(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre"

Transcription

1 Un. 7 Gravitation universelle - eercices (Lorsque L homme eplique Le ciel et La terre) Savoir son cours QCM : Le poids d un homme sur la lune n est pas le même que sur la Terre car sur la Lune, il n y a pas de poids la masse et le rayon de la Lune sont différents de ceu de la Terre la masse de l homme a changé Les astronautes dans la navette spatiale en orbite autour de la Terre sont en apesanteur car ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre ils subissent une seconde force qui compense la force gravitationnelle ils possèdent une vitesse suffisamment grande La lune subit l attraction gravitationnelle de la Terre mais pas celle du Soleil. seulement de la Terre et du Soleil de toutes les planètes et du Soleil. Un satellite ne retombe pas sur Terre car dans l espace il n est plus soumis à l attraction terrestre il est attiré par la Lune il possède une vitesse suffisamment grande. Vrai ou fau? vrai fau vrai fau Le Soleil attire la Terre La Lune attire la Terre. Si un objet est attiré par un autre objet en raison de la gravitation ils vont finir par se rencontrer. La gravitation ne dépend que de la distance entre deu objets. Plus la distance entre deu objets est faible plus l attraction entre eu est forte. La masse d un objet est plus faible sur la Lune que sur Terre. Le poids d un objet est sa masse. La masse d un objet est un invariant. L intensité de pesanteur est le coefficient de proportionnalité qui relie le poids d un objet et sa masse. Plus l intensité de pesanteur est importante plus le poids est important. Une planète n eerce pas une action attractive à distance sur le Soleil. Le poids d un objet est plus important sur la Terre que sur la Lune. Satellite terrestre : a) Qu est-ce qu un satellite terrestre? Un objet en orbite autour de la Terre. b) Pourquoi tourne-t-il autour de la Terre? Parce qu il est attiré par la Terre (attraction gravitationnelle). c) Pourquoi ne tombe-t-il pas sur Terre? Parce qu il possède une vitesse. d) Si le satellite devait être freiné par des frottements avec des particules, que se produirait-il? Il perdrait de la vitesse et pourrait tomber sur la surface de la Terre. e) Epliquer pourquoi les satellites sont mis en orbite dans l espace bien au-dessus de l atmosphère. Parce qu à cette altitude, il n y a que du vide. Donc plus aucun frottement. Le satellite ne sera pas freiné et il ne perdra donc pas de vitesse.

2 Comètes Mars attaque Un astéroïde s approche de la planète Mars. Plusieurs scénarios de trajectoires sont imaginés : a) Comment epliquer que les particules restent dans le sillage de la comète? Les particules restent dans le sillage de la comète car elles subissent l action attractive à distance de la comète. Cette interaction entre les particules et la comète eiste car les particules et la comète ont une masse. C est l interaction gravitationnelle. La comète subit une action attractive de la part du Soleil (interaction gravitationnelle). b) Comment epliquer que la comète tourne autour du Soleil? La comète subit une action attractive à distance de la part du Soleil (interaction gravitationnelle). c) Comment epliquer que sa trajectoire puisse être déviée à l approche d une planète? La comète subit une action attractive à distance de la part de la planète (interaction gravitationnelle). Cette action est d autant plus forte que la comète est proche de la planète. Masse de la clé a) Donner le nom et le symbole de l unité du poids. Le poids se mesure en Newton (N). Trajectoire 1 : impossible car Mars n eerce pas une action répulsive sur l astéroïde, mais attractive. Trajectoire 2 : impossible car Mars eerce une action sur l astéroïde, donc sa trajectoire est forcément modifiée (voir cours sur le principe d inertie plus tard). Trajectoire 3 : possible car Mars eerce une action attractive sur l astéroïde et dans ce cas, la vitesse de l astéroïde n est pas assez élevée pour qu il s échappe. Trajectoire 4 : possible car Mars eerce une action attractive sur l astéroïde et dans ce cas, la vitesse de l astéroïde est assez élevée pour qu il s échappe. Cependant, il sera dévié. Actions Deu satellites S 1 et S 2 tournent autour de la planète P. Modélise les actions qui se produisent entre S 1 et P d une part ; entre S 2 et P d autre part. b) Comment s appelle cet appareil de mesure qui mesure le poids de la clé? Cet appareil s appelle un dynamomètre. c) Quel est le poids de la clé? Le poids de la clé est de 0,8 N. d) En déduire la valeur de la masse de la clé. Pour calculer la masse de la clé j utilise la relation : P = m g qui peut se transformer en m = P/g. Ainsi : m = 0,8 /9,81 = 0,0815 kg = 81,5 g. Donnée : S 1 a une plus grande masse que S 2. L interaction gravitationnelle entre P et S 1 sera plus forte que l interaction gravitationnelle entre P et S 2. P eerce la même action sur S 1 que S 1 sur P. P eerce la même action sur S 2 que S 2 sur P.

3 La bonne courbe Une seule de ces trois courbes peut représenter les variations du poids en fonction de la masse. Laquelle? Le poids est proportionnel à la masse (P = mg). Seule la courbe représente une relation de proportionnalité : c est une droite qui passe par l origine. Utiliser ses connaissances Point d équilibre : a) Quelles sont les deu actions qui s eercent sur la fusée? La fusée subit l action attractive à distance de la part de la Terre et l action attractive à distance de la part de la Lune. b) Comment varient ces deu actions lorsque la fusée s éloigne de la Terre? L action attractive à distance eercée par la Terre sur la fusée diminue à mesure que la fusée s éloigne de la Terre et l action attractive à distance eercée par la Lune sur la fusée augmente à mesure que la fusée se rapproche de la Terre. c) Justifie la notion de «point d équilibre». Le point qu équilibre G correspond à la position où la fusée subirait de la part de la Lune et de la part de la Terre des actions de même intensité de sorte que les deu actions se compenseraient eactement. d) Où se situerait ce point G si la Lune et la Terre avaient la même masse? Si les deu astres (Terre et Lune) avaient la même masse, le point G se trouverait eactement à égale distance de la Terre et de la Lune. e) Justifier la position de G sur le schéma. Comme la Terre a une masse plus importante que la Lune, à distance égale, la Terre eerce une action plus importante sur la fusée que la Lune. Pour compenser cela, il faut que la fusée s éloigne suffisamment de la Terre et se rapproche suffisamment de la Lune pour que les deu actions soient de même intensité. f) Dans quelle partie du trajet les moteurs servent-ils à faire avancer et dans quelle partie servent-ils à ralentir la fusée? Dans la première partie du trajet (d 1), l action de la Terre sur la fusée est plus importante que celle de la Lune sur la fusée. Globalement, l ensemble des deu actions s oppose au mouvement de la fusée vers la Lune. Si la fusée veut continuer son mouvement et s éloigner de la Terre, ses moteurs doivent être utilisés pour la faire avancer. Dans la deuième partie du trajet (d 2), l action de la Terre sur la fusée est moins importante que celle de la Lune sur la fusée. Globalement, l ensemble des deu actions aide au mouvement de la fusée vers la Lune. Si la fusée veut résister à son mouvement vers la Lune, ses moteurs doivent être utilisés pour la faire ralentir.

4 Sur une planète inconnue : Retrouvons les planètes! g Terre = 9,81 N/kg g Jupiter = 22,9 N/kg g Lune = 1,6 N/kg g Mars = 3,72 N/kg g Terre = 9,81 N/kg g Lune = 1,6 N/kg g Jupiter = 22,9 N/kg g Saturne = 9,05 N/kg a) Sur quelle planète se trouve l astronaute? Pour le savoir, il faut calculer l intensité de pesanteur correspondant à la planète inconnue. On sait que P inconnue = m g inconnue. Donc g inconnue = P inconnue / m. En utilisant l epérience je peu calculer : g inconnue = 2 / 0, N/kg. Si je compare cette valeur à celles données dans l énoncé, je peu dire que l astronaute se trouve certainement sur Jupiter. Remarquons que l image est peu vraisemblable car Jupiter est une planète gazeuse. b) Sur Terre le poids de l astronaute est de 1500 N, équipement compris. Quelle est sa masse? Pour calculer la masse de l astronaute, on utilise les renseignements que l on nous a donnés sur Terre. P Terre = m g Terre donc m = P Terre/g Terre = 1500 / 9,81 = 152,9 kg. c) Quel est son poids sur la planète? Poids de l astronaute sur la planète Jupiter : P Jupiter = m g Jupiter = 152,9 22,9 = 3501 N. Le poids d un satellite La masse d un satellite est de 80 kg. Associez, à chaque courbe, la planète correspondante. Chaque courbe est une droite qui passe par l origine car le poids est proportionnel à la masse (P = g m). La pente de ces droites est l intensité de pesanteur g. Plus g est forte, plus la droite est pentue. Donc la droite 1 correspond à Jupiter, la 2 à la Terre, la 3 à Mars et la 4 à la Lune! On peut aussi vérifier cela par une autre méthode : prenons pour eemple une masse m = 10 kg (dernier point sur le graphe) : Sur Terre : P Terre = m g Terre = 10 9,81 = 98,1 N c est donc la courbe. Sur Jupiter : P Jupiter = m g Jupiter = 10 22,9 = 229 N c est donc la courbe. Sur la Lune : P Lune = m g Lune = 10 1,6 = 16 N c est donc la courbe. Sur Mars : P Mars = m g Mars = 10 3,72 = 37,2 N c est donc la courbe. a) Quelle est son poids au sol, sur Terre? P = m.g = 80 9,8 = 784 N. b) Quel est son poids à 18 km d altitude? Son poids correspond à la force d attraction gravitationnelle eercée par la Terre sur lui. Le rayon de la Terre étant tellement grand par rapport à l altitude, à 18 km, on aura pratiquement le même poids qu au sol. Pour les curieu en voici la démonstration mathématique : A l altitude 0 (au sol) : P =. A l altitude z : P =. = = Donc P / P = = = 0,99438 P P R T z

5 Force gravitationnelle : Un bond sur la Lune : On note F la valeur des forces gravitationnelles qui s eercent entre deu corps distants de d. = = Que devient la valeur de ces forces si on : Avec son équipement, un astronaute a un poids de 1300 N sur Terre. Quel sera son poids sur la Lune? Conclure. a. Multiplie la distance d par 3 : on divise F par 3 2, donc par 9 b. Divise la distance d par 5 : on multiplie F par 5 2, donc par 25. c. Multiplie la masse d un des corps par 2 : on multiplie F par 2. d. Multiplie la masse d un des corps par 2 et on divise la masse de l autre corps par 2? F reste la même. De quelle distance doivent-ils être séparés pour que la nouvelle valeur F de ces forces soit : a. F = 4F : il faut diviser la distance par 2. b. F = 2F : il faut diviser la distance par 2. c. F = F/4 : il faut multiplier la distance par 2. d. F = F/2 : il faut multiplier la distance par 2. g = 9,8 N.kg -1 sur Terre. G = 6, N.m 2.kg -2. Le rayon de la Lune : R L = 1740 km. La masse de la Lune : M L = 7, kg. On va d abord calculer la masse de l astronaute : pour calculer sa masse, on utilise les renseignements que l on nous a donnés sur Terre. P Terre = m g Terre donc m = P Terre/g Terre = 1300 / 9,8 132,7 kg. Ensuite, on utilise la formule de la force de gravitation en travaillant avec la masse de la Lune et en prenant comme distance séparant les deu objets, le rayon de la Lune : P Lune = = 215 N. Satellite MetOP : La masse de MetOP-A est de 4,1 tonnes et son orbite est pratiquement circulaire à une altitude de 837 km. Il met 101 min pour faire le tour de la Terre. R T G = 6, N.m 2.kg -2. Le rayon de la Terre : R T = 6380 km. La masse de la Terre : M T = 5, kg. z a) Calculer la valeur de la force gavitationnelle eercée par la Terre sur le satellite : F = = F N Quelle est la valeur de la force gavitationnelle eercée par le satellite sur la Terre. La même! F N b) Représentez ces forces sur un schéma. c) Calculer la vitesse moyenne du satellite dans le référentiel géocentrique en m/s et en km/h : v = d/t d = 2 (R T + z) = 2 ( ) = km. Et t = 101 min = = 6060 s. v = / m/s. v , km/h.

6 L étoile Sirius B : On estime que la force d attraction gravitationnelle qui s eercerait sur un objet O de masse m à la surface de Sirius B est fois plus grande qu à la surface de la Terre. D autre part, la masse M Si de Sirius B est environ égale à 98% de la masse du Soleil alors que la masse de la Terre M T est voisine de M Soleil. Le rayon de la Terre : R T = 6380 km. a) Etablir l epression littérale de la valeur de la force gravitationnelle qui s eerce sur O lorsque l objet O est sur Sirius B, puis lorsqu il est placé sur Terre. Lorsque l objet est sur Sirius, il subit de la part de Sirius la force de valeur : F Si = Lorsque l objet est sur Terre, il subit de la part de la Terre la force de valeur : F T = b) En déduire une estimation de la valeur du diamètre de Sirius B. On en déduit que : F Si / F T = = = Or, d après l énoncé, F Si / F T = Calculons maintenant M T/M Si : M Si/M Solail = 0,98 M Soleil/ M Si= 1/ 0,98 et M T/M Solail = Donc : M T/M Si = (M T/M Si) (M Si / M Soleil) = / 0,98 M T/M Si 3, Il s agit maintenant de calculer R Si puis, le diamètre de Sirius, soit 2 R Si. On va utiliser : F Si / F T = = = , , 071 Donc = 1,035 Ce qui veut dire le rayon de Sirius est pratiquement égal à celui de la Terre! C est une étoile très très petite en taille mais dont la masse est etrêmement grande par rapport à celle de la Terre! Sirius est une naine blanche (voir ci-dessous). Etrait de wikipédia sur les «naines blanches» : Une naine blanche est un objet céleste de forte densité, issu de l'évolution d'une étoile de masse modérée (de 8 à 10 masses solaires au maimum) après la phase où se produisent des réactions thermonucléaires. Cet objet a alors une taille très petite comparativement à une étoile, et conserve longtemps une température de surface élevée, d'où son nom de «naine blanche». Une naine blanche possède typiquement une masse inférieure quoique comparable à celle du Soleil pour un volume similaire à celui de la Terre. Sa densité est ainsi de l ordre d une tonne par centimètre cube, plusieurs dizaines de milliers de fois plus élevée que celle des matériau observés sur Terre.

MOUVEMENTS ET FORCES

MOUVEMENTS ET FORCES 2 nd Cours sur les forces 1 MOUVEMENTS ET FORCES I - DESCRIPTION D'UN MOUVEMENT Pour étudier un mouvement, il faut commencer par préciser le système considéré, c'est-à-dire l'objet ou le point étudié.

Plus en détail

3 ème COURS Mécanique Chapitre 1 LA GRAVITATION CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

3 ème COURS Mécanique Chapitre 1 LA GRAVITATION CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 3 ème COURS Mécanique Chapitre 1 LA GRAVITATION CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 115 1 Un système solaire est un ensemble d'astres constitué

Plus en détail

Séquence 9 : le poids Cours niveau troisième

Séquence 9 : le poids Cours niveau troisième Séquence 9 : le poids Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que le poids est l action à distance exercée par la Terre sur un objet situé dans son voisinage - P et la masse m d un objet sont deux

Plus en détail

Gravitation universelle

Gravitation universelle Chapitre 7 Gravitation universelle Révision et Résumé Où commencer? En plus de l apprentissage du cours, que vous devez recopier, réciter, rerecopier, jusqu à en savoir la moindre virgule, refaites les

Plus en détail

La gravitation universelle

La gravitation universelle La gravitation universelle Pourquoi les planètes du système solaire restent-elles en orbite autour du Soleil? 1) Qu'est-ce que la gravitation universelle? activité : Attraction universelle La cohésion

Plus en détail

DOSSIER : LA GRAVITATION

DOSSIER : LA GRAVITATION DOSSIER : LA GRAVITATION Les planètes Pourquoi les planètes restent-elles autour du Soleil? Le Soleil est situé au centre du système solaire. Huit planètes (Mercure, Vénus Terre, Mars, Jupiter, Saturne,

Plus en détail

Corrigés de la séance 5 Chap 5 et 7: Gravitation et frottements

Corrigés de la séance 5 Chap 5 et 7: Gravitation et frottements Corrigés de la séance 5 Chap 5 et 7: Gravitation et frottements Questions pour réfléchir Q4. p.262. Jupiter a une masse 318 fois plus grande que celle de la Terre. Pourtant, l accélération de la pesanteur

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - 70 Chapitre 8 : Champ de gravitation - Satellites I. Loi de gravitation universelle : (

Plus en détail

THEME : SPORT TP 8 : mise en orbite d un satellite

THEME : SPORT TP 8 : mise en orbite d un satellite TP 8 : mise en orbite d un satellite I. Introduction : Le but de cette activité est, dans un premier temps, de réussir à simuler la mise en orbite d un satellite. Pour cela : - ouvrez «communlogiciels»

Plus en détail

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être :

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être : Physique : 2 nde Chapitre.7 : Forces et mouvements I. Modèles et interactions 1. Interactions entre deux objets : L énoncé suivant s applique à des objets au repos ou en mouvement. Quand un objet agit

Plus en détail

Mécanique 2. Cours. Le poids. Troisièmes. Intro. Qu est-ce que le poids? Mesurer un poids et donner sa signification

Mécanique 2. Cours. Le poids. Troisièmes. Intro. Qu est-ce que le poids? Mesurer un poids et donner sa signification Mécanique 2 Le poids Qu est-ce que le poids? Mesurer un poids et donner sa signification Mécanique 2 Objectifs Interpréter la variation de pesanteur selon le lieu Utiliser la proportionnalité entre poids

Plus en détail

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle 1. Interaction gravitationnelle 1.1 Le système solaire Le système solaire est composé de l ensemble des astres autour du Soleil. Un étoile est une boule

Plus en détail

Physique - Chimie. De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps.

Physique - Chimie. De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps. Nom : Prénom : Classe : Date : Physique - Chimie De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps. Fiche élève 1/5 Objectifs o Déterminer les caractéristiques du poids d un corps. o Savoir

Plus en détail

N 6 - LE CENTRE SPATIAL GUYANAIS, PORT SPATIAL DE L'EUROPE

N 6 - LE CENTRE SPATIAL GUYANAIS, PORT SPATIAL DE L'EUROPE N 6 - LE CENTRE SPATIAL GUYANAIS, PORT SPATIAL DE L'EUROPE COMPLEMENTS D INFORMATION Les différentes orbites terrestres La variété des missions spatiales dédiées aux satellites exige l utilisation de nombreuses

Plus en détail

Utiliser Dynamic en classe de seconde

Utiliser Dynamic en classe de seconde BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 1429 Utiliser Dynamic en classe de seconde Nouveaux programmes Par École Alsacienne - 75006 Paris Gerard.AUSSEL@wanadoo.fr RÉSUMÉ Cet article présente quelques exemples

Plus en détail

Ouverture au monde quantique

Ouverture au monde quantique Ouverture au monde quantique I Les forces newtoniennes Les forces d interaction gravitationnelle et électrostatique ont une propriété commune : leur 1 valeur est proportionnelle à, où r représente la distance

Plus en détail

Comment mesure-t-on la masse des planètes?

Comment mesure-t-on la masse des planètes? Comment mesure-t-on la masse des planètes? Evidemment, les planètes ne sont pas mises sur une balance. Ce sont les mathématiques et les lois physiques qui nous permettent de connaître leur masse. Encore

Plus en détail

COURS : FONCTIONS LINÉAIRES & AFFINES

COURS : FONCTIONS LINÉAIRES & AFFINES CHAPITRE CURS : FNCTINS LINÉAIRES & AFFINES Etrait du programme de la classe de troisième : CNTENU CMPÉTENCES EXIGIBLES CMMENTAIRES Fonction linéaire. Connaître la notation a, pour une valeur numérique

Plus en détail

Forces et mouvement. Suite: la dynamique

Forces et mouvement. Suite: la dynamique Les forces Forces et mouvement Tout ce qui se passe dans l Univers est provoqué par des forces. Une force est une poussée ou une traction qui provoque le déplacement ou la rotation des objets. Il faut

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter. 1. Les lois de la mécanique céleste dans le système solaire :

TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter. 1. Les lois de la mécanique céleste dans le système solaire : TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter Objectif : calculer la masse de Jupiter en observant le mouvement de ses satellites et en utilisant la 3ème loi de Kepler 1. Les lois

Plus en détail

1.2. Recopier les formules topologiques des composés C, D et E puis identifier et nommer les groupes caractéristiques.

1.2. Recopier les formules topologiques des composés C, D et E puis identifier et nommer les groupes caractéristiques. Devoir de Sciences Physiques nà3 Calculatrice autorisée Durée : 1h45 La correction tiendra compte du soin apporté à la rédaction, à l argumentation, à la présence de formules littérales et au respect des

Plus en détail

LA VITESSE DE LIBÉRATION DE LIBÉRATION

LA VITESSE DE LIBÉRATION DE LIBÉRATION LA VITESSE DE LIBÉATION C EST TÈS Par Jean-Pierre MATIN jpmgauge@wanadoo wanadoo.fr ASSOCIATION D ASTONOMIE VÉGA PLAISI 78370 1 LE CONCEPT DE VITESSE DE LIBÉATION EN ASTONOMIE Le concept de vitesse de

Plus en détail

CH12 : Solide en mouvement de translation

CH12 : Solide en mouvement de translation BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH12 : Solide en mouvement de translation Motorisation des systèmes Enjeu : Problématique : En tant que technicien supérieur, il vous revient

Plus en détail

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N CH5 FORCES ET PRINCIPE D INERTIE A) POURQUOI LE MOUVEMENT D UN OBJET EST-IL MODIFIE? POURQUOI SE DEFORME-T-IL? I - RAPPELS. L existence d une force est conditionnée à l identification d une interaction,

Plus en détail

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Document du professeur 1/7 Niveau 3 ème Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Programme C. De la gravitation à l énergie mécanique

Plus en détail

Chapitre 16 : L atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique

Chapitre 16 : L atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique (1) (2) (3) (4) (5) (6) Classe de TS Partie D-chap 16 Chapitre 16 : L atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique Connaissances et savoir-faire exigibles : Connaître les expressions

Plus en détail

Chap1 La gravitation.

Chap1 La gravitation. I. Le système solaire. Chap1 La gravitation. Items Connaissances Acquis Présentation succincte du système solaire. Action exercée par le Soleil sur chaque planète. Action exercée par une planète sur un

Plus en détail

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Gabriel Scherer TS3 TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE TPP4.odt 1/6 Rappels : 1 U.A. = 1,497.10 11 m Constante de gravitation universelle G = 6,67.10 11 u.s.i.

Plus en détail

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies 1 Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies I. Les forces travaillent. 1. Effets d une force. Les forces appliquées à un système peut : - Déformer

Plus en détail

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :.

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. A remplir par le candidat : Nom : Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. Note : Concours filière Technicien Supérieur et er cycle filière Ingénieur Concours nd cycle filière Ingénieur

Plus en détail

Introduction au cours de physique (1)

Introduction au cours de physique (1) Introduction au cours de physique () Exercices : Petites variations, valeurs moyennes Calculs de petites variations Méthode De manière générale : il est souvent plus simple de faire une différentiation

Plus en détail

Partie II les outils, page 38, 31 : Abaque de Devilliers

Partie II les outils, page 38, 31 : Abaque de Devilliers LA PHYSIQUE DANS LES STAGES "PERMIS À POINTS" Les stages permis à points rencontrent un grand succès. Au programme de ces stages, une séquence est obligatoirement consacrée aux lois physiques de l automobile.

Plus en détail

Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1

Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1 Sciences 9M1Ch11 2011-2012 NOM: 1 Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1 Section 11.1: Le Soleil et son influence

Plus en détail

6. Le poids et la masse

6. Le poids et la masse 111 6. 6.1. Mise en contexte Pourquoi les astronautes peuvent-ils porter plus facilement leur équipement sur la Lune que sur la Terre? Formule une hypothèse! Dans le langage courant tu dis : «Mon poids

Plus en détail

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites I- Les trois lois de Kepler : Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites Les lois de Kepler s'applique aussi bien pour une planète en mouvement

Plus en détail

Concours Blanc N 1 Enoncé

Concours Blanc N 1 Enoncé Concours Blanc N 1 Enoncé Physique 20 QCM Durée de l épreuve : 60 min 20 pts Physique 1 QCM 1 Une bille, de masse m = 140 g, est accrochée à un fil inextensible de longueur l = 30 cm, de masse négligeable.

Plus en détail

III Univers / IV. Le Sport

III Univers / IV. Le Sport III Univers / IV. Le Sport Mouvements et forces Exercice n 1 : Dynamomètre Exercice n 2 : Une petite voiture dans un train Un enfant est assis dans un train qui circule sur une voie rectiligne et horizontale.

Plus en détail

Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE

Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE Dans le chapitre précèdent, nous avons étudié l expression du travail et de la puissance d une force constante. Ce travail correspond à un transfert

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail

EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante.

EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante. EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante - 2- L énergie potentielle de pesanteur du wagon dépend : du

Plus en détail

5 Principes de Newton

5 Principes de Newton 5 Principes de Newton En 1687, Newton 3 énonce ses fameuses trois lois fondamentales de la mécanique concernant les mouvements des corps. 5.1 Première loi de Newton : le principe d inertie Dans la section

Plus en détail

1. Effets d une force sur le mouvement d un corps : le vecteur force.

1. Effets d une force sur le mouvement d un corps : le vecteur force. ACT PHYS 4 FORCES ET MOUVEMENTS 1/5 SECONDE Activité de physique N 4 Forces et Mouvements Objectifs Connaître les effets d une force sur le mouvement d un corps. Savoir représenter un vecteur force. Notion

Plus en détail

Partie chimie (10 points)

Partie chimie (10 points) NOM : CONTRÔLE COMMUN DE PHYSIQUE-CHIMIE seconde Calculatrice autorisée Partie chimie (10 points) Exercice n 1 : Détermination de la constitution d atomes et d ion. Compléter le tableau suivant : Symbole

Plus en détail

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 2 heures (10h-12h)

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 2 heures (10h-12h) DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ CONCOURS BLANC calculatrice: autorisée durée: 2 heures (10h-12h) Sujet Vaisseau spatial... 2 I.Vaisseau spatial dans un champ newtonien... 2 II.Vitesse de libération...3 A.Option

Plus en détail

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter?

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? OBJECTIF : Exploiter la troisième loi de Kepler dans le cas d un mouvement circulaire Document

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

La courbure de l espace-temps par Alain Bonnier, D.Sc. (physique)

La courbure de l espace-temps par Alain Bonnier, D.Sc. (physique) La courbure de l espace-temps par lain onnier, D.Sc. (pysique) 1. La gravitation M F F = r GMm r 2 F m Selon la téorie gravitationnelle de Newton, tous les objets s attirent avec une force F proportionnelle

Plus en détail

Séquence 1. Gravitation, poids et masse d un corps

Séquence 1. Gravitation, poids et masse d un corps Sommaire Gravitation, poids et masse d un corps Séance 1 Séance 2 Le système solaire 1 Présentation du système solaire 2 Le système solaire, une connaissance qui s est construite au fil du temps! La gravitation

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

FORCE ET ÉNERGIE FORMATION GÉNÉRALE. Version bêta PHY-5043. DEVOIR 1 Chapitres 1 et 2. Nom de l élève : Résultat : Devoir #1 PHY-5043

FORCE ET ÉNERGIE FORMATION GÉNÉRALE. Version bêta PHY-5043. DEVOIR 1 Chapitres 1 et 2. Nom de l élève : Résultat : Devoir #1 PHY-5043 FORCE ET ÉNERGIE FORMATION GÉNÉRALE Version bêta PHY-5043 DEVOIR 1 Chapitres 1 et 2 Nom de l élève : Résultat : Yves Robitaille Commission Scolaire de Sorel-Tracy septembre 2006 Devoir #1 PHY-5043 page

Plus en détail

THÉORÈME DE ROLLE ET THÉORÈME DE LA MOYENNE DE LAGRANGE

THÉORÈME DE ROLLE ET THÉORÈME DE LA MOYENNE DE LAGRANGE THÉORÈME DE ROLLE ET THÉORÈME DE LA MOYENNE DE LAGRANGE Théorème de Rolle 2 Théorème de la moenne de Lagrange 3 Interprétation phsique 4 Conséquences mathématiques du théorème de la moenne de Lagrange

Plus en détail

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir?

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir? Nom : gr : Notes du Monastère L image du bas illustre très bien ce que cherchait à découvrir Frère Bennig. À cette époque, on voyait le ciel comme une voûte sur laquelle le soleil, les étoiles et les planètes

Plus en détail

Un peu de mécanique. Chaos iii. La pomme et la lune http://www.chaos-math.org

Un peu de mécanique. Chaos iii. La pomme et la lune http://www.chaos-math.org Un peu de mécanique Chaos iii. La pomme et la lune http://www.chaos-math.org Chaos est un film mathématique constitué de neuf chapitres de treize minutes chacun. Il s agit d un film tout public autour

Plus en détail

Chapitre 4: Les 3 principes de Newton

Chapitre 4: Les 3 principes de Newton e B et C 4 Les 3 principes de Newton 38 Chapitre 4: Les 3 principes de Newton 1. Rappels sur les forces Rappel 1 : On appelle force toute cause capable de: modifier le mouvement d un corps; de déformer

Plus en détail

Chapitre 5 Les lois de la mécanique et ses outils

Chapitre 5 Les lois de la mécanique et ses outils DERNIÈRE IMPRESSION LE 1 er août 2013 à 12:49 Chapitre 5 Les lois de la écanique et ses outils Table des atières 1 Les référentiels et repères 2 2 Les grandeurs de l évolution 2 2.1 Le vecteur de position..........................

Plus en détail

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre Chapitre P 9 : Travail d une force constante et énergie Correction Dans le chapitre précédent, nous avons étudié l évolution temporelle de différents systèmes mécaniques en exploitant la seconde loi de

Plus en détail

6 Les forces mettent les objets en mouvement.

6 Les forces mettent les objets en mouvement. 6 Les forces mettent les objets en mouvement. Tu dois devenir capable de : Savoir expliquer la proportion directe entre la force et l accélération à l aide d un exemple ; expliquer la proportion inverse

Plus en détail

Un petit rien... qui peut tout changer! Octobre 2014

Un petit rien... qui peut tout changer! Octobre 2014 Un petit rien... qui peut tout changer! Octobre 2014 Présentation de l outil Présentation de l outil Vous êtes : 1 enseignant au collège. 2 enseignant au lycée. 3 les deux. 4 aucune des réponses précédentes.

Plus en détail

Cours de physique. Classes 1B et 1C. Athénée de Luxembourg

Cours de physique. Classes 1B et 1C. Athénée de Luxembourg Cours de physique Classes 1B et 1C Athénée de Luxembourg Table des matières 1 Cinématique et Dynamique 5 1.1 Grandeurs cinématiques.............................. 5 1.1.1 Base cartésienne..............................

Plus en détail

Travail d une force Correction

Travail d une force Correction Travail d une force Exercice 1 : Deux jumeaux de même masse m=75,0 kg montent au 5ème étage d'un immeuble en partant du rez-de-chaussée. Le jumeau A emprunte l'ascenseur et le jumeau B l'escalier. La distance

Plus en détail

Exercices sur le chapitre 3 : La gravitation universelle

Exercices sur le chapitre 3 : La gravitation universelle Eercices sur le chapitre 3 : La gravitation universelle Eercice 1 : Vrai ou fau? Eercice 3 : Mots croisés : Le Soleil attire la Terre La Lune attire la Terre. Si un objet est attiré par un autre objet

Plus en détail

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009 Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie I) Comment le travail du poids peut-il modifier la vitesse d'un corps : -) Relation entre le travail du poids et la vitesse : Voir TP 7 de physique

Plus en détail

TD : Interaction gravitationnelle Exercice 1 : QCM

TD : Interaction gravitationnelle Exercice 1 : QCM Seconde Thème : Univers _ Chap.6 TD : Interaction gravitationnelle Exercice 1 : QCM 1. Le poids sur la Lune n est pas le même que sur Terre, car : il est très loin de la Terre ; la masse et le rayon de

Plus en détail

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS ANNÉE 2013 EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS CSEA 2013 ÉPREUVE DE PHYSIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 1 - L usage de la calculatrice est autorisé ; - Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Etude du mouvement de la pierre de curling

Etude du mouvement de la pierre de curling Activité expérimentale Etude du mouvement de la pierre de curling Compétences attendues : Effet d une force sur le mouvement d un corps : modification de la vitesse, modification de la trajectoire. Savoir

Plus en détail

P : (poids) = action de la Terre F : = poussée des gaz. -g a =

P : (poids) = action de la Terre F : = poussée des gaz. -g a = EXECICE I : NEW HOIZONS(11 pts) Décollage le 19 janvier 2006 1.1- En considérant la masse de la fusée à peu près constante pendant les premières seconde du décollage, Montrer que l action des boosters

Plus en détail

ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points)

ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points) ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points) Pour cet exercice, l'utilisation de la calculatrice est autorisée Trois siècles avant notre ère, le célèbre savant grec Aristote affirmait qu "une masse d or, de

Plus en détail

E c (t 0 ) = ½ m v 0. E pp (t 0 ) = mgh. Séance n 12 Conservation de l énergie. E c (t 0 ) = 30,1 J. E pp (t 0 ) = 1,4 J.

E c (t 0 ) = ½ m v 0. E pp (t 0 ) = mgh. Séance n 12 Conservation de l énergie. E c (t 0 ) = 30,1 J. E pp (t 0 ) = 1,4 J. Séance n 12 Conservation de l énergie Exercice n 1 Au service Au service, un joueur de tennis frappe, à l instant de date t 0 = 0 s, une balle de masse m = 58,0 g à une hauteur h = 2,4 m au dessus du sol

Plus en détail

Introduction au thème des machines à intégrer

Introduction au thème des machines à intégrer Introduction au thème des machines à intégrer Qu est ce qu intégrer? En termes mathématiques, intégrer revient par exemple à calculer l aire d une surface. Ressortons de nos vieux souvenirs un repère à

Plus en détail

3 Le champ de gravité g Page 1 de 24

3 Le champ de gravité g Page 1 de 24 Licence 3 Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement Université Joseph-Fourier : Outil Physique et Géophysique 3 Le champ de gravité g Page 1 de 24 k Daniel.Brito@ujf-grenoble.fr E MAISON

Plus en détail

Quelles conditions nous permettent de voir ce genre d éclipse?

Quelles conditions nous permettent de voir ce genre d éclipse? Quelles conditions nous permettent de voir ce genre d éclipse? www.skyandtelescope.com/online-gallery/solar-eclipse-pictures/annular-eclipse-from-fluvanna-texas/ Voyez la réponse à cette question dans

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. produit b. polychromatique c. longueur d onde d. supérieure e. trichromatique f. cônes g. thermique h. Wien 2. QCM a. peut être

Plus en détail

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu P a g e 1 Phsique atellite à la recherche de sa planète Exercice résolu Enoncé Le centre spatial de Kourou a lancé le 1 décembre 005, avec une fusée Ariane 5, un satellite de météorologie de seconde génération

Plus en détail

Chp1 Le système solaire et la gravitation

Chp1 Le système solaire et la gravitation Chp1 Le système solaire et la gravitation Activité 1 Astronomie Cassiopée a choisi de faire un exposé sur l astronomie, mais il y a pleins de mots qu elle ne connait pas bien. 1-Prévisions 1-1-D après

Plus en détail

Chapitre 7 - Relativité du mouvement

Chapitre 7 - Relativité du mouvement Un bus roule lentement dans une ville. Alain (A) est assis dans le bus, Brigitte (B) marche dans l'allée vers l'arrière du bus pour faire des signes à Claude (C) qui est au bord de la route. Brigitte marche

Plus en détail

1 Présentation du moulin. 2 Modélisation mathématique. 2.1 Modélisation statique. Don Quichotte de l Atlantique

1 Présentation du moulin. 2 Modélisation mathématique. 2.1 Modélisation statique. Don Quichotte de l Atlantique 1 Présentation du moulin Il s agit d une roue tournant autour d un axe. Sur l extérieur de la roue sont fixées des tiges et sur les tiges sont accrochés des récipients. Ces récipients sont ouverts en haut

Plus en détail

TS1, TS2 et TS3 BAC BLANC de PHYSIQUE CHIMIE

TS1, TS2 et TS3 BAC BLANC de PHYSIQUE CHIMIE TS1, TS2 et TS3 BAC BLANC de PHYSIQUE CHIMIE Date : 17/12/13 Durée : 3h30 Calculatrice : autorisée Exercice à ne pas traiter pour les spé : 1 Consignes : L exercice de spécialité fait l objet d un texte

Plus en détail

Chapitre 7 : Cinématique et dynamique newtonienne

Chapitre 7 : Cinématique et dynamique newtonienne Chapitre 7 : Cinématique et dynamique newtonienne De l atome aux galaxies, la matière est en mouvement. La mécanique se donne pour but de décrire le mouvement d objets appelés systèmes ; l étude est dans

Plus en détail

SELECTION D'ACCES A LA FORMATION DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

SELECTION D'ACCES A LA FORMATION DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE J. 12 1279 ASSISTANCE tàk HÔPITAUX PUBLI QllE DE PARIS CENTRE DE LA FORMATION ET DU DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES SERVICE CONCOURS ET FORMATION DIPLÔMANTE SELECTION D'ACCES A LA FORMATION DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

Plus en détail

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre?

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? I- Les objets du système solaire Activité : Les objets du système solaire (Livre p12-13-14-15) Observations de photos et participation

Plus en détail

Exercices sur le chapitre 3 : Poids et masse d un corps

Exercices sur le chapitre 3 : Poids et masse d un corps Eercices sur le chapitre 3 : Poids et masse d un corps Eercice 1 : Enoncé A B C Le mouvement des planètes autour du soleil est dû à L aimantation du Soleil La gravitation Une action de contact eercée par

Plus en détail

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S.

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. L P J U L E S F E R R Y - U L I S D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. N O V E M B R E 2 0 1 2 M A S S E O U P O I D S Ce cours vous permettra de vérifier par vous-même la différence

Plus en détail

B = A = B = A = B = A = B = A = Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution

B = A = B = A = B = A = B = A = Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution Q.C.M. Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution Exercice 1 On considère les trois nombres A, B et C : 2 x (60 5 x 4 ²) (8 15) Calculer

Plus en détail

F p. Par définition : S. F p = P x S avec F p en Newton (N) P en Pascal (P) et S en m 2

F p. Par définition : S. F p = P x S avec F p en Newton (N) P en Pascal (P) et S en m 2 Physique : 2 nde Exercices d application : Les gaz CORRECTION I. Force pressante et pression : Exercice 1 : 1. a) Calculer la valeur F p de la force pressante exercée par l air atmosphérique sur une vitre

Plus en détail

Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements. 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde :

Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements. 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde : Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde : 1.1 Programme : Exemples d activités Contenus Connaissances et savoir-faire exigibles

Plus en détail

point d application F r intensité: 4 unités

point d application F r intensité: 4 unités A. MÉCANIQUE A1. Forces I) appels 1) Effets d une force: définition Une force est une grandeur physique qui se manifeste par ses effets a) effet dynamique : Une force est une cause capable de produire

Plus en détail

L aimant. L aimantation du métal

L aimant. L aimantation du métal Page 1 sur 6 LE LIVRE DE VIE DE L' AGNEAU 23 L aimant (1) La famille solaire fut créée comme le furent et le seront toutes les autres familles stellaires. Les étoiles sont

Plus en détail

Exercice n 1 : Questions de cours. Exercice n 2 : Effets d'une action mécanique. Exercice n 3 : L'enfant et son traineau (6 pts)

Exercice n 1 : Questions de cours. Exercice n 2 : Effets d'une action mécanique. Exercice n 3 : L'enfant et son traineau (6 pts) THEME : SPORT Sujet N 8 Exercice n 1 : Questions de cours 1- Qu'est ce qu'un référentiel? 2- Enoncer le principe d'inertie. Exercice n 2 : Effets d'une action mécanique 1- Quels sont les effets possibles

Plus en détail

Rendre plus grand. Par exemple, un levier peut amplifier la force de votre bras.

Rendre plus grand. Par exemple, un levier peut amplifier la force de votre bras. Nous avons tenté de rendre notre glossaire aussi compréhensible et pratique que possible sans utiliser d équations difficiles, ni d explications fastidieuses. Si vous voulez un aperçu plus détaillé des

Plus en détail

Energie Travail Puissance Cours

Energie Travail Puissance Cours Energie Travail Puissance Cours. Introduction Les problèmes liés à l énergie sont d une grande importance : l énergie est en effet à l origine de tous les mouvements du monde de la technologie. Il existe

Plus en détail

Partie A : Un abus de langage répandu. Objectif : - Distinguer poids et masse.

Partie A : Un abus de langage répandu. Objectif : - Distinguer poids et masse. CORRECTION Partie A : Un abus de langage répandu. Objectif : - Distinguer poids et masse. 3CMI - Poids et masse d'un objet. FM n 2 Souvent, le médecin vous demande «Quel est ton poids?», alors que ce qui

Plus en détail

Puissances de 10 Exercices corrigés

Puissances de 10 Exercices corrigés Puissances de 10 Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : produit de deux puissances de : Exercice 2 : inverse d une puissance de : et Exercice 3 : quotient de deux puissances de

Plus en détail

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces PARtiE 3 Manuel unique, p. 216 ( Manuel de physique, p. 102) Notion de champ séquence 1 Le programme notions et contenus Exemples de champs scalaires et vectoriels : pression, température, vitesse dans

Plus en détail

Le modèle du gaz parfait

Le modèle du gaz parfait Table des matières 1 : énergie interne, équation d état 1.1 Hypothèses........................................... 1. Énergie interne d un GPM................................... 1.3 Équation d état du GPM....................................

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

Chapitre II : La force centripète

Chapitre II : La force centripète 33 Chapitre II : La force centripète = une force un peu particulière! 1. Explication 1 Il convient de savoir ce que ces deux termes expriment : force et centripète. Une force est, familièrement, la sensation

Plus en détail

Guy Favand, Les Energies Solaires et les Energies Renouvelables (EnR) Professeur et Vice-Président de l'o.n.g COEDADE RUP

Guy Favand, Les Energies Solaires et les Energies Renouvelables (EnR) Professeur et Vice-Président de l'o.n.g COEDADE RUP Guy Favand, Les Energies Solaires et les Energies Renouvelables (EnR) Professeur et Vice-Président de l'o.n.g COEDADE RUP Pour mieux comprendre toutes les formes d Energies Solaires, et celles qui sont

Plus en détail

Département éducation formation Cité des sciences et de l industrie 30 avenue Corentin-Cariou 75019 Paris www.cite-sciences.

Département éducation formation Cité des sciences et de l industrie 30 avenue Corentin-Cariou 75019 Paris www.cite-sciences. DESINAION LUNE Liens avec les programmes scolaires Proposition d exercices pour les élèves et correction Professeur(e) de collège Département éducation formation Cité des sciences et de l industrie 30

Plus en détail

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES I- Introduction L MECNIQUE C est la science mise à notre disposition afin de déterminer : les efforts, les caractéristiques d un mouvement, les dimensions, les déformations, les conditions de fonctionnement

Plus en détail