Pathologie professionnelle : Point de vue du Chirurgien de la Main

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pathologie professionnelle : Point de vue du Chirurgien de la Main"

Transcription

1 Pathologie professionnelle : Point de vue du Chirurgien de la Main R. LEGRE Service de Chirurgie de la Main, Chirurgie Plastique et Réparatrice des Membres Hôpital de la Conception Marseille 1

2 Pathologie nerveuse Canal carpien ++ Un des actes chirurgicaux le plus pratiqué Diagnostic abusif? 2

3 Compression Nerf Médian Canal Carpien Ligt annulaire ant carpe 1ère rangée du carpe Contenu 9 fléchisseurs N. Médian Canal Carpien 3

4 Canal Carpien Idiopathique Femme Période ménopause 4

5 Canal Carpien Endocrinien Femme Grossesse Règles Ménopause 5

6 Canal Carpien Métabolique Amylose PR Diabète (neuropathie?) 6

7 Canal Carpien Post traumatique Luxation Carpe Fracture du poignet 7

8 Canal Carpien Effort Synovite des fléchisseurs par hyperutilisation Symptomatologie brutale 8

9 Canal Carpien : diagnostic Clinique +++ Atteinte 3 1ers Doigts Réveil la nuit Paresthésie matinale puis continue, perte de sensibilité, amyotrophie thénarien 9

10 Canal Carpien : Diagnostic Clinique +++ Test de provocation Compression Phalen Tinel 10

11 Canal Carpien : diagnostic EMG Référence Médical opposable VCN Sens (Nl : 50m/s) TLD Dénervation court abducteur 11

12 Canal Carpien : Diagnostic EMG Importance atteinte Diagnostic différentiel :Neuropathie 12

13 Canal Carpien : Diagnostic Test infiltration Infiltration cortisone dans le CC et pas dans le Nerf traite synovite Peu douloureuse Durée Efficacité? Echec infiltration : CI intervention 13

14 Canal Carpien : Diagnostic Imagerie Indication limitée Rx : séquelles trauma 14

15 Canal Carpien : Diagnostic Imagerie Indication limitée Rx : séquelles trauma IRM :Pathologie nerveuse 15

16 Imagerie Canal Carpien : Diagnostic Indication limitée Rx : séquelles trauma IRM :Pathologie nerveuse Echographie :? 16

17 Canal Carpien : Diagnostic Imagerie Indication limitée Rx : séquelles trauma IRM :Pathologie nerveuse Echographie Déformation nerf Diamètre nerf 17

18 Canal Carpien : Traitement Médical Attelle de repos Infiltration : Pas plus de deux, Contre indications 18

19 Canal Carpien : Traitement Médical Chirurgical : section ligt annulaire antérieur du carpe 19

20 Canal Carpien : Traitement Médical Chirurgical : section ligt annulaire antérieur du carpe Décompression simple Voie ouverte Endoscopie Synovectomie 20

21 Canal Carpien : Traitement Décompression simple Voie ouverte AL 21

22 Canal Carpien : Traitement Décompression simple Voie ouverte AL Mini open 22

23 Canal Carpien : Traitement Décompression simple Voie ouverte AL Mini open Mobilisation immédiate 23

24 Canal Carpien : Traitement Endoscopie AL, BP Matériel spécifique 24

25 Canal Carpien : Traitement Endoscopie AL, BP Double abord : Chow 25

26 Canal Carpien : Traitement Endoscopie AL, BP Double abord : Chow Simple abord Agee 26

27 Canal Carpien : Traitement Endoscopie AL, BP Double abord : Chow Simple abord Agee 27

28 Canal Carpien : Traitement Endoscopie AL, BP Double abord : Chow Simple abord Agee 28

29 Canal Carpien : Traitement Endoscopie AL, BP Double abord : Chow Simple abord Agee 29

30 Canal Carpien : Traitement Endoscopie AL, BP Double abord : Chow Simple abord Agee 30

31 Canal Carpien : Traitement Endoscopie Suites opératoires + simples 31

32 Canal Carpien : Traitement Endoscopie Suites opératoires + simples? Littérature non démonstrative 32

33 Canal Carpien : Traitement Endoscopie Suites opératoires + simples Non visualisation nerf 33

34 Canal Carpien : Traitement Endoscopie Suites opératoires + simples Non visualisation nerf Risque nerveux? 34

35 TRT Chir Canal carpien idiopathique Suites habituelles Disparition paresthésies Arrêt travail 15 J Perte de poigne : 3-4 mois Dlrs. talon de la main 3-4 mois 35

36 Canal carpien et synovectomie Indications : Maladies métaboliques BP ou AG Suites Longues 36

37 Canal carpien : prise en charge Repos, infiltration test, EMG+ Idiopathique Effort Grossesse F.atypique++ (Symptomatologie, terrain) 37

38 Canal carpien : prise en charge Repos, infiltration test, EMG+ Chirurgie : Mini Open - Endoscopie Récidive après infiltration (? EMG - ) Formes cliniques sévères 38

39 Canal carpien : prise en charge Repos, infiltration test, EMG+ Chirurgie : Mini Open - Endoscopie Reprises Chirurgicales : CI endo, Mini open Synovite, métabolique : synovectomie 39

40 Complications TRT Chir Canal carpien Immédiates Algodystrophie Lésion nerveuse Secondaires Douleurs résiduelles Récidives 40

41 Complications TRT Chir Canal Algodystrophie carpien 41

42 Complications TRT Chir Canal carpien Algodystrophie :Mythe ou réalité? Facteurs déclenchants : Terrain???? Epine irritative : gestion douleur ++ Fréquence : < 1% 42

43 Algodystrophie Complications TRT Chir Canal carpien Diagnostic? : suspicion Clinique ++ Douleur Oédème Raideur 43

44 Complications TRT Chir Canal carpien Algodystrophie 3 Phases Chaude Froide Séquellaires Evolution lente, longue 44

45 Complications TRT Chir Canal carpien Algodystrophie Paraclinique Rx : Déminéralisation Algo ou immobilisation? Tardif 45

46 Complications TRT Chir Canal carpien Algodystrophie Paraclinique Scintigraphie Gold standard? 46

47 Complications TRT Chir Canal carpien Algodystrophie Traitement TRT Médical???? Gestion douleur++ Calcitonine : AMM supprimé Biphosphonates Rééducation pas de CI adaptée 47

48 Complications TRT Chir Canal carpien Algodystrophie Risque récidive??? 48

49 Complications TRT Chir Canal carpien Lésion nerveuse Anesthésie Paralysie 49

50 Complications TRT Chir Canal carpien Lésion nerveuse Anesthésie Paralysie Signe Tinel 50

51 Complications TRT Chir Canal carpien Lésion nerveuse Anesthésie Paralysie Signe Tinel EMG comparatif Aggravation 51

52 Complications TRT Chir Canal carpien Lésion nerveuse Anesthésie Paralysie Signe Tinel EMG comparatif Aggravation Reprise chirurgicale 52

53 Complications TRT Chir Canal carpien Doigts à ressaut blocage en flexion claquement à l'extension 53

54 Complications TRT Chir Canal carpien Doigts à ressaut Pas exceptionnelle Pathologie synoviale Section poulie de réflexion 54

55 Complications TRT Chir Canal carpien Doigts à ressaut Pas exceptionnelle A rechercher en préop Infiltration 55

56 Complications TRT Chir Canal carpien Doigts à ressaut Chirurgie si échec AL ouverture poulie mobilisation immédiate 56

57 Complications TRT Chir Canal carpien Douleur résiduelle Indication initiale? diagnostic excessif 57

58 Complications TRT Chir Canal carpien Douleur résiduelle Indication initiale? diagnostic excessif EMG de contrôle : valeur? absence de normalisation fréquente valeur si aggravation 58

59 Complications TRT Chir Canal carpien Douleur résiduelle Adhérence nerf Sensibilité nerf compression cicatrice hypertrophique ou chéloïde Prise en charge difficile infiltration, reprise (que faire?) 59

60 Complications TRT Chir Canal carpien Récidive Reprise symptomatologie après intervalle libre Rare: pathologie métabolique ++ Intérêt EMG 60

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT Le traitement endoscopique du canal carpien Dr Jean Luc PELLAT Généralités 2 Intervention la plus pratiquée après la chirurgie de la cartaracte À l Instititut : 7 000 interventions endoscopiques en 10

Plus en détail

Compression Nerf ulnaire coude

Compression Nerf ulnaire coude Compression Nerf ulnaire coude site de compression Arcade du cubital antérieur Défile epitrochléoolécranien Atteinte Nerf ulnaire Parésthésie D4-D5 Perte de force : interosseux 1 Compression Nerf ulnaire

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

Douleurs des membres. DCEM 3 Dr C Duru

Douleurs des membres. DCEM 3 Dr C Duru Douleurs des membres DCEM 3 Dr C Duru Cas clinique n 1 Femme 80 ans consulte pour douleurs du membre supérieur droit Antcdts: arthrose cervicale, diabète Depuis deux mois elle ne peut plus coudre en raison

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Diagnostic positif : clinique +++ acroparesthésies nocturnes des 4 derniers doigts Diagnostic de gravité : hypoesthésie déficit moteur : opposition pouce-index impossible (aspect

Plus en détail

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Le poignet douloureux chronique Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Squelette Squelette! Avant-bras: -! Radius Squelette! Avant-bras: -! Radius -!

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN

TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN Dr D. Guinard, Pr Régis LEGRE Service de chirurgie de la main et réparatrice des membres APHM. CHU Conception Marseille SOS MAINS MARSEILLE TENDINOPATHIES

Plus en détail

J ai mal à la main, j en parle INFORMER

J ai mal à la main, j en parle INFORMER j en parle INFORMER Les maux de mains Qu elle soit d origine tendineuse, osseuse ou musculaire, artérielle ou veineuse, la douleur de la main chez l adulte doit être médicalement suivie afin d en déterminer

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Le très fréquent syndrome du canal carpien désigne des douleurs, fourmillements, insensibilités dans les 4 premiers doigts de la main, secondaires à une irritation du nerf médian

Plus en détail

L ALGODYSTROPHIE. Item 221. I Laffont, E Galano, C Hérisson, J Pélissier. Fédération de MPR Montpellier-Nîmes

L ALGODYSTROPHIE. Item 221. I Laffont, E Galano, C Hérisson, J Pélissier. Fédération de MPR Montpellier-Nîmes L ALGODYSTROPHIE Item 221 Fédération de MPR Montpellier-Nîmes Algodystrophie ou «Syndrome Douloureux Régional Complexe» Syndrome douloureux articulaire et péri-articulaire, Caractérisé par des modifications

Plus en détail

Le genou : approche Conflits d intérêts systématique Objectifs Questionnaire ciblé Question 1 Examen du genou

Le genou : approche Conflits d intérêts systématique Objectifs Questionnaire ciblé Question 1 Examen du genou Le genou : approche systématique Philippe Mailhot, md Journées de médecine familiale Gatineau Conflits d intd intérêts Objectifs Savoir questionner et examiner un patient avec une gonalgie Connaître les

Plus en détail

Chirurgie ouverte du canal carpien

Chirurgie ouverte du canal carpien Relecture scientifique Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT) Relecture juridique Médecins experts SOFCOT Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des

Plus en détail

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE Les Syndromes canalaires d effort Francis CHAISE Circonstances de survenue excès d'efforts prolongés ou répétitifs manque de préparation matériel défectueux ou mal adapté Les 3 mécanismes de la souffrance

Plus en détail

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE L'atteinte dite " du canal carpien" est une compression du nerf médian dans une canal étroit, non extensible, fermé par un ligament épais appelé le ligament

Plus en détail

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Maizières - 19 mars 2005 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE CONTEXTE EXAMEN CLINIQUE STANDARDISE RADIOGRAPHIES ANORMALES - Tendinopathie calcifiante - Omarthrose,

Plus en détail

Imagerie des tendons du poignet et de la main

Imagerie des tendons du poignet et de la main Imagerie des tendons du poignet et de la main Philippe MATHIEU G.Morvan, M.Wybier Wybier,, V.Vuillemin-Bodaghi Vuillemin-Bodaghi, J.Busson 5 rue Alfred Bruneau, Paris Imagerie des tendons du poignet et

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES. R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception

PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES. R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception DEFINITIONS «TENNIS ELBOW» / «EPICONDYLITE latérale» Enthésopathie = tendinopathie

Plus en détail

Syndrome Douloureux Régional Complexe de Type I. Docteur GJ van Miltenburg Spécialiste Médecine Physique Ostéopathe Paris

Syndrome Douloureux Régional Complexe de Type I. Docteur GJ van Miltenburg Spécialiste Médecine Physique Ostéopathe Paris Syndrome Douloureux Régional Complexe de Type I Docteur GJ van Miltenburg Spécialiste Médecine Physique Ostéopathe Paris DEFINITION Syndrome regroupant des phénomènes douloureux, vasomoteurs et trophiques

Plus en détail

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES Soirée du 10/05/2010 AFMC Lagny sur Marne Intervenant Gaëlle MOUTON PARADOT Organisateur Francis ABRAMOVICI LOMBO SCIATALGIES Soirée du 10/05/2010

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

Fractures du Rachis Dorso Lombaire

Fractures du Rachis Dorso Lombaire Fractures du Rachis Dorso Lombaire Ph.. Rosset, J Laulan DES Chirurgie TOURS 26 janvier 06 1 Notion Théorique Cicatrisation Ligamentaire = 6 semaines MAIS la cicatrisation d une rupture ligamentaire complète

Plus en détail

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE NCB OU TENDINITE? Causes les plus fréquentes de douleur récente de l épaule et du MS PRISE EN CHARGE D UNE NCB ET D UNE TENDINOPATHIE D ÉPAULE? Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie 17 janvier 2013 De

Plus en détail

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE Il est en règle facile parce qu il s agit le plus souvent d une coxarthrose que l on reconnaît sur la radio simple. Il faut néanmoins savoir qu une douleur de hanche ne correspond pas toujours à une atteinte

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

LE CANAL CARPIEN «en quelques mots POURQUOI FAUT-IL TRAITER LES DIFFERENTS TRAITEMENTS L INTERVENTION LE POST-OPERATOIRE LE RESULTAT LES RISQUES

LE CANAL CARPIEN «en quelques mots POURQUOI FAUT-IL TRAITER LES DIFFERENTS TRAITEMENTS L INTERVENTION LE POST-OPERATOIRE LE RESULTAT LES RISQUES LE CANAL CARPIEN «en quelques mots POURQUOI FAUT-IL TRAITER LES DIFFERENTS TRAITEMENTS L INTERVENTION LE POST-OPERATOIRE LE RESULTAT LES RISQUES 1 LE CANAL CARPIEN Le nerf médian est comprimé dans le canal

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN, EPICONDYLITE ET TRAVAIL : POINT DE VUE DU RHUMATOLOGUE

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN, EPICONDYLITE ET TRAVAIL : POINT DE VUE DU RHUMATOLOGUE SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN, EPICONDYLITE ET TRAVAIL : POINT DE VUE DU RHUMATOLOGUE D. VAN LINTHOUDT La Chaux-de-Fonds Lausanne, le 19.11.2004 SYNDROMES DOULOUREUX PAR SURCHARGE DU MEMBRE SUPERIEUR épaule

Plus en détail

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale Les tendinopathies trochantériennes L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE le traitement chirurgical A. Wajsfisz ; P. Djian Clinique Nollet - Cabinet Goethe - Paris ANATOMIE Vue antérieure Le trochanter

Plus en détail

Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts

Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts En pratiques sportives (et autres) Dr Durand-Bailloud Rééducation Fonctionnelle Centre Albert Trillat Lyon 28 03 2014 Ce dont je ne vous parlerai pas

Plus en détail

Les rachialgies de l enfant. Joël LECHEVALLIER

Les rachialgies de l enfant. Joël LECHEVALLIER Les rachialgies de l enfant Joël LECHEVALLIER Plan Épidémiologie Anamnèse Examen Clinique Examens complémentaires Epidémiologie Anamnèse Prévalence des rachialgies chez les enfants et les adolescents (n=1171)

Plus en détail

MALADIE DE KIENBÖCK. M. Levadoux HIA St Anne Toulon

MALADIE DE KIENBÖCK. M. Levadoux HIA St Anne Toulon DEFINITION: Nécrose avasculaire du Lunatum SYNONIMES: lunatomalacia, malacie lunaire, ostéochondromatose du semi lunaire. HISTORIQUE: MALADIE DE KIENBÖCK - 1843 constatation anatomique: Peste - 1910 1928

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Cruralgie par hématome du psoas...1 1. 1 Signes évocateurs d un hématome du psoas devant une cruralgie...

Plus en détail

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM Résumé de la soirée et conclusions du Dr Brigitte CHAPOT par rapport aux pathologies traitées

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

FRACTURE DE POUTEAU COLLE

FRACTURE DE POUTEAU COLLE FRACTURE DE POUTEAU COLLE 1/ Définition C est la fracture de l extrémité inférieure du radius, sus articulaire. (généralement suite à un traumatisme direct) C est la fracture la plus fréquente chez l adulte

Plus en détail

Mission du Dr TRAVERS à BUKAVU du 1 er au 8 mai 2014

Mission du Dr TRAVERS à BUKAVU du 1 er au 8 mai 2014 Mission du Dr TRAVERS à BUKAVU du 1 er au 8 mai 2014 Dr V.TRAVERS, clinique Saint Charles, 25 rue de Flesselles 69001 LYON L objet de la mission : mission chirurgicale spécialisée en chirurgie du membre

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE QU EST-CE QUE C EST? Il existe de nombreux types de «conflits» au niveau de la cheville : un tissu (os ou «parties molles») vient «se coincer» dans l articulation. La localisation peut être en avant de

Plus en détail

Complications des Bandelettes Sous-Urétrales. Ph. Ballanger

Complications des Bandelettes Sous-Urétrales. Ph. Ballanger Complications des Bandelettes Sous-Urétrales Ph. Ballanger IU et Bandelettes sous urétrales La Révolution de 1995 - Ulmsten Bandelette de Polypropylène Objectif Position sous-urétrale corriger la défaillance

Plus en détail

Lésion traumatique des nerfs périphériques

Lésion traumatique des nerfs périphériques Lésion traumatique des nerfs périphériques Classification, Principes et indications des techniques réparation nerveuse Emmanuel MASMEJEAN Unité de Chirurgie de la Main & des nerfs périphériques Hôpital

Plus en détail

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues.

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. YAKOUBI. M MEZIANI. N YAHIA CHERIF. M ZEMMOURI. A BENBAKOUCHE. R CHU BAB EL OUED FACULTE DE MEDECINE

Plus en détail

CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher *

CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher * CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher * *Clinique Universitaire de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport CHU de Grenoble, Hôpital Sud Avenue de Kimberley, BP 338,

Plus en détail

Le traitement chirurgical du canal lombaire rétréci À propos de 26 cas

Le traitement chirurgical du canal lombaire rétréci À propos de 26 cas Le traitement chirurgical du canal lombaire rétréci À propos de 26 cas A. Benzemrane, N.Diaf, K.Hachelaf, Y.Guidoum, A.Mekhaldi Service «COB» EHS de Douéra Objectif de l étude Evaluation de l efficacité

Plus en détail

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Pr Jean-Michel Laffosse, Pr Arnaud Constantin Individu sain, âgé de 35 ans, aucun symptôme

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

III-Facteurs favorisants

III-Facteurs favorisants III-Facteurs favorisants III- Facteurs favorisants III-1 : variations dans la distribution ou la taille du nerf Les groupes de U. LANZ III-2 : causes anatomiques : contenant Canal trop étroit? 20% de formes

Plus en détail

Qu appelle t-on le doigt à ressaut?

Qu appelle t-on le doigt à ressaut? Remis à M r, me..................................................... le.................................................................. par le D r............................................................

Plus en détail

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13 Déc. 2013 / DSS / 118-13 Le syndrome du canal carpien Vous ressentez des fourmillements dans la main? 2202013_SyndromeCanalCarpien_BrochurePatient.indd 3 02/12/13 12:26 Le syndrome du canal carpien Ce

Plus en détail

LES POLYNEUROPATHIES DIABETIQUES UNE NOUVELLE APPROCHE THÉRAPEUTIQUE

LES POLYNEUROPATHIES DIABETIQUES UNE NOUVELLE APPROCHE THÉRAPEUTIQUE LES POLYNEUROPATHIES DIABETIQUES UNE NOUVELLE APPROCHE THÉRAPEUTIQUE Dr Nadia BOUAMRANE Unité Douleur Sce de Médecine Interne Pr Brouri (H.Birtraria) PNP diabétiques Définition, généralités NEUROPATHIES

Plus en détail

Infections des Prothèses Totales de Hanche et de Genou

Infections des Prothèses Totales de Hanche et de Genou Infections des Prothèses Totales de Hanche et de Genou Pascal Bizot Département de chirurgie osseuse Université d Angers CRIOGO CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D'ANGERS Infection des PTH et PTG Tableaux

Plus en détail

L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris

L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris La douleur de l épaule N est pas: Une faiblesse, une instabilité, une appréhension,

Plus en détail

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE INTRODUCTION Hernie discale : débord disque Membre inférieur: Sciatique Cruralgie Membre supérieur Névralgie cervico-brachiale (NCB) RAPPELS ANATOMIQUES L5 Racine S1 S1 PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris Les entorses de genou aux urgences Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014 Généralités Lésions fréquentes liées aux pratiques sportives 85% (sport avec mvt de pivot et sauts) Lésions

Plus en détail

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON)

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Philippe MEYER Xavier DEMONDION (Lille) Thierry FABRE (Bordeaux) Thierry TAVERNIER (Lyon) Cafcim 17 janvier 2015 Généralités Pathologie

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

Le syndrome des loges

Le syndrome des loges Le syndrome des loges Dr D. Lepage Besançon, Janvier, 2014. MCU-PH. Laboratoire d anatomie faculté de médecine de Besançon Service d Orthopédie, de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Assistance main

Plus en détail

FRACTURES DU RACHIS. I/ Généralités:

FRACTURES DU RACHIS. I/ Généralités: I/ Généralités: 32 ou 34 vertèbres (7 VC+12VT+5VL+5VS+3 ou 5VCc) Fractures graves /AVP Stabilité de la fracture Pronostic neurologique II/ Fracture de l odontoïde: Axis (2ème VC après Atlas) + fréquente

Plus en détail

LES ORTHÈSES DE LA MAIN

LES ORTHÈSES DE LA MAIN DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Nancy : 18-19-20 mars 2009 Coordonnateurs : Pr JM André, Pr J. Paysant, Dr N. Martinet Titre : Orthèses

Plus en détail

TENDINOPATHIES DU POIGNET DANS LA PRATIQUE SPORTIVE

TENDINOPATHIES DU POIGNET DANS LA PRATIQUE SPORTIVE TENDINOPATHIES DU POIGNET DANS LA PRATIQUE SPORTIVE Dr Olivier FICHEZ Centre de Rhumatologie et Traumatologie du Sport Le Saint-Louis Place Pierre Coullet 83700 SAINT-RAPHAEL Le poignet joue un rôle fondamental

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C 10 C

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C 10 C C. Rachis Sommaire 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C 9 C 1 C Affections congénitales... 1 Syndrome médullaire... 1 Possibilité de subluxation atloïdo-axoïdienne... 1 Cervicalgie commune... 1 Névralgie cervico-brachiale...

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS NEUROPATHIQUES LOCALISÉES

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS NEUROPATHIQUES LOCALISÉES PRISE EN CHARGE DES DOULEURS NEUROPATHIQUES LOCALISÉES LES JEUDIS DE LA DOULEUR Comité de lutte de lutte contre la Douleur Centre hospitalier de Châteauroux 12 mai 2011 Docteur Florentin CLERE Consultation

Plus en détail

CANAL LOMBAIRE ÉTROIT ET RÉTRECI. Institut Du Rachis Parisien

CANAL LOMBAIRE ÉTROIT ET RÉTRECI. Institut Du Rachis Parisien CANAL LOMBAIRE ÉTROIT ET RÉTRECI Institut Du Rachis Parisien SÉMANTIQUE canal lombaire étroit état / congénital canal rétréci / sténose canalaire évolution acquise / dégénératif NB : rétrécissement peu

Plus en détail

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite!

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Dr. Sarah Campillo Rhumatologue pédiatrique, Hôpital de Montréal pour enfants Juvenile rheumatoid arthritis: growth retardation Savez-vous que L arthrite touche

Plus en détail

La Main Du Diabétique

La Main Du Diabétique La Main Du Diabétique Groupe Algérien De La Main A.MENADI M.BOUKREDERA R.NEMMAR M.YAAKOUBI N.MEZIANI N.BABA AHMED A.BENAIDA M.AITSAADI.N.BOUDJALEL F.KORTI INTRODUCTION «New syndrome»rosenbloom.al,1974

Plus en détail

LYSES ISTHMIQUES ET SPONDYLOLISTHESIS PAR LYSE ISTHMIQUE

LYSES ISTHMIQUES ET SPONDYLOLISTHESIS PAR LYSE ISTHMIQUE LYSES ISTHMIQUES ET SPONDYLOLISTHESIS PAR LYSE ISTHMIQUE Aspects cliniques et radiologiques P. Guigui, Hôpital Beaujon Paris Introduction Affection fréquente 5% à 7% Homme 2% à 5% Femme Le plus souvent

Plus en détail

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations UE 2.4 S1 processus traumatiques Les explorations Plan Introduction 1 ère partie : examens non invasifs 1.1. radiologie 1.2. scanner 1.3. IRM 1.4. échographie des parties molles 2 ème partie : examens

Plus en détail

Fistules péri-lymphatiques consécutives à un traumatisme pressionnel

Fistules péri-lymphatiques consécutives à un traumatisme pressionnel Fistules péri-lymphatiques consécutives à un traumatisme pressionnel à propos de 3 cas O.CATHELINAUD, A.BIZEAU, P.RESCHE-RIGON, F.BOUSQUET, P.VERDALLE SERVICE ORL et Chirurgie Cervico-Faciale Hôpital d

Plus en détail

L IMAGERIE MEDICALE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE

L IMAGERIE MEDICALE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE L IMAGERIE MEDICALE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE DE L ADULTE DOSSIER DOCUMENTAIRE JUIN 2009 COMITE DE REDACTION René LE JEUNE Jean BATTINI Arnaud GANNE Jean-Yves HASCOET COMITE DE RELECTURE Didier MYHIE Hervé

Plus en détail

De l Arthrite Juvénile Idiopathique au Syndrome de Chevauchement A. VENAILLE - GRENOBLE

De l Arthrite Juvénile Idiopathique au Syndrome de Chevauchement A. VENAILLE - GRENOBLE De l Arthrite Juvénile Idiopathique au Syndrome de Chevauchement A. VENAILLE - GRENOBLE Kévin, né en 1991 Pas d antécédents familiaux ni personnels Vaccins à jour Début du suivi pour maladie inflammatoire

Plus en détail

RADICULALGIES LOMBOSCIATIQUE URGENCES CHIR +++ Clinique. Cotation déficit neuro. Origine - HERNIE DISCALE - Arthrose lombaire - Canal lombaire rétréci

RADICULALGIES LOMBOSCIATIQUE URGENCES CHIR +++ Clinique. Cotation déficit neuro. Origine - HERNIE DISCALE - Arthrose lombaire - Canal lombaire rétréci RADICULALGIES LOMBOSCIATIQUE COMMUNE Symptomatique Origine - HERNIE DISCALE - Arthrose lombaire - Canal lombaire rétréci - Inf - Tumorale Clinique - Mono-radiculaire = L5 ou S1 - Mécanique - Lombalgies

Plus en détail

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Signes cliniques du syndrome de la queue de cheval... 1 1.

Plus en détail

METASTASES OSSEUSES : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS. Oncologie Médicale M Centre Jean Perrin

METASTASES OSSEUSES : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS. Oncologie Médicale M Centre Jean Perrin METASTASES OSSEUSES : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS Dr Marie-Ange Mouret-Reynier Oncologie Médicale M Centre Jean Perrin QU EST CE QU UNE UNE METASTASE OSSEUSE? Foyer tumoral dans les structures osseuses Multiplication

Plus en détail

SOFARTHRO.com. Chirurgie du canal carpien: techniques endoscopiques CTRS versus chirurgie à ciel ouvert (à propos de 100 cas) Pas de conflit d interêt

SOFARTHRO.com. Chirurgie du canal carpien: techniques endoscopiques CTRS versus chirurgie à ciel ouvert (à propos de 100 cas) Pas de conflit d interêt Chirurgie du canal carpien: techniques endoscopiques CTRS versus chirurgie à ciel ouvert (à propos de 100 cas) Pas de conflit d interêt N.Alidrissi, J.North, M.Elyaacoubi, A.Elbardouni, MS.berrada, D.Bledea,

Plus en détail

CHIRURGIE DE LA MAIN

CHIRURGIE DE LA MAIN CHIRURGIE DE LA MAIN Drs. Alain GRAFTIAUX et Pascal PREVOST SOS main Alsace nord Clinique saint François Haguenau FMC du 11 avril 2013 Invitation téléphonique à la soirée FMC par le Dr GRAFTIAUX Dr Graftiaux

Plus en détail

Diagnostic, bilan et techniques de réduction de la luxation antérieure aiguë de l épaule. Christian Dumontier SOS Mains Saint Antoine, Paris

Diagnostic, bilan et techniques de réduction de la luxation antérieure aiguë de l épaule. Christian Dumontier SOS Mains Saint Antoine, Paris Diagnostic, bilan et techniques de réduction de la luxation antérieure aiguë de l épaule Christian Dumontier SOS Mains Saint Antoine, Paris Les luxations? Antérieure Sous-claviculaire ou intra-coracoïdienne

Plus en détail

La maladie discale lombalgie et radiculalgie. Conduite à tenir vue du chirurgien Dr coursimault & Dr gosset

La maladie discale lombalgie et radiculalgie. Conduite à tenir vue du chirurgien Dr coursimault & Dr gosset La maladie discale lombalgie et radiculalgie Conduite à tenir vue du chirurgien Dr coursimault & Dr gosset Invitation téléphonique du Dr Benoit COURSIMAULT Dr Benoit COURSIMAULT Chir. Orthopédique Haguenau

Plus en détail

Apport de la mésothérapie en médecine générale dans l algodystrophie post-chirurgicale du canal carpien à propos de trois cas.

Apport de la mésothérapie en médecine générale dans l algodystrophie post-chirurgicale du canal carpien à propos de trois cas. Université Pierre et Marie Curie Faculté de médecine Pitié-Salpétrière Année universitaire 2002-2003 Apport de la mésothérapie en médecine générale dans l algodystrophie post-chirurgicale du canal carpien

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

Dysfonctions et douleurs myofasciales. Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste

Dysfonctions et douleurs myofasciales. Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste Dysfonctions et douleurs myofasciales Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste Conflits d intérêt Conférencière pour Purdue et Pfizer Objectifs Définir le syndrome myofascial et ses principales causes.

Plus en détail

LE GLAUCOME A PRESSION NORMALE

LE GLAUCOME A PRESSION NORMALE 1ÈRE JOURNÉE DE LA SOCIÉTÉ ALGÉRIENNE DU GLAUCOME Jeudi 1 er Octobre 2009 -- Hôtel SHERATON, ALGER LE GLAUCOME A PRESSION NORMALE M.TIAR, Z.MERAD, J.ABERKANE CHU BAB EL OUED DÉFINITION Forme clinique de

Plus en détail

Imagerie et diagnostic différentiel de l algodystrophie du pied et de la cheville

Imagerie et diagnostic différentiel de l algodystrophie du pied et de la cheville Imagerie et diagnostic différentiel de l algodystrophie du pied et de la cheville JB Pialat Jean-baptiste.pialat@chu-lyon.fr Radiologie, Hôpital E Herriot, Hospices Civils de Lyon Décembre 2014 Plan Peut-on

Plus en détail

TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPERIEUR

TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPERIEUR TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPERIEUR Alexis descatha MCU-PH AP-HP, Unité de pathologie professionnelle, Garches UVSQ, INSERM, U1018, Villejuif PLAN TMS? Pourquoi un protocole d évaluation

Plus en détail

Sémiologie médicale Endocrinologie Glande thyroïde. Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud- Charles Mérieux Pr Christiane Broussolle

Sémiologie médicale Endocrinologie Glande thyroïde. Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud- Charles Mérieux Pr Christiane Broussolle Sémiologie médicale Endocrinologie Glande thyroïde Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud- Charles Mérieux Pr Christiane Broussolle Goitres, nodules Hypothyroïdies Hyperthyroïdies Goitres Goîtres

Plus en détail

Traitement de la rhizarthrose par prothèse

Traitement de la rhizarthrose par prothèse Relecture scientifique Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT) Relecture juridique Médecins experts SOFCOT Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes

Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes Imagerie pré-opératoire : IRM Confirmation de la rupture du Ligament Croisé Antérieur (LCA). Recherche de lésions associées

Plus en détail

Fracture du scaphoïde

Fracture du scaphoïde Fracture du scaphoïde Pouvez vous répondre à ces 10 questions? Christian Dumontier SOS Mains saint Antoine Merci à Roure, Herbert 10 Questions Fréquence Signes cliniques Les radios à prescrire Classification

Plus en détail

LES CAPSULITES RETRACTILES DE l EPAULE Dr. Derdabi Sara DEFINITION La capsulite rétractile (capsulose rétractile ou capsulite adhésive) limitation de toutes les amplitudes passives, sans s arthropathie

Plus en détail

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré Structure osseuse de l enfant épiphyse métaphyse Diaphyse Traumatismes de l enfant Interrogatoire Age de l enfant Antécédents

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PNEUMOTHORAX AU SERVICE D ACCUEIL DES URGENCES. Dr GONTHIER

PRISE EN CHARGE DES PNEUMOTHORAX AU SERVICE D ACCUEIL DES URGENCES. Dr GONTHIER PRISE EN CHARGE DES PNEUMOTHORAX AU SERVICE D ACCUEIL DES URGENCES Dr GONTHIER LE PNEUMOTHORAX Classification en fonction des principales étiologies Pneumothorax spontanés Pneumothorax traumatiques Pneumothorax

Plus en détail

DOSSIER CONCERNANT LE CANAL CARPIEN

DOSSIER CONCERNANT LE CANAL CARPIEN DOSSIER CONCERNANT LE CANAL CARPIEN 1 QU EST-CE QUE LE SYNDROME DU CANAL CARPIEN : Le canal carpien est un espace limité par les os du poignet, et un ligament rigide qui relie des os les uns aux autres

Plus en détail

Cours coordonné de sénologie janvier 2002 Faculté de Médecine 4ème année Université de Lausanne. Imagerie du sein

Cours coordonné de sénologie janvier 2002 Faculté de Médecine 4ème année Université de Lausanne. Imagerie du sein Cours coordonné de sénologie janvier 2002 Faculté de Médecine 4ème année Université de Lausanne Imagerie du sein Dr. Domenico Lepori Service de radiodiagnostic et radiologie interventionnelle, CHUV Lausanne

Plus en détail

Quand les anti- douleurs classiques ne suffisent plus...

Quand les anti- douleurs classiques ne suffisent plus... Quand les anti- douleurs classiques ne suffisent plus... Dr Patrice FORGET Service d Anesthésiologie Unité de douleur chronique Cliniques universitaires Saint-Luc. Université catholique de Louvain, Bruxelles,

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

( à propos de 30 cas) N.Boudjouraf. M.M. Makhloufi. A. Chamia Service de chirurgie orthopédique, CHU de Batna

( à propos de 30 cas) N.Boudjouraf. M.M. Makhloufi. A. Chamia Service de chirurgie orthopédique, CHU de Batna Apport de la biopsie par voie postérieure transpédiculaire dans le diagnostic de la spondylodiscite tuberculeuse dorsale et lombaire avec enquête bactériologique négative ( à propos de 30 cas) N.Boudjouraf.

Plus en détail