Ensemble aidons les patients souffrant d un mal de dos inflammatoire à identifier leurs douleurs.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ensemble aidons les patients souffrant d un mal de dos inflammatoire à identifier leurs douleurs."

Transcription

1 Dossier de PRESSE Mars 2014 Ensemble aidons les patients souffrant d un mal de dos inflammatoire à identifier leurs douleurs. Une initiative développée par AbbVie, en partenariat avec l AFLAR et l AFS

2 SommaiRE 2 1. mal DE DoS : La maladie DU SiÈCLE? 2. Un mal DE DoS PEUt En CaChER Un autre : CommEnt identifier CES DiFFÉREnCES? mal DE DoS mécanique : QU ESt-CE-QUE C ESt? LE mal DE DoS inflammatoire À La LoUPE L es caractéristiques du mal de dos inflammatoire Qu elles sont les causes du mal de dos inflammatoire? Quel est l impact sur la qualité de vie des patients? Témoignage vidéo de Chloé, patiente atteinte d une spondyloarthrite non-radiographique 3. mal DE DoS inflammatoire : Un REtaRD au DiaGnoStiC insupportable PoUR LE BiEn-ÊtRE DES PatiEntS En aparté avec LaURE GoSSEC, médecin RhUmatoLoGUE À L hôpital DE La PitiÉ-SaLPÊtRiÈRE P ourquoi un tel retard diagnostique dans le mal de dos inflammatoire? Pourquoi un diagnostic précoce des maladies à l origine du mal de dos inflammatoire est-il essentiel? Qu and et qui faut-il consulter? Pourquoi l initiative Ne Lui Tournez Pas Le Dos et le questionnaire 5 questions sur votre mal de dos peuvent-ils aider les personnes qui souffrent d un mal de dos? 5 QUEStionS FonDamEntaLES À SE PoSER LoRSQUE L on SoUFFRE D Un mal DE DoS 4. UnE PRiSE En ChaRGE adaptée ESt DÉtERminantE 5. ne LUi tournez PaS LE DoS, UnE CamPaGnE EURoPÉEnnE D information Et DE SEnSiBiLiSation QUi Va FaiRE DU BRUit! il Était UnE FoiS L initiative NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS les 4 et 5 octobre 2013, là où tout a commencé le 21 jan vier 2014, la phase de lancement le 29 avr il 2014, le D-Day! Un DiSPoSitiF Et DES outils DE CamPaGnE RÉSoLUmEnt 2.0 Un site internet : et un blog Un questionnaire en ligne 5 questions sur votre mal de dos Un concours photo sur le web DES animations Et DES ÉVÉnEmEntS originaux Et FÉDÉRatEURS À travers toute La FRanCE Un e opération de mobilisation dans les gares françaises Une vague de soutien avec Fabien Gilot et la Fédération Française de Natation

3 3 1. mal DE DoS : La maladie DU SiÈCLE? Le mal de dos touche des millions de personnes en Europe et l on pense souvent à tort que le mal de dos ne touche que les adultes et les personnes âgées, mais en réalité, les enfants aussi peuvent être atteints. 80 % de la population sera amenée à souffrir d un mal de dos au cours de leur vie 1. Le mal de dos est le motif de consultation médicale le plus courant et représente une cause importante d incapacité 2. Actuellement, 1 personne sur 5 vit avec un mal de dos depuis au moins 3 mois 1, ce que l on considère comme un mal de dos chronique 3. Dans la plupart des cas, le mal de dos est mécanique, en revanche, pour environ 1 patient sur 20 la douleur est d origine inflammatoire 4,5. Certaines personnes peuvent attendre jusqu à 10 ans ou plus avant que la cause de leur mal de dos ne soit correctement diagnostiquée Un mal DE DoS PEUt En CaChER Un autre CommEnt identifier CES DiFFÉREnCES? Un diagnostic précoce et une prise en charge appropriée de la maladie à l origine du mal de dos inflammatoire permettent de réduire la douleur et d éviter des répercussions sur le long terme 7. Bénéficier du bon diagnostic et d un traitement adapté est déterminant dans le processus de prise en charge. mal DE DoS mécanique : QU ESt-CE-QUE C ESt? Le mal de dos d origine mécanique est le plus fréquent. Il est souvent causé par le port de charges lourdes, par l intensité de certains efforts physiques ou par des traumatismes sportifs ou autres (accident de voiture). Ces facteurs peuvent endommager les vertèbres, disques, capsules, ligaments, ou muscles de la colonne vertébrale. LES CaRaCtÉRiStiQUES DU mal DE DoS mécanique 8,9 La DoULEUR ESt SoUVEnt associée À Un traumatisme ou À DES EFFoRtS PhySiQUES LES SymPtÔmES Sont VaRiaBLES Et PEUVEnt S aggraver RaPiDEmEnt La DoULEUR ESt DÉCRitE CommE «DoULEUR LanCinantE» ou CommE «UnE DoULEUR ViVE» LES SymPtÔmES S atténuent avec LE REPoS il PEUt SURVEniR À tout âge La DoULEUR n ESt habituellement PaS associée À DES RaiDEURS matinales, ou Si C ESt LE CaS, ELLES DUREnt moins DE 30 minutes

4 4 Les principaux types de mal de dos mécanique 10,11 sont le fameux lumbago, aussi appelé lombalgie aigüe, la hernie discale 12, les tassements vertébraux 11, l arthrose rachidienne 13,14, la discopathie dégénérative 15 ou sont la conséquence d une malformation congénitale de la colonne vertébrale. LE mal DE DoS inflammatoire À La LoUPE LES CaRaCtÉRiStiQUES DU mal DE DoS inflammatoire 16 DES RaiDEURS matinales QUi DUREnt PLUS DE 30 minutes UnE apparition ChEZ DES PERSonnES jeunes, GÉnÉRaLEmEnt âgées DE moins DE 40 ans DES DoULEURS nocturnes, SUSCEPtiBLES DE RÉVEiLLER La PERSonnE DanS La DEUXiÈmE PaRtiE DE La nuit UnE apparition PRoGRESSiVE DE La DoULEUR UnE DoULEUR alternée DU FESSiER UnE DoULEUR QUi ne S améliore PaS avec LE REPoS DES SymPtÔmES QUi S améliorent avec DE L EXERCiCE Souvent confondu avec le mal de dos mécanique, le mal de dos inflammatoire doit pourtant bénéficier d une attention et d une prise en charge particulières. En effet, la douleur inflammatoire peut être la conséquence d une affection sous-jacente qui peut s aggraver avec le temps si elle n est pas identifiée suffisamment tôt. Il existe plusieurs causes susceptibles d être à l origine d un mal de dos inflammatoire. Certaines d entre elles peuvent être difficiles à diagnostiquer mais les progrès scientifiques des 10 dernières années ont permis aux médecins de mieux identifier ces affections et de les prendre en charge de manière plus adaptée 16. Les maladies à l origine du mal de dos inflammatoire peuvent sérieusement impacter la vie des patients, tant physiquement qu émotionnellement ou socialement et les séquelles peuvent être durables voire irréversibles 17,18. Avec le temps, les mouvements peuvent devenir de plus en plus limités 4,5. Bénéficier d un diagnostic précoce et d un traitement adapté est déterminant 19. QUELLES Sont LES CaUSES DU mal DE DoS inflammatoire? Généralement, le mal de dos inflammatoire est causé par certaines maladies auto-immunes. Une maladie auto-immune survient quand le système immunitaire s attaque aux tissus sains 20. Certaines maladies auto-immunes telles que la spondyloarthrite axiale, l arthrite psoriasique, l arthrite réactionnelle et l arthrite entéropathique sont étroitement associées au mal de dos inflammatoire.

5 5 L identification systématique de ces douleurs inflammatoires pourrait permettre aux patients français souffrant, par exemple, sans le savoir d une spondylarthrite d en accélérer le diagnostic, qui n est généralement confirmé qu au bout 8 à 11 ans 4. Ils pourraient ainsi bénéficier plus rapidement d une prise en charge adaptée. LES maladies auto-immunes associées au mal DE DoS inflammatoire Il existe plusieurs types de maladies auto-immunes et quelques-unes sont très étroitement liées au mal de dos d origine inflammatoire. La SPonDyLoaRthRitE axiale : cela comprend deux maladies à l origine du mal de dos inflammatoire : la spondylarthrite ankylosante et la spondyloarthrite axiale non radiographique. La spondylarthrite ankylosante : il s agit de l inflammation des articulations de la colonne vertébrale et du bassin, ce qui provoque des raideurs et des douleurs dans le dos 20. Les lésions au niveau de la colonne vertébrale et des articulations du bassin peuvent être identifiées par une radiographie 21. Parfois, les patients peuvent ressentir ces mêmes symptômes, quand bien même les médecins ne détectent pas d inflammation à la radiographie. Cette affection est appelée spondyloarthrite axiale non-radiographique 7,22. Dans ce cas, il est nécessaire de faire des examens plus approfondis et d examiner les articulations à l aide de techniques plus avancées, comme l IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) 23,24. Les symptômes de la spondyloarthrite axiale non-radiographique et de la spondylarthrite ankylosante sont souvent similaires, même si les atteintes radiographiques sont différentes 23. D autres RhUmatiSmES inflammatoires : certaines maladies provoquant un mal de dos inflammatoire peuvent toucher différentes parties du corps, telles que la peau (rhumatisme psoriasique) 25, les yeux ou les voies urinaires (arthrite réactionnelle) 26, les intestins (arthrite entéropathique) 26, ou les articulations (polyarthrite rhumatoïde) 27. Les symptômes sont une sensibilité accrue et un gonflement des articulations ou des tissus affectés. Chez de nombreuses personnes, une douleur inflammatoire dans le bas du dos peut également se développer. QUEL ESt L impact SUR La QUaLitÉ DE ViE DES PatiEntS? Tandis que la plupart des maux de dos sont aigus et disparaissent après quelques jours ou quelques semaines, le mal de dos chronique se caractérise par une douleur qui dure plus de 3 mois 11. Véritable fardeau, il peut avoir un impact considérable sur la vie des patients qui en souffrent, tant physiquement, qu émotionnellement ou socialement. La douleur physique peut rendre difficile la vie au quotidien, comme par exemple marcher, rester debout ou assis, porter des objets un peu lourds. Au-delà de l impact physique, le mal de dos chronique peut affecter d autres aspects de la vie des patients, comme leur sommeil ou leur humeur. Leur bien-être et leur capacité à travailler peuvent être facilement perturbés, conduisant même parfois à un état d anxiété ou de dépression, en particulier si la douleur persiste 28. Découvrez le témoignage DE ChLoÉ, une patiente atteinte d une spondyloarthrite non-radiographique qui témoigne de l impact du retard diagnostique et des symptômes de sa maladie sur sa vie au quotidien: vidéo de Chloé vivre-avec-un-mal-de-dos-inflammatoire.html

6 6 3. mal DE DoS inflammatoire Un REtaRD au DiaGnoStiC insupportable PoUR LE BiEn-ÊtRE DES PatiEntS Le diagnostic des maladies à l origine d un mal de dos inflammatoire est souvent retardé 6. Dans certains cas, l établissement d un diagnostic de certitude, peut prendre plus de 10 ans 6. Ce délai a un retentissement considérable au quotidien pour les patients qui souffrent. L impact est à la fois : - physique et se traduit par des douleurs, des raideurs et une capacité de mouvement restreinte ; - social : le patient peut s enfermer dans «sa maladie» à laquelle on ne donne pas de nom, l entourage ne le comprend pas voire le rejette ; - psychologique : le patient «subit» cette maladie à laquelle on ne donne pas de nom, certains s interrogent même sur le bien fondé de leurs douleurs. Pour le bien-être des patients qui s ignorent, il est indispensable de réduire ce délai diagnostique. En aparté avec LaURE GoSSEC, médecin RhUmatoLoGUE À L hôpital DE La PitiÉ-SaLPÊtRiÈRE PoURQUoi EXiStE-t-iL CE REtaRD DiaGnoStiQUE DanS LE mal DE DoS inflammatoire? «Ce retard diagnostique s explique par différents facteurs : Le mal de dos mécanique est beaucoup plus fréquent que le mal de dos inflammatoire, le médecin ou le professionnel de santé s oriente donc de prime abord vers le premier et n explore pas forcément la piste du second. Une méconnaissance des différents types de mal de dos inflammatoire, en particulier la spondylarthrite (maladie qui touche moins de 0,5% de la population) car ce sont des maladies peu fréquentes. Une banalisation de la maladie par le patient qui pense que «c est très fréquent», «qu il n y avait rien de spécial à faire» et qui peut-être ne cherche pas de soins, de prise en charge comme il le faudrait.» Le diagnostic n est pas si facile car il n existe pas d examen unique pour identifier les maladies à l origine du mal de dos inflammatoire et certains patients ont des examens qui reviennent normaux ce qui complique le diagnostic.» PoURQUoi Un DiaGnoStiC PRÉCoCE DES maladies À L origine DE CE mal DE DoS inflammatoire (Dont La SPonDyLaRthRitE) ESt-iL ESSEntiEL? «Un diagnostic précoce est essentiel pour le confort physique et psychologique du patient : avoir mal au dos, ne pas savoir de quoi l on souffre, c est une situation très perturbante et très stressante. Souvent, le mal de dos touche des personnes jeunes et actives et peut entraîner des difficultés dans leur travail. S ajoute à

7 7 ceci, le fait qu il n y ait pas de diagnostic et cela complique encore plus leur situation. Cet état d incertitude bride l envie de faire des plans d avenir et de se projeter, tant au niveau professionnel que personnel, puisque tout s organise autour de ce mal de dos. Le diagnostic précoce peut aussi permettre d éviter les coûts de santé liés à cette errance médicale ; mais aussi éviter aux patients de nombreux examens inutiles, douloureux et qui pour certains ne sont pas anodins. Enfin, et c est important, plus les patients sont pris en charge précocement, mieux ils répondent au traitement.» QUi Et QUanD FaUt-iL ConSULtER? «Pour poser le diagnostic, le patient doit s adresser à son médecin généraliste qui l orientera vers un rhumatologue, médecin spécialisé dans les maladies à l origine du mal de dos inflammatoire. En particulier, le patient qui souffre d un mal de dos depuis plus de 3 mois et qui répond aux critères du questionnaire 5 questions sur votre mal de dos devrait consulter sans tarder.» PoURQUoi L initiative ne LUi tournez PaS LE DoS Et LES 5 QUEStionS SUR VotRE mal DE DoS PEUVEnt-iLS aider LES PERSonnES QUi SoUFFREnt D Un mal DE DoS? «L initiative Ne Lui Tournez Pas Le Dos s adresse principalement aux personnes souffrant d un mal de dos depuis plus de 3 mois, en situation de souffrance chronique. Le questionnaire 5 questions sur votre mal de dos peut les aider à se poser les bonnes questions sur leur mal de dos, les encourager à consulter et grâce aux résultats obtenus leur permettre d orienter et de faciliter la discussion avec leur médecin : pour au final accélérer le processus diagnostic.» LES 5 QUEStionS FonDamEntaLES À SE PoSER LoRSQUE L on SoUFFRE D Un mal DE DoS Un questionnaire en ligne, simple et rapide, 5 questions sur votre mal de dos est disponible sur le site internet : Son objectif : aider les patients à identifier si leur mal de dos est plus susceptible d être d origine inflammatoire, et auquel cas faciliter la discussion avec leur médecin. L enjeu : raccourcir le délai au diagnostic et accélérer la prise en charge pour le bien-être des malades. Ce questionnaire s adresse aux personnes qui souffrent de mal de dos depuis au moins 3 mois. Basé sur des critères spécifiques, il a été élaboré par un groupe d experts européens dans le domaine des douleurs dorsales sur la base des recommandations internationales de l ASAS (Assessment of SpondyloArthritis international Society) 16. C est la toute première fois, que ces critères médicaux, issus d un consensus international publié en 2010, sont reformulés pour devenir accessibles et compréhensibles pour les patients. En répondant à ces 5 questions, et en commençant à comprendre de quel type de mal de dos ils souffrent, les patients seront plus enclins à consulter. Leur médecin sera alors en mesure de confirmer ou non, si leur douleur est de nature inflammatoire ou mécanique.

8 8 5 QUEStionS SUR VotRE mal DE DoS QUi DURE DEPUiS PLUS DE 3 mois : 5 CLiCS PoUR ComPREnDRE! 1. Votre mal de dos a-t-il commencé lorsque vous aviez moins de 40 ans? 2. Votre mal de dos s est-il développé progressivement? 3. Votre mal de dos s améliore-t-il lors des mouvements ou des activités? 4. Remarquez-vous que le repos ne soulage pas votre mal de dos? 5. Souffrez-vous, durant la nuit, d un mal de dos qui s améliore après vous être levé(e)? Si le patient répond oui à au moins 4 des 5 questions, son mal de dos est susceptible d être d origine inflammatoire. il est invité à consulter sans tarder son médecin. 4. UnE PRiSE En ChaRGE adaptée Il existe différentes options de prise en charge d un mal de dos inflammatoire. La plupart permettent de soulager la douleur et d améliorer la capacité de mouvement de la colonne vertébrale du patient. Les traitements recommandés peuvent inclure des traitements médicamenteux, tels que des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), des analgésiques, des stéroïdes et des médicaments biologiques (biothérapies) 29, de la kinésithérapie, des exercices ou des massages thérapeutiques. Pour en savoir plus, retrouver des informations complètes sur les traitements et la prise en charge, sur 5. NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS UnE CamPaGnE EURoPÉEnnE D information Et DE SEnSiBiLiSation QUi Va FaiRE DU BRUit! Une grande initiative européenne orchestrée par AbbVie et un Groupe d experts européens appelle à une action urgente, afin d accélérer le diagnostic des maladies à l origine du mal de dos inflammatoire. La campagne intitulée Ne Lui Tournez Pas Le Dos vise à : S ensibiliser le grand public au mal de dos inflammatoire et aux maladies qui en sont à l origine. Réduire le délai au diagnostic et de la prise en charge thérapeutique, en informant et en aidant les personnes atteintes à identifier plus tôt la cause de leur mal de dos.

9 9 En France, cette campagne est développée par abbvie, avec le soutien des organisations et des associations de patients françaises telles que l aflar (Association Française de Lutte Antirhumatismale) et l afs (Association France Spondyloarthrite) et des spécialistes: universitaires, rhumatologues, kinésithérapeutes et représentants d associations de patients ; tous spécialistes du mal de dos inflammatoire et des maladies qui en sont à l origine. Leur expertise et leurs conseils ont permis à cette initiative de voir le jour pour venir en aide aux personnes souffrant de mal de dos. il Était UnE FoiS L initiative ne LUi tournez PaS LE DoS LES 4 Et 5 octobre 2013, LÀ où tout a CommEnCÉ Les 4 et 5 octobre 2013, à Francfort, en Allemagne, un groupe d expert européens, spécialistes des douleurs dorsales s est réuni pour donner naissance à la campagne européenne, «Ne Lui Tournez Pas Le Dos», soutenue par AbbVie. Des professionnels de santé ainsi que des associations de patients, se sont entendus sur les enjeux liés au mal de dos inflammatoire et sur la problématique du diagnostic tardif des maladies qui en sont à l origine. Les échanges, présidés par d éminents intervenants, tels que le Pr Joaquim Sieper, M. Seoirse, Président de la Fédération Internationale de la Spondyloarthrite Ankylosante (ASIF), et Mme Debbie Cook, Directrice de la Société Nationale de la Spondyloarthrite Ankylosante du Royaume-Uni (NASS), ont permis au Groupe de travail de : initier la démarche, concevoir le questionnaire 5 questions sur votre mal de dos élaborer l orientation de la campagne de sensibilisation grand public.

10 10 LE 21 janvier 2014, La PhaSE DE LanCEmEnt Le 21 janvier 2014, un rassemblement européen de plus grande envergure s est tenu à Londres, pour fédérer autour de l initiative Ne Lui Tournez Pas Le Dos. Des experts et des représentants de patients venus de toute l Europe se sont réunis afin d échanger sur les solutions nécessaires au diagnostic plus précoce et sur une meilleure prise en charge des maladies à l origine du mal de dos inflammatoire. A cette occasion, Pr Joachim Sieper et M. Seoirse Smith ont officiellement lancé l initiative Ne Lui Tournez Pas Le Dos au nom des membres du Comité. LE 29 avril 2014, LE D-Day Le coeur de la campagne Ne Lui Tournez Pas Le Dos sera une série d événements organisés en France et en Europe qui débuteront le 29 avril 2014 et se poursuivront tout au long de l année L objectif de ces événements est d informer et d encourager les personnes souffrant d un mal de dos depuis plus de 3 mois (mal de dos chronique) à utiliser le questionnaire en ligne : 5 questions sur votre mal de dos disponible sur le site internet et à discuter des résultats avec leur médecin. Ces événements seront organisés en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne et en Italie. Un DiSPoSitiF Et DES outils DE CamPaGnE RÉSoLUmEnt 2.0 Un SitE internet : Spécialement créé pour la campagne, il propose des informations sur les différents types de mal de dos et leurs causes, et apporte un éclairage sur ce que vivent les personnes souffrant d un mal de dos chronique : informations, témoignages, vidéos, conseils pratiques et le questionnaire pour identifier la nature du mal de dos.

11 11 Un QUEStionnaiRE En LiGnE 5 QUEStionS SUR VotRE mal DE DoS Disponible sur il s adresse aux personnes souffrant d un mal de dos depuis 3 mois qui sont invitées, en 5 clics, à comprendre si leur mal de dos pourrait être d origine inflammatoire, et auquel cas faciliter la discussion avec leur médecin pour bénéficier d un diagnostic précis et d une prise en charge adaptée. Un BLoG Hébergé sur le site il sera animé et actualisé deux fois par semaine par un blogueur lui-même atteint d une spondylarthrite ankylosante. Au rendez-vous : toutes les actualités autour de la campagne mais aussi des billets sur la vie quotidienne, des interviews, des conseils Un ConCoURS Photo SUR LE WEB Lancé du 29 avril au 15 juin, le concours photo sera mis en ligne sur le site internet de la campagne : et invitera les internautes à poster des photos décalées. L objectif : les inviter à mettre en scène des situations inattendues de la vie quotidienne qu ils ne pourraient pas ignorer ou qui suscitent chez eux une réaction, à l image d un mal de dos chronique qu il ne faut pas ignorer. DES animations Et DES ÉVÉnEmEntS originaux Et FÉDÉRatEURS À travers toute La FRanCE UnE opération DE mobilisation DanS LES GaRES FRanÇaiSES Le 29 avril 2014, des distributions de leaflets aux couleurs de la campagne Ne Lui Tournez Pas le Dos seront réalisées par des hôtesses et des membres des associations de patients AFLAR et AFS et des équipes AbbVie dans 12 grandes gares françaises :

12 12 - Paris - Lyon - Marseille - Tours - Strasbourg - Poitiers - Limoges - Bordeaux - Toulouse - Rennes - Lille - Le Mans Des informations et des conseils seront promulgués pour aider les personnes qui le souhaiteront et qui souffrent d un mal de dos depuis plus de 3 mois à s orienter vers un spécialiste. Des animations seront organisées aux alentours des gares pour interpeller et créer une relation de proximité avec les voyageurs et les inviter à participer et réagir en faveur de la cause. UnE VaGUE DE SoUtiEn avec FaBiEn GiLot Et La FÉDÉRation FRanÇaiSE DE natation Lorsque l on souffre du dos, s il y a bien un sport que l on recommande : c est la pratique de la natation. Le parallèle était donc tout trouvé pour s associer avec la Fédération Française de natation, acteur engagé pour la santé des Français via son programme «Nagez Forme et Santé». C est donc naturellement, que la FFN a souhaité s associer à la campagne Ne Lui Tournez Pas Le Dos. Cerise sur le gâteau, la campagne bénéficie du soutien d un parrain de renom, nageur émérite de l équipe de France de natation : Fabien Gilot. Ce nageur d exception, remporte en 2010, trois médailles aux Championnats du monde à Dubaï : l Or sur 4x100m, l Argent sur le 100m Nage Libre et le Bronze sur le relais 4X200m ; et conserve, en 2011, son titre de champion de France de Nage Libre et devient vice-champion du monde du relais 4X100m 4 Nages et du relais 4X200m 4 Nages. Homme de cœur, c est avec enthousiasme qu il s est lancé dans cette aventure avec les associations de patients : l AFLAR et l AFS pour porter haut et fort les messages de la campagne Ne Lui Tournez Pas Le Dos.

13 Une initiative développée par AbbVie, en partenariat avec l AFLAR et l AFS 13 L aflar est une association française, reconnue d utilité publique, qui représente et soutient les personnes atteintes d affections des os et des articulations : mal de dos, spondyloarthrite, arthrite, ostéoporose L AFLAR s appuie sur une démarche novatrice de concertation et de réflexion commune entre les patients, les associations et les professionnels de santé. Elle s attache à faire progresser les grands objectifs de la lutte antirhumatismale : améliorer de manière significative l efficacité des soins ; informer et éduquer sur les pathologies et les dernières avancées scientifiques ; aider les malades à mieux vivre avec leur maladie au quotidien et à s impliquer activement dans la chaîne de santé ; engager des démarches pour faire progresser la prise en charge sociale, les moyens de prévention et la recherche. L AFLAR a mis en place une organisation permettant d assurer une écoute téléphonique par des patients bénévoles. Allo Rhumatismes, est à disposition du public au N AZUR (appel au tarif local) afin de répondre au mieux aux questions ou attentes d information. L association France Spondyloarthrites (AFS) est exclusivement réservée aux malades diagnostiqués Spondyloarthrite, cette pathologie invisible, et à leurs proches. Parce que leur parcours, leur vécu au quotidien et leur prise en charge thérapeutique sont très spécifiques, ils ont besoin d un soutien personnalisé et méritent une attention toute particulière que seule une association spécialisée, avec des bénévoles formés, peut proposer. Sa vocation principale est d organiser et de favoriser le partage d informations concrètes entre tous ses adhérents. L AFS agit en direction du grand public et des pouvoirs publics en médiatisant l existence et la reconnaissance de la maladie. Le but de cette médiatisation est de faire connaître les conséquences des spondyloarthrites sur le vécu quotidien du malade et de favoriser l accès aux traitements innovants. Compte tenu de sa représentativité et de l ampleur de ses actions, l AFS est agréée par le Ministère de la Santé. Elle est membre de l ASIF (Ankylosing spondylitis International federation). La plupart des délégations sont membres des CISS (Collectif Interassociatif Sur la Santé) régionaux. L AFS compte 16 délégations régionales avec de nombreux membres actifs bénévoles et deux salariés. Le est un numéro national d écoutes 6 jours sur 7. abbvie est une société biopharmaceutique internationale axée sur la recherche formée en 2013 après la séparation d Abbott. La mission de la société est de mettre à disposition son expertise, ses ressources humaines et une approche unique de l innovation pour développer des thérapies innovantes qui répondent à des maladies graves ou chroniques. AbbVie emploie environ personnes dans le monde et a une présence dans plus de 170 pays. Pour plus informations sur l entreprise et son portefeuille de médicaments : Suivez AbbVie sur et sur ses pages AbbVie carreers sur Facebook et LinkedIn.

14 BIBLIOGRAPHIE Airaksinen O, et al. Chapitre 4. Directives européennes pour le traitement de la douleur chronique non spécifique du bas du dos. (European guidelines for the management of chronic nonspecific low back pain) Eur Spine J 2006;15 (Suppl. 2):S192 S Ehrlich GE. Low back pain. Bull World Health Organ 2I003;81: Koes BW, van Tulder MW, Thomas S. Diagnosis and treatment of low back pain. BMJ 2006;332: Rudwaleit et al. How to diagnose axial spondyloarthritis early. Ann Rheum Dis 2004; 63: Sieper J, Braun J, Rudwaleit M, et al. Ankylosing spondylitis: an overview. Ann Rheum Dis 2002;61(Suppl 3):iii Rudwaleit M, Sieper J. Referral strategies for early diagnosis of axial spondyloarthritis. Nat Rev Rheumatol 2012;8: Lipton S, Deodhar A. The new ASAS classification criteria for axial and peripheral Spondyloarthritis. Int J ClinRheumatol 2012;7(6): Cohen SP, Argoff CE, Carragee EJ. Management of low back pain. BMJ 2008;337:a Spondylitis Association of America (SAA). Mechanical back pain vs. spondylitis [Accès le 01/10/13]. 10. Deyo et al. Low Back Pain NEJM 2001, Société Française de Rhumatologie (SFR). Mal de dos [Accès le 20/12/13]. 12. Assistance Publique des Hôpitaux de Paris : Les rhumatismes en 100 questions - Qu est-ce qu une hernie discale: [Accès le 16/12/13]. 13. Assistance Publique des Hôpitaux de Paris : Les rhumatismes en 100 questions - Quelles sont les complications de l arthrose lombaire: [Accès le 16/12/13]. 14. Société Française de Rhumatologie (SFR). Arthrose J ai une arthrose du dos [Accès le 20/12/13]. 15. Assistance Publique des Hôpitaux de Paris : Les rhumatismes en 100 questions Existe-t-il un lien entre hernie discale et arthrose de la colonne vertébrale? [Accès le 29/01/2014]. 16. Sieper J, et al. The Assessment of SpondyloArthritis International Society (ASAS) handbook: a guide to assess spondyloarthritis. Ann Rheum Dis 2009;68:ii1 ii Dagfinrud H, Mengshoel AM, Hagen KB, et al. Health status of patients with ankylosing spondylitis: a comparison with the general population Ann Rheum Dis 2004;63: Assistance Publique des Hôpitaux de Paris : Les rhumatismes en 100 questions - Traitement de la spondyloarthrite : [Accès le 04/03/2014]. 19. O Shea F, Salonen D, Inman R. The challenge of early diagnosis in ankylosing spondylitis. J Rheumatol 2007;34: INSERM Dossiers d information Les maladies auto-immunes [Accès le 20/01/2014]. 21. Société Française de Rhumatologie (SFR). Spondylarthrite ankylosante Comment fait le médecin pour poser le diagnostic de spondylarthriteankylosante? [Accès 20/12/13]. 22. Société Française de Rhumatologie (SFR). Publications - Spondylarthrite sans sacro-iliite radiologique : un problème toujours actuel [Accès le 20/12/13]. 23. Rudwaleit M, Khan MA, Sieper J. The challenge of diagnosis and classification in early ankylosing spondylitis: do we need new criteria? ArthritisRheum 2005;52: Assistance Publique des Hôpitaux de Paris : Les rhumatismes en 100 questions - Traitement de la spondyloarthrite : [Accès le 16/12/13]. 25. Assistance Publique des Hôpitaux de Paris : Les rhumatismes en 100 questions - Qu est-ce qu un rhumatisme psoriasique? : [Accès le 16/12/13]. 26. Assistance Publique des Hôpitaux de Paris : Les rhumatismes en 100 questions - Qu est-ce qu une arthrite réactionnelle? : [Accès le 16/12/13]. 27. Assistance Publique des Hôpitaux de Paris : Les rhumatismes en 100 questions - Qu est-ce que la polyarthrite rhumatoïde? : [Accès le 16/12/13]. 28. Aletaha D, Neogi T, Silman AJ, et al Rheumatoid arthritis classification criteria: an American College of Rheumatology/European League Against Rheumatism collaborative initiative. ArthritisRheum 2010;62: Zochling J, van der Heijde D, Burgos-Vargas R, et al. ASAS/EULAR recommendations for the management of ankylosing spondylitis. Ann Rheum Dis 2006;65: abbvie Michel Bailly ou Elisabeth lavroff ou ContaCts PrEssE - ChandlEr ChiCCo agency Marie-Claire Gabai Caroline Pelicot-Peyronnet

Que représentent les Spondyloarthrites Axiales Non Radiographiques? Pascal Claudepierre CHU Mondor - Créteil

Que représentent les Spondyloarthrites Axiales Non Radiographiques? Pascal Claudepierre CHU Mondor - Créteil Que représentent les Spondyloarthrites Axiales Non Radiographiques? Pascal Claudepierre CHU Mondor - Créteil Liens d intérêt Intérêts financiers : aucun Liens durables ou permanents : aucun Interventions

Plus en détail

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde Vivre avec une polyarthrite rhumatoïde Décembre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S INTRODUCTION La lombalgie est un symptôme fréquent avec une prévalence

Plus en détail

Spondylarthropathies : diagnostic, place des anti-tnf et surveillance par le généraliste. Pr P. Claudepierre CHU Henri Mondor - Créteil

Spondylarthropathies : diagnostic, place des anti-tnf et surveillance par le généraliste. Pr P. Claudepierre CHU Henri Mondor - Créteil Spondylarthropathies : diagnostic, place des anti-tnf et surveillance par le généraliste Pr P. Claudepierre CHU Henri Mondor - Créteil Le Diagnostic Objectif de la démarche diagnostique Diagnostic de SPONDYLARTHROPATHIE

Plus en détail

I Identification du bénéficiaire (nom, prénom, N d affiliation à l O.A.) : II Eléments à attester par un médecin spécialiste en rhumatologie :

I Identification du bénéficiaire (nom, prénom, N d affiliation à l O.A.) : II Eléments à attester par un médecin spécialiste en rhumatologie : ANNEXE A : Formulaire de première demande Formulaire de première demande de remboursement de la spécialité HUMIRA pour une spondylarthrite axiale sévère sans signes radiographiques de spondylarthrite ankylosante

Plus en détail

La prise en charge de votre spondylarthrite

La prise en charge de votre spondylarthrite G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre spondylarthrite Vivre avec une spondylarthrite Décembre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce

Plus en détail

Lombalgie inflammatoire. François Couture Rhumatologue Hôpital Maisonneuve Rosemont Avril 2010

Lombalgie inflammatoire. François Couture Rhumatologue Hôpital Maisonneuve Rosemont Avril 2010 Lombalgie inflammatoire François Couture Rhumatologue Hôpital Maisonneuve Rosemont Avril 2010 Pronostic d une lombalgie aigue 1mois: 66 à 75% encore symptomatiques quelques limitations fonctionnelles 82

Plus en détail

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue?

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue? Association Française des Polyarthritiques & des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques 9, rue de Nemours - 75011 Paris E-mail : afp@nerim.net - www.polyarthrite.org Tél. : 01 400 30 200 - Fax : 01 400

Plus en détail

Les formes cliniques. Maxime Breban

Les formes cliniques. Maxime Breban Reconnaître la Spondylarthrite en 2011 Les formes cliniques Maxime Breban maxime.breban@apr.aphp.fr Qu'est-ce que les rhumatismes inflammatoires? Inflammation chronique des articulations Maladies complexes

Plus en détail

Le Psoriasis Qui est touché?

Le Psoriasis Qui est touché? LE PSORIASIS 1 Le Psoriasis Qui est touché? De 2 à 5 % de la population française soit2 à 3 millionsde personnes en France Deux "pics" de survenue : à l'adolescence et vers la soixantaine Parfois sur des

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13 Anatomie Enthésopathies Docteur Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie CHU Angers 18.10.2013 Symphyse pubienne Coxo-fémorales Bursopathies Sacroiliaques 4 tableaux 3 grands cadres Douleur lombofessière

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES. Spondylarthrites. Décembre 2008

SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES. Spondylarthrites. Décembre 2008 SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Spondylarthrites Décembre 2008 OBJECTIFS - Mieux identifier les patients atteints de spondylarthrite afin de raccourcir le délai entre l apparition des symptômes

Plus en détail

La goutte la maladie des rois

La goutte la maladie des rois La goutte la maladie des rois Tous droits protégés Pharmanetis Sàrl Tout savoir sur la goutte Comment bien gérer sa maladie? Par Van Nguyen et Xavier Gruffat (pharmaciens) Photo: Matthew Cole - Fotolia.com

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

26 ES RHUMATOLOGIE PRATIQUE CAP 15 JEUDI 2 & VENDREDI 3 FÉVRIER 2012 RENCONTRES DE. www.rhumatologie-pratique.com PARTICIPATION GRATUITE

26 ES RHUMATOLOGIE PRATIQUE CAP 15 JEUDI 2 & VENDREDI 3 FÉVRIER 2012 RENCONTRES DE. www.rhumatologie-pratique.com PARTICIPATION GRATUITE PARTICIPATION GRATUITE 26 ES programme PRÉLIMINAIRE* *sous réserve de modifications RENCONTRES DE RHUMATOLOGIE PRATIQUE JEUDI 2 & VENDREDI 3 FÉVRIER 2012 CAP 15 1-13, quai de Grenelle - Paris 15 e PRÉSIDENT

Plus en détail

Les rhumatismes inflammatoires. Arthrite Rhumatoïde, Arthrite psoriasique, Spondylarthrite ankylosante

Les rhumatismes inflammatoires. Arthrite Rhumatoïde, Arthrite psoriasique, Spondylarthrite ankylosante Les rhumatismes inflammatoires Arthrite Rhumatoïde, Arthrite psoriasique, Spondylarthrite ankylosante Arthrite Rhumatoïde (RA) Voorstelling van de ziekte Arthrite Rhumatoïde Inflammation chronique des

Plus en détail

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique Caroline Karras-Guillibert Rhumatologue, Hôpital Saint Joseph, Marseille La lombalgie chronique : le «mal du siècle»?

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

Lombalgies inflammatoires de l homme jeune

Lombalgies inflammatoires de l homme jeune Lombalgies inflammatoires de l homme jeune Auteur : Dr Éric TOUSSIROT, Besançon Comité éditorial : Dr Laure GOSSEC, Paris Dr Henri NATAF, Mantes-La-Jolie Relecteurs CFMR : Pr Bernard DUQUESNOY, Lille Pr

Plus en détail

Dr Pascale Vergne-Salle Service de Rhumatologie, CHU de Limoges. Membre enseignant chercheur EA 4021

Dr Pascale Vergne-Salle Service de Rhumatologie, CHU de Limoges. Membre enseignant chercheur EA 4021 Dr Pascale Vergne-Salle Service de Rhumatologie, CHU de Limoges Membre enseignant chercheur EA 4021 Rhumatisme inflammatoire chronique Prévalence des SA ies en Europe = 1 à 2% Age moy : 26 ans, ratio homme/femme:

Plus en détail

Ménagez. votre dos! Mutualités

Ménagez. votre dos! Mutualités Ménagez votre dos! votre Mutualités L i b r e s I nterrogez un groupe et constatez combien de personnes ont déjà éprouvé des maux de dos Chacun devra, un jour ou l autre, faire face à des problèmes lombaires

Plus en détail

Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail

Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail Yvan Campbell, B.Éd. M.Sc. SRDC Kinésiologue Campbell, Y. (2015). Les lésions musculo-squelettiques

Plus en détail

TMS les données belges relatives à la lombalgie

TMS les données belges relatives à la lombalgie TMS les données belges relatives à la lombalgie Pr Philippe Mairiaux Université de Liège «Comment prévenir les TMS?», Bruxelles, 22 octobre 2007 Epidémiologie de la lombalgie en population générale (Inserm

Plus en détail

w w w. m e d i c u s. c a

w w w. m e d i c u s. c a www.medicus.ca En appelant la colonne vertébrale «arbre de vie» ou «fleuve sacré qui irrigue tout le corps», les Anciens voyaient juste. De tout temps considéré comme fragile, cet axe du corps se révèle

Plus en détail

Trucs du métier. L arthrite psoriasique en l absence du psoriasis. clinicien@sta.ca. Avez-vous un truc? Son épidémiologie et son expression

Trucs du métier. L arthrite psoriasique en l absence du psoriasis. clinicien@sta.ca. Avez-vous un truc? Son épidémiologie et son expression L arthrite psoriasique en l absence du psoriasis Trucs du métier Son épidémiologie et son expression Le psoriasis est une maladie cutanée inflammatoire chronique qui touche de 1 % à 3 % de la population

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis?

Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis? Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis? Nathalie QUILES TSIMARATOS Service de Dermatologie Hôpital Saint Joseph Marseille Ce que nous savons Le psoriasis Affection dermatologique très fréquente,

Plus en détail

ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT

ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT Communiqué de presse Santé des pieds Le 10 février 2015 ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT L Ordre National des Pédicures-Podologues (ONPP) est le garant de

Plus en détail

PRECISION ÉLIMINATION DE L INFLAMMATION. mensuel PRECISION

PRECISION ÉLIMINATION DE L INFLAMMATION. mensuel PRECISION mensuel Nouvelles sur la recherche, l éducation et la défense du dossier de l arthrite : juin/juillet 2014 ÉLIMINATION DE L INFLAMMATION Dans ce numéro du Mensuel JointHealth, nous regardons de plus près

Plus en détail

Journal de la migraine

Journal de la migraine Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch a Novartis company 50001252/mars 2008 Journal de la migraine avec le questionnaire sur

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

Qu avez-vous appris pendant cet exposé?

Qu avez-vous appris pendant cet exposé? Qu avez-vous appris pendant cet exposé? Karl VINCENT, DC IFEC 2010 Diplôme Universitaire de Méthodes en Recherche Clinique Institut de Santé Publique d Epidémiologie et de développement ISPED Bordeaux

Plus en détail

Nouvelles définitions des infections nosocomiales ce qui a changé. Christine ROBERT Montpellier Joseph HAJJAR - Valence

Nouvelles définitions des infections nosocomiales ce qui a changé. Christine ROBERT Montpellier Joseph HAJJAR - Valence Nouvelles définitions des infections nosocomiales ce qui a changé Christine ROBERT Montpellier Joseph HAJJAR - Valence Il y a 35 ans Circulaire du 18 octobre 1973 CLI Pas de définition de l infection nosocomiale

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 La chiropraxie pour les seniors : Pathologies, prévention et traitement Avec une espérance de vie qui ne cesse de croître, les chiropracteurs sont de plus en plus confrontés

Plus en détail

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 L arthrose de la Hanche Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 Définition L arthrose est une maladie

Plus en détail

Psoriasis & Sport. Pour un meilleur accès des personnes psoriasiques aux activités sportives. Qui le psoriasis touche-t-il?

Psoriasis & Sport. Pour un meilleur accès des personnes psoriasiques aux activités sportives. Qui le psoriasis touche-t-il? Psoriasis, let s sport together! Psoriasis & Sport Pour un meilleur accès des personnes psoriasiques aux activités sportives Qui le psoriasis touche-t-il? On estime que 2 à 3 % de la population belge est

Plus en détail

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale.

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale. Fixe : TOR ARTHROSE, ARTHRITE I/- Généralités : Rhumatisme : maladie articulaire d étiologie multiple = - Dégénérative - Inflammatoire - Infectieuse - Métabolique Parfois limitée aux structures tendineuses

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse Dr David GONNELLI ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES La structure osseuse ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Les articulations ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Le muscle

Plus en détail

Le syndrome SAPHO Ostéomyélite multifocale chronique récidivante Spondylarthrite hyperostosante pustulo-psoriasique

Le syndrome SAPHO Ostéomyélite multifocale chronique récidivante Spondylarthrite hyperostosante pustulo-psoriasique Ostéomyélite multifocale chronique récidivante Spondylarthrite hyperostosante pustulo-psoriasique La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Rhumatismes inflammatoires. Dr Jacquier IFSI Croix Rouge 23 mars 2009

Rhumatismes inflammatoires. Dr Jacquier IFSI Croix Rouge 23 mars 2009 Rhumatismes inflammatoires Dr Jacquier IFSI Croix Rouge 23 mars 2009 Polyarthrite Rhumatoïde PR La plus fréquente des polyarthrites chroniques 1% de la pop. Femmes ++. 50 ans Signes fonctionnels Douleur

Plus en détail

Fit For Work? Les troubles musculosquelettiques et le marché du travail belge

Fit For Work? Les troubles musculosquelettiques et le marché du travail belge Fit For Work? Les troubles musculosquelettiques et le marché du travail belge Stephen Bevan Robin McGee Tatiana Quadrello Contenu 1. Résumé 4 2. Introduction 10 2.1 Pourquoi la santé des travailleurs est-elle

Plus en détail

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se Le psoriasis est une maladie fréquente Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se traduit le plus souvent par des plaques rouges sur la peau, légèrement surélevées

Plus en détail

RACHIS et MALADIE de PARKINSON Dr Christine Guillet Consultation Rachis Service de Rééducation Hôpital Le Vésinet RACHIS et MALADIE de PARKINSON Glossaire Rachis : colonne vertébrale Extrapyramidal : système

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

La dysplasie de hanche chez le chien

La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche est une des conditions orthopédiques les plus fréquentes chez le chien. La dysplasie de la hanche est une condition qui se développe chez le

Plus en détail

Le sport est un jeu...

Le sport est un jeu... Le sport est un jeu... Gagner le sourire des enfants malades, le plus grand des enjeux Association Loi 1901 RENCONTRE AMICALE Sam Essediri Fondateur - Président Directeur d 1 Maillot pour la Vie Un Maillot

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Elle est composée du cotyle et de la tête fémorale. Le cotyle fait partie de l os iliaque, qui est l os du bassin. La tête fémorale est située à la partie

Plus en détail

Les avancées de la rhumatologie II

Les avancées de la rhumatologie II Les avancées de la rhumatologie II par Emmanuèle Garnier Le congrès de l American College of Rheumatology s est déroulé en novembre dernier à San Francisco. De nombreuses conférences ont été consacrées

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

Les Spondylarthrites

Les Spondylarthrites Les Spondylarthrites Le concept de spondylarthrite Ensemble de rhumatisme inflammatoires chroniques qui partagent certaines de leurs manifestations cliniques ainsi qu un terrain génétique commun. Le concept

Plus en détail

Accidents des anticoagulants

Accidents des anticoagulants 30 Item 182 Accidents des anticoagulants Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un accident des anticoagulants. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. COFER

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

BIOPSIE PAR ASPIRATION Sous stéréotaxie

BIOPSIE PAR ASPIRATION Sous stéréotaxie Vous avez appris qu une anomalie a été détectée lors de votre mammographie. Afin d investiguer cette anomalie, le radiologue a pris la décision d effectuer une biopsie par aspiration sous stéréotaxie.

Plus en détail

Actualisation de la prescription en biologie rhumatologie

Actualisation de la prescription en biologie rhumatologie Actualisation de la prescription en biologie rhumatologie Pathologies inflammatoires et connectivites Pathologies dégénératives Exclusion du métabolisme phosphocalcique et des marqueurs du remodelage osseux

Plus en détail

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 %

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % DOULEUR AUX GENOUX? Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % La douleur articulaire est souvent reliée à l arthrose L arthrose ne touche pas

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

La douleur est une mauvaise habitude.

La douleur est une mauvaise habitude. La douleur est une mauvaise habitude. Vous pourriez avoir envie de dire : "non, c'est impossible! Je ne peux pas me faire du mal à moi-même!" et vous auriez en partie raison. Comme exemple de douleurs

Plus en détail

7/ Rhumatismes et dégénérescence des articulations

7/ Rhumatismes et dégénérescence des articulations SEMESTRE 4 UE 2.7.S4 Défaillances organiques et processus dégénératifs 7/ Rhumatismes et dégénérescence des articulations Etude de l'appareil locomoteur (articulations, os, muscles, tendons) Douleur en

Plus en détail

Maladies rhumatismales. Le mal de dos

Maladies rhumatismales. Le mal de dos Maladies rhumatismales Le mal de dos L arthrite, l arthrose, l ostéoporose, le mal de dos et les rhumatismes des parties molles sont les affections rhumatismales les plus fréquentes. En tout, il existe

Plus en détail

La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé

La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé D O S S I E R S P É C I A L LES MAUX DE DOS La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé La source du mal Éviter les maux de dos Écouter son corps Quand la douleur demeure : les maux de dos chroniques

Plus en détail

A healthy decision LA DOULEUR

A healthy decision LA DOULEUR A healthy decision Mieux vivre avec LA DOULEUR Tout à propos de la douleur, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Parlez-en avec votre médecin ou pharmacien. Contenu Qu est-ce que la douleur

Plus en détail

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM Résumé de la soirée et conclusions du Dr Brigitte CHAPOT par rapport aux pathologies traitées

Plus en détail

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Pr. Tristan Ferry tristan.ferry@univ-lyon1.fr Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital de la Croix-Rousse, Hospices Civils de

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

Bagnères de Bigorre. et ses eaux thermales

Bagnères de Bigorre. et ses eaux thermales Bagnères de Bigorre et ses eaux thermales C est ici, dans une nature verdoyante et vallonnée, près du Pic-du-Midi de Bigorre, que nous vous accueillons pour un véritable Séjour Santé. Au gré de vos envies,

Plus en détail

Comment la proposer et la réaliser?

Comment la proposer et la réaliser? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment la proposer et la réaliser? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les professionnels de santé dans la mise en œuvre d un programme

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

La douleur chronique : témoignage de patiente

La douleur chronique : témoignage de patiente La douleur chronique : témoignage de patiente A lire sur place Jocelyne PADERI Jocelyne PADERI La complexité de la douleur chronique 14èmes rencontres du Réseau Régional Douleur en Basse Normandie CAEN

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Cruralgie par hématome

Plus en détail

lu ~~ FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Angers, le 25 juin 2009 CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE Référence: DB

lu ~~ FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Angers, le 25 juin 2009 CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE Référence: DB FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Angers, le 25 juin 2009 CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE lu ~~ Référence: DB Objet: Nouvelles fiches de saisine du Comité Technique Paritaire Circulaire sur le stress

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

d évaluation de la toux chez l enfant

d évaluation de la toux chez l enfant Validation d un questionnaire d évaluation de la toux chez l enfant Mémoire présenté par Caroline TROCCY Pour l obtention du diplôme de master(e) en kinésithérapie Promoteur: Monsieur G. Reychler Année

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

La femme ménopausée. Les étapes de la ménopause

La femme ménopausée. Les étapes de la ménopause La femme ménopausée La ménopause est l arrêt définitif des règles. Une femme peut estimer qu elle est ménopausée, si elle reste un an sans avoir ses règles. Le phénomène se produit avec l épuisement du

Plus en détail

LES SPONDYLARTHROPATHIES (SPONDYLARTHRITES) : APPROCHE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE

LES SPONDYLARTHROPATHIES (SPONDYLARTHRITES) : APPROCHE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE JUILLET 2010 08 LES SPONDYLARTHROPATHIES (SPONDYLARTHRITES) : APPROCHE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE MARK HAZELTINE, MD, FRCPC CENTRE DE RHUMATOLOGIE DE LAVAL JEAN-LUC TREMBLAY, MD, FRCPC CENTRE HOSPITALIER

Plus en détail

CAT devant une boiterie de hanche

CAT devant une boiterie de hanche DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de mars 2011 - PARIS CAT devant une boiterie de hanche Zaga PEJIN Boiterie Signe clinique Asymétrie du pas Causes plus habituelles : Douleur Raideur articulaire membre

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 2 23 Octobre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation HUMIRA (DCI : Adalimumab

Plus en détail

Vignette clinique 1. Femme, 26 ans; caissière. RC : Dorsalgie depuis 18 mois. ATCD : Tabagisme 20 paquets/année; pas de maladies chroniques HMA :

Vignette clinique 1. Femme, 26 ans; caissière. RC : Dorsalgie depuis 18 mois. ATCD : Tabagisme 20 paquets/année; pas de maladies chroniques HMA : Vignette clinique 1 Femme, 26 ans; caissière RC : Dorsalgie depuis 18 mois. ATCD : Tabagisme 20 paquets/année; pas de maladies chroniques HMA : Depuis 6 mois, douleurs dorsales à caractère inflammatoire

Plus en détail

La maladie de Still de l adulte

La maladie de Still de l adulte La maladie de Still de l adulte Syndrome de Wissler-Fanconi La maladie Le diagnostic Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur Cette fiche est destinée

Plus en détail

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Plan Généralités sur la douleur Les différents publics et leurs spécificités Prévention des douleurs et traumatismes La douleur Classification : 3 types de douleur

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN RHUMATOLOGIE

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN RHUMATOLOGIE RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN RHUMATOLOGIE Diagnostic de l ostéoporose en rhumatologie chez les femmes ménopausées Juillet 2004 I. PROMOTEURS Société de rhumatologie de l'ouest (SRO) Société

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

EVALUATION DE L IMPACT DE L EDUCATION DU PATIENT SUR L OBSERVANCE DU PORT DE L ORTHESE DE REPOS DE MAIN DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE

EVALUATION DE L IMPACT DE L EDUCATION DU PATIENT SUR L OBSERVANCE DU PORT DE L ORTHESE DE REPOS DE MAIN DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE EVALUATION DE L IMPACT DE L EDUCATION DU PATIENT SUR L OBSERVANCE DU PORT DE L ORTHESE DE REPOS DE MAIN DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE Emilie LEBLONG, Anne-Cécile BARRE, Aleth PERDRIGER, Isabelle BONAN

Plus en détail

PEMPHIGUS. Deuxième fiche d information pour les malades

PEMPHIGUS. Deuxième fiche d information pour les malades PEMPHIGUS Deuxième fiche d information pour les malades Les fiches d'informations ont été rédigées en collaboration par les 2 centres de référence des maladies bulleuses auto-immunes et l'association de

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

PROMOTION COMPRENDRE PRÉVENIR SOIGNER LES DOULEURS ARTICULAIRES

PROMOTION COMPRENDRE PRÉVENIR SOIGNER LES DOULEURS ARTICULAIRES COMPRENDRE PRÉVENIR SOIGNER LES DOULEURS ARTICULAIRES La solution pour vos articulations! Groupe Genacol est fier d annoncer les résultats de deux études cliniques prouvant ainsi hors de tout doute que

Plus en détail

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet!

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet! FORMULAIRE PDF REMPLISSABLE POUR REPONSE PEDAGOGIQUE AAP 2015 DU Page 1 sur 14 Avant toute chose, rappelez ici : 1 - Le titre principal (anciennement titre long) de votre projet [90 caractères] Lombalgies

Plus en détail