Presse LUXE AVRIL 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Presse LUXE AVRIL 2012"

Transcription

1 Avec un chiffre d affaires de 31 milliards d euros en 2011, le luxe français est en plein essor. Il représente 16,2% du marché mondial. Presse LUXE AVRIL 2012 Le panorama du segment page 2 Les chiffres clés page 6 Les évolutions page 7 Les données par segments page 8 L horlogerie en France page 9 Etudes de Marché Editeurs : Panorama de l'offre d un segment de presse spécifique, les volumes, les performances moyennes et les tendances du segment. Cellule Etudes Marketing Editeurs - Commercial Publications

2 Panorama de la presse «luxe» Mode/Lifestyle : Nouveauté Source : IRIS Vente 2

3 Panorama de la presse «luxe» Mode/Lifestyle : Source : IRIS Vente 3

4 Panorama de la presse «luxe» Divers : Source : IRIS Vente 4

5 Panorama de la presse «luxe» Horlogerie : Source : IRIS Vente 5

6 Les chiffres clés Volume 26 titres, dont 1 nouveauté et 2 transferts de messagerie 98 parutions exemplaires fournis exemplaires vendus 1,59 million d euro de chiffre d affaires Répartition du CA Données moyennes Fournis moyens : exemplaires Ventes moyennes : exemplaires Taux de vente : 28% Prix moyen : 9,83 Répartition des titres Source : Base Presse MLP Métropole Période du 15 janvier 2011 au 14 janvier

7 Les évolutions Evolution des volumes Le panel des titres «luxe» est croissant, on dénombre 26 titres sur la période d analyse contre 21 titres sur la période de référence. La fourniture : +11% Les ventes en exemplaires : -2% Le CA : constant Evolution des données moyennes Fournis moyens : -4% Ventes moyennes : -15% Prix moyen : +0,15 Source : Base Presse MLP Métropole Période du 15 janvier 2011 au 14 janvier 2012 Vs période du 15 janvier 2010 au 14 janvier

8 Les données par segments Volumes Données moyennes Source : Base Presse MLP Métropole Période du 15 janvier 2011 au 14 janvier 2012 Vs période du 15 janvier 2010 au 14 janvier

9 L horlogerie en France La tendance de «l accésoirisation» et de l achat plaisir est en croissance en France, cependant les acquisitions restent globalement cycliques, avec un renouvellement tous les 2 à 3 ans. A partir de ce constat, les experts Xerfi estiment qu après une excellente année 2011, les ventes de montres seront rattrapées par la morosité du contexte conjoncturel et par conséquent vont connaître un repli de -5% en 2012, avant de connaître un léger regain de 2,5% en La distribution de ces biens évoluent ces dernières années, les spécialistes multimarques perdant de leur leadership historique, ce qui les poussent à se concentrer en groupes (Louis Pion, Thom Europe). L entrée de gamme est fortement concurrencée par les GSA, qui représentaient 20% des ventes totales en Tandis que le haut de gamme voit les maisons horlogères, ainsi que les groupes de luxe, renforcer leur présence dans le secteur. Ces enseignes cherchent à sécuriser leur chaine de valeur et organiser la théâtralisation de leur offre, afin de pouvoir alimenter la tendance croissante de l achat plaisir. Enfin, le e-commerce constitue le dernier moyen de distribution venant concurrencer les spécialistes multimarques. Les fabricants, notamment du luxe, sont de plus en plus présents sur internet, grâce aux effets d expérience du côté des clients qui les rassurent vis-à-vis de leur crainte de la contrefaçon. On voit ainsi le développement de fonctionnalités liées à la préparation de l achat ou de la personnalisation de sa montre en ligne, telle que la Reverso de Jaeger-LeCoultre. Source : Xerfi France 9

10 L étude a été réalisée par la cellule Etudes Marketing Editeurs et Services d Aide à la Décision Contacts : ; MLP vous propose des études documentées, basées sur des résultats de vente des différents marchés de la presse, des données sociodémographiques et des enquêtes consommateurs. L'analyse croisée des résultats du marché et des modes de consommation, permet de décrypter les nouvelles tendances, mettre en relief les mutations du marché et des réseaux de distribution. Etudes de Marché Editeurs : Panoramas de l'offre d un segment de presse spécifique, les volumes, les performances moyennes et les tendances du segment. Etudes de consommation : études documentaires qui proposent une synthèse de résultats d'enquêtes, de rapports statistiques INSEE sur les habitudes et les modes des consommateurs et lecteurs. Etudes des circuits de distribution : synthèses chiffrées et documentées sur des réseaux de vente spécifiques tels que la GMS, les enseignes culturelles. Cellule Etudes Marketing Editeurs - Commercial Publications

Presse politique & satirique Janvier 2012

Presse politique & satirique Janvier 2012 Les présidentielles approchant, la presse «politique/satirique» peut répondre au besoin d analyse des programmes pour les (é)lecteurs. Presse politique & satirique Janvier 2012 Panorama du segment page

Plus en détail

Presse cuisine AOÛT 2011

Presse cuisine AOÛT 2011 La gastronomie française ne cesse de se développer! D'une part en s'inscrivant au patrimoine de l'humanité, mais aussi médiatiquement et individuellement. Presse cuisine AOÛT 2011 Panorama du segment page

Plus en détail

Presse photo Avril 2011

Presse photo Avril 2011 Le marché de la photo numérique a largement fait ses preuves. Après la recherche de praticité du numérique, le consommateur recherche aujourd'hui la qualité d'image, et ce aussi bien à travers le matériel,

Plus en détail

Presse quotidienne : quelles solutions face à la crise de la vente au n? Janvier 2010

Presse quotidienne : quelles solutions face à la crise de la vente au n? Janvier 2010 Presse quotidienne : quelles solutions face à la crise de la vente au n? Janvier 2010 Evolution du chiffre d affaires de la PQN et PQR pages 2-3 Evolution des ventes au n de la PQN page 4 Zoom sur les

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R 2 0 1 4

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R 2 0 1 4 CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 4 Reproduction interdite à des fins commerciales sauf accord exprès du Comité Francéclat.

Plus en détail

Club Saint Eloi. étude Panel 5 Comité Francéclat

Club Saint Eloi. étude Panel 5 Comité Francéclat Club Saint Eloi étude Panel 5 Comité Francéclat Paris le 26 mars 2013 panel5@club-internet.fr Etude Etude Comité Panel5 Francéclat RAPPEL : LA DEMANDE POUR DES MARQUES Comme nous l'avions présenté lors

Plus en détail

Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries

Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries Éléments de contexte L univers des jardineries et graineteries L univers étudié est constitué des établissements spécialisés dont l activité se caractérise par la distribution de végétaux, de fleurs, de

Plus en détail

Service Economie du SNE. Economie du livre. Repères statistiques 2011 et tendances 2012. Mars 2013

Service Economie du SNE. Economie du livre. Repères statistiques 2011 et tendances 2012. Mars 2013 Economie du livre Repères statistiques 2011 et tendances 2012 Mars 2013 0 Sommaire 1 Marché de l'édition en 2011 Un marché de l'édition stable Dynamisme de la production éditoriale Des relais de croissance

Plus en détail

PHOTOGRAPHE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

PHOTOGRAPHE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 PHOTOGRAPHE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU PHOTOGRAPHE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU PHOTOGRAPHE... 5 L'ACTIVITÉ DU PHOTOGRAPHE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU PHOTOGRAPHE... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 12

Plus en détail

54% DES FRANÇAIS ENVISAGENT DE DEPENSER PLUS DE 100 PENDANT LES SOLDES D ETE 2014 [1]

54% DES FRANÇAIS ENVISAGENT DE DEPENSER PLUS DE 100 PENDANT LES SOLDES D ETE 2014 [1] 54% DES FRANÇAIS ENVISAGENT DE DEPENSER PLUS DE 100 PENDANT LES SOLDES D ETE 2014 [1] Bien que 7 Français sur 10 fassent globalement plus attention que l année dernière à leur budget, 41% vont conserver

Plus en détail

Comité Francéclat - Société 5 GfK. Montres et bijoux précieux Synthèse des ventes France 2009

Comité Francéclat - Société 5 GfK. Montres et bijoux précieux Synthèse des ventes France 2009 Comité Francéclat - Société 5 GfK Montres et bijoux précieux Synthèse des ventes France 2009 Paris le 9 février 2010 Etude Comité Francéclat Toute publication ou diffusion de résultats extraits de cette

Plus en détail

Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17

Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17 5 Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17 2. LE MARCHE DES PRODUITS DE LUXE... 21 2.1 Contexte du marché du luxe... 21 2.2

Plus en détail

mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Outils de veille et de mesure de l attractivité du marché

mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Outils de veille et de mesure de l attractivité du marché 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! III ème partie : Outils de veille et de mesure de l attractivité du marché

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

HORS LIGNE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. A world of exception

HORS LIGNE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. A world of exception A world of exception Formats Tarifs Données techniques Planning de parution 201 Diffusion Lectorat 201 1 Rue des Bains 3 CP 61 1211 Genève 11 Tél. +41 (0)22 809 94 Fax +41 (0)22 809 94 99 www.promoguide.ch

Plus en détail

MARKETING INTERNATIONAL UN CONSOMMATEUR LOCAL DANS UN MONDE GLOBAL. de boeck PERSPECTIVES. 6 e ÉDITION CHARLES CROUÉ

MARKETING INTERNATIONAL UN CONSOMMATEUR LOCAL DANS UN MONDE GLOBAL. de boeck PERSPECTIVES. 6 e ÉDITION CHARLES CROUÉ PERSPECTIVES MARKETING CHARLES CROUÉ MARKETING INTERNATIONAL UN CONSOMMATEUR LOCAL DANS UN MONDE GLOBAL PRÉFACE DE JEAN-MARC DE LEERSNYDER 6 e ÉDITION de boeck TABLE DES MATIERES Remerciements 7 Préface

Plus en détail

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude -

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 -.I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - 1.1 - La recherche ou phase exploratoire : Définir précisément

Plus en détail

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources Gep éditions, 2011 ISBN : 978-2-84425-796-3 Le référentiel L'environnement économique, juridique et institutionnel Caractériser le marché de l entreprise et définir l offre et la demande. Identifier les

Plus en détail

Les 1 ères rencontres internationales de la filière des envois sécurisés

Les 1 ères rencontres internationales de la filière des envois sécurisés DOSSIER DE PRESSE I JUIN 2011 Une première mondiale! Les 1 ères rencontres internationales de la filière des envois sécurisés Les 21 & 22 septembre 2011 à Edimbourg (Ecosse) Quelles sont les tendances

Plus en détail

Intervenant Eric Desmarey, Directeur Commercial et Marketing. Le Système d Information Commun Point de situation

Intervenant Eric Desmarey, Directeur Commercial et Marketing. Le Système d Information Commun Point de situation Intervenant Eric Desmarey, Directeur Commercial et Marketing Le Système d Information Commun Point de situation Jeudi 9 juillet 2015 04/2014 Décision 2014-01 du CSMP relative à la mise en œuvre d un SI

Plus en détail

Les grandes entreprises françaises conscientes du chemin qu il reste à parcourir

Les grandes entreprises françaises conscientes du chemin qu il reste à parcourir Le Baromètre des pratiques digitales 2015 Sia Partners - Econocom - Ifop révèle des pratiques très différenciées et des priorités contrastées au sein des grandes entreprises françaises Paris, le 29 septembre

Plus en détail

COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE

COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AUTOMOBILE... 6 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AUTOMOBILE...

Plus en détail

Comment évolue le Category

Comment évolue le Category Comment évolue le Category Management dans les enseignes multicanal? 5e rendez-vous du category management - paris 12-14 décembre 2012 Remerciements Florence Guittet et Serge Cogitore, enseignants du Master

Plus en détail

Génération Lifestyle. Génération Lifestyle. Génération Lifestyle. Génération MEDIAKIT

Génération Lifestyle. Génération Lifestyle. Génération Lifestyle. Génération MEDIAKIT Génération Lifestyle. Génération Lifestyle. Génération Lifestyle. Génération MEDIAKIT Magazine dédié au design, met en scène TOUTES LES formes de créations actuelles [automobile, décoration intérieure,

Plus en détail

Indicateur d activité de vente cavistes Enquête Email Janvier 2012

Indicateur d activité de vente cavistes Enquête Email Janvier 2012 Indicateur d activité de vente cavistes Le moral des cavistes est bon en ce début d année, suite de fêtes de fin d année apparemment réussies. Tous les indicateurs semblent particulièrement au vert début

Plus en détail

Corrigé 9K32. NB : ce devoir permet notamment d évaluer les compétences suivantes :

Corrigé 9K32. NB : ce devoir permet notamment d évaluer les compétences suivantes : Corrigé 9K32 Eléments de corrigé : devoir 1 NB : ce devoir permet notamment d évaluer les compétences suivantes : C.11.1 : S approprier la demande de l annonceur C.21.2 : Analyser le portefeuille annonceur

Plus en détail

SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE

SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE REMERCIEMENTS... DATAPUBLICA... GFII... ABSTRACT... INTRODUCTION... 1... CONTEXTE... 1. Contexte économique... 2. Le marché de l information B2B et grand

Plus en détail

La qualité Française au service de votre sourire. Groupe RSD I Dpt Rsd Beauty 121 Avenue des Champs Elysées 75008 Paris www.rsd-beauty.

La qualité Française au service de votre sourire. Groupe RSD I Dpt Rsd Beauty 121 Avenue des Champs Elysées 75008 Paris www.rsd-beauty. La qualité Française au service de votre sourire NOS REFERENCES En France Renov smile leader en E.commerce - Partenaire de vente privée Style White leader en GD/GMS - Leclerc, système U, intermarché, White

Plus en détail

Service du mastère -Fiche Mémoire-

Service du mastère -Fiche Mémoire- Service du mastère -Fiche Mémoire- Mastère en Informatique de Gestion (Données, Connaissances et Systèmes Distribués) de l obtention du mastère en Informatique de gestion : DCSD Mots clés : Fiche de Mémoire

Plus en détail

Conversion et e-commerce : la fidélité prime

Conversion et e-commerce : la fidélité prime Conversion et e-commerce : la fidélité prime Etude réalisée du 1 er au 28 février 2010 sur un périmètre de 8 sites d e-commerce audités par AT Internet. Les sites d e-commerce ont de plus en plus le vent

Plus en détail

Comment développer pratiquement ses recettes autour de la parution?

Comment développer pratiquement ses recettes autour de la parution? Intervenants Florence VANET, Responsable Projets SI Frédéric DUGARD, Chef de produits Marketing Comment développer pratiquement ses recettes autour de la parution? Jeudi 9 juillet 2015 BIENVENUE! Un échange

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

LES MAINTENANCES EVOLUTIVES DE BASES DE DONNEES

LES MAINTENANCES EVOLUTIVES DE BASES DE DONNEES LES MAINTENANCES EVOLUTIVES DE BASES DE DONNEES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être

Plus en détail

La métallurgie suisse et la fabrication de machines en pleine forme

La métallurgie suisse et la fabrication de machines en pleine forme La métallurgie suisse et la fabrication de machines en pleine forme Environ 5% de la population active vit de la métallurgie et de la fabrication de machines, ce qui classe ces branches parmi les principaux

Plus en détail

Qu est-ce que votre boulanger peut vous apprendre sur votre programme email marketing? E-day, Bruxelles, Mai 2014

Qu est-ce que votre boulanger peut vous apprendre sur votre programme email marketing? E-day, Bruxelles, Mai 2014 Qu est-ce que votre boulanger peut vous apprendre sur votre programme email marketing? E-day, Bruxelles, Mai 2014 Badsender, votre spécialiste email marketing Générez plus de loyauté et de réactivité Développez

Plus en détail

Suisse - Chine. Les challenges d une marque de haute horlogerie

Suisse - Chine. Les challenges d une marque de haute horlogerie Suisse - Chine Les challenges d une marque de haute horlogerie Wolfgang Sickenberg 23 mai 2013 La Chine Le segment du luxe La Clientèle L Horlogerie Suisse Les Challenges La Chine Quelques données Population

Plus en détail

Institut Supérieur de Commerce et d Administration des Entreprises

Institut Supérieur de Commerce et d Administration des Entreprises Institut Supérieur de Commerce et d Administration des Entreprises E MBA Séminaire Marketing Enseignant : Fadel DRISSI Evaluation marketing Mai 2007 @ Ce document est distribué pour une utilisation strictement

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

BOULANGERIE VIENNOISERIE 2005

BOULANGERIE VIENNOISERIE 2005 Juin 2001 BOULANGERIE VIENNOISERIE 2005 COMMENT AJUSTER L'OFFRE A LA DEMANDE DU CONSOMMATEUR ET A L'EVOLUTION DES METHODES DE FABRICATION FRANCE 2000 2005 La première étude prospective du consommateur

Plus en détail

BALISES MARKETING MLP 2010

BALISES MARKETING MLP 2010 MLP/ Direction Marketing BALISES MARKETING MLP 2010 Date de l étude : Juin 2011 Responsable Etude MARCHE DE LA PRESSE : Florence PALADINO - paladino@mlp.fr Bilan d activité MLP en 2010 Les ventes de la

Plus en détail

kit média AVANT PREMIÈRE/FILM DEMNÄCHST PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE Le cinéma en avant-première

kit média AVANT PREMIÈRE/FILM DEMNÄCHST PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE Le cinéma en avant-première Le cinéma en avant-première Formats Données techniques Tarifs Lectorat Diffusion Planning de parution 201 201 1 Rue des Bains 3 CP 61 1211 Genève 11 Tél. +41 (0)22 809 94 Fax +41 (0)22 809 94 99 www.promoguide.ch

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1 E-COMMERCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU E-COMMERCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU E-COMMERCE... 4 L'ACTIVITÉ DU E-COMMERCE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU E-COMMERCE... 9 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 11 1 LE MARCHÉ

Plus en détail

BANQUE & FINANCE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. Le magazine de la place financière

BANQUE & FINANCE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. Le magazine de la place financière Le magazine de la place financière Formats Planning de parution Données techniques Tarifs Diffusion Lectorat 1 Rue des Bains 3 CP 61 1211 Genève 11 Tél. +41 (0)22 809 94 Fax +41 (0)22 809 94 99 www.promoguide.ch

Plus en détail

kit média HEURE SUISSE / HEURE SCHWEIZ PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE La référence de la presse horlogère

kit média HEURE SUISSE / HEURE SCHWEIZ PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE La référence de la presse horlogère La référence de la presse horlogère Formats Planning de parution Données techniques Tarifs Diffusion Opérations spéciales Lecorat 1 Rue des Bains 35 CP 515 1211 Genève 11 Tél. +41 (0)22 809 94 55 Fax +41

Plus en détail

1/ Cadrage économique

1/ Cadrage économique 1/ Cadrage économique Au cours des dix dernières années, les fabricants français de matériel optique, photographique et horlogerie ont dû faire face à une intensification de la concurrence (notamment asiatique

Plus en détail

JETPULP / E-Commerce Paris 2015 / L064

JETPULP / E-Commerce Paris 2015 / L064 / JETPULP / E-Commerce Paris 2015 / L064 Etude de cas : développez votre business grâce à la technologie Luc Romano, Président de l agence digitale JETPULP @Luc_Romano 21/09/2015 11h30 La refonte, étape

Plus en détail

1/ Cadrage économique

1/ Cadrage économique 1/ Cadrage économique Malgré l arrivée à maturité de certains segments du, au cours de la décennie écoulée, l activité et les performances économiques des fabricants de savons, parfums et produits d entretien

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

Retail Marketing l efficacité des actions dans le point de vente, au plus proche des consommateurs

Retail Marketing l efficacité des actions dans le point de vente, au plus proche des consommateurs Intervenants Florence VANET, Responsable Projets SI Frédéric DUGARD Chef de produits marketing Marie-Benoite BERDET Dirigeante de la société Auriabel Retail Marketing l efficacité des actions dans le point

Plus en détail

LE MAGAZINE DU POKER EN EUROPE MEDIA KIT

LE MAGAZINE DU POKER EN EUROPE MEDIA KIT LE MAGAZINE DU POKER EN EUROPE MEDIA KIT UN MAGAZINE SPÉCIALISÉ, HAUT DE GAMME ET GRATUIT - Un mensuel gratuit consacré au poker en France et en Europe, 84 pages A4 dos carré, 90g/m². - Une maquette raffinée

Plus en détail

Ce document est la propriété de Barthel & Schunck Consulting

Ce document est la propriété de Barthel & Schunck Consulting Intervenants Thierry Lembert Associé Barthel & Schunck Consulting Amin Rafinejad Spécialiste du numérique Qui sommes-nous? Barthel & Schunck Consulting est un cabinet de conseil en stratégie, management,

Plus en détail

Groupe Archimed. Qui mieux que le SCD peut gérer vos documents? Olivier WALBECQ Eric Délot. 1994-2008 Groupe Archimed

Groupe Archimed. Qui mieux que le SCD peut gérer vos documents? Olivier WALBECQ Eric Délot. 1994-2008 Groupe Archimed Groupe Archimed Qui mieux que le SCD peut gérer vos documents? Olivier WALBECQ Eric Délot 2008 1994-2008 Groupe Archimed Introduction Définition de l Espace Numérique de Travail Il est un point d entrée

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Niveau : 1 ère Année Master Enseignant : KHERRI Abdenacer Date : 13/04/2015 Site web : www.mf-ehec.jimdo.com Durée : 1 heure 30 minutes

Plus en détail

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Communiqué de presse GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Rapport du 3ème trimestre 2015 Amélioration de la rentabilité Ø Reprise en Europe, tassement de la demande en Amérique du Nord et faiblesse persistante

Plus en détail

ENTR ACTE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. Les suppléments du journal des cafetiers, restaurateurs et hôteliers romands

ENTR ACTE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. Les suppléments du journal des cafetiers, restaurateurs et hôteliers romands Les suppléments du journal des cafetiers, restaurateurs et hôteliers romands Formats Tarifs Données techniques Emplacements spéciaux Planning de parution 201 Annonces médias 201 1 Rue des Bains 3 CP 61

Plus en détail

Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application "mobile to store" à destination des acheteurs de presse

Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application mobile to store à destination des acheteurs de presse Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application "mobile to store" à destination des acheteurs de presse Imaginée par Presstalis, disponible le 2 Juin sur App Store et Google play, Zeens

Plus en détail

Panorama de la grande distribution alimentaire en France

Panorama de la grande distribution alimentaire en France N 25 Février 2014 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Panorama de la grande distribution alimentaire

Plus en détail

LA POLITIQUE DE PRIX

LA POLITIQUE DE PRIX LA POLITIQUE DE PRIX Politique complémentaire à la politique produit, puisqu'elle va situer le produit : - dans une gamme produit bas ou haut de gamme - sur un marché par rapport à la concurrence positionnement

Plus en détail

BILAN ECONOMIQUE 19 FEVRIER 2013

BILAN ECONOMIQUE 19 FEVRIER 2013 BILAN ECONOMIQUE 19 FEVRIER 2013 Jean-Pierre MOCHO, Président de la FFPAPF François-Marie GRAU, Secrétaire Général de la FFPAPF Actualités de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin Du 26 février

Plus en détail

Les challenges de la transformation digitale des groupes d édition

Les challenges de la transformation digitale des groupes d édition Les challenges de la transformation digitale des groupes d édition A la veille d une accélération de l évolution physique / digitale du marché du livre, les groupes d édition ont déjà mené nombre d initiatives

Plus en détail

1/ Cadrage économique

1/ Cadrage économique 1/ Cadrage économique Alors que la demande intérieure s étiole depuis 2000, les entreprises de bijouterie et fabrication d instruments de musique ont su s adapter aux évolutions des modes de consommation

Plus en détail

Baromètres lecture numérique et terminaux mobiles en 2013

Baromètres lecture numérique et terminaux mobiles en 2013 Baromètres lecture numérique et terminaux mobiles en 2013 SYNTHESE DES SOURCES : parution printemps 2013, évaluation année 2012 SGDL, SOFIA, SNE / Baromètres 2013 sur les usages du livre numérique Marché

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Alain WIART Daniel BLECH-PLANET Patricia BEAUSOLEIL. S. LACROIX licensing

Alain WIART Daniel BLECH-PLANET Patricia BEAUSOLEIL. S. LACROIX licensing Gestion des licences de marques internationales dans les univers du luxe et de la mode Alain WIART Daniel BLECH-PLANET Patricia BEAUSOLEIL 29 avril 2014 Introduction Agenda Définitions/clarifications Opportunités

Plus en détail

Evolution des prix des services mobiles en France

Evolution des prix des services mobiles en France 28 mai 2014 Evolution des prix des services mobiles en France Résultats pour l année 2013 ISSN : 2258-3106 Sommaire SYNTHESE... 3 I. ELEMENTS DE METHODE... 5 I.1 MODELISATION DES COMPORTEMENTS DE CONSOMMATION...5

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION. Mars 2011

ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION. Mars 2011 ETUDE ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION Mars 2011 Contexte & enjeux Avec l accélération des évolutions concurrentielles, technologiques

Plus en détail

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie d'entreprise 15 A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie

Plus en détail

Magasins vs. pure-players : victoire aux points des enseignes traditionnelles!

Magasins vs. pure-players : victoire aux points des enseignes traditionnelles! BAROMETRE IFOP-BONIAL Les relations des Français aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Magasins vs. pure-players : victoire aux points des enseignes traditionnelles! LES CONCLUSIONS DE L

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

Harvest. l intelligence logicielle au cœur du conseil patrimonial. Admission sur Alternext juin 2005

Harvest. l intelligence logicielle au cœur du conseil patrimonial. Admission sur Alternext juin 2005 Harvest l intelligence logicielle au cœur du conseil patrimonial Admission sur Alternext juin 2005 Sommaire 1. Harvest : un éditeur de référence 2. Un marché porté par une demande croissante 3. Une offre

Plus en détail

AGENCE DE VOYAGE SOMMAIRE

AGENCE DE VOYAGE SOMMAIRE AGENCE DE VOYAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'AGENCE DE VOYAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'AGENCE DE VOYAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE L'AGENCE DE VOYAGE... 8 LES POINTS DE VIGILANCE L'AGENCE DE VOYAGE... 11 EN SAVOIR

Plus en détail

Offre actuelle de livres électroniques. dans l enseignement supérieur. Grenoble 28 janvier 2010

Offre actuelle de livres électroniques. dans l enseignement supérieur. Grenoble 28 janvier 2010 Offre actuelle de livres électroniques dans l enseignement supérieur Guillaume HATT Ecole nationale des chartes guillaume.hatt@enc.sorbonne.fr Grenoble 28 janvier 2010 Présentation de la CeB et de ses

Plus en détail

Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr. Attention :

Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr. Attention : Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Les 25, 26 et 27 Novembre 2009. Le Mexique: La porte d entrée des Amériques

Les 25, 26 et 27 Novembre 2009. Le Mexique: La porte d entrée des Amériques Les 25, 26 et 27 Novembre 2009 Le Mexique: La porte d entrée des Amériques SECTEUR BIENS DE CONSOMMATION I/ PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU SECTEUR II/ LES NICHES DE MARCHÉ a. La bijouterie / l horlogerie b.

Plus en détail

PAPETERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

PAPETERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 PAPETERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA PAPETERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA PAPETERIE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA PAPETERIE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA PAPETERIE... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 12

Plus en détail

Grande distribution et croissance économique en France

Grande distribution et croissance économique en France N 11 Décembre 2012 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Grande distribution et croissance économique

Plus en détail

BON DE COMMANDE «Atoo-Sync» A nous retourner signé, tamponné, mention manuscrite «bon pour accord» accompagné de votre règlement par courrier

BON DE COMMANDE «Atoo-Sync» A nous retourner signé, tamponné, mention manuscrite «bon pour accord» accompagné de votre règlement par courrier +33(0)1 75 43 42 55 +33(0)1 75 43 42 56 contact@atoo-next.net www.atoo-next.net www.atoo-sync.com www.atoo-store.com BON DE COMMANDE «Atoo-Sync» A nous retourner signé, tamponné, mention manuscrite «bon

Plus en détail

Location et location à bail de matériel automobile

Location et location à bail de matériel automobile N o 63-242-X au catalogue. Bulletin de service Location et location à bail de matériel automobile 2006. Faits saillants Le total des revenus des sociétés de location et de location à bail du matériel automobile

Plus en détail

CRM : Le Client au cœur

CRM : Le Client au cœur 3 septembre 2008 1 CRM : Le Client au cœur 3 septembre 2008 Frédéric Leclercq - Cylande 3 septembre 2008 2 Cylande \ Editeur de progiciels dédiés à la distribution GD Grande Distribution Distribution Spécialisée

Plus en détail

LES DECISIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLE A L INTERNATIONAL :

LES DECISIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLE A L INTERNATIONAL : LES DECISIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLE A L INTERNATIONAL : ANALYSE CONCURRENTIELLE ET STRATEGIE MARKETING INTERNATIONAL : L entreprise a le choix entre 3 grands types de stratégie : La standardisation

Plus en détail

TRAITEMENT DE VOS PLIS NON DISTRIBUÉS (PND)

TRAITEMENT DE VOS PLIS NON DISTRIBUÉS (PND) TRAITEMENT DE VOS PLIS NON DISTRIBUÉS (PND) OPTIMISEZ LE BUDGET ET LE ROI DE VOS CAMPAGNES DE COMMUNICATION marketing opérationnel et relation client Marketing Promotionnel Marketing Relationnel Marketing

Plus en détail

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés...

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés... Sommaire Introduction à la 11 e édition... X Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1 Section 1 Qu est-ce que le marketing?... 2 Section 2 Comment le marketing crée de la valeur...

Plus en détail

[Tapez un texte] Document non contractuel sous réserve de modifications en cours d année.

[Tapez un texte] Document non contractuel sous réserve de modifications en cours d année. [Tapez un texte] QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 22/07/2010) OBJECTIF PRINCIPAL DE LA FORMATION PUBLIC ET CONDITIONS D'ACCES Former des cadres de haut

Plus en détail

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Le développement du numérique dans la sphère de l édition, les mutations induites par la dématérialisation des supports ont profondément influencé

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE?

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? Le marché du e-commerce Besoins d un e-commerçant L offre des prestataires Offres «standardisées» Offres sur mesure Choisir une offre Solution libre ou propriétaire? Fonctionnalités

Plus en détail

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Comment réaliser votre étude de marché Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Sommaire Objectifs de la conférence Préambule Méthode pour organiser votre réflexion Quelques conseils Partie

Plus en détail

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION Dans le cadre du contrat de filière de l industrie agroalimentaire coordonné par la Région Nord-Pas de Calais et la DRAAF, le pôle d excellence

Plus en détail

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED Dossier de Presse Octobre 2014 LCIE Bureau Veritas + PISEO + Serma Technologies = Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED ForumLED Europe Grande Halle de La Villette 211 avenue

Plus en détail

HÔTELLERIE RESTAURATION

HÔTELLERIE RESTAURATION Edition 2012 Fiche sectorielle HÔTELLERIE RESTAURATION HOTELLERIE/RESTAURATION quantitatives Nombre d emplois (INSEE) - 2009 Nombre d emplois salariés privés (UNISTATIS) - 2011 Evolution annuelle des emplois

Plus en détail

BELLA. 33 Rue de la haie coq 93300 Aubervilliers

BELLA. 33 Rue de la haie coq 93300 Aubervilliers BELLA 33 Rue de la haie coq 93300 Aubervilliers BELLA Une société créée en 2005 qui exploite 3 marques : Bellewomen, Supermode et Coura L Offre : - Sandales - Bottines - Escarpins - Bottes - Ballerines

Plus en détail

Un début de contraction du marché de l emploi

Un début de contraction du marché de l emploi COMMUNIQUE DE PRESSE Baromètre RH AFDEL-Apollo Un début de contraction du marché de l emploi, le 28 novembre 2012 - L Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL) et Apollo

Plus en détail

La situation économique et financière des librairies indépendantes

La situation économique et financière des librairies indépendantes La situation économique et financière des librairies indépendantes Analyse sur la période 2003-2010 Rencontres nationales de la librairie, Lyon, mai 2011 Etude réalisée pour le Syndicat de la librairie

Plus en détail

dossier de franchise

dossier de franchise dossier de franchise CigaMania.com - Spécialiste de la cigarette électronique CigaMania.com est une boutique de vente en ligne de cigarettes électroniques destinée à un large public de vapoteurs. Grâce

Plus en détail

AS Equities Opportunity Switzerland (CHF)

AS Equities Opportunity Switzerland (CHF) AS Investment Management (CHF) Rapport annuel 2011 Philosophie d investissement AS Equities - Opportunity Switzerland est un fonds long-short en actions suisses, avec une faible corrélation au marché suisse.

Plus en détail

Communiqué de Presse 01 Juin 007

Communiqué de Presse 01 Juin 007 Sony Ericsson K750i En collaboration avec l agence de marques CG Mobile, Sony Ericsson devient le premier partenaire du Poker en France en commercialisant dès le mois de Juin, le K750i WPT en exclusivité

Plus en détail

Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne!

Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne! Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne! Récupérer les données perdues est simple avec Seagate Recovery Services et l Équipe technique fiable de STAPLES Business Depot/Bureau en Gros!

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail