Catherine Szaibrum Chiner et patiner de vieux meubles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catherine Szaibrum Chiner et patiner de vieux meubles"

Transcription

1 Catherine Szaibrum Chiner et patiner de vieux meubles Groupe Eyrolles, 2004, ISBN X

2 Eyrolles Pratique Première partie : Chiner Distinguer une bonne affaire d un «cachalot» et autre «nanar» Les grandes lignes des différents styles au fil du temps Le style gothique (de la moitié du XIV e à la moitié du XV e siècle) Le style Renaissance (de la fin du XV e à la fin du XVI e siècle) Le style Louis XIII (de la fin du XVI e à la moitié du XVII e siècle) Le style Louis XIV (de la fin du XVII e au début du XVIII e siècle) Le style Régence (début du XVIII e siècle) Le style Louis XV (1 re moitié du XVIII e siècle) Le style Louis XVI (2 e moitié du XVIII e siècle) Le style Directoire (fin du XVIII e siècle) Le style Empire (début du XIX e siècle) Le style Restauration (1 re partie du XIX e siècle) Le style Louis-Philippe (moitié du XIX e siècle) Le style Napoléon III (2 e moitié du XIX e siècle) Le style Art Nouveau (fin du XIX e siècle et début du XX e siècle) Les meubles à fuir Deuxième partie : Préparer et patiner de vieux meubles Chapitre 1 : Préparations et fournitures La préparation du chantier Les outils et les fournitures Pour le nettoyage Pour le démontage Pour le retrait des couches anciennes Pour la suppression des taches Pour le bouchage des fissures Pour les travaux divers Pour la couche d accrochage Tout sur les pinceaux Quelques mots sur les enduits Et les colles?

3 Chiner et patiner de vieux meubles 190 La préparation des meubles anciens ou abîmés Le nettoyage du bois Le nettoyage du rotin Le démontage du meuble La suppression des anciennes couches Le traitement du bois Le nettoyage et la réparation d un plateau en marbre Le ponçage intégral du meuble La création de la couche d accrochage La préparation d un meuble neuf Conseils de pros pour la réalisation de la peinture Bonne utilisation de la brosse Peinture d un tiroir et de son entourage Peinture d une porte Chapitre 2 : Patiner Qu est-ce que la patine? Et la couleur fut Les principaux mélanges de couleur Les couleurs principalement utilisées pour les meubles anciens Quelques idées d associations de couleurs Les fournitures pour la réalisation de la patine Les peintures Les pigments Les cires Où se procurer les fournitures? Remontage du meuble Les différentes méthodes de réalisation de la patine Patine de vieillissement Patine «Shabby Chic» Patine de style Gustavien Patine à la cire colorée, version Patine à la cire colorée, version Patine par superposition de différentes cires Patine à la peinture acrylique, version Patine à la peinture acrylique, version Patine de couleur par effet de transparence Eyrolles Pratique

4 Table des matières Eyrolles Pratique Patine à effet de matière avec de la peinture glycéro Patine à effet avec un glacis Patine à effet de matière avec le gesso Patine avec vernis, version Patine avec vernis, version Patine à la teinture à bois Céruse pour blanchir un meuble Mise en valeur d un relief par dorure, argenture ou cuivrage La dorure à la feuille d or La dorure, l argenture et le cuivrage à la cire Entretien d un meuble patiné Déménagement d un meuble patiné Annexes Bonnes adresses Les communautés Emmaüs Alsace - Lorraine Aquitaine Auvergne Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardennes Franche-Comté Haute Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Midi-Pyrénées Nord Pays de Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes - Côte d Azur Rhône-Alpes

5 Table des matières Les principaux marchés et brocantes Alsace Aquitaine Auvergne Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardennes Corse Franche-Comté Haute Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord Pays de Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes Les autres adresses pour acquérir un meuble Dépôt-vente Crédit municipal Vente des bonnes œuvres Quelques stages de patine Les artisans d art de France La vente par correspondance de meubles neufs Les conseils pour bien chiner Glossaire Bibliographie Dépôt légal : octobre 2003 Imprimé en Allemagne par Clausen & Bosse

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Pharmacies et Pharmaciens d Officine

Pharmacies et Pharmaciens d Officine s et s d Officine Ces professions sont également disponibles dans les D.O.M. - T.O.M. Source, Mise à jour Une équipe de plus de 60 personnes exclusivement dédiée aux mises à jour en temps réel de nos bases

Plus en détail

ARRETE. Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail

ARRETE. Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail ARRETE Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail NOR: SOCT0312105A version consolidée au 22 janvier 2008 Le ministre

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Sommaire interactif CHOISIR UNE FORMATION : LES FILIÈRES. A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle

Sommaire interactif CHOISIR UNE FORMATION : LES FILIÈRES. A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle Sommaire interactif Filière Véhicules particuliers Filière Véhicules industriels Filière Motocycles Filière Cycles CHOISIR UNE FORMATION

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

Les acteurs du bâtiment Les enjeux

Les acteurs du bâtiment Les enjeux Les acteurs du bâtiment Les enjeux Eric Hennion CETE de l'ouest 16/11/12 Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr Sommaire Les principaux acteurs

Plus en détail

siècle a commencé le 1 er janvier de l an

siècle a commencé le 1 er janvier de l an Qu est ce qu un siècle premier siècle (I ) commence le 1 er janvier de deuxi (II ) siècle commence le 1 er janvier de XIII XX VIII IV XV Qu est ce qu un siècle premier siècle (I ) commence le 1 er janvier

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 26 juillet 2016 portant constatation du nombre d électeurs aux unions régionales des professionnels

Plus en détail

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de l emploi, des autorisations de travail aux étrangers non ressortissants

Plus en détail

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3 15 avril 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Bulletin Officiel du Ministère de l Intérieur N o 2013-3 Direction de l information légale et administrative 26, rue Desaix 75727 Paris Cedex 15 ISSN : 1282-7924

Plus en détail

DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS

DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS N 13796*04 DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS au titre de l'article 265 sexies du code des douanes CADRE I. Année concernée ANNEE (1) CADRE II. Informations concernant le

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT LE QUATRE PAGES INSEE AQUITAINE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT EN AQUITAINE INSEE AQUITAINE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Souvent située à la 6 e place des régions métropolitaines,

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

Objet : Notice d utilisation poste téléphonique Alcatel 4028 - MAJ

Objet : Notice d utilisation poste téléphonique Alcatel 4028 - MAJ Paris, le 09/08/2010 Objet : Notice d utilisation poste téléphonique Alcatel 4028 - MAJ POUR APPELER EN COMMUNICATION INTERCEPTER UN APPEL RENVOYER LES APPELS GERER VOTRE BOITE VOCALE ANNUAIRE TELEPHONIQUE

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL

Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL DESSIN Matériel - Supports - Croquis à main levée - Perspective à 1 et 2 points de fuite - Volumes - Lumières et ombres - Modèles - Nature morte

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP)

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) TOUT SAVOIR SUR LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CFP? Les agents de la Fonction

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Guide pratique à destination des entreprises

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Guide pratique à destination des entreprises LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Guide pratique à destination des entreprises FORMER ET QUALIFIER VOS SALARIÉS Le compte personnel de formation DE QUOI S AGIT-IL? 1 er Janvier 2015 Le droit individuel

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 468 Novembre 2013 Commercialisation des logements neufs Résultats au troisième trimestre 2013 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION À la fin

Plus en détail

Direction interrégionale Nord et Outre-Mer

Direction interrégionale Nord et Outre-Mer Direction interrégionale Nord et Outre-Mer NORD-PAS DE CALAIS (59/62) 99, boulevard de Mons CS80437 59658 Villeneuve-d Ascq Cedex Télécopie : 03 20 19 67 61 BASSE-NORMANDIE (14/50/61) Parc d activités

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 576 Novembre 2014 Le prix à bâtir OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2013, plus de neuf ménages sur dix ayant reçu l autorisation de

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité NOM : Prénom : Exercice 1 : Elections régionales 1999 Le tableau ci-dessous donne les pourcentages des voix obtenues par le

Plus en détail

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est :

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est : 1 En complément de la publication des informations routières sur le site internet Bison Futé, un service gratuit de diffusion par messagerie électronique est ouvert aux professionnels. Pour recevoir l'information

Plus en détail

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines.

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers 1 er semestre 2014 Réalisé par 1 Édito L observatoire de l équipement audiovisuel des foyers présente les résultats de la troisième vague d étude relative

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

L écolabel européen. Février 2011. Elisabeth Ferro-Vallé

L écolabel européen. Février 2011. Elisabeth Ferro-Vallé L écolabel européen Février 2011 Elisabeth Ferro-Vallé 4 métiers pour développer et valoriser vos performances Élaboration de normes Vente de normes & d ouvrages Européennes (CEN) Internationales (ISO)

Plus en détail

LE COMPTE ATO POUR LES AÉROCLUBS & LES ÉCOLES GUIDE D UTILISATION & MODE D EMPLOI

LE COMPTE ATO POUR LES AÉROCLUBS & LES ÉCOLES GUIDE D UTILISATION & MODE D EMPLOI POUR LES AÉROCLUBS & LES ÉCOLES GUIDE D UTILISATION & MODE D EMPLOI est un organisme de formation agréé DGAC FR.ATO.0221. Nous proposons dans le cadre de cet agrément Il est dédié aux équipes pédagogiques

Plus en détail

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction BRGM 2012-330- DAF/EDD Novembre 2012 Bilan réalisé selon le format de l annexe 3 de la Méthode pour

Plus en détail

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons.

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons. HÔTELLERIE Au 1er janvier 2005, 18 114 hôtels sont classés, représentant plus de 604 000 chambres et 185 millions de nuitées par an. Ils emploient 172 000 salariés et réalisent un chiffre d'affaires annuel

Plus en détail

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Le Var La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Double dimension Un marché «hors place» Une intention de séjour, de découverte Une attente d information, un «panier» à concevoir,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Protection sanitaire, maladies, toxicomanie, épidémiologie, vaccination, hygiène MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ SECRÉTARIAT D ÉTAT À LA SANTÉ Direction générale de

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

Easy Lab est un fabricant. Vieillissement. par oxydation. ou comment faire du vieux avec du neuf. Finition. Texte et photos : Yves Le Guen

Easy Lab est un fabricant. Vieillissement. par oxydation. ou comment faire du vieux avec du neuf. Finition. Texte et photos : Yves Le Guen Finition Vieillissement Texte et photos : Yves Le Guen par oxydation ou comment faire du vieux avec du neuf Easy Lab est un fabricant français de produits pour l entretien et la rénovation des meubles,

Plus en détail

L E N ORD- PAS DE C ALAIS P ICARDIE, CHAMPION D E L A R E L AT I O N C L I E N T À D I S TA N C E

L E N ORD- PAS DE C ALAIS P ICARDIE, CHAMPION D E L A R E L AT I O N C L I E N T À D I S TA N C E N 207 OCTOBRE 2015 LE N ORD-PAS DE C ALAIS PICARDIE, CHAMPION DE LA RELATION CLIENT À DISTANCE LES CENTRES DE CONTACTS, QU EST-CE QUE C EST? L E S C E N T R E S D E C O N TA C T S, A U S S I A P P E L

Plus en détail

TOURNOIS DE QUALIFICATION AUX CHAMPIONNATS NATIONAUX

TOURNOIS DE QUALIFICATION AUX CHAMPIONNATS NATIONAUX TOURNOIS DE QUALIFICATION AUX CHAMPIONNATS NATIONAUX I. Préambule : Les tournois de qualification aux championnats nationaux (TQCN) ont pour but de sélectionner 16 équipes masculines et 16 équipes féminines

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 CGDD / MEDDE / SOeS Chiffres et Statistiques NUMÉRO 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 Au deuxième trimestre 2015, 26 500 logements neufs ont été

Plus en détail

Réunion Experts-comptables / Urssaf des Pyrénées - Atlantiques 15 et 16 Septembre 2011 Anglet et Billère

Réunion Experts-comptables / Urssaf des Pyrénées - Atlantiques 15 et 16 Septembre 2011 Anglet et Billère Réunion Experts-comptables / Urssaf des Pyrénées - Atlantiques 15 et 16 Septembre 2011 Anglet et Billère 1 Suppression de la Ducs et du TR au format papier 2 Sommaire Objectif Contexte Calendrier de déploiement

Plus en détail

Visites médicales. missions locales. destinées aux jeunes suivis par les. ORS de Bretagne, Midi-Pyrénées et Nord-Pas-de-Calais

Visites médicales. missions locales. destinées aux jeunes suivis par les. ORS de Bretagne, Midi-Pyrénées et Nord-Pas-de-Calais F N O R S 62 boulevard Garibaldi 75015 PARIS Tél 01 56 58 52 40 ORS de Bretagne, Midi-Pyrénées et Nord-Pas-de-Calais Visites médicales destinées aux jeunes suivis par les missions locales Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

ESPACE FTP - PRESENTATION

ESPACE FTP - PRESENTATION ESPACE FTP - PRESENTATION 1. Description 2. Déposer, gérer et retirer des documents via le logiciel de transfert FTP profil ARS 3. Télécharger uniquement des documents via son navigateur Internet profil

Plus en détail

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction - Bureaux de Style - Made in France - Page 02 à 32 - Bureaux de Style - Made in Italie - Page 33 à 49 - Fauteuils de Bureau Page 50 à 54 BESOIN D INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES?

Plus en détail

La forêt en Europe... 2. La forêt en France métropolitaine... 4. L évolution de la surface forestière... 5. Le taux de boisement...

La forêt en Europe... 2. La forêt en France métropolitaine... 4. L évolution de la surface forestière... 5. Le taux de boisement... Sommaire La forêt en Europe... 2 La forêt en France métropolitaine... 4 L évolution de la surface forestière... 5 Le taux de boisement... 6 par département... 6 par sylvoécorégion... 7 À qui la forêt appartient-elle?...

Plus en détail

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Direction de la Technologie Sous-direction de l innovation et du développement technologique Bureau DTC2 BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Affaire suivie par Maryline ROSA

Plus en détail

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco LETTRE DU CENTRE N 188 Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco Le centre de formation et des expertises métiers organise, en lien avec la direction du Produit Retraite, un

Plus en détail

Les dépenses de Bâtiment et des Travaux Publics des collectivités territoriales. REALISATIONS 2013... p.6. PREVISIONS BUDGETAIRES 2014... p.

Les dépenses de Bâtiment et des Travaux Publics des collectivités territoriales. REALISATIONS 2013... p.6. PREVISIONS BUDGETAIRES 2014... p. 2 Sommaire Les dépenses de Bâtiment et des Travaux Publics des collectivités territoriales REALISATIONS 2013... p.6 PREVISIONS BUDGETAIRES 2014... p.10 TAUX DE REALISATION AVANCE & ESTIMATION DES TRAVAUX...

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

Formulaire à fournir en deux exemplaires

Formulaire à fournir en deux exemplaires N 13693*02 Formulaire à fournir en deux exemplaires VEHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES DETAXATION PARTIELLE DU GAZOLE : Demande de remboursement au titre de l'article 265 septies du code des douanes

Plus en détail

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André Tableau de bord Année 2012 Office de Tourisme Pléneuf Val André SOMMAIRE I. Offre touristique de Pléneuf Val André a) Nombre d établissements actifs par activité et capacité d hébergement P. 3 b) Estimation

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES Règlement intérieur MGEFI MUTUELLE ET PROFESSIONNELLE ANNEXE I Liste des sections locales de vote pour l élection des délégués titulaires

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au deuxième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au deuxième

Plus en détail

Les caracteres originaux de l histoire rurale francaise PARIS 1952

Les caracteres originaux de l histoire rurale francaise PARIS 1952 1 3M A R C B L O C H Les caracteres originaux de l histoire rurale francaise 0 0 0 8 0 4 0 8 PARIS 1952 0 9 0 9 0 2 0 8 0 9 0 8 0 4 0 8 0 8 0 6 0 3 0 4 0 1 0 4 0 3 а 0 3 0 4 0 6 0 4 0 8 0 4 0 8 0 1 0 0

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

La fréquentation dans les hébergements collectifs

La fréquentation dans les hébergements collectifs EN NORMANDIE ÉDITION 2016 Traitement et réalisation - CRT Normandie D après les données INSEE issues de l Enquête de Fréquentation dans les Autres Hébergements Collectifs Touristiques; 2015 Groupe Pierre

Plus en détail

LES SOINS PALLIATIFS :

LES SOINS PALLIATIFS : LES SOINS PALLIATIFS : * RESEAUX * LITS IDENTIFIES * EQUIPES MOBILES * UNITES BILAN AR 2003 REPARTITION REGIONALE DES STRUCTURES EN SOINS PALLIATIFS : EQUIPES MOBILES, UNITES, LITS IDENTIFIES ET RESEAUX

Plus en détail

LE PASSEPORT FORMATION

LE PASSEPORT FORMATION TOUT SAVOIR SUR LE PASSEPORT FORMATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE PASSEPORT FORMATION Véritable journal de bord du parcours professionnel, le Passeport

Plus en détail

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques pour la mise en œuvre de formations préparant à la fonction de prestataire de services et distributeur de matériels (Conformément à l arrêté du 23 décembre 2011) Branche du Négoce et Prestations de Services

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale (SD4C)

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale (SD4C) MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Protection sociale Sécurité sociale : organisation, financement Direction de la sécurité sociale (SD4C) _ Direction de la recherche, des études, de l évaluation

Plus en détail

LES AUTO-ENTREPRENEURS

LES AUTO-ENTREPRENEURS NOTE THÉMATIQUE Observatoire socio-économique Avril 2014 LES AUTO-ENTREPRENEURS Depuis l instauration du statut en 2009, le secteur de la propreté attire les auto-entrepreneurs. Ils sont plus de 23 000

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne 1 - Recettes réelles de fonctionnement/population Recettes réelles de fonctionnement : total des recettes de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. Evaluation

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Janvier 2015 Conjoncture de la filière Construction en France Quelques indicateurs clés sur une période d un an Logements

Plus en détail

JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT

JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES ENQUÊTE TYPOLOGIQUE 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble des dossiers recevables recensés

Plus en détail

ESPACE FTP Guide d utilisation

ESPACE FTP Guide d utilisation ESPACE FTP Guide d utilisation Introduction 1 ère Connexion Connexion rapide Ergonomie du logiciel Navigation Transfert Groupes d accès Suppression Accès partenaires Annexe : installation Filezilla 1 ESPACE

Plus en détail

Construction de logements

Construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 640 Mai 2015 Construction de logements Résultats à fin avril 2015 (France entière) OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Rappel À compter des

Plus en détail

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise DOSSIER DE CANDIDATURE franchise 1. DEMANDEUR PHOTO ÉTAT CIVIL Nom Prénom Date de naissance Lieu de naissance / / Adresse Code postal Téléphone fixe Fax Ville tél portable: E-mail Situation familiale :

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

L INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE EN FRANCE EN 2010

L INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE EN FRANCE EN 2010 2 L INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE EN FRANCE EN 2010 L industrie manufacturière en France métropolitaine employait 3,68 millions de salariés en 1993. Ils ne sont plus que 2,82 millions en 2010. La suppression

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information)

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information) Ministère des sports Direction des sports Sous-direction de l emploi et des formations Bureau de la coordination des certifications et du service public de formation (D.S.C2) Personne chargée du dossier

Plus en détail

Accès Raccordement d ERDF

Accès Raccordement d ERDF Direction Raccordements Accès Raccordement d ERDF Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.2.1 Nombre de pages : 13 Résumé Ce document décrit le rôle : - des Accueils Raccordement Électricité (ARÉ)

Plus en détail

Dossier de Candidature «FRANCHISE»

Dossier de Candidature «FRANCHISE» Dossier de Candidature «FRANCHISE» PHOTO I. ETAT CIVIL Nom Prénom(s) Date de naissance Lieu Adresse Code postal Ville N Tel N Portable N Fax Adresse email Situation familiale : Célibataire Marié(e) Veuf(ve)

Plus en détail

ACCORD DU 25 MARS 2016. Portant application, pour les FONGECIF, des dispositions du titre Ier de la loi du 5 mars 2014

ACCORD DU 25 MARS 2016. Portant application, pour les FONGECIF, des dispositions du titre Ier de la loi du 5 mars 2014 ACCORD DU 25 MARS 2016 Portant application, pour les FONGECIF, des dispositions du titre Ier de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale Entre,

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE Service économique & financier 45 40 35 30 25 20 15 10 milliers de logements par MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE METROPOLITAINE 120 110 100 90 80 70

Plus en détail

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e POUR L ' ALSACE N 51 JUIN 2014 Croissance économique en retrait dès l'année 2000 en Alsace Rapportée à sa population, la contribution de l'alsace à la richesse nationale la situe toujours, en 2011, dans

Plus en détail

Peindre avec des effets

Peindre avec des effets Peindre avec des effets Un effet de cire murale sur crépi spatulé donne un aspect à la fois ancien et raffiné. Porter des gants en caoutchouc. S entraîner sur un morceau de carton ou de panneau pour définir

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition 2014 La direction des Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CONSULTANTS RÉFÉRENCÉS POUR SA MISE EN ŒUVRE

DIAGNOSTIC DES CONSULTANTS RÉFÉRENCÉS POUR SA MISE EN ŒUVRE DIAGNOSTIC DES CONSULTANTS RÉFÉRENCÉS POUR SA MISE EN ŒUVRE INTRODUCTION L accord du 10 juillet 2013 relatif à la sécurisation de l emploi crée le FSPI dont l objectif est l augmentation de l intensité

Plus en détail

Annexe 1 Liste de métiers possibles pour les CAE-passerelles Vous trouverez dans cette annexe trois fiches de poste élaborées à titre indicatif qui peuvent vous servir de base méthodologique. Chaque fiche

Plus en détail

Les Français et la domotique

Les Français et la domotique Titre du document Les Français et la domotique Principaux résultats de la deuxième enquête «HABITANTS, HABITATS & MODES DE VIE» réalisée avec le Credoc en juillet 2014 Conditions de réalisation de l enquête

Plus en détail

E T U D E M U L T I C L I E N T

E T U D E M U L T I C L I E N T E T U D E M U L T I C L I E N T IIDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 L e M a r c h é d e s L o g i c i e l s e

Plus en détail

Baromètre. Ventes et cessions de fonds de commerce. (Bâtiment, commerce, industrie ou services)

Baromètre. Ventes et cessions de fonds de commerce. (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Baromètre Baromètre BODACC Ventes et cessions de fonds de commerce (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Annonces publiées au Bodacc du 1 er janvier 2008 au 31 décembre. - 1 Les opportunités de croissance

Plus en détail

Les émissions de gaz à effet de serre, hors puits par région

Les émissions de gaz à effet de serre, hors puits par région Thème : Orientation : Changement climatique et maîtrise de l énergie Réduire les émissions de gaz à effet de serre et anticiper les effets du changement climatique Les émissions de gaz à effet de serre,

Plus en détail

Les charges de copropriété de l année 2005 en Rhône-Alpes

Les charges de copropriété de l année 2005 en Rhône-Alpes Les charges de copropriété de l année 2005 en Rhône-Alpes Bourg en Bresse, Lyon et Saint Etienne Les charges de l année 2005 L Observatoire National de Charges de Copropriété de la CNAB s est assigné trois

Plus en détail

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse ATLAS DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS Mai 2011 L atlas des équipements sportifs, un outil au service de tous les acteurs du sport La base de données des équipements sportifs, espaces et sites de pratique

Plus en détail

Tous secteurs confondus*, Dans votre branche professionnelle, Cette enquête pose trois questions :

Tous secteurs confondus*, Dans votre branche professionnelle, Cette enquête pose trois questions : r le Tous secteurs confondus*, Dans votre branche professionnelle, * Cette enquête pose trois questions : 2 Les connaissances de base aavec le soutien d AGEFOS PME, votre branche professionnelle s engage

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013 Service émetteur : Direction de l efficience de l offre de soins Professionnels de santé, Bureau du comité régional de l ONDPS Affaire suivie par : Mireille ALONSO Amandine ROUSSEL Jean-Louis COTART Courriel

Plus en détail