INTERPRÉTATION DES LOIS 3 e édition TABLE DES MATIÈRES ET INDEX ANALYTIQUE. Pierre-André Côté

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTERPRÉTATION DES LOIS 3 e édition TABLE DES MATIÈRES ET INDEX ANALYTIQUE. Pierre-André Côté"

Transcription

1 INTERPRÉTATION DES LOIS 3 e édition TABLE DES MATIÈRES ET INDEX ANALYTIQUE Pierre-André Côté Information sur l ouvrage : 1999 / 1062 pages / ISBN / Éditions Thémis / Montréal On peut se procurer ce volume sur support papier à l adresse suivante : Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal, Québec H3C 3J7 Téléphone : (514) Télécopieur : (514) Courriel : Site Internet : Éditions Thémis inc. La vente ou la distribution de ce document est strictement interdite

2 INDEX ANALYTIQUE Les chiffres renvoient aux numéros des pages ABROGATION Common law 126 Dispositions particulières 128 Effet 125 Lois d interprétation 127 Refonte 68 Tacite 122, 450 ABSURDITÉ 569 ADDITION OU SUPPRESSION DE TERMES 349 ADMINISTRATION Expropriation 609 Interprétation par l Administration 690 Voir aussi Règlements ADOPTION 112 Voir aussi Entrée en vigueur; Sanction ANALOGIE 37, 423 ANNEXE 87 APPEL 225, 231, 663 APPLICATION DE LA LOI Application à l égard des personnes 261 Application dans le temps 134 Application territoriale 251 Rétroaction sur l interprétation 20 Voir aussi Période d application AUTORITÉS 649 BILINGUISME 408 BUT DE LA LOI Voir Méthode téléologique CHARTE DES DROITS Conformité des textes législatifs 469, 472 Faits pendants 221 Interprétation 28, 629 Non-rétroactivité 150, 175, 177, 182 Voir aussi Droits et libertés de la personne (présomption) CODIFICATEURS (RAPPORTS) 525 CODIFICATION Recours au droit antérieur 60 COMMENTAIRES DU MINISTRE 526, 697 COMMISSION (RAPPORTS) 523 CONFLITS DE LOIS 441 Voir Méthode systématique et logique CONFLITS DE RÈGLEMENTS 459 Voir Méthode systématique et logique CONSÉQUENCES 557 COURONNE 262 DÉBATS PARLEMENTAIRES 533 DÉCLARATION D OBJETS 75 DÉCLARATOIRE (LOI) 651 DÉFINITION 76, 104 DÉLAI Computation 106 Droit civil 247 Loi de procédure 233 DÉROGATION AU DROIT COMMUN Interprétation restrictive 591, 635 Interprétation stricte 643 Voir aussi Exception; Stabilité du droit DÉSUÉTUDE 124 DEVOIR ET POUVOIR 292 DICTIONNAIRE 331 DOCTRINE 695 «DOIT» Caractère impératif 289, 294, 298 Et «peut» 292 DROIT D ACTION Loi de procédure 230 DROIT CIVIL Arguments de texte 329 Arguments de cohérence 390 Arguments de finalité 492 Arguments historiques 530 Arguments pragmatiques 569 Code civil et lois particulières 440 Code civil et lois spéciales 455

3 I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S Codification 60 Commentaires du ministre de la Justice 526, 697 Couronne 269 Débats parlementaires 555 Doctrine 697 Droit commun 37, 42, 479 Droit comparé 700 Droit transitoire 143, 239 Exceptions 634 Extension analogique 423 Historique subséquent 661 Interprétation évolutive 347 Interprétation large 37 Interprétation stricte 587 Jurisprudence 687, 689 Lacunes 512 Ordre public 307 Prévalence de l esprit sur la lettre 38, 492, 496 Principes 464 Rapport des codificateurs 525 Règles impératives 288 Spécificité de l interprétation 36 Valeur déclaratoire du nouveau Code civil 660 DROIT COMPARÉ 698 DROIT INTERNATIONAL 466 DROIT TRANSITOIRE 134 Common law 135 Droit civil 143, 239 DROITS ACQUIS 195 Applications 210 Contrat 211 Définition 198 Droit privé 210 Droit public 211 Effet de l abrogation 126, 127 Effet du remplacement 132 Exclusion 212 Exclusion expresse 213 Exclusion tacite 215 Loi à effet procédural 222 Non-rétroactivité 135 Principe du maintien 197 Situation juridique individualisée et concrète 202 Situation juridique suffisamment constituée 204 Processus administratif 206 DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE (PRÉSPOMPTION) Droit de la défense 596 Droit de propriété 595 Liberté de mouvement 592 Libre jouissance des biens 607 Loi fiscale 613 Loi pénale 598 Principe général 591 EFFET IMMÉDIAT Droits acquis 195 Loi de procédure 222 Notion 191 Survie 194 Voir aussi Droits acquis ; Loi de procédure EFFET SIMULTANÉ Voir Non-rétroactivité EFFET UTILE 350, 403, 452, 455, 468, 471, 655, 668, 670 EJUSDEM GENERIS 397 ÉLUSION DE LA LOI 513 ENTRÉE EN VIGUEUR Dispositions particulières 117 Droit commun 116 Proclamation 118 Voir aussi Sanction ERREUR MATÉRIELLE 494 EXCEPTION 587, 633 EXEMPTION 617, 626 EXPIRATION 133 EXPRESSIO UNIUS EST EXCLUSIO ALTERIUS 423 EXPROPRIATION 607 FORCE EXÉCUTOIRE 121 Voir aussi Entrée en vigueur FORCE OBLIGATOIRE Caractère impératif d une disposition 288 Dispositions en matière d actes juridiques 288 Dispositions qui confèrent des pouvoirs ou facultés 292 Dispositions qui prévoient des formalités 298 Formulation 289, 298 Inconvénients 300 Matière de la loi 304 Mise en œuvre d un droit 296

4 I N D E X A N A L Y T I Q U E Renonciation à l application de la loi 305 FORMALITÉS 298 FORMULE 88 GENERALIA SPECIALIBUS NON DEROGANT 455 GENRE 94 GOLDEN RULE Voir Raison et justice (présomption) HISTOIRE Voir Méthode historique IMPOSSIBILITÉ D APPLICATION 568 INDEX 86 INDIENS 632 INFRACTIONS Adoucissement de la peine 177 Effet de l abrogation 175 Rétroactivité 175 Voir aussi Loi pénale INSTANCES EN COURS 225, 249 INTENTION Intention apparente intention véritable 373 Intention du législateur 7, 17, 313, 317 Intention sens et intentionbut 475 INTERPRÉTATION ADMINISTRATIVE Caractère non contraignant 691 Prise en considération 692 INTERPRÉTATION CONSTITUTIONNELLE 15, 28, 335, 347, 492, 546, 629 INTERPRÉTATION DES LOIS Acteurs 311 Définition 3, 313 Méthodes 311, 320 Objectifs 317 Opportunité 318 Principes 31 Fonctions 48 Sources 43 Théorie de la création soumise à des contraintes 24 Théorie du rôle supplétif de l interprète 22 Théorie officielle 5 INTERPRÉTATION DOCTRINALE 695 INTERPRÉTATION JURISPRUDENTIELLE Argument d autorité 686 Contexte 684 INTERPRÉTATION LÉGISLATIVE Caractère déclaratoire 651 Effet de la loi déclaratoire 663 Implicite 664 Loi expressément déclaratoire 651 Loi implicitement déclaratoire 653 Loi postérieure 666, 678 Historique législatif subséquent 666 Opinion du Parlement 664 Réadoption de la loi interprétée 680 INTERPRÉTATION PAR L USAGE 693 INTERPRÉTATION STRICTE Notion 587 INTERPRÉTATION RESTRICTIVE Notion 587 INTERTITRE Voir Rubrique JOUISSANCE DES BIENS Expropriation ou confiscation 607 Interprétation rigoureuse et restrictive 607 Règlements d urbanisme 609 JURIDICTION DES TRIBUNAUX 640 JUSTICE Voir Méthode pragmatique; Raison et justice (présomption) LACUNES 505 LANGAGE LÉGISLATIF Masculin 94 Présent 91 Singulier 92 LEGES POSTERIORES PRIORES CONTRARIAS ABROGANT 454 LITERAL RULE Voir Méthode grammaticale LOI Classification 57 Codification 59 Composantes 69

5 I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S Conflit 441 Déclaratoire ou interprétative 651 Effet À l égard des personnes 261 Dans l espace 251 Dans le temps 111 Principes d interprétation 31 Rédaction 90 Refonte 63 Reformulation du droit 59 Réforme du droit 58 Structure formelle 57 Texte et règle 111, 314 Voir aussi Règlement LOI CONNEXE 434 LOI DE PROCÉDURE Compétence du tribunal 231 Définition 227 Délai 233, 247 Droit civil 250 Existence d un droit d action 230 Présomption légale 251 Preuve 235, 251 Rétroactivité 224 LOI D INTÉRET PRIVÉ Interprétation stricte 286 Notion 285 LOI ÉTRANGÈRE Élément de l historique législatif 530 Jurisprudence interprétant une loi étrangère 686 Voir Droit comparé LOI EX POST FACTO (APRÈS LE FAIT) 159 LOI FAVORABLE (REMEDIAL) (PRÉSOMPTION) Fondements 629 LOI FISCALE 613 LOI FONDAMENTALE 37, 42, 472 LOI INTERPRÉTATIVE 651 LOI PÉNALE Effet de l abrogation 126, 127 Effet du remplacement 132 Interprétation restrictive 598 Non-rétroactivité 175, 176 LOI POSTÉRIEURE 666 LOI PRIVÉE 285 LOI PUBLIQUE Droit québécois 285 LOI SPÉCIALE 455 MAJUSCULE/MINUSCULE 86 MÉTHODE GRAMMATICALE 325 Addition ou suppression de termes 349 Changement de sens 338 Contexte 355 Désuétude 344 Dictionnaire 331 Doctrine du sens clair des textes 359 Étendue des investigations 363 Fondements 325 Innovation 340 Intention du législateur 376 Limites 352 Primauté du texte 373 Principe de l effet utile 350 Règle de l interprétation littérale 357 Sens au moment de l adoption 337 Sens courant du mot 330 Sens technique 335 Terme de l art 337 Texture ouverte du langage 353 MÉTHODE HISTORIQUE Document admissible 523 Fondements 521 Histoire générale 521 Historique du texte législatif 528 Modification de la formulation 530 Preuve 523 Travaux préparatoires 533 MÉTHODE PRAGMATIQUE Droits et libertés de la personne 587 Fondements 557 Lois favorables 629 Raison et justice 562 Stabilité du droit 636 Uniformité du droit 633 MÉTHODE SYSTÉMATIQUE ET LOGIQUE Arguments logiques 422

6 I N D E X A N A L Y T I Q U E Raisonnement a contrario, a fortiori, a pari 423 Cohérence de la loi et ses applications 388 Cohérence des lois entre elles 433 Conciliation des règles 448 Conflit de lois 441 Explicite 445 Implicite 446 Notion 442 Conflit de règlements 459 Disposition ambiguë 405 Disposition claire et précise 406 Droit international 466 Expression générale 392 Fondements 387 Hiérarchisation des règles 450 Loi postérieure 454 Loi spéciale 455 Lois connexes 434 Lois fondamentales 472 Prédominance ou subordination d une loi 450 Volonté expresse du législateur 451 Volonté tacite du législateur 453 Présomption de validité 468 Principes 463 Règle ejusdem generis 397 Règle noscitur a sociis 395 Texte bilingue 408 Uniformité d expression 419 MÉTHODE TÉLÉOLOGIQUE Élusion de la loi 513 Erreur matérielle manifeste 494 Extension du sens d une disposition 503 Fondements 475 Incertitude quant au sens d une disposition 496 Importance des objectifs 493 Lacunes 505 Règle de la «situation à réformer» (mischief rule) 476 Codification 478 Restriction au sens d une disposition 500 MISCHIEF RULE Voir Méthode téléologique MODIFICATION 119 Effet 121 NOMBRE 92 NON-RÉTROACTIVITÉ 32, 156 Contrat 180 Droit privé 180 Droit public 181 Droits acquis 171 Exclusion 184 Principe 156 Voir aussi Rétroactivité NOSCITUR A SOCIIS 395 NOTE EXPLICATIVE 545 NOTE MARGINALE 81 NUMÉROTATION 86 OBJECTIFS DE LA LOI Voir Méthode téléologique ORDRE PUBLIC 291, 306 PÉRIODE D APPLICATION 121 Loi inopérante 122 PÉRIODE D OBSERVATION 121 PERSONNE MORALE 110 PONCTUATION 84 POUVOIR Accessoire 104 Collectif 105 Création d infraction 600 Exercice obligatoire ou facultatif 105, 292 Imposition d une taxe 616 Nomination et destitution 105 PRAGMATIQUE Voir méthode pragmatique PRATIQUE Voir Interprétation par l usage PRÉAMBULE 72 Dispositions apparentées 75 Partie intégrante 72 Prise en considération 73 PRESCRIPTION 162 Voir aussi Délai PRÉSOMPTION D INTENTION Voir Méthode pragmatique PRÉSOMPTION DE VALIDITÉ 468 PRÉSOMPTION LÉGALE 237, 251 PREUVE Droit transitoire 235, 250 PRINCIPE D INTERPRÉTATION Argument 52

7 I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S Champ d application 31 Guide 49 Jurisprudentiel 45 Législatif 43 Sources 43 PRINCIPES DU DROIT 463 PROCÉDURE Voir Loi de procédure PROCLAMATION 118 PROHIBITION 290, 298 PROPRIÉTÉ 595, 607 RAISON ET JUSTICE (PRÉSOMPTION) Absurdité 569 Fondements 577 Formulation 563 Limites 579 Règle d or (Golden Rule) 569 RAISONNEMENT A CONTRARIO 423 RAISONNEMENT A FORTIORI 423 RAISONNEMENT A PARI OU PAR ANALOGIE 423 RAPPORT DES CODIFICATEURS 525 RAPPORT DE COMMISSION 523 RÉADOPTION 680 RECOURS Exclusivité 430 Exclusion des recours 593, 641 Voir aussi Droits et libertés de la personne (présomption); Juridiction des tribunaux REFONTE Autorité absolue 65 Élaboration 63 Nouvelle expression au droit antérieur 67 Abrogation 64 Modification du fond 67 Novation 69 Remplacement 130 RÈGLE D OR (GOLDEN RULE) 569 RÈGLEMENTS Abrogation de la loi habilitante 102 Application à la Couronne 265 Conflits 459 Conciliation avec la loi habilitante 470 Création d infraction 600 Droits acquis 214 Fiscal 616 Interprétation par l Administration 694 Modification et abrogation 105 Non-rétroactivité 181, 183 Présomption de validité 470 Principes d interprétation 31 Refonte de la loi habilitante 130 Remplacement de la loi habilitante 131 REMPLACEMENT Effet 130 Notion 128 RENONCIATION À UN DROIT 305 Voir Force obligatoire RENVOI 94 RETROACTIVITÉ 135, 156, 242 Caractère exceptionnel 156 Définition 158, 160 Droits acquis 171 Effet rétrospectif 167 Expresse 188 Faits durables commencés avant l entrée en vigueur 171 Faits pendants 172 Faits qui dénotent un état 173 Habilitation législative 187 Historique législatif subséquent 674 Interprétation restrictive 647 Identification des faits juridiques 160 Implicite 189 Jurisprudence 180 Localisation temporelle des faits juridiques 161 Loi à effet procédural 224 Loi déclaratoire 663 Méthode de qualification 160 Négative 163 Positive 163 Qualification de l application de la loi 162 Voir aussi Droit transitoire; Non-rétroactivité

8 I N D E X A N A L Y T I Q U E RÉTROSPECTIVITÉ 167, 245 RUBRIQUE 79 SANCTION 113 Disposition non encore en vigueur 114 SENS DES MOTS Au moment de l adoption 337 Sens clair 359 Sens courant 330 Sens technique 335 SERMENT 110 SIMULACTIVITÉ 155 Voir aussi Non-rétroactivité SITUATION JURIDIQUE 241 SOUS-TITRE Voir Rubrique STABILITÉ DU DROIT (PRÉSOMPTION) Fondements 636 Loi dérogatoire au droit commun 639 Loi rétroactive 647 SURVIE 194 Voir aussi Effet immédiat TABLE DE CONCORDANCE 86 TABLE DES MATIÈRES 86 TEMPS Application de la loi 134 Droit transitoire civil 239 Règles de rédaction 105 Règles applicables en matière de conflit 143 Voir aussi Langage législatif ; Rétroactivité TERMES IDENTIQUES SENS IDENTIQUES Voir Uniformité d expression TERRITORIALITÉ Délimitation de l effet 256 Dérogation 260 Notion 252 TEXTE LÉGISLATIF ET RÈGLE DE DROIT Voir Loi TITRE Abrégé 71 Partie intégrante 70 Prise en considération 71 TRAVAUX PRÉPARATOIRES Constitutionalité d un texte 533 État actuel du droit 544 Fondement de la règle d exclusion 538 Motifs historiques 540 Motifs pratiques 542 Motifs théoriques 540 Historique de la règle d exclusion 534 Interprétation de la loi 548 Notes explicatives 545 Recours extrajudiciaires 544 TRIBUNAL Compétence 231, 640 UNIFORMITÉ D EXPRESSION 419 UNIFORMITÉ DU DROIT (PRÉSOMPTION) Fondements 633 VALIDITÉ (PRÉSOMPTION) 468

9 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...vii INTRODUCTION...1 CHAPITRE 1 LA NATURE DE L INTERPRETATION DES LOIS SECTION 1 : LA THEORIE OFFICIELLE DE L INTERPRETATION DES LOIS...5 Sous-section 1 :Les traits dominants de la théorie officielle de l interprétation des lois...6 Sous-section 2 : Le caractère normatif de la théorie officielle de l interprétation des lois SECTION 2 : LA CRITIQUE DE LA THEORIE OFFICIELLE DE L INTERPRETATION DES LOIS...16 Sous-section 1 :La part explicative de la théorie officielle de l interprétation des lois...16 Sous-section 2 :Les lacunes de la théorie officielle de l interprétation des lois La part du subjectif dans l interprétation et le rôle créateur de l interprète...18 L influence de l application sur l interprétation...20 SECTION 3 : LES ALTERNATIVES A LA THEORIE OFFICIELLE DE L INTERPRETATION DES LOIS...22

10 X I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S Sous-section 1 :La théorie du rôle supplétif de l interprète...22 Sous-section 2 :La théorie de la création soumise à des contraintes...24 CHAPITRE 2 LES PRINCIPES D INTERPRETATION DES LOIS SECTION 1 : LE CHAMP D APPLICATION DES PRINCIPES D INTERPRETATION DES LOIS...31 Sous-section 1 :Lois et règlements...31 Sous-section 2 :Droit civil et droit statutaire...34 SECTION 2 : LES SOURCES DES PRINCIPES D INTERPRETATION DES LOIS...43 Sous-section 1 :Les principes législatifs...43 Sous-section 2 : Les principes jurisprudentiels...45 SECTION 3 : LES FONCTIONS DES PRINCIPES D INTERPRETATION DES LOIS...48 Sous-section 1 :Les principes d interprétation conçus comme des guides...49 Sous-section 2 :Les principes d interprétation conçus comme des arguments...52

11 T A B L E D E S M A T I E R E S X I PREMIERE PARTIE LA STRUCTURE FORMELLE ET L EFFET DE LA LOI CHAPITRE 1 L IMPACT DE LA STRUCTURE FORMELLE DE LA LOI SUR SON INTERPRETATION SECTION 1 : CLASSIFICATION DES LOIS SELON LEUR OBJET...57 Sous-section 1 :Les textes législatifs qui visent la réforme du droit...58 Sous-section 2 :Les textes législatifs qui visent la reformulation du droit...59 Le texte interprétatif ou déclaratoire...59 Le texte codifié...59 Paragraphe 3 : Le texte refondu...63 Sous-paragraphe 1 : L élaboration de la refonte générale...63 Sous-paragraphe 2 : L interprétation de la refonte...65 Alinéa 1 : À compter de son entrée en vigueur, seule la refonte a force de loi...65 Alinéa 2 : Le texte refondu est censé n être pas une loi nouvelle...67 i) Le texte refondu n est pas censé modifier la substance du droit...67 ii) Les règles contenues dans le texte remplacé par la refonte générale sont censées être demeurées toujours en vigueur malgré l abrogation...68 iii) Le texte refondu ne doit pas être considéré comme une loi nouvelle...69

12 X I I I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S SECTION 2 : LES PRINCIPALES COMPOSANTES D UNE LOI ET LEUR EMPLOI INTERPRETATIF...69 Sous-section 1 :Le titre...69 Sous-section 2 :Le préambule...72 Sous-section 3 :Les définitions...76 Sous-section 4 :Le dispositif Les rubriques...79 Les notes marginales...81 Paragraphe 3 : La ponctuation...84 Paragraphe 4 : Éléments divers...86 Sous-section 5 :L annexe...87 La force obligatoire de l annexe...87 L emploi interprétatif de l annexe...88 SECTION 3 : REGLES TECHNIQUES DE REDACTION...90 Sous-section 1 :Le langage législatif...90 La loi s exprime au présent...91 La loi s exprime au singulier...92 Paragraphe 3 : La loi s exprime au masculin...94 Sous-section 2 :La technique du renvoi...94 Sous-section 3 :Conventions de rédaction édictées par les lois d interprétation Les définitions Paragraphe 3 : Règles relatives à l étendue de certains pouvoirs Règles relatives au temps...105

13 T A B L E D E S M A T I E R E S X I I I Paragraphe 4 : Règles diverses CHAPITRE 2 L EFFET DE LA LOI SECTION 1 : L EFFET DE LA LOI DANS LE TEMPS Sous-section 1 :Texte de loi et règle de droit Sous-section 2 :La vie du texte législatif L adoption et l entrée en vigueur Sous-paragraphe 1 :La sanction du texte Sous-paragraphe 2 :L entrée en vigueur du texte Alinéa 1 : Le droit commun Alinéa 2 : Les dispositions particulières Paragraphe 3 : La modification du texte de loi L abrogation, le remplacement et l expiration du texte de loi Sous-paragraphe 1 :Période d observation et période d application des règles de droit Sous-paragraphe 2 :L abrogation du texte de loi Alinéa 1 : Les effets de l abrogation en common law Alinéa 2 : Les effets de l abrogation selon les lois d interprétation Alinéa 3 : Les effets de l abrogation selon les dispositions particulières Sous-paragraphe 3 Le remplacement du texte de loi Alinéa 1 : Le remplacement ayant valeur de refonte...130

14 X I V I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S Alinéa 2 : Le remplacement ayant valeur de réforme Sous-paragraphe 4 :L expiration du texte Sous-section 3 :L application de la loi dans le temps Considérations générales sur le droit transitoire au Canada Sous-paragraphe 1 :La définition du problème de l application de la loi dans le temps en common law Sous-paragraphe 2 :Le droit transitoire québécois Alinéa 1 : La situation avant le 1 er janvier Alinéa 2 : Le droit transitoire relatif à la réforme du Code civil : un nouveau droit commun transitoire? Sous-paragraphe 3 :Les sources du droit transitoire canadien et québécois Alinéa 1 : La loi Alinéa 2 : La jurisprudence La loi nouvelle et les faits accomplis : l effet rétroactif de la loi Sous-paragraphe 1 :Le principe de la non-rétroactivité de la loi et sa portée Alinéa 1 : Les expressions du principe de la non-rétroactivité de la loi Alinéa 2 : La définition de la rétroactivité i) L identification des faits juridiques...160

15 T A B L E D E S M A T I E R E S X V ii) La localisation temporelle des faits juridiques iii) La qualification de l application de la loi iv) Rétroactivité positive et rétroactivité négative v) Effet rétroactif et effet rétrospectif Alinéa 3 : La fausse rétroactivité i) L atteinte aux droits acquis ii) Les faits durables qui ont commencé avant l entrée en vigueur iii) Les faits pendants iv) Les faits qui dénotent un état Sous-paragraphe 2 :Cas d application du principe de la non-rétroactivité de la loi Alinéa 1 : Application législative Alinéa 2 : Application jurisprudentielle Sous-paragraphe 3 :Cas d exclusion du principe de la nonrétroactivité de la loi Alinéa 1 : La rétroactivité expresse Alinéa 2 : La rétroactivité implicite Paragraphe 3 : La loi nouvelle et les situations en cours : l effet immédiat de la loi Sous-paragraphe 1 :Considérations générales sur les situations en cours, sur l effet immédiat et sur la survie Sous-paragraphe 2 :Les droits acquis Alinéa 1 : Le principe du respect des droits acquis et sa portée i) Énoncés du principe ii) Définitions des droits acquis...198

16 X V I I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S iii) Critères de reconnaissance de droits acquis Une situation juridique individualisée et concrète Une situation juridique suffisamment constituée Alinéa 2 : Cas d application du principe du respect des droits acquis Alinéa 3 : Cas d exclusion du principe du respect des droits acquis i) Exclusion expresse du principe ii) Exclusion tacite du principe Sous-paragraphe 3 :Autres situations en cours Sous-paragraphe 4 :Les lois à effet purement procédural Alinéa 1 : Effet rétroactif ou immédiat? Alinéa 2 : Qu est-ce qu une loi de procédure? i) Les lois relatives à l existence d un droit d action ii) Les lois relatives à la compétence des tribunaux iii) Les lois relatives aux délais iv) Les lois relatives à la preuve Paragraphe 4 : Éléments de droit transitoire civil Sous-paragraphe 1 :La position du problème Sous-paragraphe 2 :Les principes de solution Sous-paragraphe 3 :Les règles générales Alinéa 1 : La loi nouvelle et les actes juridiques i) L effet rétrospectif des règles impératives de la loi nouvelle...245

17 T A B L E D E S M A T I E R E S X V I I ii) La survie de certaines règles supplétives dans les situations contractuelles en cours iii) L effet rétroactif de la suppression des motifs de nullité Alinéa 2 : Les délais en cours i) La modification des délais en cours ii) L introduction de nouveaux délais Alinéa 3 : La loi nouvelle et les instances en cours SECTION 2 : L EFFET DE LA LOI DANS L ESPACE Sous-section 1 :Le principe de la territorialité de la loi Sous-section 2 :Les dérogations au principe de la territorialité de la loi Les difficultés de qualification liées à la délimitation de l effet territorial des lois La dérogation au principe de la territorialité de la loi SECTION 3 : L EFFET DE LA LOI A L EGARD DES PERSONNES Sous-section 1 :L effet des lois à l égard de la Couronne L immunité de la Couronne à l égard des lois en common law La codification du principe de l immunité de la Couronne à l égard des lois et son effet...270

18 X V I I I I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S Sous-paragraphe 1 : L effet de la codification sur l étendue de l immunité de la Couronne Sous-paragraphe 2 :L effet de la codification sur l exception de «déduction nécessaire» Alinéa 1 : Le droit québécois Alinéa 2 : Le droit fédéral Sous-section 2 :L effet des lois d intérêt privé sur les droits des tiers Sous-section 3 :La force obligatoire de la loi Le caractère impératif d une disposition Sous-paragraphe 1 :Les dispositions qui réglementent des actes juridiques Sous-paragraphe 2 :Les dispositions qui confèrent des pouvoirs ou des facultés Sous-paragraphe 3 :Les dispositions qui prévoient des formalités La renonciation à l application de la loi DEUXIEME PARTIE LES METHODES D INTERPRETATION Qui? Les interprètes de la loi Quoi? La nature de l interprétation Sens des textes et sens des règles L interprétation : une activité constitutive du sens...315

19 T A B L E D E S M A T I E R E S X I X Vrai sens et meilleur sens À quelles fins interpréter? Les objectifs de l interprétation Quand? L opportunité de l interprétation Comment? Les procédés d interprétation CHAPITRE 1 LA METHODE GRAMMATICALE OU LES ARGUMENTS DE TEXTE SECTION 1 : LA METHODE GRAMMATICALE Sous-section 1 :Les fondements de la méthode grammaticale Sous-section 2 :La mise en oeuvre de la méthode grammaticale...29 Le sens courant Paragraphe 3 : Le sens au moment de l adoption Présomption contre l addition ou la suppression de termes Sous-section 3 :Les limites de la méthode grammaticale La «texture ouverte» du langage L importance du contexte SECTION 2 : LA REGLE DE L INTERPRETATION LITTERALE Sous-section 1 :Premier énoncé : «Si la loi est claire, on ne doit pas l interpréter»...358

20 X X I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S Sous-section 2 :Second énoncé : «Si le texte est clair, on ne doit pas l interpréter» Sous-section 3 :Troisième énoncé : «C est dans le texte que l on doit rechercher l intention» CHAPITRE 2 LA MÉTHODE SYSTEMATIQUE ET LOGIQUE OU LES ARGUMENTS DE COHERENCE SECTION 1 : LA COHERENCE DE LA LOI Sous-section 1 :Le principe général de la cohérence de la loi et ses applications Les expressions générales Sous-paragraphe 1 : Noscitur a sociis Sous-paragraphe 2 : Ejusdem generis La disposition ambiguë Paragraphe 3 : La disposition claire et précise Sous-section 2 :Étude de certaines questions particulières L interprétation des textes bilingues Sous-paragraphe 1 :Les principes légiférés de solution des conflits Sous-paragraphe 2 :La recherche du sens commun Sous-paragraphe 3 :Les règles ordinaires d interprétation Le principe de l uniformité d expression Paragraphe 3 : Les arguments logiques...422

21 T A B L E D E S M A T I E R E S X X I SECTION 2 : LA COHERENCE DES LOIS ENTRE ELLES Sous-section 1 :L interprétation systématique des lois connexes (in pari materia) Sous-section 2 :L harmonisation des lois entre elles et la solution des conflits La notion de conflit de règes La conciliation des règles Paragraphe 3 : La hiérarchisation des règles Sous-paragraphe 1 :La solution du conflit par le recours à la volonté expresse du législateur Sous-paragraphe 2 :La solution du conflit par le recours à la volonté tacite du législateur Paragraphe 4 : Les conflits de règlements SECTION 3 : LA CONFORMITE AUX NORMES DE NIVEAU SUPERIEUR Sous-section 1 :La conformité aux principes Sous-section 2 :La conformité aux règles de niveau supérieur La présomption de conformité au droit international La présomption de validité Paragraphe 3 : La conformité aux lois fondamentales...472

22 X X I I I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S CHAPITRE 3 LA METHODE TELEOLOGIQUE OU LES ARGUMENTS DE FINALITE SECTION 1 : LA «REGLE DE LA SITUATION A REFORMER» (MISCHIEF RULE) ET SA CODIFICATION Sous-section 1 :La règle de l arrêt Heydon Sous-section 2 :La codification de la règle de l arrêt Heydon SECTION 2 : SECTION 3 : L IMPORTANCE DES OBJECTIFS DANS L INTERPRETATION DES TEXTES LEGISLATIFS LES APPLICATIONS DE LA METHODE TELEOLOGIQUE Sous-section 1 :Le recours au but pour rectifier des erreurs matérielles manifestes Sous-section 2 :Le recours au but pour lever des incertitudes quant au sens d une disposition Sous-section 3 :Le recours au but pour restreindre le sens d une disposition Sous-section 4 :Le recours au but pour étendre le sens d une disposition Les lacunes L élusion de la loi Sous-paragraphe 1 :Le droit à l élusion Sous-paragraphe 2 :Les limites du droit à l élusion...516

23 T A B L E D E S M A T I E R E S X X I I I CHAPITRE 4 LA METHODE OU LES ARGUMENTS HISTORIQUES SECTION 1 : SECTION 2 : SECTION 3 : L HISTOIRE GENERALE L HISTORIQUE DU TEXTE LEGISLATIF LES TRAVAUX PREPARATOIRES Sous-section 1 :L origine de la règle de l exclusion des travaux préparatoires Sous-section 2 :Les fondements de la règle de l exclusion des travaux préparatoires Sous-section 3 :L état actuel du droit Le recours extrajudiciaire aux travaux préparatoires Les notes explicatives Paragraphe 3 : Paragraphe 4 : Le recours aux travaux préparatoires en matière constitutionnelle Le recours aux travaux préparatoires pour interpréter la loi Sous-paragraphe 1 :L approche en termes d admissibilité restreinte Sous-paragraphe 2 :L approche en termes de poids ou d autorité Alinéa 1 : L admissibilité sans restrictions des travaux préparatoires Alinéa 2 : L exigence de prudence dans l utilisation des travaux préparatoires Alinéa 3 : L utilisation complémentaire des travaux préparatoires...553

24 X X I V I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S Alinéa 4 : La clarté des travaux préparatoires CHAPITRE 5 L INTERPRETATION OU LES ARGUMENTS PRAGMATIQUES SECTION 1 : LA RAISON ET LA JUSTICE Sous-section 1 : Les formulations jurisprudentielles de la présomption Sous-section 2 :Les fondements et les limites de la présomption SECTION 2 : LES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE Sous-section 1 :Le principe général d interprétation favorable aux droits et libertés Sous-section 2 :Les lois pénales Sous-section 3 :Les lois qui limitent la libre jouissance des biens Sous-section 4 :Les lois fiscales La doctrine traditionnelle dominante La doctrine minoritaire Paragraphe 3 : La doctrine contemporaine Sous-paragraphe 1 :Application des règles ordinaires d interprétation Sous-paragraphe 2 :Absence de présomption d interprétation stricte...625

25 T A B L E D E S M A T I E R E S X X V Sous-paragraphe 3 : La présomption résiduelle en faveur du contribuable SECTION 3 : LES LOIS FAVORABLES (REMEDIAL) SECTION 4 : L UNIFORMITE DU DROIT SECTION 5 : LA STABILITE DU DROIT Sous-section 1 :La présomption de stabilité du droit Sous-section 2 :L interprétation stricte ou restrictive des lois dérogatoires au droit commun et des lois rétroactives L interprétation stricte des lois dérogatoires au droit commun L interprétation restrictive des lois rétroactives CHAPITRE 6 LES AUTORITES SECTION 1 : L AUTORITE DES INTERPRETATIONS ANTERIEURES Sous-section 1 :L interprétation législative L interprétation législative expresse : la loi déclaratoire Sous-paragraphe 1 :La détermination du caractère déclaratoire Alinéa 1 : La loi expressément déclaratoire Alinéa 2 : La loi implicitement déclaratoire...653

26 X X V I I N T E R P R E T A T I O N D E S L O I S Sous-paragraphe 2 : L effet de la loi déclaratoire L interprétation législative implicite : l opinion du Parlement Sous-paragraphe 1 :Les manifestations de l opinion du Parlement Alinéa 1 : La loi postérieure à la loi interprétée i) L historique législatif subséquent ii) Les autres lois postérieures Alinéa 2 : La réadoption de la loi interprétée Sous-paragraphe 2 :L autorité de l interprétation législative implicite Sous-section 2 :L interprétation jurisprudentielle L interprétation jurisprudentielle comme élément du contexte L interprétation jurisprudentielle comme argument d autorité Sous-section 3 :L interprétation administrative Le caractère non contraignant de l interprétation administrative La prise en considération de l interprétation administrative Sous-section 4 :L interprétation doctrinale SECTION 2 : LE RECOURS AU DROIT COMPARE...698

27 T A B L E D E S M A T I E R E S X X V I I LOI D INTERPRÉTATION (CANADA) INTERPRETATION ACT (CANADA) LOI D INTERPRÉTATION (QUEBEC) INTERPRETATION ACT (QUEBEC) TEXTES TRADUITS TABLE DES LOIS CITÉES TABLE DE LA JURISPRUDENCE CITÉE BIBLIOGRAPHIE CHOISIE INDEX ANALYTIQUE

DROIT CONSTITUTIONNEL PRINCIPES (2 e édition) ANDRÉ TREMBLAY

DROIT CONSTITUTIONNEL PRINCIPES (2 e édition) ANDRÉ TREMBLAY DROIT CONSTITUTIONNEL PRINCIPES (2 e édition) ANDRÉ TREMBLAY Table des matières On peut se procurer le présent ouvrage à : Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ.

Plus en détail

Le droit du travail. par ses sources

Le droit du travail. par ses sources Le droit du travail par ses sources Pierre Verge Gilles Trudeau Guylaine Vallée On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville

Plus en détail

Droit de l'édition et du commerce du livre

Droit de l'édition et du commerce du livre Droit de l'édition et du commerce du livre Jean-Philippe MIKUS On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal

Plus en détail

Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition

Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition Hugues Parent On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal

Plus en détail

LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE DE COMMON LAW

LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE DE COMMON LAW PUBLICATIONS DE L INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME (Collection dirigée par G. Cohen-Jonathan et J.F. Flauss) INSTITUT RENÉ CASSIN DE STRASBOURG LE DROIT DES ÉTRANGERS À L ÉGALITÉ ET LE JUGE

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. Préface 7. Le bail à loyer en 2009 : à la croisée des chemins 9

Table des matières. Sommaire 5. Préface 7. Le bail à loyer en 2009 : à la croisée des chemins 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Béatrice Compagnion Le bail à loyer en 2009 : à la croisée des chemins 9 Nicolas Bernard Introduction 9 Section 1. La loi du 27 décembre 2006 : enregistrement du

Plus en détail

Les constitutions du Canada et du Québec du régime français à nos jours Tome premier. Jacques-Yvan Morin et José Woehrling

Les constitutions du Canada et du Québec du régime français à nos jours Tome premier. Jacques-Yvan Morin et José Woehrling Les constitutions du Canada et du Québec du régime français à nos jours Tome premier Jacques-Yvan Morin et José Woehrling Table des matières On peut se procurer le présent ouvrage à : Les Éditions Thémis

Plus en détail

La tontine successorale : Controverses et perspectives

La tontine successorale : Controverses et perspectives La tontine successorale : Controverses et perspectives Générosa Bras Miranda On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville

Plus en détail

Réformes du droit du travail en Allemagne : quelques éléments

Réformes du droit du travail en Allemagne : quelques éléments Réformes du droit du travail en Allemagne : quelques éléments Patrick REMY Maître de conférences Paris I Conseil d Orientation pour l Emploi 26 mai 2015 1 Plan I La législation sur les différents contrats

Plus en détail

Chapitre II - Le droit de pratiquer une activité salariée dans un autre Etat membre.. 13

Chapitre II - Le droit de pratiquer une activité salariée dans un autre Etat membre.. 13 Table des matières Avant-propos.................................................. 7 PREMIERE PARTIE - Libre circulation des personnes...................... 9 Chapitre I - Présentation, notion, évolution............................

Plus en détail

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION GÉNÉRALE INTRODUCTION MODULE 1 Les modes juridiques d exploitation d une entreprise MODULE 2 La constitution et l organisation d une société par actions MODULE 3 Les affaires internes de la société MODULE

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Sommaire Abréviations

TABLE DES MATIERES. Sommaire Abréviations TABLE DES MATIERES Sommaire Abréviations INTRODUCTION..... 1 PREMIERE PARTIE LA NOTION DE POUVOIR DISCRETIONNAIRE 11 TITRE 1 LE POUVOIR DISCRETIONNAIRE EN TANT QUE MODE D EXERCICE DES COMPETENCES DE L

Plus en détail

INDEX ANALYTIQUE. Absence action personnelle à caractère extrapatrimonial ou familial, 3141 500

INDEX ANALYTIQUE. Absence action personnelle à caractère extrapatrimonial ou familial, 3141 500 INDEX ANALYTIQUE Note explicative : Les chiffres en gras renvoient aux numéros d articles du Code civil du Québec. Les autres chiffres (7) renvoient aux numéros des paragraphes de la section Commentaires.

Plus en détail

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A.

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Thèmes traités pour l épreuve de raisonnement juridique et pour l épreuve à caractère pratique Droit des obligations I. - Les

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE................... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 Titre 1- L émergence historique de l obligation in solidum... 11 Chapitre 1- Le droit romain

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION p. 1 I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 A. Les ambitions et objectifs de l'harmonisation p. 2 B. Le bilan de l'harmonisation d r p. 6 a) La coordination

Plus en détail

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 14.2.2007 SEC(2007) 113 DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION Document accompagnant la proposition

Plus en détail

La Grande Bibliothèque du Droit. Charte

La Grande Bibliothèque du Droit. Charte La Grande Bibliothèque du Droit Charte Préambule La Grande Bibliothèque du Droit (ci-après «GBD») édite un site internet, accessible à l adresse : www.lagbd.fr permettant l accès, la consultation et la

Plus en détail

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28 Avertissement... 5 Sommaire... 7 Remerciements... 9 Abréviations, sigles et acronymes.... 11 Préface... 17 Introduction... 23 I. Les mesures de contrainte économique : actualité de l embargo.... 24 A.

Plus en détail

LES MESURES ADOPTÉES PAR LE PÉROU EN MATIÈRE D EXTRADITION COMME INSTRUMENT DE COOPÉRATION

LES MESURES ADOPTÉES PAR LE PÉROU EN MATIÈRE D EXTRADITION COMME INSTRUMENT DE COOPÉRATION LES MESURES ADOPTÉES PAR LE PÉROU EN MATIÈRE D EXTRADITION COMME INSTRUMENT DE COOPÉRATION NELLY CALDERON N. Bureau du Procureur général République du Pérou L extradition représente un mécanisme de coopération

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1. Méthodologie 11 2. Plans généraux 13 3. Remerciements et avertissements 14

TABLE DES MATIÈRES. 1. Méthodologie 11 2. Plans généraux 13 3. Remerciements et avertissements 14 TABLE DES MATIÈRES Préface 9 Avant-propos 11 1. Méthodologie 11 2. Plans généraux 13 3. Remerciements et avertissements 14 Abréviations 17 Quelques sites internet utiles 19 1. Juridictions et organisations

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur la Régie de l assurance maladie du Québec et modifiant d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur la Régie de l assurance maladie du Québec et modifiant d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 26 Loi modifiant la Loi sur la Régie de l assurance maladie du Québec et modifiant d autres dispositions législatives Présentation Présenté

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 1. Partie préliminaire L essence du fédéralisme. Section 1 Le fédéralisme comme modèle normatif...

TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 1. Partie préliminaire L essence du fédéralisme. Section 1 Le fédéralisme comme modèle normatif... Introduction............................ 1 Partie préliminaire L essence du fédéralisme Section 1 Le fédéralisme comme modèle normatif..... 17 1.1 Le fédéralisme : un compromis permanent entre unité et

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 44-101 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS SIMPLIFIÉ

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 44-101 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS SIMPLIFIÉ RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 44-101 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS SIMPLIFIÉ Loi sur les valeurs mobilières (chapitre V.1-1, a. 331.1 par. 1, 3, 6, 8, 11 et 34 ) 1. L article 1.1

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE CODE DE DÉONTOLOGIE DES INGÉNIEURS

PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE CODE DE DÉONTOLOGIE DES INGÉNIEURS Code des professions (chapitre C-26, art. 87) SECTION I CONDITIONS D EXERCICE 1. L article 1.01 du Code de déontologie des ingénieurs (chapitre I-9, r. 6) est remplacé par le suivant : «1.01. Le présent

Plus en détail

La notion d œuvre de magie

La notion d œuvre de magie Table des matières SOMMAIRE... ABRÉVIATIONS UTILISÉES... PRINCIPAUX SIGLES... Préface... IX XI XIII XV Introduction générale... 1 PARTIE I L œuvre de magie saisie par le droit TITRE I L aspect apparent

Plus en détail

Le Fair use et le Fair dealing : Étude de droit comparé

Le Fair use et le Fair dealing : Étude de droit comparé Le Fair use et le Fair dealing : Étude de droit comparé Monsieur Pierre EL Khoury On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ.

Plus en détail

Règles d entreprise visant à légitimer un transfert de données à caractère personnel vers des pays non membres de la communauté européenne.

Règles d entreprise visant à légitimer un transfert de données à caractère personnel vers des pays non membres de la communauté européenne. ROYAUME DE BELGIQUE Bruxelles, le Adresse : Av. de la porte de Hal, 5-8, B-1060 Bruxelles Tél.: +32(0)2/542.72.00 Email : commission@privacy.fgov.be Fax.: +32(0)2/542.72.12 http://www.privacy.fgov.be/

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/32 NOTE COMMUNE N 19/2002

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/32 NOTE COMMUNE N 19/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/04/15 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/32 NOTE COMMUNE N 19/2002 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

QUAND LE FISC VOUS CONTRÔLE

QUAND LE FISC VOUS CONTRÔLE JURIS DÉFI www.jurisdefi.com QUAND LE FISC VOUS CONTRÔLE Anticiper un contrôle fiscal, gérer la procédure et réagir en cas de redressement Deuxième édition Éditions d Organisation, 2002 ISBN : 2-7081-2794-2

Plus en détail

S:/5/2000/76207f Le 5 octobre 2000

S:/5/2000/76207f Le 5 octobre 2000 THE VOICE OF BUSINESS IN EUROPE S:/5/2000/76207f Le 5 octobre 2000 PROPOSITION DE DIRECTIVE MODIFIANT LA DIRECTIVE 76/207 relative à la mise en oeuvre du principe de l égalité de traitement entre les hommes

Plus en détail

Strasbourg, 5 mai 2008 CCJE-GT(2008)1REV3 GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL CONSULTATIF DE JUGES EUROPEENS (CCJE-GT)

Strasbourg, 5 mai 2008 CCJE-GT(2008)1REV3 GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL CONSULTATIF DE JUGES EUROPEENS (CCJE-GT) Strasbourg, 5 mai 2008 CCJE-GT(2008)1REV3 GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL CONSULTATIF DE JUGES EUROPEENS (CCJE-GT) 14ème réunion Lisbonne (Portugal), 22 24 avril 2008 AVIS N 11(2007) DU CONSEIL CONSULTATIF

Plus en détail

Question 1 : Le régime juridique des délibérations des collectivités territoriales (6points)

Question 1 : Le régime juridique des délibérations des collectivités territoriales (6points) PREPARATION REDACTEUR EPREUVE DE REPONSES A QUESTIONS / SUJET 2 Question 1 : Le régime juridique des délibérations des collectivités territoriales (6points) NB : des développements présentés sous forme

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. A. Les principes directeurs de la Réforme... 1. B. Le processus d adoption de la Réforme... 3

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. A. Les principes directeurs de la Réforme... 1. B. Le processus d adoption de la Réforme... 3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION........................................1 A. Les principes directeurs de la Réforme............... 1 B. Le processus d adoption de la Réforme............... 3 C. Évolution

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2014-399 QPC du 6 juin 2014. Société Beverage and Restauration Organisation SA

Commentaire. Décision n 2014-399 QPC du 6 juin 2014. Société Beverage and Restauration Organisation SA Commentaire Décision n 2014-399 QPC du 6 juin 2014 Société Beverage and Restauration Organisation SA (Liquidation judiciaire ou cessation partielle de l activité prononcée d office pendant la période d

Plus en détail

P L ACE ROYAL E 7 1 0 00 BRUXEL L ES

P L ACE ROYAL E 7 1 0 00 BRUXEL L ES LA COUR C ON S T I T U T I O N N E L LE D E B E LG I QU E P L ACE ROYAL E 7 1 0 00 BRUXEL L ES 2014 3 TABLE DES MATIERES 1 1. DE LA COUR D ARBITRAGE À LA COUR CONSTITUTIONNELLE 5 a) Création de la Cour

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-224 QPC du 24 février 2012. Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne

Commentaire. Décision n 2011-224 QPC du 24 février 2012. Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne Commentaire Décision n 2011-224 QPC du 24 février 2012 Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne (Validation législative de permis de construire) La Conseil d État a renvoyé au Conseil constitutionnel

Plus en détail

Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014

Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014 Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014 Enjeu Le gouvernement du Canada s est engagé à établir des normes de déclaration obligatoire

Plus en détail

Partie I Le droit primaire : le désaveu du dumping social dans la construction de l espace social européen

Partie I Le droit primaire : le désaveu du dumping social dans la construction de l espace social européen Table des matières Sommaire................................................................ 5 Préface................................................................. 7 Introduction générale....................................................

Plus en détail

Propos liminaires Un manuel de droit international de l investissement : pourquoi, comment?... 5

Propos liminaires Un manuel de droit international de l investissement : pourquoi, comment?... 5 Propos liminaires Un manuel de droit international de l investissement : pourquoi, comment?... 5 1. Pourquoi ce manuel?... 5 2. Présentation de la structure du présent manuel... 7 Chapitre préliminaire.

Plus en détail

DIRECTIVES EUROPÉENNES

DIRECTIVES EUROPÉENNES DIRECTIVES EUROPÉENNES 201 5 textes coordonnés à jour au 11 JUILLET 2008 Recueil réalisé par le MINISTÈRE D ÉTAT - SERVICE CENTRAL DE LÉGISLATION www.legilux.lu 2 Directives Européennes Sommaire Traité

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Ordonnance n o 2015-1033 du 20 août 2015 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation

Plus en détail

CHAPITRE 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA FRANCHISE... 9 Section 1. Notion et évolution... 9

CHAPITRE 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA FRANCHISE... 9 Section 1. Notion et évolution... 9 Table des matières (avec renvoi aux pages) Liste des abréviations... 5 Sommaire... 7 CHAPITRE 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA FRANCHISE... 9 Section 1. Notion et évolution... 9 1. Notion générale... 9 2.

Plus en détail

Copyright Nations Unies 2005

Copyright Nations Unies 2005 PROJET D ARTICLES SUR LE STATUT DU COURRIER DIPLOMATIQUE ET DE LA VALISE DIPLOMATIQUE NON ACCOMPAGNÉE PAR UN COURRIER DIPLOMATIQUE ET PROJETS DE PROTOCOLES FACULTATIFS Y RELATIFS 1989 Texte adopté par

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE) Titre : Responsable de l'application : Évaluation des apprentissages en formation professionnelle Direction des Services de la formation professionnelle Adoption

Plus en détail

LE PROCESSUS DE L EXPERTISE EN RESPONSABILITE CIVILE

LE PROCESSUS DE L EXPERTISE EN RESPONSABILITE CIVILE Association pour le Management des Risques et des Assurances de l Entreprise LE PROCESSUS DE L EXPERTISE EN RESPONSABILITE CIVILE AMRAE 28 JUIN 2013 COMMENT VOYEZ VOUS L EXPERTISE «RC»? COMMENT VOYEZ VOUS

Plus en détail

Pouvoir de direction - Définition

Pouvoir de direction - Définition L'étude du pouvoir de direction conduit à s'interroger sur le fondement du rapport inégalitaire entre employeurs et salariés dans un contexte d'égalité civile. L'employeur dispose d'un pouvoir général

Plus en détail

domaine public, domaine privé, biens des pouvoirs publics 1 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I

domaine public, domaine privé, biens des pouvoirs publics 1 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I domaine public, domaine privé, biens des pouvoirs publics 1 TABLE DES MATIÈRES Sommaire Korte inhoud Inhoud.............................................................. 15 Table alphabétique....................................................

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON DES TRANSPOSITIONS DE LA DIRECTIVE 2001/29/CE

TABLEAU DE COMPARAISON DES TRANSPOSITIONS DE LA DIRECTIVE 2001/29/CE TABLEAU DE COMPARAISON DES TRANSPOSITIONS DE LA DIRECTIVE 2001/29/CE Etat membre Allemagne - Loi du 9 juillet 2003, transposition des dispositions obligatoires du texte) - Adoption d un nouveau projet

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

Trusts internationaux à Chypre

Trusts internationaux à Chypre Trusts internationaux à Chypre Trusts internationaux chypriotes critères de qualification La Loi sur les trusts internationaux de 1992 complète la Loi sur les fiduciaires, elle-même basée sur la Loi britannique

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TABLE DES MATIERES Remerciements 9 Préface 11 Sommaire 13 Abréviations et Mode de citation 15 Introduction 17 PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TITRE I - Les défauts du message

Plus en détail

Syndicat de la Presse Indépendante d Information en Ligne (SPIIL)

Syndicat de la Presse Indépendante d Information en Ligne (SPIIL) Syndicat de la Presse Indépendante d Information en Ligne (SPIIL) Contribution du SPIIL à la Consultation de la Commission européenne sur le «Livre vert sur l avenir de la TVA vers un système de TVA plus

Plus en détail

510.411 Ordonnance concernant la protection des informations de la Confédération

510.411 Ordonnance concernant la protection des informations de la Confédération Ordonnance concernant la protection des informations de la Confédération (Ordonnance concernant la protection des informations, OPrI) du 4 juillet 2007 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral, vu

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 TABLE DES MATIÈRES Page AVANT-PROPOS... iii LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v LISTE DES ABRÉVIATIONS... ix TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 SECTION 1 : APERÇU GÉNÉRAL

Plus en détail

Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006

Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006 Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006 Note de Synthèse réalisée par le réseau Enterprise Europe Network de la CCI de Lyon Avec le concours de Mademoiselle Camille Brauer Stagiaire

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Responsabilité civile... 19. Engagements pris au nom d une société en formation... 21

Table des matières. Partie 1 Responsabilité civile... 19. Engagements pris au nom d une société en formation... 21 Table des matières Avant-propos... 7 Préface... 9 Liste des abréviations... 11 Introduction générale... 15 1. Sociétés concernées... 15 2. Dérogations au principe de la responsabilité limitée... 16 3.

Plus en détail

Le nouveau Règlement européen sur les successions et la Suisse

Le nouveau Règlement européen sur les successions et la Suisse SGDL Genève, 7 octobre 2013 Le nouveau Règlement européen sur les successions et la Suisse Prof. Andrea Bonomi Université de Lausanne Andrea.Bonomi@unil.ch Remarques générales Une matière très complexe

Plus en détail

DEVANT LA COUR SUPRÊME DU CANADA. (En appel d un jugement de la Cour d appel de la province de Québec) PROCUREUR GÉNÉRAL DU CANADA

DEVANT LA COUR SUPRÊME DU CANADA. (En appel d un jugement de la Cour d appel de la province de Québec) PROCUREUR GÉNÉRAL DU CANADA N 35892 DEVANT LA COUR SUPRÊME DU CANADA (En appel d un jugement de la Cour d appel de la province de Québec) ENTRE : PROCUREUR GÉNÉRAL DU CANADA et AGENCE DU REVENU DU CANADA DEMANDEURS (Appelants) ET

Plus en détail

Manuel comptable. pour l établissement des comptes annuels selon la Swiss GAAP RPC 21 Version 2015. Avec le soutien de PricewaterhouseCoopers SA

Manuel comptable. pour l établissement des comptes annuels selon la Swiss GAAP RPC 21 Version 2015. Avec le soutien de PricewaterhouseCoopers SA Manuel comptable pour l établissement des comptes annuels selon la Swiss GAAP RPC 21 Version 2015 Avec le soutien de PricewaterhouseCoopers SA Table des matières 1. Généralités... 3 1.1 Introduction...

Plus en détail

Projet de loi n o 156

Projet de loi n o 156 PREMIÈRE SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 156 Loi modifiant la Loi sur la qualité de l environnement et d autres dispositions législatives relativement à la protection et à la réhabilitation

Plus en détail

Compte rendu. «L administration du bien d autrui» Ouvrage recensé : par Jacques Beaulne

Compte rendu. «L administration du bien d autrui» Ouvrage recensé : par Jacques Beaulne Compte rendu «L administration du bien d autrui» Ouvrage recensé : Madeleine Cantin-Cumyn, L administration du bien d autrui, dans Traité de droit civil, Les Éditions Yvon Blais Inc., Cowansville, 2000,

Plus en détail

SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE RELATIVE À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES

SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE RELATIVE À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE RELATIVE À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Numéro du document : 1209-04 Adoptée par la résolution : 109 1209 En date du : 8 décembre 2009 Remplacée

Plus en détail

L interprétation du droit fiscal (cours)

L interprétation du droit fiscal (cours) L interprétation du droit fiscal (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I L interprétation du droit fiscal par le juge... 4 L absence de techniques impératives d interprétation...

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Circulaire du 3 janvier 2013 relative à la présentation du décret n 2012-1515 du 28 décembre 2012 portant diverses dispositions relatives à la procédure civile et à l organisation judiciaire NOR : JUSC1243674C

Plus en détail

Le 19 avril 2011. Madame Lise Thériault Ministre du Travail 200, chemin Sainte-Foy, 6 e étage Québec (Québec) G1R 5S1. Madame la Ministre,

Le 19 avril 2011. Madame Lise Thériault Ministre du Travail 200, chemin Sainte-Foy, 6 e étage Québec (Québec) G1R 5S1. Madame la Ministre, Le 19 avril 2011 Madame Lise Thériault Ministre du Travail 200, chemin Sainte-Foy, 6 e étage Québec (Québec) G1R 5S1 Objet : Avis juridique fait à la demande du Conseil du patronat du Québec concernant

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : INTRODUCTION... 1. 1. Les familles canadiennes... 1. 2. Le droit de la famille... 2

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : INTRODUCTION... 1. 1. Les familles canadiennes... 1. 2. Le droit de la famille... 2 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : INTRODUCTION.................. 1 1. Les familles canadiennes.................... 1 2. Le droit de la famille....................... 2 3. Le partage des compétences constitutionnelles........

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes

Conditions Générales de Ventes Conditions Générales de Ventes Les présentes conditions générales sont relatives à l utilisation du Site web www.izzyworld.eu et à la vente des produits de la société à responsabilité limitée CTC Craft,

Plus en détail

L INTERVENTION DU JUGE DANS LA GESTION DE L INDIVISION. CFPN - Cour d appel de Lyon Vendredi 16 octobre 2009

L INTERVENTION DU JUGE DANS LA GESTION DE L INDIVISION. CFPN - Cour d appel de Lyon Vendredi 16 octobre 2009 L INTERVENTION DU JUGE DANS LA GESTION DE L INDIVISION CFPN - Cour d appel de Lyon Vendredi 16 octobre 2009 I LE JUGE ET L ACTION DES INDIVISAIRES A Nouvelle répartition des pouvoirs entre indivisaires

Plus en détail

Une Loi qui se renouvelle

Une Loi qui se renouvelle IMPLANTATION DE LA LOI FAVORISANT LE DÉVELOPPEMENT ET LA RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES DE LA MAIN-D ŒUVRE ET DE SES RÈGLEMENTS Une Loi qui se renouvelle Un virage vers la qualité L adoption par l Assemblée

Plus en détail

Circulaire du 12 mars 2015. relative à l application des exceptions au principe «silence vaut acceptation» dans les relations NOR : RDFF1501796C

Circulaire du 12 mars 2015. relative à l application des exceptions au principe «silence vaut acceptation» dans les relations NOR : RDFF1501796C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 12 mars 2015 relative à l application des exceptions au principe «silence vaut acceptation» dans les relations

Plus en détail

LES SOURCES DU DROIT

LES SOURCES DU DROIT Ressources pour les enseignants et les formateurs en français juridique Fiche notion avec activités Crédit : Michel SOIGNET LES SOURCES DU DROIT 1. QU EST-CE QUE LE DROIT? Le droit est constitué de l ensemble

Plus en détail

CONVENTION DE PLACEMENT POUR COMPTE (Premier appel public à l épargne) TABLE DES MATIÈRES

CONVENTION DE PLACEMENT POUR COMPTE (Premier appel public à l épargne) TABLE DES MATIÈRES CONVENTION DE PLACEMENT POUR COMPTE (Premier appel public à l épargne) TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE... 8 0.00 Interprétation... 9 0.01 Terminologie... 9 0.01.01 Action... 10 0.01.02 Actions Additionnelles...

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE) Titre : Responsable de l application : Probité et des antécédents judiciaires Personne responsable de la direction des Services des ressources humaines Adoption

Plus en détail

EPREUVES ET PROGRAMMES DES CONCOURS COMPLEMENTAIRES

EPREUVES ET PROGRAMMES DES CONCOURS COMPLEMENTAIRES EPREUVES ET PROGRAMMES DES CONCOURS COMPLEMENTAIRES LES EPREUVES Ces concours comprennent des épreuves d admissibilité et d admission. Chacune des épreuves est notée de 0 à 20. Nature de l épreuve Admissibilité

Plus en détail

Titre 1 : cadre juridique d une relation de travail : liberté, égalité, fraternité

Titre 1 : cadre juridique d une relation de travail : liberté, égalité, fraternité Titre 1 : cadre juridique d une relation de travail : liberté, égalité, fraternité Chapitre 1 : liberté et droit du travail Jean Emmanuel Ray : on passe du salarié citoyen, au citoyen salarié I. Reconnaissance

Plus en détail

Code d éthique et de déontologie des membres du Comité de retraite du Régime de retraite de la Corporation de l École Polytechnique

Code d éthique et de déontologie des membres du Comité de retraite du Régime de retraite de la Corporation de l École Polytechnique Code d éthique et de déontologie des membres du Comité de retraite du Régime de retraite de la Corporation de l École Polytechnique Adopté par le Comité de retraite du Régime de retraite de la Corporation

Plus en détail

I. Pourquoi le code mondial est-il un outil d excellence pour renforcer l efficacité de l exécution?

I. Pourquoi le code mondial est-il un outil d excellence pour renforcer l efficacité de l exécution? 1 Premier forum mondial sur l exécution : l efficacité des procédures civiles d exécution en Europe Des outils pour renforcer l efficacité de l exécution Les nouveaux outils : le Code mondial de l exécution

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT VS-2012-87

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT VS-2012-87 CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT VS-2012-87 DE LA VILLE DE SAGUENAY AYANT POUR OBJET L ADOPTION D UN CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE POUR LES EMPLOYÉS DE VILLE DE SAGUENAY AVERTISSEMENT Le présent

Plus en détail

Professeur : Vincent GAUTRAIS SYLLABUS

Professeur : Vincent GAUTRAIS SYLLABUS UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FACULTÉ DE DROIT Automne 2008 DRT 2401 Droit des affaires I Deuxième année Section B Professeur : Vincent GAUTRAIS SYLLABUS I. OBJECTIFS Le cours droit des affaires 1 (DRT 2401)

Plus en détail

Les guides ALMA CG LE CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE DÉCRYPTER ET MAÎTRISER LE CONTRÔLE FISCAL. en 6 points clés

Les guides ALMA CG LE CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE DÉCRYPTER ET MAÎTRISER LE CONTRÔLE FISCAL. en 6 points clés Les guides ALMA CG LE CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE DÉCRYPTER ET MAÎTRISER LE CONTRÔLE FISCAL en 6 points clés Juin 2015 PRÉAMBULE DES AUTEURS ALMA CG et Maître Eric QUENTIN, associé de la société d avocats

Plus en détail

Introduction à la Common Law

Introduction à la Common Law Introduction à la Common Law Auteur : Anne Jussiaume, Maitre de Conférences en Droit Public à l Université Reims Champagne Ardenne, Directrice-adjointe du Centre Universitaire de Troyes. Leçon 1 : Introduction

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... 7 SOMMAIRE... 9 PRÉFACE... 11 LISTE DES ABRÉVIATIONS... 15 INTRODUCTION... 19 CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 Naissance de

Plus en détail

Assemblée des délégués des 2 et 3 novembre 2015 à Berne

Assemblée des délégués des 2 et 3 novembre 2015 à Berne 8 Assemblée des délégués des 2 et 3 novembre 2015 à Berne Respect de la Constitution et du droit international, motion de l Eglise évangélique réformée du canton de Bâle-Campagne et de cosignataires :

Plus en détail

LE PREMIER CONCOURS ou CONCOURS EXTERNE

LE PREMIER CONCOURS ou CONCOURS EXTERNE LE PREMIER CONCOURS ou CONCOURS EXTERNE LES TEXTES Ordonnance n 58-1270 du 22 décembre 1958 : article 17. Décret n 72-355 du 4 mai 1972 modifié par le décre t n 2008-1551 du 31 décembre 2008. Sur les 8140

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/21/05/2012 12-38 Amendements gouvernementaux au projet de règlement grand-ducal fixant les critères, la procédure d agrément aux fonctions de médiateur judiciaire et familial et le mode de rémunération

Plus en détail

Sur le premier moyen :

Sur le premier moyen : Assurance sur la vie Procédure fiscale - Contrôle des déclarations de succession - Procédure de répression des abus de droit Cass. com., 26 octobre 2010, N de pourvoi: 09-70927, Non publié au bulletin

Plus en détail

Montréal, le 5 juin 2006

Montréal, le 5 juin 2006 Montréal, le 5 juin 2006 Monsieur Yvon Marcoux Ministre de la Justice du Québec Édifice Louis-Philippe-Pigeon 1200, route de l'église, 9 e étage Québec (Québec) G1V 4M1 Objet : Projet de loi n o 7 Loi

Plus en détail

Théorie des obligations, 4 e édition Jean Pineau, Serge Gaudet et Danielle Burman

Théorie des obligations, 4 e édition Jean Pineau, Serge Gaudet et Danielle Burman Théorie des obligations, 4 e édition Jean Pineau, Serge Gaudet et Danielle Burman Table des matières On peut se procurer le présent ouvrage à : Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal

Plus en détail

DROIT COMMERCIAL. 4 e édition LES FONDAMENTAUX DROIT PATRICK CANIN

DROIT COMMERCIAL. 4 e édition LES FONDAMENTAUX DROIT PATRICK CANIN LES FONDAMENTAUX DROIT DROIT COMMERCIAL PATRICK CANIN 4 e édition DROIT COMMERCIAL PATRICK CANIN Maître de conférences à l université Grenoble II-Pierre Mendès-France 4 e édition Dans la même collection

Plus en détail

Droit des sûretés et des garanties du crédit

Droit des sûretés et des garanties du crédit Année universitaire 2012-2013 Licence de droit, 3 ème année Droit des sûretés et des garanties du crédit Cours de Mme Valérie Durand Plan de cours 1 Introduction au droit des sûretés 1. L intérêt des sûretés

Plus en détail

Table des matières. PARTIE PREuLIMINAIRE. Introduction. La notion de famille Prélim.0.Intro. 0.1. PARTIE I. DEuFINITIONS

Table des matières. PARTIE PREuLIMINAIRE. Introduction. La notion de famille Prélim.0.Intro. 0.1. PARTIE I. DEuFINITIONS Table des matières Le lecteur trouvera une table des matières plus détaillée au début de chaque titre. Les chiffres renvoient à la pagination. PARTIE PREuLIMINAIRE Introduction. La notion de famille Prélim.0.Intro.

Plus en détail

LINGUISTIQUE. Loi linguistique

LINGUISTIQUE. Loi linguistique LINGUISTIQUE 1 Loi linguistique Chapitre L-6,1 des Lois de la Saskatchewan de 1988-89 (en vigueur à partir du 26 avril 1988) tel que modifié par les Lois de la Saskatchewan, 2001, ch.9. N.B. Cette refonte

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-200 QPC du 2 décembre 2011. Banque Populaire Côte d Azur. (Pouvoir disciplinaire de la Commission bancaire)

Commentaire. Décision n 2011-200 QPC du 2 décembre 2011. Banque Populaire Côte d Azur. (Pouvoir disciplinaire de la Commission bancaire) Commentaire Décision n 2011-200 QPC du 2 décembre 2011 Banque Populaire Côte d Azur (Pouvoir disciplinaire de la Commission bancaire) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 23 septembre 2011 par le

Plus en détail

I. Lignes directrices relatives à la notion «d effet sur le commerce» Sur le B. La notion de «commerce entre Etats membres» (pts 19 et s )

I. Lignes directrices relatives à la notion «d effet sur le commerce» Sur le B. La notion de «commerce entre Etats membres» (pts 19 et s ) Laurence Idot Professeur Agrégé à l Université Paris I-Panthéon/Sorbonne vice-présidente de l Association Francaise d Etude de la Concurrence (AFEC) 12, place du Panthéon 75 005 Paris Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE I - Épreuves écrites d admissibilité : NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE 1 Rédaction d une note à partir de l étude d un cas pratique, fourni dans un dossier à

Plus en détail

CODE DE DEONTOLOGIE DU JOURNALISTE

CODE DE DEONTOLOGIE DU JOURNALISTE CODE DE DEONTOLOGIE DU JOURNALISTE EN CÔTE D IVOIRE PREAMBULE Le droit à l information, à la libre expression et à la critique est l une des libertés fondamentales de tout être humain. De ce droit du public

Plus en détail

TIERS ET PROCÉDURE Journées internationales Henri Capitant Panama 2015 Claude Champagne, Juge à la Cour supérieure du Québec

TIERS ET PROCÉDURE Journées internationales Henri Capitant Panama 2015 Claude Champagne, Juge à la Cour supérieure du Québec TIERS ET PROCÉDURE Journées internationales Henri Capitant Panama 2015 Claude Champagne, Juge à la Cour supérieure du Québec INTRODUCTION Ø Le procès implique seulement les parties, normalement, il ne

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. PRÉFACE... vii À PROPOS DES AUTEURS... ix INTRODUCTION... 1

TABLE DES MATIÈRES. PRÉFACE... vii À PROPOS DES AUTEURS... ix INTRODUCTION... 1 TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE... vii À PROPOS DES AUTEURS... ix INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1 ORGANISATION ET COMPÉTENCE DES COURS FÉDÉRALES I. ORGANISATION DES COURS FÉDÉRALES... 7 A. Maintien... 7 B. Composition

Plus en détail