Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3"

Transcription

1 Auch 9 février 2011 Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3 Marie-Lise PELTIER Maître de conférences en didactique des mathématiques Laboratoire de didactique André Revuz Université Paris 7 Denis Diderot Auteur de la collection Euro Maths et Mosaïque Calcul mental (Ed. Hatier)

2 En guise d introduction

3 Un petit «problème»

4 Un autre : voici un patron de cube Quels segments vont coïncider au montage pour former une arête et quels points vont coïncider pour former un sommet? 4

5 5

6 Apprendre les mathématiques c est en «faire»! C est - Résoudre des problèmes en développant un raisonnement - Faire des prévisions - Anticiper le résultat d une action - Faire des hypothèses, faire des essais, les valider les invalider - Trouver des mots pour dire - S entraîner - Apprendre et retenir 6

7 Apprendre les mathématiques c est entrer dans la culture scientifique Les mathématiques sont une science Science des quantités, de l espace et des formes, des grandeurs Science qui a une histoire Science qui a une épistémologie Les mathématiques sont une pratique Elles sont un outil pour le citoyen Un outil pour d autres disciplines Une activité autonome, ludique Les mathématiques contribuent au développement général de la personne initiative, imagination, autonomie, anticipation, aptitude à communiquer, à débattre, à argumenter 7

8 Cadre théorique de cette intervention Approche socio constructiviste de l apprentissage (Piaget, Gréco, Vygotski, Doise, Mugny, Bruner) Approche didactique des relations entre enseignement et apprentissage (Brousseau, Chevallard, Vergnaud) - Apprentissage par adaptation - En milieu scolaire (rôle des pairs et de l enseignant)

9 Apprendre en résolvant des problèmes

10 Qu est-ce qu un problème? «Un problème est généralement défini comme une situation initiale, avec un but à atteindre, demandant au sujet d élaborer une suite d actions ou d opérations pour atteindre ce but. Il n y a problème que dans un rapport sujet/situation où la solution n est pas disponible d emblée, mais possible à construire. C est dire aussi qu un problème pour un sujet donné peut ne pas être un problème pour un autre sujet, en fonction de leur niveau de développement intellectuel par exemple.» BRUN Jean, Math-Ecole n 141.

11 Des objectifs différents pour les problèmes Problèmes dont la résolution vise la construction d une nouvelle connaissance Problèmes destinés à permettre le réinvestissement de connaissances déjà travaillées, à les exercer Problèmes plus complexes que les précédents dont la résolution nécessite la mobilisation de plusieurs catégories de connaissances Problèmes centrés sur le développement des capacités à chercher. En général, pour résoudre ces problèmes, la solution experte n est pas à la portée des élèves, elle n est en aucun cas le but recherché.

12 Et en géométrie, est-ce possible?

13 L espace et la géométrie A l école primaire la géométrie est la modélisation de l espace L intérêt de ce domaine pour les élèves est multiple: La géométrie constitue un outil pour répondre à des problèmes de l espace physique, posés dans le cadre de pratiques sociales, culturelles et plus tard professionnelles La géométrie établit des «ponts» entre plusieurs disciplines: mathématiques, géographie, EPS, arts plastiques La géométrie est un lieu privilégié de l initiation au raisonnement

14 Un cadre pour penser l enseignement de la géométrie 4 niveaux déterminés en fonction : - des objets physiques graphiques théoriques - des modes de validation qui appartiennent à différents registres la perception globale la perception instrumentée le raisonnement (déductif)

15 Plusieurs «géométries» Houdement Kuzniak Parsysz 1999, 2002 Berthelot Salin 1992

16 1. Des problèmes pour introduire des notions

17 Pour plusieurs notions, notamment celles - de distance, de milieu - d alignement - d orthogonalité, de parallélisme, d angle droit - de symétrie axiale des aller-retour entre des problèmes posés dans l espace environnant dans l espace de la feuille de papier permettent de mieux prendre en charge le passage de la connaissance de l espace à la géométrie.

18 Trois temps Émergence des connaissances spatiales à partir de jeux, de manipulations, de résolution de problèmes spatiaux Passage de ce qui est vécu dans le «mésoespace» à ce qui est représenté sur la feuille de papier, importance du langage Étude instrumentée des relations géométriques dans le «micro-espace», mise en place du langage spécifique 6

19 Quelques exemples 1

20 L alignement : les visées - dans la classe ou dans la cour avec des tubes en carton - sur la feuille de papier 2

21 L alignement : les points alignés 3

22 La droite : solution géométrique des problèmes d alignement 1

23 Repérer des alignements pour reproduire des figures 2

24 le concept de «milieu» du «méso» au «micro» du jeu du béret aux propriétés du milieu d un segment A B 3

25 Pour quelles raisons chacun des points points A, B, C, D ne peut-il pas être le milieu du segment [EF]? 4

26 Les notions de perpendicularité et de parallélisme Une progression par changement de points de vue du CE au CM 1

27 Au Cycle 2 : le double pliage: droites perpendiculaires et angle droit 2

28 Au CE2 : l angle droit L angle droit : outil expert de résolution du problème 3

29 Au CE2 et au CM La perpendicularité comme solution experte de la recherche de la plus courte distance d un point à une droite

30 A d

31 De la situation spatiale évoquée à sa représentation sur le plan 6

32 Droites parallèles et droites perpendiculaires Deux points de vue : 1. Deux droites perpendiculaires à une même droite sont parallèles 7

33 2. Droite parallèle à une droite : solution experte de la recherche de l ensemble des points à même distance de cette droite

34 D où deux procédés de construction 9

35 Plus tard Les situations de reproduction de figures mettent en jeu les notions à travailler : alignements, milieux, orthogonalité

36 Le rôle de l anticipation pour introduire certaines notions le cas de la symétrie axiale 11

37 Symétrie axiale et pliages : du CE au CM

38 On connaît le modèle, on cherche le pliage les découpes 13

39 On connaît le pliage et les découpes on cherche le résultat

40

41 16

42 Vers la recherche des axes de symétrie des figures usuelles

43 Symétrie axiale et retournement Un autre point de vue 18

44 Recherche des propriétés de figures symétriques par rapport à un axe

45 Construire par symétrie Sur quadrillage un axe

46 Sur quadrillage Deux axes Sur quadrillage un axe oblique Sur papier uni Un axe quelconque

47 2. Des problèmes qui ponctuent l organisation l des savoirs en vue de leur enseignement

48 Le e cas de l él étude des figures planes au CM2 Cercle comme ensemble de points situés à une distance donnée d un point fixé Triangles, comme figures entièrement caractérisées par la donnée de trois nombres (longueurs des côtés) sous certaines conditions Quadrilatères, comme figures déformables et donc non caractérisées par la longueurs de ses côtés : d où la nécessité de penser un autre élément pour les caractériser : diagonale, angle, etc. Polygones comme pouvant être reproduits par triangulation

49 Le cercle Dans le «méso-espace» : placer 18 palets à 3m d un piquet Dans le «micro-espace»: placer 18 points à 3cm d un point A

50 Le triangle Le professeur a préparé deux triangles qu il a découpé dans du papier cartonné en plusieurs exemplaires

51 Les élèves travaillent par groupes associés 2 à 2 Chaque groupe doit rédiger un message pour que le groupe partenaire construise un triangle superposable au modèle Après échange, les élèves construisent le triangle Les deux groupes associés vérifient les constructions effectuées à l aide des modèles en carton Le professeur énonce les raisons des difficultés rencontrées et relance la recherche

52 Importance du milieu Exemples de messages

53 Les quadrilatères Comment identifier un quadrilatère parmi plusieurs lorsque tous ont des côtés de même longueur?

54 La donnée de la mesure d une diagonale ou d un angle est la solution du problème

55 3. Des problèmes pour travailler les objets géométriques et leurs propriétés

56 Figures planes et polygones Vers la notion de «propriété» d une figure 10

57 Reconnaître des quadrilatères à partir de ses propriétés 11

58 Construire des figures usuelles sur divers supports : utilisation nécessaire des propriétés Construire un carré rouge, un carré vert, un carré bleu. Dans chaque cas, un côté est déjà tracé 12

59 Construire un carré rouge, un carré vert, un carré bleu. Dans chaque cas, un côté est déjà tracé 13

60 Construire un losange rouge, un losange bleu. Dans chaque cas, deux côtés sont déjà tracés 14

61 Envisager les quadrilatères à partir de leurs diagonales Exemple 1: construire un quadrilatère ayant de diagonales de même longueur Exemple 2: 15

62 16

63 Décrire des figures 17

64 Pour les reproduire 18

65 Figures et programmes de construction 1 figure, 3 programmes Quel est le bon? 19

66 1 programme, 3 figures Quelle est la bonne? 20

67 Construire des figures à partir de schémas 21

68 4. Des problèmes pour apprendre à chercher, à élaborer un raisonnement

69 Les dessins à main levés supports pour le raisonnement

70 5. Organisation de la classe situation de recherche exercices d entraînement institutionnalisation

71 Les exercices d entrad entraînement sont nécessaires pour permettre aux élèves de s approprier s les savoirs et savoir-faire en jeu dans les problèmes qui ont permis leur introduction. Le processus didactique ne peut pas aboutir en l absence d institutionnalisations qui permettent de mettre en évidence les savoirs de référence communs à tous

72 un exemple 26

73 Quand faire de la géométrie? une fois par semaine? Nécessité de comprendre la différence entre progression et programmation Etablir une progression précise et spiralaire pour chaque notion à étudier Etaler cette progression dans le temps, éventuellement une fois par semaine en s autorisant toutefois à travailler plusieurs jours de suite en géométrie lorsque cela est nécessaire

74 6. Des réponses à quelques questions que l on se pose souvent

75 En mathématiques faut-il «manipuler»? Le rôle de la manipulation - accumulation d expériences - entrée dans l activité - représentation du but à atteindre - validation des résultats obtenus Mais la manipulation ne doit pas se substituer au raisonnement Faire des mathématiques, c est penser!

76 Y a-t-il une spécificité du langage mathématique? Quatre fonctions essentielles - Communication entre pairs, avec le maître - Mémoire pour soi, pour les autres (rappel, évocation, institutionnalisation ) - Aide à l élaboration des concepts - Argumentation Vocabulaire spécifique Règles de fonctionnement spécifiques

77 Que doit-on écrire en mathématiques? et quand? Quatre types écrits Brouillons personnels (cahier personnel) Écrits pour être discutés (affiches) Écrits pour rendre au professeur (cahier du jour, évaluations ) Écrits de référence (aide mémoire)

78 Validation évaluation Différentes formes de validation : L autovalidation exemple : utilisation d une figure dessinée sur papier calque dans les situations de reproduction L expérimentation exemple : construction effective d un polyèdre pour vérifier les relations d adjacence La mise en commun et le débat argumentatif Et plus tard la démonstration

79 7. Créer des liens avec d autres disciplines Un exemple : les arts plastiques 33

80 Autour de l angle droit 34

81 Autour du cercle Kenneth Noland Mysteries: Excavate the past

82 Autour du carré et du rectangle Bart Van der Leck 36

83 Autour des diagonales du carré Théo Van Doesburg Composition arithmétique

84 Autour des cercles et des rectangles Max Bill Chromographie magique 38

85 Conclusion

86 Parler d apprentissage par la résolution de problème, c est construire, pour les notions fondamentales, un milieu «adéquat» et des situations d apprentissage par adaptation dans lesquelles la responsabilité est en partie transférée aux élèves. Naturellement, pour certaines notions, des situations d apprentissage par familiarisation sont nécessaires car les élèves ne vont pas «reconstruire» à l école l ensemble des mathématiques! Pour toutes les notions, les situations d entraînement, de consolidation, d institutionnalisation sont nécessaires à l acquisition des savoirs.

87 Notre rôle en tant qu enseignant est de permettre aux élèves - d acquérir des compétences, - de s approprier des savoirs, mais surtout - de développer leur capacité à penser, à anticiper, à raisonner de manière à ce qu ils puissent mobiliser leurs connaissances et utiliser leurs compétences dans un milieu non didactique.

88 Je souhaite vous avoir donné envie de faire faire de la géométrie à vos élèves, c est un domaine passionnant qui permet de mêler intuition, imagination, réflexion, raisonnement, rigueur et précision! Merci

Des exemples de situations de primaire éclairant l élaboration de situations : liaison CM2/6 e

Des exemples de situations de primaire éclairant l élaboration de situations : liaison CM2/6 e Des exemples de situations de primaire éclairant l élaboration de situations : liaison CM2/6 e SOMMAIRE I Les programmes et les différences de conditions pédagogiques II La géométrie dans le plan III La

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Mathématiques Progressions pour le cours élémentaire deuxième année et le cours moyen Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

Différents niveaux de géométrie

Différents niveaux de géométrie Géométrie et TUIC Qui suis-je? Différents niveaux de géométrie Cela se voit. Je le sais parce que je l ai vu et que je possède des connaissances antérieures. Géométrie de la perception Est vrai ce qui

Plus en détail

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014 L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3 Audrey Bertin, CPC 2013-2014 1. La place des problèmes dans les programmes : B.O n 3 H.S

Plus en détail

Comparatif des programmes de mathématiques Cycle 3 et 6 ème

Comparatif des programmes de mathématiques Cycle 3 et 6 ème Comparatif des programmes de mathématiques Cycle 3 et 6 ème 1 - Nombres et calcul Cycle 3 L étude organisée des nombres est poursuivie jusqu au milliard, mais des nombres plus grands peuvent être rencontrés

Plus en détail

MATHÉMATIQUES. I - Finalités et objectifs LES MATHÉMATIQUES AU COLLÈGE. A - Les mathématiques comme discipline de formation générale

MATHÉMATIQUES. I - Finalités et objectifs LES MATHÉMATIQUES AU COLLÈGE. A - Les mathématiques comme discipline de formation générale MATHÉMATIQUES LES MATHÉMATIQUES AU COLLÈGE I - Finalités et objectifs Au collège, on constate qu une proportion importante d élèves s intéressent à la pratique des mathématiques et y trouvent du plaisir.

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

Une énigme par jour CP / CE1 Semaine des maths 2012 Circonscription Marcq-en-Barœul

Une énigme par jour CP / CE1 Semaine des maths 2012 Circonscription Marcq-en-Barœul Ces «énigmes» permettent d initier une démarche fondée sur l initiative des élèves pour utiliser les connaissances acquises et montrer leur capacité à les utiliser dans des situations où elles ne sont

Plus en détail

Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) 1.1. Proportionnalité.

Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) 1.1. Proportionnalité. Cycle 3 de l'école primaire Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) Classe de 6ème du collège Le texte en caractère droit indique des

Plus en détail

Plusieurs façons de tracer deux parallèles CM1-CM2

Plusieurs façons de tracer deux parallèles CM1-CM2 Plusieurs façons de tracer deux parallèles CM1-CM2 Séance 1 : l écart constant entre deux droites parallèles donner une définition fonctionnelle du parallélisme de deux droites ; exhiber un procédé de

Plus en détail

À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation

À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation STAGE FILÉ À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation A partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation et évaluation

Plus en détail

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes.

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Défi mathématique : école maternelle et CP. Présentation : Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Les situations proposées visent d abord à favoriser

Plus en détail

J étudie le carré et le rectangle

J étudie le carré et le rectangle J étudie le carré et le rectangle Dans cette séquence, les élèves passent du perceptif à l'analytique pour vérifier si une figure est un carré ou un rectangle en ayant recours aux propriétés des figures

Plus en détail

Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème

Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème Lundi Matin - «Comparatif des programmes de CM2 et 6 ème» Page 1 Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème CM2 6 ème Plus tard... Vocabulaire divers Le vocabulaire

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

Géométrie dans l espace

Géométrie dans l espace Géométrie dans l espace A l école primaire Cycle 2 (programme du 19/06/2008) CP CE1 Reconnaître et nommer le cube et le pavé droit. Reconnaître, décrire, nommer quelques solides droits : cube, pavé Manuel

Plus en détail

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception?

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Semaine 2, auteurs Maha Abboud-Blanchard (ESPE de Versailles,

Plus en détail

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000.

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. A-t-il gagné ou perdu de l argent? Combien? Animation pédagogique Mathématiques

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 UN TRAIN A PRENDRE. (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 UN TRAIN A PRENDRE. (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc) UN TRAIN A PRENDRE (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur UN TRAIN

Plus en détail

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS EN MATHEMATIQUES IREM- 13 juin 2009 Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences Des types de formation continue Des stages

Plus en détail

Mme. Lemonnier Progression mathématiques : «A portée de maths» CM2

Mme. Lemonnier Progression mathématiques : «A portée de maths» CM2 Mme. Lemonnier Progression mathématiques : «A portée de maths» CM2 Nombres et Calcul et OGD (lundi) Géométrie/Grandeurs et mesures (mardi) Nombres et Calcul et OGD (jeudi) Géométrie/Grandeurs et mesures

Plus en détail

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e Descriptif de l action : Semaine nationale des mathématiques 2015 Action académique liaison CM2-6 e Il s agit de proposer aux élèves d une classe de CM2 et d une classe de sixième associées de résoudre

Plus en détail

3. apprendre à raisonner

3. apprendre à raisonner 3. apprendre à raisonner démarche : résoudre des problèmes situations : recherche, communication activités : dessiner, reproduire, décrire, construire programmation : le modèle des fonctions cognitives

Plus en détail

Ateliers de suite de la conférence de Thierry DIAS «Manipuler et expérimenter pour apprendre en mathématiques

Ateliers de suite de la conférence de Thierry DIAS «Manipuler et expérimenter pour apprendre en mathématiques Ateliers de suite de la conférence de Thierry DIAS «Manipuler et expérimenter pour apprendre en mathématiques matiques» Nathalie ZULEMANIAN CPC généraliste g VILLEURBANNE SUD Novembre/décembre 2009 Une

Plus en détail

Animation pédagogique «La résolution de problèmes au cœur de notre démarche pédagogique en mathématiques au cycle 3»

Animation pédagogique «La résolution de problèmes au cœur de notre démarche pédagogique en mathématiques au cycle 3» Animation pédagogique «La résolution de problèmes au cœur de notre démarche pédagogique en mathématiques au cycle 3» Définition de la notion de problème : 1. Un problème est défini comme une situation

Plus en détail

PREVENIR LA DIFFICULTE SCOLAIRE. en MATHEMATIQUES PAR LA CONNAISSANCE. DES PROGRAMMMES CM2 ET 6 ème

PREVENIR LA DIFFICULTE SCOLAIRE. en MATHEMATIQUES PAR LA CONNAISSANCE. DES PROGRAMMMES CM2 ET 6 ème PREVENIR LA DIFFICULTE SCOLAIRE en MATHEMATIQUES PAR LA CONNAISSANCE DES PROGRAMMMES CM2 ET 6 ème JL GUEGUEN CPC Pontivy Les enseignants de CM2 méconnaissent souvent de façon approfondie les programmes

Plus en détail

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000.

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. A-t-il gagné ou perdu de l argent? Combien? Enseignement des mathématiques au

Plus en détail

Utilisation de l outil numérique via «géogébra» pour la pratique de la géométrie au cycle 3. Déroulement de l animation :

Utilisation de l outil numérique via «géogébra» pour la pratique de la géométrie au cycle 3. Déroulement de l animation : Utilisation de l outil numérique via «géogébra» pour la pratique de la géométrie au cycle 3 Déroulement de l animation : - 0] Préambule (30 min) a) Introduction b) Programme du cycle 3 - I] Première prise

Plus en détail

Mathématiques CM2. Fichier d activités. Auteur : Claude Guillaume. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet.

Mathématiques CM2. Fichier d activités. Auteur : Claude Guillaume. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet. Mathématiques CM2 Fichier d activités Auteur : Claude Guillaume Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences eduscol Physique-chimie Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Grilles de compétences Mai 2010 mise à jour le 29 juin 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/pc FORMER

Plus en détail

LES FRACTIONS Séance 1/9

LES FRACTIONS Séance 1/9 LES FRACTIONS Séance 1/9 DOMAINE : Mathématiques (Nombres et calcul) NIVEAU : CM1 DURÉE : 45 minutes COMPÉTENCES : Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart,

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4 LA PHOTOCOPIEUSE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur LA PHOTOCOPIEUSE Niveaux et objectifs pédagogiques 3 e : introduction

Plus en détail

STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013

STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013 Circonscription de DZAOUDZI STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013 Remerciements à tous les enseignants pour leur investissement lors de ce stage : LAB 3 LAB 3 LAB 4 LAB 4 LAB 7 LAB 5 LAB

Plus en détail

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Bienvenue en sixième Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Ce qui va changer : Plusieurs disciplines, dont des nouvelles, un professeur par discipline. Changement de salle à chaque heure. Des devoirs

Plus en détail

Théorie des situations didactiques

Théorie des situations didactiques Introduction sur les problèmes Théorie des situations didactiques Situations-problèmes, milieu et modèles des genèses Brousseau, Douady, Margolinas Un problème introduit une discontinuité dans l expérience

Plus en détail

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous Rallyes et défis maths expérimenter pour permettre d apprendre à tous 1 - L activité mathématique dans un rallye - Une démarche d apprentissage avant tout - Expérimenter en maths - Modalités de mise en

Plus en détail

Evolution de l enseignement des mathématiques matiques en Tunisie

Evolution de l enseignement des mathématiques matiques en Tunisie Evolution de l enseignement des mathématiques matiques en Tunisie L enseignement des mathématiques matiques en Tunisie Cinq réformesr 1958; 1968; 1978; 1993; 2002. de 1958 Unification de l enseignement.

Plus en détail

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT TITRE : CHAUFFE QUI PEUT Niveaux : 4ème Objectifs pédagogiques : Mobiliser des compétences acquises pour résoudre une situation complexe. Observer le comportement, le fonctionnement, la constitution d

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

LES OBJETS À 3 DIMENSIONS Durée suggérée: environ 1½ semaine. Date d achèvement prévue

LES OBJETS À 3 DIMENSIONS Durée suggérée: environ 1½ semaine. Date d achèvement prévue Durée suggérée: environ 1½ semaine Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin Date d achèvement prévue PROGRAMME DE MATHÉMATIQUES 4 e ANNÉE VERSION PROVISOIRE 298 Aperçu du

Plus en détail

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE Page 1 à 100 BO BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DU MINISTÈRE DE LA RECHERCHE Le NUMÉRO HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE SOMMAIRE 2 HORAIRES ET PROGRAMMES

Plus en détail

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi École élémentaire Eiffel Classe de CM1/CM2 Céline Rocoplan CDRS 21 ESIREM Les objets techniques: Du ruban correcteur au VTT. Sciences

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 1 Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 Ce travail s appuiera essentiellement sur 4 documents : - CD Rom Hatier - Découvrir le monde avec les mathématiques de D. Valentin (Hatier) - Apprentissages

Plus en détail

Articulation école collège

Articulation école collège Les nouveaux programmes de l école primaire Mathématiques Document d accompagnement Articulation école collège Direction de l enseignement scolaire Bureau du contenu des enseignements www.eduscol.education.fr/prog

Plus en détail

Maquette : Graphismes Mise en pages : SG Production

Maquette : Graphismes Mise en pages : SG Production Maquette : Graphismes Mise en pages : SG Production Hatier, Paris, 2011. 978-2-218-95599-0 Toute représentation, traduction, adaptation ou reproduction, même partielle, par tous procédés, en tous pays,

Plus en détail

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

Cap Maths EXTRAITS. Guide de l enseignant Cahier de géométrie-mesure Matériel photocopiable. unité 1. cycle

Cap Maths EXTRAITS. Guide de l enseignant Cahier de géométrie-mesure Matériel photocopiable. unité 1. cycle Cap Maths 3 cycle C M2 Guide de l enseignant Cahier de géométrie-mesure Matériel photocopiable unité 1 Directeur de collection Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM Georges COMBIER Professeur

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Ministère de l'éducation nationale Session 2008 MAT-08-PG3 Repère à reporter sur la copie CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Mercredi 30 avril 2008 - de 8h 30 à 11h 30 Deuxième épreuve d'admissibilité

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Service général des Affaires pédagogiques, de la Recherche

Plus en détail

3a-2 Proportionnalité

3a-2 Proportionnalité Cours 3a-2 Proportionnalité Didactique Sommaire 1 La proportionnalité dans les programmes................................ 2 2 Les procédures de résolution à l école....................................

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Évaluation en maths La place des élèves

Évaluation en maths La place des élèves Évaluation en maths La place des élèves Groupe Maths-Collège du CEPEC (Centre d Etudes Pédagogiques pour l Expérimentation et le Conseil) a.bartolucci@cepec.org Évaluation en mathématiques : la place des

Plus en détail

Renforcer ses compétences

Renforcer ses compétences Renforcer ses compétences en mathématiques Tome 1 AVANT PROPOS Vos études ou vos activités professionnelles vous ont peut-être éloignés des mathématiques et ceci, parfois depuis longtemps. Vous souhaitez

Plus en détail

MATH & MANIPS OU COMMENT INTEGRER DES MANIPULATIONS DANS LES CLASSES POUR FAVORISER L'APPRENTISSAGE DES GRANDEURS ET DE LA PROPORTIONNALITE

MATH & MANIPS OU COMMENT INTEGRER DES MANIPULATIONS DANS LES CLASSES POUR FAVORISER L'APPRENTISSAGE DES GRANDEURS ET DE LA PROPORTIONNALITE MATH & MANIPS OU COMMENT INTEGRER DES MANIPULATIONS DANS LES CLASSES POUR FAVORISER L'APPRENTISSAGE DES GRANDEURS ET DE LA PROPORTIONNALITE Marie-France Guissard, Valérie Henry, CREM, FUNDP Pauline Lambrecht,

Plus en détail

OGD. Organisation et. Gestion de. Données

OGD. Organisation et. Gestion de. Données OGD Organisation et Gestion de Données Sébastien DESSERTINE Dispositif Départemental de Mathématiques Sciences et Développement Durable Contact : site internet : PRESTE 69 courriel : sdessertine@ac-lyon.fr

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

6 ème 5 ème 4 ème 3 ème

6 ème 5 ème 4 ème 3 ème Collège LOUIS PASTEUR - S.E.G.P.A.36, avenue du Collège - 57380 FAULQUEMONT ( 03 87 50 11 40 http://www4.ac-nancy-metz.fr/clg-pasteur-faulquemont/ PROPOSITION DE PROGRAMMATION PAR COMPÉTENCE ET CONNAISSANCE

Plus en détail

Pourquoi proposer des jeux en classe?

Pourquoi proposer des jeux en classe? Pourquoi proposer des jeux en classe? Anne Garro, CPC Pont-de-Chéruy Evelyne Touchard, CPD maths Isère juin 2015 Extrait de l article «Quelles problématiques pour la formation des enseignants à la pratique

Plus en détail

Se dépayser pour interroger les choix de l enseignement français de la géométrie. Voyage au Chili.

Se dépayser pour interroger les choix de l enseignement français de la géométrie. Voyage au Chili. Se dépayser pour interroger les choix de l enseignement français de la géométrie. Voyage au Chili. Corine Castela, corine.castela@rouen.iufm.fr Catherine Houdement, catherine.houdement@rouen.iufm.fr MC

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

"Apprendre à raisonner en géométrie"

Apprendre à raisonner en géométrie D1; D2 "Apprendre à raisonner en géométrie" 1. INTRODUCTION D3 définitions Traditionnellement, la géométrie est la partie des mathématiques qui étudie les figures du plan et de l'espace (géométrie euclidienne).

Plus en détail

LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE

LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE RESSOURCES OBJECTIF Maîtrise de la langue/palier 2 : S exprimer à l oral comme à l écrit, dans un vocabulaire approprié et précis, en respectant le niveau de langue adapté.

Plus en détail

Les démarches d investigation pour l enseignement des sciences

Les démarches d investigation pour l enseignement des sciences Les démarches d investigation pour l enseignement des sciences Michèle Prieur, EducTice-S2HEP, IFE-ENS Lyon Formation «Chain Reaction» 6 novembre 2013 Plan 1. La rénovation de l enseignement des sciences

Plus en détail

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités Le numérique, permet de mettre en phase l École avec un monde en perpétuel mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre

Plus en détail

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Préambule : L innovation vise l appropriation d une invention technique par un milieu particulier (nouvelles pratiques des acteurs,

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

NOUVELLE ÉDITION CE1. page 3. Nos choix pédagogiques. pages 4 à 13. pages 14 et 15. extraits. Guide pédagogique. Fichier à photocopier

NOUVELLE ÉDITION CE1. page 3. Nos choix pédagogiques. pages 4 à 13. pages 14 et 15. extraits. Guide pédagogique. Fichier à photocopier NOUVELLE ÉDITION 2015 CE1 Une méthode de mathématiques vivante et progressive page 3 Nos choix pédagogiques pages 4 à 13 Guide pédagogique pages 14 et 15 Fichier à photocopier extraits Pour l élève Pour

Plus en détail

Totems (5ème HarmoS) :

Totems (5ème HarmoS) : Totems (5ème HarmoS) : Une activité mathématique pour apprendre à développer des stratégies de recherche Lucie Passaplan Etudiante à l Université de Genève Introduction La résolution de problèmes au sens

Plus en détail

Apprendre à raisonner à l'école

Apprendre à raisonner à l'école Apprendre à raisonner à l'école l'exemple de la géométrie Thierry DIAS, HEP Lausanne thierry.dias@hepl.ch http://perso.orange.fr/dias.thierry/ Apprendre à raisonner à l'école 1. Enseigner / apprendre la

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

Déroulement de la formation

Déroulement de la formation Déroulement de la formation Partie I : étude de quatre exercices Partie II : mise en œuvre d une résolution de problèmes. Démarche scientifique et spécificités mathématiques. Partie III : quelques exemples

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle 1 Prévenir l innumérisme à l école BO n 10 du 10 mars 2011 Innumérisme : incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques,

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Le train des lapins» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève... Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 6 e : utilisation des notions de périmètre,

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

Travailler la moyenne pour la dépasser moyenne arithmétique 1 et Mind Mapping 2

Travailler la moyenne pour la dépasser moyenne arithmétique 1 et Mind Mapping 2 Travailler la moyenne pour la dépasser moyenne arithmétique 1 et Mind Mapping 2 Type d outil : activité d'apprentissage relative au traitement des données, visant la compétence Déterminer un effectif,

Plus en détail

Une énigme par jour Cycle 3 Semaine des maths 2012

Une énigme par jour Cycle 3 Semaine des maths 2012 Ces «énigmes» permettent d initier une démarche fondée sur l initiative des élèves pour utiliser les connaissances acquises et montrer leur capacité à les utiliser dans des situations où elles ne sont

Plus en détail

Plan de formation 1er degré 2015 2016 ENSEIGNER EN ECOLE MATERNELLE

Plan de formation 1er degré 2015 2016 ENSEIGNER EN ECOLE MATERNELLE Plan de formation 1er degré 2015 2016 ENSEIGNER EN ECOLE MATERNELLE Je rythme ou jeux de rythme? PN009701 Formation autour du rythme : structuration du temps, composante musicale, notion de silence, pulsation,

Plus en détail

Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3

Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3 Epinay sur seine 23 Novembre 2016 Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3 Marie-Lise PELTIER Maître de conférences en didactique des mathématiques Laboratoire de didactique André Revuz Université Paris

Plus en détail

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Prise de contact La prise de contact ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage.

Plus en détail

Exemples de modules de formation didactique.

Exemples de modules de formation didactique. Introduction au catalogue de modules de formation. Exemples de modules de formation didactique. Guy HORVATH, le 23 octobre 2015 Certains modules sont de nature transversale et sont pluridisciplinaires,

Plus en détail

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de Université Saint-Joseph Manuel de pédagogie universitaire www.mpu.usj.edu.lb avec le soutien de B-5 - jeu de rôle / Simulation* 1- Qu est-ce que le jeu de rôle / la simulation? Ce sont des techniques qui

Plus en détail

ACHAT D UN TERRAIN Fiche professeur

ACHAT D UN TERRAIN Fiche professeur Fiche professeur NIVEAU Classe de 5 ème MODALITES DE GESTION POSSIBLES Travail individuel ou en binôme 1 ère étape : distribution, lecture et compréhension du sujet 2 ème étape : temps de recherche des

Plus en détail

JEU DU MANCHON. On peut augmenter le nombre d enfants, mais il faut augmenter le nombre de manchons (un manchon par enfant).

JEU DU MANCHON. On peut augmenter le nombre d enfants, mais il faut augmenter le nombre de manchons (un manchon par enfant). JEU DU MANCHON Ce jeu "tactile" est prévu pour 1 à 4 enfants à partir de 4 ans. On peut augmenter le nombre d enfants, mais il faut augmenter le nombre de manchons (un manchon par enfant). Contenu : 25

Plus en détail

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2)

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) 1. Bulletin officiel n 27 du 8 juillet 2010 Extrait de la note aux parents du livret

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

MATHÉMATIQUES PROGRAMMES DE. 1 ère & 2 ème Années secondaires

MATHÉMATIQUES PROGRAMMES DE. 1 ère & 2 ème Années secondaires RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ------------------------------ DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Expérimenter et manipuler pour apprendre en mathématiques

Expérimenter et manipuler pour apprendre en mathématiques Les mathématiques sont d abord une science qui nous apprend des choses sur le monde. Expérimenter dans le monde, c est traduire le réel par des signes. Traiter ces signes, c est faire des mathématiques.

Plus en détail

3e degré professionnel MINISTÈRE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

3e degré professionnel MINISTÈRE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE 3e degré professionnel MINISTÈRE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE Administration Générale de l Enseignement et de la Recherche Scientifique Service général des Affaires

Plus en détail

Où est le photographe?

Où est le photographe? Où est le photographe? Type d outil : Activité d apprentissage visant à développer la construction de repères pour se situer, situer des lieux et se déplacer. Auteur(s) : Véronique Couvreur, enseignante

Plus en détail

Ces activités peuvent nécessiter des adaptations avant d être utilisées auprès des élèves.

Ces activités peuvent nécessiter des adaptations avant d être utilisées auprès des élèves. Description des expériences Remarques : Ces activités peuvent nécessiter des adaptations avant d être utilisées auprès des élèves. Pour chaque expérience, l élève doit suivre un cadre spécifique d analyse.

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Thème : probabilités 1) On lance deux dés équilibrés à 6 faces et on note la somme des deux faces obtenues. 1.a) Donner un univers associé cette expérience.

Plus en détail