CONVENTION RELATIVE AU PRÊT PARTICIPATIF DE DÉVELOPPEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION RELATIVE AU PRÊT PARTICIPATIF DE DÉVELOPPEMENT"

Transcription

1 CONVENTION RELATIVE AU PRÊT PARTICIPATIF DE DÉVELOPPEMENT dossier de presse lundi 8 octobre 2007

2 destinés à soutenir et à développer l activité économique* sur l ensemble du territoire départemental Le Conseil Général met en œuvre un programme d actions en faveur de l économie structuré autour des deux axes suivants : accompagner les structures de développement et d animation économiques (assurer en tant que financeur l essor des entreprises, l accueil de nouvelles activités et l emploi, conventions d objectifs avec Cantal Expansion et les Chambres Consulaires, programme d interventions en faveur de structures et manifestations économiques, prime à l artisanat), soutenir les investissements des secteurs artisanaux, commerciaux et industriels Sur la base d un bilan technique et financier de nos dispositifs de soutien à l'économie, un nouveau programme a été défini dont les objectifs reprennent ceux du Pacte Cantal et des dispositifs de soutien à la création reprise et au développement des entreprises commerciales et artisanales, ainsi qu'à l'innovation. Ce nouveau plan s'inscrit dans le cadre de l'établissement de la convention triennale de partenariat établi avec la Région Auvergne. Il intègre ainsi le dispositif d'avance remboursable à l'artisanat mis en place par le Conseil Régional et transféré au Conseil Général. Il se voit complété d'un nouveau fonds dédié à l'octroi de prêts participatifs aux entreprises en développement. Ce programme d'ensemble est ainsi composé de sept fonds dont les trois premiers s'inscrivent dans le prolongement des actions du Pacte Cantal : le Conseil Régional et l'état ont été sollicités pour le financement de ces derniers en vue d'un nouveau partenariat financier. * (hors agriculture et hors tourisme) 2

3 Fonds d Aide aux Conseils (FAC) Avec une enveloppe budgétaire de , ce fonds doit permettre de soutenir la réalisation d études, la définition de plans de développement commercial et la participation des entreprises aux Salons. Fonds d Aide au Développement de l Économie Cantalienne (FADEC) Ce fonds, représentant , doit permettre de soutenir l investissement matériel et immobilier des entreprises de plus de dix salariés, ainsi que les EPCI pour leurs opérations d immobilier d entreprise prévues à leur projet de territoire. Fonds d Aide au Développement des Zones d Activités (FAZA) Pour , ce fonds doit permettre de soutenir les projets d aménagement et d équipement des zones d activités ainsi que d intervenir en vue d améliorer la compétitivité des prix de cession pratiqués. Fonds d Aide au Développement de l Artisanat et du Commerce (FADAC) Ce fonds reprend l ancien dispositif d aide à la création, à la reprise et au développement des entreprises commerciales et artisanales. Doté de , ce fonds bénéficie d une participation du Conseil Régional à hauteur de , conformément aux termes de la Convention triennale de partenariat. Fonds d Avance Remboursable à l Artisanat (FARA) Ce fonds correspond à la reprise du dispositif d avance remboursable à l artisanat mis en place par le Conseil Régional et délégué au Conseil Général. Doté de , ce fonds fera l objet d une compensation financière versée par la Région dans le cadre de la Convention triennale de partenariat. Fonds d Aide à l Innovation (FAI) Ce fonds sera mobilisé dans le cadre d appels à projet et d interventions directes en faveur de projets économiques innovants ou lors d implantation d entreprises porteuses de nouvelles activités. Huit projets ont été aidés en 2006 pour un montant de subventions de près de Fonds de Prêt Participatif (FPP) 3

4 ( FPP ) Fonds de Prêt Participatif Le Conseil Général participe au développement économique de petites et moyennes entreprises situées dans le département du Cantal ou s y installant, en soutenant leurs efforts de création d emplois. Dans le cadre de notre politique de soutien à l'économie cantalienne, nous avons décidé de contribuer à la mise en place par OSÉO Financement d'un fonds de prêts participatifs de développement. Doté d'un million d'euros, la participation du Conseil Général est de L'objectif est de renforcer la structure financière des PME et TPE en développement et de leur permettre un meilleur accès aux concours bancaires. Afin d'être opérationnel, une convention est établie entre OSÉO Financement et le Conseil Général. Elle précise en particulier les caractéristiques et modalités d'attribution des prêts participatifs de développement. OSÉO Financement a convenance à mettre à disposition une formule de prêt à des conditions préférentielles, dit prêt participatif de développement ou P.P.D., sous réserve de l obtention d une aide du Département, dont le bénéficiaire final est l entreprise financée au moyen dudit P.P.D.. 4

5 La convention Opérations éligibles Les prêts participatifs de développement P.P.D. peuvent être accordés pour financer l extension d activités économiques. Sont exclues les opérations relatives au financement de la création et de la transmission d entreprises. Ces prêts doivent bénéficier prioritairement à des P.M.E. et T.P.E. de plus de trois ans, relevant des secteurs d activités éligibles tels qu ils figurent au règlement régional des aides économiques en vigueur au moment de l attribution des P.P.D., quelle que soit leur forme juridique et exerçant l essentiel de leur activité dans le Cantal ou s y installant. Ils doivent être consentis dans le cadre d un programme global comportant obligatoirement l intervention d une banque sous forme d un concours à moyen ou long terme d une durée supérieure ou égale à 4 ans et d un montant au moins équivalent. Caractéristiques des prêts La durée des prêts est de 7 ans. Ils bénéficient systématiquement d un différé d amortissement du capital de 2 ans. Leur remboursement s effectue par échéances trimestrielles constantes à terme échu. Ils ne font l objet d aucune sûreté réelle ni garantie personnelle délivrée par le bénéficiaire. Le montant des prêts participatifs de développement est plafonné au montant des fonds propres ou quasi fonds propres de l entreprise (y compris les apports), avec un minimum de et un maximum de par dossier. 5

6 Le taux des prêts participatifs de développement est fixé au jour du décaissement en fonction de la valeur du Taux Moyen des Obligations (TMO) en vigueur minoré de 0,05 % (4,42 % pour le 2 nd semestre 2007). Chaque semestre, OSÉO Financement communiquera au Département le taux en vigueur pour les prêts participatifs de développement. Ces conditions préférentielles de taux, compte tenu de l absence de garantie et du différé d amortissement, sont obtenues au moyen d une aide, versée par le Département à OSÉO Financement, mais dont le bénéficiaire final est l entreprise emprunteuse, par réduction de la charge de remboursement due par cette dernière. Modalités Cantal Expansion assure pour chaque entreprise la constitution et l instruction des dossiers, en vérifiant notamment l éligibilité de l entreprise et de l opération envisagée à la présente convention, et fait remplir par l entreprise le tableau récapitulatif des aides perçues (ou en cours) au cours des trois dernières années. La décision d octroi des prêts participatifs de développement est prise comme suit : la Commission Permanente, sur avis d un comité technique animé par Cantal Expansion, auquel un représentant d OSÉO Financement pourra assister sans voix délibérative, décide de l octroi de l aide prévue pour les prêts participatifs de développement et notifie par courrier sa décision à la Direction Régionale d OSÉO Financement représentée par la Direction Régionale Auvergne, dès réception de l accord d intervention du Département, OSÉO Financement, organisme prêteur, statue sur l octroi des prêts participatifs de développement, en cas d accord, OSÉO Financement le notifiera à l entreprise et assurera la mise en place de l opération puis sa gestion. Cette notification précisera l implication du Département du Cantal dans le dispositif. 6

7 Gestion de l enveloppe d aides OSÉO Financement pourra accorder des prêts aux entreprises dans la limite globale d une somme fixée à Cette somme pourra être augmentée ou diminuée par avenant conclu entre les parties. Afin de permettre aux entreprises de bénéficier des conditions préférentielles, le Département s engage à verser à OSÉO Financement une somme de au titre des aides destinées aux entreprises bénéficiaires des prêts participatifs de développement. Ces aides, qui sont affectées en totalité à l allègement des charges de remboursement des prêts consentis aux entreprises, sont financées par le Département. Pour chaque P.P.D., le montant de l aide sera égal à 20 % du montant du prêt. L aide est définitivement acquise à compter du jour du décaissement du prêt. OSÉO Financement communique au Département, jusqu au terme de la dernière période de remboursement, une situation arrêtée à la fin de chaque semestre retraçant les prêts engagés sur la période, l état des remboursements et les défaillances constatées. 7

8 Le Conseil Général du Cantal chaque jour à vos côtés pour accompagner vos projets 8

CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement

CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement POUR LA PARTICIPATION DE LE MANS METROPOLE AU FINANCEMENT DES PRÊTS PARTICIPATIFS DE DÉVELOPPEMENT ENTRE : Le Département

Plus en détail

MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires Service de la

Plus en détail

Réunion CDFE du 22 février 2013. Une mission. au service des entrepreneurs et de leurs partenaires

Réunion CDFE du 22 février 2013. Une mission. au service des entrepreneurs et de leurs partenaires Réunion CDFE du 22 février 2013 Une mission au service des entrepreneurs et de leurs partenaires Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer

Plus en détail

Le soutien au développement économique local

Le soutien au développement économique local Le soutien au développement économique local L État est responsable de la conduite de la politique économique et sociale ainsi que de la défense de l emploi. Toutefois, la loi dote les collectivités locales

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE L ESS Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/05.231 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Financement de l'entreprise en croissance : extension du dispositif ASTRE LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-4 : LA COMPETITIVITE DES PME L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-4 : LA COMPETITIVITE DES PME L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-4 : L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3d : Soutien à la capacité des PME à participer

Plus en détail

AIDES A L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES - LOCATION DE BATIMENT -

AIDES A L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES - LOCATION DE BATIMENT - AIDES A L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES - LOCATION DE BATIMENT - 1.08 1. Chapitre budgétaire : 6574 93 04100 P 0107 2. Principe : Pour l'application de ce régime d'aide la valeur vénale des terrains ou des

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE N 156 - MARCHES n 35 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 novembre 2009 ISSN 1769-4000 LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE L essentiel En réponse à la crise financière,

Plus en détail

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME innovation oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6511-03 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME innovation oser pour gagner! Pour vous qui créez ou développez votre entreprise, faire

Plus en détail

Business Angels. Haut de bilan

Business Angels. Haut de bilan Business Angels Acteurs du Financement Haut de bilan CASABLANCA Le 30 septembre 2010 Intervenant : Guy Gensollen, Vice Président Provence Business Angels Sommaire 1 - Business Angels 2 - Provence Business

Plus en détail

FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 9 ème APPEL A PROJETS Les soutiens financiers de l État en faveur des projets de R&D

Plus en détail

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 ANNEXE 1 CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 1. Modalités de mise en place des crédits du CNDS Au titre de l année scolaire 2007-2008, le

Plus en détail

Prêts et garanties. Montant. Pour aller plus Modalités. Conditions d'attribution

Prêts et garanties. Montant. Pour aller plus Modalités. Conditions d'attribution Prêts et garanties Mai 2015 Montant Pour aller plus Type d'aide Financeur Bénéficiaire Modalités Conditions d'attribution loin Prêt d honneur de 15 000 à 50 000, destinée à renforcer les fonds propres

Plus en détail

Pour être éligible à l aide du Département, le projet de maison de santé pluridisciplinaire doit répondre aux critères cumulatifs suivants :

Pour être éligible à l aide du Département, le projet de maison de santé pluridisciplinaire doit répondre aux critères cumulatifs suivants : PROGRAMME D AIDE A LA CREATION DE MAISONS DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRES REGLEMENT D INTERVENTION a) Objectif Assurer le maintien des services médicaux nécessaires à la satisfaction des besoins de soins

Plus en détail

JEREMIE AUVERGNE. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux. Politique partenariale

JEREMIE AUVERGNE. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux. Politique partenariale JEREMIE AUVERGNE I. Présentation de l action Le programme JEREMIE Auvergne (Joint European Ressources For Micro To Medium Entreprises) a été créé à partir d une initiative de la Commission européenne et

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

L AIDE À L INVESTISSEMENT (AI)

L AIDE À L INVESTISSEMENT (AI) L AIDE À L INVESTISSEMENT (AI) 1. Objectifs de l aide à l investissement La subvention d investissement de la Collectivité Départementale de Mayotte a pour finalité de favoriser la création et le développement

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS Cet appel à projet a

Plus en détail

Appel à manifestation d'intérêt. Création et gestion d'un fonds régional de micro-crédits professionnels

Appel à manifestation d'intérêt. Création et gestion d'un fonds régional de micro-crédits professionnels Appel à manifestation d'intérêt Création et gestion d'un fonds régional de micro-crédits professionnels Région Poitou-Charentes Maison de la Région 15 rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS Délai de

Plus en détail

Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables

Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables "EQUIP ENERGIE 2010" SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 APPEL

Plus en détail

fonds d action économique

fonds d action économique fonds d action économique FAE FICHE 1 Investissement immobilier des entreprises Description des actions éligibles Dépenses éligibles Construction, extension, acquisition et/ou remise en état de bâtiments

Plus en détail

4 ème partie AIDES FINANCIÈRES A LA RÉALISATION DES PROJETS

4 ème partie AIDES FINANCIÈRES A LA RÉALISATION DES PROJETS 4 ème partie AIDES FINANCIÈRES A LA RÉALISATION DES PROJETS 45 POINTS IMPORTANTS A RETENIR (*) Contact préalable avec les services du Conseil général Les maîtres d ouvrage doivent prendre contact avec

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises COMPETITIVITE DES ENTREPRISES DES FILIERES AUTOMOBILE, Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection OBJECTIFS Ce

Plus en détail

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME L offre d OSEO Journée d'information : 4ème appel à propositions du 6ème PCRD Priorité 6 "Développement durable, changement planétaire

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A L IMMOBILIER D ENTREPRISE

REGLEMENT RELATIF A L IMMOBILIER D ENTREPRISE REGLEMENT RELATIF A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases juridiques - Vu le règlement d exemption N 1628/2006 du 24 octobre 2006 relatif aux aides à finalité régionale - Vu le règlement général d exemption

Plus en détail

INFORMATION SUBVENTIONS CREATION

INFORMATION SUBVENTIONS CREATION INFORMATION SUBVENTIONS CREATION Voici une liste non exhaustive des organismes qui peuvent vous aider : AIDE A LA CREATION D EMPLOI DANS L ARTISANAT SUR LE BASSIN D EMPLOI DE RAMBERVILLERS Pourquoi l attribution

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 23/07/12 AR n : A078-227806460-20120713-63615-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES 2012-CG-4-3633.1

Plus en détail

AIDES AUX ENTREPRISES. artisanat commerce tourisme. Le Conseil régional de Picardie soutient les projets des entreprises picardes

AIDES AUX ENTREPRISES. artisanat commerce tourisme. Le Conseil régional de Picardie soutient les projets des entreprises picardes AIDES AUX ENTREPRISES artisanat commerce tourisme Le Conseil régional de Picardie soutient les projets des entreprises picardes Le Conseil régional de Picardie participe activement au développement économique

Plus en détail

Guide pratique MUTECO

Guide pratique MUTECO Guide pratique MUTECO Pôle Mutations et Développement Economiques Fiche créé le : Dernière mise à jr : 5 mai 2007 7 avril 2009 Mise à jr par Stéphane RAMMAN stephane.ramman@diact.gv.fr Tel : 01.40.65.10.80.

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE (CODAH) GENERALE DE MANUTENTION PORTUAIRE (GMP)

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE (CODAH) GENERALE DE MANUTENTION PORTUAIRE (GMP) COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE (CODAH) GENERALE DE MANUTENTION PORTUAIRE (GMP) Agrandissement de deux postes à quai sur le Terminal de France (Port 2000) Convention de financement Entre les soussignés,

Plus en détail

Aide d Etat N 447/2000 France Régime cadre : fonds de prêts d honneur d aide à la création d entreprise.

Aide d Etat N 447/2000 France Régime cadre : fonds de prêts d honneur d aide à la création d entreprise. COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.05.2001 SG (2001) D/ 288747 Objet: Aide d Etat N 447/2000 France Régime cadre : fonds de prêts d honneur d aide à la création d entreprise. Monsieur le Ministre,

Plus en détail

PREFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES. CONVENTION CADRE CORDEE TPE COMMERCE ARTISANAT - SERVICE du Pays des Vals de Gartempe et Creuse

PREFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES. CONVENTION CADRE CORDEE TPE COMMERCE ARTISANAT - SERVICE du Pays des Vals de Gartempe et Creuse PREFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES CONVENTION CADRE CORDEE TPE COMMERCE ARTISANAT - SERVICE du Pays des Vals de Gartempe et Creuse ENTRE La Région Poitou-Charentes, représentée par la Présidente du Conseil

Plus en détail

REGLEMENT MODIFIE. la Vie Associative, à la Jeunesse et à l Action Sociale et Sanitaire

REGLEMENT MODIFIE. la Vie Associative, à la Jeunesse et à l Action Sociale et Sanitaire PREAMBULE La Région Guyane s est engagée dans une stratégie de développement bâtie sur un véritable projet sociétal reposant sur des principes d efficacité économique, de cohésion sociale et d emploi.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Laval, le 19 août 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Plan de soutien à l élevage en Mayenne Le gouvernement a décidé la mise en œuvre d un plan de soutien à l élevage. Ce plan est constitué de mesures classées

Plus en détail

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Objectifs Ce fonds de soutien est mis en place : - Pour

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES Direction Recherche, innovation, enseignement supérieur Unité Développement Sous-direction de la recherche et de l innovation APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L'OCTROI D'UN PRÊT «CRAC» CONCLU DANS LE CADRE DU FINANCEMENT ALTERNATIF DES INVESTISSEMENTS ECONOMISEURS D ENERGIE

CONVENTION RELATIVE A L'OCTROI D'UN PRÊT «CRAC» CONCLU DANS LE CADRE DU FINANCEMENT ALTERNATIF DES INVESTISSEMENTS ECONOMISEURS D ENERGIE 1 CONVENTION RELATIVE A L'OCTROI D'UN PRÊT «CRAC» CONCLU DANS LE CADRE DU FINANCEMENT ALTERNATIF DES INVESTISSEMENTS ECONOMISEURS D ENERGIE ENTRE Le/La (dénomination de l emprunteur) représenté(e) par

Plus en détail

Mettre en place la subvention du Concours et son environnement

Mettre en place la subvention du Concours et son environnement Mettre en place la subvention du Concours et son environnement Forum «1ers contacts t» 28 juin 2011 www.oseo.fr Le groupe OSEO Notre mission : soutenir l innovation et la croissance des entreprises. OSEO

Plus en détail

RAPPORTN 13.538 CP DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLEFINANCES. Direction : Prospective, Etudes et Financement

RAPPORTN 13.538 CP DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLEFINANCES. Direction : Prospective, Etudes et Financement RAPPORTN 13.538 CP DEMANDEDE GARANTIE DEPARTEMENTALEA HAUTEURDE 50% POUR LE REMBOURSEMENTD'UN EMPRUNT DE 2,8M DESTINEAU FINANCEMENTDESTRAVAUX D'INVESTISSEMENTDE L'EHPADDE NEUILLY-SUR-SEINE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES

Plus en détail

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLR - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 27/05/2015 à 17:54:49 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES MINISTRE CONCERNÉ

Plus en détail

Modalités d'attribution des concours de la Chambre de Métiers et de l'artisanat des Alpes-Maritimes en faveur des Organisations Professionnelles

Modalités d'attribution des concours de la Chambre de Métiers et de l'artisanat des Alpes-Maritimes en faveur des Organisations Professionnelles Modalités d'attribution des concours de la Chambre de Métiers et de l'artisanat des Alpes-Maritimes en faveur des Organisations Professionnelles ------------------ GUIDE PRATIQUE ------------------ CMA

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : ETLL1420785A Intitulé du texte : Arrêté modifiant l arrêté du 30 mars 2009 relatif aux conditions d application de dispositions concernant les avances

Plus en détail

I - Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne, une Plateforme Initiative France répondant aux besoins du Sud Seine et Marne

I - Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne, une Plateforme Initiative France répondant aux besoins du Sud Seine et Marne 1 er réseau de financement des créateurs d entreprise 230 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 100 entreprises et 37 100 emplois créés ou maintenus en 2012 I - Initiative Melun Val de Seine

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises POLE ENTREPRISES VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection OBJECTIFS - accompagner dans leur développement les professionnels (TPE ou PME) issus

Plus en détail

Initiative Côte-d Or REGLEMENT INTERIEUR

Initiative Côte-d Or REGLEMENT INTERIEUR Initiative Côte-d Or REGLEMENT INTERIEUR Partie 1 : Règlement d intervention. Article 1 Objet Les projets d entreprise éligibles aux fonds d intervention géré par l association ont un objet économique

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION Page 1 Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) 3 - Amélioration de la compétitivité des entreprises OT - -Améliorer

Plus en détail

Pays des Mauges Mise à jour : 14 avril 2011. ORAC des Mauges

Pays des Mauges Mise à jour : 14 avril 2011. ORAC des Mauges Pays des Mauges Mise à jour : 14 avril 2011 ORAC des Mauges Le dispositif L ORAC est un outil de dynamisation économique au service des territoires ruraux. L Etat, la Région des Pays de la Loire et le

Plus en détail

Aide à l Investissement des Commerçants, Artisans. et Très Petites Entreprises du Val de Fensch

Aide à l Investissement des Commerçants, Artisans. et Très Petites Entreprises du Val de Fensch Aide à l Investissement des Commerçants, Artisans et Très Petites Entreprises du Val de Fensch Règlement d attribution des aides directes en complément du dispositif de la Région Lorraine Le présent règlement

Plus en détail

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Juin 2013 CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Intervenant : - Ph. ARDON : Responsable de service à l Agence Française de Développement (AFD), en charge de l

Plus en détail

POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire

POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE L ESS CREATION & DEVELOPPEMENT DE SCOP ET EI/EA NATURE DU DISPOSITIF

Plus en détail

PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E COMPTE DE CONCOURS FINANCIERS MISSION MINISTÉRIELLE PROJETS ANNUELS DE PERFORMANCES ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2015 PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS

Plus en détail

STATUTS. «La Tortue Bleue- fonds de dotation pour l emploi»

STATUTS. «La Tortue Bleue- fonds de dotation pour l emploi» STATUTS «La Tortue Bleue- fonds de dotation pour l emploi» L an DEUX MILLE QUATORZE, Le 18 février, A Paris, Claire Chamarat Sophie Duval Florence de Haas Pascal Malnou Bruno Paillet Didier Saco Xavier

Plus en détail

Bilan 2013 des aides financières de l Etat aux entreprises des Pyrénées-Orientales Jeudi 6 février 2014

Bilan 2013 des aides financières de l Etat aux entreprises des Pyrénées-Orientales Jeudi 6 février 2014 PRÉFET DES PYRÉNÉES-ORIENTALES Bilan 2013 des aides financières de l Etat aux entreprises des Pyrénées-Orientales Jeudi 6 février 2014 En 2013, en réponse à la crise, l'état a mis en œuvre des dispositifs

Plus en détail

Fonds d Initiatives Citoyennes de la Ville de Jarny REGLEMENT INTERIEUR

Fonds d Initiatives Citoyennes de la Ville de Jarny REGLEMENT INTERIEUR Fonds d Initiatives Citoyennes de la Ville de Jarny REGLEMENT INTERIEUR Préambule : Le FIC s inscrit dans le cadre de la politique de proximité engagée par la Ville, notamment par la mise en place des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Bénéficiaires. Définition de l ingénierie de projet. Objectifs opérationnels

CAHIER DES CHARGES. Bénéficiaires. Définition de l ingénierie de projet. Objectifs opérationnels En 2013, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 13 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

- SITES DE VISITES ET DE LOISIRS -

- SITES DE VISITES ET DE LOISIRS - CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - SITES DE VISITES ET DE LOISIRS - OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler leur offre

Plus en détail

Règlement départemental. d octroi de subventions d investissement. concernant les Etablissements. et Services Sociaux et Médico-Sociaux de l Yonne

Règlement départemental. d octroi de subventions d investissement. concernant les Etablissements. et Services Sociaux et Médico-Sociaux de l Yonne Règlement départemental d octroi de subventions d investissement concernant les Etablissements et Services Sociaux et Médico-Sociaux de l Yonne La présent document a pour objectif de fixer les principes

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. OBJET : Tutelle financière des chambres de métiers et des chambres régionales de métiers.

REPUBLIQUE FRANCAISE. OBJET : Tutelle financière des chambres de métiers et des chambres régionales de métiers. REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DU COMMERCE ET DE L ARTISANAT DIRECTION DE L ARTISANAT PARIS, LE 13 JAN. 1989 Sous-Direction de la Réglementation 24, rue de l Université et de l Orientation des Structures

Plus en détail

AIDES ET SUBVENTIONS LE CONTRAT DE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

AIDES ET SUBVENTIONS LE CONTRAT DE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDES ET SUBVENTIONS LE CONTRAT DE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Le contrat de prévention est un dispositif qui permet aux entreprises souhaitant améliorer les conditions de santé et de sécurité

Plus en détail

Les interventions de l AFD en faveur du secteur privé dans les Outre-mer. European Cluster Days 18 Mars 2015 Strasbourg

Les interventions de l AFD en faveur du secteur privé dans les Outre-mer. European Cluster Days 18 Mars 2015 Strasbourg Les interventions de l AFD en faveur du secteur privé dans les Outre-mer European Cluster Days 18 Mars 2015 Strasbourg Plan de la présentation 1. Activité dans les Outre-mer 2. Mandat de l AFD en faveur

Plus en détail

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 Aide à la réécriture et au développement Objectifs L'aide à la réécriture et au développement est mise en place : - pour permettre la professionnalisation du secteur du cinéma

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Le texte en cours d élaboration :

NOTE D INFORMATION. Le texte en cours d élaboration : NOTE D INFORMATION Les travaux de révision du Code des investissements constituent une priorité pour le gouvernement. En effet, un Code des investissements qui renforce la protection des investisseurs

Plus en détail

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Dans le cadre du schéma départemental de développement touristique 2008-2012, ce fonds a pour objectif d accompagner les

Plus en détail

PICARDIE EN FÊTE Règlement d intervention

PICARDIE EN FÊTE Règlement d intervention PICARDIE EN FÊTE Règlement d intervention Le dispositif «Picardie en fête» vise à soutenir, depuis de nombreuses années, les initiatives socio-culturelles, culturelles et d animation locale dans leur diversité

Plus en détail

Prestation de service Centre social animation globale et coordination. Juin 2013 1/5

Prestation de service Centre social animation globale et coordination. Juin 2013 1/5 LES CONDITIONS PARTICULIERES Prestation de service Centre social animation globale et coordination Juin 2013 1/5 2/5 L objet de la convention Elle encadre les modalités d intervention du centre social

Plus en détail

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale Projet de loi (89) accordant une autorisation d emprunt de 6 00 000 F au Conseil d Etat pour financer l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale de Genève et ouvrant un crédit

Plus en détail

Rapport du Président du Conseil Régional à la Séance Plénière

Rapport du Président du Conseil Régional à la Séance Plénière Le Président, Rapport du Président du Conseil Régional à la Séance Plénière Réunion du : 16 et 17 décembre 2010 Fonds d Investissement pour le Développement de l Economie Verte - Souscription de parts

Plus en détail

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE Approuvé par délibération du 15 juillet 2013 Préambule Le soutien aux opérations d accession sociale à

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3b Développement et mise en œuvre de nouveaux modèles

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JANVIER 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france AIDES AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ARTISANALES

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 2 CP 11-326 Affecte une autorisation d engagement de 100 000 prélevée sur le Chapitre 939 «Action économique» code fonctionnel 91 «Interventions économiques transversales»

Plus en détail

PREEMPTION COMMERCIALE

PREEMPTION COMMERCIALE PREEMPTION COMMERCIALE CONSTAT : Le droit de préemption urbain permet à une collectivité territoriale de se substituer à l acquéreur lors de la vente de biens. Seuls, les biens immobiliers sont visés.

Plus en détail

C O N V E N T I O N. (a) ******************

C O N V E N T I O N. (a) ****************** C O N V E N T I O N (a) ****************** ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur le Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, agissant au nom et pour le compte du Département, en vertu de la délibération

Plus en détail

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises Communauté de Communes de l île de Noirmoutier 2014 Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises instruites par la Communauté de Communes de l île de Noirmoutier «MOCA»

Plus en détail

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère des Finances et des Comptes publics Conférence bancaire et financière Organisée par Mme Ségolène Royal Ministre de l'ecologie,

Plus en détail

Beaufort en Vallée 28 juin 2012

Beaufort en Vallée 28 juin 2012 Beaufort en Vallée 28 juin 2012 Initiée, financée et pilotée par Avec la participation financière Organisme-relais En partenariat avec Le Pays des Vallées d Anjou LES OBJECTIFS DE L ORAC Un outil de dynamisation

Plus en détail

2.1 - Création, reprise et développement d entreprises artisanales, commerciales et industrielles

2.1 - Création, reprise et développement d entreprises artisanales, commerciales et industrielles 2.1 - Création, reprise et développement d entreprises artisanales, commerciales et industrielles 2.1.1. Création et reprise de micro entreprises BASES REGLEMENTAIRES - Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

Qu est-ce que le FISAC

Qu est-ce que le FISAC Qu est-ce que le FISAC C est le Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce, Il s agit d un fonds d Etat Dispositif créé en 1989, Fondé sur le principe de solidarité entre les grandes

Plus en détail

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE»

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt 11 décembre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création

Plus en détail

DELIBERATION N 14-1309 12 DECEMBRE 2014

DELIBERATION N 14-1309 12 DECEMBRE 2014 DELIBERATION N 14-1309 12 DECEMBRE 2014 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Stratégie Régionale d'innovation Evolution des aides régionales en faveur des entreprises, des acteurs de la recherche et de l'innovation

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES RESSOURCES EN EAU, EAU POTABLE ET MILIEUX AQUATIQUES

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES RESSOURCES EN EAU, EAU POTABLE ET MILIEUX AQUATIQUES MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES RESSOURCES EN EAU, EAU POTABLE ET MILIEUX AQUATIQUES Ligne 21-2 Gestion quantitative de l eau dans les activités économiques hors agricoles Années 2010 à

Plus en détail

Comparaison : cession entreprises et cessions immobilières

Comparaison : cession entreprises et cessions immobilières Table des matières Comparaison : cession entreprises et cessions immobilières... 1 Incidences de l imposition sur la transmission d entreprise... 3 2.1 La situation du marché... 3 2.2 La valorisation des

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION

ANNEXE A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 ANNEXE A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 1 Règlement d intervention du soutien à l activité de microcrédit de l ADIE et Afile77 en Ile-de-France Règlement

Plus en détail

Le Prêt Pour l Export

Le Prêt Pour l Export Direction du Développement et du Marketing V 2011/02 Le Prêt Pour l Export De 20 000 à 150 000 pour soutenir les PME engageant un programme de développement à l international en partenariat avec Innovation

Plus en détail

Février 2013. L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO :

Février 2013. L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Février 2013 L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Présentation des dispositifs en matière d innovation INNOVATION Financement de l innovation (Recherche et développement) : Aide pour la

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE Gamme complète 2009 FAG Créateur, repreneur d entreprise, entreprise solidaire ou association NOS SO OLUTION NS DE FINANCEMENT SOL LIDAIRE FGIF Femme souhaitant créer,

Plus en détail

Dossier de Presse. Siège Social : 2, rue Jean Baptiste Pigalle 75009 PARIS Tel : 01 48 74 54 00 Fax. : 01 48 74 39 82 Site web : www.siagi.

Dossier de Presse. Siège Social : 2, rue Jean Baptiste Pigalle 75009 PARIS Tel : 01 48 74 54 00 Fax. : 01 48 74 39 82 Site web : www.siagi. Dossier de Presse Siège Social : 2, rue Jean Baptiste Pigalle 75009 PARIS Tel : 01 48 74 54 00 Fax. : 01 48 74 39 82 Site web : www.siagi.com Dossier de Presse SIAGI 2 Sommaire Présentation de la SIAGI,

Plus en détail

CONCOURS COUP DE POUSSE 2015 Entreprenez et innovez en Languedoc-Roussillon

CONCOURS COUP DE POUSSE 2015 Entreprenez et innovez en Languedoc-Roussillon CONCOURS COUP DE POUSSE 2015 Entreprenez et innovez en Languedoc-Roussillon Appel à projets «Concours régional de la création d entreprises innovantes et à potentiel» REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON DEPARTEMENT

Plus en détail

ARTICLE 1 DÉFINITION DU GÎTE DE GROUPE D

ARTICLE 1 DÉFINITION DU GÎTE DE GROUPE D Applicable le 1 er janvier 2013 En vue de développer la capacité et la qualité de l'hébergement touristique sur le territoire haut-marnais, le conseil général apporte son soutien financier aux maîtres

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

REGLEMENT D AIDE modifié SP du 19 décembre 2014 en faveur des Mises aux Normes Incendie et Accessibilité des hébergements touristiques

REGLEMENT D AIDE modifié SP du 19 décembre 2014 en faveur des Mises aux Normes Incendie et Accessibilité des hébergements touristiques REGLEMENT D AIDE modifié SP du 19 décembre 2014 en faveur des Mises aux Normes Incendie et Accessibilité des hébergements touristiques FONDEMENTS JURIDIQUES : Les textes juridiques qui encadreront le présent

Plus en détail

la visite des salons et des foires ; les discussions avec les fabricants et les utilisateurs des produits et des services. 2 L élaboration du projet

la visite des salons et des foires ; les discussions avec les fabricants et les utilisateurs des produits et des services. 2 L élaboration du projet la visite des salons et des foires ; les discussions avec les fabricants et les utilisateurs des produits et des services. 2 L élaboration du projet Apres avoir vérifié votre motivation personnelle pour

Plus en détail

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal Plan de rénovation énergétique de l habitat Plan de Rénovation Energétique de l Habitat Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal DOSSIER DE PRESSE Aurillac, le 18 octobre 2013 CONTACTS DE

Plus en détail

FONDS COMMUN DE SOUTIEN AUX PROJETS DE COOPERATION SUR L ESPACE CATALAN TRANSFRONTALIER

FONDS COMMUN DE SOUTIEN AUX PROJETS DE COOPERATION SUR L ESPACE CATALAN TRANSFRONTALIER FONDS COMMUN DE SOUTIEN AUX PROJETS DE COOPERATION SUR L ESPACE CATALAN TRANSFRONTALIER APPEL A PROJETS CONTEXTE Le Conseil Général des Pyrénées-Orientales s'est engagé aux côtés de la Generalitat de Catalunya

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 MAI DELIBERATION N CR-15/05.197 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie pour favoriser l'entrepreneuriat régional Programme régional

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS3 : Amélioration de la compétitivité des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS3 : Amélioration de la compétitivité des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS3 : Amélioration de la compétitivité des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement des entreprises Objectif Thématique

Plus en détail

CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00

CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00 MISE EN ŒUVRE D UN DISPOSITIF REGIONAL D AIDE AU PORTAGE FONCIER ET IMMOBILIER DESTINÉ À DES OPERATIONS DE LOGEMENT SOCIAL EN POITOU-CHARENTES CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00

Plus en détail

Cahier des charges Clauses techniques particulières. Expertises économiques et financières pour la PAT

Cahier des charges Clauses techniques particulières. Expertises économiques et financières pour la PAT V1-16/12/2005 Cahier des charges Clauses techniques particulières Expertises économiques et financières pour la PAT I. Maître d ouvrage La maîtrise d ouvrage est assurée par la DIACT (DATAR). II. Contexte

Plus en détail