Pipeline MSD 20 février 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pipeline MSD 20 février 2015"

Transcription

1 CORP Pipeline MSD 20 février 2015

2 Pipeline MSD au 20 février 2015 Phase 2 Phase 2 Phase 3 Phase 3 Maladie d Alzheimer MK-7622 Asthme MK-1029 Vaccin contre le virus Ebola V920 Cancer gastrique MK-3475 Allergie, acariens MK ,2 Maladie d Alzheimer MK-8931 MK Cancer tête et cou MK-3475 Infection bactérienne relebactam, MK-7655 Insuffisance cardiaque vericiguat, MK Athérosclérose anacetrapib, MK-0859 grazoprevir/elbasvir, MK-5172A Cancer MK-2206 MK-3682/ MK-8742 (elbasvir)/ MK-5172 (grazoprevir) Cancer de la vessie MK-3475 Zona inactivated VZV vaccine, V212 Cancer MK-8628 MK-3682/MK-8408/ MK-5172 (grazoprevir) Infection à Clostridium difficile Actoxumab/bezlotoxumab, MK-3415A VIH doravirine, MK-1439 Contraception, IUS médicamenteux MK-8342 Vaccin pneumococcique conjugué V114 Infection à Clostridium difficile surotomycin, MK-4261 Pneumonies bactériennes acquises à l hôpital (PBAH)/pneumonies bactériennes acquises sous ventilation (PBAV) ZERBAXA, MK-7625A SIVEXTRO, MK-1986 Contraception, Anneau de prochaine génération, MK-8342B Prophylaxie anti-cmv chez les patients transplantés, letermovir, MK-8228 Cancer du poumon non à petites cellules, MK En cours de développement dans le cadre d une collaboration. 2. Droits en Amérique du Nord. En progression depuis la dernière mise à jour du pipeline. omarigliptin, MK-3102 ertugliflozin, MK Constipation induite par opioïdes bevenopran, MK-2402 Ostéoporose odanacatib, MK

3 Pipeline MSD au 20 février 2015 entités En cours d examen entités En cours d examen entités entités indications / formulations 1 En cours d examen indications / formulations 1 omarigliptin MK-3102 (Japon) Cancers liés au HPV HPV vaccine (9 valent) V503 (UE) Allergie GRASTEK 6 MK-7243 (ÉU) Insomnie BELSOMRA MK-4305 (ÉU, Japon) VIH DUTREBIS MK-0518B (UE) Antifongique NOXAFIL MK-5592 (solid oral tablet) (ÉU/UE) Fertilité corifollitropin alfa injectable MK-8962 (ÉU) 3 Mélanome MK-3475 (UE) Allergie RAGWITEK 6 MK-3641 (ÉU) Mélanome MK-3475 (ÉU) Antifongique NOXAFIL MK-5592 (IV) (ÉU, UE) Infections intraabdominales compliquées et infections des voies urinaires compliquées ZERBAXA MK-7625A (UE) Infections bactériennes aiguës de la peau et des structures cutanées SIVEXTRO MK-1986 (UE) Décurarisation BRIDION MK-8616 (ÉU) 4 Vaccin combiné hexavalent pédiatrique V419 (ÉU/UE) 5 VANIHEP MK-7009 (Japon) Cancers liés au HPV GARDASIL 9 V503 (ÉU) En progression depuis la dernière mise à jour du pipeline. 3 Thrombose ZONTIVITY MK-5348 (ÉU/UE) 1. Les mises à jour concernant les nouvelles indications/formulations sont uniquement destinées à fournir des informations générales concernant les projets en développement de MSD et, pour cette raison, ces informations ne sont pas présentées comme étant complètes. 2. Approbations obtenues au cours des 12 derniers mois. 3. IEn juillet 2014, MSD a reçu une lettre de réponse (Complete Response Letter) de la FDA concernant la corifollitropine alfa injectable (MK-8962). MSD examine ses options à l'égard de ce candidat-médicament en réponse à cette lettre. 4. En septembre 2013, MSD a reçu une lettre de réponse (Complete Response Letter) de la FDA pour la resoumission de sa demande d autorisation (New Drug Application) pour BRIDION (MK-8616). Pour répondre à cette lettre, MSD a mené une étude d hypersensibilité et a déposé une nouvelle demande d autorisation (New Drug Application) auprès de la FDA. La demande sera examinée le 18 mars 2015 lors de la réunion du Comité consultatif. 5. V419 est développé en partenariat avec Sanofi Pasteur et si elle est approuvée, sera co-promu par l'intermédiaire d'un partenariat aux États-Unis et commercialisé par la coentreprise SPMSD en Europe. 6. Droits en Amérique du Nord.

4 Prévisions Cette présentation contient des «prévisions» relevant des dispositions dites de «safe harbor» au sens du Private Securities Litigation Reform Act de Ces prévisions sont fondées sur les attentes et estimations actuelles du Management de MSD et sont soumises à des risques et des incertitudes importants. Il ne peut y avoir aucune garantie à l'égard du pipeline que les produits recevront les approbations réglementaires nécessaires ou qu'ils se révéleront un succès commercial. Si les hypothèses sous-jacentes s'avèrent inexactes ou des risques ou des incertitudes se matérialisent, les résultats réels peuvent différer matériellement de ceux énoncés dans les prévisions. Les risques et les incertitudes comprennent notamment : l état général et la concurrence du secteur, des facteurs économiques généraux, y compris des fluctuations des taux de change, l impact de la réglementation de l industrie pharmaceutique et de la législation en matière de santé aux États-Unis et au plan international, les tendances mondiales à la maîtrise des coûts de soins, les progrès technologiques, les nouveaux produits et brevets obtenus par des concurrents, les défis inhérents au développement de nouveaux produits, y compris l obtention d approbation réglementaire, la capacité de MSD à prévoir avec exactitude les conditions futures du marché ; les difficultés ou les retards de fabrication ; l instabilité financière des économies internationales et le risque souverain ; la dépendance vis-à-vis de l efficacité des brevets de MSD et des autres protections concernant les produits innovants, l exposition aux litiges, notamment les litiges concernant les brevets et/ou les procédures réglementaires. MSD n'est pas tenu de publier des mises à jour des prévisions, que ce soit suite à de nouvelles informations, à des événements futurs ou à tout autre élément. Les autres facteurs de risque susceptibles d entraîner des résultats effectifs substantiellement différents de ceux décrits dans ces prévisions sont exposés dans le Rapport Annuel 2014 de MSD sur le Formulaire 10-K et dans les autres documents déposés par la société auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), disponibles sur le site Internet de la SEC (www.sec.gov).

5 Non obligation de mise à jour Les informations contenues dans la présentation ci-dessus étaient à jour au 20 février Tant que cette présentation reste sur le site internet de l entreprise, celle-ci n a aucune obligation de mettre à jour les informations afin de refléter les développements ultérieurs. Par conséquent, l entreprise ne mettra pas à jour les informations contenues dans la présentation et les investisseurs ne devront pas invoquer ces informations comme étant actuelles ou exactes après le 20 février Le tableau reflète le pipeline de recherche de MSD au 20 février Les candidats présentés en phase III incluent des produits spécifiques. Les candidats présentés en phase II incluent la molécule la plus avancée, dotée d un mécanisme d action spécifique, dans une aire thérapeutique donnée. Les candidats en phase I ne sont pas présentés.

Pipeline MSD. 31 octobre 2015

Pipeline MSD. 31 octobre 2015 Pipeline MSD 31 octobre 2015 Pipeline MSD au 31 octobre 2015 Phase 2 Phase 2 Phase 3 Phase 3 Phase 3 Maladie d Alzheimer MK-7622 MK-8521 Allergie, acariens MK-8237 1,2 Infection à Clostridium difficile

Plus en détail

Pipeline MSD. 6 août 2016

Pipeline MSD. 6 août 2016 Pipeline MSD 6 août 2016 Pipeline MSD au 6 août 2016 Phase 2 Phase 2 Phase 2 Phase 3 Phase 3 Phase 3 Phase 3 Asthme MK-1029 MK-8521 nasopharyngé Maladie d Alzheimer verubecestat MK-8931 Prophylaxie anti-cmv

Plus en détail

La monothérapie par pembrolizumab a permis d obtenir un taux de réponse globale de 25 pour cent chez les patients lourdement traités précédemment

La monothérapie par pembrolizumab a permis d obtenir un taux de réponse globale de 25 pour cent chez les patients lourdement traités précédemment Communiqué de presse Contacts avec les médias : Nilsy Desaint Policy and Communication Manager, MSD nilsy.desaint@merck.com GSM : 0473 33 4875 De nouveaux résultats montrent une activité anti-tumeur durable

Plus en détail

Annick Robinson : 438 837-2550 Jamyung Cha : 82 32 455-6137 Robert Consalvo : 908 236-1127

Annick Robinson : 438 837-2550 Jamyung Cha : 82 32 455-6137 Robert Consalvo : 908 236-1127 Communiqué de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Relations avec les médias Relations avec les médias pour Merck pour Samsung Bioepis Annick Robinson : 438 837-2550 Jamyung Cha : 82 32 455-6137 Robert Consalvo

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse La FDA approuve XYZAL pour le traitement des allergies saisonnières et perannuelles et de l urticaire chronique Nouvel antihistaminique prescrit sur ordonnance, à une prise par jour,

Plus en détail

Transformer sanofi-aventis en Leader Global de la Santé. Conférence de Presse 11 Février 2009

Transformer sanofi-aventis en Leader Global de la Santé. Conférence de Presse 11 Février 2009 Transformer sanofi-aventis en Leader Global de la Santé Conférence de Presse 11 Février 2009 1 Déclarations prospectives Ce communiqué contient des déclarations prospectives (au sens du U.S. Private Securities

Plus en détail

ELDORADO GOLD CORPORATION FORMULAIRE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT

ELDORADO GOLD CORPORATION FORMULAIRE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT ELDORADO GOLD CORPORATION FORMULAIRE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT Rubrique 1. Dénomination et adresse de la Société Eldorado Gold Corporation («Eldorado» ou la «Société») Suite 1188 Bentall

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. CYD14 study

COMMUNIQUE DE PRESSE. CYD14 study COMMUNIQUE DE PRESSE CYD14 study Le candidat vaccin dengue développé par Sanofi Pasteur passe avec succès la dernière étape de l étude d efficacité clinique de phase III conduite en Amérique latine - La

Plus en détail

Titres participatifs Renault: Offre publique d'achat. 12 mars 2004

Titres participatifs Renault: Offre publique d'achat. 12 mars 2004 Titres participatifs Renault: Offre publique d'achat 12 mars 2004 Avertissement 1 Cette présentation a été préparée à des fins d information uniquement. La présente présentation ne doit pas être reproduite

Plus en détail

Communiqué de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE. Annick Robinson 438 837-2550. Relations avec les investisseurs : Relations avec les médias :

Communiqué de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE. Annick Robinson 438 837-2550. Relations avec les investisseurs : Relations avec les médias : Communiqué de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Relations avec les médias : Annick Robinson 438 837-2550 Relations avec les investisseurs : Justin Holko 908 740-1879 L étude TECOS de Merck, qui évalue le

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2000 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES INCIDENCE DES CHANGEMENTS DANS LES ESTIMATIONS DU TAUX DES DÉSISTEMENTS SUR LE BAIIA AJUSTÉ

RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES INCIDENCE DES CHANGEMENTS DANS LES ESTIMATIONS DU TAUX DES DÉSISTEMENTS SUR LE BAIIA AJUSTÉ GROUPE AEROPLAN RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES INCIDENCE DES CHANGEMENTS DANS LES ESTIMATIONS DU TAUX DES DÉSISTEMENTS SUR LE BAIIA AJUSTÉ 1 3 mars 2009 Énoncés prospectifs Cette présentation contient

Plus en détail

ELDORADO GOLD CORPORATION ANNEXE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT

ELDORADO GOLD CORPORATION ANNEXE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT ELDORADO GOLD CORPORATION ANNEXE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT Rubrique 1. Dénomination et adresse de la Société Eldorado Gold Corporation («Eldorado» ou la «Société») Suite 1188 Bentall

Plus en détail

SANOFI PASTEUR, PREMIER FOURNISSEUR MONDIAL DE VACCIN CONTRE LA GRIPPE SAISONNIERE

SANOFI PASTEUR, PREMIER FOURNISSEUR MONDIAL DE VACCIN CONTRE LA GRIPPE SAISONNIERE FAITS ET CHIFFRES SANOFI PASTEUR, PREMIER FOURNISSEUR MONDIAL DE VACCIN CONTRE LA GRIPPE SAISONNIERE LEADER MONDIAL DANS LA PRODUCTION DE VACCIN CONTRE LA GRIPPE La capacité de production annuelle de vaccin

Plus en détail

RESULTATS ENCOURAGEANTS AVEC L AFLIBERCEPT (VEGF Trap) MIS A L HONNEUR LORS DU CONGRES ANNUEL 2007 DE L ASCO

RESULTATS ENCOURAGEANTS AVEC L AFLIBERCEPT (VEGF Trap) MIS A L HONNEUR LORS DU CONGRES ANNUEL 2007 DE L ASCO Sanofi-aventis Regeneron Pharmaceuticals, Inc. Salah Mahyaoui Lauren Tortorete + 33 6 73 68 78 88 +1.212.845.5609 ltortorete@biosector2.com Anne Bancillon + 33 6 86 31 03 89 RESULTATS ENCOURAGEANTS AVEC

Plus en détail

- Le Refus de Genzyme d Engager des Discussions Constructives Conduit Sanofiaventis à Présenter son Offre Directement aux Actionnaires -

- Le Refus de Genzyme d Engager des Discussions Constructives Conduit Sanofiaventis à Présenter son Offre Directement aux Actionnaires - Communiqué de presse de Sanofi-aventis Sanofi-aventis Initie une Offre Publique d Achat en vue d Acquérir l Intégralité des Actions en Circulation de Genzyme pour $69 en Numéraire Par Action - Le Refus

Plus en détail

Services financiers Chrysler. Le Groupe Banque TD acquiert Services financiers Chrysler

Services financiers Chrysler. Le Groupe Banque TD acquiert Services financiers Chrysler Services financiers Chrysler Le Groupe Banque TD acquiert Services financiers Chrysler Le 21 décembre 2010 Énoncés prospectifs De temps à autre, la TD fait des énoncés prospectifs, écrits et verbaux, y

Plus en détail

Investir en vue d'obtenir un revenu d'actions sur les marchés d aujourd hui Juin 2014

Investir en vue d'obtenir un revenu d'actions sur les marchés d aujourd hui Juin 2014 Investir en vue d'obtenir un revenu d'actions sur les marchés d aujourd hui Juin 2014 Animatrice : Jennifer McClelland, CFA Vice-présidente et première gestionnaire de portefeuille, Actions canadiennes

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

Présentation à l ACC des données de deux études de Phase III sur mipomersen

Présentation à l ACC des données de deux études de Phase III sur mipomersen COMMUNIQUE DE PRESSE Sanofi-aventis Genzyme ISIS Contact Media : Contact Media : Contact Media : Marisol Péron Erin Emlock Amy Blackley, Ph.D. +33 1 53 77 45 02 (617) 768-6923 (760) 603-2772 Contact Investisseurs

Plus en détail

Vaccination des personnes âgées et cancer

Vaccination des personnes âgées et cancer Vaccination des personnes âgées et cancer Pr B de WAZIÈRES CHU Nîmes Haut conseil de la santé publique Comité technique des vaccinations ORIG OBSERVATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX EN GERIATRIE SUBVENTION ET

Plus en détail

Conference Call. Résultats du 1 er timestre 2010

Conference Call. Résultats du 1 er timestre 2010 Conference Call Résultats du 1 er timestre 2010 Le Pavillon Italien à l Expo Shanghai 2010 en Chine avec présentation du nouveau ciment transparent mis au point par Italcementi Ciments 7 mai 2010 Français

Plus en détail

Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science

Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science -Vertex engage actuellement 150 personnes afin d appuyer sa croissance mondiale; l entreprise prévoit créer

Plus en détail

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Annexe A Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Adultes atteints de grippe légère ou sans complications Aucun facteur

Plus en détail

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE Cette note technique a été publiée par le Secrétariat international de l ITIE en collaboration avec GIZ (Coopération internationale allemande). L'objectif de cette note est de prodiguer des conseils aux

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

Charte de Compliance ERGO Insurance sa

Charte de Compliance ERGO Insurance sa Charte de Compliance ERGO Insurance sa Introduction Sur la base de la circulaire PPB/D. 255 du 10 mars 2005 sur la compliance adressée aux entreprises d assurances, une obligation légale a été imposée

Plus en détail

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Présentation aux investisseurs Mars 008 Bernard Dorval Chef de groupe, Services bancaires aux entreprises et assurance, et coprésident, TD Canada Trust Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs De

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

Jeudi 30 juillet 2015

Jeudi 30 juillet 2015 Jeudi 30 juillet 2015 1 Avertissement Le présent document a été établi par le Groupe Vétoquinol dans le seul but de présenter ses résultats semestriels, le 30 juillet 2015. Ce document ne peut être reproduit

Plus en détail

Synergies de coûts Philippe Queuille Directeur général Opérations et Pilotage de la réorganisation de l organe central, membre du directoire

Synergies de coûts Philippe Queuille Directeur général Opérations et Pilotage de la réorganisation de l organe central, membre du directoire 17 juin 2011 Journée Investisseurs Crédit Synergies de coûts Philippe Queuille Directeur général Opérations et Pilotage de la réorganisation de l organe central, membre du directoire Avertissement Cette

Plus en détail

Directives sur la sélection, la surveillance et l approbation de contrepartistes

Directives sur la sélection, la surveillance et l approbation de contrepartistes New Brunswick Investment Management Corporation / Société de gestion des placements NB Directives sur la sélection, la surveillance et l approbation de contrepartistes Révision : 4 novembre 2013 NB Investment

Plus en détail

ELDORADO GOLD CORPORATION FORMULAIRE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT

ELDORADO GOLD CORPORATION FORMULAIRE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT ELDORADO GOLD CORPORATION FORMULAIRE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT Rubrique 1. Dénomination et adresse de la Société Eldorado Gold Corporation («Eldorado» ou la «Société») Suite 1188 Bentall

Plus en détail

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération;

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; COMITÉ D AUDIT 1. Composition et quorum minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; seuls des administrateurs indépendants,

Plus en détail

Sanofi et Regeneron lancent un vaste programme clinique de phase 3 sur l'anticorps anti-pcsk9 à effet hypolipémiant

Sanofi et Regeneron lancent un vaste programme clinique de phase 3 sur l'anticorps anti-pcsk9 à effet hypolipémiant COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sanofi et Regeneron lancent un vaste programme clinique de phase 3 sur l'anticorps anti-pcsk9 à effet hypolipémiant - Le programme de phase 3 Odyssey évaluera SAR236553/REGN727, potentiellement

Plus en détail

DOSSIER CONFIDENTIEL DE CANDIDATURE GRAND PRIX CHARLES-HENRI BESNARD

DOSSIER CONFIDENTIEL DE CANDIDATURE GRAND PRIX CHARLES-HENRI BESNARD DOSSIER CONFIDENTIEL DE CANDIDATURE GRAND PRIX CHARLES-HENRI BESNARD Édition 2014 RÉCAPITULATIF DES CONDITIONS D ATTRIBUTION ET DES ÉLÉMENTS À FOURNIR EN LIGNE PRÉAMBULE Le Mécénat Besnard de Quelen est

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Présentation de résultats positifs sur l agent expérimental Lyxumia (lixisénatide) aux 71 e Séances scientifiques annuelles de l American Diabetes Association - Non-infériorité de

Plus en détail

Produits Cash. Euronext

Produits Cash. Euronext CONTACT Media : +31.20.550.4488 (Amsterdam), +32.2.509.1392 (Bruxelles) +351.217.900.029 (Lisbonne), +44.20.7379.2789 (Londres) +1.212.656.2411 (New York), +33.1.49.27.11.33 (Paris) CONTACT Relations Investisseurs

Plus en détail

Security to be free. Chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l année 2006

Security to be free. Chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l année 2006 Security to be free Chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l année 2006 Olivier Piou Charles Desmartis Directeur Général Directeur Financier Avertissement Le présent document ne constitue ni une offre

Plus en détail

Asia Pacific Performance

Asia Pacific Performance Informations clés pour l investisseur 30 octobre 2013 Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il

Plus en détail

AVIS (A) 030717-CDC-205

AVIS (A) 030717-CDC-205 Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ AVIS (A) 030717-CDC-205

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/13/INF/8 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER MAI 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Treizième session Genève, 19 23 mai 2014 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LE RÔLE DES BREVETS

Plus en détail

LE PREMIER VACCIN CANDIDAT CONTRE LA DENGUE POURRAIT CHANGER LA VIE DE MILLIONS D INDIVIDUS

LE PREMIER VACCIN CANDIDAT CONTRE LA DENGUE POURRAIT CHANGER LA VIE DE MILLIONS D INDIVIDUS FAITS ET CHIFFRES LE PREMIER VACCIN CANDIDAT CONTRE LA DENGUE POURRAIT CHANGER LA VIE DE MILLIONS D INDIVIDUS UN DEFI POUR LA SANTE PUBLIQUE MONDIALE La dengue, maladie transmise par les moustiques et

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2013 PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail

Voici ce qu est le zona

Voici ce qu est le zona Voici ce qu est le zona Le zona est plus courant que vous ne le croyez. Lisez ce qui suit pour savoir si vous présentez un risque de développer le zona. Qu est-ce que le zona? Le zona est une éruption

Plus en détail

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Communiqué de presse Relations avec les médias : Annick Robinson Dominique Quirion Merck NATIONAL Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Relations avec les investisseurs

Plus en détail

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015 Revue financière 2 e trimestre 2015 Le 5 août 2015 AVERTISSEMENT Déclarations prospectives Certaines déclarations contenues dans cette présentation, incluant celles ayant trait aux résultats et au rendement

Plus en détail

Présentation aux actionnaires individuels. ArcelorMittal Gand, Belgique

Présentation aux actionnaires individuels. ArcelorMittal Gand, Belgique Présentation aux actionnaires individuels ArcelorMittal Gand, Belgique 28 September 2015 Avertissement Déclarations prévisionnelles Le présent document peut contenir des informations et des déclarations

Plus en détail

Le 2 mars 2015. «Paul Duffy» Paul Duffy Président du comité d examen indépendant

Le 2 mars 2015. «Paul Duffy» Paul Duffy Président du comité d examen indépendant Le 2 mars 2015 Madame, Monsieur, Au nom des membres du comité d examen indépendant (le «CEI») du Groupe de Fonds Barometer (les «Fonds»), j ai le plaisir de vous présenter le rapport annuel du CEI à l

Plus en détail

TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION

TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION A. Objet général TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION Adoptée le 27 octobre 2009 (dernière mise à jour le 6 novembre 2013) L adoption de la présente

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

biomérieux - Information financière du 3 e trimestre 2015

biomérieux - Information financière du 3 e trimestre 2015 biomérieux - Information financière du 3 e trimestre Progression soutenue des ventes au terme des 9 premiers mois de : Chiffre d affaires : 1 412 millions d euros +18,3 %, à données +8,3 %, à devises et

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité I.1 Principes PDCA

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité I.1 Principes PDCA Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principes PDCA Approche processus Politique Organisation Ressources Plans d actions 2 Né aux États-Unis dans le milieu

Plus en détail

La surveillance prudentielle du secteur financier

La surveillance prudentielle du secteur financier La surveillance prudentielle du secteur financier Chapitre VII Chapitre VI Chapitre V Chapitre IV Chapitre III Chapitre II Chapitre I Chapitre VII Chapitre VI Chapitre V Chapitre IV Chapitre III Chapitre

Plus en détail

Réclamations de la Clientèle

Réclamations de la Clientèle Réclamations de la Clientèle Fiche processus: Traitement des réclamations de la clientèle Vue d'ensemble Domaine Gestion de fortune et gestion de la société Nom du processus Traitement des réclamations

Plus en détail

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024 Note de service À : De : Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires Geoff Guy, président Conseil des normes actuarielles Date : Le 29 mars 2007 Objet :

Plus en détail

Grippe saisonnière. tout ce qu il faut savoir. La grippe saisonnière (Influenza) Virus Influenza - I

Grippe saisonnière. tout ce qu il faut savoir. La grippe saisonnière (Influenza) Virus Influenza - I Grippe saisonnière tout ce qu il faut savoir Monica Attinger - infirmière HPCI Forum HH /CHUV - 4 septembre 2007 La grippe saisonnière (Influenza) Infection virale du système respiratoire causée par les

Plus en détail

M. Souleau Février 2011

M. Souleau Février 2011 M. Souleau Février 2011 1 DÉFINITION La «Protection des Données» est une période durant laquelle les autorités réglementaires ne peuvent ni divulguer ni s'appuyer sur les résultats d essais cliniques ou

Plus en détail

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive Document d information 2013 Document d information 2013 Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive En 2007, le gouvernement du Canada s est

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs Paris, 29 juillet 2014 Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs Croissance du chiffre d affaires de +1,8% à périmètre et change constants Taux de

Plus en détail

Vaccins du futur Atelier «Croisière dans l archipel des nouveaux vaccins»

Vaccins du futur Atelier «Croisière dans l archipel des nouveaux vaccins» Vaccins du futur Atelier «Croisière dans l archipel des nouveaux vaccins» Bernard Duval Institut National de Santé Publique du Québec 18 avril 2002 Objectifs Grands axes de la réponse immunitaire Conjugaison

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Commission de Régulation de l Electricité et de l Eau (CREE)

Commission de Régulation de l Electricité et de l Eau (CREE) Commission de Régulation de l Electricité et de l Eau (CREE) 1 1. Les missions de la CREE 2. La régulation 3. Cadre légal et réglementaire (principes tarifaires) 4. Plan d Action Stratégique 5. Les outils

Plus en détail

TEL QUE PUBLIÉ AU SUPPLÉMENT DU BULLETIN DU 17 DÉCEMBRE 2004, VOL. 1 N

TEL QUE PUBLIÉ AU SUPPLÉMENT DU BULLETIN DU 17 DÉCEMBRE 2004, VOL. 1 N 5272 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 15 décembre 2004, 136 e année, n o 50 Partie 2 TEL QUE PUBLIÉ AU SUPPLÉMENT DU BULLETIN DU 17 DÉCEMBRE 2004, VOL. 1 N 46 ATTENDU QU il y a lieu de déterminer la date

Plus en détail

Office national de l énergie Dossier : OF-AF-SAC-01 Demande de renseignements n o Gr2 COM 1

Office national de l énergie Dossier : OF-AF-SAC-01 Demande de renseignements n o Gr2 COM 1 Page 1 sur 5 Crescent Point Energy Corp. (CPEC) : d approbation des processus et mécanisme envisagés pour le prélèvement des fonds de cessation d exploitation de pipelines Déposée le 30 mai 2013 Office

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

RECOMMANDATIONS COMMISSION

RECOMMANDATIONS COMMISSION L 120/20 Journal officiel de l Union européenne 7.5.2008 RECOMMANDATIONS COMMISSION RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 6 mai 2008 relative à l assurance qualité externe des contrôleurs légaux des comptes

Plus en détail

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Les paragraphes qui suivent présentent les principaux changements en ce qui a trait aux

Plus en détail

Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales)

Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales) Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales) Destinataires : Membres de Caisse populaire Acadie Ltée, Caisse populaire Beauséjour Ltée, Caisse

Plus en détail

Transgene : comptes semestriels 2012

Transgene : comptes semestriels 2012 Transgene : comptes semestriels 2012 Consommation de trésorerie en ligne avec les attentes et trésorerie globale de 121,4 millions d euros à fin juin 2012 Important news-flow à venir Strasbourg, France,

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française, le Conseil fédéral suisse et l Organisation européenne

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT

CHARTE DE PARTENARIAT CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE Représenté par Ci-après dénommé «le Signataire de la Charte» D UNE PART, ET La Chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine Syndicat professionnel créé en 1978, enregistré

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé)

vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé) EMA/90006/2015 EMEA/H/C/001104 Résumé EPAR à l intention du public vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé) Le présent document est un résumé du rapport européen public d évaluation

Plus en détail

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE AVIS AU SECTEUR Novembre 2012 FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE Objet La Société ontarienne

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Paris, 5 mai 2015 Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Croissance du chiffre d affaires : +5,3% à périmètre et change courants (+2,3%

Plus en détail

Directives pour l examen fédéral de conseil en brevets

Directives pour l examen fédéral de conseil en brevets Directives pour l examen fédéral de conseil en brevets En vertu de l article 3 1 let. b de l ordonnance sur les conseils en brevets (OCBr), la commission d examen a émis les directives suivantes. 1. Parties

Plus en détail

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Présentation presse Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Le pourquoi de l étude Contexte Un marché du conseil en profonde mutation Une décroissance du chiffre d affaire en 2002 et

Plus en détail

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du mercredi 26 septembre 2007 à 9 h 30 «Actualisation des projections à long terme : les hypothèses» Document N 04 Document de travail, n engage pas

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc.

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. Politique en matière de protection des renseignements personnels et de respect de la vie privée. Novembre 2006 LA GESTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

Plus en détail

Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012

Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012 Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012 Roche dans le monde Roche en France Nos Métiers 2 Roche, d un coup d œil Fondée à Bâle en

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

Ordre du jour provisoire

Ordre du jour provisoire CONSEIL EXÉCUTIF EB138/1 Cent trente-huitième session 16 octobre 2015 Genève, 25-30 janvier 2016 Ordre du jour provisoire 1. Ouverture de la session et adoption de l ordre du jour Documents EB138/1 et

Plus en détail

Présentation de la nouvelle tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergies renouvelables

Présentation de la nouvelle tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergies renouvelables Présentation de la nouvelle tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergies renouvelables Luxembourg, le 22 juillet 2013 1 1 Sommaire - Le plan d action national en matière

Plus en détail

MONOGRAPHIE. tenecteplase. Poudre pour solution - 50 mg/fiole Stérile, lyophilisée. Agent fibrinolytique

MONOGRAPHIE. tenecteplase. Poudre pour solution - 50 mg/fiole Stérile, lyophilisée. Agent fibrinolytique MONOGRAPHIE Pr TNKase tenecteplase Poudre pour solution - 50 mg/fiole Stérile, lyophilisée Agent fibrinolytique Distribué par : Hoffmann-La Roche Limitée 2455, boulevard Meadowpine Mississauga (Ontario)

Plus en détail

INVESTISSEMENTS D AVENIR

INVESTISSEMENTS D AVENIR INVESTISSEMENTS D AVENIR COHORTES SUIVI 2013 Compte rendu scientifique Relevé de dépenses Indicateurs juin 2014 SYNTHESE DU SUIVI D ACTION COHORTES (Année 2013) INTRODUCTION L action «cohortes» vise à

Plus en détail

EXERCICE DE L'OPTION D'ACHAT D'ACTIONS SUPPLEMENTAIRES ET FIN DE LA PERIODE DE STABILISATION DANS LE CADRE DE L'INTRODUCTION EN BOURSE

EXERCICE DE L'OPTION D'ACHAT D'ACTIONS SUPPLEMENTAIRES ET FIN DE LA PERIODE DE STABILISATION DANS LE CADRE DE L'INTRODUCTION EN BOURSE Information réglementée EXERCICE DE L'OPTION D'ACHAT D'ACTIONS SUPPLEMENTAIRES ET FIN DE LA PERIODE DE STABILISATION DANS LE CADRE DE L'INTRODUCTION EN BOURSE Liège, Belgique, 30 juillet 2015-17:45 CEST

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE AUX ÉTATS-UNIS SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL DE WASHINGTON

AMBASSADE DE FRANCE AUX ÉTATS-UNIS SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL DE WASHINGTON Washington, le 5 février 2014 Objet : Mise en application de la loi de modernisation de sécurité sanitaire des aliments (FSMA - Food Safety Modernization Act) Détermination des aliments considérés à haut

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 320 CARACTERE SIGNIFICATIF LORS DE LA PLANIFICATION ET DE LA REALISATION D UN AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 320 CARACTERE SIGNIFICATIF LORS DE LA PLANIFICATION ET DE LA REALISATION D UN AUDIT NORME INTERNATIONALE D AUDIT 320 CARACTERE SIGNIFICATIF LORS DE LA PLANIFICATION Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

L accès au marché d un médicament :

L accès au marché d un médicament : L accès au marché d un médicament : Avant de se retrouver derrière le comptoir d une pharmacie, un médicament passe par différentes phases, de la découverte de la molécule à la fixation de son prix par

Plus en détail

Cervarix et Gardasil dans la prévention du cancer du col de l'utérus

Cervarix et Gardasil dans la prévention du cancer du col de l'utérus Cervarix et Gardasil dans la prévention du cancer du col de l'utérus UNSPF Lucas Torreilles Juin 2013 Table des matières Introduction 5 I - I) Qu'est-ce que le cancer du col de l'utérus? 7 II - II) Épidémiologie

Plus en détail

CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO?

CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO? CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO? La Direction Générale de la santé et des consommateurs (DG SANCO) assiste la Commission européenne (CE) dans la mise en œuvre de politiques communautaires afin

Plus en détail

Le Fonds JEREMIE Provence-Alpes-Côte d Azur

Le Fonds JEREMIE Provence-Alpes-Côte d Azur Le Fonds JEREMIE Provence-Alpes-Côte d Azur 1 Le Fonds JEREMIE PACA : l histoire La Région PACA s est dotée d outils majeurs de soutien aux entreprises, mais sa gamme ne permettait pas de faire face aux

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales et de la santé Décret n Relatif à la procédure de mise en concurrence des organismes dans le cadre de la recommandation prévue par l article L. 912-1

Plus en détail

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. générale 21 octobre 2014 Français Original: anglais FCCC/CP/2014/6 Conférence des Parties Vingtième session Lima, 1 er -12 décembre

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

Notation, refinancement, instruments hybrides Nicolas Duhamel Directeur général Finances, membre du directoire

Notation, refinancement, instruments hybrides Nicolas Duhamel Directeur général Finances, membre du directoire Notation, refinancement, instruments hybrides Nicolas Duhamel Directeur général Finances, membre du directoire Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires

Plus en détail

CADRE D AGRÉMENT APPROCHE STANDARD DU RISQUE OPÉRATIONNEL

CADRE D AGRÉMENT APPROCHE STANDARD DU RISQUE OPÉRATIONNEL CADRE D AGRÉMENT APPROCHE STANDARD DU RISQUE OPÉRATIONNEL Coopératives de services financiers Publication initiale : Décembre 2007 Mise à jour : TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction... 3 2. Principes généraux...

Plus en détail