Préparation des élèves à l écrit du DNB en Mathématiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préparation des élèves à l écrit du DNB en Mathématiques"

Transcription

1 Préparation des élèves à l écrit du DNB en Mathématiques Sommaire Commentaires généraux page 2 Evaluation par compétences page 3 Activités Numériques page 4 Activités Géométriques page 7 Problème page 10 DNB 2013 page 13 Acquis des élèves DNB 2011 page 14 Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 1

2 Commentaires généraux Ce document a été préparé à partir des différents sujets proposés en DNB blanc dans les collèges de l académie. Les objectifs de ce document sont de faire un état des lieux, de tirer quelques indicateurs sur les types de sujets proposés et de donner des pistes de travail pour préparer au mieux les élèves pour la session Le travail d évaluation des compétences doit se faire autour des huit items suivants : Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des problèmes C1 : Rechercher, extraire et organiser l information utile C2 : Réaliser, manipuler, mesurer, calculer, appliquer des consignes C3 : Raisonner, argumenter, pratiquer une démarche expérimentale ou technologique, démontrer C4 : Présenter la démarche suivie, les résultats obtenus, communiquer à l aide d un langage adapté. Savoir utiliser des connaissances et des compétences mathématiques D1 : Organisation et gestion des données D2 : Nombres et Calculs D3 : Géométrie D4 : Grandeurs et Mesures. Il est important que les élèves prennent l habitude d écrire leur démarche, leur raisonnement. Pour cela, il faut leur expliquer qu une compétence peut être acquise sans que la réponse soit complètement exacte. Quelques éléments à prendre en compte : - habituer les élèves à lire et à comprendre des énoncés longs : c est l une des difficultés apparue lors des derniers sujets de l examen du DNB - penser à l utilisation du tableur - mettre en avant la recherche et la résolution de problèmes. Rappelons que ce travail doit commencer dès la classe de sixième. Le document ressource Aide au suivi de l acquisition des connaissances et des capacités permet d avoir des repères sur les attendus à chacun des niveaux du collège. Au final, 22 établissements sur 30 ont envoyé leur sujet de brevet blanc. Beaucoup de sujets se ressemblent ou ont des exercices en commun. Plusieurs sujets se basent sur l examen de 2010 avec ou sans modification d énoncé. La plupart des sujets propose des exercices intéressants. 6 établissements font apparaître l évaluation par compétences directement sur le sujet. Les moyennes se situent entre 4,8 et 9,8 sur 20 : il y a donc encore un travail à faire sur ce type de sujet pour que les élèves puissent progresser et améliorer leurs résultats. Quelques établissements proposent encore des sujets «ancienne version», il faut absolument prendre l habitude de faire travailler les élèves sur des sujets «nouvelle version» qui présentent moins de technique calculatoire. Dans l ensemble, les équipes pédagogiques ont fait un grand pas en avant vers le changement des pratiques. La suite de ce document a été voulue «constructive». Pour vous donner des pistes de travail, nous sommes partis d exemples choisis dans les différents sujets. Nous avons donc fait le choix d analyser quelques exercices, de mettre en avant quelques modifications et de signaler les items du socle commun évalués. Il semble important de mutualiser les ressources, donc n hésitez pas à envoyer vos sujets de devoir commun, vos travaux ou activités et les prochains DNB Blanc. L ensemble des sujets fournis est disponible sur le site disciplinaire : Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 2

3 Evaluation des compétences Dans cette partie, seuls les sujets mettant explicitement l évaluation des compétences ont servi de base de travail. Dans une logique de cohérence avec le LPC, il est important de faire apparaître au moins les huit items usuels C1, C2, C3, C4 et D1, D2, D3, D4, mais il n est pas utile d aller dans le détail et de chercher à évaluer des sous-sous-items. Même si cela peut être intéressant de les expliciter avec les élèves, en tant qu enseignant il est plus important d évaluer globalement l item. Voilà des exemples de regroupement des sous-items : devient 9 D D D3 6 7 D4 5 8 En revanche, il pourrait être très intéressant, comme dans les deux exemples qui suivent, d expliciter dans quels exercices les items seront validés tout en restant sur des items plus généraux. Exemple 1 Organisation et gestion de données Exercices Je sais effectuer, à la main, des traitements de données. Ex1 Je sais calculer un taux de pourcentage, une fréquence. Ex 1 Je sais lire, utiliser, interpréter des données présentées sous forme de Ex 1 et Pb tableaux, de graphiques Nombres et calculs Exercices Je sais mobiliser des écritures différentes d un même nombre. Ex 2 et 3 Je mène à bien un calcul instrumenté (calculatrice). Ex 2 ; 3 ; 4 et Pb Je sais choisir l opération qui convient au traitement de la situation. Ex 2 ; 3 Je sais conduire un calcul littéral simple. Ex 4 et Pb Géométrie Exercices Je sais effectuer des constructions simples (en utilisant des outils ; des Ex 4 définitions Je sais utiliser ou propriétés) les propriétés d une figure et les théorèmes de géométrie Ex 4 et Pb pour traiter une situation simple. Je sais raisonner logiquement, pratiquer la déduction, démontrer. Ex 4 et Pb Grandeurs et mesures Exercices Je sais calculer une longueur, une aire Ex 4 et Pb Pratiquer une démarche scientifique Exercices Je sais rechercher, extraire et organiser l information utile Tous Je sais réaliser, manipuler, appliquer des consignes Tous Je sais présenter la démarche suivie, les résultats obtenus, Tous communiquer Exemple 2 1) Rechercher, extraire et organiser l information utile / Extraire d un document papier, d un fait observé les informations utiles : compétence évaluée sur les exercices numérique 2 et géométrique 1 2) Organisation et gestion de données / appliquer un taux de pourcentage : compétence évaluée sur l exercice numérique 2 3) Géométrie / Utiliser les propriétés d une figure et les théorèmes de géométrie : compétence évaluée sur l exercice géométrique 1 devient devient D1 D2 D3 D4 C1 C2 C4 Ex 1 - Pb Ex 2, 3, 4 - Pb Ex 4 - Pb Ex 4 - Pb Tous Tous Tous D1 Num 2 D3 Geo 1 C1 Num 2 Geo 1 Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 3

4 Activités Numériques Dans la partie numérique, il est important de faire attention à ce que les exercices ne soient pas trop techniques, ni trop calculatoires. Aussi importante soit la maîtrise des techniques de calculs, les élèves doivent être régulièrement confrontés à ce type d exercices, en particulier lors des activités rapides de début de séance, afin que ces savoirs soient ancrés dans la durée en étant réactivés régulièrement. Le rendez-vous pour évaluer la maîtrise est plus dans le quotidien, dans la résolution de problèmes, que lors d une épreuve de DNB où compte tenu du temps limité tout ne pourra être abordé. Il ne faut donc pas en faire une fixation lors de la conception des devoirs communs ou des DNB Blanc. De plus, on observe que, très souvent, les calculs proposés sont répétitifs pour un contrôle du type DNB. Quelques équipes ont fait le choix de faire apparaître l utilisation d un tableur et d autres ont mis en avant un exercice plus ouvert. Exemple 1 : Calcul numérique Ce type d exercices est à proposer en cours, mais pas forcément dans un contrôle de type DNB. Ils permettent d évaluer des connaissances D2. Exemple 2 : Calcul littéral Il est plus intéressant de proposer, lors d un contrôle, un exercice du type programme de calcul. Ici, les indications induisent une stratégie de résolution experte hors de portée de certains élèves. Les connaissances testées sont du type D2. Ouvrir le questionnement favorise l activité de chacun en augmentant la palette des stratégies accessibles. Dans un programme de calcul, les connaissances testées portent sur les items C1, C2, C3, C4 et D2. On est donc amené à valider plus de connaissances que l exercice précédent (voir vade-mecum page 7). Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 4

5 Activités Numériques Exemple 3 : Pgcd Exemple 4 : introduction du tableur La question 1 permet de tester en cours la compréhension des techniques de recherche du pgcd. On travaille sur des connaissances C2 et D2. La question 2 permet d évaluer en plus les items C1 et C4. Pour un devoir de type DNB, il est plus intéressant de ne pas mettre la question 1, il sera alors possible d évaluer en plus l item C3 et donc de savoir si l élève est capable de mobiliser cette notion ce qui est différent. C est un constat récurrent sur la difficulté des élèves français à mobiliser leur connaissance aux évaluations PISA. Ces deux exercices permettent de tester la connaissance des élèves sur les formules simples et le vocabulaire qu ils doivent apprendre à maîtriser au collège. Il est important de les habituer à ce type de questionnement exigible au DNB. Cela permet aussi d évaluer les élèves, en plus de l item D1, sur les items C1 et C2. Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 5

6 Activités Numériques Exemple 5 : problème ouvert A l aide des informations données par ces trois dessins, déterminer combien pèsent le grand Dédé, le petit Francis et le chien Boudin. Si le travail n est pas terminé, laisser tout de même une trace de la recherche. Elle sera prise en compte dans l évaluation. Cet exercice n est pas difficile, mais il demande une habitude de recherche que les élèves n ont pas forcément. Il est important de les préparer à ce type de questions pour qu ils ne rendent pas «feuille blanche». Il faut que les élèves comprennent qu un schéma, un dessin, un début de calculs, des tests, sont autant de traces qui peuvent être valorisées. L entrainement à la narration de recherche, pourquoi pas à l aide d un cahier dédié, doit être une activité régulière en cours. Il est intéressant de constater que deux établissements ont donné ce même exercice. L évaluation des compétences porte sur les items C1, C2, C3 et C4, et dans ce problème sur l item D2. Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 6

7 Activités Géométriques En géométrie, les exercices observés restent très classiques et très peu mettent en œuvre les items du domaine Pratiquer une démarche scientifique alors que la mise en situation dans le cadre de la recherche de problèmes reste l objectif majeur du programme. Le choix a été fait de présenter quelques exercices contextualisés. Exercice 1 Cet exercice, classique en soi, est intéressant par sa présentation. Il permet de contextualiser la réciproque du théorème de Pythagore. Les longueurs ne sont pas indiquées sur la figure, l élève doit rechercher l information. Le raisonnement porte sur le choix de la propriété à utiliser. L évaluation des compétences porte ainsi sur les items C1, C2, C3 et C4, et dans ce problème sur l item D3. Exercice 2 Cet exercice permet de contextualiser l utilisation du théorème de Thalès. L élève doit chercher les informations concernant le parallélisme et ce qu il doit déterminer. Le raisonnement porte sur le calcul de la longueur CT et sur la prise de décision pour répondre à la question. L évaluation des compétences porte sur les items C1, C2, C3 et C4, et dans ce problème sur l item D3. Plusieurs établissements ont proposé cet exercice en rajoutant des questions permettant de guider les élèves. Cet exercice, issu d un sujet existant, a été proposé sous différentes formes par plusieurs établissements : à l aide de questions fermées, ou comme ici à l aide d une question ouverte. Que penser de l élève qui sans utiliser le théorème de Thalès aura utilisé une réduction du triangle pour constater que CT < 3,5 m? Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 7

8 Activités Géométriques Exercice 3 Jean-Baptiste, élève de troisième, se promène sur l île de Manhattan, à New York. On lui a demandé de vérifier que les 14 ème et 42 ème rues sont bien parallèles, et que la 6 ème avenue est perpendiculaire à ces deux rues. Pour cela, il mesure des distances grâce à l avenue de Broadway. Voici son parcours : Jean-Baptiste part du point C à 11h, remonte la 6 ème avenue jusqu à Bryant Park, tourne à gauche jusqu à Times Square, puis descend Broadway jusqu à Union Square Park où il arrive à 12h. Là, il s arrête pour faire une pause. Jean-Baptiste a mesuré les longueurs suivantes : CE = 1400 m, EB = 560 m BT = 192 m, TE = 592 m et EU = 1480 m 1. Exprimer en kilomètres le trajet réalisé par Jean-Baptiste. La vitesse moyenne d un marcheur se situe entre 5 km/h et 6 km/h. Comment peut-on qualifier l allure de Jean-Baptiste? Expliquer! 2. Montrer que les droites (BT) et (CU) sont parallèles. 3. Calculer la distance entre le point de départ C de Jean-Baptiste et Union Square Park. 4. Montrer que la 42 ème rue et la 6 ème avenue forment un angle droit. Cet exercice est intéressant car il met en œuvre différents domaines mathématiques D3 et D4. La recherche des informations se fait à travers le texte mais aussi par la compréhension de la figure. L évaluation des compétences porte sur les items C1, C2, C3 et C4, et dans ce problème sur l item D3. Exercice 4 Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 8

9 Activités Géométriques L élève doit tout d abord chercher les informations, puis mettre en œuvre une démarche, un raisonnement. L évaluation des compétences porte sur les items C1, C2, C3 et C4, et dans ce problème sur l item D4. Exercice 5 L exercice ainsi présenté laisse peu de l attitude aux élèves pour la prise d initiative. Seuls les items mathématiques sont réellement évalués. Il est alors intéressant de modifier l énoncé pour mettre en pratique les items de recherche car l énoncé est porteur de sens. Une reformulation possible : Un équipage guyanais, participant à une course de voiliers, décide de refaire les voiles de son trois mâts. L équipage sait que DCE est un triangle rectangle en C et EFG est un triangle rectangle en E, que les points D, F et G sont alignés et que les points G, E, C et B sont alignés. On a aussi EG = 4,5 m, FG = 7,5 m, EC = 7,5 m, AB = 24 m, BC = 7 m et AC = 25 m. Déterminer la surface de toile nécessaire pour refaire les trois voiles. Toute trace de recherche, même incomplète, sera prise en compte dans l évaluation. L élève doit alors prendre l initiative des théorèmes à utiliser. Il met en œuvre les compétences C1, C2, C3 et C4. Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 9

10 Partie - Problème Pour la partie problème, les exercices proposés sont souvent les problèmes des sujets de DNB des années précédentes. Encore trop de problèmes restent très classiques et très peu mettent en œuvre les items du domaine Pratiquer une démarche scientifique alors que la mise en situation dans le cadre de la recherche de problèmes reste l objectif majeur du programme. Le choix a été fait de présenter quelques énoncés plus contextualisés. Problème 1 Ce problème (tout l énoncé n a pas été reproduit) est intéressant pour la pratique d une recherche et d un raisonnement. Les élèves sont amenés à chercher les informations dont ils ont besoin pour répondre aux questions. Tous les items C1, C2, C3 et C4 peuvent être évalués. Les capacités mathématiques mises en œuvre sont nombreuses et les quatre items D1, D2, D3 et D4 sont abordés. Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 10

11 Partie - Problème Problème 2 : Ce problème (tout l énoncé n a pas été reproduit), plutôt concret pour les élèves, permet aussi de mettre en œuvre une pratique de la recherche d informations et de raisonnement. L évaluation des compétences porte sur les items C1, C2, C3 et C4, et dans ce problème sur D1, D2 et D4. Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 11

12 Partie - Problème Problème 3 : Le magasin de produits de beauté Lestétic propose deux offres simultanément : l une est un bon de réduction envoyé par la poste, l autre est une offre proposée sur son site internet. Document 1 : Le bon de réduction envoyé par courrier. Votre coupon CADEAU 10% sur vos achats en magasin. Document 2 : Bienvenue sur le site internet des produits de beauté Lestétic 20% sur vos achats en ligne Cliquez vite ici Livraison Colissimo en 3 à 5 jours : 5,95 Eva souhaite acheter un pot de crème à 30 le pot. Laquelle de ces offres, Eva va choisir? Consignes données à l élève : Tu dois déterminer quelle offre est la plus intéressante pour Eva qui n a pas de frais de déplacement pour se rendre au magasin, et qui souhaite acheter un pot de crème à 30. Tu présenteras ta démarche et tes arguments. Ce problème ne donne pas de consignes précises aux élèves sur la méthode à adopter. C est à eux de mettre en œuvre un raisonnement pour aboutir à une conclusion. L évaluation des compétences porte sur les items C1, C2, C3 et C4, et dans ce problème sur l item D1. Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 12

13 DNB 2013 Le BO n 13 du 29 mars 2012 publie les nouvelles modalités pour l examen du DNB session Voici quelques informations et commentaires apparaissant dans ce texte et concernant plus particulièrement l épreuve de mathématiques : - la disparition des trois parties : Numérique / Géométrie / Problème au profit de 6 à 10 exercices : en général, cela correspondant au nombre d exercices donnés dans les différents DNB, la différence va porter sur le mélange des domaines mathématiques abordés dans les exercices. - dans l'esprit du socle commun, le sujet doit permettre d'apprécier la capacité du candidat à mobiliser ses connaissances et à mettre en œuvre une démarche scientifique pour résoudre des problèmes simples, en particulier l'ensemble du sujet doit préserver un équilibre entre les quatre premiers items de la compétence 3 : il est donc important d habituer les élèves à mettre en œuvre les items C1, C2, C3 et C4, en particulier, la recherche et l utilisation d informations dans différents types de documents. - les sujets sont élaborés en fonction des programmes ou référentiels des classes de troisième correspondant à la série ; ils peuvent faire appel aux acquis des classes antérieures. Les exercices correspondent aux exigences du socle commun pour la série professionnelle et portent sur différentes parties du programme de troisième pour la série générale. - un des exercices au moins a pour objet une tâche non guidée, exigeant une prise d'initiative de la part du candidat : il faut donc faire travailler régulièrement les élèves sur des questions ouvertes où toutes les démarches peuvent être valorisées et pas seulement la démarche experte. - les exercices peuvent prendre appui sur des situations issues de la vie courante ou d'autres disciplines : comme on a pu le constater dans les sujets du DNB des dernières années, il est de plus en plus important de contextualiser les exercices. - les solutions exactes, même justifiées de manière incomplète, comme la mise en œuvre d'idées pertinentes, même maladroitement formulées, seront valorisées lors de la correction, en particulier doivent aussi être pris en compte les essais, les démarches engagées, même non aboutis. Les candidats en sont informés par l'énoncé : une évaluation par compétences prend en compte une démarche globale et valorise les efforts de l élève. On tend de plus en plus vers une globalisation de la notation. Les collègues du collège Albert Londres ont proposé à leurs élèves pour le deuxième DNB Blanc, un sujet ne faisant pas apparaître les parties numériques et géométriques. Il serait intéressant d avoir un bilan par rapport aux résultats et aux réactions des élèves. Il est aussi intéressant de consulter le sujet du DNB 2012 de Pondichéry. Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 13

14 Acquis des élèves DNB 2011 Guyane Centre de Cayenne et de Saint-Laurent / 2714 copies corrigées A - Activités numériques, Exercice 1, question 1 : Calculer une fréquence à partir du diagramme en bâton. Démarche correcte Démarche incorrecte Pas de réponse Guyane 36% 48% 16% France 60,3% 30,8% 8,9% La notion de calcul de fréquence est introduite dans les programmes en classe de 5 ème et exigible pour le socle commun en classe de 4 ème. C est donc une notion que les élèves doivent maîtriser en fin de 3 ème. Au vu des résultats, il semble important que cette notion soit retravaillée en classe de 3 ème. B - Activités numériques, Exercice 2 : Résoudre un problème du premier degré (on comptabilisera toute démarche de résolution correcte engagée par le candidat, même si elle n aboutit pas). Démarche correcte Démarche incorrecte Pas de réponse Guyane 13% 37% 50% France 37% 28,8% 34,2% Encore trop d élèves ne donnent pas de réponse. Ils ne sont pas encore dans une démarche expérimentale, dans une démarche de recherche de solution. Il faudrait donc proposer plus d activités ouvertes et valoriser davantage le travail de recherche. C - Activités géométriques, Exercice 1 : Reproduire une figure. Démarche correcte Démarche incorrecte Pas de réponse Guyane 55% 25% 20% France 78,7% 14,3% 7% Les élèves ont l habitude de construire des figures dans les classes de 6 ème et de 5 ème. On constate qu un élève sur deux ne sait plus faire ce type de construction. Il semble donc important que ce travail de construction soit poursuivi en 4 ème et en 3 ème pour s assurer qu en fin de collège une plus grande proportion des élèves maîtrise cette capacité exigible pour le socle commun. D - Activités géométriques, Exercice 2, question 2.a : Calculer le volume d un pavé droit. Démarche correcte Démarche incorrecte Pas de réponse Guyane 20% 25% 55% France 48,9% 23% 28,1% Cette notion est introduite en classe de 6 ème pour être reprise et consolidée dans les niveaux supérieurs. Il semble, au vu des résultats, important de rappeler qu il ne faut pas systématiquement laisser la séquence sur les volumes pour la fin de l année, mais prévoir des progressions qui permettent d introduire les notions de calculs de volume suffisamment tôt dans l année et les réinvestir sous forme de problème régulièrement. E - Problème, Partie III, question 1.a : Effectuer une lecture graphique. Démarche correcte Démarche incorrecte Pas de réponse Guyane 61% 6% 33% France 83,1% 3,1% 13,8% Le problème de la gestion du temps peut expliquer qu un élève sur trois ne réponde pas. F - Problème, Partie III, question 1.b : Modéliser une situation de proportionnalité. Démarche correcte Démarche incorrecte Pas de réponse Guyane 9% 19% 72% France 23,9% 25,4% 50,7% Le problème de la gestion du temps peut expliquer qu un élève sur trois ne réponde pas à la question. Inspection Pédagogique Régionale de Mathématiques Page 14

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1...

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1... USAIN BOLT Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève 1... 5 Fiche élève 2... 6 Narration de séances et productions d élèves... 7 1 Fiche professeur USAIN BOLT Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève... Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 6 e : utilisation des notions de périmètre,

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou utilisation

Plus en détail

ACHAT D UN TERRAIN Fiche professeur

ACHAT D UN TERRAIN Fiche professeur Fiche professeur NIVEAU Classe de 5 ème MODALITES DE GESTION POSSIBLES Travail individuel ou en binôme 1 ère étape : distribution, lecture et compréhension du sujet 2 ème étape : temps de recherche des

Plus en détail

LA BATTERIE DU PORTABLE

LA BATTERIE DU PORTABLE LA BATTERIE DU PORTABLE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur LA BATTERIE DU PORTABLE Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

Ne pas oublier de rendre la feuille annexe avec la copie.

Ne pas oublier de rendre la feuille annexe avec la copie. BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES Mai 2013 Durée de l épreuve : 2 h 00 L usage de la calculatrice est autorisé. La rédaction et la présentation seront prises en compte pour 4 points. Ne pas oublier de rendre

Plus en détail

BREVET BLANC DE MAI 2012

BREVET BLANC DE MAI 2012 COLLEGE GASPARD DES MONTAGNES BREVET BLANC DE MAI 2012 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8, dont une feuille annexe à remettre avec la copie. L usage de la calculatrice est autorisé. Notation

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Les dimensions de la tablette

Les dimensions de la tablette Les dimensions de la tablette Niveau d enseignement Type d activité Durée Outils Compétences mathématiques Prérequis TICE Place dans la progression, moment de l étude Forme de calcul favorisée Commentaires

Plus en détail

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX Classe de CM2-6 ème DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE Cette séquence peut s organiser autour de trois séances en mathématiques 1 ère séance

Plus en détail

ONCE UPON A TIME IN THE HEART OF SCOTLAND

ONCE UPON A TIME IN THE HEART OF SCOTLAND ONCE UPON A TIME IN THE HEART OF SCOTLAND Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur ONCE UPON A TIME IN THE HEART OF

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

ETABLIR UN DEVIS Fiche professeur

ETABLIR UN DEVIS Fiche professeur Fiche professeur NIVEAU Classe de 6 ème MODALITES DE GESTION POSSIBLES Travail individuel ou en binôme 1 ère étape : distribution, lecture et compréhension du sujet 2 ème étape : temps de recherche des

Plus en détail

3 ème FONCTIONS. Pratiquer une démarche scientifique et technologique. Capacités

3 ème FONCTIONS. Pratiquer une démarche scientifique et technologique. Capacités 3 ème Les exercices de ce chapitre permettent de travailler des compétences scientifiques du socle commun. Pratiquer une démarche scientifique et technologique Capacités Rechercher, extraire et organiser

Plus en détail

LFI DURAS HO CHI MINH VILLE. BREVET BLANC n 2 06/05/2013

LFI DURAS HO CHI MINH VILLE. BREVET BLANC n 2 06/05/2013 LFI DURAS HO CHI MINH VILLE BREVET BLANC n 2 06/05/2013 MATHEMATIQUES SERIE COLLEGE DUREE DE L EPREUVE : 2h00 Ce sujet comporte 5 pages numérotés de 1 à 5. Dès que ce sujet vous remis, assurez-vous qu

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 Découverte de la démarche statistique Objectifs pédagogiques : o Faire des statistiques avec les élèves en les rendant acteurs lors de plusieurs activités.

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE MATHÉMATIQUES EN STS M A T H S S T S Animation académique Taverny lundi 24 mars 2014 et Savigny sur Orge vendredi 28 mars 2014 PREMIERS REPÈRES Les programmes de STS ont été

Plus en détail

La distance d arrêt.

La distance d arrêt. La distance d arrêt. Niveau Références B.O. Partie 3 ème C - De la gravitation à l énergie mécanique. C2 - Énergie cinétique et sécurité routière. Sous-partie Pourquoi la vitesse est-elle dangereuse? Pré

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 1 Exemple de sujet n 1 Page 1/7 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES EXEMPLE DE SUJET n 1 Ce document comprend : Pour l examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/7 - une fiche

Plus en détail

Le sujet est à rendre avec la copie.

Le sujet est à rendre avec la copie. NOM : Prénom : Classe : ACADEMIE DE BORDEAUX Collège Jean Moulin, COULOUNIEIX-CHAMIERS Durée : h DIPLOME NATIONAL DU BREET Série Collège Brevet BLANC Du janvier 01 Epreuve : MATHEMATIQUES Les calculatrices

Plus en détail

Programmes du collège

Programmes du collège Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Programmes du collège Programmes de l enseignement de mathématiques Ministère de l Éducation nationale Classe de quatrième Note : les points du programme (connaissances,

Plus en détail

Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME

Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME «La chance aide parfois, le travail toujours» Vous vous apprêtez à vous lancer dans cette course contre la montre qu est l admission en

Plus en détail

Une tâche complexe : LES BATTEMENTS DU CŒUR HUMAIN

Une tâche complexe : LES BATTEMENTS DU CŒUR HUMAIN Une tâche complexe : LES BATTEMENTS DU CŒUR HUMAIN Ce travail peut venir en introduction à la leçon sur l écriture scientifique. Enoncé : Caroline est invitée à fêter les 80 ans de sa grand-mère. Elle

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

AU SEC ET AU CHAUD, SON MON TOIT

AU SEC ET AU CHAUD, SON MON TOIT AU SEC ET AU CHAUD, SON MON TOIT FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 3 e : Trigonométrie, calcul d aire, de volume ; pourcentage ; prélèvement d informations. MODALITES DE GESTION POSSIBLES

Plus en détail

Classe(s) : 3 ème 2 nde

Classe(s) : 3 ème 2 nde Le toit de René Classe(s) : 3 ème 2 nde Approche de la notion de fonction à l aide d une situation concrète 1) Objectifs Mathématiques : - Notion de variable et notion de fonction. - Réinvestissement de

Plus en détail

MATHEMATIQUES BREVET BLANC. Vendredi 3 Avril 2015

MATHEMATIQUES BREVET BLANC. Vendredi 3 Avril 2015 MATHEMATIQUES BREVET BLANC Vendredi 3 Avril 2015 Exercice 1 : ( 2,5 points) Un sac contient 5 boules noires numérotées de 1 à 5 et 3 boules blanches numérotées de 1 à 3. Chacune de ces boules a la même

Plus en détail

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions

. Puissances d'un nombre relatif (notion et notations). Unités de longueurs et conversions Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " UNE HISTOIRE DE PLIAGE " 3 ème Testée avec une classe de 3 ème sur une séances de 55 min Image extraite d'un reportage vidéo du "Centre des sciences

Plus en détail

Classe(s) : 3 ème / 2 nde

Classe(s) : 3 ème / 2 nde Le toit de René Classe(s) : 3 ème / 2 nde Approche de la notion de fonction à l aide d une situation concrète 1) Objectifs Mathématiques : - Notion de variable et notion de fonction. - Réinvestissement

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Service général des Affaires pédagogiques, de la Recherche

Plus en détail

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e Descriptif de l action : Semaine nationale des mathématiques 2015 Action académique liaison CM2-6 e Il s agit de proposer aux élèves d une classe de CM2 et d une classe de sixième associées de résoudre

Plus en détail

x 8 = 0 3x - 6 = 2x + 2 3x² 6 = 2x² + 2

x 8 = 0 3x - 6 = 2x + 2 3x² 6 = 2x² + 2 Partie numérique : 16 points Exercice n 1 (4 points) : Pour chaque ligne du tableau ci-dessous, 3 réponses sont proposées, mais une seule est exacte. Aucune justification n'est demandée. Écrire le numéro

Plus en détail

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Journée de l inspection 15 avril 2011 - Lycée F. BUISSON 18 avril 2011 - Lycée J. ALGOUD 21 avril 2011 - Lycée L. ARMAND Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Déroulement de la journée

Plus en détail

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population.

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population. Première STMG1 2014-2015 progression. - 1 Table des matières Fil rouge. 3 Axes du programme. 3 Séquence : Proportion d une sous population dans une population. 3 Information chiffrée : connaître et exploiter

Plus en détail

Cette activité propose aux élèves de déterminer la durée et la distance nécessaires à un véhicule de la gendarmerie

Cette activité propose aux élèves de déterminer la durée et la distance nécessaires à un véhicule de la gendarmerie Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " EXCES DE VITESSE " 3 ème - 2 nd Testée avec une classe de 3 ème sur une séances de 55 min Image tirée d'un reportage vidéo de Marc Mehran sur Nice

Plus en détail

Agent-e de maintenance nautique

Agent-e de maintenance nautique Agent-e de maintenance nautique Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

Brevet Blanc de Mathématiques ** Corrigé **

Brevet Blanc de Mathématiques ** Corrigé ** Brevet Blanc de Mathématiques ** Corrigé ** Collège Goscinny de Valdoie Le soin et la qualité de la rédaction comptent pour 4 points. L usage de la calculatrice est autorisé. Sujet et corrigé écrits avec

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale Académie de Toulouse Inspection pédagogique régionale de mathématiques Journées pédagogiques lycée de mars/avril 2013 «Mise en œuvre

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 UN TRAIN A PRENDRE. (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 UN TRAIN A PRENDRE. (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc) UN TRAIN A PRENDRE (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur UN TRAIN

Plus en détail

. Utiliser la proportionnalité. Mesurer et reporter des longueurs

. Utiliser la proportionnalité. Mesurer et reporter des longueurs Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " UNE PARTIE DE PECHE DANS LA BAIE DE QUIBERON " 6 ème - 5 ème Testée avec une classe de 6 ème sur deux séances de 55 min Compétences du programme

Plus en détail

MATHEMATIQUES 1 partie. Activités numériques

MATHEMATIQUES 1 partie. Activités numériques NOM : Classe : Prénom : MATHEMATIQUES partie Les réponses seront justifiées. Le détail des calculs figurera sur la copie. Activités numériques Quel est le PGCD des nombres 185 et 444? 2 Un chef d orchestre

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET BREVET BLANC N 2 EPREUVE DE MATHEMATIQUES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET BREVET BLANC N 2 EPREUVE DE MATHEMATIQUES DIPLOME NATIONAL DU BREVET BREVET BLANC N 2 EPREUVE DE MATHEMATIQUES L usage de la calculatrice est autorisé. Durée : 2 heures. Le barème tient compte de la qualité de la rédaction et de la présentation

Plus en détail

CORRECTION DU BREVET BLANC N 1 DE JANVIER 2010 7 21 = 7 21 = 1 3 18. Exercice n 2 : 4(3x 2) + 2(5 x) = 8 soit donc : 12 x 8 + 10 2x = 8

CORRECTION DU BREVET BLANC N 1 DE JANVIER 2010 7 21 = 7 21 = 1 3 18. Exercice n 2 : 4(3x 2) + 2(5 x) = 8 soit donc : 12 x 8 + 10 2x = 8 CORRECTION DU BREVET BLANC N 1 DE JANVIER 2010 ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice n 1 : A = 5 21 + 3 7 1 3 = 5 21 + 9 21 7 21 = 7 21 = 1 3 ; B = 2 3 + 2 7 C = - 5 12 3 2 = - 5 12 14 9 = 2 3 + 2

Plus en détail

DOSSIER N 01. Exemples simples de problèmes de dénombrement dans différentes situations.

DOSSIER N 01. Exemples simples de problèmes de dénombrement dans différentes situations. DOSSIER N 01 Question : Présenter un choix d exercices sur le thème suivant : Exemples simples de problèmes de dénombrement dans différentes situations. Consignes de l épreuve : Pendant votre préparation

Plus en détail

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT?

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 6 e : mise en œuvre des notions de périmètre et d aire 5 e : réactivation des notions précédentes. MODALITES

Plus en détail

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression.

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Le document a été paginé de façon à ce que chaque devoir corresponde à une page pour en faciliter l impression. Page 2... Devoir

Plus en détail

Enseigner par tâches complexes

Enseigner par tâches complexes Enseigner par tâches complexes Enseigner par tâches complexes pour permettre aux élèves d'acquérir les compétences du socle commun et favoriser la différenciation pédagogique. 1. Pourquoi enseigner par

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Brevet Blanc de Mathématiques n 1

Brevet Blanc de Mathématiques n 1 Collège français Sadi Carnot Diego Suarez 21/11/2015 Brevet Blanc de Mathématiques n 1 Série collège Durée de l épreuve : 2 h 00 Conseils au candidat : - Le sujet comporte quatre pages numérotées de 1/4

Plus en détail

BREVET BLANC DE MATHÉMATIQUES

BREVET BLANC DE MATHÉMATIQUES Classe de Troisième BREVET BLANC DE MATHÉMATIQUES Mardi 31 mars 2015 Durée de l épreuve : 2 H 00 Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à 7. Dès que ce sujet vous est remis, assurez-vous qu il est complet.

Plus en détail

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points)

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC Février 2010 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES classe de 3 e Durée : 2 heures Présentation et orthographe : points Les calculatrices sont autorisées, ainsi que les instruments

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Déroulement de la formation

Déroulement de la formation Déroulement de la formation Partie I : étude de quatre exercices Partie II : mise en œuvre d une résolution de problèmes. Démarche scientifique et spécificités mathématiques. Partie III : quelques exemples

Plus en détail

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 5 et 6 mai 004 SÉRIE COLLÈGE Durée heures MATHEMATIQUES Rédaction, présentation, orthographe (4 points) PARTIE I : ACTIVITES NUMERIQUES (1 points) Dans

Plus en détail

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 MATHÉMATIQUES SÉRIE COLLÈGE DURÉE DE L'ÉPREUVE : 2 h 00 Le candidat répondra sur une copie différente pour chaque partie. Ce sujet comporte 5 pages, numérotées de 1

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC

CORRECTION BREVET BLANC Partie numérique Exercice 1 : CORRECTION BREVET BLANC Question 1 : on teste les trois valeurs en remplaçant x par la valeur. La solution est Question 2 : Les solutions sont et -2 Question 3 : on fait deux

Plus en détail

Épreuve pratique de mathématiques 2014 Classe de troisième

Épreuve pratique de mathématiques 2014 Classe de troisième Épreuve pratique de mathématiques 2014 Classe de troisième Sujet n 1 : Installation d une canalisation Énoncé On souhaite installer des canalisations d eau provenant d un point M, situé dans une rivière

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

FICHE PROFESSEUR L ARTISAN ET SA COMPTABILITE

FICHE PROFESSEUR L ARTISAN ET SA COMPTABILITE FICHE PROFESSEUR L ARTISAN ET SA COMPTABILITE Objectifs pédagogiques : Evaluer l autonomie et la prise d initiative Les élèves doivent faire une recherche autour d un métier. En parallèle, des exercices

Plus en détail

BREVET BLANC N 2 EPREUVE DE MATHEMATIQUES

BREVET BLANC N 2 EPREUVE DE MATHEMATIQUES BREVET BLANC N 2 EPREUVE DE MATHEMATIQUES Durée de l épreuve : 2 heures. Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1 à 6. Dès qu il vous est remis, assurez-vous qu il est complet. L usage de la calculatrice

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Niveau de la classe : troisième ou seconde

Niveau de la classe : troisième ou seconde Olivier PILORGET et Luc PONSONNET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " PERIMETRE DE SECURITE AUTOUR D UNE PISCINE" Niveau de la classe : troisième ou seconde Testée avec une classe de seconde sur une

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

NOM : Lycée professionnel LES CHARTRONS. CLASSE : Groupe :. Prénom : Année scolaire 200../200.. Jour Horaire Salle Ma place

NOM : Lycée professionnel LES CHARTRONS. CLASSE : Groupe :. Prénom : Année scolaire 200../200.. Jour Horaire Salle Ma place NOM : Prénom : C Lycée professionnel LES CHARTRONS CLASSE : Groupe :. Année scolaire 200../200.. Jour Horaire Salle Ma place FOURNITURES SCIENCES Ces fournitures doivent être présentes à tous les cours

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points)

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC Février 2011 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Classe de 3 e Durée : 2 heures Présentation et orthographe : 4 points Les calculatrices sont autorisées, ainsi que les instruments

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Annexe II b Définition des épreuves Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Cette épreuve valide tout ou partie des compétences

Plus en détail

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées. L orthographe, le soin et la présentation sont notés sur 4 points. Activités numériques (12 points)

Plus en détail

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet.

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet. Mathématiques CE1 Fichier d activités Auteur : Alain Marque Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

Organisation et gestion de données au cycle 3

Organisation et gestion de données au cycle 3 Organisation et gestion de données au cycle 3 30 mars Ussel Jean Jaurès 6 avril Egletons Beyne 13 avril Ussel La Jaloustre G. NEUVILLE CPAIEN Ussel Pourquoi? Une société où l information visuelle est intense

Plus en détail

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul.

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul. Une énigme par jour Du lundi 2 au vendredi 6 mars 202 Cycle 3 La semaine des mathématiques est l occasion d offrir aux élèves des situations qui leur permettent de mettre en place une démarche fondée sur

Plus en détail

Tâches Complexes. Noël LAVERNY. Lycée Chateaubriand Rome Clge A. Dumas Naples, EEMCP2, AEFE

Tâches Complexes. Noël LAVERNY. Lycée Chateaubriand Rome Clge A. Dumas Naples, EEMCP2, AEFE Tâches Complexes Noël LAVERNY Lycée Chateaubriand Rome Clge A. Dumas Naples, EEMCP2, AEFE Tâches complexes Mobilise Connaissances, capacités, attitudes, culture Différentes ressources (aides méthodologiques,

Plus en détail

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR Introduction. page 2 Classe de septième.. page 3 Classe de sixième page 7-1 - INTRODUCTION D une manière générale on

Plus en détail

ECE : le plein d énergie!

ECE : le plein d énergie! 1S Thème : Comprendre Lois et modèles ECE : le plein d énergie! DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Formes et principes de conservation de l énergie Compétences exigibles du B.O. Énergie d un point

Plus en détail

Exercice 1 /6 Calculer et donner le résultat sous la forme d une fraction irréductible ou d un nombre décimal.

Exercice 1 /6 Calculer et donner le résultat sous la forme d une fraction irréductible ou d un nombre décimal. NOM : Prénom : Classe : Observations : Compétences testées lors de ce devoir Rechercher, extraire et organiser l information utile. Raisonner, argumenter, pratiquer une démarche expérimentale ou technologique,

Plus en détail

Devoir à la maison. Bon travail et bonnes vacances! Mme FORCONI.

Devoir à la maison. Bon travail et bonnes vacances! Mme FORCONI. Lycée International Victor Hugo. Classe : 3 ème Enseignante : Marie-Tatiana FORCONI. marie-tatiana.forconi@vhugo.eu Devoir à la maison. A faire comme un DM, pendant les vacances de la Toussaint, pour le

Plus en détail

Corrigé non officiel de la partie mathématique du CRPE, session 2011 (Rouen)

Corrigé non officiel de la partie mathématique du CRPE, session 2011 (Rouen) Corrigé non officiel de la partie mathématique du CRPE, session 2011 (Rouen) Problème 1 Partie A On peut remarquer que la définition de Da est très ambigüe : l expression «le moment ou le conducteur voit

Plus en détail

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert :

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert : Mathématiques CP Fichier d activités Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images

Plus en détail

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé.

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. I- ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice 1 (3 points) On considère

Plus en détail

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire 1. Tableau récapitulatif... 2 2. Enoncé et consigne données aux... 3 3. Objectifs et analyse a priori... 3 4. Scénario

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : Séquence 1 - Semestre 1. Session.

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : Séquence 1 - Semestre 1. Session. Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : Séquence 1 - Semestre 1 LP Nelson Mandela 8 rue Julien Pranville BP 168 91154 Etampes Cedex Session. Nom :.. Prénom :.. Note

Plus en détail

COLLÈGE NAZARETH. BREVET BLANC N 2-2005- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures.

COLLÈGE NAZARETH. BREVET BLANC N 2-2005- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures. 3 ème COLLÈGE NAZARETH BREVET BLANC N 2-2005- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures. EXERCICE 1 : ( /3) 1. Soit : A = 8 3 5 3 : 20 21. Les calculatrices sont autorisées ainsi que les instruments usuels de dessin.

Plus en détail

Elaboration d une séquence d apprentissage

Elaboration d une séquence d apprentissage Elaboration d une séquence d apprentissage La séquence propose de présenter le passage du retour à l unité lors de résolution de problèmes de proportionnalité puis, à partir de cette situation, de retrouver

Plus en détail

Sommaire. Le dispositif... 2. Les manches... 2. Le groupe de préparation... 2. Contact... 2. Les objectifs généraux du Rallye Lecture Problème...

Sommaire. Le dispositif... 2. Les manches... 2. Le groupe de préparation... 2. Contact... 2. Les objectifs généraux du Rallye Lecture Problème... Sommaire Le dispositif... 2 Les manches... 2 Le groupe de préparation... 2 Contact... 2 Les objectifs généraux du Rallye Lecture Problème... 3 Adhésion des élèves au projet... 5 Dévolution des épreuves

Plus en détail

Sujet de mathématiques du brevet des collèges

Sujet de mathématiques du brevet des collèges Sujet de mathématiques du brevet des collèges POLYNÉSIE Septembre 014 Durée : h00 Calculatrice autorisée Indication portant sur l ensemble du sujet. Toutes les réponses doivent être justifiées, sauf si

Plus en détail

Algorithmique dans les nouveaux programmes de Première

Algorithmique dans les nouveaux programmes de Première Algorithmique dans les nouveaux programmes de Première Journée de présentation des nouveaux programmes de Première académie de Nice Les nouveaux programmes de Première 2011 1 I. Introduction 1. Acquis

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

BREVET BLANC *** MATHEMATIQUES *** Année 2015

BREVET BLANC *** MATHEMATIQUES *** Année 2015 BREVET BLANC *** MATHEMATIQUES *** Année 2015 L orthographe, le soin, la qualité, la clarté et la précision des raisonnements seront pris en compte à hauteur de 4 points sur 40 dans l appréciation de la

Plus en détail

«Représentation statistiques»

«Représentation statistiques» Scénario indexé dans http://www.educnet.education.fr/ http://www.educnet.education.fr/bd/urtic/maths/ «Représentation statistiques» Evolution de populations : Comparer des séries «Les TICE pour traiter

Plus en détail

Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION

Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION DISCIPLINE : MATHEMATIQUES Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION NIVEAU DE CLASSE : CM1 ITEM S SEANCE 1 Découverte et construction de la notion SEANCE 2 Construction

Plus en détail

Quels sont les micro-organismes présents dans notre environnement Quelle est la taille d un micro-organisme? Est-il forcément dangereux?

Quels sont les micro-organismes présents dans notre environnement Quelle est la taille d un micro-organisme? Est-il forcément dangereux? Fiche enseignant LA TAILLE D UN MICROBE Notions visées : En Sciences de la vie et de la Terre : L organisme est constamment confronté à la possibilité de pénétration de micro-organismes (bactéries, virus)

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail

Devoir à la maison en algorithmique (2 nde )

Devoir à la maison en algorithmique (2 nde ) Devoir à la maison en algorithmique (2 nde ) Introduction Quel constat : Les devoirs à la maison permettent de soutenir les apprentissages des élèves et prennent en compte la diversité des aptitudes des

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE Ministère de la Communauté française Administration générale de l enseignement et de la

Plus en détail