Déclarer un Accueil Collectif de Mineurs (ACM)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déclarer un Accueil Collectif de Mineurs (ACM)"

Transcription

1 Préfet des Hautes-Alpes Déclarer un Accueil Collectif de Mineurs (ACM) Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Juillet 2014

2 Définition d un ACM Le champ d'application du Code de l'action Sociale et des Familles (CASF) La protection des mineurs, dès leur inscription dans un établissement scolaire en application de l'article L du code de l'éducation, qui bénéficient hors du domicile parental, à l'occasion des vacances scolaires, des congés professionnels ou des loisirs, d'un mode d'accueil collectif à caractère éducatif entrant dans une des catégories fixées par décret en conseil d'etat, est confiée au représentant de l'etat dans le département. (Article L227-4 du C.A.S.F)

3 Définition d un ACM Le champ d'application du Code de l'action Sociale et des Familles (CASF) Définition d un Accueil Collectif de Mineurs (ACM) à caractère éducatif : Accueil collectif de 7 à 300 mineurs en dehors du domicile parental Définition d un projet éducatif par l organisateur Définition d une période de fonctionnement : temps périscolaire et/ou extrascolaire Fréquentation régulière des mineurs sur la période Diversité des activités proposées Taux d encadrement et qualification spécifiques Exclusion du champ des ACM : Les activités organisées par les établissements scolaires, les voyages scolaires, même s ils ont lieu pendant les vacances scolaires, ou encore le dispositif dit "école ouverte" les garderies périscolaires (pas d intentions éducatives et de projet éducatif) ainsi que les garderies qui ne sont pas caractérisées par la fréquentation régulière des mêmes mineurs Les activités monovalentes (sans hébergement) : cours de musique, ateliers d arts plastiques, de théâtre, etc.

4 Définition d un ACM Les différentes catégories d'accueils : AVEC HEBERGEMENT Séjour de vacances (7 mineurs, durée supérieure à 3nuits consécutives) Séjour court (7 mineurs, de 1 à 3 nuits) Séjour spécifique (7mineurs, +6ans, pour le développement d'activités particulières :Sportifs, linguistiques, artistiques et culturels, rencontres européennes de jeunes) Séjour de vacances dans une famille (2 à 6 mineurs, au moins 4 nuits consécutives) SANS HEBERGEMENT Accueil de loisirs (7 à 300mineurs, 14 jours consécutifs ou non, 2h minimale de fonctionnement par journée, diversité d'activités) Accueil de jeunes (7 à 40 mineurs, +14ans, 14 jours consécutifs ou non) SCOUTISME

5 Définition d un ACM L accueil sans hébergement : l accueil de loisirs (ALSH) Accueil collectif de 7 à 300 mineurs en dehors du domicile parental (CASF, art R227-1) Définition d un projet éducatif par l organisateur (CASF, art R227-23, 24,26) pendant au moins 14 jours consécutifs ou non au cours d une même année (CASF, art R227-1) sur un temps extra ou péri scolaire (CASF, art R227-1) 2 heures minimum de fonctionnement par journée (CASF, art R227-1) fréquentation régulière des mineurs inscrits (CASF, art R227-1) caractérisé par la diversité des activités organisées (CASF, art R227-1) Taux d encadrement et qualification spécifiques (CASF, art R à 17)

6 Définition d un ACM Les différents temps de vie d un enfant : Temps scolaire Temps périscolaire La période d'accueil du matin avant la classe La pause méridienne La période d'accueil du soir après la classe Temps extrascolaire En soirée après le retour de l'enfant à son domicile Le mercredi ou le samedi après la classe lorsqu'il y a école le matin Le mercredi ou le samedi toute la journée s'il n'y a pas école Le dimanche, les jours fériés et les vacances scolaires

7 Définition d un ACM Accueil de loisirs extra-scolaire Les différentes catégories d ALSH : Définition d un projet éducatif obligatoire par l organisateur Période de fonctionnement Le mercredi ou le samedi après la classe ou toute la journée Le dimanche, les jours fériés et durant les vacances scolaires 14 jours minimum d ouverture sur une année et 2 heures quotidiennes minimum Fréquentation régulière des mineurs sur la période liste d inscription obligatoire sur la période Diversité des activités proposées définition d un projet pédagogique Taux d encadrement et qualification spécifiques taux d'encadrement (1/8 et 1/12) les personnes qualifiés représentent 50 % de l effectif minimum requis Non qualifiés : 20% ou 1 animateur lorsque l'effectif d'animateurs est de 3 ou 4 Accueil de loisirs périscolaires obligatoire par l organisateur La période d accueil du matin avant la classe La pause méridienne La période d accueil du soir après la classe 14 jours minimum d ouverture sur une année et 2 heures quotidiennes minimum liste d inscription obligatoire sur la période définition d un projet pédagogique taux d'encadrement (1/10 et 1/14) les personnes qualifiés représentent 50 % de l effectif minimum requis Non qualifiés : 20% ou 1 animateur lorsque l'effectif d'animateurs est de 3 ou 4 Accueil de loisirs périscolaires dans le cadre d un PEdT obligatoire par l organisateur et qui s intègre dans le PEdT. Le projet éducatif est différent du PEdT. La période d accueil du matin avant la classe La pause méridienne La période d accueil du soir après la classe 14 jours minimum d ouverture sur une année et 1 heure quotidienne minimum liste d inscription obligatoire sur la période définition d un projet pédagogique Assouplissement des taux d'encadrement (1/14 et 1/18) Inclusion des intervenants ponctuels dans le calcul des taux d'encadrement

8 L organisateur doit d assurer de : 1. Faire la déclaration (accueil et local d hébergement) 2. De respecter des conditions d encadrement 3. De définir un projet éducatif et un projet pédagogique 4. Contractualiser une assurance en responsabilité civile 5. Respecter des mesures d hygiène et de sécurité

9 la Déclaration La déclaration d'un accueil : La déclaration initiale : La déclaration initiale d un Accueil Collectif de Mineurs doit se faire par l organisateur (soit la collectivité organisatrice de l accueil, soit une association en cas de délégation de service public) deux mois minimum avant le premier jour d ouverture de la période déclarée, via le document CERFA N 12764*01 auprès de la DDCSPP des Hautes-Alpes, s il s agit d une première déclaration. Sinon la déclaration se fait par le logiciel TAM-GAM, de manière classique qui inclue les TAP en «périodes périscolaires». Des observations peuvent être ajoutées. L'accueil des moins de 6 ans est dans un régime d'autorisation. La déclaration de la fiche complémentaire : Les personnes organisant l accueil de mineurs est tenue de déclarer une fiche complémentaire 8 jours au plus tard avant le début de la période qui précise l identité et les qualifications de l équipe pédagogique, ainsi que le nombre de mineurs accueilli. Cette déclaration de la fiche complémentaire se réalise uniquement par télé procédure. Cette déclaration initiale se conclue par la réception du récépissé de déclaration par l organisateur, et de son accès à la télé procédure TAM GAM s il s agit d une première déclaration.

10 la Déclaration La déclaration des locaux : Une déclaration des locaux doit être faite par le CERFA n 12751*01 Les établissements d accueils sont classés en Établissement Recevant du Public (ERP) et doivent respecter : - les règles de sécurité contre les risques d incendie et de panique dans les établissements recevant du public (avis favorable du SDIS et arrêté municipal d ouverture du site en ERP) - l accueil de mineurs est prévu dans les établissements de Types R ou Rh. (bâtiments en dur) - les règles générales de construction édictées dans le Code de la Construction et de l habitation (bâtiments en dur) - le règlement sanitaire départemental - les règles d hygiènes applicables aux établissements de restauration collective à caractère social, en cas de confection ou de distribution de repas. - avis de la PMI pour les moins de 6ans

11 Respect des conditions d encadrement Qualification : Les conditions d encadrement et de qualification des ACM sont fixées par les articles R à 18 à du CASF et les arrêtés prévus pour leur application : Les Fonctions d'animation sont exercées : Par les titulaires du BAFA ou d'un diplôme, titre ou certificat de qualification figurant sur l'arrêté du 9 Février 2007 Par les agents de la fonction publique dans le cadre de leurs missions et relevant des corps ou des cadres d'emploi (Arrêté du 20 Mars 2007) Par les personnes qui, dans le cadre de la préparation du BAFA, effectuent un stage pratique ou une période de formation Les Fonctions de direction sont exercées : Par les titulaires du BAFD ou d'un diplôme, titre ou certificat de qualification figurant sur l'arrêté du 9 Février 2007 Par les agents de la fonction publique dans le cadre de leurs missions et relevant des corps ou des cadres d'emploi Par les personnes qui, dans le cadre de la préparation du BAFD, effectuent un stage pratique ou une période de formation Obligations d'un diplôme professionnel : Accueil de plus de 80jours/80 mineurs (sauf si PEDT)

12 Respect des conditions d encadrement Taux d'encadrement (Art. R à 17) Extrascolaire 1 animateur pour 8 enfants de moins de 6 ans 1 animateur pour 12 enfants de plus de 6 ans Périscolaire 1/10 moins de 6 ans et 1/14 plus de 6 ans Périscolaire et PEDT 1/14 moins de 6 ans et 1/18 plus de 6 ans Moins de 50 mineurs Le directeur peut être inclus dans l'effectif des personnes exerçant des fonctions d'animation.

13 Respect des conditions d encadrement Intervenants et capacité : Les intervenants extérieurs ponctuels : - Les intervenants extérieurs prenant part ponctuellement à l accueil pour animer une activité spécifique ne sont pas compris dans les taux d encadrement mais doivent être déclarés sur la fiche complémentaire. - Attention, la pratique et l encadrement de certaines activités physiques sont réglementés par le CASF (R du CASF) (arrêté 25 avril 2012). Interdiction et incapacités : - Certaines personnes ne peuvent exercer quelque fonction que ce soit ou certaines fonctions auprès des mineurs en ACM. Il s agit : des personnes faisant l objet d une condamnation pour crime ou pour un des délits mentionnés à l article L du CASF des personnes faisant l objet d une mesure administrative d interdiction d exercer ou de suspension d exercice (article L du CASF) - Les organisateurs d accueils de mineurs sont tenus de vérifier que les personnes appelées, à quelque titre que ce soit, à prendre part à l un de ces accueils n ont pas fait l objet d une mesure administrative. La saisie de la fiche complémentaire permet une consultation automatique du casier judiciaire B2

14 Définition du projet éducatif et pédagogique LE PROJET EDUCATIF - REFERENCES REGLEMENTAIRES Code de l action sociale et des familles articles L227-4, et articles R à R Document élaboré par la personne physique ou morale : Il prend en compte les besoins psychologiques et physiologiques des mineurs Il précise l'organisation de la vie collective Il définit les objectifs de l'action éducative Il précise les mesures prises pour être informé des conditions de déroulement de l'accueil. - A QUOI SERT-IL? - QUI L ELABORE? - A QUI EST-IL DIFFUSE? - LE CONTENU?

15 Définition du projet éducatif et pédagogique LE PROJET PEDAGOGIQUE La personne qui assure la direction met en œuvre le projet éducatif dans un projet pédagogique qui définit les moyens et les conditions d'organisation de l'accueil. Il est élaboré en concertation avec l'équipe pédagogique - CONTENU : Déclinaison des objectifs éducatifs du PE et prise en compte de l'âge des mineurs accueillis Il précise notamment : 1 La nature des activités proposées en fonction des modalités d'accueil, et, lorsqu'il s'agit d'activités physiques ou sportives, les conditions dans lesquelles celles-ci sont mises en œuvre ; 2 La répartition des temps respectifs d'activité et de repos ; 3 Les modalités de participation des mineurs ; 4 Le cas échéant, les mesures envisagées pour les mineurs atteints de troubles de la santé ou de handicaps ; 5 Les modalités de fonctionnement de l'équipe constituée du directeur mentionné au premier alinéa, des animateurs et de ceux qui participent à l'accueil des mineurs ; 6 Les modalités d'évaluation de l'accueil ; 7 Les caractéristiques des locaux et des espaces utilisés.

16 L assurance en responsabilité civile L'obligation d'assurance de responsabilité civile relative aux accueils de mineurs est fixée par les articles R à 29 à du CASF. Les contrats d'assurance garantissent les conséquences dommageables de la responsabilité civile encourue par : Les personnes organisant l'accueil de mineurs et les exploitants des locaux recevant ces mineurs Leurs préposés, rémunérés ou non Les participants aux activités

17 Respect des mesures d hygiènes et de sécurité Locaux : Locaux en dur : Avis commission de sécurité, classification type R (ou RH), l'avis d'ouverture du maire Déclaration «cerfa» si hébergement (attestation d'assurance spécifique, plan des locaux, avis ERP) Autorisation d'ouverture pour les moins de 6 ans avec avis de la PMI Hors locaux Organisation : Filles et garçons de plus de 6ans doivent pouvoir dormir dans des lieux séparés Chaque mineur doit disposer d'un moyen de couchage individuel Alimentation : Respect des règles de la restauration collective

18 Respect des mesures d hygiènes et de sécurité Suivi sanitaire : Un assistant sanitaire titulaire du PSC1 ou AFPS Un lieu permettant d'isoler les malades Tenue d'un registre sanitaire (date, heure, nature des soins) Fiche sanitaire Trousse de secours et pharmacie Accidents graves : Appel : secours, organisateur, DDCSPP Déclaration obligatoire dans les 48h avec rapport rédigé

19 L'organisation d'un ACM périscolaire et le lien avec un PEDT Dans le cadre d'un accueil de loisirs déclaré en Accueil Collectif de Mineurs (ACM), le PEDT est FACULTATIF Accueil de loisirs périscolaire sans PEDT mêmes modalités de fonctionnement que dans un accueil de loisirs classique taux d'encadrement de 1 animateur pour 10 enfants de moins de 6 ans et de 1 animateur pour 14 enfants de 6 ans et plus Accueil de loisirs périscolaire dans le cadre d'un PEDT signé par les services de l État sans dérogations : mêmes modalités de fonctionnement que dans un accueil de loisirs périscolaire sans PEDT avec dérogations : la période minimum de fonctionnement quotidienne est ramenée à 1 heure ; les taux d'encadrement passent de 1 animateur pour 14 enfants de moins de 6 ans et 1 animateur pour 18 enfants de 6 ans et plus ; les intervenants ponctuels sont pris en compte dans le calcul des taux d'encadrement

20 Rôle de la DDCSPP Accompagnement / Conseil Cadre réglementaire, organisation pédagogique, rédaction des projets (éducatif, pédagogique, PEDT) Formation Formation continue des animateurs et des directeurs, coordinateurs PEDT, journées thématiques Des guides, des outils, des fiches techniques, les instructions départementales Contrôle Enregistrement des déclarations Visite sur le terrain (locaux et accueils)

21 Secteur ACM DDCSPP 05 Sylvain MOUGEL, Inspecteur JS / Sébastien VILAPLANA, conseiller jeunesse ACM, Formation, PEDT, BAFA / BAFD / Delphine CHAILLAN, responsable administrative Suivi administratif ACM et BAFA /

LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION

LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION QU'EST-CE QUE LE TEMPS PÉRISCOLAIRE? Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement

Plus en détail

Code de l'action sociale et des familles

Code de l'action sociale et des familles Code de l'action sociale et des familles Partie réglementaire, livre II, titre II, chapitre VII : mineurs accueillis hors du domicile parental codifié par le décret n 2004-1136 du 21 octobre 2004 Section

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

Colloque du CDOS 21 février 2013

Colloque du CDOS 21 février 2013 Protection des mineurs Colloque du CDOS 21 février 2013 Quelques principes fondamentaux Un mineur ne peut souscrire aucun contrat en son nom Il est représenté dans tout acte de la vie civile par son responsable

Plus en détail

Code de l'action sociale et des familles

Code de l'action sociale et des familles Code de l'action sociale et des familles Partie réglementaire, livre II, titre II, chapitre VII : mineurs accueillis hors du domicile parental codifié par le décret n 2004-1136 du 21 octobre 20 04 modifié

Plus en détail

Assouplissements de la réglementation des accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) déclarés

Assouplissements de la réglementation des accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) déclarés Assouplissements de la réglementation des accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) déclarés Note actualisée au 7 janvier 015 Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, le ministère en charge

Plus en détail

VILLE VIE VACANCES. Accueils collectifs de mineurs

VILLE VIE VACANCES. Accueils collectifs de mineurs VILLE VIE VACANCES Et Accueils collectifs de mineurs 1 Déclaration d un Accueil Collectif de mineurs Vous avez demandé une subvention Ville Vie Vacances concernant des activités de loisirs en direction

Plus en détail

Les stages sportifs. L'organisateur d'un tel stage devra procéder à certaines formalités :

Les stages sportifs. L'organisateur d'un tel stage devra procéder à certaines formalités : Les stages sportifs Stages sportifs avec hébergement Les stages sportifs accueillant des mineurs hors du domicile parental relèvent de la réglementation des centres de vacances, dès l'instant où ils sont

Plus en détail

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 6 ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Cette fiche est destinée aux

Plus en détail

Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme. Vendredi 7 juin 2013. DDCS du Puy de Dôme, 07/06/13

Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme. Vendredi 7 juin 2013. DDCS du Puy de Dôme, 07/06/13 Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme Vendredi 7 juin 2013 Aménagement des rythmes éducatifs Intervention de Madame Véronique SERVE, responsable des aides

Plus en détail

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 Réforme des rythmes scolaires OCDE moyenne 187 jours France 144 jours Nombre de jours le plus faible de ces pays. Apprentissages Une concentration du temps inadaptée

Plus en détail

Instructions et Recommandations pour les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) à caractère éducatif en Franche-Comté EDITION 2014-2015

Instructions et Recommandations pour les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) à caractère éducatif en Franche-Comté EDITION 2014-2015 Instructions et Recommandations pour les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) à caractère éducatif en Franche-Comté EDITION 2014-2015 Tout mineur accueilli hors du domicile familial est sous la protection

Plus en détail

Mémento réglementaire DRJSCS Aquitaine - juin 2012 MEMENTO DE LA REGLEMENTATION PRINCIPALE EN MATIERE D ACCUEIL COLECTIF DE MINEURS

Mémento réglementaire DRJSCS Aquitaine - juin 2012 MEMENTO DE LA REGLEMENTATION PRINCIPALE EN MATIERE D ACCUEIL COLECTIF DE MINEURS MEMENTO DE LA REGLEMENTATION PRINCIPALE EN MATIERE D ACCUEIL COLECTIF DE MINEURS 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1-1 Se déclarer... 3 1.1.1 : La déclaration préalable des locaux... 3 1.1.2 : La déclaration préalable

Plus en détail

Instructions et Recommandations pour les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) à caractère éducatif en Franche-Comté EDITION 2015-2016

Instructions et Recommandations pour les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) à caractère éducatif en Franche-Comté EDITION 2015-2016 Instructions et Recommandations pour les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) à caractère éducatif en Franche-Comté EDITION 2015-2016 Tout mineur accueilli hors du domicile familial est sous la protection

Plus en détail

Accueils de scoutisme et protection des mineurs

Accueils de scoutisme et protection des mineurs La réglementation Le présent document a pour objectif de préciser tous les points réglementaires qui s appliquent à l organisation des activités de scoutisme. Les 9 associations ayant pour objet la pratique

Plus en détail

Réglementation des accueils de mineurs avec et sans hébergement

Réglementation des accueils de mineurs avec et sans hébergement Réglementation des accueils de mineurs avec et sans hébergement Textes de référence : Code de l action sociale et des familles, articles R.227-1 à R.227-30 Code de l action sociale et des familles, articles

Plus en détail

SEJOURS SPECIFIQUES SPORTIFS. Nouvelles dispositions réglementaires

SEJOURS SPECIFIQUES SPORTIFS. Nouvelles dispositions réglementaires Les Accueils avec Hébergement et Sans Hébergement SEJOURS SPECIFIQUES SPORTIFS Nouvelles dispositions réglementaires Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports de Meurthe et Moselle

Plus en détail

Réforme des rythmes éducatifs

Réforme des rythmes éducatifs Réforme des rythmes éducatifs Réunions d information par arrondissement Novembre 2013 Le Projet éducatif territorial (PEdT) L initiative de la mise en place d un PEdT relève de la collectivité territoriale

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DDCSPP LA RÉGLEMENTATION DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Journées décentralisées 2013 PEDT/Rythmes scolaires Soustons, Haut-Mauco, Labrit, Mimizan LES MODALITÉS D ACCUEIL DES ENFANTS

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

REPERES METHODOLOGIQUES

REPERES METHODOLOGIQUES REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS DANS LE CANTAL REPERES METHODOLOGIQUES ELABORER, METTRE EN OEUVRE ET SUIVRE UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DU CANTAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

Ministère de la jeunesse et des solidarités actives

Ministère de la jeunesse et des solidarités actives Direction de la jeunesse de l éducation populaire et de la vie associative Sous-direction des politiques de jeunesse Bureau de la protection des mineurs en accueils collectifs et des formations jeunesse

Plus en détail

Règlement intérieur. des activités périscolaires

Règlement intérieur. des activités périscolaires Règlement intérieur des activités périscolaires Adopté par le conseil municipal du 27 juin 2014 1 Le présent règlement a pour objectif de définir le fonctionnement, le déroulement et les modalités de fréquentation

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS ACCIDENTS CONTRÔLE DE L ETAT PROTECTION SANITAIRE DES MINEURS RESTAURATION

ACCUEILS DE LOISIRS ACCIDENTS CONTRÔLE DE L ETAT PROTECTION SANITAIRE DES MINEURS RESTAURATION ACCUEILS DE LOISIRS Ce document constitue un mémento d aide à la mise en œuvre d un accueil de loisirs. Il convient de prendre connaissance des textes de référence. PRINCIPE D UN ACCUEIL DE LOISIRS ORGANISATEURS

Plus en détail

Mise en oeuvre de la réforme des rythmes éducatifs

Mise en oeuvre de la réforme des rythmes éducatifs Avant de commencer à compléter le questionnaire, merci de lire les informations suivantes. Définitions : Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe. Il s'agit : -

Plus en détail

ADOPTE TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. CHAPITRE I - Champ d'application

ADOPTE TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. CHAPITRE I - Champ d'application DÉLIBÉRATION N 99-71 APF du 11 mai 1999 portant réglementation et contrôle des centres de vacances ou de placement de vacances avec hébergement modifiée par la délibération n 2001-30 APF du 15 février

Plus en détail

PROTECTION DES MINEURS HORS DU DOMICILE PARENTAL

PROTECTION DES MINEURS HORS DU DOMICILE PARENTAL PROTECTION DES MINEURS EVOLUTION DE LA REGLEMENTATION : HORS DU DOMICILE PARENTAL 2001 : UNE REFORME FONDAMENTALE 2003 : LE BILAN DE LA MISE EN APPLICATION 2006 : UN AMENAGEMENT ATTENDU S O M M A I R E

Plus en détail

LE CONTENTIEUX DE LA RESPONSABILITE DANS L EXECUTION D UN PEDT. 12 et 13 mai 2014

LE CONTENTIEUX DE LA RESPONSABILITE DANS L EXECUTION D UN PEDT. 12 et 13 mai 2014 LE CONTENTIEUX DE LA RESPONSABILITE DANS L EXECUTION D UN PEDT LE CONTEXTE Un projet éducatif territorial (PEDT) des enfants Commune ou communauté de communes Opérateur Opérateur municipal associatif mode

Plus en détail

KEEZAM ORGANISER UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : LES OBLIGATIONS À RESPECTER ET LES DÉCLARATIONS À EFFECTUER. Fiche Animateurs

KEEZAM ORGANISER UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : LES OBLIGATIONS À RESPECTER ET LES DÉCLARATIONS À EFFECTUER. Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 6 ORGANISER UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : LES OBLIGATIONS À RESPECTER ET LES DÉCLARATIONS

Plus en détail

Guide à l usage des directeurs et des organisateurs d accueils collectifs de mineurs

Guide à l usage des directeurs et des organisateurs d accueils collectifs de mineurs 2014 Guide à l usage des directeurs et des organisateurs d accueils collectifs de mineurs Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale du Limousin Directions Départementales

Plus en détail

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires Refondation de l él école Réforme des rythmes scolaires 1 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école

Plus en détail

Guide à l usage des directeurs et des organisateurs

Guide à l usage des directeurs et des organisateurs 2013 Guide à l usage des directeurs et des organisateurs Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale du Limousin Directions Départementales de la Cohésion Sociale et de la

Plus en détail

1. Qualifications et taux d encadrement Accueil de loisirs Séjour de vacances

1. Qualifications et taux d encadrement Accueil de loisirs Séjour de vacances Encadrement 1. Qualifications et taux Accueil de loisirs Séjour de vacances Accueil de loisirs Séjour de vacances Diplômes permettant d exercer les fonctions de direction en ACM Possibilité de dérogation

Plus en détail

Les accueils collectifs de mineurs et les loisirs éducatifs en France

Les accueils collectifs de mineurs et les loisirs éducatifs en France DOSSIER DE PRESSE ÉTÉ 2013 Les accueils collectifs de mineurs, réglementés par le code de l action sociale et des familles (articles L.227-4 à L.227-12 et R.227-1 à R.227-30), sont des espaces d éducation

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIE A L ECOLE ( A.L.A.E.) ANNEE SCOLAIRE 2015 / 2016

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIE A L ECOLE ( A.L.A.E.) ANNEE SCOLAIRE 2015 / 2016 REGLEMENT INTERIEUR DE L'ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIE A L ECOLE ( A.L.A.E.) ANNEE SCOLAIRE 2015 / 2016 Dans le cadre des structures d accueil périscolaires, la Commune met en place un Accueil de Loisirs

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. La structure est déclarée auprès de la Direction Départementale de Cohésion Sociale (ex DDJS). N de déclaration : 0380695CL000113

REGLEMENT INTERIEUR. La structure est déclarée auprès de la Direction Départementale de Cohésion Sociale (ex DDJS). N de déclaration : 0380695CL000113 REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS SANS HEBERGEMENT DU MERCREDI A compter du 16 septembre 2015 Présentation du gestionnaire L Accueil Collectif de Mineurs (ACM) sans hébergement est

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE : Les Accueils Collectifs de Mineurs - LG 2

GUIDE PRATIQUE : Les Accueils Collectifs de Mineurs - LG 2 Réglementation : Les Accueils Collectifs de Mineurs Taux d encadrement page 3 Qualification de l équipe d encadrement page 4 Transport d enfants page 5 1. Transport en car 2. Transport en minibus et/ou

Plus en détail

Questions-réponses sur les Rythmes scolaires

Questions-réponses sur les Rythmes scolaires Enfance Questions-réponses sur les Rythmes scolaires 1- Sur quel(s) grade(s) recruter des agents assurant l animation des TAP ; la mission de coordinateur TAP? Recrutement dans la filière Animation : catégorie

Plus en détail

PRÉFET DE LA GIRONDE. www.gironde.gouv.fr

PRÉFET DE LA GIRONDE. www.gironde.gouv.fr PRÉFET DE LA GIRONDE Direction Départementale de la Cohésion Sociale mémento départemental de la réglementation en Accueil Collectifs de Mineurs 2014 Gironde www.gironde.gouv.fr SOMMAIRE DU MÉMENTO pages

Plus en détail

PRÉFET DE LA GIRONDE. mémento départemental de la réglementation en accueil collectif de mineurs. DDCS 33 33 -- www.gironde.gouv.

PRÉFET DE LA GIRONDE. mémento départemental de la réglementation en accueil collectif de mineurs. DDCS 33 33 -- www.gironde.gouv. PRÉFET DE LA GIRONDE mémento départemental de la réglementation en accueil collectif de mineurs 2015 DDCS 33 33 -- www.gironde.gouv.fr SOMMAIRE DU MÉMENTO pages CATÉGORIES D ACCUEILS ET DE SÉJOURS...

Plus en détail

Règlementation Les points clefs 2016-2017 Mise à jour au 03 juin 2016 ACCEM. Accueils Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs

Règlementation Les points clefs 2016-2017 Mise à jour au 03 juin 2016 ACCEM. Accueils Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs ACCEM Accueils Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs Règlementation Les points clefs 2016-2017 Mise à jour au 03 juin 2016 Direction Départementale de la Cohésion Sociale de Haute-Garonne Editorial

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA

CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA Application des textes réglementaires en vigueur Vu la directive 94/33/CE du Conseil de l union européenne du

Plus en détail

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD Conseils aux organisateurs pour l accueil d un stagiaire BAFD Octobre 2014 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Languedoc-Roussillon Les Directions départementales

Plus en détail

Récapitulatif des pièces à joindre au dossier de sorties scolaires avec nuitées

Récapitulatif des pièces à joindre au dossier de sorties scolaires avec nuitées Page 1/12 Division des élèves et de l action éducative Récapitulatif des pièces à joindre au dossier de sorties scolaires avec nuitées Autorisation de départ Pour les départements autres que les Alpes

Plus en détail

Opération Interministérielle vacances : Centre aéré visité

Opération Interministérielle vacances : Centre aéré visité Dossier de presse Opération Interministérielle vacances : Centre aéré visité Sous le pilotage de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) chargée tout particulièrement de la

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Réunions Réglementation ACM 9 et 18 juin 2016

Réunions Réglementation ACM 9 et 18 juin 2016 Réunions Réglementation ACM 9 et 18 juin 2016 Le Bessat Feurs St Germain Lespinasse DDCS Loire ORDRE DU JOUR Le cadre juridique Le repos des animateurs L hygiène et sécurité alimentaire La réforme des

Plus en détail

ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS À CARACTÈRE ÉDUCATIF PENDANT LES VACANCES ET LES LOISIRS

ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS À CARACTÈRE ÉDUCATIF PENDANT LES VACANCES ET LES LOISIRS Liberté Egalité Fraternité REPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉFET DU GARD Instructions départementales Direction départementale de la cohésion sociale du Gard ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS À CARACTÈRE ÉDUCATIF PENDANT

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP)

REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP) REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP) Préambule Les Temps d Activités Périscolaires (TAP) ont été instaurés par un décret de janvier 2013 complété par une circulaire n 2013-036

Plus en détail

Assurances et Pèlerinages

Assurances et Pèlerinages Assurances et Pèlerinages Dans le cadre des échanges réguliers entre Saint-Christophe et l Association Nationale des Directeurs Diocésains de Pèlerinages, il semblait important rappeler quelques principes

Plus en détail

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE PREFET DU NORD DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE Cité Administrative 175, Rue Gustave DELORY B.P.82008 59011 LILLE Cedex tél. : 03 20.18.33.33 Fax. : 03.20.18.34.70 ddcs-direction@nord.gouv.fr

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

Mémento Règlementation

Mémento Règlementation Accueils Collectifs de Mineurs Mémento Règlementation Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de Savoie Service jeunesse, sports et vie associative hiver 2015

Plus en détail

Des accueils collectifs de mineurs pour des loisirs éducatifs

Des accueils collectifs de mineurs pour des loisirs éducatifs Des accueils collectifs de mineurs pour des loisirs éducatifs ÉDITORIAL Le mois de juillet commence ; voici venu le temps des vacances pour la majorité des élèves et des étudiants. Que souhaiter à ces

Plus en détail

Le point sur... les sorties scolaires.

Le point sur... les sorties scolaires. Inspection de l Éducation Nationale Circonscription d Avion CPC EPS Alain Bogart Le point sur... les sorties scolaires. 1- Quatre catégories de sorties: Les sorties de proximité occasionnelles ou régulières:

Plus en détail

Textes de référence. II. Loi n 2005-706 du 27 juin 2005, relative aux assistants maternels et familiaux p.8

Textes de référence. II. Loi n 2005-706 du 27 juin 2005, relative aux assistants maternels et familiaux p.8 Textes de référence I. Code de l action sociale et des familles p.2 II. Loi n 2005-706 du 27 juin 2005, relative aux assistants maternels et familiaux p.8 III. Loi n 2010-625 du 9 juin 20010 relative à

Plus en détail

DECLARATION DES PERSONNES DESIRANT EXPLOITER UN ETABLISSEMENT MENTIONNÉ A L'ARTICLE L. 322-2 DU CODE DU SPORT

DECLARATION DES PERSONNES DESIRANT EXPLOITER UN ETABLISSEMENT MENTIONNÉ A L'ARTICLE L. 322-2 DU CODE DU SPORT n 12698*01 DECLARATION DES PERSONNES DESIRANT EXPLOITER UN ETABLISSEMENT MENTIONNÉ A L'ARTICLE L. 322-2 DU CODE DU SPORT Application de l article L. 322-3 du code du sport, du décret n 93-1101 du 3 septembre

Plus en détail

Règlementation Les points clefs 2013-2014 Mise à jour au 16 octobre 2013 ACCEM. Accueils Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs

Règlementation Les points clefs 2013-2014 Mise à jour au 16 octobre 2013 ACCEM. Accueils Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs ACCEM Accueils Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs Règlementation Les points clefs 2013-2014 Mise à jour au 16 octobre 2013 Direction Départementale de la Cohésion Sociale de Haute-Garonne Editorial

Plus en détail

Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFD et d exercer les

Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFD et d exercer les LIVRET DE FORMATION BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFD et d exercer les fonctions

Plus en détail

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France.

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Préambule La présente convention est conclue en application

Plus en détail

Règlementation Les points clefs 2015-2016 Mise à jour au 04 juin 2015 ACCEM. Accueils Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs

Règlementation Les points clefs 2015-2016 Mise à jour au 04 juin 2015 ACCEM. Accueils Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs ACCEM Accueils Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs Règlementation Les points clefs 2015-2016 Mise à jour au 04 juin 2015 Direction Départementale de la Cohésion Sociale de Haute-Garonne Edition

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

Vous ne devez pas répondre sur les 6 pages du sujet mais uniquement sur la page 7/7. Elle devra être agrafée à votre copie de concours.

Vous ne devez pas répondre sur les 6 pages du sujet mais uniquement sur la page 7/7. Elle devra être agrafée à votre copie de concours. Session 2013 Mardi 19 mars 2013 Centre de gestion de la Fonction publique territoriale de l Ain Durée : 45 minutes (Coefficient 1) La première série : 20 questions portant sur des notions élémentaires

Plus en détail

KEEZAM SÉJOURS OU COLONIES DE VACANCES, CAMP DE JEUNES,... LES RÈGLES POUR ENCADRER. Fiche Animateurs

KEEZAM SÉJOURS OU COLONIES DE VACANCES, CAMP DE JEUNES,... LES RÈGLES POUR ENCADRER. Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 5 SÉJOURS OU COLONIES DE VACANCES, CAMP DE JEUNES,... LES RÈGLES POUR ENCADRER. Cette fiche

Plus en détail

Les obligations de l'exploitant

Les obligations de l'exploitant Guide technique : Sécurité > Les obligations de l'exploitant > Les obligations de l'exploitant Les obligations de l'exploitant L exploitant assiste aux visites de la commission de sécurité, ou s y fait

Plus en détail

FORMATION CAP Petite Enfance

FORMATION CAP Petite Enfance FORMATION CAP Petite Enfance Du 5 OCTOBRE 2015 au 3 JUIN 2016 FORMATION A TEMPS PLEIN L'ensemble de la formation en centre se réalisera dans Paris intramuros OBJECTIF DE FORMATION Former des professionnels

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Entre la ville de :... représentée par le Maire :...

CONVENTION DE STAGE. Entre la ville de :... représentée par le Maire :... Logo de la direction académique CONVENTION DE STAGE CAP Petite enfance Baccalauréat professionnel agricole Services aux personnes et aux territoires Baccalauréat professionnel Accompagnement, Soins et

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ACCUEIL DE JEUNES ACCUEIL DE SCOUTISME SEJOURS COURTS SEJOURS DE VACANCES SEJOURS SPECIFIQUES SEJOURS DE VACANCES DANS UNE FAMILLE

ACCUEIL DE LOISIRS ACCUEIL DE JEUNES ACCUEIL DE SCOUTISME SEJOURS COURTS SEJOURS DE VACANCES SEJOURS SPECIFIQUES SEJOURS DE VACANCES DANS UNE FAMILLE PREFET DE L YONNE MEMENTO DEPARTEMENTAL ACCUEIL DE LOISIRS ACCUEIL DE JEUNES ACCUEIL DE SCOUTISME SEJOURS COURTS SEJOURS DE VACANCES SEJOURS SPECIFIQUES SEJOURS DE VACANCES DANS UNE FAMILLE Juillet 2012

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE DEPART. à adresser en 2 exemplaires à l Inspecteur de circonscription.

DEMANDE D AUTORISATION DE DEPART. à adresser en 2 exemplaires à l Inspecteur de circonscription. Nom et adresse ou cachet de l école : DEMANDE D AUTORISATION DE DEPART à adresser en 2 exemplaires à l Inspecteur de circonscription. Téléphone : Fax : maternelle élémentaire élémentaire avec section enfantine

Plus en détail

Vacances et loisirs des mineurs

Vacances et loisirs des mineurs Vacances et loisirs des mineurs INSTRUCTIONS DÉPARTEMENTALES Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Somme Chaque année, en Picardie, de nombreux enfants fréquentent les centres de vacances

Plus en détail

8h30 : RETOUR SUR LES UC 9h 9h30 : PROJETS 9h30 10h : APS / ACM 9h30 12h : GROUPES DE TRAVAIL 12h-13h00 : REPAS 13h00 14h30 : RETOUR SUR LES 3

8h30 : RETOUR SUR LES UC 9h 9h30 : PROJETS 9h30 10h : APS / ACM 9h30 12h : GROUPES DE TRAVAIL 12h-13h00 : REPAS 13h00 14h30 : RETOUR SUR LES 3 8h30 : RETOUR SUR LES UC 9h 9h30 : PROJETS 9h30 10h : APS / ACM 9h30 12h : GROUPES DE TRAVAIL 12h-13h00 : REPAS 13h00 14h30 : RETOUR SUR LES 3 GROUPES DE TRAVAIL (30 minute par groupe) 14h30 15h30 : SPORT

Plus en détail

MESSIEURS LES PREFETS DE REGION (Directions régionales de la jeunesse et des sports)

MESSIEURS LES PREFETS DE REGION (Directions régionales de la jeunesse et des sports) DIRECTION DE L'ADMINISTRATION Paris le 30 août 1990 ET DES SERVICES EXTERIEURS Sous-direction des établissements et des services extérieurs Bureau des personnels des établissements et services extérieurs

Plus en détail

EVALUATION DES STAGES PRATIQUES

EVALUATION DES STAGES PRATIQUES EVALUATION DES STAGES PRATIQUES Conseils aux organisateurs d accueils collectifs de mineurs (ACM) de Champagne-Ardenne Introduction. LA FORMATION AU BAFD La formation au brevet d aptitude aux fonctions

Plus en détail

Réunions d'information Gestionnaires ALSH. 17 et 19 juin 2015 à Toulouse. Bienvenue

Réunions d'information Gestionnaires ALSH. 17 et 19 juin 2015 à Toulouse. Bienvenue Réunions d'information Gestionnaires ALSH 17 et 19 juin 2015 à Toulouse Bienvenue INTRODUCTION Depuis plus de 30 ans, la branche Famille soutient les temps libre et les loisirs des enfants dans l objectif

Plus en détail

Groupe de suivi Rythmes scolaires Gers Jeudi 14 novembre 2013 1 Points d étape sur le fonctionnement des nouveaux rythmes rentrée 2013 Accompagnement et formation Financements Point d étape rentrée 2014

Plus en détail

Établissement expérimental. Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum

Établissement expérimental. Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum Établissement expérimental Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum Établissements expérimentaux, généralités Article R2324-47 du code de la santé publique (Décret nº 2007-230 du 20 février 2007

Plus en détail

La Directrice Départementale de la Cohésion Sociale du Nord, Annick PORTES

La Directrice Départementale de la Cohésion Sociale du Nord, Annick PORTES PREFET DU NORD DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE Cité Administrative 175, Rue Gustave DELORY B.P.82008 59011 LILLE Cedex tél. : 03 20.18.33.33 Fax. : 03.20.18.34.70 ddcs-direction@nord.gouv.fr

Plus en détail

DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES

DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES DEMANDES D AUTORISATION DE SORTIES SCOLAIRES AVEC NUITEES DANS LES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES PUBLIQUES références : circulaire n 99-136 du 21-9-1999 circulaire n 2005-001 du 5-1-2005 L autorité

Plus en détail

PRÉFET DE L'AIN NUMEROS UTILES. Préfecture de l Ain (standard) : 04.74.32.30.00

PRÉFET DE L'AIN NUMEROS UTILES. Préfecture de l Ain (standard) : 04.74.32.30.00 PRÉFET DE L'AIN DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE 9 Rue de la Grenouillère CS 60425 01012 BOURG EN BRESSE Cédex Tél. : 04.74.32.55.00 Fax : 04.74.32.55.09 email : ddcs@ain.gouv.fr site :

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Université des maires du GARD Le maire, l école et les activités périscolaires 13 mai 2014

Université des maires du GARD Le maire, l école et les activités périscolaires 13 mai 2014 Université des maires du GARD Le maire, l école et les activités périscolaires 13 mai 2014 Sébastien FERRIBY Conseiller technique Département Action sociale, Éducative, Sportive et Culturelle PREMIÈRE

Plus en détail

Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.)

Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.) Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.) Qu est-ce que c est? L'article R123-2 du Code de la Construction et de l'habitation précise : "... constituent des établissements recevant du public tous

Plus en détail

Foyer saint Michel. Chemin saint Michel- 76400 Fécamp. Foyer Saint Michel. Chemin Saint Michel 76400 FECAMP

Foyer saint Michel. Chemin saint Michel- 76400 Fécamp. Foyer Saint Michel. Chemin Saint Michel 76400 FECAMP Contrat De SEJOUR Concernant le (la) mineur(e) : Foyer saint Michel Chemin saint Michel 76400 Fécamp Foyer Saint Michel Chemin Saint Michel 76400 FECAMP email : direction@foyersaintmichel.fr Site : www.foyersaintmichel.fr

Plus en détail

Les ACM. (Accueil collectifs de mineurs)

Les ACM. (Accueil collectifs de mineurs) Les ACM (Accueil collectifs de mineurs) Dès lors que vous êtes un Centre équestre et que vous accueillez des mineurs vous faites partie de ce que l on appelle les ACM, selon vos activités vous êtes soumis

Plus en détail

Veille parlementaire MEDEF PACA

Veille parlementaire MEDEF PACA Veille parlementaire MEDEF PACA 15 juillet 2014 Loi tendant au développement, à l encadrement des stages et à l amélioration du statut des stagiaires Loi du 10 juillet 2014 La loi n 2014-788 du 10 juillet

Plus en détail

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES 5 juin 2012 Catherine BODIN - Séverine GAUBERT DÉROULEMENT DE L'INTERVENTION I. Les caractéristiques de la gestion du personnel scolaire

Plus en détail

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Pour les étudiants de... Vu le code du Travail, notamment ses articles L 4153-1, R. 4153-41 à R. 4153-44 et R. 4153-46, Vu le code de l

Plus en détail

Mémento. Accueils Collectifs de Mineurs. Règlementation. Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de Savoie

Mémento. Accueils Collectifs de Mineurs. Règlementation. Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de Savoie Accueils Collectifs de Mineurs Mémento Règlementation Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de Savoie Service jeunesse, sports et vie associative 2014 Édition

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

Projet éducatif et projet pédagogique

Projet éducatif et projet pédagogique Projet éducatif et projet pédagogique Projet éducatif Chaque organisateur d accueils collectifs de mineurs doit établir un projet éducatif, c est une obligation règlementaire. Il doit être envoyé en même

Plus en détail

Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs

Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs Le mini-séjour ou mini camp est à présent identifié dans la réglementation comme une activité accessoire de l accueil de loisirs Sa durée est

Plus en détail

Règlement Intérieur Accueil de Loisirs Sans Hébergement (dès 3 ans)

Règlement Intérieur Accueil de Loisirs Sans Hébergement (dès 3 ans) Règlement Intérieur Accueil de Loisirs Sans Hébergement (dès 3 ans) Bébé en Ville 9 rue Gustave Flaubert 66 000 Perpignan 04 68 86 43 46 www.bebeenville.fr Présentation de Gestionnaire L Accueil de Loisirs

Plus en détail

Convention de mobilité européenne. Elève d un pays de l Union Européenne effectuant une mobilité en France

Convention de mobilité européenne. Elève d un pays de l Union Européenne effectuant une mobilité en France Convention de mobilité européenne. Elève d un pays de l Union Européenne effectuant une mobilité en France Préambule : Les présentes dispositions sont applicables aux périodes de formation effectuées durant

Plus en détail

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 RAPPEL OBJECTIFS DE LA RÉFORME Mieux respecter les rythmes d apprentissage et de repos de l enfant Mieux articuler le temps scolaire

Plus en détail

ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS Instructions communes aux 4 départements de Champagne-Ardenne Ardennes/ Aube/ Haute-Marne/Marne 2015 1 INTRODUCTION Dans le cadre de sa fonction d appui technique, d expertise

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015.

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. Projet écrit par Elizabeth BOULAIN 1 LE CONTEXTE : Depuis

Plus en détail

Direction Départementale de la Cohésion Sociale des Bouches du Rhône Année 2014 Page 0

Direction Départementale de la Cohésion Sociale des Bouches du Rhône Année 2014 Page 0 Direction Départementale de la Cohésion Sociale des Bouches du Rhône Année 2014 Page 0 Je suis heureuse de vous proposer ces instructions et recommandations départementales réalisées par le Service des

Plus en détail