L Équipe de Microbiologie Aquatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Équipe de Microbiologie Aquatique"

Transcription

1 L Équipe de Microbiologie Aquatique Unité Mixte de Recherche INRA Université de Savoie Centre Alpin de Recherche sur les Réseaux Trophiques des Écosystèmes Limniques

2 Les effectifs au 9 novembre 2005 Chercheurs à Thonon 1 DR INRA qui part en 2006 (pour un autre Institut)? 1 DR IRD qui part en 2006 (en retraite) 2 jeunes CR1 1 jeune CR2 également HDR Pas de recrutement prévu en enseignants-chercheurs de l Université de Savoie 1 PR qui partira en 2009 (retraite) 1 jeune MC en délégation INRA Aucun recrutement prévu en ingénieurs 2 AI (1 à Thonon et 1/5 à l Université de Savoie) 1 IE qui part en 2008 (retraite) Aucun recrutement prévu en techniciens 2 TR à Thonon Aucun recrutement prévu en étudiants en thésards, 4 Masters

3 Problématique de Recherche évaluer la diversité, la dynamique et le fonctionnement des communautés microbiennes aquatiques des virus aux protozoaires

4 Terrains de jeu Les lacs Léman, d Annecy et du Bourget Les 3 plus grands lacs naturels français

5 Terrains de jeu Des lacs de haute montagne (Haute-Savoie), des rivières (La Morcille, l Arve, le Mercube) et d autres lieux plus inattendus (réseaux d assainissement, lacs réservoirs africains, lacs réservoirs du Bassin de la Seine)

6 Thèmes de Recherche & personnels scientifiques impliqués Dynamique et diversité du phytoplancton (microalgues) - Bio-indicateur d état trophique - Efflorescences - Criminalistique - Paléolimnologie - Productivité des écosystèmes - Algothèque Jean-Claude DRUART Rémy TADONLEKE Stéphan JACQUET Agnès BOUCHEZ Jean-François HUMBERT Éliane MENTHON Anne ROLLAND Enora BRIAND *

7 Thèmes de Recherche & personnels scientifiques impliqués Dynamique et diversité des communautés microbiennes caractéristiques de la boucle microbienne - Virus, bactéries, picocyanobactéries, flagellés, ciliés - identité, rôle, fonction Stéphan JACQUET Isabelle DOMAIZON Dominique FONTVIEILLE Rémy TADONLEKE Jean-François HUMBERT Brigitte LEBERRE Annie MILLERY Sébastien PERSONNIC Ursula DORIGO Lyria BERDJEB Dynamique spatio-temporelle de ces Cécile LEPERE * communautés et identification des facteurs et processus contrôlant cette dynamique et diversité

8 Thèmes de Recherche & personnels scientifiques impliqués Dynamique et diversité des cyanobactéries, unicellulaires, coloniales et filamenteuses - Taxonomie classique et moléculaire - Dynamique des populations et déterminisme des proliférations - Espèces invasives & évolution - Production de toxines Jean-François HUMBERT Philippe DUFOUR Stéphan JACQUET Jean-Claude DRUART Rémy TADONLEKE Brigitte LEBERRE Éliane MENTHON Jean-Pierre BOSSE Laura OBERHAUS * Anne ROLLAND Enora BRIAND *

9 Thèmes de Recherche & personnels scientifiques impliqués Impact des xénobiotiques sur la structure et le fonctionnement des communautés microbiennes aquatiques (bio-indicateurs) - Effets simultanés sur la diversité et la réponse fonctionnelle au sein de communautés naturelles (planctoniques et benthiques) et utilisation d organismes modèles (cultures) - utilisation comme outils d évaluation - Relations structure fonction - Notions de résistance et résilience Agnès BOUCHEZ Jean-François HUMBERT Rémy TADONLEKE Brigitte LEBERRE Éliane MENTHON Aurélie VILLENEUVE

10 Biologie Moléculaire - 2 appareils à PCR, 3 générateurs/cuves à électrophorèse, 1 système de DGGE, 1 système PFGE en cours d acquisition - Appareil à PCR quantitative - Séquenceur automatique - Système numérique pour saisie de gels + soft d analyse Biochimie - Lecteur de microplaques (absorbance), lumino-fluorimètre en plaques - Fluorimètre (Turner) - Chaîne HPLC (Waters) avec détecteur UV à barrette de diode, détecteur de fluorescence, passeur automatique d'échantillons Microscopie à épifluorescence, inversée, classique Cytomètrie en flux / trieur de cellules FACSCALIBUR Compteur à scintillation liquide Les moyens matériels Chambres et enceintes de culture, 1 algothèque 1 laboratoire de chimie minérale «complet» Équipements pour le terrain (bateaux, sonde spectro-fluorimétrique immergeable, 2 systèmes de mesure de lumière LI-COR, 1 irradiance-mètre )

11 L Écologie virale à Thonon Mi-2002: naissance de la thématique à Thonon : Thèse de Sébastien PERSONNIC! Dynamique de la communauté sur les 3 lacs! Rôle des virus bactériophages comme agents de mortalité bactérienne et liens avec les prédateurs flagellés : Thèse d Ursula DORIGO! Diversité des cyanophages du lac du Bourget 2004: Master2 de Solange DUHAMEL! Dynamique de la communauté sur le Léman et rôle des virus comme agents de mortalité bactérienne! Détection des virus dans les sédiments lacustres 2006: Master2 de Lyria BERDJEB (et thèse on espère!)! Dynamique de la communauté virale pour les lacs d Annecy et du Bourget! Rôle des virus dans la redistribution des ressources nutritives et des modifications de la diversité bactérienne

12 L Écologie virale à Thonon Jacquet, S., T. Sime-Ngando, U. Dorigo, A. Millard, B. Leberre, J. Lepault and B. Delmas. A new virus infecting PE-rich freshwater picocyanobacteria. En préparation pour J. Phycol. Personnic, S., I. Domaizon, U. Dorigo, B. Leberre and S. Jacquet. Flow cytometric analyses of microbial communities (viruses, bacteria and small phytoplancton) on Lakes Annecy, Bourget and Geneva, France. En préparation pour Aquat. Microb. Ecol. Sime-Ngando, T., I. Domaizon, P. Perney, U. Dorigo, S. Personnic and S. Jacquet. Diel patterns of virus-bacteria interactions at two different periods of the year in the largest natural French lake. En préparation pour Aquat. Microb. Ecol. Jacquet, S., T. Sime-Ngando, I. Domaizon and S. Personnic. Do small grazers only influence viral-induced bacterial mortality? Soumis à Limnol. Oceanogr. Dorigo, U., S. Personnic and S. Jacquet. Necessary tests for accurate counting of freshwater microbial communities using either flow cytometry or epifluorescence microscopy. En révision pour Water Res. Duhamel, S. and S. Jacquet. Flow cytometric analysis of bacteria and virus-like particles in lake sediments. Sous presse dans J. Microbiol. Methods Jardillier, L., D. Boucher, S. Personnic, S. Jacquet, A. Thénot, D. Sargos, C. Amblard and D. Debroas. Relative importance of nutrients and mortality factors on prokaryotic community composition in two lakes of different trophic status. Sous presse dans FEMS Microbiol. Ecol. Duhamel, S., I. Domaizon, S. Personnic and S. Jacquet. Assessing the microbial community dynamics and the role of viruses as bacterial mortality agents in Lake Geneva. Sous presse dans La Revue des Sciences de l eau Jacquet, S., I. Domaizon, S. Personnic, S. Duhamel, A. S. Pradeep Ram, M. Heldal and T. Sime-Ngando Estimates of protozoan and virus-mediated mortality of bacterioplankton in Lake Bourget (France). Fresh. Biol. 50: Dorigo, U., S. Jacquet and J.-F. Humbert Cyanophage diversity, inferred from g20 sequence analyses, in the largest French lake in France, Lake Bourget. Appl. Environ. Microbiol. 70:

13 L Écologie virale à Thonon Personnic, S. et S. Jacquet. Les virus, gouverneurs des écosystèmes aquatiques. La Recherche (accepté) Duhamel, S., S. Personnic, Y. Bettarel, T. Sime-Ngando et S. Jacquet. Les virus planctoniques un compartiment biologique clé des écosystèmes aquatiques. Le Courrier de l Environnement (soumis) Duhamel, S., S. Personnic et S. Jacquet Importance des virus en milieu lacustre. INRA mensuel n 122, pp 8-9 Jacquet, S Virus planctoniques: des tueurs très utiles! Biofutur 213:57-61

La cytométrie en flux appliquée à l écologie virale aquatique: tentative de revue sur la question

La cytométrie en flux appliquée à l écologie virale aquatique: tentative de revue sur la question La cytométrie en flux appliquée à l écologie virale aquatique: tentative de revue sur la question Stéphan JACQUET INRA, Thonon-les-Bains CONTENU DE L EXPOSE Introduction générale Techniques d observation

Plus en détail

Analyse des données de séquençage massif par des méthodes phylogénétiques

Analyse des données de séquençage massif par des méthodes phylogénétiques Analyse des données de séquençage massif par des méthodes phylogénétiques Roux S., Taib N., Mangot J.F., Hugoni M., Mary I., Ravet V., Bronner G., Enault F., Debroas D. Équipe Microbiologie de l'environnement

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE)

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE DES PLANTES

Plus en détail

Effet des virus et des protistes flagellés sur les ressources nutritives et sur la dynamique et la structure de la communauté bactérienne lacustre

Effet des virus et des protistes flagellés sur les ressources nutritives et sur la dynamique et la structure de la communauté bactérienne lacustre Mémoire de Master deuxième année d Océanographie et Environnement marin Parcours n 6 : Océanographie pélagique Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) Lyria BERDJEB Effet des virus et des protistes

Plus en détail

Brest (29) Lessay (50), 12-13 Mars 2012

Brest (29) Lessay (50), 12-13 Mars 2012 Conclusions Projet Aquamanche Aquatic management of catchments for health and environment Gestion des eaux des bassin versants pour la santé et l environnement Brest (29) Lessay (50), 12-13 Mars 2012 Les

Plus en détail

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours Biologie cellulaire Perfectionnement à la culture cellulaire durée : 4 jours ingénieurs, chercheurs et chefs de projet connaissances de base en culture cellulaire ou validation du module «initiation à

Plus en détail

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2012

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2012 CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2012 ETABLISSEMENT : UM2 COMPOSANTE : Faculté des Sciences SITE : Campus Triolet IDENTIFICATION DU POSTE : N : Corps : Section CNU : 67 Nature demandée : Maître de Conférence

Plus en détail

Présentation. Comment postuler?

Présentation. Comment postuler? Présentation Prestataire de services pour l industrie pharmaceutique, QA est une société de référence en sciences analytiques liés au développement de nouveaux médicaments innovants (ex: anticorps thérapeutiques,

Plus en détail

Aperçu des avancées dans le domaine de la biologie des sols forestiers

Aperçu des avancées dans le domaine de la biologie des sols forestiers Aperçu des avancées dans le domaine de la biologie des sols forestiers UROZ Stéphane, BISPO Antonio, BUEE Marc, CEBRON Aurélie, CORTET Jérôme, DECAENS Thibaud, HEDDE Mickael, PERES Guenola, VENNETIER Michel,

Plus en détail

Autofluorescence et viabilité bactérienne: détection des armes biologiques. Caroline Duchaine,, Christian Laflamme,, Jim Ho et Daniel Verreault

Autofluorescence et viabilité bactérienne: détection des armes biologiques. Caroline Duchaine,, Christian Laflamme,, Jim Ho et Daniel Verreault Autofluorescence et viabilité bactérienne: détection des armes biologiques Caroline Duchaine,, Christian Laflamme,, Jim Ho et Daniel Verreault Plan de la présentation 1. Introduction 2. Méthodologie et

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Laboratoire Interactions Microorganismes- Minéraux-Matière Organique dans les Sols (LIMOS) UMR 7137 de l'université Henri

Plus en détail

ALLOCATION POST-DOCTORALE 18 mois

ALLOCATION POST-DOCTORALE 18 mois ALLOCATION POST-DOCTORALE 18 mois LIMOS LMGE (CNRS, Université Blaise Pascal) Clermont-Ferrand Étude de la biosphère rare microbienne par une approche in silico : nouvelle méthode de classification ensembliste

Plus en détail

Utilisation de la métagénomique 16S pour la surveillance de l émergence de zoonoses bactériennes dans les populations animales

Utilisation de la métagénomique 16S pour la surveillance de l émergence de zoonoses bactériennes dans les populations animales Utilisation de la métagénomique 16S pour la surveillance de l émergence de zoonoses bactériennes dans les populations animales Réunion Rongeur 2014 CBGP Maxime Galan Métagénomique 16S: Pourquoi? Identification

Plus en détail

De GenoSol à GenoBiome, mise en place d une structure analytique pour évaluer l état biologique du sol

De GenoSol à GenoBiome, mise en place d une structure analytique pour évaluer l état biologique du sol De GenoSol à GenoBiome, mise en place d une structure analytique pour évaluer l état biologique du sol Lionel RANJARD, Samuel Dequiedt, Pierre-Alain Maron, Anne-Laure Blieux. UMR Agroécologie-plateforme

Plus en détail

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT 2013 LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT INSTITUT DES SCIENCES ET INDUSTRIES DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT AgroParisTech s est donné deux missions

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale a obtenu un don de la Banque Africaine

Plus en détail

Laboratoire de Photophysique et de Photochimie Supra- et Macromoléculaires (UMR 8531)

Laboratoire de Photophysique et de Photochimie Supra- et Macromoléculaires (UMR 8531) Unité Mixte du CNRS (UMR8531) Institut de Chimie Directeur : Keitaro NAKATANI (PU ENS Cachan) Courrier électronique : nakatani@ppsm.ens-cachan.fr http://www.ppsm.ens-cachan.fr Problématique générale :

Plus en détail

Environmental Research and Innovation ( ERIN )

Environmental Research and Innovation ( ERIN ) DÉpartEment RDI Environmental Research and Innovation ( ERIN ) Le département «Environmental Research and Innovation» (ERIN) du LIST élabore des stratégies, des technologies et des outils visant à mieux

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche Ingénierie analytique pour la qualité des aliments (IAQA) d AgroParisTech

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche Ingénierie analytique pour la qualité des aliments (IAQA) d AgroParisTech Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche Ingénierie analytique pour la qualité des aliments (IAQA) d AgroParisTech Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation

Plus en détail

Master 2. Mention : «Ecosciences, Microbiologie» Domaine : Sciences Technologies Santé Responsable : F. Menu

Master 2. Mention : «Ecosciences, Microbiologie» Domaine : Sciences Technologies Santé Responsable : F. Menu Master 2 Mention : «Ecosciences, Microbiologie» Domaine : Sciences Technologies Santé Responsable : F. Menu Université Claude Bernard Lyon I Établissements cohabilités (spécialités 1,2,4) : INSA VetAgro

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 8-3358 rév. 1

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 8-3358 rév. 1 Convention N 5350 Section Santé Humaine ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 8-3358 rév. 1 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

PLAN DE FORMATION 2015

PLAN DE FORMATION 2015 PLAN DE FORMATION 2015 LMGE Laboratoire Microorganismes : Génome et Environnement UMR 6023 Télesphore Sime-Ngando Tél 04 73 40 78 36 (Directeur de l Unité) Fax 04 73 40 76 70 mail : telesphore.sime-ngando@univ-bpclermont.fr

Plus en détail

GL BIOCONTROL Le Mas Bas CIDEX 1040 30 250 ASPERES GSM : +33 (0)6 81 71 31 83 - Fax : +33 (0)9 55 25 40 31 Email : contact@gl-biocontrol.

GL BIOCONTROL Le Mas Bas CIDEX 1040 30 250 ASPERES GSM : +33 (0)6 81 71 31 83 - Fax : +33 (0)9 55 25 40 31 Email : contact@gl-biocontrol. PRESENTATION DE LA SOCIETE GL BIOCONTROL GL BIOCONTROL Le Mas Bas CIDEX 1040 30 250 ASPERES GSM : +33 (0)6 81 71 31 83 - Fax : +33 (0)9 55 25 40 31 Email : contact@gl-biocontrol.com - Web : www.gl-biocontrol.com

Plus en détail

Titre: Domaine scientifique : Mots clés : Directeurs de thèse : Institution des directeurs de thèse : Adresse email des directeurs de thèse :

Titre: Domaine scientifique : Mots clés : Directeurs de thèse : Institution des directeurs de thèse : Adresse email des directeurs de thèse : Titre: Détermination de l ensemble des ARNs non codants chez Ostreococcus, un modèle d algue unicellulaire marine infectée par des virus à ADN double brin Domaine scientifique : Génomique Mots clés : ARN

Plus en détail

Le réseau des lacs alpins

Le réseau des lacs alpins François TRUSSON Chargé de mission «montagne», Conseil régional Rhône-Alpes Le réseau des lacs alpins L es montagnes occupent une place importante dans la maîtrise et à la réduction des pollutions, mais

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ M1 60 ES Volume horaire étudiant : Entre 130 et190

Plus en détail

Université de Ouagadougou à la vulgarisation de la technologie du CyFlow pour faciliter le suivi biologique des patients VIH+

Université de Ouagadougou à la vulgarisation de la technologie du CyFlow pour faciliter le suivi biologique des patients VIH+ Contribution de l Universitl Université de Ouagadougou à la vulgarisation de la technologie CyFlow pour faciliter le suivi biologique des patients VIH+ Pr Alfred S. TRAORE Dr Yves TRAORE BURKINA FASO service

Plus en détail

PLATEFORME CYTOMETRIE EN FLUX CHARTE D'UTILISATION

PLATEFORME CYTOMETRIE EN FLUX CHARTE D'UTILISATION 28/08/2015 PLATEFORME CYTOMETRIE EN FLUX CHARTE D'UTILISATION Présentation Description La plateforme de Cytométrie en flux installée à l hôpital Henri Mondor est équipée d un trieur et de deux analyseurs

Plus en détail

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Contexte Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Fédération des spécialités de Master des 5 pôles universitaires partenaires de la région Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Programme international de formation

Programme international de formation Programme international de formation La science n a pas de patrie, car la connaissance appartient à l humanité, c est un flambeau qui illumine le monde. Louis Pasteur Le Réseau International des Instituts

Plus en détail

La santé des sols: Présentation LEM du 30 avril et du 1er mai 2014

La santé des sols: Présentation LEM du 30 avril et du 1er mai 2014 La santé des sols: Opportunités et applications des nouvelles technologies de biologie moléculaire et de séquençage Laboratoire d écologie microbienne (IRDA) Présentation LEM du 30 avril et du 1er mai

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Laboratoire de Chimie Moléculaire et Environnement LCME sous tutelle des établissements et organismes : Université Savoie Mont Blanc Campagne d évaluation

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION DE LA COMMISSION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES EAUX DU LÉMAN NO 36 JUILLET 2008

BULLETIN D INFORMATION DE LA COMMISSION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES EAUX DU LÉMAN NO 36 JUILLET 2008 BULLETIN D INFORMATION DE LA COMMISSION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES EAUX DU LÉMAN NO 36 JUILLET 2008 La Lettre du Léman Sommaire Dossier Le fonctionnement du Léman (II) Assainissement Un système

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

Sciences de l'environnement Toxicologie génétique, réalisation de tests in vitro en vue de détecter les propriétés mutagènes (et antimutagènes)

Sciences de l'environnement Toxicologie génétique, réalisation de tests in vitro en vue de détecter les propriétés mutagènes (et antimutagènes) Toxicologie Mycologie & Aérobiologie Toxicologie Sciences biomédicales Sciences de l'environnement Toxicologie génétique, réalisation de tests in vitro en vue de détecter les propriétés mutagènes (et antimutagènes)

Plus en détail

évaluation des risques professionnels

évaluation des risques professionnels évaluation des professionnels Inventaire des Etablissement : Faculté de Médecine Unité de travail : Laboratoire de Biochimie Médicale Année : 2013 Locaux Bureaux Salle de Microscopie Culture cellulaire

Plus en détail

Intrants médicamenteux en agriculture et en santé : les écosystèmes microbiens sont-ils un problème ou une solution?

Intrants médicamenteux en agriculture et en santé : les écosystèmes microbiens sont-ils un problème ou une solution? Les Rencontres de l Inra au Salon de l agriculture Intrants médicamenteux en agriculture et en santé : les écosystèmes microbiens sont-ils un problème ou une solution? Lundi 23 février 2015 Programme 14h30

Plus en détail

3. METHODES ALTERNATIVES

3. METHODES ALTERNATIVES POURQUOI? Inconvénients des méthodes classiques Besoins: Rapidité Précision Faible coût Spécificité Principe des méthodes alternatives: pas de mise en culture LES ACTIVITES ENZYMATIQUES PHOSPHATASES 4-paranitrophényl

Plus en détail

1ère journée des doctorants du LMGE. Résumés des différentes présentations

1ère journée des doctorants du LMGE. Résumés des différentes présentations 1ère journée des doctorants du LMGE Résumés des différentes présentations 10h45. Philippe Poirier (3 ème année): Blastocystis spp.: épidémiologie et lien potentiel avec le syndrome de l'intestin irritable

Plus en détail

Liste des matières enseignées

Liste des matières enseignées Liste des matières enseignées Domaine : Sciences de la Nature et de la Vie Filière : Biologie Parcours : Tronc Commun Semestre1 VHG Coefficient Cours TD/TP Crédits/s. unité crédits U.E fondamental : 13

Plus en détail

Présentation du programme

Présentation du programme FILIERE UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master recherche Ecotoxicologie, Environnement et Gestion des Eaux (MEEGE) Présentation du programme Master recherche «Ecotoxicologie, Environnement et Gestion des Eaux»

Plus en détail

Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH

Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH 4 e Rencontres de l eau 20 mars 2015, UNIL Nathalie Menétrey Hydrobiologiste Bureau d étude aquatique et

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Marie Curie Actions Marie Curie Career Integration Grant (CIG) Call: FP7-People-2012-CIG

Marie Curie Actions Marie Curie Career Integration Grant (CIG) Call: FP7-People-2012-CIG Marie Curie Actions Marie Curie Career Integration Grant (CIG) Call: FP7-People-2012-CIG Genomerge : role of genome merger and redundancy in plant evolution and adaptation Mathieu ROUSSEAU- GUEUTIN UMR-

Plus en détail

Place et avenir du séquençage haut-débit

Place et avenir du séquençage haut-débit Place et avenir du séquençage haut-débit Olivier Bouchez genomique@toulouse.inra.fr La Plateforme GeT Expertise et mise à disposition d une plateforme technologique en génomique : Séquençage Génotypage

Plus en détail

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Parcours: Master 1 : Bioinformatique et biologie des Systèmes dans le Master

Plus en détail

Rapport annuel de monitoring automatisé de la qualité de l eau

Rapport annuel de monitoring automatisé de la qualité de l eau Rapport annuel de monitoring automatisé de la qualité de l eau 2009 La rivière Sainte Croix au barrage de Forest City Figure 1 : Rivière Sainte Croix, à la hauteur de la station de monitoring durant l

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral.

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral. SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La gestion intégrée de la mer

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

évaluation des risques professionnels

évaluation des risques professionnels évaluation des risques professionnels Inventaire des risques Etablissement : Faculté de médecine Unité de travail : UMR 1092 INSERM laboratoire de microbiologie Année : 2013 Locaux Dangers ou facteurs

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche

Plus en détail

5. Matériaux en contact avec l eau

5. Matériaux en contact avec l eau Monitoring de la qualité Microbiologique de l eau potable dans les réseaux de distributions Intérêt de l utilisation d un kit de mesure rapide de la flore totale UTLISATIONS 1. Surveillance de Réseau mixte

Plus en détail

ÉCOLOGIE, ENVIRONNEMENT

ÉCOLOGIE, ENVIRONNEMENT STATISTIQUES ÉCOLOGIE, ENVIRONNEMENT REPERTOIRE D EMPLOIS Sur les 78 diplômés entrant dans le champ d enquête (de nationalité française et en formation initiale), 66 ont répondu au questionnaire soit un

Plus en détail

Obtention de données génétiques à grande échelle

Obtention de données génétiques à grande échelle Obtention de données génétiques à grande échelle Stéphanie FERREIRA Ph.D. Campus de l Institut Pasteur de Lille 1, rue du Professeur Calmette 59000 LILLE Tel : 03 20 87 71 53 Fax : 03 20 87 72 64 contact@genoscreen.fr

Plus en détail

7. Mobilité : Mises à disposition, détachements, disponibilités

7. Mobilité : Mises à disposition, détachements, disponibilités PERSONNELS PERMANENTS BILAN SOCIAL 00. : Mises à disposition, détachements, disponibilités. Mises à disposition (MAD) et détachements.. Mises à disposition* Les personnels placés en position de mise à

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective 1 2 3 4 5 6 7 Catalogue 2011 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

Spécialisation 3A AgroSup Dijon IAA Microbiologie Industrielle et Biotechnologie (MIB)

Spécialisation 3A AgroSup Dijon IAA Microbiologie Industrielle et Biotechnologie (MIB) Spécialisation 3A AgroSup Dijon IAA Microbiologie Industrielle et Biotechnologie (MIB) Responsable : Jean-François Cavin (Pr. Microbiologie Biotechnologie) Tel 03 80 77 40 72, Fax 03 80 77 23 84 jf.cavin@agrosupdijon.fr

Plus en détail

La gestion des bassins versants : c est l affaire de qui?

La gestion des bassins versants : c est l affaire de qui? La gestion des bassins versants : c est l affaire de qui? Journée montérégienne de santé publique 7 juin 2006 Chantal d Auteuil, directrice générale La Corporation Bassin Versant Baie Missisquoi Organisme

Plus en détail

Annonce. Beyrouth, le 4/6/2013. La Doyenne. Nina SAADALLAH. UNIVERSITE LIBNAISE Faculté de Santé Publique Décanat

Annonce. Beyrouth, le 4/6/2013. La Doyenne. Nina SAADALLAH. UNIVERSITE LIBNAISE Faculté de Santé Publique Décanat UNIVERSITE LIBNAISE Faculté de Santé Publique Décanat Annonce La Doyenne de la Faculté de Santé Publique annonce le début du dépôt des dossiers de candidature pour les différents Masters Professionnels

Plus en détail

Université Saint-Joseph

Université Saint-Joseph Université Saint-Joseph Faculté de pharmacie Actuellement, le métier de pharmacien est un métier polyvalent, ouvert à plusieurs activités dans le domaine de la santé individuelle et publique. Mis à part

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges Université de Limoges Masters Sciences / Technologies / Santé L'insertion professionnelle des diplômés DE Masters à l'université de Limoges Résultats par mention et par spécialité (promotion 2005-2006)

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre de Recherche sur l Espagne Contemporaine (CREC) EA 2292 de l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle février 2008 2

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES AVANT-PROPOS Le présent document a été réalisé par ASCONIT Consultants, pour le compte du Conseil Général de Haute-Savoie (CG74) dans le cadre du programme 2007-2008 du suivi de la qualité des eaux des

Plus en détail

COLLOQUE INTERNATIONAL : «L EAU EN MONTAGNE» PROGRAMME DES CONFERENCES

COLLOQUE INTERNATIONAL : «L EAU EN MONTAGNE» PROGRAMME DES CONFERENCES 1 COLLOQUE INTERNATIONAL : «L EAU EN MONTAGNE» PROGRAMME DES CONFERENCES JEUDI 5 SEPTEMBRE 2002 9h00 9h30 Accueil des congressistes Session d'ouverture Allocutions de : M. Le Maire de Megève ou son représentant;

Plus en détail

Thierry DELZESCAUX. «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France. Thierry.Delzescaux@cea.

Thierry DELZESCAUX. «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France. Thierry.Delzescaux@cea. Thierry DELZESCAUX «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France Thierry.Delzescaux@cea.fr Thierry DELZESCAUX Ingénieur chercheur CEA Experience Since 2008:

Plus en détail

FORMATIONS STAGES INSERTION PROFESSIONNELLE. UFR Sciences Orsay. Isabelle DEMACHY

FORMATIONS STAGES INSERTION PROFESSIONNELLE. UFR Sciences Orsay. Isabelle DEMACHY FORMATIONS STAGES INSERTION PROFESSIONNELLE UFR Sciences Orsay Isabelle DEMACHY Les étudiants à la faculté des Sciences 9000 étudiants (1/3 de l ensemble de l université) 800 enseignants-chercheurs, 800

Plus en détail

Développement de la cytométrie en flux pour le suivi microbiologique des vins

Développement de la cytométrie en flux pour le suivi microbiologique des vins Développement de la cytométrie en flux pour le suivi microbiologique des vins 88 Virginie SERPAGGI Laurent MASSINI Patrick VUCHOT Inter Rhône 2260 route du Grès 84100 Orange vserpaggi@inter-rhone. com

Plus en détail

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE LICENCE Biologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de diplôme

Plus en détail

TYPAGE HLA CROSSMATCH ANTICORPS ANTI-HLA

TYPAGE HLA CROSSMATCH ANTICORPS ANTI-HLA 16/11/12 TYPAGE HLA CROSSMATCH ANTICORPS ANTI-HLA Chantal GAUTREAU LABORATOIRE HLA S E R V I C E D I M M U N O L O G I E E T D H I S T O C O M PAT I B I L I T É, A P - H P, HÔPITAL SAINT LOUIS, PARIS,

Plus en détail

SUIVI DE LA QUALITE DES EAUX DES COURS D EAU DE HAUTE-SAVOIE

SUIVI DE LA QUALITE DES EAUX DES COURS D EAU DE HAUTE-SAVOIE Conseil Général de Haute-Savoie SUIVI DE LA QUALITE DES EAUX DES COURS D EAU DE HAUTE-SAVOIE ETUDE DES AFFLUENTS DE L ARVE CAMPAGNES 2007-2008 Le Chinaillon au Grand Bornand, 24 juillet 2007 RESUME AUTRES

Plus en détail

LES OUTILS DE BIOLOGIE MOLECULAIRE ET LEUR UTILISATION DANS LE DOMAINE DE LA GESTION DES SITES POLLUES

LES OUTILS DE BIOLOGIE MOLECULAIRE ET LEUR UTILISATION DANS LE DOMAINE DE LA GESTION DES SITES POLLUES LES OUTILS DE BIOLOGIE MOLECULAIRE ET LEUR UTILISATION DANS LE DOMAINE DE LA GESTION DES SITES POLLUES Janvier 2015 Étude réalisée pour le compte de l'ademe par : Jean-Michel Monier 1 et Sébastien Cécillon

Plus en détail

Etude des matériaux polymères et des systèmes autoassemblés à l Institut Charles Sadron. Laure Biniek Strasbourg

Etude des matériaux polymères et des systèmes autoassemblés à l Institut Charles Sadron. Laure Biniek Strasbourg Etude des matériaux polymères et des systèmes autoassemblés à l Institut Charles Sadron. Laure Biniek Strasbourg Institut Charles Sadron Unité propre du CNRS 1947 : Charles Sadron et le CNRS crée le Centre

Plus en détail

Proposition de sujet de thèse 2012 MASTER : Ordre de priorité de la proposition(1) : Candidat(e)(1) Nom - Prénom : Date de naissance : Cursus de

Proposition de sujet de thèse 2012 MASTER : Ordre de priorité de la proposition(1) : Candidat(e)(1) Nom - Prénom : Date de naissance : Cursus de Proposition de sujet de thèse 2012 MASTER : Ordre de priorité de la proposition(1) : Candidat(e)(1) Nom - Prénom : Date de naissance : Cursus de second cycle (origine, années, mention) :; 2010-2011 ; Mention

Plus en détail

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2011

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2011 CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2011 ETABLISSEMENT : UM2 COMPOSANTE : IUT DE NIMES SITE : NIMES IDENTIFICATION DU POSTE : N : 0136 Corps : PR Section CNU : 63 Nature demandée : Professeur Article de référence

Plus en détail

trie en flux : Principes

trie en flux : Principes La Cytométrie trie en flux : Principes Gérald Grégori Laboratoire de Microbiologie, de Géochimie et d 'Ecologie Marines CNRS UMR 6117 163 Avenue de Luminy - Case 901- Bât TPR1, 13288 Marseille cedex 9

Plus en détail

Nous vous prions d agréer, Madame, Monsieur, l expression de nos sentiments les meilleurs.

Nous vous prions d agréer, Madame, Monsieur, l expression de nos sentiments les meilleurs. DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER BIOLOGIE ET ENVIRONNEMENT M2 Spécialité : Microbiologie : Génome, Écologie et Biotechnologies (MGEB) Date limite de dépôt des dossiers : 10 juin 2015 Madame, Monsieur, Vous

Plus en détail

30 mai 2006 06.136. Interpellation du groupe socialiste

30 mai 2006 06.136. Interpellation du groupe socialiste DECS 30 mai 2006 06.136 Interpellation du groupe socialiste Enseignement de la biologie Enseignement de la biologie: le rectorat de l Université de Neuchâtel fait d une pierre plusieurs coups: début de

Plus en détail

Mesure du ph en milieu littoral

Mesure du ph en milieu littoral Page 1 / 5 Version : 2015 Date de création : 22 octobre 2007 Date de dernière modification : 22 février 2013 Mesure du ph en milieu littoral Rédigé par : Thierry Cariou Visé par : Nicole Garcia, responsable

Plus en détail

A quoi sert la Biodiversité?

A quoi sert la Biodiversité? A quoi sert la Biodiversité? Pr Francour Patrice francour@unice.fr La Biodiversité Définition de la biodiversité (génétique, spécifique, écosystémique) Méthodes d inventaire de la biodiversité (échantillonnages)

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 8-3318 rév. 0

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 8-3318 rév. 0 Convention N 5286 Section Santé Humaine ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 8-3318 rév. 0 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

MESURES EN CONTINU DE LA BIOMASSE ET DE LA PHYSIOLOGIE DES MICROALGUES DANS LA DEÛLE

MESURES EN CONTINU DE LA BIOMASSE ET DE LA PHYSIOLOGIE DES MICROALGUES DANS LA DEÛLE MESURES EN CONTINU DE LA BIOMASSE ET DE LA PHYSIOLOGIE DES MICROALGUES DANS LA DEÛLE Étude 2009 www.eau-artois-picardie.fr Etude réalisée par le Laboratoire d Océanologie et de Géosciences (LOG) en collaboration

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective Catalogue de formations 2012 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or 1 2 3 4 5 6 7 8 Sommaire Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

leucémie lymphoïde chronique

leucémie lymphoïde chronique la leucémie lymphoïde chronique S.Taoussi, M.T. Abad Service hématologie, EHS ELCC Blida Ce travail a été réalisé au laboratoire hématologie du CAC Blida avec le soutien du CMNG et du laboratoire de recherche

Plus en détail

Les Parcours Scientifiques et les Ecoles Doctorales

Les Parcours Scientifiques et les Ecoles Doctorales Aix 11 Septembre 2006 Les Parcours Scientifiques et les Ecoles Doctorales «Sciences de la Vie» Jean-François DHAINAUT Président du Pôle de Recherche et Enseignement Supérieur «Université Paris-Centre»

Plus en détail

Coordonnateur CNR-Strep : Laboratoires Associés : Pr Claire POYART claire.poyart@cch.aphp.fr. Paris, le 2 mai 2006. Chers(e) Collègues,

Coordonnateur CNR-Strep : Laboratoires Associés : Pr Claire POYART claire.poyart@cch.aphp.fr. Paris, le 2 mai 2006. Chers(e) Collègues, Coordonnateur CNR-Strep : 27, rue du faubourg Saint Jacques ou (33) 1 58 41 15 44 Laboratoires Associés : Infections à streptocoque du groupe A de l adulte (LA-SGA-A) Pr Anne BOUVET anne.bouvet@htd.aphp.fr

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-2122 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-2122 rév. 2 Convention N 3018 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-2122 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Pour quel métier vous êtes fait? Des doutes sur ta formation actuelle : faut-il poursuivre? Vous avez une idée de métier mais est-ce

Plus en détail

Service formation permanente locale. Cahier des charges : «HABILITATIONS ELECTRIQUES FORMATIONS INTIALES ET RECYCLAGES»

Service formation permanente locale. Cahier des charges : «HABILITATIONS ELECTRIQUES FORMATIONS INTIALES ET RECYCLAGES» Service formation permanente locale Cahier des charges : «HABILITATIONS ELECTRIQUES FORMATIONS INTIALES ET RECYCLAGES» Décembre 2013 1 Contexte A. Le centre L Institut National de la Recherche Agronomique

Plus en détail

Outils de gestion des ressources biologiques

Outils de gestion des ressources biologiques Le Cahier des Techniques de l INRA 2015 (84) N 1 Outils de gestion des ressources biologiques Frédéric Sanchez 1 *, Tou Cheu Xiong 1 Résumé. Les recherches en biologie génèrent un grand nombre d échantillons

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 8-1285 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 8-1285 rév. 2 Convention N 889 Section Santé Humaine ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 8-1285 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

les deux premières années du Bachelor of Science en sciences pharmaceutiques

les deux premières années du Bachelor of Science en sciences pharmaceutiques UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE FACULTÉ DES SCIENCES UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ MATHEMATISCH-NATURWISSENSCHAFTLICHE FAKULTÄT Plan d'études pour les deux premières années du Bachelor of Science en sciences

Plus en détail

Master Développement et Immunologie

Master Développement et Immunologie Master Développement et Immunologie MASTER 2 PROFESSIONNALISANT EN IMMUNOLOGIE Le Master 2 Professionnalisant en Immunologie propose aux étudiants des filières scientifiques et médicales une formation

Plus en détail

Saadi KHOCHBIN. Directeur de recherche CNRS. médaille d Argent. Institut des sciences biologiques. Institut Albert Bonniot (IAB)

Saadi KHOCHBIN. Directeur de recherche CNRS. médaille d Argent. Institut des sciences biologiques. Institut Albert Bonniot (IAB) Saadi KHOCHBIN Directeur de recherche CNRS Institut Albert Bonniot (IAB) Inserm / UJF Institut des sciences biologiques médaille d Argent Les projets développés par Saadi Khochbin s inscrivent essentiellement

Plus en détail

4 : MÉTHODES D ANALYSE UTILISÉES EN ÉCOLOGIE MICROBIENNE

4 : MÉTHODES D ANALYSE UTILISÉES EN ÉCOLOGIE MICROBIENNE 4 : MÉTHODES D ANALYSE UTILISÉES EN ÉCOLOGIE MICROBIENNE L écologie microbienne (ou étude des micro-organismes de l environnement) étudie : les relations entre les différentes populations de micro-organismes

Plus en détail

L analyse métagénomique ciblée au service de la microbiologie des aliments : applications concrètes

L analyse métagénomique ciblée au service de la microbiologie des aliments : applications concrètes L analyse métagénomique ciblée au service de la microbiologie des aliments : applications concrètes Bernard Taminiau, Carine Nezer, Laurent Delhalle, Ysabelle Adolphe, Pedro Imazaki, Amélie Darcis, Antoine

Plus en détail

MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE

MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation PLUS D'INFOS Crédits ECTS : 60 Cette spécialité couvre

Plus en détail