PLAN ASSURANCE QUALITE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN ASSURANCE QUALITE"

Transcription

1 PLAN ASSURANCE QUALITE Page : 1/56

2 Sommaire 1 Objet et domaine d application Objet Domaine d application Documents applicables et documents de référence Documents applicables Documents de référence Normes existantes Modalités d évolution du PAQ Dispositions générales Présentation générale du projet Contexte et objectifs Périmètre du projet Environnement technique Organisation Suivi du projet Le comité de pilotage MOE-MOA Le comité de coordination MOE-MOA L équipe projet MOONLIKESTUDIO (en fonction du périmètre projet : les CV sont présentés au CLIENT) Les modes de communication Gestion des réunions Suivi de l'avancement Page : 2/56

3 3 Outils du projet Outils de gestion et de documentation Outil de gestion de la configuration Outils de sauvegarde Méthodes et référentiels Description des activités du projet Reprise de l existant Appropriation technologique Appropriation organisationnelle Récupération des codes et documentations Bilan de la phase de reprise Interface avec l hébergeur Spécifications des évolutions Objectif des spécifications Travaux Produits de la phase Design, ergonomie, graphisme Ergonomie et graphisme Produits de la phase Nouvel espace coloriel Prise en compte de l accessibilité Iconographie Conception générale Objectif de la conception générale Travaux Produits de la phase Codage Objectif du codage Page : 3/56

4 5.5.2 Travaux Produits de la phase Prise en compte de l accessibilité Tests d intégration (recette «interne») Objectifs des tests d intégration Prise en compte de l accessibilité Travaux Produits de la phase Livraison itérative Déroulement Produits de la phase Validation finale Recette probatoire (recette de vérification d aptitude ou VA) Mise en place Recette définitive (validation de service régulier ou VSR) Le transfert de compétence La garantie Déclaration d anomalie Démarche de résolution Délais de prise en compte Délais de résolution Maintenance corrective Objet de la maintenance corrective Démarche de résolution Délais de prise en compte Délais de résolution Maintenance évolutive Objet de la maintenance évolutive Démarche de réalisation Délais de prise en compte Page : 4/56

5 Délais de réalisation Suivi Activités récurrentes Activités ponctuelles Modalités de reporting vers la CLIENT Outil de gestion en ligne (gestion des modifications) Gestion de la documentation Objectifs Règles de gestion et règles de nommage Les documents du projet Macro-planning Les différents environnements techniques mis en place et les responsabilités associées Le dispositif de contrôle qualité mis en place Responsabilités Obligations de MOONLIKESTUDIO Obligations de la CLIENT Page : 5/56

6 1 Objet et domaine d application 1.1 Objet CLIENT a décidé de confier à un prestataire la réalisation, le suivi, et la maintenance de son offre PROJET. CLIENT a choisi la société MOOLIKESTUDIO pour cette prestation. Ce Plan d'assurance Qualité (PAQ) a pour but : - d'anticiper la trajectoire du projet (anticipation d éventuelles dérives, etc.), - d'énoncer les dispositions nécessaires à prendre pour sa bonne conduite et son aboutissement, - de définir les moyens à mobiliser dans le cadre de ce projet, - de préciser le rôle de chaque intervenant, - de définir les procédures de travail à utiliser. 1.2 Domaine d application Le PAQ s'applique à l'ensemble du projet (réalisation, déploiement, vérification, formation, utilisation, maintenance corrective et évolutive, garantie). Il couvre l'ensemble des activités et des fournitures constituant la solution (scripts, exécutables, documentation, formation). Page : 6/56

7 1.3 Documents applicables et documents de référence Documents applicables Les documents applicables au projet sont des documents dont l'application est imposée et vérifiable, en voici la liste : - le cahier des charges PROJET ; - la réponse de MOONLIKESTUDIO à l appel d offre PROJET ; - le présent Plan d Assurance Qualité en date du.. Ces documents sont applicables prioritairement dans l ordre listé ci-dessus Documents de référence - CAHIER DES CHARGES - PROJET Normes existantes - norme ISO 9000 sur la «Gestion de la qualité et assurance de qualité», - norme AFNOR Z sur les «Recommandations de plan qualité logiciel». 1.4 Modalités d évolution du PAQ Ce Plan a pour vocation d évoluer si le projet le nécessite, pour ce faire, l évolution devra être proposée à l ensemble des intervenants concernés par ce Ceci fait, l évolution devra être approuvée à l unanimité avant d être intégrée définitivement dans le Plan d Assurance Qualité. Page : 7/56

8 2 Dispositions générales 2.1 Présentation générale du projet Contexte et objectifs Périmètre du projet Dans le cadre de ce projet, MOONLIKESTUDIO est missionné pour : Environnement technique L environnement technique qui s applique est celui décrit dans le cahier des charges support de l appel d offres. 2.2 Organisation Ce chapitre décrit l organigramme des intervenants du projet et précise le rôle et les responsabilités de chacun. Les principales instances sont au nombre de trois : - le comité de pilotage MOE-MOA, - le comité de coordination MOE-MOA - l équipe projet. Ces instances s appuient sur les compétences fonctionnelles et techniques propres au domaine du projet. Page : 8/56

9 2.3 Suivi du projet Le comité de pilotage MOE-MOA Le comité de pilotage comprend les personnes suivantes : Il a en charge : - le suivi de l avancement du programme (calendrier, budget, périmètre fonctionnel du site, bon de commandes, développements à envisager) ; - l arbitrages et la prise de décision stratégiques, (ces arbitrages et prises de décisions incombent au CLIENT nonobstant la présence de MOONLIKESTUDIO) ; - l analyse des risques. Il a pour périodicité : - Il est prévu tous les mois, en complément ou en lieu et place d un comité de coordination ou selon les besoins du projet Le comité de coordination MOE-MOA Le comité comprend les personnes suivantes : - chef de projet CLIENT, - directeur technique MOONLIKESTUDIO, - différents contributeurs extérieurs en accord avec le CLIENT. Il a en charge : - le suivi des problématiques opérationnelles rencontrées ; - la discussion des évolutions à mettre en place, des plannings ; - la validation par le CLIENT des propositions fonctionnelles, graphiques et techniques faites par l équipe MOONLIKESTUDIO, arbitrages et prise de décision par le CLIENT ; - la validation par le CLIENT des différents produits finis / livrables décrits dans la présente proposition ; Page : 9/56

10 - le suivi des risques identifiés par la MOE et présenté par MOONLIKESTUDIO Il a pour périodicité : - Il est prévu tous les 15 jours L équipe projet MOONLIKESTUDIO (en fonction du périmètre projet : les CV sont présentés au CLIENT) Directeur technique Le directeur technique du projet est le garant de la qualité technique des développements, de la maintenance et des évolutions produites. Il agit au mieux des intérêts techniques du projet : pérennité, simplicité, capacité à être maintenu, performance. Il propose et valide les choix techniques pour les évolutions majeures dans le cadre des intérêts techniques du projet. Coach IT Le coach IT organise la vie du projet. Il pilote et coordonne les différentes ressources nécessaires, rédige ou fait rédiger la documentation, gère les plannings et le séquencement des tâches, s assure de la bonne fin des différents travaux. Ces compétences métier et technique lui donne une vision globale du projet. Il maîtrise les différentes technologies mises en œuvre. Développeur Le développeur prend principalement en charge les trois sous-phases de la tâche de codage des évolutions à mener. Il effectue la conception détaillée de ces programmes, le codage et les tests unitaires. Il rédige la documentation associée à cette tâche. Les développeurs maîtrisent l ensemble des technologies Web & Framework associés (PHP, J2EE, XML, HTML, scripts, bases de données ). Page : 10/56

11 Le directeur artistique et son équipe Le directeur artistique et son équipe sont chargés : - du conseil en communication ; - de la création graphique et ergonomique des sites Web ; Les prestations du directeur artistique et de son équipe sont formalisées dans une charte graphique ou exprimées sur des pages écrans types (maquettes créatives). Infographiste L infographiste traite trois types de travaux différents. Ce sont : - la déclinaison de page issues de la création en pages «réelles» ou en tout cas très proches de ce qu elles seront dans la réalité opérationnelle du site ; - la découpe et l optimisation des images et pictogrammes pour leur insertion dans les pages HTML du site ; - le développement d animations graphiques Les modes de communication Le mode de communication à privilégier entre les différents intervenants est le courrier électronique. Les documents contractuels (PV de recette provisoire, documentation technique, PAQ, etc.) devront être présentés à la maîtrise d'ouvrage en version papier afin qu'elle puisse conserver une version signée et approuvée par les deux parties desdits documents. Les documents attachés à l'envoi de courriers électroniques seront au format Microsoft Office. Ces documents ne pourront être considérés comme des documents finaux. Le référentiel de document est disponible dans l outil collaboratif mis à la disposition du projet «TRACK» disponible via login & mot de passe à tous les CLIENTS MOONLIKESTUDIO (suivi en temps réel) Gestion des réunions D'une manière générale, c'est le chef de projet assisté de l AMOA dans chacune des instances de réunion qui sera chargé de : - formuler l'ordre du jour, Page : 11/56

12 - réaliser les éventuels documents associés (en complément des documents à préparer par la MOE tels que planning détaillé, indicateurs d avancement ), - assurer la diffusion desdits documents aux personnes présentes lors de la réunion, - rédiger le compte rendu de réunion. (En dehors des réunions à dominante technique dont les CR seront rédigés par la MOE) - diffuser celui-ci aux personnes concernées dans un délai maximum de trois jours. Les éventuelles remarques sont à faire parvenir au chef de projet dans un délai d'une semaine à partir de la réception du compte rendu ou, deux jours avant une seconde réunion traitant du même sujet. Les comptes-rendus seront réputés validés, et publiés sur l outil collaboratif, si aucun commentaire n a été reçu dans les cinq (5) jours ouvrés suivant la date de réception des dits comptes-rendus. 2.4 Suivi de l'avancement Le comité de projet (coordination MOE-MOA) se réunira régulièrement pour faire le point sur l'état d'avancement du projet et régler les problèmes rencontrés éventuels (de une fois par semaine à une fois toutes les deux semaines en fonction des besoins de suivi du projet). Tout problème qui n'est pas du ressort du comité du projet ou qui ne peut être résolu au sein des groupes de travail sera soumis au comité de pilotage avec une ou plusieurs propositions de résolutions. Un planning général du projet ainsi qu'un échéancier seront établis par CLIENT assisté par l AMOA sur la base des plannings détaillés préparés par MOONLIKESTUDIO pour les parties lui incombant, ce planning général étant mis à jour et diffusé chaque mois. Le planning des évolutions principales (études, conception, développement, ) aura un suivi de réalisation et sera diffusé de manière hebdomadaire par le biais d'une note fournie à CLIENT (afin de pouvoir consolider les indicateurs d avancement dans le planning général). Page : 12/56

13 3 Outils du projet 3.1 Outils de gestion et de documentation Les logiciels suivants seront utilisés à la gestion du présent projet : - Microsoft Excel 2000 : pour le suivi des charges, des risques ou données d étude; - Microsoft Word 2000 : pour la documentation ; - Microsoft Project 2000 : pour la planification et le suivi du projet. 3.2 Outil de gestion de la configuration Les codes sources des programmes, des pages, des scripts seront stockés via un outil de type CVS. Ce type d outil permet de gérer les versions et de conserver les traces des modifications apportées aux fichiers sources. De ce fait, une livraison sur la plate-forme de production est caractérisée, à un instant donné, par l ensemble des niveaux de version de chacun des fichiers présents sur la plate-forme de production. Cette ensemble est dénommé «fiche de version». 3.3 Outils de sauvegarde L ensemble de la documentation, des documents de gestion et des fichiers sources sera sauvegardé quotidiennement. - Outils de développement : (en fonction des contraintes PROJET) - Outils de suivi de la recette : (en fonction des contraintes PROJET) - Outils de suivi des anomalies & évolutions : TRACK : rubrique Support - Outils d'automatisation des tests : (en fonction des contraintes PROJET) Page : 13/56

14 4 Méthodes et référentiels Seront référencés les référentiels : - normes de développement : - règles de sécurité : Seront référencés les méthodes mises en œuvre : - XP 5 Description des activités du projet 5.1 Reprise de l existant La phase de reprise de l existant comprend plusieurs activités qui devront être menées de front : - l appropriation technologique ; - l appropriation organisationnelle ; - la mise en place des plates-formes matérielles et logicielles ; - l interfaçage avec l hébergeur ; - la récupération des codes sources et du référentiel documentaire. Cette phase se conclut par un bilan. Page : 14/56

15 5.1.1 Appropriation technologique Objectif Durant cette sous-phase, MOONLIKESTUDIO s appropriera l ensemble des aspects technologiques de l offre PROJET. Il s agit de comprendre et de savoir faire évoluer l architecture technique générale mais aussi chacun des modules mis en œuvre. Travaux Rôle MOONLIKESTUDIO - prendre connaissance de la documentation technique existante ; - assister au transfert de compétence ; - faire une revue générale de l architecture technique générale ; - faire une revue de code des principaux modules ; Rôle CLIENT - s assurer la collaboration de la SSII actuellement en charge du développement pour faciliter le transfert de compétences Appropriation organisationnelle Objectif Il s agit, durant cette sous-phase de connaître les différents intervenants et de connaître les principales procédures du projet. Travaux Rôle MOONLIKESTUDIO - prendre connaissance des procédures ; - rencontrer les intervenants principaux au cours d une réunion de démarrage de la maintenance ; Page : 15/56

16 Rôle CLIENT - s assurer de la présence des différents participants à la réunion de démarrage de la maintenance Récupération des codes et documentations Objectif Il s agit, durant cette sous-phase de récupérer l ensemble des codes sources actuels et passés de l application, ainsi que toutes les documentations existantes. Travaux Rôle MOONLIKESTUDIO - Récupérer les codes sources actuels et passés et les documentations existantes ; Rôle CLIENT - fournir les codes sources (si possible) et les documentations. Note Pour nous assurer d une reprise de l existant complète et consistante, nous avons imaginé un processus décomposé en trois phases. Phase 1 : il s agit de : - récupérer l ensemble des fichiers sources en cours de développement et en production ; - les installer sur l environnement de développement ; - vérifier que les fichiers dits «en production» le sont réellement. Phase 2 : il s agit de : - faire une copie complète de tous les éléments sources dit «en production» vers les plates-formes d intégration et de recette ; - une nouvelle fois, faire un différentiel avec la plate-forme de production afin de s assurer que tous les fichiers présents sur la plate-forme de production Page : 16/56

17 sont indiqués comme en «en production» dans l outil de gestion de configuration ; - solliciter la plate-forme de recette pour vérifier qu elle supporte correctement l offre PROJET. Phase 3 : il s agit de: - valider le processus de livraison d un élément modifié en suivant le processus des plates-formes de développement jusqu à la plate-forme de production (via un fichier test par exemple) Bilan de la phase de reprise Sous réserve de la bonne collaboration des différentes parties, cette phase de reprise de l existant sera effectuée en moins de 15 jours ouvrés. A son issue, un cahier de recommandations des actions de maintenance et des évolutions à envisager sera présenté. Les différentes actions et évolutions seront ordonnancées afin de maximiser la qualité et l efficacité de la maintenance. Un planning sera aussi proposé Interface avec l hébergeur La majorité des opérations de maintenance de l offre PROJET conduit à une mise en ligne sur la plate-forme de production de nouveaux éléments. De ce fait, une interactivité importante entre l hébergeur et MOONLIKESTUDIO existera. Ces échanges nous permettront de vérifier le bon fonctionnement de l hébergement et des différentes procédures mises en place pour parer aux problèmes principaux. La disponibilité des plates-formes, la compétence des équipes et la qualité intrinsèque de l hébergement seront vérifiées fréquemment. 5.2 Spécifications des évolutions La phase de spécifications est aussi appelée «conception fonctionnelle». Page : 17/56

18 5.2.1 Objectif des spécifications Les objectifs de la phase de spécifications sont de définir finement les attentes fonctionnelles et techniques d une évolution souhaitée par CLIENT Travaux Rôle MOONLIKESTUDIO Pour chacune des évolutions envisagées et en fonction de celle-ci, les différents travaux à réaliser sont les suivants : - définir le contenu et l arborescence d une nouvelle rubrique ; - définir le modèle de navigation de la nouvelle rubrique ; - définir les fonctions des nouveaux programmes à réaliser ou à ajouter à un programme ancien ; - dans certains cas, il est souhaitable de construire une maquette en HTML afin de montrer l ergonomie générale de l évolution envisagée. Cette maquette permet de valider des fonctionnements, les navigations et l organisation des pages. Rôle CLIENT - fournir tous les éléments permettant de spécifier au mieux les contenus, rubriques ou programmes à réaliser ; - valider les spécifications élaborées par Axidea ; - validation des maquettes éventuelles Produits de la phase - Dossier des Spécifications Fonctionnelles Détaillées élaborés et validés ; o Ce document doit être un document unique, exhaustif et de référence ; il doit donc reprendre de façon exhaustive l expression de besoins MOA (spécifications MOA) ; o Il doit présenter une séparation claire des aspects fonctionnels détaillés et des aspects techniques ; Page : 18/56

19 o Pour chaque cas d'utilisation - ie fonctions ou services rendus- le statut ( en cours de rédaction - à valider - validé) facilitera sa lecture par l ensemble des acteurs qui s appuient sur ce document pour leur travaux (préparation des cas de tests, des supports de formation ) - Maquettes éventuelles validées. 5.3 Design, ergonomie, graphisme Pour toutes ces prestations, le directeur artistique et son équipe sont les intervenants principaux Ergonomie et graphisme La démarche générale pour les prestations d ergonomie et de graphisme est la suivante : - prise en compte du brief ; - réalisation de la conception -création graphique de l élément demandé (nouveau modèle de document, nouvel écran, ) ; - présentation de 3 propositions au format papier et jpg à CLIENT ; - prise en compte des remarques de la CLIENT ; - finalisation des maquettes sur la base du choix réalisé et des remarques formulées Produits de la phase - Document de charte graphique et référentiel associé ; Nouvel espace coloriel La démarche générale pour la création d un nouvel espace coloriel est la suivante : - prise en compte du brief ; - présentation des univers coloriels sous forme de boards présentant les couleurs ; Page : 19/56

20 - sur la base du choix de CLIENT, habillage des différents écrans présentés sur maquettes papier (2 à 3 maquettes) Prise en compte de l accessibilité En terme de validation complémentaire par la MOA, une phase de revue des propositions graphiques au regard des objectifs d accessibilité sera faite par l AMOA et restitué lors d une réunion de travail avec MOONLIKSTUDIO Iconographie La démarche générale pour développer et céder une nouvelle iconographie est la suivante : - définition du cahier des charges des illustrations avec CLIENT et l illustrateur (thème, style, couleurs, ) ; - réalisation d une série d illustrations ; - prise en compte des remarques de CLIENT; - réalisation des aménagements à ces illustrations ; - direction artistique de la réalisation des illustrations et coordination de leur réalisation ; - cession des droits d exploitation des illustrations pour un usage monde pour une période de 10 ans, pour tout support (en France, la cession de droits d auteur s effectue obligatoirement sur une durée définie) ; - négociation des droits sur l image ; - formalisation du contrat de droit pour le/les auteurs ; - remise au CLIENT du contrat de droit. A vérifier selon contrat Le Cahier des Charges présente 2 prestations de création : - Les illustrations dans le cadre de la charte graphique et - Les visuels dans le cadre de la banque d image. Page : 20/56

21 5.4 Conception générale Objectif de la conception générale L objectif de la conception générale est de définir une architecture logicielle PROJET Travaux Les principaux travaux de conception sont : - la définition du modèle de données (ou son adaptation) ; - la définition de la structure des nouveaux programmes (ou l adaptation des structures existantes) ; - la rédaction (ou la modification) des documents de conception Produits de la phase - un document de conception (Dossier d Architecture Technique). - Un document spécifique relatif l implémentation technique de l'accessibilité sera fourni (reprise des critères pour le FO/BO, implémentation de telles ou telles balises XHTML ) : Dossier Détaillé des Spécifications d Accessibilité 5.5 Codage Objectif du codage La phase de codage est divisée en trois sous-phases très liées mais distinctes. Ces sous-phases sont : - la conception détaillée ; - le codage des programmes à proprement parlé ; - les tests unitaires. Page : 21/56

22 5.5.2 Travaux La conception détaillée est en fait l organisation des différentes procédures, variables et objets des programmes afin d écrire un code cohérent. Le codage des programmes consiste en l écriture des instructions (condition et action) qui vont agir sur les variables et objets manipulés. La conception détaillée et le codage sont effectués en suivant les recommandations décrites dans le plan d assurance qualité. Si pendant cette phase des incohérences ou des oublis sont détectés dans les spécifications détaillées la MOE devra produire et diffuser des fiches de revues décrivant l écart entre les spécifications détaillées et la solution implémentée. L équipe recette devra faire évoluer les plans de test en conséquence. Les tests unitaires permettent de vérifier que chacune des procédures envisagées dans la conception détaillée fonctionne comme attendu Produits de la phase Les trois sous-phases du codage produisent : - les codes sources de l application (code, script, ) ; - les codes HTML des pages statiques et dynamiques (gabarits HTML FO); - le document de validation des tests unitaires. - Les fiches de revues éventuelles Prise en compte de l accessibilité En terme de validation par la MOA, une phase de revue, prévue au début de cette phase de codage (technique/fonctionnel/ergonomique), est conduite par l AMOA sur un ensemble de gabarits HTML en début de développement (gabarits représentatifs et d un nombre limité < 10) ; une réunion de présentation des conclusions de cette revue pour valider les éventuelles corrections à mettre en œuvre serait alors organisée Cette phase initiale d analyse sera complétée par des échanges interactifs de travail (sous forme de réunions de travail sollicitées par la MOE et par exemple de sous forme de questions/réponses formalisées dans un environnement partagé tel que TRACK). Page : 22/56

23 5.6 Tests d intégration (recette «interne») Une recette «interne» qui est sous la responsabilité du Titulaire qui a pour objectif de vérifier un premier niveau de conformité des livrables constitués de logiciel par rapport aux CCTP et aux spécifications détaillées relatifs à ces livrables. Ce travail sera effectué sur un environnement dit de recette interne par MOONLIKESTUDIO, dans des conditions similaire à celles de l environnement de recette externe afin d éliminer le risque de biais introduit par un environnement différent. Cette recette est préparatoire à la recette externe. Le processus général des tests est le suivant. A partir du plan de tests, les tests d intégration sont conduits sur la plate-forme d intégration par Axidea, s ils sont concluants, le site est déployé par la MOE sur la plate-forme de recette où la CLIENT valide les comportements avec l assistance de MOONLIKESTUDIO. Une fois les comportements validés, le site est livré sur la plateforme de production et rendu accessible au grand public. Ce processus général pourra être adapté marginalement pour répondre à des contraintes particulières, non connues aujourd hui, de mise en ligne. Le plan de test décrit : - les principes généraux des tests ; - pour chaque rubrique ou fonction à tester : o le périmètre de la rubrique ou fonction à tester ; o les ressources nécessaires pour conduire le test ; o les cas de tests et résultats attendus Objectifs des tests d intégration Les tests d intégration permettent de vérifier que les différentes fichiers sources ayant évolués fonctionnent toujours ensembles et au cœur de l offre PROJET. Ces tests d intégration sont nécessaires car : - différentes évolutions peuvent être traitées concurremment ; - une évolution peut nécessiter des modifications sur de très nombreux fichiers sources ; Page : 23/56

24 - une évolution peut nécessiter l intervention de deux ou plus de développeurs. Les tests d intégration permettent de valider toute la chaîne fonctionnelle de l offre PROJET. Les tests d intégration autorisent une correction rapide des anomalies et autres disfonctionnement repérés pendant cette phase Prise en compte de l accessibilité Le plan d assurance qualité qui sera proposé par la MOE devra préciser les moyens mis en œuvre pour réaliser les tests de conformité aux critères d'accessibilité lors de la phase d intégration (à définir une fois l environnement cible défini) Travaux Les tests d intégration s effectuent en utilisant un serveur d intégration. Ce serveur est une copie similaire à la plate-forme de production sur lequel les fichiers sources ayant évolués ont été copiés. Afin de faciliter les tests et de leur donner une «réalité», des données issues de la plate-forme de production sont utilisées. Les tests d intégrations consistent en : - la validation de la procédure de livraison des éléments ayant évolués ; - le déroulé du plan de test décrit précédemment. Toutes les anomalies identifiées lors des tests d intégration sont traitées immédiatement par les équipes de développement. Une nouvelle livraison sur la plate-forme des tests d intégration et une nouvelle phase de tests sont alors organisées. Et ce, jusqu à ce qu il n y ait plus d anomalies identifiées Produits de la phase Pour chaque correction, chaque évolution majeure, le dossier des tests d intégration comprend : - les objectifs du test ; - une description succincte de la rubrique, de la page, de la fonctionnalité à tester ; Page : 24/56

25 - le résultat des tests pour chaque élément à tester ainsi que les modalités de test de l élément considéré ; - le tableau de synthèse des résultats obtenus. 5.7 Livraison itérative Déroulement La livraison itérative fait suite aux expressions de besoins et à la rédaction du dossier de spécifications fonctionnelles détaillées. Chacune de ces livraisons se déroule comme présenté ci-dessous, dans la suite logique d une phase de codage et de tests d intégration : 1. information à la MOA de mise à disposition sur le serveur de RECETTE de l itération, via un mail. Ce mail est accompagné d une «fiche de livraison itérative» (Microsoft Word). 2. Selon le périmètre de l itération, la livraison peut être accompagnée par une réunion de travail permettant de présenter et de parcourir les éléments livrés. 3. Des tests sont effectués part de la MOA : le retour de ces tests conditionne la prise en compte de ceux-ci dans l itération suivante ou non. Le délai de retour et le volume de modifications sont à prendre en compte pour les délais de relivraison. Ces retours sont faits via l outil mis à disposition par la MOE permettant de relier les remarques et corrections à l itération concernée. 4. Une consolidation des spécifications détaillées est faite en deux phases, lors du codage et suite à la validation de l itération : Une mise à jour pourra être livrée en même temps que la fiche d itération, la deuxième mise à jour liée à l itération étant liée à la validation de la livraison concernant la couverture du besoin fonctionnel. 5. Un rapport de l état de l itération et des tests peut être édité, selon un certain nombre de critères de sélection. Page : 25/56

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL 31 août 2004 Plate-Forme Opérationnelle de modélisation INRA ACTA ICTA http://www.modelia.org FICHE DU DOCUMENT 10 mai 04 N.Rousse - : Création : version de

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

[ Hornet ] Charte de méthodologie

[ Hornet ] Charte de méthodologie [ Hornet ] Hornet Cette création est mise à disposition selon le Contrat Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique disponible en ligne http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) TMA PORTAIL WEB DE COMMANDES D EQUIPEMENTS DES AGENTS

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) TMA PORTAIL WEB DE COMMANDES D EQUIPEMENTS DES AGENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) TMA PORTAIL WEB DE COMMANDES D EQUIPEMENTS DES AGENTS 1 SOMMAIRE ARTICLE 1. OBJET DU MARCHE 2 ARTICLE 2. DESCRIPTIF FONCTIONNEL DU PORTAIL WEB DE COMMANDES

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

Système d information VERSION : 4.00

Système d information VERSION : 4.00 METHODE ET ORGANISATION VERSION : 4.00 Jean-Michel Grandclément Confidentiel Reproduction Interdite Page 1 sur 21 Auteur Jean-Michel Grandclément Version / Date Version : 4.0 Date : 04/04/04 E-mail jean-michel.grandclement@grandclement.fr

Plus en détail

Plan d assurance qualité

Plan d assurance qualité Plan d assurance qualité Exemple de PAQ C3rb Informatique PLAN D ASSURANCE QUALITE (PAQ) C3RB - XXX 2014 Date 22 mai 2014 Version 1 Rédacteur C3rb Informatique SOMMAIRE 1. Suivi des modifications de ce

Plus en détail

UNION DES RADIOS DES ETATS ARABES (ASBU) CONSULTATION MISE A JOUR SITE WEB DE L ASBU

UNION DES RADIOS DES ETATS ARABES (ASBU) CONSULTATION MISE A JOUR SITE WEB DE L ASBU UNION DES RADIOS DES ETATS ARABES (ASBU) CONSULTATION MISE A JOUR SITE WEB DE L ASBU Septembre 2008 1 La présente consultation a pour objectif la mise a jour du site WEB de l Union de Radiodiffusion des

Plus en détail

ACube. Charte méthodologique. Version 1.2 du 22/02/2010. Etat : Validé

ACube. Charte méthodologique. Version 1.2 du 22/02/2010. Etat : Validé Charte méthodologique Version 1.2 du 22/02/2010 Etat : Validé Communauté Adullact Projet SUIVI DES MODIFICATIONS Version Rédaction Description Vérification Date 1.0 S. Péguet Initialisation 20/03/07 1.1

Plus en détail

Lettre à l équipe projet

Lettre à l équipe projet Lettre à l équipe projet Ce document présente l offre de services concernant le projet de réalisation et de mise en œuvre du site web de REMESS. Ce projet a pour objectif de satisfaire les besoins et les

Plus en détail

LES TESTS. Les tests. Organisation d un projet de recette Les types de tests Les outils

LES TESTS. Les tests. Organisation d un projet de recette Les types de tests Les outils Les tests Organisation d un projet de recette Les types de tests Les outils Organiser le déroulement des tests Spécifier Exécuter les Cahiers de tests les Cahiers de tests Analyser les résultats Correction

Plus en détail

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5 Noël NOVELLI ; Université d Aix-Marseille; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 La gestion de la qualité Enjeux de la

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1 - Présentation... 3

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1 - Présentation... 3 Académie de Grenoble DSI Division des Systèmes d Information 7, place Bir- Hakeim 38021 Grenoble Cedex CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE N : 2012-09 OBJET : prestations de maintenance

Plus en détail

Elaboration d un cahier des charges Ch. 6

Elaboration d un cahier des charges Ch. 6 Elaboration d un cahier des charges Ch. 6 «Le cahier des charges opérationnel est un document qui permet de dégager les orientations structurantes et de fixer le cadre des travaux à venir d un projet.

Plus en détail

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 :

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 : MARCHE 15.004 : «MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» CAHIER DES CHARGES Cahier des Charges - CILGERE Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 : PREAMBULE 3 1.1 Présentation de CILGERE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU GOUVERNEMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE SUR LES SITES INTERNET GÉRÉS PAR LA DOCUMENTATION

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Paris, le 11 mars 2015. Date limite de dépôt des dossiers de candidature le mercredi 1 er avril 2015. 1. Cadrage juridique

Paris, le 11 mars 2015. Date limite de dépôt des dossiers de candidature le mercredi 1 er avril 2015. 1. Cadrage juridique Paris, le 11 mars 2015 CAHIER DES CHARGES POUR LE CONTROLE DE SERVICE FAIT (CSF) DES BILANS D EXECUTION DE L ANNEE 2014 DES OPERATIONS PROGRAMMEES PAR LE FONDS PARITAIRE DE SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Sommaire. 1 Présentation 1.1 Vos interlocuteurs 1.2 Date de remise des offres

CAHIER DES CHARGES. Sommaire. 1 Présentation 1.1 Vos interlocuteurs 1.2 Date de remise des offres CAHIER DES CHARGES Utilisation du cahier des charges : - conservez ou modifier les textes en noir. Nous avons volontairement ajouté de nombreux points ou caractéristiques dans le cahier des charges. Vous

Plus en détail

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS Méthode de tests MODE D EMPLOI Cette première partie est destinée à ceux qui débutent en tests et permet une approche progressive et simple de la méthodologie des tests. L introduction vous aura permis

Plus en détail

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist.

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist. Refonte du site web 5 décembre 2008 MAPA Réf. 08 Inform 3 Cahier des charges Projet de refonte du site web de l 5 décembre 2008 I Analyse de l existant Type du site actuel L URFIST de Paris dispose actuellement

Plus en détail

Proposition Commerciale

Proposition Commerciale Proposition Commerciale REFONTE DE SITE WEB Pour Mme BRIGITTE TROUVAT I. Sommaire I. Sommaire... 2 II. Rappel du contexte et objectifs... 4 Eléments de référence de la proposition... 4 III. La réponse

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Etabli en application du Code des Marchés Publics. Date et heure limites de réception des offres :

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Etabli en application du Code des Marchés Publics. Date et heure limites de réception des offres : MARCHE RELATIF A L EXTENSION, LA MAINTENANCE ET L HEBERGEMENT D UN SITE EXTRANET POUR LA CONSULTATION DES PERIMETRES DE PROTECTION DES CAPTAGES EN HAUTE- NORMANDIE UTILISANT L APPLICATION API DE L IGN

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET Nom de l entreprise : Adresse : Tel : Fax : Email : Personne à contacter dans l entreprise : 1 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE...3 2 PRESENTATION

Plus en détail

TIERCE MAINTENANCE APPLICATIVE

TIERCE MAINTENANCE APPLICATIVE Notre expertise au cœur de vos projets TIERCE MAINTENANCE APPLICATIVE SERVICE LEVEL AGREEMENT Sommaire 1. Terminologie...4 1.1. Définitions...4 1.2. Abréviations...5 2. Missions & Objectifs...5 2.1. Missions...5

Plus en détail

L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués

L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués Congrès Eurolog 21 juin 2006 Michel Fender Professeur Ecole nationale des ponts et chaussées Président Département Management Industriel, ENPC Co-directeur

Plus en détail

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH I.Vous accompagner au pilotage métier de projet Le pilotage métier est le levier de sécurisation du projet de refonte SIRH. Avec Magn Ulteam, conjuguez

Plus en détail

PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA. 9 ème FED

PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA. 9 ème FED PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA 9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN DEVELOPPEUR PHP/MySQL POUR LA REALISATION D UNE PLATEFORME DE GESTION DES ACTIVITES DE FORMATION

Plus en détail

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM 1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM Scrum est une méthode agile pour la gestion de projets informatiques. C est une méthode itérative basée sur des itérations de courte durée appelées Sprints.

Plus en détail

Rectorat de Grenoble

Rectorat de Grenoble MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MISE EN ŒUVRE DE LA SOLUTION EASYVISTA Version 0.1-7 décembre 2011 La procédure

Plus en détail

CCTP Assistance à Maitrise d'ouvrage pour la construction d'une biobanque et d'un LIMS, accompagnement de MGP vers une certification ISO

CCTP Assistance à Maitrise d'ouvrage pour la construction d'une biobanque et d'un LIMS, accompagnement de MGP vers une certification ISO CCTP Assistance à Maitrise d'ouvrage pour la construction d'une biobanque et d'un LIMS, accompagnement de MGP vers une certification ISO Contexte Metagenopolis - MGP - est une unité de l'inra. Sa mission

Plus en détail

Cahier des charges de réalisation d'un site Internet

Cahier des charges de réalisation d'un site Internet Cahier des charges de réalisation d'un site Internet Nom de l entreprise : Adresse : Tél. : E-mail : Personne à contacter dans l entreprise : 1 PRESENTATION DE L'ENTREPRISE Dans cette partie, présentez

Plus en détail

Marché à prix provisoires (article 19 du CMP) ouvrant négociation.

Marché à prix provisoires (article 19 du CMP) ouvrant négociation. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C.C.T.P ) --- INFOGERANCE Marché à prix provisoires (article 19 du CMP) ouvrant négociation. Procédure de consultation : Procédure Adaptée (Article 28 du CMP)

Plus en détail

PHASE SOUS-PHASE MOA MOE POINTS A TRAITER. besoins. charges. I.A.2 Échéances. I.A.3 Utilisateurs. I.A.4 Besoin fonctionnels. I.A.5 Évolutions à venir

PHASE SOUS-PHASE MOA MOE POINTS A TRAITER. besoins. charges. I.A.2 Échéances. I.A.3 Utilisateurs. I.A.4 Besoin fonctionnels. I.A.5 Évolutions à venir PHASE SOUS-PHASE MOA MOE POINTS A TRAITER I. La définition des I.A. L'expression des besoins Rédige (spécifie les besoins). Consulte / utilise pour rédiger le cahier des I.A.1 Positionnement stratégique

Plus en détail

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) Expert en ingénierie du logiciel. 1) Conditions de recevabilité de la demande des candidats

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) Expert en ingénierie du logiciel. 1) Conditions de recevabilité de la demande des candidats VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) Expert en ingénierie du logiciel 1) Conditions de recevabilité de la demande des candidats Le candidat souhaitant acquérir le titre professionnel d Expert en

Plus en détail

ACQUISITION DU PROGICIEL GESTION FINANCIERE. Cahier des Clauses Techniques Particulières

ACQUISITION DU PROGICIEL GESTION FINANCIERE. Cahier des Clauses Techniques Particulières ACQUISITION DU PROGICIEL GESTION FINANCIERE Cahier des Clauses Techniques Particulières Sommaire I. PRESENTATION DE L EXISTANT... 1 II. CARACTERISTIQUES GENERALES... 2 III. REPRISE DES DONNEES FINANCIERES...

Plus en détail

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural CAHIER DES CHARGES Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural Juillet 2013 Sarah Pecas I - PRESENTATION

Plus en détail

Yourcegid Consolidation On Demand

Yourcegid Consolidation On Demand Yourcegid Consolidation On Demand LS -YC Consolidation - OD - 04/2012 LIVRET SERVICE YOURCEGID CONSOLIDATION ON DEMAND ARTICLE 1 : OBJET Le présent Livret Service fait partie intégrante du Contrat et ce

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE POUR LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE GESTION DES MISSIONS DE L IGE Liste des abréviations IGE

Plus en détail

AIDE A LA REDACTION CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

AIDE A LA REDACTION CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET AIDE A LA REDACTION CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET 30670 Aigues-Vives info@co-medias.com http://www.co-medias.com Tèl. : 04.66.80.21.25 Port : 06.69.30.72.57 Nom de l entreprise : Adresse

Plus en détail

Réussir. un projet de site web. 6 e édition. Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12742-3

Réussir. un projet de site web. 6 e édition. Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12742-3 N i c o l a s C h u Réussir un projet de site web 6 e édition Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12742-3 annexe A Modèle de plan projet Un

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur (trice) en cybersécurité des systèmes d information

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur (trice) en cybersécurité des systèmes d information COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 02/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur (trice) en cybersécurité des

Plus en détail

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Iut de Tours Département Information-Communication Option Gestion de l Information et du Document dans les Organisations Page 1 sur

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d'information

Urbanisation des Systèmes d'information Urbanisation des Systèmes d'information Les Audits de Systèmes d Information et leurs méthodes 1 Gouvernance de Système d Information Trois standards de référence pour trois processus du Système d Information

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Dossier de candidature à la VAE. Certificat visé INTITULE : CONSULTANT(E) QUALIFICATION LOGICIELLE

Dossier de candidature à la VAE. Certificat visé INTITULE : CONSULTANT(E) QUALIFICATION LOGICIELLE Nom : Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : Dossier de candidature à la VAE Certificat visé INTITULE : CONSULTANT(E) QUALIFICATION LOGICIELLE Organisme certificateur : FITEC Votre objectif est d obtenir

Plus en détail

Marché à Procédure adaptée. Tierce maintenance applicative pour le portail web www.debatpublic.fr

Marché à Procédure adaptée. Tierce maintenance applicative pour le portail web www.debatpublic.fr Marché à Procédure adaptée Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Tierce maintenance applicative pour le portail web www.debatpublic.fr CNDP/ 03 /2015 Cahier des clauses techniques

Plus en détail

Ges3on de projet internet INA CPD 2014-2015

Ges3on de projet internet INA CPD 2014-2015 Ges3on de projet internet INA CPD 2014-2015 Auteur Magali Guyon Fiat Lux www.fiatlux.fr 1 Fiche pratique : la base d un site internet, le HTML et le css Structure d'une page HTML L Hypertext Markup Language,

Plus en détail

Institut Paul Hankar

Institut Paul Hankar BES WEBDESIGNER ACTIVITE En utilisant des outils informatiques, le web designer réalise des éléments graphiques fixes ou animés, en 2 ou 3 dimensions, en respectant le schéma de navigation du site et sa

Plus en détail

Consultation pour un accompagnement de l APCE dans le cadre de la refonte de son site internet

Consultation pour un accompagnement de l APCE dans le cadre de la refonte de son site internet Consultation pour un accompagnement de l APCE dans le cadre de la refonte de son site internet Dans le cadre de la refonte de son site internet www.apce.com, l APCE (Agence pour la création d entreprises)

Plus en détail

Road-book du Chef de Projet. Phase 2 Préparer. Phase 2 - Préparer

Road-book du Chef de Projet. Phase 2 Préparer. Phase 2 - Préparer Phase 1 Faire émerger Phase 1 - Faire émerger Positionner et cadrer stratégiquement l'avant-projet Décision de poursuivre Note de cadrage Note de cadrage validée Décision du commanditaire de poursuivre

Plus en détail

POURQUOI FAIRE APPEL A UN PRESTATAIRE?

POURQUOI FAIRE APPEL A UN PRESTATAIRE? COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? Lorsqu une entreprise décide de créer son site web, elle fait généralement appel à un ou plusieurs prestataires spécialisés. Néanmoins face à la diversité de l offre,

Plus en détail

Conception, réalisation, maintenance et hébergement du site web de la Métropole du Grand Paris

Conception, réalisation, maintenance et hébergement du site web de la Métropole du Grand Paris MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Mission de Préfiguration de la Métropole du Grand Paris 19, rue LEBLANC 75015 - PARIS Conception, réalisation, maintenance et hébergement

Plus en détail

EXPRESSION DES BESOINS

EXPRESSION DES BESOINS OUTIL DE GESTION DE PROJET EXPRESSION DES BESOINS Date : 18/11/2015 MISE EN ŒUVRE D UN OUTIL DE GESTION DE PROJET: Expression des besoins Page : 1/8 SOMMAIRE I. Contexte... 3 II. Rappels de l'existant...

Plus en détail

Conduire un projet de numérisation : principes et règles

Conduire un projet de numérisation : principes et règles Conduire un projet de numérisation : principes et règles 9 juin 2010 Catherine Mocellin BMVR d Orléans cmocellin@ville-orleans.fr Instruction préalable Numériser pour mettre en ligne Deux instructions

Plus en détail

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15 Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 Déploiement dans les SAMU-Centre 15 Mission de préfiguration ASIP 9, rue Georges Pitard 75 015 Paris Tél 01 58 45 32 50 Fax 01 58 45 33

Plus en détail

COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB?

COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? Pourquoi faire appel à un prestataire? Les compétences du web Au stade de la réflexion Lors de la création du site Mise en ligne et exploitation du site Qui sont les

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE TCHNIQUES DE L INFORMATION DE DE LA COMMUNICATION Mise en place et maintenance d un logiciel de gestion de projets et de gestion du temps. N de marché (À compléter par le pouvoir adjudicateur)

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

Formations Méthode et conduite de projet

Formations Méthode et conduite de projet Formations Méthode et conduite de projet Présentation des formations Qualité et Conduite de projets Mettre en place et gérer un projet SI nécessite diverses compétences comme connaître les acteurs, gérer

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

Cahier des charges n 06-AMO-02

Cahier des charges n 06-AMO-02 Cahier des charges n 06-AMO-02 Relatif à une évaluation du projet de mise en œuvre de SAP dans le domaine budgétaire, financier et comptable Table des matières 1 Présentation de l 2 2 Le contexte des SI

Plus en détail

9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION

9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA 9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION ET CREATION DE

Plus en détail

Développement spécifique d'un système d information

Développement spécifique d'un système d information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Procédure Qualité Développement spécifique d'un système d information Référence : CNRS/DSI/conduite-proj/developpement/proc-developpement-si

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 118 01 Sauvegarde à distance de données numériques REFERENCE : PCE-118-01 30/03/2001 PCE- 118 01 Page 1 sur 17 30/03/2001 Toute reproduction

Plus en détail

Quatrième partie IV. La documentation

Quatrième partie IV. La documentation Quatrième partie IV Les différents types de Constat Il n y a pas de logiciel de qualité sans une documentation de qualité est un outil de communication Les paroles s envolent, les écrits restent Exemple

Plus en détail

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE 1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE Cette méthode, fruit de retours d expériences, permet de maîtriser un projet QSE et d atteindre l objectif de certification. C est une véritable «feuille

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DOD SEICAM RFI Demande d information EVDEC Réf. : RFI_EVDEC- GT5_Outil_reporting_BI_v4.doc Page 1/11 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) OUTIL INTÉGRÉ DE REPORTING ET D ANALYSE DÉCISIONNELLE

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Cabinet Deuxième Projet d'appui à la Réforme de l'enseignement Supérieur, PARESII TERMES DE RÉFÉRENCE ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DC-SICA 10.1204 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Développement et hébergement d un site Internet cartographique sur les points de captage et les périmètres de protection Glossaire API Application

Plus en détail

Sage 100 CRM Guide de l Analyseur de Logs Intégration de Sage 100 CRM Version 8

Sage 100 CRM Guide de l Analyseur de Logs Intégration de Sage 100 CRM Version 8 Sage 100 CRM Guide de l Analyseur de Logs Intégration de Sage 100 CRM Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant :

Plus en détail

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES LOT 2 Fourniture et installation d un système de GED pour la Mairie de La Wantzenau. Fiche technique Cahier des Charges

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

MEGA Administration-Supervisor. Guide de l administrateur

MEGA Administration-Supervisor. Guide de l administrateur MEGA Administration-Supervisor Guide de l administrateur MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient

Plus en détail

Appel d Offres : Développement du Système d Information. Contacts : Arnaud Humbert-Droz ou Florence de Mengin Fondragon appeloffres@valdelia.

Appel d Offres : Développement du Système d Information. Contacts : Arnaud Humbert-Droz ou Florence de Mengin Fondragon appeloffres@valdelia. Appel d Offres : Développement du Système d Information Contacts : Arnaud Humbert-Droz ou Florence de Mengin Fondragon appeloffres@valdelia.org SOMMAIRE 1. Présentation Valdelia... 4 1.1. À propos de Valdelia

Plus en détail

MARCHE PUBLIC N 05-2014 MEMOIRE TECHNIQUE ET FINANCIER

MARCHE PUBLIC N 05-2014 MEMOIRE TECHNIQUE ET FINANCIER Article 28 du Code des Marchés Publics MARCHE PUBLIC N 05-2014 Acquisition et maintenance de logiciels de gestion financière et de gestion de la paie en mode solution full web mode hébergé et de prestations

Plus en détail

P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Institut Régional d Administration de Bastia Quai des Martyrs de la Libération BP 317

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Constats Des projets de plus en plus nombreux

Plus en détail

Yourcegid Fiscalité On Demand

Yourcegid Fiscalité On Demand Yourcegid Fiscalité On Demand LS -YC Fiscalité - OD - 06/2012 LIVRET SERVICE YOURCEGID FISCALITE ON DEMAND ARTICLE 1 : OBJET Le présent Livret Service fait partie intégrante du Contrat et ce conformément

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences Recueil d exigences Version 1.1 Page 1/13 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.01 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de l

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 SOMMAIRE I. Introduction 02 II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 III. Présentation de l'association 05 a. Présentation juridique et géographique 05 b. Présentation de

Plus en détail

GUIDE SUR L ASSISTANCE A LA MAÎTRISE D'OUVRAGE EN INFORMATIQUE

GUIDE SUR L ASSISTANCE A LA MAÎTRISE D'OUVRAGE EN INFORMATIQUE GUIDE SUR L ASSISTANCE A LA MAÎTRISE D'OUVRAGE EN INFORMATIQUE Validé par la Commission technique des marchés le 9 décembre 2004 1.1 OBJET DU GUIDE...3 1.2 LE PERIMETRE DU GUIDE...3 1.2.1 Terminologie

Plus en détail

Le logiciel Négoce International du Système COSMOS

Le logiciel Négoce International du Système COSMOS Le logiciel Négoce International du Système COSMOS Le logiciel «Cosmos Négoce International» est une gestion commerciale complète spécialisée pour les entreprises dont les activités de ventes aux clients

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Monsieur xxxxxxxxxxx

Monsieur xxxxxxxxxxx DEVIS POUR LA CREATION ET LA MISE EN PLACE D UNE SOLUTION E-COMMERCE COMPLETE POUR : Monsieur xxxxxxxxxxx 14 Août 2012 Référence 147/12 THEMATIQUE «Développement d un site web e-commerce» Nos dernières

Plus en détail

Plan d'assurance et contrôle qualité

Plan d'assurance et contrôle qualité IUP MIAGE Master 1 année 2008-2009 IPROmaix Plan d'assurance et contrôle qualité Référence : IPROmaix/documentOfficiel/PACQ Date de dernière mise àjour : 29/04/2009 Indice de révision du document : 00

Plus en détail

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes télétransmission des actes Page 2 / 10 1 PRÉAMBULE...3 2 CADRAGE : LA TÉLÉTRANSMISSION DES ACTES...5 2.1 Le contrôle de légalité...5 2.2

Plus en détail

Projet «RENNES FESTIVAL» Plan d action

Projet «RENNES FESTIVAL» Plan d action Projet «RENNES FESTIVAL» Plan d action Manal Afif Patrick Douchement David Laisné Elodie Lecoq Florent Martin Nicolas Poulain Mickaël Theraud V1.0 Date : 01/02/2013 1/34 GESTION DU DOCUMENT SUIVI DES VERSIONS

Plus en détail

Programme fonctionnel détaillé. *** Acquisition, mise en œuvre et maintenance d une solution informatique de gestion de portefeuilles de projets

Programme fonctionnel détaillé. *** Acquisition, mise en œuvre et maintenance d une solution informatique de gestion de portefeuilles de projets Programme fonctionnel détaillé *** Acquisition, mise en œuvre et maintenance d une solution informatique de gestion de portefeuilles de projets Objet du marché Le présent marché couvre l acquisition, la

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

ASTER et ses modules

ASTER et ses modules ASTER et ses modules Sommaire Caractéristiques du site internet Rubriques et pages... page 3 Actualités... page 3 Agenda... page 4 Sons... page 4 Documents à télécharger... page 4 Liens... page 4 Albums

Plus en détail