C O M P T E R E N D U D U C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N D U L U N D I 1 1 A V R I L A V O L X

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C O M P T E R E N D U D U C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N D U L U N D I 1 1 A V R I L 2 0 1 1 A V O L X"

Transcription

1 Département des Alpes -de-haute-provence CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITO RIALE Rue Font de Lagier - BP VOLX - Tél Fax Site web : C O M P T E R E N D U D U C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N D U L U N D I 1 1 A V R I L A V O L X O R D R E D U J O U R 1) Approbation du compte rendu de la réunion du 26 novembre 2010 ; 2) Compte de gestion et compte administratif 2010 ; 3) Affectation des résultats 2010 ; 4) Budget primitif 2011 ; 5) Concours : a. Modification de la régie de recettes ; b. Convention concours Assistant Socio-Educatif avec le Centre de Gestion 13 ; c. Convention concours Assistant Socio-Educatif avec les Centres de Gestion 05 et 2B ; 6) Personnel du Centre de Gestion : a. Modification du tableau des emplois ; b. Convention de mise à disposition de madame Hélène CLEMENT auprès de la commune de Saint-Lions ; 7) Convention, entre la préfecture et le Centre de Gestion, relative à la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité ; 8) Plan de formation des agents du Centre de Gestion ; 9) Bilan Contrat d Objectifs Territorialisés (COT) avec le CNFPT ; 10) Bilan 2010 du partenariat Centre de Gestion/Fonds Insertion Personnes Handicapées (FIPH) ; 11) Convention de gestion administrative avec l association ASFODEL ; 12) Questions diverses : a. Modifications des conditions d attribution du compte-épargne temps ; b. Service intercommunal d Archives ; c. Conventions Emplois intercommunaux. Présents : Mme Colette DENIE; MM. Yves AIGUIER, Claude DOMEIZEL, Claude GASQUET, Richard LAFOND, Pierre POURCIN et Jean-Marie REYMOND. Mme Violette RENAUX, Payeuse du Centre de Gestion. Absent représenté : M. Jean-Pierre FERAUD représenté par son suppléant M. Marc AUBERT ; M. Alain CAVA et son suppléant M. Michel GRAMBERT qui donne pouvoir à M. DOMEIZEL ; M. Rémy CHARPY qui donne pouvoir à M. AIGUIER ; M. Bernard JEANMET-PERALTA, qui donne pouvoir à M. GASQUET. Absents excusés : Mme Danièle BREMOND ; M. Christophe CASTANER ; M. Jacques DEPIEDS et son suppléant M. René LAUGIER ; M. André PASSINI et son suppléant M. Robert GUES ; Jean-Christophe PETRIGNY (suppléant de M. Bernard JEANMET-PERALTA) ; MM. Michel ZORZAN et Olivier CICCOLI (suppléant de M. Serge PRATO).

2 Page 2 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/2011. Le Conseil d Administration du Centre de Gestion s est réuni le 11 avril 2011 à VOLX. Avant d ouvrir la séance, le président, expose aux membres du conseil, la revendication des manifestants qui les ont accueillis devant l entrée du Centre de Gestion. En effet, les parents d élèves de l école primaire «la Luquèce» de Manosque déploraient la prochaine fermeture d une classe. Après les avoir entendus, Monsieur DOMEIZEL leur a obtenu un rendez-vous avec l inspecteur de l académie. Après avoir constaté que le quorum est atteint, le Président ouvre la séance. 1) APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 26 NOVEMBRE 2010 : Le compte rendu de la réunion du 26 novembre 2010 est approuvé à l unanimité. 2) COMPTE DE GESTION ET COMPTE ADMINISTRATIF 2010 : Le conseil d administration, à l unanimité, approuve le compte de gestion 2010 présenté par Madame RENAUX, trésorière du Centre de Gestion. Après vérification, il apparaît que le compte de gestion correspond en tout point au compte administratif. Le Président présente ensuite le Compte Administratif 2010 dont les résultats sont les suivants : EN SECTION DE FONCTIONNEMENT un excédent de : ,43 EN SECTION D'INVESTISSEMENT un excédent de : ,42 EN SECTION DE FONCTIONNEMENT Un résultat cumulé de : ,43 A noter que sur l exercice, l excédent se monte à ,43 et que la différence provient de l excédent antérieur de 2009 affecté en fonctionnement soit OBSERVATIONS SUR LA SECTION DE FONCTIONNEMENT : Dépenses : Il n y a aucun dépassement au niveau des chapitres mais on en constate quand même au niveau des articles : 6152 Entretien et réparations sur biens immobiliers : 2 088,33 Il s agit du remplacement de l agent d entretien et du déneigement du parking par un intervenant extérieur Maintenance : 7 334,30 Cette évolution est liée à celle de notre parc informatique et des nombreux logiciels et progiciels utilisés ; à cela s ajoute une partie du travail réalisé avant par M. BEGNIS Documentation générale : 2 929,81 Nous avons acquis 3 VIDAL pour les médecins et nous avons souscrit de nouveaux abonnements à des revues médicales Annonces et insertions : 3 091,23 Dépassement lié aux avis de recrutement des médecins et aux publicités de concours Frais de déplacement personnel CDG : 4 378,73 Déplacement des médecins : nouvelles collectivités adhérentes et formations à BORDEAUX et TOURS Personnel titulaire : ,96 Stagiairisation FONTAINE et JEANNE, divers avancements au grade non prévus mais aussi erreur lors de notre évaluation. On note aussi que pour la première fois, la quasi-totalité des crédits prévus pour le remboursement des décharges de service pour activité syndicale est consommée ( ,96 sur ).

3 Page 3 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/2011. Recettes : Les réalisations de recettes correspondent en gros aux prévisions. Produit des cotisations : Il est à noter que le produit des cotisations est supérieur aux prévisions de ,15. Sans l augmentation du taux de cotisations de 1,63 % à 1,66 %, le gain aurait été de Le produit des cotisations a augmenté d environ entre 2009 et 2010 ; cela est dû à l augmentation du taux de cotisation ( ) et à une augmentation de la masse salariale d environ 2,60 % ( ). Conventions et Remboursements : Une forte augmentation par rapport aux prévisions liée à l adhésion de grandes collectivités au SIMPro et à un plus grand nombre de visites annuelles que prévu. EN SECTION D'INVESTISSEMENT : Un résultat cumulé de ,42, recouvrant essentiellement des restes à réaliser. A noter sur l exercice, l excédent se monte à ,04 et que la différence provient de l excédent d investissement reporté de 2009 soit 2 843,38. En dépense ont été réalisés : La modification de l architecture informatique du Centre de Gestion ; L acquisition des logiciels informatiques ; Les derniers travaux de la construction du bâtiment du Centre de Gestion. Recettes : Ces dépenses sont financés par Les dotations soit la FCTVA (Fonds de compensation de la TVA) : ; le président signale qu il s agit du dernier remboursement lié à la construction des locaux. Les années suivantes constateront donc une nette diminution de cette recette eu égard aux investissements en cours. Les amortissements : ,94 ; L affectation d une partie de l excédent de fonctionnement 2009 : ,55. Le Président s étant retiré, le conseil d administration, sous la présidence de Claude GASQUET, 1 er vice-président, approuve le Compte Administratif 2010 à l unanimité. 3) AFFECTATION DES RESULTATS 2010 : Le Compte Administratif 2010 laisse apparaître en fonctionnement un excédent de clôture de ,43 et en investissement un excédent de clôture de ,42. Le Président propose que l excédent de ,43 constaté en section de fonctionnement soit affecté comme suit : ,43 dans la section de fonctionnement ; en section d investissement. Le Conseil d'administration approuve l affectation des résultats du Compte Administratif 2010 au Budget 2011 dans les conditions présentées par le Président, à l'unanimité. 4) BUDGET PRIMITIF 2011 : Ce budget a été établi sur la base des orientations définies lors du débat d orientation budgétaire le 26 novembre Il s équilibre : En section de fonctionnement : à la somme de ,23. En section d investissement : à la somme de ,19

4 Il est basé sur les éléments suivants : 1. En recettes de fonctionnement : Page 4 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/2011. Taux de cotisation maintenu à 1,66 % basé sur une augmentation de la masse salariale de 2 % ; Tarif des services facultatifs maintenus sauf une augmentation du tarif du Service Intercommunal d Aide au Classement et à la Valorisation des Archives à 260 par jour d intervention ; Prise en compte des nouvelles adhésions au SIMPro de la commune de Château-Arnoux-Saint-Auban, la communauté de communes Moyenne Durance et le SMIRTOM du Canton de Volonne soit plus de 200 visites supplémentaires ; Paiement par le CNFPT de 12 mois de loyer + remboursement du traitement et des charges de 30 % du poste d accueil ; un remboursement de coût-lauréat déjà facturé de ; Le président rappelle aux membres du Conseil d'administration que le coût-lauréat est le remboursement demandé aux collectivités non adhérentes au Centre de Gestion des Alpes-de-Haute- Provence ; Report d une partie de l excédent de fonctionnement 2010 soit , En dépenses de fonctionnement : 6061 : augmentation de : réajustement en fonction de la consommation constatée en 2010 et de l augmentation prévisible de l électricité ; alimentation : il s agit de denrées pour l examen professionnel d adjoint technique spécialité restauration ; 6132 : locations de locaux de concours ; somme importante prévue pour le concours de bibliothécaire ; Traitements sans revalorisation ; Prévision d une réserve en personnel non titulaire pour faire face à des renforcements temporaires nécessaires pour : la mise en place de la Gestion Electronique des Documents (GED) ; l informatisation du SIMPro ; du portail Web à l intention des collectivités. Monsieur GASQUET, s interroge sur la diminution du nombre de titulaire ; monsieur ARNAUD le justifie par le départ de plusieurs agents intercommunaux. Plus d agent pris en charge suite à la démission de madame FAYET qui a été recrutée par la Poste. Augmentation des crédits de remboursement des décharges d activités syndicales de , car désormais les crédits sont utilisés en totalité ; Une dotation aux provisions pour travaux ultérieurs sur le bâtiment du CDG. Ce type dotation, moins contraignante que la dotation aux amortissements permettra de cumuler une masse financière de sécurité en vue d effectuer les travaux pour maintenir le bâtiment dans un excellent état (reprise des malfaçons) ; Pas de virement en section d investissement. 3. En recettes d investissement : Report de l excédent d investissement 2010 (restes à réaliser) de ,42 ; Affectation d une partie de l excédent de fonctionnement 2010 soit ; Remboursement de la TVA en nette baisse puisque les locaux ont été terminés il y a plus de deux ans, soit ; L amortissement des biens : ,77 ; Une provision pour dépréciation des immobilisations de Elle ne participe pas à l équilibre budgétaire mais permet de dégager des possibilités de financer à terme des travaux de rénovation et d entretien du bâtiment par une opération comptable de reprise sur provisions ; de consolidation d emprunt CRCA (Caisse Régionale du Crédit Agricole). Madame RENAUX, payeuse du Centre de Gestion, explique que cette somme était sur un compte d attente qui aurait dû être consolidé en fin d année l an dernier.

5 4. En dépenses d investissement : Page 5 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/2011. Remboursement des emprunts : le budget prévoit le remboursement anticipé de sur un emprunt de Ce remboursement anticipé pourra se faire sans frais, et sans incidence sur les besoins d investissement du Centre de Gestion. L état des programmes à poursuivre s inscrit dans la continuité des investissements prévus en 2010 à savoir essentiellement des investissements informatiques (matériels et logiciels) liés à : La mise en place de la Gestion Electronique des documents ; L informatisation du SIMPro ; La mise en œuvre d un portail Web par lequel les collectivités auront accès à diverses applications : saisie des éléments de paie, déclaration de cotisations, tableaux d avancement dans le but de simplifier ces procédures pour les collectivités territoriales (qui multiplient les mots de passe). Le programme de travaux a intégré la reprise des fenêtres du bâtiment pour une valeur d environ ,00. Le président remémore aux membres du Conseil d'administration, le contentieux avec l entreprise qui a réalisé les travaux de construction du Centre de Gestion, cependant cette dernière est insolvable. Le Budget Primitif 2011 est adopté, à l'unanimité. 5) CONCOURS : a. Modification de la régie de recettes Le Vice-Président délégué aux concours, Yves AIGUIER, rappelle au conseil d administration que, par délibération du 16 juillet 2009, une régie de recettes a été créée pour l encaissement des frais de correspondance nécessaires aux convocations, à la diffusion des résultats et tous contacts nécessaires à la gestion des inscriptions aux concours et examens professionnels (10 par candidature). Le régisseur se trouve confronté à un problème lorsque les candidats ne sont pas admis à concourir ou qu ils retirent leur candidature avant le début des épreuves. Monsieur AIGUIER précise qu il ne s agit pas de frais d inscription mais de frais de correspondance, mis en place également par bon nombre de Centres de Gestion. Cela limite les candidatures multiples et l absentéisme. A l'unanimité, il est décidé de compléter la délibération créant la régie en prévoyant que le montant de l encaisse sera restitué aux candidats ayant retiré leur candidature ou non admis à concourir. Madame RENAUX, apporte des précisions quant à la procédure à suivre, en effet, le chèque sera retourné si le dossier n est pas validé. Les autres seront conservés au coffre en attendant d être encaissés. Lors de sa réunion du 26/11/2010, il avait été fait état au Conseil d'administration de la difficulté d obtenir le remboursement du coût-lauréat par une collectivité qui contestait le point de départ du délai de déchéance quadriennale. Le vice-président indique que cette collectivité a finalement payé. b. Convention concours Assistant Socio-Educatif avec le Centre de Gestion 13. Monsieur Yves AIGUIER, Vice-Président délégué aux concours, rappelle aux membres du Conseil d'administration que les Centres de Gestion peuvent conventionner pour organiser en commun les concours et examens. Le Centre de Gestion des Bouches-du-Rhône nous a sollicités afin que nous lui ouvrions le concours d'assistant socio-éducatif, spécialité assistant de service social, prévu à la fin de l'année 2011, pour 48 postes. Le Président, à l'unanimité, est autorisé à signer la convention nécessaire. c. Convention concours Assistant Socio-Educatif avec les Centres de Gestion 05 et 2B. Les Centres de Gestion des Hautes-Alpes et de Haute-Corse, qui organisent ce concours le même jour, souhaitent conventionner avec nous pour la mise en commun des sujets. Le Vice-Président demande au Conseil d'administration d autoriser le Président à signer une convention avec ces Centre de Gestion qui déterminera les modalités des collaborations souhaitées.

6 6) PERSONNEL DU CENTRE DE GESTION : a. Modification du tableau des emplois ; Page 6 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/2011. Médecin du SIMPro : augmentation de la durée hebdomadaire de travail : Le Président expose au Conseil d Administration les contraintes du service Intercommunal de Médecine Professionnelle. Actuellement, trois médecins sont affectés à ce service dont deux à temps complet et un à trois quart de temps. Or, depuis le recrutement de ce médecin à temps non complet, l adhésion de nouvelles collectivités importantes nécessitent plus de temps de visite et de tiers temps, et conduisent à proposer de porter cet emploi au temps complet. Le tableau des effectifs sera modifié en conséquence Emploi intercommunal SELONNET - ST MARTIN LES SEYNE : accès au grade d attaché principal : Afin de faire bénéficier un agent affecté à des missions de renforcement administratif d un avancement au grade d attaché principal, il serait nécessaire de modifier l emploi correspondant. Le tableau des effectifs sera modifié en conséquence Emploi de chef du service Emploi-Concours : accès au grade de rédacteur : Afin de permettre la promotion interne du chef de service Emploi-Concours ; il convient de modifier l emploi de rédacteur en l ouvrant non seulement aux agents relevant du cadre d emplois des adjoints administratifs mais aussi à ceux relevant du cadre d emplois de rédacteur. Cet agent, qui exerce déjà dans les faits des fonctions du niveau de rédacteur, a en effet réussi l examen professionnel en vue de la promotion interne. Cette modification permettra sa nomination dès que la promotion interne sera possible. Monsieur AIGUIER, Vice-Président délégué aux concours, exprime que cette promotion serait largement méritée. Le tableau des effectifs sera modifié en conséquence b. Convention de mise à disposition de madame Hélène Clément auprès de la commune de Saint-Lions ; Le Centre de Gestion emploie, depuis plusieurs années, un adjoint administratif intercommunal affecté auprès des communes de : CHAUDON-NORANTE, SAINT-JACQUES et SAINT-LIONS. Lors de sa dernière réunion, la durée hebdomadaire de travail de cet emploi a été augmentée afin de répondre à la demande de la commune de SAINT-LIONS qui souhaitait une heure hebdomadaire de plus, soit 8 heures, ce qui a porté la durée hebdomadaire totale globale de l emploi à 28 heures au lieu de 27 heures. Il convient maintenant, de modifier en conséquence, la convention de mise à disposition auprès de cette commune de l agent concerné. Le Conseil d'administration, à l'unanimité, approuve la modification la convention de mise à disposition de madame Hélène CLEMENT par un avenant, auprès de la commune de SAINT-LIONS et autorise le Président à signer ledit avenant. 7) CONVENTION, ENTRE LA PREFECTURE ET LE CENTRE DE GESTION, RELATIVE A LA TELETRANSMISSION DES ACTES SOUMIS AU CONTROLE DE LEGALITE : Le Président rappelle au conseil d administration que lors d une précédente réunion, il avait donné un avis favorable à l utilisation de la télétransmission des actes (délibération, arrêté, conventions ) soumis au contrôle de légalité. Le Centre de Gestion a choisi comme plateforme de télétransmission, celle de CDC-FAST.

7 Page 7 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/2011. Compte tenu des conditions de sécurité, il pourra être utilisé également pour la transmission des documents comptables à la Pairie mais aussi aux membres du conseil d administration (pour les documents préparatoires) et tous autres collaborateurs comme les concepteurs de sujets des concours. La mise en œuvre avait été retardée afin de la rendre concomitante avec la mise en œuvre de la gestion électronique des documents du Centre. Aujourd hui, les services sont prêts et il convient pour cela, d approuver une convention avec la Préfecture précisant les conditions de cette télétransmission. Madame RENAUX, informe le Conseil d'administration, que le Centre de Gestion devra également signer une convention avec la paierie départementale pour la dématérialisation de la transmission des documents vers la paierie. 8) PLAN DE FORMATION DES AGENTS DU CENTRE DE GESTION : Le Président présente au Conseil d'administration le bilan du plan de formation des agents du Centre de Gestion pour 2010 ainsi que les projets de formations pour 2011 : 142 jours de formation ont été suivis par les 21 agents du Centre de Gestion (hors médecin), soit une moyenne d environ 7 jours de formation par agent et par an. En 2011, sont inscrites au plan de formation du Centre de Gestion 28 formations différentes dont : 15 formations statutaires obligatoires ; 2 formations obligatoires liées à l hygiène et sécurité ; 7 formations liées aux projets du Centre de Gestion ; 3 formations demandées par les agents et liées à leur poste de travail ; 1 formation personnelle (auprès de l Université de Provence). Parmi ces 28 formations, celles qui ne sont pas organisées par le CNFPT sont payantes. Il s agit des formations liées aux projets du Centre de Gestion pour ce qui concerne l informatisation des services : - Carrière et finances : ; - Médecine professionnelle et hygiène et sécurité : Il faudrait donc une enveloppe de auxquels il faut rajouter pour la formation des médecins, soit au total NOTA : le comité technique paritaire a donné un avis favorable au plan de formation du Centre de Gestion 04 lors de sa réunion du 29/03/ ) BILAN CONTRAT D OBJECTIFS TERRITORIALISES (C.O.T.) AVEC LE CNFPT : Madame DENIE rappelle que le C.O.T. est un engagement du CNFPT et du Centre de Gestion 04 afin d améliorer les services rendus aux collectivités. La complémentarité des 2 organismes, et leur collaboration, s est organisé autour de 4 objectifs : La promotion de la fonction publique territoriale et de ses agents ; L accroissement de la compétence professionnelle ; La promotion de l emploi public et des métiers territoriaux ; La promotion d une politique commune de communication.

8 Le bilan est positif pour : - La diffusion d une information et des formations sur le statut ; Page 8 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/ L adoption d un calendrier de préparation aux concours par le CNFPT et de l organisation des concours par le CDG ; - L élaboration des plans de formation dans le souci : o Pour le Centre de Gestion, du respect de la réglementation par les collectivités territoriales et l accroissement des compétences de leurs agents ; o Pour le CNFPT, l anticipation des formations. Mais certains points seront à renforcer en 2011 : Le développement de la prévention des collectivités territoriales avec des journées co-animées par le CNFPT et le Centre de Gestion (sensibilisation à l hygiène et sécurité, formations des ACMO, formations «gestes et postures» ) ; La prise en compte du handicap, notamment en allégeant la tâche des collectivités au moment du recrutement et de la formation post-recrutement ; L adaptation à l emploi, notamment dans les communes rurales : secrétaires de mairie, agents polyvalents L informatisation de services communs : Gestion des ressources humaines (GRH), suivi des formations ; L amélioration du fonctionnement du guichet unique. Il conviendrait aujourd hui d approuver ce bilan 2010 et de reconduire le COT pour une nouvelle année. Le président précise que cette convention est une démarche exemplaire et novatrice pour les relations entre le CNFPT et les Centres de Gestion. Elle est suivie avec attention ce qui se traduit par sa signature par le président du CNFPT, monsieur François DELUGA. 10) BILAN 2010 DU PARTENARIAT CENTRE DE GESTION/FONDS INSERTION POUR LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) : A titre informatif, le Président présente aux membres du Conseil d'administration le bilan 2010 du partenariat CDG/FIPHFP. Il rappelle qu une convention a été signée, pour 3 ans, entre le CDG 04 et le FIPHFP pour le recrutement et le maintien dans l emploi des personnes handicapées. 3 axes de travail ont été définis, avec les objectifs suivants, sur 1 an : Sensibilisation, formation, information d environ 90 responsables territoriaux ; Recrutement de 10 personnes en situation de handicap ; Maintien dans l emploi de 10 agents territoriaux en situation de handicap. Pour mener à bien ces actions, le Centre de Gestion a reçu, pour 2010, une enveloppe financière de ,50. Pour 2011, la même somme sera versée au Centre de Gestion si les actions menées représentent une dépense au moins égale à 75 % de ce 1 er acompte de ,50. Ce seuil est atteint, puisqu en 2010, le Centre de Gestion a : * Sensibiliser, en 6 demi-journées, 69 élus et représentants du personnel (148 /2 x 69) = ; * Former 42 gestionnaires des ressources humaines, secrétaires de mairie et ACMO (148 x 42) = ; Soit au total 111 personnes pour un montant financé de Favoriser le recrutement de 3 travailleurs handicapés dont 1 apprenti, ce type d action n étant pas rémunéré par le FIPHFP ; Travailler au maintien dans l emploi de 14 agents territoriaux dont 12 aménagements de poste (9 ont abouti et 5 sont en instance), 1 reclassement et 1 échec (licenciement pour inaptitude physique). Chaque étude est rémunérée x 14 soit Le Centre de Gestion a dépensé ( ) ce qui représente 84,75 % du 1 er acompte de ,50. Cela l autorise à demander le versement du 2 ème acompte.

9 Page 9 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/2011. Ces actions seront poursuivies en 2011 puisque le bilan 2010 est plutôt positif avec des points forts : L absence d à priori sur le handicap ; L excellent accueil lors des journées de sensibilisation et de formation ; La collaboration entre les différents partenaires : les collectivités territoriales du département et le Centre de Gestion, CAP-Emploi, le SAMETH (Service d Appui au Maintien dans l Emploi des Travailleurs Handicapés), le FIPHFP Cependant des difficultés ont freiné nos actions : La géographie et la démographie : de nombreuses petites communes, souvent isolées, n emploient que quelques agents et ont donc peu ou pas de moyens pour reclasser un agent ou aménager son poste ; La lourdeur des procédures empêche de trouver des solutions avant la fin d un congé statutaire. L agent est alors maintenu en congé car aucun délai n est respecté ; La lenteur du FIPHFP dans le traitement des dossiers et le versement des aides financières, alors que de nombreuses communes ne peuvent «faire l avance» pour l achat d équipements coûteux. Le président propose d écrire au FIPHFP afin de leur faire part des difficultés rencontrées et surtout pour regretter la lenteur des services, remarque partagée par d autres Centres de Gestion. La convention liant le Centre de Gestion au FIPHFP est signée pour 3 ans, soit jusqu au 31/12/2012. Les mêmes objectifs sont maintenus, pour chacune de ces trois années. Un 2 ème bilan sera dressé pour ) CONVENTION DE GESTION ADMINISTRATIVE AVEC L ASSOCIATION ASFODEL : En 2003, une convention avait été signée avec l association de formation des élus, ASFODEL, prévoyant que le Centre de Gestion assurait pour 3 ans la gestion administrative de l association. Cette convention a été renouvelée en 2007 et est arrivée à expiration le 31 mars Il est proposé de la renouveler pour une nouvelle période de 3 ans soit jusqu au 31 mars ) QUESTIONS DIVERSES : a. Modifications des conditions d attribution du compte-épargne temps ; Le Président rappelle au Conseil d Administration que conformément à l'article 7-1 de la loi du 26 janvier 1984 et du décret n du 26 août 2004 modifié, les modalités de mise en œuvre du Compte Epargne-Temps (C.E.T.) sont fixées par l'organe délibérant, après avis du Comité Technique Paritaire. Le Conseil d Administration a institué un compte épargne-temps applicable au personnel du siège du Centre de Gestion par délibération en date du 28 février 2003 modifiée le 18 mars Depuis cette date, le décret n du 20 mai 2010 a modifié la réglementation du compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale. D une part, le compte-épargne temps se gère désormais comme les congés ; d autre part, soit une compensation financière soit une prise en compte au titre du régime de retraite additionnelle (R.A.F.P.) peuvent être mises en place. Le Président demande au conseil de modifier la délibération initiale pour la mettre en conformité avec la nouvelle réglementation ce qui facilitera la gestion de ces comptes. Le compte épargne temps est ouvert aux agents titulaires et non titulaires justifiant d une année de service. Les stagiaires et les non titulaires de droit privé ne peuvent bénéficier du C.E.T. Le Conseil d'administration, à l unanimité, décide : - de fixer comme suit les modalités d application locales du Compte Epargne-Temps prévu au bénéfice des agents du Centre de Gestion à compter du 1 er mai 2011 ; - Alimentation du C.E.T. : ces jours correspondent à un report de : congés annuels + jours de fractionnement, sans que le nombre de jours pris au titre de l année puisse être inférieur à 20 (proratisés pour les agents à temps partiel et temps non complet) ; - Procédure d ouverture et alimentation : l ouverture du C.E.T. peut se faire à tout moment, à la demande de l agent titulaire ou non titulaire, à l exclusion des stagiaires, sans que le Centre de Gestion puisse le refuser.

10 Page 10 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/2011. L alimentation du C.E.T. se fera deux fois par an sur demande des agents formulée : avant le 30 avril de chaque année pour les reliquats de congés annuels de l année précédente sauf si l agent a opté pour la compensation en argent ou en épargne retraite au plus tard le 31 janvier de l année ; avant le 31 décembre de l année en cours pour les reliquats de jours de récupération du temps de travail ; La demande de l agent doit comporter le détail des jours à reporter. La situation de son C.E.T. (jours épargnés et consommés) fera l objet d un arrêté pris dans les 15 jours suivant les dates limites prévues pour l alimentation du compte. - Utilisation du C.E.T. : l agent peut utiliser tout ou partie de son C.E.T. dès qu il le souhaite, sous réserve des nécessités de service. Les nécessités de service ne pourront être opposées à l utilisation des jours épargnés lorsque le compte arrive à échéance, à la cessation définitive de fonctions, ou si le congé est sollicité à la suite d un congé maternité, adoption, paternité ou solidarité familiale. - Compensation en argent ou en épargne retraite : les jours épargnés peuvent être indemnisés forfaitairement, ou versés au titre du R.A.F.P. (pour les fonctionnaires relevant des régimes spéciaux). Ces options sont ouvertes pour les jours inscrits au compte épargne-temps au-delà de 20 jours et jusqu à 60 jours. Le choix de ces options doit intervenir au plus tard le 31 janvier de l année suivante. Le versement intervient nécessairement dans l année au cours de laquelle l agent a exprimé son souhait. - Convention financière en cas d arrivée ou de départ d un agent en possession d un C.E.T. : en cas de mutation ou détachement, le Président est autorisé à fixer, par convention signée entre les 2 employeurs, les modalités financières de transfert des droits accumulés par un agent dans la limite d un montant à négocier. L'initiative en revient à l'agent qui formule sa demande à l'autorité territoriale. Monsieur GASQUET alerte en conséquence, sur l attention à porter aux prochains recrutements par mutation, il faudra se renseigner du compte-épargne temps ainsi que du Droit Individuelle à la Formation (D.I.F) du candidat pour anticiper une éventuelle négociation avec la collectivité. b. Service intercommunal d Archives ; Convention avec le Conseil Général Le Président rappelle au conseil d administration que, par délibération du 23 mai 2003, il avait créé un service facultatif intercommunal d aide au classement et à la valorisation des archives. Dans ce cadre, a été décidée la création d un emploi d archiviste contractuel. Il a été proposé que cet emploi soit hébergé aux Archives Départementales, lieu où l agent pourrait effectuer tous ses travaux de classement et bénéficier de conseils et de directives ainsi que d'un complément de formation aux méthodes archivistiques. A cet effet, le Centre de Gestion a signé avec le Conseil Général, une convention fixant les conditions de l activité de l assistant d archives au sein de la Direction des Archives Départementales. Cette convention est arrivée à expiration en 2005 mais l hébergement par le Conseil Général de l emploi d assistant d archives intercommunal a continué. Compte-tenu du succès de cet emploi, et en accord avec le Directeur des Archives départementales, il propose donc de signer une nouvelle convention pour régulariser la situation depuis 2005 et pérenniser cet hébergement. Application du nouveau tarif Compte tenu des observations de certaines collectivités, le Conseil d'administration rappelle que les bons pour accord d intervention de l assistant d Archives mentionnent que le tarif pourra être revu chaque année par le Conseil d'administration. C est donc à bon droit que les services établissent une facture sur la base du tarif en vigueur au moment de l intervention.

11 c. Conventions Emplois intercommunaux Conventions Emplois intercommunaux. Page 11 sur 11 Compte rendu du Conseil d Administration du 11/04/2011. Le Président rappelle au Conseil d'administration que le Centre de Gestion emploie depuis plusieurs années des agents intercommunaux dont les conditions de mise à disposition sont réglées par une convention signée avec les collectivités bénéficiaires. Après contact avec notre société d assurance, il apparaît que nos conventions de mise à disposition ne sont pas claires quant à la prise en charge de l assurance responsabilité civile liée à l activité des agents au sein de la collectivité bénéficiant de la mise à disposition. Il propose donc de préciser dans les conventions de mise à disposition, au fur et à mesure des renouvellements, que l assurance responsabilité civile liée à l activité des agents mis à disposition sera à la charge de la collectivité. Fait à VOLX, le 18 avril 2011 Le Président, Claude DOMEIZEL Sénateur des Alpes-de-Haute-Provence.

C O M P T E R E N D U D E L A R E U N I O N D U C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N D U V E N D R E D I 0 8 J U I L L E T 2 0 1 1 A V O L X

C O M P T E R E N D U D E L A R E U N I O N D U C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N D U V E N D R E D I 0 8 J U I L L E T 2 0 1 1 A V O L X Département des Alpes -de-haute-provence CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITO RIALE Chemin Font de Lagier - BP 9-04130 VOLX - Tél. 04 92 70 13 00 - Fax. 04 92 70 13 01 E-Mail : courrier@cdg04.fr

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/10/MLO

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 SMIRTOM du SAINT-AMANDOIS EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 L an deux mil quatorze, le 20 juin à neuf heures trente, le bureau syndical du SMIRTOM du Saint-Amandois

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson CS 82161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 13-23

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant di spositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ;

CIRCULAIRE CDG90. Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant di spositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; 13/1013/10 CIRCULAIRE CDG90 15/10 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant di spositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret n 2004-878 relatif

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS L E S S E N T I E L Cette fiche présente le dispositif du compte épargne-temps (CET) tel qu il a été réformé par le décret n 2010-531 du 20 mai

Plus en détail

RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS VILLE DE ROYAN RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Article 1 er : Présentation Il est institué à la Ville de ROYAN (Ville, Centre Communal d Action Sociale) un Compte Epargne-Temps conformément aux décrets

Plus en détail

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010)

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Le 16 octobre 2013 Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Référence :. Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale modifié par le décret

Plus en détail

Article 1 Objet du compte épargne-temps Article 2 Principe du compte épargne-temps demande de l agent

Article 1 Objet du compte épargne-temps Article 2 Principe du compte épargne-temps demande de l agent D é p a r t e m e n t d u P u y d e D ô m e A r r o n d i s s e m e n t d e R i o m C a n t o n d e M a n z a t MANZAT COMMUNAUTE D2012-40 EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Circulaire n 25/2010 Cl. C 4212 Colmar, le 03 août 2010 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Approbation du Conseil Communautaire du 27 septembre 2012

NOTE D INFORMATION. Approbation du Conseil Communautaire du 27 septembre 2012 NOTE D INFORMATION Approbation du Conseil Communautaire du 27 septembre 2012 Instauration du Compte Epargne Temps (C.E.T.) en faveur des agents de la C. C. du Pays Glazik, à compter du 1 er janvier 2013

Plus en détail

Le Président du Centre de gestion

Le Président du Centre de gestion Circulaire du 1 er juin 2010 Dernière mise à jour en janvier 2011 MODALITES D UTILISATION DU COMPTE EPARGNE-TEMPS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Réf. - Décret 2004-878 du 26 août 2004 relatif au

Plus en détail

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps section temps de travail LES CONGES ET TITRE I : LES TITULAIRES DEUXIEME PARTIE : LES CONGES ET CHAPITRE 2 : LE COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) Dernière mise à jour : Avril 2012 TEXTES APPLICABLES - Décret

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS

COMPTE EPARGNE TEMPS WWW.SAFPT.ORG COMPTE EPARGNE TEMPS EFFET : 1ER JANVIER 2010 Texte de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires applicables à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Circulaire C.G n 04.18 D.M du 3 novembre 2004 Mise à jour Juillet 2008 TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Réf. : - Décret 2004.878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T)

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) NOTE D INFORMATION CV Réf. : II-6-1-14 Pôle des services 1 er avril 2011 Tel : 05 63 60 16 66 1-3 Temps de travail Mail : services@cdg81.fr COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) Décret n 2004-878 du 26 août 2004

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 Janvier 2014

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 Janvier 2014 COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 Janvier 2014 L an deux mille quatorze, le treize du mois de janvier, le Conseil Municipal de la Commune de la Mothe-Achard, dûment convoqué par Monsieur

Plus en détail

MODIFICATIONS DU COMPTE EPARGNE TEMPS

MODIFICATIONS DU COMPTE EPARGNE TEMPS CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 5 ème RÉUNION DE 2010 Séance du 18 novembre 2010 CG 10/5 è me /I-11 PERSONNEL DEPARTEMENTAL MODIFICATIONS DU COMPTE

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS

COMPTE EPARGNE TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 65, Rue Kepler B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX - : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 : www.cdg85.fr : maison.des.communes@cdg85.fr

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS SOMMAIRE : Article 1 : objet... Page 2 Article 2 : bénéficiaires et modalités d ouverture Article 3 : alimentation du compte épargne temps Article 4 : utilisation... Page 3 Article

Plus en détail

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Comité Technique Paritaire Réunion du 28 septembre 2010 Annexe 1 REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Règles d ouverture, de fonctionnement, de gestion et de fermeture du Compte Epargne-Temps (art 10 du décret

Plus en détail

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Préambule : La mise en œuvre du compte épargne-temps correspond à l application de l article 1 er du décret 2004-878

Plus en détail

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon Édito L année 2014 a constitué pour le Centre de gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon une année forte d évolutions et de renouvellement avec en parallèle la poursuite des nombreuses activités qui

Plus en détail

Compte-rendu de séance comité syndical du lundi 08 février 2010

Compte-rendu de séance comité syndical du lundi 08 février 2010 Compte-rendu de séance comité syndical du lundi 08 février 2010 L an deux mille dix, le 08 février, le comité syndical de l Agence landaise pour l informatique, dûment convoqué, s est réuni au siège du

Plus en détail

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS DÉCRET N 2004-878 DU 26 AOÛT 2004 MODIFIE CIRCULAIRE DU 31 MAI 2010 SUR LA REFORME DU CET DANS LA FONCTION PUBLIQUE DECRET 2010-531 DU 21 MAI 2010 Le compte épargne temps (CET)

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.)

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) Références - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil,

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil, H a u t e - G a r o n n e République Française Liberté - Égalité - Fraternité EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL N 2013-29 du Jeudi 27 juin 2013 à 20h30 2013-29-01a Correction des

Plus en détail

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 LE COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) Textes de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Réf. : CDG-INFO2008-18/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Sylvie TURPAIN PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-20 : 03.59.56.88.48/58 Date : le 17 juillet 2008 MISE A JOUR DU 27 MARS 2012 Suite à la parution

Plus en détail

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale.

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale. COMPTE EPARGNE TEMPS Note d'information N 2010-15 du 6 septembre 2010 COMPTE EPARGNE TEMPS REFERENCE : Décret n 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne temps

Plus en détail

La validité du CET était limitée à 10 ans, courant à partir de la date où le compte comportait 20 jours.

La validité du CET était limitée à 10 ans, courant à partir de la date où le compte comportait 20 jours. LE NOUVEAU RÉGIME DU COMPTE ÉPARGNE-TEMPS Paris, le 13 décembre 2012 Pour analyser le décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière, paru au Journal officiel du 8 décembre

Plus en détail

L actualité statutaire En brèves. du 27 février au 4 mars 2012

L actualité statutaire En brèves. du 27 février au 4 mars 2012 L actualité statutaire En brèves du 27 février au 4 mars 2012 Sommaire Sommaire... 1 Ils ne sont toujours pas publiés!... 2 Disponibles sur le site... 3 Carrière... 4 Reprise des services antérieurs délais

Plus en détail

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps.

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps. Fonctions publiques et Assimilées Paris, le 16 avril 2009 Compte Epargne Temps : Une escroquerie à temps plein. Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

REGLEMENT INTERIEUR CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE-TEMPS REGLEMENT INTERIEUR CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Après avis du Comité Technique Paritaire le 11 décembre 2009 (adopté par délibération du Conseil Municipal le 23 décembre 2009) Article 1 er : Présentation

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE CIRCULAIRE CDG90 11/12 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations

Plus en détail

Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT

Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT La réglementation relative au temps de travail s applique à tous les agents des collectivités territoriales et de leurs établissements

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013

COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013 Mairie de Trèves (Rhône) 450 route des Deux Vallées 69420 TREVES COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013 Le Conseil Municipal, dûment convoqué le 13 décembre 2013 s est réuni

Plus en détail

Budget primitif 2011 eau :

Budget primitif 2011 eau : CONSEIL MUNICIPAL DU 26 Mars 2012. ÉTAIENT PRÉSENTS : G.BERNARD - P. LUMMAUX - J.P MARTIN - J.P MAURA - D. BERLAND - Mmes C. LAGARDE - L. DUPUCH - M. B. CRAPON - Mme L. BARIBAUD - F. FERRAND - M. F. FAUX.

Plus en détail

PROCES VERBAL DU COMITE SYNDICAL

PROCES VERBAL DU COMITE SYNDICAL PROCES VERBAL DU COMITE SYNDICAL Le Comité Syndical du Syndicat Mixte Départemental ALPI s est réuni le vendredi 17 décembre 2004 à 17 heures en salle 1 ère commission au Conseil Général des Landes. Présents

Plus en détail

Réunion du Conseil Municipal de Lipsheim du 11 avril 2011

Réunion du Conseil Municipal de Lipsheim du 11 avril 2011 Réunion du Conseil Municipal de Lipsheim du 11 avril 2011 Nombre de Membres dont le conseil doit être composé : 19 Nombre de Conseillers en exercice : 19 Nombre de Conseillers présents : 11 + 4 procurations

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN 1/8 SOMMAIRE PREAMBULE... 3... 3 I.LES DISPOSITIONS RELATIVES AU COMPTE EPARGNE TEMPS APPLICABLES À LA VILLE DE ROUEN... 4 ARTICLE 1.LES BÉNÉFICIAIRES...

Plus en détail

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE REGLEMENT COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) SOMMAIRE DISPOSITIONS LEGALES... 3 LES AGENTS CONCERNES... 3 OUVERTURE DU CET... 3 NATURE DES JOURS POUVANT ETRE EPARGNES... 3 ALIMENTATION DU CET... 4 UTILISATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 MARS 2013

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 MARS 2013 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 MARS 2013 L an deux mille treize, le vingt cinq à 19h30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en séance publique, à l Hôtel de Ville, sous la présidence

Plus en détail

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE L E S S E N T I E L La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours

Plus en détail

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Compte épargne temps 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 9 mars 2010 Mise à jour du 1 er juin 2010 Références

Plus en détail

Instruction relative au compte épargne-temps des agents de droit public de Pôle emploi

Instruction relative au compte épargne-temps des agents de droit public de Pôle emploi Date : 19 avril 2011 Note de la direction générale : Directeur général Médiateur Direction du cabinet Direction de la communication et relations institutionnelles Direction de l audit interne DGA clients,

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-999 ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION @BCL@6C0B642B 02/11/10 12:11:00 4 ANNEXE N o 1 : DEFINITION DES CARACTERISTIQUES D EMPLOIS MOTIF DU RECRUTEMENT NATURE DES FONCTIONS

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 29 décembre 2008

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 29 décembre 2008 Date de convocation :12/12/2008 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 décembre 2008 L an deux mil huit, le vingt neuf décembre à 18 heures, le Conseil Municipal de la commune de SAINT LAMBERT

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2008

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2008 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DU BAS-RHIN C O M M U N E DE D A C H S T E I N 21, rue Principale - 67 120 DACHSTEIN Tél. 03 88 47 90 60 Fax 03 88 47 90 61 E-mail : mairie@dachstein.fr SEANCE DU CONSEIL

Plus en détail

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B : LES RÉDACTEURS

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B : LES RÉDACTEURS DOCUMENTATION / CONSEIL AOUT 2012 DC2012_CIRC_REFREDACT Notice explicative RÉFORME DE LA CATÉGORIE B : LES RÉDACTEURS Références : - Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012 portant sta tut particulier du

Plus en détail

COMPTE RENDU Conseil Municipal Du 11 Octobre 2010 à 18 heures

COMPTE RENDU Conseil Municipal Du 11 Octobre 2010 à 18 heures COMPTE RENDU Conseil Municipal Du Octobre 200 à 8 heures Présents : DURAND, SALTET, PATRINOS, GRELLIER, THION, CRISTIANI, ABRIC, BLANC, MARTIN, ISZEZUK Absents excuses : CABRILLAC (procuration à SALTET),

Plus en détail

Circulaire du 10 novembre 2009 STATUT DES DIRECTEURS DES OFFICES PUBLICS DE L HABITAT (OPH)

Circulaire du 10 novembre 2009 STATUT DES DIRECTEURS DES OFFICES PUBLICS DE L HABITAT (OPH) Circulaire du 10 novembre 2009 STATUT DES DIRECTEURS DES OFFICES PUBLICS DE L HABITAT (OPH) MODALITES DE RECRUTEMENT, DE REMUNERATION, ET DE CESSATION DE FONCTIONS Réf. : - Décret 2009-1218 du 12 octobre

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 SYNTHÈSE DÉPARTEMENTALE DES RAPPORTS SUR L ÉTAT DE LA COLLECTIVITÉ 2013

BILAN SOCIAL 2013 SYNTHÈSE DÉPARTEMENTALE DES RAPPORTS SUR L ÉTAT DE LA COLLECTIVITÉ 2013 BILAN SOCIAL 2013 COLLECTIVITÉS LOCALES DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES Collection "Diagnostics et prospectives RH" N 10 Janvier 2015 SYNTHÈSE DÉPARTEMENTALE DES RAPPORTS SUR L ÉTAT DE LA COLLECTIVITÉ 2013 COLLECTIVITÉS

Plus en détail

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale détaillé Partie 1 Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale A Abandon de poste.......................................................................5849 15 Absence de service fait................................................................5850

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DES AGENTS

Plus en détail

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!!

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!! CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 45, Boulevard des Etats-Unis B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX -! : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 " : 3614

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE. Séance du 16 février 2006 PERSONNEL DEPARTEMENTAL INSTAURATION D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS

CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE. Séance du 16 février 2006 PERSONNEL DEPARTEMENTAL INSTAURATION D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 1 ère REUNION DE 2006 Séance du 16 février 2006 CG 06/1 ère /I-11 PERSONNEL DEPARTEMENTAL INSTAURATION D'UN COMPTE

Plus en détail

Le Groupement d Employeurs

Le Groupement d Employeurs Le Groupement d Employeurs Une formule qui permet aux petites et moyennes entreprises de se regrouper pour employer une maind œuvre qu elles n auraient pas, seules les moyens de recruter Qu est-ce qu un

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Séance du mardi 17 décembre 2013 à 9h00 présidée par Monsieur Christian BATY, Vice-Président DATE DE CONVOCATION 12 DECEMBRE 2013 NOMBRE

Plus en détail

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H L'an deux mil onze et le vingt huit mars à vingt heures, le Conseil Municipal de cette Commune,

Plus en détail

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS C.C.A.S PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS Vu : - le décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au c ompte-épargne temps dans la Fonction Publique Territoriale, modifié par le décret n 2010-531 du 20

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

Commune de CHATEAUDUN

Commune de CHATEAUDUN Commune de CHATEAUDUN CONSEIL MUNICIPAL Séance du 28 mars 2011 20 H 30 COMPTE-RENDU Etaient présents M. Didier HUGUET, maire M. CAPLAIN, Mme CIMIANO, M. LECOIN, Mme FEZARD, M. HUMEAU, M. PRIOU, maires

Plus en détail

Le Conseil Municipal des Jeunes Qu est-ce qu un Conseil Municipal des Jeunes? Le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) est une assemblée qui réunit des jeunes Volvicois de la 6 ème à la 4 ème. Il est composé

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION 1 SOMMAIRE LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION I. Les conditions d exercice de la formation A. Qui peut bénéficier d actions de formation?... p 3 B. Pour quels motifs

Plus en détail

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 COMPTE EPARGNE-TEMPS En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 PRESENTATION GENERALE DU DISPOSITIF SOMMAIRE I. CADRE GENERAL

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

Approbation à l unanimité du procès-verbal de la séance du 17 octobre 2014

Approbation à l unanimité du procès-verbal de la séance du 17 octobre 2014 CONSEIL MUNICIPAL DE MARNAY SUR SEINE PROCES-VERBAL REUNION DU 14 NOVEMBRE 2014 L an deux mil quatorze, le 14 novembre à 19 heures, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au nombre prescrit

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS STATUT LE COMPTE EPARGNE TEMPS Références : Décret 2004-878 du 26 août 2004, modifié par le décret 2010-531 du 20 mai 2010 ; Circulaire ministérielle N10-007135-D du 31 mai 2010 (annexe 1). Les règles

Plus en détail

LE REGIME INDEMNITAIRE

LE REGIME INDEMNITAIRE LE REGIME INDEMNITAIRE Janvier 2013 INDEMNITE HORAIRE POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES Décrets : 2002-60 du 01-01-2004 / 2007-1630 du 19-11-2007 / 2008-199 du 27/02/2008 PRINCIPE Il appartient aux collectivités

Plus en détail

Publication au JORF du 5 mai 2002. Décret n 2002-788 du 3 mai 2002. Décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière

Publication au JORF du 5 mai 2002. Décret n 2002-788 du 3 mai 2002. Décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière 1 sur 5 01/08/2007 23:43 Publication au JORF du 5 mai 2002 Décret n 2002-788 du 3 mai 2002 Décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière NOR:MESH0221497D version consolidée

Plus en détail

Réunion du Conseil Municipal du 30 janvier 2014.

Réunion du Conseil Municipal du 30 janvier 2014. Réunion du Conseil Municipal du 30 janvier 2014. Monsieur le Maire de LIT ET MIXE a l honneur, conformément aux dispositions des articles 48 et 77 de la loi du 5 avril 1984, d informer ses administrés

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Association régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 SIÈGE SOCIAL ZA LE BOIS ARDENT 50000 SAINT LO ARTICLE 4

REGLEMENT INTERIEUR. Association régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 SIÈGE SOCIAL ZA LE BOIS ARDENT 50000 SAINT LO ARTICLE 4 REGLEMENT INTERIEUR «SERVICE INTERPROFESSIONNEL DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA MANCHE» Association régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 SIÈGE SOCIAL ZA LE BOIS ARDENT 50000 SAINT LO PREAMBULE

Plus en détail

Le ministre de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales

Le ministre de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales DIRECTION GENERALE DE LA POLICE NATIONALE DIRECTION DE L ADMINISTRATION DE LA POLICE NATIONALE Paris, le 27 août 2003 NOR/INT/C/03/00088/C Le ministre de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 10 AVRIL 2008 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 10 AVRIL 2008 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 1 AVRIL 28 NOTE DE SYNTHESE L an deux mille huit, le dix avril, le Conseil communautaire s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de Patrick PETITJEAN, Président. Nombre

Plus en détail

Bordeaux, le 20 Mai 2008. Monsieur le Président,

Bordeaux, le 20 Mai 2008. Monsieur le Président, Le Président Références à rappeler : DCh/ROD II/047090994 Bordeaux, le 20 Mai 2008 Monsieur le Président, Par lettre du 14 juin 2006, vous avez été informé que la Chambre régionale des comptes d'aquitaine

Plus en détail

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015 MA/SL/GB/GL P.S.J L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA Année 2015 Le droit syndical constitue l'une des garanties accordées à l'ensemble des fonctionnaires et agents non titulaires par le statut général

Plus en détail

Séance du 20 Septembre 2013

Séance du 20 Septembre 2013 République Française Département Loiret SAR CHATEAU-RENARD/COURTENAY Séance du 20 Septembre 2013 L an 2013 et le 20 Septembre à 10 heures 30 minutes, le Comité Syndical du S.A.R., régulièrement convoqué,

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBERATIONS Séance du 30 septembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBERATIONS Séance du 30 septembre 2013 République Française Département de l'yonne Commune de SAINT-PÈRE (89450) EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBERATIONS Séance du 30 septembre 2013 Membres en exercice : 11 Présents : 7 Votants: 9 Secrétaire de

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAÔNE PROMOTION INTERNE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAÔNE PROMOTION INTERNE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAÔNE PROMOTION INTERNE ANNEE 2014 1 Pôle statutaire : 03 84 97 02 44 E-mail : carassus.carrieres@cdg70.fr assistant.carrieres@cdg70.fr cattey.carrieres@cdg70.fr

Plus en détail

Vu la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires.

Vu la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires. CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL POUR ASSURER LES SECRETARIATS DU COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL ET DE LA COMMISSION DÉPARTEMENTALE DE RÉFORME Entre : Mme ESTELLE GRELIER, Présidente du Centre

Plus en détail

Au cœur de l emploi public local

Au cœur de l emploi public local Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l Isère Au cœur de l emploi public local www.cdg38.fr Nous connaître Nos missions Le Centre de Gestion est un établissement public administratif

Plus en détail

La loi sur la mobilité des fonctionnaires

La loi sur la mobilité des fonctionnaires MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT La loi sur la mobilité des fonctionnaires De nouveaux outils au service d une vraie carrière collection Ressources

Plus en détail

Praticiens Hospitaliers et Réduction du Temps de Travail Compte Epargne Temps

Praticiens Hospitaliers et Réduction du Temps de Travail Compte Epargne Temps Syndicat National Des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateurs Élargi Membre adhérent et fondateur de l intersyndicale «Avenir Hospitalier» Membre adhérent de la Fédération Européenne des Médecins

Plus en détail

MEMOIRE DU GOUVERNEMENT SUR LA RECEVABILITE ET LE BIEN-FONDE

MEMOIRE DU GOUVERNEMENT SUR LA RECEVABILITE ET LE BIEN-FONDE EUROPEAN COMMITTEE OF SOCIAL RIGHTS COMITÉ EUROPÉEN DES DROITS SOCIAUX 9 octobre 2012 Pièce n 2 Union syndicale des magistrats administratifs (USMA) c. France Réclamation n 84/2012 MEMOIRE DU GOUVERNEMENT

Plus en détail

L actualité statutaire En brèves. du 13 au 19 février 2012

L actualité statutaire En brèves. du 13 au 19 février 2012 L actualité statutaire En brèves du 13 au 19 février 2012 Sommaire Sommaire... 1 Ils ne sont toujours pas publiés!... 2 Disponibles sur le site... 5 Allocations chômage... 6 Allocations de chômage : cumul

Plus en détail

SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 OCTOBRE 2012 EXPOSE DES MOTIFS

SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 OCTOBRE 2012 EXPOSE DES MOTIFS SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 OCTOBRE 2012 POINT PERSONNEL Participation de l employeur à la mutuelle des agents Rappel du contexte : EXPOSE DES MOTIFS En juin 2009, le Maire a annoncé la volonté de

Plus en détail

Le Compte Epargne -Temps (C.E.T.)

Le Compte Epargne -Temps (C.E.T.) FEDERATION FORCE OUVRIERE DES SERVICES PUBLICS ET DES SERVICES DE SANTE Le Compte Epargne -Temps (C.E.T.) LE COMPTE EPARGNE -TEMPS VERSION 2013 C.E.T. «historique», C.E.T. nouvellement créé, mesures transitoires,

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

COMMUNE DE VAL-ET-CHÂTILLON

COMMUNE DE VAL-ET-CHÂTILLON COMMUNE DE VAL-ET-CHÂTILLON DÉPARTEMENT DE MEURTHE- ET- MOSELLE A R R O N D I S S E M E N T D E L U N É V I L L E C A N T O N D E C I R E Y - S U R - V E Z O U Z E COMPTE RENDU DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

LA CAUTION SOLIDAIRE ASSOCIATION DE CAUTIONNEMENT MUTUEL Autorisée par arrêtés ministériels du 1 er mai 1931 et du 25 octobre 1937 STATUTS 2012

LA CAUTION SOLIDAIRE ASSOCIATION DE CAUTIONNEMENT MUTUEL Autorisée par arrêtés ministériels du 1 er mai 1931 et du 25 octobre 1937 STATUTS 2012 LA CAUTION SOLIDAIRE ASSOCIATION DE CAUTIONNEMENT MUTUEL Autorisée par arrêtés ministériels du 1 er mai 1931 et du 25 octobre 1937 STATUTS 2012 Chapitre 1 - OBJET DE L ASSOCIATION ADHÉSIONS DÉMISSIONS

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l administration Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail