Les Spondylarthrites

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Spondylarthrites"

Transcription

1 Les Spondylarthrites

2 Le concept de spondylarthrite Ensemble de rhumatisme inflammatoires chroniques qui partagent certaines de leurs manifestations cliniques ainsi qu un terrain génétique commun.

3 Le concept de spondylarthrite Spondylarthrite ankylosante Spondylarthropathie juvénile Arthrite réactionnelle Rhumatisme psoriasique Arthrite des entérocolopathies Spondylarthropathie inclassable

4 Epidémiologie Age début : - moyenne : 28.3 ans ans : 90 % Sexe H/F : 2-3 / 1 Hommes : sévérité atteinte axiale Prévalence : %

5 Physiopathologie CIBLE DE LA REACTION INFLAMMATOIRE Enthèse Pathogénie dont la connaissance est incomplète MAIS rôle de : (modèle du rat transgénique HLA B27). Cellules de l inflammation : T CD8+ ; Th1 Génétique : % du risque HLA B27 : 23 allèles autres gènes Environnement : entérobactéries

6 Manifestations communes Manifestations pelvi-rachidiennes : - rachialgies inflammatoires / pygalgies = sacro-iliites (cliniques ou radiologiques) / douleurs de la paroi thoracique antérieure Arthrites périphériques inflammatoires : - oligoarthrite asymétrique prédominante aux grosses articulations des membres inférieurs / doigts en orteils «en saucisse» Enthésiopathies : - talalgies Manifestations extra-articulaires communes: - Uvéite antérieure aigue / endocardite Terrain génétique : - ATCD familial de SpA / uvéite / entérocolopathie inflammatoire /pso - HLA B27 Absence d autoanticorps Sensibilité aux AINS

7 Aspects spécifiques à chaque SpA Spondylarthrite ankylosante: - Syndrome pelvi-rachidien prédominant. - Atteinte articulaire périphérique dans 50 % des cas - Evolution : cas les + sévères vers ankylose rachidienne. - Forte asso. avec HLA B27 : + dans > 90% des SA.

8 Aspects spécifiques à chaque Rhumatisme Psoriasique: - psoriasis cutané précède les signes articulaires 3 fois /4. - sex ratio : 1 - relation HLA B27 moins forte que les autres SpA. - relation : Psoriasis : HLA B13, B17 Rhum. Pso : B16, B27 - Mixité des différentes formes cliniques : Atteinte des IPD Mono ou oligo-arthrite asymétrique Atteinte axiale Polyarthrite séronégative Arthrites mutilantes SpA

9 Aspects spécifiques à chaque SpA Arthrites réactionnelles: - infection digestive ou urétrale dans le mois qui précède les signes articulaires. - syndrome de Fiessenger-Leroy-Reiter : urétrite-conjonctivitearthrite. Forme complète. - Evolution chronique dans 10 à 20 % des cas. - relation avec HLA B27 dans 63 à 75 % des cas. - intérêt de rechercher en cas d urétrite une infection à chlamydia.

10 Aspects spécifiques à chaque SpA SpA associées aux entérocolopathies inflammatoires chroniques: répondent aux critères de spondylarthropathies. Relation avec HLA B27 dans 50 à 70 % des cas. Evolution de l atteinte digestive // atteintes périphériques MAIS atteintes axiales

11 Critères diagnostiques de SpA selon l ESSG Critère 1 : Rachialgies inflammatoires ou synovites Asymétriques ou prédominant aux membres inférieurs Critère 2 : Histoire familiale de spondylarthropathie, d uvéite ou d entérocolopathie ou Psoriasis ou Entérocolopathie inflammatoire ou Urétrite et/ou diarrhée aiguë 1 mois avant l arthrite ou douleurs fessières à bascule ou Enthésiopathie ou Sacro-iliite radiologique DIAGNOSTIC : 1 CRITERE CRITERE 2 (sensibilité égale 86.7 %, spécificité égale 87.0 %)

12 Critères ASAS Rachialgies depuis au moins 3 mois Début avant l âge de 45 ans Sacro-iliite radiologique (Rx ou IRM) + au moins 1 critère OU HLA B27 + au moins 2 critères Rachialgies inflammatoires Arthrite Enthéste (talalgie) Uvéite Dactylite Psoriasis Crohn/MICI AINS+ ATCD familiaux SpA HLA B27 CRP anormale

13 Critères diagnostiques modifiés de NY pour la SA 1. Diagnostic critères cliniques a. Lombalgie et raideur depuis plus de 3 mois améliorées par l exercice, mais non amélioréées par le repos b. Enradissement lombaire dans les plans sagital et frontal c. Diminution de l amplitude thoracique compte tenu de l âge et du sexe Critères radiologiques Sacro-iliitebilatérale de stade 2 ou sacro-iliite uniolatétale de stade 3 ou 4 2. Classification a. SA définie si le critères radiologique est associé à au moins critères clinique. b. SA probable si : - les 3 critères cliniques sont présents - le critères radiologqiues est présent sans aucun critères clinique (les autres causes de sacro-iliite doivent alors être considérées)

14 Examens paracliniques Biologiques VS / CRP = syndrome inflammatoire peu marqué immuno : négative typage HLA B27 Imagerie radio standard (bassin de F ; Rachis lombaire F+P; articulations périphériques) IRM sacro-iliaque si suspicion clinique et radio N rachis si rachialgies inflammatoires avec radio bassin et rachis N echo ( intérêt pour enthésopathie)

15 SACROILIITE INFLAMMATOIRE Stade I

16 SACROILIITE INFLAMMATOIRE Stade II

17 SACROILIITE INFLAMMATOIRE Stade III

18 SACROILIITE INFLAMMATOIRE Stade IV

19 Syndesmophyte

20 Syndesmophyte

21

22

23 Traitement des Spondylarthrites 1. PRISE NON MEDICAMENTEUSE Rééducation Information Orthèses, corset 2. TRAITEMENT MEDICAMENTEUX et AUTRES 1. AINS 2. Traitements de fond «classiques» : sulfasalazine 3. Anti-TNF 4. Traitements locaux 5. chirurgie

24 Traitement des Spondylarthrites 1. AINS intérêt en 1 intention / association avec protecteur gastrique ou inhibiteur sélectif de la Cox 2 si FDR digestif 2. Traitements de fond «classiques» : forme axiale : Ø de preuve d efficacité des TTR de fond forme périphérique de SpA : sulfasalazine rhumatisme pso : SLZ MTX, leflunomide : AMM

25 Traitement des Spondylarthrites 3. Anti-TNFα - molécules: anticorps monoclonal chimérique humain/souris : Infliximab anticorps monoclonal humain recombinant : Adalimumab récepteur soluble humain recombinant : etanercept - indication : SpA active, diagnostic certain, résistante au TTR - bilan pré anti-tnf systématique - efficacité : prouvée : sur raideur, douleur et qualité de vie pas prouvé: effet structural rachidien

26 Recommandation du CRI / SFR 2007 pour utilisation des anti-tnf dans la SA et RP

27 Traitement des Spondylarthrites 4. Traitements locaux infiltration de corticoïdes intra articulaires / enthésites / sacro-iliaque.. 5. Chirurgie (rarissime)

28 Le suivi des Spondylarthrites clinique : EVA activité, douleur, DM, RN, BASFI,BASDAI,NAD, NAG métrologie aspect cutané trouble digestif tolérance au traitement biologique : VS CRP fonction du ttr

29 Le suivi des Spondylarthrites Indice d activité de la SpA (BASDAI) Le patient doit matérialiser sa réponse par un trait en se référant aux dernières 48 heures 0 10 Sans difficulté cm impossible 1. Où situeriez-vous votre degré global de fatigue? 2. Où situeriez-vous votre degré global de douleur au niveau du cou, du dos et des hanches dans le cadre de votre spondylarthrite ankylosante? 3. Où situeriez-vous votre degré global de douleur/gonflement articulaire en dehors du cou, du dos et des hanches 4. Où situeriez-vous votre degré global de gêne pour les zones sensibles au toucher ou à la pression? 5. Où situeriez-vous votre degré global de raideur matinale depuis votre réveil? 6. Combien de temps dure votre raideur matinale à partir de votre réveil?

30 Indice fonctionnel de la SpA (BASFI) Le patient doit matérialiser sa réponse par un trait en se référant aux dernières 48 heures 0 10 cm Sans difficulté impossible Pouvez-vous : 1. Mettre vos chaussettes ou collants sans l aide de quelqu un ou de tout autre moyen extérieur? 2. Vous pencher en avant pour ramasser un stylo posé sur le sol sans l aide d un moyen extérieur? 3. Atteindre une étagère élevée sans l aide de quelqu un ou d un moyen extérieur? 4. Vous lever d une chaise sans accoudoir, sans utiliser vos mains ou toute autre aide? 5. Vous relever de la position «couchée sur le dos» sans aide? 6. Rester debout sans soutien pendant 10 mn sans ressentir de gêne? 7. Monter 12 à 15 marches en ne posant qu un pied sur chaque marche, sans vous tenir à la rampe ou utiliser d autre soutien? 8. Regarder par-dessus votre épaule sans vous retourner? 9. Effectuer des activités nécessitant un effort physique (kiné, jardinage ou sports)? 10. Avoir des activités toute la journée, que ce soit au domicile ou au travail?

31 Tragus to Wall Distance Patient stands, heels and buttocks against the wall, the head is placed back as far as possible, keeping the chin horizontal J Brandt, J Sieper

32 Cervical Rotation Result: 65 right (normal > 70 ) The mean of the left and right cervical rotation is recorded J Brandt, J Sieper

33 Lumbar Flexion (Schober) Result: 0.5 cm (normal > 4 cm) A mark is placed between both anterior and posterior iliac spines, a further mark 10 cm above, the patient bends forward as far as possible, the difference is recorded J Brandt, J Sieper

34 Lateral Lumbal Flexion Result: 16 cm (normal > 10 cm) The patient bends laterally to push the middle finger down the rule Difference between start and endpoint is recorded and the mean calculated J Brandt, J Sieper

35 Intermalleolar Distance Patient stands, separates the legs as far as possible, the distance between the medial malleoli is measured J Brandt, J Sieper

36 Chest Expansion Celebrex-Studie J Brandt, J Sieper Difference of maximal inspiration and expiration, is measured in the 4th intercostal space

37 CONCLUSION Clinique: signes communs : atteinte axiale et périphériques + extra articulaire Signes spécifiques à chaque forme Terrain génétique : HLA B 27 Syndrome inflammatoire peu marqué Radio : sacro-iliite Ttr : AINS (sensibilité ++) rééducation ++++ TTR de fond classique si atteinte périphérique Anti TNF en 2ème ligne (atteinte axiale ou périphérique)

Spondylarthropathies : diagnostic, place des anti-tnf et surveillance par le généraliste. Pr P. Claudepierre CHU Henri Mondor - Créteil

Spondylarthropathies : diagnostic, place des anti-tnf et surveillance par le généraliste. Pr P. Claudepierre CHU Henri Mondor - Créteil Spondylarthropathies : diagnostic, place des anti-tnf et surveillance par le généraliste Pr P. Claudepierre CHU Henri Mondor - Créteil Le Diagnostic Objectif de la démarche diagnostique Diagnostic de SPONDYLARTHROPATHIE

Plus en détail

Les formes cliniques. Maxime Breban

Les formes cliniques. Maxime Breban Reconnaître la Spondylarthrite en 2011 Les formes cliniques Maxime Breban maxime.breban@apr.aphp.fr Qu'est-ce que les rhumatismes inflammatoires? Inflammation chronique des articulations Maladies complexes

Plus en détail

Elaboration de Recommandations. l utilisation des biothérapies dans

Elaboration de Recommandations. l utilisation des biothérapies dans Elaboration de Recommandations pour la Pratique Clinique pour l utilisation des biothérapies dans les spondylarthropathies T. Pham, F. Guillemin, P. Claudepierre, M. Luc, C. Miceli, M. de Bandt, M. Breban,

Plus en détail

Que représentent les Spondyloarthrites Axiales Non Radiographiques? Pascal Claudepierre CHU Mondor - Créteil

Que représentent les Spondyloarthrites Axiales Non Radiographiques? Pascal Claudepierre CHU Mondor - Créteil Que représentent les Spondyloarthrites Axiales Non Radiographiques? Pascal Claudepierre CHU Mondor - Créteil Liens d intérêt Intérêts financiers : aucun Liens durables ou permanents : aucun Interventions

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES. Spondylarthrites. Décembre 2008

SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES. Spondylarthrites. Décembre 2008 SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Spondylarthrites Décembre 2008 OBJECTIFS - Mieux identifier les patients atteints de spondylarthrite afin de raccourcir le délai entre l apparition des symptômes

Plus en détail

Lombalgie inflammatoire. François Couture Rhumatologue Hôpital Maisonneuve Rosemont Avril 2010

Lombalgie inflammatoire. François Couture Rhumatologue Hôpital Maisonneuve Rosemont Avril 2010 Lombalgie inflammatoire François Couture Rhumatologue Hôpital Maisonneuve Rosemont Avril 2010 Pronostic d une lombalgie aigue 1mois: 66 à 75% encore symptomatiques quelques limitations fonctionnelles 82

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13 Anatomie Enthésopathies Docteur Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie CHU Angers 18.10.2013 Symphyse pubienne Coxo-fémorales Bursopathies Sacroiliaques 4 tableaux 3 grands cadres Douleur lombofessière

Plus en détail

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) R Bazeli, F Thévenin, G Lenczner, E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Spondylarthrite ankylosante

Plus en détail

Peut-on faire des tests thérapeutiques par anti TNF dans la SA? A Saraux Service de rhumatologie CHU de la Cavale Blanche Brest

Peut-on faire des tests thérapeutiques par anti TNF dans la SA? A Saraux Service de rhumatologie CHU de la Cavale Blanche Brest Peut-on faire des tests thérapeutiques par anti TNF dans la SA? A Saraux Service de rhumatologie CHU de la Cavale Blanche Brest Plan Se pose-t-on souvent la question du test? Le test est-il pertinent?

Plus en détail

Diagnostic et mesure de l activité du rhumatisme psoriasique. Pr P. CLAUDEPIERRE CHU Henri Mondor - Créteil

Diagnostic et mesure de l activité du rhumatisme psoriasique. Pr P. CLAUDEPIERRE CHU Henri Mondor - Créteil Diagnostic et mesure de l activité du rhumatisme psoriasique Pr P. CLAUDEPIERRE CHU Henri Mondor - Créteil Diagnostic Spondylarthropathies SA Juvénile Spondylarthrite Ankylosante Spondylarthrite Indifférenciée

Plus en détail

Spondylarthrite ankylosante

Spondylarthrite ankylosante 39 Item 282 Spondylarthrite ankylosante Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer une spondylarthrite ankylosante. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. COFER

Plus en détail

Diagnostic précoce de la Spondylarthrite. Dr Laurent MARGUERIE

Diagnostic précoce de la Spondylarthrite. Dr Laurent MARGUERIE Diagnostic précoce de la Spondylarthrite Dr Laurent MARGUERIE Le concept de spondylarthropathie (SpA) Les spondylarthropathies regroupent : SpA JUVENILES SPONDYLARHRITE ANKYLOSANTE SpA INDIFFERENCIEES

Plus en détail

I Identification du bénéficiaire (nom, prénom, N d affiliation à l O.A.) : II Eléments à attester par un médecin spécialiste en rhumatologie :

I Identification du bénéficiaire (nom, prénom, N d affiliation à l O.A.) : II Eléments à attester par un médecin spécialiste en rhumatologie : ANNEXE A : Formulaire de première demande Formulaire de première demande de remboursement de la spécialité HUMIRA pour une spondylarthrite axiale sévère sans signes radiographiques de spondylarthrite ankylosante

Plus en détail

Dr Pascale Vergne-Salle Service de Rhumatologie, CHU de Limoges. Membre enseignant chercheur EA 4021

Dr Pascale Vergne-Salle Service de Rhumatologie, CHU de Limoges. Membre enseignant chercheur EA 4021 Dr Pascale Vergne-Salle Service de Rhumatologie, CHU de Limoges Membre enseignant chercheur EA 4021 Rhumatisme inflammatoire chronique Prévalence des SA ies en Europe = 1 à 2% Age moy : 26 ans, ratio homme/femme:

Plus en détail

Dr Yves-Marie Pers CCA/AHU Unité clinique d Immuno-Rhumatologie & Thérapeutique des maladies ostéo-articulaires CHRU Lapeyronie Montpellier

Dr Yves-Marie Pers CCA/AHU Unité clinique d Immuno-Rhumatologie & Thérapeutique des maladies ostéo-articulaires CHRU Lapeyronie Montpellier Dr Yves-Marie Pers CCA/AHU Unité clinique d Immuno-Rhumatologie & Thérapeutique des maladies ostéo-articulaires CHRU Lapeyronie Montpellier Quel est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires? Quelle

Plus en détail

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 23.03.09 Dr Jacquier Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie I)La Polyarthrite Rhumatoïde (PR) B)Signes fonctionnels C)Signes physiques F)Radios G)Traitement LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 1)Traitement

Plus en détail

LA SPONDYLARTHRITE ANKYLOSANTE Rhumatisme inflammatoire chronique du bassin et de la colonne vertébrale ème rhumatisme inflammatoire chronique après la Polyarthrite Rhumatoïde et le Rhumatisme Psoriasique

Plus en détail

SPONDYLARTHROPATHIES SERONEGATIVES

SPONDYLARTHROPATHIES SERONEGATIVES SPONDYLARTHROPATHIES SERONEGATIVES Introduction Regroupement de certaines maladies justifié par : - des ATCD familiaux communs - une association à l Ag HLAB27 - des similitudes cliniques et évolutives

Plus en détail

48 e CONGRES DE L A.M.U.B.

48 e CONGRES DE L A.M.U.B. 48 e CONGRES DE L A.M.U.B. Place des nouveaux critères de classification des spondyloarthrites en pratique clinique Dr. L.Tant Rhumatologue Service de Rhumatologie et Médecine Physique ULB- Hôpital Erasme

Plus en détail

Diagnostic, prise en charge thérapeutique et suivi des spondylarthrites

Diagnostic, prise en charge thérapeutique et suivi des spondylarthrites Diagnostic, prise en charge thérapeutique et suivi des spondylarthrites RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Diagnostic, prise en charge thérapeutique et suivi des spondylarthrites RECOMMANDATIONS Décembre

Plus en détail

LES SPONDYLARTHROPATHIES. Pr. A. El Maghraoui

LES SPONDYLARTHROPATHIES. Pr. A. El Maghraoui LES SPONDYLARTHROPATHIES Pr. A. El Maghraoui Objectifs Objectif 1: Définir le concept des spondylarthropathies (SpA) Objectif 2: Faire le diagnostic précoce de la SPA Objectif 3: Décrire cliniquement une

Plus en détail

Spondylarthropathies. FMC DINAN _Octobre 2017-Ronan HOUITTE

Spondylarthropathies. FMC DINAN _Octobre 2017-Ronan HOUITTE Spondylarthropathies SpondylOarthropathie l Entité diagnostique regroupant plusieurs maladies possédant des caractères communs tant sur le plan clinique, radiologique que génétique : atteinte axiale (rachidienne

Plus en détail

Le rhumatisme psoriasique méconnu, polymorphe, curable

Le rhumatisme psoriasique méconnu, polymorphe, curable Journée de FMC Rhumatologie - Dermatologie Le rhumatisme psoriasique méconnu, polymorphe, curable Journée de FMC 13 octobre 2016 Béatrice Bouvard Service de Rhumatologie CHU et Université Angers Rhumatisme

Plus en détail

CELEBREX 100 MG ET 200 MG, COMPRIME RAPPORT PUBLIC D EVALUATION

CELEBREX 100 MG ET 200 MG, COMPRIME RAPPORT PUBLIC D EVALUATION CELEBREX 100 MG ET 200 MG, COMPRIME RAPPORT PUBLIC D EVALUATION INTRODUCTION Une extension d indication a été octroyée au laboratoire PFIZER le 02 février 2007 pour sa spécialité Celebrex 100 mg et 200

Plus en détail

Comment reconnaitre une spondylarthrite? Pr P. Claudepierre Service de Rhumatologie Hôpital Henri Mondor - Créteil

Comment reconnaitre une spondylarthrite? Pr P. Claudepierre Service de Rhumatologie Hôpital Henri Mondor - Créteil Comment reconnaitre une spondylarthrite? Pr P. Claudepierre Service de Rhumatologie Hôpital Henri Mondor - Créteil SPONDYLARTHROPATHIES Définition Les Spondylarthrites spondylarthrite ankylosante rhumatisme

Plus en détail

Rhumatismes inflammatoires. Dr Jacquier IFSI Croix Rouge 23 mars 2009

Rhumatismes inflammatoires. Dr Jacquier IFSI Croix Rouge 23 mars 2009 Rhumatismes inflammatoires Dr Jacquier IFSI Croix Rouge 23 mars 2009 Polyarthrite Rhumatoïde PR La plus fréquente des polyarthrites chroniques 1% de la pop. Femmes ++. 50 ans Signes fonctionnels Douleur

Plus en détail

Actualités de la Spondyloarthrite

Actualités de la Spondyloarthrite Actualités de la Spondyloarthrite A. Baillet Service de Rhumatologie, Hôpital sud, Echirolles Nouveaux paradigmes des spondyloarthrites La spondyloarthrite Attéinte articulaire Enthésite Synovite Dactylite

Plus en détail

Item 282 : Spondylarthrite ankylosante

Item 282 : Spondylarthrite ankylosante Item 282 : Spondylarthrite ankylosante COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...4 SPECIFIQUE :...4 I Concept de spondylarthropathie...5

Plus en détail

Polyarthrites du sujet âgé

Polyarthrites du sujet âgé Polyarthrites du sujet âgé Classique FR+ ACCP+ PR rhizomélique ou PPR Évolution PR avec oedèmes PR bénigne FR- FR PR pseudo septique Polyarthrites du sujet âgé Le rhumatisme psoriasique est le plus tardif

Plus en détail

Lombalgies inflammatoires de l homme jeune

Lombalgies inflammatoires de l homme jeune Lombalgies inflammatoires de l homme jeune Auteur : Dr Éric TOUSSIROT, Besançon Comité éditorial : Dr Laure GOSSEC, Paris Dr Henri NATAF, Mantes-La-Jolie Relecteurs CFMR : Pr Bernard DUQUESNOY, Lille Pr

Plus en détail

Spondylarthrite juvénile. Dr Sandrine Lacassagne Hôpital Necker 25 Novembre 2010

Spondylarthrite juvénile. Dr Sandrine Lacassagne Hôpital Necker 25 Novembre 2010 Spondylarthrite juvénile Dr Sandrine Lacassagne Hôpital Necker 25 Novembre 2010 Formes de spondylarthrite de l adulte (1) Spondylarthrite ankylosante: critères de New York modifiés Sacroiliite radiologique

Plus en détail

ARTHRITES DU SUJET AGE

ARTHRITES DU SUJET AGE ARTHRITES DU SUJET AGE D. Wendling Rhumatologie, CHU Université de Franche-Comté Besançon Rhumatismes Inflammatoires du sujet âgé Diminution : - mobilité - autonomie - qualité de vie Diagnostic parfois

Plus en détail

POLYARTHRITE RHUMATOÏDE (PR): CE QU IL FAUT SAVOIR EN MÉDECINE GÉNÉRALE

POLYARTHRITE RHUMATOÏDE (PR): CE QU IL FAUT SAVOIR EN MÉDECINE GÉNÉRALE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE (PR): CE QU IL FAUT SAVOIR EN MÉDECINE GÉNÉRALE H. DINTINGER Cabinet de rhumatologie Paixhans/ Attaché service de médecine interne et rhumatologie hôpital Legouest METZ Un message

Plus en détail

Spondylarthrite grave

Spondylarthrite grave Titre du document (En-tête) GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Spondylarthrite grave Décembre 2008 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé Service communication 2, avenue

Plus en détail

Les rhumatismes inflammatoires. Arthrite Rhumatoïde, Arthrite psoriasique, Spondylarthrite ankylosante

Les rhumatismes inflammatoires. Arthrite Rhumatoïde, Arthrite psoriasique, Spondylarthrite ankylosante Les rhumatismes inflammatoires Arthrite Rhumatoïde, Arthrite psoriasique, Spondylarthrite ankylosante Arthrite Rhumatoïde (RA) Voorstelling van de ziekte Arthrite Rhumatoïde Inflammation chronique des

Plus en détail

SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE. Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009

SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE. Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009 SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009 Maladie de PAGET Fractures ostéoporotiques Rhumatismes inflammatoires Spondylodiscite Fibromyalgies MALADIE DE PAGET Augmentation

Plus en détail

Actualités de la SPA: du diagnostic à l optimisation des traitements. Olivier Vittecoq

Actualités de la SPA: du diagnostic à l optimisation des traitements. Olivier Vittecoq Actualités de la SPA: du diagnostic à l optimisation des traitements Olivier Vittecoq Service de Rhumatologie, CHU de Rouen, Inserm U905 Centre de Compétences Maladies Autoimmunes et Systémiques rares

Plus en détail

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S INTRODUCTION La lombalgie est un symptôme fréquent avec une prévalence

Plus en détail

TRAITEMENTS IMMUNOMODULATEURS (RHUMATISMES INFLAMMATOIRES) Christian ROUX Université René Descartes Hôpital Cochin PARIS

TRAITEMENTS IMMUNOMODULATEURS (RHUMATISMES INFLAMMATOIRES) Christian ROUX Université René Descartes Hôpital Cochin PARIS TRAITEMENTS IMMUNOMODULATEURS (RHUMATISMES INFLAMMATOIRES) Christian ROUX Université René Descartes Hôpital Cochin PARIS POLYARTHRITE RHUMATOIDE Traitements classiques Antimalariques Sels d or D-Penicillamine

Plus en détail

Item 123. Psoriasis. Insérer les T1. Objectifs pédagogiques

Item 123. Psoriasis. Insérer les T1. Objectifs pédagogiques 20 Item 123 Psoriasis Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un psoriasis. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. COFER Connaître les particularités cliniques,

Plus en détail

spondylarthropathies

spondylarthropathies CHU de BORDEAUX Spondylarthrite ankylosante et spondylarthropathies p Item 282 : Diagnostiquer une spondylarthrite ankylosante. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Histoire

Plus en détail

Spondylarthropathies et maladie de Crohn

Spondylarthropathies et maladie de Crohn Spondylarthropathies et Pr René-Marc FLIPO Centre Hospitalier et Universitaire de Lille Le contenu de ces pages est rédigé sous la seule responsabilité de ses auteurs. Mais qu appelle-t-on «spondylarthropathies»?

Plus en détail

Avis 8 18 Décembre 2012

Avis 8 18 Décembre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 8 18 Décembre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation ENBREL (DCI : Etanercept

Plus en détail

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales Université Joseph Fourier FACULTE DE MEDECINE 38700 LA TRONCHE Année Universitaire 2013/2014 EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales 2 ème SESSION UE 1 : Appareil Locomoteur Mardi 19 août 2014 13h30

Plus en détail

La Spondyloarthrite : quelques «mots» de terminologie. Pascal Claudepierre CHU Mondor - Créteil

La Spondyloarthrite : quelques «mots» de terminologie. Pascal Claudepierre CHU Mondor - Créteil La Spondyloarthrite : quelques «mots» de terminologie Pascal Claudepierre CHU Mondor - Créteil Liens d intérêt Intérêts financiers : aucun Liens durables ou permanents : aucun Interventions ponctuelles

Plus en détail

Trucs du métier. L arthrite psoriasique en l absence du psoriasis. clinicien@sta.ca. Avez-vous un truc? Son épidémiologie et son expression

Trucs du métier. L arthrite psoriasique en l absence du psoriasis. clinicien@sta.ca. Avez-vous un truc? Son épidémiologie et son expression L arthrite psoriasique en l absence du psoriasis Trucs du métier Son épidémiologie et son expression Le psoriasis est une maladie cutanée inflammatoire chronique qui touche de 1 % à 3 % de la population

Plus en détail

Les spondyloarthrites

Les spondyloarthrites Les spondyloarthrites Thao PHAM Rhumatologue Marseille Daniel WENDLING Rhumatologue Besançon Spondyloarthrites Avancées physiopathologiques : IL-23, IL-17 Éléments d environnement : Tabac Flores microbiennes

Plus en détail

Item 123 : Psoriasis

Item 123 : Psoriasis Item 123 : Psoriasis Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition...1 2 Épidémiologie du rhumatisme psoriasique...2 3 Signes cliniques...3 3. 1 Présentation clinique habituelle

Plus en détail

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale.

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale. Fixe : TOR ARTHROSE, ARTHRITE I/- Généralités : Rhumatisme : maladie articulaire d étiologie multiple = - Dégénérative - Inflammatoire - Infectieuse - Métabolique Parfois limitée aux structures tendineuses

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 2 23 Octobre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation HUMIRA (DCI : Adalimumab

Plus en détail

I. Polyarthrite rhumatoïde

I. Polyarthrite rhumatoïde I. Polyarthrite rhumatoïde Définition : - maladie systémique courante - maladie inflammatoire chronique - polyarthrite bilatérale Épidémiologie : - 1 % de la population - ratio femme/homme de 3 / 1 Etiologie

Plus en détail

La pseudo polyarthrite rhizomélique

La pseudo polyarthrite rhizomélique La pseudo polyarthrite rhizomélique Journée de formation médicale continue Jeudi 29 janvier 2015 Béatrice Bouvard Conflits d intérêts de l orateur en rapport avec le thème de la conférence AUCUN La PPR

Plus en détail

Item 123 : Psoriasis

Item 123 : Psoriasis Item 123 : Psoriasis COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Définition...3 II Épidémiologie du rhumatisme

Plus en détail

Actualisation de la prescription en biologie rhumatologie

Actualisation de la prescription en biologie rhumatologie Actualisation de la prescription en biologie rhumatologie Pathologies inflammatoires et connectivites Pathologies dégénératives Exclusion du métabolisme phosphocalcique et des marqueurs du remodelage osseux

Plus en détail

Faculté de Médecine de Marseille Université Aix Marseille II. Maître de stage : Dr BLANC Bernard. Récit authentique d une situation

Faculté de Médecine de Marseille Université Aix Marseille II. Maître de stage : Dr BLANC Bernard. Récit authentique d une situation Faculté de Médecine de Marseille Université Aix Marseille II Maître de stage : Dr BLANC Bernard. Récit authentique d une situation complexe en Cabinet : La lombalgie symptomatique Semestre de stage : 4

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

Polyarthrite rhumatoïde (PR) : prise en charge en phase d état (Septembre 2007)

Polyarthrite rhumatoïde (PR) : prise en charge en phase d état (Septembre 2007) SYNTHESE DE RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Polyarthrite rhumatoïde (PR) : prise en charge en phase d état (Septembre 2007) OBJECTIFS DES RECOMMANDATIONS : Avoir un impact sur la prise en charge quotidienne

Plus en détail

Quoi de neuf dans les rhumatismes inflammatoires

Quoi de neuf dans les rhumatismes inflammatoires Quoi de neuf dans les rhumatismes inflammatoires Dr André BASCH Rhumatologie Infirmerie Protestante Caluire Hôpital Henry GABRIELLE- St Genis Laval Discussion autour de cas cliniques Cas 1 Femme de 32

Plus en détail

Cas clinique Hopital Mahosot Service de pédiatrie générale. Malaychanh, Hué, Todisoa

Cas clinique Hopital Mahosot Service de pédiatrie générale. Malaychanh, Hué, Todisoa Cas clinique Hopital Mahosot Service de pédiatrie générale Malaychanh, Hué, Todisoa 1 Données générales Un garçon, 14 ans, collégien Habitant à Salakham, district Hadsayphong, capitale Vientiane Date entrée:10/

Plus en détail

Dr JD Cohen Unité d Immuno Rhumatologie Montpellier

Dr JD Cohen Unité d Immuno Rhumatologie Montpellier Dr JD Cohen Unité d Immuno Rhumatologie Montpellier M. R, né le 23/05/66 Depuis l enfance Crises de polyarthrite (asymétrique) Myalgies déclenchées par le froid Éruption fugace papuleuse, prurigineuse;

Plus en détail

SPONDYLO-ARTHRITES. Caractéristiques communes. Généralités. Clinique. Terrain. Atteinte axiale = synd pelvi-rachidien

SPONDYLO-ARTHRITES. Caractéristiques communes. Généralités. Clinique. Terrain. Atteinte axiale = synd pelvi-rachidien SPONDYLO-ARTHRITES Généralités SPA Rhumatisme psoriasique Arthrite réactionnelle Associée aux entérocolopathies inflamm SAPHO (synovite, acné, pustul, hyperost, ostéite) Caractéristiques communes Terrain

Plus en détail

RESULTATS À COURT TERME DE L UTILISATION DE l ADALIMUMAB (HUMIRA ) DANS LES SPON DYLARTHROPATHIES (SA )

RESULTATS À COURT TERME DE L UTILISATION DE l ADALIMUMAB (HUMIRA ) DANS LES SPON DYLARTHROPATHIES (SA ) RESULTATS À COURT TERME DE L UTILISATION DE l ADALIMUMAB (HUMIRA ) DANS LES SPON DYLARTHROPATHIES (SA ) R.ALLAT, N. HAMMOUMRAOUI, H. DJOUDI EHS Douera EL AURASSI Mars 2010 INTRODUCTION La biothérapie à

Plus en détail

Traitement des SPA rebelles aux

Traitement des SPA rebelles aux Traitement des SPA rebelles aux anti TNFα Dr. Elisabeth Palazzo Service du Pr. Ph. Dieudé Hôpital Bichat Anti TNFα et SPA révolution des années 2000 4 anti TNFα bientôt 5 avec le certolizumab 30 à40% SPA

Plus en détail

Le bassin rhumatologique. Vu par un rhumatologue. C Richez, MCU-PH Service de Rhumatologie Hôpital Pellegrin

Le bassin rhumatologique. Vu par un rhumatologue. C Richez, MCU-PH Service de Rhumatologie Hôpital Pellegrin Le bassin rhumatologique. Vu par un rhumatologue C Richez, MCU-PH Service de Rhumatologie Hôpital Pellegrin Plan La problématique du clinicien La demande du clinicien Actualités 2012 sur la spondylarthrite

Plus en détail

DOULEURS ARTICULAIRES

DOULEURS ARTICULAIRES DOULEURS ARTICULAIRES DEFINITIONS ARTHRALGIES ARTHRITES (Atteinte de la synoviale): INFECTIEUX, INFLAMMATOIRE, METABOLIQUE ARTHROSE (atteinte du cartilage) MODALITES DE L'EXAMEN CLINIQUE - Siège - Horaire

Plus en détail

Rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) État des lieux Nouveautés

Rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) État des lieux Nouveautés Rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) Polyarthrite rhumatoïde (PR) / Spondyloarthrites (SpA) État des lieux Nouveautés Janine-Sophie Giraudet Rhumatologue Services du Pr. A. Kahan et du Pr P Anract

Plus en détail

La lombalgie du sujet jeune. Dr Carine Dufauret-Lombard Service Rhumatologie CHU Limoges

La lombalgie du sujet jeune. Dr Carine Dufauret-Lombard Service Rhumatologie CHU Limoges La lombalgie du sujet jeune Dr Carine Dufauret-Lombard Service Rhumatologie CHU Limoges Pré-test 1- quel(s) symptôme(s) vous font suspecter une lombalgie symptomatique? a- douleur importante b- perte de

Plus en détail

Le rachis inflammatoire. Claire Fournier, FCornelis, F Petitpierre, O Hauger Service d imagerie CHU Bordeaux

Le rachis inflammatoire. Claire Fournier, FCornelis, F Petitpierre, O Hauger Service d imagerie CHU Bordeaux Le rachis inflammatoire Claire Fournier, FCornelis, F Petitpierre, O Hauger Service d imagerie CHU Bordeaux Spondylo-arthrites SAPHO Quelques diagnostics différentiels Les spondyloarthrites Terminologie

Plus en détail

Les ant-tnf dans les spondyloarthrites axiales non radiographiques : résultats des essais et limites. P Goupille, CHU de Tours

Les ant-tnf dans les spondyloarthrites axiales non radiographiques : résultats des essais et limites. P Goupille, CHU de Tours Les ant-tnf dans les spondyloarthrites axiales non radiographiques : résultats des essais et limites P Goupille, CHU de Tours Spectre des SpA axiales Sieper J & van der Heijde D. Arthrits Rheum 2013;65:543-55.

Plus en détail

Cas pratiques en Rhumatologie. Dr Gabriela Buffet

Cas pratiques en Rhumatologie. Dr Gabriela Buffet Dr Gabriela Buffet Cas pratiques - cas N 1 Recueil des informations : : Femme de 50 ans Couverture de prêt : 150 000 / 15 ans Garanties souscrites : DC/PTIA et ITT/IPT (Fr. 90 jrs) Questionnaire Médical

Plus en détail

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite!

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Dr. Sarah Campillo Rhumatologue pédiatrique, Hôpital de Montréal pour enfants Juvenile rheumatoid arthritis: growth retardation Savez-vous que L arthrite touche

Plus en détail

Spondylarthrite ankylosante (Pelvispondylite rhumatismale) Etiologie, diagnostic, évolution, surveillance, principes de traitement

Spondylarthrite ankylosante (Pelvispondylite rhumatismale) Etiologie, diagnostic, évolution, surveillance, principes de traitement Spondylarthrite ankylosante (Pelvispondylite rhumatismale) Etiologie, diagnostic, évolution, surveillance, principes de traitement Pathologie de l'appareil locomoteur - rhumatologie DCEM3 Internat n 297

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Objec&fs. Hugues De Lachevrotière Janvier 2012. Savoir faire un examen du rachis dorsolombaire. Savoir reconnaître les principales pathologies

Objec&fs. Hugues De Lachevrotière Janvier 2012. Savoir faire un examen du rachis dorsolombaire. Savoir reconnaître les principales pathologies Hugues De Lachevrotière Janvier 2012 Objec&fs Savoir faire un examen du rachis dorsolombaire Et comprendre ce que l on fait! Savoir reconnaître les principales pathologies 1 Plan Anatomie Examen physique

Plus en détail

Congrès de Médecine Générale de l UCL Nouveautés en rhumatologie

Congrès de Médecine Générale de l UCL Nouveautés en rhumatologie Congrès de Médecine Générale de l UCL Nouveautés en rhumatologie B. Lauwerys Service de Rhumatologie Cliniques Universitaires Saint-Luc Novembre 2009 Prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde X Polyarthrite

Plus en détail

LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Spondylarthrite grave

LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Spondylarthrite grave LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE Spondylarthrite grave Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé Service communication 2 avenue du Stade de France

Plus en détail

L atteinte des sacro-iliaques en rhumatologie

L atteinte des sacro-iliaques en rhumatologie ARTICLE ORIGINAL L atteinte des sacro-iliaques en rhumatologie N. AKASBI, FZ. EL OUAZZANI, N. KADI, S. MANSOURI, L. TAHIRI, T. HARZY Service de rhumatologie, CHU Hassan II, FES Résumé: Introduction : la

Plus en détail

7/ Rhumatismes et dégénérescence des articulations

7/ Rhumatismes et dégénérescence des articulations SEMESTRE 4 UE 2.7.S4 Défaillances organiques et processus dégénératifs 7/ Rhumatismes et dégénérescence des articulations Etude de l'appareil locomoteur (articulations, os, muscles, tendons) Douleur en

Plus en détail

Les Rhumatismes inflammatoires du sujet âgé. Dr Anne Tournadre Service de rhumatologie CHU

Les Rhumatismes inflammatoires du sujet âgé. Dr Anne Tournadre Service de rhumatologie CHU Les Rhumatismes inflammatoires du sujet âgé Dr Anne Tournadre Service de rhumatologie CHU Quels diagnostics évoquer? Pseudopolyarthrite rhizomélique Maladie de Horton SpA/ LOPS RS3PE Polyarthrite rhumatoïde

Plus en détail

Question mise à jour le 11 février 2005. www.laconferencehippocrate.com. La Collection Hippocrate. Épreuves Classantes Nationales RHUMATOLOGIE

Question mise à jour le 11 février 2005. www.laconferencehippocrate.com. La Collection Hippocrate. Épreuves Classantes Nationales RHUMATOLOGIE Question mise à jour le 11 février 2005 INSTITUT LA CONFÉRENCE HIPPOCRATE La Collection Hippocrate Épreuves Classantes Nationales RHUMATOLOGIE Spondylarthrite ankylosante 11-282 Dr Cyrille CONFAVREUX Interne

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Cruralgie par hématome du psoas...1 1. 1 Signes évocateurs d un hématome du psoas devant une cruralgie...

Plus en détail

Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial

Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial Arthrose Définition n Dégradation du cartilage associée à des remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial n Touche tous les éléments

Plus en détail

. Arthritepsoriasique

. Arthritepsoriasique Les traitements biologiques dans les rhumatismes inflammatoires Dr Clio RIBBENS Service de Rhumatologie. Centre HospitalierUniversitairede Liège Nouveautés dans l'arthrite : Thérapeutiques anti-nf a..

Plus en détail

Biothérapie. Damien LOEUILLE

Biothérapie. Damien LOEUILLE Biothérapie Damien LOEUILLE PU-PH Rhumatologie Service de Rhumatologie du CHU Brabois Metz 2 février 2008 Quel est la place des biothérapies dans la prise en charge thérapeutique PR? Faut il réaliser un

Plus en détail

Rééducation de l enfant atteint d arthrite juvénile idiopathique mars 2012

Rééducation de l enfant atteint d arthrite juvénile idiopathique mars 2012 Rééducation de l enfant atteint d arthrite juvénile idiopathique mars 2012 Docteur E. Rumilly emilie.rumilly@ugecamne.fr Centre de Médecine Physique et Réadaptation pour Enfants 46 rue du Doyen Jacques

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

Polyarthrite rhumatoïde : la place des autoanticorps

Polyarthrite rhumatoïde : la place des autoanticorps : la place des autoanticorps EASI Core Group Italie Danemark Angleterre lgg Fc Fab lgg France Israël Allemagne Hollande lgg Espagne EASI (European Autoimmunity Standardization Initiative) Ce groupe de

Plus en détail

Pseudopolyarthrite rhizomélique

Pseudopolyarthrite rhizomélique Pseudopolyarthrite rhizomélique C est l histoire D une vieille dame de 76 ans, sans problème particulier, jusqu au jour où. CLINIQUE -Elle se plaint de douleurs des épaules et des hanches avec des épisodes

Plus en détail

I Les rencontres PRISME

I Les rencontres PRISME I Les rencontres PRISME Paris 27 mars 2010 Le programme PRISME est dédié à la formation médicale des rhumatologues libéraux et hospitaliers et à la prise en charge des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 17 septembre 2014 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 octobre 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 octobre 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 21 octobre 2009 CELEBREX 100 mg, gélule B/30 - Code CIP 354 368.1 CELEBREX 200 mg, gélule B/30- Code CIP 354 370.6 Laboratoire PFIZER Code ATC : M01AH01 Liste I Date

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 14 mars 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 14 mars 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 14 mars 2007 METOJECT 10 mg/ml, solution injectable en seringue pré-remplie 1 seringue pré-remplie en verre de 0,75 ml avec aiguille : 371 754-3 1 seringue pré- remplie

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire. Commission de la Transparence des médicaments. Avis 4 20 Novembre 2012

Assurance Maladie Obligatoire. Commission de la Transparence des médicaments. Avis 4 20 Novembre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 4 20 Novembre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation - ACTEMRA, TOCILIZUMAB,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 6 août 2010 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux NOR : SASS1021239A

Plus en détail

Cohorte française multi-centrique. Code n P070302

Cohorte française multi-centrique. Code n P070302 Cohorte française multi-centrique Code n P070302 PROMOTEUR Assistance Publique Hôpitaux de Paris Département de la Recherche Clinique et du Développement Hôpital Saint-Louis 1, avenue Claude Vellefaux

Plus en détail

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Introduction Le rôle du médecin MPR : poser les indications Réflexion pluridisciplinaire Définir les objectifs

Plus en détail

CAT devant une boiterie de hanche

CAT devant une boiterie de hanche DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de mars 2011 - PARIS CAT devant une boiterie de hanche Zaga PEJIN Boiterie Signe clinique Asymétrie du pas Causes plus habituelles : Douleur Raideur articulaire membre

Plus en détail

Arthrite d évolution récente

Arthrite d évolution récente CHU de BORDEAUX Douleur et épanchement articulaire. Arthrite d évolution récente Item 307 : Devant une douleur ou un épanchement articulaire, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier

Plus en détail

LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES

LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES 1 Introduction LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES 2 La polyarthrite rhumatoïde est une maladie caractérisée par une inflammation chronique du tissus synovial. Dr Myriam RAZGALLAH KHROUF A-H-U-pharmacologie,

Plus en détail