de l amont agricole à l aval industriel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "de l amont agricole à l aval industriel"

Transcription

1 Un groupe organisé en filières de l amont agricole à l aval industriel Génétique et Santé Animale Porcs Tourteaux Eleveurs Transformation des productions animales Volailles - Biotechnologies - Semences -Phytos - Autres intrants et services Producteurs agricoles Collecte des graines oleoprotéagineuses Banque de développement Pôle animal, Glon Pôle végétal Trituration Huile Chimie renouvelable Nutrition Animale Alimentaire Energie Œuf pôle animal Glon, acteur agro-industriel, de la nutrition animale à l alimentation humaine Agriculteurs Filières du pôle animal 1

2 En chiffres Investissements industriels 117 Millions d Des marques phares Une présence sur 4 continents et dans 22 pays grâce à des implantations et des alliances Chiffre d affaires 75 7,3 Milliards d N 1 Millions 1 d de nouveaux (+12%) engagements pris par la banque de développement 75% 25% par le Pôle végétal par le Pôle animal Glon collaborateurs dont en France N 1 français - du biodiesel (Diester Industrie) - de la trituration ti (Saipol) - de l huile alimentaires (Lesieur) - de la nutrition animale (Sanders) Chiffres consolidés de

3 Des domaines d activités complémentaires 3

4 CYBELIA Marketing QB Décembree 2013

5 Marché Mondial Marché Européen Marché France Top 10 des principaux pays producteurs d aliments composés Monde 954 millions de T Europe 152 millions de T (16%) France 21 millions de T (2.2%) QB Décembre e 2013 CYBEL LIA Marketing Global feed market 2012

6 Marché Mondial Marché Européen Marché France Répartition des tonnages par espèces en 2012 dans le monde e 2013 LIA Marketing QB Décembre CYBEL Global feed market 2012

7 Marché Mondial Marché Européen Marché France Répartition des tonnages par espèces en 2012 dans le monde e 2013 LIA Marketing QB Décembre CYBEL Global feed market 2012

8 Marché Mondial Marché Européen Marché France Evolution de la production d aliments composés dans l UE TOTAL UE TCAM* +0.71% QB Décembre e 2013 CYBEL LIA Marketing Global feed market 2012 *TCAM = taux de croissance annuel moyen

9 re 2013 Club De emeter Mission d ét tudes Danem mark All lemagne Septembr Les principaux fabricants d aliments daliments du bétail en France Source : FranceAgriMer d après entreprises (risque de double compte pour Triskalia-Terrena-Nutrea, LDC estimations) 9

10 Marché Mondial Marché Européen Marché France Evolution des tonnages aliments composés par pays Allemagne France Italie PAYS BAS Belgique UK IRELAND QB Décembre e 2013 DANEMARK Espagne Portugal PAYS ALLEMAGNE FRANCE ITALIE PAYS BAS TCAM sur 8 ans 1.71% 0.67% 0.2% 0.71% Part des tonnages du pays sur total UE en % 13.8% 9.5% 9% CYBEL LIA Marketing Source : FEFAC 2013

11 Marché Mondial Marché Européen Marché France 1990 à 2012 Evolution du tonnage TOTAL en France e 2013 LIA Marketing QB Décembre CYBEL Source : LES MARCHES 2013

12 Marché Mondial Marché Européen Marché France ZOOM de 2006 à TOTAL France Evolution du tonnage TOTAL en France TCAM* 0.67% QB Décembre e 2013 CYBEL LIA Marketing Global feed market 2012 *TCAM = taux de croissance annuel moyen source : SNIA

13 Marché Mondial Marché Européen synthèse Marché France MONDE Un marché mondial de 954 Millions de tonnes N 1 : Chine N 2 : USA N 3 : BRESIL Tendance à la hausse : (volaille +10% / 2011 ; porc +8% / 2011 ; ruminant +13% / 2011 ) EURO OPE FRA ANCE Un marché européen de 152 Millions de tonnes N 1 : Allemagne N 2 : France N 3 : Italie Taux de croissance annuel moyen de +0.7% entre 2004 et 2012 Un marché Français de 21 Millions de tonnes 41% volaille 26% porcs 24% ruminant (28% avec MASH) Taux de croissance annuel moyen de 0.67% entre 2006 et 2012 QB Décembre e 2013 CYBEL LIA Marketing

14 Volaille: la France en retrait Volaille INDICE F D PI NL + B IT EU

15 France>Allemagne France<Allemagne Balance commerciale entre la France et l Allemagne pour le secteur des viandes Source : FranceAgriMer d après douanes françaises 15 Club Demeter Mission d études Danemark All lemagne Septembr re 2013

16

17 Structures d élevage et outils industriels en Europe

18 re 2013 Club De emeter Mission d ét tudes Danem mark All lemagne Septembr Coût de la main-d œuvre dœuvre dans les abattoirs européens Source : FranceAgriMer d après IFIP (donnnées ) 18

19 Club De emeter Mission d ét tudes Danem mark All lemagne Septembr re 2013 Comparaison Coût de production du poulet standard en 2012 Coût du vif/coût sortie Pays-Bas Allemagne France ind. Coût de l aliment ( /t) Poussin ( /100 pièces) 31,1 32,7 31,0 Poids vif (g) IC (g/j) 1,67 1,68 1,80 Coût sortie élevage ( /kg vif) 0,810 0,842 0,881 Coût sortie élevage ( /kg mort) 1,16 1,20 1,26 Coût d abattage ( /kg mort) 0,30 0,30 0,40 Coût total t ( /kg mort) 146 1, , ,66 Source : ITAVI e-tema d après ITAVI et LEI (données non publiées) 19

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 8 bis du 26 octobre 2007 C2007-79 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 26 juillet

Plus en détail

bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans

bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans Fiches techniques 235 bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans 236 Demeter 2012 La filière bovine française

Plus en détail

Un regard sur l Europe

Un regard sur l Europe Les évolutions de la production porcine en Europe du Nord Nom Date Bert van Meer 29 Avril 2010 AG Marché du Porc Breton Index Un regard sur l Europe L Allemagne: Centre de l Europe Porcine Le Danemark

Plus en détail

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION LA POMME DE TERRE LE PRODUIT La pomme de terre est la quatrième culture vivrière du monde après le blé, le riz et le mais. Elle occupe une place importante dans les régimes alimentaires de plusieurs pays

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA Note de Conjoncture N 66 Page 1 Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants Effectifs IAA 540 000 530 000 520 000 510 000 500 000 490 000 480 000 Source : Acoss, calculs ANIA

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. BAISSE DU COURS DES CEREALES ET

Plus en détail

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014 L essentiel de la filière viande bovine française 2014 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation CHEPTEL Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n

Plus en détail

Enjeux et perspectives des industries agroalimentaires face à la volatilité du prix des matières premières. Janvier 2013

Enjeux et perspectives des industries agroalimentaires face à la volatilité du prix des matières premières. Janvier 2013 Enjeux et perspectives des industries agroalimentaires face à la volatilité du prix des matières premières Janvier 2013 Contexte et objectif Contexte Les industries agroalimentaires sont un secteur essentiel

Plus en détail

Présentation de la filière allemande. SNA le 18 octobre 2013

Présentation de la filière allemande. SNA le 18 octobre 2013 Présentation de la filière allemande SNA le 18 octobre 2013 Ordre du jour 1. L Allemagne au sein de l UE 2. L abattage 3. L accouvage 4. La production de poulets de chair 5. Le bien-être animal 6. Stratégie

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES DES OEUFS ET DES PRODUITS D OEUFS

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES DES OEUFS ET DES PRODUITS D OEUFS SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES DES OEUFS ET DES PRODUITS D OEUFS 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1. BAISSE DU

Plus en détail

Chapitre 15: ELEVAGE ET PECHE

Chapitre 15: ELEVAGE ET PECHE Chapitre 15: ELEVAGE ET PECHE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 216 II. LISTE DES TABLEAUX... 216 III. PRESENTATION... 217 IV. METHODOLOGIE... 217 V. SOURCES DE DOCUMENTATION... 217 Chapitre 15 : Elevage

Plus en détail

INDUSTRIE DES MATIERES PLASTIQUES ET DU CAOUTCHOUC EN BELGIQUE

INDUSTRIE DES MATIERES PLASTIQUES ET DU CAOUTCHOUC EN BELGIQUE INDUSTRIE DES MATIERES PLASTIQUES ET DU CAOUTCHOUC EN BELGIQUE RAPPORT ANNUEL ECONOMIQUE 26 Een gemeenschappelijke koepelstructuur van Agoria en essencia Une structure coupole commune de Agoria et essenscia

Plus en détail

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013,

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013, Points 7 forts BILAN 213 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE 213, DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE La balance commerciale de la Polynésie française continue

Plus en détail

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE QUÉBEC

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE QUÉBEC PROFIL SECTORIEL Fabrication des aliments pour animaux TRANSFORMATION ALIMENTAIRE QUÉBEC un réseau à la portée des entreprises Avril 2009 Profil sectoriel Fabrication des aliments pour animaux Faits saillants

Plus en détail

«Les marchés s des biocarburants» Quels impacts sur les marchés des matières premières agricoles? Quelles perspectives pour demain? VALBIOM : 3 éme Table Ronde Hélène MORIN 1 Plan de l interventionl Production

Plus en détail

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013 L essentiel de la filière viande bovine française 2013 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n 1249/2008

Plus en détail

DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE

DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE Roinsard Antoine 1, Barbara Früh 2, Bernhard Schlatter 2 1 Institut Technique de l Agriculture Biologique, 9 rue André Brouard, 49105, Angers Cedex

Plus en détail

Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59

Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59 Filière porcine cheptel / abattages / consommation / échanges. / /Europe/Monde Les cahiers de AgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59 > Filière porcine Cheptel porcin en en 29 La production porcine

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

«Les stratégies d exportation pour la filière Porc en Allemagne»

«Les stratégies d exportation pour la filière Porc en Allemagne» Réunion Preview Eurotier 2016 8 décembre 2015, Rennes «Les stratégies d exportation pour la filière Porc en Allemagne» Expert de marché de la Chambre d'agriculture de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie - Produit

Plus en détail

Commission européenne/agricultural Markets Task force

Commission européenne/agricultural Markets Task force Commission européenne/agricultural Markets Task force La contractualisation dans les filières animales en France 24 mai Bruxelles Thèmes abordés Les particularités des produits animaux Des filières sous

Plus en détail

Les groupements de producteurs de porcs en France : une organisation originale. Dr. Christine ROGUET Pôle Economie IFIP institut du porc

Les groupements de producteurs de porcs en France : une organisation originale. Dr. Christine ROGUET Pôle Economie IFIP institut du porc Les groupements de producteurs de porcs en France : une organisation originale Dr. Christine ROGUET Pôle Economie IFIP institut du porc Plan de la présentation Organisation générale de la filière porcine

Plus en détail

L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes

L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes Centraliens entrepreneurs Jeudi 10 février 2011 Annie GEAY, directrice de l évaluation et des études

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Neuchâtel, 2005 Doctorats Les nouveaux docteurs en sciences exactes et naturelles et sciences techniques représentent des ressources humaines hautement

Plus en détail

chocolat 2013 1. ZOOM SUR LA CONSOMMATION ALIMENTAIRE

chocolat 2013 1. ZOOM SUR LA CONSOMMATION ALIMENTAIRE étude de marché par le Syndicat du Chocolat Florence Pradier du Syndicat du Chocolat Alliance 7 est venue présenter, lors des dernières Assises des Chocolatiers Confiseurs de France, une étude sur la France

Plus en détail

Année de référence **** : 2005 Premières données disponibles : Décembre 2004

Année de référence **** : 2005 Premières données disponibles : Décembre 2004 INDICES DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUSTRIE FRANÇAISE POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS BRANCHE : MACHINES ET ÉQUIPEMENTS DE BUREAU (À L EXCLUSION DES ORDINATEURS ET ÉQUIPEMENTS CPF rév. 2 * : 28.23 / CPF rév.

Plus en détail

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Comité Lait de vache Situation des marchés 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Lait biologique Une collecte toujours dynamique malgré des prix payés au producteur en repli 2 La collecte de lait bio

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE L INNOVATION

TABLEAU DE BORD DE L INNOVATION République Tunisienne Ministère de l Industrie et de la Technologie Direction Générale de l Innovation et du Développement Technologique TABLEAU DE BORD DE L INNOVATION ET DU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

Quelles perspectives pour la production laitière en France et dans l UE? Vincent Chatellier INRA-LERECO, Nantes

Quelles perspectives pour la production laitière en France et dans l UE? Vincent Chatellier INRA-LERECO, Nantes Quelles perspectives pour la production laitière en France et dans l UE? Vincent Chatellier INRA-LERECO, Nantes Image Le cours mondial du beurre et de la poudre de lait Les facteurs explicatifs de la

Plus en détail

Turquie. Filière bovine française : Ouverture des frontières turques, une réalité durable? sous quelle forme? pour quels produits?

Turquie. Filière bovine française : Ouverture des frontières turques, une réalité durable? sous quelle forme? pour quels produits? Filière bovine française : Ouverture des frontières turques, une réalité durable? sous quelle forme? pour quels produits? M. Hamza BOZADA Chef de secteur Agriculture Affaires européennes et multilatérales

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges. Filière Porc Jambon SOURCES DES DONNÉES, MÉTHODES DE TRAITEMENT, LIMITES DES RÉSULTATS.

Observatoire des prix et des marges. Filière Porc Jambon SOURCES DES DONNÉES, MÉTHODES DE TRAITEMENT, LIMITES DES RÉSULTATS. Sommaire Définitions Les circuits Les données de prix utilisées Retraitements Limites 1 Prix au stade production Définitions - prix perçu par le producteur agricole, s applique au kg de carcasse ; - acheteur

Plus en détail

AVICULTURE MONDIALE PRODUCTION TRANSFORMATION COMMERCIALISATION

AVICULTURE MONDIALE PRODUCTION TRANSFORMATION COMMERCIALISATION AVICULTURE MONDIALE PRODUCTION TRANSFORMATION COMMERCIALISATION CONTEXT ECONOMIQUE O M C: G A T T Barrières tarifaires, barrières non tarifaires subventionnements, restitutions contingentement P A C (Europe)

Plus en détail

137, rue de l Université 75007 PARIS

137, rue de l Université 75007 PARIS 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE FEBEA FEB_07_1394_Logo_pant 14/12/2007 Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com ÉQUIVALENCE PANTONES PANTONE Warm Gray

Plus en détail

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 embre 2012 Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 7 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 98 Paris La Défense cedex - Tél. 47 7 6 6 - Fax 47 7 6 8 Coe-Rexecode - 9 avenue

Plus en détail

La Bio en France : repères

La Bio en France : repères La Bio en France : repères Plus d un million d hectares engagés en bio fin 25 467 producteurs engagés en bio en et plus de 26 211 au 30 juin 2014 12 577 transformateurs, distributeurs et importateurs Evolution

Plus en détail

EFOWM Workshop Citoyenneté sociale et économique: quelle égalité de traitement dans une Europe en crise?

EFOWM Workshop Citoyenneté sociale et économique: quelle égalité de traitement dans une Europe en crise? EFOWM Workshop Citoyenneté sociale et économique: quelle égalité de traitement dans une Europe en crise? Comment la crise économique pèse-t-elle sur les politiques sociales et économiques? Valentina Caimi,

Plus en détail

AGENDA > 19 avril 2011 : Comité Bois & plants

AGENDA > 19 avril 2011 : Comité Bois & plants numéro 21 / 7 avril 211 / OCM promotion pays tiers Nouvel appel à propositions Les membres du Conseil spécialisé de la filière viticole ont donné un avis favorable, le 23 mars dernier, sur un projet de

Plus en détail

Sortie des quotas en Europe (du Nord): des stratégies nationales divergentes, des trajectoires différentes

Sortie des quotas en Europe (du Nord): des stratégies nationales divergentes, des trajectoires différentes Sortie des quotas en Europe (du Nord): des stratégies nationales divergentes, des trajectoires différentes Investissements et productivité du travail Christophe Perrot département Economie de l Institut

Plus en détail

Coordination verticale : démystifier les concepts pour mieux comprendre les phénomènes en cours au Québec et ailleurs.

Coordination verticale : démystifier les concepts pour mieux comprendre les phénomènes en cours au Québec et ailleurs. Coordination verticale : démystifier les concepts pour mieux comprendre les phénomènes en cours au Québec et ailleurs Annie Royer Professeure Département d économie agroalimentaire et des sciences de la

Plus en détail

Etat des lieux et diagnostic de compétitivité de la filière volaille de chair. Pascale Magdelaine ITAVI

Etat des lieux et diagnostic de compétitivité de la filière volaille de chair. Pascale Magdelaine ITAVI Etat des lieux et diagnostic de compétitivité de la filière volaille de chair Pascale Magdelaine ITAVI Colloque «Compétitivité des filières animales françaises» Paris - 10 décembre 2013 MT Dynamisme de

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

LES CONTRATS EN AVICULTURE. Comité Volailles FranceAgriMer, 31 janvier 2013 1

LES CONTRATS EN AVICULTURE. Comité Volailles FranceAgriMer, 31 janvier 2013 1 LES CONTRATS EN AVICULTURE Comité Volailles FranceAgriMer, 31 janvier 2013 1 CONTEXTE, OBJECTIFS ET MÉTHODE Comité Volailles FranceAgriMer, 31 janvier 2013 2 CONTEXTE Déficit de compétitivité français

Plus en détail

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange Sous thème 1.2 : La dimension internationale de l échange Chapitre 4 : L ouverture des économies Problématique(s) du sous thème : Les conséquences

Plus en détail

La crise mondiale des revenus agricoles

La crise mondiale des revenus agricoles Le marché a perdu la clé des champs André D Beaudoin Secrétaire Général UPA DI La crise mondiale des revenus agricoles Forum Souveraineté alimentaire Niamey/ novembre 2006 Depuis plus de quatre décennies:

Plus en détail

LES CHIFFRES DU BIO 2013. PU4524fr01 (10/06/2014) RAPPORT juin 2014 Conférence de presse Semaine BIO

LES CHIFFRES DU BIO 2013. PU4524fr01 (10/06/2014) RAPPORT juin 2014 Conférence de presse Semaine BIO PU4524fr01 (10/06/2014) RAPPORT juin 2014 Conférence de presse Semaine BIO LES CHIFFRES DU BIO 2013 Biowallonie asbl Avenue Comte de Smet de Nayer, 14 5000 Namur 081/281.010 info@biowallonie.be www.biowallonie.be

Plus en détail

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois *

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * Dans 50 ans, le secteur agricole restera stratégique même dans nos pays développés et il faudra toujours autant de

Plus en détail

Vision stratégique pour le positionnement des produits Halal marocains à l export. Mardi 1 er Décembre 2015

Vision stratégique pour le positionnement des produits Halal marocains à l export. Mardi 1 er Décembre 2015 Vision stratégique pour le positionnement des produits Halal marocains à l export Mardi 1 er Décembre 2015 PLAN DE LA PRESENTATION 1 Contexte général 2 Vision stratégique pour le positionnement des produits

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Bilan des défaillances d entreprises en France Euler Hermes France

Bilan des défaillances d entreprises en France Euler Hermes France Bilan des défaillances d entreprises en France Euler Hermes France Paris / Novembre 2014 En France, les défaillances atteignent un nouveau niveau historique (63 400) : elles augmenteront de +1% en 2014

Plus en détail

Fiches marché du livre

Fiches marché du livre Département économie du SNE - Gabriel Zafrani Fiches marché du livre Février 2014 0 Département économie du SNE - Gabriel Zafrani Sommaire Fiche 1 L'Edition en France en 2012 - SNE Fiche 2 Le marché du

Plus en détail

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUSTRIE FRANÇAISE POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS BRANCHE : EMBALLAGES EN MATIERES PLASTIQUES

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUSTRIE FRANÇAISE POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS BRANCHE : EMBALLAGES EN MATIERES PLASTIQUES INDICES DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUSTRIE FRANÇAISE POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS CPF rév. 2 * : 22.22 / CPF rév. 1 : 25.22 Année de base ** : 2003 Périodicité : Mensuelle Année de référence *** : 2005 Premières

Plus en détail

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse :

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 6 novembre 2008 GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre du 3 ème trimestre 2008 en hausse : globale : +13,5% organique : +5,5% 3 ème Trimestre

Plus en détail

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives > Les synthèses de FranceAgriMer février 2011 numéro5 ÉLEVAGE / VIANDES CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

Structures et organisation des filières poulet de chair en Europe

Structures et organisation des filières poulet de chair en Europe Structures et organisation des filières poulet de chair en Europe Analyse comparée des filières britannique, allemande, néerlandaise, espagnole et belge 1 AG du SNA, Paris, le 18 octobre 2013 Production

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Veille Médiatique 中 国 法 国 工 商 会 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRANÇAISE EN CHINE. Semaine 4 et 5/2014 (20 31 Janvier 2014)

Veille Médiatique 中 国 法 国 工 商 会 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRANÇAISE EN CHINE. Semaine 4 et 5/2014 (20 31 Janvier 2014) Chine - Rapport Veille Médiatique 中 国 法 国 工 商 会 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRANÇAISE EN CHINE Semaine 4 et 5/2014 (20 31 Janvier 2014) Publication : China Dairy Industry Association Date de publication

Plus en détail

SOMMAIRE 1 PANORAMA DU SECTEUR BRESILIEN DE L EMBALLAGE...

SOMMAIRE 1 PANORAMA DU SECTEUR BRESILIEN DE L EMBALLAGE... SOMMAIRE 1 PANORAMA DU SECTEUR BRESILIEN DE L EMBALLAGE... 9 1.1 PRESENTATION DE L INDUSTRIE BRESILIENNE DE L EMBALLAGE...9 1.1.1 Évolution de la production brésilienne d emballages...9 1.1.2 Production

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Le secteur: Marché utile Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Statistiques du tourisme : le suivi de la demande intérieure (SDT) L offre : suivi du parc et de la fréquentation des

Plus en détail

Campagne de pomme de terre 2009/2010 : production française en hausse et commerce extérieur plutôt favorable

Campagne de pomme de terre 2009/2010 : production française en hausse et commerce extérieur plutôt favorable Agreste Synthèses Grandes cultures Pomme de terre Juin 211 n 211/148 Pomme de terre - Juin 211 Grandes cultures Synthèses n 211/148 Campagne 29/21 : production française en hausse et commerce extérieur

Plus en détail

Ancrer les investisseurs étrangers dans le tissu économique local. L expérience de CzechInvest

Ancrer les investisseurs étrangers dans le tissu économique local. L expérience de CzechInvest Ancrer les investisseurs étrangers dans le tissu économique local L expérience de CzechInvest Eva Tomanová Chef de la section projets stratégiques 25. 3. 2009 SOMMAIRE 1. La République tchèque 2. CzechInvest

Plus en détail

Le c o m m e r c e d e d é ta i l

Le c o m m e r c e d e d é ta i l Le c o m m e r c e d e d é ta i l d a n s l Un i o n Eu r o p é e n n e Le commerce de détail regroupe toutes les entreprises dont l activité principale est la revente (sans transformation) de biens neufs

Plus en détail

INDUSTRIE DE LA VIANDE La restructuration du paysage français

INDUSTRIE DE LA VIANDE La restructuration du paysage français Industrie de la viande : la restructuration du paysage français 245 INDUSTRIE DE LA VIANDE La restructuration du paysage français par Monsieur Yves Trégaro Chef d Unité à FranceAgriMer 1 1 - Les idées

Plus en détail

Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin 2015. Montreuil

Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin 2015. Montreuil Comité Coproduits Situation des marchés (V e quartier) juin 21 Montreuil LE MARCHE DES PRODUITS TRIPIERS Production de produits tripiers tonnes Evolution sur mois 21/21 Abats de bovins : + 2,2 % Abats

Plus en détail

Compétitivité française : Quelques constats

Compétitivité française : Quelques constats Compétitivité française : Quelques constats Gilbert Cette Banque de France et Université d Aix-Marseille Gilbert Cette 1 Sommaire 1.1 Dégradation alarmante 1.2 Dégradation stoppée 1.3 En particulier vis-à-vis

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

L essentiel de la filière équine. française 2014

L essentiel de la filière équine. française 2014 L essentiel de la filière équine française 2014 Sommaire Cheptel Chiffres filière Système d élevage & Environnement Consommation Lexique / Vocabulaire Jeune cheval : cheval de moins de 24 mois Laiton :

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LA FILIÈRE LAIT

L OBSERVATOIRE LA FILIÈRE LAIT L Observatoire financier des Entreprises Agroalimentaires L OBSERVATOIRE Agriculture et Agroalimentaire, une affaire d experts 05 NOVEMBRE 2015 L Observatoire financier des entreprises agroalimentaires

Plus en détail

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU soutient l innovation et la croissance des PME Club Finance Innovation Présentation OSEO : le 28 mai 2009 Nathalie DELORME - Direction des Programmes

Plus en détail

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Source : Douanes françaises Commerce extérieur français des pommes de terre de conservation Une campagne dans la moyenne 1,76 million de pommes de terre françaises

Plus en détail

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Le Financement Automobile

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Le Financement Automobile Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Le Financement Automobile Étude de SOFINCO Octobre 2008 Le financement automobile Synthèse : «pas de vente automobile sans crédit» Très tôt, le crédit a

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 Dossier de presse septembre 2015 2 SOMMAIRE Merial, un leader mondial en santé animale Merial en chiffres Merial en France La santé animale au cœur des enjeux alimentaires

Plus en détail

Le transport routier. de marchandises en Europe. 3 èmes. du transport routier en Basse-Normandie. le 9 novembre 2006. èmes rencontres régionales

Le transport routier. de marchandises en Europe. 3 èmes. du transport routier en Basse-Normandie. le 9 novembre 2006. èmes rencontres régionales 3 èmes èmes rencontres régionales du transport routier en Basse-Normandie Le transport routier Sources statistiques : DRE BN - ORT DAEI SES de marchandises en Europe Service Prospective Aménagement Déplacements

Plus en détail

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2013 Les échanges, qui avaient nettement ralenti en 2012, se replient en 2013. Le recul des exportations (-1,3 %, après +3,1 %) est marqué pour certains biens intermédiaires,

Plus en détail

à la Consommation en Europe

à la Consommation en Europe Le Marché du Crédit à la Consommation en Europe Une étude SOFINCO Novembre 2007 Evry, le 29 novembre 2007 - Nicolas Pécourt 1 Le crédit à la consommation en Europe Périmètre Cette étude est un complément

Plus en détail

CONTRIBUER À NOURRIR LE MONDE

CONTRIBUER À NOURRIR LE MONDE CONTRIBUER À NOURRIR LE MONDE MISSION D UNE ORGANISATION PRESQUE CENTENAIRE! Présenté par : Gaétan Desroches, agr. Chef de la direction, La Coop fédérée Le 26 octobre, 2015 LIBRE-ÉCHANGE - PARTENARIAT

Plus en détail

Les résultats des élevages de porcs français en 2010

Les résultats des élevages de porcs français en 2010 Les résultats des élevages de porcs français en 10 L année 10 ne restera pas dans les annales. Similaire à 9, elle permet tout juste en moyenne d équilibrer le résultat des éleveurs. Il ne faut pas s y

Plus en détail

Les protéines en nutrition animale

Les protéines en nutrition animale Les protéines en nutrition animale Sources, origine, évolution Plan Qui sommes nous? Les coopératives de nutrition animale Principes de base de la nutrition animale Les principales matières protéiques

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L AGRICULTURE ET DE L ELEVAGE ET PROJET POUR CONFORTER ET REDEPLOYER LES DIFFERENTES FILIERES AGRICOLES A SAINT-MARTIN

DIAGNOSTIC DE L AGRICULTURE ET DE L ELEVAGE ET PROJET POUR CONFORTER ET REDEPLOYER LES DIFFERENTES FILIERES AGRICOLES A SAINT-MARTIN DIAGNOSTIC DE L AGRICULTURE ET DE L ELEVAGE ET PROJET POUR CONFORTER ET REDEPLOYER LES DIFFERENTES FILIERES AGRICOLES A SAINT-MARTIN SEPTEMBRE / NOVEMBRE 2011 AUDITEURS GROUPE AGENA : MAURICE LACROIX :

Plus en détail

Filières d élevage en Mayenne

Filières d élevage en Mayenne Filières d élevage en Mayenne Enjeux et leviers d actions D après une analyse comparée des facteurs de compétitivité France Allemagne. En Mayenne, les filières d élevage occupent une place économique et

Plus en détail

Dossier de presse LE GROUPE GLON PRESENTE SA FILIÈRE «GLON ŒUFS» QUI PRODUIT LA PLUS LARGE GAMME D ŒUFS COQUILLE ET D OVOPRODUITS

Dossier de presse LE GROUPE GLON PRESENTE SA FILIÈRE «GLON ŒUFS» QUI PRODUIT LA PLUS LARGE GAMME D ŒUFS COQUILLE ET D OVOPRODUITS Dossier de presse LE GROUPE GLON PRESENTE SA FILIÈRE «GLON ŒUFS» QUI PRODUIT LA PLUS LARGE GAMME D ŒUFS COQUILLE ET D OVOPRODUITS LE GROUPE GLON SOMMAIRE Fiche d identité du Groupe Glon p. 1 Le Groupe

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

De la. production. à la. consommation. France - Europe - Monde. Statistiques des Oléagineux & Protéagineux 2011-2012. www.prolea.

De la. production. à la. consommation. France - Europe - Monde. Statistiques des Oléagineux & Protéagineux 2011-2012. www.prolea. De la production à la consommation France - Europe - Monde Statistiques des Oléagineux & Protéagineux 2011-2012 OLÉAGINEUX FRANCE UE Graines oléagineuses Production, surfaces et rendements de graines oléagineuses...

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

www.elephant-vert.com 1

www.elephant-vert.com 1 www.elephant-vert.com 1 L AGRICULTURE FACE À DES DÉFIS INÉDITS 3 L Afrique au cœur d un carrefour stratégique 1. 2. 3. 4. 5. Défi sanitaire: 1 Africain sur 4 souffre encore de malnutrition. Dans les pays

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Année de référence : 2005 Premières données disponibles : janvier 1995

Année de référence : 2005 Premières données disponibles : janvier 1995 INDICES DE PRIX A LA PRODUCTION DANS L INDUSTRIE Production française vendue sur le marché français FICHE DE PRESENTATION C P F : 29.10 Année de base : 2007 Année de référence : 2005 Périodicité : Mensuelle

Plus en détail

La filière porcine française, une compétitivité à reconquérir

La filière porcine française, une compétitivité à reconquérir La revue scientifique Viandes & Produits Carnés Référence de l article : VPC-2014-30-6-3 Date de publication : 04 novembre 2014 www.viandesetproduitscarnes.com La filière porcine française, une compétitivité

Plus en détail

Une production dynamique depuis le début de l année

Une production dynamique depuis le début de l année 1 Contexte mondial 2 Une production dynamique depuis le début de l année Etats-Unis Production 2013 : 89,6 MT Production 12 mois 2013 :+0,7% (0,6 MT) 9 mois 2014 : +2,0% UE à 27 Production 2013 : 152 MT

Plus en détail

Keyrus - All rights reserved. ERIC COHEN Président -Directeur Général RÉSULTATS 2013. Présentation analystes. JOHANN TEMIM Directeur Financier

Keyrus - All rights reserved. ERIC COHEN Président -Directeur Général RÉSULTATS 2013. Présentation analystes. JOHANN TEMIM Directeur Financier Keyrus - All rights reserved RÉSULTATS 2013 Présentation analystes ERIC COHEN Président -Directeur Général JOHANN TEMIM Directeur Financier 1 Synthèse de l activité Activités Grands Comptes Consolidation

Plus en détail

Visuel d intro N 1 : DA Rapport annuel 2008. Ordre du jour. Faits marquants 1 er semestre 2008-2009

Visuel d intro N 1 : DA Rapport annuel 2008. Ordre du jour. Faits marquants 1 er semestre 2008-2009 Réunion Visuel d intro d information N 1 : 26.02.2009 DA Rapport annuel 2008 Ordre du jour Faits marquants 1 er semestre 2008-2009 Point sur la cession des activités produits de jardin Comptes semestriels

Plus en détail

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH NOTICE IMPORTANTE : En application de l article 236, 2 alinéa 5 de la loi de 20 juillet 2004 relative à certaines formes de gestion collective de portefeuilles d investissement,

Plus en détail

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Paris, le 14 août 2014 Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 Restauration Collective et Support Services (+9%) : progression

Plus en détail