à Chalon. Sa construction, son exploitation, son implication économique.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1782-1960. à Chalon. Sa construction, son exploitation, son implication économique."

Transcription

1 L ancien canal à Chalon Sa construction, son exploitation, son implication économique.

2 Texte du titre Texte niveau 1 Texte niveau 2 Texte niveau 3 Texte niveau 4 Texte niveau 5 Le projet de 1782 Dessin de Pourcher.

3 La Thalie N L Argilet Le canal est implanté dans le thalweg de l Argilet (Plan de Deboz 1720).

4 Premier coup de pioche à Chagny par le seigneur des lieux : le comte de Clermont-Montoison. Terrassement du canal à Chalon en 1784 et 1785, par les fantassins du «Régiment de Monsieur». Le brigadier de cette unité est le marquis de Virieu.

5 Terrassement du bassin Saint-Cosme (Canal du Charolais) Plan SHAT de 1785.

6 Texte du titre Pose de la première pierre par le Prince de Condé en 1784 à l écluse de garde N 50.

7 Coupe d une écluse type Gauthey 1784 (27,6 x 4,75 - chute 2,6 m - 50 à 100 t).

8 Les bassins et les écluses 49 et 50 (plan de 1816).

9 Difficultés d exécution, incidents de chantier. Écluse de la Colombière N 49 Écluse de garde N 50

10 Le débouché du canal dans la Saône et le bastion Saint-Jean de Maisel. L Obélisque construite en 1788.

11 1791 le canal est terminé mais il sera livré à la navigation qu en Voyage inaugural stoppé par manque d eau (problèmes au seuil de Chagny).

12 Remédier aux défauts et améliorer les conditions de navigation

13 V Texte niveau 1 Texte niveau 2 Texte niveau 3 Texte niveau 4 Texte niveau 5 Écluse Becquey 1822 (32,5 x 5,2 - chute 2,6 m t).

14 Les enquêtes administratives.! Dialogue entre Louis Colomb et M. Berthault ingénieur des P & C.

15 ge d un bateau de Saône-et-Loire en usage depuis 18 mois sur le canal du Centre Relevé des cotes intérieures en 1836 e bateau appartenait à M. Pin de Saint-Cosme et stationnait au bassin du milieu à Chalon-sur-Saône. Texte du titre 4,77 4,77 4,77 4,66 env. 3,90 env. 1,40 8,33 8,71 2,67 2,70 14,08 14,08 Texte niveau 28,17 m 1 ne de fond jaugeage 1,33 Texte niveau 2 env. 25,30 m Texte niveau 3 env. 0,70 m Texte niveau 4 Texte niveau 5 À Chalon en 1834 : 42 entreprises de transport par eau.

16 Texte du titre Texte niveau 1 Texte niveau 2 Texte niveau 3 Texte niveau 4 Texte niveau 5 Difficultés d accès au port Villiers, traversée du canal.

17 Obélisque Carte de Landa Projet de comblement du bassin de l Obélisque 1838.!!! Entre l écluse de la Colombière et la Saône : le grand bassins et le linguet sont sur le territoire de la commune de Saint-Cosme. E LA S N AÔ

18 Texte du titre Texte niveau 1 Texte niveau 2 Texte niveau 3 Texte niveau 4 Texte niveau 5 Carte de Caffin, 1866.

19 ! Chemin de fer :! 1842 Dijon-Chalon 1854 Chalon-Lyon. Deux ponts sur le canal à la Colombière.

20

21 1879 La mise au gabarit Freycinet

22 Texte du titre Texte niveau 1 Texte niveau 2 Texte niveau 3 Texte niveau 4 Texte niveau 5 Écluse Freycinet : portes busquées amont (38,5 x 5,2 - chute 2,6 à 5,2 m t).

23 Le bassin de la verrerie et la tête amont de l écluse N 35.

24

25 Le bassin et l écluse N 36 de la Colombière.

26 Le pont de la Colombière.

27 @ L amont du bassin Saint-Cosme et le pont de la Colombière.

28 Les aménagement de 1897 du grand bassin Saint-Cosme. 1,50 m (1788) 2,00 m (1897) Profil avec mur de quai en maçonnerie rive droite et banquette de halage (1897) Banquette de halage m

29 $ Le bassin Saint-Cosme et son quai rive droite.

30 VCarte de Caffin, ! Le bassin Saint-Cosme et le quai Michelet.

31 Le grand bassin et l écluse N 37 de Saint-Cosme.

32 Le pont des Fainéants sur l écluse N 37 et les vestiges de l écluse 50 bis construite à partir de 1844.

33 Le linguet à l aval de l écluse de garde N 37.

34 ! Accès entre le canal et la Saône par le Linguet Un siècle de discussions!

35 Texte du titre Texte niveau 1 Texte niveau 2 Texte niveau 3 Texte niveau 4 Texte niveau 5

36 Le pont Napoléon avant 1927.

37 Texte niveau 1 Texte niveau 2 Texte niveau 3 Texte niveau 4 Texte niveau 5 La modification du pont Napoléon.

38 Le pont des Fainéants de l écluse N 37 avant 1927.

39 Texte du titre Texte niveau 1 Texte niveau 2 Texte niveau 3 Texte niveau 4 Texte niveau 5 Le pont tournant et la passerelle de l écluse N 37.

40

41 Canal du Centre et économie chalonnaise

42 Cadastre de 1829! En tireté bleu : Secteurs urbanisés suites aux activités engendrées par le port du canal (à partir de 1793).!!!! En 1855 Chalon absorbera la commune de Saint-Cosme.

43 Activité du canal Avant la mise en service du canal de Bourgogne les transports de vins, entre les vallées de la Saône et de la Loire (et vis-versa) restaient importants : parmi les produits en provenance du Midi, du Beaujolais et du Mâconnais, la masse de liquides (vins et alcools) est 8 fois plus importante que celle des autres denrées.! 1833 : arrivée de 4920 bateaux chargés et de 8345 bateaux vides. Houille Coke Minerai Fonte Fer (52%) Matériaux de construction (31%) Céramique Bois Agriculture (17%) 1839 : arrivée de 256 bateaux et départ de 184 tous chargés de vins et eaux de vie. Répartition des marchandises transportées vers 1857 ( t/an). Chômage : 80 à 100 jours/an entre1827et Chômages estivaux exceptionnels à partir de 1912.

44 Évolution de la capacité des bateaux et du gabarit des des écluses Tonnage des bateaux en (tonnes) Gabarit Gauthey Gabarit Becquey Gabarit Freycinet Années

45 Trafic annuel en tonnes Évolution du trafic annuel sur le canal! tonnes ( tonnes) ( t) tonnes tonnes tonnes ( tonnes) ( tonnes) Prévisions étude Gauthey tonnes Implantation Schneider Chalon Années

46 Quelques activités industrielles implantées à Saint-Cosme dans la première partie du XVIIIe siècle. En 1843, on comptait dans la cité, une centaine de maisons de commerce (vins, bois, fers) et une huitaine d entreprises liées à la métallurgie.

47 Implantés en 1839, face au débouché du canal, les Chantiers de Chalon dits du «Petit Creusot» ont largement contribué et entretenu le développement industriel de la cité.

48 N 1870 Zones industrielles, secteurs d habitat, voies de communication (routières, navigables, ferrées) (1866).

49 : trafics comparés canal - chemin de fer Trafic en million de tonnes kilométriques Voie d eau Voie ferrée ! Position dominante du chemin de fer. Économiquement la voie d eau restera le mode le plus rentable ; en particulier pour les matières premières et les productions sidérurgiques.

50 versa Évolution de l urbanisme à Saint-Cosme

51 Nombre d habitants Croissance de la population à Saint-Cosme Mise en service du canal Activités portuaires et négoce Création du «Petit Creusot» 1839 Années Activités portuaires, négoce implantations industrielles

52 Pour conclure Le canal du Centre fut le principal moteur de la prospérité industrielle de Chalon.! «L unité métallurgique des frères Schneider a fait, pendant un siècle et demi, la fortune de la cité.» Nicole Commerçon Photo 1949

53 En 1960 et après & derniers vestiges chalonnais du canal du Charolais

54 En 1960 et après.

55 Photo Claude Elly L Obélisque.

56 Les anciens bureaux et l appartement de Gauthey. Photo Claude Elly

57

58 Origine des documents : ADSL, ADCO, AMC, AFB, BM Chalon, SHAC, SHAT, UTB et collections privées Montages : L. Gandrey et J-C Mallard C était un partenariat : Espace Patrimoine Chalon - UTB Chalon

59 fin Nous vous remercions de votre attention.

VOIES NAVIGABLES WALLONNES

VOIES NAVIGABLES WALLONNES Un atout majeur pour le développement économique de notre région 21 juin 2011 Benoît LUTGEN, Ministre wallon des Travaux Publics I. Pourquoi développer notre réseau fluvial? 1. Doper l emploi en Wallonie

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement BILAN DES TRAFICS 2012

Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement BILAN DES TRAFICS 2012 Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement BILAN DES TRAFICS 2012 Méthodologie : Pour l analyse des données reprises ci-après les sources sont les suivantes : Transport :

Plus en détail

La Seine et ses ports dans le bief de Paris. Emmanuelle Durandau Directrice des aménagements et de l environnement du Ports de Paris

La Seine et ses ports dans le bief de Paris. Emmanuelle Durandau Directrice des aménagements et de l environnement du Ports de Paris La Seine et ses ports dans le bief de Paris Emmanuelle Durandau Directrice des aménagements et de l environnement du Ports de Paris 2 SOMMAIRE 1. Un peu d histoire : Paris, ville portuaire depuis l antiquité

Plus en détail

GESTION DE L EAU CANAL DE BOURGOGNE

GESTION DE L EAU CANAL DE BOURGOGNE CANAL DE BOURGOGNE Service Territorial Nord Ouest Subdivisions Tonnerre-Navigation et Dijon-Navigation 1 Service Territorial Nord Ouest UN CANAL DE JONCTION - Canal à bief de partage - dénivelés : 200

Plus en détail

La Région investit 30 M pour moderniser le canal du Rhône à Sète et développer ses capacités

La Région investit 30 M pour moderniser le canal du Rhône à Sète et développer ses capacités Fanny Dupuis 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Vendredi 15 octobre 2010 La Région investit 30 M pour moderniser le canal du Rhône à Sète et développer ses capacités

Plus en détail

Le 19 juin 2014 Association Française du Génie Civil

Le 19 juin 2014 Association Française du Génie Civil Le 19 juin 2014 Association Française du Génie Civil 1 secteur, 5 opérations d aménagement, des objectifs communs Rives de Saône : bas port Gillet Quai de la Gare d Eau Avenue de Birmingham Quai Gillet

Plus en détail

Le transport par voies fluviales dans les districts Rhin et Meuse

Le transport par voies fluviales dans les districts Rhin et Meuse Le transport par voies fluviales dans les districts Rhin et Meuse 1. Pressions exercées par le transport fluvial sur les milieux aquatiques de surface et les aquifères Les pressions liées au transport

Plus en détail

Capitale européenne ZAC DES DEUX RIVES. concertation octobre/novembre 2013. simulation d aménagement Crédit image : Reichen et Robert & Associés

Capitale européenne ZAC DES DEUX RIVES. concertation octobre/novembre 2013. simulation d aménagement Crédit image : Reichen et Robert & Associés Capitale européenne ZAC DES DEUX RIVES concertation octobre/novembre 2013 simulation d aménagement Crédit image : Reichen et Robert & Associés 1 Une zone d aménagement concerté Pour développer la ville

Plus en détail

Routier : l accès au port est assuré par la RP 41 reliant la ville d Agadir à Laayoune via Tarfaya.

Routier : l accès au port est assuré par la RP 41 reliant la ville d Agadir à Laayoune via Tarfaya. LE PORT DE TAN TAN HISTORIQUE Le port a été construit en 1977. Son exploitation, démarrée en 1982, intervient pour favoriser le développement du Sud du Royaume, en raison des richesses halieutiques de

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB supérieure à 20m² OU en cas de surélévation, création ou agrandissement d une ouverture sur un mur extérieur) Le dossier complet

Plus en détail

le groupe soufflet s engage...

le groupe soufflet s engage... maîtrise des risques matières premières le groupe soufflet s engage... www.soufflet.com Face à la grande fragilité de l équilibre entre l offre et la demande mondiale de céréales? Valorisation des productions

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE En 2013, le trafic de marchandises sur le Rhône a progressé de 5,5% tandis que l activité du Port de Lyon Edouard Herriot

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Une ZIP : zone industrialo-portuaire -Où se situe cette ZIP? Et pourquoi? -Comment est-elle organisée? -Quels sont les produits fabriqués, exportés,

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

Parc d activités Multimodal. Valence Euro Rhône

Parc d activités Multimodal. Valence Euro Rhône Parc d activités Multimodal Valence Euro Rhône PARC MULTIMODAL SUD RHONE-ALPES Situation Autoroute A7 : Lyon- Valence Avignon-Marseille Autoroute A49 : Valence- Grenoble-Genève Distances Lyon 104 kms Grenoble

Plus en détail

DOCUMENT 1A : Lettre du préfet de Haute-Saône en 1852. 1/ Quand cette lettre a-t-elle été écrite? Qui est son auteur et à qui s adresse t-il?

DOCUMENT 1A : Lettre du préfet de Haute-Saône en 1852. 1/ Quand cette lettre a-t-elle été écrite? Qui est son auteur et à qui s adresse t-il? DOCUMENT 1A : Lettre du préfet de Haute-Saône en 1852 1/ Quand cette lettre a-t-elle été écrite? Qui est son auteur et à qui s adresse t-il? Cette lettre a été écrite le 29 novembre 1852, c est un courrier

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

CROISIERE SUR LA SEINE

CROISIERE SUR LA SEINE 05 Jours / 04 Nuits Période : Du 04 au 08 SEPTEMBRE 2012 Prix par personne en Cabine double sur le Pont Standard : Sur la base de 25 à 30 participants : 722 Supplément chambre individuelle : 360 Supplément

Plus en détail

JUILLET 2014 PARM. Plan d Aide au Report Modal

JUILLET 2014 PARM. Plan d Aide au Report Modal JUILLET 2014 PARM Plan d Aide au Report Modal PARM 2013-2017 Le Plan d Aide au Report Modal 2013-2017 mis en oeuvre par VNF et approuvé par la Commission européenne, accompagne les entreprises dans leurs

Plus en détail

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à A l échelle du Rhin Supérieur, l extension du port de représente aujourd hui l une des dernières opportunités de développement foncier au bord

Plus en détail

La logistique au Brésil

La logistique au Brésil La logistique au Brésil Antoinette Manousso 25 juin 2014 Puissance économique, industrielle et territoriale 7 ème puissance économique mondiale, 3 ème constructeur aéronautique, dans les 5 premiers constructeurs

Plus en détail

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier.

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. Établissement public d État 200 salariés développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. 70 ports 1 er port intérieur

Plus en détail

Tourisme fluvial en Bourgogne. Panorama et poids économique des entreprises de la plaisance fluviale en Bourgogne en 2009

Tourisme fluvial en Bourgogne. Panorama et poids économique des entreprises de la plaisance fluviale en Bourgogne en 2009 Tourisme fluvial en Bourgogne Panorama et poids économique des entreprises de la plaisance fluviale en Bourgogne en 2009 Recensement des entreprises de la plaisance fluviale en Bourgogne en 2009: Ports

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GUADELOUPE PORT CARAIBES : DES CHIFFRES RECORD

DOSSIER DE PRESSE GUADELOUPE PORT CARAIBES : DES CHIFFRES RECORD DOSSIER DE PRESSE GUADELOUPE PORT CARAIBES : DES CHIFFRES RECORD SOMMAIRE Communiqué de presse Trafics 2012 Investissements 2012 Eléments financiers 2012 En 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE TRAFICS 2012 LE TRAFIC

Plus en détail

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE PRODUCTION DE MATÉRIAUX ACHEMINEMENT ROUTIER ET FLUVIAL RECYCLAGE ENFOUISSEMENT À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE EXPÉRIENCE, EXPERTISE ET GESTION DURABLE Agrégats Du Centre est acteur indépendant

Plus en détail

Présentation de l'étude VNF

Présentation de l'étude VNF Présentation de l'étude VNF Stéphane PAGNON - GREX/DRA - stephane.pagnon@ineris.fr 31/05/06 1 / 24 Contexte de l étude Année : 1999 Demandeur : Voies Navigables de France Direction Régionale de Lyon Objet

Plus en détail

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 2. RECHERCHE DE SITES 2.1 Les objectifs 2.2 Les contraintes environnementales liés à l aménagement du territoire liées au transport liés aux documents d urbanisme 3.

Plus en détail

La balade des îles. Programmation 2015. Navigation douce Saison 2015 du 22 mai au 4 octobre

La balade des îles. Programmation 2015. Navigation douce Saison 2015 du 22 mai au 4 octobre La balade des îles Programmation 2015 La balade des îles Le concept Navigation douce Depuis 2012, l association Espaces propose une nouvelle offre de tourisme fluvial et de navigation douce sur la Seine.

Plus en détail

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU 9-10 Dans la présente leçon, les élèves découvriront l incidence de la croissance urbaine sur leurs finances personnelles. L étalement urbain, l utilisation

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.779 Liège, le 7 mai 2007 Objet : Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES Avis du CWEDD portant sur la demande

Plus en détail

Projet Makala «Gérer durablement la ressource bois-énergie»

Projet Makala «Gérer durablement la ressource bois-énergie» Projet Makala «Gérer durablement la ressource bois-énergie» PROJET MAKALA TAXES ET PERMIS DU SECTEUR BOIS ÉNERGIE DANS LA ZONE D APPROVISIONNEMENT DE KINSHASA : RÈGLES, RECETTES ET RÉALITÉ DE TERRAIN Présentée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE du 21 janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE du 21 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE du 21 janvier 2015 Tramway : des terminus «partiels» pour transporter plus de passagers L ouverture des premières extensions de lignes de tramway s accompagne de la mise en service, échelonnée

Plus en détail

Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux

Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux - Observatoire des sites de stockage VISIOStockage - Stockage à la ferme BASSE ET HAUTE NORMANDIE RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES 2015

Plus en détail

La gestion du risque de mouvements de terrain liés s aux cavités s souterraines en France

La gestion du risque de mouvements de terrain liés s aux cavités s souterraines en France La gestion du risque de mouvements de terrain liés s aux cavités s souterraines en France Québec, 8 mai 2013 Marie DEGAS Jean-Marc WATELET Direction des Risques du Sol et du sous-sol sol Plan de l exposl

Plus en détail

Transport et Logistique face à la mondialisation

Transport et Logistique face à la mondialisation Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance

Plus en détail

BAROMÈTRE DE SATISFACTION DES USAGERS. Voies du Nord. Baromètre de satisfaction des usagers du réseau de Voies Navigables de France 2014

BAROMÈTRE DE SATISFACTION DES USAGERS. Voies du Nord. Baromètre de satisfaction des usagers du réseau de Voies Navigables de France 2014 1 BAROMÈTRE DE SATISFACTION DES USAGERS Plan 1 Rappel : Méthodologie et échantillon 2 Qui sont les navigants ayant répondu à l enquête? 3 Satisfaction globale des navigants 4 Satisfaction par thématique

Plus en détail

Préavis No 06/2011 Château-d'Oex, le 17 février 2011 N/réf. : Conseil\Préavis 06/2011/MUN/EM

Préavis No 06/2011 Château-d'Oex, le 17 février 2011 N/réf. : Conseil\Préavis 06/2011/MUN/EM Préavis No 06/2011 Château-d'Oex, le 17 février 2011 N/réf. : Conseil\Préavis 06/2011/MUN/EM Demande de crédit pour : la participation financière communale à l Entreprise de correction fluviale (ECF) du

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE Information presse + de 130 exposants 1 11 ème édition des Rendez-vous de l Emploi, de la formation et de la création d entreprise RENDEZ-VOUS A MÂCON vendredi edi 17 octobre 2014 de 9h à 17h PARC DES

Plus en détail

EXISTANT : ORIGINES, DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS

EXISTANT : ORIGINES, DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS L HUMIDITÉ DANS LE BÂTI B EXISTANT : ORIGINES, DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS Pour comprendre comment agit l humiditl humidité,, il faut d abord d connaître Comment s effectuent la pénétration et la propagation

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Travaux d assainissement : réhabilitation du réseau quartier Madeleine extension du réseau secteur Casamène

DOSSIER DE PRESSE. Travaux d assainissement : réhabilitation du réseau quartier Madeleine extension du réseau secteur Casamène DOSSIER DE PRESSE Travaux d assainissement : réhabilitation du réseau quartier Madeleine extension du réseau secteur Casamène Contacts : Regis DEMOLY Directeur Eau et Assainissement Tél. 03 81 61 52 03

Plus en détail

Septembre 2011 PAGE 1/7

Septembre 2011 PAGE 1/7 PAGE 1/7 LE TRANSPORT FLUVIAL VOIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LAFARGE Dans le but de réduire les émissions de CO 2 liées au transport routier de marchandises, le Grenelle de l'environnement a préconisé de développer

Plus en détail

MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014

MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014 MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014 Pour vous accompagner dans la mise en accessibilité de votre commerce la CCI Indre vous propose 2 offres : Offre information

Plus en détail

I.«Le monde vient à Rotterdam et Rotterdam s en va de part le monde.» A. Sourisseau, M. Massé.

I.«Le monde vient à Rotterdam et Rotterdam s en va de part le monde.» A. Sourisseau, M. Massé. PARTIE I - DES ÉCHANGES A LA DIMENSION DU MONDE Thème 1. - LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES CONNAISSANCES Les ports et les littoraux sont des lieux privilégiés de la production et des échanges

Plus en détail

Contexte général. La situation hydrologique du territoire

Contexte général. La situation hydrologique du territoire L EAU DANS L AUDOMAROIS Crédit Photo www.patrimoines-saint-omer.fr, Albert MILLOT, Albert MILLOT, PNR CMO, Carl Peterolff, Thibault GEORGES, www.labelimage.fr, La voix du Nord Contexte général La situation

Plus en détail

La plate-forme douanière est le fruit d une collaboration entre les instances suisses et françaises compétentes, à savoir :

La plate-forme douanière est le fruit d une collaboration entre les instances suisses et françaises compétentes, à savoir : DOSSIER DE PRESSE Boncourt-Delle, le 12 décembre 2007 A16 Transjurane - Section 1 Plate-forme douanière de Boncourt-Delle : deux ans et demi de travaux L inauguration de la plate-forme douanière de Boncourt

Plus en détail

LE MARCHÉ DES TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES AU PORTUGAL FACE AUX DÉFIS DU MARCHÉ COMMUN EUROPÉEN

LE MARCHÉ DES TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES AU PORTUGAL FACE AUX DÉFIS DU MARCHÉ COMMUN EUROPÉEN Ministério das Obras Públicas, Transportes e Comunicações E FLUVIAIS LE MARCHÉ DES TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES AU PORTUGAL FACE AUX DÉFIS DU MARCHÉ COMMUN EUROPÉEN Maria Luísa Nunes Teresa Sousa

Plus en détail

Parce que votre projet est unique!

Parce que votre projet est unique! Parce que votre projet est unique! Nous concevons pour vous un lieu de vie unique, à votre image. N ous prenons en compte vos besoins et vos envies. Nous analysons avec vous les contraintes techniques.

Plus en détail

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU CONFERENCE DE PRESSE MULTIMODALITE 5 juillet 2013 UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU La Compagnie Nationale du Rhône, la CCI de la Drôme et Valence Agglo s associent pour un

Plus en détail

Usages et aménités : Conditions de navigation dans l estuaire de la Seine Problématique

Usages et aménités : Conditions de navigation dans l estuaire de la Seine Problématique Usages et aménités : Conditions de navigation Problématique Axe économique majeur, la Seine a très tôt constitué un avantage pour Paris et a contribué à l essor des grandes villes le long de son cours.

Plus en détail

Autres règlements ou actions pour la protection des milieux humides, lacs et cours d eau

Autres règlements ou actions pour la protection des milieux humides, lacs et cours d eau Lotissement 1. Le règlement de lotissement prévoit des superficies de terrain d un minimum de 4 000 mètres à moins de 300 m d un lac et à moins de 100 mètres d un cours d eau. 2. Les superficies des terrains

Plus en détail

RAFIC ET COMPTAGES ROUTIERS

RAFIC ET COMPTAGES ROUTIERS TRAFIC ET COMPTAGES ROUTIERS SUR ROUTES DEPARTEMENTALES Bilan 2013 épartement de Saône-et-Loire www.cg71.fr SOMMAIRE I. Réseau routier en Saône et Loire II. Le recensement du trafic en Saône et Loire a.

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

1er atelier inter-regional des experts portuaires de l Afrique PAYS : ALGERIE

1er atelier inter-regional des experts portuaires de l Afrique PAYS : ALGERIE 1er atelier inter-regional des experts portuaires de l Afrique PAYS : ALGERIE I - Présentation des ports algériens : Le complexe portuaire national constitué de onze (11) ports de commerce dont huit (8)

Plus en détail

Compte rendu de la réunion publique du 12 janvier 2012 à Saint-Vincent de Paul

Compte rendu de la réunion publique du 12 janvier 2012 à Saint-Vincent de Paul . Compte rendu de la réunion publique du 12 janvier 2012 à Saint-Vincent de Paul 2 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION...3 1.1. CONTEXTE DE LA REUNION PUBLIQUE...3 1.2. INTRODUCTION DE MONSIEUR LE MAIRE...4 1.3.

Plus en détail

Architecture Durable & BOIS 1

Architecture Durable & BOIS 1 Architecture Durable & BOIS 1 Surélévation et extension / chantier Prouesse architecturale Restructuration, extension par l arrière, surélévation en façade! Réalisé par : Pierre-Olivier Chanez Photos :

Plus en détail

Volume global Aproport en millions de tonnes. 2012 2013 Évolution Voie d eau 1,107 1,095-1 % Voie ferrée 0,292 0,434 + 48 % Route 1,683 1,696 + 1 %

Volume global Aproport en millions de tonnes. 2012 2013 Évolution Voie d eau 1,107 1,095-1 % Voie ferrée 0,292 0,434 + 48 % Route 1,683 1,696 + 1 % 1 P our répondre aux enjeux de transport et de logistique des entreprises de Bourgogne, Aproport, qui gère les plateformes portuaires multimodales de Chalonsur-Saône, Mâcon et Pagny, fournit à ses clients

Plus en détail

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1?

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1? Les travaux Il est important de rappeler que la nature des nuisances liées aux travaux du projet sera précisée dans l étude d impact produite en vue de l enquête publique, dans une phase d études ultérieures

Plus en détail

Chiffres clés du BTP en Aquitaine

Chiffres clés du BTP en Aquitaine Collection «études» Mars 2015 Chiffres clés du BTP en Aquitaine La filière BTP présentée dans ce document est composée de l ensemble des entreprises des secteurs d activité indiqués dans le tableau ci

Plus en détail

CONTEXTE ET OBJECTIFS

CONTEXTE ET OBJECTIFS dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Goutte Martin OHA363 O et OHA364 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour

Plus en détail

L organisation d un projet de Construction et les différents acteurs

L organisation d un projet de Construction et les différents acteurs L organisation d un projet de Construction et les différents acteurs L organisation d un projet de construction et les acteurs Dans un projet de bâtiment ou de travaux publics, la construction est le fait

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

L annuaire de l éco-conception Les acteurs, outils, formations et expériences recensés en France dans le domaine de l éco-conception

L annuaire de l éco-conception Les acteurs, outils, formations et expériences recensés en France dans le domaine de l éco-conception L annuaire de l éco-conception Les acteurs, outils, formations et expériences recensés en France dans le domaine de l éco-conception ADEME Myriam Puaut - Service éco-conception et consommation durable

Plus en détail

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI PRÉSENTÉ PAR: M.Abdoulaye PONA, Président de la Chambre des Mines du Mali PLAN INTRODUCTION 1-APPORT DU SECTEUR

Plus en détail

Questionnaire sur les voies navigables intérieures, les oléoducs et les gazoducs

Questionnaire sur les voies navigables intérieures, les oléoducs et les gazoducs Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.6/2015/3 Distr. générale 8 avril 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de travail

Plus en détail

Rapport de la Commission Qualité, Sécurité, Relation avec les Clients

Rapport de la Commission Qualité, Sécurité, Relation avec les Clients Rapport de la Commission Qualité, Sécurité, Relation avec les Clients Au Conseil de Développement de Port Atlantique La Rochelle Séance du 22 mai 2015 La commission s est réunie trois fois depuis le dernier

Plus en détail

Au cœur du Languedoc Roussillon, terre de tourisme entre Provence et Pays Catalan...

Au cœur du Languedoc Roussillon, terre de tourisme entre Provence et Pays Catalan... N a r b o n n e Au cœur du Languedoc Roussillon, terre de tourisme entre Provence et Pays Catalan... 5km A 200 m du Canal Canal du Midi Sallèles d Aude A 30 min des plages A 1h15 de l Espagne Mer Méditerranée

Plus en détail

PIECE E : CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS PIECE E CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS

PIECE E : CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS PIECE E CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS PIECE E CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS SOMMAIRE 1. PLATE-FORME DU TRAMWAY ET ABORDS... 3 2. AMENAGEMENT DES STATIONS... 12 2.1 Station Saint-Julien Gare SNCF... 13 2.2 Saint-Julien Centre...

Plus en détail

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar D A K REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Entreprendre Pour le Fluvial

Entreprendre Pour le Fluvial Entreprendre Pour le Fluvial > Les missions d EPF L association Entreprendre Pour le Fluvial (EPF) a été créée en juin 2007 sur l impulsion de Voies Navigables de France (VNF) pour répondre à la demande

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours ROCHAMBEAU 1 La réhabilitation du quartier, une histoire en cours L opération de reconquête urbaine qui doit être conduite dans le quartier Rochambeau succédera, dans le temps, à la construction du nouveau

Plus en détail

PPRT de Saint-Fons. Réunion activités économiques

PPRT de Saint-Fons. Réunion activités économiques PPRT de Saint-Fons Réunion activités économiques 6 mai 2015 SPAR 1. Enjeux : définition et cartes 2. Stratégie réglementaire du PPRT 2.1 Action sur le bâti existant 2.2 Urbanisation future 3. Calendrier

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues?

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Intervenant : Bernard DEFAYE Ingénieur de formation du Département Sectoriel BTP de Toulouse AFPA Ingénierie

Plus en détail

Réunion publique. Lespinasse Espace Canal des Deux Mers 20 Septembre 2011. 1 / Aménagements de la ligne St Jory-Matabiau

Réunion publique. Lespinasse Espace Canal des Deux Mers 20 Septembre 2011. 1 / Aménagements de la ligne St Jory-Matabiau Réunion publique Lespinasse Espace Canal des Deux Mers 20 Septembre 2011 1 / Aménagements de la ligne St Jory-Matabiau Notre réunion aujourd hui La concertation préalable Présentation générale de la ligne

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Plan de gestion Vallée du Misengrain Atlas cartographique 2014

Plan de gestion Vallée du Misengrain Atlas cartographique 2014 Plan de gestion Vallée du Misengrain Atlas cartographique 2014 Commune de Bourg-L Evêque Commune de Bouillé-Ménard 1 Liste des cartes Carte 1 : Carte 2 : Carte 3 : Carte 4 : Carte 5 : Carte 6 : Carte 7

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

Le permis de conduire de navigation fluviale (Certificat de capacité pour la conduite des bateaux)

Le permis de conduire de navigation fluviale (Certificat de capacité pour la conduite des bateaux) Le permis de conduire de navigation fluviale (Certificat de capacité pour la conduite des bateaux) LA CONDUITE DES BATEAUX SUR L'ENSEMBLE DES VOIES INTERIEURES Il existe maintenant deux permis de conduire

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 23 mai 2007 Délibération n 2007/081 ORU - ZAC des BASSINS. TRAVAUX PRIMAIRES de DEVIATION de la VOIE FERREE. CONVENTION pour la REALISATION

Plus en détail

Plan d aide à la Modernisation 2008 2012. Plan d aide à la Modernisation & à l Innovation 2013 2017

Plan d aide à la Modernisation 2008 2012. Plan d aide à la Modernisation & à l Innovation 2013 2017 Plan d aide à la Modernisation 2008 2012 Plan d aide à la Modernisation & à l Innovation 2013 2017 Plan d aide au Report Modal 2013-2017 Direction du développement 1. PAM 2008 2012 bilan financier Analyse

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

Une décennie d évolutions marquantes

Une décennie d évolutions marquantes La mobilité urbaine en France Une décennie d évolutions marquantes Les enquêtes de mobilité en France 2 L enquête nationale transports et déplacements (ENTD) Enquête - menée en 2008, «régulièrement» renouvelée

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ INTRODUCTION Activités métallurgie Présentation de l entrée Ce fonds est entré en décembre

Plus en détail

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Mise à jour le 9 mai 2011 (règl. (2008)-106-3) Mise à jour le 6 août 2012 (page de présentation) PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Votre projet se situe dans une partie de notre

Plus en détail

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation DOSSIER D INFORMATION Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation Challans, le 18 avril 2014 Sommaire 1. Le contexte et les objectifs page 3 A. Les caractéristiques

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1743 du 11 décembre 2007 modifiant certaines dispositions relatives

Plus en détail

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat 6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat Des objectifs généraux de développement 2016-2026 Un objectif démographique

Plus en détail