LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT EN MATIERE DE DROIT PRIVE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT EN MATIERE DE DROIT PRIVE"

Transcription

1 L.G.DJ Fondee par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 257 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur ä l'universite de Paris I (Pantheon-Sorbonne) LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT EN MATIERE DE DROIT PRIVE DROIT INTERNATIONAL PUBLIC ET DROIT INTERNATIONAL PRIVE Pascal de Vareilles-Sommieres Professeur ä l'universite de Reims Preface de Pierre Mayer Professeur ä l'universite de Paris I (Pantheon-Sorbonne) Ouurage honore d'une Subvention du Ministere de l'education nationale, de l'enseignement superieur et de la Recherche Publie avec le concours du Centre d'etude des relations privees internationales (Paris I) PrixDennery

2 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 1 Premiere partie LA VOCATION DU DROIT INTERNATIONAL DE LA COMPE- TENCE EN MATIERE DE CONFLITS DE LOIS ET DE JURIDIC- TIONS 7 Titre I DROIT INTERNATIONAL PRIVE ET COMPETENCE NORMATIVE DE L'ETAT 17 Chapitre I LA DEFENSE DE LA THEORIE DU GRENZRECHT 19 Section I: Un edifice solide Le conflit de lois 20 A. Les racines doctrinales de la theorie du Grenzrecht La regle de competence territoriale, regle de conflit de lois La regle de competence personnelle, regle de conflit de lois 22 B. Le rayonnement de la theorie du Grenzrecht Illustrations Logique de la demarche Le conflit de juridictions 27 A. Les obstacles ä Vemergence d'une lecture des regles de conflits de juridictions en termes de competence de l'etat En matiere de competence internationale directe En matiere de competence internationale indirecte 29

3 304 LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT B. L'apparition de l'idee que la regle de conflit de juridictions est une regle de competence de l'etat Le Systeme de von Bar Le Systeme de Bartin 31 Section II: Des attaques inefficaces La theorie du Grenzrecht serait incompatible avec le caractere prive du droit international prive 34 A. Justesse de la deduction 34 B. Incertitude pesant sur la premisse _ Theorie du Grenzrecht et interets prives Theorie du Grenzrecht et conflit entre personnes privees La theorie du Grenzrecht serait incompatible avec lafonction technique du droit international prive 39 A. Les regles de droit international prive n'agiraient que sur les effets des normes Präsentation 40 a) Le conflit de lois 40 b) Le conflit de juridictions Examen critique 42 B. Les regles de droit international prive ne pourraient, en droit, concerner la competence de l'etat Präsentation Examen critique 47 a) La source interne du droh international prive est-elle compatible avec sa nature internationale (these dite du dedoublement fonctionnel)? 47 i) Präsentation de la these 47 ii) Critique de cette position 49 cc) Argument pratique 50 ß) Argument theorique 50 b) Possibilite d'une reglementation interne de la competence normative des Etats 52 i) Rapports entre l'etat et le droit international 52 cc) Absence de Substitution du droit interne de la competence normative des Etats au droit international 53 ß) Approbation par le droit international, de 1'initiative des Etats delimitant la competence normative etatique 55 ii) Rapports entre l'etat et les ordres juridiques etrangers 56 cc) Position du probleme 56 ß) Compatibilite du principe d'independance mutuelle des Etats et de la theorie du Grenzrecht 57

4 TABLE DES MATIERES 305 Chapitre II LA PROMOTION DE LA THEORIE DU GRENZRECHT 61 Section I: Les points communs entre regles de conflit de lois, regles de competence internationale directe, et regles de competence internationale indirecte 62 SOUS-SECTION I: LES REGLES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVE CONFLICTUEL SONT RELATIVES Ä L'ACTIVITE NORMATIVE DES ETATS Les regles de droit international prive conflictuel portent sur la production normative 62 A. Les lois et les jugements de droit prive sont des normes Caractere normatif de la loi Caractere normatif du jugement 64 a) Position du probleme 65 i) Le jugement, acte non normatif 65 ii) Le jugement, acte normatif 66 b) Solution du probleme 68 B. Les regles de conflit de lois et de juridictions portent sur la regularite des normes Regles sur l'efficacite des lois et jugements de droit prive 69 a) La regle de conflit de lois 69 b) La regle de competence internationale directe 70 c) Les regles de competence internationale indirecte Regles sur la regularite des normes de droit prive 71 a) Le conflit de juridictions 71 b) Le conflit de lois 72 i) References doctrinales 72 ii) Justesse de cette vue Les regles de droit international prive conflictuel posent une reglementation de l'activite normative de droit prive des Etats 76 A. Le rapport entre la reglementation de l'activite normative et la reglementation des conditions de regularite d'une norme Constatation de la dualite d'approche 77 a) Angle organiciste 78 b) Angle normativiste Rattachement des regles sur les normes aux regles sur l'activite normative 79 B. Rattachement des regles de droit international prive ä la categorie des regles sur l'activite de l'etat? 81

5 306 LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT SOUS-SECTION II: LES REGLES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVE CONFLICTUEL SONT DES REGLES DE COMPETENCE La notion de competence: sa place dans la reglementation de l'activite normative 83 A. Les deux concepts de competence Sens large Sens strict 85 a) Präsentation normativiste : avantages et insujfisances 85 b) Präsentation organiciste : avantages et inconvenients 86 B. Acception retenue Qualification des regles de droit international prive au regard de la notion de competence 89 A. Les regles de conflit de lois sont des regles de competence La question de conflit se pose au for 90 a) Präsentation du raisonnement traditionnel 91 b) Localisation de la question et choix de la loi en raison de son origine La question de conflit de lois s'est posee ä l'etranger 95 B. Les regles de competence internationale directe et indirecte sont des regles de competence Les regles de competence internationale directe La regle de competence internationale indirecte 97 Section II: L'appartenance des regles de conflit de lois et des regles de competence internationale directe et indirecte ä la categorie des regles de competence normative etatique Les regles de conflit de lois Les regles de conflit de juridictions 100 A. La difference de contenu Position du probleme Reponse 101 B. La divergence d'objectifs Position du probleme Reponse 105

6 TABLE DES MATIERES 307 Titre II DROIT INTERNATIONAL PUBLIC ET COMPETENCE NORMA- TIVE DE L'ETAT 109 Chapitre I HETEROLIMITATION DU DOMAINE DE L'ORDRE JURIDIQUE IN- TERNATIONAL ET COMPETENCE NORMATIVE DE L'ETAT EN MA- TIERE DE DROIT PRIVE 113 Section I: Les conditions d'une heterolimitation du domaine de l'ordre juridique international par les ordres juridiques etatiques Les termes du probleme 113 A. La Suprematie du droit international et la limitation de son domaine par l'etat 114 B. Le domaine reserve et Vheterolimitation du domaine de Vordre juridique international Relations entre les notions de domaine reserve et d'heterolimitation Le domaine reserve en droit international contemporain 115 a) Relation entre le domaine reserve et la souverainete 116 b) Consequence de cette relation sur la notion contemporaine de domaine reserve 117 i) La souverainete de l'etat et sa soumission au droit international 117 ii) Transposition de ces donnees au domaine reserve La resolution du probleme 119 Section II: Les effets de l'heterolimitation sur la vocation du droit international ä regier la competence normative des Etats en matiere de droit prive 120 Chapitre II AUTOLIMITATION DU DOMAINE DE L'ORDRE JURIDIQUE INTER- NATIONAL ET COMPETENCE NORMATIVE DE L'ETAT EN MATIERE DE DROIT PRIVE 123 Section I: La limite tiree du caractere international du droit international public Le caractere international du droit international public 123 A. Le droit international comme droit de source internationale 124

7 308 LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT B. Le droit international comme droit dont les sujets sont les Etats 125 C. Le droit international comme droit reglant les rapports internationaux Le sort de la competence de l'etat en matiere de droit prive 129 A. Les questions de competence normative de l'etat en matiere de droit prive mettent-elles en cause des rapports interetatiques? _ Competence lato sensu et relations entre Etats Competence stricto sensu et relations entre Etats 132 a) Le raisonnement 132 b) La conflrmation doctrinale 132 B. Le droit international limite-t-il sa vocation aux relations «transnationales»? Reglementation des rapports internes de droit prive et absence de vocation du droit international public Domaine reserve par le droit international ä l'etat et legitimite d'une reglementation internationale 137 Section II: La limite tiree du caractere public du droit international public These de l'exclusion Premier stade Deuxieme stade Rejet de la these de l'exclusion Le droit international public n'a-t-il vocation qu'ä regier les rapports de droit public? Nature publique des questions de competence normative de l'etat en matiere de droit prive 142

8 TABLE DES MATIERES 309 Deuxieme partie LA SOLUTION DU DROIT INTERNATIONAL DE LA COMPE- TENCE EN MATIERE DE CONFLITS DE LOIS ET DE JURIDIC- TIONS 143 Titre I L'ABSENCE DE REPONSE INTERNATIONALE DIRECTE AUX QUESTIONS DE CONFLITS DE LOIS ET DE JURIDICTIONS 151 Chapitre I LE DROIT INTERNATIONAL CONTIENT-IL UN REGIME DE REGU- LARITE DES NORMES INTERNES DE DROIT PRIVE? 159 Section I: Affirmation de l'absence d'evaluation internationale des normes internes Präsentation 159 A. Base doctrinale 160 B. Prolongements Consequences 162 A. Au stade de l'ediction des normes de droit prive 163 B. Au stade de l'ejflcacite des normes 165 Section II: Appreciation de l'affirmation de l'absence de regle internationale d'evaluation des normes internes L'absence d'obstacle a l'existence d'un regime de legalite internationale des normes internes 166 A. _ Cas oü le rejet est fonde sur la these dualiste Raisons du rejet chez les dualistes Appreciation de la vision dualiste 167 B. Le rejet dans les theses non dualistes L'existence effective d'un regime international de legalite des normes internes 169

9 310 LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT Chapitre II LE CONTENU DU REGIME INTERNATIONAL DE REGULARITE DES NORMES ETATIQUES DE DROIT PRIVE 173 Section I: Les apports virtuels d'un regime international d'opposabilite des normes juridiques internes Nature de la contribution 174 A. Notion d'opposabilite, ä un Etat, d'une norme de droit prive d'un autre Etat 174 B. Röle possible de V opposabilite sur les questions de droit international prive _ Präsentation logique du mecanisme Integration du mecanisme dans le contexte doctrinal classique 176 a) La notion de reconnaissance des normes etrangeres en droit international \11 b) Qualiflcation des questions de droit international prive au regard de cette notion Les conditions de la contribution 180 A. L'opposabilite dans Vordre international 180 B. L'opposabilite dans les ordres internes 181 Section II: Les apports reels du regime international d'opposabilite des normes juridiques internes L'opposabilite dans Vordre international L'opposabilite dans les ordres internes 183 A. Le droit international positif Jurisprudence Doctrine 185 B. Justifications de la solution Position de la doctrine Justifications proposees 190

10 TABLE DES MATIERES 311 Titre II L'EXISTENCE D'UNE REPONSE INTERNATIONALE INDIRECTE AUX QUESTIONS DE CONFLIT DE LOIS ET DE JURIDICTIONS 193 Chapitre I CONTENU DU DROIT INTERNATIONAL DE LA COMPETENCE DE L'ETAT EN MATIERE DE DROIT PRIVE 197 Section I: L'absence de reglementation internationale directe La reglementation internationale indirecte de la competence normative de l'etat: l'arret Lotus 199 A. Contenu de l'arret Lotus La question La reponse 200 a) Elements d'interpretation intrinseques 202 b) Elements d'interpretation extrinseques 204 B. Valeur de l'arret Lotus Examen critique des reproches faits ä la Cour 205 a) La teneur des reproches 205 b) La valeur de ces reproches La qualite des fondements de l'arret Lotus Les perspectives d'une reglementation internationale directe de la competence normative de l'etat apres l'arret Lotus 210 A. Inexistence de regles de competence restrictives en droit international Competence legislative 212 a) Expose 213 b) Rejet de cette these 215 i) Vices de la construction 216 cc) Imperfection des resultats 216 ß) Defauts dans la position du probleme 220 ii) Infidelite de cette these au droit international contemporain Competence juridictionnelle 224 B. Absence de regle internationale de competence totalement permissive Des justifications insuffisantes 230 a) Dans le domaine de la competence juridictionnelle 230 b) Dans le domaine de la competence legislative Une theorie contestable 236

11 312 LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT Section II: Contenu de la reglementation internationale indirecte de la competence des Etats en matiere de droit prive Rejet de la these de l'absence de limite internationale 238 A. Position d'akehurst 238 B. Appreciation Existence de limites internationales 241 A. Positions doctrinales classiques Les affirmations de l'existence de limites internationales L'insuffisance des justifications traditionnelles 244 B. Principes internationaux Les certitudes Les incertitudes 248 Chapitre II INFLUENCE DES REGLES INTERNATIONALES SUR LA REPONSE AUX QUESTIONS DE CONFLITS DE LOIS ET DE JURIDICTIONS Section I: Les mecanismes internationaux d'intervention du droit international dans les Solutions etatiques des conflits de lois et de juridictions Les conditions de declenchement du mecanisme international Les effets du declenchement du mecanisme international 257 Section II: Les mecanismes internes prolongeant l'influence internationale sur la solution des conflits de lois et de juridictions Contröle a priori 260 A. Les «traites et accords internationaux» 261 B. Les regles du droit international general La jurisprudence Conjectures 264 a) Pourquoi le Conseil Constitutionnel a-t-il excht les Conventions internationales du bloc de constitutionnalite? 264 b) Extension au droit international general? Contröle a posteriori 268 A. Le contröle du droit du for 269

12 TABLE DES MATIERES 313 B. Le contröle du droit etranger En presence de mesures etatiques En l'absence de mesures etatiques 272 CONCLUSION 277 BIBLIOGRAPHIE 285 INDEX ALPHABETIQUE 297 TABLE DES MATIERES 303

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE LG.D.J Fondee par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 326 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur emerite de l'universite

Plus en détail

L'ADOPTION DANS LE DROIT SAVANT DU XIF AU XVI E SIECLE

L'ADOPTION DANS LE DROIT SAVANT DU XIF AU XVI E SIECLE T am Fondee par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 279 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur a l'universite de

Plus en détail

LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET LES PRISES DE PARTICIPATIONS EN DROIT FRANCIS ET EN DROIT HELLENIQUE

LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET LES PRISES DE PARTICIPATIONS EN DROIT FRANCIS ET EN DROIT HELLENIQUE tonüeepar Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de drolt ei des sciences economjques de Parts BIÜLIU Hindun DE DROH PRIVfi TOME 417 uirigeepar Jacques Ghestin Professeur 6m6rite de IVnlversitä

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Sommaire Abréviations

TABLE DES MATIERES. Sommaire Abréviations TABLE DES MATIERES Sommaire Abréviations INTRODUCTION..... 1 PREMIERE PARTIE LA NOTION DE POUVOIR DISCRETIONNAIRE 11 TITRE 1 LE POUVOIR DISCRETIONNAIRE EN TANT QUE MODE D EXERCICE DES COMPETENCES DE L

Plus en détail

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères Table des matières Remerciements.................................................................. 7 Préface........................................................................ 9 Principales abréviations..........................................................

Plus en détail

LEFAIT DU PRINCE ETRANGER

LEFAIT DU PRINCE ETRANGER Fondue par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 240 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur ä l'universite de Paris

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1. Méthodologie 11 2. Plans généraux 13 3. Remerciements et avertissements 14

TABLE DES MATIÈRES. 1. Méthodologie 11 2. Plans généraux 13 3. Remerciements et avertissements 14 TABLE DES MATIÈRES Préface 9 Avant-propos 11 1. Méthodologie 11 2. Plans généraux 13 3. Remerciements et avertissements 14 Abréviations 17 Quelques sites internet utiles 19 1. Juridictions et organisations

Plus en détail

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources...

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources... TABLE DES MATIÈRES Remerciements......................................................................... 7 Préface.................................................................................... 9

Plus en détail

LA BILATÉRALISATION DU CAUTIONNEMENT?

LA BILATÉRALISATION DU CAUTIONNEMENT? Directeur honoraire Jacques Ghettln Professeur entérite de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ TOME 528 Dirigée par Yves Lequette Professeur à l'université Paris II

Plus en détail

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28 Avertissement... 5 Sommaire... 7 Remerciements... 9 Abréviations, sigles et acronymes.... 11 Préface... 17 Introduction... 23 I. Les mesures de contrainte économique : actualité de l embargo.... 24 A.

Plus en détail

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT Directeur honoraire Jacques Professeur de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ 538 Dirigée par Yves Professeur à l'université Paris (Panthéon-Assas) EXCLUSIVITE ET GARANTIES

Plus en détail

L'émancipation de la femme malienne

L'émancipation de la femme malienne Dianguina TOUNKARA L'émancipation de la femme malienne La famille, les normes, L TABLE DES MATIERES Remerciements 9 PREFACE SOMMAIRE 13 Liste des principales abréviations 15 Introduction générale 19 PREMIERE

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TABLE DES MATIERES Remerciements 9 Préface 11 Sommaire 13 Abréviations et Mode de citation 15 Introduction 17 PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TITRE I - Les défauts du message

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE La coopération judiciaire face à la «souveraineté pénale» étatique

PREMIÈRE PARTIE La coopération judiciaire face à la «souveraineté pénale» étatique TABLE DES MATIÈRES 717 PAGES Préface........................................................... 5 Introduction générale............................................... 13 1. La lente émergence d un espace

Plus en détail

La faillite internationale

La faillite internationale François MELIN Maître de conférences à la Faculté de droit d'amiens La faillite internationale L.G.DJ SOMMAIRE INTRODUCTION 11 PREMIÈRE PARTIE LE DROIT FRANÇAIS DE LA FAILLITE INTERNATIONALE 17 TITRE 1

Plus en détail

RECHERCHES SUR LE PLEIN CONTENTIEUX OBJECTIF

RECHERCHES SUR LE PLEIN CONTENTIEUX OBJECTIF Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 269 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE

PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 1 PARTIE PRÉLIMINAIRE PRESENTATION GENERALE 7 CHAPITRE 1 L'EVOLUTION HISTORIQUE

Plus en détail

D'ARBITRAGE OBLIGATOIRE

D'ARBITRAGE OBLIGATOIRE TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 11 I. LA NOTION D'ARBITRAGE 12 A. L'ARBITRAGE EST LA SOLUTION DES LITIGES PAR UNE JURIDICTION INTERNATIONALE 12 1. Les tribunaux arbitraux sont des juridictions 12 a) Un

Plus en détail

de l Union européenne...43

de l Union européenne...43 Table des matières Membres du jury... 5 Préface... 7 Remerciements... 9 Abréviations, sigles et acronymes... 11 Sommaire... 15 Introduction... 21 1. La définition de la notion de preuve...24 A L approche

Plus en détail

Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société

Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société Introduction 13 Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société Titre 1 : Les sociétés à risque illimité Chapitre 1 : Les sociétés sans personnalité morale 21 Section 1 : La société en participation...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION p. 1 I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 A. Les ambitions et objectifs de l'harmonisation p. 2 B. Le bilan de l'harmonisation d r p. 6 a) La coordination

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

LA DISPARITION DE L'EXEQUATUR DANS L'ESPACE JUDICIAIRE EUROPÉEN

LA DISPARITION DE L'EXEQUATUR DANS L'ESPACE JUDICIAIRE EUROPÉEN Directeur honoraire Jacques Professeur émérite de l'université de Paris I (Panthéon Sorbonne) DE DROIT PRIVÉ TOME 546 Dirigée par Yves Lequette Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) LA DISPARITION

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... 7 SOMMAIRE... 9 PRÉFACE... 11 LISTE DES ABRÉVIATIONS... 15 INTRODUCTION... 19 CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 Naissance de

Plus en détail

L'USUFRUIT À L'ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS PÉCUNIAIRES FAMILIAUX

L'USUFRUIT À L'ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS PÉCUNIAIRES FAMILIAUX UNIVERSITE PAUL CEZANNE - AIX-MARSEILLE III Faculté de Droit et de Science Politique d'aix-marseille Institut de Droit des Affaires Frédérique JULIENNE L'USUFRUIT À L'ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS PÉCUNIAIRES

Plus en détail

LE CONTRAT DE COMMERCE ÉLECTRONIQUE INTERNATIONAL

LE CONTRAT DE COMMERCE ÉLECTRONIQUE INTERNATIONAL Université PANTHEON-ASSAS (PARIS II) Droit Economie Sciences Sociales LE CONTRAT DE COMMERCE ÉLECTRONIQUE INTERNATIONAL Thèse pour le doctorat en droit (Arrêté du 30 mars 1992 sur les études doctorales

Plus en détail

Perspectives occidentales du droit international des droits economiques de la personne

Perspectives occidentales du droit international des droits economiques de la personne Collection de droit international 28 Lucie LAMARCHE Professeure au Departement des Sciences juridiques de l'universite du Quebec ä Montreal Perspectives occidentales du droit international des droits economiques

Plus en détail

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL Sous la direction de Jacques BÉGUIN Professeur émérite à l'ecole de droit de la Sorbonne (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Ancien recteur de l'académie de Strasbourg et Michel MENJUCQ Professeur à

Plus en détail

LE RECLASSEMENT DU SALARIE EN DROIT DU TRAVAIL

LE RECLASSEMENT DU SALARIE EN DROIT DU TRAVAIL Fondee par Paul Durand f Professeur a la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT SOCIAL TOME 34 Dirigee par G.-H. Camerlynck f et J.-C. Javillier Professeur a IVniversite

Plus en détail

Droit de I Internet. Reglementation Responsabilites Contrats. Valerie Sedallian avocat ä la Cour d'appel de Paris

Droit de I Internet. Reglementation Responsabilites Contrats. Valerie Sedallian avocat ä la Cour d'appel de Paris Valerie Sedallian avocat ä la Cour d'appel de Paris Droit de I Internet Reglementation Responsabilites Contrats Collection AUI Association des Utilisateurs d'internet Introduction Präsentation de l'lnternet

Plus en détail

Erpyleva Natalia La contrariété d une sentence arbitrale étrangère a l ordre public comme motif de refus de l exequatur

Erpyleva Natalia La contrariété d une sentence arbitrale étrangère a l ordre public comme motif de refus de l exequatur Erpyleva Natalia La contrariété d une sentence arbitrale étrangère a l ordre public comme motif de refus de l exequatur L une des questions les plus importantes de l arbitrage commercial international

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE DE COMMON LAW

LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE DE COMMON LAW PUBLICATIONS DE L INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME (Collection dirigée par G. Cohen-Jonathan et J.F. Flauss) INSTITUT RENÉ CASSIN DE STRASBOURG LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE

Plus en détail

REDRESSEMENT ET LIQUIDATION JUDICIAIRES DES ENTREPRISES

REDRESSEMENT ET LIQUIDATION JUDICIAIRES DES ENTREPRISES Fernand Derrida Pierre Gode Jean-Pierre Sortais professeurs desfacultes de droit REDRESSEMENT ET LIQUIDATION JUDICIAIRES DES ENTREPRISES CINQ ANNEES D 'APPLICA TION de la hl du 25janvier 1985 avec la collaboration

Plus en détail

Le choix du juge... 9. Le choix du juge quant à l objectif véritable du recours. 11

Le choix du juge... 9. Le choix du juge quant à l objectif véritable du recours. 11 TABLE DES MATIÈRES 1 Le choix du juge... 9 Le choix du juge quant à l objectif véritable du recours. 11 Stéphane Rixhon assistant à l U.Lg. Introduction... 11 La répartition des contentieux... 11 A. Les

Plus en détail

INTERPRÉTATION DES LOIS 3 e édition TABLE DES MATIÈRES ET INDEX ANALYTIQUE. Pierre-André Côté

INTERPRÉTATION DES LOIS 3 e édition TABLE DES MATIÈRES ET INDEX ANALYTIQUE. Pierre-André Côté INTERPRÉTATION DES LOIS 3 e édition TABLE DES MATIÈRES ET INDEX ANALYTIQUE Pierre-André Côté Information sur l ouvrage : 1999 / 1062 pages / ISBN 2-89400-115-0 / Éditions Thémis / Montréal On peut se procurer

Plus en détail

LISTE DES ABRÉViATIONS... 7

LISTE DES ABRÉViATIONS... 7 Table des matières LISTE DES ABRÉViATIONS... 7 Préface... 11 Introduction... 13 PARTIE I L échange du savoir ou un modèle contractuel TITRE I La naissance de l œuvre libre : une initiative individuelle

Plus en détail

Introduction 11-15 I. Objectif, intérêt et cadre de l étude --- - 11. Première partie Le trust et l effet de ring-fencing en droit suisse

Introduction 11-15 I. Objectif, intérêt et cadre de l étude --- - 11. Première partie Le trust et l effet de ring-fencing en droit suisse Table des matières 361 Table des matières Introduction 11-15 I. Objectif, intérêt et cadre de l étude --- - 11 II. Méthodologie --------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

L'ARBITRAGE DES LITIGES SPORTIFS

L'ARBITRAGE DES LITIGES SPORTIFS Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 267 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

Rapport national sectoriel Les successions internationales. Sami Bostanji Professeur à la Faculté de droit et des sciences politiques de Tunis

Rapport national sectoriel Les successions internationales. Sami Bostanji Professeur à la Faculté de droit et des sciences politiques de Tunis Journées roumaines Les successions Rapport national sectoriel Les successions internationales Sami Bostanji Professeur à la Faculté de droit et des sciences politiques de Tunis Lotfi Chedly Professeur

Plus en détail

Internet et protection des données personnelles

Internet et protection des données personnelles Marie-Pierre FENOLL-TROUSSEAU j j I Docteur en droit Professeur au groupe ESCP-EAP Directeur scientifique du Mastère Spécialisé en management de l'édit Gérard HAAS Docteur en droit Avocat au Barreau de

Plus en détail

Partie I. Le principe de bonne administration construit par la pluralité des sources de l espace administratif européen... 49

Partie I. Le principe de bonne administration construit par la pluralité des sources de l espace administratif européen... 49 Table des matières Remerciements... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Préface... 19 Introduction générale... 23 I. L enrichissement de la conception de l administration au sein

Plus en détail

La securite juridique du credit documentaire informatise

La securite juridique du credit documentaire informatise La securite juridique du credit documentaire informatise Marc Lacoursiere VVOn BLRI5 IOC. C.P. 180 Cowansville (Quebec) Canada Tel.: (514) 266-1086 FAX: (514) 263-9256 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 1

Plus en détail

Partie I Le droit primaire : le désaveu du dumping social dans la construction de l espace social européen

Partie I Le droit primaire : le désaveu du dumping social dans la construction de l espace social européen Table des matières Sommaire................................................................ 5 Préface................................................................. 7 Introduction générale....................................................

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE I Introduction générale... 11

Table des matières. CHAPITRE I Introduction générale... 11 Table des matières CHAPITRE I Introduction générale... 11 1. Caractère d ordre public... 13 1.1. Application territoriale... 13 1.2. Principe de faveur... 14 1.2.1 Types de clauses... 15 1.2.2 Institution

Plus en détail

L'ECONOMIE DU CONTRAT DE TRAVAIL

L'ECONOMIE DU CONTRAT DE TRAVAIL Fondée par Paul Durand f Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris BIBLIOTHÈQUE DE DROIT SOCIAL TOME 53 Dirigée par Antoine Mazeaud Professeur à l'université Panthéon-Assas

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française, le Conseil fédéral suisse et l Organisation européenne

Plus en détail

La fiscalité en France

La fiscalité en France La fiscalité en France Pierre Beltrame Professeur émérite de l'université Paul-Cézanne Aix-Marseille-lll 17 e édition 2011-2012 A 263318 hachette SUPÉRIEUR Table des matières Les éléments fondamentaux

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 PAR LA TERRITORIALITÉ TITRE 1 UNE TERRITORIALITÉ SOUS EMPRISE ÉTATIQUE

TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 PAR LA TERRITORIALITÉ TITRE 1 UNE TERRITORIALITÉ SOUS EMPRISE ÉTATIQUE TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS................................................. 13 REMARQUE..................................................... 15 LISTE DES ABRÉVIATIONS..........................................

Plus en détail

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur...

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur... 1 Les droits de l acheteur confronté à un défaut de la chose vendue................ 7 Julie DEWEZ assistante à l U.C.L., collaboratrice notariale CHAPITRE 1 L obligation légale de délivrance d un bien

Plus en détail

TABLE DES MATIERES (les numéros renvoient aux pages)

TABLE DES MATIERES (les numéros renvoient aux pages) TABLE DES MATIERES (les numéros renvoient aux pages) Table des abréviations... 7 Introduction... 11 Partie I - L enregistrement des noms de domaine... 31 Titre 1 Ŕ L existence de domaines de premier niveau,

Plus en détail

Table des matières. Section 1 Les garanties aux différentes étapes de l expertise 10

Table des matières. Section 1 Les garanties aux différentes étapes de l expertise 10 Table des matières L expertise amiable et l expertise judiciaire offrent-elles les mêmes garanties? 9 Paul-Henry Delvaux Introduction 9 Section 1 Les garanties aux différentes étapes de l expertise 10

Plus en détail

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL COLLECTION DROIT ClVIL dirigee par Christian Larroumet SERIE : Etudes et Recherches Marie-Pierre BAGNERIS Docteur en Droit LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL Droit franqais compare et perspectives dans l'union

Plus en détail

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES...

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES... DBL6018.book Page 265 Lundi, 3. avril 2006 11:06 11 Table des matières PRÉFACE... 5 SOMMAIRE... 7 GÉNÉRALITÉS... 9 INTRODUCTION... 11 TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES

Plus en détail

FACULTE DE DROIT. 1. Premier Graduat I. CYCLE DE GRADUAT. 2. Deuxième Graduat

FACULTE DE DROIT. 1. Premier Graduat I. CYCLE DE GRADUAT. 2. Deuxième Graduat FACULTE DE DROIT I. CYCLE DE GRADUAT 1. Premier Graduat 1. l éducation à la citoyenneté 30 30 2. l anglais 30 15 45 3. l introduction générale à l étude du droit (droit privé 60 30 90 et droit public 4.

Plus en détail

LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE SALARIÉ DE L'UNION EUROPÉENNE

LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE SALARIÉ DE L'UNION EUROPÉENNE Fondée par Paul Durand Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris BIBLIOTHÈQUE DE DROIT SOCIAL 57 Dirigée par Antoine Professeur à l'université Panthéon-Assas (Paris

Plus en détail

Le droit du travail. par ses sources

Le droit du travail. par ses sources Le droit du travail par ses sources Pierre Verge Gilles Trudeau Guylaine Vallée On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville

Plus en détail

Contrefacon et concurrence deloyale

Contrefacon et concurrence deloyale Le droit des affaires Propriete intellectuelle Contrefacon et concurrence deloyale Jeröme PASSA Docteur en droit Avant-propos de Georges BONET Professeur ä l'universite Pantheon-Assas (Paris II) LITEC

Plus en détail

Table des matières. Première partie ... 23

Table des matières. Première partie ... 23 Sommaire... 5 Préface... 7 Introduction générale.... 11 Première partie Théorie générale du crédit documentaire et du connaissement et leurs cadres juridiques respectifs... 23 Chapitre 1 Théorie générale

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

Notion de droit administratif.

Notion de droit administratif. Introduction 1 Notion de droit administratif. De prime abord, le droit administratif peut se définir comme l ensemble des règles relatives à l organisation et à l action de l administration, la branche

Plus en détail

Table des matières. Passé, présent et avenir de la réorganisation judiciaire

Table des matières. Passé, présent et avenir de la réorganisation judiciaire Préface 7 Passé, présent et avenir de la réorganisation judiciaire Premier commentaire de la proposition de loi relative à la continuité des entreprises 11 Alain Zenner Section 1 : Introduction 11 De l

Plus en détail

LES DIFFICULTES D'EXECUTION DU CONTRAT EN DROIT INTERNATIONAL PRIVE

LES DIFFICULTES D'EXECUTION DU CONTRAT EN DROIT INTERNATIONAL PRIVE UNIVERSITE DE DROIT, D'ECONOMIE ET DES SCIENCES D'AIX-MARSEILLE INSTITUT DE DROIT DES AFFAIRES Sandrine CHAILLE de NERE LES DIFFICULTES D'EXECUTION DU CONTRAT EN DROIT INTERNATIONAL PRIVE Preface Jean-Pierre

Plus en détail

L action administrative

L action administrative L action administrative Auteur(s) : Jean Marie PONTIER Présentation(s) : Professeur à Aix-Marseille Université (Concours 1980).Professeur a l'université de Paris I (depuis septembre 2007) Leçon 1 : Introduction

Plus en détail

Table des matières. Section 1 Principes... 15 Section 2 Plan de l étude... 33. Chapitre 2 LA POSSESSION D ÉTAT : MISE EN PERSPECTIVE HISTORIQUE...

Table des matières. Section 1 Principes... 15 Section 2 Plan de l étude... 33. Chapitre 2 LA POSSESSION D ÉTAT : MISE EN PERSPECTIVE HISTORIQUE... Table des matières REMERCIEMENTS......................................... 5 PRÉFACE................................................ 7 INTRODUCTION.......................................... 15 Principes.............................................

Plus en détail

Table des matieres LARCIER

Table des matieres LARCIER Table des matieres Table des matieres 559 Pages Dédicace............................................................ 5 Remerciements... 7 Préface... 11 Principales abréviations... 15 Sommaire... 23 Introduction

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

NDUKUMA AD JAYIKOD JO CYBERDROIT TELECOMS, INTERNET, CONTRATS DE E-COMMERCE. Une contribution au Droit congolais. Préface de Evariste BOSHAB

NDUKUMA AD JAYIKOD JO CYBERDROIT TELECOMS, INTERNET, CONTRATS DE E-COMMERCE. Une contribution au Droit congolais. Préface de Evariste BOSHAB NDUKUMA AD JAYIKOD JO CYBERDROIT TELECOMS, INTERNET, CONTRATS DE E-COMMERCE Une contribution au Droit congolais Préface de Evariste BOSHAB PRESSES UNIVERSITAIRES DU CONGO P.U.C. Kinshasa, 2009 359 Table

Plus en détail

CUMULS ET AGENTS PUBLICS

CUMULS ET AGENTS PUBLICS LG.D.J Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 222 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Vers une conception fonctionnelle de la cause du paiement

PREMIÈRE PARTIE Vers une conception fonctionnelle de la cause du paiement TABLE DES MATIÈRES 741 PAGES Préface........................................................... 5 Remerciements.................................................... 13 Liste des principales abréviations

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-224 QPC du 24 février 2012. Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne

Commentaire. Décision n 2011-224 QPC du 24 février 2012. Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne Commentaire Décision n 2011-224 QPC du 24 février 2012 Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne (Validation législative de permis de construire) La Conseil d État a renvoyé au Conseil constitutionnel

Plus en détail

LES DROITS DE LA PERSONNALITE

LES DROITS DE LA PERSONNALITE UNIVERSITE Faculté de Droit et de Science Politique Laboratoire de droit privé et de sciences criminelles ANTLPPAS LES DROITS DE LA PERSONNALITE DE L'EXTENSION AU DROIT ADMINISTRATIF D'UNE THÉORIE FONDAMENTALE

Plus en détail

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages)

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) SOMMAIRE... liste des abréviations... VII XI INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PREMIÈRE PARTIE Fiscalité directe (impôt sur le revenu et impôt

Plus en détail

LE CONSTITUT OU [.'ENGAGEMENT AUTONOME DE PAYER LA DETTE D'AUTRUI A TITRE DE GARANTIE

LE CONSTITUT OU [.'ENGAGEMENT AUTONOME DE PAYER LA DETTE D'AUTRUI A TITRE DE GARANTIE LG.D.I Fondee par Henry Solus Professeur honoraire d la Faculte de droit etdes sciences economiques de Paris BIBUOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 294 Dirigee par Jacques Gheslin Professeur a IVniversite" de

Plus en détail

Les principes de la responsabilité civile

Les principes de la responsabilité civile Les principes de la responsabilité civile S édition 2010 Patrice Jourdain agrégé des Facultés de droit professeur à l'université Panthéon-Sorbonne (Paris I) Introduction ; Première partie Vue d'ensemble

Plus en détail

PARTIE I À LA DÉCOUVERTE DES MARCHÉS PUBLICS LES PRINCIPES ET LES RÈGLES APPLICABLES

PARTIE I À LA DÉCOUVERTE DES MARCHÉS PUBLICS LES PRINCIPES ET LES RÈGLES APPLICABLES Table des matières Pages Index des principales abréviations Cadre législatif et réglementaire utilisé... 13 Avant-propos... 15 PARTIE I À LA DÉCOUVERTE DES MARCHÉS PUBLICS LES PRINCIPES ET LES RÈGLES APPLICABLES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE................... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 Titre 1- L émergence historique de l obligation in solidum... 11 Chapitre 1- Le droit romain

Plus en détail

PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE

PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE L évolution générale politique, économique et sociale du monde et le mouvement des idées depuis le milieu du XVIII

Plus en détail

Table des matières. B. La plateforme d échanges d informations 46

Table des matières. B. La plateforme d échanges d informations 46 Table des matières Préface 7 Remerciements 13 Sommaire 17 Introduction générale 19 Prélude 29 Introduction 31 Chapitre I. L e gouvernement 33 Introduction 33 Section 1. Des techniques nouvelles 38 I. De

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Sommaire... V Liste des principales abréviations... VII Introduction... 1 PREMIERE PARTIE UN FONDEMENT COMMUN

TABLE DES MATIÈRES. Sommaire... V Liste des principales abréviations... VII Introduction... 1 PREMIERE PARTIE UN FONDEMENT COMMUN TABLE DES MATIÈRES Sommaire... V Liste des principales abréviations... VII Introduction... 1 PREMIERE PARTIE UN FONDEMENT COMMUN TITRE 1 LA RECHERCHE D UN FONDEMENT COMMUN CHAPITRE 1 LE CHOIX PRÉCOCE D

Plus en détail

DROIT CONSTITUTIONNEL PRINCIPES (2 e édition) ANDRÉ TREMBLAY

DROIT CONSTITUTIONNEL PRINCIPES (2 e édition) ANDRÉ TREMBLAY DROIT CONSTITUTIONNEL PRINCIPES (2 e édition) ANDRÉ TREMBLAY Table des matières On peut se procurer le présent ouvrage à : Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ.

Plus en détail

MASTER 2 ETUDES EUROPEENNES, SPECIALITE DROIT DE LA CONSTRUCTION EUROPENNE PRESENTATION

MASTER 2 ETUDES EUROPEENNES, SPECIALITE DROIT DE LA CONSTRUCTION EUROPENNE PRESENTATION MASTER 2 ETUDES EUROPEENNES, SPECIALITE DROIT DE LA CONSTRUCTION EUROPENNE PRESENTATION Les étudiants entrant en M1 dans cette spécialité reçoivent au cours du 1er semestre un enseignement théorique sur

Plus en détail

L article 16 CDFU :une nouvelle verdeur pour la liberté d entreprendre?

L article 16 CDFU :une nouvelle verdeur pour la liberté d entreprendre? Bruxelles 9 mars 2015 Recyclage UB3 L article 16 CDFU :une nouvelle verdeur pour la liberté d entreprendre? Thierry LEONARD Avocat au barreau de Bruxelles (Ulys) Professeur à l Université Saint-Louis-Bruxelles

Plus en détail

PERPECTIVES DU DROIT DES SUCCESSIONS EUROPÉENNES ET NTERNATIONALES

PERPECTIVES DU DROIT DES SUCCESSIONS EUROPÉENNES ET NTERNATIONALES Sous la direction de G. KHAIRALLAH ET M. REVILLARD PERPECTIVES DU DROIT DES SUCCESSIONS EUROPÉENNES ET NTERNATIONALES ETUDE DE LA PROPOSITION DE RÈGLEMENT DU U OCTOBRE 2009 DEFRENOIS fhbhihiledmonsi TABLE

Plus en détail

pratiques Comment le comité d entreprise peut-il user de son droit d alerte? Qui peut exercer le droit d alerte?

pratiques Comment le comité d entreprise peut-il user de son droit d alerte? Qui peut exercer le droit d alerte? pratiques [comité d entreprise] Comment le comité d entreprise peut-il user de son droit d alerte? Le comité d entreprise peut exercer un droit d alerte lorsqu il considère que la situation économique

Plus en détail

Les garanties ä premiere demande

Les garanties ä premiere demande Andre PRUM Maitre de Conferences Faculte Jean Monnet - Paris XI Les garanties ä premiere demande Essai sur l'autonomie Preface de Bernard Teyssie Professeur ä l'universite de Paris II (Pantheon-Assas)

Plus en détail

(Traduction du Greffe) DECLARATION DE M. TREVES, JUGE AD HOC

(Traduction du Greffe) DECLARATION DE M. TREVES, JUGE AD HOC (Traduction du Greffe) DECLARATION DE M. TREVES, JUGE AD HOC 1. Je souhaiterais, dans la présente Déclaration, expliquer les raisons pour lesquelles j ai voté contre l alinéa 18) du dispositif, au paragraphe

Plus en détail

Le droit international prive ou le respect de l'alterite. Bernard Dutoit

Le droit international prive ou le respect de l'alterite. Bernard Dutoit Bernard Dutoit Docteur en droit Professeur honoraire ä l'universite de Lausanne Ancien directeur du Centre de droit compare et europeen Le droit international prive ou le respect de l'alterite LG.D.J Schulthess

Plus en détail

Droit de la propriété industrielle

Droit de la propriété industrielle Droit de la propriété industrielle Auteur(s) : Jean-Pierre Clavier Présentation(s) : Jean-Pierre Clavier est professeur de droit privé à l Université de Nantes. Il dirige l Institut de Recherche en Droit

Plus en détail

NEGOCIATION COLLECTIVE ET DROIT CONSTITUTIONNEL

NEGOCIATION COLLECTIVE ET DROIT CONSTITUTIONNEL Fondée par Paul Durand t Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris BIBLIOTHÈQUE DE DROIT SOCIAL 59 Dirigée par Antoine Professeur à l'université Panthéon-Assas (Paris

Plus en détail

Isabelle SOCIETES ET ETABLISSEMENTS STABLES EN DROIT FISCAL INTERNATIONAL ET DE EUROPEENNE. Preface de Daniel

Isabelle SOCIETES ET ETABLISSEMENTS STABLES EN DROIT FISCAL INTERNATIONAL ET DE EUROPEENNE. Preface de Daniel Isabelle r SOCIETES ET ETABLISSEMENTS STABLES EN DROIT FISCAL INTERNATIONAL ET DE EUROPEENNE Preface de Daniel TABLE PARTIE L COMPAREE DES ETABLISSEMENTS ET DES D1STINCTES. 2» TITRE 1 : PRINCIPE DANS DES

Plus en détail

COUR CONSTITUTIONNELLE Comité d organisation des 20 ans d installation de la Cour constitutionnelle, des 22 ans de justice constitutionnelle au Bénin.

COUR CONSTITUTIONNELLE Comité d organisation des 20 ans d installation de la Cour constitutionnelle, des 22 ans de justice constitutionnelle au Bénin. COUR CONSTITUTIONNELLE Comité d organisation des 20 ans d installation de la Cour constitutionnelle, des 22 ans de justice constitutionnelle au Bénin. SOUS-COMITE SCIENTIFIQUE TERMES DE REFERENCE DU COLLOQUE

Plus en détail

LIBRE DISPONIBILITE DES DROITS ET CONFLITS DE LOIS

LIBRE DISPONIBILITE DES DROITS ET CONFLITS DE LOIS Fondee pur Henry Sotus Professeur honoraire ä ia Facuite de drott et des sctences econonuques de Paris BIBL10THEQUE DE DROIT PRIVE TOME 272 Dingee par Jacques Ghestin Professeur ä IVniversile de Paris

Plus en détail

Droit de l'édition et du commerce du livre

Droit de l'édition et du commerce du livre Droit de l'édition et du commerce du livre Jean-Philippe MIKUS On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal

Plus en détail

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EN SCIENCES ECONOMIQUES SCIENCES SOCIALES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EN SCIENCES ECONOMIQUES SCIENCES SOCIALES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EN SCIENCES ECONOMIQUES ET SCIENCES SOCIALES 2000 TABLE DES MATIÈRES Sciences économiques Compétences Objets pour l'enseignement

Plus en détail

Table des matières LA QUALIFICATION DES INTÉRÊTS 15

Table des matières LA QUALIFICATION DES INTÉRÊTS 15 Table des matières Remerciements V Bibliographie XIII Liste des abréviations XLVII Introduction 1 1. L arbitrage commercial international....................................... 6 2. Définition des intérêts..........................................................

Plus en détail

Minh Son NGUYEN. Docteur en droit. Le contrat de collaboration en droit administratif

Minh Son NGUYEN. Docteur en droit. Le contrat de collaboration en droit administratif Minh Son NGUYEN Docteur en droit Le contrat de collaboration en droit administratif STJEMPFLI EDITIONS SA BERNE 1998 Table des matieres Table des abreviations Introduction K i PREMIERE PARTIE: Presence

Plus en détail

Les actes de l Administration

Les actes de l Administration LEÇON 1 Les actes de l Administration Les actes juridiques de l Administration sont en principe soumis à un régime exorbitant du droit commun en raison du but poursuivi (intérêt général ). Ce régime exorbitant

Plus en détail

Principe de specialite et signes distinctifs

Principe de specialite et signes distinctifs Le droit des affaires Propriete intellectuelle 24 Principe de specialite et signes distinctifs Adrien BOUVEL Docteur en droit Avant-propros de Georges BONET Professeur ä l'universite Pantheon-Assas (Paris

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail