OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES"

Transcription

1 Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES «La réussite des directions achats des grandes entreprises internationales dépend largement de leur capacité à faire travailler ensemble des acteurs dispersés au niveau géographique et hiérarchique. Les fonctionnalités collaboratives des outils e-achats sont de véritables atouts pour les directions achats dans la mise en place d une culture collaborative. Favorisant la communication et le partage d information, elles doivent avoir pour finalité d améliorer la productivité et la performance des équipes et de faciliter l innovation.» Gérard DAHAN, Directeur Général EMEA d'ivalua

2 A l heure du web 3.0 et de l entreprise étendue, les grands groupes internationaux s organisent afin de favoriser la communication et la collaboration au sein d organisations le plus souvent décentralisées et géographiquement éclatées, dans le but d améliorer la performance des équipes. Médias sociaux, réseau social d entreprise (RSE), extranet, web-conférence, rencontres internationales sont autant d outils sur lesquels s appuient les entreprises afin de permettre la circulation de l information, corollaire d une collaboration efficace entre les employés et au-delà avec les partenaires, les fournisseurs etc. Les directions achats placées au centre de la relation acheteurs / prescripteurs / fournisseurs ont la responsabilité d orchestrer cette relation et ont de ce fait un rôle crucial à jouer dans la mise en place d une culture collaborative efficace dans une optique de création de valeur. C est donc naturellement que les directions achats ont adopté les outils collaboratifs mis à leur disposition par leurs entreprises et les éditeurs de solutions e-achats. Workflow, forum, partage de documents / d informations étant les fonctionnalités collaboratives les plus souvent proposées par les éditeurs. Mais à quels besoins les fonctionnalités collaboratives e-achats répondent-elles exactement? Quelles sont les attentes des directions achats en matière d outils collaboratifs? Quels sont les freins à l adoption de ces outils? Tendances Achats a interrogé la communauté achats afin de répondre à ces questions et de faire le bilan sur l utilisation des fonctionnalités collaboratives par les directions achats.

3 A quels besoins les fonctionnalités collaboratives des outils e-achats, répondent-elles? Les fonctionnalités collaboratives sont encore très largement considérées comme des outils de communication interne. La majorité des professionnels des achats estiment que les fonctionnalités collaboratives des outils e-achats répondent à des besoins de communication interne à leurs directions : communiquer les best practices aux acheteurs (71%) et partager l information fournisseurs en interne (54%). Toujours en interne, les fonctionnalités collaboratives répondent à un besoin de communiquer avec les autres départements de l entreprise (63%). Le décloisonnement est donc le premier défi à relever pour les fonctionnalités collaboratives des plateformes e-achats. Ce décloisonnement se traduit par le partage d informations entre acheteurs (ex : notation des fournisseurs) et au-delà avec les autres directions impliquées dans l acte d achats au sein d une même entreprise. Enfin, ces fonctionnalités collaboratives sont, selon le panel, un vecteur d amélioration de la performance des équipes achats via un partage de l information et notamment des «best practices» entre les acheteurs.

4 Quelles fonctionnalités des outils e-achats ont le plus d importance dans la mise en place d une culture collaborative? Les outils collaboratifs «standards» interviennent dans 4 domaines principaux : la gestion documentaire, des connaissances, la gestion de projet et des relations sociales. Selon le panel, les fonctionnalités des outils e- Achats considérées comme importantes pour la mise en place d une culture collaborative sont un mix de fonctionnalités «standards» des outils collaboratifs : partage de documents et de fonctionnalités «métiers» achats, forum, workflows et circuit de validation (ex : demandes d achats). La communauté achats envisage l espace collaboratif de leurs outils e-achats comme une solution capable d intégrer des fonctionnalités collaboratives communes et des fonctionnalités propres au métier Achats.

5 Quels gains sont liés aux fonctionnalités collaboratives des outils e-achats? Les fonctionnalités collaboratives des outils e-achats permettent des gains principalement en matière de performance des équipes. 70% des répondants estiment que les outils e-achats permettent de centraliser l information, 63% considèrent qu ils améliorent la qualité de l information et 55% qu ils participent au décloisonnement de l entreprise, favorisant ainsi la communication interne. L espace collaboratif des outils e-achats permet aux directions achats des grands groupes internationaux, de s'affranchir de la distance géographique qui sépare les différents acteurs impliqués dans le cycle d approvisionnement et ainsi de mettre en place une organisation achats plus ouverte et collaborative. Grâce aux fonctionnalités collaboratives des outils e-achats, les directions achats disposent d informations de qualité, centralisées en un point unique et d une plateforme de communication leur permettant de jouer leur rôle de «chef d orchestre» de la relation acheteurs, prescripteurs et fournisseurs efficacement.

6 Si vous aviez le choix, à quel type de média social * souhaiteriez-vous que votre espace collaboratif Achats ressemble? Les attentes des directions achats vont dans le sens d une ouverture des fonctionnalités collaboratives vers des acteurs externes à l entreprise, notamment aux fournisseurs, dans le domaine de l innovation et aux acheteurs d entreprises différentes, dans le domaine de l évaluation de la performance des fournisseurs. 67% du panel souhaiterait que l espace collaboratif de leur solution e-achats ressemble à la plateforme plateforme web qui permet (entre autres) de poster des besoins d innovation ou d amélioration (crowd sourcing ou open innovation) et de sélectionner les fournisseurs intéressés et pertinents pour le projet. 55% des répondants souhaiteraient que leur espace collaboratif ressemble à ww.tripadvisor.com afin d évaluer, commenter et partager leurs expériences fournisseurs avec des acheteurs en dehors de leur entreprise. Moins de 50% des répondants citent Facebook, le chat Google Talk (GTalk) comme des outils de référence.

7 * QCM - Réponses proposées o Facebook : je suis «ami» avec certains collègues et j «aime», je «partage» les initiatives et les actualités Achats postées, nous créons des «groupes» pour échanger sur des sujets particuliers o je poste sur une plateforme mes besoins en innovation ou amélioration, je sélectionne les fournisseurs intéressés et pertinents pour mon projet o TripAdvisor : je note et commente mes expériences fournisseurs avec des personnes en dehors de mon entreprise o GTalk / MSN : je crée une liste de collègues avec qui je peux «chater» en direct quand ils sont connectés o je poste des questions visibles par mes collègues afin qu ils m informent sur un sujet Achats particulier

8 Selon vous, quels sont les principaux freins à la mise en place d outils collaboratifs au sein de votre organisation Achats? Le principal frein à la mise en place d outils achats collaboratifs au sein des directions achats est le manque d adhésion interne (60%), suivi par le fait que des outils sont déjà implantés au niveau groupe (45%) et par la confidentialité des informations partagées (30%). Comme n importe quel projet, le déploiement d outils, de fonctionnalités et de méthodes collaboratives, nécessite une stratégie de conduite du changement fondée sur 3 piliers : information, communication et formation. Pourtant habituées aux problématiques de conduite du changement au sein de l entreprise, les directions achats semblent ne pas appliquer les bonnes recettes quand elles sont directement impactées. D un point de vue outils, les éditeurs doivent garder à l esprit que les fonctionnalités collaboratives achats ne doivent pas entrer en conflit avec les outils déjà déployés au niveau groupe (messagerie, partage de documents ) au risque de pas être utilisées par les acheteurs.

9 Le mot de la fin Les directions Achats des grands groupes internationaux en quête de nouveaux leviers de création de valeurs (cf : Enquête Décideurs Achats Ivalua, 2013) pour leurs entreprises se positionnent désormais en tant que chef d orchestre de la relation acheteurs, fournisseurs et prescripteurs. Ce nouveau positionnement passe par la mise en place d une culture collaborative fondée sur la centralisation et le partage d informations (best practices, info fournisseurs ) garant d une meilleure performance des équipes. S appuyant sur les fonctionnalités fournies par leur entreprises et plus particulièrement sur celles fournies par les éditeurs de solution e-achats, les directions achats ont développé des pratiques collaboratives permettant un décloisonnement interne (entre direction achats et les autres directions) et une meilleure productivité des équipes lors de la formalisation d une demande d achats, de l évaluation des fournisseurs, de la gestion des contrats Comme le montre les résultats de Tendances Achats, les directions achats sont favorables à l ouverture des fonctionnalités collaboratives e-achats à des acteurs externes et la prochaine étape de la démarche collaborative des directions achats sera d ouvrir les outils collaboratifs notamment aux fournisseurs afin de favoriser l innovation (open innovation, crowd sourcing ) et aux acheteurs d autres entreprises afin de partager l information fournisseurs (évaluation de la performance des fournisseurs).

10 Méthodologie et panel Le questionnaire Tendances Achats n 3 intitulé «Les fonctionnalités collaboratives des outils e-achats» a été administré au format électronique (entre septembre et décembre 2013) et au format papier lors de l évènement Ivalua On Air (15 octobre 2013) à une cible de professionnels des achats internationale. 195 réponses ont été ainsi récoltées et analysées. A propos d Ivalua Fondée en Janvier 2000, Ivalua compte aujourd hui parmi les principaux éditeurs sur le marché mondial des solutions e-achats. Sa suite logicielle Ivalua Buyer couvre la totalité des processus achats, de la gestion de la relation fournisseurs à l analyse des dépenses en passant par l e-sourcing, l e-procurement et la gestion des factures. Basée en Europe et aux Etats-Unis, Ivalua a déployé avec succès plus de 150 projets au sein de grandes entreprises internationales de tous secteurs d activités, lui permettant d afficher une forte croissance tout en étant rentable depuis sa création. Les solutions Ivalua sont aujourd hui largement éprouvées et adoptées par plusieurs dizaines de milliers d utilisateurs dans le monde. Enfin, grâce à son écosystème de partenaires, Ivalua accompagne ses clients avec une large gamme de services et de contenus intégrés à ses solutions. Pour plus d informations, rendez-vous sur ou contactez-nous par à

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats.

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. DEMATERIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : PROJET ACHATS OU PROJET D

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Utiliser Internet pour les achats

Utiliser Internet pour les achats L évolution de la fonction achats, ces dernières années, s est encore accélérée sous l impulsion d Internet. La conjonction d éléments différents, tels la reconnaissance de l importance économique des

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

*Référent technologique ICS * IBM Premier Partner * 35 collaborateurs certifiés * Équipe commerciale qualifiée * Méthodologie éprouvée

*Référent technologique ICS * IBM Premier Partner * 35 collaborateurs certifiés * Équipe commerciale qualifiée * Méthodologie éprouvée *Spécialiste de la mobilité et des réseaux collaboratifs * Apporte un œil professionnel aux solutions qui mettent en mouvement les organisations, fluidifient les échanges et optimisent le travail en groupe.

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Synthèse des principaux enseignements Octobre 2012 sfrbusinessteam.fr FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 300 entreprises de 20 à

Plus en détail

Les application Collaboratifs dans les entreprises

Les application Collaboratifs dans les entreprises Les application Collaboratifs dans les entreprises Atouts et outils Typologie Limites Pourquoi les outils de collaborations? Définition Introduction : définitions Quelques définitions du travail collaboratif

Plus en détail

Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition)

Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition) Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition) L appropriation de la stratégie et sa démultiplication par les managers Juillet 2011 Contact Inergie Luc Vidal DGA Directeur associé

Plus en détail

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 La dernière étude de Lightspeed Research décrypte comment les Français suivent et participent

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

La gouvernance documentaire dans les organisations françaises

La gouvernance documentaire dans les organisations françaises LIVRE BLANC La gouvernance documentaire dans les organisations françaises 2 ème enquête serdalab Mars 2012 serdalab Page 1 Sommaire Les enjeux de la gouvernance documentaire... 4 Les problématiques auxquelles

Plus en détail

Travail collaboratif. Glossaire

Travail collaboratif. Glossaire Glossaire Ajax Traduction anglaise : Ajax (Asynchronous JavaScript And XML) AJAX est un combiné de différents langages de développement Web comme XHTML, JavaScript ou XML, il est fréquemment utilisé pour

Plus en détail

Acheter mieux que la concurrence

Acheter mieux que la concurrence Acheter mieux que la concurrence Club logistique Bordeaux 7 Juin 2012 Principes généraux Curriculum Buyer planner Acheteur groupe Responsable achats Performance économique Directeur achats Consultant Supplier

Plus en détail

Hélène CHEUTIN. Master 2 ISMAG 2005-2006

Hélène CHEUTIN. Master 2 ISMAG 2005-2006 Hélène CHEUTIN Master 2 ISMAG 2005-2006 SRM ((Supplliierr Rellattiionshiip Managementt)) INTRODUCTII ION Les entreprises cherchent sans cesse à améliorer leurs performances et notamment à réaliser des

Plus en détail

Aller plus loin avec la CRM?

Aller plus loin avec la CRM? Aller plus loin avec la CRM? Comparatif entre Microsoft Dynamics et le module CRM de Microsoft Dynamics Le tableau ci-dessous détaille les fonctionnalités présentes dans les outils CRM proposés par Isatech.

Plus en détail

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée.

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée.

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif

Plus en détail

Résultats de l enquête EPCI

Résultats de l enquête EPCI Sondage Résultats de l enquête EPCI Intitulé du sondage : Les EPCI françaises et Internet Intranet, Extranet Référence : 02SD421 Destinataire(s) : Répondants à l enquête Version : 1.0 Date : Octobre 2002

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus 2 Le groupe Divalto, Solutions de gestion Catalyseur de performance Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion

Plus en détail

Êtes-vous. un Collaborateur 2.0? Solutions collaboratives, vidéo et développement durable

Êtes-vous. un Collaborateur 2.0? Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Solutions collaboratives, Êtes-vous vidéo et développement durable un Collaborateur 2.0? Entreprise 2.0, Entreprise Collaborative, ou Entreprise Communicante... Aastra Handbooks 2 Sommaire Introduction

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail

100 millions de membres dans le monde. 2 millions en France

100 millions de membres dans le monde. 2 millions en France Atelier Réseaux sociaux Se mettre à la page de Facebook et Twitter 28 avril 2011 Accès WIFI :WIFIPUBLIC 2 500 millions de membres dans le monde 145 millions de membres dans le monde 20 millions en France

Plus en détail

Comprendre «le travail collaboratif»

Comprendre «le travail collaboratif» Comprendre «le travail collaboratif» Samuel Genevieve-Anastasie 08/06/2010 comité utilisateur 1 Plan présentation Qu est-ce que le travail collaboratif? Objectifs du travail collaboratif Le travail collaboratif

Plus en détail

Les outils de l e-achat Enquête annuelle 2007-2008

Les outils de l e-achat Enquête annuelle 2007-2008 Les outils de l e-achat Enquête annuelle 2007-2008 Des achats de plus en plus exigeants Une conférence animée par François-Charles Rebeix Sylvain Chanourdie Programme Introduction Présentation de l étude

Plus en détail

SYNTHESE D INSPECTIONS

SYNTHESE D INSPECTIONS Direction de l Inspection et des Etablissements Département Inspection en Contrôle du Marché Unité Inspection des dispositifs médicaux SYNTHESE D INSPECTIONS THEME : Prothèses Dentaires Il importe de souligner

Plus en détail

Démonstration Google Apps. Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft

Démonstration Google Apps. Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft Démonstration Google Apps Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft Sommaire 0. Présentation E-Consulting 1. Le Cloud computing 2. Les Google Apps Communication et connexion Collaboration et publication

Plus en détail

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique améliore la performance globale Des processus automatisés Travail isolé ou processus de groupe : où en êtes-vous? Le travail en équipe a toujours

Plus en détail

«Diplomatie»: le portail interministériel de la correspondance diplomatique

«Diplomatie»: le portail interministériel de la correspondance diplomatique «Diplomatie»: le portail interministériel de la correspondance diplomatique Présentation au Congrès Qualita, Compiègne, 20 mars 2013 24/04/2013 1 1. Diplomatie numérique (digital diplomacy) 2. Trois impératifs

Plus en détail

Comment enfin gagner de l argent avec son SAV? Laurent Mellah, Cepheus Group Alain Bellange, Keonys

Comment enfin gagner de l argent avec son SAV? Laurent Mellah, Cepheus Group Alain Bellange, Keonys Comment enfin gagner de l argent avec son SAV? Laurent Mellah, Cepheus Group Alain Bellange, Keonys Sommaire Keonys, votre partenaire PLM Le S.A.V avec Cepheus Group Conclusion Q & A 2 Conseil & intégration

Plus en détail

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ SOLUTIONS 2.0 POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L INNOVATION ABILIAN SICS-PC SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ Abilian Quels outils pour la compétitivité des acteurs

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE SANTE ET LE TIERS PAYANT COMPLEMENTAIRE Enquête Mut Santé/TNS Healthcare auprès de 150 pharmaciens

LES PROFESSIONNELS DE SANTE ET LE TIERS PAYANT COMPLEMENTAIRE Enquête Mut Santé/TNS Healthcare auprès de 150 pharmaciens LES PROFESSIONNELS DE SANTE ET LE TIERS PAYANT COMPLEMENTAIRE Enquête Mut Santé/TNS Healthcare auprès de 150 pharmaciens Nouvel opérateur de la gestion du Tiers Payant Complémentaire, Mut Santé a souhaité

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Les dossiers de l Obser vatoire du Travail Temporaire Juillet 2009 Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Sommaire 1 Introduction 3 1.1

Plus en détail

RESSOURCES - PROSPECTIVES

RESSOURCES - PROSPECTIVES La Lettre de l Ecole de la GRH RESSOURCES RESSOURCES - PROSPECTIVES Analyse des politiques de ressources humaines Actualité documentaire sur les ressources humaines et la veille internationale Numéro Spécial

Plus en détail

Dossier de Presse «Enalean fêtera ses 1 an le 13 Avril 2012 à Crolles»

Dossier de Presse «Enalean fêtera ses 1 an le 13 Avril 2012 à Crolles» DOSSIER DE PRESSE Enalean fêtera ses 1 an le 13 Avril prochain Contact Presse : Manon MIDY, Responsable Marketing Email : manon.midy@enalean.com Tél : 09 81 41 77 82 1 Sommaire Communiqué de presse...

Plus en détail

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats?

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Résultats de l enquête Emploi & Réseau ux sociaux Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Contexte et méthodologie Contexte Pourquoi cette enquête? Faire le point

Plus en détail

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing L automatisation du marketing est une technologie qui permet de fidéliser les prospects grâce à des campagnes automatisées. Étant donné que

Plus en détail

Les cadres sont-ils présents sur les réseaux sociaux professionnels? Comment perçoivent-ils ces outils? Les jugent-ils utiles? C est notamment à ces

Les cadres sont-ils présents sur les réseaux sociaux professionnels? Comment perçoivent-ils ces outils? Les jugent-ils utiles? C est notamment à ces LES CADRES ET les réseaux sociaux LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE NOVEMBRE 2012 SYNTHÈSE Les cadres sont-ils présents sur les réseaux sociaux professionnels? Comment perçoivent-ils ces outils? Les jugent-ils

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans et, le 10 avril, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Avis d expert Les Services Managés appliqués à la mobilité : 6 bonnes raisons de sous-traiter son projet mobilité

Avis d expert Les Services Managés appliqués à la mobilité : 6 bonnes raisons de sous-traiter son projet mobilité Avis d expert Les Services Managés appliqués à la mobilité : 6 bonnes raisons de sous-traiter son projet mobilité Nanterre, le 4 juin 2014 Gain en productivité, augmentation du revenu, amélioration de

Plus en détail

Le bon outil CRM? Celui qui reflète votre stratégie. Elisabetta Scanferla-Schmitt, Universcience Aldo Ip Piang Siong, Eudonet

Le bon outil CRM? Celui qui reflète votre stratégie. Elisabetta Scanferla-Schmitt, Universcience Aldo Ip Piang Siong, Eudonet Le bon outil CRM? Celui qui reflète votre stratégie Elisabetta Scanferla-Schmitt, Universcience Aldo Ip Piang Siong, Eudonet Universcience, deux lieux unis pour le rayonnement de la culture scientifique

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Conception et réalisation d un projet de communication numérique

Conception et réalisation d un projet de communication numérique Master 2 Parcours de spécialisation CIM C OMMUNICATION, I NFORMATION ET ( NOUVEAUX) M EDIAS et Magistère 1 ère année Mag C2I Communication Interculturelle de l INALCO Année universitaire 2012 2013 Séminaire

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

Questionnaire à transmettre aux employés de la commune. Communication interne. I ) Relations interservices.

Questionnaire à transmettre aux employés de la commune. Communication interne. I ) Relations interservices. Questionnaire sur la communication interne Mairie de Pont de l Arche. Questionnaire à transmettre aux employés de la commune. Communication interne Dénomination du service : Domaine d intervention : I

Plus en détail

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher Diagnostic numérique du Loir-et-Cher 962 acteurs du tourisme sollicités 962 questionnaires envoyés 470 réponses Nombre de réponses par territoire : Vendômois Blois Chambord 69 451 réponses valides 47 %

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER LA VISIBILITÉ DE SON SITE WEB?

COMMENT AMÉLIORER LA VISIBILITÉ DE SON SITE WEB? COMMENT AMÉLIORER LA VISIBILITÉ DE SON SITE WEB? Sommaire Le trafic sur son site web Le référencement naturel Comment marche un moteur de recherche? Le positionnement Mise en garde Pour aller plus loin

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

COMMENT AMELIORER LA VISIBILITE DE SON SITE WEB?

COMMENT AMELIORER LA VISIBILITE DE SON SITE WEB? Le grand nombre d utilisateurs d Internet, «professionnels», «particuliers», et le développement du haut débit, transforment la vision des sites Internet. De par sa couverture mondiale, de l étendue de

Plus en détail

La méthode A.S.A.P.P. Actions socles pour des Achats Publics Performants. Michel Madar

La méthode A.S.A.P.P. Actions socles pour des Achats Publics Performants. Michel Madar La méthode A.S.A.P.P Actions socles pour des Achats Publics Performants Michel Madar Des problèmes persistent 1 Le manque de planification et prévision des achats fait qu une très grande partie des dossiers

Plus en détail

Fonctionnalités principales par métiers. www.exanergy.fr

Fonctionnalités principales par métiers. www.exanergy.fr Fonctionnalités principales par métiers www.exanergy.fr Table des matières 1. VENTES... 3 2. MARKETING... 5 3. SERVICE CLIENTS... 6 Contact & Mentions légales...7 EXANERGY CRM PRINCIPALES FONCTIONNALITES

Plus en détail

Les réseaux sociaux d entreprise

Les réseaux sociaux d entreprise Les réseaux sociaux d entreprise Etat des lieux et tendances 1 Sommaire 1. Pour quels usages et quels besoins? 2. Les clés de la réussite d un projet de RSE 3. Panorama des solutions 2 AS-TU VU OU LU?

Plus en détail

ADEME : Colloque Produits Verts. Intégrer les préoccupations RSE (responsabilité environnementale et sociale d entreprise) dans le processus achat

ADEME : Colloque Produits Verts. Intégrer les préoccupations RSE (responsabilité environnementale et sociale d entreprise) dans le processus achat ADEME : Colloque Produits Verts Intégrer les préoccupations RSE (responsabilité environnementale et sociale d entreprise) dans le processus achat Juin 2008 Une solution dédiée à vos achats responsables

Plus en détail

Les Réseaux Sociaux d'entreprise (RSE)

Les Réseaux Sociaux d'entreprise (RSE) Les Réseaux Sociaux d'entreprise (RSE) Les Matinales IP&T - 10 février 2011 L'entreprise et les Réseaux Sociaux Stéphane Lemarchand, Avocat associé, stephane.lemarchand@dlapiper.com Agenda La particularité

Plus en détail

Comment tirer profit des Réseaux Sociaux Professionnels selon BlueKiwi

Comment tirer profit des Réseaux Sociaux Professionnels selon BlueKiwi Comment tirer profit des Réseaux Sociaux Professionnels selon BlueKiwi Dans une économie mondialisée, la performance d une entreprise tient surtout à sa capacité à rapidement mobiliser ses talents pour

Plus en détail

Etude. SBF 250, quelle stratégie achat? La vision des directions générales

Etude. SBF 250, quelle stratégie achat? La vision des directions générales Etude SBF 250, quelle stratégie achat? La vision des directions générales En quelques mots MAZARS Mazars est une organisation internationale spécialisée dans l audit, l'expertise comptable, la fiscalité

Plus en détail

ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE. Manuel de formation. Achats

ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE. Manuel de formation. Achats ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Manuel de formation Achats Date de diffusion : Septembre 2010 Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. CONNEXION A L APPLICATION D ACHAT... 3 2.1 Demande de droits...

Plus en détail

Comment trouver des clients grâce à internet?

Comment trouver des clients grâce à internet? Comment trouver des clients grâce à internet? Plan de la présentation Présentation tour de table Quelques chiffres Un site internet? Pourquoi faire? Qu est-ce qu un site internet efficace? Comment attirer

Plus en détail

LES OUTILS DU TRAVAIL COLLABORATIF

LES OUTILS DU TRAVAIL COLLABORATIF LES OUTILS DU TRAVAIL COLLABORATIF Lorraine L expression «travail collaboratif» peut se définir comme «l utilisation de ressources informatiques dans le contexte d un projet réalisé par les membres d un

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

Manuel d utilisation de Form@Greta

Manuel d utilisation de Form@Greta Manuel d utilisation de Form@Greta Février 2014 Version apprenant Auriane Busson Greta-numerique@ac-caen.fr Sommaire 1. Qu est-ce que Form@Greta?... 2 2. S identifier sur la plateforme... 3 3. Espace d

Plus en détail

Quelles sont les règles d or : réseaux sociaux, référencement, CGV, plate-forme, site e-commerce

Quelles sont les règles d or : réseaux sociaux, référencement, CGV, plate-forme, site e-commerce ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Peut-on encore réussir sur internet en 2014? //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Résumé et conclusions

Résumé et conclusions Résumé et conclusions La première étude sur la performance de la prospection IKO System a réalisé, en septembre 2014, la première étude à grande échelle pour comprendre comment les entreprises françaises

Plus en détail

M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y

M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y contact@mediassociaux-academy.com LES CLÉS POUR DÉVELOPPER LA STRATÉGIE DE SON ENTREPRISE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX 2 JOURS DE FORMATION 3 WEBINAIRES TITRE DE SOCIAL

Plus en détail

«Nouveautés Sage BOB 50 3.0»

«Nouveautés Sage BOB 50 3.0» «Nouveautés Sage BOB 50 3.0» A l usage des utilisateurs de Sage BOB 50 LES NOUVEAUTES DE LA VERSION 3.0 DE SAGE BOB 50 La nouvelle gestion du plan comptable Avec sa version Sage BOB 50 3.0, Sage innove

Plus en détail

Communitiz L outil de Social CRM pour les Community Managers!

Communitiz L outil de Social CRM pour les Community Managers! Communitiz L outil de Social CRM pour les Community Managers! Février 2012 Sommaire Communitiz, pour le Community Manager o Qu est-ce que c est? o Un outil de Social CRM o Communitiz et Trouvissimo o Notre

Plus en détail

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011 LA TRIBUNE Atelier BNP Paribas 23 novembre 2011 La relation client peut-elle intégrer le client "roi" du Web 2.0? Quelques chiffres 12 % des acheteurs en ligne ont déjà réalisé un acte d achat via leur

Plus en détail

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 07 octobre 2008 Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 2.0 Place de marché clients ecommerce Internet intranet esourcing extranet MARCHÉ nouveaux métiers PROSPECTS mobilité nouvelle économie

Plus en détail

Tout s accélère! Impact des évolutions socio-économiques sur les méthodes de suivi commercial pour les cabinets d avocats

Tout s accélère! Impact des évolutions socio-économiques sur les méthodes de suivi commercial pour les cabinets d avocats Tout s accélère! Impact des évolutions socio-économiques sur les méthodes de suivi commercial pour les cabinets d avocats Trois notions sont devenues incontournables dans les affaires et ne peuvent que

Plus en détail

La gouvernance de l information dans les organisations

La gouvernance de l information dans les organisations 3ème Baromètre La gouvernance de l information dans les organisations services publics - entreprises privées - associations Livre Blanc Juin 2014 Sommaire 1. Le Baromètre Gouvernance de l information...

Plus en détail

Erwan GAUTHIER. Consultant Stratégie Marketing Digital

Erwan GAUTHIER. Consultant Stratégie Marketing Digital PROFIL PROFESSIONNEL Tél +33.6.77.06.79.56 Email egauthier@adequat.biz > see my profil http://linkd.in/14wlaol > follow me http://bit.ly/193rpfs Consultant Stratégie Marketing Digital 15 ans d expérience

Plus en détail

Fabriquant de Fabuleux logiciels

Fabriquant de Fabuleux logiciels Fabriquant de Fabuleux logiciels 2006-2012 Troll d'idées. Tous droits réservés. Kiubi, Kojin Framework, Thèmepresso sont des marques déposées de Troll d'idées S.A.S.. 1 Troll d idées développe des technologies

Plus en détail

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT»

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» 1 ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT DEFINITION DU METIER L assistant commercial import export contribue au développement international durable

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les particuliers sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider à comprendre

Plus en détail

et déterminant à elle seule la réussite ou non d une page.

et déterminant à elle seule la réussite ou non d une page. Facebook est un réseau social créé en 2004 qui compte désormais plus d 1,35 Milliard d utilisateurs actifs à travers le monde. En France, il y a plus de 21 Millions d utilisateurs réguliers, ce qui montre

Plus en détail

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses habitudes?

Plus en détail

les outils du travail collaboratif

les outils du travail collaboratif les outils du travail collaboratif Sommaire Qu est-ce que le travail collaboratif? A chaque usage ses outils L échange d informations Le partage d informations La gestion de projet La conception collaborative

Plus en détail

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet?

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet? VENDRE GRÂCE A INTERNET - POURQUOI ET COMMENT? ALES 20 septembre 2012 La vente par Internet Pourquoi vendre par Internet? - c est un nouveau canal de commercialisation. - pour mettre son catalogue produits

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux?

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Bienvenue Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Plan Objectif du Forum Approche et expériences des intervenants Présentation des livres Fil rouge autour

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

OFFRE GALAXIE LAFORET

OFFRE GALAXIE LAFORET OFFRE GALAXIE LAFORET AUGMENTER LA VISIBILITÉ DE VOTRE SITE INTERNET C EST NOTRE MÉTIER. 2. NOTRE SOLUTION LA GALAXIE LAFORÊT IMMOBILIER Actuellement, vos agences et annonces sont visibles sur : - Le site

Plus en détail

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs LIVRE BLANC 25/03/2014 Dématérialisation des factures fournisseurs Ce livre blanc a été réalisé par la société KALPA Conseils, société créée en février 2003 par des managers issus de grandes entreprises

Plus en détail

Netvibes : optimiser sa veille d'informations

Netvibes : optimiser sa veille d'informations Netvibes : optimiser sa veille d'informations Juin 2014 Netvibes est un outil en ligne efficace pour les professionnels qui organisent leur veille sur le web. Ce tableau de bord permet en effet de suivre

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

Marché à Procédure adaptée. Tierce maintenance applicative pour le portail web www.debatpublic.fr

Marché à Procédure adaptée. Tierce maintenance applicative pour le portail web www.debatpublic.fr Marché à Procédure adaptée Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Tierce maintenance applicative pour le portail web www.debatpublic.fr CNDP/ 03 /2015 Cahier des clauses techniques

Plus en détail

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité?

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? NewGen TALENT CENTRE En partenariat avec ÉTUDE JUIN 2013 Emmanuel Delamarre Emmanuel Delamarre participe,

Plus en détail

Projet de Portail des thèses. SYNTHESE DE L ENQUETE DESTINEE AUX DOCTORANTS août 2010

Projet de Portail des thèses. SYNTHESE DE L ENQUETE DESTINEE AUX DOCTORANTS août 2010 Projet de Portail des thèses SYNTHESE DE L ENQUETE DESTINEE AUX DOCTORANTS août 2010 1. Introduction Ce document synthétise les principaux résultats d une enquête qui a été menée auprès de deux panels

Plus en détail