ALLERGIES ALIMENTAIRES DE L ENFANT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ALLERGIES ALIMENTAIRES DE L ENFANT"

Transcription

1 ALLERGIES ALIMENTAIRES DE L ENFANT (Soirée AFDN du 26 Mars 2009) Céline CAZETTES. Diététicienne en allergologie. Hôpital 1 SOMMAIRE Qu est ce que l allergie alimentaire? Prise en charge d un enfant allergique. Allergies alimentaires les plus fréquentes. Allergies croisées. Nouvelles règles de l étiquetage. Éducation des parents et des enfants. 2

2 QU EST CE QUE L ALLERGIE ALIMENTAIRE? 3 Une allergie alimentaire se définit comme l ensemble des manifestations cliniques liées à une réponse immuno-allergique (IgE) contre les allergènes alimentaires. L allergie alimentaire correspond à une perte de tolérance. Les allergènes alimentaires sont des glycoprotéines. Dans la population française, 5 % des enfants ont une allergie alimentaire. 4

3 Ne pas confondre allergie alimentaire et intolérance alimentaire : L intolérance alimentaire correspond à des manifestations cliniques qui ne font pas intervenir de mécanismes immunologiques. Ce sont les fausses réactions d allergie. (Réactions d histaminolibération) 5 PRISE EN CHARGE D UN ENFANT ALLERGIQUE 6

4 1. Première consultation Recueil des données par un interrogatoire précis des antécédents familiaux atopiques. Enquête alimentaire détaillée (enquête catégorielle). Prick tests. Dosage des IgE spécifiques des allergènes suspectés. 7 Réalisation des prick tests Ce sont des tests cutanés à lecture immédiate. On dépose une goutte d allergène sur la peau, puis l on pique au travers. Lecture min plus tard. Le test est considéré positif, si la taille de la papule est au moins supérieure à 50 % des témoins (histamine, codéine). 8

5 Régimes d éviction : mis en place si les résultats des prick tests et du dosage des IgE spécifiques sont positifs et si l histoire clinique est pertinente. Mise en place du Projet d Accueil Individualisé (PAI) par l allergologue : notification des allergies, mise en place d une trousse d urgence et des modalités de restauration L hospitalisation de jour Minimum 6 mois après la mise en place du régime d éviction. Son but est de réaliser un Test de Provocation Orale (TPO). En premier lieu, on réalise de nouveaux prick tests afin de s assurer de la sensibilisation à l aliment à tester. 10

6 Déroulement d un TPO On donne des quantités croissantes d un aliment natif, mélangé à de la compote ou à de la purée. En l absence de réaction, les doses sont données toutes les min. 11 En fonction du résultat du TPO: On poursuit le régime d éviction, si celui-ci est positif dès les premières doses. On introduit des petites quantités de l aliment tous les jours, s il y a eu une réaction au milieu du TPO. 48 à 72H après le TPO, on réintroduit l aliment en quantité progressive, de façon quotidienne. Si la réintroduction de l aliment est possible, il y a une adaptation voire une suppression du régime d éviction ainsi que du PAI. 12

7 ALLERGIES ALIMENTAIRES LES PLUS FREQUENTES Allergie aux protéines de lait de vache Le plus souvent c est une allergie aux β-lactoglobulines ou à la caséine. Elle est transitoire et la réintroduction a lieu à partir de l âge d un an. Chez le nourrisson: Substitution par des hydrolysats : de caséine (Nutramigen, Prégestimil) ou du lactosérum (Peptijunior). Substitution par des mélanges d acides aminés (Néocate) en cas d allergie aux hydrolysats. Lait de chèvre, lait de brebis sont interdits. Les «jus de soja» en cas de refus sont autorisés à partir de l âge de 6 mois. 14

8 15 Réintroduction du lait de vache La réintroduction se fait toujours de façon progressive au domicile en fonction des réactions lors du TPO. Plusieurs types: Une quantité de lait de vache ou équivalents à donner tous les jours. 16

9 Une dose fixe à augmenter tous les 3 jours. Réintroduction plus rapide. 17 PROTOCOLE LACTAIDE Désensibilisation sublinguale au lait de vache en protocole de recherche nationale. Il est destiné aux enfants, de plus de 5 ans, toujours allergiques au lait de vache et dont les tentatives de réintroduction du lait de vache à l aide de TPO classiques"ont échoué. 18

10 C est un protocole randomisé en double aveugle : ni le patient, ni le médecin ne connaissent le type de préparation donné à l enfant ( placebo = néocate ou lait de vache+néocate). Le patient vient pour un TPO placebo et un TPO lait de vache réalisés à 1 semaine d intervalle. A la fin de ces 2 TPO, il entre dans l étude afin d entamer une désensibilisation sublinguale (0.1ml par jour en augmentant jusqu à 0.8ml) Allergie à l œuf Le TPO se fait à partir de l âge de 3 ans et a lieu en milieu hospitalier. On teste l œuf entier cuit en premier, puis l œuf cru. Il est réalisé à partir de poudre d œuf déshydraté ou d œuf frais. 20

11 21 Réintroduction progressive de l œuf cuit puis cru Dans un premier temps l œuf est réintroduit cuit dans les préparations (Biscuits secs, gâteaux maison, crêpes ), puis tel quel (œuf entier dur, omelette non baveuse). Le passage vers l œuf cru se fait environ au bout de six mois (avec ou sans TPO). On fait de moins en moins cuire les aliments contenant de l œuf (omelette baveuse, œuf au plat) pour arriver à des aliments contenant de l œuf cru (mayonnaise, mousse maison ). 22

12 Réintroduction œuf cuit puis cru Aliments pouvant être réintroduits : Biscuits Gâteaux Produits de la viennoiserie et de la boulangerie dorés à l œuf Crêpes, gaufres, blinis, beignets Pâtes aux œufs Œuf dur Omelette non baveuse Soufflés Crème pâtissière Quiches Plats cuisinés du commerce,entrées du commerce Aliments contenant de l œuf cru Œuf au plat, à la coque, mollet ou poché Mayonnaise Sauce béarnaise Œuf à la neige Meringue et pâtisserie avec meringue Mousse au chocolat, mousse aux fruits faite avec du blanc d œuf Crème anglaise Blanc d œuf battu en neige non cuit Truffes au chocolat maison 23 3.Allergie au kiwi C est une allergie très souvent rencontrée dans des cas d allergies croisées: latex aliments (banane, avocat, châtaigne,kiwi ) 24

13 4.Allergie à l arachide L arachide (ou cacahuète) appartient à la famille des légumineuses et non à celle des fruits à coque. Elle est responsable d environ 50 % des réactions allergiques les plus graves (choc anaphylactique). Dans de nombreux cas c est une allergie croisée. 25 TPO arachide Le TPO se fait à partir de l âge de 3 ans et a lieu en milieu hospitalier : On peut tester les traces (1ml, 5ml,1mg, 5 mg) en cas d allergie très importante sinon on teste l arachide en plus grande quantité. L huile d arachide n est pas allergisante, car elle est raffinée. 26

14 5.Allergie aux poissons et crustacés Cette allergie semble être une allergie définitive. L allergie peut concerner tous les poissons et une fois sur 2 concerne certaines espèces (le thon est le mieux toléré). En revanche, le crustacé le plus incriminé est la crevette Allergie aux fruits à coque (FC) Les FC sont:la noisette, les noix (Périgord- Brésil-Cajou-Pécan-Macadamia- Queensland), l amande, la pistache et les pignons. N appartiennent pas à ce groupe la noix de coco, ni la noix de muscade. 28

15 L allergie la plus fréquente est celle à la noisette. Toutefois on note une augmentation du nombre d enfants allergiques à la noix de cajou. Le déroulement du TPO est identique à celui de l arachide Allergie au blé Éviction identique à celui de la maladie cœliaque: Eviction blé, orge, avoine, seigle et produits avec mention gluten, froment, épeautre (blé rustique), kamut, amidon et dérivés. Substitution par maïs, riz, soja, quinoa, sarrasin (blé noir), manioc, pomme de terre, produits sans gluten. 30

16 ALLERGIES CROISÉES 31 Les allergies croisées sont liées au fait que des protéines identiques peuvent être présentes dans des substances végétales ou animales. On observe des allergies croisées entre: - Aliments - aliments - Aliments - pneumallergènes - Aliments - latex 32

17 1.Allergies croisées entre aliments Lait de vache lait d autres espèces animales (brebis, chèvre, jument, ânesse) dans 70-90% des cas bœuf dans 5-10% des cas Arachide autres légumineuses 5% FC dans 37% des cas 33 2.Allergies croisées avec des pneumallergènes ou le latex Aliment pneumallergènes: Acariens/ crevette ou gastéropodes (escargotsbulots) Bouleau/ pomme crue Aliment latex: dans 40% des cas Latex/ banane kiwi avocat - châtaigne 34

18 NOUVELLES RÈGLES DE L ÉTIQUETAGE 35 La directive européenne (2007/68/CE) du 26 novembre 2007, oblige à déclarer, dans la liste des ingrédients, toute substance ou tous les dérivés de ces substances constituant la liste des 14 allergènes à déclaration obligatoire, quelle que soit leur quantité 36

19 Les céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine, épeautre, kamut) et produits à base de céréales. Les crustacés et les produits à base de crustacés. Les mollusques et les produits à base de mollusques. Les œufs et les produits à base d œufs. Les poissons et les produits à base de poissons. L arachide et les produits à base d arachide. Le soja et les produits à base de soja. Le lait et les produits à base de lait (y compris le lactose). Les fruits à coque (amande, noisette, noix, noix de cajou, noix de pécan, noix du brésil, pistaches, noix de Macadamia, noix du Queensland) et les produits à base de ces fruits. Le céleri et produits à base de céleri. La moutarde et produits à base de moutarde. Les graines de sésame et les produits à base de graines de sésame. La farine de lupin et les produits à base de lupin. Les anhydrides sulfureux et les sulfites en concentration de plus de 10 mg/kg ou 10 mg/litre exprimées en SO2. 37 En plus des allergènes à étiquetage obligatoire, on note la présence de mentions ajoutées par les fabricants (qui elles ne sont pas obligatoires): Contient, fabriqué dans un atelier qui utilise, peut contenir, traces de, traces éventuelles de. Seule la liste des ingrédients fait foi. Elle est à vérifier pour tout achat d un produit alimentaire. 38

20 ÉDUCATION DES PARENTS ET DES ENFANTS 39 L éducation a lieu en 2 temps: une partie diététique et une partie médicale. 1- La partie diététique: Tout d abord, on fait le point sur les différentes allergies alimentaires des enfants. Ensuite on évalue la connaissance des parents concernant l étiquetage (liste des ingrédients, étiquetage obligatoire, étiquetage préventif). Enfin on réalise une mise en situation avec divers étiquetages. 40

21 En présence de l allergologue, on évoque les difficultés rencontrées pour la restauration scolaire ainsi que les goûters. 2- La partie médicale: L allergologue évoque dans un premier temps les différents signes de l allergie. Par la suite, pour chaque signe, il associe un traitement. 41 MERCI DE VOTRE ATTENTION

22 43

23 45 Diagramme des allergies alimentaires Lait 11,9% Autres (soja,moutarde,légumineuses ) 40% Blé 3,4% Œuf 9,4% Kiwi 9% Arachide 8,2% Lait Œuf Kiwi Arachide Fruits à coque Poissons-crustacés Blé Autres Poissons-crustacés 7,6% Fruits à coque 7,8% 46

24 50 ml ou équivalents LAITS : = 50 ml de lait de vache entier, demi écrémé ou écrémé = 85 ml de lait croissance FROMAGES : = 5gr d Emmental. = 6gr de Cheddar, Edam, Fromage de Hollande, Maroilles. = 7gr de Cantal, Pont l Evêque, Raclette, Rouy, Saint nectaire, Saint Paulin, Camembert. = 8gr de Bleu, Gorgonzola, Crottin de Chavignol Rians, Munster, Roquefort, Saint Marcellin, Brie, Coulommiers, Mozzarella. = 9gr de Chèvre, Féta. = 1/3 de Babybel, de Cabécou, de Crème de roquefort = 1/2 Carré frais de Gervais = 1 portion individuelle de Tartare, Boursin, Vache qui rit, Saint Moret, Kiri, Samos = 2 Apéricubes LAITAGES : = 1/4 de yaourt de 125g, petit suisse de 60g = 19gr de fromage blanc MATIERES GRASSES : = 66gr de Crème fraîche ml à augmenter tous les 3 jours La réintroduction des protéines de lait de vache est réalisée à domicile avec du lait de croissance ou du lait de vache entier. Pendant le temps que dure cette réintroduction, il est important de ne rien changer à l alimentation habituelle de votre enfant et de ne pas donner d aliments nouveaux autres que le lait. Proposer 1 fois par jour 30 ml de lait croissance ou de lait de vache entier. Exemple:Les biberons préparés avec 240 ml d eau et 8 mesures de X seront préparés avec : 30 ml de lait croissance ou de lait de vache entier+210 ml d eau + 7 mesures de X S il y a lieu, les autres biberons seront préparés avec le X Dès à présent, vous pouvez réintroduire le beurre dans les préparations. Trois jours plus tard, augmenter de 30 ml la quantité de lait croissance ou de lait de vache entier. Augmenter de 30 ml la quantité de lait croissance ou de lait de vache entier tous les trois jours jusqu à ce que la totalité des biberons soient préparés avec du lait de croissance ou du lait de vache entier. 48

25 Que faire en cas de refus du lait? Si votre enfant refuse catégoriquement de prendre le lait de croissance ou le lait de vache entier, vous pouvez lui proposer en équivalence des laitages. 200 ml de lait de vache entier ou 260 ml de lait croissance = 1 yaourt de 125g ou 1 petit suisse de 60 gr ou 100gr de fromage blanc. Attention, cette équivalence ne tient compte que de l apport en protéines et pas du calcium. Un biberon de lait apporte plus de calcium qu un laitage (yaourt, petit suisse ou fromage blanc) ml, 2 fois par jour La réintroduction des protéines de lait de vache est réalisée à domicile sur 3 semaines avec un lait de croissance ou du lait de vache entier. Pendant le temps que dure cette réintroduction, il est important de ne rien changer à l alimentation habituelle de votre enfant, de ne pas donner d aliments nouveaux autres que le lait. 1ère semaine Proposer 2 fois par jour un biberon avec 130 ml de lait croissance. Exemple : les biberons préparés avec 240 ml d eau et 8 mesures de X seront préparés avec : 130 ml de lait croissance +120 ml d eau + 4 mesures de X S il y a lieu, le troisième biberon sera préparé avec le X 2ème semaine Proposer 2 fois par jour un biberon avec 260 ml de lait croissance. Exemple : les biberons préparés avec 130 ml de lait croissance+120 ml d eau + 4 mesures de X seront préparés dans leur totalité avec du lait croissance. S il y a lieu, le troisième biberon sera préparé avec le X 50

26 La 3ème semaine :comment revenir à l alimentation normale? Dans un premier temps, tous les biberons seront préparés avec le lait de vache introduit les semaines précédentes. Dans un deuxième temps, vous pourrez assaisonner les légumes avec du beurre et proposer des laitages au dessert du soir. Dans un troisième temps, vous pourrez introduire les fromages. Que faire en cas de refus du lait? Si votre enfant refuse catégoriquement de prendre le lait de vache, vous pouvez lui proposer en équivalence des laitages. 200 ml de lait de vache entier ou 260 ml de lait croissance = 1 yaourt de 125g = 1 petit suisse de 60 gr = 100gr de fromage blanc. Attention, cette équivalence ne tient compte que de l apport en protéines, et pas du calcium. Un biberon de lait apporte plus de calcium qu un laitage (yaourt, petit suisse, ou fromage blanc)

27

INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014

INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014 INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014 Agnès JUCHET- Rachel PONTCHARRAUD- Toulouse Valérie

Plus en détail

L information sur les Allergènes : Règlement Information du consommateur applicable au 13 décembre 2014

L information sur les Allergènes : Règlement Information du consommateur applicable au 13 décembre 2014 Circulaire n 6140 15 juillet 2014 Gestion de l entreprise Fabrication Réglementation hygiénique et sanitaire 7 0 5 Dossier suivi par : Flavie SOUPLY Rédactrice : Flavie SOUPLY Ligne directe : 01.43.59.45.08

Plus en détail

Allergènes alimentaires

Allergènes alimentaires Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation Allergènes alimentaires Un allergène est une substance qui déclenche l'allergie, ensemble de réactions du système immunitaire de l'organisme

Plus en détail

ADLF Alsace-/ 22.05.2007 / Colmar BONJOUR A TOUTES ET A TOUS

ADLF Alsace-/ 22.05.2007 / Colmar BONJOUR A TOUTES ET A TOUS BONJOUR A TOUTES ET A TOUS Éléments sur la législation et l allégation «Sans Gluten» 22.05.07 ADLF Alsace Sommaire 1 Étiquetage des produits du commerce ou produits industriels A Cadre législatif de cette

Plus en détail

A retourner au centre de loisirs, Service Périscolaire 34, rue du Guet Saint Pierre PAI 2015/2016

A retourner au centre de loisirs, Service Périscolaire 34, rue du Guet Saint Pierre PAI 2015/2016 A retourner au centre de loisirs, Service Périscolaire 34, rue du Guet Saint Pierre PAI 2015/2016 PROTOCOLE D ACCUEIL POUR LES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES ETABLI CONFORMEMENT AUX DISPOSITIONS

Plus en détail

Intolérances alimentaires? Réagissez!

Intolérances alimentaires? Réagissez! Intolérances alimentaires? Réagissez! En Suisse, plus de 1 million de personnes souffrent d une intolérance alimentaire, les intolérances au lactose (sucre du lait) ou au gluten (protéines céréalières)

Plus en détail

Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN

Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN Le régime sans gluten constitue le traitement exclusif de la maladie coeliaque et la réponse à ce traitement fait

Plus en détail

Allergies alimentaires de l enfant

Allergies alimentaires de l enfant Allergies alimentaires de l enfant N. Faure FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Définitions Réaction adverse aux protéines alimentaires (animales ou végétales) par un mécanisme immunoallergique

Plus en détail

Allergènes dans les denrées alimentaires non-préemballées. quelle obligation d information des consommateurs

Allergènes dans les denrées alimentaires non-préemballées. quelle obligation d information des consommateurs Allergènes dans les denrées alimentaires non-préemballées? quelle obligation d information des consommateurs Cette plaquette s adresse aux professionnels de l Artisanat, du Commerce alimentaire de proximité

Plus en détail

Menu du mois de Janvier 2016

Menu du mois de Janvier 2016 Lundi 4 Mardi 5 Mercredi 6 Jeudi 7 Vendredi 8 Potage Céleri(9) Tomates(9) Persil(9) Crécy(9) Jardinière(9) boulette (p) Filet de poulet Emincé de bœuf Escalope de dinde Blanc de poisson(4) Epinard à la

Plus en détail

Comment adapter le regime en cas d allergie alimentaire?

Comment adapter le regime en cas d allergie alimentaire? Comment adapter le regime en cas d allergie alimentaire? Cours de perfectionnement du JAMA Etienne BIDAT www.allergienet.com Pas de conflit d intérêt sur le sujet Régime en allergie alimentaire : Objectifs

Plus en détail

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE Depuis la réglementation européenne du 25 novembre 2005 l arachide est mentionnée obligatoirement dans la liste des ingrédients des produits industriels préemballés : l

Plus en détail

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes En reportant la valeur de l IMC sur la courbe de corpulence (voir p.49 et p.51), vous pouvez savoir si votre enfant présente un surpoids, ou si sa corpulence a tendance à augmenter trop rapidement. Votre

Plus en détail

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8 Tableau de diversification alimentaire 1/8 C1 C2 C3 C4 De 4 à 6 mois Début de la diversification De 6 mois à 9 mois A partir de 9 mois A partir de 18 mois selon l'évolution de l'enfant. Texture très lisse

Plus en détail

L'essor des allergies alimentaires de l'enfant

L'essor des allergies alimentaires de l'enfant L'essor des allergies alimentaires de l'enfant Voici un article intéressant publié dans le Figaro Santé du 21/03/11 : il concerne la progression préoccupante des allergies alimentaires de l enfant. En

Plus en détail

Votre enfant présente une allergie ou intolérance alimentaire, Sodexo vous propose 3 solutions :

Votre enfant présente une allergie ou intolérance alimentaire, Sodexo vous propose 3 solutions : Votre enfant présente une allergie ou intolérance alimentaire, Sodexo vous propose 3 solutions : Solution 1: Inscription de votre enfant chez les «Tartinistes» Solution 2 : Distribution d un plateau-repas

Plus en détail

Mieux connaître les allergènes

Mieux connaître les allergènes Mieux connaître les allergènes 1. Les céréales contenant du gluten Le gluten se trouve dans des céréales comme le blé (y compris l épeautre), le seigle, l orge et l avoine. L allergie au blé ne doit pas

Plus en détail

Allergie alimentaire. Chapitre 10

Allergie alimentaire. Chapitre 10 229 Chapitre 10 Allergie alimentaire Dr. Michèle RAFFARD Allergologue Centre Médical de l Institut Pasteur, 75 rue de l Eglise 75015, Paris mraffard@free.fr Dr. Martine VIGAN Praticien Hospitalier Unité

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

Semaine du lundi 22 au vendredi 26 février 2016

Semaine du lundi 22 au vendredi 26 février 2016 Semaine du lundi 22 au vendredi 26 février 2016 Salade piémontaise Taboulé Cordon bleu Petits pois Vache qui rit Carottes râpées bio Chou blanc à la vinaigrette Bœuf bourguignon Coquillettes St nectaire

Plus en détail

Comment gérer au quotidien son allergie alimentaire? Pour toutes questions n hésitez pas à contacter la diététicienne du RAFT 03.81.21.84.36 raft-diet@chu-besancon.fr Voici quelques conseils, par Angélique

Plus en détail

Mots-clés : denrée, préemballé, étiquetage, ingrédient, information, consommateur, allergène, boulanger, pain

Mots-clés : denrée, préemballé, étiquetage, ingrédient, information, consommateur, allergène, boulanger, pain Circulaire n 6252 2 Février 2015 Gestion de l entreprise Fabrication Réglementation hygiénique et sanitaire 7 0 5 Dossier suivi par : Flavie SOUPLY Rédactrice : Flavie SOUPLY Ligne directe : 01.43.59.45.08

Plus en détail

Comment bien lire les étiquetages alimentaires?

Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Entre calories, protéines, glucides, sucres, lipides, acides gras, cholestérol, édulcorants, vitamines, minéraux, additifs, etc. les informations nutritionnelles

Plus en détail

Fiche technique Fours Moelleux 1

Fiche technique Fours Moelleux 1 1 Photo non contractuelle Mise en œuvre : Sortir du congélateur, percer le film plastique, laisser décongeler 4H en chambre froide à 4 C boîte fermée. Ouvrir la boîte, ôter le film et servir. (Ne pas recongeler

Plus en détail

pratique quotidienne chez l enfant

pratique quotidienne chez l enfant EXPLORATION DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE: pratique quotidienne chez l enfant Pr Ag BEN M RAD Sonia Hopital Ariana DIAGNOSTIC DIFFICILE Diversité des substances Polymorphisme clinique Variabilité du délai

Plus en détail

ELEMENTAIRES & MATERNELLES Semaine du 4 au 8 janvier 2016

ELEMENTAIRES & MATERNELLES Semaine du 4 au 8 janvier 2016 Semaine du 4 au 8 janvier 2016 betteraves Haché de veau poêlé Macaronis au du gluten, œufs, râpées Jambon label rouge Frites Kiri Emmental Céleri rémoulade au fromage Pilons de poulet rôti Gratin d épinards

Plus en détail

ECOLE DE MAREIL SUR MAULDRE

ECOLE DE MAREIL SUR MAULDRE 9 Novembre 2015 13 Novembre 2015 Produits Laitiers, s lactés: Consolide ton squelette et tes dents Salade de pommes de Concombre bulgare Salade de tomates Potage terre Lait Sulfites - - Sauté de porc aux

Plus en détail

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Les rendez vous de l allergologie Moléculaire Les rendez vous de l allergologie Moléculaire L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Dr H. Masson Juin 2014 Allergène purifié Extrait allergénique

Plus en détail

BONNE RENTRÉE A TOUS

BONNE RENTRÉE A TOUS BONNE RENTRÉE A TOUS Semaine du 1er au 4 septembre 2015 Melon Radis & beurre Jambon blanc label rouge Pâtes s Kiri Steak haché grillé Pommes de terre & petit pois à la française Yaourt citron râpées et

Plus en détail

Les allergies alimentaires chez l enfant

Les allergies alimentaires chez l enfant Les allergies alimentaires chez l enfant Dr Céline MENETREY, pédiatre allergologue Alexandra BOUTET et Laurence PLOUVIER, diététiciennes Journée régionale inter CLAN, 25/11/2011 ALLERGIES CHEZ L ENFANT

Plus en détail

Les différentes catégories de plats. Les entrées

Les différentes catégories de plats. Les entrées Les différentes catégories de plats Les entrées Entrées de Crudités

Plus en détail

Menus du restaurant scolaire de Ligugé

Menus du restaurant scolaire de Ligugé Du 26 octobre au 20 2015 du 26 au 30 octobre Centre de loisirs du 02 au 06 du 09 au 13 du 16 au 20 Salade exotique (soja et carottes) Salade niçoise Salade verte et croûtons Céleri rémoulade Tomates vinaigrette

Plus en détail

Les gastronomes en couches-culottes. Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt

Les gastronomes en couches-culottes. Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt Les gastronomes en couches-culottes Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt Catherine Robine est diététicienne, elle a longtemps travaillé en pédiatrie au CHU de Caen, exerce toujours en milieu hospitalier.

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié le 26 / 10/ 2007 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge Développement des fonctions digestives Besoins du

Plus en détail

Alimentation : Savoir bien manger

Alimentation : Savoir bien manger Fiche pédagogique Thème : Alimentation Niveau : Collège, lycée Durée : 50 en classe ou 1 h 30 à Epidaure Alimentation : Savoir bien manger Personnes ressources : Enseignant, Infirmier scolaire, CESC l

Plus en détail

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S mastocytes Terminaisons sensitives Réaction à la prise alimentaire Allergique IgE médiée Maladie coeliaque Non IgE médiée Entérocolite nécrosante Mixte Allergie

Plus en détail

ALIMENTATION DU NOURRISSON

ALIMENTATION DU NOURRISSON ALIMENTATION DU NOURRISSON Principes généraux : Allaitement Lait infantile Diversification L enfant à risque allergique Principes généraux - Allaitement Conduite pratique : - Dès la salle d'accouchement,

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

«Les biscuits et les beignes... sont de mauvais choix pour la récupération après une activité sportive.»

«Les biscuits et les beignes... sont de mauvais choix pour la récupération après une activité sportive.» Nutrition sportive pour les athlètes et entraîneurs Carburant pour le plaisir collations santé pour les jeunes actifs! Une bonne alimentation est importante pour tous et particulièrement pour les jeunes

Plus en détail

MENU DE LA SEMAINE DU 5 JANVIER AU 9 JANVIER 2015

MENU DE LA SEMAINE DU 5 JANVIER AU 9 JANVIER 2015 COLLEGE VICTOR HUGO - 55 RUE AUGUSTE RENOIR - 93600 AULNAY-SOUS-BOIS MENU DE LA SEMAINE DU 5 JANVIER AU 9 JANVIER 2015 LUNDI 5 JANVIER Carottes râpées vinaigrette bio Lasagne au thon et légumes Betterave

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans.

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. De la naissance à 4 mois: uniquement du lait! Lait maternel ou lait premier âge (=préparation pour nourrissons). En pratique Quantité quotidienne

Plus en détail

ETUDE DES ALLERGENES SYNTHESE EDITION 2015. dans les produits transformés disponibles sur le marché français entre 2008 et 2012

ETUDE DES ALLERGENES SYNTHESE EDITION 2015. dans les produits transformés disponibles sur le marché français entre 2008 et 2012 ETUDE DES ALLERGENES dans les produits transformés disponibles sur le marché français entre 2008 et 2012 SYNTHESE EDITION 2015 Synthèse de l étude des allergènes Oqali Edition 2015 1 Depuis 2008, l Oqali

Plus en détail

07 juillet 11 juillet 2014

07 juillet 11 juillet 2014 07 juillet 11 juillet 2014 Concombre ciboulette Pizza Betteraves et persil Melon Duo carotte et céleri vinaigrette VIANDES Rôti de dinde au jus Omelette à la tomate Longe de porc au romarin s/porc : Blanc

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

composition boîte a lunch: 48h à l'avance, avant 15 heures la veille, avant 15 heures le jour même: à partir de 7h choix du chef choix par paires svp

composition boîte a lunch: 48h à l'avance, avant 15 heures la veille, avant 15 heures le jour même: à partir de 7h choix du chef choix par paires svp Léontine & Octave Boîte à P'tit Dej Léontine 8$ + Tx Salé: Croissant Jambon/Fromage Sucré: Mini Croissant Fruité Compote Maison (Automne/Hiver) ou Paris Mamie et Mini Chocolatine ou Salade de fruits (Printemps/Été)

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

Alimentation protégée

Alimentation protégée Alimentation protégée Enfant : Date : Objectifs du régime La démarche est de proposer à votre enfant actuellement en aplasie non fébrile, une alimentation contenant le moins de germe possible afin de diminuer

Plus en détail

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS Ligne directrice sur les exemples de repas SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS DÉJEUNER Catégorie Norme d aliments disponibles au repas Définition/Précision Choix santé Fruits Jus Plat principal Salade

Plus en détail

Semaine du 30 Mai au 3 Juin 2016 - Ecole de Mareil

Semaine du 30 Mai au 3 Juin 2016 - Ecole de Mareil Semaine du 30 Mai au 3 Juin 2016 Ecole de Mareil Produits iers, s lactés : Consolide ton squelette et tes Radis beurre Saucisson sec et cornichons Melon Salade, tomates, olives, concombre Taboulé, Moutarde,

Plus en détail

L alimentation de l enfant de 0 à 3 ans

L alimentation de l enfant de 0 à 3 ans L alimentation de l enfant de 0 à 3 ans Les professionnels de la Protection Maternelle et Infantile vous accompagnent Diversification de l alimentation L étape de diversification correspond au passage

Plus en détail

ALIMENTATION RECOMMANDEE LORS D INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE SOUS TRAITEMENT CONSERVATEUR

ALIMENTATION RECOMMANDEE LORS D INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE SOUS TRAITEMENT CONSERVATEUR Département de médecine interne, de réhabilitation et de gériatrie Unité de nutrition - Tél. 022 372 66 60 Diététicienne : Tél : 022 372 @hcuge.ch ALIMENTATION RECOMMANDEE LORS D INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE

Plus en détail

matières grasses Idées de collations riches en

matières grasses Idées de collations riches en Vitamines-studio - JA1208HEP2558 - JANSSEN-CILAG, Société par Actions Simplifiée au capital social de 2 956 660 Euros, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Nanterre sous le n B 562 033

Plus en détail

jeu 19 mai Tomates Bio vinaigrette X X Salade verte composée Bio vinaigrette X X Poisson sauce aux quatres épices X X X Carottes Maison Gouda

jeu 19 mai Tomates Bio vinaigrette X X Salade verte composée Bio vinaigrette X X Poisson sauce aux quatres épices X X X Carottes Maison Gouda s à Période du 17 mai au 20 mai mar 17 mai Taboulé à l'orientale Salade piémontaise nature Cordon bleu à la volaille Pavé du fromager Haricots verts extra fins Bio. Yaourt nature au lait entier + sucre

Plus en détail

- - Gluten, Soja - Gluten, Soja Gluten, Lait, Œufs Lait Lait. Lait Lait Lait Lait. Gluten, Lait - - Gluten, Lait, Œufs, Soja

- - Gluten, Soja - Gluten, Soja Gluten, Lait, Œufs Lait Lait. Lait Lait Lait Lait. Gluten, Lait - - Gluten, Lait, Œufs, Soja 31 Août 2015 4 Septembre 2015 Produits Laitiers, s lactés: Consolide ton squelette et tes dents Melon Concombre à la ciboulette Taboulé Salade de tomates - - Gluten, Soja - Rôti de bœuf au thym Omelette

Plus en détail

1 er au 5 février 2016

1 er au 5 février 2016 1 er au 5 février 2016 Lundi 1 er /02 Mardi 2/02 Mercredi 3/02 Jeudi 4/02 Vendredi 5/02 Sardines et beurre Carottes râpées tomates /maïs Potage de légumes de pommes de terre Boudin noir Rôti de veau Pomme

Plus en détail

LISTE DES ALLERGÈNES Blé / Gluten

LISTE DES ALLERGÈNES Blé / Gluten Période du 29 février au 6 mars lun 29 février Salade coleslaw Salade verte Boulettes de saumon sauce aneth Riz créole Fromage blanc sucré Compote de pommes pêches BIO Compote pommes bananes BIO mar 1

Plus en détail

La solution-repas Natâma

La solution-repas Natâma La solution-repas Natâma La transparence alimentaire La gamme Natâma : Des plats cuisinés qui conviennent aux allergiques Enva 14 avril 2005 L innovation marketing et technologique Une innovation produits

Plus en détail

Diagnostic : allergènes recombinants. Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale

Diagnostic : allergènes recombinants. Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale L.MALOT Diagnostic : allergènes recombinants Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale DIAGNOSTIC Camille 10 ans Cs pour une rhinite perannuelle Interro : éternuements

Plus en détail

Allergènes alimentaires : enjeux et propositions

Allergènes alimentaires : enjeux et propositions Allergènes alimentaires : enjeux et propositions Dr Jean-Marc RAME Allergologue Coordonnateur du Réseau d Alergologie de Franche-comTé (RAFT) jmrame@chu-besancon.fr Le RAFT est un réseau r de santé financé

Plus en détail

Menu visé par : - Madame INSELIN, Adjointe au Maire, - Monsieur GIRY Dominique ; Conseiller délégué, - Madame LAREYNIE, diététicienne

Menu visé par : - Madame INSELIN, Adjointe au Maire, - Monsieur GIRY Dominique ; Conseiller délégué, - Madame LAREYNIE, diététicienne 30 mai au 3 juin 2016 salade de pommes de terre/emmental Poisson au four Ratatouille Pavé frais Salade de fruits Blanquette de veau Riz Gouda Brochette de dinde Pommes rissolées Fromage blanc Fruit cru

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Les allergies alimentaires

Les allergies alimentaires Les allergies alimentaires Vous, votre enfant ou l un de vos proches, souffrez d allergies alimentaires. Vous souhaitez en savoir plus. Les allergies alimentaires, qu est-ce que c est? L allergie alimentaire

Plus en détail

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois Dr Amina SAAD Pédiatre Agadir 2 Mai 2008 Introduction La nutrition du nouveau-né et du nourrisson à: - Suscité de nombreux travaux - Soulevé de

Plus en détail

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg).

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg). LE REGIME HYPOTASSIQUE CHEZ LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Le est une substance minérale qui aide au bon fonctionnement cellulaire. Normalement les reins en bonne santé maintiennent la

Plus en détail

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne Focus sur le sel et le potassium C. Bonneville diététicienne Les enjeux Sodium et potassium sont largement représentés dans notre alimentation. Quel est la bonne proportion de ces deux minéraux dans l

Plus en détail

Traiteur pour collectivités 2 à 12, Rue Lavoisier - 93000 BOBIGNY 01 48 10 10 80 - Fax : 01 48 91 97 81

Traiteur pour collectivités 2 à 12, Rue Lavoisier - 93000 BOBIGNY 01 48 10 10 80 - Fax : 01 48 91 97 81 lundi 31 août 2015 Salade verte Lieu sauce crustacés mardi 01 septembre 2015 Melon Purée Filet de poulet tomate fraiche/romarin mercredi 02 septembre 2015 Taboulé Tome blanche Coquillettes au beurre Flan

Plus en détail

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 La diététique dans l allergie alimentaire Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 Prise en charge diététique de l allergie aux protéines du lait de vache Conséquences nutritionnelles de l

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Le potassium se retrouve principalement dans les fruits, les légumes, les pommes de terre et les céréales

Plus en détail

ALIMENTATION DE BEBE : MENUS Source : Bledina.com

ALIMENTATION DE BEBE : MENUS Source : Bledina.com ALIMENTATION DE BEBE : MENUS Source : Bledina.com 0 4 mois Votre bébé vient de naître et pendant 4 mois, il va puiser toutes ses forces dans le lait maternel ou le lait infantile. Age 1ère semaine 2ième

Plus en détail

LISTE DES ALLERGÈNES MAJEURS

LISTE DES ALLERGÈNES MAJEURS Période du 4 mai au 10 mai lun 4 mai Pavé du fromager Bouquet de brocolis bio Fromage blanc bio nature Brioche Pêches au sirop Poires au sirop Orange Confiture abricot. ISSY LES MOULINEAU mar 5 mai mer

Plus en détail

Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non. Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non

Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non. Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non Photo de mon doudou Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non J entre au multi-accueil Tom-Pouce

Plus en détail

Atelier de formation des agents de collecte et des superviseurs (Du 20 au 24 mai 2013) Module: indicateurs de sécurité alimentaire

Atelier de formation des agents de collecte et des superviseurs (Du 20 au 24 mai 2013) Module: indicateurs de sécurité alimentaire Enquête nationale sur la sécurité alimentaire et la nutrition (ENSAN) Atelier de formation des agents de collecte et des superviseurs (Du 20 au 24 mai 2013) Définition d un indicateur Un indicateur est

Plus en détail

Mes nouvelles habitudes!

Mes nouvelles habitudes! Dès sa naissance, manger est une des activités préférées de votre enfant, non seulement parce qu il en a besoin mais aussi parce que cela constitue un tendre moment d échanges avec vous, que vous l allaitiez

Plus en détail

Restaurant Scolaire D'HERBIGNAC

Restaurant Scolaire D'HERBIGNAC DU 14 AU 18 DECEMBRE 2015 DU 7 AU 11 DU 30 AU 4 DU 23 AU 27 DU 16 AU 20 NOVEMBRE 2015 DU 9 AU 13 DU 2 AU 6 Restaurant Scolaire D'HERBIGNAC Légende des couleurs : Produit bio Produit local Chronique Culinaire

Plus en détail

BEURRES ET CORPS GRAS

BEURRES ET CORPS GRAS 1 BEURRES ET CORPS GRAS 2 Beurre Doux 500g * Pièce 2,145 3 Beurre Micropain 10g x100 (1Kg) * Carton 4,632 4 Beurre Micropain 15g x100 (1,5Kg) * Carton 6,947 5 Beurre Micropain 8g x125 (1Kg) * Carton 4,941

Plus en détail

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES La Théorie Les tests d allergie chez l enfant: Pourquoi, Pour qui, Quand, et

Plus en détail

Restaurant Groupe Scolaire de Cheval Blanc - Maternelles

Restaurant Groupe Scolaire de Cheval Blanc - Maternelles Semaine du 22 au 28 Février 2016 Lundi 22 Mardi 23 Mercredi 24 Jeudi 25 Vendredi 26 Salade verte aux croutons Jambon blanc Betteraves vinaigrette Haut de cuisse de poulet roti aux herbes Batavia aux lardons

Plus en détail

6 *Smoothie fraise banane 1\2 banane + 1\2 tasse de fraise + 1 1\2 tasse de lait vegan + 2 c. table de grain de lin moulu.

6 *Smoothie fraise banane 1\2 banane + 1\2 tasse de fraise + 1 1\2 tasse de lait vegan + 2 c. table de grain de lin moulu. Collations Pré-entrainement : 1 *1/2 tasse de compote de fruits avec 2 a3 dattes Medjool 2 *1/2 tasse de yogourt Greek with trail mix (fruits et noix mélangé) Les fruits secs donne de l'énergie immédiat

Plus en détail

Liste des allergènes présents dans le menu du

Liste des allergènes présents dans le menu du LUNDI 14 DECEMBRE 2015 Carottes râpées - Betteraves rouges râpées Sauce vinaigrette (moutarde, sulfites) Côte de porc Gratin de chou-fleur (lait, moutarde, gluten, œuf, sésame) Choux de Bruxelles (céleri)

Plus en détail

Devoirs de préparation Module 10

Devoirs de préparation Module 10 Devoirs de préparation Module 10 Maladies liées à l alimentation Il existe différentes maladies liées à l alimentation. Certaines sont liées à une mauvaise alimentation, d autres sont congénitales et se

Plus en détail

Prick-tests et patch-tests en allergie alimentaire.

Prick-tests et patch-tests en allergie alimentaire. ALLERGOLOGIE PRATIQUE: Prick-tests et patch-tests en allergie alimentaire. Emmanuelle Schneider (pneumo-allergologue), Carine Nootens (dermato-allergologue), Françoise Genard (ORL). Résumé Ce texte est

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

Du biberon à la cuillère

Du biberon à la cuillère Du biberon à la cuillère Gaëlle Duriez, Marcel Hess, Nadine Lazimi 1 Règles de préparation des biberons Une cuillère-mesure rase pour 30 ml d eau peu minéralisée (mettre l eau avant) T ambiante Bien choisir

Plus en détail

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH Petite, j ai été une enfant très difficile. Je levais le nez sur plusieurs aliments dont les fruits et surtout les légumes. Souvent, plutôt que d avoir à manger ce que je n avais pas envie, je répondais

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali)

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION (Oqali) ETUDE SUR LES INNOVATIONS- PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE DES FIBRES ETUDE SUR LES INNOVATIONS-PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE

Plus en détail

L étiquetage des aliments préemballés

L étiquetage des aliments préemballés L étiquetage des aliments préemballés Lait ~ Céleri Fruits à Coques Oeufs ~ Poissons Arachides ~ Soja Moutarde ~ Lupin Sulfites ~ Sésame Gluten ~ Crustacés Mollusques Rappel des règles et conseils pour

Plus en détail

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT 1. DE LA NAISSANCE JUSQU À 4 À 6 MOIS : ALIMENTATION LACTÉE C est la période de l alimentation lactée exclusive, jusqu à la diversification alimentaire. Le début de la diversification

Plus en détail

Repas des écoles élémentaires et maternelles

Repas des écoles élémentaires et maternelles Du Lundi 4 Janvier au Vendredi 8 Janvier 2016 SEMAINE 1 Betteraves persillées Chou rouge aux pommes Salade d'endives aux dès de fromage Rosette + cornichons "(5)(7) "(2)(7) Cordon bleu + ketchup Sauté

Plus en détail

Allergie alimentaire. F. Castex

Allergie alimentaire. F. Castex Allergie alimentaire F. Castex FSB15, 2015 I. Introduction I.1 Définition a. Réaction I path, aliment, IgE-dépendante Réactions néfastes d origine alimentaire Réactions non toxiques Réactions toxiques

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Informations produit

Informations produit Informations produit Ce document légal doit être conservé en magasin et mis à la disposition des clients ou représentants chargés de faire respecter la loi sur demande. Version 8 mars 2015 60616 Gâteau

Plus en détail

Garniture ou accompagnement

Garniture ou accompagnement ANNEXE 4 GEMRCN FREQUENCES RECOMMANDEES POUR NOURRISSONS ET JEUNES ENFANTS EN CRECHE, HALTE GARDERIE OU STRUCTURE DE SOINS (1) 2011 FEUILLE DE CONTRÖLE Moins Plus Période du au (au 20 repas) Entrée Plat

Plus en détail

Traiteur pour collectivités 2 à 12, Rue Lavoisier - 93000 BOBIGNY 01 48 10 10 80 - Fax : 01 48 91 97 81

Traiteur pour collectivités 2 à 12, Rue Lavoisier - 93000 BOBIGNY 01 48 10 10 80 - Fax : 01 48 91 97 81 lundi 31 août 2015 Parmentière poisson aux courgettes (pc) mardi 01 septembre 2015 Melon Filet de poulet tomate fraiche/romarin mercredi 02 septembre 2015 Salade Languedocienne Rondelet nature Coquillettes

Plus en détail

Politique alimentaire pour les Jeux du Québec Révision des critères nutritionnels

Politique alimentaire pour les Jeux du Québec Révision des critères nutritionnels Politique alimentaire pour les Jeux du Québec Révision des critères nutritionnels Présenté par Catherine Drouin-Audet et Véronique Racicot, étudiantes en diététique à l Université McGill, supervisées par

Plus en détail

Menus : Scolaire et centre de loisir de la ville de JARGEAU

Menus : Scolaire et centre de loisir de la ville de JARGEAU Semaine 45 Du 02 au 06 novembre Salade verte & jambon (jambon de dinde) Crêpe emmental Concombres sauce Bulgare Tomates, concombres et maïs Céleri rémoulade ( salade fraîche ) Nugget s de dinde Haricots

Plus en détail

Le menu version à 49 euros

Le menu version à 49 euros Le menu version à 49 euros La tomate en bavarois, en tartare et basilic. Marbré de raie aux herbes fraiches et zeste de citron vert, condiment carotte-curry de Bengali. Paleron de veau confit 12 heures,

Plus en détail

Traiteur pour collectivités 2 à 12, Rue Lavoisier - 93000 BOBIGNY 01 48 10 10 80 - Fax : 01 48 91 97 81

Traiteur pour collectivités 2 à 12, Rue Lavoisier - 93000 BOBIGNY 01 48 10 10 80 - Fax : 01 48 91 97 81 lundi 31 août 2015 ARMOR CUISINE BOBIGNY mardi 01 septembre 2015 Melon Filet de poulet tomate fraiche/romarin mercredi 02 septembre 2015 Coquillettes au beurre Coulommiers production locale jeudi 03 septembre

Plus en détail