e-publicité : Stratégies publicitaires dans les réseaux sociaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "e-publicité : Stratégies publicitaires dans les réseaux sociaux"

Transcription

1 e-publicité : Stratégies publicitaires dans les réseaux sociaux Quelle utilisation de «Facebook» pour améliorer l image de marque du secteur de l Industrie Meunière au Maroc et notamment chez les ans? Soumaya ESSEDDIKI ESC Toulouse, MS M2C Casablanca Résumé : Internet est devenu un média de plus en plus prenant pour les annonceurs. En France, par exemple, internet est le deuxième media consommé par les ans. Avec le «boom» des réseaux sociaux depuis 1995, le marché de la publicité en ligne a vêtu une nouvelle forme. Avec près de 400 millions d utilisateurs de par le monde en six ans₁, dont un million au Maroc (avec nouveaux comptes chaque mois)₂, «facebook» se place en tête des réseaux sociaux numériques. Ce lieu d échange est devenu une plateforme de prescription et de recherches d informations sur les marques. Comment pouvons-nous alors envisager l utilisation de facebook dans les plans de communication des entreprises? Cette recherche a un double objectif : d une part comprendre l utilisation de facebook dans le partage du savoir, et d autre part, mettre le doigt sur les différentes stratégies publicitaires utilisées dans ce réseau de renom. Mots-Clés : Réseaux sociaux numériques, facebook, Stratégies publicitaires, prescription, communication, marques. (1) (2)

2 Introduction : Facebook est l un des réseaux sociaux les plus prisés par les internautes. En six ans, ils sont plus de 400 millions d utilisateurs, de par le monde, à faire partie de la communauté facebook. Ce réseaux permet de nouer et de faire fructifier les liens entres différents internautes. Il s agit «d une boîte à outils social, qui peut servir à la fois personnellement (jouer, se divertir, faire des rencontres, trouver des bons plans) et professionnellement (acheter, vendre, collaborer, organiser des événements, se former, faire de la publicité)»₃. Facebook a été fondé sur la théorie de Frigyes Karinthy₄ et sur celle des réseaux de Dunbar et Mayfield₅. 55% des utilisateurs de facebook sont des femmes, 45% sont des hommes, le même pourcentage représente les membres à plus de 35 ans et près de 60% ont fait des études supérieures. Facebook ne se limite pas à ces seules informations, au contraire, il déborde de renseignements détaillés sur le profil personnel et les habitudes de consommation des membres ; une vraie mine d or pour les spécialistes de la communication et du marketing. Ces informations peuvent aider ces spécialistes à optimiser la segmentation et à recueillir des données exploitables et partant mesurables. Cependant, facebook donne la possibilité aux utilisateurs de créer et de gérer le flux d informations. Les fondements de la communication traditionnelle sont remplacés par un mode nouveau de communication dit à double sens. Le contrôle du message en devient difficilement vérifié. Les internautes partagent, sur facebook, des informations personnelles (vidéos, photos, des opinions sur les marques, leurs expériences, et leurs goût). De cette pratique, peuvent émerger de nouveaux leaders d opinion pouvant influencer le comportement et les habitudes de consommation de leurs réseaux respectifs. Les marketers et les spécialistes doivent attacher une grande importance à cette donne. Car le nouveau modèle économique des réseaux sociaux ne se plie à aucune règle ; le message y est incontrôlable. (3) Facebook : on s y retrouve, Eric DELCROIX & Alban MARTIN, PEARSON, 2008 (4) Les six degrés de séparation : Frigyes Karinthy, en 1929, théorisa l idée selon laquelle toute personne sur le globe peut être reliée à n importe quelle autre au travers d une chaîne de relations individuelles comprenant au plus cinq autres maillons. (5) La théorie des réseaux de Dunbar et Mayfield : Robin Dunbar a émis comme hypothèse que 147,8 était le nombre limite de relations stables qu un individu pouvait avoir au sein d un groupe cohérent. Plus tard, ce calcul a été adapté aux réseaux sociaux en ligne, notamment par Ross Mayfield

3 I Facebook : Fondé en 2004 par Mark Zuckerberg, étudiant à Harvard aux Etats Unis, facebook (appelé à l époque «The Facebook») était initialement dédié aux seuls étudiants de Harvard. Son utilisation s est ensuite élargie progressivement, et commençait à toucher différentes universités de l Amérique du nord. Et c est en septembre 2006 que n importe qui, âgé de 13 ans et plus, pouvait créer un compte sur facebook. C est ainsi que ce réseau social a commencé à acquérir sa grande notoriété à travers le monde. Facebook offre à ses utilisateurs la possibilité de saisir leurs informations personnelles et d ainsi créer des liens avec d'autres utilisateurs ayant un compte facebook, ou de chercher d anciens amis sur le réseau. Les informations devant être mises à la disposition de facebook concernent essentiellement : l'état civil, les études et les centres d'intérêt. Ces informations vont permettre par la suite de retrouver d autres utilisateurs partageant les mêmes intérêts. Ces derniers seront en mesure de former un groupe et d y inviter d'autres utilisateurs. Ces interactions entre les fidèles de facebook impliquent le partage de différentes informations et de différents documents multimédias ou même de devenir des leaders d opinion (prescripteurs). Figure 1 : Page d accueil du réseau social numérique de facebook

4 Facebook donne à ses utilisateurs la possibilité d exploiter des fonctionnalités optionnelles dites «applications», symbolisées par de petites icônes qui apparaissent automatiquement à l accès au compte de l'utilisateur. Ces applications personnalisent le compte ou page de l'utilisateur et lui permettent de présenter ou d échanger ses informations avec son réseau. L'utilisateur trouvera à titre d exemple les applications suivantes 6 : une liste de ses amis ; une liste des amis qu'il a en commun avec d autres amis ; une liste des réseaux auxquels l'utilisateur et ses amis appartiennent ; une liste des groupes auxquels l'utilisateur appartient ; une boîte pour accéder aux photos associées au compte de l'utilisateur ; un «mini-feed» résumant les derniers événements concernant l'utilisateur ou ses amis, sur Facebook ; un «wall» permettant aux amis de l'utilisateur de laisser de petits messages auxquels l'utilisateur peut répondre etc. Figure 2 : Un compte facebook (6)

5 D autres applications à afficher sont laissées au propre choix de l'utilisateur, qui peut en ajouter, en supprimer, changer leur disposition sur la page ou bien en dissimuler certaines au public. Facebook remplace les logiciels de messageries et de chat, un lecteur de flux RSS, un gestionnaire de projet, un système de recommandations, un agenda, un carnet d adresse etc. Il permet aussi, entre autres 7: de créer et de gérer des groupes de discussion et des groupes de contacts ; d archiver des signets et des liens internet ; de partager ses propres images, vidéos ou sons et ceux des autres ; d accéder à des applications en ligne ; d organiser des événements ; d organiser des conférences téléphoniques ; de faciliter le recrutement et la recherche d emploi (différents secteurs sont représentés sur facebook); d afficher une présence de l entreprise ; de simplifier les relations presse ; de mettre en place du marketing viral ou de la publicité etc. Le réseau social numérique de facebook contribue à nouer des relations étroites entre les individus, sans tenir compte de leurs origines ou de leurs emplacements géographiques respectifs. Le réseau social en ligne est donc une reproduction du réseau traditionnel (composé de nœuds et de relations liant les membres) 8. Les individus sont groupés autour d intérêts communs sans aucunes contraintes géographiques et sans limites avec une diffusion en temps réel de l information et des données personnelles des membres, sans oublier la présence de leaders d opinions en ligne influençant le comportement des autres membres du groupe. (7) Facebook : on s y retrouve, Eric DELCROIX & Alban MARTIN, PEARSON, 2008 (8) Émergence de réseaux sociaux sur le web comme nouveaux outils de marketing, Manuela Teixeira, Faculté des arts - Université d Ottawa

6 II La prescription sur les réseaux sociaux numériques-facebook: La prescription sur les réseaux sociaux numériques peut provenir de l activité des individus ou celle des marques. Cette notion de prescription est associée à celle d influence et de recommandation pouvant agir directement sur le comportement et le choix de l individu et sur ceux de son réseau. Selon les contextes, prescrire revient à conseiller, recommander, préconiser voire ordonner 9. La prescription renvoi généralement à une action potentielle qui peut découler de la notion même de recommandation et d influence. Sur les réseaux sociaux, la prescription est dite «réciproque» ; la recommandation et le conseil peuvent provenir de parts et d autres. Nous sommes confrontés à un «réseau de prescription» où la définition des prescripteurs demeure particulièrement difficile. La prescription peut avoir un caractère délibéré et volontaire ; elle cherche à guider, influencer, orienter les comportements et les jugements de ceux qui voudront bien leur accorder du crédit et les utiliser comme source d influence 10. Ainsi, l analyse du fonctionnement de la prescription sur les réseaux sociaux numériques a pour objectif l augmentation du flux d information à l égard des marques, de façon à provoquer un achat ou un comportement positif des consommateurs. Les marketeurs accordent un intérêt particulier à l identification des leaders d opinions sur les réseaux sociaux. Ces leaders d opinions seront utilisés par la suite comme axes d influence des autres membres de leurs réseaux respectifs. L identification de ces leaders d opinions favorise le phénomène du bouche à oreille et du marketing viral. Dans cette optique, facebook offre plusieurs applications et possibilités d utilisation qui permettent et augmentent la prescription. Ces applications permettent aux différents utilisateurs de montrer et de prescrire aux différents membres de leurs réseaux respectifs ce qu ils aiment, valorisent et consomment. La prescription est aussi appuyée sur une argumentation qui repose sur l appréciation continue des activités des utilisateurs. (9) (10) La prescription ordinaire de la consommation sur les réseaux socio numériques : De la sociabilité en ligne à la consommation? Thomas STENGER et Alexandre COUTANT, IAE de l Université de Poitiers, France et Centre Européen des Produits de l Enfant, laboratoire CEREGE

7 D un point de vue marketing les réseaux sociaux numériques sont particulièrement intéressants. Ils offrent des informations précises sur les utilisateurs (le sexe, l âge, le lieu de résidence, les centres d intérêts etc). L implication des internautes dans ces plateformes en font un média prenant pour les marketeurs. Lors de leurs utilisations quotidiennes, les participants des réseaux sociaux (particuliers, entreprises et marques) émettent leur activité en ligne autour de plusieurs prescriptions. Séparément des formes de publicité sur internet, les réseaux sociaux permettent à leurs utilisateurs de prescrire et d émettre des recommandations relatives à la consommation. Ainsi toute activité, rendue publique (partagée) sur les réseaux sociaux, devient susceptible d être perçue comme prescription 11. Différents types de prescriptions peuvent être distingués : de la prescription la moins délibérée à celle se basant sur des démarches conscientes et volontaires. La prescription la moins délibérée est celle constituée par la simple annonce de l activité réalisée par l utilisateur (une photo de vacance, un lieu visité ) et pouvant inciter les autres membres de son réseau de faire la même chose. Une forme intermédiaire est constituée par le partage de différents contenus (vidéos, musiques, liens ). Elle est volontaire car l utilisateur choisit d informer ses amis et juge que le contenu peut être associé publiquement. Une troisième forme de prescription peut être citée ; elle est plus explicite. Elle est constituée par les différentes applications autour des activités de prescription et de recommandation sur les réseaux sociaux. Elles sont intégrées par défaut dans les réseaux sociaux (l onglet d informations personnelles de facebook, les applications «top five» et «compare» de facebook ). Cette démarche rend publique les préférences de l utilisateur et influence les préférences de son réseau. Les réseaux sociaux numériques proposent également des prescriptions relationnelles12. Ces prescription ne se limitent pas seulement à recommander la lecture d un article donné ou encore le visionnage d une vidéo, elles se basent sur le réseau même de l individu. Nous en (11) (12) La prescription ordinaire de la consommation sur les réseaux socio numériques : De la sociabilité en ligne à la consommation? Thomas STENGER et Alexandre COUTANT, IAE de l Université de Poitiers, France et Centre Européen des Produits de l Enfant, laboratoire CEREGE

8 distinguerons deux types. Dans le premier, ce sont les utilisateurs les plus avertis des réseaux sociaux qui jouent le rôle de prescripteurs en suggérant des personnes que les nouveaux utilisateurs sont susceptibles de connaître. Dans le deuxième, c est une application «suggestion» proposée par le réseau social lui-même, généralement sur la page d accueil, qui offre une forme de prescription se basant sur une argumentation. Elle invite l utilisateur à faire parti d un réseau en mettant en avant les points communs (centre d intérêts, école ) afin de rationnaliser la prescription. Il existe aussi de nombreux dispositifs de prescription officiels, qu ils soient qualifiés d outils de recommandation, d agents intelligents ou interactifs, ils répondent à la même logique : produire des recommandations en fonctions des préférences déclarées par les utilisateurs Ces outils proposent des prescriptions de jugement le plus souvent partielles : elles expriment à la fois un jugement et une recommandation sans nécessairement la justifier ou l expliquer. L utilisateur doit faire confiance au prescripteur (ici l outil prescriptif) qui fonctionne selon la logique «si vous aimez ceci, vous aimerez cela». Le goût et les préférences des individus sont ici l objet de la prescription L application «Flixter» de facebook constitue un exemple typique. Elle établit des profiles de préférences en matière de cinéma et calcule un niveau de «match up» avec ses amis Dans un deuxième temps, Flixster s institue comme prescripteur sur la base des préférences déclarées et des relations individuelles (votre ami X vous recommande ce film Y). Le système de prescription s appuie alors non seulement sur les préférences initialement déclarées mais aussi sur un argument relationnel. 13 Figure 4 : Prescription d une consommation sur facebook (13) La prescription ordinaire de la consommation sur les réseaux socio numériques : De la sociabilité en ligne à la consommation? Thomas STENGER et Alexandre COUTANT, IAE de l Université de Poitiers, France et Centre Européen des Produits de l Enfant, laboratoire CEREGE

9 III Stratégies publicitaires sur facebook: La publicité sur Internet constitue, depuis plusieurs années, la croissance la plus forte. En 2007, les investissements publicitaires sur Internet ont déjà rejoint les investissements publicitaires sur la radio par exemple. 14 Cette évolution de la publicité sur Internet a permis aux réseaux sociaux comme facebook d apporter une nouvelle perspective d évolution de ce créneau en réunissant des audiences fidèles, et généralement tout le temps connectées, soit à travers un PC ou par le biais d un téléphone mobile. Il permet de pourvoir des publicités plus ciblées et mieux «profilées» et d ainsi offrir une efficacité supérieure aux annonceurs. Facebook a en 2007 son programme spécifique de publicité numérique «FacebookAds». Ce système permet à l annonceur de préciser les profils des clients qui l intéressent (sexe, âge, nationalité, niveau d études, etc.) puis FacebookAds envoie la publicité aux membres de facebook qui correspondent au profil sélectionné. Figure 5 : Créer sa publicité sur facebook (14) Le village numérique mondial, Didier LOMBARD, ODILE JACOB, Avril 2008

10 Facebook Ads représente une façon complètement différente de faire la publicité en ligne. Durant les 100 dernières années les médias poussaient la publicité mais aujourd hui les marketeurs feront partie de la conversation et pour cela ils utiliseront le social graph tout comme nos utilisateurs le font a déclaré le fondateur de facebook Mark Zuckerberg lors de la présentation de la nouvelle stratégie publicitaire du réseau social en Cette stratégie comporte 3 niveaux: Facebook pages, un service offert aux marques, entreprises et autres musiciens et artistes leur permettant de faire leur promotion. Les administrateurs des pages seront en mesure de rajouter leurs propres applications. Figure 6 : Facebook pages Social Ads le réseau qui permet d importer les données des actions que réalisent les utilisateurs au sein du réseau social (comme acheter des produits ou visionner une vidéo sur un site extérieur etc.). Figure 7 : SocialAds sur facebook

11 Par ailleurs, et selon une étude de Marketing Sherpa et Survey Sampling, réalisé en décembre 2009, les internautes qui suivent ce que font les entreprises sur les médias sociaux le font avant tout pour avoir des informations sur leurs produits et services. Ainsi, 64 % de l'ensemble des répondants à l'enquête scrutent les médias sociaux à la recherche d'offres promotionnelles, seulement 46 % des personnes qui se connectent le plus souvent s'y intéressent. Ces dernières s'intéressent davantage aux valeurs que transmettent les entreprises sur la Toile (48 %). 15 Cependant et depuis sa création, Facebook subit une polémique sur le respect de la vie privée de ses utilisateurs. Le réseau social utilise des informations personnelles concernant ses utilisateurs dans le but d'introduire des publicités adaptées à leurs profils. Les informations sur les utilisateurs sont collectées par Facebook pour permettre à ses clients (annonceurs) de mieux cibler les publicités, en connaissant les comportements des consommateurs et en scrutant leurs centres d intérêt. Dans une autre mesure, Beacon, le dernier logiciel publicitaire de Facebook, permet à des sites Internet, intégrant un script de Facebook, d'envoyer des informations sur les actions d'un membre de Facebook sur leur site (un achat, un jeu, etc.) aux amis Facebook de ce membre, ou de mettre ces informations dans son journal sur sa page personnelle.16 (15) (16)

12 Conclusion et perspectives : A travers cet article, il apparait clairement que les réseaux sociaux numériques pourront être éventuellement intégrés aux démarches marketing des entreprises. Cette conclusion et notamment vérifiée par les retombées que peut apporter l utilisation de facebook pour la promotion d une entreprise et de ses marques. Dans cette optique, nous pouvons formellement utiliser facebook (au près d 1 million d utilisateurs au Maroc) pour promouvoir le secteur de la minoterie industrielle chez les ans et ainsi promouvoir notre Institut de Formation de l Industrie Meunière à travers la création d une page sur facebook et en tirant profit de la prescription éventuelle des lauréats de l Institut.

13 Références Facebook Marketing : Leverage social media to grow your business, Holzner Steven, Indianapolis Ind, 2009 Public relations & the social web, Rob Brown, Kogom page, 2009 The future of advertising, Joe Cappo, Advertising Age Comportement de l internaute, Nicolas Dufourcq, Dunod, 2002 Le e-marketing, Catherine Viot, Gualino éditeur, 2006 Facebook : on s y retrouve, Eric DELCROIX & Alban MARTIN, PEARSON, 2008 Le village numérique mondial, Didier LOMBARD, ODILE JACOB, Avril 2008 Définir et analyser les réseaux sociaux, Michel Forsé - directeur de recherche au CNRS, Centre Maurice-Halbwachs La prescription ordinaire de la consommation sur les réseaux socionumériques : De la sociabilité en ligne à la consommation? Thomas STENGER et Alexandre COUTANT, IAE de l Université de Poitiers, France et Centre Européen des Produits de l Enfant, laboratoire CEREGE Émergence de réseaux sociaux sur le web comme nouveaux outils de marketing, Manuela Teixeira, Faculté des arts - Université d Ottawa Influence et réputation sur Internet, Xavier De Mazenod François Bernard Huyghe, Janvier

Web to store, mobile to store et medias sociaux : les nouveaux parcours clients

Web to store, mobile to store et medias sociaux : les nouveaux parcours clients La Distribution multi-canal : ventes en magasin et ventes en lignes Le management des différents canaux de distribution et leurs modèles d affaires respectifs Web to store, mobile to store et medias sociaux

Plus en détail

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network)

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network) Réseaux Sociaux Réseau social, locution Site internet qui permet aux internautes de se créer une page personnelle afin de partager et d'échanger des informations et des photos avec leur communauté d'amis

Plus en détail

Facebook ADS Du ciblage à la conversion

Facebook ADS Du ciblage à la conversion Facebook ADS Du ciblage à la conversion Mardi 18 Juin 2013 FACEBOOK ADS «LES PUBLICITES FACEBOOK : OPPORTUNITÉS DE TRAFIC ET DE CONVERSION» OBJECTIFS Pourquoi utiliser Facebook ADS? # 1 Recruter des fans

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org Guide à l intention des parents sur 2014 ConnectSafely.org Les adolescents canadiens aiment socialiser en ligne et surtout partager des photos. L étude réalisée par MédiaSmarts en 2014, Jeunes Canadiens

Plus en détail

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Internet et prévention Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Journées Annuelles de Santé Publique 1 décembre 2011 I- CONTEXTE : les jeunes français (15-24 ans) et Internet

Plus en détail

LA COMMUNAUTE VIRTUELLE «FACEBOOK»

LA COMMUNAUTE VIRTUELLE «FACEBOOK» Cours de Licence 2 - ICL 2A 01 c : Notions de base en sciences de l'information et de la communication adaptée au contexte interculturel LA COMMUNAUTE VIRTUELLE «FACEBOOK» Auteurs : Anna Wnekowicz Jasmin

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Kodiz : La clé universelle de l internet mobile

Kodiz : La clé universelle de l internet mobile Kodiz : La clé universelle de l internet mobile KODIZ : DÉMOCRATISER LE WEB MOBILE Introduction ou état des lieux de l univers mobile Ces dernières années, l Internet mobile marque un tournant, poussant

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider

Plus en détail

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé Conférence e-business jeudi 22 mars 2012 Edouard Pihet - Associé Francis Lelong - Associé Francis Lelong Entrepreneur dans l âme, Francis est le fondateur de plusieurs sociétés dans le web, dont Sarenza,

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX CYBERCAMP FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX Pourquoi être présent sur les médias sociaux? Aujourd hui, 70 à 100 % de vos clients sont des internautes! 72 % des français sont des internautes 92 % de ces internautes

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme : Emilie /

Plus en détail

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par:

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING 1 ANALYSE DE LA SITUATION BÉNÉVOLAT AU QUÉBEC Quelques informations

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail!

Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail! Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail! Dossier de presse Septembre 2013 édito Lancé en août 2012, Outlook.com est le nouveau service de messagerie gratuit pour le grand public de Microsoft,

Plus en détail

parcours client «client

parcours client «client «Bien communiquer à moindre coût: trucs & astuces» Bertrand VAN DEN DOOREN Cercle de Wallonie Namur, le 07 juin 2013 1 Parcours du public et moments s Les actions de communication se programment tout au

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

LA COMPOSITION ET LE ROLE DU CENTRE DECISIONNEL D ACHAT DACHAT. I. Qu est ce qu un centre décisionnel d achat? A Les rôles dans les centres d achat

LA COMPOSITION ET LE ROLE DU CENTRE DECISIONNEL D ACHAT DACHAT. I. Qu est ce qu un centre décisionnel d achat? A Les rôles dans les centres d achat LA COMPOSITION ET LE ROLE DU CENTRE DECISIONNEL D ACHAT DACHAT I. Qu est ce qu un centre décisionnel d achat? A Les rôles dans les centres d achat le décideur l utilisateur l acheteur lacheteur le prescripteur

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

Réseaux sociaux sur Internet

Réseaux sociaux sur Internet Réseaux sociaux sur Internet Quel rôle pour la relation entre les Coopératives d HLM et leurs adhérents? Hervé Parent 11 mai 2011 Cadrage Internet pour l immobilier et l habitat : données clés Le point

Plus en détail

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise?

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? De simple divertissement à instrument polyvalent Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? SOMMAIRE 2 De simple divertissement à instrument polyvalent 2 Dix astuces pour que votre

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

IBM Social Media Analytics

IBM Social Media Analytics IBM Social Media Analytics Analysez les données des média sociaux afin d améliorer vos résultats commerciaux Les points clés Développez votre activité en comprenant le sentiment des consommateurs et en

Plus en détail

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel «Réseaux sociaux &jeux vidéos : s informer pour mieux les utiliser» Intervenants : Fabien Rillet animateur multi médias au Bureau Information Jeunesse

Plus en détail

Exploiter les fonctionnalités de son compte Google

Exploiter les fonctionnalités de son compte Google Ateliers web des BM Exploiter les fonctionnalités de son compte Google Joëlle Muster Bibliothèques municipales Mai 2013 I. Fonctions de base du compte Google Table des matières I. Fonctions de base du

Plus en détail

Table ronde 11 Quelle stratégie digitale pour tirer profit des réseaux sociaux dans la gestion d actifs? Animée par :

Table ronde 11 Quelle stratégie digitale pour tirer profit des réseaux sociaux dans la gestion d actifs? Animée par : Table ronde 11 Quelle stratégie digitale pour tirer profit des réseaux sociaux dans la gestion d actifs? Animée par : Intervenants : Philippe SMOLDERS Directeur général NEXEO Alban JARRY Directeur du programme

Plus en détail

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers Responsable webmarketing International chez Jymeo Auteur de deux livres en web analytique aux éditions ENI Formateur et consultant indépendant

Plus en détail

La légalité du marketing viral

La légalité du marketing viral Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Le SPF Economie vous informe! La légalité du marketing viral La légalité du marketing viral Auteur et traduction La version d origine

Plus en détail

La légalité du «marketing viral»

La légalité du «marketing viral» SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL ÉCONOMIE, PME, CLASSES MOYENNES ET ÉNERGIE Direction générale Régulation et Organisation du Marché Cellule Economie électronique La légalité du «marketing viral» Septembre 2005 1

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 Tarifs Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 AUJOURD HUI Yahoo réunit contenu, puissance et technologie au service de vos objectifs. Yahoo est le plus grand éditeur digital au monde avec 1 milliard

Plus en détail

Service de création de site Internet

Service de création de site Internet Service de création de site Internet 1 Service de création de site Internet Présence et Action culturelles Introduction Quand l Internet fut créé dans les années 80, personne n imaginait que ce réseau

Plus en détail

Conditions d'utilisation

Conditions d'utilisation Conditions d'utilisation Conditions générales de vente des cours de cuisine en direct en ligne pour les particuliers Article 1- Objet : L atelier des Chefs propose des cours de cuisine en direct en ligne

Plus en détail

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net.

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net. Facebook Facebook est un réseau social sur Internet permettant à toute personne possédant un compte de publier de l information dont elle peut contrôler la visibilité par les autres personnes possédant

Plus en détail

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services conception de site web stratégie internet production vidéo catalogue de services NEXION.BIZ Imprimé sur du papier recyclé NOTRE EXPERTISE Chez Nexion, nous possédons une solide expertise dans le domaine

Plus en détail

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION?

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION? Faut-il être présent sur les réseaux sociaux? De plus en plus d entreprises se posent la question. Considéré il y a encore peu comme un simple moyen d échange ou de prise de contact, le réseau social est

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

CRÉER UNE PAGE FACEBOOK POUR SON INSTITUTION

CRÉER UNE PAGE FACEBOOK POUR SON INSTITUTION CRÉER UNE PAGE FACEBOOK POUR SON INSTITUTION Karine Pasquier 18 novembre 2010 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 À quoi ça sert dans une institution?... 4 2. Créer sa page (s enregistrer)...

Plus en détail

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Le nouveau Média Pull Marketing à l attention des institutions Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Mai 2009 PlayAdz en quelques mots PlayAdz

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Dossier de presse Janvier 2013

Dossier de presse Janvier 2013 Dossier de presse Janvier 2013 Récompensée par le Concours départemental de la Création d Entreprise 2012, la nouvelle agence web rochelaise Pixel Perfect lance WebAlbums Contact Presse Anelise AUDIFFREN

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org LES LEVIERS DE L EMARKETING OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org Objectifs du cours Comprendre comment intégrer le web dans la stratégie des entreprises Connaître les grands

Plus en détail

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE La saturation des marchés, l intensité concurrentielle et l évolution du comportement du consommateur devenu

Plus en détail

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS Magdalena Grębosz Jacek Otto Ecole Polytechnique de Lodz, Pologne L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS L Introduction L Internet est actuellement le plus grand réseau

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

Réseaux sociaux et recrutement : Quand, Pourquoi, Comment? présentation : Patrick Debray tél 079 212 27 80 info@dmd.ch

Réseaux sociaux et recrutement : Quand, Pourquoi, Comment? présentation : Patrick Debray tél 079 212 27 80 info@dmd.ch Réseaux sociaux et recrutement : Quand, Pourquoi, Comment? présentation : Patrick Debray tél 079 212 27 80 info@dmd.ch Les réseaux sociaux 2003 leur apparition 2010 leur essor quelques chiffres Réseaux

Plus en détail

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA Community Management Opportunités pour développer sa visibilité Stéphanie Laporte - OTTA I/Etat des réseaux sociaux et usages pour se développer. Sport et réseaux sociaux : quelques chiffres 35% des supporters

Plus en détail

Comment créer un Quizz mort subite

Comment créer un Quizz mort subite Comment créer un Quizz mort subite Novembre 2014 Sommaire 3. 4. 5. 6-7. 8. 9-10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. Choisissez votre type de campagne Choisissez un canal de publication Ajoutez une soft gate

Plus en détail

Travail collaboratif à distance

Travail collaboratif à distance UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI FACULTE POLYDISCIPLINAIRE LARACHE 2012-2013 Travail collaboratif à distance P r o f e sse u r A z iz M A B ROU K P r. a z i z. m a b r o u k. f p l @ g m a i l. c o m S.E.G

Plus en détail

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters.

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters. L email, vers une communication électronique. Que ce soit à la maison ou au travail, presque tous les internautes utilisent l email pour communiquer. Aujourd hui encore, l email reste le seul moyen de

Plus en détail

Qu est-ce que la e-réputation?

Qu est-ce que la e-réputation? Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Le développement du numérique a fait de la e-réputation un enjeu permanent, global et stratégique pour toutes les entreprises et tous les entrepreneurs, depuis l

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Trucs et Astuces pour utiliser Facebook efficacement

Trucs et Astuces pour utiliser Facebook efficacement Trucs et Astuces pour utiliser Facebook efficacement Agenda Créer votre page Poster des news Les messages qui marchent Développer votre nombre de fans Analyser vos performances sur Facebook Questions/Réponses

Plus en détail

Le marketing suisse à l'heure du Big Data. 19 Février 2015

Le marketing suisse à l'heure du Big Data. 19 Février 2015 Le marketing suisse à l'heure du Big Data 19 Février 2015 AGENDA 1.Eco système : Gamned! / 1.618 2.Etude «Big Data et Marketing en Suisse romande» 3. Data Digital 4.La connexion des mondes : CRM + digital

Plus en détail

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Introduction: Facebook est un réseau social populaire gratuit qui permet d être en lien avec ses amis, partager des centres d intérêts, créer des évènements

Plus en détail

Premiers pas sur facebook La dernière mise à jour de ce document date du 14 décembre 2012.

Premiers pas sur facebook La dernière mise à jour de ce document date du 14 décembre 2012. Premiers pas sur facebook La dernière mise à jour de ce document date du 14 décembre 2012. L'Université de Genève possède une page facebook que vous retrouverez sur www.facebook.com/unigeneve Vous pouvez

Plus en détail

Guide pratique pour les entreprises comment mettre en place une stratégie de recrutement sur les réseaux sociaux

Guide pratique pour les entreprises comment mettre en place une stratégie de recrutement sur les réseaux sociaux Guide pratique pour les entreprises comment mettre en place une stratégie de recrutement sur les réseaux sociaux .ca Document créé par OKAM Auteurs : Mylène Pellerin et Léa Roman Juillet 2013 Table des

Plus en détail

Plaquette Commerciale

Plaquette Commerciale Plaquette Commerciale contact@leflashpeople.com + 212 (5) 22 45 06 07 www.leflashpeople.com I. Présentation Générale II. Chiffres clés III. Insertions Publicitaires IV. Références Journal online précis

Plus en détail

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures Cette formation propose aux étudiants la connaissance et la maîtrise du marketing du web et des outils et techniques sur Internet. Elle sensibilise aux règles à respecter pour fidéliser et promouvoir les

Plus en détail

Améliorez vos taux de transformation grâce à la vidéo! Le videomarketing, la PLV pour le Web

Améliorez vos taux de transformation grâce à la vidéo! Le videomarketing, la PLV pour le Web Améliorez vos taux de transformation grâce à la vidéo! Le videomarketing, la PLV pour le Web La vidéo en ligne et le e-commerce s imposent en France 25 millions de français ont vu 2 milliards de vidéos

Plus en détail

Les écoles professionnelles offrent aux personnes en formation les cours remplissant les objectifs évaluateurs suivants :

Les écoles professionnelles offrent aux personnes en formation les cours remplissant les objectifs évaluateurs suivants : évaluateurs «Cours facultatifs» Gestionnaire du commerce de détail Offre relative aux branches facultatives pour la 2 e et de la 3 e année de formation Les écoles professionnelles offrent aux personnes

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Parlez-vous chinois? Allumer l appareil. Commencer. Le premier écran de l application

Parlez-vous chinois? Allumer l appareil. Commencer. Le premier écran de l application Parlez-vous chinois? SOMMAIRE Allumer l appareil... 1 Lancer l application... 1 Commencer... 1 Créer un compte... 1 Se connecter... 2 Consulter les messages... 2 Rédiger un message... 3 Juger un message...

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Comment organiser efficacement son concours photo

Comment organiser efficacement son concours photo Livre blanc Comment organiser efficacement son concours photo Juillet 2014 www.kontestapp.com Introduction Que vous soyez un Community Manager soucieux de l activité de votre page fan Facebook ou bien

Plus en détail

Réaliser un film d animation. Susciter l imagination

Réaliser un film d animation. Susciter l imagination Réaliser un film d animation Susciter l imagination 1. Exemple 2. Fiche d identité 1. Auteur CERTNEF 2. Contact CERTNEF Malonne 3. Date Février 2011 4. TIC utilisé 5. Fonctionnalité Créer une animation

Plus en détail

DOSSIER FLASH. «Path - Tango»

DOSSIER FLASH. «Path - Tango» DOSSIER FLASH «Path - Tango» Contexte L utilisation des réseaux sociaux étant de plus en plus forte, nous avons constaté que les plus jeunes utilisateurs d Internet possédant des Smartphones, avaient tendance

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité.

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. 24 janvier 2012 Page 2 Guide de rédaction Politique d

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

NOUVELLES OPPORTUNITES de communication sur internet

NOUVELLES OPPORTUNITES de communication sur internet NOUVELLES OPPORTUNITES de communication sur internet SOMMAIRE DE LA PRESENTATION Présentation de Touch Media Philosophie, références et catalogue de supports exclusif Qualité de prestation Valeur ajoutée,

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

100 millions de membres dans le monde. 2 millions en France

100 millions de membres dans le monde. 2 millions en France Atelier Réseaux sociaux Se mettre à la page de Facebook et Twitter 28 avril 2011 Accès WIFI :WIFIPUBLIC 2 500 millions de membres dans le monde 145 millions de membres dans le monde 20 millions en France

Plus en détail

Quelle mise en œuvre opérationnelle?

Quelle mise en œuvre opérationnelle? Quelle mise en œuvre opérationnelle? Ville de Toulouse Retour d expérience Franck MENIGOU Direction de la communication Responsable digital de la Ville de Toulouse et de Toulouse Métropole Constat En

Plus en détail

CREER UN BLOG D ENTREPRISE

CREER UN BLOG D ENTREPRISE Contraction de web log, littéralement journal de bord en ligne, le blog a conqui un large public. Apparu à la fin des années 90 sur Internet, il s en crée 120 000 chaque jour dans le monde. Contrairement

Plus en détail

Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux?

Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux? Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux? Digigirlz 17.03.2015 Sébastien PETIT, Social Media Lead, Microsoft @sepetit Les usages des français en 2015 84% des français sont des utilisateurs actifs

Plus en détail

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle?

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? 6 Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? Comment fonctionne les RSS? Lire et recevoir vos informations Où trouver des flux RSS pertinents?

Plus en détail

10 règles pour construire une communauté efficace sur Facebook

10 règles pour construire une communauté efficace sur Facebook Livre blanc 10 règles pour construire une communauté efficace sur Facebook Juillet 2014 www.kontestapp.com Introduction Augmenter son nombre de fans c est bien, les fidéliser c est mieux! Facebook compte

Plus en détail

ANALYSE RÉSEAUX SOCIAUX. Septembre 2009

ANALYSE RÉSEAUX SOCIAUX. Septembre 2009 ANALYSE RÉSEAUX SOCIAUX Septembre 2009 Sommaire 1. L utilité des réseaux 2. La structuration du réseau GET 3. Emergences de «nouveaux» items de marque 4. Modélisation du réseau GET 2 L utilité des réseaux

Plus en détail

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Objectifs de l atelier Qu est-ce que sont les Médias Sociaux? Les Médias Sociaux dans votre stratégie référencement Etudes de cas/débat Qu est-ce

Plus en détail

Brand content : les écarts entre l offre et la demande

Brand content : les écarts entre l offre et la demande 2014 Edition Spéciale 4 Intelligence Applied Les consommateurs sont de plus en plus nombreux, dans le monde, à se montrer très friands de brand content, et la plupart des marques sont prêtes à satisfaire

Plus en détail

Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir?

Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir? Atelier 3 : Comment? 28 mai 2014 Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir? Plan de l atelier 3 Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir? 8 h 30 Suite

Plus en détail

PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE

PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE LA SÉMANTIQUE & LE DIGITAL Les internautes parlent des marques et de leurs usages de manière spontanée dans leurs échanges. Mais cette voix du consommateur est souvent sous exploitée

Plus en détail

Le Tag Management à l ère du Smart Data

Le Tag Management à l ère du Smart Data Le Tag Management à l ère du Smart Data LE CAS CLIENT PAGES JAUNES Pages Jaunes est un chef de file des solutions de marketing et de medias numériques au Canada. En lui permettant de normaliser son acquisition

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

Le Marketing Mobile, des marques

Le Marketing Mobile, des marques Le Marketing Mobile, le nouvel Eldorado communicationnel des marques RAPPEL Engage your customers NO YES > L émergence des smartphones et des tablettes a bouleversé la vie quotidienne des Français : 47%

Plus en détail

Charte pour la communication sur internet des entreprises pharmaceutiques

Charte pour la communication sur internet des entreprises pharmaceutiques DIRECTION DE L EVALUATION DE LA PUBLICITE, DES PRODUITS COSMETIQUES ET DES BIOCIDES Charte pour la communication sur internet des entreprises pharmaceutiques Préambule Mise à jour 2010 Au plan mondial,

Plus en détail

Google AdWords ou référencement naturel Comment choisir?

Google AdWords ou référencement naturel Comment choisir? 2011 2011 Google AdWords ou référencement naturel Comment choisir? Stephan Becker, M.M.H Fondateur et Président GPI - Groupe Publicité Interactive (514) 461-0821 sbecker@adwordsmontreal.com Qu est-ce que

Plus en détail

Convertir son Profil en Page

Convertir son Profil en Page X165 Dans cette Formation 21 Le Profil et la Page Pourquoi convertir son Profil en Page Conséquences de la conversion Avant la conversion vous devez Convertir son Comment convertir votre Profil en Page

Plus en détail

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Cycle Innovation & Connaissance 57 petit déjeuner Jérôme SANZELLE, Allmyski 11 avril 8h30-10h SKEMA Animatrice : Valérie BLANCHOT COURTOIS

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail