Comment établir le Datacenter en centre de services. Frédéric GALICHET : Responsable des Opérations du CI

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment établir le Datacenter en centre de services. Frédéric GALICHET : Responsable des Opérations du CI"

Transcription

1 Comment établir le Datacenter en centre de services. Frédéric GALICHET : Responsable des Opérations du CI 1

2 Présentation des Fédérations AGIRC et ARRCO en quelques points clefs Les principes de fonctionnement de la Retraite Complémentaire : Complémentaire : la retraite Agirc ou Arrco est complémentaire à la retraite de base versée par la Sécurité sociale ou la Mutualité sociale agricole. Par répartition : les cotisations (versées par les salariés et leurs employeurs), servent à payer immédiatement les pensions aux retraités. Par points : En contrepartie des cotisations versées, les salariés obtiennent des points de retraite. Le nombre total des points, obtenus en fin de carrière, donne le montant annuel de la retraite. A cotisations définies : Le niveau des cotisations est prédéterminé. Le montant de la retraite est fonction de la valeur du point en vigueur au moment de la prise de la retraite. Cotisations Payer Pensions Cotisations Points Carrière Calculer 2

3 Présentation des Fédérations AGIRC et ARRCO en quelques points clefs Agirc Association générale des institutions de retraite des cadres. Convention collective nationale du 14 mars Arrco Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés. Accord national du 8 décembre millions d actifs cotisants* 18,2 millions d actifs cotisants* 17,2 milliards d euros de cotisations* 36 milliards d euros de cotisations* 2,6 millions de retraités* 11,7 millions de retraités 20,2 milliards d euros d allocations versées* 37,9 milliards d euros d allocations versées* * Chiffres

4 Le sujet du Retour d Expérience Les fédérations de Retraite Complémentaire consolident leur informatique au sein d'un Data Center basé à Gradignan. En accompagnement de cette consolidation, le GIE AGIRC ARRCO en charge de ce bâtiment destiné à héberger tout les équipements informatiques, a souhaité que son exploitation devienne un centre de services en support des métiers de l IT. Pour y parvenir, il a mis en place une gouvernance unique, des processus, un catalogue de service, qui, admis et acceptés par tous, engagent de façon structurée la maîtrise des changements, de la disponibilité, des capacités, etc. au sein du DataCenter. Cette approche, voulue et soutenue par la direction, a évité les problématiques récurrentes de la dichotomie traditionnelle entre le DataCenter en tant que bâtiment et l'it en tant que responsable des infrastructures informatiques. 4

5 Etapes clefs de cette mise en œuvre 1. Définition des processus d opérations et du catalogue de services du CI 2. Définition du référentiel d urbanisation (première version) 3. Mise en place d une Gouvernance Unique : > Comité de Pilotage : décisions stratégiques > Groupe opérationnel «Infrastructures du CI» collégial (CI, IT : systèmes et réseaux) 4. Mise en place des outils : > ITSM : pour supporter les processus > DCIM : pour l exploitation de la capacité, disponibilité du CI => phase clé : définition et mise en place de la base de données > Tableaux de bord CI (alimentés par le DCIM et la GTB) 5. Mise en œuvre opérationnelle des processus de gestion des changements 5

6 L objectif à réussir Etablir une industrialisation des Opérations du CI via une gouvernance unique, structurée sur des processus, un catalogue de services, des référentiels pour une maitrise totale des déploiements des projets au sein du CI. Les Opérations du Centre Informatique se positionnent comme un fournisseur de services pour le SI 6

7 Par une gouvernance unique Opérations du CI Descriptif et rôle des Opérations du DC Descriptif et rôle du «Groupe de Travail Infrastructures du DC» Descriptif et rôle du COPIL pour les Opérations du DC 7

8 Par un catalogue des Services Définition des services Description des services et des taches qui les constituent : incluant les points de décision Mise en œuvre d un Contrat des «Services à la demande» ou gestes de Proximité 8

9 Les Processus des Opérations du CI (Base ITIL) Choix des Processus clefs Description des différents Processus Diagramme de vie des processus incluant les autres activités (Sureté, Sécurité, Maintenances et Entretiens) 9 9

10 L intégration des Services et des Processus Structurer les relations entre le SI et les Opérations du DC par les Services Structurer et mettre en œuvre la maitrise des Opérations du DC par les Processus 10 10

11 Les référentiels Création et validation des Référentiels clefs Urbanisation, câblage, Etiquetage, etc. 11

12 Maitrise de l exploitation Mise au point et suivi des supports de suivi d exploitation Mise en œuvre d un Contrat d assistance continue d ingénierie Activités récurrentes Mise à jour des outils des gestion des infrastructures techniques (GTC, DCIM) 12

13 Les outils DCIM Définition des besoins de gestion d exploitation (GMAO, GTC, DCIM, ITSM) Mise en œuvre des outils En cours 13

14 Conclusion Les clefs de la réussite d un tel projet sont multiples : - Une volonté forte de la Direction - Une implication des équipes opérationnelles (IT & Data Center) - La mise en place d une gouvernance unique (partage des choix stratégiques) - Une rigueur exemplaire dans la gestion des changements - La mise en place d outils pertinents et réellement adaptés pour supporter les processus Et l assistance d une société de conseil compétente dans l exploitation des Datacenter 14

15 Merci de votre attention 15

Mise en œuvre de l interopérabilté du SI-RC Gie Agirc-Arrco Processus Forum 2013

Mise en œuvre de l interopérabilté du SI-RC Gie Agirc-Arrco Processus Forum 2013 Mise en œuvre de l interopérabilté du SI-RC Gie Agirc-Arrco Processus Forum 2013 Luc Debray DSI-RC / Cadrage Stratégique Pôles Urbanisation et Architecture Technique Retraite Complémentaire Agirc et Arrco

Plus en détail

Votre retraite complémentaire

Votre retraite complémentaire Jeunes embauchés Votre retraite complémentaire Arrco et Agirc Parlons retraite Retraite, vous voulez me parler de retraite, à moi, jeune embauché qui débute dans la vie active? En quoi la retraite peut-elle

Plus en détail

Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires

Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires Service Conseil et développement Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires Mardi 6 octobre 2015 Salle Emeraude Rencontre 6 octobre 2015 Objectifs de cet atelier

Plus en détail

RETRAITES COMPLEMENTAIRES AGIRC ARRCO AGFF

RETRAITES COMPLEMENTAIRES AGIRC ARRCO AGFF RETRAITES COMPLEMENTAIRES AGIRC ARRCO AGFF Accord du 18 mars 2011 Considérant le rôle et la mission d intérêt général des régimes de retraite complémentaire dans la protection sociale en France, Considérant

Plus en détail

Qualité retour d expérience. Christophe Petit Responsable du pôle qualité de la DSI christophe.petit@ac-lille.fr

Qualité retour d expérience. Christophe Petit Responsable du pôle qualité de la DSI christophe.petit@ac-lille.fr Qualité retour d expérience Christophe Petit Responsable du pôle qualité de la DSI christophe.petit@ac-lille.fr - - mercredi février 0 Genèse 00 : Nomination des correspondants qualité dans les Académies

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

A/ 1 ER TEMPS : VOTRE ÉTUDE PRÉALABLE

A/ 1 ER TEMPS : VOTRE ÉTUDE PRÉALABLE Notre mission se déroule en 2 temps : Le premier temps a pour intérêt, à travers la réalisation d une étude préalable, d effectuer un point précis de vos droits à la retraite et de l impact d un rachat

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

Certification ISO 9001 v2000 afin :

Certification ISO 9001 v2000 afin : Objectif OBJECTIF d UNE CERTIFICATION ISO 9001 Certification ISO 9001 v2000 afin : de fiabiliser et d orienter l ensemble des processus de l entreprise vers la satisfaction de ses clients De mettre en

Plus en détail

Projet ISO/IEC-20000-2005 Décembre 2008

Projet ISO/IEC-20000-2005 Décembre 2008 Projet ISO/IEC-20000-2005 Décembre 2008 2008 GFI INFORMATIQUE Page 1 Présentation de GFI LES SECTEURS Banque, Finance Assurance : 20% Télécommunications : 18% LES MÉTIERS Solutions : 16% Conseil 6% Administration,

Plus en détail

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 CXP Group en chiffres (2) (1) (1) BI survey, PAC & le CXP surveys (2) PAC SITSI & CXP Global Offer users 2 Agenda

Plus en détail

Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A

Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A Dans ce catalogue, le terme Client désigne l entité légale intéressée à l achat de services délivrés par ITE- AUDIT, que cet achat soit un

Plus en détail

Vaincre les incompréhensions ITIL 2011

Vaincre les incompréhensions ITIL 2011 Vaincre les incompréhensions ITIL 2011 Orateur Société Orateur Sponsor/Partenaire Delphine Bosramier- Consultant Senior Amettis Amettis Référent itsmf France L offre de service, reflet de la transformation

Plus en détail

Q U A T R E C O N D I T I O N S D É T E R M I N E N T U N E C O N V E N T I O N D E D I S P O N I B I L I T É...

Q U A T R E C O N D I T I O N S D É T E R M I N E N T U N E C O N V E N T I O N D E D I S P O N I B I L I T É... LES CONVENTIONS ENTREPRISES - SDIS B U T Rendre compatibles la disponibilité du sapeur-pompier volontaire et les nécessités du fonctionnement de l entreprise ou du service public. Limiter au maximum les

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

1. Description de la formation

1. Description de la formation EN PARTENARIAT AVEC ITIL France Objectifs de la formation - Comprendre les principes des 5 processus de la stratégie des services afin d'initier une démarche ITIL au sein d'une entreprise 1. Description

Plus en détail

Le relevé de situation individuelle en ligne (RIS/e)

Le relevé de situation individuelle en ligne (RIS/e) Annexe 4 Le relevé de situation individuelle en ligne (RIS/e) Argumentaire Février 2012 Le relevé de situation individuelle en ligne À partir de janvier 2012, tous les salariés disposent de leur relevé

Plus en détail

COBIT5 Présentation 2013 Pierre CALVANESE

COBIT5 Présentation 2013 Pierre CALVANESE COBIT5 Présentation 2013 Pierre CALVANESE Evolution of scope Un référentiel global d entreprise Governance of Enterprise IT IT Governance Management Val IT 2.0 (2008) Control Audit Risk IT (2009) COBIT1

Plus en détail

Transformer la relation avec les DSI

Transformer la relation avec les DSI SPIE Communications Conseil et Ingénierie - Intégration - Infogérance - Services Opérés et Cloud Transformer la relation avec les DSI Conférence MSIT 07 Novembre 2013 Fariborz FARHOUDI DGE Novembre 2013

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN Société : VNEXT est une société de conseil et d expertises technologiques dans le domaine de l infrastructure IT, le développement des logiciels et la formation professionnelle.

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA ALIMA (the Alliance For International Medical Action) fête ses 4 ans d existence en 2013. Depuis sa création, l association a su se développer

Plus en détail

Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015

Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015 Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015 Antoine CAO 1 Usage du logiciel libre dans l administration Pour répondre aux besoins métiers, le logiciel libre doit être considéré

Plus en détail

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management.

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management. Ce cours apporte les connaissances nécessaires et les principes de gestion permettant la formulation d une Stratégie de Services IT ainsi que les Capacités organisationnelles à prévoir dans le cadre d

Plus en détail

Mobilité internationale et retraite sont-elles incompatibles?

Mobilité internationale et retraite sont-elles incompatibles? Mobilité internationale et retraite sont-elles incompatibles? La mobilité internationale en matière d emploi apporte de nombreuses satisfactions qui sont souvent aussi bien d ordre professionnel (promotion,

Plus en détail

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE ORGANISER ET GERER SON Organisation management SYSTÈME QUALITE Regensdorf 06.06.2013 1 Plan 1. Introduction 2. Problématiques 3. Principes fondamentaux du management 4. Organiser un processus 5. Cartographie

Plus en détail

LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée»

LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée» Un double objectif LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée» Développer vos capacités à manager une entreprise et à maîtriser les conditions de son développement en intégrant les pratiques

Plus en détail

L offre de services, reflet de la transformation de la DSI

L offre de services, reflet de la transformation de la DSI L offre de services, reflet de la transformation de la DSI Orateur Société Orateur Sponsor/Partenaire Référent itsmf France Guy-Pierre Rodriguez - Responsable de la stratégie des services et de l innovation

Plus en détail

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience La CFDT & le Cloud Retour d expérience Sommaire Présentation de la CFDT Les enjeux de la DSI & le Cloud Comment le Cloud sert les objectifs de la CFDT Conclusion Présentation de la CFDT Premier syndicat

Plus en détail

CRIP 17/09/14 : Thématique ITIL & Gouvernance

CRIP 17/09/14 : Thématique ITIL & Gouvernance CRIP 17/09/14 : Thématique ITIL & Gouvernance 1 Présentation de GRTgaz Exploiter et maintenir les réseaux dans les meilleures conditions de coût et de sécurité pour les personnes et les biens Répondre

Plus en détail

Gouvernance et qualité des données sous Solvabilité II Grégoire VUARLOT

Gouvernance et qualité des données sous Solvabilité II Grégoire VUARLOT Gouvernance et qualité des données sous Solvabilité II Grégoire VUARLOT Directeur adjoint, Contrôles spécialisés et transversaux en assurance Autorité de contrôle prudentiel et de résolution 01/04/2015

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

L'approche Iso27001 au sein du Gie Systalians de Réunica Bayard

L'approche Iso27001 au sein du Gie Systalians de Réunica Bayard L'approche Iso27001 au sein du Gie Systalians de Réunica Bayard Club Iso 27001 - Emmanuel GARNIER 21 novembre 2007 L approche Iso 27001 au sein du GIE Systalians SOMMAIRE Systalians : le Gie de Réunica

Plus en détail

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel est un référentiel interministériel

Plus en détail

Mieux gérer l information pour gagner plus LE PROJET GRAL

Mieux gérer l information pour gagner plus LE PROJET GRAL LE PROJET GRAL Sommaire Introduction 1 Amélioration de la maîtrise technique? 2 Le choix de la solution: le projet Gral 3 Les apports de la solution Conclusion: les systèmes d information et les objectifs

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL D POST NATUR : xterne IGR 2, Chef de projet sénior développement ÉTABLISSMNT : Rectorat AFFCTATION SRVIC : SRIA (service informatique académique) DSCRIPTION DU POST Le candidat exercera son activité

Plus en détail

Accord sur l harmonisation des régimes de retraite complémentaire ARRCO-AGIRC pour HP en France

Accord sur l harmonisation des régimes de retraite complémentaire ARRCO-AGIRC pour HP en France Accord sur l harmonisation des régimes de retraite complémentaire ARRCO-AGIRC pour HP en France ENTRE LES SOUSSIGNÉS La Société Hewlett Packard Centre de Compétences, France, Société par Actions Simplifiée

Plus en détail

des référentiels r rentiels Jean-Louis Bleicher Régis Delayat

des référentiels r rentiels Jean-Louis Bleicher Régis Delayat L évolution récente r des référentiels r rentiels Jean-Louis Bleicher Régis Delayat 7 Avril 2009 Plan COBIT V4.1 COBIT Quickstart V2 Guide d audit informatique COBIT Val IT Risk IT Le Guide pratique CIGREF/

Plus en détail

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes Paramètres 2015 Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés Audiens Retraite Arrco Audiens Retraite Agirc Audiens prévoyance Congés Spectacles Sommaire... Les plafonds des

Plus en détail

ITIL V3 Intermediate - Release, Control and Validation (RCV) Mettre en production, contrôler et valider des processus (3ITMG186)

ITIL V3 Intermediate - Release, Control and Validation (RCV) Mettre en production, contrôler et valider des processus (3ITMG186) ITIL V3 Intermediate - Release, Control and Validation (RCV) Mettre en production, contrôler et valider des processus (3ITMG186) Durée 5 Jours / 35 Heures de formation Objectifs Savoir planifier les activités

Plus en détail

gestion déléguée des Ressources Humaines

gestion déléguée des Ressources Humaines Audit de conformité Organisation du service paie Traitement de la Paie Formation gestion déléguée des Ressources Humaines La gestion des ressources humaines est une fonction à la fois stratégique et sensible

Plus en détail

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Les priorités des DSI en 2009 Au Service de la Performance IT Les priorités des DSI : (source enquête IDC auprès de plus de

Plus en détail

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques?

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? réduire vos coûts informatiques? STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? 1 Fiche d Identité Network Telecom & Hosting

Plus en détail

Le partenaire de la DSI

Le partenaire de la DSI Expertde votre système d information Le partenaire de la DSI Agence Rhône-Alpes 10 place Charles Béraudier 69428 LYON Cedex 03 Tel: +33 4 26 78 25 05 Fax: +33 4 26 78 25 04 Agence Méditerranée Europarc

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement Règlement de placement Valable dès le 1 er mars 2014 Page 1 de 7 A. Table des matières A. Table des matières 2 B. But et contenu 3 Art. 1 But 3 Art. 2 Objectifs et principes du placement de la fortune

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Sage HR Management La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences GPEC en quelques mots! La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) : La GPEC est une obligation légale prévue

Plus en détail

ITIL FOUNDATION. 2 jours. Programme

ITIL FOUNDATION. 2 jours. Programme ITIL FOUNDATION Programme Objectif : Ce cours est une introduction aux notions d ITIL pour les stagiaires impliqués dans la gestion d une Infrastructure technique, qui veulent se familiariser avec les

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Notre engagement pour l avenir de la retraite complémentaire

Notre engagement pour l avenir de la retraite complémentaire Notre engagement pour l avenir de la retraite complémentaire CHIFFRES CLÉS 2014 AGIRC RENSEIGNEMENTS FINANCIERS 2014 Ressources (en milliards d euros) Cotisations versées par les entreprises pour l exercice

Plus en détail

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI» THE ALCYONIX NAME, LOGO AND BASELINE ( CONSULTING FOR SIMPLICITY ) ARE REGISTERED TRADEMARKS OWNED BY SQLI GROUP PETIT-DÉJEUNER 9H00-10H30 «ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

Plus en détail

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données»

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015 Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Sommaire 1. Intérêt d un observatoire de l Océan Indien

Plus en détail

OUTPLACEMENT. Année 2009/2010-1 -

OUTPLACEMENT. Année 2009/2010-1 - OUTPLACEMENT Année 2009/2010-1 - PLAN INTRODUCTION : Partie théorique : L outplacement de A à Z : 1- Définition 2- Types d outplacement 3- Objectifs 5- Obligatoire ou volontaire. 6- Qui a le droit de l

Plus en détail

Comptabilité / Finance / Contrôle de Gestion. Optimiser La performance financière du Groupe

Comptabilité / Finance / Contrôle de Gestion. Optimiser La performance financière du Groupe Optimiser La performance financière du Groupe 1 - Comptable 2 - Contrôleur de gestion commercial ou opérationnel 3 - Contrôleur de gestion reporting 1 Comptable La fiabilité des chiffres comme priorité

Plus en détail

Continuité de Service. Maîtrise de l Energie

Continuité de Service. Maîtrise de l Energie 1 Continuité de Service Maîtrise de l Energie 2 Définir une Stratégie Auditer et évaluer Développer et expertiser Améliorer et Rénover Industrialiser l exploitation Garantir la qualité dans la durée Concevoir

Plus en détail

Pratique de logiciels de planification

Pratique de logiciels de planification Pratique de logiciels de planification MASTER TECHNOLOGIE & HANDICAP Université Paris 8 Sommaire Introduction Organisation d un projet Les principaux axes de la planification Gestion des tâches Gestion

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Créateurs d Entreprises

Créateurs d Entreprises 6 Régime Social des Travailleurs Indépendants Créateurs d Mise à jour Octobre 2011 RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE 1 Historique Valeurs du Groupe Implantations Un métier : la protection sociale Chiffres

Plus en détail

PROJET DE FORMATION 2015

PROJET DE FORMATION 2015 PROJET DE FORMATION 2015 Contexte : Au départ, une demande de la part du mouvement sportif en terme de qui ne se trouve pas assez armé dans certains domaines et notamment lorsqu il s agit de structures

Plus en détail

1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU

1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU sommaire 1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU 2 Présentation du Groupe France Telecom nous inventons aujourd'hui une nouvelle génération de services un des principaux opérateurs

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE klesia.fr KLESIA Une expertise plurielle au service de la protection sociale Partenaire et conseil des entreprises, des salariés et des particuliers,

Plus en détail

les 4 étapes de l'ingénierie de formation

les 4 étapes de l'ingénierie de formation Le responsable de doit coordonner et piloter 4 étapes principales dans la démarche d ingénierie de. les 4 étapes de l'ingénierie de Analyser Concevoir Evaluer Réaliser 1 ANALYSER Une première étape consiste

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for. MSME Sector Development and Job Creation. Les IFRS pour PME

The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for. MSME Sector Development and Job Creation. Les IFRS pour PME The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for MSME Sector Development and Job Creation Les IFRS pour PME Amman du 18 au 21 juin 2013 Fessal Kohen Expert Comptable du Maroc 1 Les IFRS pour

Plus en détail

LA QUALITE : UNE STRATEGIE AU CŒUR DU MANAGEMENT

LA QUALITE : UNE STRATEGIE AU CŒUR DU MANAGEMENT LA QUALITE : UNE STRATEGIE AU CŒUR DU MANAGEMENT B.PAPIN Directeur - Centre Bois-Gibert C.JANNIN Resp. QGDR - Centre Bois-Gibert 1 Le Centre Bois-Gibert 1984 - Etablissement privé à but non lucratif 6

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif national IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif national IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE ACCORD DU 9 JANVIER 2006 (1) MISE À LA RETRAITE DANS LES CAISSES RÉGIONALES DE CRÉDIT

Plus en détail

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés?

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? by Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? «Accompagner quelqu un, c est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C est

Plus en détail

de la réflexion r choix d un d

de la réflexion r choix d un d www.effigen.com Les étapes clés de la réflexion r au choix d un d ERP avec la présence du chef de Projet Grégoire Besson sur le stand Effigen Les grandes étapes pour un avant-déploiement réussir Le quarté

Plus en détail

la société Orange SA dont le siège social est situé 78 à 84 rue Olivier de Serres 75505 Paris cedex 15, représentée par,

la société Orange SA dont le siège social est situé 78 à 84 rue Olivier de Serres 75505 Paris cedex 15, représentée par, PROJET Accord portant sur une aide au financement de la couverture complémentaire santé des fonctionnaires et agents contractuels de droit public de Orange SA Accord conclu entre : la société Orange SA

Plus en détail

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous Catalyse Des achats plus simples, plus performants pour tous Avec Catalyse, la Direction des Achats de Biens et Services de l EPFL met ses compétences et son savoir faire à la disposition de l ensemble

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

CYCLE DE DIRECTION GÉNÉRALE FICHE D INSCRIPTION PROMOTION 2016

CYCLE DE DIRECTION GÉNÉRALE FICHE D INSCRIPTION PROMOTION 2016 CYCLE DE DIRECTION GÉNÉRALE FICHE D INSCRIPTION PROMOTION 2016 Formation de professionnalisation 1 er emploi Formation de professionnalisation tout au long de la carrière Formation de professionnalisation

Plus en détail

Table des matières. Partie I CobiT et la gouvernance TI

Table des matières. Partie I CobiT et la gouvernance TI Partie I CobiT et la gouvernance TI Chapitre 1 Présentation générale de CobiT....................... 3 Historique de CobiT....................................... 3 CobiT et la gouvernance TI.................................

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N O

Plus en détail

La validation des compétences

La validation des compétences La validation des compétences Présentation par : Pascale KEMPINAIRE, expert métholodogique Décembre 2010 Projection du film Validation des compétences Acquis issus du processus d enseignement Opérateurs

Plus en détail

La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé

La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé L Agirc et l Arrco au service des entreprises et des salariés L AGIRC ET L ARRCO, VOTRE RETRAITE, ON Y TRAVAILLE L Agirc et l Arrco,

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

ITSMby Diademys. Business plan. Présentation

ITSMby Diademys. Business plan. Présentation ITSMby Diademys Business plan Présentation ITSM Définition -p3- Sommaire Notre vision Approche client -p2- -p3- Les offres ITSM par Diademys -p4-2 ITSM Définition Un pas vers votre nouvelle organisation

Plus en détail

Outre l avis écrit et le relevé exigés, d autres documents et renseignements doivent être remis au surintendant en vertu du Règlement, notamment :

Outre l avis écrit et le relevé exigés, d autres documents et renseignements doivent être remis au surintendant en vertu du Règlement, notamment : Guide concernant les formules du BSIF-63 en vertu du Règlement sur l allègement de la capitalisation du déficit de solvabilité des régimes à prestations déterminées L avis et le relevé applicable doivent

Plus en détail

Avenant n 1 à la Convention d entreprise n 45

Avenant n 1 à la Convention d entreprise n 45 portant diverses mesures relatives au temps de travail, à la charge de travail et aux carrières des cadres Entre la Société Autoroutes du Sud de la France, représentée par M. Jacques TAVERNIER, Directeur

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a Les entreprises connaissent actuellement de profonds changements organisationnels notamment le recentrage sur les métiers et les missions de l entreprise.

Plus en détail

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière brevet fédéral d informaticien de gestion... pour booster sa carrière formation continue...clé du succès 25 milliards C est en CHF. le PIB engendré par les TIC en Suisse. Entreprendre pour conduire son

Plus en détail

Développer la capacité de transformation de l entreprise

Développer la capacité de transformation de l entreprise Développer la capacité de transformation de l entreprise Hervé Gouëzel Paris 23 septembre 2010 Copyright Arismore - 2010 Version 1.0 du 30/08/2010 Communication, reproduction ou utilisation interdites

Plus en détail

Négocier la classification des emplois, pourquoi faire?

Négocier la classification des emplois, pourquoi faire? Négocier la classification des emplois, pourquoi faire? Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa

Plus en détail

Besoins de gestion des risques. comment yrépondre au mieux: CAS DES IMF DE LA CIF. Par : Oumar SAVADOGO Coordonnateur projet de micro assurance

Besoins de gestion des risques. comment yrépondre au mieux: CAS DES IMF DE LA CIF. Par : Oumar SAVADOGO Coordonnateur projet de micro assurance Besoins de gestion des risques pour les clients des IMF et comment yrépondre au mieux: CAS DES IMF DE LA CIF Par : Oumar SAVADOGO Coordonnateur projet de micro assurance 1 Contenu de la présentation Présentation

Plus en détail

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France?

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Chapitre 2 Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Tous les systèmes de retraites appliqués actuellement dans le monde sont fondés sur quelques grands principes. Le système

Plus en détail

Phase 4 : Amélioration. Revue de direction. Actions correctives. Retour expérience. Valorisation. R Collomp - D Qualité A Améliora2on

Phase 4 : Amélioration. Revue de direction. Actions correctives. Retour expérience. Valorisation. R Collomp - D Qualité A Améliora2on Phase 4 : Amélioration Revue de direction Actions correctives Retour expérience Valorisation Actions d amélioration Réexamen des risques significatifs non totalement éliminés ou les besoins non totalement

Plus en détail

Idées reçues sur la Sécurité sociale

Idées reçues sur la Sécurité sociale Idées reçues sur la Sécurité sociale Idée reçue n 1 : «La Sécu, c est la carte Vitale» La carte Vitale est sans doute le symbole le plus connu de la Sécurité sociale, mais la Sécurité sociale ne se limite

Plus en détail

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA À propos de Banque Accord : Filiale financière du groupe Auchan Seule banque française détenue à 100% par un distributeur 3 activités

Plus en détail

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel 3 Novembre 2009 Etat des lieux / Contexte Etat des lieux / Contexte Il existe différentes possibilités de mutualisation des

Plus en détail

Conférence du 9 Janvier 2013

Conférence du 9 Janvier 2013 Conférence du 9 Janvier 2013 Le paritarisme, ou système de gestion paritaire, est un principe consistant en la cogestion d'un organisme par les syndicats de salariés et les organisations d'employeurs.

Plus en détail

Module 197 Développer et implanter un concept de gestion des versions et des configurations

Module 197 Développer et implanter un concept de gestion des versions et des configurations Module 197 Développer et implanter un concept de gestion des versions et des configurations Copyright IDEC 2002-2009. Reproduction interdite. Sommaire Introduction... 3 Délimitation du domaine... 3 Fonctions

Plus en détail

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 Avancement du projet de création de l institut national de formation Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 2013-2014 2015 1 er janv. 2016 Etat des lieux Création de l institut Définition organisation

Plus en détail

Conception et réalisation d un tableau de bord sécurité

Conception et réalisation d un tableau de bord sécurité Conception et réalisation d un tableau de bord sécurité Une approche innovante www.conixsecurity.fr 1 Agenda Définir le «tableau de bord» : mission impossible? Le tableau de bord «sécurité» Notre démarche

Plus en détail

Nicolas ANGENIEUX GISMARTWARE

Nicolas ANGENIEUX GISMARTWARE Nicolas ANGENIEUX GISMARTWARE Session : L ingénierie au services des Collectivités Objet : THINK-BUILD-RUN Les Systèmes d Informations Géographiques (SIG) peuvent dynamiser le déploiement de vos réseaux

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail