', '- ( E ' ' = $ > ' "), - = ' ' F G ;; B, - 7 * F > > C H $I'++ =F *" name="description"> ', '- ( E ' ' = $ > ' "), - = ' ' F G ;; B, - 7 * F > > C H $I'++ =F *">

! " %!,+-,..-/ !"#$ %% * 9! 7. 4$1,5:0-.0/;2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "! " %!,+-,..-/012345035!"#$ %% * 9! 7. 4$1,5:0-.0/;2011"

Transcription

1 " "$%&'$()*+ %,+-,..-/ "$ %% 6 76./// 8' * $1,5:0-.0/;2011 &%&'$&%

2 = ) % 32- B $ C '$, - '$ * $> ', '- ( E ' ' = $ > ' "), - = ' ' F G ;; B, - 7 * F > > C H $I'++ =F * G 8 K :/ L 9 B'; B" ' $I'++-

3 7 ; () ) " * I,- +,-. ; $ ; :, =- ;,- " -./ (012% I )(NN )(NN M " $%& & ' (% ) '*+ ", +' ; G = 4. 5 H C, -,-, ;-, - M " - ). + /01 +2 * - ) 6."7 012 I ' O

4 M? $ /, - I %$ 7" :. / 012% ; = > = G * P ), :- G Q* +RP 9 ;. 7 1 > >, -,- > $ S ). =>>/"12?7" > ) > ;, -* ; ' M $ U,- = ) =) F = V G ; P ; VP ; :

5 : : "8 $ 8 W W ( G 3- ),.:5- G ' = I ) (,.- = ) = = ) = W ( ) >, 0- S %, 5- ; ' > ) G, - ) S,S-, 4- && B )% 2 = * ( ' ' O ; ;

6 ,-,- > 2 > ) V > 8 > > 6, - ( ) C I G O M?;+ 7 " " $ %& '( " )%& " &) )20 $ '$ : I, 4-,.- I V = " I " % F $

7 6 CIRCULTION 4 7 MÉMOIRE CIBLGE selon la méthode CIBLE R NTICIPTION et Création de sens à partir d'informations fragmentaires et incertaines selon la méthode PUZZLE R 4 SÉLECTION selon la méthode SÉLECT IFFUSION TRQUE 9 7 CCÉS 11 1 UTILISTION pour L'CTION Responsables ( unités, services, etc.) écisions et/ou Opérations B

8 Processus LESC c Système INTELLI Formation Organisation Figure 2

9 Figure 3 : Formation et structure Modules de formation Mise en place Exploitation Sensibiliisation Création de sens Ciblage Comité de direction Comité de pilotage nimateur de l'is Comité de création de sens Création de sens Chefs de traque Formation à la traque Sélection traqueurs Traqueurs Experts Légende: Sujets recevant des cours épendance hiérarchique Intervenants dans l'ie

10 2 " 6 :/ "8$.// "8$ )* 3/ )* "8$ )* HT % % H 2 5/ :4 2/ :/ H T :4/ H 6 "8 :/ "8$ 5// "8$ )* "8$ :4 :// )*./ "X "8$ 5+ 0// * ' :/ "8$ 3// + "8$ ) 6 "8$ :4+ 3// + ( "8$ :4 "8$ 3// "8$ ) "8$ 0/ "8$ S + 6 "8$ 5 )

11 Nom de l'entreprise ates d'intervention urée av janv,fév,mars mois cira mars, avril, mai mois digig avril,mai,juin mois Mise en place ssistance aux séances Nb cadres du comité service de documentation Comité direction Comité de pilotage Nb de séances PUZZLE oui/non séances 1 et 2 Toutes 3 12 oui, pas concerné =Comité de pilotage Toutes 1 5 oui, refus de participer =Comité de pilotage Toutes 1 6 oui et concerné cuny beaune oct.,nov dec.1999, janv nov.,dec. 1999, janv.,fev mois 4 mois dorey avril,mai,juin mois nordia oross mai,juin,juillet,août mois oct.,nov.,décem mois roug mars,avril,mai mois darman Pliva fev,mars,avril,mai mois mars,avril,mai,juin mois Leme mars-juin mois =Comité de pilotage Toutes 3 3 puis 6 non séances 1 et 2 toutes 4 14 oui, pas concerné séances 1 et 2 toutes 2 15 oui, pas concerné séances 1 et 2 toutes 1 3 oui, récalcitrant séances 1 et 2 toutes 1 4 non aucune séance toutes 4 8 oui et concerné en partie séances 1 et 2 toutes 2 8 oui et concerné =Comité de pilotage toutes 2 12 oui pas concerné séances 1 et 2 toutes 2 12 oui, pas concerné Poleprod 1er semestre mois 0 séance toutes 2 15 oui, pas concerné Fla mai, juin mois =Comité de pilotage toutes 4 5 ne s'applique pas Tableau 2 : Mise en place de la veille

12 0B &,. B I * I U I " ;.2 :4 ", -, :/ 4 - :4 2, - :/ 0, -./ :0, - 5/ :5, - 3., :4 3.2 :4, S - ).2 :4,- 0/ :4, - ) :5 $ + Y 5 5 5S 041 B

13 2 "% = >& B 2 -C3 'C4 C6 $,; $,; - 4 $,; : I I 0 + $,; -. + : : I 0 $,; - 4 ) : : ) :

14 0 I $ ) =.E = I SV $ 4/// > H ) H ) + $ ) > K $ QSR 0:"

15 2 = 2 E >B /B? '? ; : S : ( : : S : ; : S : = :. : : : 7 : : :4 S : : S. : : S ) : : : = : ) : : S + : S S :

16 ctions type résultant d une séance de PUZZLER Moyenne d actions de ce type recueillies au cours de la séance mensuelle de création de sens Source éventuelle de ce type de résultat Exemple de ce type de résultat VÉRIFIER (une information, ) 7 Mémoire Création de sens En cours de réunion de création de sens, le directeur commercial signale qu il a entendu dire que leur concurrent asiatique va embaucher des ingénieurs avec une compétence en microélectronique spécialisée. Le directeur de la recherche considère cette information suffisamment importante pour demander qu on en vérifie immédiatement la véracité COMPLÉTER (lacune identifiée,..) 4 Création de sens En réunion de création de sens, le directeur des finances signale qu il a appris qu un important fournisseur est en mauvaise position financière. Par ailleurs, le directeur commercial indique que le principal concurrent a annoncé une politique d expansion par acquisitions. Ces deux nouvelles inquiètent suffisamment le comité pour demander au directeur des achats si ce concurrent ne serait pas un acheteur éventuel du fournisseur. ÉCOUVERTE (occasion d affaire, mauvaise surprise,..) 1 tous les 3 rencontres Création de sens (av sur la disquette) LERTER (un responsable,..) 5 Création de sens lerter le directeur régional de Bruxelles de la constitution d une commission pour établir une nouvelle norme dont il faudra surveiller les travaux INTERVENIR( auprès d un client, d un fournisseur..) 4 Création de sens Ordonner le directeur commercial de la succursale néo-zélandaise de formuler une offre dans les plus brefs délais sous peine de se faire devancer par le concurrent local

17 TERRIN EXPERT nimateur

18 Bibliographie $I'++,:Z15-;* [S " = :3,4-4:;.. $7 (MI,:ZZ3-; [ 7..,0-4/:;4:: ; =41,:-:4; 40 7$)(''$7,:ZZ1-& )* ";%) 7 4 \4.:;24 (I$I* ],:Z3.-; G S 3;:0 :Z0;4/2 +$"7];,:Z30-; $ G ; 3; :5:Z1;44/ %$ H,:ZZ.-; = 42,2-:/1;::. %7'7$ ^*,:Z32- ; H ; = 43,:- '$ 7 '7(" *,:ZZ3- & M G > ( ; ' %'%\4U:ZZ3P:5Z;:11 '$ 7 $"I *;,:ZZ5- & M G = >-? ; 53;23 * "7$I^;+,:ZZ3-& G [ =.:,0-532;5Z. )$_ $" H' '7$"$ ",:ZZ1- & =./,:-::/;:4: `$'$;$"^$I*I`' "*),:ZZ2-; G ; 04,4- :31;4/0

Intelligence d entreprise : retours d expériences. Business intelligence : results from experiments

Intelligence d entreprise : retours d expériences. Business intelligence : results from experiments Intelligence d entreprise : retours d expériences Business intelligence : results from experiments Résumé Cet article fait état d une recherche action pour un système d intelligence d entreprise. On y

Plus en détail

Méthodologie d Accompagnement. de Projet de Certification ISO 9001

Méthodologie d Accompagnement. de Projet de Certification ISO 9001 Méthodologie d Accompagnement de Projet de Certification ISO 9001 Janvier 2011 Postulats ISO 9001, c est : Maîtriser ce que l on fait Savoir s améliorer On part du principe que : Le niveau de maîtrise

Plus en détail

Enquête sur le financement des coopératives 2007

Enquête sur le financement des coopératives 2007 Enquête sur le financement des coopératives 2007 SPÉCIFICATIONS PROVISOIRES POUR LA COLLECTE DES DONNÉES PAR TÉLÉPHONE Division des petites entreprises et des enquêtes spéciales Statistique Canada 1 INTRODUCTION

Plus en détail

Conduite du Changement. Notions & Exemple

Conduite du Changement. Notions & Exemple Notions & Exemple Janvier 2012 Les projets (organisationnels, informatiques, commerciaux) ont toujours une composante changement qui doit être prise en compte dans la gestion de projet classique. Le changement

Plus en détail

RESPONSABLE DE PROGRAMMES

RESPONSABLE DE PROGRAMMES PROFIL DE POSTE : RESPONSABLE DE PROGRAMMES 1. DESCRIPTION GENERALE : - Intitulé du poste : Administrer les différentes étapes de la vie des ou programmes immobiliers - Service concerné / encadrement :

Plus en détail

La vente, le marketing et l entreprise

La vente, le marketing et l entreprise La vente, le marketing et l entreprise Chapitre 1 On peut donner une première impulsion aux affaires; après, elles vous entraînent. Napoléon 1 er, cité par Las Cases dans le Mémorial de Sainte-Hélène Communication

Plus en détail

Présentation des achats à l Andra

Présentation des achats à l Andra Présentation des achats à l Andra Journée du 29 septembre 2015 Sommaire 1/ Présentation du département achats 2/ Contexte 3/ Déroulement d un achat : 3.1 / Expression du besoin 3.2 / Sourcing 3.3 / Mise

Plus en détail

Processus commercial Expertise Nat

Processus commercial Expertise Nat commercial Expertise Nat Vérifié par : Arnaud Dequeker Fonction : Responsable Qualité Approuvé par : Patrick Atlan Fonction : Directeur Général Visa : Visa : Référence Edition Date commercial Expertise

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 25 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Mai 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION QSE_DOC_015 V4.0 RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Systèmes de management Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 41 98 09 48 certification@socotec.com Sommaire Introduction 1. Déroulé d une prestation de certification

Plus en détail

Processus de suivi des absences

Processus de suivi des absences Processus de suivi des absences Collaborateur Responsable Commentaire 1 er jour Appel téléphonique En cas d'absence non planifiée, le collaborateur doit s'annoncer immédiatement auprès de son supérieur

Plus en détail

! Vous vous apprêtez à acheter un ERP pour la première fois et vous avez la nausée?

! Vous vous apprêtez à acheter un ERP pour la première fois et vous avez la nausée? Docteur ERP! Vous vous apprêtez à acheter un ERP pour la première fois et vous avez la nausée?! Vous avez déjà fait l acquisition de votre premier ERP mais vous vous sentez mal en point? CONSULTEZ LE D.

Plus en détail

LA FACTURE NORMALISEE

LA FACTURE NORMALISEE LA FACTURE NORMALISEE L Etat de Côte d Ivoire a adopté ces dernières années une série de mesures visant à moderniser et à rationaliser son système fiscal. L institution de la facture normalisée par la

Plus en détail

COMMENT GERER LES CANDIDATURES AVEC EFFICACITE? Contact : CANDIDATUS 12, Av. des Prés 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX

COMMENT GERER LES CANDIDATURES AVEC EFFICACITE? Contact : CANDIDATUS 12, Av. des Prés 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX COMMENT GERER LES CANDIDATURES AVEC EFFICACITE? Contact : CANDIDATUS 12, Av. des Prés 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX Tél. : +33 1 30 57 31 22 contact@candidatus.com L A G E S T I O N D E C A N D I D A T

Plus en détail

Objectifs : piloter l organisation à travers des indicateurs (regroupés dans un tableau de bord), et informer des résultats la hiérarchie.

Objectifs : piloter l organisation à travers des indicateurs (regroupés dans un tableau de bord), et informer des résultats la hiérarchie. C HAPI TRE 8 Tableau de bord et reporting Objectifs : piloter l organisation à travers des indicateurs (regroupés dans un tableau de bord), et informer des résultats la hiérarchie. 1 Principes A Le tableau

Plus en détail

2 mois pour augmenter le chiffre d affaire

2 mois pour augmenter le chiffre d affaire Le courant passe Véronique Bessonnat, formatrice Georges Fourcade Directeur Commercial 2 mois pour augmenter le chiffre d affaire Entrepreneurs, commerciaux, Venez faire grimper votre chiffre avec nous!

Plus en détail

Compétences ventes. Séminaire «La gestion des grands comptes»

Compétences ventes. Séminaire «La gestion des grands comptes» Compétences ventes Séminaire «La gestion des grands comptes» Pour qui? Pour quoi? Objectifs Vous réussissez avec des clients de taille courante, mais éprouvez plus de difficulté à vous imposer face à des

Plus en détail

Institution de délégués de site

Institution de délégués de site Institution de délégués de site Dans les établissements employant habituellement moins de onze salariés et dont l'activité s'exerce sur un même site où sont employés durablement cinquante salariés et plus,

Plus en détail

DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES

DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES Convention Collective Nationale de l Expédition- Exportation de fruits et légumes (CCN N 3233) Cet outil «passerelle» a

Plus en détail

1 - Système de management de la qualité

1 - Système de management de la qualité 1 - Système de management de la qualité Exigences générales (approche processus) identifier les processus nécessaires au SMQ déterminer leur séquence et interactions assurer leur fonctionnement efficace

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique. LE DROIT D ALERTE DU COMITÉ D ENTREPRISE Articles de loi Articles L. 2323-78 à L.2323-82 du code du travail (anciennement L.432-5) Définition Le droit d'alerte a pour objet d'instaurer

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION 1. Généralités Le conseil d administration de la société (le «conseil») a formé un

Plus en détail

SFR. Mise en place de la gestion des exigences sous DOORS dans le cadre de la refonte du système d'information commercial 14/11/2007

SFR. Mise en place de la gestion des exigences sous DOORS dans le cadre de la refonte du système d'information commercial 14/11/2007 SFR Mise en place de la gestion des exigences sous DOORS dans le cadre de la refonte du système d'information commercial 14/11/2007 1 Sommaire 1- Le contexte et l historique de la Gestion des EXigences

Plus en détail

Les textes fondamentaux de la SN sont révisés et adaptés aux Statuts modèles

Les textes fondamentaux de la SN sont révisés et adaptés aux Statuts modèles CADRE LOGIQUE DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL Goal Le Renforcement Des Capacités De La Croix Rouge Sénégalaise Lui Permet D Améliorer Ses Services en Direction des Communautés Vulnérables

Plus en détail

Titre. Attestation relative au portage salarial. Objet CIRCULAIRE N 2011-33 DU 7 NOVEMBRE 2011. Direction des Affaires Juridiques INST0026-ACE/JBB

Titre. Attestation relative au portage salarial. Objet CIRCULAIRE N 2011-33 DU 7 NOVEMBRE 2011. Direction des Affaires Juridiques INST0026-ACE/JBB CIRCULAIRE N 2011-33 DU 7 NOVEMBRE 2011 Direction des Affaires Juridiques INST0026-ACE/JBB Titre Attestation relative au portage salarial Objet Transmission de l attestation relative au portage salarial

Plus en détail

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES ;

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES ; DECISION N 003/13/ARMP/CRD DU 09 JANVIER 2013 DU COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES SUR LA DEMANDE SPECIALE D AUGMENTATION DU TAUX DE BAISSE DU MONTANT D UN MARCHE DANS LE

Plus en détail

Référence : ADH001 Date dernière mise à jour : 01/01/2013 CONTRAT D ADHESION. Contrat D adhésion. Portage Premium PAGE. 1 sur 6

Référence : ADH001 Date dernière mise à jour : 01/01/2013 CONTRAT D ADHESION. Contrat D adhésion. Portage Premium PAGE. 1 sur 6 Contrat D adhésion 1 sur 6 ENTRE LES SOUSSIGNES : 1. La société SARL, dont le siège est situé 35 Av. Pierre et Marie Curie 78360 MONTESSON représentée par Aurelien NKAM, ci-après dénommé ET 2 Mme, Mlle,

Plus en détail

Culture d entreprise

Culture d entreprise SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Culture d entreprise BP 5158 101 Antananarivo - MADAGASCAR (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

GUIDE DE PROCEDURE VAE - ACHETEUR INDUSTRIEL

GUIDE DE PROCEDURE VAE - ACHETEUR INDUSTRIEL GUIDE DE PROCEDURE VAE - ACHETEUR INDUSTRIEL Candidats Envoi d une demande de renseignements sur la procédure VAE ESAAL è Courrier de réponse Envoi de la procédure et du détail des modules composant le

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

GUIDE POUR LE TRAVAIL PERSONNEL D APPROFONDISSEMENT (TPA) Première partie

GUIDE POUR LE TRAVAIL PERSONNEL D APPROFONDISSEMENT (TPA) Première partie Guide pour le Travail Personnel d Approfondissement GUIDE POUR LE TRAVAIL PERSONNEL D APPROFONDISSEMENT (TPA) Première partie http://www.grandmanitou.net/img/jpg/le_petit_nicolas.jpg Travail Personnel

Plus en détail

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa Le Parc des Expositions du Gipuzkoa «Pour bien préparer un Salon» Justification des Salons - Le SALON est l outil de marketing le plus utilisé après la propre force de vente. - Contacter un visiteur à

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5 Sommaire 2 Généralités 3 ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4 Approche processus et cartographie 5 D une organisation fonctionnelle vers des processus 6 Pilotage des processus et Amélioration continue

Plus en détail

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE La question posée s inscrit dans une démarche d amélioration de la circulation de l information. questionnaire d

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables qualité Ensemble du personnel

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

Estimation en travaux de construction et de rénovation

Estimation en travaux de construction et de rénovation Attestation d études collégiales (AEC) Estimation en travaux de construction et de rénovation EEC.35 Responsable du programme : Catherine LeHir-Roy 418 723-1880, poste 2547 Type de sanction : Durée totale

Plus en détail

NOUVELLE REGLEMENTATION DES MARCHES PUBLICS ET BUREAUX D ETUDES

NOUVELLE REGLEMENTATION DES MARCHES PUBLICS ET BUREAUX D ETUDES NOUVELLE REGLEMENTATION DES MARCHES PUBLICS ET BUREAUX D ETUDES A.I.P.C.N. 22 novembre 2013 Place des Nations-Unies, 7-4020 Liège Téléphone : +32 4 342 30 50 Fax : +32 70 22 52 22 liege@elegis.be www.elegis.be

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 24 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 21 - Contact : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion & Stratégie d Entreprise flore-aline.colmet.daage@ifop.com

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT Ci après modèle du processus «Audits internes de système de Management» conforme aux lignes directrices de l ISO 19011 v 2011. La procédure d audit interne

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Direction des études Août 2009 Préambule Fondé en 1917, le Collège Bart est un établissement d enseignement collégial privé autorisé

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

CORDEE TPE Dossier de demande de subventtion

CORDEE TPE  Dossier de demande de subventtion CORDEE TPE Dossier de demande de subvention L ensemble du dispositiff est organisé et coordonné par : L Agglomération Royan Atlantique Cette aide est cofinancée par : L Agglomération Royan Atlantique,

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2009-02 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Principes directeurs du système des contrôles

Plus en détail

Gestion financière des start-up Outils

Gestion financière des start-up Outils Gestion financière des start-up Outils Présentation au Petit déjeuner des PME et Startup Yverdon le 19.11.2010 Jean-Daniel Favre Email : jdaniel.favre@cimark.ch Gestion financière Les outils de la gestion

Plus en détail

En vigueur à partir du 06 Février 2010

En vigueur à partir du 06 Février 2010 INTERNATIONALER MUSIKBUND CONFÉDÉRATION INTERNATIONALE DES SOCIÉTÉS MUSICALES INTERNATIONAL CONFEDERATION OF MUSIC SOCIETIES RÈGLEMENT (RE) COMITÉ DE DIRECTION DOMAINES TECHNIQUES REVISEURS AUX COMPTES

Plus en détail

Un Chargé de Recrutement et de l Administration RH Siège

Un Chargé de Recrutement et de l Administration RH Siège Médecins Sans Frontières Suisse recherche Un Chargé de Recrutement et de l Administration RH Siège LA MISSION Le Chargé de Recrutement et de l Administration RH Siège prend en charge l ensemble des tâches

Plus en détail

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre du 16 novembre 1994 (Etat le 5 décembre 2006) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 950, al. 2, du code civil 1, arrête: Section 1 Objet et conditions

Plus en détail

COMMISSION AGREMENT DES ORGANISMES DE FORMATION MEDICALE CONTINUE

COMMISSION AGREMENT DES ORGANISMES DE FORMATION MEDICALE CONTINUE COMMISSION AGREMENT DES ORGANISMES DE FORMATION MEDICALE CONTINUE Docteur Gérard ALEXANDRE Professeur François BLANC Docteur Christian JEAMBRUN Docteur Yannick MARTIN Professeur Bernard NEMITZ Docteur

Plus en détail

«Commercial(e) Senior / futur responsable d agence (H/F)»

«Commercial(e) Senior / futur responsable d agence (H/F)» «Commercial(e) Senior / futur responsable d agence (H/F)» Description du poste : Groupe incontournable dans le recouvrement de créances, AGREGE DOMTOM s appuie sur des outils propriétaires, des collaborateurs

Plus en détail

Appel d offre Introduction

Appel d offre Introduction Appel d offre Introduction --------------------------------------------------------------------------------------------------------- Iltud MADEC Appui à la recherche - Projet MADES / Coopération France-Madagascar

Plus en détail

VAE (Validation des Acquis de l Expérience) pour la certification au métier de «DIRECTEUR(TRICE) DE LA COLLECTE DE FONDS ET DU MECENAT»

VAE (Validation des Acquis de l Expérience) pour la certification au métier de «DIRECTEUR(TRICE) DE LA COLLECTE DE FONDS ET DU MECENAT» VAE (Validation des Acquis de l Expérience) pour la certification au métier de «DIRECTEUR(TRICE) DE LA COLLECTE DE FONDS ET DU MECENAT» GUIDE PRATIQUE Association Française des Fundraisers 6, rue de Londres

Plus en détail

performance commerciale

performance commerciale Logiciel GRC : Un outil au service de la performance commerciale Les Morning du WEB Juin 2014 Intervenant : Eric BLACHE Cabinet COFIJA CADRE EXPERT Eric BLACHE Cabinet COFIJA 35 ans d expérience dans les

Plus en détail

Formulaire Canadien simplifié 263 Old Country Road Melville, NY 11747 800.545.6776 OPT #2 FAX 866.995.1196

Formulaire Canadien simplifié 263 Old Country Road Melville, NY 11747 800.545.6776 OPT #2 FAX 866.995.1196 Formulaire Canadien simplifié Documentation requise pour ouvrir un compte chez ADI Merci de l'intérêt que vous portez à notre entreprise. Notre objectif consiste à traiter les demandes dans les trois (3)

Plus en détail

DECISION. SPRL PERCEPTION, ayant son siège social à 1030 Bruxelles, avenue Emile Max 54 ;

DECISION. SPRL PERCEPTION, ayant son siège social à 1030 Bruxelles, avenue Emile Max 54 ; Our ref. : 04/00278 Date : 10/08/2004 11:40:00 Status : Draft / Final DECISION Référence CEPANI : DOM 44048 1. Les Parties Le Plaignant : SPRL PERCEPTION, ayant son siège social à 1030 Bruxelles, avenue

Plus en détail

DIRECTIVE TRANSVERSALE

DIRECTIVE TRANSVERSALE REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'emploi, des affaires sociales et de la santé Secrétariat général Niveau de protection : Public DIRECTIVE TRANSVERSALE PROCEDURE DE RECRUTEMENT AU SEIN DES

Plus en détail

Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (CNA) Informations relatives à la formation de cariste

Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (CNA) Informations relatives à la formation de cariste Informations relatives à la formation de cariste "L'essentiel en bref Pourquoi une formation? Objectif de sécurité: Les caristes doivent justifier d'une formation pratique et théorique leur permettant

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-54/2007. Document consultable dans Médi@m. Date : 20/12/2007 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate

CIRCULAIRE CIR-54/2007. Document consultable dans Médi@m. Date : 20/12/2007 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate CIRCULAIRE CIR-54/2007 Document consultable dans Médi@m Date : 20/12/2007 Domaine(s) : Gestion du risque Nouveau Modificatif Complémentaire Suivi Objet : Archivage numérique des images radiologiques :

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION JOINT AU RAPPORT DE GESTION

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION JOINT AU RAPPORT DE GESTION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION JOINT AU RAPPORT DE GESTION rendant compte des conditions de préparation et d organisation des travaux du Conseil ainsi que des procédures de contrôle interne

Plus en détail

Léveillé Valérie, Rostaing Hervé

Léveillé Valérie, Rostaing Hervé CONCEPTION D UN NOUVEL OUTIL DE GESTION DES RESSOURCES HÉTÉROGÈNES EN VEILLE TECHNOLOGIQUE Léveillé Valérie, Rostaing Hervé *CRRM, Centre de Recherche Rétrospective de Marseille Av. Escadrille Normandie-Niemen

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

2012/2013 Métier Etudiant 2A. Second semestre et après

2012/2013 Métier Etudiant 2A. Second semestre et après 2012/2013 Métier Etudiant 2A Second semestre et après Agenda Rappels Second semestre 2A L offre de cours Pour vous informer Et après PLE 3 ème année Dates des campagnes de choix Rappel : obtention du DESMA

Plus en détail

Réclamations de la Clientèle

Réclamations de la Clientèle Réclamations de la Clientèle Fiche processus: Traitement des réclamations de la clientèle Vue d'ensemble Domaine Gestion de fortune et gestion de la société Nom du processus Traitement des réclamations

Plus en détail

OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE

OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE convictions et engagements GRADIAN A ÉTÉ CRÉÉE EN 1978, EN FRANCE ET EN SUISSE, PAR UNE ÉQUIPE D INGÉNIEURS AYANT ACQUIS UNE SOLIDE EXPÉRIENCE, PARTAGEANT UNE FORTE

Plus en détail

PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN. LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français

PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN. LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français Département académique : Management des Hommes, des Process et des Organisations Coordinateur de département : MERLE

Plus en détail

Chapitre 8. Corrigés

Chapitre 8. Corrigés Chapitre 8 Corrigés 1 Question 1. Indicateurs du BSC et stratégie de domination par les coûts Le BSC doit refléter les intentions stratégiques. Par conséquent, si l entreprise choisit de s orienter plutôt

Plus en détail

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit Le marché Le marché Le marché du produit Classification de C. MATRICON Les marchés amont et aval Parts de marché Les composantes du marché La demande L offre L environnement Définition Critères Techniques

Plus en détail

Modèle de plan opérationnel de projet

Modèle de plan opérationnel de projet Suivi des versions et des validations du document. Ce document annule et remplace tout document diffusé de version-révision antérieure. Dès réception de ce document, les destinataires ont pour obligation

Plus en détail

Sébastien Blanchet Michael Page

Sébastien Blanchet Michael Page Les nouvelles carrières d acheteurs Sébastien Blanchet Michael Page Intégration & montée en maturité Un fil conducteur commun quelque soit le secteur : Recherche de leviers de maitrise des coûts et augmentation

Plus en détail

Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Recettes

Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Recettes C O N S E I L N A T I O N A L D E R E C H E R C H E S C A N A D A Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Recettes V é r i f i c a t i o n i n t e r n e, C N R C N O V E M B R E 2011

Plus en détail

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7 Communiqué de Pré-Lancement Sage CRM.com Version 5.7 Nouvelle offre produit Présent sur le marché de la Gestion de la Relation Client (CRM) depuis 3 ans en France, Sage compte environ 7000 clients qui

Plus en détail

COMMUNICATION ET FORMATION PAR LE JEU

COMMUNICATION ET FORMATION PAR LE JEU NEWSLETTER JUIN 12 COMMUNICATION ET FORMATION PAR LE JEU Au sommaire de cette newsletter : Nos dernières réalisations de formation en salle et à distance, d intégration et d événements. Notre nouvelle

Plus en détail

Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/definition/gestion-projet/guide-charte

Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/definition/gestion-projet/guide-charte Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Charte de projet Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/definition/gestion-projet/guide-charte

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales et de la santé Décret n Relatif à la procédure de mise en concurrence des organismes dans le cadre de la recommandation prévue par l article L. 912-1

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l administration territoriale

Licence professionnelle Métiers de l administration territoriale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de l administration territoriale Université Toulouse II - Jean Jaurès UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Les outils de gestion

Les outils de gestion Beida Mohammed Ferhat Taleb mar Ingénieurs d état en informatique Option : Systèmes d Information (SI) Tel: +1 () 76 17 6 6 Fax: +1 () 1 58 Email: mohamed@mtoolkit.com bilal_ini@yahoo.fr Site Web: http://www.mtoolkit.com

Plus en détail

Assurance. Souscription. Encadrement d'un réseau salarié

Assurance. Souscription. Encadrement d'un réseau salarié Assurance Souscription Recueil, identification et formalisation des besoins des clients. Réponse aux demandes de simulations. Appréciation, mesure, évaluation de chaque risque en analysant les différentes

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique Version du 1 er juin 2012 Le référentiel est protégé par les dispositions du Code de la propriété intellectuelle, notamment

Plus en détail

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT :

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : DIRIGER, CREER OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE»

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR DEUX-SEVRES INITIATIVES DEMANDE de PRET D HONNEUR Dossier présenté par Madame, Monsieur : Nom de l'entreprise : Adresse : Coordonnées téléphoniques : Montant de la demande : P i è c e s c o m p l é m e

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Le budget des ventes (présentation et structure)

Le budget des ventes (présentation et structure) ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Niveau : 3 ème année MGT Groupe : 2 Année Académique : 2011/2012 Module : Gestion Budgétaire Enseignant : KHERRI Abdenacer Site web : www.gb-ehec.jimdo.com Plan du

Plus en détail

OUTILS DE VEILLE STRATEGIQUE

OUTILS DE VEILLE STRATEGIQUE OUTILS DE VEILLE STRATEGIQUE Présenté par : KOUAKOU RASOARILALA Josther Date : 16 Mars 2010 Lieu : BNETD Département des Etudes Economiques et Financières Plan de la présentation 1. Introduction 2. Veille,

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Chef de Projet ERP Enterprise Resource Planning Objectifs Former des ingénieurs et des cadres capables, dans le cadre d une démarche projet

Plus en détail

Le financement fiscal de l innovation vendredi 28 septembre 2012

Le financement fiscal de l innovation vendredi 28 septembre 2012 Le financement fiscal de l innovation vendredi 28 septembre 2012 Sogedev en bref» Création en 2002,» Plus de 2000 missions de conseil,» Plus de 700 clients à travers la France, tous domaines d activité

Plus en détail

Euler Hermes France. Assur-Expert. L alliance gagnante de vos compétences et de notre expertise. www.eulerhermes.fr

Euler Hermes France. Assur-Expert. L alliance gagnante de vos compétences et de notre expertise. www.eulerhermes.fr *Notre *Notre savoir savoir au service au service de votre de réussite votre réussite Euler Hermes France Assur-Expert L alliance gagnante de vos compétences et de notre expertise *Notre savoir au service

Plus en détail

Athènes: les 06 et 07 2014 Février 2014. Abdelali TAZI Directeur Placement à l international, anapec, Maroc

Athènes: les 06 et 07 2014 Février 2014. Abdelali TAZI Directeur Placement à l international, anapec, Maroc La coopération régionale pour une meilleure adéquation entre emplois et compétences : expériences de l anapec et leçons apprises en Migration du Travail Abdelali TAZI Directeur Placement à l international,

Plus en détail

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS AVEC 25 000 $? Au sujet des comités Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale, d intervenants

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Bâtiment. Ce stage est un

Plus en détail

COMMENT DELEGUER A MON COURTIER MES ASSURANCES DE PRET AVEC SUCCES?

COMMENT DELEGUER A MON COURTIER MES ASSURANCES DE PRET AVEC SUCCES? COMMENT DELEGUER A MON COURTIER MES ASSURANCES DE PRET AVEC SUCCES? Que dit exactement la Loi Lagarde? Publiée en juillet 2010, et entrée en vigueur le 2 septembre 2010, la loi Lagarde prévoit des obligations

Plus en détail

Politique et gestion des finances municipales. L après Charbonneau

Politique et gestion des finances municipales. L après Charbonneau Politique et gestion des finances municipales L après Charbonneau NOTES BIOGRAPHIQUES Diplômé en sciences politiques, études supérieures en administration publique Adjoint spécial du ministre fédéral de

Plus en détail