étanchéité, bardage bois ou métal, peinture étanche, Construction bois (ossature bois, poteaux poutres) Etanchéité à l air Panneaux bois, bardage bois Mise en œuvre de matériaux naturels (terre, pisé, paille, ). Equipements techniques : Pose équipements énergie solaire (photovoltaïque, thermique) Aérothermie géothermie Chauffage bois Ventilation (VMC double flux, systèmes de régulation..) Pose équipements énergie éolienne Mise en place de dispositifs d autocontrôle Aménagement intérieur (second œuvre / finitions) : Mise en œuvre d isolants naturels (chanvre, laine de bois, ouate de cellulose, ) Vitrages à isolation renforcée (TH>8) Peintures, colles, solvants à la chaux, caséine, huile de lin,. Etude réalisée par la CER BTP novembre 2013

Rénovation énergétique de l habitat

Rénovation énergétique de l habitat Rénovation énergétique de l habitat Rénovation énergétique de l habitat Yves JANNEL, Animateur Délégation locale de l'anah DDT des Deux-Sèvres, Elodie JAVELOT, Pôle Bâtiment DDT des Deux-Sèvres Pierre

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais Atelier 21 ARTICULATION TERRITORIALE ET PARTENARIALE D UN SERVICE INTÉGRÉ DE LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DU PARC PRIVÉ: EXEMPLE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS Christophe MILIN : Economiste, ADEME Nathalie

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat

Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat «J éco-rénove, J économise», est un dispositif d aide à la rénovation énergétique des logements DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014 Contact presse : DDT de la Mayenne

Plus en détail

Les actions de l ADEME Ile-de- France pour la transition énergétique du secteur du bâtiment

Les actions de l ADEME Ile-de- France pour la transition énergétique du secteur du bâtiment Les actions de l ADEME Ile-de- France pour la transition énergétique du secteur du bâtiment Réunion de conjoncture du CERC Ile-de-France 7 Novembre 2013 Objectif environnementaux L objectif européen du

Plus en détail

Synthèse. Avril 2011

Synthèse. Avril 2011 De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES 57% du parc ligérien de logements est antérieur à 1975. Considérant que 46% des consommations d énergie sont liées

Plus en détail

Présentation VERTUOZE

Présentation VERTUOZE Permettre aux artisans et entreprises de la FFB qui le souhaitent, d anticiper et de prendre un temps d avance sur ce marché prometteur Réduire la consommation moyenne du parc de 38 % d ici à 2020 Rénover

Plus en détail

Synthèse. Avril 2011

Synthèse. Avril 2011 De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

Le plan de rénovation énergétique de l habitat

Le plan de rénovation énergétique de l habitat Atelier d aménagement du 13 décembre 2013 Le plan de rénovation énergétique de l habitat Philippe Bourdiaux Responsable de l unité habitat privé Service Habitat Logement et Ville DDTM 27 Ministère de l'écologie,

Plus en détail

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique Contexte et historique Un territoire en situation de fragilité d approvisionnement électrique : Faible production régionale : 11% Difficultés

Plus en détail

«Soyez RGE et gagnez de nouveaux marchés» Jeudi 22 janvier 2015

«Soyez RGE et gagnez de nouveaux marchés» Jeudi 22 janvier 2015 «Soyez RGE et gagnez de nouveaux marchés» Jeudi 22 janvier 2015 RGE, pilier de la rénovation énergétique Objectif global : diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre en France d'ici 2050 Un consensus

Plus en détail

Mise en place de la plateforme éco-rénovation dans le parc privé existant. Club DD le 4 juin 2015

Mise en place de la plateforme éco-rénovation dans le parc privé existant. Club DD le 4 juin 2015 Mise en place de la plateforme éco-rénovation dans le parc privé existant Club DD le 4 juin 2015 Bilan de la phase expérimentale et présentation générale de la plateforme Enjeux de la mise en place de

Plus en détail

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT?

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT JUILLET 2015 COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? SOMMAIRE 1. QU EST-CE QUE LA MENTION RGE? 2. POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? Page 04 Page 06

Plus en détail

Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016

Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016 Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016 DEPLOIEMENT LOCAL DE PLATEFORMES DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT PRIVE Date limite de dépôt du dossier pour un financement 2015 : 11/09/2015

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction l'image est endommagée. Redémarrez l'ordinateur, puis ouvrez à nouveau le fichier. Si le x rouge est toujours affiché, vous devrez peut -être supprimer l'image avant de la réinsérer. Obligations et rôles

Plus en détail

Choisir un professionnel qualifié RGE

Choisir un professionnel qualifié RGE L habitat Choisir un professionnel qualifié RGE COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : septembre 2014 RGE, un signe pour identifier DES PROFESSIONNELS COMPÉTENTS Vous voulez faire

Plus en détail

P.R.E.H. Plan de Rénovation Énergétique de l'habitat

P.R.E.H. Plan de Rénovation Énergétique de l'habitat P.R.E.H. Plan de Rénovation Énergétique de l'habitat Mise en place du plan en Lozère Préfet de la Lozère Une priorité nationale Engagement du Président de la République le 21 mars 2013 (plan investissement

Plus en détail

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières SOMMAIRE Le bâtiment et l énergie, un double enjeu L évolution et la valorisation

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

III L impact sur l emploi Bâtiment et ENR

III L impact sur l emploi Bâtiment et ENR III L impact sur l emploi Bâtiment et ENR Dans un contexte de crise économique, le secteur du Bâtiment doit s adapter rapidement à la modification de la demande et aux nouvelles réglementations et objectifs

Plus en détail

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8 Charte d Engagement des industries des produits entrant dans la construction pour le développement des formations aux économies d énergie dans le bâtiment et la promotion de la mention RGE «Reconnu Garant

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Deux organismes à votre service pour répondre à toutes vos interrogations L ADIL du Jura, agence départementale

Plus en détail

Le Plan Bâtiment Grenelle : Point d étape et actualités

Le Plan Bâtiment Grenelle : Point d étape et actualités Le Plan Bâtiment Grenelle : Point d étape et actualités CERC Ile de France 22 novembre 2011 Jérôme Gatier, Directeur Plan Bâtiment Grenelle 1 Le Plan Bâtiment Grenelle : un pilotage inédit Mission d animation

Plus en détail

«La réhabilitation du patrimoine immobilier des collectivités : enjeux, démarches et opportunités» Agir sur son patrimoine

«La réhabilitation du patrimoine immobilier des collectivités : enjeux, démarches et opportunités» Agir sur son patrimoine «La réhabilitation du patrimoine immobilier des collectivités : enjeux, démarches et opportunités» Agir sur son patrimoine Jérôme Gatier, directeur Plan Bâtiment Grenelle Plan Bâtiment Grenelle 1 Sommaire

Plus en détail

Cette étude est cofinancée par le Fonds social européen et l ADEME

Cette étude est cofinancée par le Fonds social européen et l ADEME Eléments de comparaisons territoriales liés à la mise en place du Grenelle dans le secteur du Bâtiment De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

Reconnu Garant de l Environnement 2014

Reconnu Garant de l Environnement 2014 Reconnu Garant de l Environnement 2014 Chambre de Métiers et de l'artisanat du Cher Régis Mautré 40 rue Moyenne BP249 18005 BOURGES CEDEX Tél : 02.48.69.70.78 Fax : 02.48.69.70.69 Mail : r.mautre@cm-bourges.fr

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Amiens, le 15 novembre 2013 Contacts Presse CONSEIL REGIONAL DE

Plus en détail

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Première Agglomération

Plus en détail

Eléments de comparaisons territoriales liés à la mise en place du Grenelle dans le secteur du Bâtiment

Eléments de comparaisons territoriales liés à la mise en place du Grenelle dans le secteur du Bâtiment Cette étude est cofinancée par le Fonds social européen et l ADEME Eléments de comparaisons territoriales liés à la mise en place du Grenelle dans le secteur du Bâtiment De l analyse des marchés de la

Plus en détail

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues?

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Intervenant : Bernard DEFAYE Ingénieur de formation du Département Sectoriel BTP de Toulouse AFPA Ingénierie

Plus en détail

V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation Prévision à l horizon 2014

V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation Prévision à l horizon 2014 V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation A- Les marchés du Bâtiment à l horizon 2014 1. Scénario prospectif sur le territoire de la Les prévisions à horizon 2014 reposent sur plusieurs hypothèses

Plus en détail

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Chantier copropriété du Plan Bâtiment Grenelle 30 septembre 2011 Sommaire Les objectifs

Plus en détail

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Phase 2: Analyse du besoin des entreprises Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Les plus fortes demandes en «Construction durable» Estimation

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

énergétique de la Cali

énergétique de la Cali Présentation du guichet unique, plateforme locale rénovation énergétique de la Cali 4 Novembre 2014 Une jeune Agglomération volontariste en matière de transition énergétique et d habitat CA créée le 1

Plus en détail

Comité de pilotage départemental 12 novembre 2013

Comité de pilotage départemental 12 novembre 2013 PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT (PREH) Comité de pilotage départemental 12 novembre 2013 La rénovation de l habitat : un triple enjeu Environnement Réduire les consommations d énergie pour

Plus en détail

PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 06 NOVEMBRE 2013

PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 06 NOVEMBRE 2013 PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 06 NOVEMBRE 2013 Plan de rénovation énergétique de l Habitat En réponse : aux difficultés de logement à un secteur de la construction durement impacté

Plus en détail

LA RENOVATION THERMIQUE DU PARC DE LOGEMENTS PUBLICS ET PRIVES DU DEPARTEMENT DE L ALLIER. SDE Réunion du 29 octobre 2013 Avermes

LA RENOVATION THERMIQUE DU PARC DE LOGEMENTS PUBLICS ET PRIVES DU DEPARTEMENT DE L ALLIER. SDE Réunion du 29 octobre 2013 Avermes LA RENOVATION THERMIQUE DU PARC DE LOGEMENTS PUBLICS ET PRIVES DU DEPARTEMENT DE L ALLIER SDE Réunion du 29 octobre 2013 Avermes 1 Ordre du jour: Les enjeux de la rénovation thermique Le parc privé Les

Plus en détail

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi,

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi, En 2009, au moment de définir le Plan de mobilisation des filières et des territoires pour le développement des métiers de l économie verte, le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports

Plus en détail

Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014

Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014 Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014 William Palis Romuald Caumont Jerry Schmidt Accompagnement en copropriété Enjeux énergie-climat

Plus en détail

LE PLAN DE RELANCE DU LOGEMENT EN MAYENNE

LE PLAN DE RELANCE DU LOGEMENT EN MAYENNE LE PLAN DE RELANCE DU LOGEMENT EN MAYENNE DOSSIER DE PRESSE 23 octobre 2014 Contact presse : Christèle TILY : 02 43 01 50 70 Valérie DUVAL : 02 43 01 50 72 pref-communication@mayenne.gouv.fr Éléments de

Plus en détail

Le Programme Habiter Mieux. 2011-2017 - Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat - 2013-2017

Le Programme Habiter Mieux. 2011-2017 - Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat - 2013-2017 Vers la Transition énergétique 1 Le Programme Habiter Mieux PHM 2011-2017 - Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat - PREH 2013-2017 Réunion de présentation du 11 juin 2014 Arrondissement de Bordeaux

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Dossier de presse. Le plan de rénovation énergétique de l habitat en Loire-Atlantique. «J éco-rénove, j économise»

Dossier de presse. Le plan de rénovation énergétique de l habitat en Loire-Atlantique. «J éco-rénove, j économise» Dossier de presse Le plan de rénovation énergétique de l habitat en Loire-Atlantique «J éco-rénove, j économise» novembre 2013 Plan de rénovation énergétique de l habitat en Loire-Atlantique ------------

Plus en détail

LE PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT

LE PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT COMITÉ RÉGIONAL PLAN BÂTIMENT DURABLE POITOU-CHARENTES PRÉSIDENCE DE L'UNIVERSITÉ DE POITIERS LE 25 NOVEMBRE 2013 LE PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Élisabeth BORNE Préfète de région Poitou-Charentes

Plus en détail

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE «ACTION FILIERE BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS» ENTRE LES SOUSSIGNES Le Conseil

Plus en détail

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté prix : 15 TTC ISBN :

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

Des pistes pour une maison. + éc n me

Des pistes pour une maison. + éc n me Des pistes pour une maison + éc n me Dans le cadre de l Agenda 21, la ville de Marcoussis souhaite développer et rénover le parc de logements vers un habitat plus durable et moins énergivore. Protection

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Formation. Logements BBC à ossature métallique

Formation. Logements BBC à ossature métallique Formation Logements BBC à ossature métallique Module 1 La RT2012 Comprendre les enjeux de la nouvelle réglementation thermique, identifier les principales exigences et acquérir des notions de thermique

Plus en détail

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat (PREH) Présentation 3 éme Rencontres bois construction en Limousin 14/11/2013 DREAL Limousin Bernard FOURNET ADEME Limousin Cédric SOUS Ministère de l'écologie,

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

De «l'opmde» à «Vir volt-ma-maison»

De «l'opmde» à «Vir volt-ma-maison» De «l'opmde» à «Vir volt-ma-maison» La péninsule électrique bretonne Les partenaires : Vir volt : une opération pilote de MDE sur le Pays de Saint-Brieuc Objectifs : Economiser 78 GWh / an d électricité

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé 2013-2014 Le territoire : La communauté d agglomération regroupe 5 communes : Calais, Coulogne,

Plus en détail

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR»

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» Les bâtiments existants Ils sont très hétérogènes. Ils émettent dans leur ensemble 25% des émissions françaises de gaz

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Evolution de la construction neuve de logements cumul 12 mois en Limousin Unité : 1 logement - Source : SIT@DEL2-CELBTP

Evolution de la construction neuve de logements cumul 12 mois en Limousin Unité : 1 logement - Source : SIT@DEL2-CELBTP 8 000 7 000 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Evolution de la construction neuve de logements cumul 12 mois en Limousin Unité : 1 logement - Source : SIT@DEL2-CELBTP 1 5 9 1 5 9 1 5 9 1 5 9 1 5 9 1

Plus en détail

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2014 Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 29/01/2014 Introduction Les aides publiques

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Les enjeux de la transition énergétique Enjeux énergétiques liés à la nature des approvisionnements

Plus en détail

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments. Les aides financières àdisposition des ménages

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments. Les aides financières àdisposition des ménages Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments Les aides financières àdisposition des ménages 20 millions de logements devront être rénovés d ici à2050 sur les 31 millions existants. Magazine des

Plus en détail

Grenelle Environnement

Grenelle Environnement Grenelle Environnement Convention d engagements pour l accélération de la construction de «Bâtiments Basse Consommation» (BBC) Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre d Etat, ministre

Plus en détail

Rénovation énergétique

Rénovation énergétique N 64 - Avril 2013 C est le moment d agir 07 > > Rénovation énergétique Les réseaux facilitent l action 08 CONTEXTE Programme national pour mises en œuvre locales telle est la particularité du Plan d investissement

Plus en détail

Le Plan Climat Energie de Paris en marche :

Le Plan Climat Energie de Paris en marche : DOSSIER DE PRESSE 05 décembre 2012 Le Plan Climat Energie de Paris en marche : Rénovation énergétique globale d une copropriété parisienne : la Fontaine d Aligre (12 ème arrondissement) Sommaire 1_ La

Plus en détail

Réunion d information Label RGE

Réunion d information Label RGE Réunion d information Label RGE Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat Les éco-conditionnalités La mention Reconnu Garant de l Environnement Devenir RGE Quelle qualification choisir 2 Plan de Rénovation

Plus en détail

Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région

Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région Atelier de l innovation: éco-rénovation - 13 octobre 2015 Quels sont les enjeux? RESSOURCES DECHETS GIER Plan national déchets 2014-2020

Plus en détail

PROJET D ACCOMPAGNEMENT DES COPROPRIÉTÉS. Réhabiliter et maîtriser ses coûts? C'est possible!

PROJET D ACCOMPAGNEMENT DES COPROPRIÉTÉS. Réhabiliter et maîtriser ses coûts? C'est possible! PROJET D ACCOMPAGNEMENT DES COPROPRIÉTÉS Réhabiliter et maîtriser ses coûts? C'est possible! Plan de présentation 1. Les missions de l Agence locale de l énergie et du climat 2. Focus contexte et enjeux

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET EXPERIMENTAL

APPEL A MANIFESTATION D INTERET EXPERIMENTAL APPEL A MANIFESTATION D INTERET EXPERIMENTAL INCITATION À LA CREATION DE GROUPEMENTS D ENTREPRISES POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE PERFORMANTE DES MAISONS INDIVIDUELLES EN BOURGOGNE AMI cahier des charges

Plus en détail

Dossier de presse 2012

Dossier de presse 2012 Dossier de presse 2012 Des professionnels qualifiés Des garanties pour le consommateur Contacts presse Qualit EnR Francky Boisseau / 01 48 78 70 74 / f.boisseau@qualit-enr.org Rumeur Publique Jérôme Broun

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Julien Roissé Chargé du SCoT du Pays du Mans Référent technique Grand Ouest de la Fédération Nationale des SCoT Séminaire SCoT Energie Bordeaux 04 novembre 2014

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

Enquête 2013. Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire

Enquête 2013. Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire Projet «Maison de l Emploi et Développement Durable» - M3D - Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire Enquête 2013 Cette opération est cofinancée par l Union

Plus en détail

Formation pratique à la construction & rénovation BBC Anticiper les futures réglementations

Formation pratique à la construction & rénovation BBC Anticiper les futures réglementations www.maison-bioclimatique-passive.com Pour vous aider à maîtriser le BBC voici des modules complémentaires de formation proposée par Bâtir 2050 1- Formation pratique à la construction & rénovation basse

Plus en détail

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels La rénovation thermique des bâtiments résidentiels Audit énergétique et accompagnement 17 septembre 2010 Horus étude et conseil 1 Contexte La réduction des consommations énergétiques des bâtiments existants

Plus en détail

Le plan logement outre-mer

Le plan logement outre-mer HCCP du 2 avril 2015 Le plan logement outre-mer Un Plan logement outre-mer : - qui s inscrit dans le plan national de relance de la construction, - adapté aux spécificités et contraintes des territoires

Plus en détail

Analyse du processus de décision des propriétaires rhônalpins en matière de rénovation énergétique :

Analyse du processus de décision des propriétaires rhônalpins en matière de rénovation énergétique : Analyse du processus de décision des propriétaires rhônalpins en matière de rénovation énergétique : des motivations à la réalisation des travaux Le contexte Suite au Grenelle de l Environnement, l Etat

Plus en détail

Synthèse Territoire du Grand Lyon

Synthèse Territoire du Grand Lyon De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Déroulé. Le contexte en 5 min. Qualifications : présentation du principe et du parcours :prérequis, intérêt, démarche, contenu QUALIBAT

Déroulé. Le contexte en 5 min. Qualifications : présentation du principe et du parcours :prérequis, intérêt, démarche, contenu QUALIBAT Déroulé Le contexte en 5 min Qualifications : présentation du principe et du parcours :prérequis, intérêt, démarche, contenu QUALIBAT Obligations pour les artisans et entreprises : Entrée en vigueur de

Plus en détail

Le Campus des métiers et des qualifications «Eco-construction et efficacité énergétique»

Le Campus des métiers et des qualifications «Eco-construction et efficacité énergétique» Le Campus des métiers et des qualifications «Eco-construction et efficacité énergétique» Appareil de formation au service du bâtiment à énergie positive (BEPos) en Alsace Vendredi 4 avril 2014 Académie

Plus en détail

CEE : une aide au financement des travaux d économies d énergie

CEE : une aide au financement des travaux d économies d énergie CEE : une aide au financement des travaux d économies d énergie La rénovation et l amélioration de l habitat est un objectif majeur du Grenelle Environnement. 800 000 logements énergivores sont visés par

Plus en détail

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Jean Pascal Chirat Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Intervention Fnas Plan de l intervention Etat énergétique du parc des logements français selon les: Etiquettes

Plus en détail

La Région soutient le bâtiment et les travaux publics

La Région soutient le bâtiment et les travaux publics Plan de soutien BTP Région Franche-Comté La Région soutient le bâtiment et les travaux publics aides aux collectivités et entreprises de franche-comté www.franche-comte.fr Ce livret, que j ai souhaité

Plus en détail

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE

L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE Publication retraçant l intervention de Jérôme Thfoin, directeur marketing et innovation du Groupe SAMSE, lors de la matinée

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE En raison des coûts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail