Promotion économique & organismes régionaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Promotion économique & organismes régionaux"

Transcription

1 Présentation des régions Promotion économique & organismes régionaux Des instruments de soutien aux entreprises & au développement économique 6 février 2015

2 Plan de la présentation 1. Promotion économique vaudoise Le cadre général en quelques mots 2. Buts et objectifs des régions Quels rôles des régions dans la promotion économique? 3. Instruments existants Le soutien aux entreprises en action 4. Les associations régionales en chiffres ARGDV et ARCAM en quelques chiffres 5. Conclusion Les enjeux des sites stratégiques : Venoge Parc 2

3 1. Promotion économique vaudoise (1) Politique de développement économique du Canton (PADE) Promotion exogène : une porte Promotion endogène : 10 régions Implantations étrangères dans le canton : 36 sociétés en 2013 (39 en 2012) 155 emplois en 2013 (140 en 2012) 557 emplois ces 5 prochaines années Entreprises soutenues dans le canton : 195 en 2013 (2 338 emplois) 169 en 2012 (2 641 emplois) 165 en 2011 (2 320 emplois) 3

4 1. Promotion économique vaudoise (2) 4

5 1. Promotion économique vaudoise (3) 5

6 2. Buts et objectifs des régions (1) Pourquoi des organismes régionaux? Politique : Volontés des communes de mettre en valeur leur territoire au travers d une vision régionale. But : soutenir la promotion et le développement des régions Technique : La loi confère aux régions, via leur association régionale, des responsabilités en matière de promotion économique, de développement (aménagement du territoire) et de soutien de projets régionaux. Rôle : Interlocuteur de référence entre autorités locales et cantonales - Entrée en vigueur le 1 er janvier 2008 de la Loi sur l appui au développement économique (LADE) Financier : Pour permettre à des projets régionaux, ayant un impact socioéconomique direct, de bénéficier d aides financières cantonales et fédérales. Fonction: Soutien aux entreprises via des projets régionaux 6

7 2. Buts et objectifs des régions (2) Domaines d intervention multiples : Economie & promotion économique Développement territorial & politique régionale Aménagement du territoire & coordination Communes : - Soutiens et conseils aux communes. - Planification du développement régional sur le périmètre du district. - Mise en place de mesures destinées à améliorer le cadre de vie des habitants (transports, équipements, etc.) et à faciliter l activité des communes (programme de formation). Entreprises : - Conseils aux entreprises. - Mise en relation avec tout organisme capable de répondre à leurs besoins (finances, exportation, partenariat, juridique, etc.). - Relais d information entre entités. - Inventaire en matière de possibilités d implantation apte à répondre aux demandes des entreprises. Pour autant que leur projet ou leurs activités s insère dans les domaines d intervention de l ARCAM et de l ARGDV, elle les soutient dans leurs démarches et les aide à développer leur projet. Le principe de non-concurrence reste admis. 7

8 3. Instruments existants (1) : soutien entreprises Le soutien aux entreprises et la promotion économique locale : domaine majeur de compétence des régions Information et premiers conseils aux entrepreneurs (procédure de création et enregistrement de soc-té, plan d affaires, plans financiers, soutiens existants, etc.); Aide à la structuration de projets et identification des besoins (analyses); Orientation et mise en contact avec les organismes partenaires du réseau d aide aux entreprises financement, accompagnement/coaching, mise en relation et prestations variées; Aide aux entreprises dans la recherche de terrains et locaux pour activités; Information/orientation/soutien dans diverses démarches administratives (RC, police du commerce, permis de travail, etc.); Communication et valorisation des entreprises et filières de la Région; Manifestations au service des entrepreneurs (en développement). 8

9 3. Instruments existants (2) : le réseau Canton de Vaud 1. SPECo Aides financières pour: - soutien à l'innovation; - soutien à la commercialisation et à l'internationalisation; - soutien à l'investissement; - soutien à la formation; - autres aides financières. 2. DEV Ensemble de services pour faciliter l implantation de sociétés. Promotion économique - premier conseil/information - orientation sur soutiens - aide à la recherche de terrains/locaux - communication, valorisation des filières et entreprises Partenaires publics et privés Financement: - banques, -CRC-PME - FIT, -Capital proximité - Microcrédit Solidaire Suisse - Venture Kick, -Business Angels, -VCs Accompagnement/ Coaching /Mise en relation/transfert technologique: - Genilem, -Venturelab - Programme CTI Start-up - Platinn, -CVCI, -Centre Patronal - OSEC, -OPI - plateformes inter-cantonales sectorielles: Alp ICT, Bioalps, Cleantech Alps, Micronarc CHUV-UNIL PACTT, etc. Infrastructures, terrains, locaux: - Communes et schémas directeurs - Régies, - Innovaud 9

10 4. Les associations régionales en chiffre Communes : Superficie : Habitants (2013) : Croissance habitants : Emplois (2012) : Dont primaire (%) : Dont secondaire (%) : Dont tertiaire (%) : Croissance des emplois : 62 communes ha habitants +6,2% (+4 408) emplois 6% des emplois 21,7% des emplois 72,3% des emplois +16,3% (+5 490) 37 communes ha habitants +13,1% (+4 746) emplois 10% des emplois 33,2% des emplois 56,8% des emplois +31,8% (+3 239) 10

11 5. Conclusion : les sites stratégiques (1) Sites stratégiques : Objectif : favoriser l implantation d activités génératrices d emplois et de logements ; assurer un développement territorial durable ; synergie entre économie et planification spatiale. Des enjeux majeurs : Trois typologies distinctes suivant la situation ; Des enjeux majeurs en matière de mobilité, d urbanisation et de création d emplois ; Un potentiel important en matière de qualification urbanistique et de synergies écoindustrielles. Mais Modalités de gouvernance parfois floues, à renforcer pour une meilleure coordination ; Un marketing territorial parfois lacunaire, à valoriser ; Faible degré de coordination des entreprises sur site, ne permettant pas (peu) de synergies ; Surfaces en nette diminution, inégalité des régions au niveau de l attractivité. 11

12 Des questions? Contacts - Pour tout renseignement en amont - Pour prise de rendez-vous Association Région Gros-de-Vaud Place des Petites Roches Echallens Association ARCAM Rue Neuve 1, Case postale Cossonay

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

X. soutien à la création d entreprise

X. soutien à la création d entreprise X. soutien à la création d entreprise Vous avez besoin d un coup de pouce pour démarrer votre entreprise Les organismes présentés dans ce chapitre offrent un soutien sur mesure aux créateurs d entreprises

Plus en détail

Le canton de Berne va de l avant!

Le canton de Berne va de l avant! Le canton de Berne va de l avant! Le canton de Berne un site d implantation et un cadre de vie compétitifs «stratégie de croissance version 2007» www.be.ch/croissance III Le canton de Berne va de l avant

Plus en détail

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Assemblée plénière 3 mars 2010 Dossier 08J022 Version 02 Rue des Moulins 15 CH 2800 Delémont Tél. +41 (0)32 422 41 59 Fax. +41 (0)32 422 46 38 delemont@rwb.ch

Plus en détail

Département de l économie Rue Caroline 11 1014 Lausanne

Département de l économie Rue Caroline 11 1014 Lausanne Département de l économie Rue Caroline 11 1014 Lausanne MISE EN ŒUVRE DE LA LOI FEDERALE DU 6 OCTOBRE 2006 SUR LA POLITIQUE REGIONALE (LPR) PROGRAMME INTERCANTONAL POUR DES ESPACES GEOGRAPHIQUES DE PROXIMITE

Plus en détail

Le cautionnement, un outil public de financement pour la réalisation de vos projets

Le cautionnement, un outil public de financement pour la réalisation de vos projets Le cautionnement, un outil public de financement pour la réalisation de vos projets Petit Déjeuner des PME & Start-up 25 janvier 2008 François de Coulon, Chef de projet, Service de l économie, du logement

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

Typo=Futura. Incubateur d entreprises Y-START

Typo=Futura. Incubateur d entreprises Y-START Typo=Futura Incubateur d entreprises Y-START l incubateur Y-start Le maillon manquant Créé en 2011 par Y- Parc SA avec le soutien de ses partenaires économiques et académiques, l incubateur Y- START constitue

Plus en détail

INSTRUMENTS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET A L HOTELLERIE.

INSTRUMENTS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET A L HOTELLERIE. INSTRUMENTS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET A L HOTELLERIE. Soutiens aux entreprises 3 SOMMAIRE SOUTIENS AUX ENTREPRISES INFORMATIONS SOUTIENS AUX ENTREPRISES - INFORMATIONS 3 FINANCEMENT Prise en charge

Plus en détail

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation Dynamique territoriale de la région Plan 1. Tendances actuelles de l urbanisation 2. Objectifs et méthodologie Patrick Rérat Institut de géographie Université de Neuchâtel Patrick.rerat@unine.ch www.unine.ch/geographie

Plus en détail

1.. Contribuer activement à l'amélioration des conditions-cadre offertes aux entreprises de la Riviera PROMOVE - STRATEGIE REGIONALE 2012-2017

1.. Contribuer activement à l'amélioration des conditions-cadre offertes aux entreprises de la Riviera PROMOVE - STRATEGIE REGIONALE 2012-2017 1.. Contribuer activement à l'amélioration des conditions-cadre offertes aux entreprises de la Riviera 1.1. Suivre de manière proactive les développements législatifs et réglementaires aux plans suisse

Plus en détail

BaDGE Franche-Comté. Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté

BaDGE Franche-Comté. Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté BaDGE Franche-Comté Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté Contexte : SIG et développement économique Depuis 2004, la Région a un rôle de coordination des

Plus en détail

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015 Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015 Nadège Hammoudi Adjointe au Délégué Général Tél. : 01 44 90 87 02 nadege.hammoudi@initiative-iledefrance.fr

Plus en détail

JUIN 2012 500 1 PRESENTATION DU PROJET

JUIN 2012 500 1 PRESENTATION DU PROJET JUIN 2012 500 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET autorisant le Conseil d'etat à engager un montant de CHF 25'000'000.- pour soutenir la mise en oeuvre de la plateforme "InnoVaud" 1 PRESENTATION DU PROJET

Plus en détail

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU soutient l innovation et la croissance des PME Club Finance Innovation Présentation OSEO : le 28 mai 2009 Nathalie DELORME - Direction des Programmes

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

ETUDE DE CAS CLIENT : MGET

ETUDE DE CAS CLIENT : MGET ETUDE DE CAS CLIENT ETUDE DE CAS CLIENT : MGET ACCOMPAGNER UNE STRATÉGIE DE CROISSANCE ET FAIRE DE LA SATISFACTION DES ADHÉRENTS UNE PRIORITÉ AVEC LA SOLUTION PROS SMART CPQ. Realize Your Potential RESUME

Plus en détail

Rôle des PME dans l économie ivoirienne

Rôle des PME dans l économie ivoirienne MINISTÈRE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DE LA PROMOTION DES PME RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION DISCIPLINE - TRAVAIL Rôle des PME dans l économie ivoirienne Présenté par Monsieur Jean-Louis BILLON Ministre

Plus en détail

Panorama. des organismes d aide au démarrage et au développement d entreprises à Genève. www.ge.ch/entreprises

Panorama. des organismes d aide au démarrage et au développement d entreprises à Genève. www.ge.ch/entreprises Panorama des organismes d aide au démarrage et au développement d entreprises à Genève www.ge.ch/entreprises Les organismes présentés dans ce dépliant offrent un soutien sur mesure aux créateurs d entreprises

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

Lignes stratégiques et actions pour 2012-2015 Pôle microtechnique et horloger

Lignes stratégiques et actions pour 2012-2015 Pôle microtechnique et horloger Association pour le développement des activités économiques de la Vallée de Joux Lignes stratégiques et actions pour 2012-2015 Pôle microtechnique et horloger Objectifs Axes prioritaires Programmes d'actions

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

1. Problématique. 2. Principes. Buts de la politique du canton. Voir aussi:

1. Problématique. 2. Principes. Buts de la politique du canton. Voir aussi: Voir aussi: Urbanisation et gestion de la zone à bâtir à l échelle locale; Implantation d installations touristiques; Domaine skiable; Sites construits à protéger; Immeubles à protéger; Archéologie; chemins

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

Exemples de sociétés soutenues

Exemples de sociétés soutenues 17 Ce chapitre appréhende la politique de développement économique dite «endogène». A ce titre, le Canton de Vaud est doté d un réseau d encouragement à la création et au développement d entreprises, communément

Plus en détail

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 09/2015 Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Lavey, le 30 juillet

Plus en détail

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3 La Banque de développement économique du Québec un outil de planification économique et de soutien aux entrepreneurs de la Communauté métropolitaine de Montréal Mémoire présenté dans le cadre des consultations

Plus en détail

CAS Certificate of Advanced Studies Gestion du développement régional

CAS Certificate of Advanced Studies Gestion du développement régional FACULTÉ DE THÉOLOGIE CAS Certificate of Advanced Studies Gestion du développement régional Sources : Wikimedia Commons 2 Développement économique et développement territorial : une convergence d enjeux

Plus en détail

«Innovation et entrepreneuriat en Suisse occidentale»

«Innovation et entrepreneuriat en Suisse occidentale» PROGRAMME INTERCANTONAL 2012-2015 DE MISE EN OEUVRE DE LA LOI SUR LA POLITIQUE RÉGIONALE DES CANTONS DE SUISSE OCCIDENTALE (CDEP-SO) «Innovation et entrepreneuriat en Suisse occidentale» FRIBOURG, 30 JUIN

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

1 Densité humaine. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE

1 Densité humaine. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE 1 Densité humaine La présente fiche thématique montre comment la population et les emplois sont répartis à l intérieur du canton, notamment dans les différents

Plus en détail

Le concours est divisé en 2 catégories qui s inscrivent dans la Stratégie de Spécialisation Intelligente «S3»:

Le concours est divisé en 2 catégories qui s inscrivent dans la Stratégie de Spécialisation Intelligente «S3»: Règlement Article 1 : Objet Les Prix 2016 de l Innovation sont organisés par ID Champagne-Ardenne et financés par la Région Lorraine - Champagne-Ardenne - Alsace à l occasion des 11èmes Assises Recherche

Plus en détail

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Un projet novateur en Suisse, inspiré des bonnes pratiques internationales, en lien étroit avec les autres acteurs publics

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT *** DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE ET DU TRANSPORT MULTIMODAL TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE

Plus en détail

Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani Ummel et Joanne Schweizer Rodrigues Service de la santé publique, Neuchâtel

Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani Ummel et Joanne Schweizer Rodrigues Service de la santé publique, Neuchâtel Politique de santé mentale: exemple du canton de Neuchâtel Conférence Santé publique Suisse 2014 3 ème Rencontre Réseau Santé Psychique Suisse Olten, 22 août 2014 Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani

Plus en détail

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR La Ville du Havre, la Communauté de l Agglomération havraise, le Grand Port Maritime du Havre, les Chambres de Commerce

Plus en détail

Association pour le Droit à l Initiative Economique

Association pour le Droit à l Initiative Economique microcrédit Martinique Association pour le Droit à l Initiative Economique L association Des moyens d entreprendre à ceux qui n ont pas les moyens L Adie est une association reconnue d utilité publique

Plus en détail

Du projet au programme: Evaluation de Via 2015. Jvo Schneider, Promotion Santé Suisse

Du projet au programme: Evaluation de Via 2015. Jvo Schneider, Promotion Santé Suisse Du projet au programme: Evaluation de Via 2015 Jvo Schneider, Promotion Santé Suisse 1 Objectifs de l évaluation de Via 2015 Fournir des recommandations pour la transformation du projet Via en «programme

Plus en détail

STRASBOURG ÉCO 2020 Réalisations et perspectives

STRASBOURG ÉCO 2020 Réalisations et perspectives STRASBOURG ÉCO 2020 Réalisations et perspectives JANVIER 2013 Tour Icade, Roger Haeffele 2009 : Une stratégie économique partagée STRASBOURG ÉCO 2020 Un outil au service de l économie strasbourgeoise et

Plus en détail

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire»

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire» Appel à projets Réseau Rural Régional Midi Pyrénées «Territoire et gouvernance alimentaire» Cet appel à projets est co financé par la Région Midi Pyrénées, la DRAAF de Midi Pyrénées et l Union Européenne

Plus en détail

Vers un Québec apprenant PLAN D ACTION 2012-2013. Adopté à l assemblée générale annuelle

Vers un Québec apprenant PLAN D ACTION 2012-2013. Adopté à l assemblée générale annuelle PLAN D ACTION 2012-2013 Adopté à l assemblée générale annuelle Octobre 2012 Plan d action 2012-2013 : vers un Québec apprenant L ICÉA entreprend avec l année 2012-2013 la deuxième moitié de sa planification

Plus en détail

EURASANTÉ A VOS COTÉS!

EURASANTÉ A VOS COTÉS! EURASANTÉ A VOS COTÉS! Nos services pour vous accompagner dans tous vos projets Depuis 1994, Eurasanté accompagne les entreprises de la filière santé régionale dans leurs projets de développement et les

Plus en détail

First Tuesday du 17 novembre 2005. " Et si je créais mon entreprise?"

First Tuesday du 17 novembre 2005.  Et si je créais mon entreprise? First Tuesday du " Et si je créais mon entreprise?" 2000 2004 5 ANS Rue d'airmont 7 2900 Porrentruy T 032 420 37 40 F 032 420 37 41 Courriel : info@creapole.ch Internet : www.creapole.ch QU'EST-CE QUE

Plus en détail

Présentation Bpifrance

Présentation Bpifrance Présentation Bpifrance Sébastien RUL 17 septembre 2013 Castres-Mazamet Technopole CEEI 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03.Nos nouveaux dispositifs Titre de la présentation 2 Qui sommes nous? 3 01.Qui

Plus en détail

24 objectifs. Sommaire

24 objectifs. Sommaire Le Chapitre de Saint-Laurent du Plan d urbanisme de la Ville de Montréal Le résultat d un processus démocratique Le 20 juin dernier, le conseil municipal de Montréal adoptait un règlement modifiant le

Plus en détail

PRESENTATION DU FUTUR CONTRAT DE PROGRES

PRESENTATION DU FUTUR CONTRAT DE PROGRES PRESENTATION DU FUTUR CONTRAT DE PROGRES Programme prévisionnel d actions proposées entre le 1er juillet 2006 et le 30 juin 2009 AXE 1 : Développement et accompagnement stratégique Les entreprises de la

Plus en détail

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission.

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission. SEPTEMBRE 2012 RC-500 RAPPORT DE LA COMMISSION chargée d examiner l objet suivant : Exposé des motifs et projet de décret autorisant le Conseil d Etat à engager un montant de CHF 25'000'000 pour soutenir

Plus en détail

Salon Energie & Habitat Monsieur Renaud Degueldre Directeur général BEP

Salon Energie & Habitat Monsieur Renaud Degueldre Directeur général BEP Salon Energie & Habitat Monsieur Renaud Degueldre Directeur général BEP La vision du BEP pour son territoire Le BEP vise à inscrire le territoire namurois dans une dynamique de développement durable, génératrice

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DE LA POLITIQUE INDUSTRIELLE POUR LA FILIÈRE DU SOLAIRE CONCENTRÉ

PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DE LA POLITIQUE INDUSTRIELLE POUR LA FILIÈRE DU SOLAIRE CONCENTRÉ Workshop «Concentrated Solar Power : local manufacturing and job creation potential in Morocco» 2 juin 2011, Skhirat PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DE LA POLITIQUE INDUSTRIELLE POUR LA FILIÈRE DU SOLAIRE CONCENTRÉ

Plus en détail

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale APPUI A L ELABORATION ET LA MISE EN OEUVRE D UN «CORPORATE PLAN» ET D UNE STRATEGIE DE PROMOTION DES INVESTISSEMENTS POUR L ECONOMIC DEVELOPMENT BOARD OF MADAGASCAR (EDBM) Termes de Référence pour une

Plus en détail

Présentation générale de Bpifrance et zoom sur les dispositifs d aides à l innovation pour les start-up

Présentation générale de Bpifrance et zoom sur les dispositifs d aides à l innovation pour les start-up Présentation générale de Bpifrance et zoom sur les dispositifs d aides à l innovation pour les start-up 1 Présentation générale de 01. Bpifrance 02. Présentation de l activité «capital-investissement»

Plus en détail

Restitution de la séance des entreprises de Littoral Parc

Restitution de la séance des entreprises de Littoral Parc Restitution de la séance des entreprises de Littoral Parc Salle du Conseil communal, Etoy, 24 juin 2015 Présences (signées) : Pfister Parker Migros Migros GEMS Cornaz SA APF SA Sun Store Vale Vale AMAG

Plus en détail

La DDTM 59 au service des territoires

La DDTM 59 au service des territoires La au service des territoires Créée en janvier 2010, la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, direction interministérielle, est chargée du portage de l ensemble des politiques publiques

Plus en détail

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching contact@acces-conseil.fr www.creafem.fr www.facebook.com/bge.accesconseil

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

LES SERVICES DE LA REGION BRUXELLOISE A L ATTENTION DES COMMERCANTS, ENTREPRISES, PME, INDEPENDANTS,

LES SERVICES DE LA REGION BRUXELLOISE A L ATTENTION DES COMMERCANTS, ENTREPRISES, PME, INDEPENDANTS, F i c h e / mémo LES SERVICES DE LA REGION BRUXELLOISE A L ATTENTION DES COMMERCANTS, ENTREPRISES, PME, INDEPENDANTS, AVANT-PROPOS Les informations reprises dans la présente fiche sont transmises à titre

Plus en détail

en matière d agro-développement

en matière d agro-développement 10, Rue Aknoul Casablanca Maroc mounib22@yahoo.fr 212 661 71 34 81 Thierry.moniquet@gmail.com 212 651 60 61 93 La politique i des Agropoles au Maroc en matière d agro-développement Vision des synergies

Plus en détail

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Mai 2014 Notre identité 2 Qui sommes-nous? Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Bpifrance accompagne les entreprises de l amorçage jusqu à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres.

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE

PROMOTION IMMOBILIERE PROMOTION IMMOBILIERE Nos services ERA CONDROGEST HENRARD Cédric Rue du Commerce 124 5590 Ciney Rue de Bouillon 59 5570 Beauraing Rue Grande 70 5500 Dinant Boulevard du Nord 16 6900 Marche T 083 21 24

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Pas de Calais. Le SESDRA dans la Région R. Nord Pas de Calais. Nord SESDRA. Limites du Pays d Artois. Limites du Pays du Ternois

Pas de Calais. Le SESDRA dans la Région R. Nord Pas de Calais. Nord SESDRA. Limites du Pays d Artois. Limites du Pays du Ternois PRÉSENTATION DU SESDRA http://www.scot-region-arras.org Le SESDRA c est où? Le SESDRA dans la Région R Nord Pas de Calais SESDRA Nord Limites du Pays d Artois Limites du Pays du Ternois Pays du Ternois

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

FINANCER MA STARTUP INNOVANTE :

FINANCER MA STARTUP INNOVANTE : FINANCER MA STARTUP INNOVANTE : LES DISPOSITIFS D AIDES ARNAUD LAMBERT CEEI le 16/06/2015 a.lambert@aleoinnovation.fr aleoinnovation Quelles catégories d aides publiques? Prêt d honneur Subvention Plateformes

Plus en détail

Entrepreneuriat social et son rôle dans le développement territorial et local

Entrepreneuriat social et son rôle dans le développement territorial et local Entrepreneuriat social et son rôle dans le développement territorial et local Pr Amina KCHIRID- Mars 2015 Sommaire L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Pourquoi l ESS? Les actions des pouvoirs publics

Plus en détail

Mission économique en Turquie DU 4 AU 8 MAI 2015

Mission économique en Turquie DU 4 AU 8 MAI 2015 Mission économique en Turquie DU 4 AU 8 MAI 2015 Sommaire Le concept Une mission «bilatérale» Pourquoi rejoindre la délégation? Qui sont les parties prenantes? Le programme Organisation Le voyage Les entreprises

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 04/09 PROPOSITION D'ADHESION A L ASSOCIATION DE LA REGION COSSONAY-AUBONNE-MORGES (ARCAM) 1 MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 04/09 Proposition d'adhésion

Plus en détail

TABLE RONDE DE MONTRÉAL FAITS SAILLANTS DE LA DISCUSSION : PRINCIPAUX DÉFIS ET POSSIBILITÉS D ACTION

TABLE RONDE DE MONTRÉAL FAITS SAILLANTS DE LA DISCUSSION : PRINCIPAUX DÉFIS ET POSSIBILITÉS D ACTION TABLE RONDE DE MONTRÉAL FAITS SAILLANTS DE LA DISCUSSION : PRINCIPAUX DÉFIS ET POSSIBILITÉS D ACTION Du 11 février 2014 Principaux défis en matière d état d esprit et possibilités d'action Peur de l échec

Plus en détail

organismes d aide Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) création, implantation et développement d entreprises Stephan Engler

organismes d aide Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) création, implantation et développement d entreprises Stephan Engler Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) Stephan Engler Nestlé organismes d aide création, implantation et développement d entreprises TABLE DES MATIÈRES 3 1. Promotion économique du Canton

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre RAPPORT ANNUEL Lauréat au palmarès 2010 France Initiative pour la bonne appropriation de la démarche qualité et la très forte implication de la plateforme à tous les niveaux du réseau dans les groupes

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

SERVIR L AVENIR 01. 02. 03. 04. Activité de Financement & de Garantie... 11 05. 06. Activité Investissement... 17 08. 09.

SERVIR L AVENIR 01. 02. 03. 04. Activité de Financement & de Garantie... 11 05. 06. Activité Investissement... 17 08. 09. BILAN ACTIVITÉ 2014 01. 02. 03. Faits marquants de l année 2014... 3 Chiffres clés 2014.......5 Partenariat Bpifrance / Région Midi-Pyrénées....9 SERVIR L AVENIR 04. Activité de Financement & de Garantie....

Plus en détail

Le SPL horticole Var Méditerranée

Le SPL horticole Var Méditerranée Le SPL horticole Var Méditerranée Une démarche collective et solidaire Le SPL horticole est l ensemble des différents partenaires de l horticulture varoise, regroupés pour animer collectivement une démarche

Plus en détail

LAUSANNE REGION. Le site web www.lausanneregion.ch a été, durant cette année, complètement remodelé pour une mise en ligne en janvier 2004.

LAUSANNE REGION. Le site web www.lausanneregion.ch a été, durant cette année, complètement remodelé pour une mise en ligne en janvier 2004. LAUSANNE REGION RAPPORT D'ACTIVITES 2003 Outre l'élaboration du budget, le Bureau de coordination a, en 2003, suivi attentivement les travaux des groupes, commissions et plate-forme et étudié leurs requêtes.

Plus en détail

Fonds d aide à l emploi pour les jeunes : un aperçu Préparé par le ministère de la Formation et des Collèges et Universités Division de l emploi et

Fonds d aide à l emploi pour les jeunes : un aperçu Préparé par le ministère de la Formation et des Collèges et Universités Division de l emploi et Fonds d aide à l emploi pour les jeunes : un aperçu Préparé par le ministère de la Formation et des Collèges et Universités Division de l emploi et de la formation Direction de la prestation des services

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Cours œnotouristique VD Programme de la session d hiver 2016

Cours œnotouristique VD Programme de la session d hiver 2016 Cours œnotouristique VD Programme de la session d hiver 2016 Sous l égide de Vaud Œnotourisme, un cours conçu et réalisé par Objectifs du cours Acquérir les valeurs, les connaissances et les outils utiles

Plus en détail

L Agence économique, promoteur de la dynamique économique et de l emploi en Marne et Chantereine

L Agence économique, promoteur de la dynamique économique et de l emploi en Marne et Chantereine conseiller organiser guider impulser assister organiser transmettre impulser assister L Agence économique, promoteur de la dynamique économique et de l emploi en Marne et Chantereine Plaquette promo AE_Mise

Plus en détail

Social Inclusion Programmes in Togo. Ahoro Atchindé Amakoue Civil Administrator, Ministry of Commerce and Private Sector Development, Togo

Social Inclusion Programmes in Togo. Ahoro Atchindé Amakoue Civil Administrator, Ministry of Commerce and Private Sector Development, Togo Social Inclusion Programmes in Togo Ahoro Atchindé Amakoue Civil Administrator, Ministry of Commerce and Private Sector Development, Togo LE PROGRAMME D INTÉGRATION SOCIALE ET LEUR INCIDENCE SUR UN DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Loi vaudoise sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) / Tableau comparatif à l issue des travaux de la commission

Loi vaudoise sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) / Tableau comparatif à l issue des travaux de la commission Loi vaudoise sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) / Tableau comparatif à l issue des travaux de la commission Projet du Conseil d Etat PROJET DE LOI sur la vie culturelle et la création

Plus en détail

Master 2 UA : Urbanisme et Aménagement

Master 2 UA : Urbanisme et Aménagement UFR de Géographie et Aménagement Master 2 UA : Urbanisme et Aménagement Parcours professionnalisant Ville et Projets Le parcours Ville et Projets propose trois options (PU, RESAD et PIF) avec 3 UE mutualisées

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 SE LANCE EN FRANCHISE SOMMAIRE SE LANCE EN FRANCHISE... SE LANCE EN FRANCHISE... 3 SOMMAIRE UN CONCEPT UNIQUE SUR LE MARCHÉ 4 - Une activité inédite en France et dans

Plus en détail

Evaluation des risques liés à la Transmission d entreprise

Evaluation des risques liés à la Transmission d entreprise Evaluation des risques liés à la Transmission d entreprise février 2016 STOP une étude menée par PREAMBULE Evaluation des risques liés à la Transmission - CCI Entreprendre Les résultats présentés sont

Plus en détail

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle Jumelage Développement du Secteur Privé Dialogue Social Chambres & Associations Professionnelles Mobilité Innovation Développement Qualification Conseil Impact Echanges commerciaux Nucleus Développement

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES DU CONSEIL D'ETAT EN MATIERE DE SYSTEMES D'INFORMATION 2008-2012

ORIENTATIONS STRATEGIQUES DU CONSEIL D'ETAT EN MATIERE DE SYSTEMES D'INFORMATION 2008-2012 ORIENTATIONS STRATEGIQUES DU CONSEIL D'ETAT EN MATIERE DE SYSTEMES D'INFORMATION 2008-2012 19.11.2008 TABLE DES MATIERES 1 RESUME 3 2 INTRODUCTION 4 3 CONTEXTE 5 3.1 Les tendances fortes 5 3.2 Les priorités

Plus en détail

Public cible : Directions & équipes Commerciales, Avant-ventes, Directeurs de projets, Consultants.

Public cible : Directions & équipes Commerciales, Avant-ventes, Directeurs de projets, Consultants. Vendre à la Banque Découvrir avec nos experts le secteur bancaire, ses acteurs, ses organisations, ses enjeux règlementaires et concurrentiels. Parler le langage «métier» avec vos interlocuteurs du secteur

Plus en détail

Notre métier, augmenter votre efficacité

Notre métier, augmenter votre efficacité Notre métier, augmenter votre efficacité FRANCE USA CHINE INDE Quatre leviers opérationnels Innovation Élaboration de business plans opérationnels Optimisation des processus de développement de nouveaux

Plus en détail

Comité stratégique régional de l innovation. Evolution de la SRI Centre. 28 mars 2012

Comité stratégique régional de l innovation. Evolution de la SRI Centre. 28 mars 2012 Comité stratégique régional de l innovation Evolution de la SRI Centre 28 mars 2012 Ordre du jour Introduction et rappel du contexte et des objectifs M. le Préfet de région M. le Président du Conseil régional

Plus en détail

La densification en Suisse

La densification en Suisse La en Suisse Enjeux, processus et débats Dr. Patrick RERAT Institut de géographie & Institut de sociologie Université de Neuchâtel Patrick.rerat@unine.ch Colloque de la CPDT «Densification et qualité de

Plus en détail

Programme européen LEADER 2020

Programme européen LEADER 2020 Programme européen LEADER 2020 Pays du Perche ornais PROGRAMME D ACTIONS FICHES ACTIONS INNOVATION NUMERIQUE p.3 EXPERIMENTATION LOGEMENTS p.4 COORDINATION DES TRANSPORTS p.5 ACTIONS AGRICOLES COLLECTIVES

Plus en détail

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC)

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) Adopté le 21.01.2009, entrée en vigueur le 01.01.2009 - Etat au 01.06.2010 (en vigueur) RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) du 21 janvier 2009 LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 Loi sur l économie sociale Présentation Présenté par M. Sylvain Gaudreault Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Conseil en Organisation et Systèmes

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

Capitalisation du PMIE

Capitalisation du PMIE Capitalisation du PMIE 14 décembre 2010 Conseil et Formation / Far Conseil Sommaire 1. Les enseignements tirés de l expérience 2. La chaîne d accompagnement du créateur et les conditions de son efficacité

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 MAI 2015 DELIBERATION N CR-15/17.206 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale d'application de la recherche aux entreprises

Plus en détail