Séquençage de l ADN. Définition

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquençage de l ADN. Définition"

Transcription

1 Définition Séquençage de l ADN Le séquençage de l ADN, est la détermination de la succession des nucléotides le composant. C est aujourd'hui une technique de routine pour les laboratoires de biologie. Cette technique utilise les connaissances qui ont été acquises depuis une trentaine d'années sur les mécanismes de la réplication de l'adn. Le séquençage selon la technique de Sanger Les ADN polymérases sont capables de synthétiser un brin complémentaire d'adn, à partir d'un brin matrice. Pour le séquençage des nucléotides légèrement différents sont utilisés: les didésoxyribonucléotides (ddntp) au lieu des désoxyribonucléotides triphosphate (dntp). Les ddntp diffèrent des dntp par l'absence d'un groupement OH en position 3. Ainsi lorsqu'une ADN polymérase utilise un ddntp, elle n'est plus capable de rajouter le moindre nucléotide à sa suite : la synthèse du brin d'adn s'arrête. Le protocole Il faut préparer 4 mélanges: - le fragment qui doit être séquencé - un petit morceau d'adn dont la séquence est complémentaire à l'extrémité 3' du fragment à séquencer = amorce - les 4 dntp's (dctp, datp, dgtp, dttp) - l'adn polymérase 3' 5' 5' 3' Deux types de nucléotides triphosphates Orienter cet ADN nt L ADN polymérase synthétise dans le sens 5 vers 3.

2 Le protocole Il faut préparer 4 mélanges: - le fragment qui doit être séquencé - un petit morceau d'adn dont la séquence est complémentaire à l'extrémité 3' du fragment à séquencer - les 4 dntp's (dctp, datp, dgtp, dttp) - l'adn polymérase L'utilisation d'un ddntp permet d'obtenir un ensemble de fragments d'adn de différentes tailles, correspondant aux emplacement d'un nucléotide donné NB synthèse du brin complémentaire, donc si arrêt par un ddgtp, c'est qu'il y a une Cytosine sur la séquence - dans chaque tube, de petites quantités d'un ddntp fluorescent ou radioactif --> son incorporation aléatoire stoppant la synthèse On obtient à la fin des réactions un ensemble de brins d'adn de tailles variées, selon l'endroit où un ddntp se sera inséré et que la réaction aura ainsi été stoppée Lecture de la séquence -séquençage "à la main"- Électrophorèse sur gel d'acrylamide. - Détection des fragments d'adn, soit en regardant la fluorescence, soit en exposant un film photographique au gel selon le marquage du ddntp - Suivant la taille des gels la séquence lue est limitée de 200 à 750 nucléotides environ An Introduction to Genetic Analysis L'automatisation du séquençage Ajout des 4 ddntp marqués par fluorophore différent à la même réaction Séquenceurs automatiques capables de réaliser les réactions de séquence, puis de les lire. Une fois la réaction de séquence terminée, la taille des fragments obtenus est déterminée par une chromatographie. Le séquenceur détecte la fluorescence sortant des colonnes de chromatographie, repérant ainsi les fragments d'adn et leur taille précise. un

3 Exemple d enregistrement obtenu à partir d un séquenceur automatique Sondes et hybridation Les différents types de blots (transferts) Les séquenceurs permettent de lire plusieurs centaines de nucléotides avec une très bonne qualité, jusqu'à 1000 pour les appareils les plus performants! Hybridation d'acides nucléiques (AN) ou de protéines 1. Notion de complémentarité: reconnaissance moléculaire complémentarité de séquence -AN- ou de structure -protéine- 2. Complexe sonde-cible (hybride) 7ADN-ADN (sonde= complémentaire antiparallèle) 7ADN-ARN 7protéine-protéine (complexe Ac/Ag) 3. Hybridation - est spécifique (sonde /cible) - a lieu même en présence d'un large excès de molécules similaires mais non identiques --> détection d'une molécule d'adn ou d'arn, ou de protéine dans un mélange en contenant des milliers de similaires "trouver une aiguille dans une meule de foin"

4 Les sondes d'acides nucléiques 7fragment d'adn ou ARN marqué sonde radioactive (incorporation de nucléotides radioactifs) sonde froide 7générée in vitro avec une séquence complémentaire de la séquence recherchée fragment de restriction produit PCR synthèse "commerciale" Les sondes radioactives -chaudes- (1) 7sondes mono ou double brins 7Phosphate 32 (radio-isotope le + utilisé), Soufre 35, H 3 (tritium) Les sondes radioactives (2) --> par amorçage au hasard (Random Priming) 7Incorporé dans la sonde enzymatiquement au moyen d'un ou plusieurs nucléotides trip radiomarqués --> marquage en 5': T4 polynucléotide kinase ajoute un P 32 en 5' (sonde peu radioactive) --> marquage en 3' : *avec une ADN polymérase: ADN pol I ou T4, Taq pol(pcr) Dénaturation de la sonde D NA pol +datp, dgtp,dttp +dctp * Ajout cocktail hexamers (6nt, contenant toutes les séquences possibles) Dénaturation sonde et cible Hybridation (sondes très radioactives car incorporation de x nt * ) *avec une exonucléase *avec une terminal transférase + ATP 32 ADN pol I 5' 3' 5' --> marquage par "translation de coupure" (Nick Translation): DNAseI (conditions ménagées) pour générer quelques coupures simple brin dans le fragment d'intérêt, puis ADN pol.i pour dégrader l'adn dans sens 5'-3' au niveau de ces coupures et repolymériser en présence d'un nt radioactif.

5 Les sondes radioactives (3) 7sondes d'arn (ribosondes) rendements d'hybridation meilleurs par rapport aux hybrides ADN-ADN, plus stables Les sondes froides 7 digoxigénine Attention : les sondes radioactives présentent de nombreux inconvénients : 1. nécessité de se protéger contre le rayonnement émis, maniement des sondes inconfortable 2. décroissance rapide du P 32, d'ou besoin de marquer les sondes fréquemment 7 marquage par la biotine-streptavidine. 7 fluorophore Attention: problème de sensibilité -->leur utilisation ne fait pas toujours l'unanimité... Hybridation peut avoir lieu 7en solution 7support solide : immobilisation sur membrane, sur verre colonies bactériennes chromosome coupe de tissus... Objectif : détecter la présence d'un acide nucléique d'une séquence donnée par l utilisation d'une sonde complémentaire

6 Dénaturation-renaturation ADN Principe: Dénaturation (séparation des brins par rupture des liaisons hydrogènes: tre> Tm ou ph> 12) d'adn double brins de séquences différentes puis réassociation spécifique (conditions favorables de tre et ph) --> hybridation des ADN simple brin pour former les homoduplex originels. La température de fusion (Tm -melting temperature-) Un fragment d'adn de séquence donnée a une Tm qui correspond à la température où 50% des fragments sont sous forme simple brin. Tm dépend de la longueur du fragment d'adn, de sa composition en bases, de la présence de certains ions dans le milieu. Hybridation d'acides nucléiques Mélange AN Les brins ne peuvent se renaturer entre eux, mais peuvent s'hybrider avec une sonde marquée s'il y a complémentarité Températures d'hybridation et de lavage < à Tm sonde (ª 5 à 10 C) --> favoriser et conserver l'association de la sonde sur sa cible et défavoriser les mésappariements de la sonde avec une séquence homologue.

7 sur chromosome 7Objectif : déterminer sur quel chromosome et dans quelle région se trouve le gène dont on possède la sonde. 7 En pratique: - préparation des chromosomes - hybridation directement sur les préparations fixées sur lame - Sonde marquée au tritium (H 3 ): rayonnement très court, donne donc une localisation fine de la zone émettant la radioactivité. - résultat lu sous microscope : les signaux positifs apparaissent sous forme de grains noirs disposés sur les chromosomes. 7 Détection du virus d'epstein-barr à l aide d une sonde reconnaissant l ARN (= génome) du virus - coloration nucléaire bleu foncée des noyaux infectés - contre coloration verte des autres noyaux Détection d'un gène de Drosophile Indications: Syndromes lymphoproliferatifs et lymphomes 7 Objectif : déterminer quelle sous population du tissu exprime un ARN donné (un tissu est généralement constitué de différents types cellulaires, pas toujours faciles à séparer) 7 Objectif: détecter parmi un grand nombre de bactéries ou de phages recombinants celle ou celui qui contient le fragment d'adn recherché --> criblage de banque Boîtes avec colonies -bactéries ou phages- (milliers à millions) Coussin de NaOH (éclattement cellules + dénaturation ADN) Hybridation + Sonde Lavages Coupe d'embryon de Drosophile qui a subi une hybridation avec une sonde d'un gène impliqué dans le développement embryonnaire Prise d'empreinte (nylon ou nitrocellulose) Fixation (cuisson ou UV) Autoradiographie Localisation des clones d'intérêt

8 Criblage d une banque phagique Identification du clone d intéret Isolement du phage recombinant sur boite mère Infection de bactérie pour production massive du clone recombinant Southern-Blot But: Détecter la présence de séquences d'adn spécifiques dans un mélange Edwin Southern eut l'idée de transférer des fragments de restriction séparés dans un gel, sur une membrane susceptible de subir le traitement d'hybridation Fragment d'intérêt Gel Membrane Autoradiogramme + sonde Electrophorèse 1. Mélange d'an à séparer (chargés négativement) 2. Dépôt sur gel d'agarose (0,5 à 20kb) ou polyacrylamide (< 1000b) (%) 3. Marqueur (tailles connues) 4. Champs électrique 5. Migration: les molécules chargés négativement migrent vers l'anode par les pores du gel, à une vitesse inversement proportionnelle à leur masse moléculaire (nb de bases) 6. Visualisation des AN: bromure d'éthydium s'intercale entre les bases des AN et émet une fluorescence orange après excitation aux UV 7. Estimation de la taille et quantité des fragments par comparaison avec le marqueur (seuil de détection: qq ng)

9 électrophorèse sur gel d'agarose +dénaturation dans le gel des fragments de restriction (NaOH) Applications du Southern-blot (1) Carte de restriction d'un gène (utilisation de différentes enzymes): détection de ré-arrangements (délétions ou insertions) Southern-blot transfert sur support solide par capillarité (buvardage = blot) + fixation de l'adn sur la membrane par cuisson (nitrocellulose) ou exposition U.V (nylon) ADN de la queue de souris non transgénique (1&2) et de 3 souris transgéniques (3 à 8) hybridés avec la même sonde selon la technique de Southern --> apparition de nouvelles bandes chez les transgéniques hybridation avec une sonde marquée dénaturée Diagnostic prénatal: différencier forme sauvage et mutante d'un gène (hybridation avec sonde "sauvage" et "mutante") --> ADN fœtus anormal ne s'hybridera qu'avec la sonde "mutante" Applications du Southern-blot (2) Identification de gènes Coloration au Bet des fragments de restriction de 11 souches bactériennes Southern-blot avec une sonde chaude spécifique de la souche 11 --> hybridation avec les souches 3, 4, 7 & 9 --> organisation différente dans le clone 7? Identification de gènes d'une parenté éloignée: hybridation à faible stringence (permet appariement même imparfait) --> nouvelle famille de régulateurs du développement embryonnaire chez la Drosophile, membres de cette famille présents chez l'homme

10 Northern-blot 7Même principe que le Southern-blot mais ici ce sont les ARN qui sont étudiés (pas de digestion préalable mais traitement au formaldéhyde pour casser structures secondaires ) 7 Applications: - apprécier distribution d'un ARN dans les tissus, étudier son abondance relative - déterminer la taille d'un ARN - détecter les intermédiaires de maturation et les différentes formes d'épissage de l'arn NI 96h 48h Détection maximale à 96h d'un ARNm particulier dans des globules blancs de patients atteints de leucémie et induit à différencier Dot-blot 7Même principe que le Southern-blot mais sans séparation des AN (ADN ou ARN) - 21 sondes spécifiques des gènes de virulence bactériens déposées en tâches (Dot) A1, C4 et C8: contrôles s'hybridant à toutes les souches d'e. coli - hybridation avec l'adn total des bactéries qui doivent être testées ainsi qu'un contrôle - -si ADN est complémentaire d'une sonde, reconnaissance, hybridation, et les tâches correspondantes sont alors marquées --> échantillon: 6 gènes de virulence sont identifiés en plus des trois gènes contrôle

11 Sptotted micro-arrays Puces à ADN (Microarrays) Chips oligonucléotides synthétisés in situ sur lamelle de verre (1 gène = oligont différents) ADN sb ou db (100aine de bases) déposé par un robot sur une lamelle de verre (1 spot = un gène) Fin des 90's (séquençage génomes bactériens): AVANT étude expression d'un seul gène --> AUJOURD'HUI profil d'expression d'un maximum de gènes en une seule expérience Mesure simultanée de l'expression de milliers de gènes en une seule réaction d'hybridation! 1. puces à ADN (représentatives d'un génome) hybridées avec des ARN ou ADNc fluorescents 2. détection signal par un laser (automate) 3. traitement informatique des données représentations Une seule représentation Marquage différentiel des sondes -contrôle et test - par incorporation nt fluorescents (Cy3- et Cy5-dUTP) par reverse transcription RNA 1 + fluor RNA 2 + fluor RNA 1 + biot RNA 2 + biot Marquage ARN par biotinylation 2 hybridations (sur 2 lames ) Mélange des "sondes" et révélation d'un fluorophore puis de l'autre = niveau similaire d'expression "spotted micro-arrays" (2) "Spotted micro-arrays" (1) -E. coli cultivée en milieu riche ou minimal: suivi expression des 4290 gènes de son génome --> 225 gènes plus exprimés en milieu minimal (notamment codant pour protéines de tolérance au stress) -Mycobacteirum tuberculosis changements d'expression suite au traitement antituberculeux --> identification des nouveaux gènes cibles de l'antibiotique F. data analysis Affymetrix GeneChip P. aeruginosa Genome Array ANALYSIS : GeneSpring software UP Repressed Not affected DOWN WT mutant Activated

12 "DNA Chips " Génome de levure: 9337 données par réaction d'hybridation, soit pour une expérience type (5 échantillons dupliqués) données --> analyse des données: normalisation, filtre puis détermination des profils Il est impératif de mettre en synergie les forces en présence (biologistes, mathématiciens et informaticiens) pour traiter cette quantité de données!!!!! Les biopuces sont des outils de choix pour les chercheurs, qu'ils fassent du séquençage, du génotypage, de l'analyse de l'expression des gènes ou encore de la pharmacogénomique. Western-blot But: Détecter la présence d'une protéine dans un mélange grâce à un anticorps spécifique de celle-ci

13 Détection 7 Sandwich d'ac 2 ème Ac reconnait le 1 er 7Détection du signal - 2 ème Ac radioactif --> autoradiogramme - 2 ème Ac couplé à une enzyme (phosphatase alcaline ou péroxydase) --> réaction colorée - 2 ème Ac couplé à la biotine --> révélation par l'avidine NB: "protein arrays" existent Comparaison des différents blots

Le séquençage selon la technique de Sanger

Le séquençage selon la technique de Sanger Séquençage de l ADN Définition Le séquençage de l ADN, est la détermination de la succession des nucléotides le composant. C est aujourd'hui une technique de routine pour les laboratoires de biologie.

Plus en détail

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA Amplification spécifique Détection spécifique Clonage dans des vecteurs Amplification in vitro PCR Hybridation moléculaire - hôte cellulaire

Plus en détail

Eucaryotes. Procaryotes (bactéries) Hybridation d'acides nucléiques (AN) ou de protéines. Dénaturation-renaturation ADN

Eucaryotes. Procaryotes (bactéries) Hybridation d'acides nucléiques (AN) ou de protéines. Dénaturation-renaturation ADN Eucaryotes Procaryotes (bactéries) ADN ARN exon transcription ADN ARNm protéine transcription traduction ARNm protéine traduction ADN: double brin (A, T, G, C) ARN: simple brin (A, U, G, C) Protéines:

Plus en détail

LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE

LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE Plan Introduction I - Qu est ce Que le génie génétique? II - Quels sont les outils du génie génétique? II.1- Les Enzymes II.1.1- Enzymes de restriction II.1.2-

Plus en détail

CHAPITRE III: Le Clonage

CHAPITRE III: Le Clonage BIOLOGIE MOLECULAIRE CHAPITRE III: Le Clonage I) Définition: Cloner un fragment d'adn consiste à: isoler physiquement ce fragment. en augmenter le nombre de copie (cf: amplification) II) Principe: Le clonage

Plus en détail

Licence d Informatique Année 2001-2002 Option: Introduction à la biologie moléculaire. LA P.C.R. Polymerase Chain Reaction

Licence d Informatique Année 2001-2002 Option: Introduction à la biologie moléculaire. LA P.C.R. Polymerase Chain Reaction Licence d Informatique Année 2001-2002 Option: Introduction à la biologie moléculaire LA P.C.R. Polymerase Chain Reaction "chercher une aiguille dans une meule de foin"? Chercher à repérer un gène particulier

Plus en détail

Principe des études moléculaires en génétique médicale Méthodes d analyse des microlésions du génome

Principe des études moléculaires en génétique médicale Méthodes d analyse des microlésions du génome Mercredi 23 Octobre LECLERCQ Barbara L2 GM Pr Krahn 10 pages Principe des études moléculaires en génétique médicale Méthodes d analyse des microlésions du génome Plan A. Introduction B. Techniques courantes

Plus en détail

Voir en annexe, un tableau résumant toutes les techniques de la génétique moléculaire.

Voir en annexe, un tableau résumant toutes les techniques de la génétique moléculaire. Séance 5. Chapitre 4 : LA BIOLOGIE MOLECULAIRE ET SES APPLICATIONS I/ Les outils de la génétique moléculaire. Voir en annexe, un tableau résumant toutes les techniques de la génétique moléculaire. 1. Découverte

Plus en détail

Biologie Moléculaire 6 GT SG FWB Leçon n 5

Biologie Moléculaire 6 GT SG FWB Leçon n 5 Biologie Moléculaire 6 GT SG FWB Leçon n 5 Tests de paternité (fin labo électrophorèse) Un test de paternité consiste à analyser l'adn de deux personnes dans le but d'établir un lien de parenté génétique.

Plus en détail

Techniques de base de la biologie moléculaire

Techniques de base de la biologie moléculaire Techniques de base de la biologie moléculaire Présenté par : Addoun Hadjer Ait Saadi Taous Plan: Introduction Purification des acides nucléiques 1-extraction à partir de matériels biologiques 2-estimation

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. DM facultatif

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. DM facultatif SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/6 DM facultatif Thème 1 : Etude chez la levure Saccharomyces cerevisae de la réplication d un ADN endommagé D après ENS 2005 Répondez aux questions posées, relatives

Plus en détail

Méthodes et techniques de la biologie du développement

Méthodes et techniques de la biologie du développement Méthodes et techniques de la biologie du développement 1. Etude de l expression des gènes : Détecter les transcrits et les protéines au cours de l ontogenèse l outil anticorps 1.1. La RT-PCR La réaction

Plus en détail

Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire

Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire nicolas.glaichenhaus@unice.fr Master IADE Année 2013-2014 Plan du cours Rappels de biologie moléculaire et de biologie cellulaire Les molécules

Plus en détail

Le monde des bio-puces

Le monde des bio-puces Le monde des bio-puces D1 Le «dogme central» de la biologie moléculaire Transcription Epissage Traduction ADN ARNpm ARNm Protéines Génome Transcriptome Protéome D2 Puces à ADN Techniques de génomique fonctionnelle

Plus en détail

TP BC : ADN recombinant BCPST1, ENCPB

TP BC : ADN recombinant BCPST1, ENCPB TP BC : principe et analyse de résultats des technologies de l ADN recombinant = clonage moléculaire = génie génétique Sources des illustrations : Analyse génétique moderne, Griffith et al., De Boeck,

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2011-2012 ED UE9s Mars 2012

Université Bordeaux Segalen - PACES 2011-2012 ED UE9s Mars 2012 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2011-2012 ED UE9s Mars 2012 QCM 1. La température de fusion (Tm) d une molécule d ADN : A. est mise en évidence par l augmentation

Plus en détail

Méthodes d études. Chapitre 8 : Professeur Joël LUNARDI. UE1 : Biochimie Biologie moléculaire

Méthodes d études. Chapitre 8 : Professeur Joël LUNARDI. UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Chapitre 8 : UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Méthodes d études Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 8. 8. Méthodes

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Coloration.

TD de Biochimie 4 : Coloration. TD de Biochimie 4 : Coloration. Synthèse de l expérience 2 Les questions posées durant l expérience 2 Exposé sur les méthodes de coloration des molécules : Générique Spécifique Autres Questions Pourquoi

Plus en détail

8. Amplification et séquençage des acides nucléiques

8. Amplification et séquençage des acides nucléiques 8. Amplification et séquençage des acides nucléiques ADN chromosomique, plasmides (ADN bactérienne), ARN messager Rupture cellulaire Isolation et purification des acides nucléiques Concentration et amplification

Plus en détail

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire UE de l agent infectieux à l hôte Février 2015 Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire Dr Isabelle GARRIGUE UMR CNRS MFP Microbiologie Fondamentale et Pathogénicité isabelle.garrigue@chu-bordeaux.fr

Plus en détail

Biologie moléculaire et Génie génétique

Biologie moléculaire et Génie génétique Module 1 : Biologie moléculaire et Génie génétique Section 1 : STRUCTURES ET FONCTIONS DES ACIDES NUCLEIQUES Plutôt que de rechercher l'exhaustivité, on s'attachera à la clarification et la structuration

Plus en détail

Identification et détection des virus. A) Détection symptomatologique

Identification et détection des virus. A) Détection symptomatologique Identification et détection des virus La détection et l'identification des virus font appel à différentes méthodes. Ces méthodes se caractérisent par leur spécificité et leur sensibilité. On peut citer

Plus en détail

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire UE de l agent infectieux à l hôte Janvier 2012 Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire Dr Isabelle GARRIGUE Laboratoire de Virologie Professeur FLEURY isabelle.garrigue@chu-bordeaux.fr

Plus en détail

INTERACTIONS PROTEINE - PROTEINE

INTERACTIONS PROTEINE - PROTEINE INTERACTIONS PROTEINE - PROTEINE 1. Introduction Les génomes de différentes espèces ayant été séquencés ces dernières années, la majorité des efforts de la communauté scientifique se porte aujourd hui

Plus en détail

Pathologies et génétique moléculaire

Pathologies et génétique moléculaire Biochimie - Biologie moléculaire Pathologies et génétique moléculaire Julien Fauré Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 Plan Les outils de la génétique moléculaire

Plus en détail

Taq'Ozyme Purple Mix MANUEL D UTILISATION

Taq'Ozyme Purple Mix MANUEL D UTILISATION Taq'Ozyme Purple Mix OZYA003-40 - 40 réactions OZYA003-200 - 200 réactions (avec supplément de MgCl 2 ) OZYA003-200XL - 200 réactions (avec supplément de MgCl 2 ) OZYA003-1000 - 1000 réactions (avec supplément

Plus en détail

Lettres: A, T, G, C. Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine). Ponctuation

Lettres: A, T, G, C. Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine). Ponctuation 2- Les molécules d ADN constituent le génome 2-1 La séquence d ADN représente l information génétique Lettres: A, T, G, C Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine).

Plus en détail

L Expression génique, la transcription et sa régulation : Approches expérimentales.

L Expression génique, la transcription et sa régulation : Approches expérimentales. L Expression génique, la transcription et sa régulation : Approches expérimentales. I - Généralités I - 1 : Expression et niveaux de régulations d un gène eucaryote ADN Transcrit primaire Transcription

Plus en détail

Le marquage moléculaire

Le marquage moléculaire Le marquage moléculaire Le marquage moléculaire regroupe un ensemble de techniques révélant des différences de séquences d (acide désoxyribonucléique) entre individus. Les marqueurs moléculaires permettent

Plus en détail

Mlle ImaneSmaili SVI4. Encadré par: Responsable du cours de Biologie Moléculaire Pr. B. BELKADI

Mlle ImaneSmaili SVI4. Encadré par: Responsable du cours de Biologie Moléculaire Pr. B. BELKADI Mlle ImaneSmaili SVI4 Encadré par: Responsable du cours de Biologie Moléculaire Pr. B. BELKADI PLAN 1. Introduction 2.Définition 3. Principe 4.Les applications de la PCR Introduction La PCR «Polymerase

Plus en détail

Structure de l Opéron Tryptophane

Structure de l Opéron Tryptophane Régulation de la transcription (procaryote) Structure de l Opéron Tryptophane Opéron anabolique 5 gènes de structure nécessaires à la synthèse du tryptophane Trp Trp Trp Trp Trp 1 Régulation de la transcription

Plus en détail

L2 microbiologie TD08: méthodes de la microbiologie moléculaire

L2 microbiologie TD08: méthodes de la microbiologie moléculaire # Andrew Tolonen (atolonen@gmail.com) # avril 2013 L2 microbiologie TD08: méthodes de la microbiologie moléculaire Exercise 1: amplification d'un gène d'intéret par PCR Vous êtes un médecin travaillant

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 QCM 1 La plupart des techniques de biologie moléculaire repose sur le principe de complémentarité

Plus en détail

METHODOLOGIE DES EPREUVES DE SVT AU BAC S I-COMMENT REDIGER UNE ROC (RESTITUTION ORGANISEE DE CONNAISSANCES)?

METHODOLOGIE DES EPREUVES DE SVT AU BAC S I-COMMENT REDIGER UNE ROC (RESTITUTION ORGANISEE DE CONNAISSANCES)? METHODOLOGIE DES EPREUVES DE SVT AU BAC S I-COMMENT REDIGER UNE ROC (RESTITUTION ORGANISEE DE CONNAISSANCES)? A-Quels sont les 4 items que doit contenir l introduction? 1. Situer le contexte d étude 2.

Plus en détail

LE SEQUENCAGE DU GENOME HUMAIN. Historique Séquençage Résultats

LE SEQUENCAGE DU GENOME HUMAIN. Historique Séquençage Résultats LE SEQUENCAGE DU GENOME HUMAIN Historique Séquençage Résultats Séquençage de Macromolécules Enchaînement d unités répétitives Petite molécule Couper de façon précise en sous-ensemble 50 25 25 reconstruire

Plus en détail

Approche pratique de la transgénèse :

Approche pratique de la transgénèse : Approche pratique de la transgénèse : Recherche et analyse fine d une modification génétique dans le génome murin octobre 2006 1) 2) 3) 7) 8) 9) 10) 11) 12) 13) 14) Plan / Introduction Extraction et Préparation

Plus en détail

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06 Correction -«Vraies» questions de cours -«fausses» questions de cours: questions pour voir si pouviez imaginer une réponse crédible qui n était

Plus en détail

Les techniques de criblage à grande échelle en génomique fonctionnelle. L exemple des puces à ADN

Les techniques de criblage à grande échelle en génomique fonctionnelle. L exemple des puces à ADN Les techniques de criblage à grande échelle en génomique fonctionnelle L exemple des puces à ADN Les Puces à ADN : Pourquoi? Comment? INSTN - Saclay - 8 juin 2005 Laboratoire de Biologie Moléculaire du

Plus en détail

Technologie de l ADN recombinant. Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule»

Technologie de l ADN recombinant. Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule» Technologie de l ADN recombinant Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule» 1 Les techniques de l ADN Recombinant But: isoler des fragments d ADN de génomes complexes et les recombiner

Plus en détail

Remerciements : II. À quoi sert le séquençage? page 6 1. Test héréditaire 2. Identification judiciaire 3. Thérapie génique

Remerciements : II. À quoi sert le séquençage? page 6 1. Test héréditaire 2. Identification judiciaire 3. Thérapie génique Remerciements : Nous tenons particulièrement à remercier Mme Murielle BAHUT de la Plate-Forme Technologique de Biologie Moléculaire d Angers (Université d Angers) qui, par des explications simples, claires

Plus en détail

La médecine personnalisée Daniel Locker Professeur honoraire Université Orléans

La médecine personnalisée Daniel Locker Professeur honoraire Université Orléans La médecine personnalisée Daniel Locker Professeur honoraire Université Orléans Introduction En 1992, l introduction d'un anticorps monoclonal, l herceptine, pour le traitement du cancer du sein a donné

Plus en détail

ELECTROPHORESE : Bases physique & Applications Médicales

ELECTROPHORESE : Bases physique & Applications Médicales ELECTROPHORESE : Bases physique & Applications Médicales Dr K CHATTI, 2010 Population cible Etudiants 1 ère Année Médecine Pré-requis Généralités sur la solution, potentiel chimique, propriétés colligatives

Plus en détail

Ingénierie des protéines

Ingénierie des protéines Ingénierie des protéines Stéphane Delbecq EA 4558 Vaccination antiparasitaire Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire Faculté de Pharmacie - Montpellier Rappel: transcription et traduction Universalité

Plus en détail

Outils de génie génétique 1.TERMINOLOGIE ENZYMES UTILISÉS SONDES MOLECULAIRE ET HYBRIDATION MOLECULAIRE

Outils de génie génétique 1.TERMINOLOGIE ENZYMES UTILISÉS SONDES MOLECULAIRE ET HYBRIDATION MOLECULAIRE Outils de génie génétique 1.TERMINOLOGIE ENZYMES UTILISÉS SONDES MOLECULAIRE ET HYBRIDATION MOLECULAIRE 1 Terminologie ADN recombinant : combinaison de deux molécules d ADN appartenant à deux espèces différentes;

Plus en détail

LES MARQUEURS MOLECULAIRES

LES MARQUEURS MOLECULAIRES LES MARQUEURS MOLECULAIRES Il y a différents types de marqueurs : o Les caractères phénotypiques : limités, observations sur l arbre entier et sur différentes années o Les marqueurs biochimiques o Les

Plus en détail

Principales techniques utilisées en génie génétique Ces différentes techniques peuvent également se combiner entre elles. Séquençage de l ADN

Principales techniques utilisées en génie génétique Ces différentes techniques peuvent également se combiner entre elles. Séquençage de l ADN Principales techniques utilisées en génie génétique Ces différentes techniques peuvent également se combiner entre elles Séquençage de l ADN 1- Un brin complémentaire de l ADN à séquencer est fabriqué

Plus en détail

Cours des Acides Nucléiques

Cours des Acides Nucléiques UNIVERSITE MOHAMMED V-AGDAL FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DE BIOLOGIE Filière Sciences de la Vie (SVI) Module de Biochimie (M 11) Elément : Biochimie structurale - Semestre 3-2008-2009 Cours des Acides

Plus en détail

Les méthodes d observation

Les méthodes d observation Les méthodes de biologie cellulaire et moléculaire Les méthodes d observation Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) 1. Concernant les constituants du microscope photonique : A. La lentille la plus

Plus en détail

Les outils du génie génétique.

Les outils du génie génétique. Les outils du génie génétique. I\ Les enzymes. On va se servir des enzymes pour couper, coller et synthétiser des acides nucléiques. A\ Les polymérases. Toutes les polymérases agissent de 5 vers 3. En

Plus en détail

M É D E C I N E D E N TA I R E Z I A N I A LES OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE

M É D E C I N E D E N TA I R E Z I A N I A LES OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE U N I V E R S I T E D A LG E R FA C U LT É D E M É D E C I N E E T D E M É D E C I N E D E N TA I R E Z I A N I A LES OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE DR H.YAHIA PR R.BOUDIAF PLAN DU COURS I/INTRODUCTION

Plus en détail

SEMIOLOGIE- Applications de la biologie moléculaire à la médecine. Applications de la biologie moléculaire à la médecine.

SEMIOLOGIE- Applications de la biologie moléculaire à la médecine. Applications de la biologie moléculaire à la médecine. 30/04/12 Camille Garbarino Sémiologie Pr Barlier 6 pages SEMIOLOGIE- Applications de la biologie moléculaire à la médecine. Applications de la biologie moléculaire à la médecine. Plan : A) Principales

Plus en détail

TUTORAT UE 2 2012-2013 Biologie cellulaire Séance n 6 Semaine du 21/10/2013

TUTORAT UE 2 2012-2013 Biologie cellulaire Séance n 6 Semaine du 21/10/2013 TUTORAT UE 2 2012-2013 Biologie cellulaire Séance n 6 Semaine du 21/10/2013 Noyau, Chromosomes, Caryotype Delbecq Séance préparée par Athénaïs WEIL-BELABBAS, Anaïs REYNAUD et Anthony MARCELLIN (ATP) QCM

Plus en détail

Professeur Joël LUNARDI

Professeur Joël LUNARDI Biochimie - Biologie moléculaire Chapitre 9 : Applications médicales Professeur Joël LUNARDI MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 9. APPLICATIONS

Plus en détail

Séance génome : Explication PCR et électrophorèse

Séance génome : Explication PCR et électrophorèse Séance génome : Explication PCR et électrophorèse La PCR (Polymérase Chain Reaction) est une technique qui permet de démultiplier en de très nombreuses quantités une séquence de nucléotides parmi l ensemble

Plus en détail

8.3.3 Réactifs. La polymérase catalyse la synthèse de brins complémentaires d ADN.

8.3.3 Réactifs. La polymérase catalyse la synthèse de brins complémentaires d ADN. 8.3.3 Réactifs 1. AD polymérase: La polymérase catalyse la synthèse de brins complémentaires d AD. Des polymérases qui sont résistantes à la chaleur sont utilisées, telles que la Taq polymérase (Thermus

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Electrophorèse.

TD de Biochimie 4 : Electrophorèse. TD de Biochimie 4 : Electrophorèse. Synthèse de l expérience 1 Les questions posées durant l expérience 1 Exposé sur les méthodes de séparation des molécules : Paramètres de séparation Méthodes : l électrophorèse

Plus en détail

Pipetez, chargez et observez!

Pipetez, chargez et observez! Ce document propose une activité préparatoire et une activité de prolongement à l activité Pipetez, chargez et observez! proposée aux élèves du 3 e, 4 e et 5 e secondaire en complément de la visite de

Plus en détail

10a: La PCR (locus D1S80)

10a: La PCR (locus D1S80) 10a: La PCR (locus D1S80) Pour des raisons techniques, ce protocole n'est plus utilisé. Il a été remplacé par le protocole "PCR locus PV92" ainsi que le nouveau protocole "PCR sensibilité au PTC". Il reste

Plus en détail

BCPST-Véto 1 Mercredi 2 mai 2007 - Devoir n 8 Durée 3h30 Épreuve de type B (partielle) : Étude de documents - (durée conseillée 2h15) sur 50

BCPST-Véto 1 Mercredi 2 mai 2007 - Devoir n 8 Durée 3h30 Épreuve de type B (partielle) : Étude de documents - (durée conseillée 2h15) sur 50 BCPST-Véto 1 Mercredi 2 mai 2007 - Devoir n 8 Durée 3h30 Épreuve de type B (partielle) : Étude de documents - (durée conseillée 2h15) sur 50 Génomes eucaryotes : organisation et conservation Exploitez

Plus en détail

LA P.C.R. Polymerase Chain Reaction

LA P.C.R. Polymerase Chain Reaction Licence d Informatique Année 2001-2002 Option: Introduction à la biologie moléculaire "chercher une aiguille dans une meule de foin"? LA P.C.R. Polymerase Chain Reaction Chercher à repérer un gène particulier

Plus en détail

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes.

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Epigénétique Introduction «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Deux périodes successives récentes dans l étude des génomes

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2015 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Lundi 22 juin 2015 Coefficient de la sous-épreuve

Plus en détail

Support de cours de Biologie Moléculaire 2 LF Planche 1 : carte de restriction du plasmide pbr322

Support de cours de Biologie Moléculaire 2 LF Planche 1 : carte de restriction du plasmide pbr322 Support de cours de Biologie Moléculaire 2 LF3 2016-2017 Planche 1 : carte de restriction du plasmide pbr322 1 Planche 1 : carte de restriction du plasmide pbr322 Planche 2 : carte de restriction du plasmide

Plus en détail

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES.

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES. REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES. Modification épigénétiques : viennent s ajouter à la séquence nucléotidique. La séquence nucléotidique est transmise intacte de la cellule mère à la cellule fille.

Plus en détail

Techniques moléculaires non morphologiques. Dr S Poglio Année 2015-2016

Techniques moléculaires non morphologiques. Dr S Poglio Année 2015-2016 Techniques moléculaires non morphologiques Dr S Poglio Année 2015-2016 Généralités Techniques d Analyse : -Au niveau Tissulaire : IHC, macroscopie -Au niveau Cellulaire : FISH, culture, microscopie, cytométrie

Plus en détail

KIT PRINCIPE DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits soit 40 dépôts d ADN) MATERIEL NECESSAIRE

KIT PRINCIPE DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits soit 40 dépôts d ADN) MATERIEL NECESSAIRE : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT PRINCIPE DE LA PCR Ref: PCR A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker les articles

Plus en détail

S 4B0602: Biologie Moléculaire pour les Biotechnologies

S 4B0602: Biologie Moléculaire pour les Biotechnologies S 4B0602: Biologie Moléculaire pour les Biotechnologies 16h TP: Sexage de viande bovine Production d une protéine recombinante, la TAQ ADN Polymérase. 12h CM: Empreintes génétiques Détection d OGM Construction

Plus en détail

Diagnostic prénatal des maladies génétiques

Diagnostic prénatal des maladies génétiques Diagnostic prénatal des maladies génétiques Collège National des Enseignants et Praticiens de Génétique Médicale C. Coutton, V. Satre, F. Amblard et F. Devillard Date de création du document 2010-2011

Plus en détail

METHODOLOGIE. Southern, Northern,, Western, PCR,Séquence.

METHODOLOGIE. Southern, Northern,, Western, PCR,Séquence. METHODOLOGIE Southern, Northern,, Western, PCR,Séquence. Les grandes étapes * Transciptase Reverse : 1970 (Temin et Baltimore) * Enzymes de Restriction : 1970 (Smith et Nathan) * Vecteurs recombinants

Plus en détail

LES ACIDES NUCLÉIQUES. - Donner la formule développée d'un nucléotide triphosphate. - Quel est l'état d'ionisation des groupements phosphate à ph 7?

LES ACIDES NUCLÉIQUES. - Donner la formule développée d'un nucléotide triphosphate. - Quel est l'état d'ionisation des groupements phosphate à ph 7? LES CIDES UCLÉIQUES BSES ÉTÉRCYCLIQUES ET UCLÉTIDES 30 Bases hétérocycliques - Ecrire les formules développées des noyaux puriques et pyrimidiques. - Donner les formules des 5 bases nucléiques usuelles

Plus en détail

Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre

Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre Épreuve obligatoire série S Partie 1 (5 points) Thème 1-: Expression, stabilité, variation du patrimoine génétique. Sujet : On cherche à montrer,

Plus en détail

III. LA CYTOMETRIE DE FLUX III.1. DEFINITION

III. LA CYTOMETRIE DE FLUX III.1. DEFINITION III. LA CYTOMETRIE DE FLUX III.1. DEFINITION La cytométrie en flux décrit une technique d analyse de routine des cellules ou particules biologiques en suspension qui traversent une cellule de mesure les

Plus en détail

TD Révision BIO57. Connaissance et Technique du gène

TD Révision BIO57. Connaissance et Technique du gène TD Révision BIO57 Connaissance et Technique du gène Novembre 2007 Cécile BAUDOT cecile.baudot@medecine.univ-mrs.fr INSERM 910 «Génétique Médicale et Génomique Fonctionnelle» Maladies Neuromusculaires Le

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHLGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialités : - Biotechnologies - Sciences physiques et chimiques en laboratoire SESSI 2014 Sous-épreuve écrite de Chimie biochimie

Plus en détail

TD de Biologie Moléculaire (hybridation 1)

TD de Biologie Moléculaire (hybridation 1) UE BIO12 TD (hybridation 1) Année 2007-2008 Corinne MAUREL-ZAFFRAN L2 SV TD de Biologie Moléculaire (hybridation 1) RAPPEL DE QUELQUES NOTIONS SUR L HYBRIDATION Beaucoup de méthodes de biologie moléculaire

Plus en détail

Chapitre 7 : IMMUNOLOGIE

Chapitre 7 : IMMUNOLOGIE Chapitre 7 : IMMUNOLOGIE (*) Introduction Définition : SYSTEME IMMUNITAIRE (SI) : C est un ensemble d organes, de cellules et de tissus dont la fonction est la défense du corps humain, c est à dire le

Plus en détail

Digestion par les enzymes SalI et EcoRV. Digestion par les enzymes XhoI et SmaI

Digestion par les enzymes SalI et EcoRV. Digestion par les enzymes XhoI et SmaI 2 Digestion par les enzymes SalI et EcoRV Digestion par les enzymes XhoI et SmaI Klenow: sous-unité de l ADN Polymérase I d E. coli possédant une activité ADN polymérase 5-3 et une activité exonucléasique

Plus en détail

ANNATUT. [Année ] Qcm issus des Tutorats. Correction détaillée

ANNATUT. [Année ] Qcm issus des Tutorats. Correction détaillée ANNATUT [Année 2012-2013] Qcm issus des Tutorats Correction détaillée SOMMAIRE 1. QCM Mixtes... 3 Correction :... 6 Le tutorat est gratuit. Toute reproduction ou vente sont interdites. Page 2 sur 7 2011

Plus en détail

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 7 semaine 9

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 7 semaine 9 Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 7 semaine 9 Electron micrograph of transcription Exercice n 21 : transcription in vitro RNA polymerase/transcription and DNA polymerase/replication RNA pol DNA pol

Plus en détail

AVANT PROPOS. Il faut aussi bien connaître les méthodes de l embryologie moléculaire et savoir les utiliser.

AVANT PROPOS. Il faut aussi bien connaître les méthodes de l embryologie moléculaire et savoir les utiliser. AVERTISSEMENT Au fil de l ouvrage, les termes ou les notions importantes développés dans le livre de cours Bases cellulaires et moléculaires du développement (Ellipses, 2007), sont notés (I) ou (I, p.x).

Plus en détail

FICHES REVISION UE 2

FICHES REVISION UE 2 FICHES REVISION UE 2 «Ce document est la propriété du TAM. Toute autorisation totale ou partielle sans son autorisation sera passible de poursuites selon les articles. L. 335-2 et 335-3 du Code de la Propriété

Plus en détail

V- Purification des Protéines

V- Purification des Protéines V- Purification des Protéines = séparation des autres constituants de la cellule Protéine assez enrichie pour que tout contaminant puisse être tenu comme valeur négligeable : «raisonnement pure» Plusieurs

Plus en détail

ANNEXE V ISOLEMENT ET CARACTÉRISATION DES TÉLOMÈRES

ANNEXE V ISOLEMENT ET CARACTÉRISATION DES TÉLOMÈRES ANNEXE V ISOLEMENT ET CARACTÉRISATION DES TÉLOMÈRES Une cellule humaine contient environ 6 pg d ADN, soit ± 6 x 10 9 pb**, réparti entre 46 chromosomes. Pour étudier la structure des télomères, et notamment

Plus en détail

Purification des acides nucléiques Centrifugation en gradient de saccharose Centrifugation en gradient de densité (ClCs2)

Purification des acides nucléiques Centrifugation en gradient de saccharose Centrifugation en gradient de densité (ClCs2) Les techniques de la biologie moléculaire Préparation des acides nucléiques Isolement des noyaux La centrifugation Purification des acides nucléiques Centrifugation en gradient de saccharose Centrifugation

Plus en détail

Analyses de protéines dans la levure

Analyses de protéines dans la levure Analyses de protéines dans la levure Romain Laverrière, Noé Mage, Elias Laudato, Samuel Joseph Introduction Le but de ce travail pratique est la détermination de la concentration d une sorte de protéine,

Plus en détail

Quelques caractéristiques des microsatellites : définition, densité et structure. P. Jarne CEFE - Montpellier

Quelques caractéristiques des microsatellites : définition, densité et structure. P. Jarne CEFE - Montpellier Quelques caractéristiques des microsatellites : définition, densité et structure P. Jarne CEFE - Montpellier Buts * Définitions * Méthodes d études de la distribution * Qques résultats : distribution dans

Plus en détail

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium DS Chapitre 3 : L ADN, support de l information génétique Partie 1 : Restitution des connaissances. 1/ Définir : gène, mutation 2/ Citer le nom de la «brique» de base de la molécule d ADN. Représenter

Plus en détail

VI. L APPORT DES MARQUEURS MOLECULAIRES. A. Définitions

VI. L APPORT DES MARQUEURS MOLECULAIRES. A. Définitions VI. L APPORT DES MARQUEURS MOLECULAIRES Comme nous l avons vu précédemment, l étude des caractères quantitatifs est fondée sur l analyse statistique des performances mesurées des individus. Il en est de

Plus en détail

DEVOIR A LA MAISON. BMGG (temps recommandé : 2H00)

DEVOIR A LA MAISON. BMGG (temps recommandé : 2H00) Pour jeudi 12/02/2014 DEVOIR A LA MAISON BMGG (temps recommandé : 2H00) Calculatrice non autorisée Dictionnaire anglais/français autorisé. Clonage et PCR En 1983, Kary Mullis conçut l'idée de la réaction

Plus en détail

Les propriétés physicochimiques de l ADN Structure des génomes La chromatine

Les propriétés physicochimiques de l ADN Structure des génomes La chromatine Cours de Biologie Moléculaire L2S3 Structure de l ADN Organisation des génomes 2ème cours (1h30) Les propriétés physicochimiques de l ADN Structure des génomes La chromatine L ADN est chargé négativement

Plus en détail

De la biologie molécualire à la génomique

De la biologie molécualire à la génomique De la biologie molécualire à la génomique Pierre Neuvial École Nationale de la Statistique et de l Administration Économique Méthodes statistiques pour la biologie Plan du cours 1 Introduction à la biologie

Plus en détail

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype.

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Les maladies génétiques comme la drépanocytose ou l'albinisme sont liées à des modifications du génotype des individus

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Institut Paul Lambin Bachelier en chimie Intitulé Biotechnologie 2 C2120 Cycle 1 Bloc 2 Quadrimestre 2 Pondération 1 Nombre de crédits 5 Nombre

Plus en détail

I. Histoire de la biologie moléculaire (Q1 à Q5)

I. Histoire de la biologie moléculaire (Q1 à Q5) I. Histoire de la biologie moléculaire (Q1 à Q5) Q1. Concernant les premières lois sur l hérédité : Elles ont été établies grâce à des expériences menées sur la drosophile (Drosophila melanogaster). Elles

Plus en détail

3. Biotechnologie de l ADN

3. Biotechnologie de l ADN 3. Biotechnologie de l ADN 3.1. Technologie de l ADN recombinant 3.1.1. Isolation d ADN et d ARN 3.1.2. Fragmentation de l ADN (les Endonucléases) 3.1.3. Analyse d ADN sur d agarose et d acrylamide 3.1.4.

Plus en détail

ED Biologie moléculaire. E. Turpin J. Lehmann-Che 5-6 novembre 2007

ED Biologie moléculaire. E. Turpin J. Lehmann-Che 5-6 novembre 2007 ED Biologie moléculaire E. Turpin J. Lehmann-Che 5-6 novembre 2007 PCR 1983: Kary Mullis Amplification in vitro par une méthode enzymatique d'un fragmentd'adn en présence de deux oligonucléotides spécifiques

Plus en détail

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin.

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin. INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I La transfection Responsable : Valérie Chopin LBH semestre 6 Faculté des Sciences Laboratoire de Physiologie Cellulaire et

Plus en détail

ENS de Lyon. Epreuve de Biologie-Biochimie

ENS de Lyon. Epreuve de Biologie-Biochimie Session 2014 Filière : 2 ème concours ENS de Lyon Epreuve de Biologie-Biochimie Durée : 3 heures Ce livret comprend 12 pages numérotées de 1 à 12 Cette épreuve comporte 2 parties dont les thématiques sont

Plus en détail

Exercice 1. 1) Identifier les bases présentes dans les structures suivantes : A = adénosine et guanine, B = uracile, C = cytosine, D = thymine

Exercice 1. 1) Identifier les bases présentes dans les structures suivantes : A = adénosine et guanine, B = uracile, C = cytosine, D = thymine Exercice 1 1) Identifier les bases présentes dans les structures suivantes : A = adénosine et guanine, B = uracile, C = cytosine, D = thymine 2) Parmi ces bases, lesquelles : a) contiennent du ribose.

Plus en détail

Méthodes d études. Chapitre 8 : Professeur Joël LUNARDI. UE1 : Biochimie Biologie moléculaire

Méthodes d études. Chapitre 8 : Professeur Joël LUNARDI. UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Chapitre 8 : UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Méthodes d études Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 8. 8. Méthodes

Plus en détail