Les principaux modes d exercice de la radiologie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les principaux modes d exercice de la radiologie"

Transcription

1 Les principaux modes d exercice de la radiologie Principes généraux de gestion d un service hospitalier et HU Dr Pascal BEROUD Pr Jean-Pierre PRUVO - SRH

2 Plan Budget hospitalier Budget d un pôle d imagerie Gestion

3 Budget hospitalier - Recettes Titre I : Recettes versées par l assurance maladie 84% -Recettes à l activité patients hospitalisés (GHS) et externes (CCAM) -MIGAC: Missions d Intérêt Générales (PDS, équipes mobiles, RCP ), Aide à la Contractualisation -MERRI: Missions d Enseignement, Recherche, Référence et Innovation -Forfaits: urgences Titre II: Autres produits de l activité hospitalière 7% Titre III: Autres produits 10%

4 Des financements directement liés à l activité Tarifs par Séjour (GHS) avec HAD Cas particuliers : Réanimation, IVG, Prélèvement d organes, Soins Palliatifs, Dialyse Paiements en sus Médicaments coûteux et Dispositifs Médicaux Implantables (DMI) Tarifs par prestations: Actes externes, Urgences (Forfait au passage) Autres financements assurance maladie Forfaits annuels Urgences Prélèvements d organes (CPO) Greffes (FAG) Dotation annuelle de financem ent (SSR, psy) Missions d Intérêt Général et d aide à la Contractualisation (MIGAC) Missions d enseignement, de recherche, de référence, d innovation (MERRI)

5 Budget hospitalier - Recettes Tarification à l activité (T2A) à 100%, donc plus d activité = plus de recettes mais plus de dépenses d assurance maladie (déficit important) Mécanisme de régulation: ONDAM (objectif national des dépenses d assurance maladie) qui est fixé dans la loi de financement de la sécurité sociale. On fixe un taux d évolution des dépenses par secteur, une évolution prévisionnelle de l activité (régional ARS) et on en déduit l évolution des tarifs.

6 Le calendrier budgétaire LE CALENDRIER BUDGETAIRE N - 1 N N + 1 Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Rapport Préliminaire Voté au plus tard le 31 octobre Echanges Etablissement ARH Elaboration de l'eprd Vote de l'eprd par le CA au plus tard le 15 mars (1) EPRD exécutoire 30 jours après transmission, sauf opposition expresse de l' ARH Vote Loi de Financement Sécurité Sociale au plus tard le 31 décembre Arrêtés du DARH fixant les recettes de l'établissement (forfait annuel, DAC, Urgences, MIGAC, DAF, USLD) au plus tard le 15 février 15 jours 15 jours 15 jours Arrêtés fixant l'ondam, l'odmco l'enveloppe MIGAC au plus tard le 15 janvier Arrêtés fixant les tarifs de prestation, les forfaits, les dotations régionales, DAC, MIGAC, DAF, USLD au plus tard le 30 janvier 30 juin 1er suivi quadrimestriel (2) 31 octobre 2ème suivi quadrimestriel (3) Clôture exercice n 15 mars 3ème suivi quadrimestriel (4) DIVERS Statistique annuelle des établissements (SAE) Base de données des coûts par activité (base d'angers) (1) En cas de retard dans le calendrier, dans le délai de 30 jours à compter de la notificaton des arrêtés par le DARH. (2) Réalisations janvier à avril + projections mai à décembre (3) Réalisations janvier à août + projections septembre à décembre (4) Réalisations janvier à décembre

7 LOI DE FINANCEMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ONDAM (Milliards ) ) Prévision exécution 2010 Prévision d exécution 2012 Sous-Objectifs 2011 Taux d'évolution (périmètre de 2013) Sousobjectifs 2013 Soins de ville 75,2 77,3 2,80% Soins Total de ONDAM ville hospitalier 70,9 72,9 78,5 2,80% 80,5 2,6% Total ONDAM Médico-social 15,2 15,8 3,80% ONDAM Total 162,4 167,1 2,90% Taux d'évolution Total ONDAM hospitalier 74,6 76,5 2,6% Tarifs - 1,7% Total ONDAM Médico-social 16,5 17,1 4,0% ONDAM Total 170,8 175,4 2,7% JP Masson - 15/02/2013

8 Budget hospitalier - Dépenses Titre 1: Dépenses de personnel (PM et PNM). 67% Titre 2: Dépenses à caractère médical; médicament, DMI, maintenance matériel médical. Titre 3: Dépenses à caractère général et hôtelier; eau, électricité, informatique, blanchisserie, nourriture. Titre 4: Amortissement et charges financières et provisions. 14% 8% 10%

9 Exemple de compte de résultat analytique Pôle CHARGES Compte de résultat analytique PRODUITS T2A 100% Charges de personnel médical Recettes T2A Charges de personnel non médical Dotation annuelle 0 Charges médicales et pharmaceutiques complémentaire Charges hôtelières Amortissements Dispositifs médicaux Produits déductibles implantables + Charges induites en logistique médicale Molécules onéreuses Charges induites hôtelières MIGAC Charges induites medico-techniques Recettes de l'activité Charges induites logistiques hospitalière Charges de structure Recettes diverses TOTAL TOTAL solde

10 Budget Pôle d Imagerie - Recettes Titre I : Recettes versées par l assurance maladie Activité externe Activité interne Migac Titre II: Autres produits de l activité hospitalière Recettes des actes externes pour la part non couverte par l assurance maladie (mutuelle, patient, CMU ). Titre III: Autres produits Recettes subsidiaires à l activité hospitalière (recettes d activité libérale, forfaits techniques réalisés dans le cadre de convention de co-utilisation).

11 Budget Pôle d Imagerie - Dépenses Titre I : Charges personnel Médical Charges personnel Non Médical Titre II : Consommations médicales (pharmacie) Entretien et maintenance du matériel médical Titre III : Dépenses hôtelières (repas, linge ) Dépenses générales ( fournitures de bureau, entretien mobilier ) Titre IV : Amortissement du matériel médical et non médical

12 DES REFORMES HOSPITALIERES COMPLEMENTAIRES : 4 réformes QUALITE Certification V2 ACCES AUX SOINS SROS 3 EFFICIENCE Nouvelle Gouvernance RESSOURCES T2A 12

13 Inversion du modèle budgétaire ACTIVITE RECETTES DEPENSES MOYENS

14 Gestion- Stratégie- Management Les éléments financiers sont une aide à la prise de décisions. Un hôpital est plus qu une juxtaposition de pôles. Il existe des synergies et des interdépendances entre les pôles. L activité est devenue un élément central. Elle est produite au sein des pôles et elle est médicale.

15 Exemple de compte de résultat analytique Pôle CHARGES Compte de résultat analytique PRODUITS T2A 100% Charges de personnel médical Recettes T2A Charges de personnel non médical Dotation annuelle 0 Charges médicales et pharmaceutiques complémentaire Charges hôtelières Amortissements Dispositifs médicaux Produits déductibles implantables + Charges induites en logistique médicale Molécules onéreuses Charges induites hôtelières MIGAC Charges induites medico-techniques Recettes de l'activité Charges induites logistiques hospitalière Charges de structure Recettes diverses TOTAL TOTAL solde

16 Articulation entre les outils de gestion Dépenses excessives? Compte de résultat du pôle Charges / Produits Insuffisance de Recettes? TCCM, Base d Angers Comparaison des charges / moyenne des autres CH pour produire la même activité Ressources humaines utilisées? Indicateurs DRH et Tableau des Emplois Indicateurs DRH médicaux et et Tableau non médicaux des Emplois médicaux et non médicaux Tableau de bord PMSI Indicateurs sur : le volume de P la qualité du codage l exhaustivité du codage

17

18 Gestion- Stratégie- Management au sein d un pôle d imagerie Augmenter de l activité (recettes): activité externe (CCAM). activité interne (CCAM,ICR). Contrôler les dépenses (personnel, investissement). Notion d efficience, comparaison. Intégration : hôpital (interdépendance), environnement (concurrence, coopération).

19 Gestion- Stratégie- Management Recrutement médical Postes budgétaires. Médecins = unité de production. Recrutement = activité attendue. Recrutement enjeu pour le pôle, négociations (pôle, direction, ARS). Anticipation (PH).

20 Praticien hospitalier rémunération mensuel brut ECHELON DUREE TEMPS PLEIN TEMPS PARTIEL 1 1 an an ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans Primes PDS Activité libérale Multisite 415 Garde demijournées SHE 487 Astreinte 42 plus temps de travail Variable + 50 à 100% du salaire

Les principaux modes d exercice de la radiologie

Les principaux modes d exercice de la radiologie Les principaux modes d exercice de la radiologie Principes généraux de gestion d un service hospitalier Dr Pascal BEROUD SRH et chef de pôle imagerie du GHEF Plan Budget hospitalier Budget d un pôle d

Plus en détail

La comptabilité analytique et l ANAP

La comptabilité analytique et l ANAP La comptabilité analytique et l ANAP Trois structures bientôt réunies au sein de l ANAP Agence Nationale d Appui à la Performance des Etablissements de Santé et Médico-sociaux Retours d expériences Université

Plus en détail

Les mécanismes de financement, le cadre comptable et financier des établissements de santé

Les mécanismes de financement, le cadre comptable et financier des établissements de santé Les mécanismes de financement, le cadre comptable et financier des établissements de santé Alain Tessier Mars 2015 A partir de 2004 les établissements de santé publics et privés ont mis en œuvre un nouveau

Plus en détail

session d information LA TARIFICATION A L ACTIVITE ET LE MEDICAMENT

session d information LA TARIFICATION A L ACTIVITE ET LE MEDICAMENT LA TARIFICATION A L ACTIVITE ET LE MEDICAMENT Les modalités de la réforme 5 GRANDES MODALITES DE FINANCEMENT Financements directement liés à l activité FORFAIT PAR SEJOUR (GHS et suppléments) TARIFS PAR

Plus en détail

ECONOMIE DE LA SANTE 06/11/2015. Economie de la santé (Rappel) Structure Nationale. La santé un service spécifique :

ECONOMIE DE LA SANTE 06/11/2015. Economie de la santé (Rappel) Structure Nationale. La santé un service spécifique : ECONOMIE DE LA SANTE RAPPEL : LE MARCHÉ DE LA SANTÉ LES STRUCTURES DE GESTION LA SÉCURITÉ SOCIALE LE FINANCEMENT DE LA SS + LE FINANCEMENT DES ÉTABLISSEMENT LE FINANCEMENT DES SOINS INFIRMIERS MUTUELLE

Plus en détail

Guide méthodologique d'aide à la négociation, l'élaboration et au suivi des plans de redressement

Guide méthodologique d'aide à la négociation, l'élaboration et au suivi des plans de redressement Guide méthodologique d'aide à la négociation, l'élaboration et au suivi des plans de redressement Liminaire : Le plan de redressement est le terme prévu par le code de la santé publique pour les EPS. Il

Plus en détail

LA TARIFICATION A L ACTIVITE

LA TARIFICATION A L ACTIVITE LA TARIFICATION A L ACTIVITE (réforme de l allocation de ressources des établissements de santé) Pour plus d informations, contacter la Mission T2A par mail : tarification-mt2a@sante.gouv.fr 1 LA NOTION

Plus en détail

Note relative à la Campagne tarifaire 2009. I. Evolutions majeures du modèle tarifaire MCO :

Note relative à la Campagne tarifaire 2009. I. Evolutions majeures du modèle tarifaire MCO : Seite 1 von 5 Note relative à la Campagne tarifaire 2009 I. Evolutions majeures du modèle tarifaire MCO : Version 11 de la classification des GHM et nouvel arrêté relatif à la classification des prestations

Plus en détail

Les établissements de santé franciliens : comment sortir de la spirale déficitaire?

Les établissements de santé franciliens : comment sortir de la spirale déficitaire? Les établissements de santé franciliens : comment sortir de la spirale déficitaire? Congrès de printemps FHF Ile-de-France 9 juin 2008 1 Plan de l intervention La T2A, activité ou efficience? Réflexions

Plus en détail

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015 CHIFFRES CLÉS 2014 Juillet 2015 Le Centre hospitalier de Dieppe, un établissement de référence Le Centre hospitalier de Dieppe est l hôpital de référence du territoire de santé de Dieppe qui couvre une

Plus en détail

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés Centre Hospitalier Pontoise Chiffres Clés 2013 Capacité d accueil 961 lits 40 SSR 10 psychiatrie infanto-juvénile/ adolescents 201 EHPAD psychiatrie 106 adultes 76 obstétrique 137 chirurgie 391 médecine

Plus en détail

Organisation des soins en imagerie Notions médico-économiques (P Béroud) Principes. Exemples de cotation des actes d imagerie

Organisation des soins en imagerie Notions médico-économiques (P Béroud) Principes. Exemples de cotation des actes d imagerie Organisation des soins en imagerie Notions médico-économiques (P Béroud) Principes. Exemples de cotation des actes d imagerie MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE GESTION D UN SCANNER

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 7 avril 2015 fixant le modèle de présentation du plan global de financement

Plus en détail

Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft

Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft Performance Management I Consulting I Technology Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft Septembre 2009 Cédric AUBIN cedric.aubin@keyrus.com Directeur Conseil Santé Keyrus all

Plus en détail

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur Établissements Hôpital de la Milétrie 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur 423 lits et 10 places installés au 31 décembre 2003 Capacité d accueil 1 631

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die LES RENCONTRES DU MANAGEMENT Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die Dr Florence TARPIN-LYONNET Chef de Pôle des activités de soins et d Hospitalisation à Domicile CH Crest Présidente CME Retour

Plus en détail

Pièce jointe : Annexe : Schéma de passage à la T2A : décomposition des BP 2004

Pièce jointe : Annexe : Schéma de passage à la T2A : décomposition des BP 2004 Liberté. Égalité. Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Ministère de la santé, de la famille, et des personnes handicapées DIRECTION DE L'HOSPITALISATION ET DE L'ORGANISATION DES SOINS Sous- Direction des affaires

Plus en détail

Fiche de poste Cadre des Services hôteliers Fonction hôtelière, Blanchisserie, Restauration, Transports externes

Fiche de poste Cadre des Services hôteliers Fonction hôtelière, Blanchisserie, Restauration, Transports externes Fiche de poste Cadre des Services hôteliers Fonction hôtelière, Blanchisserie, Restauration, Transports externes Référence : Page : 1 Date d application : Immédiate Classement : Rédaction : Olivier GEROLIMON,

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU BUDGET RECTIFICATIF N 2 DU BUDGET INITIAL 2015 DE L ARS BRETAGNE

NOTE DE PRESENTATION DU BUDGET RECTIFICATIF N 2 DU BUDGET INITIAL 2015 DE L ARS BRETAGNE NOTE DE PRESENTATION DU BUDGET RECTIFICATIF N 2 DU BUDGET INITIAL 2015 DE L ARS BRETAGNE Le décret n 2010-339 du 31 mars 2010 relatif au régime financier des ARS prévoit que le budget des ARS, et les décisions

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/32/33/34/35/36 PMSI. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/32/33/34/35/36 PMSI. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/32/33/34/35/36 PMSI Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Plan Positionnement Définition Production du PMSI RUM RSS RSA GHM Fonctions de groupage Transmission

Plus en détail

VALORISATION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES MESURES D HYGIÈNE SF2H 4 juin 2015 - TOURS

VALORISATION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES MESURES D HYGIÈNE SF2H 4 juin 2015 - TOURS VALORISATION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES MESURES D HYGIÈNE SF2H 4 juin 2015 - TOURS SIMEES UEME - CHU Tours Laboratoire Santé publique Equipe recherche «Education-Ethique-Santé Université Tours Points de vue

Plus en détail

REFORME DU REGIME BUDGETAIRE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE VERSION COMPAREE DES DISPOSITONS REGLEMENTAIRES

REFORME DU REGIME BUDGETAIRE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE VERSION COMPAREE DES DISPOSITONS REGLEMENTAIRES REFORME DU REGIME BUDGETAIRE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE VERSION COMPAREE DES DISPOSITONS REGLEMENTAIRES ANCIENNE CODIFICATION art. R. 714-3-1 Les établissements de santé publics sont soumis

Plus en détail

ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES

ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES Il est rappelé que les données transmises par l'etat à la CNAMTS - citées infra «engagements de l Etat» - sont destinées à un usage technique par les services de la CNAMTS

Plus en détail

Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE

Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE Un responsable budgétaire et financier, adjoint au Directeur des Affaires Financières Poste Rattaché au Directeur adjoint en charge des finances, des admissions et

Plus en détail

Quels indicateurs de performance pour la PUI?

Quels indicateurs de performance pour la PUI? Quels indicateurs de performance pour la PUI? Marie-Anne Clerc CHU Angers Brigitte Bonan CH Foch Paris Mariannick Le Bot CHU Brest Céline Motty Monnereau DREES 1 Qu est-ce qu une pharmacie performante?

Plus en détail

Quelles sources de financement pour l éducation thérapeutique du patient?

Quelles sources de financement pour l éducation thérapeutique du patient? Quelles sont les sources de pour l éducation thérapeutique du patient? IPCEM 2007 Quelles sources de pour l éducation thérapeutique du patient? Repères généraux relatifs au actuel de l activité d éducation

Plus en détail

Usage de la comptabilité analytique hospitalière dans les hôpitaux publics et PSPH. Approfondissement. Rapport de fin de phase 1.

Usage de la comptabilité analytique hospitalière dans les hôpitaux publics et PSPH. Approfondissement. Rapport de fin de phase 1. Usage de la comptabilité analytique hospitalière dans les hôpitaux publics et PSPH Approfondissement Rapport de fin de phase 1 Juillet 2006 50, rue du faubourg St Antoine 75012 Paris 1 Tél. : 01 53 33

Plus en détail

Loi de Financement de la sécurité sociale pour 2014

Loi de Financement de la sécurité sociale pour 2014 Loi de Financement de la sécurité sociale pour 2014 Eléments de contexte : Compte tenu d une croissance du PIB de 0,9% et de la masse salariale privée de 2,2% attendues en 2014, le déficit de la sécurité

Plus en détail

Deveaux Sébastien Coordonateur de soins Septembre 2013

Deveaux Sébastien Coordonateur de soins Septembre 2013 Unité d enseignement 1.2.S3 Deveaux Sébastien Coordonateur de soins Septembre 2013 Programme Chiffres 2012 Questions Dotation Globale/T2A Sécurité Sociale Les mutuelles Financement et remboursement des

Plus en détail

Sensibilisation et déploiement du contrôle de gestion dans les établissements de santé mentale de Bretagne Présentation du guide régional Réunion de

Sensibilisation et déploiement du contrôle de gestion dans les établissements de santé mentale de Bretagne Présentation du guide régional Réunion de Sensibilisation et déploiement du contrôle de gestion dans les établissements de santé mentale de Bretagne Présentation du guide régional Réunion de clôture 02 février 2011 SOMMAIRE 1. Rappels des constats

Plus en détail

Sources: CNAMTS (Point de repère n 26, page 4 -donn ées 2008)

Sources: CNAMTS (Point de repère n 26, page 4 -donn ées 2008) Scanner RX Bases médico-économiques économiques Michel Claudon, Nancy DES de Radiologie et Imagerie Médicale Paris / Janvier 2010 Le coût annuel de l imagerie en France secteur public- secteur libéral

Plus en détail

LES SPECIFICITES de l'eple

LES SPECIFICITES de l'eple LES SPECIFICITES de l'eple L'EPLE, Etablissement Public Local d'enseignement, Instauré par la loi 83-663 du 22/07/83 complétant la loi du 7/01/83 relative à la répartition des compétences entre les communes,

Plus en détail

Campagne budgétaire et tarifaire 2014

Campagne budgétaire et tarifaire 2014 Campagne budgétaire et tarifaire 2014 Journée d information du 27 mai 2014 Sommaire Le contexte national et les orientations 2014 Le bilan régional : Comment se porte la région? Quelles perspectives pour

Plus en détail

CHR Metz-Thionville Chiffres clés 2012. 8sites. pour un bassin de population de 600 000 habitants

CHR Metz-Thionville Chiffres clés 2012. 8sites. pour un bassin de population de 600 000 habitants CHR Metz-Thionville Chiffres clés 2012 8sites pour un bassin de population de 600 000 habitants Capacité d Accueil 2031 Lits & places n Hôpital Bel-Air, Thionville : 703 lits et places n Hôpital de Mercy,

Plus en détail

RAPPORT D OBSERVATIONS DÉFINITIVES. relatif à la gestion du. CENTRE HOSPITALIER d AVRANCHES-GRANVILLE

RAPPORT D OBSERVATIONS DÉFINITIVES. relatif à la gestion du. CENTRE HOSPITALIER d AVRANCHES-GRANVILLE Réf. : ROD2/YB /JPP/MDH/07-463 Bénouville, le 30 novembre 2007 RAPPORT D OBSERVATIONS DÉFINITIVES relatif à la gestion du CENTRE HOSPITALIER d AVRANCHES-GRANVILLE La chambre régionale des comptes de Basse-Normandie

Plus en détail

RAPPORT D OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DU CENTRE HOSPITALIER PUBLIC DU COTENTIN (MANCHE)

RAPPORT D OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DU CENTRE HOSPITALIER PUBLIC DU COTENTIN (MANCHE) RAPPORT D OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DU CENTRE HOSPITALIER PUBLIC DU COTENTIN (MANCHE) SOMMAIRE SYNTHESE... 1 PRINCIPALES RECOMMANDATIONS... 1 I RAPPEL DE LA PROCEDURE... 3 A Etapes de l instruction...

Plus en détail

Chapitre II. L objectif national des dépenses d assurance maladie (ONDAM)

Chapitre II. L objectif national des dépenses d assurance maladie (ONDAM) 51 Chapitre II L objectif national des dépenses d assurance maladie (ONDAM) L ONDAM 53 PRESENTATION La LFSS pour 2008 a fixé l ONDAM à 152 Md, soit une augmentation de 2,8 % appliquée à une base de référence

Plus en détail

Formation au management hospitalier à Kaboul

Formation au management hospitalier à Kaboul Ambassade de France en Afghanistan Formation au management hospitalier à Kaboul Finances hospitalières Par Jean-François Itty Directeur d hôpital Assistance publique - Hôpitaux de Paris 11 au 16 juin 2005

Plus en détail

Évaluation des effets de la tarification à l activité sur le management des établissements de santé

Évaluation des effets de la tarification à l activité sur le management des établissements de santé Inspection générale des affaires sociales RM2012-011P Évaluation des effets de la tarification à l activité sur le management des établissements de santé RAPPORT Établi par Anne BRUANT-BISSON, Paul CASTEL,

Plus en détail

La réforme du financement : quels modèles pour quelles perspectives?

La réforme du financement : quels modèles pour quelles perspectives? La réforme du financement : quels modèles pour quelles perspectives? Conférence, FHF Rhône-Alpes 13 mai 2014 Housseyni Holla, directeur de l ATIH 1 Évolutions du modèle de financement Pistes envisagées

Plus en détail

JMPG 26 Mars 2008. Forces et faiblesses de la T2A appliquée au prélèvement et à la greffe

JMPG 26 Mars 2008. Forces et faiblesses de la T2A appliquée au prélèvement et à la greffe JMPG 26 Mars 2008 Forces et faiblesses de la T2A appliquée au prélèvement et à la greffe Dr Nadine RIBET-REINHART DMS Pôle évaluation Dr Christian LAMOTTE SRA Grand Ouest Les sources du financement: Supplément

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS 2009 CHU de Nancy SOMMAIRE. Capacités d accueil... Attractivité... Hospitalisations... Consultations... Personnel... Budget...

CHIFFRES CLÉS 2009 CHU de Nancy SOMMAIRE. Capacités d accueil... Attractivité... Hospitalisations... Consultations... Personnel... Budget... CHIFFRES CLÉS 2009 CHU de Nancy SOMMAIRE Capacités d accueil... Attractivité... Hospitalisations... Consultations... Personnel... 4 4 5 6 7 Budget... Plateaux techniques... 8/9 10/11 Logistique... 11 Autres

Plus en détail

REDRESSEMENT FINANCIER D UN CENTRE HOSPITALIER Quelle participation des médecins?

REDRESSEMENT FINANCIER D UN CENTRE HOSPITALIER Quelle participation des médecins? REDRESSEMENT FINANCIER D UN CENTRE HOSPITALIER Quelle participation des médecins? Enquête auprès des présidents de CME d Ile de France Remerciements à : - S. BLANGY - B. HOUSSET - Ph. BOUCAUT - M. KETARI

Plus en détail

PRÉFET DE LA HAUTE-VIENNE

PRÉFET DE LA HAUTE-VIENNE PRÉFET DE LA HAUTE-VIENNE Préfecture de la Haute-Vienne Recueil des actes administratifs Haute-Vienne n A - 55 du 16 décembre 2015 site Internet des services de l Etat : www.haute-vienne.gouv.fr SOMMAIRE

Plus en détail

GESTION D UN SCANNER

GESTION D UN SCANNER MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE GESTION D UN SCANNER DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE Dr F Lefèvre (1-2-3), Pr M Claudon (2-3) 1 - Radiolor 2 - CHU de Nancy 3 GCS Bois le

Plus en détail

www.ap-hm.fr Réalisation : - Impression : Imprimerie AP-HM - Mars 2007

www.ap-hm.fr Réalisation : - Impression : Imprimerie AP-HM - Mars 2007 www.ap-hm.fr Réalisation : - Impression : Imprimerie AP-HM - Mars 2007 Chiffres Clés 2006 CAPACITÉ D ACCUEIL Lits et places 3599 Lits installés au 31.12.2006 Lits d'hospitalisation complète 3170 Places

Plus en détail

RESPONSABLE PÔLE FINANCES - BDHF

RESPONSABLE PÔLE FINANCES - BDHF Pôle Finances DELEGUES REGIONAUX YVES GAUBERT RESPONSABLE PÔLE FINANCES - BDHF 8 décembre 2015 Campagne 2014 Évolution 2014-2015 des recettes d activité de septembre - Secteur ex DG Secteur public Total

Plus en détail

Financements MIG AC FIR FHP Nord Pas de Calais Picardie JOURNÉE FHP-MCO 28 MAI 2014

Financements MIG AC FIR FHP Nord Pas de Calais Picardie JOURNÉE FHP-MCO 28 MAI 2014 Financements MIG AC FIR FHP Nord Pas de Calais Picardie JOURNÉE FHP-MCO 28 MAI 2014 1 La campagne budgétaire 2013 2 Elle débute par: Des textes nationaux: La circulaire budgétaire du 29/03 complétée par

Plus en détail

COREVIH DE HAUTE-NORMANDIE Bilan financier 2008-2009 Perspectives 2010

COREVIH DE HAUTE-NORMANDIE Bilan financier 2008-2009 Perspectives 2010 1. Instruction du 23/04 relative au financement des comités de coordination de la lutte contre l infection par le VIH Les Corevih sont financés par la dotation nationale de financement des missions d intérêt

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur d hôpital. Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements publics de santé.

Référentiel métier de Directeur d hôpital. Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements publics de santé. Référentiel métier de Directeur d hôpital Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements publics de santé. I - Les facteurs d évolution du métier de Directeur

Plus en détail

Analyse des charges SIH (Système d Information Hospitalier) des établissements de santé antérieurement sous dotation globale - Extrait.

Analyse des charges SIH (Système d Information Hospitalier) des établissements de santé antérieurement sous dotation globale - Extrait. Analyse des charges SIH (Système d Information Hospitalier) des établissements de santé antérieurement sous dotation globale - Extrait Données 2011 Introduction (1/2) L importance accrue des systèmes d

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE. Sous-direction des affaires financières et de la modernisation

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE. Sous-direction des affaires financières et de la modernisation DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE Sous-direction des affaires financières et de la modernisation Modalités d élaboration des dispositions réglementaires, budgétaires et comptables, en application

Plus en détail

QUIZZ T2A. Utilisez ce quiz pour tester vos connaissances sur les différentes modalités de la réforme! LES 20 QUESTIONS

QUIZZ T2A. Utilisez ce quiz pour tester vos connaissances sur les différentes modalités de la réforme! LES 20 QUESTIONS QUIZZ T2A Utilisez ce quiz pour tester vos connaissances sur les différentes modalités de la réforme! LES 20 QUESTIONS 1. Quelle est la finalité de la réforme de la tarification à l activité? 2. Quelle

Plus en détail

Annexe financière pour l année 2013

Annexe financière pour l année 2013 1/5 Nom de votre association ----------------------------------------------------------------------------- Sigle -----------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Expérimentation d alternatives à l achat pour les équipements. I. Perspectives Financières. C.Chevrier

Expérimentation d alternatives à l achat pour les équipements. I. Perspectives Financières. C.Chevrier Expérimentation d alternatives à l achat pour les équipements I. Perspectives Financières C.Chevrier Contexte 2 modalités de financement d'un équipement : Achat «classique» de l'équipement et amortissement

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

MISSION RÉGIONALE DE SANTÉ LA RÉUNION

MISSION RÉGIONALE DE SANTÉ LA RÉUNION MISSION RÉGIONALE DE SANTÉ LA RÉUNION CGSS REUNION DECISION N 04/2009 Vu les articles L.6321-1, L.6321-2 et D6321-1 à D6321-7 du Code de la Santé Publique ; Vu les articles L.162-45 à L.162-47 et R.162-59

Plus en détail

La facturation des soins à la sécurité sociale et au patient dans un établissement de santé public

La facturation des soins à la sécurité sociale et au patient dans un établissement de santé public La facturation des soins à la sécurité sociale et au patient dans un établissement de santé public Conférence, Dirc-HUGO, Amphi PTO, CHU Angers Présentation Animateur: Jacinthe DUPONT BILLON, Attachée

Plus en détail

TOME 2. Direction Générale de l'offre de Soins - 1

TOME 2. Direction Générale de l'offre de Soins - 1 TOME 2 Le CALCUL des COUTS de PRODUCTION par ACTIVITES Direction Générale de l'offre de Soins - 1 AVERTISSEMENT Le présent Tome 2 "Coûts par Activité" du Guide de Comptabilité Analytique Hospitalière,

Plus en détail

Maladie Dépistage. Morbimortalité Qualité de vie Coûts

Maladie Dépistage. Morbimortalité Qualité de vie Coûts Journée de l ADLF Corse. Corte, 10/10/08 Dépistage et codage de la dénutrition : le rôle du CLAN et des diététiciens Pr Stéphane M. Schneider Pôle Digestif, CHU de Nice INSERM U907 Maladie Dépistage Dénutrition

Plus en détail

Préparer le secteur admission/facturation au passage à la Facturation Individuelle Des Établissements de Santé (FIDES)

Préparer le secteur admission/facturation au passage à la Facturation Individuelle Des Établissements de Santé (FIDES) Attaché d Administration Hospitalière Promotion : 2014 Date du Jury : Décembre 2014 Préparer le secteur admission/facturation au passage à la Facturation Individuelle Des Établissements de Santé (FIDES)

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 31 décembre 2013 portant modification de l arrêté du 17 octobre 2007 fixant la nomenclature des comptes

Plus en détail

A renvoyer avant le 31/05/2013 en cas de nouvelle demande au titre de 2013-2014 Direction départementale de la cohésion sociale de la Seine-Maritime

A renvoyer avant le 31/05/2013 en cas de nouvelle demande au titre de 2013-2014 Direction départementale de la cohésion sociale de la Seine-Maritime A renvoyer avant le 31/05/2013 en cas de nouvelle demande au titre de 2013-2014 Direction départementale de la cohésion sociale de la Seine-Maritime Pôle jeunesse et réglementation du sport Immeuble Hastings

Plus en détail

60 ACHATS 70 REMUNERATION DES SERCICES 62 AUTRES SERVICES EXTERNES 75 AUTRES PRODUITS DE GESTION 3 954,14

60 ACHATS 70 REMUNERATION DES SERCICES 62 AUTRES SERVICES EXTERNES 75 AUTRES PRODUITS DE GESTION 3 954,14 2005 BILAN 2005 DEPENSES RECETTES 60 ACHATS 70 REMUNERATION DES SERCICES 606500 Achats matériel Prestations de services 606110 Eau Autres services 606120 Edf 606300 Fournitures d'entretien et petit equip.

Plus en détail

La comptabilité analytique hospitalière en France : entre ambitions et incompréhensions

La comptabilité analytique hospitalière en France : entre ambitions et incompréhensions La comptabilité analytique hospitalière en France : entre ambitions et incompréhensions Un traitement? «Le travail de la chambre a été rendu plus complexe par les carences en matière d outils de pilotage

Plus en détail

Mesurer le coût de la prise en charge hospitalière d'un cas de paludisme

Mesurer le coût de la prise en charge hospitalière d'un cas de paludisme Mesurer le coût de la prise en charge hospitalière d'un cas de paludisme Le coût des prestations dont bénéficie un patient hospitalisé est la valeur des ressources nécessaires pour produire ces prestations.

Plus en détail

Conseil d Administration. 9 décembre 2013 Hôtel du Département, Créteil Conseil d Administration Hôtel du Département, Créteil 9 décembre 2013 1

Conseil d Administration. 9 décembre 2013 Hôtel du Département, Créteil Conseil d Administration Hôtel du Département, Créteil 9 décembre 2013 1 Conseil d Administration 9 décembre 2013 Hôtel du Département, Créteil Conseil d Administration Hôtel du Département, Créteil 9 décembre 2013 1 Introduction du Président de l association Conseil d Administration

Plus en détail

INFORMATIONS ECONOMIQUES ET FINANCIERES A FOURNIR AUX CONSEILS D ENTREPRISE

INFORMATIONS ECONOMIQUES ET FINANCIERES A FOURNIR AUX CONSEILS D ENTREPRISE INFORMATIONS ECONOMIQUES ET FINANCIERES A FOURNIR AUX CONSEILS D ENTREPRISE MINISTERE 1010 Bruxelles, le 13 mars 1989 DE LA SANTE PUBLIQUE Cité administrative de l Etat ET DE L ENVIRONNEMENT Quartier Vésale

Plus en détail

FACTURATION ET RECOUVREMENT DES PRODUITS HOSPITALIERS

FACTURATION ET RECOUVREMENT DES PRODUITS HOSPITALIERS FACTURATION ET RECOUVREMENT DES PRODUITS HOSPITALIERS ARS, Angers le 4 février 2011 Tableaux de bord: attentes et limites de l exercice L expérience au CH du Mans Origines de la démarche Réunions du groupe

Plus en détail

Domaine 1 : le haut de bilan

Domaine 1 : le haut de bilan Domaine 1 : le haut de bilan S assurer de l exactitude du bilan La vision patrimoniale est un élément déterminant pour donner une image fidèle de la situation financière de la collectivité. Le bilan à

Plus en détail

Management d une équipe de bio nettoyage

Management d une équipe de bio nettoyage 9 ème Journée d Automne de l Association des Hygiénistes de Picardie Jeudi 19 septembre 2013 - Noyon Management d une équipe de bio nettoyage Alain LEFEBVRE - Cadre supérieur de santé hygiéniste Le bio

Plus en détail

SOMMAIRE I MAJ.06-2014 A - BASES DE LA PRÉVOYANCE HISTORIQUE ET DÉFINITION DE LA PRÉVOYANCE COUVERTURE SÉCURITÉ SOCIALE LA PRÉVOYANCE COMPLÉMENTAIRE

SOMMAIRE I MAJ.06-2014 A - BASES DE LA PRÉVOYANCE HISTORIQUE ET DÉFINITION DE LA PRÉVOYANCE COUVERTURE SÉCURITÉ SOCIALE LA PRÉVOYANCE COMPLÉMENTAIRE I MAJ.06-2014 SOMMAIRE A - BASES DE LA PRÉVOYANCE HISTORIQUE ET DÉFINITION DE LA PRÉVOYANCE n Historique n Quelques définitions actuelles A10 A10 A11 COUVERTURE SÉCURITÉ SOCIALE n Plans de financement

Plus en détail

Montmorillon sous-préfecture du département de la Vienne territoire typiquement rural 40 000 habitants

Montmorillon sous-préfecture du département de la Vienne territoire typiquement rural 40 000 habitants Montmorillon, sous-préfecture du département de la Vienne compte un peu moins de 7 000 habitants et s intègre au sein d un territoire typiquement rural qu est le Pays Montmorillonnais, territoire considéré

Plus en détail

ASSOCIATION. Dossier de demande de subvention. Informations pratiques

ASSOCIATION. Dossier de demande de subvention. Informations pratiques ASSOCIATION Loi du 1 er juillet 1901 relative aux associations Nom de l Association : Dossier de demande de subvention Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement

Plus en détail

COMPTES ANALYTIQUES. Association ADRAMA-CHABADA - 56, bd du Doyenné - 49100 ANGERS

COMPTES ANALYTIQUES. Association ADRAMA-CHABADA - 56, bd du Doyenné - 49100 ANGERS COMPTES ANALYTIQUES 2014 Association ADRAMA-CHABADA - 56, bd du Doyenné - 49100 ANGERS Les pages qui suivent présentent une répartition, sous forme de bilans et graphiques, des charges et des produits

Plus en détail

(OCP) du 3 juillet 2002 (Etat le 1 er janvier 2009)

(OCP) du 3 juillet 2002 (Etat le 1 er janvier 2009) Ordonnance sur le calcul des coûts et le classement des prestations par les hôpitaux, les maisons de naissance et les établissements médico-sociaux dans l assurance-maladie 1 (OCP) du 3 juillet 2002 (Etat

Plus en détail

Lien hôpital ville. - douleur chronique

Lien hôpital ville. - douleur chronique Lien hôpital ville - douleur chronique 1 ere année Cette labellisation vise à distinguer des expériences exemplaires et des projets innovants traduisant l'engagement dans la promotion des droits des patients.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 22 décembre 2005 fixant la nomenclature des comptes obligatoirement ouverts dans l état des prévisions de

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2)

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) 1 - SCP Radiolor 2 - CHU de Nancy MODE D EXERCICE DU PRATICIEN Choix

Plus en détail

Commune de LE VAUDOUÉ

Commune de LE VAUDOUÉ Commune de LE VAUDOUÉ SUBVENTION COMMUNALE AUX ASSOCIATIONS ASSOCIATION :... DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Année : 2016 Dossier à retourner en mairie, dûment complété et signé, avant le 29 février 2016

Plus en détail

VEILLE REGLEMENTAIRE. Véronique PELLISSIER et Marie-Hélène BERTOCCHO

VEILLE REGLEMENTAIRE. Véronique PELLISSIER et Marie-Hélène BERTOCCHO VEILLE REGLEMENTAIRE Véronique PELLISSIER et Marie-Hélène BERTOCCHO Médicaments / Prescriptions hospitalières / Soins de ville / ARS Décret n 2015-309 du 18 mars 2015 relatif à la régulation des dépenses

Plus en détail

CME 8 mars 2011 Le siège, porteur du projet commun de l APHP

CME 8 mars 2011 Le siège, porteur du projet commun de l APHP Direction de l AP-HP Secrétariat Général CME 8 mars 2011 Le siège, porteur du projet commun de l APHP Sommaire Définition du siège et des frais de structure de l Assistance Publique Des directions pilotes

Plus en détail

Assurance maladie Établissements de santé. Direction Régionale du Service Médical

Assurance maladie Établissements de santé. Direction Régionale du Service Médical Assurance maladie Établissements de santé I. Environnement National Régional II. III. IV. Assurance Maladie Service médical Pharmaciens conseils V. Médicaments en établissement de santé I - Environnement

Plus en détail

ANNEXE 2 : TABLEAUX A TRANSMETTRE * * *

ANNEXE 2 : TABLEAUX A TRANSMETTRE * * * ANNEXE 2 : TABLEAUX A TRANSMETTRE * * * TABLEAU 1 SI 6 SI 4 SI 5 SI 3 SI 2 SI 1 TOTAL Dépenses enregistrées au C.A.A services médico-techniques services hôteliers logististique et gestion générale hors

Plus en détail

Les attentes institutionnelles dans l éducation thérapeutique

Les attentes institutionnelles dans l éducation thérapeutique Groupement Hospitalier Pitié Salpetrière Charles Foix Les attentes institutionnelles dans l éducation thérapeutique Valérie ACHART-DELICOURT Coordinateur Paramédical P3I journées infirmières JNI 2012 Source

Plus en détail

Guide pratique d utilisation du référentiel national de coûts SSR

Guide pratique d utilisation du référentiel national de coûts SSR Guide pratique d utilisation du référentiel national de coûts SSR Données ENC 2013 Service : Financement des établissements de santé Pôle : Allocation de ressources aux établissements de santé Août 2015

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY 1, rue du Bosquet BP 85 24400 SAINT -MÉDARD-DE-MUSSIDAN Février 2005 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...

Plus en détail

Tarification à l Activité (T2A)

Tarification à l Activité (T2A) 27 28 Novembre 2009 Scanner le haut de la page des assises Codage CCAM V11 Mode d emploi pour le Cardiologue Alain Dibie, Département de Pathologie Cardiaque, Institut Mutualiste Montsouris, Paris alain.dibie@imm.fr

Plus en détail

De la comptabilité aux documents de synthèse

De la comptabilité aux documents de synthèse De la comptabilité aux documents de synthèse se La balance totaux mouvements soldes N libellé débits crédits débits crédits 10 capital 900 000,00 900 000,00 164 emprunts 200 000,00 200 000,00 2183 matériel

Plus en détail

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION 2015 (Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association) DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION Nom de l association : Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous

Plus en détail

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département du Développement Professionnel Continu Médical Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris Dr Stéphane

Plus en détail

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes Rapport financier 2007 Budget prévisionnel 2008 Rapport du commissaire aux comptes Parc Euromédecine 209 rue des Apothicaires 34196 Montpellier cedex 5 Tél 04 67 52 64 17 Fax 04 67 52 02 74 E-mail contact@ors-lr.org

Plus en détail

Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie

Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie Arnaud Pouillart Centre hospitalier Louis Pasteur de Dole 1 Champ de l étude Activités transversales : Expertise,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Madame, Monsieur, Vous êtes une association à caractère culturel dont le projet relève des activités suivantes : musique et chant, théâtre, cinéma, sculpture, peinture,

Plus en détail

Présentation AG GCS TS Centre

Présentation AG GCS TS Centre Répertoire Opérationnel des Ressources Présentation AG GCS TS Centre 21 mars 2013, D. Linassier Plan Définitions Descriptions des offres de soins Modules spécialisés Organisation Les acteurs L organisation

Plus en détail

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise?

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? FEUILLE DE ROUTE POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? Vous trouverez dans ce livret : nos conseils pour présenter votre

Plus en détail

Le Président Strasbourg, le 15 octobre 2012

Le Président Strasbourg, le 15 octobre 2012 Le Président Strasbourg, le 15 octobre 2012 mhr/mrw/n 2012-1361 /gr Recommandée avec A.R Monsieur le Directeur, Par lettre du 6 septembre 2012, j'ai porté à votre connaissance les observations définitives

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE 2014. Assemblée Nationale

PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE 2014. Assemblée Nationale PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE 2014 Assemblée Nationale Propositions d amendements présentées par la Confédération des Syndicats Médicaux Français Octobre 2014 1 Amendement n 1 Article

Plus en détail