DU SCAN AU DIAG. Le BIM en REHABILITATION LES OUTILS LES VALEURS A OBTENIR CAHIER DES CHARGES PRECIS COMPLETER LA MAQUETTE PAR LES RELEVES ET SONDAGES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DU SCAN AU DIAG. Le BIM en REHABILITATION LES OUTILS LES VALEURS A OBTENIR CAHIER DES CHARGES PRECIS COMPLETER LA MAQUETTE PAR LES RELEVES ET SONDAGES"

Transcription

1

2 Le BIM en REHABILITATION LES OUTILS LES VALEURS A OBTENIR CAHIER DES CHARGES PRECIS COMPLETER LA MAQUETTE PAR LES RELEVES ET SONDAGES

3 LES RELEVES Relevé laser scanner 3D Mise en place d un plan d exécution BIM Relevé technique sur site MAQUETTE Création de la maquette numérique Rétro conception des plans en 2D Fiches spécifiques

4 LES ECHANGES Création de valeur Formaliser Les informations générales du projet Les objectifs BIM et les utilisations du BIM futures Le rôle et la responsabilité de chaque intervenant. Les standards de modélisation. La communication entre les intervenants L échéancier La liste des livrables finaux et intermédiaires

5 LES ECHANGES La matrice de réalisation de maquette numérique Son but premier est de bien identifier les éléments qui constituent le bâtiment et qui seront représentés dans la maquette numérique. Les fiches de renseignement d objet BIM Une fois les éléments du bâtiment identifiés, il est important de définir ce qu ils vont contenir en terme d informations. Les fiches de renseignement d objets BIM ont pour but de décrire précisément toutes les informations qui devront être saisies, vérifier et valider.

6 CALCULS Logiciels métiers Structures Fluides Économie Enrichissement de la maquette

7 MISE EN PLACE DOSSIER DANS REVIT La première étape de réalisation de la maquette numérique est la création des fichiers «projet». Nous organiserons les fichiers en amont de la modélisation. Le paramétrage anticipé du projet dans le logiciel permet un gain important de productivité pendant la modélisation et l émission de pièces préliminaires et finales. Les exigences graphiques issues de la charte DAO du maitre d ouvrages seront intégrées durant cette étape. Cette organisation s applique : à l arborescence du projet, aux gabarits de vue 2D et des vues 3D aux tableaux des paramètres (nomenclatures), aux tables d exportation en format IFC et DWG, aux informations générales du projet, aux cartouches, aux légendes aux types de texte, de lignes et aux annotations aux outils de collaboration intra-logiciel et extra-logiciel aux paramètres internes et partagés aux bibliothèques de matériaux

8 RELEVES DES INFORMATIONS NON GRAPHIQUES Les relevés se décomposeront de la manière suivante : Les relevés structurels Les relevés des équipements des lots architecturaux Les relevés des équipements techniques Méthodologie : Pendant la mise en œuvre de nos sondages, nous mettrons en œuvre tous les moyens de sécurités nécessaires décrites dans le chapitre n 07. Nous énumérons les relevés par niveau d étage, par pièces et par types de relevé. Ces derniers seront décrits suivant les informations récoltées de la manière suivante : Les références (nom ou numéro d identification, dimensions, couleurs, ) Leurs localisations et leurs nombres dans les pièces concernées. La date de mise en œuvre, de mise en fonctionnement et de maintenance. L état visuel constaté.

9 Modélisation BIM : aspect informatif non graphique Une fois que la modélisation de l aspect graphique est terminée, la maquette numérique servira à l équipe de relevé "in situ". Cette maquette sera partagée sur la plateforme d échange BIM pour permettre d effectuer les annotations concernant les renseignements techniques des éléments. Elle servira aussi à l édition de plans, coupes, et façades 2D afin d aider au relevé en s appuyant sur des documents actualisés.

10 Principe d évolution de la maquette 3D durant le projet Nuage de points Photos 360 Création du projet et du contenu, des objets vierges Début conception maquette Création de la maquette 3D graphique Maquette finale avec paramétres objets renseignés Conception 2D T Fin conception maquette Fiches objets Plan d exécution BIM Récupération des données non graphique récupérer sur site

11 RELEVES ET ANALYSES STRUCTURELS : Relevés visuels et analyses des structures porteuses existantes Modes constructifs Visualisation : - des types de plancher - des éléments porteurs Définition des charges d exploitation Relevés des déformations Lors de notre intervention et grâce à l analyse de notre équipe, nous repèrerons les déformations excessives. Nous pourrons relever, si nécessaire, à l aide du scan 3D, ces déformations et vous informer de l importance de celles-ci afin de mettre en place une action corrective adéquate. Relevés par sondage Méthodologie des sondages non destructifs : Principe d auscultation par radar et analyse des sondages

12 RELEVES DES EQUIPEMENTS DES LOTS D ARCHITECTURAUX : Sols : Plafonds : Cloisons Et Doublages : Menuiseries extérieures : Menuiseries intérieures : Analyse des documents techniques relatifs à ces équipements : Référencement des documents Identification des éléments se rapportant aux fiches techniques Relevés des informations nécessaires à la maquette 3D.

13 RELEVES DES EQUIPEMENTS TECHNIQUES : Equipements électriques Equipements sanitaires Equipements chauffage et ventilation Equipements énergétique Equipements sécurité incendie Equipements extérieurs Equipements de signalisation Analyse des documents techniques relatifs à ces équipements

14 Rétro conception des plans 2D Même si la maquette numérique offre énormément d avantages, l utilisation de pièces graphiques (plans, coupes, façades, carnet de détail) traditionnelles reste indéniable. La création des pièces graphiques de rétro conception sera réalisée dans le logiciel AUTODESK REVIT. La maquette numérique servira de base aux plans, aux élévations, aux coupes et des façades intérieures. Les éléments de détails seront dessinés directement dans le logiciel pour compléter le dossier 2D.

15 Gestion des non-conformités, remarques et reprises Elle intégrera également le format BCF (BIM Collaboration Format) pour que les différents acteurs du projet puissent remonter des nonconformités, remarques et reprises. Format BCF (BIM Collaboration Format) :

16 Autocontrôles de la maquette numérique La réalisation d une maquette numérique d un bâtiment renseigné de multitudes d informations demande beaucoup de rigueur. Malgré cela, il est nécessaire de mettre en place un processus de contrôle afin d assurer la fiabilité et la pérennité des informations. Nous effectuerons des contrôles ciblés grâce à des vues 3D illustrant les informations contenues dans les objets BIM avec des couleurs différentes. L objectif est d identifier les omissions et les incohérences rapidement pour pouvoir y remédier rapidement. Incohérences

17 L avancement de la réalisation de la maquette numérique Un état d avancement pour une maquette numérique est décomposé comme il suit : 1 Travail en cours : Les éléments sont en cours de modélisation, seule sa représentation 3D est intégrée dans la maquette numérique. Ils ne sont pas finalisés ou peuvent être créés à titre indicatif. Ces éléments ne font l objet d aucune requête d informations. 2 Requête pour information : Les éléments modélisés font l objet de requêtes d informations concernant la donnée non graphique auprès de l équipe de relevé du site. 3 Modification requise : Une erreur, un problème ou une omission est identifié sur des éléments après une vérification préliminaire. Une modification est donc requise par le modeleur responsable. 4 Complété : Les éléments modélisés sont prêts à être vérifiés pour approbation finale. Ils intègrent toutes les informations requises et n ont aucune requête en suspens. 5 Validé : Les éléments modélisés ont été vérifiés puis validés par les personnes habilitées à cet effet. Les informations peuvent être partagées et utilisées par d autres d intervenants.

18

19 ITERATION DEMARCHE COLLABORATIVE FACILITE

ANNEXE BIM Marché : G 1601

ANNEXE BIM Marché : G 1601 ANNEXE BIM Marché : G 1601 MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION DU BATIMENT «GIENAH» SUR LE PARC TECHNOLOGIQUE CITE DE LA PHOTONIQUE (PESSAC, 33) Maître d Ouvrage SEML Route des Lasers Bâtiment

Plus en détail

Catalogue de nos formations

Catalogue de nos formations Catalogue de nos formations 1 2 Centre de Formation agréé Autodesk Suivez des Formations de haut niveau à un coût zéro! Suivez des formations de haut niveau (en groupe ou personnalisée) à coût zéro. Grâce

Plus en détail

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments 25/09/2015 - États Généraux du Bois - Angers Marie FALCON Directrice technique - Syrthea marie@syrthea.com- 06.43.92.14.94

Plus en détail

BATIMAT 2015. Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social. Le BIM par Bouygues Bâtiment - Habitat Social. 3 novembre 2015

BATIMAT 2015. Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social. Le BIM par Bouygues Bâtiment - Habitat Social. 3 novembre 2015 BATIMAT 2015 Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social 3 novembre 2015 Introduction Le BIM chez Bouygues Bâtiment Île-de-France Habitat Social Avant de parler de BIM, une très rapide présentation de

Plus en détail

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 Alain PEUVOT Directeur Commercial Page 1 Création en 1993 Siège à Dijon, Agences

Plus en détail

VISUBAT Votre partenaire BIM

VISUBAT Votre partenaire BIM VISUBAT Votre partenaire BIM MODÉLISATION BIM - AUDIT DE STRUCTURE - BIM MANAGER - BIM COORDINATEUR - AMO BIM - ACCOMPAGNEMENT des entreprises - MISE À NIVEAU de projets - SERVICE D ANALYSE du modele BIM

Plus en détail

Technicien d Études du Bâtiment comportant

Technicien d Études du Bâtiment comportant Création d une option de «collaborateur d architecte» à un diplôme professionnel existant Le Baccalauréat Professionnel Technicien du bâtiment : Études et Économie A la rentrée 2008 Le bac pro Technicien

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

Votre partenaire CAO FM Facility Management & Gestion des surfaces

Votre partenaire CAO FM Facility Management & Gestion des surfaces Votre partenaire CAO FM Facility Management & Gestion des surfaces La gestion des Surfaces, des infrastructures/cvse devient : pratique, simple et abordable avec les nouveaux logiciels de CAO AutoCAD Revit

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET WEB

CONDUITE DE PROJET WEB 1) La conception fonctionnelle A. Déterminer la structure du site et des pages Web Livrables pour cette phase : Plan du site Trames de pages Spécifications fonctionnelles Tâche réalisée par le Web designer.

Plus en détail

Février Mars 2012. Repérage avant travaux

Février Mars 2012. Repérage avant travaux Repérage avant travaux Repérage avant travaux (de rénovation, de réhabilitation et d entretien/maintenance) Il n y a pas encore de règlementation spécifique (code du travail ou code de la santé publique)

Plus en détail

1.1 - Formations logiciels BIM Architecture MODULE 01 : INITIATION Réaliser une modélisation simple

1.1 - Formations logiciels BIM Architecture MODULE 01 : INITIATION Réaliser une modélisation simple MODULE 01 : INITIATION Réaliser une modélisation simple Module 1 - initiation : 4 jours - Réaliser une modélisation simple Introduction au BIM Introduction à ArchiCAD : Les grands principes d ArchiCAD

Plus en détail

Le BIM. qu est ce que c est? (Building Information Modeling) 10 mai 2016 Christophe CARELLA & Bruno CORNEN, Cerema

Le BIM. qu est ce que c est? (Building Information Modeling) 10 mai 2016 Christophe CARELLA & Bruno CORNEN, Cerema Le BIM (Building Information Modeling) qu est ce que c est? 10 mai 2016 Christophe CARELLA & Bruno CORNEN, Cerema Le pourquoi et l origine du BIM Les logiciels BIM (ArchiCad 1984) existent depuis 30 ans

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

Outil de collecte et de traitement des données de production et de distribution

Outil de collecte et de traitement des données de production et de distribution Outil de collecte et de traitement des données de production et de distribution Sifoee, 1 place Louis Chazette 69001 Lyon Tél. : +33 4 82 53 96 77, Fax. : +33 4 82 53 93 29, Web : www.sifoee.com SOMMAIRE

Plus en détail

Formation Maquette numérique. Les outils logiciels, Revit MEP CVC Plomberie

Formation Maquette numérique. Les outils logiciels, Revit MEP CVC Plomberie Formation Maquette numérique Les outils logiciels, Revit MEP CVC Plomberie stagiaire sur REVIT Sur site client et/ou chez. 1. LA MAQUETTE NUMERIQUE ET LE BIM Origine et philosophie du concept BIM et de

Plus en détail

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel fait partie intégrante de la formation et de l examen du BTS Electrotechnique par apprentissage. Il consiste, en 192

Plus en détail

BIM : Le bâtiment à l ère de la Big-Data, intégration interprofessionnelle des processus de conception, construction et exploitation.

BIM : Le bâtiment à l ère de la Big-Data, intégration interprofessionnelle des processus de conception, construction et exploitation. BAUJET Gabrielle KOÇA Enea LANÇON Louis SONNET Benjamin TOPI Blerim B3 2014-2015 Groupe 37 BIM : Le bâtiment à l ère de la Big-Data, intégration interprofessionnelle des processus de conception, construction

Plus en détail

Formation Maquette numérique. Les outils logiciels, Revit MEP Electricité

Formation Maquette numérique. Les outils logiciels, Revit MEP Electricité 1. LA MAQUETTE NUMERIQUE ET LE BIM Origine et philosophie du concept BIM et de la maquette numérique Position de l état et de l enseignement Hiérarchie des entreprises vis-à-vis du BIM Le BIM Manager et

Plus en détail

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution?

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? 5 décembre 2013 Sommaire L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : Quels enjeux? Bureau

Plus en détail

Comment créer et administrer une campagne?

Comment créer et administrer une campagne? Comment créer et administrer une campagne? TS Evaluation Auteur(s)/Intervenant(s) : 2012 TalentSoft IDENTIFIER ÉVALUER DÉVELOPPER PLANIFIER www.talentsoft.com Objectifs Cette formation doit permettre au

Plus en détail

Diagnostic des conditions d accessibilité des personnes handicapées dans les établissements recevant du public de 5 ème catégorie : commerces

Diagnostic des conditions d accessibilité des personnes handicapées dans les établissements recevant du public de 5 ème catégorie : commerces Cahier des charges Diagnostic des conditions d accessibilité des personnes handicapées dans les établissements recevant du public de 5 ème catégorie : commerces Maître d Ourvage : xxxx Consultation pour

Plus en détail

JOURNÉE IHF. Outils Innovants de conception Les atouts du BIM dans un projet à hautes exigences [Building Information Modeling]

JOURNÉE IHF. Outils Innovants de conception Les atouts du BIM dans un projet à hautes exigences [Building Information Modeling] JOURNÉE IHF Outils Innovants de conception Les atouts du BIM dans un projet à hautes exigences [Building Information Modeling] INTRODUCTION Définition Le BIM est un concept qui tourne autour de nouveaux

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

LE BIM EN 10 MINUTES. Cd2e, 1 er juillet 2015. La révolution numérique dans le bâtiment

LE BIM EN 10 MINUTES. Cd2e, 1 er juillet 2015. La révolution numérique dans le bâtiment LE BIM EN 10 MINUTES Mercredi de l info Cd2e, 1 er juillet 2015 La révolution numérique dans le bâtiment BIM ou B.I.M.? Le Building Information Model, est aussi appelé la Maquette Numérique, La maquette

Plus en détail

Module 17-461-175 - Programme Coût d un bien et d un service

Module 17-461-175 - Programme Coût d un bien et d un service Module 17-461-175 - Programme Coût d un bien et d un service 1 Situer la présente compétence au regard du métier et du programme de formation. 2 A.1 Définir la raison d être du coût des marchandises vendues.

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

PLAN D ASSURANCE QUALITE

PLAN D ASSURANCE QUALITE CCS 17, rue de Dolmont BP 28 28190 St-GEORGES sur EURE PLAN D ASSURANCE QUALITE CCS SARL Edition A - 6 mars 2009 C.C.S. 09066 R.0 Rédaction Nom Unité Date Rédacteur Fabrice MARCHAL CCS 06/03/2009 Validation

Plus en détail

L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures. www.graphland.fr

L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures. www.graphland.fr L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures Présentation du Groupe GL Investissement Graph Land Polynésie Graph Land Graph Land Services

Plus en détail

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments. Présentation aux CHSCT Septembre 2014

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments. Présentation aux CHSCT Septembre 2014 Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments Présentation aux CHSCT Septembre 2014 PLAN I - HISTORIQUE II - GESTION COURANTE DES BÂTIMENTS III - GESTION DES OPERATIONS DE TRAVAUX

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique SOMMAIRE TITRE I - CONTEXTE GÉNÉRAL DU MARCHE... 3

Plus en détail

LA MAITRISE D OEUVRE D EXECUTION (MOE)

LA MAITRISE D OEUVRE D EXECUTION (MOE) LA MAITRISE D OEUVRE D EXECUTION (MOE) Le maître d oeuvre (ou maîtrise d oeuvre, notée MOE) est l entité chargée par le maître de l ouvrage (client) de concevoir le bâtiment à construire ou à rénover selon

Plus en détail

C.1. COMMUNIQUER-S INFORMER. Conditions de réalisation

C.1. COMMUNIQUER-S INFORMER. Conditions de réalisation C.1. COMMUNIQUER- INFORMER avoir faire C.1.1. : Communiquer avec le client Écouter le client Questionner le client sur le dysfonctionnement constaté et les conditions d utilisation du véhicule, du sous-ensemble

Plus en détail

Repérage avant travaux / avant démolition

Repérage avant travaux / avant démolition Repérage avant travaux / avant démolition Mars 2013 MAITRE D OUVRAGE ET L AMIANTE EVALUATION INITIALE DES RISQUES LIES AU MATERIAUX CONTENANT DE L AMIANTE REPERAGE AVANT TRAVAUX (de rénovation, de réhabilitation

Plus en détail

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes 1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] 1.1 Avantages & principes 1.2 Process de fonctionnement BIM ESQUISSE CONCEPTION EVALUATION CONSTRUCTION GESTIONS Acquisition de données Intégration logiciel

Plus en détail

«Vous accompagner de l idée à la réalisation»

«Vous accompagner de l idée à la réalisation» Plan Climat des Alpes-Maritimes K. Daudin 15 Novembre 2013 «Vous accompagner de l idée à la réalisation» SOMMAIRE 1 Qu est-ce que le BIM? 2 Son concept 3 Son usage 4 Quelles sont les attentes? 5 Les enjeux

Plus en détail

Atelier régional des Nations Unies sur le traitement des données du recensement (3-7 novembre 2008, Bamako/Mali)

Atelier régional des Nations Unies sur le traitement des données du recensement (3-7 novembre 2008, Bamako/Mali) INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE Société d Etat Décret n 96-975 du 18 décembre 1996 01 BP V 55 Abidjan Siège social : Cité Adm. Tour C 2 ème étage Tél : 20 21 05 38 Fax (225) 20 21 63 27 DEPARTEMENT

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment AUDIT ENERGETIQUE Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment Introduction L audit énergétique a pour but d identifier des opportunités

Plus en détail

TUTORIEL. Abyla Formation à l attention des Directeurs-Techniques Avril 2013

TUTORIEL. Abyla Formation à l attention des Directeurs-Techniques Avril 2013 TUTORIEL Abyla Formation à l attention des Directeurs-Techniques Avril 2013 SA SOCIETE WALLONNE DU LOGEMENT PREMIÈRE PARTIE : GESTION DU PATRIMOINE I. ACCES AU LOGICIEL Accéder au portail (via le site

Plus en détail

Frédéric Blanc. 200 Infographie d architecture

Frédéric Blanc. 200 Infographie d architecture 200 Infographie d architecture Frédéric Blanc Frédéric Blanc a occupé, sept années durant, le poste de Product Manager Graphic & Design au sein d Abvent, distributeur français de SketchUp et éditeur d

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Formuler les objectifs et identifier les livrables en vue d élaborer un plan d action

Formuler les objectifs et identifier les livrables en vue d élaborer un plan d action PLANIFIER LA REALISATION DU PROJET Une fois l orientation générale de votre projet définie, vous aurez à formuler de manière plus précise les objectifs qu il poursuit ainsi que les livrables à produire

Plus en détail

Un outil de modélisation des systèmes

Un outil de modélisation des systèmes Un outil de modélisation des systèmes Florent Patin Le 17 mars 2006 Présentation AFADL 06 C L E A R S Y EUROPARC de Pichaury Bâtiment C2 1330, av. Guillibert de la Lauzière 13 856 Aix en Provence Cedex

Plus en détail

La gestion de projet. La gestion de projet

La gestion de projet. La gestion de projet La gestion de projet Université Louis Pasteur STRASBOURG UE Ouverture professionnelle Intervenant Aurélie DUCHAMP Voirin Consultants La gestion de projet N 5 Le 04 / 01 / 2006 Présentation de l intervenant

Plus en détail

Chapitre 2-6. Les références externes : utilisation des fonds de plan dans le bâtiment. A. Introduction. Remarque

Chapitre 2-6. Les références externes : utilisation des fonds de plan dans le bâtiment. A. Introduction. Remarque Chapitre 2-6 Les références externes : utilisation des fonds de plan dans le bâtiment A. Introduction Les références externes : utilisation des fonds de plan dans le bâtiment AutoCAD Public concerné Tous

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

Le BIM Usage en lycée professionnel. Pascal Parent - PLP de génie civil - Construction et économie

Le BIM Usage en lycée professionnel. Pascal Parent - PLP de génie civil - Construction et économie Le BIM Usage en lycée professionnel Pascal Parent - PLP de génie civil - Construction et économie » Le contexte» L élève et son environnement de travail» Activités impactées par le BIM» Exemples d usage

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

CERTIFICATION DU BAC PRO 3 ANS

CERTIFICATION DU BAC PRO 3 ANS CERTIFICATION DU BAC PRO 3 ANS Objectif : Etablir une relation entre les unités constitutives du diplôme. U 11, U12, U 31, U 32, U33. - Les sujets doivent être en lien avec le référentiel et en cohérence

Plus en détail

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence Paris, le 10-03-2010 Le Plan Qualité et le montage de projet Corinne JUFFROY Ecole Conduite de Projet - Paris - 10 mars 2010

Plus en détail

Etude de cas Etude de cas N 3. Etude de cas N 3 : Allocation des ressources

Etude de cas Etude de cas N 3. Etude de cas N 3 : Allocation des ressources Etude de cas N 3 : Allocation des ressources Chaque année, au troisième trimestre, les directeurs de laboratoire de recherche expriment leurs demandes de moyens pour l année à venir auprès de leur direction

Plus en détail

Déroulement de la demande de certificat MINERGIE/-P-/-A-ECO

Déroulement de la demande de certificat MINERGIE/-P-/-A-ECO Déroulement de la demande de certificat MINERGIE/-P-/-A-ECO 1. Aperçu L illustration ci-dessous montre le déroulement de la demande, depuis la conception du projet jusqu à l obtention du certificat définitif

Plus en détail

Newsletter Label Promotelec Performance

Newsletter Label Promotelec Performance AVRIL 2012 Visites de fin de chantier de vos demandes de 1. Une visite sur chantier : Pourquoi? Car la certification d un projet s articule autour de deux examens : - un premier au cours de la phase «conception»,

Plus en détail

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS Méthode de tests MODE D EMPLOI Cette première partie est destinée à ceux qui débutent en tests et permet une approche progressive et simple de la méthodologie des tests. L introduction vous aura permis

Plus en détail

CHANGEMENT DU TAUX DE TVA

CHANGEMENT DU TAUX DE TVA CHANGEMENT DU TAUX DE TVA Le calcul de la TVA dans Gestimum ERP se base sur les natures comptables. Dans les natures comptables vous pouvez renseigner une date de mise en application, cela va vous permettre

Plus en détail

SFR. Mise en place de la gestion des exigences sous DOORS dans le cadre de la refonte du système d'information commercial 14/11/2007

SFR. Mise en place de la gestion des exigences sous DOORS dans le cadre de la refonte du système d'information commercial 14/11/2007 SFR Mise en place de la gestion des exigences sous DOORS dans le cadre de la refonte du système d'information commercial 14/11/2007 1 Sommaire 1- Le contexte et l historique de la Gestion des EXigences

Plus en détail

Le modèle de conseil docuteam 3 x 3. Déroulement d un projet en gestion des documents

Le modèle de conseil docuteam 3 x 3. Déroulement d un projet en gestion des documents Le modèle de conseil docuteam 3 x 3 Déroulement d un projet en gestion des documents 1 docuteam 3 x 3 : Le modèle Projet Mise en service V V V Analyse Conception Mise en œuvre Suivi Niveau stratégique

Plus en détail

les outils de la gestion de projet

les outils de la gestion de projet les outils de la gestion de projet Sommaire Objectifs de la gestion de projet Les étapes du projet Les outils de gestion de projets Paramétrage de l outil PROJET : «ensemble des actions à entreprendre

Plus en détail

FICHE DE POSTE Stages - Eskal Eureka

FICHE DE POSTE Stages - Eskal Eureka Description de la structure d accueil «Le Cluster pose un cadre de référence et d action. Dans cette période économique particulière, rien ne sera plus comme avant. Imaginons ensemble le BTP du futur,

Plus en détail

Découvrez un logiciel de conception d installations industrielles moderne

Découvrez un logiciel de conception d installations industrielles moderne Présentation Découvrez un logiciel de conception d installations industrielles moderne Autodesk Plant Design Suite propose une solution complète de conception d installations industrielles et de lignes

Plus en détail

70 expériences clés en main sont fournies avec l interface Composées d images, de schémas de montage, de rappels de cours, de questions/réponses, de références Internet, ces expériences clés en main constituent

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Février 2010

CAHIER DES CHARGES Février 2010 Conception de documents de communication «Espace Info Energie» CAHIER DES CHARGES Février 2010 I CONTEXTE GENERAL En Septembre 2009, le Syndicat Mixte du Pays Thur Doller s est doté d un Espace Info Energie,

Plus en détail

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER 1. INTRODUCTION Les maîtres d ouvrage ou propriétaires de patrimoine immobilier qui s engagent dans la construction ou la rénovation d installations climatiques veulent avoir la certitude d obtenir le

Plus en détail

67, rue Alain Savary A 3-5 Cité les jardins I roboboat@robobat.com.tn. 2013 Catalogue des formations Assurées par : ROBOBAT AFRIQUE

67, rue Alain Savary A 3-5 Cité les jardins I roboboat@robobat.com.tn. 2013 Catalogue des formations Assurées par : ROBOBAT AFRIQUE 2013 Catalogue des formations Assurées par : ROBOBAT AFRIQUE Sommaire AutoCAD -AutoCAD 2D de base...3 -AutoCAD 2D avancé...4 -AutoCAD modelisation 3D...5 AutoCAD Mep...6 AutoCAD Structural Detailing...8

Plus en détail

BUREAU D ETUDES D ARCHITECTURE

BUREAU D ETUDES D ARCHITECTURE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION BUREAU

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE LA COMMUNICATION, MÉDIAS ET ORGANISATIONS

TECHNOLOGIE DE LA COMMUNICATION, MÉDIAS ET ORGANISATIONS TECHNOLOGIE DE LA COMMUNICATION, MÉDIAS ET ORGANISATIONS CIM404A Septembre 2013 ELISABETH DE PABLO 1 WEB PUBLISHING - créer, éditer, publier, diffuser, animer sur le web un produit [de communication] -

Plus en détail

les + produit Et si vous travailliez auj ourd hui avec les outils de demain?

les + produit Et si vous travailliez auj ourd hui avec les outils de demain? Maîtrisez Optimisez E t si vous travai lli ez auj ourd hui avec les outi ls de demai n? FICHE PRODUIT Outils de Révision Intégrés La Révision par excellence les + produit RÉVISION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR

Plus en détail

BACHELIER EN CONSTRUCTION

BACHELIER EN CONSTRUCTION BACHLI N CONSTUCTION ACTIVITÉ Le bachelier en construction exerce une fonction à caractère technique ou technico-commercial, dans un bureau d études ou sur chantier, dans les domaines liés à la construction,

Plus en détail

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D QUI SOMMES NOUS? FUTURMAP est une société internationale spécialisée dans la topographie, la cartographie

Plus en détail

PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT, NOUS DÉVELOPPONS VOTRE PROJET SUR MESURE. INTERLOCUTEUR UNIQUE, NOUS VOUS OFFRONS DU CLEF EN MAIN.

PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT, NOUS DÉVELOPPONS VOTRE PROJET SUR MESURE. INTERLOCUTEUR UNIQUE, NOUS VOUS OFFRONS DU CLEF EN MAIN. PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT, NOUS DÉVELOPPONS VOTRE PROJET SUR MESURE. INTERLOCUTEUR UNIQUE, NOUS VOUS OFFRONS DU CLEF EN MAIN. GESTIONNAIRE AVISÉ, NOUS NOUS ENGAGEONS SUR DES GARANTIES. Nécessaire à l enrichissement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DU SITE INTERNET DU CABINET ULYSS

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DU SITE INTERNET DU CABINET ULYSS CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DU SITE INTERNET DU CABINET ULYSS Nom de l entreprise : CABINET ULYSS Adresse : BP 11156 Libreville - Gabon Tel : +241 44 53 10 Fax : +241 44 53 11 Email : ulyssconseil@gmail.com

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

Les performances par la conception. Autodesk Revit MEP

Les performances par la conception. Autodesk Revit MEP Les performances par la conception. Autodesk Revit MEP Soyez toujours à la hauteur du défi. Le logiciel Autodesk Revit MEP aide les entreprises d ingénierie Fluides (CVC, électricité et plomberie) à répondre

Plus en détail

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Version 1 Service Hot Line Aareon 2009 page 1 de 15 Table des matières 1 Saisie d une demande d intervention... 3 1.1 Accès au site

Plus en détail

Chapitre 7. Approfondir les connaissances

Chapitre 7. Approfondir les connaissances Chapitre 7 Approfondir les connaissances Déroulement du cours 1 : Le rôle du Designer d Univers 2 : Créer un Univers avec l Assistant 3 : Créer un Univers étape par étape 4 : Enrichir un Univers 5 : Création

Plus en détail

Présentation de la gestion de patrimoine au conseil régional de Bourgogne. Pourquoi une gestion de patrimoine?

Présentation de la gestion de patrimoine au conseil régional de Bourgogne. Pourquoi une gestion de patrimoine? Pourquoi une gestion de patrimoine? L interopérabilité dans un projet, à quoi cela sert-il? au CRB Maîtres d œuvre Pour récupérer des données automa=sées Maque2e numérique interopérable Pour le CRB, un

Plus en détail

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3 Introduction Le présent référentiel de labellisation est destiné aux laboratoires qui souhaitent mettre en place un dispositif de maîtrise de la qualité des mesures. La norme ISO 9001 contient essentiellement

Plus en détail

Cahier des spécifications. pour

Cahier des spécifications. pour Cahier des spécifications pour Version 1.0 approuvée, préparée par Philippe ZDZIOBECK et Amine TIFAK Octobre 2010 Table des matières I. Introduction...2 1. Introduction...2 2. But du projet...2 3. Références...2

Plus en détail

Groupe Renard CAHIER DES CHARGES

Groupe Renard CAHIER DES CHARGES Groupe Renard CAHIER DES CHARGES Groupe Renard 2014 - Cahier des charges 1/5 Groupe Renard 2014 - Cahier des charges 2/5 AVERTISSEMENT. Selon la nature des données numériques fournies, la restitution des

Plus en détail

Catalogue des formations. www.pssoft.com

Catalogue des formations. www.pssoft.com Catalogue des formations www.pssoft.com Fiche technique cours SLAM... 4 Durée : 2 jours... 4... 4... 4... 4 Fiche technique cours IT Purchasing Management... 5 Durée : 2 jours... 5... 5... 5... 5 Fiche

Plus en détail

Travail Collaboratif autour du BIM

Travail Collaboratif autour du BIM Travail Collaboratif autour du BIM smabtp Eric Lebègue, 12 Février 2014 Avec: La maquette numérique BIM Conception 3D + informations sémantiques pour construire virtuellement avant de construire réellement.

Plus en détail

LOGIMBAT. Une démarche collaborative et innovante initiée par la FFB & l ADEME

LOGIMBAT. Une démarche collaborative et innovante initiée par la FFB & l ADEME LOGIMBAT Une démarche collaborative et innovante initiée par la FFB & l ADEME Le Bâtiment change Réglementation Thermique Besoins des nouveaux clients Incidence du coût de la MO Agissons autrement Mieux

Plus en détail

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments INTRODUCTION Nécessité d'une vigilance particulière dans la gestions des bâtiment depuis 1997, date de l'interdiction de l'amiante en

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

Collaboration avec statisticien et data manager. Raphaël Porcher, DBIM, Hôpital Saint-Louis DU Chef de Projet en Recherche Clinique 4 novembre 2011

Collaboration avec statisticien et data manager. Raphaël Porcher, DBIM, Hôpital Saint-Louis DU Chef de Projet en Recherche Clinique 4 novembre 2011 Collaboration avec statisticien et data manager Raphaël Porcher, DBIM, Hôpital Saint-Louis DU Chef de Projet en Recherche Clinique 4 novembre 2011 Rôle du statisticien dans une étude clinique Responsable

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MAITRE D OUVRAGE : Commune d Irigny 7 avenue de Bezange BP n 2-69540 IRIGNY Tél. : 04.72.30.50.50 Fax : 04.72.30.50.59 Email : mairie.d-irigny@wanadoo.fr Site internet : www.irigny.fr

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

LOGICIEL TEKLA POUR LE BÉTON COULÉ SUR SITE

LOGICIEL TEKLA POUR LE BÉTON COULÉ SUR SITE LOGICIEL TEKLA POUR LE BÉTON COULÉ SUR SITE MODÈLES EXPLOITABLES P O U R LE BÉ TON C O ULÉ S UR SITE a La modélisation de l information du bâtiment (BIM) est en cours d implantation dans l industrie de

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

«Construire des Ouvrages d Art en Béton»

«Construire des Ouvrages d Art en Béton» «Construire des Ouvrages d Art en Béton» Rappels sur le Management de la Qualité D BRAZILLIER (DIR CE) 19 et 20 janvier 2011 www.setra.developpement-durable.gouv.fr contexte Construire un ouvrage de qualité??

Plus en détail

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Designation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Tutorial RDM Le Mans (Ossature) Octobre 2012

Tutorial RDM Le Mans (Ossature) Octobre 2012 Tutorial RDM Le Mans (Ossature) Octobre 2012 On traite ici un cas très simple d analyse de structure au travers du logiciel RDM Le Mans. Le modèle à analyser est composé d une structure encastrée dans

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation* : MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER

Plus en détail

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC SERVICES POUR LES RÉSEAUX INDUSTRIELS CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC CONSEIL ACCOMPAGNEMENT Recueillir l avis d experts pour prendre les bonnes orientations stratégiques Mettre en service

Plus en détail

Marché de fournitures et services. Transfert d un bâtiment préfabriqué situé dans le groupe scolaire NICE FLORE 1.1.1.1.1.1.1.1

Marché de fournitures et services. Transfert d un bâtiment préfabriqué situé dans le groupe scolaire NICE FLORE 1.1.1.1.1.1.1.1 1.1.1.1.1.1.1.1 MAPA transfert préfa - CCTP MAITRE DE L OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DIRECTION

Plus en détail