LES ELMINTHIDAE (COLEOPTERA) DE LA SUISSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ELMINTHIDAE (COLEOPTERA) DE LA SUISSE"

Transcription

1 - - I Trav. Mus. Hisr. rrat. cc Grigore Aniipam / Vol. XXXIl 1 pp i I LES ELMINTHIDAE (COLEOPTERA) DE LA SUISSE MIRCEA-ALEXANDRU IENISTE;\ Author lists 21 species, basing mainly an csiating materials in the main museums of Switzerland: Basle, Bern, Geneva, Lugano and Zurich. Elmis rietscheli Steff. and Riolus illissi Steff. are new to thc swiss fauna. Dans les quelques travaux concernant la faune de la Suisse, ce groupe apparait toujonrs (B e r t h 6 1 e m y, 0 1 m i, 1978) comme accessoire, sinon totalement ignor6. K i 11 i n s ( ) Bcrit, par exemple (p. 51): u Die ganze Familic (Elmis, Riolus, Esolus) ist im Gebietc auffallencl sparlich vertreten,. Dans les travaux de Linder ( ) et de I-I a n d- s c h i n (1963), cette famille n'est mdme pas mentionn6e. Les donn6es dont on disposait sur ce groupe 6taient non seulement trks lacunaires, mais aussi incertaines, i cause des nombreuses confusions, li6es h l'identit6 des esphces en question. Ce groupe jouant, B c6t6 des autres torrenticoles, parmi lcsqucls les Hyclraenoidea, un r61e dc tout premier ordre. I1 est i remarquer quc le nornbre d'exemplaircs qu'on trouvr mdme dans lcs mushes importants du pays est vraiment rnodique et insuffisant pour illustrer l'aspect faunistiquebioc6notique des endroits de capture. Afin de combler cette lacune, j'ai v6rifi6, en parallele aux Hydraenoides du pays, les Elminthidae existant dans les principaux musbes, pouvant Bliminer ainsi pas ma1 d'indications errodes des auteurs ant6rieurs. Pour chaque espcce sont indiquces les donn6es des auteurs antbrieurs, suivies par les endroits de capture du mat6rie1, examine par nous, group6s par cantons. MusGes: MBA (Basel), MBE (Bern), MGE (Geneve), MLU (Lugano), ETH (Entomologisches Institut der Eidgenbssischen Technischen Hochschule, Ziirich). Collectionneurs et collections : Bes. (Cl. Besuchet); Bugn. (E. Bugnion); Font. (P. Fontana); Gassm. (M. Gassmann); Gaud (A. Gaud); Hand. (E. Handschin); Hug. (E. Hugucnin); Htr. (H. Hugentobler); Jacq. (&I. Jacquet) ; Jorg. (J. B. J6rger) ; Kien. (S. Kiener) ; Ltn. (J. Lautner) ; Lind. (A. Linder); Mrk. (Ch. Maerky); Mrg. ('W. Marggi); Math. (A. Mathey); Mel. (A. Melly).

2 68 ALEXANDRU M. IENISTEA Ordre des cantons: JU (Jura), NE (Neuchitel), SO (Solothurn), BS (Blle ville), BL (Bile), GE (Genhe), VD (Vaud), FR (Fribourg), BE (Berne), AG (Aargau), ZH (Ziirich), SH (Schaffhausen), TG (Thurgau), LU (Lucern), SG (St. Gallen), VS (Valais), TI (Ticino), GR (Graubiinden). FAM. ELMINTHIDAE Potamophilus acuminatus Fabricius Refkrences. (( Gistel, am Silvaplaner See )) (selon Gredler) (K i 1 1 i a s, ). MatEriaux absents dans les collections. Stenelmis canaliculata Gyllenhal Re'fe'rences. Diva San Vitalc (B o 1 1 o lv, 1941; F o n t a n a, 1947 ; Olmi, 1976; Stefan, 1979). Materiel. GE : Chancy, GenBve, Allondon, Veyrier (Mrk./MGE) ; BE : Jura, Bienne, Nidau (Mrk./MGE) ; VS : Sicrre, Unterstaldcn (Mrk./MGE) ; TI: (( Tessin )) (coll. Ghidini/MGE); Locarno (Mrk./MGE). Sous la forme stoeckl~ini Bolloxv (contestke comme espbce): TI: (( Tessin N (Math./l\PIBE), Riva San Vitale (Rcs. MGE, Lind./ETH, Font./MLU, Dirinella (Bes./MGE). Stenelmis consobrina Dufour Rkfkrences. (( Schweiz a (I3 o 11 o w, ; H o r i o n, 1955 ; S t e f- fa n, 1961). Matkriaux absents clans, les collections. Elmis lntreillei Bedel Re'firences. (( Elmis maugetii Miill. - Latreillzi Beddl. TrBs rare. Chksikres, Ormonts (Jacq.) )) (F a v r e, 1890). Genf, Aarau, Grabs, Base1 (11 o r i o n, 1955). Mate'riel. BS (sous aenea): Base1 (Jorg., coll. Killias/MBA); GE: (sous rnaugettii) : Genbve (Math./NGE); La Plaine (Mrk./MGE); ZH (sous aenea ct maugetii) : Ziirich (Hug./ETH); VS: Simplon (Lind./ETH); (sous maugetii) : OrsiEres, Alpes (Mrk./MGE) ; TI (sous maugetii) : Fusio (Font./MLU) GR: Mcsocco (Lind./ETH). Elm's rietscheli Steffan Matbriel. BL: Riiserbach (MBA); BE: Env. de Kemmeriboden, 1200 m, Napf 1300 rn (Kien.) ; Schwarzencgg (Mrg.) ; Weideli (Hand.) ; Bienne (Math./ MBE); Saicourt (Math./MBE); LU: Gettnau (Kobel). EspBce nouvelle pour la Suisse. Cette esphce, bien difficile A cl&terrnincr, dont le vrai arkal reste encore forternent ma1 connu, doit dtrc assez largement repandue en Suisse. Elmis maugetii Latreille Re'fbrences. Genbve, Aarau, Basel, Grabs (S t i e r 1 i n, 1900) ; (( Commun elms les eaux courantes dc la plaine fi. Sion, Vouvry, Port-Valais (Favre) ;

3 ELnlINTHlDAE (COLEOPTERA) DE LA SUISSE 69 Aigle, Ormonts, Boiron (Jacq.) (F a v r e, 1890). Fusio, Chiasso ( F o n t a n a, 1947). Felben, Frauenfeld, Miillheim ( H u g e n t o b 1 e r, 1959). u Im ganxen Gebiet in klaren Bachen verbrcittt und nicht selten )) ( H u g e n t o- b 1 e r, 1966). Mate'riel. GE : Allondon, Vcrsoix ; (sous aenea) : Carouge (Mrk./MGE) ; BE: Berne, Jura ; Bienne (sous aenea) (Il.lath./MGE) ; Weideli (Hand./MBA) ; ZH: Wiesendangen (Jiirg./MBA) ; SH : Schaffhouse (Seiler) ; VS : Alpes (hiath./mge); TI: Chiasso (Font./MLU). Elmis aenca Ph. Miiller Re'fe're'nces. u E. aeneus RIiill. - Maugei Latr. 4 Commun dans les eaux courantts de la plaine. Sion, Vouvry, Port-Valais (Favre), Aigle, Ormonts, Boiron (Jacq.) (F a v r e, 1890). (( Commun )) ( S t i e r 1 i n, 1900). Chiasso (F o n t a n a, 1947). Mate'riel. BS (sous aenea et latreillei): Base1 (MBA); BL: Blauenbach (MBA); Gliitschl~uch (M HA, Mrg.) ; R6sc*rnbach, Miinxach (RIBA); GE (sous maugei) : Aire-la-Ville (VitlRIGE); (sous Latelmis opaca) : Bernex, Chancy, Onex, Sionne (Mrk./MGE); VD : Colombier, Gimel (Mrk./MGE) ; (sous Latelmis opaca) : Plan Bex, Le Vaud (Mrk./MGE); Cossonay (Bugn.1 MGE) ; BE : (sous maugetii) : Berne-Grossburg (Lind./ETH); Schwarzenegg 1000 m (Mrg.) ; Emmenthal (sous maugetii) (Hug./ETH; coll. Kiener) ; Honegg-Bucchschachen (Kien.). Bienne (sous Latelmis opaca et maugetii) (Math./WBE, MGE) ; Niclau (sons maugetii) (Math./NGE); ZH: Wieeendangen (J6rg./MBA); (sous maugetii) Zurich (Hug./ETH, Bugn./MGE) ; (sous obscura) Feldmeilen (Lind./ETH); Kloten (Gassm./ETH) ; SH : Schaffhouse (Bugn./MGE); VS: (sous Latelmis opaca) : Alpes, Sierre, Saxon (Mrk.1 BZGE) ; TI : Arogno (MBA); Chiasso, Fusio, Riva San Vitale (Font./MLU). Elmis obscura Ph. Miiller Re'fe'rences. Vaucl. Schaffhouse (S t i e r 1 i n, 1900) ; I-I o r i o n, 1955). Chiasso, Fusio ( F o n t n n a, 1947) (Faux!). cc Schweiz o (S t e f- fa n, 1961). ~llate'riel. ZH : Gattikon (Lind.!ETFT). O~dimnius tuberculat us Miillar Re'firences. Bile, Winterthur, Schaffhouse (S t i e r I i n, 1900). Poiana, Riva San Vitale ( F o n t a n a, 1947). Mate'riel. GE : Allondon, Plan les Ouates, Sionnet, Versoix (Mrk./MGE); FR: Sugiez (Lind./ETH); BE : Aarwangen (Lind./ETH); Nidau (Math./MBE); ZH: Zurich (Bugn./MGE); AG: Aarau (Mrk./MGE); TI: Agno (Lind./ETH); Chiasso, Fusio, Poiana, Riva San Vitalc (Font./MLU); Dirinella (Bes./MGE). Esolus angustatus Miiller Re'fBrences. Schaffhouse, Mendrisio (S t i e r 1 i n, 1900). (( Nicht selten an See- und Flussufern * (H o r i o n, 1955). Nesslau, Schiltmoos-Bilchenriet (SG) (H u g e n t o b 1 e r, 1959). St. Gallen (coll. Toumayeff), Sambtisersce (A. Spalti) (AI) (H u g e n t o b 1 e r, 1966).

4 70 ALEXANDRU M. IENISTEA Mathriel. JU : Bassccourt (Lind./ETH) ; ZH : Zurich (Hug./ETH) ; LU : Gettnau (Kobel) ; SH: Schaffhouse (Hug./ETH) ; TI : Muggio (Lind.1 ETH, Mrk./MGE). Esolus parallelepipedus Miiller R6f4rences. u Nicht seltcn fi (S t i e r 1 i n, 1900; H o r i o n, 1955). Poiana, Riva San Vitale ( F' o n t a n a, 1947). St. Gallen, Hagenbuchwald (ex coll. Taschler) (H u g e n t o b 1 e r, 1966). Matkriel. GE : Peney (Lind./ETH) ; Genhve (Mel./M GE), Poncy (MGE, Hug./ETH); Allondon, Veyrier (Mrk./MGE); Aire-la Ville (Vit/MGE); VD : Pomy (Lind./ETH) ; JU : Bassecourt, Soubey (Lind./ETH) ; BE : Aarberg (Mrk./MGE); Bienne (Math./MGE); AG (sous pygmaeus): Aarau (Mrk./MGE) ; ZH : Zurich (Hug./ETH) ; TI : Alpes, Stabio (Mrk./MGE) ; Dirinella (Bes./MGE); Poiana, Chiasso (Font./MLU). Esolus pygmaeus Miiller Rdfe'rences. Schaffhouse (S t i e r 1 i n, 1900; H o r i o n, 1955),Schweiz (S t e f f a n, 1961). Matkriel. Suisse (Mel., Poncy/RfGE) ; GE : Carouge (Mrk./MGE) ; SH: Schnffhouse (coll. Taschler, Lind./ETH); VS: Untcrstalden (Mrk./MGE). Limnius perrisi Dufour Rkferences. Ruisseau de la route de Pic di hfalera i Domodossola, rare (Bugn.) (F a v r c, 1890). GenBve, Vaud ( S t i e r 1 i n, 1900; H o r i o n, 1955). Genbve (Ste C 1 a i r e D e v i 1 1 e, 1935). Chiasso ( F o n t a n a 1947). S. Gallen, Notkersegg (H u g e n t o b 1 c r, 1966). Matkriel. JU: Ajoie (sous volckmari) (Math./MBE); SO: Burgaschi (Lind./ETH) ; BL : Miinzach, RBsernbach (sous volckmnri) (IIand./MBA) ; BE : Grasburg (JBrg./MBA) ; Bienne (Math./MGE) ; Emmenthal (sous volckmari) (Hug./ETH); Burgdorf, Emmmufer (coll. Kiener); Schwarzenegg (Mrg.) ; Ruegsau (Kobcl) ; Gliitschbach (Mrg.) ; LU: Gettnau (Kobel) ; TI : Agno (Lind./ETH) ; Chiasso (Hug./ETH) ; Font./MLU) ; Fusio (sous volckmari) (Font./MLU); GR: Mesocco (Lind./ETH). Limnius volckmari Panzer Rdfhrences. Vouvry (Favrc), St. Prex (Jacq.), Lausanne (Bugn.) (F a v r e, 1890). GenBve, Tessin, Vaud, Bernc, Aarau, Bhle, Schaffhouse, Grabs (S t i c r 1 i n, 1900). Fusio, Chiasso (F o n t a n a, 1947). Gaiserlvald, St. Joscphen (SG) (H u g e n t o b 1 e r, 1966). Mathriel. BL: Rasertal (Jorg./MBA) ; source de Miinzach (Hand./MBA) ; GE: Genkve (Mcl./MGE); Chancy, Jussy, La Plaine, Sierne, Th6nex, Vernier (sous opacus) (Mrk./MGE); VD: Bikrc, Jura (Mrk./MGE); FR: Heiternried (Lind./ETH) ; BE : Berne (coll. P. LouislMBE) ; Biiren a.a. (Lind./ETH) ; Emmenthal (Hug./ETH) ; Bienne (Math./MBE, MGE) ; Aarberg (Mrk./ RIGE); AG: Biinzen (Mrk./RIGE); ZH: Ziirich (sous germari) (Hug./ETH); Kloten (Gassm./ETH) ; SH: Schaffhouse (MBE) ; TG: Kesslcril (Hand./RilBA) ; LU: Rothen (Mrk./MGE); TI: Chiasso (Font./MLU).

5 ELMINTHIDAE (COLEOPTERA) DE LA SUISSE 71 Limnius opacus Muller Rkfdrences. GenBve (S t i e r 1 i n, 1900) ; Chiasso (F o n t a n a, 1947). Matkriel. GE : Allondon (Mrk./MGE) ; GenBve (Math./MGE) ; TI : Chiasso (Font./MLU). Limnius miilleri Erichson Rkfkrcnces. Vaud, Burgdorf, Blle, Schaffhouse ( S t i c r 1 i n, 1900). Matkriel absent clans les collections. Normandia nitens Muller Rkfdrences. Pomy, Schaffhouse (S t i e r 1 i n, 1900; H o r i o n, 1955). Miillheim (TG) (leg. Miiller-Rutz, ex coll. Taschler) (H u g e n t o b 1 e r, 1959). I MatBrie1 absent dans les collection. Normandia sodalis Erichson Rdfkrences. a TrBs rare. Petit ruisseau au-dessus de Besnex (Savoie), pied dc la Dent d'oche, non loin de la frontiere valaisienne (Bugn.) u (Favre, 1890). Genbve, Blle, (Stierlin, 1900; Horion, 1955). Scl~affhousc (G a n g 1 b a u e r, 1904). a Schweiz s ( S t e f f u n, 1961). MLtkriel. GE: Genthe, Vessy (Bes./MGE). Berne (Lind./ETH). Riolus cupreus Miiller Rqdrences. <tziemlich haufig in der ncrdlichen und wcstlichen Schweizn (S t i c r 1 i n, 1900). Mullheim (TG)(leg. Muller - Rutz) (H u g e n t o b 1 e r, 1959). Grabs (leg. Dr. Kubli), S. Gallen, Martinstobel (ex coll. Taschler) (Hugentobl er, 1966). Matdriel. GE : Genkve (Hug./ETH) ; JU : Soubey (Lind./ETH) ; BE : Grasburg (Lind./ETH); Bienne (Math./MBE, Lind./ETH); ZH: Kloten (Gassm./ETH) ; Zurich (Hug./ETH) ; SH : Schaffhouse (Hug./ETH). Riolus subviolaceus Muller Rkfkrences. Aiglc, LoBche-les-Bainu 1430 m, Boiron (Jacq.), rare (I? a v r e, 1980). Tessin, Genhve, Vaud, Burgdorf, Aarau, Blle, Schaffhouse- Nurcnstorf ( S t i e r 1 i n, 1900). Chiasso, Poiana, Riva San Vitale ( F o n- t a n a, 1947). Matkriel. GE : Genhve (Hug./ETH); VD : Cossonay (Bugn./MGE) ; BE : Grasburg (Lind./ETH); Bienne (Math./MBE); Emmenthal (Hug./ETH); Glutschbach (Mrg., MBA); ZH: Zfirich (Hug./ETH); Kloten (Gassm./ETH); Wiesendangen (MBA); SH: Schaffhouse (Bugn./MGE); TI : Rluggio (Lind.1 ETH, coll. Kiener); Chiasso, Riva San Vitale (Font. MLU). Riolus illiesi Steffan Matkriel. SG: S. Gallen, Sitter (Toumayeff). Espbce nouvelle pour la Suisse.

6 72 ALEXANDRU M. IENISTEA CONCLUSIONS Compte tenant du fait que les esphces Stenelmis consobrina Duf.,. Limnius miilleri Er. et Normandia nitens Miill. manquent de reprksentants dans toutes les collections examinees, la nhcessit6 de captures rhcentes s'impose pour confirmer leur presence en Suisse. Elmis rietscheli Steff. et Riolus illiesi Steff. sont nouveaux pour la Suisse. ELMINTIDELE (COLEOPTERA) DIN ELVETIA REZUMAT Autorul a verificat ~i determinat colectiile de elmintide existene de la fnceputul acestui secol, ping in 1979, fn muzeele din Basel, Berna, Geneva, Lugano?i Ziirich. Cele 21 specii identificate sint jnregistrate pe cantoane. Speciile Elmis rietsceli Steffan ~i Riolus illiesi Steffan sint somnalate pentru prima dat5 in fauna Elveiiei. BIBLIOGRAPHIE BERTHBLEMY (C.), OLMI (M.) Elminthidae. Irr : Limnofauna europaea, 2 ed. : Stuttgart. BOLLOW (H.), Monographie der paiaarktischen Dryopidae. Mitt. Miinch. ent. Ger. 31, 1: FAVRE (E.), Fame des ColCoptbres du Valais et des rcgions limitrophes. Zurich. FONTANA (P.), Contribuzione alla fauna coleotterologica ticinese. Boll. Soc. Ticin. Sc. Nat., GANGLBAUER (L), Die Kafer von Mitteleuropa. 411 : 121. Wien. HANDSCHIN (E.), Die Coleopteren der schweizerischen National-parks und seiner Umgebung. Liestal. HORION (A.), Faunistik der mitteleuropaischen Kafer. 4: Tutzing. HUCENTOBLER (H.), Beitrag zur Kenntnis der Kaferfauna des Thurgnus. Mitt. l'hurgau. Narurforsch. Ges., 38. HUGENTOBLER (H.), Die Kafer der Nordostschweiz. St. Gallen : 35. KILLIAS (F.), Kafer Graubiindens. Jahresber. Narurforsch. Ges. Graubiinden, 33, 34, 36, 37. I.INDER (A.), Beitrag z~u Coleopteren - Fauna der 'Schweiz. Mitt. schweiz. ent. Ges., 41: OLMI (M.), Dryopidae - Elminthidae. In : Fauna d91talia Bologna. SAINTE-CLAIRE DEVILLE (J.), Catalogue raisonnd des ColCoptbres de France. L'Abeille, 36, 2 : Paris. STEFFAN (A.W.), Dryopidae. In : FREUUE (H.), HARDE (K.W.), LOHSE (K.W.), Die Kafer Mitteleuropas, 6: Krefeld. STIERLIN (G.), Die Kaferfauna der Schrveiz. 1. Schaffhausen. Recu : Avril 1990 Str. Caraiman 108 RO Bucurepi 2 Roumanie

Concept de stationnement Développement de l'armée

Concept de stationnement Développement de l'armée Concept de stationnement Développement de l'armée 26 novembre 2013 Conférence de presse Le chef du DDPS, Ueli Maurer Le concept de stationnement Introduction 2 Finances Exploitation Investissement Cantons

Plus en détail

Économiser des impôts

Économiser des impôts Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité ZEWO peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons ZEWOinfo Conseils aux donatrices et aux donateurs Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité ZEWO peuvent être déduits de l impôt fédéral

Plus en détail

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Novembre 2008 Sommaire Récapitulatif des coûts (page 3) Coûts nets des cantons (page 4) Différences des coûts nets par rapport

Plus en détail

BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel

BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel Aperçu réduction des primes dans les cantons KT Service d information Paiement par AG Gemeindezweigstelle der SVA Aarau Ihrer Wohnsitzgemeinde ou SVA Aarau Kyburgerstr. 15 5001 Aarau Téléphone 062 836

Plus en détail

GUIDE POUR LA RECHERCHE DE DOSSIERS

GUIDE POUR LA RECHERCHE DE DOSSIERS GUIDE POUR LA RECHERCHE DE DOSSIERS Guide pour la recherche de dossiers Placés hors de leur famille, internés, enfermés. Jusqu au 20ème siècle, la pratique des mesures de coercition à des fins d assistance

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2011 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

Aperçu réduction des primes dans les cantons

Aperçu réduction des primes dans les cantons Aperçu réduction des primes dans les cantons KT Service d information Paiement par AG Gemeindezweigstelle der SVA Aarau Ihrer Wohnsitzgemeinde AI ou SVA Aarau Kyburgerstr. 15 5001 Aarau Téléphone 062 836

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité ZEWO peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité ZEWO peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

Économiser des impôts grâce aux dons

Économiser des impôts grâce aux dons Économiser des impôts grâce aux dons Les dons versés aux organismes d entraide titulaires du label de qualité Zewo peuv ent être déduits de l impôt fédé ral direct ainsi que des impôts cantonaux et communaux.

Plus en détail

PARRAINAGES. Aide directe pour les personnes handicapées dans votre région

PARRAINAGES. Aide directe pour les personnes handicapées dans votre région PARRAINAGES Aide directe pour les personnes handicapées dans votre région Alléger les besoins, faire plaisir, soulager les familles Chère marraine, cher parrain, Je vous remercie de tout cœur de votre

Plus en détail

Liste de contacts des réseaux de médecins affichant une collaboration contractuelle avec le Groupe Helsana

Liste de contacts des réseaux de médecins affichant une collaboration contractuelle avec le Groupe Helsana Liste de contacts des réseaux de médecins affichant une collaboration contractuelle avec le Groupe Helsana IfA Baden AG Baden IfA Baden occupe des médecins dans le cadre d un www.arbeitsmedizin.ch medix

Plus en détail

6.07 Etat au 1 er janvier 2012

6.07 Etat au 1 er janvier 2012 6.07 Etat au 1 er janvier 2012 Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes Bases légales 1 Selon la loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal), l assurance-maladie est obligatoire

Plus en détail

EXIT A.D.M.D. Suisse romande

EXIT A.D.M.D. Suisse romande Cantons Membres EXIT A.D.M.D. Suisse romande VD GE 767 536 Nombre de membres au 3.2.2 : 6 594 NE VS 46 24 8 VD GE FR BE 76 536 7 NE VS JU TI 234 57 6 FR ZH 2 5 BE JU Cantons Membres 4 TI ZH BS BL 5 3 BS

Plus en détail

Cercle Indicateurs, Audit urbain

Cercle Indicateurs, Audit urbain 21 Développement durable et disparités régionales et internationales 1381-1300 Cercle Indicateurs, Audit urbain Mesurer le développement durable et les conditions de vie dans les villes Neuchâtel, 2013

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

4. Collaborations intercantonales

4. Collaborations intercantonales 4. Collaborations intercantonales 1/16 Nombre de conférences régionales des directeurs cantonaux C4.30a 2008, Nombre de conférences régionales des directeurs cantonaux ( A finalité politique, composées

Plus en détail

09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151

09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151 09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151 Investissements dans la construction 153 Bâtiments 157 Logements 162 Logements vacants 171 Locaux industriels ou commerciaux vacants 181 09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT Annuaire

Plus en détail

Les primes d assurance-maladie 2014

Les primes d assurance-maladie 2014 Les primes d assurance-maladie 2014 Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Conférence de presse du 26 septembre 2013 Prime moyenne «Adulte»

Plus en détail

Enquête sur les congés parentaux - Résultats pour les cantons

Enquête sur les congés parentaux - Résultats pour les cantons Conférence de presse «Congés parentaux: condition pour une meilleure conciliation entre famille et travail» du 5 mai 2011 Analyse des tableaux Enquête sur les congés parentaux - Résultats pour les cantons

Plus en détail

Statistique de l aide sociale

Statistique de l aide sociale Statistique de l aide sociale 2005-2014 Résultats du canton de Fribourg 12 novembre 2015 Sommaire 1. Evolution d indicateurs choisis 2005-2014 2. Réformes CSIAS 3. Conclusion et échanges 2 1. Evolution

Plus en détail

Section A: Personal Informations

Section A: Personal Informations Section A: Personal Informations A1. What is your birth year? Please four-digit year. A2. What is your sex? Female Male A3. What is your marital status? Single Married / Partner Widowed / Divorced / Separated

Plus en détail

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La prévoyance professionnelle constitue le 2 e pilier

Plus en détail

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014 UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ ZENTRUM FÜR TESTENTWICKLUNG UND DIAGNOSTIK AM DEPARTEMENT FÜR PSYCHOLOGIE CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT DE TESTS ET LE DIAGNOSTIC AU DEPARTEMENT

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 Les primes d assurance-maladie 2015 Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 25 20 Prime moyenne

Plus en détail

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 1 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 2 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 11,9% de toutes les entreprises

Plus en détail

Imposer à 20% les successions? Injuste pour les particuliers Absurde pour les entreprises

Imposer à 20% les successions? Injuste pour les particuliers Absurde pour les entreprises Imposer à 20% les successions? Injuste pour les particuliers Absurde pour les entreprises Conférence de presse du 4 septembre 2014 Page 1 1. Accueil et introduction Dr Robert-Philippe Bloch Président de

Plus en détail

Paysage suisse des hautes écoles

Paysage suisse des hautes écoles Paysage suisse des hautes écoles Le paysage suisse des hautes écoles est constitué de deux genres d institutions de valeur égale, ayant des fonctions différentes: les hautes écoles universitaires et les

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité Modification du 2 avril 2013 Le Conseil fédéral suisse arrête: I Le

Plus en détail

Rapport sur les résultats de l'audition du 24 février 2010

Rapport sur les résultats de l'audition du 24 février 2010 Département fédéral de l'économie DFE Secrétariat d'etat à l'économie SECO - Modification de l'ordonnance du 31 août 1983 sur l'assurance-chômage obligatoire et l'indemnité en cas d'insolvabilité (art.

Plus en détail

EXIT A.D.M.D. Suisse romande

EXIT A.D.M.D. Suisse romande Nombre de membres au 3..4 : 57 (Membres en 3 : 8 54, soit une augmentation de plus de %) 9 8 7 5 4 3 Membres VD GE NE VS FR BE JU TI ZH BS SZ BL AG TG GR LU SO ZG Cantons Membres VD 8 787 GE 53 NE 788

Plus en détail

DataCard 2015. Impôts Suisse Personnes physiques. Société Fiduciaire Suisse SA

DataCard 2015. Impôts Suisse Personnes physiques. Société Fiduciaire Suisse SA DataCard 2015 Impôts Suisse Personnes physiques Société Fiduciaire Suisse SA Comparaison fiscale intercantonale 2015 Chef-lieu du canton Impôt sur les successions Impôt sur les donations Revenu brut du

Plus en détail

La Conférence suisse des directrices et des directeurs cantonaux de la santé (CDS) décide:

La Conférence suisse des directrices et des directeurs cantonaux de la santé (CDS) décide: Convention sur les contributions des cantons aux hôpitaux relative au financement de la formation médicale postgrade et sur la compensation intercantonale des charges (Convention sur le financement de

Plus en détail

Relier les régions. Trafi c régional CFF.

Relier les régions. Trafi c régional CFF. Relier les régions. Trafi c régional CFF. Éditorial. Pour les régions pour toute la Suisse. Le trafic régional CFF relie les régions et les agglomérations, et propose des lignes qui s étendent jusqu aux

Plus en détail

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010 Chiffres par 31 mai 2010 22. 6. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/presse Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites

Plus en détail

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent Bisnode Faillites et créations d Entreprise EN Juillet Étude sur les faillites et créations d entreprises.8. Hausse des faillites de cinq pour cent 8 faillites et 888 créations d entreprise en juillet

Plus en détail

Ce qui a commencé en 1837 pour promouvoir les échanges entre spécialistes et cultiver un esprit collégial est devenu

Ce qui a commencé en 1837 pour promouvoir les échanges entre spécialistes et cultiver un esprit collégial est devenu Zurich, en juin 2012 Madame, Monsieur et futur membre, Ce qui a commencé en 1837 pour promouvoir les échanges entre spécialistes et cultiver un esprit collégial est devenu une association professionnelle

Plus en détail

Adecco Swiss Job Market Index

Adecco Swiss Job Market Index Adecco Swiss Job Market Index Quarterly Report Q4/213 Q4/213 L économie suisse tourne à plein régime tant et si bien que l offre d emploi ne subit même pas le ralentissement hivernal habituel. C est ce

Plus en détail

Recensement des entreprises (RE)

Recensement des entreprises (RE) Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Recensement des entreprises (RE) Relevé 3 fois par décénie Codebook, description des micro-données 2 décembre 2010 Impressum

Plus en détail

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé Comparaison intercantonale des coûts et du recours Alberto Holly Professeur honoraire Institut d économie et management de la santé (IEMS) Université de Lausanne 11 ème Journée de travail de la Politique

Plus en détail

Test de fitness pour le recrutement (TFR)

Test de fitness pour le recrutement (TFR) Eidgenössisches Departement für Verteidigung, Bevölkerungsschutz und Sport VBS Bundesamt für Sport BASPO Eidgenössische Hochschule für Sport Magglingen EHSM Dr es. sc.thomas Wyss, lt col EMG Stephan Zehr,

Plus en détail

Adecco Swiss Job Market Index

Adecco Swiss Job Market Index Adecco Swiss Job Market Index Quarterly Report Q2/213 Q2/213 Bien que la reprise de l économie mondiale repose sur des pieds d argile et que la crise de l euro continue de couver, les entreprises suisses

Plus en détail

Statistique fiscale Diagrammes et cartes

Statistique fiscale Diagrammes et cartes Statistique fiscale 2013 - Diagrammes et cartes Explications Les cartes et diagrammes suivants illustrent des données de la période fiscale 2013 et complètent la statistique de l'impôt fédéral direct 2013,

Plus en détail

Enquête PISA 2003 Résultats genevois. Conférence de presse - lundi 2 mai 2005 Département de l instruction publique - Genève

Enquête PISA 2003 Résultats genevois. Conférence de presse - lundi 2 mai 2005 Département de l instruction publique - Genève Enquête PISA 2003 Résultats genevois Conférence de presse - lundi 2 mai 200 Département de l instruction publique - Genève Sommaire 1. PISA 2003 2. Résultats cantonaux : comparaison et évolution 3. Résultats

Plus en détail

Masterplan formation professionnelle supérieure (FPS)

Masterplan formation professionnelle supérieure (FPS) Masterplan formation professionnelle supérieure (FPS) Resultats du GT en Février 2009 AdA Plattformtagung du 4 mai 2009 Martin Stalder, BBT Contenu Groupe de travail Masterplan FPS Constat I: Diplômes

Plus en détail

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses:

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Le TarMed Etude valaisanne Département de la santé, des affaires sociales et de l'énergie février 2000 TABLE DES MATIERES 1) RESUME 2) QU EST-CE LE TARMED?

Plus en détail

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)»

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» INITIATIVE POPULAIRE FÉDÉRALE «IMPOSER LES SUCCESSIONS DE PLUSIEURS MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» DENIS BOIVIN Partner Avocat Expert fiscal diplômé Responsable

Plus en détail

Faillites de sociétés et créations en avril 2011

Faillites de sociétés et créations en avril 2011 Étude Faillites et créations d entreprises 24. 5. 2011 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/lapresse Faillites de sociétés et créations

Plus en détail

Post-stratifications utilisées pour calculer les différents poids dans l ESPA. 1. Poids transversaux personnes. 2. Poids transversaux ménages

Post-stratifications utilisées pour calculer les différents poids dans l ESPA. 1. Poids transversaux personnes. 2. Poids transversaux ménages Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Population et formation Post-stratifications utilisées pour calculer les différents poids dans l ESPA 1. Poids transversaux

Plus en détail

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / Assurance-chômage Mesures du marché du travail Markus Weber 07.06.2013

Plus en détail

Enquête nationale de la FSAGA Question 2 consolidée

Enquête nationale de la FSAGA Question 2 consolidée Question 2 consolidée Votre âge options de < 35 3.2% 5 2.4% 2 2.9% 7 35-49 44.2% 69 52.9% 45 47.3% 114 > 50 52.6% 82 44.7% 38 49.8% 120 questions répondues pas de réponse 156 85 241 0 1 1 60.0% 50.0% 40.0%

Plus en détail

Sondage des salaires 2009-2010 Résultats

Sondage des salaires 2009-2010 Résultats Responsable Domaine Employé Rue Bibracte 8b Tél. P. 026 675 11 79 arbeitnehmer@pro-geo.ch Isabelle Rey 1580 Avenches www.pro-geo.ch Table des matières 1 Commentaire sur le sondage des salaires 2009-2010...4

Plus en détail

Tournée estivale Fanfare d armée suisse 10 au 15 août 2015

Tournée estivale Fanfare d armée suisse 10 au 15 août 2015 QUATRE ORCHESTRES 20 REPRÉSENTATIONS DANS TOUTES LES RÉGIONS DE SUISSE Tournée estivale Fanfare d armée suisse 10 au 15 août 2015 ENTRÉE GRATUITE REPRÉSENTATIONS OFFERTES À LA POPULATION MESSAGE DE SYMPATHIE

Plus en détail

Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage

Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage (OFAC) 837.141 du 31 janvier 1996 (Etat le 12 mars 2002) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 109 de la loi du 25 juin 1982 sur l assurance-chômage

Plus en détail

Monitoring des institutions de thérapie résidentielle des addictions : nombre de places à disposition et taux d occupation en Suisse en 2015

Monitoring des institutions de thérapie résidentielle des addictions : nombre de places à disposition et taux d occupation en Suisse en 2015 Monitoring des institutions de thérapie résidentielle des addictions : nombre de places à disposition et taux d occupation en Suisse en 2015 Berne, novembre 2016 Eigerplatz 5 CH-3000 Berne 14 T +41(31)-376

Plus en détail

Test d'aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2011

Test d'aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2011 UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ ZENTRUM FÜR TESTENTWICKLUNG UND DIAGNOSTIK AM DEPARTEMENT FÜR PSYCHOLOGIE CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT DE TESTS ET LE DIAGNOSTIC AU DEPARTEMENT

Plus en détail

6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes

6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes 6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref En vertu de la loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal), l assurancemaladie

Plus en détail

Liste des fournisseurs de produits reconnus en matière de prévoyance individuelle liée (3 ème pilier a), état au 31 décembre 2012

Liste des fournisseurs de produits reconnus en matière de prévoyance individuelle liée (3 ème pilier a), état au 31 décembre 2012 Département fédéral des finances DFF Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Berne, le 1 er mars 2013 DB-33.1.e-HEA Aux administrations

Plus en détail

Adecco Swiss Job Market Index

Adecco Swiss Job Market Index Adecco Swiss Job Market Index Quarterly Report Q2/215 Q2/215 Depuis mars dernier, le nombre d offres d emploi publiées n a certes guère évolué, mais, si l on compare les chiffres avec ceux de l année précédente,

Plus en détail

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu Nouveau droit de protection des mineurs et des adultes. Questions concrètes de mise en oeuvre Journées d étude des 11/12 septembre 2012 à Fribourg Exposé 3 Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des

Plus en détail

Ganze Schweiz / Toute la Suisse / Tutta la Svizzera 3'204. / Ausgenommen Amtsbezirke: La Neuveville, Courtelary, Moutier) http://www.agrisano.

Ganze Schweiz / Toute la Suisse / Tutta la Svizzera 3'204. / Ausgenommen Amtsbezirke: La Neuveville, Courtelary, Moutier) http://www.agrisano. 1552 aerosana versicherungen Ewiges Wegli 10 8302 Kloten 1560 Agrisano Laurstrasse 10 5201 Brugg AG 1423 Allgemeine Krankenkasse Brugg Bahnhofstrasse 1 5201 Brugg 1507 AMB Assurance-maladie et accidents

Plus en détail

Eigerplatz 5 CH-3000 Bern 14 T +41(31)-376 04 01 T +41(31)-376 04 04 www.infodrog.ch office@infodrog.ch

Eigerplatz 5 CH-3000 Bern 14 T +41(31)-376 04 01 T +41(31)-376 04 04 www.infodrog.ch office@infodrog.ch Eigerplatz 5 CH-3000 Bern 14 T +41(31)-376 04 01 T +41(31)-376 04 04 www.infodrog.ch office@infodrog.ch Impressum Editeur INFODROG Centrale nationale de coordination des addictions Rédaction Franziska

Plus en détail

Impôts, transferts et revenus en Suisse

Impôts, transferts et revenus en Suisse Actualisation et élargissement de l étude Couverture du minimum vital dans le fédéralisme en Suisse Impôts, transferts et revenus en Suisse Caroline Knupfer, CSIAS, Berne Oliver Bieri, Interface Politikstudien,

Plus en détail

Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d adoption internationale

Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d adoption internationale Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d adoption internationale RS 0.211.221.311; RO 2003 415 I Liste des autorités centrales et autorités compétentes chargées

Plus en détail

Test d'aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2012

Test d'aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2012 UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ ZENTRUM FÜR TESTENTWICKLUNG UND DIAGNOSTIK AM DEPARTEMENT FÜR PSYCHOLOGIE CENTRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE TESTS ET LE DIAGNOSTIC AU DEPARTEMENT

Plus en détail

5.02 Prestations complémentaires Votre droit aux prestations complémentaires à l AVS et à l AI

5.02 Prestations complémentaires Votre droit aux prestations complémentaires à l AVS et à l AI 5.02 Prestations complémentaires Votre droit aux prestations complémentaires à l AVS et à l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Les prestations complémentaires (PC) à l AVS et à l AI sont accordées lorsque

Plus en détail

Rapport des ONG suisses

Rapport des ONG suisses Complément Rapport des ONG suisses Informations complémentaires à l attention du Comité des Nations Unies pour les droits de l enfant donnant suite à l audition des ONG du 7 février 2002 2 SOMMAIRE AVANT-PROPOS

Plus en détail

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014»

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» Mercredi 8 octobre 2014 Les Pléïades Patrick Eperon Secrétaire patronal I. Contexte Suisse et transports

Plus en détail

HABITAT SANS OU AVEC PEU DE VOITURES

HABITAT SANS OU AVEC PEU DE VOITURES HABITAT SANS OU AVEC PEU DE VOITURES 16 AVRIL 2015 CLAUDIA HEBERLEIN 16.4.2014 QUARTIERS SANS OU AVEC PEU DE VOITURES CRÉATION DE QUARTIERS / IMMEUBLES SANS OU AVEC PEU DE VOITURES DE PLUS EN PLUS INTÉRESSANTE:

Plus en détail

L intégration des TIC et des médias dans l enseignement

L intégration des TIC et des médias dans l enseignement L intégration des TIC et des médias dans l enseignement Inventaire des mesures et supports cantonaux facilitant l intégration des TIC à l école obligatoire et au gymnase Etat des lieux octobre 2008 Impressum

Plus en détail

Banques actives au niveau suisse

Banques actives au niveau suisse La version allemande fait foi. ABS Alternative Bank Schweiz Lebergasse 17, 4601 Olten Tél. 062 206 16 16 www.abs.ch Chez ABS chaque crédit est un écocrédit (crédits d entreprise, d investissement et hypothèques).

Plus en détail

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton?

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? L OFSP a annoncé une hausse moyenne des primes de 15%, soit entre 3 et 20% d augmentation selon le canton concerné Pourquoi le

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Ordonnance du DFI du 25 novembre 2015 sur les régions de primes

Ordonnance du DFI du 25 novembre 2015 sur les régions de primes Ordonnance du DFI du 25 novembre 2015 sur les régions de primes Modifications prévues pour le 1er janvier 2018 Teneur des modifications et commentaire Berne, septembre 2016 1 Table des matières 1 Contexte

Plus en détail

infn coordination intervention suisse drog Eigerplatz 5 CH-3000 Bern 14 T +41(31)

infn coordination intervention suisse drog Eigerplatz 5 CH-3000 Bern 14 T +41(31) infn coordination intervention suisse drog Eigerplatz 5 CH-3 Bern 14 T +41(31)-376 4 1 www.infodrog.ch office@infodrog.ch Impressum Editeur INFODROG Centrale nationale de coordination des addictions Rédaction

Plus en détail

Le vélo dans les villes petites et moyennes

Le vélo dans les villes petites et moyennes Citec Ingénieurs Conseils SA 26e journée Rue de l'avenir Mobilités douces: le grand potentiel des villes petites et moyennes Le vélo dans les villes petites et moyennes Emmanuel Fankhauser Sommaire Introduction

Plus en détail

Adecco Swiss Job Market Index

Adecco Swiss Job Market Index Adecco Swiss Job Market Index Quarterly Report Q1/ Q1/ Les entreprises suisses se portent très bien: le recul des offres d emploi au cours du dernier trimestre était en fait une exception saisonnière et

Plus en détail

BIO SUISSE 2010/11 CHIFFRES ET DONNEES A VUE D ENSEMBLE DU NOMBRE D ENTREPRISES ET DES SURFACES

BIO SUISSE 2010/11 CHIFFRES ET DONNEES A VUE D ENSEMBLE DU NOMBRE D ENTREPRISES ET DES SURFACES BIO SUISSE 2010/11 CHIFFRES ET DONNEES A VUE D ENSEMBLE DU NOMBRE D ENTREPRISES ET DES SURFACES 1 Bio Suisse Conférence de presse annuelle 30 mars 2011 10,9% des entreprises agricoles suisses sont des

Plus en détail

CSIAS 11 mars 2015 Aide sociale de longue durée

CSIAS 11 mars 2015 Aide sociale de longue durée CSIAS 11 mars 2015 Aide sociale de longue durée Aide sociale de longue durée - Préambule Groupes de personnes à risque (étude OFS 2011 et statistiques genevoises ) Les familles monoparentales (environ

Plus en détail

APERÇU DE L'IMPOT SUR LES GAINS IMMOBILIERS

APERÇU DE L'IMPOT SUR LES GAINS IMMOBILIERS D Impôts divers Impôt sur les APERÇU DE L'IMPOT SUR LES GAINS IMMOBILIERS GENERALITES Les immeubles sont le plus souvent vendus avec un bénéfice. En effet, le produit de la vente d'un bien-fonds est en

Plus en détail

Les naturalisations en Suisse: importantes disparités selon la nationalité d origine et entre les communes

Les naturalisations en Suisse: importantes disparités selon la nationalité d origine et entre les communes OFS BFS UST Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Service d information Informationsdienst Servizio informazioni Servetsch

Plus en détail

Préservation des ressources hydriques dans le bassin versant des biotopes marécageux d'importance nationale

Préservation des ressources hydriques dans le bassin versant des biotopes marécageux d'importance nationale Séminaire international sur l adaptation au changement climatique 7 8 juin 2016 UniS, université de Berne, Suisse Préservation des ressources hydriques dans le bassin versant des biotopes marécageux d'importance

Plus en détail

La vague de faillites continue à déferler en cette nouvelle année: plus de 6000 entreprises se battent pour survivre

La vague de faillites continue à déferler en cette nouvelle année: plus de 6000 entreprises se battent pour survivre Chiffres par 31 janvier 2010 19. 2. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnbswitzerland.ch/presse La vague de faillites continue à déferler

Plus en détail

Installations sportives en Suisse: statistiques 2012

Installations sportives en Suisse: statistiques 2012 Installations sportives en Suisse: statistiques 2012 Rapport de synthèse Office fédéral du sport OFSPO Installations sportives en Suisse: statistiques 2012 Rapport de synthèse Lucerne et Rüschlikon, le

Plus en détail

KYDRAENIDAE ET ELMIDAE DU PORTUGAL (COLEOPTERA)

KYDRAENIDAE ET ELMIDAE DU PORTUGAL (COLEOPTERA) Annls Limnol. () 977 : 95. KYDRAENIDAE ET ELMIDAE DU PORTUGAL (COLEOPTERA) par C. BERTHELEMY et L. S. WHYTTON DA TERRA. Environ 00 exemplaires d'hydraenidae et d'elmidae, appartenant à 0 espèces, ont été

Plus en détail

Détention préventive : fortes différences dans les pratiques cantonales

Détention préventive : fortes différences dans les pratiques cantonales Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 27.02.2007, 9:15 19 Criminalité et droit pénal N 0351-0702-50 Enquête sur la privation de liberté

Plus en détail

Statistiques agricoles et commerciales

Statistiques agricoles et commerciales Statistiques agricoles et commerciales Contact: Sabine Lubow, Responsable Relations publiques Peter Merian-Strasse 34 4052 Basel Tél. 061 204 66 25 sabine.lubow@bio-suisse.ch Bio Suisse est la principale

Plus en détail

TABLEAU DE SURVEILLANCE

TABLEAU DE SURVEILLANCE Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement Lycée - Collège des Creusets, Sion Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen Kollegium Creusets, Sitten

Plus en détail

Qualité de la localisation des cantons et régions suisses Guide destiné aux entreprises et décideurs publics

Qualité de la localisation des cantons et régions suisses Guide destiné aux entreprises et décideurs publics Global Research Swiss Issues Régions Septembre 2013 Qualité de la localisation des cantons et régions suisses Guide destiné aux entreprises et décideurs publics Impressum Publisher Giles Keating Head of

Plus en détail

Le monitoring cannabis 2004-2008 et les recommandations pour la prévention

Le monitoring cannabis 2004-2008 et les recommandations pour la prévention Le monitoring cannabis 2004-2008 et les recommandations pour la prévention Présentation lors du congrès «Pour un bon développement! Nouvelles approches en prévention pour enfants, jeunes et familles» 30

Plus en détail

Nouvelle réglementation du financement des soins par canton. état en janvier 2011

Nouvelle réglementation du financement des soins par canton. état en janvier 2011 Nouvelle réglementation du financement des soins par canton état en janvier 2011 santésuisse No A1 A2 A3 A4 A5 A6 A7 A8 A9 Votre association a-t-elle conclu un contrat avec santésuisse? Si oui, quelle

Plus en détail

Délimitation entre prestations salariales accessoires/allocations pour frais/salaire

Délimitation entre prestations salariales accessoires/allocations pour frais/salaire Nouveau certificat de salaire (NCS) Le nouveau certificat de salaire est obligatoire dans la plupart des cantons à partir de l'année fiscale 2007 (voir l'aperçu au chiffre 3.1.6). Le nouveau certificat

Plus en détail

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique 3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique Financement du système de santé, aujourd'hui et en cas d'acceptation de l'initiative sur la caisse unique: exemple d'une famille avec

Plus en détail

Taxes de contrôle de protection de l environnement dans les entreprises de peinture

Taxes de contrôle de protection de l environnement dans les entreprises de peinture Département fédéral de l économie DFE Surveillance des prix SPR Août 2011 Taxes de contrôle de protection de l environnement dans les entreprises de peinture 1. Contexte La Surveillance des prix a reçu

Plus en détail

Documentation pour les médias

Documentation pour les médias DEPARTEMENT DE LA SANTE, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE L'ENERGIE SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE Documentation pour les médias LES PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 2004 EN VALAIS Les primes d assurance-maladie pour

Plus en détail

Jean-François Delaloye CHUV, Lausanne

Jean-François Delaloye CHUV, Lausanne Jean-François Delaloye CHUV, Lausanne Mammographie 2 incidences détectent de plus petits cancers, surtout si les seins sont denses diminuent le risque de cancer d intervalle dans les 12 mois (0.46 [95%

Plus en détail

Chiffres-clés des institutions médico-sociales 2011, valeurs médianes par canton Type d'établissements: Institutions pour handicapés

Chiffres-clés des institutions médico-sociales 2011, valeurs médianes par canton Type d'établissements: Institutions pour handicapés Type d'établissements: Institutions pour handicapés ZH BE LU UR SZ OW NW GL ZG FR SO BS BL SH AR AI SG GR AG TG TI VD VS NE GE JU CH Nombre d'établissements 94 119 12 2 3 1 1 4 4 25 22 19 29 3 6 1 23 16

Plus en détail

Ensemble pour une assurance maladie durable. Conférence de presse Zurich, le 10 mai 2010

Ensemble pour une assurance maladie durable. Conférence de presse Zurich, le 10 mai 2010 Ensemble pour une assurance maladie durable Conférence de presse Zurich, le 10 mai 2010 Ordre du jour Défis du marché de l'assurance maladie en Suisse Ensemble pour une assurance maladie durable Complémentarité

Plus en détail