Plan industriel : Lasers et applications. 17 juin 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan industriel : Lasers et applications. 17 juin 2015"

Transcription

1 Plan industriel : Lasers et applications 17 juin

2 La technologie laser 30 µm 3 mm 30 cm 300 m 3

3 Le laser : un marché en forte croissance Année 2014 (M ) Positionnement du plan laser Communications & stockage optique Transformation de la matière Lithographie excimère 694 Médical & Esthétique 824 Instrumention & Capteurs Scientifique & Défense = 8,6 Md Affichage & Loisirs Enregistrement vidéo & Impression Monde Europe France Allemagne CA laser 8,6 Md 1,8 Md 256 M 620 M Emplois directs Entreprises Sources : Strategies Unlimited, SPIE, Etude DGE Laser = 2,7% Photonique Machine laser = 14% Machine outils Croissance annuelle : +6% Projection 2020 : 12 Md 4

4 Chaine de valeur «Système» SOURCES LASER MACHINES LASER BRIQUES TECHNOLOGIQUES Amplification Pompage (diode?) Dopant-Matrice Architecture Mise en phase Physique des lasers Electronique rapide SOURCES Fibre, composants fibrés et laser à fibre Laser à forte énergie (100J) Briques communes : composants à forte tenue au flux, nouveaux matériaux laser TRANSPORT & MISE PROCEDES DE EN FORME DE CONTRÔLE & DE FAISCEAU TRANSFORMATION MONDE 1 emploi laser génère 2 emplois machine Composants, connectique et transport fibrés (PCF, passif ou actif, large cœur mono) Composants à haut flux Mise en forme dynamique et/ou avancée Déflection Micro scan, pièce à main On the fly processing Multifaisceaux Production de rayonnement secondaire : proton, X, EUV Test Non Destructif Capteur Diagnostic (médical) Traitement des pathologies (medical) Surface processing & subsurafce (LSP, ablation sélective, gravure, texturation, fonctionnalisation) Fabrication additive laser Brique commune : modélisation, simulation FRANCE 1 emploi laser génère 0,5 emploi machine INTEGRATEUR & SYSTEMIER Couplage avec robotique, vision, CAO, CFAO, contrôle Couplage avec technologie numérique Couplage fabrication additive et soustractive Amélioration machine découpe, soudage, perçage «Design to part» photonics manufacturing Déficit de systémiers laser UTILISATEURS MARCHES APPLICATIFS Aéronautique * Espace Médical Grands Instruments Laser * AUTRES MARCHES bénéficiant de ces développements : électronique grand public, transport, plasturgie, luxe, imprimerie, démantèlement installation nucléaire, construction du bâtiment, défense 5 5

5 Surperformer la croissance naturellement attendue du secteur Croissance de la valeur économique et des emplois créés sur le territoire Comment? 1. En se concentrant sur des secteurs d applications innovants : à croissance relative plus forte, pour lesquels des positions restent à prendre. 2. En capitalisant sur nos technologies d excellence 3. En adressant l ensemble de la chaine de valeur, de la technologie jusqu au service Le laser et ses applications au service de la «Nouvelle France Industrielle» 6

6 Volet Aéronautique & Espace Trajectographie des débris spatiaux ésorbitation Soudage de raidisseurs Perçage et gravure de pièces 3D composite Assemblage de panneaux composite Amélioration tenue en Fatigue par choc laser Fonction antigivre par texturation laser Test d adhérence par choc laser Diminution de trainée par texturation laser Découpe et soudage de boîtier électronique Panneau rétro-éclairé du tableau de bord Thématiques retenues LASER SHOCK PEENING CONTRÔLE NON DESTRUCTIF COMPOSITES PROCESSING FABRICATION ADDITIVE SURFACE PROCESSING DEBRIS SPATIAUX Études préparatoires Découpe du tissu des sièges Drapage de composite Fabrication additive de support d articulation de nacelle Multiperforation acoustique de pièce moteur Marquage de câbles Rechargement des aubes Perçage d aubes de turbines et de chambres de combustion Décapage de peinture Assemblage hétérogène BUDGET ESTIMÉ 30 M 7

7 Volet Aéronautique & Espace BRIQUES TECHNOLOGIQUES SOURCES TRANSPORT & MISE EN FORME DE FAISCEAU PROCEDES DE CONTRÔLE & DE TRANSFORMATION INTEGRATEUR & SYSTEMIER UTILISATEURS MARCHES APPLICATIFS Amplificateur Laser Axe Désorbitation Débris spatiaux Matériaux lasants innovants Durcissement Choc Laser Station Terrestre Axe Matériaux Turbines CND Composite Architecture Laser fibré Traitement de Surface Intégration Système Métaux & composite 8

8 Volet Santé & Equipements médicaux Neurochirurgie Ophtalmologie Décollement rétine Chirurgie de la cornée Chirurgie du cristallin Odontologie ORL Découpe d implant intra oculaire Implant multifocal Implant à correction ajustable Fabrication additive et usinage de prothèse auditive Thématiques retenues DIAGNOSTICS & IMAGERIE Traitement de pathologie cutanée Fabrication additive de prothèse palatine SOINS THERAPEUTIQUES Magnéto cardiographie Détatouage Oncologie & Thérapie Photo Dynamique Gastro entérologie Chirurgie du rein par endoscopie Injection sans aiguille Médecine régénérative Fabrication additive de prothèse dentaire Fabrication additive de prothèse trachéenne Perçage de cathéter mono ou multicanal Marquage et traitement de surface de prothèse 2014 IMPLANTS & PROTHESES MEDECINE REGENERATIVE PACKAGING & CND EN PHARMACOLOGIE Orthopédie Radio & Proton thérapie Imagerie X BUDGET ESTIMÉ 20 M 9

9 Volet Santé & Equipements médicaux BRIQUES TECHNOLOGIQUES Cataracte SOURCES TRANSPORT & MISE EN FORME DE FAISCEAU PROCEDES DE CONTRÔLE & DE TRANSFORMATION INTEGRATEUR & SYSTEMIER UTILISATEURS MARCHES APPLICATIFS Cataracte Chirurgie du cristallin Implant Grands brûlés Bio-impression 3D 10

10 Volet Grands Instruments Laser Thématiques retenues LASER MÉGAJOULE & APOLLON A B B XCAN LEAP Demo UHI Ultra Haute Intensité Voir Plan Fibres D C Demo HDE Haute Densité Energie A. Physique aux conditions extrêmes B. Défense Nationale C. Production d énergie / Fusion D. Production de rayonnement secondaire pour imagerie X E. Proton thérapie BUDGET ESTIMÉ 20 M

11 Briques Technologiques Laser Laser sur mesure Couplage cohérent Architecture de cavité Fibre, thin disk, slab, micro chip Nouvelles architectures Matrice/Dopants Transport par fibre passive Transport par fibre active Connectique & parallélisation Conversion de fréquence Cristaux non linéaire Terminaison de fibre Thématiques retenues POMPAGE AMPLIFICATION ARCHITECTURE LASER PHOTONIQUE INTEGRÉE FIBRES Voir Plan Fibres Fibre monomode à large cœur Diodes de pompage Diodes à émission verticale Composants à forte tenue au flux laser Forte énergie Haute cadence Mid-IR -> UV Gestion de la thermique Cryogénie Electronique rapide Photonique intégrée monolithique multifonctionnelle miniaturisation BUDGET ESTIMÉ 20 M 12

12 Synthèse de la proposition Briques technologiques (20 M ) Aéronautique & Espace (30 M ) BRIQUES TECHNOLOGIQUES Amplification Pompage (diode?) Dopant-Matrice Architecture Mise en phase Physique des lasers Electronique rapide 4 SOURCES Fibre, composants fibrés et laser à fibre Laser à forte énergie (100J) Briques communes : composants à forte tenue au flux, nouveaux matériaux laser TOTAL : 90 M TRANSPORT & MISE EN FORME DE FAISCEAU Composants, connectique et transport fibrés (PCF, passif ou actif, large cœur mono) Composants à haut flux Mise en forme dynamique et/ou avancée Déflection Micro scan, pièce à main On the fly processing Multifaisceaux PROCEDES DE CONTRÔLE & DE TRANSFORMATION Production de rayonnement secondaire : proton, X, EUV Test Non Destructif 1 Capteur Diagnostic (médical) Traitement des pathologies (medical) Surface processing & subsurafce (LSP, ablation sélective, gravure, texturation, fonctionnalisation) Fabrication additive laser Brique commune : modélisation, simulation Grands Instruments Laser (20 M ) INTEGRATEUR & SYSTEMIER Couplage avec robotique, vision, CAO, CFAO, contrôle Couplage avec technologie numérique «Design to part» photonics manufacturing * AUTRES MARCHES bénéficiant de ces développements : électronique grand public, transport, plasturgie, luxe, imprimerie, démantèlement installation nucléaire, construction du bâtiment, défense UTILISATEURS MARCHES APPLICATIFS Aéronautique * Espace Médical Grands Instruments Laser Santé & Equipements médicaux (20 M )

13 Retombées à l horizon 2020 liées au plan "Lasers et applications" Croissance en CA : jusqu à +15%/an, soit en 2020 : 500 M "sources laser" Croissance en emplois : jusqu à +15%/an, soit en 2020 : emplois directs "sources laser" emplois directs "systèmes laser" Sources : Strategies Unlimited (2015), BMBF (2013) 14

14 Plan industriel : Lasers et applications Merci de votre attention 15

Diapo n : 1. Diapo n : 1

Diapo n : 1. Diapo n : 1 Diapo n : 1 Diapo n : 1 1 Qu est-ce que Welience? Votre support à l innovation bourguignon Welience est une marque créée par ub-filiale, structure privée (SAS), filiale de l université de Bourgogne Au

Plus en détail

MECATRONIC Connection 2009

MECATRONIC Connection 2009 MECATRONIC Connection 2009 2 ème édition des journées d affaires de la Mécatronique. 25 et 26 novembre 2009 AIX LES BAINS (Casino Grand Cercle) Extrait des demandes exprimées par les donneurs d ordres

Plus en détail

COMPOSANTES DU TISSU INDUSTRIEL TUNISIEN DANS LES INDUSTRIES MECANIQUES, ELECTRIQUES & ELECTRONIQUES (IMEE)

COMPOSANTES DU TISSU INDUSTRIEL TUNISIEN DANS LES INDUSTRIES MECANIQUES, ELECTRIQUES & ELECTRONIQUES (IMEE) FORUM DE CARTHAGE SUR L INVESTISSEMENT THE CARTAHGE INVESTMENT FORUM COMPOSANTES DU TISSU INDUSTRIEL TUNISIEN DANS LES INDUSTRIES MECANIQUES, ELECTRIQUES & ELECTRONIQUES (IMEE) Noury CHAOUCH 22 Juin 2007

Plus en détail

Les LASERS et leurs applications - IV

Les LASERS et leurs applications - IV Les LASERS et leurs applications - IV Sébastien FORGET Maître de conférences Laboratoire de Physique des Lasers Université Paris-Nord Merci à Sébastien Chenais (LPL, Paris-Nord) Et à Patrick Georges (Institut

Plus en détail

Franck RIGOLET. Parc d Innovationd 67400 ILLKIRCH www.irepa-laser.com

Franck RIGOLET. Parc d Innovationd 67400 ILLKIRCH www.irepa-laser.com Franck RIGOLET Parc d Innovationd 67400 ILLKIRCH www.irepa-laser.com Qui sommes nous? Des spécialistes des applications industrielles du laser Une association : Centre d éd étude et de transfert de technologie

Plus en détail

Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14

Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14 Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14 P.Villard Chargé de mission Usine du Futur Introduction Fabrication Additive un marché en pleine croissance Ces technologies sont partie intégrante

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. ESPACE LASER Salon des matériels et techniques laser pour l industrie Découpe - Soudage - Marquage - Gravure - Prototypage

DOSSIER DE PRESSE. ESPACE LASER Salon des matériels et techniques laser pour l industrie Découpe - Soudage - Marquage - Gravure - Prototypage DOSSIER DE PRESSE ESPACE LASER Salon des matériels et techniques laser pour l industrie Découpe - Soudage - Marquage - Gravure - Prototypage GRENOBLE ALPEXPO 28 et 29 mai 2008 Contact : Monique Caboche

Plus en détail

Le BTS Opticien-Lunetier

Le BTS Opticien-Lunetier Le BTS Opticien-Lunetier Profession : opticien-lunetier Montage et ajustage des verres Accueil du client, suivi après-vente Possibilité d ouvrir sa propre boutique pour le possesseur d un BTS Poursuites

Plus en détail

Rencontre nationale trans-réseaux Réseau des mécaniciens Réseau Haute- Pression. Laser et procédés. Présenté par Emmanuelle MIQUET.

Rencontre nationale trans-réseaux Réseau des mécaniciens Réseau Haute- Pression. Laser et procédés. Présenté par Emmanuelle MIQUET. Rencontre nationale trans-réseaux Réseau des mécaniciens Réseau Haute- Pression Laser et procédés Présenté par Emmanuelle MIQUET À Mittelwihr Le 18 novembre 2011 Centre de Ressources Technologiques spécialisé

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

MASTER (LMD) - ÉLECTRONIQUE, ÉNERGIE ÉLECTRIQUE, AUTOMATIQUE

MASTER (LMD) - ÉLECTRONIQUE, ÉNERGIE ÉLECTRIQUE, AUTOMATIQUE MASTER (LMD) - ÉLECTRONIQUE, ÉNERGIE ÉLECTRIQUE, AUTOMATIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé SAVOIR FAIRE ET COMPÉTENCES Compétences

Plus en détail

DEPARTEMENT MESURE, ANALYSE & CAO «AS BUILT» Nos techniques de relevés Illustrations 3D - Exemples de besoins clients

DEPARTEMENT MESURE, ANALYSE & CAO «AS BUILT» Nos techniques de relevés Illustrations 3D - Exemples de besoins clients DEPARTEMENT MESURE, ANALYSE & CAO «AS BUILT» Nos techniques de relevés Illustrations 3D - Exemples de besoins clients RELEVÉS TRÈS GRANDES DIMENSIONS Ortho-photographie aérienne Avion équipé Drone Acquisition

Plus en détail

L impression 3D : impacts économiques et enjeux juridiques. Fatima GHILASSENE 08/10/2015

L impression 3D : impacts économiques et enjeux juridiques. Fatima GHILASSENE 08/10/2015 L impression 3D : impacts économiques et enjeux juridiques Fatima GHILASSENE 08/10/2015 Plan de l étude La technologie Les impacts économiques Les enjeux juridiques Quelques recommandations 2 / 08/10/2015

Plus en détail

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance Experts & partenaires pour une offre globale haute performance MONT-BLANC MEDICAL INDUSTRIES MÉTIERS & COMPÉTENCES DES ENTREPRISES EXPERTES RÉUNIES POUR UNE OFFRE GLOBALE DÉDIÉE AUX FABRICANTS DE DISPOSITIFS

Plus en détail

Plan industriel : Fibres Optiques Spéciales, Capteurs et Applications. 17Juin 2015

Plan industriel : Fibres Optiques Spéciales, Capteurs et Applications. 17Juin 2015 Plan industriel : Fibres Optiques Spéciales, Capteurs et Applications 17Juin 2015 Les acteurs & la méthode 2 2 Etat des lieux (+) Une recherche française reconnue internationalement Les fibres optiques

Plus en détail

Quelque soit l environnement Nous vous accompagnons

Quelque soit l environnement Nous vous accompagnons Quelque soit l environnement Nous vous accompagnons Email: customer@xxilab.comm Tel: +33 (0)6 72 39 08 09 Web: http//ww.xxilab.com XXI-Lab XXI-Lab est une société d'ingénierie et d'études techniques spécialiste

Plus en détail

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants DE LA MATIÈRE PREMIÈRE AUX COMPOSANTS STÉRILES LISI MEDICAL propose

Plus en détail

CVT Aviesan : La structuration des académiques pour mieux travailler avec les entreprises

CVT Aviesan : La structuration des académiques pour mieux travailler avec les entreprises CVT Aviesan : La structuration des académiques pour mieux travailler avec les entreprises Franck Lethimonnier, Directeur de l ITMO Technologies pour la santé, Aviesan Penser globalement, agir localement

Plus en détail

Le Laser et ses applications dans la médecine. Réalisé par : Ouerghi khalil & Benyahia Adil

Le Laser et ses applications dans la médecine. Réalisé par : Ouerghi khalil & Benyahia Adil Le Laser et ses applications dans la médecine Réalisé par : Ouerghi khalil & Benyahia Adil Année Universitaire : 2011/2012 Plan de l exposé Principe du fonctionnement du laser Différents types de laser.

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

La collaboration A-CEA CEA. 6 ÈMES RENCONTRES CEA-INDUSTRIES EN RÉGION PACA Les Technologies pour la FUSION

La collaboration A-CEA CEA. 6 ÈMES RENCONTRES CEA-INDUSTRIES EN RÉGION PACA Les Technologies pour la FUSION 6 ÈMES RENCONTRES CEA-INDUSTRIES EN RÉGION PACA Les Technologies pour la FUSION La collaboration A-CEA F4E Jean-Claude Cercassi Responsable Développement Commercial Fusion Nucléaire 30 Octobre 2014 Sommaire

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE SCIENCE DE LA MATIERE PHYSIQUE-LASER-MATERIAUX. 214 h 70 h 76 h 0 h 0 h 360 h

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE SCIENCE DE LA MATIERE PHYSIQUE-LASER-MATERIAUX. 214 h 70 h 76 h 0 h 0 h 360 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE SCIENCE DE LA MATIERE M2 Spécialité : Volume horaire étudiant : PHYSIQUE-LASER-MATERIAUX 120 ES 214 h 70 h 7 h 0 h 0 h 30 h cours

Plus en détail

H3201 - Conduite d'équipement de formage des plastiques et caoutchoucs

H3201 - Conduite d'équipement de formage des plastiques et caoutchoucs Appellations (Industrie - Plastique / Chimies / Pharmacie) Opérateur / Opératrice sur machine de formage des matières plastiques et des caoutchoucs Définition Surveille et régule une ou plusieurs machines

Plus en détail

Technologies de nettoyage par procédés LASER. Frédérique MACHI IREPA LASER

Technologies de nettoyage par procédés LASER. Frédérique MACHI IREPA LASER Technologies de nettoyage par procédés LASER Frédérique MACHI IREPA LASER IREPA LASER IREPA LASER est l un des plus important centre technique des applications industrielles du LASER en France. Nos activités

Plus en détail

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel Cnim Systèmes Industriels La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel le groupe CNIM Le Groupe CNIM développe et réalise des ensembles industriels clés en main à fort contenu

Plus en détail

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1 ECHOGRAPHE ET CAPTEUR D.I.U. d Echocardiographie module 1 Plan Généralités Capteur Echographe Traitement du signal Stockage Transport Généralités Historique the blue goose 1970 180 cm Généralités Historique

Plus en détail

Les différents procédés de prototypage rapide

Les différents procédés de prototypage rapide Les différents procédés de prototypage rapide Centre d Animation Régional en Matériaux Avancés AREP Center 1, traverse des Brucs 06560 Valbonne Sophia Antipolis tél. : 04 93 00 43 80, fax : 04 92 38 98

Plus en détail

émission spontanée puis émissions stimulées avec amplification du rayonnement

émission spontanée puis émissions stimulées avec amplification du rayonnement E 3 E 3 E 3 émission spontanée puis émissions stimulées avec amplification du rayonnement doc.1 : amplification du rayonnement par émission stimulée dans un milieu actif Milieu doc.2 : schéma de principe

Plus en détail

iris 5 Une longueur d avance en matière de vidéoscopie Comment obtenir de grandes images dans des endroits difficiles d accès?

iris 5 Une longueur d avance en matière de vidéoscopie Comment obtenir de grandes images dans des endroits difficiles d accès? SINCE 1992 iris 5 Une longueur d avance en matière de vidéoscopie Comment obtenir de grandes images dans des endroits difficiles d accès? En suivant tous les chemins de façon flexibles. Champ de vision

Plus en détail

Maintenance des systèmes pluritechniques

Maintenance des systèmes pluritechniques Licence pro Unité de formation de physique Maintenance des systèmes pluritechniques Contrôle et maintenance des lasers Qu est-ce que la licence pro Laser contrôle et maintenance? La licence pro Laser contrôle

Plus en détail

PALPEURS POUR MMT VUE D ENSEMBLE DES PRODUITS

PALPEURS POUR MMT VUE D ENSEMBLE DES PRODUITS PALPEURS POUR MMT VUE D ENSEMBLE DES PRODUITS HEXAGON MANUFACTURING INTELLIGENCE LE FRUIT DE L EXPÉRIENCE LLa gamme complète de têtes de palpage, de palpeurs, de changeurs de stylets et d accessoires

Plus en détail

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Sommaire 1- Notre objectif 2- le projet de plateforme 4.0 au service des entreprises 3- Pourquoi avons-nous besoin de vous?

Plus en détail

TECH DAY ENERGIE 6 NOVEMBRE 2013, CCI TOULOUSE

TECH DAY ENERGIE 6 NOVEMBRE 2013, CCI TOULOUSE TECH DAY ENERGIE 6 NOVEMBRE 2013, CCI TOULOUSE Agenda CEA Tech, accélérateur d INNOVATION au service de l entreprise CEA Tech en Midi Pyrénées, des acteurs de PROXIMITÉ au service des entreprises régionales

Plus en détail

PRISME NOTRE EXPERTISE AU SERVICE DE VOS TALENTS

PRISME NOTRE EXPERTISE AU SERVICE DE VOS TALENTS PRISME NOTRE EXPERTISE AU SERVICE DE VOS TALENTS Partenariats et Réseaux de l INSA Strasbourg PRISME NOTRE EXPERTISE AU SERVICE DE VOS TALENTS pour les Métiers de l Entreprise Un pack destiné aux entreprises

Plus en détail

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique Organisation des appareils et des systèmes: Bases physiques des méthodes d exploration UE 3A Le domaine de l optique Dr JC DELAUNAY PACES- année 2015/2016 OPTIQUE GEOMETRIQUE Stigmatisme Miroirs Dioptres

Plus en détail

Conception / modélisation 3D Calculs et dimensionnements Design Eco-conception Expertises Logiciels Prototypage virtuel Simulation.

Conception / modélisation 3D Calculs et dimensionnements Design Eco-conception Expertises Logiciels Prototypage virtuel Simulation. CHAMPS DE COMPÉTENCES REPRÉSENTÉS : Etudes et développements, Fourniture d équipement, Matières premières, Fabrication additive, Prototypage rapide, Conception et fabrication d outillage rapide et/ou moules

Plus en détail

Donnez du corps à vos idées!

Donnez du corps à vos idées! Donnez du corps à vos idées! > Destination Plasturgie du prototype à la série Nous vous devons le progrès! Dès sa création, ActuaPlast a proposé aux bureaux d études d entreprises industrielles une prestation

Plus en détail

LE MEB : UN OUTIL D INVESTIGATION ORIGINAL POUR LE DIAMANT DE SYNTHÈSE

LE MEB : UN OUTIL D INVESTIGATION ORIGINAL POUR LE DIAMANT DE SYNTHÈSE LE MEB : UN OUTIL D INVESTIGATION ORIGINAL POUR LE DIAMANT DE SYNTHÈSE 6 ème journées CAZAC Colin Delfaure 21 MAI 2015 CEA 21 MAI 2015 PAGE 1 LABORATOIRE CAPTEURS DIAMANT MAÎTRISE DE LA SYNTHESE DU DIAMANT

Plus en détail

INVITATION GRATUITE ORGANISE PAR

INVITATION GRATUITE ORGANISE PAR 3-4 MARS 2015, ESPACE TETE D OR LYON, FRANCE INVITATION GRATUITE Votre inscription est gratuite et comprend : 1 - L organisation de vos rendez-vous préprogrammés avec les entreprises de votre choix. 2

Plus en détail

Les opportunités offertes par l émergence des services intégrés de mobilité. Alsace Franche-Comté

Les opportunités offertes par l émergence des services intégrés de mobilité. Alsace Franche-Comté Les opportunités offertes par l émergence des services intégrés de mobilité Alsace Franche-Comté Diapositive 1 - Juin 2012 Plan : 1. Présentation du Pôle Véhicule du Futur 2. L émergence des services intégrés

Plus en détail

Lasers de puissance. 1 Principe. 2 Types de sources. 3 Applications et machines

Lasers de puissance. 1 Principe. 2 Types de sources. 3 Applications et machines Lasers de puissance 1 Principe 2 Types de sources 3 Applications et machines LASERS DE PUISSANCE : POUR QUOI FAIRE? Les différents procédés laser -1 Densité de Puissance (W/cm²) 10 10 10 9 Choc-laser 100

Plus en détail

INGENIERIE DE PRECISION

INGENIERIE DE PRECISION INGENIERIE DE PRECISION EXPERTISE & INNOVATION MICRO/NANO POSITIONNEMENT OPTO-MECANIQUE ACTIONNEUR EMBARQUE STRUCTURE DE PRECISION MACHINE SPECIALE & ROBOTIQUE AERONAUTIQUE AUTOMOBILE DEFENSE ELECTRONIQUE

Plus en détail

Consortium FISYCOM FIabilité des SYstemes et des COMposants

Consortium FISYCOM FIabilité des SYstemes et des COMposants Consortium FISYCOM FIabilité des SYstemes et des COMposants!!! Fiabilité des systèmes mécatroniques Système mécatronique FISYCOM vise à déployer des moyens technologiques et méthodologies multiphysiques

Plus en détail

Compétences et Technologies de Précision

Compétences et Technologies de Précision Plateforme Laser, Compétences et Technologies de Précision Marquage - Soudage laser, Technologies complémentaires de l usinage. Le laser, une technologie pour gagner en compétitivité Le laser au CTDEC

Plus en détail

L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE

L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE EcoMundo, Fangcun ZHOU 1 Présentation du Projet CORINE Conception

Plus en détail

INVITATION GRATUITE ORGANISE PAR

INVITATION GRATUITE ORGANISE PAR 3-4 FEVRIER 2016, ESPACE TETE D OR LYON, FRANCE INVITATION GRATUITE Votre inscription est gratuite et comprend : 1 - L organisation de vos rendez-vous préprogrammés avec les entreprises de votre choix.

Plus en détail

L'apport de la simulation numérique 3D pour la CEM : méthodologie & perspectives. Benoît MARTIN Dept. Formation & Ingénierie be.martin@emitech.

L'apport de la simulation numérique 3D pour la CEM : méthodologie & perspectives. Benoît MARTIN Dept. Formation & Ingénierie be.martin@emitech. L'apport de la simulation numérique 3D pour la CEM : méthodologie & perspectives Benoît MARTIN Dept. Formation & Ingénierie be.martin@emitech.fr Cycle en V de développement d un produit Couts Délais Qualité

Plus en détail

Université de Technologie de Compiègne. Formation recherche. Option Génie Mécanique

Université de Technologie de Compiègne. Formation recherche. Option Génie Mécanique Université de Technologie de Compiègne Formation recherche Option Le c est : 43 Enseignants, 13 IATOS En Formation : - 592 étudiants en cursus diplômant (P09) - environ 180 diplômés par an En recherche:

Plus en détail

M a s t e r. www.univ-paris13.fr. Mention «Physique et sciences des matériaux» Diplôme Bac + 5

M a s t e r. www.univ-paris13.fr. Mention «Physique et sciences des matériaux» Diplôme Bac + 5 spécialité «Matériaux fonctionnels (ouverture à la rentrée 2015)» Autres spécialités Modélisation et simulation en mécanique Photonique et nanotechnologies Matériaux de structure (ouverture à la rentrée

Plus en détail

La maîtrise des formes complexes en 3D

La maîtrise des formes complexes en 3D La maîtrise des formes complexes en 3D 4 Welience plateform3d dispose de moyens humains et techniques variés pour donner forme à vos idées. Dès la phase de maturation de votre projet, enseignants des disciplines

Plus en détail

Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing!

Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing! Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing! Jules Verne Manufacturing Valley Elle concentre des compétences industrielles et académiques clés Elle développe l intelligence collaborative

Plus en détail

MONO FAB SRM20 - ARM10

MONO FAB SRM20 - ARM10 MONO FAB SRM20 - ARM10 VUE D ENSEMBLE La gamme Monofab, solutions de fabrication numérique, représente l aboutissement de 28 ans d expérience en terme de modélisation 3D et l entrée de la marque dans

Plus en détail

Licences professionnelles ouvertes dans les départements GMP de France (version 2009)

Licences professionnelles ouvertes dans les départements GMP de France (version 2009) Licences professionnelles ouvertes dans les départements GMP de France (version 2009) Département GMP (ville) : Aix en Provence Spécialité (ou option) 1 : Ingénierie Intégrée Spécialité (ou option) 2 :

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants Projets industriels-étudiants Etude du comportement d un concept de module avant de moto innovant Concept de Jean Bertrand BRUNEAU (JBB) Modèle de 27 pièces Identification des zones contraintes Propositions

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

«Tour d horizon des procédés de fabrication additive»

«Tour d horizon des procédés de fabrication additive» Page 1 «Tour d horizon des procédés de fabrication» Benoit VERQUIN Cetim Pôle 2PI Procédés Performants Innovants benoit.verquin@cetim.fr Sommaire Page 2 Définition Technologies Applications / facteurs

Plus en détail

salon européen des procédés laser pour l industrie du futur

salon européen des procédés laser pour l industrie du futur salon européen des procédés laser pour l industrie du futur Salon & conférences en partenariat avec le CLP et l E-MRS 12 AU 14 SEPTEMBRE 2017 STRASBOURG des visiteurs satisfaits Une veille technologique

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 CONSTRUCTION DE LA VISION 2025 COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 LA VISION 2025 EST AU CARREFOUR DE TROIS DYNAMIQUES Industrie Sociétés savantes Flux de découvertes scientifiques et développement

Plus en détail

IRT Nanoelec Présentation générale

IRT Nanoelec Présentation générale I N S T I T U T D E R E C H E R C H E T E C H N O L O G I Q U E IRT Nanoelec Présentation générale 14/10/2014 L IRT Nanoelec 2012-2019 Juin 2014: 18 partenaires fondateurs 8 soutiens institutionnels 400

Plus en détail

PLATEAU TECHNIQUES AVANCÉES D USINAGE Transfert de technologie Recherche et Formation

PLATEAU TECHNIQUES AVANCÉES D USINAGE Transfert de technologie Recherche et Formation PLATEAU TECHNIQUES AVANCÉES D USINAGE Transfert de technologie Recherche et Formation PLATEAU TECHNIQUE Contact: Michel Danis Tel : 05 56 84 56 45 Mail : michel.danis@u-bordeaux1.fr web: http://www.ptau.u-bordeaux1.fr/

Plus en détail

GUIDE DES MATÉRIAUX USUELS

GUIDE DES MATÉRIAUX USUELS 1 GUIDE DES MATÉRIAUX USUELS Impression 3D Fabrication additive 2015 - FABULOUS 2 3 agence conseil en solutions d impression 3d FABULOUS est un bureau d experts 3D, alliance de la technologie et du conseil

Plus en détail

Ablation laser? chauffage liquéfaction vaporisation. seuil. Résolution micrométrique ionisation. Ablation laser femtoseconde. Absorption à un photon

Ablation laser? chauffage liquéfaction vaporisation. seuil. Résolution micrométrique ionisation. Ablation laser femtoseconde. Absorption à un photon SOLUTION DE MARQUAGE LASER DIFFERENCIANTE MICRO-USINAGE & MICROMARQUAGE LASER FEMTO-SECONDE Tijani MESSAOUDI IPV // Atelier Pôle Pilote des Microtechniques / Besançon, 23 06 2011 MICRO-USINAGE LASER FEMTO-SECONDE

Plus en détail

AIROD Technologies SAS

AIROD Technologies SAS AIROD Technologies SAS Les drones en tant qu assemblage de briques mécatroniques nous vous proposons une externalisation de votre Ingénierie & Production du prototype à la petite série pour répondre aux

Plus en détail

1. Etude 360. Une prise en charge globale de l étude et du développement de pièces et de moules pour l injection de matières plastiques.

1. Etude 360. Une prise en charge globale de l étude et du développement de pièces et de moules pour l injection de matières plastiques. Moule Injection 1. Etude 360 Full plastic concept Assemblage Laboratoire Une prise en charge globale de l étude et du développement de pièces et de moules pour l injection de matières plastiques Notre

Plus en détail

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants DE LA MATIÈRE PREMIÈRE AUX COMPOSANTS STÉRILES LISI MEDICAL propose

Plus en détail

5/ Fonctionnement du laser

5/ Fonctionnement du laser 5/ Fonctionnement du laser La longueur d onde du laser est de 532 nanomètres (532x10-9 m) soit dans le vert. Le choix de cette longueur d onde n est pas fait au hasard car la matière va interagir avec

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

La fabrication additive

La fabrication additive La fabrication additive Organisation fonctionnelle Campus des métiers et des qualifications Plate forme technologique Coordination territoriale Enseignement - Economie Coopérations technologiques Lycée

Plus en détail

Analyse, modélisation et simulation de l apparition de contraintes en fusion laser métallique

Analyse, modélisation et simulation de l apparition de contraintes en fusion laser métallique Analyse, modélisation et simulation de l apparition de contraintes en fusion laser métallique Laurent VAN BELLE Jean-Claude BOYER Guillaume VANSTEENKISTE Laurent VAN BELLE - Jean-Claude BOYER - Guillaume

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations (Industrie - Support / Maintenance) Inspecteur / Inspectrice de contrôle de conformité Technicien / Technicienne de contrôle de conformité Définition Réalise des inspections et des vérifications

Plus en détail

L industrie autour de la fabrication additive en région centre

L industrie autour de la fabrication additive en région centre Page 2 Bourges : 10/10/13 L industrie autour de la fabrication additive en région centre Sommaire : Veille technologique Les moyens du Certec et du cetim Exemple de mutualisation en région - Fadiperf Page

Plus en détail

Fabrication Additive: Quand cela vaut-il la peine d utiliser un procédé de fabrication additive? Marc Vetterli inspire AG

Fabrication Additive: Quand cela vaut-il la peine d utiliser un procédé de fabrication additive? Marc Vetterli inspire AG Fabrication Additive: Quand cela vaut-il la peine d utiliser un procédé de fabrication additive? Marc Vetterli inspire AG Agenda Pourquoi recourir à la fabrication additive? Conception pour la fabrication

Plus en détail

PANORAMA DE LA FABRICATION ADDITIVE

PANORAMA DE LA FABRICATION ADDITIVE PANORAMA DE LA FABRICATION ADDITIVE Le 10/10/2013 1 Fabrication additive - définition Ensemble des procédés permettant de fabriquer, couche par couche, par ajout de matière, un objet physique à partir

Plus en détail

Stratégie de spécialisation intelligente de la Wallonie

Stratégie de spécialisation intelligente de la Wallonie Stratégie de spécialisation intelligente de la Wallonie Juillet 2015 DIRECTION DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE Florence HENNART Plan Spécialisation intelligente en Wallonie : processus et fondements Stratégie

Plus en détail

CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST

CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST Soudures et solutions complètes de finition > Ensemble de technologies complémentaires permettant de répondre aux problématiques

Plus en détail

Performance industrielle. Filière Chimie - Matériaux. 16 octobre 2013 - Centre Pierre MENDES FRANCE

Performance industrielle. Filière Chimie - Matériaux. 16 octobre 2013 - Centre Pierre MENDES FRANCE Performance industrielle Filière Chimie - Matériaux 16 octobre 2013 - Centre Pierre MENDES FRANCE Table ronde n 1 Outils d amélioration de l efficacité énergétique Réduction entre 5% et 22% d énergie selon

Plus en détail

Chapitre 2 LE LASER. I- Principe de fonctionnement du LASER

Chapitre 2 LE LASER. I- Principe de fonctionnement du LASER Chapitre 2 LE LASER Objectifs : - Connaître le principe de fonctionnement du LASER - Connaître les différents types de LASER et les précautions liées à son utilisation - Connaître les applications médicales

Plus en détail

GROUPE LASERMECA SPÉCIALISTE DES TECHNOLOGIES LASER : SOUDAGE MARQUAGE et GRAVURE DÉCOUPE DE PRÉCISION

GROUPE LASERMECA SPÉCIALISTE DES TECHNOLOGIES LASER : SOUDAGE MARQUAGE et GRAVURE DÉCOUPE DE PRÉCISION GROUPE LASERMECA SPÉCIALISTE DES TECHNOLOGIES LASER : SOUDAGE MARQUAGE et GRAVURE DÉCOUPE DE PRÉCISION PRÉSENTATION La Société XENIA est spécialisée dans l application des TECHNOLOGIES LASER de puissance

Plus en détail

possibilités et limites des logiciels existants

possibilités et limites des logiciels existants possibilités et limites des logiciels existants Dominique Groleau CERMA, UMR CNRS 1563, Ecole d Architecture de Nantes Journée thématique SFT- IBPSA, Outils de simulation thermo-aéraulique du bâtiment.

Plus en détail

CQPM Technicien Préparateur Méthode

CQPM Technicien Préparateur Méthode Durée : 420 heures P é d Titulaires d'un Bac+2 (productique, conception industrielle, génie mécanique ) ou a expérience de 5 ans dans l'industrie. g Salariés des entreprises de la filière et des PME sous-traitantes

Plus en détail

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire.

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Dans le cadre du Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Les animateurs adapteront leur message en fonction du public

Plus en détail

BOOK DES START-UP CANDIDATES / Les fiches d identité. BOOK DES START-UP CANDIDATES / Les fiches d identité SECTEUR :

BOOK DES START-UP CANDIDATES / Les fiches d identité. BOOK DES START-UP CANDIDATES / Les fiches d identité SECTEUR : BOOK DES CANDIDATS ACTIVITE EN RESUME Fabrication & distribution du premier système électronique de surveillance permettant un calcul de consommations de carburant et d émissions CO2 réelle pour un appareil

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations Inspecteur / Inspectrice de conformité d'ascenseurs Inspecteur / Inspectrice de conformité de matériel Inspecteur / Inspectrice de conformité d'équipements sous pression Inspecteur / Inspectrice

Plus en détail

CONCEPTION D AUTOMATISMES INDUSTRIELS

CONCEPTION D AUTOMATISMES INDUSTRIELS CONCEPTION D AUTOMATISMES INDUSTRIELS ET DE REALISATION D ELECTROTECHNIQUE Nos métiers Chiffres Clés Richesse d équipe 8 millions de Chiffre d affaires Portefeuille client à forte valeur ajoutée Capacité

Plus en détail

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux Les chiffres clés de la région Ile-de-France (au 31/12/2010) : - PIB : 572 milliards d euros (30% du PIB national) - Nombre d emplois industriels

Plus en détail

Présentation du 23 avril 2013

Présentation du 23 avril 2013 Présentation du 23 avril 2013 1 Sommaire > Les usines de mâts et de pales sur le port de Cherbourg > Les activités de construction et d assemblage sur le port de Cherbourg > Les activités ité de maintenance

Plus en détail

Solutions lumière Lightex en fibres optiques tissées

Solutions lumière Lightex en fibres optiques tissées Solutions lumière Lightex en fibres optiques tissées Conférence «Les LEDs: L Eclairage du futur» Paris 28 Janvier 2010 Emmanuel DEFLIN Présentation La société Brochier Technologies La technologie Lightex

Plus en détail

Le chaud/froid et la réplication des microstructures Projet Impress Innov Day du 4 octobre 2012, PEP Stéphane DESSORS Chef de Projet - PEP

Le chaud/froid et la réplication des microstructures Projet Impress Innov Day du 4 octobre 2012, PEP Stéphane DESSORS Chef de Projet - PEP Le chaud/froid et la réplication des microstructures Projet Impress Innov Day du 4 octobre 2012, PEP Stéphane DESSORS Chef de Projet - PEP Le projet IMPRESS La plateforme IMPRESS Chauffage par induction:

Plus en détail

Les LASERS et leurs applications - V

Les LASERS et leurs applications - V Les LASERS et leurs applications - V Sébastien FORGET Maître de conférences Laboratoire de Physique des Lasers Université Paris-Nord Merci à Sébastien Chenais (LPL, Paris-Nord) Et à Patrick Georges (Institut

Plus en détail

économiques des territoires.

économiques des territoires. économiques des territoires. En 2014, la formation professionnelle initiale accueille près de 82 000 apprenants sur l ensemble du territoire régional. Ce sont autant de parcours que la Région vise à soutenir

Plus en détail

Ainsi au travers de MECAFUTURE activement au pilotage de la plateforme MANUFUTURE : orienter grâce aux apports des plateformes nationales, les

Ainsi au travers de MECAFUTURE activement au pilotage de la plateforme MANUFUTURE : orienter grâce aux apports des plateformes nationales, les La Genèse: MECAFUTURE FUTURE-FRFR est la plateforme française aise miroir de la Plate-forme Technologique Européenne MANUFUTURE Ainsi au travers de MECAFUTURE FUTURE-FR,, la France participe activement

Plus en détail

Conseils en Ingénierie mécanique

Conseils en Ingénierie mécanique Conseils en Ingénierie mécanique contact@solsi-cad.fr +33 (0)3 87 60 34 49 CONCEVOIR OPTIMISER Metz INNOVER VALIDER Historique 1985 1992 1996 2003 2013 2014 Solsi : Calculs des Structures - FEA Création

Plus en détail

Formation soudure laser. Sur unité de soudage laser Nd/YAG ORLASER type ECO LASER

Formation soudure laser. Sur unité de soudage laser Nd/YAG ORLASER type ECO LASER Formation soudure laser Sur unité de soudage laser Nd/YAG ORLASER type ECO LASER Programme Définition et sécurité Connaissance des paramétrages de réglage, de sécurité de la machine de soudure et réglage

Plus en détail

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments 25/09/2015 - États Généraux du Bois - Angers Marie FALCON Directrice technique - Syrthea marie@syrthea.com- 06.43.92.14.94

Plus en détail

Nous soignons votre image

Nous soignons votre image Nous soignons votre image ECM, située à Angoulême dans le sud-ouest de la France, concentre sur son site l ensemble des compétences constituant notre parfait savoir-faire en échographie (Recherche et Développement,

Plus en détail

GROUPE 3 : SYSTEMES EMBARQUES

GROUPE 3 : SYSTEMES EMBARQUES SOMMAIRE GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3 : SYSTEMES EMBARQUES 3 GROUPE 4 : CAPTEURS ET INSTRUMENTATION GROUPE 5 : SIMULATION ET MODELISTATION GROUPE 6 : TECHNOLOGIES EMERGENTES Défis aéronautiques Observation

Plus en détail

Equipe pédagogique de génie civil et de génie énergétique du lycée Henri Gaudier Brzeska de Saint Jean de Braye

Equipe pédagogique de génie civil et de génie énergétique du lycée Henri Gaudier Brzeska de Saint Jean de Braye Equipe pédagogique de génie civil et de génie énergétique du lycée Henri Gaudier Brzeska de Saint Jean de Braye Réflexion de départ Nous devons réduire nos consommations d énergie, de matière première

Plus en détail

BERNSTEIN Votre partenaire pour l industrie automobile

BERNSTEIN Votre partenaire pour l industrie automobile BERNSTEIN Votre partenaire pour l industrie automobile Partager la connaissance, la recette de la réussite durable BERNSTEIN l histoire d une réussite BERNSTEIN compte parmi les leaders de la technique

Plus en détail

LASEO. Utilisation de sources lasers fibrées pour le micro usinage laser

LASEO. Utilisation de sources lasers fibrées pour le micro usinage laser LASEO Utilisation de sources lasers fibrées pour le micro usinage laser Patrick Even 5 rue de Louis De Broglie, 22300 Lannion Tel : 02 96 48 92 14 / www.laseo-tech.com Journées de la Photonique et de l'optique

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail