Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC"

Transcription

1 I N E R T I E D é f i n i t i o n L inertie d un profil représente sa capacité à ne pas se déformer sous l effet d une sollicitation. Unité : cm 4 Symbolisation : I Plus I est grand, moins le profil se déformera. Chaque profil à son inertie, directement liée à sa géométrie. Plus un profil est gros et épais, plus son inertie sera grande. S o l l i c i t a t i o n s En mécanique, nous appellerons sollicitations tous les efforts ou pressions exercés sur un profil : Exemple : - pression du vent sur une fenêtre Charge surfacique = Pa (Pascal) - Charge de neige sur une verrière Charge surfacique = Pa (Pascal) - Poids du vitrage sur une traverse Effort ponctuel = N (Newton) - D é f o r m a t i o n s Sous l effet d une charge, un profil va se déformer. Nous étudierons essentiellement la FLEXION. SYMBOLISATIONS : Le profil : Les appuis : Les efforts : Ponctuel L e s c h é m a m é c a n i q u e charge Rectangulaire C est la représentation graphique d une situation permettant l analyse mécanique d un profil soumis à des sollicitations : Livret technique Page 1

2 Les profils soumis à une charge vont se fléchir. La flèche est la distance entre la position initiale et la position fléchie (m) L a f l e x i o n Symbolisation : Fl Unité : m L e s c o n d i t i o n s d e f l è c h e Afin de respecter les prescriptions des gammistes et les normes en vigueur, nous respecterons les conditions de flèche suivantes : Châssis et vérandas : Fl L/200 Flèche max : 4mm Murs rideaux : Fl L/200.. I n e r t i e s d e s p r o f i l s EXPLICATIONS : Le profil soumis au poids du vitrage fléchira autour de l axe xx. La pression du vent fera fléchir le profil autour de l axe yy. Exemple : nous devons dimensionner, donc trouver la référence d un profil, dont l inertie permettra de ne pas dépasser la flèche de L/200 sous l effet du vent. Résultat du calcul : I=13,48cm 4 cela signifie que le profil devra avoir au moins une inertie de 13,48cm 4. Choix du profil : Nous pouvons utiliser le profil FF008 car Iyy = 14,37cm 4 est supérieur à13,48cm 4. L e s s i t u a t i o n s I. POIDS du VITRAGE Le vitrage est posé sur des supports de cale donc nous aurons : CHÂSSIS FIXE F=Poids vitrage (kg) L=Long traverse (cm) d= L/10 (cm) E = Module d Young 0,7MPa ( ) Fl = 0,4 (cm) I = Inertie (cm 4 ) b OVF 1v F=Poids (N) L=Long traverse (m) b= L L/10 (m) E = Module d Young Pa pour l ALU Fl = L/200 (m) I = Inertie (m 4 ) Livret technique Page 2

3 II. Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC CHEVRON central de véranda Situation : 2 appuis F = Poids vitrage (dan) L = Longueur du chéneau (m) Fl = Flèche (m) E = Module d Young (Pa) I = Inertie du profil (m 4 ) III. CHARGE de NEIGE La neige peut se déposer sur le chéneau d une véranda et appuyer uniformément sur le profil : Formule ou P= Charge de neige (Pa = N/m²) L= Longueur du chéneau (m) Fl= L/200 (m) E= Pa (pour l alu) Q = P x L I = m 4 F = Dénominateur flèche Q = N/m IV. CHARGE de VENT IIIa) Sur châssis En ce qui concerne le vent, il faut prendre en compte «l effet de surface» due au vitrage. Exemple 1 : le meneau Le vent va souffler sur le meneau mais aussi sur les vitrages mitoyens. Les efforts seront répartis comme suit : Il faudra calculer l inertie soumise à l effet de surface de gauche + l inertie soumise à celui de droite. Formule charge trapézoïdale I = I1 + I2 T = Trame (m) D= hauteur du châssis (m) a = demi trame (m) Q = Taux de charge = P.S (N) P=Pression du vent (Pa) S=Surface du trapèze (m²) E = Pa (pour l ALU) Fl = D/200 I = m 4 Rappel : Surface du trapèze Livret technique S = (D a) x a Page 3

4 IIIb) Sur mur rideau 1 2 H a Charge : rectangulaire H= hauteur de l épine a a=largeur de trame L épine centrale de mur rideau reprendra les efforts de surface d une demi-trame gauche + une demi-trame droite. Il faudra calculer l inertie soumise à l effet de surface de gauche + l inertie soumise à celui de droite. I = I1 + I2 FORMULE : L e s c a l c u l s I) HARMINISER LES UNITES II) Calculer le numérateur (garder en mémoire le résultat sur la calculatrice) III) Calculer le dénominateur (garder en mémoire le résultat sur la calculatrice) IV) Calculer numérateur divisé par le dénominateur L e s m o d u l e s d Y O U N G C est le module d élasticité d un matériau. Il représente la pression théorique qu il faut exercer sur une éprouvette pour doubler sa longueur (en Mpa). (Rappel : MPa = 10 6 Pa) ALU PVC VERRE BETON CHENE INOX P = Pression du vent (Pa) I = Inertie (cm4) a = trame (cm) F = dénominateur de la condition de flèche (300) L = Hauteur de l épine (cm) E = Module d Young (Pa) Livret technique Page 4

5 L e s m é t h o d e s s i m p l i f i é e s Il est possible de dimensionner (trouver l inertie d un profil) en faisant une lecture croisée d un tableau. Attention cette méthode ne donne néanmoins qu une valeur approximative de l inertie mini que le profil devra respecter. Pour les châssis charge trapézoïdale Livret technique Page 5

6 IIIb) Sur ensemble menuisé L ensemble menuisé est composé de plusieurs meneaux. Le vent va souffler sur le meneau mais aussi sur les vitrages mitoyens. Les efforts seront répartis comme suit : Nous pouvons voir que le meneau central vertical est soumis à : un chargement RECTANGULAIRE (gauche, trame 1) un chargement TRAPEZOÏDALE (droite, trame 2) FORMULES : RECTANGULAIRE TRAPEZOÏDALE D= hauteur du châssis (cm) a = demi trame (cm) P=Pression du vent (Pa) E = F = Dénominateur de flèche (200) I = cm 4 D= hauteur du châssis (m) a = demi trame (m) Q = P.S (N) P=Pression du vent (Pa) S=Surface du trapèze (m²) E = Pa (pour l ALU) Fl = D/200 I = m 4 METHODE SIMPLIFIEE (TABLEAU) Tableau donnés avec P = 500Pa Livret technique Page 6

Etude du marché de la fenêtre en France en 2008. Une étude réalisée par BATIM-ETUDES pour le compte des organisations professionnelles

Etude du marché de la fenêtre en France en 2008. Une étude réalisée par BATIM-ETUDES pour le compte des organisations professionnelles BATIETUDE - GROUPE AXIOME Etude du marché de la fenêtre en France en Une étude réalisée par BATIM-ETUDES pour le compte des organisations professionnelles UFFME-SNFA-UCMP-CSTB NB : Il s agit du marché

Plus en détail

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section.

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section. POUTRE SIMPLE LINTEAU COUVERTURE 3.1 Introduction - considérations générales. On définit la flèche f comme la déformation maximale d un élément de structure soumis à une flexion simple (Mf). La flèche

Plus en détail

Le module FABRICATION Le module DEVIS

Le module FABRICATION Le module DEVIS SARL PROGES 55, Av Louis Bréguet - Bât Hermès N 1 31400 TOULOUSE Tél : 05.61.34.06.55 Fax : 09.57.10.15.08 E.mail: logiciel@proges.fr www.proges.fr L INFORMATIQUE POUR LA MENUISERIE ALU ET PVC Logiciel

Plus en détail

Rénovation Plancher d étage Marseille 5eme

Rénovation Plancher d étage Marseille 5eme Rénovation Plancher d étage Marseille 5eme Objet des travaux Rénovation d un plancher d étage en bois de 34 m 2 (6,5 x 5,83 m) dans une maison de ville située dans le 5 eme arrondissement de Marseille.

Plus en détail

Calcul de structures en bureau d études ISMANS

Calcul de structures en bureau d études ISMANS 1 2 REPRESENTATION SURFACIQUE Le soufflet est suffisamment mince pour que l on puisse travailler avec une surface représentative : approximation «éléments finis». 3 REPRESENTATION SURFACIQUE Soufflet_coque.stp

Plus en détail

RDM Ossatures Manuel d exercices

RDM Ossatures Manuel d exercices RDM Ossatures Manuel d exercices Yves Debard Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique http://iut.univ-lemans.fr/ydlogi/index.html 26 juin 2006 29 mars 2011

Plus en détail

DÉVERSEMENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYMÉTRIQUE SOUMISE À DES MOMENTS D EXTRÉMITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE

DÉVERSEMENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYMÉTRIQUE SOUMISE À DES MOMENTS D EXTRÉMITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE Revue Construction étallique Référence DÉVERSEENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYÉTRIQUE SOUISE À DES OENTS D EXTRÉITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE par Y. GALÉA 1 1. INTRODUCTION Que ce

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE L'objectif de ce tutorial est de décrire les différentes étapes dans CASTOR Concept / FEM permettant d'effectuer l'analyse statique d'une

Plus en détail

S E U IQ T S A L G O A T A C

S E U IQ T S A L G O A T A C CATALOGUE PLASTIQUES PLAQUES ACRYLIQUE COMPACT PLANCHES DE RIVES PVC BARDAGES EXTÉRIEURS p 4 à 5 p 10 à 12 p 24 à 26 SOMMAIRE PLAQUES POLYCARBONATE COMPACT COUVERTURE VÉRANDA PERGOLA GARDES-CORPS ALUMINIUM

Plus en détail

InLighten MC (Tablette réfléchissante)

InLighten MC (Tablette réfléchissante) JUILLET 2015 CARACTÉRISTIQUES 1 Caractéristiques Design minimaliste permettant de fixer la Tablette réfléchissante aux systèmes multiples de mur rideau et de devanture de magasin de Kawneer Offerte avec

Plus en détail

Dossier de présentation Technique et Economique Des structures VOLTABRI

Dossier de présentation Technique et Economique Des structures VOLTABRI Dossier de présentation Technique et Economique Des structures VOLTABRI Exemples de projet Page 1 sur 29 A. Présentation Technique :... 3 I. Système intégré :... 3 1. Voltajoint et Voltajoint éco :...

Plus en détail

RC System - Elegance 52 Façades et verrières. Sapa Building System

RC System - Elegance 52 Façades et verrières. Sapa Building System RC System - Elegance 52 Façades et verrières Sapa Building System Elegance 52 Façades & verrières Elegance 52 est un mur-rideau aux multiples applications qui combine, d une part, technologie et modernité,

Plus en détail

Cahier des charges des seuils de portes-fenêtres et portes extérieures

Cahier des charges des seuils de portes-fenêtres et portes extérieures Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 6 Composants de baie et vitrages Cahier des charges des seuils de portes-fenêtres et portes extérieures Ce document a été approuvé

Plus en détail

Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes 76 mm Coupes 96 mm Coupes avec fenêtre de toit WING 105 DI. Coupes sur faît Coupes sur l égout Coupes sur rive

Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes 76 mm Coupes 96 mm Coupes avec fenêtre de toit WING 105 DI. Coupes sur faît Coupes sur l égout Coupes sur rive THERM + Programme de livraison Index Profilés Joints Accessoires Outils Programme de livraison THERM + Coupes sur toîture THERM + Raccords au gros œuvre THERM + Applications Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes

Plus en détail

TUBES ET ACCESSOIRES Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux

TUBES ET ACCESSOIRES Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux TUBES ET ACCESSOIRES 47 Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux Possibilité d autres sections sur demande. Les caractéristiques indiquées sont théoriques et non garanties. TUBES 48 TUBES

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465375-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13528-2 Le béton armé : comment ça marche? 25 soudure

Plus en détail

DTU 36.5. Le Remplacement des. Menuiseries Extérieures. en Rénovation

DTU 36.5. Le Remplacement des. Menuiseries Extérieures. en Rénovation Le Remplacement des Menuiseries Extérieures en Rénovation DTU 36.5 Les menuiseries un marchéde 12 millions de fenêtres Ce marché des fenêtres en rénovation a étésoutenu par le Crédit d Impôt en faveur

Plus en détail

ESTP TP1 APPLICATION 7 : Energie 1

ESTP TP1 APPLICATION 7 : Energie 1 ESTP TP PPITION 7 : Energie EXERIE On considère un portique en béton encastré en, de hauteur = et de largeur =0,5, dont la section résistante est rectangulaire, de dimensions 0,x,0m. e portique est soumis

Plus en détail

ESPACE 50 O.C. Châssis à frappe 50 mm ouvrant caché OUVRANT TRADITIONNEL COMÈTE 50 ESPACE 40 ESPACE 50 GALAXIE 14 GALAXIE 18 GALAXIE 26 ALUMINIUM

ESPACE 50 O.C. Châssis à frappe 50 mm ouvrant caché OUVRANT TRADITIONNEL COMÈTE 50 ESPACE 40 ESPACE 50 GALAXIE 14 GALAXIE 18 GALAXIE 26 ALUMINIUM ESPACE 50 O.C. Châssis à frappe 50 mm vrant caché OUVRANT TRADITIONNEL COMÈTE 50 ESPACE 40 ESPACE 50 ESPACE 50 O.C. GALAXIE 14 GALAXIE 18 GALAXIE 6 ALUMINIUM INSTALLUX ESPACE O.C. CHASSIS FIXE GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

LE RENFORT ISOLANT EN FIBRES VÉGÉTALES POUR LES INDUSTRIELS DE LA MENUISERIE PVC

LE RENFORT ISOLANT EN FIBRES VÉGÉTALES POUR LES INDUSTRIELS DE LA MENUISERIE PVC ECORENFORT LE RENFORT ISOLANT EN FIBRES VÉGÉTALES POUR LES INDUSTRIELS DE LA MENUISERIE PVC www.ecorenfort.fr www.innobat.fr Innobat - CAP ALPHA - Avenue de l Europe 34 830 Clapiers Tel. +33 (0) 467 593

Plus en détail

argenta opening doors

argenta opening doors invisible patented technology La charnière invisible Introduction La charnière brevetée invisible est une charnière discrète, invisible et réglable en 3 dimensions. Grâce à cette charnière, la porte s

Plus en détail

Récapitulons. Théorie Acoustique 2007. air pression acoustique: p(t) = P(t) P o M. BLASCO UCL. 50 Hz. 100 Hz. 1000 Hz

Récapitulons. Théorie Acoustique 2007. air pression acoustique: p(t) = P(t) P o M. BLASCO UCL. 50 Hz. 100 Hz. 1000 Hz Récapitulons Théorie Acoustique 2007 M. BLASCO UCL 50 Hz air pression acoustique: p(t) = P(t) P o 00 Hz 000 Hz FFT front ondes air célérité: c = λ. f ~ 340 m/s FFT - liquides: c ~ 400 m/s solides: c ~

Plus en détail

Catalogue de vérandas et châssis. Aluminium Systèmes. Technologie & Innovation. www.veranda-eco.be

Catalogue de vérandas et châssis. Aluminium Systèmes. Technologie & Innovation. www.veranda-eco.be www.veranda-eco.be Catalogue de vérandas et châssis Aluminium Systèmes Technologie & Innovation Portes et fenêtres Tabatières Fenêtres à la française et oscillo- battants Portes, fenêtres coulissantes

Plus en détail

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g.

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g. PHYSQ 130: Hooke 1 LOI DE HOOKE: CAS DU RESSORT 1 Introduction La loi de Hooke est fondamentale dans l étude du mouvement oscillatoire. Elle est utilisée, entre autres, dans les théories décrivant les

Plus en détail

FICHE EXPLICATIVE Fenêtres

FICHE EXPLICATIVE Fenêtres Certificats d économies d énergie Fiche explicative n FE 06 FICHE EXPLICATIVE Fenêtres Fiches d opérations standardisées concernées : N BAR-EN-04, BAT-EN-04, BAT-EN-04-GT Ce document a pour objet de donner

Plus en détail

Plus de 100 designs possibles!

Plus de 100 designs possibles! À poser dans une ouverture murale plâtrée ou dans un ébrasement en bois. maximum 2200 mm x 1200 mm Porte à poser avec sens de rotation à droite ou à gauche CLAIR MAT GRIS FUMÉ RELIEF-SQUARE Plus de 100

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

DISPOSITIONS GÉNÉRALES DISPOSITIONS GÉNÉRALES ÉTAIEMENT 2 MANUTENTION La manutention manuelle est aisée en raison de la légèreté des poutrelles FILIGRANE. Toutefois, en cas de manutention par grue avec élingues ou palonnier,

Plus en détail

système Technal agencement

système Technal agencement Système Technal, agencement - Système Technal, agencement - Système Technal, agencement - Système Technal système Technal agencement Édition 1 er trimestre 2008 TEC Devanture polyvalente P. 1 TEC-PE Séparation

Plus en détail

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Introduction Dans

Plus en détail

IBG-b. Plan. Construction d'un Immeubles Borgeaud 7B à Gland. Fenêtre 125x125 cm. IBG-b 20-01 Type 1 : 43 pièces Echelle : 1/20 A A.

IBG-b. Plan. Construction d'un Immeubles Borgeaud 7B à Gland. Fenêtre 125x125 cm. IBG-b 20-01 Type 1 : 43 pièces Echelle : 1/20 A A. Dalle étage type Dalle B.. cm 4 cm 2.4 22 4 7 94.47 22 4 7 sous dalle fini = + 2.4 cadre fenêtre = +.02 tablette int. = + 0.94 sol fini = ± 0.00 96.2 26 crépi = + 2.2 rejingot = + 0.96 sous dalle fini

Plus en détail

Annexe A. Annexe A. Tableaux et données relatifs à la vérification par Eurocode 3 A.3

Annexe A. Annexe A. Tableaux et données relatifs à la vérification par Eurocode 3 A.3 Annexes Annexe A : Tableaux et données relatifs à la vérification par Eurocode 3... A.2 Annexe B : Format des fichiers générés et utilisés par CADBEL... A.11 Annexe C : Calcul de la résistance au flambement

Plus en détail

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 Plancher collaborant Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 V1/2011 caractéristiques du profil DÉTAIL GÉOMÉTRIQUE DU 22 728 104 épaisseur (mm) 0,5 0,7 poids (dan/m 2 ) 5,3 7,4 APPLICATION CONSEILLÉE

Plus en détail

Simulation avancée du procédé d injection

Simulation avancée du procédé d injection Simulation avancée du procédé d injection JT «Conception et optimisation numérique en plasturgie» Jeudi 30 juin Ronan Le Goff Sommaire Introduction Modèle numérique Cas d étude Paramètres rhéo Stratégies

Plus en détail

PORTES ET FENETRES ECOLE ET SALLE DES FETES

PORTES ET FENETRES ECOLE ET SALLE DES FETES Commune de Préseau PORTES ET FENETRES ECOLE ET SALLE DES FETES Cahier des Charge 1/5 FENETRE BATTANTES "OUVRANT CACHE" DESCRIPTION DU SYSTEME DE MENUISERIES Les menuiseries sont des fenêtres ou portes-fenêtres

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

Master1 CCS. Université Paul Sabatier. Toulouse III. TPs RdM.6 + VBA. Michel SUDRE

Master1 CCS. Université Paul Sabatier. Toulouse III. TPs RdM.6 + VBA. Michel SUDRE Université Paul Sabatier Master1 CCS Toulouse III TPs RdM.6 + VBA Michel SUDRE Déc 2008 TP N 1 Poutre Fleion-Tranchant On considère 2 poutres droites identiques de longueur L dont la est un de hauteur

Plus en détail

Journée PPRT CETE de Aix en Provence 09/10/2012. Journée. PPRT - Vulnérabilité des fenêtres dans la. Outils disponibles et REX sur l applicabilité

Journée PPRT CETE de Aix en Provence 09/10/2012. Journée. PPRT - Vulnérabilité des fenêtres dans la. Outils disponibles et REX sur l applicabilité PPRT - Vulnérabilité des fenêtres dans la zone 20-50 mbar Outils disponibles et REX sur l applicabilité Journée de la démarche Journée PPRT CETE de Aix en Provence 09/10/2012 DRA-12 12-125359 125359-10222A

Plus en détail

>I En savoir plus I Thermique

>I En savoir plus I Thermique g Un peu d histoire n Choc pétrolier en 1973 Prise de conscience de notre totale dépendance au pétrole Nécessité de maîtrise de la consommation énergétique dans le secteur du bâtiment n Protocole de Kyoto

Plus en détail

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam Tablier métallique Une division du Groupe Canam TABLE DES MATIÈRES PAGE NOS SERVICES... 4 NOTES SUR LES TABLEAUX DE CHARGE... 5 P-3615 & P-3606 DIMENSIONS & PROPRIÉTÉS PHYSIQUES... 6 TABLEAUX DES CHARGES

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70 ArcelorMittal Construction Belgium Arval Plancher collaborant Cofrastra 7 PANCHERS COABORANTS COFRASTRA 7 CARACTÉRISTIQUES GÉOMÉTRIQUES Face prélaquée d Épaisseur de la dalle de à cm 7 8 96 7 7 APPICATIONS

Plus en détail

Architecte : Manuelle Gautrand Photographe : Vincent Fillon GEODE LE MUR-RIDEAU CRÉATIF

Architecte : Manuelle Gautrand Photographe : Vincent Fillon GEODE LE MUR-RIDEAU CRÉATIF Architecte : Manuelle Gautrand Photographe : Vincent Fillon GEODE LE MUR-RIDEAU CRÉATIF GEODE, une gamme complète de mur-rideaux Quand l esthétique s allie au fonctionnel Le système GEODE allie avec succès

Plus en détail

SSNL126 - Flambement élastoplastique d'une poutre droite. Deux modélisations permettent de tester le critère de flambement en élastoplasticité :

SSNL126 - Flambement élastoplastique d'une poutre droite. Deux modélisations permettent de tester le critère de flambement en élastoplasticité : Titre : SSNL16 - Flambement élastoplastique d'une poutre [...] Date : 15/1/011 Page : 1/6 Responsable : Nicolas GREFFET Clé : V6.0.16 Révision : 8101 SSNL16 - Flambement élastoplastique d'une poutre droite

Plus en détail

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Page 1 / 6 PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Les systèmes PB sont des formulations d'époxy moussant développés pour des productions in situ de mousse

Plus en détail

NOUVEAU : PROGES V21

NOUVEAU : PROGES V21 NOUVEAU : PROGES V21 1 ) Possibilité de faire des devis avec plusieurs taux de TVA. - L affaire a un taux de TVA comme actuellement. - Ou bien Chaque poste pourra avoir son propre taux de TVA, de manière

Plus en détail

BÂCHE FERMETURE TERRASSE TOIT DE TERRASSE DÉTAILS TECHNIQUES

BÂCHE FERMETURE TERRASSE TOIT DE TERRASSE DÉTAILS TECHNIQUES I - Description : Les toits de terrasses sont des bâches spécialement conçues pour couvrir le toit d une terrasse ouverte. Toile PVC assemblée par soudure, renforts périphériques par ourlets. Avantages

Plus en détail

Vitrages extérieurs collés

Vitrages extérieurs collés Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n «Constructions, façades et cloisons légères» Groupe Spécialisé n 6 «Composants de baies, vitrages» Vitrages extérieurs collés Cahier

Plus en détail

GAMME MONOBLOC CONTAINERS SOLUTIONS

GAMME MONOBLOC CONTAINERS SOLUTIONS GAMME MONOBLOC CONTAINERS SOLUTIONS Impasse Louis Blériot, P.A. de la Guerche, 44250 Saint-Brévin les Pins - France www.containers-solutions.com Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail: contact@containers-solutions.com

Plus en détail

STRUCTURE D UN AVION

STRUCTURE D UN AVION STRUCTURE D UN AVION Cette partie concerne plus la technique de l avion. Elle va vous permettre de connaître le vocabulaire propre à l avion. Celui ci vous permettra de situer plus facilement telle ou

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ISOLATION : INTRODUCTION THEORIQUE Marny DI PIETRANTONIO Plate-forme Maison Passive asbl Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE THERMOGRAPHIE DU BÂTIMENT

GUIDE PRATIQUE DE THERMOGRAPHIE DU BÂTIMENT Institut de la thermographie GUIDE PRATIQUE DE THERMOGRAPHIE DU BÂTIMENT Sous la direction de Dominique Pajani avec Jean-Pierre Favre, Christine Guillermo et Jean-Luc Marty membres de l Institut de la

Plus en détail

Construire. Statique. Styled by Smou. SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240

Construire. Statique. Styled by Smou. SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240 Construire Statique Styled by Smou SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240 Manuel d'application - Calcul statique -- Ferme et pannes à devers Page

Plus en détail

Lentilles Détermination de distances focales

Lentilles Détermination de distances focales Lentilles Détermination de distances focales Résumé Les lentilles sont capables de faire converger ou diverger un faisceau lumineux. La distance focale f d une lentille caractérise cette convergence ou

Plus en détail

Les serres EUROSERRE sont d origine en VERRE TREMPE de 4mm

Les serres EUROSERRE sont d origine en VERRE TREMPE de 4mm EURO MAXI P.1 Largeur : 2.36 m ou 3.09 m Longueur : de 2.36 à 6.77m En aluminium naturel ou laqué ( coloris RAL au choix) Tarifs Euro Victorian = tarifs Euro Maxi laquée + frise victorienne EURO VICTORIENNE

Plus en détail

Aide de calculation en construction métallique

Aide de calculation en construction métallique Index Aide de calculation en construction métallique Index 1 Balustrade 1.1 Balustrade avec barreaudage 1.2 Balustrade avec traverse 1.3 Balustrade avec câble inox 1.4 Balustrade avec remplissage en verre

Plus en détail

Liste de prix HORNBACH

Liste de prix HORNBACH Liste de prix HORNBACH Systèmes de fenêtres en bois/aluminium & accessoires HORNBACH ACHAT DE FENÊTRES TELLEMENT FACILITÉ! 1 ère étape: prise des mesures Lors de la prise des mesures des dimensions de

Plus en détail

Rénovation des fenêtres

Rénovation des fenêtres Enjeux : (Energétique / patrimoniaux) Rénovation des fenêtres Le changement des fenêtres (ou vitrages), réduit les consommations de chauffage, fait diminuer l effet paroi froide et les condensations, améliore

Plus en détail

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique 0333 NF- DISPOSITIF D EVACUATION NATURELLE DES FUMEES ET DE CHALEUR FERMETURES GROOM Z.I. de l'aumaillerie BP 80256 35302 FOUGERES Tel : 02 99 94 87 00 Fax : 02 99 94 87 01 EXUGROOM Dispositif d Evacuation

Plus en détail

D022751/01 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

D022751/01 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. D022751/01 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 3 octobre 2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 3 octobre

Plus en détail

LISTE CHASSIS ET PORTES D OCCASION

LISTE CHASSIS ET PORTES D OCCASION Châssis DE JAEGER Sprl La chaussée, Malmaison 46 B 6637 FAUVILLERS Tél. 061/21.00.30 info@dejaeger.be LISTE CHASSIS ET PORTES D OCCASION Prix de vente Htva placement non compris enlèvement par le client

Plus en détail

DRA - 11-117437-05120C. Guide pratique. Fenêtres dans la zone 20-50 mbar. Effets de surpression, diagnostic et mesures de renforcement 20-50

DRA - 11-117437-05120C. Guide pratique. Fenêtres dans la zone 20-50 mbar. Effets de surpression, diagnostic et mesures de renforcement 20-50 DRA - 11-117437-05120C Guide pratique Fenêtres dans la zone 20-50 mbar Effets de surpression, diagnostic et mesures de renforcement 20-50 Préambule Le présent rapport a été établi sur la base des informations

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

EP 2 472 019 A1 (19) (11) EP 2 472 019 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 04.07.2012 Bulletin 2012/27

EP 2 472 019 A1 (19) (11) EP 2 472 019 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 04.07.2012 Bulletin 2012/27 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 472 019 A1 (43) Date de publication: 04.07.2012 Bulletin 2012/27 (51) Int Cl.: E04B 2/74 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 11195809.6 (22) Date de dépôt: 27.12.2011

Plus en détail

La Porte de Garage à Double Vantaux

La Porte de Garage à Double Vantaux La Porte de Garage à Double Vantaux Traditionelle Traditionelle - porte de design classique. Replacez la porte, mais pas le style! Panneau à double vitrage avec vitre clair, mat, brouillé ou teinté. Tout

Plus en détail

SOMMAIRE Page. TRAPPES DE VISITE (verticales) TRAPPES DE PLAFOND (horizontales) CHASSIS VITRES

SOMMAIRE Page. TRAPPES DE VISITE (verticales) TRAPPES DE PLAFOND (horizontales) CHASSIS VITRES SOMMAIRE Page HUISSERIES BOIS ET BLOCS-PORTES Huisseries standards Composants d huisseries Huisseries spéciales Baies libres Ensembles menuisés Blocs-portes standards, EI 30, EI 60, acoustiques EI 30 -

Plus en détail

Référence Avis Technique 6/12-2032. Vitrage simple V.E.A. POINT S. SAINT GOBAIN GLASS SOLUTIONS France Les Miroirs FR-92096 La Défense Cedex

Référence Avis Technique 6/12-2032. Vitrage simple V.E.A. POINT S. SAINT GOBAIN GLASS SOLUTIONS France Les Miroirs FR-92096 La Défense Cedex Avis Techniue Référence Avis Techniue 6/12-2032 Annule et remplace l Avis Techniue 6/08-1819 Vitrage simple V.E.A. Vitrage extérieur attaché Glazing Verglasing POINT S Titulaire : SAINT GOBAIN GLASS SOLUTIONS

Plus en détail

Recommandation pour la maitrise de la fissuration - Thermo-Hydro-Mécanique

Recommandation pour la maitrise de la fissuration - Thermo-Hydro-Mécanique Recommandation pour la maitrise de la fissuration - Thermo-Hydro-Mécanique Francis Barré Géodynamique & Structure Ferraillage minimum des pièces épaisses (Chap 6) Hydratation à jeune âge Séchage du béton

Plus en détail

C. Finition de châssis

C. Finition de châssis Z C. Finition de châssis I. PROFILÉS D ÉBRASEMENT a. Aperçu des profilés 250 10 10 10 120 180 41.9 41.9 P 272 41.9 P 274 P 271 100 10 P 143 167 10 P 144 100 75 75 17 P 287 17 P 288 15 P 266 218 P 263 PLANCHE

Plus en détail

EUROBUILT VITRAGES DE SECURITE INCENDIE Ingénierie, conseil et vente de produits verriers feu www.eurobuilt.fr. SYSTEME Glass

EUROBUILT VITRAGES DE SECURITE INCENDIE Ingénierie, conseil et vente de produits verriers feu www.eurobuilt.fr. SYSTEME Glass SYSTEME Glass EUROBUILT VITRAGES DE SECURITE INCENDIE Ingénierie, conseil et vente de produits verriers feu www.eurobuilt.fr Vous êtes : Metallier, Façadier, Menuisier Vous êtes chargé d affaires, acheteur

Plus en détail

Les Tracés et les Outils de Dessin. Formes géométriques

Les Tracés et les Outils de Dessin. Formes géométriques et les Outils de Dessin Prise en main rapide Formes géométriques Cliquez sur cette Icône pour ouvrir la fenêtre Caractéristiques générales des Dessins. Ci-contre, vous avez les différentes formes géométriques,

Plus en détail

Aide de calculation en construction métallique

Aide de calculation en construction métallique Index Aide de calculation en construction métallique Index 1 Balustrade CAN (chap. articles principaux) 1.1 Balustrade avec barreaudage 334 800, 612 500 1.2 Balustrade avec traverse 334 800 1.3 Balustrade

Plus en détail

LA MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DES TOITURES PLATES

LA MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DES TOITURES PLATES LA MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DES TOITURES PLATES LES CHOIX DE L AUTEUR DE PROJET ILLUSTRATION PAR UN EXEMPLE : AU STADE DE L ESQUISSE LE PARTI ARCHITECTURAL LES CHOIX DES SYSTÈMES DE TOITURE ILLUSTRATION

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

ANALYSE STATIQUE D UNE POUTRE SOUMISE A UNE CHARGE VARIABLE

ANALYSE STATIQUE D UNE POUTRE SOUMISE A UNE CHARGE VARIABLE ANALYSE STATIQUE D UNE POUTRE SOUMISE A UNE CHARGE VARIABLE Description du problème L écoulement sur une plaque plane fait partie des problèmes classiques de la mécanique des fluides les plus étudiés.

Plus en détail

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées :

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées : Compétences travaillées : Déterminer tout ou partie du torseur cinétique d un solide par rapport à un autre. Déterminer tout ou partie du torseur dynamique d un solide par rapport à un autre. Déterminer

Plus en détail

Sommaire. Chambre européenne...page 27. Crémone en applique...page 29. Boréale. Boréale. Australe. Australe

Sommaire. Chambre européenne...page 27. Crémone en applique...page 29. Boréale. Boréale. Australe. Australe Sommaire CONFIGURATION Chambre européenne...page 27 LES EQUIPEMENTS DE FERMETURE Crémone en applique...page 28 Opale Boréale Australe Australe Opale Boréale Crémone en applique...page 29 Crémone en applique...page

Plus en détail

CLINS ACCESSOIRES DE POSE CHALET. FORME Double lame 223mm sans cannelures. MATIERE Base PVC-compact Pellure coextrudée teintée résistante UV

CLINS ACCESSOIRES DE POSE CHALET. FORME Double lame 223mm sans cannelures. MATIERE Base PVC-compact Pellure coextrudée teintée résistante UV BARDAGES & RIVES GAMME ANOVO CHALET,07 CHALET CLINS 6,6 FORME Double lame mm sans cannelures,7 MATIERE Base PVC-compact Pellure coextrudée teintée résistante UV,5 ASPECT Surface texturée bois NOUVEAU COLORIS

Plus en détail

Cours de béton armé Comportement du béton en flexion simple

Cours de béton armé Comportement du béton en flexion simple Cours de béton armé Comportement du béton en flexion simple BAC3 - HEMES -Gramme 1 Dr Ir P. Boeraeve - Unité 9 Construction - 2007 Conventions/notations Signes : + compression - traction Min Maj NOM 2

Plus en détail

Foyer 700 GA Double ouverture à contre poids

Foyer 700 GA Double ouverture à contre poids Foyer 700 GA Double ouverture à contre poids Référence 6876 43 Rédacteur FL, le 23/06/2014 Page 1 sur 7 AN687643 Foyer 700 GA DO à contre poids référence 6876 43 Notice particulière d utilisation et d

Plus en détail

S.A. au capital de 352 275.- euros r.c.s. Versailles B 331 815 266 00035 code NAF 511T

S.A. au capital de 352 275.- euros r.c.s. Versailles B 331 815 266 00035 code NAF 511T 9 Rue de la Gare 78640 Villiers Saint Frédéric Tel : 01 34 89 68 68 Fax : 01 34 89 69 79 APPAREIL DE TEST DE DURETE, ADHERENCE RESISTANCE à LA TRACTION, FLEXION, ARRACHEMENT.. L appareil ROMULUS se compose

Plus en détail

La solution verre pour vos façades. 13 Novembre 2014

La solution verre pour vos façades. 13 Novembre 2014 . La solution verre pour vos façades. 13 Novembre 2014 SOMMAIRE 1 PRESENTATION AGC 2 LA FABRICATION DU VERRE 3 ISOLATION THERMIQUE 4 CONTRÔLE SOLAIRE 5 ACOUSTIQUE 6 LES VITRAGES DE SECURITE 7 APPROCHE

Plus en détail

Exemple d application du EN 1993-1-2 : Poutre fléchie avec section tubulaire reconstituée

Exemple d application du EN 1993-1-2 : Poutre fléchie avec section tubulaire reconstituée Exemple d application du EN 1993-1-2 : Poutre fléchie avec section tubulaire reconstituée P. Schaumann, T. Trautmann University of Hannover Institute for Steel Construction, Hannover, Germany 1 OBJECTIF

Plus en détail

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Règle Niveau à bulle Cutter Cordeau à tracer

Plus en détail

SHELTERS MONOBLOC CONTAINERS SOLUTIONS

SHELTERS MONOBLOC CONTAINERS SOLUTIONS SHELTERS MONOBLOC CONTAINERS SOLUTIONS Route du Camp d aviation Z.I. Sud Estuaire, 44320 Saint-Viaud - France www.shelter-solution.fr Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail: contact@containers-solutions.com

Plus en détail

Cours de Résistance des Matériaux (RDM)

Cours de Résistance des Matériaux (RDM) Solides déformables Cours de Résistance des Matériau (RDM) Structure du toit de la Fondation Louis Vuitton Paris, architecte F.Gehry Contenu 1 POSITIONNEMENT DE CE COURS... 2 2 INTRODUCTION... 3 2.1 DEFINITION

Plus en détail

Annexe VIII. Exemples de supports. Cette annexe comprend :

Annexe VIII. Exemples de supports. Cette annexe comprend : Cette annexe comprend : 1. Un exemple de support avec carte «Vous êtes ici» Page 2 2. Un exemple d un mécanisme et d une affiche pour «Piste fermée» Page 3 3. Un exemple d un appareil pour fermer temporairement

Plus en détail

appréciez la difference www.landi.ch PRIX LANDI 499.- 690.- SERRES ET PAVILLONS CLÔTURES EN BOIS

appréciez la difference www.landi.ch PRIX LANDI 499.- 690.- SERRES ET PAVILLONS CLÔTURES EN BOIS appréciez la difference www.landi.ch 690.- 499.- 2009 SERRES ET PAVILLONS CLÔTURES EN BOIS 499.- Fondation Acier zingué 18145 129. Serre de croissance Alu Star II Idéale pour les jardiniers amateurs! Avec

Plus en détail

SOLAIRLUX 186,BLD GAL GIRAUD Saint-Maur-des-Fossés Tel : 01 48 89 10 60 Fax : 01 48 89 84 64

SOLAIRLUX 186,BLD GAL GIRAUD Saint-Maur-des-Fossés Tel : 01 48 89 10 60 Fax : 01 48 89 84 64 Devis N XXXXX M. et Mme XXXX Saint-Maur, le 31 JANV 2012 Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci-joint le devis pour votre projet de véranda en aluminium suite à notre rendez-vous. Fabrication, fourniture

Plus en détail

LUMEAL minimal GA LUMEAL. Édition 4 er trimestre 2009 GAm

LUMEAL minimal GA LUMEAL. Édition 4 er trimestre 2009 GAm LUMEAL minimal GAm LUMEAL minimal Édition 4 er trimestre 2009 GAm Le concept du produit P.4 Les performances P.7 Les performances thermiques P.7 Les performances thermiques : Uw et Uf P.9 Les performances

Plus en détail

ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE

ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE 562 ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE 563 TABLE DES MATIÈRES ANNEXE J... 562 POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS

Plus en détail

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE SOMMAIRE : Descriptif technique pages 2 5 Descriptif technique pages 6 9 Descriptif technique pages 10 12 Pare-flammes 30 pages 13-20 Coupe-feu

Plus en détail

Chapitre 4 Statique des fluides

Chapitre 4 Statique des fluides Chapitre 4 Statique des fluides Un fluide est corps liquide (état compact et désordonné) ou gazeux (état dispersé et désordonné). On ne s intéresse ici qu à une partie de la statique des fluides : la notion

Plus en détail

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante!

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante! PRÉFET La rénovation thermique Rénover sa maison pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

PRONOUVOPROTREPP APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS TYPE F TYPE L TYPE Z

PRONOUVOPROTREPP APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS TYPE F TYPE L TYPE Z APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS PRONOUVOPROTREPP 1 PRONOUVOPROTREPP TYPE PRONOUVOPROTREPP TYPE L PRONOUVOPROTREPP TYPE Z 1 4 PRONOUVOPRODORN 4 Les bruits e pas ans les cages escalier sont

Plus en détail

Utilisation des tabelles de dimensionnement

Utilisation des tabelles de dimensionnement ponctuelle Tabelle A - Sans tuyaux de chauffage sol Tabelle B - Avec tuyaux de chauffage sol répartie Tabelle C - Résistance à la compression de l'isolation thermique par m 2 Utilisation des tabelles de

Plus en détail

Vitrage simple V.E.A. SGG POINT S. Composants de baie, vitrages. Vu pour enregistrement le 23 février 2009

Vitrage simple V.E.A. SGG POINT S. Composants de baie, vitrages. Vu pour enregistrement le 23 février 2009 Avis Technique 6/08-1819 Annule et remplace l Avis Technique 6/04-1529 Vitrage simple V.E.A. Vitrage extérieur attaché Glazing Verglasing SGG POINT S Titulaire : SAINT GOBAIN GLASS SOLUTIONS France Les

Plus en détail