Cahier des charges pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques EPLEFPA de la Guadeloupe

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier des charges pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques EPLEFPA de la Guadeloupe"

Transcription

1 Convenance Baie-Mahault tél : fax : Cahier des charges pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques EPLEFPA de la Guadeloupe Présentation de L EPLEFPA Le décret du 29 novembre 1985 définit l organisation administrative et financière des EPLEFPA en application de la loi de décentralisation du 22 juillet 1983 et la loi du 09 juillet Ainsi, par arrêté n /PREF/SGAR, l Établissement Public Local d Enseignement et de Formation Professionnelle Agricoles de Guadeloupe rassemble au sein de 5 centres, répartis sur 4 sites, l ensemble du dispositif d enseignement initial et de formation professionnelle proposé par le Ministère de l Agriculture et de la Pêche : Le Lycée d Enseignement Général Technologique et Professionnel Agricole (LEGTA Baie-Mahault) Le Centre de Formation d Apprentis Agricole (CFAA Baie-Mahault) Le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion agricoles de la Basse-Terre (CFPPA BT Lamentin et Vieux-Habitants) Le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion agricoles de la Grande-Terre (CFPPA GT Petit-canal) L Exploitation Agricole de Convenance (Baie-Mahault) Son organisation en sites de formation couvrant une grande partie du territoire guadeloupéen, constitue un maillage intéressant pour le développement des territoires de l archipel. Chaque centre constitutif de formation dispose de l autonomie pédagogique et éducative et possède chacun un numéro SIRET et un numéro de déclaration d existence, mais ils n ont pas la personnalité morale dont seul est doté l EPLEFPA. Possédant en plus la personnalité civile et l autonomie administrative et financière, l EPLEFPA a pour siège le LEGTA (Lycée Agricole). Son directeur, représentant de l Etat, est l organe exécutif de l Etablissement. L article 22 et 23 du décret du 29 novembre 1985 précise ses compétences en tant qu ordonnateur, entre autres celles de «conclure tout contrat, conventions ou marchés relative aux actions de formation professionnelle continue et d apprentissage» au nom de l EPLEFPA. Bien que chaque centre constitutif de l EPLEFPA prépare son propre état prévisionnel des recettes et des dépenses, en tant qu unité patrimoniale découlant de sa personnalité juridique, l EPLEFPA dispose d un budget Unique. Ce budget, voté en Conseil d Administration, prévoit et autorise la totalité des dépenses et des recettes des différents centres quelle que soit leur fonction ou leur affectation. (Instruction codificatrice n M99 du 22 septembre 1994). cahier des charges duer.doc 1

2 Activités des centres Le LEGTA Il assure la formation initiale voie scolaire. Les 3 voies d orientation sont présentes, comportant 17 Classes, il scolarise environ 350 élèves ou étudiants qui préparent les diplômes suivants : La voie générale avec la Seconde Générale et Technologique (SGT) et le Bac Scientifique Agronomie-Territoire-Citoyenneté La voie technologique avec le Baccalauréat Technologique Sciences et Technologies de l Agronomie et du Vivant (STAV) La voie professionnelle qui permet de préparer des diplômes de secteurs professionnels diversifiés et promotionnels : BAC PRO Conduite et Gestion des Exploitations Agricoles BAC PRO Aménagements Paysagers BAC PRO Horticulture Brevet de Technicien Supérieur de l Agriculture : Développement de l Agriculture des Régions Chaudes. Le recrutement scolaire se fait principalement à la sortie du collège, classe de 3 ème en direction des classes de Seconde Générale et Technologique ou Secondes Professionnelles. L EPLEFPA de la Guadeloupe accueille un public mixte, d origines géographiques variées avec cependant une proportion très importante originaire de la Guadeloupe (84 %) et de catégories socioprofessionnelles diverses, dont 12 % de fils ou filles d exploitants agricoles. Le CFAA Les apprentis sont âgés de 16 à 25 ans. Le centre accueille également des jeunes à partir de 15 ans après une classe de 4 ème ou 3 ème de collège pour les Classes du Dispositif d'initiation aux métiers en alternance (Dima), qui permet une orientation vers les filières professionnelles. Ils préparent sous statut d apprenti, donc de contrat de travail, des diplômes du Ministère de l Agriculture : Niveau V : CAPA Services en Milieu Rural, CAPA Agriculture des Régions Chaudes, Productions Horticoles, Travaux Paysagers Niveau IV : Brevet Professionnel en productions horticoles, en travaux paysagers et Responsable d Exploitation Agricole (REA), Bac Pro Services en Milieu Rural. L effectif des apprentis et DIMA est d environ 160. CFPPA de Grande-Terre et Basse-Terre Deux centres de formation continue réalisent globalement et en moyenne heures stagiaires. Ils proposent dans le cadre de la formation professionnelle continue de nombreuses formations rémunérées, qualifiantes et/ou spécialisées grâce à des parcours individualisés et adaptés à chaque candidat dont l accompagnement des dossiers de la Validation des Acquis de l Expérience (VAE). Les formations sont très diversifiées, diplômantes pour les secteurs de la production agricole, de l aménagement paysager, de l agro-alimentaire, des services et de la commercialisation et à dimension plus sociale comme les actions contre l illettrisme ou la formation des détenus de prison. Les stagiaires de la formation professionnelle continue doivent réunir les 3 conditions suivantes pour être accueillis : Âge : avoir au moins 18 ans. cahier des charges duer.doc 2

3 Statut professionnel : être demandeur d emploi ou avoir au moins un an d expérience professionnelle pour suivre un Brevet Professionnel Agricole (BPA), au moins 2 ans pour suivre un BP REA; Statut scolaire : avoir suivi au moins une classe de 3ème pour entrer en BPA, avoir un BEP ou équivalent pour entrer en BP REA. Une préparation au diplôme d ingénieur des techniques agricoles pour des candidats en formation continue, filière Fontanet est également présente dans le cadre d un partenariat avec VetAgroSup de Clermont-Ferrand (financement FSE et Région Guadeloupe). L EXPLOITATION AGRICOLE L exploitation agricole est le support pratique de formations avec 2 secteurs : Les 29 ha de superficie agricole utilisée (SAU) permettent la présence d un secteur végétal : canne à sucre (environ 20 ha), cultures vivrières (0,5 ha igname et patate douce), cultures maraîchères (0,4 ha) cultures sous abri (ombrières et serres plastique pour la production de plantes à fleurs et de plants de légumes) et d un secteur animal : élevage bovin allaitant de 22 vaches de race créole et d un taureau de race limousine élevage porcin de race créole naisseur-engraisseur en plein air et intégré au système d exploitation. LES AUTRES MISSIONS L EPLEFPA de Guadeloupe remplit également les autres missions d un établissement public local d enseignement agricole dans un souci constant de lien et de synergie avec la mission de formation initiale et continue : Participation à des actions de coopération internationale Notamment en favorisant les échanges et l accueil d élèves, apprentis, étudiants, stagiaires et enseignants. Contribution à l insertion scolaire, sociale et professionnelle des jeunes et à l insertion sociale et professionnelle des adultes. Participation à l animation et au développement des territoires Contribution aux activités de développement, d expérimentation et de recherche appliquée. cahier des charges duer.doc 3

4 Organigramme Formulation de la demande La mission du consultant est l aide à l élaboration du DUER de l EPLEFPA de la Guadeloupe. Le document doit contenir trois parties et pourra s inspirer des documents joints en annexe : Volet administratif (annexe 1) : Le consultant, travaillera en étroite collaboration avec la direction, l infirmière, et les agents de prévention répartis sur les différents centres, afin de décrire : L organisation de la sécurité au sein des unités de travail, L organisation des secours, L organisation de la formation à la sécurité, L organisation du suivi médical des personnels, Les statistiques sur les accidents de travail, La gestion des déchets? Une attention particulière devra être portée aux les risques psychosociaux. Volet inventaire des risques (annexe 2) : Le consultant précisera : L identification et la description des risques, Le nombre de personnes exposées, Les moyens de prévention existants, Une appréciation sur la maîtrise des risques. cahier des charges duer.doc 4

5 Programme annuel d action de prévention (annexe 3): Le consultant proposera des techniques de prévention pour les risques identifiés comme non maîtrisés, et aidera à la direction à proposer des délais de réalisation ainsi qu une estimation des coûts. Formulation de la réponse la démarche proposée : Il est demandé au consultant de préciser ses modalités d'intervention (questionnaires, entretiens individuels, réunions collectives, en présence ou non de la direction, etc.) les noms et qualités de l intervenant ou des intervenants : Le consultant justifiera de son expérience d actions de formation ou d animation similaires. la méthode et les outils utilisés : Le comité de sélection sera composé comprendra : Le Directeur de l EPLEFPA La Directrice adjointe chargée de la FPCA Le Directeur adjoint chargé de la formation initiale scolaire La Secrétaire Générale Le Conseiller de prévention Le consultant précisera le mode de communication envisagé sur le déroulement de l intervention et son avancement, ainsi que la méthode prévue pour présenter les résultats aux personnels concernés. la formalisation des résultats : Il est également important d expliciter les moyens qui seront mis en œuvre afin de permettre l appropriation de la démarche et de ses résultats par les acteurs. le planning. cahier des charges duer.doc 5

WOULO POU LA SAINT JEAN 2015. Production et réalisation. Contact. Le CFPPA de la Basse Terre Antenne du Lamentin : 05 90 25 60 21

WOULO POU LA SAINT JEAN 2015. Production et réalisation. Contact. Le CFPPA de la Basse Terre Antenne du Lamentin : 05 90 25 60 21 JOURNEE PORTES OUVERTES CFPPA de la Basse-Terre - Antenne du Lamentin Thème : «Le jardin familial» Vendredi 19 et Samedi 20 Juin 2015 DOSSIER DE PRESSE WOULO POU LA SAINT JEAN 2015 Production et réalisation

Plus en détail

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier EPLEFPA de Grenoble Saint-Ismier Établissement Public Local d Enseignement et de

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche 1 ter, av. de Lowendal, 75700 Paris 07 SP Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

Marché pour une prestation d audit de certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES. Cahier des Charges

Marché pour une prestation d audit de certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES. Cahier des Charges Marché pour une prestation d audit de certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES Cahier des Charges Date de publication : 2 mai 2011 1. Présentation de l ENGEES : L Ecole Nationale

Plus en détail

1Connaître. l enseignement agricole 1.2 1.3. Les missions. de l enseignement agricole. L organisation. Du local au national : le cadre institutionnel

1Connaître. l enseignement agricole 1.2 1.3. Les missions. de l enseignement agricole. L organisation. Du local au national : le cadre institutionnel 1Connaître l enseignement agricole Les missions fiches 1.1 1 de l enseignement agricole et 2 L organisation fiches 1.2 3 de l enseignement agricole à 5 Du local au national : fiches 1.3 6 le cadre institutionnel

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseil et développement agricole de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Le système de financement de la formation professionnelle en Tunisie

Le système de financement de la formation professionnelle en Tunisie Education pour le développement d et la Compétitivit titivité : interconnecter l él éducation et la formation au marché du travail dans la région r MENA Le système de financement de la formation professionnelle

Plus en détail

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE A B C D PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE E FORMATION SCOLAIRE OU PAR APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA FORCE D UN RÉSEAU D ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS Formation générale et professionnelle par alternance 38300 BOURGOIN JALLIEU 04.74.93.14.38 04.74.28.64.32 E-mail : mfr.mozas@mfr.asso.fr REFLEXION SUR LE PROJET PROFESSIONNEL

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE Avignon, le 20 août 2012 CAHIER DES CHARGES POE COLLECTIVE 2013 METIERS DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 14 MARS 2013

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 14 MARS 2013 CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 4 MARS 203 DELB-203020 - RESSOURCES HUMAINES - ACCES A L'EMPLOI TITULAIRE - PROGRAMME PLURIANNUEL - CENTRE DE GESTION - CONVENTION - SIGNATURE - AUTORISATION.- M. Jean MOULIN,

Plus en détail

DRAAF Champagne-Ardenne

DRAAF Champagne-Ardenne L ENSEIGNEMENT AGRICOLE EN CHAMPAGNE-ARDENNE RENTREE 2012 DRAAF Champagne-Ardenne Un enseignement présent sur le territoire régional Présents sur la région et assurant un maillage du territoire, les 22

Plus en détail

Programme. Colloque francilien de l Enseignement et des Métiers Agricoles. 9h15 9h30

Programme. Colloque francilien de l Enseignement et des Métiers Agricoles. 9h15 9h30 Colloque francilien de l Enseignement et des Métiers Agricoles Programme 9h15 9h30 10h 11h15 12h30 14h 15h30 Accueil Ouverture par Damien Greffin, Président de la FRSEA Ile-de-France Panorama des métiers

Plus en détail

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures»

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures» Direction Départementale des Territoires de l'aisne En application du décret du relatif à la mise en œuvre du plan de professionnalisation personnalisé prévus par les articles R 3434 et R 3435 du code

Plus en détail

Les métiers de la nature, des eaux et forêts

Les métiers de la nature, des eaux et forêts Les métiers de la nature, des eaux et forêts Complément régional au dossier Actuel CIDJ n 2.142 «Les métiers de la nature, des eaux et forêts» Le diplôme suivant n est pas présenté dans cette fiche. Consultez

Plus en détail

IUT Sénart Fontainebleau

IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 2 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau L IUT Sénart Fontainebleau, c est : 1 composante

Plus en détail

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire l'apprentissage des bénéfices partagés ÉDITION 2015 www.agrocampus-ouest.fr/apprentissage Devenir ingénieur par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire Institut supérieur des sciences

Plus en détail

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 Présentation voie Pro. du 06/02/2013 - réunion profs principaux/orientation Lycée Caraminot (J. Debelle) 1 Enseignement supérieur

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53 17 Ramadhan 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53 5 Décret exécutif n 08-286 du 17 Ramadhan 1429 correspondant au portant statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE Janvier -Mars 2015 Maintenance industrielle nucléaire Avignon, le 21 novembre 2014 Cahier des charges POEC 2014 «Maintenance industrielle

Plus en détail

Place des organisations professionnelles agricoles dans les dispositifs de Formation Professionnelle Agricole en France

Place des organisations professionnelles agricoles dans les dispositifs de Formation Professionnelle Agricole en France 1 Place des organisations professionnelles agricoles dans les dispositifs de Formation Professionnelle Agricole en France I. Les représentants des OPA : de qui parle-t-on? Les OPA sont représentées par

Plus en détail

VAE TITRES ET DIPLOMES DE L'ENSEIGNEMENT AGRICOLE

VAE TITRES ET DIPLOMES DE L'ENSEIGNEMENT AGRICOLE VAE TITRES ET DIPLOMES DE L'ENSEIGNEMENT AGRICOLE Les titres et diplômes accessibles par cette voie englobent les familles de métiers des huit secteurs professionnels suivants : Productions agricoles Équipement

Plus en détail

Manuel Qualité. Emmanuel BRIVOT Directeur

Manuel Qualité. Emmanuel BRIVOT Directeur Manuel Qualité MAJ : 05/01/2015 Version 7 NOM Fonction Rédactrice Arnaud GUILLET Animateur qualité Vérificateur Approbateur Emmanuel BRIVOT Directeur Emmanuel BRIVOT Directeur Visa CFPPA Rennes-Le Rheu

Plus en détail

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) :

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) : Convention de stage Entre L École supérieure d art et de design d Orléans, établissement public de coopération culturelle, sis 14 rue Dupanloup 45000 Orléans, représentée par Madame Béatrice BARRUEL, Présidente

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Enseignement général, technologique et professionnel agricole

Enseignement général, technologique et professionnel agricole Enseignement général, technologique et professionnel agricole 173 000 élèves de la 4 e au Bac+2 Plus de 830 établissements publics & privés répartis sur toute la France 34000 apprentis du CAPA au Bac +2

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» M.LOUVION - IEN SBSSA académie de Lille - Février 2011

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» M.LOUVION - IEN SBSSA académie de Lille - Février 2011 Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» M.LOUVION - IEN SBSSA académie de Lille - Février 2011 Sommaire Contexte de création Voie générale et technologique ou voie

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE GRETA OISE OCCIDENTALE Lycée Paul Langevin Dossier suivi par Evelyne LANGUIGNON Téléphone 03.44.12.14.90 Fax 03.44.12.14.99 Mél. elanguignon.greta@acamiens.fr www.gretabvs.com 3, avenue Montaigne 60000

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Inspection, contrôle et maintenance préventive des installations industrielles de l Université de Lille1 - Sciences

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Contrôle et expertise du bâtiment de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

----------------------- PROJET C2D EMPLOI DES JEUNES. (Convention d Affectation N CCI 1201 02 Y)

----------------------- PROJET C2D EMPLOI DES JEUNES. (Convention d Affectation N CCI 1201 02 Y) Le C2D, un Partenariat au service du développement Union Discipline -Travail MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ----------------------- Unité

Plus en détail

Janvier 2015. Pour les autres formations de niveau V (ambulancier et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique.

Janvier 2015. Pour les autres formations de niveau V (ambulancier et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique. Janvier 2015 MODALITÉS D INTERVENTION EN MATIÈRE DE PRISE EN CHARGE DES COÛTS DE FORMATION DES ÉLÈVES EN FORMATIONS SANITAIRES DE NIVEAU V (AIDE-SOIGNANT, AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE, AMBULANCIER) PAR LA

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Systèmes de sécurité et télésurveillance de l Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis - UVHC Vague

Plus en détail

La Mission Locale de Vichy et sa région lance une consultation afin de réaliser les formations H0B0, SST, Gestes et postures.

La Mission Locale de Vichy et sa région lance une consultation afin de réaliser les formations H0B0, SST, Gestes et postures. DANS LE CADRE DE LA GARANTIE JEUNES APPEL A CONCURRENCE -Amener les jeunes en grande précarité vers l autonomie Co-construire un parcours personnalisé visant l insertion socioprofessionnelle La Mission

Plus en détail

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du fonds national de développement de l apprentissage et de

Plus en détail

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Les entreprises du paysage de la CNATP ont 6 mois après la date d extension

Plus en détail

FORMATION MAINTENANCE

FORMATION MAINTENANCE FORMATION MAINTENANCE Licence Part66 B1.1 TECHNICIEN AERONAUTIQUE Licence européenne Part66 Spécialité Mécanique (B1.1) LES MODALITES Description et objectif Le technicien aéronautique B1.1 peut effectuer

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 DE L AUDE RESEAU D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 Depuis la mise en œuvre dans l Aude, en 2001, du réseau

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Vente de produits et services énergétiques de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation. Habilitation électrique pour personnel électricien

Cahier des charges d achat de formation. Habilitation électrique pour personnel électricien MAISON DE L EMPLOI DE LA METROPOLE NANTAISE Cahier des charges d achat de formation Habilitation électrique pour personnel électricien Suivant NF C13-370 Achat d une prestation en vertu de l ordonnance

Plus en détail

Métiers de la fonction publique : Technicien territorial (Cat. B)

Métiers de la fonction publique : Technicien territorial (Cat. B) Métiers de la fonction publique : Technicien territorial (Cat. B) Les techniciens territoriaux constituent un cadre d'emplois technique (cat. B) résultant de la fusion des cadres d emplois de technicien

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les Soussignés : L ACADÉMIE DE RENNES Rectorat 96, rue d Antrain 35705 RENNES représentée par Monsieur Jean-Baptiste CARPENTIER, Recteur, d une part ; et L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

Plus en détail

L employeur (le chef d entreprise) ou tout autre salarié de l entreprise, possédant les qualifications requises, peut encadrer au

L employeur (le chef d entreprise) ou tout autre salarié de l entreprise, possédant les qualifications requises, peut encadrer au F I C H E P R A T I Q U E N 3 E T A B L I R U N C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E Avant les démarches administratives L entreprise et le futur apprenti auront, dans tous les cas, pris contact avec

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Import-Export de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Capacité Professionnelle Agricole et VAE

Capacité Professionnelle Agricole et VAE Capacité Professionnelle Agricole et VAE Le décret relatif aux aides à l installation des jeunes agriculteur «justifier à la date de son installation d une CPA attestée par la possession d un diplôme ou

Plus en détail

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux Programme annuel de prévention académique pour l année civile 2013 RECTORAT Secrétariat Général Le programme annuel de prévention académique 2013 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d affaires en gestion de la production industrielle de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des formations de l enseignement supérieur

Plus en détail

Brevet Professionnel Responsable d Exploitation Agricole

Brevet Professionnel Responsable d Exploitation Agricole M.F.R. de l Orléanais Formations par Alternance Services Commerce Métiers Verts Avenue du Président Kennedy 45 072 ORLEANS LA SOURCE Cedex 02 : 02.38.76.02.51 : 02.38.63.37.38 mfr.orleanais@mfr.asso.fr

Plus en détail

Pyramide, Un dispositif au service de l aménagement du territoire. Région Auvergne -Novembre 2010

Pyramide, Un dispositif au service de l aménagement du territoire. Région Auvergne -Novembre 2010 Pyramide, Un dispositif au service de l aménagement du territoire Région Auvergne -Novembre 2010 La Région Midi Pyrénées Superficie : 45 350 km2 1ème Région de France métropolitaine Population 2 855 000

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle E-Management de l'hébergement de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

ACADEMIE DE NICE CONVENTION DE PARTENARIAT

ACADEMIE DE NICE CONVENTION DE PARTENARIAT ACADEMIE DE NICE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le Lycée Professionnel Francis de Croisset ET Le Lycée AUDIBERTI Page 1/7 CONVENTION DE PARTENARIAT VU la circulaire n 205-204 du 29 novembre 2005 relative

Plus en détail

BAC Professionnel Commerce

BAC Professionnel Commerce BAC Professionnel Commerce Objectif de la formation Le baccalauréat professionnel commerce forme des personnels qualifiés dans le secteur du commerce de détail. Le titulaire du bac professionnel commerce

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Marketing opérationnel de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre La Caisse Interfédérale de Crédit Mutuel Et L Académie de Rennes EXPOSÉ DES MOTIFS Considérant, d une part que le Crédit Mutuel de Bretagne : Représente 4 établissements

Plus en détail

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI»

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Quartier Jeunes 11h30-13h30 Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Porteur : Lycée professionnel ROMPSAY La Rochelle Le porteur - Eléments de contexte La lutte contre

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Ingénierie et management de projets en communication et industries graphiques de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Plus en détail

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux DUT Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie civil - Construction durable (GC-CD) Conditions

Plus en détail

LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES

LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES Mercredi 4 mars 2009 de 14 h à 17 h Vendredi 27 Mars 2009 de 14 h à 17 h Samedi 28

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Restauration gastronomique à vocation internationale de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des services à l'environnement de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Projet de décret pris pour l'application de la loi n 62-12 relative à l'organisation de la profession de conseiller agricole Le projet de ce présent décret s inscrit dans le cadre

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2015 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE Assistant(e)

Plus en détail

Chefs d Entreprises de PME-PMI vous souhaitez recruter. La solution le Brevet de Technicien Supérieur AG PME-PMI

Chefs d Entreprises de PME-PMI vous souhaitez recruter. La solution le Brevet de Technicien Supérieur AG PME-PMI Vos contacts : Chefs d Entreprises de PME-PMI vous souhaitez recruter Un(e) collaborateur(trice) pour le former au métier d assistant(e) de gestion La solution le Brevet de Technicien Supérieur AG PME-PMI

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Entreprises La réforme de l apprentissage L ACCUEIL DES STAGIAIRES Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Présentation du CFPPA de la Baie de Somme

Présentation du CFPPA de la Baie de Somme Présentation du CFPPA de la Baie de Somme Le Centre de Formation Professionnel de Promotion Agricole de la Baie de Somme est un Centre constitutif de l EPLEFPA. Il vise à former un public d adultes, et

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2014 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE METIERS

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille et ICIMODE Prides de la filière textile habillement CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés l Etat représenté par Jean-Paul de Gaudemar,

Plus en détail

Le secteur de la production industrielle recrute!

Le secteur de la production industrielle recrute! Le secteur de la production industrielle recrute! Devenez Agent de maintenance Des plateaux techniques récents et performants Un parcours individualisé Un accompagnement personnalisé Préparez un Baccalauréat

Plus en détail

Devenir maraîcher en Picardie

Devenir maraîcher en Picardie Devenir maraîcher en Picardie Vous envisagez une reconversion professionnelle en agriculture, Vous voulez créer, reprendre une entreprise ou vous associer, Venez tester votre projet dans un cadre sécurisé.

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Liste de sites Internet Les métiers de l environnement

Liste de sites Internet Les métiers de l environnement Liste de sites Internet Les métiers de l environnement La filière environnement connaît de nombreux changements et de nombreuses évolutions, et notamment en ce qui concerne les métiers. Voici quelques

Plus en détail

L Ecole Supérieure de l Alternance

L Ecole Supérieure de l Alternance «Votre Partenaire Formation» Vous accompagne vers un diplôme 1 GROUPE, 3 SITES www.atlantique-formation.fr POITIERS - LA ROCHELLE - LA ROCHE-SUR-YON SITE POITIERS : 13, allée des Anciennes Serres - 86280

Plus en détail

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux DUT Génie biologique option Diététique IUT - Périgueux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie biologique option Diététique Conditions d accès

Plus en détail

LE CONTRAT (voir notice cadre G) CADRE RÉSERVÉ A L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION (voir notice cadre E)

LE CONTRAT (voir notice cadre G) CADRE RÉSERVÉ A L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION (voir notice cadre E) de l établissement d apprentissage et prénom - organisme où est versé le salaire Volet 1 destiné au service d enregistrement de l établissement d apprentissage et prénom - organisme où est versé le salaire

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Présentation des poursuites d études après la seconde

Présentation des poursuites d études après la seconde Présentation des poursuites d études après la seconde Schéma poursuites d études 2 nde générale et technologique Stage passerelle 1 ère de série générale: S, ES ou L 1 ère de série technologique: STI2D,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administrateur de parc informatique de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE)

CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE) CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE) Préambule La loi de Modernisation sociale du 17 janvier 2002 permet à tout individu disposant

Plus en détail

Rapport d'évaluation. Master Management. Campagne d évaluation 2014-2015 (vague A) Formations et diplômes

Rapport d'évaluation. Master Management. Campagne d évaluation 2014-2015 (vague A) Formations et diplômes Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université de Pau et des Pays de l Adour (UPPA) Campagne d évaluation 2014-2015 (vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

SECRETAIRE DE SITE. Disposer d une compétence pour assurer le fonctionnement et animer l organisation administrative du site

SECRETAIRE DE SITE. Disposer d une compétence pour assurer le fonctionnement et animer l organisation administrative du site FICHE METIER : SECRETAIRE DE SITE version 09/2011 Disposer d une compétence pour assurer le fonctionnement et animer l organisation administrative du site 1. PROFIL RECHERCHE Titulaire d une formation

Plus en détail

Que faire après le Bac pro Vente ou Commerce?

Que faire après le Bac pro Vente ou Commerce? Que faire après le Bac pro Vente ou Commerce? Diaporama réalisé par les COP du lycée Prévert d après celui des documentalistes du lycée Saint-François de Carcassonne La question à se poser : Diplôme en

Plus en détail

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 1. L épreuve de PSE au baccalauréat professionnel : 1.1. Les modifications : BO n 30 du 23 juillet 2015 À partir de la session 2016, l épreuve

Plus en détail

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT POITIERS LA ROCHE SUR YON LA ROCHELLE L école supérieure de l Alternance du Groupe AFC POITIERS 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT Tél. 05 49 38 08 38 Fax : 05 49 38 28 14 - info@afc-formation.fr

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administrateur de systèmes de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

FORMATION AUX METIERS DE L AGRICULTURE OFFRE DE FORMATION ET OPPORTUNITÉS D INSERTION SUR LA MARCHÉ DE L EMPLOI

FORMATION AUX METIERS DE L AGRICULTURE OFFRE DE FORMATION ET OPPORTUNITÉS D INSERTION SUR LA MARCHÉ DE L EMPLOI Royaume du Maroc DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT DE LA FORMATION ET DE LA RECHERCHE FORMATION AUX METIERS DE L AGRICULTURE OFFRE DE FORMATION ET OPPORTUNITÉS D INSERTION SUR LA MARCHÉ DE L EMPLOI Novembre

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS Spécialité Design Mention Graphisme En partenariat avec la ville de Chaumont, ville de l Affiche et du Festival Internationnal du Graphisme DOSSIER DE CANDIDATURE Avenue

Plus en détail

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières Nombre de pages : 4 y compris l annexe Annexe 1 informations à faire figurer dans le rapport de synthèse PACMA006-2014 consultant

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la biotechnologie de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) :

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) : Convention de stage Entre L École supérieure d art et de design d Orléans, établissement public de coopération culturelle, sis 14 rue Dupanloup 45000 Orléans, représentée par Madame Béatrice BARRUEL, Présidente

Plus en détail