PRÉSENTATION DU FORUM DES COMPÉTENCES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉSENTATION DU FORUM DES COMPÉTENCES"

Transcription

1 PRÉSENTATION DU FORUM DES COMPÉTENCES

2

3 SOMMAIRE LE FORUM DES COMPÉTENCES UN CERCLE D'ECHANGES NOS ACTIONS EN INTERNE NOS GROUPES DE TRAVAIL NOS CONTRIBUTIONS OFFICIELLES NOS MEMBRES VENEZ NOUS REJOINDRE

4 Le Forum des Compétences regroupe des experts en sécurité des systèmes d information (SSI) et en continuité d'activité (CA) de la Place de Paris. Il a pour objectif d organiser une compétence globale autour de la sécurité des systèmes d information des acteurs de la Banque, de la Finance et des Assurances et d ériger le sujet au rang de Culture d entreprise. Le Forum des Compétences œuvre, depuis 1991, à l évitement du risque systémique dans une démarche d intérêt général de la Place, gommant toute défiance ou concurrence entre les établissements. 4

5 Le Forum des Compétences travaille depuis plus de 20 ans sur les sujets de la Sécurité des SI et a eu l'occasion de mener, à plusieurs reprises, d'importants travaux en coopération avec la Commission bancaire et désormais avec l'autorité de contrôle prudentiel. Et c'est naturellement vers le Forum que nous nous sommes tournés pour sonder les questionnements des professionnels de la Banque et de l'assurance sur le contrôle des systèmes d'information par l'acp... (Extrait de l'intervention de Fabrice Pesin, Secrétaire général adjoint de l'autorité de contrôle prudentiel à la Conférence de l'acp du 27/11/12)...Il existe actuellement, et l'on s'en félicite, une association comme le Forum des Compétences qui est, d'une certaine manière, pour l'autorité de contrôle prudentiel, une structure de place ou les acteurs des métiers de la sécurité des systèmes d'in- -formation peuvent échanger, s'informer et débattre de leur expérience. Cette éma- -nation de la Place est finalement un relais extrêmement important pour les autorités (Extrait de l'intervention de Frédéric Visnovsky, Secrétaire général adjoint de l'autorité de contrôle prudentiel à la Conférence de l'acp du 27/11/12) 5

6 UN CERCLE D ÉCHANGES ENTRE BANQUES ET ASSURANCES En France, les autorités (Banque de France, Autorité de Contrôle Prudentiel) ont adopté, depuis l écriture des livres blancs, auquel le Forum des Compétences a contribué de façon significative, une approche ouverte et d émulation vis-à-vis des établissements financiers, banques, compagnies d assurances, mutuelles et institutions de prévoyance. En écho, à la même époque, dans les domaines de la Sécurité des Systèmes d Information, des Plans de Continuité d activité (PCA) et des risques opérationnels, la profession s est organisée et a constitué un cercle de réflexion à travers lequel les acteurs de terrain échangent, développent en commun et approfondissent les meilleures pratiques et outils de maîtrise de risque : C'est le Forum des Compétences. Il assure un véritable partenariat entre les acteurs concernés de la Place. A savoir, les instances de supervision, les banques et assurances, les organismes étatiques compétents dans les domaines considérés, les leaders de la gestion des risques - sociétés de service soucieuses de répondre aux attentes des établissements. 6

7 NOS ACTIONS EN INTERNE LA RÉFLEXION ET LES ÉCHANGES L élaboration des idées, l échange d expérience par le biais de réunions plénières organisées mensuellement et de Groupes de travail : 9 réunions plénières par an, d'une matinée, suivie d'un déjeuner ; 5 à 7 groupes de travail sur des thèmes proposés par les membres. LES ÉVÉNEMENTIELS Un colloque annuel Une ou plusieurs rencontres événementielles. LES FORMATIONS Des cycles de formation MGSSI avec un cursus unique sur la Place, assuré par les RSSI et les professionnels en exercice dans les établissements financiers membres du Forum. 7

8 NOS GROUPES DE TRAVAIL Gestion des habilitations FAQ - Les terminaux personnels en entreprise Economie SSI Incidents de sécurité Chocs extrêmes Gouvernance de la sécurité Cloud computing bureautique 8

9 NOS CONTRIBUTIONS OFFICIELLES PARTICIPATIONS ET CONTRIBUTIONS OFFICIELLES Conférence de l'autorité de Contrôle Prudentiel sur le "Contrôle des Sytèmes d'information en Assurance et en Banque". Cette conférence s'est tenue le 27/11/12 dans le grand auditorium de la Banque de France ; 5e Conférence des responsables d'audit interne des banques centrales des pays francophones. Cette conférence s'est tenue le 8/11/12 à la Banque de France, sur le thème de l'audit interne des banques centrales. A l'occasion de ces différentes manifestations, le Forum a contribué aux interventions et aux présentations. 9

10 NOS MEMBRES (2013) Forum * * * * ** * * Cercle AFD Crédit Agricole CIB Société Générale AVIVA France Crédit Agricole SA STET Banque de France Crédit Mutuel Arkea **** Banque Postale Gras Savoye Bred Banque Populaire BNP Paribas IEDOM-IEOM CA Indosuez Private Banking BNP Paribas Cardif LCL Unigrains CNP Assurances SCOR 10

11 11

12 Le Forum des Compétences vous intéresse? Alors, rejoignez-nous sans tarder! Pour en savoir plus, posez vos questions à : 12

Quels plans de contrôles au niveau du RSSI?

Quels plans de contrôles au niveau du RSSI? 19 e Colloque annuel 4 décembre 2009 Quels plans de contrôles au niveau du RSSI? Didier GRAS Responsable de la Sécurité des Systèmes d Information Groupe BNP PARIBAS didier.gras@bnpparibas.com 1 Rappels

Plus en détail

Piloter le contrôle permanent

Piloter le contrôle permanent Piloter le contrôle permanent Un cadre règlementaire en permanente évolution L évolution des réglementations oblige les institutions financières à revoir leur dispositif de contrôle Secteur bancaire CRBF

Plus en détail

Journée du 14 mai 2013 1

Journée du 14 mai 2013 1 Journée du 14 mai 2013 1 10 ans de «Nouvelle approche» Avant de mettre sur le marché un équipement sous pression relevant des catégories I à IV, les fabricants d'équipements doivent soumettre chaque équipement

Plus en détail

Première réunion du Groupe de Superviseurs Francophones. Rabat le 8 mars 2005. Discours d ouverture de Monsieur Abdellatif JOUAHRI,

Première réunion du Groupe de Superviseurs Francophones. Rabat le 8 mars 2005. Discours d ouverture de Monsieur Abdellatif JOUAHRI, Première réunion du Groupe de Superviseurs Francophones Rabat le 8 mars 2005 Discours d ouverture de Monsieur Abdellatif JOUAHRI, Gouverneur de Bank Al Maghrib Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames

Plus en détail

Notre mission... Votre métier. Syndicat de la Chaudronnerie, Tuyauterie et Maintenance industrielle

Notre mission... Votre métier. Syndicat de la Chaudronnerie, Tuyauterie et Maintenance industrielle Notre mission... Votre métier Syndicat de la Chaudronnerie, Tuyauterie et Maintenance industrielle Agir ensemble Le SNCT est un organisme professionnel régi par la loi du 21 mars 1884. Les sections professionnelles,

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

INSTALLATION DE LA NOUVELLE AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL

INSTALLATION DE LA NOUVELLE AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL CHRISTINE LAGARDE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI INSTALLATION DE LA NOUVELLE AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL Christine LAGARDE Conférence de presse du 9 mars 2010 DOSSIER DE PRESSE

Plus en détail

CHARTE. entre LA COMMISSION DE CONTROLE DES ASSURANCES, DES MUTUELLES ET DES INSTITUTIONS DE PREVOYANCE, LA COMMISSION BANCAIRE,

CHARTE. entre LA COMMISSION DE CONTROLE DES ASSURANCES, DES MUTUELLES ET DES INSTITUTIONS DE PREVOYANCE, LA COMMISSION BANCAIRE, CHARTE entre LA COMMISSION DE CONTROLE DES ASSURANCES, DES MUTUELLES ET DES INSTITUTIONS DE PREVOYANCE, LA COMMISSION BANCAIRE, LE COMITE DES ENTREPRISES D'ASSURANCE, LE COMITE DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT

Plus en détail

BECOUZE Rapport de transparence

BECOUZE Rapport de transparence Rapport de transparence Rapport de transparence 2 RAPPORT DE TRANSPARENCE à jour au 15 janvier 2010 Sommaire 1 - PRESENTATION DU CABINET 3 à 5 1.1 Le Cabinet en France 3-4 1.1.1 Description de l entité

Plus en détail

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels Secrétariat général de la Commission bancaire Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux Forum des Compétences 7 décembre 2005 Pierre-Yves Thoraval Secrétaire général adjoint

Plus en détail

1 L organisation. du système bancaire. I Principes. II Éléments et analyse. A. Les différentes catégories d établissements

1 L organisation. du système bancaire. I Principes. II Éléments et analyse. A. Les différentes catégories d établissements 1 L organisation du système bancaire I Principes L article L 311.1 du Code monétaire et financier précise les missions d un établissement de crédit : «Les établissements de crédit sont des personnes morales

Plus en détail

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas!

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! Contrats en alternance Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! BNP Paribas est leader des services bancaires et financiers en Europe avec ses quatre marchés domestiques : Belgique,

Plus en détail

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE»

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE» Formation, organisation, appui-conseil, évaluation, diagnostic, facilitations diverses en microfinance Partenaire agréé du CGAP pour le renforcement des capacités en Afrique francophone Yaoundé, le 06

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Orange Graduate Programme

Orange Graduate Programme Orange Graduate Programme mon métier change avec Orange Rejoignez-nous et développez rapidement votre potentiel grâce à notre programme d accompagnement et de développement sommaire choisir Orange... 5

Plus en détail

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Le spécialiste du crédit à la consommation

Plus en détail

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5 AUDIT 1 1.1 Evaluation et appréciation du contrôle Auditeurs internes, contrôleurs de gestion Responsables administratifs et financiers ; Durée : 03 jours Maitriser la démarche d évaluation interne Mettre

Plus en détail

2 mois pour augmenter le chiffre d affaire

2 mois pour augmenter le chiffre d affaire Le courant passe Véronique Bessonnat, formatrice Georges Fourcade Directeur Commercial 2 mois pour augmenter le chiffre d affaire Entrepreneurs, commerciaux, Venez faire grimper votre chiffre avec nous!

Plus en détail

Discours de Danièle Nouy Conférence de presse du 28 juin 2010 Lancement Assurance Banque Épargne Info Service

Discours de Danièle Nouy Conférence de presse du 28 juin 2010 Lancement Assurance Banque Épargne Info Service Discours de Danièle Nouy Conférence de presse du 28 juin 2010 Lancement Assurance Banque Épargne Info Service Mesdames, Messieurs, Je suis heureuse de vous accueillir aujourd hui pour le lancement d «Assurance

Plus en détail

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES PAVILLON GABRIEL - PARIS CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES Votre rendez-vous incontournable pour décrypter, en une seule journée, l essentiel

Plus en détail

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite...

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Éléments de contexte Cette intervention est le fruit d'un travail collectif porté par le Groupe de Travail Participation

Plus en détail

ILE DE FRANCE brochures tarifaires en vigueur au 1er février 2013

ILE DE FRANCE brochures tarifaires en vigueur au 1er février 2013 ILE DE FRANCE A l aide des brochures tarifaires en vigueur au 1 er février 2013, nous avons relevé, pour nos trois profils types les tarifs des produits à la carte et ceux du package le plus avantageux

Plus en détail

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles Vos contacts M. Thierry RAMARD

Plus en détail

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie «Systèmes électoraux» Kiev, Ukraine, 21-23 octobre 2009 Document d information à l attention des ONG intéressées Le Forum pour l avenir de la

Plus en détail

7 e Conférence sur la protection des données personnelles dans l espace francophone et 7 e Assemblée générale de l AFAPDP

7 e Conférence sur la protection des données personnelles dans l espace francophone et 7 e Assemblée générale de l AFAPDP Marrakech, le 21 novembre 2013 7 e Conférence sur la protection des données personnelles dans l espace francophone et 7 e Assemblée générale de l AFAPDP Discours de M. Hervé BARRAQUAND Représentant de

Plus en détail

OBLIGATIONS ET RESPONSABILITÉS DU BANQUIER

OBLIGATIONS ET RESPONSABILITÉS DU BANQUIER D A L L O Z A C T I O N OBLIGATIONS ET RESPONSABILITÉS DU BANQUIER TROISIÈME ÉDITION juin 2011 RICHARD ROUTIER ^0jejsK3s5gJ*g

Plus en détail

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Projet financé par l Union européenne PROJET EUROMED JUSTICE III Droit pénal et droit pénitentiaire Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Groupe de travail sur le droit pénal en vue de préparer un instrument

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

Délégation AFRATAPEM Nord-Pas-de-Calais. Compte-rendu de réunion. Samedi 20 novembre 2010

Délégation AFRATAPEM Nord-Pas-de-Calais. Compte-rendu de réunion. Samedi 20 novembre 2010 Délégation AFRATAPEM Nord-Pas-de-Calais Compte-rendu de réunion Samedi 20 novembre 2010 Participants : 13 personnes étaient présentes dont ; o 10 art-thérapeutes, (8 en activité dont 2 en entreprise individuelle)

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Communiqué de presse Paris le 21 mars 2016 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Le Fonds Stratégique de Participations (FSP)

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Club Etablissements Financiers & Assurances

Club Etablissements Financiers & Assurances Club Etablissements Financiers & Assurances Enquête sur le thème «PME banque : vers une recomposition de l équilibre relationnel liée aux évolutions réglementaires Bâle III» Présentation des résultats,

Plus en détail

Audencia dans l écosystème «Banques, finance et assurances»

Audencia dans l écosystème «Banques, finance et assurances» Audencia dans l écosystème «Banques, finance et assurances» Ensemble des acteurs du secteur financier englobant les banques et les assurances (BFA) «LE SECTEUR BANQUES, FINANCE ET ASSURANCES AU COEUR DE

Plus en détail

SIAGI EU Access to Finance Day 23 mai 2014

SIAGI EU Access to Finance Day 23 mai 2014 EU Access to Finance Day 23 mai 2014 Garantie des financements bancaires aux petites entreprises «Pure player» depuis 48 ans Créée en 1966 par les Chambres de métiers et de l artisanat. Etablissement de

Plus en détail

Contribution à une Chronologie 2004 Commentée

Contribution à une Chronologie 2004 Commentée Secrétariat général de la Commission bancaire Contribution à une Chronologie 2004 Commentée Colloque du Forum des Compétences le 8 décembre 2004 Alain Dequier Risk Manager 1 L idée d une chronologie récapitulative

Plus en détail

Assistant Chargé de formation H/F

Assistant Chargé de formation H/F Assistant Chargé de formation H/F La fonction Technologies & Processus (ITP) regroupe plusieurs métiers dont le point commun est de venir en appui à tous les collaborateurs du Groupe, sur des problématiques

Plus en détail

2ans! Plateforme EUROCODE5. Dossier de presse Janvier 2015

2ans! Plateforme EUROCODE5. Dossier de presse Janvier 2015 ! Dossier de presse Janvier 2015 Plateforme La plateforme eurocode5 a été Lancée, avec Le soutien du codifab, il y a deux ans exactement, Le 16 janvier 2013. une initiative, une dynamique et un réseau

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

BANQUE ET ASSURANCE Innovation et nouvelles technologies : comment réinventer la relation client?

BANQUE ET ASSURANCE Innovation et nouvelles technologies : comment réinventer la relation client? 6 ème conférence annuelle BANQUE ET ASSURANCE Innovation et nouvelles technologies : comment réinventer la relation client? En partenariat avec : Vendredi 8 avril 2011 Pavillon Gabriel Paris En association

Plus en détail

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE STRATÉGIE DE SURVEILLANCE Décembre 2013 SOMMAIRE OBJET page 3 OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE page 3 PRINCIPES D ÉLABORATION DU PROGRAMME page 4 PROGRAMME 2014 page 5 RESSOURCES page 6 PERSPECTIVES 2015/2016

Plus en détail

FONTAINE Consultants

FONTAINE Consultants FONTAINE Consultants Création 2001 SAS au capital de 120 000 156, boulevard Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 58 14 09 69 www.fontaine-consultants.fr Actionnariat D. Gelrubin 64 %, T. Midon 20 % B. Mazoyer

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale

Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale 1 Introduction Le permis : une nécessité Les jeunes salariés sont toujours plus nombreux à travailler dans

Plus en détail

Assistant Analyste Risques et Engagements (H/F)

Assistant Analyste Risques et Engagements (H/F) Assistant Analyste Risques et Engagements (H/F) BNP Paribas fait partie des premiers acteurs européens de la banque, avec une présence internationale forte. Nous rejoindre, c est partager notre volonté

Plus en détail

AUDISOFT OXEA PERFORMANCE CONFORMITE RISQUES

AUDISOFT OXEA PERFORMANCE CONFORMITE RISQUES AUDISOFT OXEA PERFORMANCE CONFORMITE RISQUES CARTE D IDENTITE POSITIONNEMENT ENGAGEMENTS Société de conseil spécialisée dans la performance des organisations, la gestion des risques, la conformité et le

Plus en détail

Cadre supérieur de santé formateur en IFCS

Cadre supérieur de santé formateur en IFCS PROFIL DE POSTE Cadre supérieur de santé formateur en IFCS. Informations sur le poste. Date de parution : - 28/04/2015. Lieu : - IFCS région Auvergne CHU Clermont-Ferrand. Type de contrat : - Fonction

Plus en détail

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC»

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» Par Pierre-Claver NZOHABONAYO SECRETAIRE GENERAL ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES «OPC» 1. OBJECTIFS Dès sa création, l OPC vise une régulation articulée

Plus en détail

La revue fondamentale du portefeuille de négociation, une réponse aux limites observées pendant la crise

La revue fondamentale du portefeuille de négociation, une réponse aux limites observées pendant la crise La revue fondamentale du portefeuille de négociation, une réponse aux limites observées pendant la crise Conférence PRMIA Revue Fondamentale du Trading Book Quel trading pour les années à venir Paris,

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS FICHE DE POSTE Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS Fiche de Poste Gestionnaire Comptable et Gestionnaire Paie au sein d une CAE MISSION 1. ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DE PORTEURS DE

Plus en détail

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale 2011 Le Crédit Agricole Franche-Comté, acteur majeur de l emploi local Présente sur l ensemble du territoire franc-comtois avec près

Plus en détail

ORDRE DU JOUR PROVISOIRE ANNOTE

ORDRE DU JOUR PROVISOIRE ANNOTE UNEP(DEPI)/MED WG 384/2 11 juin 2013 FRANÇAIS Original: ANGLAIS PLAN D ACTION POUR LA MÉDITERRANÉE 1ère Réunion du Groupe de Travail sur le Protocole Offshore, La Valette, Malte, 13-14 juin 2013 ORDRE

Plus en détail

Atelier 3 : «Améliorer la compétitivité des régions aider les PME à entrer dans l ère numérique»

Atelier 3 : «Améliorer la compétitivité des régions aider les PME à entrer dans l ère numérique» Présentation Lyon Infocité dans le cadre de la conférence sur la «société de l information et la cohésion économique, sociale et territoriale. 2000-2006 : une nouvelle opportunité» Lyon, 18 et 19 décembre

Plus en détail

L innovation dans les services financiers. Livre Blanc. Innovation dans les services financiers/2011 Page 1. Proposition de collaboration N 110801PhH

L innovation dans les services financiers. Livre Blanc. Innovation dans les services financiers/2011 Page 1. Proposition de collaboration N 110801PhH L innovation dans les services financiers Livre Blanc Proposition de collaboration N 110801PhH Club Innovation Banque Finance Assurance Altran Master Banque Finance Assurance Université de Paris Ouest

Plus en détail

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre M2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Date de

Plus en détail

Bulletin d abonnement Au mensuel Assurance & Banque 2.0

Bulletin d abonnement Au mensuel Assurance & Banque 2.0 Bulletin d abonnement Au mensuel Assurance & Banque 2.0 Vos coordonnées : Nom : Prénom : Société : Fonction : Secteur d activité : Email : Téléphone : Adresse : Code postal : Ville : Votre abonnement :

Plus en détail

PARIS 13 JANVIER 2015 PALAIS BRONGNIART DOSSIER DE PARTENARIAT

PARIS 13 JANVIER 2015 PALAIS BRONGNIART DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Devenez partenaire de cet événement pour vous démarquer et démontrer votre leadership dans les domaines de la Promotion de Qualité de Vie au Travail et de la Prévention des Risques

Plus en détail

Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse

Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse Berne, novembre 2013 Version originale : allemand Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse (réseau.ch / ASPnet.ch*) SOMMAIRE 1. SITUATION... 2 2. ANALYSE... 3 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

DEPARTEMENT DES AFFAIRES JURIDIQUES Service du Contentieux et de la Protection des Données Personnelles

DEPARTEMENT DES AFFAIRES JURIDIQUES Service du Contentieux et de la Protection des Données Personnelles DEPARTEMENT DES AFFAIRES JURIDIQUES Service du Contentieux et de la Protection des Données Personnelles Synthèse du Rapport d activité de la protection des personnes physiques à l égard du traitement des

Plus en détail

Colloque FHF 25 octobre 2012 LES CONDITIONS DE FINANCEMENT DU SECTEUR HOSPITALIER PUBLIC

Colloque FHF 25 octobre 2012 LES CONDITIONS DE FINANCEMENT DU SECTEUR HOSPITALIER PUBLIC Colloque FHF 25 octobre 2012 LES CONDITIONS DE FINANCEMENT DU SECTEUR HOSPITALIER PUBLIC De la raréfaction de la liquidité à l impact de Bâle 3 A tous ceux qui pensent que nous ne faisons plus notre métier

Plus en détail

Direction générale PROGRAMME PRINCIPAL 02

Direction générale PROGRAMME PRINCIPAL 02 PROGRAMME PRINCIPAL 02 WO/PBC/4/2 page 33 Direction générale 02.1 Cabinet du directeur général 02.2 Conseiller spécial et commissions consultatives 02.3 Supervision interne Résumé 61. La propriété intellectuelle

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit Titrisation : un outil de financement de l économie? Jeudi 5 juin 2014 de 9 h à 12 h Auditorium de la FBF 18, rue La Fayette 75009 Paris En partenariat avec En collaboration avec ASSOCIATION NATIONALE

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

Le but : développer la performance de l entreprise officinale en adéquation constante avec les obligations qualité inhérentes à la profession

Le but : développer la performance de l entreprise officinale en adéquation constante avec les obligations qualité inhérentes à la profession La qualité n'est pas une notion nouvelle dans le monde de la santé. Depuis un certain temps, des actions ont été engagées pour améliorer la qualité des prestations proposées dans ce domaine. Dans l'environnement

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

Sommaire. p. 5-6. Historique... p. 7. Structure & Organisation... p. 8-9. Missions & Fonctions... p. 10. Quelques chiffres... p. 10. Perspectives...

Sommaire. p. 5-6. Historique... p. 7. Structure & Organisation... p. 8-9. Missions & Fonctions... p. 10. Quelques chiffres... p. 10. Perspectives... Sommaire Historique... Structure & Organisation... Missions & Fonctions... Quelques chiffres... Perspectives... Partenaires... p. 5-6 p. 7 p. 8-9 p. 10 p. 10 p. 11 Historique En novembre 1993, l instance

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

Usages de l'iso 27001 dans les entreprises

Usages de l'iso 27001 dans les entreprises HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Usages de l'iso 27001 dans les entreprises Paris 15 février 2008 Hervé

Plus en détail

1 - le lien entre les conseils de développement et leurs cousins régionaux que sont les CESER

1 - le lien entre les conseils de développement et leurs cousins régionaux que sont les CESER 1 - le lien entre les conseils de développement et leurs cousins régionaux que sont les CESER o Existe-t-il des exemples de coopération qui soient particulièrement intéressants? Oui o Les CD prennent-ils

Plus en détail

MARDI 16 OCTOBRE 2012 17, PLACE DE LA BOURSE BORDEAUX

MARDI 16 OCTOBRE 2012 17, PLACE DE LA BOURSE BORDEAUX MARDI 16 OCTOBRE 2012 17, PLACE DE LA BOURSE BORDEAUX Vous créez votre entreprise? Vous avez un projet de reprise? La CCI de Bordeaux organise la 10 ème édition de Faites de la création et reprise d entreprise,

Plus en détail

Le secteur bancaire. - Lille 28 novembre 2013

Le secteur bancaire. - Lille 28 novembre 2013 - Lille 28 novembre 2013 - François Laffond, AFB Responsable de - Mélanie Hulin, AFB Le secteur bancaire Sommaire I. Caractéristiques du secteur bancaire II. Données Les effectifs Les métiers bancaires

Plus en détail

Tarifs et mobilité bancaire. UFC-Que Choisir de Nancy

Tarifs et mobilité bancaire. UFC-Que Choisir de Nancy Tarifs et mobilité bancaire UFC-Que Choisir de Nancy Une double actualité sur la banque 1 - Frais : Rapport de la Commission Européenne sur les frais bancaires : fin septembre 2009 Rapport Pauget/Constans

Plus en détail

Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale. Septembre 2010

Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale. Septembre 2010 Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale Septembre 2010 1 Introduction Le permis : une nécessité Les jeunes salariés sont toujours plus nombreux à travailler

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat L Entrepreneuriat des jeunes en milieu rural Partenaire officiel Sponsor officiel Dossier de Partenariat CONTEXTE Au niveau mondial, l Organisation Internationale du Travail publia le 12 août 2010, jour

Plus en détail

Association des Secrétaires Généraux des Chambres de Métiers et de l Artisanat

Association des Secrétaires Généraux des Chambres de Métiers et de l Artisanat Page 1 / 5 Association des Secrétaires Généraux des Chambres de Métiers et de l Artisanat Conseil d Administration du 14 janvier 2011 à 9 H 30 à Annecy Les Secrétaires Généraux présents : Anne-Catherine

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles Vos contacts M. Thierry RAMARD

Plus en détail

DOSSIER SPONSORING CONFÉRENCES 2016. www.ccmbenchmark.com/institut

DOSSIER SPONSORING CONFÉRENCES 2016. www.ccmbenchmark.com/institut DOSSIER SPONSORING CONFÉRENCES 2016 www.ccmbenchmark.com/institut NOS AMBITIONS - Réunir en un seul lieu les principaux acteurs du secteur afin d'échanger autour des enjeux opérationnels et stratégiques

Plus en détail

Passeport logement étudiant. Jeudi 1 er septembre 2011

Passeport logement étudiant. Jeudi 1 er septembre 2011 Passeport logement étudiant Jeudi 1 er septembre 2011 PASSEPORT LOGEMENT ETUDIANT Laurent WAUQUIEZ, ministre de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, initie le passeport logement étudiant, un nouveau

Plus en détail

Preface de Guillaume Lefebvre STRATEGIES D'ENTREPRISES DANS LE SECTEUR DE LA BANQUE ET DE L'ASSURANCE

Preface de Guillaume Lefebvre STRATEGIES D'ENTREPRISES DANS LE SECTEUR DE LA BANQUE ET DE L'ASSURANCE Sandrine CHOKRON I Said HALLA Jean-Louis MARTINEZ Preface de Guillaume Lefebvre BANCASSURANCE STRATEGIES D'ENTREPRISES DANS LE SECTEUR DE LA BANQUE ET DE L'ASSURANCE de boeck TABLE DES MATIERES PREFACE

Plus en détail

A.A.M.T.I. 84, avenue de Villiers 75017 Paris Tél. : 01.46.22.52.20 Courriel : aamti@orange.fr Site Internet : www.avocat-immo.fr

A.A.M.T.I. 84, avenue de Villiers 75017 Paris Tél. : 01.46.22.52.20 Courriel : aamti@orange.fr Site Internet : www.avocat-immo.fr Association des Avocats Mandataires en Transactions Immobilières A.A.M.T.I. 84, avenue de Villiers 75017 Paris Tél. : 01.46.22.52.20 Courriel : aamti@orange.fr Site Internet : www.avocat-immo.fr L AAMTI

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

LES ATELIERS DU CINQ. PROGRAMME 1er SEMESTRE 2012. FEDERATION FRANCAISE DU PRET A PORTER FEMININ 5 rue de Caumartin 75009 Paris

LES ATELIERS DU CINQ. PROGRAMME 1er SEMESTRE 2012. FEDERATION FRANCAISE DU PRET A PORTER FEMININ 5 rue de Caumartin 75009 Paris LES ATELIERS DU CINQ PROGRAMME 1er SEMESTRE 2012 CONCEPT Renforcer la maîtrise des métiers, rester en phase avec les spécificités du marché de la mode, favoriser la création de réseaux... tels sont les

Plus en détail

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette 75009 Paris REVUE BANQUE www.revue-banque.fr les revues REVUE BANQUE Le mensuel de la banque et de la finance. BANQUE & DROIT La pratique du droit bancaire français et

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

Paris Europlace Forum financier international 20 avril 2015 «FAVORISER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE EN EUROPE»

Paris Europlace Forum financier international 20 avril 2015 «FAVORISER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE EN EUROPE» Paris Europlace Forum financier international 20 avril 2015 «FAVORISER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE EN EUROPE» Table ronde 3 : Revue de la stabilité financière de la Banque de France «Financement de l économie

Plus en détail

Fiduciaire de Révision Alpha Audit. Audit Expertise comptable Social et taxes Conseil et accompagnement

Fiduciaire de Révision Alpha Audit. Audit Expertise comptable Social et taxes Conseil et accompagnement Fiduciaire de Révision Alpha Audit RAPPORT DE TRANSPARENCE 1 Cabinets de commissariat aux comptes 26 rue Victor Schoelcher - BP 31037-68050 MULHOUSE CEDEX 1 Tel : (+33) 03 89 44 55 55 Fax : (+33) 03 89

Plus en détail

Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport. l éducation. des adultes en europe!

Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport. l éducation. des adultes en europe! Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport Faisons grandir l éducation et la formation des adultes en europe! European Plateform for Adult Learning in Europe (EPALE),

Plus en détail

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE COMMUNICATION Mot de bienvenue et d ouverture Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE Réunion restreinte du Réseau de prévention des crises alimentaires au Sahel et en

Plus en détail

RECOMMANDATIONS COMMISSION

RECOMMANDATIONS COMMISSION L 120/20 Journal officiel de l Union européenne 7.5.2008 RECOMMANDATIONS COMMISSION RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 6 mai 2008 relative à l assurance qualité externe des contrôleurs légaux des comptes

Plus en détail

La Chambre de Commerce et d Industrie de Paris & la Chambre de Commerce France Israël proposent :

La Chambre de Commerce et d Industrie de Paris & la Chambre de Commerce France Israël proposent : La Chambre de Commerce et d Industrie de Paris & la Chambre de Commerce France Israël proposent : LES 10èmes RENCONTRES ECONOMIQUES ET TECHNOLOGIQUES FRANCE-ISRAEL 5ème Forum Annuel de Cyber Sécurité Le

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ADHESION DE LA REGION ILE-DE-FRANCE A L ASSOCIATION

Plus en détail

RÉGULATION DU SECTEUR FINANCIER ET CROISSANCE

RÉGULATION DU SECTEUR FINANCIER ET CROISSANCE Conférence annuelle RÉGULATION DU SECTEUR FINANCIER ET CROISSANCE REBÂTIR UN SYSTÈME DE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE RÉELLE 2013 Nouveaux modèles bancaires / Union bancaire / Bâle III et Solvabilité II Vendredi

Plus en détail

CONFÉRENCE DE L ARGUS. Comment l'autorité de Contrôle Prudentiel appréhende-t-elle les regroupements?

CONFÉRENCE DE L ARGUS. Comment l'autorité de Contrôle Prudentiel appréhende-t-elle les regroupements? CONFÉRENCE DE L ARGUS Comment l'autorité de Contrôle Prudentiel appréhende-t-elle les regroupements? Intervention de Jean-Philippe Thierry, Vice-président de l Autorité de contrôle prudentiel Sommaire

Plus en détail

Société Fiduciaire de Révision Alpha Audit. Audit Expertise comptable Social et taxes Conseil et accompagnement 1

Société Fiduciaire de Révision Alpha Audit. Audit Expertise comptable Social et taxes Conseil et accompagnement 1 Société Fiduciaire de Révision Alpha Audit RAPPORT DE TRANSPARENCE Audit Expertise comptable Social et taxes Conseil et accompagnement 1 Cabinets de commissariat aux comptes 2 avenue de Bruxelles F-68350

Plus en détail

MENU. Chacun de vos événements est essentiel.

MENU. Chacun de vos événements est essentiel. DMC BRESIL Notre identité Notre métier Notre réalité Contacts Chacun de vos événements est essentiel. Notre identité Nous vous apportons : Un service haut de gamme pour tous vos événements brésiliens.

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

Réunion Solvabilité 2

Réunion Solvabilité 2 Réunion Solvabilité 2 «Présentation Matrice du Club AMPERE» 9 septembre 2014 Alban JARRY Directeur du Programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale La Mutuelle Générale, une entreprise de l économie sociale

Plus en détail