Activité expérimentale La dureté de l eau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activité expérimentale La dureté de l eau"

Transcription

1 Activité expérimentale La dureté de l eau mots clés : érosion, concrétion, dissolution. Bordas page 16 A. Principe La légère acidité de l eau de pluie due à la dissolution du dioxyde de carbone dans l atmosphère entraîne la lente érosion de certaines roches carbonatées. n peut ainsi observer des paysages érodés, comme le haos de Montpellier-le-Vieux (Aveyron) (photo). La calcite a 3 et la dolomite amg( 3 ) 2, par exemple, se dissolvent dans l eau en participant aux réactions acido-basiques suivantes : a 3 (s) + H 2 (l) + 2 (aq) = a 2+ (aq) + 2 H 3 - (aq) amg( 3 ) 2 (s) + 2 H 2 (l) (aq) = a 2+ (aq) + Mg 2+ (aq) + 4 H 3 - (aq) Lorsque les eaux souterraines charges en cations a 2+ (aq) et Mg 2+ (aq) ruissellent dans une grotte, elles s évaporent, augmentant ainsi la concentration en minéraux. Les ions a 2+ (aq) et Mg 2+ (aq) forment avec les ions hydrogénocarbonates H 3 - (aq) des précipités selon les réactions inverses des précédentes. n observe alors des concrétions spectaculaires : stalactites («tombe»), stalagmites («monte»), draperies La dureté d une eau est une indication de sa concentration en ions calcium et magnésium B. Préparation du dosage Matériel : eau minérale solution d EDTA à c 2 = 1,0 x 10-2 mol.l -1 solution tampon de ph = 10 indicateur coloré NET n souhaite évaluer la dureté d une eau minérale du commerce. Noter la marque utilisée sur votre compterendu. Pour cela, on dose les ions a 2+ (aq) et Mg 2+ (aq) présents dans un volume V 1 = 10,0 ml d eau minérale, par une solution d EDTA de concentration molaire c 2 = 1,0 x 10-2 mol.l -1. En milieu basique, les ions éthylènediaminetétraacétate «EDTA», notés Y 4-, réagissent avec les ions a 2+ (aq) et Mg 2+ (aq) pour former des complexes incolores selon les réactions : a 2+ (aq) + Y 4- (aq) = [ay] 2- (aq) et Mg 2+ (aq) + Y 4- (aq) = [MgY] 2- (aq) omplexe : édifice polyatomique constitué d un cation central lié à un ou plusieurs ions ou molécules l entourant. Les réactifs et produits étant incolores, il faut utiliser un indicateur coloré pour repérer l équivalence : on ajoute du noir d ériochrome T «NET», de couleur bleue. Les ions calcium et magnésium forment alors avec le NET un complexe coloré rose. 1) Quel changement de couleur permet de repérer l équivalence? Pourquoi? 2) Faire un schéma légendé du schéma. Prélever V 1 = 10,0 ml d eau minérale.. Mesure du volume équivalent Ajouter 20 ml de solution tampon de ph = 10 (!!! forte odeur d ammoniac!!!)

2 Ajouter 1,5 ml de solution de NET Réaliser le dosage, en commençant par un dosage rapide : verser la solution d EDTA de 1 ml en 1 ml et noter le volume équivalent V éq approximatif Puis procéder à un dosage plus fin, en versant l EDTA goutte à goutte avant d arriver à V éq. Noter la valeur précise du volume équivalent obtenu : V éq = ml D. Exploitation 3) Que signifie le terme «équivalence» lors d un dosage? 4) Que peut-on alors dire entre la quantité totale «n 1» d ions a 2+ (aq) et Mg 2+ (aq), et la quantité d EDTA «n 2,éq» versée à l équivalence? 5) En déduire une relation entre «c 1» (concentration molaire totale en ions a 2+ (aq) et Mg 2+ (aq)), «V 1», «c 2» et «V éq». 6) alculer la concentration molaire «c 1» de l eau minérale utilisée. 7) Le titre hydrométrique «TH» mesure la dureté d une eau. 1 correspond à une concentration de 0,1 mmol.l -1 («millimol par litre») d ions a 2+ (aq) et Mg 2+ (aq). A titre indicatif : - De 0 à 5 TH : eau très douce - De 5 à 15 TH : eau douce - De 15 à 25 TH : eau mi-dure - > 25 TH : eau dure Déterminer le titre hydrométrique TH de cette eau. omment peut-on qualifier l eau minérale dosée? omparaison «valeur expérimentale» / «étiquette du fabriquant» La teneur en minéraux est indiquée sur les étiquettes des eaux ci-contre. 8) Rappeler la relation entre (concentration molaire), «m» (concentration massique) et «M». 9) A partir des données de l étiquette, calculer la concentration molaire de chaque ion : calcium puis magnésium. Données. Masses molaires atomiques (g.mol -1 ): M(a) = 40,1 M(Mg) = 24,3 10) alculer la somme des concentrations molaires des ions calcium et magnésium dans l eau utilisée à partir de l étiquette : on note cette valeur fabriquant «1, fab» 11) omparer les deux valeurs «1, fab» et «1» (trouvée en «6») en calculant l écart relatif en % à l aide de la formule : Ecart relatif entre les deux valeurs = 100 x (plus la valeur en % est faible, plus la mesure est précise)

3 Pour info : NET solide : beaucoup trop concentré. préparer une solution de NET dissout : «100 ml d éthanol à 95% + 0,8 g de NET» La solution tampon à ph = 10 doit être fraîche (moins d une semaine) sinon ph différent de 10, et l EDTA ne forme pas le «bon» complexe avec les ions calcium et magnésium. Ajouter papier blanc sous e bécher pour bien repérer l équivalence Schéma du montage : Formule de l EDTA : H H H 2 N N H 2 H H

4

5

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet A Introduction : ) Définitions : Titre Alcalimétrique (T.A.) : F m / L T.A. T.A.C. Définition : C'est le volume d'acide (exprimé en ml) à 0,0 mol.l

Plus en détail

LES MURS DES MONUMENTS HISTORIQUES A PIERRE CALCAIRE : altérations et restaurations in situ du point de vue scientifique.

LES MURS DES MONUMENTS HISTORIQUES A PIERRE CALCAIRE : altérations et restaurations in situ du point de vue scientifique. LES MURS DES MONUMENTS HISTORIQUES A PIERRE CALCAIRE : altérations et restaurations in situ du point de vue scientifique. I/. Composition des altérations physico-chimiques de la pierre calcaire. 1)- Les

Plus en détail

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons Les définitions d acidité et de basicité ont beaucoup évoluées depuis leur apparition. Aujourd hui, on retient deux définitions valables. Celle donnée

Plus en détail

Synthèse et propriétés des savons.

Synthèse et propriétés des savons. Synthèse et propriétés des savons. Objectifs: Réaliser la synthèse d'un savon mise en évidence de quelques propriétés des savons. I Introduction: 1. Présentation des savons: a) Composition des savons.

Plus en détail

Concours ATPL 2011 EXTERNE

Concours ATPL 2011 EXTERNE Concours ATPL 011 EXTERNE Sciences physiques et chimiques Dans les questions numérotées de 1 à 13, vous ne cocherez que les réponses exactes. Pour chacune de ces 13 questions, il y a entre 0 et 5 réponses

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS (Classes de Terminales STL - CLPI) PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Deux méthodes de dosage d une solution de dichromate

Plus en détail

MC 401 Physicochimie des solutions complexes et des polymères Durée de l épreuve 2h00. 0. La calculatrice ce et les documents sont autorisés.

MC 401 Physicochimie des solutions complexes et des polymères Durée de l épreuve 2h00. 0. La calculatrice ce et les documents sont autorisés. Année universitaire 2006-2007 M1S1 1 ère session Jeudi 28 Juin 2007 MC 401 Physicochimie des solutions complexes et des polymères Durée de l épreuve 2h00. 0. La calculatrice ce et les documents sont autorisés.

Plus en détail

EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A. Figure 2

EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A. Figure 2 EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A 1. Figure 2 D On observe sur l'écran un étalement du faisceau laser, perpendiculaire à la direction du fil, constitué d'une tache centrale

Plus en détail

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL UNIVERSITE DE CAEN 2004-03-03 LYMPIADES REGINALES de LA CHIMIE - XX ème édition PRTCLE EXPERIMENTAL Durée 2 h Au début du XX ème siècle, l industrie des produits cosmétiques connaît un développement exponentiel.

Plus en détail

Constante d acidité d un couple acide/base

Constante d acidité d un couple acide/base ACTIVITE-COURS CHIMIE N 3 TS 1/6 CONSTANTE D ACIDITE D UN COUPLE ACIDE/ABASE Objectifs de l'activité Activité-cours de chimie N 3 Constante d acidité d un couple acide/base Connaître la réaction d autoprotolyse

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD Livret réponses TEST 1 AVRIL 13 th, 2010 pays: BELGIUM Team: _B Noms et signatures 1 Tache 1 humidité relative de l air 1.1: Le point de rosée ( condesation) est à (indiquer

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

Quelques aspects de la chimie du miel

Quelques aspects de la chimie du miel oncours B ENSA B 0206 HIMIE Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il le

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

Un TP d'analyse qualitative et quantitative de différents ions. sans aucune solution préparée!

Un TP d'analyse qualitative et quantitative de différents ions. sans aucune solution préparée! Un TP d'analyse qualitative et quantitative de différents ions sans aucune solution préparée! Les séances de travaux pratiques en chimie générale (ou minérale) se déroulent bien souvent de la manière suivante

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques nà5

Devoir de Sciences Physiques nà5 Exercice I : sur le zinc Devoir de Sciences Physiques nà5 L épreuve dure 1h50. L usage de la calculatrice est autorisé. Les précipitations sont naturellement acides en raison du dioxyde de carbone présent

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

INRA-DRH Concours externes 2007

INRA-DRH Concours externes 2007 INRA-DRH Concours externes 2007 Page 1 of 2 AI Assistant en techniques d'analyse chimique profil n : AI07-EA-3 emploi-type n : B3C03 Orléans concours : AIB02 Lieu du concours : Orléans :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

Qualité des sols et de l eau

Qualité des sols et de l eau Qualité des sols et de l eau Objectifs du programme Le sol, milieu d échanges de matières Exploiter des documents et mettre en œuvre un protocole pour comprendre les interactions entre le sol et une solution

Plus en détail

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA)

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Di Pascoli Thomas Mouton Julia (M1 S2 VRV) I) Introduction L eau minérale Contrex est connue pour être riche en minéraux, notamment

Plus en détail

I. Principe des dosages :

I. Principe des dosages : Dans les cours d'eau, notamment canalisés, et dans les régions densément habitées ou d'agriculture intensive, les nitrites sont souvent un paramètre important de déclassement des cours d'eau. Chez l'homme

Plus en détail

Dureté de l eau et son traitement

Dureté de l eau et son traitement I - Introduction : Dureté de l eau et son traitement L eau bien que sans danger n est pas chimiquement pure. Après son évaporation, il reste des sels minéraux dont certains rendent l eau dure. Ces sels

Plus en détail

Tableau d avancement

Tableau d avancement Terminale S - AP SPC 6 Tableau d avancement Objectifs : Savoir réaliser un bilan de matière initial, intermédiaire ou final grâce à un tableau d avancement. Une transformation chimique est l évolution

Plus en détail

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.»

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.» Chapitre 5 / TP 1 : Contrôle qualité de l'eau de Dakin par dosage par étalonnage à l'aide d'un spectrophotomètre Objectif : Vous devez vérifier la concentration massique d'un désinfectant, l'eau de Dakin.

Plus en détail

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 1999/2000

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 1999/2000 ACADEMIE DE NANCY-METZ OLYMPIADES DE LA CHIMIE 1999/2000 Traitements de déchets minéraux Edith Antonot E-mail : Edith.Antonot@netcourrier.com ou edith.antonot@wanadoo.fr 1. Objectifs : Vous disposez d

Plus en détail

DST de sciences physiques

DST de sciences physiques Terminales S DST de sciences physiques (5 pages) Exercice n 1 (7 points) Acide et base faible Toutes les solutions aqueuses sont à 25 C. 1. On dispose d'une solution S a d'acide éthanoïque CH 3 COOH de

Plus en détail

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014)

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Exercice 1 : Etude de l acide lactique (6,5 pts) La formule semi-développée de l acide lactique est la suivante : 1.1. Étude

Plus en détail

Emploi-type : Technicien en sciences des matériaux/caractérisation. Aucun document n est autorisé ainsi que le téléphone et l ordinateur portable ;

Emploi-type : Technicien en sciences des matériaux/caractérisation. Aucun document n est autorisé ainsi que le téléphone et l ordinateur portable ; CONCOURS EXTERNES IT 2012 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 01 heures 30 Coefficient : 2 CONCOURS N 208 Corps : Techniciens de la recherche BAP : B Sciences chimiques et sciences des matériaux Emploi-type

Plus en détail

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR Ce TP s étale sur une séance de 2 heures (spectre visible), puis une séance d 1 heure (spectre infrarouge). Objectifs : - Identifier un colorant

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE. Durée : 3 heures. Les calculatrices sont autorisées

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE. Durée : 3 heures. Les calculatrices sont autorisées SESSION 2011 TSICH07 C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE Durée : 3 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté,

Plus en détail

Epreuve de physique chimie tronc commun : (Durée 3h30)

Epreuve de physique chimie tronc commun : (Durée 3h30) Bac blanc Avril 2012 Lycée de la Côtière Epreuve de physique chimie tronc commun : (Durée 3h30) L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Pour faciliter le travail des correcteurs, rédiger chaque

Plus en détail

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux PhysiqueChimie Programme de Terminale S Les ions nitrate dans l eau Thème : Agir Economiser les ressources et respecter l environnement Contrôle de la qualité par dosage Type de ressources : Activité :

Plus en détail

Séquence 2. L eau. Sommaire

Séquence 2. L eau. Sommaire Séquence 2 L eau Sommaire 1. Prérequis de la séquence 2. Mers, océans et climat : traceurs chimiques 3. Érosion, dissolution, concrétion 4. Production d eau potable et traitement des eaux 5. Pile à combustible.

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

Fiche de révisions sur les acides et les bases

Fiche de révisions sur les acides et les bases Fiche de révisions sur les s et les s A Définitions : : espèce chimique capable de libérer un (ou plusieurs proton (s. : espèce chimique capable de capter un (ou plusieurs proton (s. Attention! Dans une

Plus en détail

Version 2 du 24 septembre 2009. X. Bataille, I. et S. Leclerc 01/10/2009 1/37

Version 2 du 24 septembre 2009. X. Bataille, I. et S. Leclerc 01/10/2009 1/37 Simulations et exploitation de courbes de titrages acidobasiques suivis par ph-métrie et conductimétrie. Utilisation des logiciels Dozzzaqueux et Regressi Version 2 du 24 septembre 2009 A. Prise en main

Plus en détail

Les acides et les bases Corrigés des exercices Table des matières

Les acides et les bases Corrigés des exercices Table des matières Les acides et les bases orrigés des exercices Table des matières Table des matières... 1 Acides-bases 1 : Acides et bases de Brønsted... 2 Acides-bases 2 : Acides et bases conjuguées... 4 Acides-bases

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 8 (b) Un entretien d embauche autour de l eau de Dakin Type d'activité Activité expérimentale avec démarche d investigation Dans cette version, l élève est

Plus en détail

Ecran : Processeur : OS : Caméra : Communication : Mémoire : Connectique : Audio : Batterie : Autonomie : Dimensions : Poids : DAS :

Ecran : Processeur : OS : Caméra : Communication : Mémoire : Connectique : Audio : Batterie : Autonomie : Dimensions : Poids : DAS : SMARTPHONE - DUAL-CORE - NOIR 3483072425242 SMARTPHONE - DUAL-CORE - BLEU XXXX SMARTPHONE - DUAL-CORE - BLANC 3483072485246 SMARTPHONE - DUAL-CORE - ROSE 3483073704131 SMARTPHONE - DUAL-CORE - ROUGE XXXX

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES Première L NOM : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES 1- COMPOSITION D EAUX MINERALES 1-1 Les eaux minérales ont-elles le même goût et donc la même composition? Un écrivain francais

Plus en détail

PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN

PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN Afin de pallier la raréfaction donc la hausse du coût des combustibles d origine fossile, le gouvernement et le secteur automobile se sont lancés depuis

Plus en détail

UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie

UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie Emmanuel Beaudoin Sébastien Béasse 1 TP1 Dosage calorimétrique : détermination d une enthalpie de réaction Introduction La digestion

Plus en détail

PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE. Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique

PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE. Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes étapes mises en jeu lors de la synthèse industrielle

Plus en détail

Concours 2011. Thème : Chimie et eau Durée : 2 heures

Concours 2011. Thème : Chimie et eau Durée : 2 heures LYMPIADES DE CHIMIE REGIN AUVERGNE Concours 2011 Thème : Chimie et eau Durée : 2 heures céan Atlantique, région côtière de la Namibie en Afrique australe. Cycle de l eau Toutes les données sont en fin

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET SESSION 2014 Polynésie Option : Toutes BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE E4 CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE : SCIENCES Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice Les

Plus en détail

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP 259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP A d a p t a t i o n : A. - M. F o u r n i e r ( C o p a d ), M. C a s a n o v a & H. J e n n y ( C d C ) 2 0 0 1 C o n c e p t i o n D. M a r g

Plus en détail

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION 1. ECHELLE DE Sur les étiquettes d minérales, on peut lire suivi d une valeur voisine

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSIN 009 CNCURS GE CHIMIE Durée : 3 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si, au

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage

LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage Un dosage (ou titrage) a pour but de déterminer la concentration molaire d une espèce (molécule ou ion) en solution (généralement aqueuse). Un réactif de concentration

Plus en détail

Les molécules et les solutions Les molécules et les ions

Les molécules et les solutions Les molécules et les ions Chapitre 2 Les molécules et les solutions Les molécules et les ions PAGES 40 À 48 En théorie 1. Que suis-je? Pour répondre à certaines des questions qui suivent, vous aurez besoin du tableau périodique

Plus en détail

LE GOUFFRE PROUMEYSSAC ÉLÈVES NIVEAU 1

LE GOUFFRE PROUMEYSSAC ÉLÈVES NIVEAU 1 1 LE GOUFFRE DE PROUMEYSSAC HISTOIRE DU GOUFFRE DE PROUMEYSSAC 2 Le "Trou de Promeissat" était connu dès le XVII ème siècle on croyait alors qu'il s'agissait d'un cratère de volcan car l'air chaud et humide

Plus en détail

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -,

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -, Document du professeur 1/5 Niveau 3 ème Physique Chimie Programme A - La chimie, science de la transformation de la matière Connaissances Capacités Exemples d'activités Comment reconnaître la présence

Plus en détail

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Commentaires pour l'évaluation Contenu du cahier de laboratoire Problématique : Le glucose est un nutriment particulièrement important pour le sportif.

Plus en détail

DEVOIR DE THERMOCHIMIE

DEVOIR DE THERMOCHIMIE DEVOIR DE THERMOCHIMIE Données fournies Constante des gaz parfaits: R= 8,31 kpa.l.k-1.mol -1 Nombre d'avogadro: N A = 6,02 x 10 23 mol -1. Capacité thermique massique de l'eau solide: 2,14 J/g. C. Capacité

Plus en détail

CAP Groupe C (tertiaires, hôtellerie, alimentation, restauration) Epreuve : mathématiques sciences

CAP Groupe C (tertiaires, hôtellerie, alimentation, restauration) Epreuve : mathématiques sciences DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

EXERCICE I : NEW HORIZONS (11 pts) Document 1 : mission vers PLUTON. Document 2 : propulseurs à l hydrazine. Document 3 : le système de PLUTON

EXERCICE I : NEW HORIZONS (11 pts) Document 1 : mission vers PLUTON. Document 2 : propulseurs à l hydrazine. Document 3 : le système de PLUTON EXERCICE I : NEW HORIZONS (11 pts) Document 1 : mission vers PLUTON Document 2 : propulseurs à l hydrazine Document 3 : le système de PLUTON 1 Document 4 : les ondes électromagnétiques Questions 1- Décollage

Plus en détail

XXI èmes Olympiades de la Chimie 2005

XXI èmes Olympiades de la Chimie 2005 XXI èmes Olympiades de la Chimie 2005 «Chimie et Habitat» Académie de Lyon Epreuve Ecrite Durée 2h30 Mercredi 19 Janvier 2005 Ce sujet comprend 3 parties indépendantes Partie I. Le calcaire : calcination,

Plus en détail

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 PYSIQUE & CIMIE COMPOSITION n PREMIERES S 1, S, S 3, S 4 & S 5 Février 014 Total des points : 40 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9 points)

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs CHAPITRE 1 TRANSFORMATIONS LENTES ET RAPIDES 1 Rappels sur les couples oxydantsréducteurs 1. Oxydants et réducteurs Un réducteur est une espèce chimique capable de céder au moins un électron Demi-équation

Plus en détail

Erosion, corrosion, transport et sédimentation

Erosion, corrosion, transport et sédimentation Erosion, corrosion, transport et sédimentation par Johan et Lionel BARRIQUAND ARPA, UFR des Sciences de la terre, Université Claude Bernard, Lyon I, Villeurbanne, France Sommaire 1. Dossier de documentation

Plus en détail

TS Physique L automobile du futur Electricité

TS Physique L automobile du futur Electricité P a g e 1 TS Physique Electricité Exercice résolu Enoncé Le moteur thermique, étant très certainement appelé à disparaître, les constructeurs automobiles recourront probablement au «tout électrique» ou

Plus en détail

PCSI 2013/2014. Corrigé du Devoir Surveillé de chimie n 1. I) L éther de diéthyle. La phase liquide contient n E = 4,82 mol d éther.

PCSI 2013/2014. Corrigé du Devoir Surveillé de chimie n 1. I) L éther de diéthyle. La phase liquide contient n E = 4,82 mol d éther. PCSI 2013/2014 Corrigé du Devoir Surveillé de chimie n 1 I) L éther de diéthyle Conservation de l éther dans une bouteille hermétique 1) La bouteille a une capacité de V = 1,000 L. On la remplit avec un

Plus en détail

Olympiades de chimie 2005-2006 : chimie et habitat

Olympiades de chimie 2005-2006 : chimie et habitat Académie de Rennes lympiades de chimie 2005-2006 : chimie et habitat Concours régional NM : Prénom : Lycée : Durée 2h30 NB le sujet s inspire des différents TP et de la conférence. Les questions sont indépendantes.

Plus en détail

IUT CRETEIL VITRY génie biologiques option IAB Janvier 2003 TP VISCOSIMETRIE. LAKHDARI Omar TAP Julien

IUT CRETEIL VITRY génie biologiques option IAB Janvier 2003 TP VISCOSIMETRIE. LAKHDARI Omar TAP Julien IUT CRETEIL VITRY génie biologiques option IAB Janvier 2003 TP VISCOSIMETRIE LAKHDARI Omar TAP Julien 1 Viscosimètrie I. But de ce Tp A. Etude cinétique de la fermentation lactique L évolution des paramètres

Plus en détail

Les essentiels Zolux. " l équilibre Tests et analyses"

Les essentiels Zolux.  l équilibre Tests et analyses Les essentiels Zolux " l équilibre Tests et analyses" SOMMAIRE Introduction L aquarium, un processus biologique d autorégulation naturelle: Un aquarium est un milieu vivant, équilibré, stable et quasiment

Plus en détail

Fiche 19 La couleur des haricots verts et cuisson

Fiche 19 La couleur des haricots verts et cuisson Fiche 19 La couleur des haricots verts et cuisson Objectif : Valider ou réfuter des «précisions culinaires»* permettant de "conserver une belle couleur verte" lors la cuisson des haricots verts frais (gousses

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 00 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Durée de l épreuve : h NOM : PRENOM : ELEVE EN CLASSE DE TERMINALE : DU

Plus en détail

Les méthodes de séparation basées sur l extraction

Les méthodes de séparation basées sur l extraction Les méthodes de séparation basées sur l extraction L extraction liquide - liquide C est l extraction d un soluté S d un solvant A par un solvant B non miscible au premier. Deux paramètres sont importants

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques Activité 42 : Découvrir des facteurs d érosion de la roche 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Géologie externe ; évolution des paysages Notions. contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

DS N 2 ( 15 Novembre 2012)

DS N 2 ( 15 Novembre 2012) Première VIS Pour JM Podvin DS N 2 ( 15 Novembre 2012) Nom : Prénom : En cette nuit d été du 14 Juillet, JST a cassé sa tirelire pour se rendre à Paris avec sa dulcinée. En bons citoyens, ils assistent

Plus en détail

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Les solutions techniques Principes et critères de choix Par Sébastien LIBOZ - Hydrogéologue Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Plus en détail

CONCOURS COMMUN 2010 PHYSIQUE

CONCOURS COMMUN 2010 PHYSIQUE CONCOUS COMMUN SUJET A DES ÉCOLES DES MINES D ALBI, ALÈS, DOUAI, NANTES Épreuve de Physique-Chimie (toutes filières) Corrigé Barème total points : Physique points - Chimie 68 points PHYSIQUE Partie A :

Plus en détail

Perrothon Sandrine UV Visible. Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6

Perrothon Sandrine UV Visible. Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6 Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6 1 1.But et théorie: Le but de cette expérience est de comprendre l'intérêt de la spectrophotométrie d'absorption moléculaire

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions.

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Items Connaissances Acquis Formule des ions sodium, cuivre(ii), fer(ii), fer(iii) et chlorure Domaines d acidité et de basicité en solution aqueuse. Lien

Plus en détail

C2 - DOSAGE ACIDE FAIBLE - BASE FORTE

C2 - DOSAGE ACIDE FAIBLE - BASE FORTE Fiche professeur himie 2 - DOSAGE AIDE FAIBLE - BASE FORTE Mots-clés : dosage, ph-métrie, acide faible, base forte, neutralisation, concentration. 1. Type d activité ette expérience permet aux élèves de

Plus en détail

Meine Flüssigkeit ist gefärbt*, comme disaient August Beer (1825-1863) et Johann Heinrich Lambert (1728-1777)

Meine Flüssigkeit ist gefärbt*, comme disaient August Beer (1825-1863) et Johann Heinrich Lambert (1728-1777) 1ère S Meine Flüssigkeit ist gefärbt*, comme disaient August Beer (1825-1863) et Johann Heinrich Lambert (1728-1777) Objectif : pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d une

Plus en détail

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3.

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3. Le sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. / Texte inspiré d un article de journal régional relatant un accident de la route Le temps de réaction est la durée écoulée entre l instant où un conducteur

Plus en détail

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Etude d'un produit pour l'entretien des lentilles de contact.

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Etude d'un produit pour l'entretien des lentilles de contact. Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Sujet : Etude d'un produit pour l'entretien des lentilles de contact. Les produits d'entretien pour lentilles sont de différentes natures. Le produit

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

Précipitation - Produit de solubilité

Précipitation - Produit de solubilité Précipitation Produit de olubilité A Introduction : Lor de l addition de certain ion ( O H, Cl,...) dan une olution contenant de cation métallique, nou contaton qu il apparaît une phae olide. L apparition

Plus en détail

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 I. L ATOME NOTIONS EÉLEÉMENTAIRES DE CIMIE Les atomes sont des «petits grains de matière» qui constituent la matière. L atome est un système complexe que l on

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : LA PRATIQUE DU SPORT. Pré requis o La notion de mole, quantité de matière. Physique Chimie PRELEVER UNE QUANTITE DE MATIERE

Niveau 2 nde THEME : LA PRATIQUE DU SPORT. Pré requis o La notion de mole, quantité de matière. Physique Chimie PRELEVER UNE QUANTITE DE MATIERE Document du professeur 1/11 Niveau 2 nde THEME : LA PRATIQUE DU SPORT Physique Chimie PRELEVER UNE QUANTITE DE MATIERE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/2010 LA PRATIQUE DU SPORT NOTIONS ET CONTENUS

Plus en détail

Chapitre 7 : Acides, bases et sels

Chapitre 7 : Acides, bases et sels Chapitre 7 : Acides, bases et sels Objectifs L élève doit être capable! d énoncer les formules de quelques acides minéraux traités dans le cours,! d énoncer certains usages de ces acides,! d établir les

Plus en détail

obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices

obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices Alcool à 90% Un fluidifiant : Lors d une séance de TP, le professeur demande de préparer 250 ml d une solution d alcool à 90,0 % en volume. a) Calculer le

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

L amour, Chapitre 2. Manger du chocolat procure une sensation de satisfaction et de mieux-être. LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS.

L amour, Chapitre 2. Manger du chocolat procure une sensation de satisfaction et de mieux-être. LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS. Chapitre 2 LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS Manger du chocolat procure une sensation de satisfaction et de mieux-être. Des 00 molécules qui le composent, 2 y contribuent plus particulièrement : la théobromine

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE TERMINALE N 2 ÉPREUVE SOCIO-ÉCONOMIQUE, SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Gestion et protection de la nature Durée :

Plus en détail

Les polluants : les nitrates

Les polluants : les nitrates Les polluants : les nitrates L azote est un élément essentiel de la matière vivante. Sa quantité et sa forme chimique dans le milieu aquatique y conditionnent le développement de la vie. [ 1 ] L azote

Plus en détail

EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION

EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION CONCOURS EXTERNES IT 2014 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 1 heures 30 Coefficient : 2 CONCOURS N 91 Corps : Technicien de la recherche BAP : B : Analyse chimique Sciences des matériaux Synthèse chimique

Plus en détail

THEME SANTE Problème : Quel diagnostic médical pour Madame X?

THEME SANTE Problème : Quel diagnostic médical pour Madame X? THEME SANTE Problème : Quel diagnostic médical pour Madame X? Situation de départ qui va guider toute la progression et donner du sens (ou de l intérêt?!!) aux notions envisagées sur le thème de la santé

Plus en détail

Réactions d oxydo-réduction

Réactions d oxydo-réduction Réactions d oxydo-réduction Définition Les réactions d oxydo-réduction sont des réactions pendant lesquelles les entourages électroniques des atomes (donc les structures des ions et molécules) changent

Plus en détail

Devoir Commun 1S de sciences physiques 2013

Devoir Commun 1S de sciences physiques 2013 Devoir Commun 1S de sciences physiques 2013 L usage de la calculatrice est autorisé. EXERCICE 1 : radioactivité (5 points) Voici un extrait d un article du journal Ouest-France du 18 septembre 2006 à propos

Plus en détail

- Produits chlorés en solide - Non stabilisé / stabilisé

- Produits chlorés en solide - Non stabilisé / stabilisé - Produits chlorés en solide - Non stabilisé / stabilisé Présentation du groupe Ocedis Ocedis Un groupe au service de l eau 3 sites en France 1 filiale au Maroc 10.000 m² de surface couverte 70 personnes

Plus en détail