Application WebVia dans le cadre du suivi du chantier Pont de l Europe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Application WebVia dans le cadre du suivi du chantier Pont de l Europe"

Transcription

1 Application WebVia dans le cadre du suivi du chantier Pont de l Europe Direction des Interventions et d la Sécurité Routière - Service Sécurité des Déplacements et de la Circulation juin

2 Sommaire Application WebVia 1 - Contexte 2 - Dispositif mis en place 3 - Fonctionnement de l application Webvia 4 - Temps de parcours 2

3 1 Contexte 11 Plan de localisation du chantier pont de l Europe 3

4 12 Enquête trafic Etude des déplacements en franchissement du Rhône à Avignon Juillet 2011 Le Pont de l Europe est un axe de transit interurbain et interdépartemental : véhicules / jour ouvré, deux sens confondus, un taux de PL élevé (8.2%), véhicules / heure dans le sens le plus chargé. Le Pont Daladier est un axe de desserte inter-quartiers : véhicules / jour ouvré, deux sens confondus, un taux de PL faible (3.8%), véhicules / heure dans le sens le plus chargé. L Heure de Pointe du Soir est la plus chargée et la plus critique car les remontées de queue se forment en zone urbaine.

5 12 Enquête trafic Etude des déplacements en franchissement du Rhône à Avignon Juillet 2011 Un trafic pendulaire vers le Vaucluse le matin et vers le Gard le soir plus marqué sur le Pont Daladier que sur le Pont de l Europe. Pointe du matin de 7h à 9h. Pointe du soir de 17h à 19h.

6 12 Enquête trafic Etude des déplacements en franchissement du Rhône à Avignon Détail des comptages routiers effectués en Juin Quel effet de la réduction à 2 files de circulation sur le Pont de l Europe? 1800 HPM : 500 véh/h pendant 2 heures (7h 9h) ne pourront plus franchir le Pont de l Europe HPS : 700 véh/h pendant 3 heures (16h 19h) ne pourront plus franchir le Pont de l Europe

7 1 Contexte 12 Enquête trafic AVIGNON NORD EST VILLENEUVE LES AVIGNON INTRA-MUROS LES ANGLES AVIGNON EST COURTINE GARE TGV AVIGNON SUD MONTFAVET AERODROME OUEST SUD 7

8 1- Contexte 13 Exploitation du Chantier Réfection de la précontrainte sur deux ouvrages de franchissement du Rhône (7 phases d exploitation). Planning prévisionnel Janvier 2012 à novembre 2012: 3 voies avec basculements ( phase 3 et 4) Novembre 2012 à mars 2013: 2 voies sur le pont de l Europe ( phase 5 et 6). Incidence sur la circulation: Besoin de maintenir localement les conditions de circulation, avec le risque de saturation du réseau routier aux heures de pointe, et de développer des modes de déplacement alternatifs (covoiturage). Secteur sensible nécessitant la mise en place d un dispositif de surveillance renforcé de la circulation (Webvia). Identification d itinéraires de contournements recommandés, notamment pour les PL (jalonnement des déviations locales, panneaux d information). 8

9 14 Dispositif Néavia Expérimentation: En 2010, une expérimentation a été menée avec la société Néavia pour surveiller les flux de circulation au niveau d un échangeur autoroutier très chargé en circulation ( 2*2 voies / échangeur A7), 2010 Expérimentation RD 225 Avignon Nord Dispositif pont de l Europe, les enjeux: Communiquer l information circulation aux différents gestionnaires impliqués localement Conseil Général du Gard et du Vaucluse, Communes (Avignon, les Angles, Villeneuve-Lès-Avignon); DIR Méditerranée 2011 Réfection RD 902 Pont de l Europe Commune d Avignon Disposer d un support partagé pour les interventions (gestionnaires, forces de l ordre, services de secours, radio locale), et fournir une information sur les perturbations en temps réel. Avoir une connaissance du trafic sur les deux ponts en prévision des dernières phases de chantier 9

10 2 - Dispositif mis en place 21 Les équipements Le réseau de surveillance de trafic routier dédié à l information trafic, est composé de balises communiquant par radio (modem GPRS) sur des bandes sans licences. Ces balises sont montées sur mâts. Elles sont alimentées par panneau solaire. En mode webcam et par un lien GPRS, les caméras associés aux balises fournissent des images vidéo toutes les minutes... En fonction de droits d accès à Webvia, différents modules de l application sont mis à disposition des intervenants 10

11 22 - Positionnement des équipements Localisation des équipements dynamiques en approche du pont de l Europe 11

12 23 - Principe de fonctionnement Sur les principaux accès de franchissement du Rhône, quatre balises alimentées par des panneaux solaires et implantées sur les différentes sections, recueillent des données du trafic dans les deux sens de circulation; Ce matériel permet de mesurer différents paramètres: les débits avec discrimination VL/PL, la vitesse,,le taux d occupation. Il permet de déclencher des alertes de façon automatique ou «poussées» et d activer des panneaux dynamiques de type AK30 et AK31 situées en amont des sections impactées. L analyse de données circulation permet de diffuser une information trafic en temps réel pour les administrateurs et les gestionnaires de l application Webvia. Il alimente le site pour renseigner les usagers. Type et contenu des messages d alerte: Date et heure Nature de l évènement ( congestion, accident), Localisation des secteurs (liaison Giratoire, Route des Angles, Pont de l Europe, pont Daladier) et du sens de circulation 12

13 3 - Fonctionnement de l application Webvia L application Webvia, est évolutive, est composé aujourd'hui de plusieurs module: balise, mur d images, traficolor, PMV, import de données, configuration, maintenance, utilisateurs, webvia GP & SMS, alertes 13

14 31 Les différents niveaux d alertes Alertes gestionnaires Il s agit d alertes automatisées correspondant à une congestion qui peut être récurrente ou résulter d un évènement (pré-alerte). Cela se traduit par un message d alerte sur le site de l application WebVia gestionnaire. Alertes usagers Les alertes sont également automatisées et surviennent lors d anomalies détectées par les balises. Elles s accompagnent de l activation automatique des panneaux lumineux en amont de la zone de chantier et la transmission de messages SMS / suivant abonnements usagers alertes poussées Elles sont réservées au signalement d événements par les administrateurs du système Neavia (CIRD). Les PMV peuvent être activés manuellement pour signaler les bouchons ou les accidents. 14

15 32 - Paramétrage des seuils d alertes 15

16 33 Alertes automatisées Extrait de la liste des destinataires d alertes incident Import des alertes 16

17 34 Liaison avec le Blog www,pontdeleurope.com, possibilité pour les usagers de s inscrire aux alertes: transmission de messages par ou par SMS aux usagers «abonnés» et affichage des messages poussés sur le blog. 17

18 4 Temps de parcours 41 Evolution du calendrier des travaux 42 Evolution du trafic sur le pont de l'europe 18

19 4 Temps de parcours 42 Le contexte du trafic pour la phase à 2 voies Typologie des trafics pendant l été 19

20 Incidence sur les temps de parcours 20

21 4 - Temps de parcours 43 - Impact des mesures compensatoires 21

22 4 Temps de parcours 44 Modifications des conditions de circulation Fluidification et rééquilibrage de la circulation : sens entrant sur Avignon: fluidification de la circulation sur les ponts de l Europe et Daladier; sens sortant d Avignon: rééquilibrage des trafics du pont de l Europe vers le Pont Daladier. 22

23 Incidence du temps de parcours sur les délestages poids lourds Sortie D99 80 D

24 Application WebVia Adresse: Login: Mot de passe: cg84 routes 24

La communication et l information

La communication et l information La communication et l information pendant la réparation du pont de l Europe Journée COTITA du 5 novembre 2013 1 La communication et l information Sommaire pendant la réparation du pont de l Europe 1 Le

Plus en détail

Le système d'exploitation du trafic de l'agglomération nantaise : SEXTAN Présentation DIR Ouest 16 avril 2013

Le système d'exploitation du trafic de l'agglomération nantaise : SEXTAN Présentation DIR Ouest 16 avril 2013 Le système d'exploitation du trafic de l'agglomération nantaise : SEXTAN Présentation DIR Ouest 16 avril 2013 Direction Interdépartementale des Routes - Ouest www.developpement-durable.gouv.fr www.diro.fr

Plus en détail

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique COTITA Ouest Contribution des systèmes de transports intelligents (IT) dans la gestion des infrastructures et le développement de l intermodalité Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Plus en détail

VH : Non Oui Non Oui. Oui sur circuits prédéfinis RD. VH : selon bulletin météo

VH : Non Oui Non Oui. Oui sur circuits prédéfinis RD. VH : selon bulletin météo Recueil des données Surveillance du réseau routier par patrouillage : Avez-vous mis en place une organisation de patrouillage? : Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Si oui, les patrouilles concernent :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Vendredi 30 mai 2008 Contact presse Marion Contassot Farouka Bayon

DOSSIER DE PRESSE Vendredi 30 mai 2008 Contact presse Marion Contassot Farouka Bayon DOSSIER DE PRESSE Vendredi 30 mai 2008 Contact presse Marion Contassot Communication APRR Rhône 04 37 26 49 53 / 06 32 60 02 45 m.contassot@aprr.fr Farouka Bayon Porteur d Image pour APRR 04 50 33 98 50

Plus en détail

SIGNALISATION AUTOMATIQUE DES QUEUES DE FILES

SIGNALISATION AUTOMATIQUE DES QUEUES DE FILES 1 SIGNALISATION AUTOMATIQUE DES QUEUES DE FILES ir. Vincent HELMUS Service Public de Wallonie Direction de la Gestion du trafic routier Résumé Samenvatting Les files autoroutières, survenant particulièrement

Plus en détail

REPARATION DU PONT DE L'EUROPE Exploitation sous chantier

REPARATION DU PONT DE L'EUROPE Exploitation sous chantier CoTITA Méditerranée Journée du 15 novembre 2012 Optimisation des infrastructures et mobilité alternative REPARATION DU PONT DE L'EUROPE Exploitation sous chantier Roland BOUQUET Conseil Général de Vaucluse

Plus en détail

Mode d emploi PTI-DATI (Version 3.2 oct. 2012)

Mode d emploi PTI-DATI (Version 3.2 oct. 2012) Mode d emploi PTI-DATI (Version 3.2 oct. 2012) Test de compatibilité effectué sur des téléphones Motorola, Samsung, Alcatel Sommaire 1. Premier démarrage... 3 1.1 Configuration du nom de l utilisateur...

Plus en détail

DFD 3.2 GERER LES EVENEMENTS

DFD 3.2 GERER LES EVENEMENTS DFD 3. GERER LES EVENEMENTS Evènement diffusé 33 34 5 33 34 5..10 Elaborer les informations de conditions de circulation pour les véhicules 14 45 88 33 34 Equipe d intervention Evènements Exploitant de

Plus en détail

Système d aide à la décision pour la gestion du trafic en temps réel, basé sur la simulation de trafic, l implémentation à San Diego.

Système d aide à la décision pour la gestion du trafic en temps réel, basé sur la simulation de trafic, l implémentation à San Diego. Système d aide à la décision pour la gestion du trafic en temps réel, basé sur la simulation de trafic, l implémentation à San Diego. Emmanuel Bert*, TSS-Traffic Simulation Systems Alexandre Torday, TSS-Traffic

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer les conditions de circulation sur l A31

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer les conditions de circulation sur l A31 1 DOSSIER DE PRESSE Améliorer les conditions de circulation sur l A31 SOMMAIRE Communiqué de synthèse 1. 2. 3. 4. L adaptation des vitesses, c est quoi? L activation du dispositif de régulation du trafic

Plus en détail

Centre d Information et de Gestion du Trafic

Centre d Information et de Gestion du Trafic Centre d Information et de Gestion du Trafic Présentation NCA juin2012 Le CIGT 06 Un service du Conseil général des Alpes Maritimes Créé en 2006 - Au sein de la Direction des Routes Fonctionnement 24h/24

Plus en détail

Travaux de requalification du périphérique de Nantes

Travaux de requalification du périphérique de Nantes Travaux de requalification du périphérique de Nantes Chaussées - ouvrages d'art Interventions 2015 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie www.developpement-durable.gouv.fr Sommaire

Plus en détail

La gestion dynamique du trafic

La gestion dynamique du trafic La gestion dynamique du trafic Stéphane Chanut CETE Lyon Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

Plus en détail

PLAN GLOBAL DE DÉPLACEMENT. Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

PLAN GLOBAL DE DÉPLACEMENT. Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois PLAN GLOBAL DE DÉPLACEMENT Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois PROJETS PHARES DU PGD Les transports en commun Créer un réseau de transport sur le territoire de l Agglomération 2 Créer un pôle

Plus en détail

Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger. COTITA 18 novembre 2009.

Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger. COTITA 18 novembre 2009. Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger COTITA 18 novembre 2009 Sandrine ROUSIC Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr

Plus en détail

La régulation d accès en Ile-de-France

La régulation d accès en Ile-de-France CoTITA - Ouest 13 octobre 2014 La régulation d accès en Ile-de-France E Landureau Département Exploitation et Technologies Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Energie DRIEA IF Direction

Plus en détail

La démarche PCA chez Cofiroute Vers une sécurité globale et intégrée

La démarche PCA chez Cofiroute Vers une sécurité globale et intégrée La démarche PCA chez Cofiroute Vers une sécurité globale et intégrée Septembre 2008 L. Beaussart Directeur Adjoint des Systèmes opérationnels Le réseau en exploitation 1923 collaborateurs 1 100 km de réseau

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

Simulation dynamique et recueil de données de trafic

Simulation dynamique et recueil de données de trafic Simulation dynamique et recueil de données de trafic Olivier RICHARD CETE Lyon / Groupe mobilité Transports COTITA Centre Est Crédit photos : CETE Lyon et CG 38 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du

Plus en détail

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Transports LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Dossier de presse Besançon > le 13 janvier 2016 La nouvelle ligne 3, l une des principales du réseau Ginko, constitue la

Plus en détail

Plus de fluidité, c est plus de sécurité

Plus de fluidité, c est plus de sécurité A71 élargissement à 2x3 voies entre Gerzat et A75 Modernisation de la gare de péage de Gerzat Plus de fluidité, c est plus de sécurité Dossier d information Avril 2013 Contacts presse Véronique Tixier,

Plus en détail

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris Pièce E : Evaluation

Plus en détail

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS 2014 DVD 1011 Voie réservée aux taxis et bus sur les autoroutes A1 et A6a Conventions avec l Etat de délégation de maîtrise d ouvrage et d exploitation / maintenance

Plus en détail

GSM pour système d alarme WT-1010 C2. Manuel d utilisateur

GSM pour système d alarme WT-1010 C2. Manuel d utilisateur GSM pour système d alarme WT-1010 C2 Manuel d utilisateur www.comodalarm.com Descriptions du produit: Le terminal GSM WT-1010 est un transmetteur-aiguilleur sans fil pour système d alarme et incendie qui

Plus en détail

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION Objectif 7. 8 ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION La vie d une agglomération ainsi que son développement économique supposent un volume

Plus en détail

Préparation pour utilisation

Préparation pour utilisation Pour garantir une utilisation adéquate et utiliser rapidement votre montre, lisez attentivement le présent manuel d instructions avant la première utilisation. Préparation pour utilisation 1. Retirez tout

Plus en détail

A71 - ÉLARGISSEMENT DE L AUTOROUTE

A71 - ÉLARGISSEMENT DE L AUTOROUTE A71 - ÉLARGISSEMENT DE L AUTOROUTE ENTRE THEILLAY ET VIERZON Une 3 ème voie à la rencontre de la Sologne et du Berry 39 000 véhicules par jour sur 5 km réalisation d une 3 ème voie de circulation «L autoroute

Plus en détail

WebInfoRoute. Gestion de l'information routière. outil développé en partenariat avec le. Conseil Général des Hautes-Alpes.

WebInfoRoute. Gestion de l'information routière. outil développé en partenariat avec le. Conseil Général des Hautes-Alpes. WebInfoRoute Gestion de l'information routière outil développé en partenariat avec le Conseil Général des Hautes-Alpes Sommaire L'information routière dans les Hautes-Alpes Patrouilles Viabilité hivernale

Plus en détail

RCEA en Saône-et-Loire. Programme 2015 des travaux d entretien et de sécurisation

RCEA en Saône-et-Loire. Programme 2015 des travaux d entretien et de sécurisation RCEA en Saône-et-Loire Programme 2015 des travaux d entretien et de sécurisation DOSSIER DE PRESSE 3 juin 2015 Communiqué de presse Mâcon, le 3 juin 2015 Travaux d entretien et de sécurisation de la RCEA

Plus en détail

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger.

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. GUIDE INTER- SERVICES 2012 MÉTHODOLOGIE DE PROTECTION LORS D INTERVENTION SUR ROUTES Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. Ce document est

Plus en détail

Formation: Jalonnement dynamique du stationnement. Nicolas Talpe nicolas.talpe@flow.be +32 499 567 948

Formation: Jalonnement dynamique du stationnement. Nicolas Talpe nicolas.talpe@flow.be +32 499 567 948 Formation: Jalonnement dynamique du stationnement Nicolas Talpe nicolas.talpe@flow.be +32 499 567 948 FLOW est spécialisée dans la mobilité et offre des solutions de stationnement ainsi que de trafic Notre

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires du Loiret

Direction Départementale des Territoires du Loiret Direction Départementale des Territoires de l Yonne Direction Départementale des Territoires du Loiret Direction Départementale des Territoires de Seine-et-Marne ARRETE INTER-PREFECTORAL N DDT/USR/2016/0014

Plus en détail

Partage multimodal des VSA d'île-de-france

Partage multimodal des VSA d'île-de-france Partage multimodal des VSA d'île-de-france Ghislain FRAMBOURT Île-de-France Service de modernisation du réseau 16 octobre 2013 www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr Contexte / finalités La

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Convention Relative au financement des travaux. GARE DE NANTES Transfert du Centre de Réparation des Engins Moteurs / Centre Voie

Convention Relative au financement des travaux. GARE DE NANTES Transfert du Centre de Réparation des Engins Moteurs / Centre Voie GARE DE NANTES Transfert du Centre de Réparation des Engins Moteurs / Centre Voie Convention Relative au financement des travaux Conditions particulières SPIRE n 407321 ARCOLE n SIGBC n Vérifié SAF le

Plus en détail

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie.

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. 2 POLE AMENAGEMENT URBAIN ET HABITAT Direction Pôle aménagement Urbain et Habitat DELIBERATION DU CONSEIL SEANCE DU 21 juillet 2006 N 2006/0519

Plus en détail

Pascal Contremoulins. Pascal Contremoulins Colloque «Le transport interurbain et la sécurité routière» 22/06/2015

Pascal Contremoulins. Pascal Contremoulins Colloque «Le transport interurbain et la sécurité routière» 22/06/2015 22/06/2015 LE RESEAU CONCEDE Colloque «Le transport interurbain et la sécurité routière» 22/06/2015 2 LE TRAFIC Répartition du trafic VL et PL (y compris les bus) sur les autoroutes concédées en 2014:

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

RN90 Tunnel du Siaix DOSSIER DE PRESSE. Aménagement d une galerie de sécurité MARS 2016

RN90 Tunnel du Siaix DOSSIER DE PRESSE. Aménagement d une galerie de sécurité MARS 2016 RN90 Tunnel du Siaix Aménagement d une galerie de sécurité DOSSIER DE PRESSE MARS 2016 Sommaire 3 La mise en conformité du tunnel du Siaix Où en sommes-nous? Le projet de creusement de la galerie Tout

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

Plan marche de Plaine Commune

Plan marche de Plaine Commune 1 Plan marche de Plaine Commune 7 e séminaire DUEE / RSTT du CEREMA & du CNFPT Mobilité / Aménagement / Qualité de l air : Comment les articuler au service de la santé? 26 novembre 2015, Lyon Espascaf

Plus en détail

MAITRISER LES DEPLACEMENTS AUTOMOBILES

MAITRISER LES DEPLACEMENTS AUTOMOBILES Objectif 5 6 7 8 MAITRISER LES DEPLACEMENTS AUTOMOBILES La réduction du trafic automobile figure au premier rang des objectifs assignés aux PDU par l article 28.1 de la Loi d Orientation sur les Transports

Plus en détail

Questions de l Office de consultation publique de Montréal

Questions de l Office de consultation publique de Montréal Questions de l Office de consultation publique de Montréal Circulation et stationnement 1- Les études de CIMA sur l impact du CHUM sur la circulation et les besoins de stationnements sont fondées sur la

Plus en détail

SYSTEMES DE DETECTION SUR LE RESEAU FERRE FRANCAIS

SYSTEMES DE DETECTION SUR LE RESEAU FERRE FRANCAIS SYSTEMES DE DETECTION SUR LE RESEAU FERRE FRANCAIS Philippe GRANDSERT Adjoint au Chef de Division Ouvrages en Terre - Hydraulique Direction de l Ingénierie PARIS - Département Études de Lignes (Tel: 01

Plus en détail

Sécurité routière et Usager

Sécurité routière et Usager Session Sécurité routière et Usager Président : Michel LABROUSSE MEDDE DIT Modérateur : Julien VICK SER Communication entre Infrastructure et véhicule pour l amélioration de la sécurité Intervenants :

Plus en détail

Complément d étude de trafic relatif au contournement du projet. Rapport d étude. Mars 2013 Version 1

Complément d étude de trafic relatif au contournement du projet. Rapport d étude. Mars 2013 Version 1 Complément d étude de trafic relatif au contournement du projet de Contournement Est de Dax Rapport d étude Mars 2013 Version 1 Sommaire Préambule Contexte et objectifs de l étude Périmètre d étude et

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFET DE L YONNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS spécial n 39/2015 du 7 août 2015 Adresse de la préfecture : 1, Place de la Préfecture - CS 80119-89016 Auxerre cedex tél. standard 03.86.72.79.89 Adresse

Plus en détail

Évolution de l organisation de la gestion de crise en fonction des retours d expérience

Évolution de l organisation de la gestion de crise en fonction des retours d expérience Évolution de l organisation de la gestion de crise en fonction des retours d expérience CoTITA 2011 conférences sur les risques Aix en Provence / 17 novembre 2011 Direction Interdépartementale des Routes

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Le PDU Qu est ce que c est? Plan de déplacements urbains réunion publique du 26 jui n 2012 2 Définition

Plus en détail

Travaux pratiques n 1 sur système de géolocalisation Nom : Date :

Travaux pratiques n 1 sur système de géolocalisation Nom : Date : Travaux pratiques n 1 sur système de géolocalisation Nom : Date : Balise utilisée : Erco&Gener GenLoc31 Centre d'intérêt : Appropriation du système Compétences terminales C3 Préparer les équipements en

Plus en détail

Travailleur isolé. Cependant pour des travaux très dangereux, la notion de travailleur isolé peut s entendre pour des périodes de quelques minutes

Travailleur isolé. Cependant pour des travaux très dangereux, la notion de travailleur isolé peut s entendre pour des périodes de quelques minutes Conseils prévention Santé au travail Travailleur isolé Crée le 20/09/2012 par Frédérique Sierra 1 Définition du travailleur isolé (INRS, ED 985, travail isolé) Une personne devra être considérée comme

Plus en détail

Modération des vitesses sur A47 Évaluation de la mesure

Modération des vitesses sur A47 Évaluation de la mesure Congrès ATEC-ITS France 2014 Les rencontres de la Mobilité Intelligente Modération des vitesses sur A47 Évaluation de la mesure Sylvain TROUBETZKY, DIRCE Caroline SORAND, CETE de Lyon (CEREMA) et S. Troubetzky

Plus en détail

Directive 2004/54/CE. sécurité minimales applicables aux tunnels > 500m. Conférence de presse. relative aux exigences de

Directive 2004/54/CE. sécurité minimales applicables aux tunnels > 500m. Conférence de presse. relative aux exigences de Conférence de presse 18.12.2006 à 14.30 Directive 2004/54/CE relative aux exigences de sécurité minimales applicables aux tunnels > 500m du réseau routier transeuropéen objectifs de la nouvelle législation

Plus en détail

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES 5.2.10 Elaborer les conditions de circulation pour le véhicule 5 Données véhicules 5 Périmètre fonctionnel du diagramme : Dialogue véhicule infrastructure. Traitement

Plus en détail

Préserver la biodiversité et les milieux naturels Retours d expériences du CG13

Préserver la biodiversité et les milieux naturels Retours d expériences du CG13 Préserver la biodiversité et les milieux naturels Retours d expériences du CG13 Direction des routes Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Un Département fortement

Plus en détail

Dispositif de contrôle d'accès à la descente de Laffrey Les études phase 1

Dispositif de contrôle d'accès à la descente de Laffrey Les études phase 1 Dispositif de contrôle d'accès à la descente de Laffrey Les études phase 1 Commande et calendrier Etude et mise en place en amont du début de la descente, d'un portique à gabarit réduit et d'un passage

Plus en détail

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire François Ramond SNCF Innovation & Recherche Journée industrielle GDR RO MACS SOMMAIRE INTRODUCTION Présentation du système ferroviaire français,

Plus en détail

SIGNALISATION DE CHANTIER LORS DES ENTRETIENS DE LA LIAISON E40/E25

SIGNALISATION DE CHANTIER LORS DES ENTRETIENS DE LA LIAISON E40/E25 1 SIGNALISATION DE CHANTIER LORS DES ENTRETIENS DE LA LIAISON E40/E25 Housseine KADIOGLU, Ing. ind., Chef du district autoroutier de Liège Service Public de Wallonie Les nombreux équipements et dispositifs

Plus en détail

L information sur les Temps de Parcours Moyens (TPM) sur le réseau routier. Gérard Scemama, INRETS-GRETIA

L information sur les Temps de Parcours Moyens (TPM) sur le réseau routier. Gérard Scemama, INRETS-GRETIA L information sur les Temps de Parcours Moyens (TPM) sur le réseau routier Gérard Scemama, INRETS-GRETIA CONSTAT Impossibilité (en France?) de connaître a priori le temps de parcours d un trajet routier

Plus en détail

CINEMOMETRES PREVENTIFS et Analyseurs de trafic routier

CINEMOMETRES PREVENTIFS et Analyseurs de trafic routier UNE GENERATION D AVANCE CINEMOMETRES PREVENTIFS et Analyseurs de trafic routier Réduisez efficacement le nombre et la gravité des accidents de la route. L'objectif principal d'un affichage préventif de

Plus en détail

Bilan des pratiques à l'étranger et en France

Bilan des pratiques à l'étranger et en France CVCB Chaussée à Voie Centrale Banalisée Club Mobilité douce 10 janvier 2013 Bilan des pratiques à l'étranger et en France Direction Régionale et Interdépartementale de l'equipement et de l'aménagement

Plus en détail

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité Enjeux / objectifs : Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité au niveau mondial : relier rapidement le territoire aux aéroports Orly et Roissy au niveau européen/ national

Plus en détail

DOSSIER D EXPLOITATION

DOSSIER D EXPLOITATION Commune de ORMOY : - S O M M A I R E Renforcement et réfection des équipements de l ouvrage de franchissement l autoroute A6 par la RD 191 1/ PRESENTATION DES TRAVAUX... 2 DCE 2/ MESURES D EXPLOITATION

Plus en détail

Dysfonctionnements des systèmes de sécurité équipant les engins moteurs des trains

Dysfonctionnements des systèmes de sécurité équipant les engins moteurs des trains Référentiels EPSF Recommandation Dysfonctionnements des systèmes de sécurité équipant les engins moteurs des trains Sécurité des circulations RC A-B 7a n 7 Applicable sur : RFN Version n 1 du 30 octobre

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE Campagne de sensibilisation sur la sécurité des personnels aux abords des chantiers routiers Du 18 au 22 juin 2012 DIR

Plus en détail

Politique de prévention et sécurité routière

Politique de prévention et sécurité routière FICHE INFORMATION Politique de prévention et sécurité routière du Département du Morbihan Juillet 2014 DIRECTION GÉNÉRALE DES INFRASTRUCTURES ET DE L AMÉNAGEMENT Direction des routes Service exploitation

Plus en détail

Vous venez de faire l acquisition d une balise GPS LocBox : Nous vous souhaitons la bienvenue dans l univers

Vous venez de faire l acquisition d une balise GPS LocBox : Nous vous souhaitons la bienvenue dans l univers Vous venez de faire l acquisition d une balise GPS LocBox : Nous vous souhaitons la bienvenue dans l univers Votre interface de géolocalisation et de configuration à distance est accessible depuis le site

Plus en détail

Publication des données de trafic Support à l'utilisation du format XML

Publication des données de trafic Support à l'utilisation du format XML Publication des données de trafic Support à l'utilisation du format XML version du 21 février 2009 Ce document contient les données techniques précisant la structure du modèle et le contenu des fichiers

Plus en détail

Guide des dossiers de sécurité des tunnels routiers

Guide des dossiers de sécurité des tunnels routiers centre d Études des Tunnels les repères Guide des dossiers de sécurité des tunnels routiers Fascicule 5 Le Plan d Intervention et de Sécurité (PIS) Octobre 2006 Le Guide des dossiers de sécurité des tunnels

Plus en détail

Dossier de presse. Régénération de la chaussée de l A35 entre l échangeur de la Croix de la Hardt et l échangeur de Rixheim

Dossier de presse. Régénération de la chaussée de l A35 entre l échangeur de la Croix de la Hardt et l échangeur de Rixheim Dossier de presse Régénération de la chaussée de l A35 entre l échangeur de la Croix de la Hardt et l échangeur de Rixheim S O M M A I R E Communiqué «Les travaux sur l A35 entre l échangeur de la Croix

Plus en détail

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD Module II La planification des interventions : la personne d abord 127 PROCESSUS DE PLANIFICATION DES MESURES D'URGENCE Connaissance

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ UES NATURELS UE PANDÉMIQUE UE PANDÉMIQUE INTRODUCTION : Le risque de pandémie grippale H5N1 existe bien qu aucun cas ne soit encore apparu en France. Il convient néanmoins de s y préparer En phase d alerte

Plus en détail

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo.

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo. Charte sécurité charte sécurité La présente charte a pour objectif d améliorer la prévention des risques professionnels, la sécurité des salariés intérimaires Mastempo et d homogénéiser la démarche sécurité

Plus en détail

DOCUMENTATION CHAT VIDEO

DOCUMENTATION CHAT VIDEO DOCUMENTATION CHAT VIDEO FONCTIONNEMENT DE VideoCHAT L accès à VidéoChat s effectue de 2 manières soit en passant par l interface RICHpublisher, soit en vous connectant à l adresse suivante : https://chat.endirectv.com

Plus en détail

La signalisation temporaire de chantier

La signalisation temporaire de chantier Note HYGIENE & SECURITE 004-2010 La signalisation temporaire de chantier Des obstacles ou des dangers peuvent être générés, de manière temporaire, par les travaux ou interventions réalisés par les agents

Plus en détail

Savoir utiliser les services de l ENT Outils de communication SOMMAIRE

Savoir utiliser les services de l ENT Outils de communication SOMMAIRE Savoir utiliser les services de l ENT Outils de communication 1 Outils de communication 1. Se tenir informé 2. Utiliser la messagerie interne 3. Utiliser les rubriques 4. Utiliser les formulaires 2 1.

Plus en détail

La simulation dynamique du trafic

La simulation dynamique du trafic La simulation dynamique du trafic Utilisation et pratiques de la simulation dynamique de trafic Département Mobilités Olivier Richard Olivier Richard? Ingénieur des travaux publics de l état (ENTPE) spécialité

Plus en détail

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014 MOBILITE ET PATRIMOINE Déplacements doux Strasbourg 05 27 novembre 2014 Ville et Communauté urbaine de Strasbourg Ville de Strasbourg: 264 000 habitants Communauté urbaine: 28 communes (306 km²) 456 000

Plus en détail

Station de comptage à boucles électromagnétiques PRMX

Station de comptage à boucles électromagnétiques PRMX L Analyse de trafic SFERIEL Station de comptage à boucles électromagnétiques PRMX Conception utilisant les technologies récentes Cartes CMS, microprocesseurs récents, afficheur graphique. Ultra faible

Plus en détail

THEME 1 Organisation des déplacements et hiérarchisation de la voirie

THEME 1 Organisation des déplacements et hiérarchisation de la voirie THEME 1 Organisation des déplacements et hiérarchisation de la voirie PLAN INTERCOMMUNAL PLAN INTERCOMMUNAL DE MOBILITE DE MOBILITE RAPPORT FINAL JUIN 25 PLAN INTERCOMMUNAL DE MOBILITE de Beauvechain,

Plus en détail

Cahier des charges de l ENT-1D

Cahier des charges de l ENT-1D Cahier des charges de l ENT-1D Ce document enrichi l annexe 7 intitulé ENT 1 er degré Briques applicatives. Il se base sur le SDET V4.0 du 12 décembre 2012 et tire profit de l expérimentation conduite

Plus en détail

CHARTE CALPV. de qualité des installations photovoltaïques résidentielles en Nouvelle-Calédonie

CHARTE CALPV. de qualité des installations photovoltaïques résidentielles en Nouvelle-Calédonie 1. Un dispositif photovoltaïque à destination des particuliers Afin de répondre à la demande des particuliers souhaitant produire une partie de leur énergie électrique, les propriétaires titulaires d une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE le 7 mars 2013 à 11 h 00 Préfecture de l Hérault

DOSSIER DE PRESSE le 7 mars 2013 à 11 h 00 Préfecture de l Hérault PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE le 7 mars 2013 à 11 h 00 Préfecture de l Hérault SOMMAIRE 2012 : rappel de quelques chiffres clés 3 L accidentalité dans l Hérault depuis le 1 er janvier 2013 5 Plan

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

Système intelligent du BRT de Urumqi

Système intelligent du BRT de Urumqi Système intelligent du BRT de Urumqi SUN Lian, Centre de recherche des projets de trafic de la municipalité d Ürümqi Le système de BRT à Ürümqi Ürümqi est situé au nord de la région autonome Ouïgoure du

Plus en détail

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises?

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Assises de l'energie 2015 Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Une demande de mobilité croissante TOULOUSE METROPOLE 37 communes,

Plus en détail

Le projet SLIS. Serveur de Communication Linux pour l Internet Scolaire

Le projet SLIS. Serveur de Communication Linux pour l Internet Scolaire Le projet SLIS Serveur de Communication Linux pour l Internet Scolaire Bruno Bzeznik, Claude Marcel, Raymond Favre-Nicolin CARMI-Internet Académie de Grenoble L architecture SLIS a été conçue pour mettre

Plus en détail

SOMMAIRE 01. LES CHIFFRES 02. TYPES DE PASSAGES À NIVEAU 03. L ACCIDENTOLOGIE 04. PLAN D ACTION 05. LES RÈGLES DE FRANCHISSEMENTS

SOMMAIRE 01. LES CHIFFRES 02. TYPES DE PASSAGES À NIVEAU 03. L ACCIDENTOLOGIE 04. PLAN D ACTION 05. LES RÈGLES DE FRANCHISSEMENTS TITRE DE LA PRÉSENTATION SUR 2 LIGNES MAX SOUS-TITRE SUR DEUX LIGNES MAIS PAS PLUS SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU 1 30 décembre 2015 SOMMAIRE 01. LES CHIFFRES 02. TYPES DE PASSAGES À NIVEAU 03.

Plus en détail

Pour une gestion efficace des déplacements des personnes avant, pendant et après les travaux Projet de reconstruction du complexe Turcot

Pour une gestion efficace des déplacements des personnes avant, pendant et après les travaux Projet de reconstruction du complexe Turcot GRAME Groupe de recherche appliquée en macroécologie WWW.GRAME.ORG Pour une gestion efficace des déplacements des personnes avant, pendant et après les travaux Projet de reconstruction du complexe Turcot

Plus en détail

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers.

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. René Steveny Conseiller en prévention. 1 Table des matières. 1. Prescriptions légales ou réglementaires en matière de signalisation des chantiers et des

Plus en détail

Guide d utilisation de l interface Web SeeClic.com

Guide d utilisation de l interface Web SeeClic.com Bienvenue Sur SeeClic.com Nous sommes allés très loin pour vous rendre plus proches Index Page - Accueil 4 - Sommaire 6 - Accès client 7 - Live Demo 8 V2.03c Guide d utilisation de l interface Web SeeClic.com

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE n 1 Tronçon Orly Versailles

COMITE DE PILOTAGE n 1 Tronçon Orly Versailles COMITE DE PILOTAGE n 1 Tronçon Orly Versailles Gares de Palaiseau, Orsay-Gif, Saint Aubin-CEA 6 décembre 2011 Un projet global Les paramètres et études en cours Les techniques constructives Les caractéristiques

Plus en détail

Projet FAETON. Réunion de présentation. Etablissements d Enseignement à la Conduite Automobile (EECA)

Projet FAETON. Réunion de présentation. Etablissements d Enseignement à la Conduite Automobile (EECA) Projet FAETON Réunion de présentation Etablissements d Enseignement à la Conduite Automobile (EECA) Centres de Sensibilisation à la Sécurité Routière (CSSR) Sommaire Le projet Faeton Les grands principes

Plus en détail

Sécurité routière et Usager

Sécurité routière et Usager Session Sécurité routière et Usager Président : Michel LABROUSSE MEDDE DIT Modérateur : Julien VICK SER Acceptabilité des chantiers par les équipements de la route Intervenants : Stanislas CLOUET SER Jérôme

Plus en détail

OPERATIONS «COUP DE POING» Renouvellement de 8 appareils de voie au sud de la gare Bordeaux Saint-Jean

OPERATIONS «COUP DE POING» Renouvellement de 8 appareils de voie au sud de la gare Bordeaux Saint-Jean OPERATIONS «COUP DE POING» Renouvellement de 8 appareils de voie au sud de la gare Bordeaux Saint-Jean Mai et juin 2015 1 SOMMAIRE DESCRIPTIF DES TRAVAUX ZONES D INTERVENTION IMPACT SUR LA CIRCULATION

Plus en détail

Estimation des quantités de gaz naturel livrées et non comptées pour les PCE à relevé semestriel

Estimation des quantités de gaz naturel livrées et non comptées pour les PCE à relevé semestriel Estimation des quantités de gaz naturel livrées et non comptées pour les PCE à relevé semestriel Date : 06 janvier 2009 Référence : Version 2 Ce document expose les règles appliquées par le Gestionnaire

Plus en détail

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues 1 Ordre du jour Coordonnées nouvelle associations d usagers de la ligne Lyon-Paray Politiques de mobilité à l échelle régionale

Plus en détail

COMITÉ DE SUIVI DE LA CONCERTATION

COMITÉ DE SUIVI DE LA CONCERTATION COMITÉ DE SUIVI DE LA CONCERTATION Lundi 4 mai 2015 DIFFUSION LIMITÉE LUNDI 4 MAI 2015 CRÉATION DE SNCF RÉSEAU Depuis le 1 er janvier 2015, Réseau Ferré de France est devenu SNCF Réseau 2 LUNDI 4 MAI 2015

Plus en détail