Cahier des personnes participantes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier des personnes participantes"

Transcription

1 Formation sur les actions dérangeantes Cahier des personnes participantes Objectifs de la formation - Partager nos connaissances, nos expériences et nos questions sur les actions dérangeantes; - Échanger sur des exemples d actions dérangeantes; - Discuter des risques et des avantages liés à l action dérangeante. Horaire de la formation AM : 1. Mot de bienvenue 2. Présentation des personnes présentes et de nos attentes 3. Mes perceptions et opinions sur les actions dérangeantes 4. Échanges sur des exemples concrets d actions dérangeantes PM : 5. Légalité et légitimité : discussion à partir d une action lors de la Marche mondiale des femmes 6. Discussion sur les aspects négatifs et positifs des actions dérangeantes 7. Au revoir Fin + à 15h Mes attentes face à cette formation : Dans mes mots, qu est-ce qu une action dérangeante? 1

2 Mes perceptions et opinions sur les actions dérangeantes À remplir au début de la formation : Répondez dans vos mots aux questions suivantes : Est-ce qu il y a des points sur les actions dérangeantes avec lesquels je ne suis pas d accord? ou Est-ce que je vois des aspects négatifs aux actions dérangeantes? Est-ce que je pense qu il peut être pertinent dans certaines occasions de faire des actions dérangeantes? ou Est-ce que je vois des aspects positifs aux actions dérangeantes? À remplir à la fin de la formation : Qu est-ce qui a changé dans mes perceptions et opinions? 2

3 3

4 Présentation d actions dérangeantes L histoire de Rosa Parks En 1955, la loi aux États-Unis dit que les personnes noires doivent laisser leur siège aux personnes blanches dans l autobus. Malgré la loi, Rosa Parks, une femme noire, refuse de céder son siège d autobus à un Blanc. Elle est alors arrêtée par la police et reçoit une amende. Suite à son arrestation, la campagne pour les droits des personnes noires prend son envol : les personnes noires décident de ne plus utiliser l autobus (boycott de 381 jours - la compagnie de bus perd beaucoup d argent!). Toute cette campagne a mené, en 1956, au changement de la loi qui obligeait les personnes noires à céder leur place aux personnes blanches dans le bus. 4

5 BRAVO ROSA! 1989 : la victoire des moins de 30 ans à l aide sociale grâce à la mobilisation et à des actions dérangeantes Le 1er juillet 1989 a lieu la mise en vigueur de la loi 37 adoptée en Dans cette loi, les jeunes de 30 ans obtiennent le même chèque que les autres personnes à l aide sociale. Ce gain a été obtenu grâce aux nombreuses mobilisations, manifestations, et actions dérangeantes organisées entre 1985 et Image d une action dérangeante ayant eu lieu sur cet enjeu : Le 11 décembre 1987, la coalition SCRAP-Paradis occupe les bureaux de Thérèse Lavoie-Roux qui était ministre de la Santé et des Services sociaux. 5

6 Blocus de site de construction par les Six Nations1 En Ontario, les autochtones des Six Nations luttent depuis plusieurs années contre le développement capitaliste et anti-écologique de Brantford, ville qui est située sur leur territoire. Des occupations de plus d une douzaine de sites de construction ont stoppé le développement endossé par la Ville : Les Six Nations ont réussi à bloquer un projet d expansion de 125 millions de dollars d Hydro One à Caledonia; le développement de 4000 maisons à Caledonia, évaluées à 880 millions de dollars; le développement de 85 maisons de ville à Hagersville évalué à 20 millions de dollars; une ferme à vent de 275 millions de dollars; le développement d un Walmart à Dunnville Brantford. Les autochtones de cette région se sont données des institutions dont l objectif est de remettre le développement de ces territoires contestés entre les mains de la communauté. Il n y a aucun doute que les actions des Six Nations ont contribué à créer un rapport de force vis-à-vis des autorités locales, rapport de force qui augmente forcément leur pouvoir et les chances que leurs territoires ancestraux soient remis entre les mains de la communauté autochtone. Source : 1 Tout ce paragraphe provient de : Anna Kruzynski (21 septembre 2010). Il est temps de se mettre en mode dérangeant : pistes de stratégies d actions gagnantes, atelier animé au Colloque «Ensemble Autrement», organisé par le Collectif pour l élimination de la pauvreté, tenu à l Université Laval, Québec. 6

7 Actions québécoises de la Marche mondiale des femmes en 2010 Lors de l automne 2010, plus de 400 actions ont eu lieu au Québec dans le cadre de la Marche mondiale des femmes. Pour la première fois, depuis plusieurs années, les femmes ont fait des actions dérangeantes afin de se faire entendre. Le 17 octobre 2010, plus de personnes se sont rassemblées à Rimouski pour appuyer les revendications de la Marche mondiale des femmes. Bannière accrochée par des militantes sur le pont Jacques-Cartier à Longueuil lors de la Marche mondiale des femmes en octobre 2010 Quelques aspects positifs obtenus grâce à ce mouvement : Salaire minimum - Le gouvernement a annoncé une hausse de 0,15$ du salaire minimum, il sera maintenant de 9,65$. (Il est important de mentionner qu en 1995 la Marche du Pain et des roses a permis une augmentation du salaire minimum de 0,45 $. La plus importante hausse du salaire minimum depuis plusieurs années. Le taux général du salaire minimum est passé de 6 $ à 6,45 $ l'heure.) L arrêt de la facturation pour les services essentiels en santé - Le gouvernement voulait charger 25$ aux gens à chaque fois qu ils voulaient voir un médecin (ticket modérateur), mais il a reculé. Cours d éducation sexuelle - Le gouvernement envisage d introduire des séances obligatoires au primaire et au secondaire durant l année scolaire. Légiférer sur les publicités sexistes - Le gouvernement a décidé de faire des études pour voir comment il pourrait contrôler les pubs sexistes. Déclaration de l ONU des droits des peuples autochtones - Le gouvernement fédéral a annoncé qu il signerait la Déclaration en novembre, toujours dans le respect des lois canadiennes, donc avec conditions. 7

L austérité néolibérale. Petit guide pour mieux comprendre l idéologie néolibérale qui se cache derrière l austérité

L austérité néolibérale. Petit guide pour mieux comprendre l idéologie néolibérale qui se cache derrière l austérité L austérité néolibérale Petit guide pour mieux comprendre l idéologie néolibérale qui se cache derrière l austérité Le MÉPACQ, qui sommes-nous? Fondé en 1981, le Mouvement d éducation populaire et d action

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées QUESTIONNAIRE DE SONDAGE Le droit et les personnes âgées À PROPOS DU SONDAGE La Commission du droit de l Ontario (CDO) et son projet sur le droit touchant les personnes âgées La CDO, un organisme public

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015.

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 12 mars 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars

Plus en détail

en vigueur pour les années scolaires 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016 inclusivement.

en vigueur pour les années scolaires 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016 inclusivement. P O L I T I Q U E D A I D E F I N A N C I È R E - N I V E A U X P R I M A I R E E T S E C O N D A I R E P O L I T I Q U E D A I D E F I N A N C I È R E - N I V E A U X P R I M A I R E E T S E C O N D A

Plus en détail

Faire compter les votes dans nos milieux de vie

Faire compter les votes dans nos milieux de vie Faire compter les votes dans nos milieux de vie Les personnes à faible revenu sont moins portées à voter. Par conséquent, les élus sont moins portés à les écouter et à écouter les gens de leurs communautés.

Plus en détail

PROJET LIBERTÉ- NATION

PROJET LIBERTÉ- NATION 15 OCTOBRE 2014 L AN 2030 LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE DU QUÉBEC PROJET LIBERTÉ- NATION POLITIQUE FICTION? Synopsis Me Guy Bertrand Promotion du produit (le Pays québécois : RFQ) : par un Plan de marketing et

Plus en détail

TENUE DE RÉUNIONS EFFICACES

TENUE DE RÉUNIONS EFFICACES TENUE DE RÉUNIONS EFFICACES «Dieu merci, la réunion est enfin terminée je peux maintenant me mettre réellement au travail.» Qu est-ce qui rend les réunions inefficaces? Les personnes arrivent en retard

Plus en détail

AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION

AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION Des outils pour la réflexion INTRODUCTION Les politiques d austérité du gouvernement ont des effets importants sur les groupes et sur les gens avec qui nous travaillons.

Plus en détail

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer?

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ)

Plus en détail

TROUSSE D INFORMATION

TROUSSE D INFORMATION TROUSSE D INFORMATION POUR LA CAMPAGNE ÉLECTORALE 2015 FONDATION CANADIENNE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE CARRIÈRE Fondation canadienne pour le développement de carrière Rédaction explicative pour les élections

Plus en détail

Le 13 juin 2012. Madame la Ministre,

Le 13 juin 2012. Madame la Ministre, Martine Coulombe Ministre de l Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail Complexe Chestnut C.P. 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 3P7 Le 13 juin 2012 Madame la Ministre, Au nom de

Plus en détail

Résumé des principales positions des partis politiques 15 octobre 2015

Résumé des principales positions des partis politiques 15 octobre 2015 Présentation Ce document a été produit à l occasion de la campagne électorale fédérale 2015. Il vise à informer les membres de la Coalition et ses partenaires des positions des principaux partis politiques

Plus en détail

Au Canada, il existe dans toutes les

Au Canada, il existe dans toutes les Guide des normes de travail minimales, des retenues salariales et de l assurance-emploi au Canada Au Canada, il existe dans toutes les administrations, c est-à-dire fédérale, provinciales et territoriales,

Plus en détail

Le traitement des pensions alimentaires pour enfants dans les programmes sociaux: une discrimination envers les enfants les plus pauvres!

Le traitement des pensions alimentaires pour enfants dans les programmes sociaux: une discrimination envers les enfants les plus pauvres! Le traitement des pensions alimentaires pour enfants dans les programmes sociaux: une discrimination envers les enfants les plus pauvres! Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées

Plus en détail

février 1967, près de et enseignants font la eu 40 jours de grève chez les enseignantes et 1968. Difficultés de Corporation a décidé

février 1967, près de et enseignants font la eu 40 jours de grève chez les enseignantes et 1968. Difficultés de Corporation a décidé Rondes Contexte Moyens de pression et lois spéciales 1967-1969 Le Québec est en pleine Entre le mémo de Révolution tranquille 1966 et le mois de Le ministère de février 1967, près de l Éducation vient

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE

FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE Agence canadienne de développement économique du Nord Canadian Northern Economic Development Agency FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE Directives 1. Le formulaire de demande au titre du DEE nous permet

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 3.4 : Personnes vivant avec le père ou la mère Compétence législative Paragraphes 2 (1) et (2), articles 11 et 41, et paragraphes 44 (2) et (4) du Règlement 134/98

Plus en détail

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires du gouvernement fédéral Allocution de Roberta Jamieson Présidente et directrice générale Indspire

Plus en détail

RAPPORT COMITÉ COTE 100

RAPPORT COMITÉ COTE 100 RAPPORT COMITÉ COTE 100 Mardi, le 17 février 2015, Réjean Thibeault, Michel Dorval et Karo Ouellet ont rencontré M. Borduas attaché politique du cabinet des ministres du MERN. Celui-ci gère l utilisation

Plus en détail

Rassemblement Premières Nations-Couronne

Rassemblement Premières Nations-Couronne Rassemblement Premières Nations-Couronne Qu est-ce que c est? Le Rassemblement Premières Nations-Couronne est une rencontre entre la Couronne, qui sera représentée par le premier ministre et les principaux

Plus en détail

Rapport Omnibus. Perception à l égard des nouveaux compteurs à distance d Hydro-Québec. Projet 14277-002 Octobre 2011

Rapport Omnibus. Perception à l égard des nouveaux compteurs à distance d Hydro-Québec. Projet 14277-002 Octobre 2011 Rapport Omnibus Perception à l égard des nouveaux compteurs à distance d Hydro-Québec Projet 14277-002 Octobre 2011 4 Léger Marketing a été mandatée par le Syndicat des employé(e)s de techniques professionnelles

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec Édition 2015-2016 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés

Plus en détail

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS 4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées (Suivi de la section 3.09 du Rapport annuel

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE

DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE DES RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS FÉMINISTES MARCHE MONDIALE DES FEMMES 2015 Objectifs : Pourquoi organiser une tournée lors des actions de l automne 2015? En octobre

Plus en détail

LE DROIT À L AVOCAT POUR LES DEMANDEURS D ASILE

LE DROIT À L AVOCAT POUR LES DEMANDEURS D ASILE LE DROIT À L AVOCAT POUR LES DEMANDEURS D ASILE Vous avez une audience devant la CISR (Commission de l'immigration et du statut de réfugié) pour faire entendre votre demande d asile/demande de refuge,

Plus en détail

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Si vous pensez avoir de l expérience et des compétences dans un métier spécialisé qui soient équivalentes à un programme d apprentissage

Plus en détail

Corridor Châteauguay-Léry

Corridor Châteauguay-Léry Corridor Châteauguay-Léry Historique Problématique sociopolitique Corridor Châteauguay-Léry Printemps 2008 : alerte au développement Documentation Développement de réseaux de contacts Élaboration d une

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER LE RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA ET LE RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC

COMMENT AMÉLIORER LE RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA ET LE RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC COMMENT AMÉLIORER LE RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA ET LE RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC Présentation de Ruth Rose Département de sciences économiques Université du Québec à Montréal Colloque: Observatoire de

Plus en détail

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Aperçu de la leçon : La leçon porte sur les facteurs d incitation positifs et négatifs liés à la migration, les outils et les techniques utilisés par les

Plus en détail

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada 28 septembre 2015 Son Honneur, Jim Watson Maire Ville d Ottawa 110, avenue Laurier Ouest Ottawa (Ontario) K1P 1J1 Cher Maire Watson, Je vous remercie d avoir pris le temps de m écrire, et de m avoir fait

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

La Cimade IDF 46 bd des Batignolles 75017 PARIS 01 40 08 05 34 www.lacimade.org. gratuit

La Cimade IDF 46 bd des Batignolles 75017 PARIS 01 40 08 05 34 www.lacimade.org. gratuit La Cimade IDF 46 bd des Batignolles 75017 PARIS 01 40 08 05 34 www.lacimade.org gratuit Comment préparer votre dossier? 1 Gardez les documents ou courriers à votre nom. Ils vous serviront à prouver votre

Plus en détail

DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ

DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ Vous trouverez les directives pour remplir ce formulaire et de l espace supplémentaire au verso de la page 4. Nom : Adresse : Prénom rue Nom de famille

Plus en détail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail Stratégie Générale du Succès en Ligne Livret de travail Par Dushan Jancik Remarque : Ce livret est un outil de travail utilisé dans les coachings en stratégie Internet proposés par Dushan Jancik. Vous

Plus en détail

Comment on le demande

Comment on le demande LE CRÉDIT POUR LA SOLIDARITÉ C est pour tout le monde! Un outil du Collectif pour un Québec sans pauvreté Mai 2011 Le crédit pour la solidarité a été annoncé par le ministre des Finances en mars 2010.

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Programme sur le Leadership des Jeunes avec le Mali

Programme sur le Leadership des Jeunes avec le Mali Programme sur le Leadership des Jeunes avec le Mali L Ambassade des Etats-Unis d Amérique au Mali a le plaisir d annoncer l ouverture de compétition pour la sélection d élèves de l enseignement secondaire

Plus en détail

Lyon, 15 16 mai 2014 Auditorium

Lyon, 15 16 mai 2014 Auditorium Cinquante-sixième Session 25/03/2014 Lyon, 15 16 mai 2014 Auditorium POINT SUR LE PROJET DE «NOUVEAU CENTRE» 1. Ce document décrit l état d avancement du projet de «Nouveau Centre» présenté dans les documents

Plus en détail

QUIZ LA PETITE HISTOIRE DE L ÉCONOMIE SOCIALE AU QUÉBEC

QUIZ LA PETITE HISTOIRE DE L ÉCONOMIE SOCIALE AU QUÉBEC QUIZ LA PETITE HISTOIRE DE L ÉCONOMIE SOCIALE AU QUÉBEC 43 Objectif : Public : Déroulement : Ce quiz a pour objectif de faire découvrir quelques événements qui ont joué un rôle majeur dans le développement

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Financement participatif/crowdfunding pour les projets environnementaux Appel à projets

Financement participatif/crowdfunding pour les projets environnementaux Appel à projets Financement participatif/crowdfunding pour les projets environnementaux Appel à projets septembre 2014 Financer vos projets? C est possible grâce au crowdfunding! De plus en plus, le financement participatif

Plus en détail

Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire INSTRUCTIONS. Comment remplir le formulaire

Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire INSTRUCTIONS. Comment remplir le formulaire Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire A-0506-CF (05-07) Note : Afin d alléger le texte, les termes et expressions utilisés englobent les deux genres grammaticaux. Comment remplir

Plus en détail

Comment ne pas perdre sa chemise à la retraite? Dans cette édition vous retrouverez:

Comment ne pas perdre sa chemise à la retraite? Dans cette édition vous retrouverez: Page 1 VOLUME 1, numéro 2 novembre 2012 L équipe du Service budgétaire Lac-Saint-Jean-Est est de retour depuis le 4 septembre dernier et est remplie d énergie pour la nouvelle année! En grande primeur,

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec

Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec 584, rue Guizot Est Montréal (Québec), H2P

Plus en détail

Questionnaire de consultation à l intention des personnes ayant déjà administré une petite succession en Ontario

Questionnaire de consultation à l intention des personnes ayant déjà administré une petite succession en Ontario Simplification des procédures pour l administration des petites successions Questionnaire de consultation à l intention des personnes ayant déjà administré une petite succession en Ontario La Commission

Plus en détail

MOBILITÉ INTERNATIONALE

MOBILITÉ INTERNATIONALE Annexe 5 MOBILITÉ INTERNATIONALE FICHE DE CANDIDATURE DE L ÉTUDIANT Indiquez le titre de votre stage ou projet : Nom (comme indiqué sur le passeport) Adresse complète (rue, ville, code postal) Matricule

Plus en détail

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 Catégorie immobilier L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Avoir son siège social au Québec ou en Ontario. Avoir réalisé un

Plus en détail

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte.

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DESJARDINS Catégorie Agricole L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 30 mars 2015 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Avoir son siège social au Québec ou en Ontario. Entreprise

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

L interdépendance des droits

L interdépendance des droits L interdépendance des droits 1 L interdépendance des droits consiste à reconnaître que la réalisation d un droit est intimement liée à celle des autres droits. Les avancées pour un droit auront des retombées

Plus en détail

GUIDE D EMBAUCHE DES ASSISTANTES ET DES ASSISTANTS DE RECHERCHE

GUIDE D EMBAUCHE DES ASSISTANTES ET DES ASSISTANTS DE RECHERCHE GUIDE D EMBAUCHE DES ASSISTANTES ET DES ASSISTANTS DE RECHERCHE Le but de ce guide est de présenter les procédures à suivre et les formulaires à utiliser lors de l embauche d assistantes et d assistants

Plus en détail

Vers des États généraux. sur l enseignement

Vers des États généraux. sur l enseignement Vers des États généraux sur l enseignement supérieur Une proposition de démarche Conseil fédéral 13 au 15 novembre 2013 Lors de sa réunion du printemps 2013, le Conseil fédéral adoptait la résolution

Plus en détail

La créativité comme pratique

La créativité comme pratique 2015 Prospectus à l intention des commanditaires La créativité comme pratique Mobiliser différents modes de pensée 14 et 15 mai 2015 dans le Quartier Latin Montréal, Québec, Canada Organisé par : L Institut

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

De sources. en ressources! SECONDAIRE

De sources. en ressources! SECONDAIRE Activité éducative sur la récupération et le recyclage des contenants à remplissage unique inspirée de la campagne «Recycler, ça rapporte!» de RECYC-QUÉBEC SECONDAIRE Activité éducative sur la récupération

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 Cadre de gestion Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 1. Mise en contexte L Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 (ci-après désignée par L ENTENTE) est le fruit d un long

Plus en détail

Plan d action pour les services de santé non assurés

Plan d action pour les services de santé non assurés Plan d action pour les services de santé non assurés Plan d action national des Premières Nations pour les services de santé non assurés (SSNA) Avec la participation et l orientation du Comité des Chefs

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

Direction de l évaluation Dépôt des rôles d évaluation Agglomération de Longueuil Boucherville

Direction de l évaluation Dépôt des rôles d évaluation Agglomération de Longueuil Boucherville Direction de l évaluation Dépôt des rôles d évaluation Agglomération de Longueuil Boucherville 2013-2014 - 2015 Plan de présentation 1. Données générales 2. Statistiques de l agglomération 3. Ville de

Plus en détail

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques.

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. 1 - Présentation générale du contexte démographique et entrepreneurial du Québec Le Québec est un vaste

Plus en détail

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015 du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens d le cadre de la Semaine nationale de la paie Préparés par Framework Partners Inc., août Dates de cueillette : Du 29 juin

Plus en détail

Demande de bourse d étude

Demande de bourse d étude Fondation fransaskoise Téléphone : 306-566-6000 205-1440, 9e Avenue Nord Sans frais : 1-800-670-0879 Regina SK S4R 8B1 fondationfransaskoise@ccs-sk.ca www.fondationfransaskoise.ca Section réservée à l

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

14-10-14 CD/12. 1161 répondants 1098 OUI 31 NON

14-10-14 CD/12. 1161 répondants 1098 OUI 31 NON 14-10-14 CD/12 1161 répondants 1098 OUI 31 NON Une convention établie sur 5 ans plutôt que sur 3 ans pourrait être proposée. Cette demande est raisonnable et on y tient (pas trop négocier à la baisse).

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

2.1 Permettre à l UQAT d exercer ses responsabilités en matière de circulation et de stationnement sur ses terrains.

2.1 Permettre à l UQAT d exercer ses responsabilités en matière de circulation et de stationnement sur ses terrains. RÈGLEMENT 9 - CIRCULATION ET STATIONNEMENT SUR LES TERRAINS DU CAMPUS DE L UQAT À ROUYN-NORANDA ADOPTÉ 304-S-CA-3155 (07-06-2011) MODIFIÉ 345-S-CA-3695 (19-08-2014) ARTICLE 1 - DOMAINE D APPLICATION ET

Plus en détail

------------ Capsules foire aux questions ------------

------------ Capsules foire aux questions ------------ ------------ Capsules foire aux questions ------------ Au fil des rencontres avec nos membres, que ce soit lors des «dépannages téléphoniques» ou lors des «Ateliers Droit Aide Sociale», nous avons été

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE

FORMULAIRE DE DEMANDE Fonds de bourse FORMULAIRE DE DEMANDE FORMULAIRE DE DEMANDE POUR LA BOURSE Directives : 1. Toutes les sections du formulaire de demande doivent être remplies afin que les membres du comité de sélection

Plus en détail

Débat sur la conscription Plan de leçon

Débat sur la conscription Plan de leçon Description : Dans cette leçon, les élèves se familiariseront avec le débat sur la conscription qui a eu lieu au Canada en 1917. Les élèves sont répartis en trois groupes (fermiers anti-conscription, Canadiens

Plus en détail

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Groupe de travail sur les normes en matière de sondage Avril 2011 Les opinions exprimées dans le présent document ne doivent

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Fédération des Mouvements Personne D Abord du Québec

Fédération des Mouvements Personne D Abord du Québec Fédération des Mouvements Personne D Abord du Québec VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET ÉQUITABLE Bonjour, je me présente, Louise Bourgeois, présidente de la Fédération des Mouvements Personne

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue Marie-Christine Lemieux, M.Sc. Inf., IPSPL 2 e Symposium

Plus en détail

Une action de campagne qui passe par le formulaire PSOC

Une action de campagne qui passe par le formulaire PSOC 11 décembre 2015 Bulletin de la campagne Une action de campagne qui passe par le formulaire PSOC Dans les prochaines semaines, les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux (OCASSS)

Plus en détail

Au Canada, la loi protège les droits des

Au Canada, la loi protège les droits des Guide des droits des travailleuses enceintes au Canada Au Canada, la loi protège les droits des travailleuses qui sont enceintes ou qui ont, ou prévoient avoir, des enfants. Dans toutes les provinces et

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

V ous voulez que la partie soit vraiment courte?

V ous voulez que la partie soit vraiment courte? V ous voulez que la partie soit vraiment courte? Déclarez que celui à qui appartient le jeu est le gagnant. Même pas besoin d ouvrir la boîte! Vous préférez une partie un peu moins courte? Ouvrez la boîte,

Plus en détail

(Version à l étude) BSIF 48PD Demande d agrément d un régime de retraite à prestations déterminées

(Version à l étude) BSIF 48PD Demande d agrément d un régime de retraite à prestations déterminées NON CLASSIFIÉ (Version à l étude) BSIF 48PD Demande d agrément d un régime de retraite à prestations déterminées (Lire le Guide d'instructions - Demande d agrément d un régime de retraite à prestations

Plus en détail

Porter la voix des femmes

Porter la voix des femmes Mars 2011 Aide sociale L Aide sociale en Ontario est constituée de deux programmes. Premièrement, Ontario au travail (OT), un programme de dernier recours qui vise les personnes qui n ont pas d autres

Plus en détail

Augmentation salariale dans les services de garde d enfants/subvention d aide aux services de garde en milieu familial Liste de questions et réponses

Augmentation salariale dans les services de garde d enfants/subvention d aide aux services de garde en milieu familial Liste de questions et réponses Augmentation salariale dans les services de garde d enfants/subvention d aide aux services de garde en milieu familial Liste de questions et réponses GÉNÉRAL Q1. En quoi consiste l initiative de l augmentation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009

GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009 GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009 1. L ACCOMPAGNATEUR 1.1 Réussite de l examen théorique. Délai de 3 ans. Date de la demande. Date de délivrance 1.2 Un permis de conduire provisoire B avec

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève Sainte-Anne-de-Bellevue RÈGLEMENT NUMÉRO CA01-0016

Ville de Montréal Arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève Sainte-Anne-de-Bellevue RÈGLEMENT NUMÉRO CA01-0016 Ville de Montréal Arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève Sainte-Anne-de-Bellevue RÈGLEMENT CONCERNANT L OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR DES PRODUCTIONS DE FILMS, D ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION ET

Plus en détail

RENCONTRE DES MINISTRES DES PARCS DU CANADA. WINNIPEG - LE 12 AOOT 1992 - Les ministres des parcs federaux,

RENCONTRE DES MINISTRES DES PARCS DU CANADA. WINNIPEG - LE 12 AOOT 1992 - Les ministres des parcs federaux, 1=--- Nil11 11 RENCONTRE DES MINISTRES DES PARCS DU CANADA COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ WINNIPEG - LE 12 AOOT 1992 - Les ministres des parcs federaux, provinciaux et territoriaux se sont rencontres

Plus en détail

Secondaire : Histoire Traités entre les Premières Nations et le gouvernement canadien

Secondaire : Histoire Traités entre les Premières Nations et le gouvernement canadien Secondaire : Histoire Traités entre les Premières Nations et le gouvernement canadien Objectif : Grâce à des stratégies d apprentissage coopératif, les élèves utiliseront la recherche, des articles d opinion,

Plus en détail

Le défi de la mobilité urbaine dans les petites collectivités. Congrès de la FCM 30 mai 2008

Le défi de la mobilité urbaine dans les petites collectivités. Congrès de la FCM 30 mai 2008 Le défi de la mobilité urbaine dans les petites collectivités Congrès de la FCM 30 mai 2008 jeudi 3 juillet 1 2008 Sommaire Présentation de Sherbrooke et de la STS Les enjeux de la mobilité urbaine à Sherbrooke

Plus en détail

«Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le

«Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le «Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le respect de la dignité de la personne» Association CLARA Samedi 14 novembre 2009 9 h 45 Allocution de Patrick BLOCHE Mesdames et Messieurs, Je tenais

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

Formulaire de changement de dirigeant responsable(*)

Formulaire de changement de dirigeant responsable(*) Formulaire de changement de dirigeant responsable(*) *s applique aussi aux associés responsables de la société autonome IMPORTANT En vertu du Règlement relatif à l inscription d un cabinet, d un représentant

Plus en détail

Résultats du sondage en ligne

Résultats du sondage en ligne Résultats du sondage en ligne Octobre 2012 Sondage SwissCommunity.org Avec 4 090 réponses sur un total de 13 000 membres, c est presque un tiers de l ensemble des membres de la plate-forme qui y ont répondu.

Plus en détail

Partie 1 Identification. Partie 2 Déclaration. Section I Déclaration. Contrats publics DÉCLARATION Personne physique de niveau 2

Partie 1 Identification. Partie 2 Déclaration. Section I Déclaration. Contrats publics DÉCLARATION Personne physique de niveau 2 Partie 1 Identification Nom de la personne physique de niveau 2 Nom de la demanderesse N de client à l AMF Partie 2 Déclaration Section I Déclaration Veuillez répondre aux questions suivantes. Notez que

Plus en détail

Jici Lauzon, porte-parole de la SQAF

Jici Lauzon, porte-parole de la SQAF Semaine du 29 mars au 4 avril 2008 Historique de la Semaine québécoise des adultes en formation est l Angleterre qui a tenu la première semaine des apprenants adultes dans le monde; c était en 1994. En

Plus en détail