Le Développement Psychomoteur. Pr Patrick Berquin CHU Amiens

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Développement Psychomoteur. Pr Patrick Berquin CHU Amiens patrick.berquin@u-picardie.fr"

Transcription

1 Le Développement Psychomoteur Pr Patrick Berquin CHU Amiens

2 Associe: Développement moteur La marche La préhension La motricité «fine» Développement des fonctions cognitives langage, mémoire, attention, logique... Développement psycho-affectif Interactions environnementales personnalité

3 Influence de nombreux facteurs Facteurs constitutionnels: génétiques ante-nataux (pathologies pendant la grossesse, malformations cérébrales) handicap congénital (sensoriel par ex.) Facteurs environnementaux socio-familiaux (conditions de vie, mode de garde..) affectifs Relationnels Maladies (ex. cardiopathie, pathologie chirurgicale..)

4 Maturation du système nerveux période ante-natale: maturation caudo-céphalique étape de morphogénèse: 0 à 4 mois (différenciation) étape d organogénèse: organisation du SN (multiplication, migration cellulaire, myélinisation, synaptogénèse) période post-natale: maturation céphalo-caudale synaptogénèse: organisation réseaux neuronaux Myélinisation (se poursuit tardivement pendant les premières années de vie)

5 1er Trimestre : POLARISATION DU TUBE NEURAL 2ème Trimestre : NEUROGENESE : Migration et Commissuration 3ème Trimestre : SYNAPTOGENESE : Gyration et Myélinisation Telencéphale 12 SA Telencéphale 22 SA Telencéphale 35 SA Antoinette Gelot Hôpital Trousseau Paris

6 2ème trimestre de gestation Migration, gyration

7 Synaptogénèse réseaux neuronaux

8 Organisation de l activité électrique cérébrale Maturation EEG : ébauche de réaction d éveil à 3 mois Différenciation veille-sommeil à 8-9 mois EEG normal adulte grand enfant EEG normal préma 30 SA

9

10 Organisation des systèmes neuro-fonctionnels Exemple : Voies de la lecture Lecture de mots Lecture Pseudo-Mots

11 Particularités du nourrisson Immaturité des «connexions» Croissance rapide du volume cérébral

12 Le développement moteur Les premiers mois de vie Réflexes «archaïques» présents chez le nouveau-né disparaissent au cours des 5 premiers mois ex. succion, marche automatique Compétences «masquées» La marche La préhension La motricité «fine»

13 Réactions motrices primaires = réflexes archaïques grasping (1 an pour membres inférieurs) extension croisée (1 mois) incurvation latérale du tronc (2 mois) redressement statique ( 3mois) enjambement, marche automatique (3 mois) succion, points cardinaux ( 4 mois) MORO (3-4 mois) doivent avoir disparu à 5 mois

14 Développement de la motricité volontaire Des interactions complexes Importance de l apprentissage, de l expérience Maturation et apprentissage sont indissociables Interactions complexes entre le développement moteur et le développement psycho-affectif L activité motrice devient intentionnelle, elle aide à la construction psychique Le dialogue tonico-postural précède le dialogue verbal

15 Acquisition de la marche Maturation de la Posture: tenue de la tête: 3 mois tenue du tronc: appui sur AV bras fléchis 4 mois, en extension: 5 mois assis instable 6 mois, stable sans appui 8 mois posture des membres inférieurs réaction de soutien discontinue: 7 mois marche: 9 à 18 mois monte l escalier tenu : 18 mois monte l escalier seul: 2 ans Equilibre retournement: 6 mois réflexe du parachute: 9 mois

16 La préhension volontaire Grasping: «réflexe» Préhension au contact 2-3 mois Coordination oculo-manuelle: 4 à 5 mois préhension volontaire: 5 mois Pince pouce-doigts : pouce-index : 9 mois Préhension fine passage d une main à l autre: 7-8 mois

17 Latéralisation fonctionnelle A la naissance pas de latéralisation, pas de dominance Dominance manuelle : pas avant 2 ans! D après Chiron et col.

18 Le regard Nouveau-né: Vision de près Développement de la convergence Motricité oculaire : diriger le regard Rotation de la tête, du corps Communication visuelle sourire réponse: 6 semaines suit du regard sa mère: 2 mois tourne la tête pour suivre: 3 mois reconnaissance : apprentissage

19 Communication Non-verbale tactile odorat Visuelle Attention conjointe Interactions Verbale

20 Les compétences du nouveau-né Orientation sociale immédiate, Doué d aptitudes interactives dès la naissance Bébé reconnu comme partenaire interactif à part entière(brazelton, Stern, Lebovici ) L expression des compétences dépend des conditions de présentation du stimulus et de l état de vigilance du bébé

21 Installation précoce de la relation mère-enfant Les compétences du nouveau-né Les trois niveaux d interaction Interactions comportementales visuelles: échanges du regard vocales: ébauche d échange langagier Interactions affectives accordage sensibilité maternelle aux manifestations affectives du bébé expressions du visage, regards échangés ou refusés, vocalises et cris Interactions fantasmatiques signifiants énigmatiques introduits dans les soins scénarios activés à partir des représentations de l enfant imaginaire (conscientes) et de l enfant fantasmatique (inconscientes)

22 Installation précoce de la relation mère-enfant Les compétences du nouveau-né Les trois niveaux d interaction Mais aussi Plaisir de la découverte Plaisir d éprouver une certaine maîtrise sur l environnement Aptitude à communiquer Variations des niveaux d attention

23 Communication Non-verbale tactile odorat Visuelle Attention conjointe Interactions Verbale

24 Le langage Gazouillis : cris, bruits, phonèmes, vocalises contentement, plaisir Acquisition de phonèmes «a» «e» «ou» ~ 8 sem Puis «conversations» avec la mère ~ sem 4 mois vocalises plus nombreuses et variées «areuh» vers 20 sem

25 Babillage : vers 6 mois premiers sons syllabiques «ba» «pa».. Dépend du langage environnant Babillage canonique : «babababa» «papapap» Puis di-syllabes ~ 8 mois : «baba» «papa» : non signifiantes Puis premiers mots signifiants ~ 12 mois (mama, papa) Puis explosion du vocabulaire: 18 à 24 mois Association de mots, Mots-phrases: mois Phrases : sujet-verbe-complément : syntaxe

26 ST : babababa DP : bababaga DV : voix différente Mahmoudzadeh et al PNAS 2013

27 Graphisme et Langage écrit «gribouillage» formes élémentaires: trait, rond Bonhomme tétard (3 ans) Dessins écriture et lecture

28 La propreté Liée au développement du langage Propreté diurne: 18 mois Propreté nocturne: 24 mois

29 Le jeu Avec l adulte Avec son corps Avec des objets Avec d autres enfants Besoin d imaginaire

30 Les rythmes de l enfant Rythmes biologiques (hormonaux ) Rythmes des repas Rythmes imposés: vie familiale scolaires (journée, vacances) activités extra-scolaires Vigilance Cycle veille-sommeil

31 Le sommeil Maturation chez le nourrisson et l enfant réduction de la durée totale organisation des stades du sommeil 4 stades > 6 mois

32 Conclusion Importance des premières années de vie respecter les rythmes des enfants accompagner leur développement nécessité d un cadre, de repères

Le Développement Psychomoteur

Le Développement Psychomoteur Le Développement D Psychomoteur Pr Patrick Berquin CHU Amiens berquin.patrick@chu chu-amiens.fr Associe: Développement moteur La marche La préhension La motricité «fine» Développement des fonctions cognitives

Plus en détail

Le développement psycho-moteur de 0 à 2 ans

Le développement psycho-moteur de 0 à 2 ans Le développement psycho-moteur de 0 à 2 ans Quels éléments essentiels? Quels points de repères? E.STEYER 2007 1 Nouveau-né : retrouve la position fœtale. attitude en grenouille : membres fléchis, poings

Plus en détail

Le développement psychomoteur «Comment m accompagner tout au long des étapes de mon développement» Converset Gaëlle Psychomotricienne Janv 2013

Le développement psychomoteur «Comment m accompagner tout au long des étapes de mon développement» Converset Gaëlle Psychomotricienne Janv 2013 Partenaire de Le développement psychomoteur «Comment m accompagner tout au long des étapes de mon développement» Converset Gaëlle Psychomotricienne Janv 2013 Définitions L acquisition des fonctions motrices

Plus en détail

La psychologie du développement en 20 grandes notions. Céline Clément Élisabeth Demont

La psychologie du développement en 20 grandes notions. Céline Clément Élisabeth Demont P s y c h o S u p La psychologie du développement en 20 grandes notions Céline Clément Élisabeth Demont Conseiller éditorial Stéphane Rusinek Illustration de couverture Franco Novati Dunod, Paris, 2013

Plus en détail

Examen neurologique de l enfant

Examen neurologique de l enfant Examen neurologique de l enfant 2 SYSTÈMES ANATOMIQUEMENT DISTINCTS différents dans la chronologie de leur maturation Système SOUS CORTICOSPINAL Issu du Tronc cérébral Archaïque Maintient de la posture

Plus en détail

Acquisition et développement du langage

Acquisition et développement du langage Acquisition et développement du langage I- Introduction In utero le bébé grandit dans un bain sonore. Dès 5 mois de grossesse les bruits extérieurs lui parviennent. Le fœtus peut mémoriser des sons. La

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 23/11/2010

Compte rendu de la réunion du 23/11/2010 Compte rendu de la réunion du 23/11/2010 La motricité et le developpement du jeune enfant : «le développement psychique et affectif du bébé prend ancrage dans sa vie quotidienne au travers des soins fondamentaux»

Plus en détail

Langage et communication d enfants avec autisme

Langage et communication d enfants avec autisme Langage et communication d enfants avec autisme Estelle Petit Orthophoniste Troubles autistiques Triade autistique : Trouble des interactions sociales Trouble de la communication Intérêts restreints, stéréotypés

Plus en détail

Les effets de l alcool sur l embryon et le fœtus

Les effets de l alcool sur l embryon et le fœtus Les effets de l alcool sur l embryon et le fœtus I/ L alcool, ennemi du fœtus p2 II/ Les dommages causés par l alcool sur l embryon et le fœtus III/ L atteinte du système nerveux IV/ Les structures cérébrales

Plus en détail

Le développement psychomoteur du nourrisson et jeune enfant 0-6 ans. C. Fossoud. Centre Référent troubles des apprentissages

Le développement psychomoteur du nourrisson et jeune enfant 0-6 ans. C. Fossoud. Centre Référent troubles des apprentissages Le développement psychomoteur du nourrisson et jeune enfant 0-6 ans C. Fossoud Centre Référent troubles des apprentissages 1 De quels moyens dispose-t-on? EXAMEN CLINIQUE + QUESTIONS des grandes étapes

Plus en détail

GUIDE MEMO DES INFORMATIONS SUR L ENFANT A RECHERCHER DANS LE PAYS D ORIGINE LORS DU SEJOUR SUR PLACE

GUIDE MEMO DES INFORMATIONS SUR L ENFANT A RECHERCHER DANS LE PAYS D ORIGINE LORS DU SEJOUR SUR PLACE GUIDE MEMO DES INFORMATIONS SUR L ENFANT A RECHERCHER DANS LE PAYS D ORIGINE LORS DU SEJOUR SUR PLACE Identité et fonction de l interlocuteur : Date : IDENTITE ET STATUT JURIDIQUE DE L ENFANT Nom et prénom

Plus en détail

L approche sensorimotrice de l oralité dans le développement de l enfant. Marie Noëlle PALOUZIER Kinésithérapeute et psychomotricienne

L approche sensorimotrice de l oralité dans le développement de l enfant. Marie Noëlle PALOUZIER Kinésithérapeute et psychomotricienne L approche sensorimotrice de l oralité dans le développement de l enfant Marie Noëlle PALOUZIER Kinésithérapeute et psychomotricienne Le cadastre de Bullinger Le développement sensori moteur Une suite

Plus en détail

Age Posture Coordination Langage Sociabilité

Age Posture Coordination Langage Sociabilité Age Posture Coordination Langage Sociabilité 2mois V : soulève tête + épaules Suit des yeux une personne qui bouge Répond à la voix par immobilisation C : Sourire réponse C : retient la tête droite au

Plus en détail

«Évaluation et prise en charge orthoptique précoce des enfants à risque de troubles neurovisuels»

«Évaluation et prise en charge orthoptique précoce des enfants à risque de troubles neurovisuels» «Évaluation et prise en charge orthoptique précoce des enfants à risque de troubles neurovisuels» Prise en charge précoce et globale des enfants atteints de maladie rare. 3è journée organisée par le réseau

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011 CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION session 2011 EP1 Prise en charge de l enfant à domicile EP2 Accompagnement éducatif de l enfant EP2.A : Techniques professionnelles

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS. I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS. I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant Le développement psychomoteur de l enfant de 1 mois à 3

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS

LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS DE QUELS MOYENS DISPOSE-T-ON? EXAMEN CLINIQUE + QUESTIONS des grandes étapes du développement de l'enfant dans les domaines de : Acquisition

Plus en détail

PSYCHOLOGIE MEDICALE

PSYCHOLOGIE MEDICALE PSYCHOLOGIE MEDICALE La pratique médicale s appuie sur : La technique : connaissance, expérience, formation initiale et continue. La relation : médecin/patient, médecin/famille, médecin/équipe soignante.

Plus en détail

Le Développement. Dodley Severe Janvier 2007

Le Développement. Dodley Severe Janvier 2007 Le Développement Dodley Severe Janvier 2007 Objectifs Connaître et comprendre les principes et les facteurs influençant la croissance physique et le développement intégral de l enfant Délimiter les secteurs

Plus en détail

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Collège Français d'orl Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I Surdités...4

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

Troubles spécifiques des apprentissages

Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages 1 La démarche diagnostique Dr Chouchane Pédiatre Mme Vinet Psychologue Dr Dulieu Médecin rééducateur Dr Guimas Pédiatre Mme Saltarelli Orthophoniste Mme Laprevotte

Plus en détail

Le développement de l enfant & le jeu de 0 à 3 ans

Le développement de l enfant & le jeu de 0 à 3 ans Le développement de l enfant & le jeu de 0 à 3 ans Le Service de Protection Maternelle & Infantile accompagne les parents Quel bonheur de voir un enfant s ouvrir petit à petit à la vie et aux autres, ses

Plus en détail

Modalités d observation et d évaluation des fonctions psychomotrices aux différents âges de la vie

Modalités d observation et d évaluation des fonctions psychomotrices aux différents âges de la vie Université Pierre et Marie Curie Modalités d observation et d évaluation des fonctions psychomotrices aux différents âges de la vie Psychomotricité première année 2003-2004 Nelly Thomas Mise à jour : 6

Plus en détail

Pr Antoine Guedeney & Dr Ludivine Dubois Module Psychologie P1 2008 Propriété de la Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot

Pr Antoine Guedeney & Dr Ludivine Dubois Module Psychologie P1 2008 Propriété de la Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot Le développement psychologique I: de 0 à3 ans Pr Antoine Guedeney & Dr Ludivine Dubois Module Psychologie P1 2008 Propriété de la Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot Plan 1. Les définitions et les

Plus en détail

Développement du langage

Développement du langage Développement du langage Quelques repères chronologiques Des deux aspects du langage oral : réception/compréhension et production, c'est ce dernier versant qui est décrit succinctement ici. 1 Plan : Stade

Plus en détail

SUIVI D UN NOUVEAU-NÉ, D UN NOURRISSON ET D UN ENFANT DE 0 À 3 ANS

SUIVI D UN NOUVEAU-NÉ, D UN NOURRISSON ET D UN ENFANT DE 0 À 3 ANS SUIVI D UN NOUVEAU-NÉ, D UN NOURRISSON ET D UN ENFANT DE 0 À 3 ANS Diane- EXAMENS OBLIGATOIRES 20 examens de santé obligatoires de la naissance à 6 ans (remboursés à 100%) 1 ère semaine (+oph), 1 mois,

Plus en détail

L évolution du langage chez les jeunes enfants

L évolution du langage chez les jeunes enfants L évolution du langage chez les jeunes enfants De la difficulté au trouble Animation pédagogique-brigitte Lavallée 1 Avant-propos La maîtrise du langage, élément fondamental de la réussite scolaire de

Plus en détail

ÉLÉMENTS DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT

ÉLÉMENTS DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT ÉLÉMENTS DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT Introduction Le tableau suivant propose quelques éléments (liste non exhaustive) du développement de l enfant. Cela s appuie sur la recherche en sciences cognitives,

Plus en détail

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique Troubles des apprentissages et du développement 1 La démarche diagnostique 1.Eliminer une origine sensorielle, neurologique, médicale 2.Evaluer le fonctionnement et les répercussions fonctionnelles 3.Coordonner

Plus en détail

Prise en charge de l enfant sourd profond ou sévère. Les fonctions de l audition. Généralités. Perception de l environnement sonore

Prise en charge de l enfant sourd profond ou sévère. Les fonctions de l audition. Généralités. Perception de l environnement sonore Prise en charge de l enfant sourd profond ou sévère Les fonctions de l audition Perception de l environnement sonore fonction d alerte la structuration temporo-spatiale La communication orale la boucle

Plus en détail

Développement physique du trottineur

Développement physique du trottineur 4.1 Formatif 1- Lecture et faire un résumé d UN sujet : o Ouïe et vision p.105 et 106 o o Réflexes p.110-111 p.111-113 2- SANS les notes de cours, échanger l information comprise avec un autre élève de

Plus en détail

PROGRAMMES ET INTERVENTIONS

PROGRAMMES ET INTERVENTIONS PROGRAMMES ET INTERVENTIONS FNO / ANCRA A partir du document Interventions éducatives, pédagogiques et thérapeutiques proposées dans l autisme A. Baghdali, M. Noyer, Ch. Aussilloux Les programmes Inclusion

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs de développement de l'enfant / Partie 3

CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs de développement de l'enfant / Partie 3 L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 27 mars 2014 Modifié le 10 Octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs

Plus en détail

Culture et Handicap Guide pratique de l accessibilité

Culture et Handicap Guide pratique de l accessibilité Culture et Handicap Guide pratique de l accessibilité p. 76-89 Définition des handicaps «Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d activité ou restriction de participation à

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

- GEOPSY.COM - Psychologie interculturelle et Psychothérapie - OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES

- GEOPSY.COM - Psychologie interculturelle et Psychothérapie - OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES INTRODUCTION - contexte de consultation - présentation générale enfant et famille - symptômes prévalents, au devant du tableau clinique - âge (des troubles

Plus en détail

Les troubles des fonctions d alimentation : Que faire? Quand et comment?

Les troubles des fonctions d alimentation : Que faire? Quand et comment? R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes Les troubles des fonctions d alimentation : Que faire? Quand et comment? Christine RODARIE, orthophoniste, CAMSP en Beaujolais

Plus en détail

Le développement somatique concerne la croissance pondérale (c est- à- les premières années.

Le développement somatique concerne la croissance pondérale (c est- à- les premières années. 1 Le développement somatique de l enfant de 0 à 6 ans I. Définition Le développement somatique concerne la croissance pondérale (c est- à- dire l évaluation du poids) et staturale (c est- à- dire l évaluation

Plus en détail

L enfant et le sport

L enfant et le sport Spécificités de l enfant L enfant et le sport Croissance L enfant n est pas un adulte en miniature Petite enfance : première année de vie Enfance: de une année à l adolescence Adolescence: correspond au

Plus en détail

Pourquoi un bilan orthophonique? LE BILAN ORTHOPHONIQUE DANS LE CADRE D UN CENTRE DE RESSOURCES SUR L AUTISME. Les autres domaines à explorer

Pourquoi un bilan orthophonique? LE BILAN ORTHOPHONIQUE DANS LE CADRE D UN CENTRE DE RESSOURCES SUR L AUTISME. Les autres domaines à explorer Pourquoi un bilan orthophonique? LE BILAN ORTHOPHONIQUE DANS LE CADRE D UN CENTRE DE RESSOURCES SUR L AUTISME Critères diagnostiques de l autisme - Troubles de la communication verbale et non verbale,

Plus en détail

PSYCHOMOTRICITE ET LATERALITE

PSYCHOMOTRICITE ET LATERALITE PSYCHOMOTRICITE ET LATERALITE I. Développement moteur Le développement moteur: -la locomotion -la préhension -les gestes et articulation vocale de communication -les mimiques et attitudes des émotions

Plus en détail

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage ASH/Document Béatrice DDEC Gard 1 Quelques précisions 3 à 5 % des enfants en âge scolaire souffrent de troubles du langage de type expressif

Plus en détail

TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19. Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon

TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19. Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19 Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM... 1 Introduction

Plus en détail

Types et rôle de la mémoire humaine Grzegorz Markowski Maître de conférences Université de Silésie

Types et rôle de la mémoire humaine Grzegorz Markowski Maître de conférences Université de Silésie Types et rôle de la mémoire humaine Grzegorz Markowski Maître de conférences Université de Silésie Le processus d enseignement du vocabulaire est lié à certains facteurs, parmi lesquels les plus importants

Plus en détail

Troubles des apprentissages et psychomotricité

Troubles des apprentissages et psychomotricité Troubles des apprentissages et psychomotricité Annie Bachelard Avril 2008 Rappel historique _ 1947 le prof. Julian de AJURRIAGUERRA (Neurologue - neuropsychiatre - psychologue - psychanalyste) et son équipe

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Cette école qui aide à grandir

Cette école qui aide à grandir Cette école qui aide à grandir Vous êtes convaincus que votre enfant est prêt pour l école, il faut donc le préparer à une séparation nécessaire. Parlez lui de l école de façon positive. L école maternelle

Plus en détail

Les formes de communication

Les formes de communication 12. Les formes de communication On distingue deux grandes formes de communication : la communication verbale et la communication non verbale. La communication verbale Elle est constituée des signaux linguistiques

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

Syndrome de l enfant secoué: séquelles. Brigitte Chabrol, Emilie Caietta Service de Neurologie Pédiatrique, Hôpital d enfants, CHU Timone, Marseille

Syndrome de l enfant secoué: séquelles. Brigitte Chabrol, Emilie Caietta Service de Neurologie Pédiatrique, Hôpital d enfants, CHU Timone, Marseille Syndrome de l enfant secoué: séquelles Brigitte Chabrol, Emilie Caietta Service de Neurologie Pédiatrique, Hôpital d enfants, CHU Timone, Marseille Physiopathologie Traumatisme crânien TC chez l adulte

Plus en détail

Motricité globale DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT: LA MOTRICITÉ GLOBALE LE DÉVELOPPEMENT PROGRESSIF DES HABILETÉS MOTRICES DES ENFANTS

Motricité globale DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT: LA MOTRICITÉ GLOBALE LE DÉVELOPPEMENT PROGRESSIF DES HABILETÉS MOTRICES DES ENFANTS DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT: LA MOTRICITÉ GLOBALE Rigal Robert Motricité globale Activités motrices sollicitant plusieurs ou l ensemble des parties du corps (marche, course, sauts, lancer, natation,

Plus en détail

Lara van der Horst Orthophoniste, Paris 13 Université P. et M. Curie, Paris 6

Lara van der Horst Orthophoniste, Paris 13 Université P. et M. Curie, Paris 6 Lara van der Horst Orthophoniste, Paris 13 Université P. et M. Curie, Paris 6 Principes généraux La rééducation s adapte au patient (ses motivations, sa personnalité, ses difficultés spécifiques) sur la

Plus en détail

La douleur chez l enfant

La douleur chez l enfant La douleur chez l enfant M.M. Landru Hôpital A. Chenevier, Service d Odontologie du Pr. B. Gogly Définition de la douleur expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à un dommage tissulaire

Plus en détail

Systèmes de Communication Augmentatifs et Alternatifs (CAA) FNO / ANCRA

Systèmes de Communication Augmentatifs et Alternatifs (CAA) FNO / ANCRA Systèmes de Communication Augmentatifs et Alternatifs (CAA) FNO / ANCRA Développement des fonctions de communication non verbale «Il faut avoir recours à des modifications des processus d apprentissage,

Plus en détail

Techniques de prise de parole en public

Techniques de prise de parole en public Techniques de prise de parole en public La prise de parole en public Objectifs Transmettre des informations, Exposer et défendre un point de vue, Confronter des opinions divergentes, etc La prise de parole

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous»

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN SITUATION DE HANDICAP AU SEIN DES MODES D ACCUEIL PETITE ENFANCE LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» Introduction... P 3 1 Une place pour chacun,

Plus en détail

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD Répertoire des formations Handicap destinées aux SAD 01/01/2014 Sommaire : Préambule P 3 Handéo P 4 ACE P 5 Anaphores P 6 APF P 7 Auxilia P 9 Concept Formation Conseil P 10 CQFD P 11 DOFAS P 13 Elia P

Plus en détail

Déroulement détaillé pour une évaluation neuropsychologique

Déroulement détaillé pour une évaluation neuropsychologique Déroulement détaillé pour une évaluation neuropsychologique Les neuropsychologues de notre équipe se distinguent par leurs nombreuses années d expérience ainsi que par la qualité reconnue de leurs évaluations

Plus en détail

décompensation des mécanismes d équilibration désordres posturo-cinétiques peur de tomber

décompensation des mécanismes d équilibration désordres posturo-cinétiques peur de tomber Syndrome post-chute Syndrome (Murphy 1982) décompensation des mécanismes d équilibration désordres posturo-cinétiques peur de tomber associant versant moteur troubles de l équilibre et de la posture déséquilibre

Plus en détail

Projet personnalisé de scolarisation (PPS)

Projet personnalisé de scolarisation (PPS) Cachet MDPH Projet personnalisé de scolarisation (PPS) (décisions, avis et préconisations pour la période / /20 / /20 ) Date de dépôt du dossier à la MDPH : / /20 Identification NOM et Prénom de l élève

Plus en détail

IBEP Formation Département CRIFAC

IBEP Formation Département CRIFAC Département CRIFAC CAP PETITE ENFANCE Rentrée 2010 / 2011 (de la semaine 36 (septembre 2010) à la semaine 21 (mai 2011) Professionnel qualifié pour l accueil et la garde des jeunes enfants Capable : -

Plus en détail

TECHNIQUES D EXAMEN DE LA PAROLE ET DU LANGAGE. Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1

TECHNIQUES D EXAMEN DE LA PAROLE ET DU LANGAGE. Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1 TECHNIQUES D EXAMEN DE LA PAROLE ET DU LANGAGE Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1 Introduction Objectifs Apprécier le niveau fonctionnel de communication résiduelle Décrire et classer les

Plus en détail

8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE

8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE 8.1. : CONSTRUCTION D UN LIVRET DE COMPETENCES DANS LE SECTEUR DE LA PETITE ENFANCE Nathalie CASTAING Professeur coordinatrice UPI LP BARADAT 64000 PAU Mai 2010 CONTETE : Lucie, élève en troisième année

Plus en détail

Le graphisme lié à l écriture

Le graphisme lié à l écriture Le Les programmes 2008 - les activités graphiques ont pour but l acquisition par les élèves de l écriture cursive - les activités graphiques sont quotidiennes ( ou graphisme décoratif - l enseignement

Plus en détail

PROGRAMME DE SANTE ET SOCIAL EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE SANTE ET SOCIAL EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE SANTE ET SOCIAL EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule L enseignement d exploration «Santé et social» a pour finalité de permettre aux élèves de

Plus en détail

Les psychomotriciens sont des auxiliaires médicaux intervenant sur prescription médicale auprès d une population allant du nouveau-né à la

Les psychomotriciens sont des auxiliaires médicaux intervenant sur prescription médicale auprès d une population allant du nouveau-né à la Les psychomotriciens sont des auxiliaires médicaux intervenant sur prescription médicale auprès d une population allant du nouveau-né à la personne âgée. Ils s'occupent des troubles du mouvement et du

Plus en détail

Projet de l école maternelle de Tricot autour des aides personnalisées Année scolaire 2010/ 2011

Projet de l école maternelle de Tricot autour des aides personnalisées Année scolaire 2010/ 2011 Projet de l école maternelle de Tricot autour des aides personnalisées Année scolaire 2010/ 2011 Un projet spécifique : l aide personnalisée comme temps de prévention pour tous les élèves d une classe

Plus en détail

Troubles envahissants du développement Autisme et Scolarité

Troubles envahissants du développement Autisme et Scolarité CENTRE RESSOURCES AUTISME Région PACA Antenne de NICE-Fondation LENVAL Le 28/09/09 Troubles envahissants du développement Autisme et Scolarité Dr Sylvie Serret pédopsychiatre Service de psychiatrie Infanto-Juvénile

Plus en détail

L autisme est un syndrome caractérisée par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec autrui.

L autisme est un syndrome caractérisée par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec autrui. L autisme 1 2.2. Handicaps mentaux L autisme est un syndrome caractérisée par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec autrui. Selon le Manuel Diagnostique

Plus en détail

SIGNES D ALERTE ET PRISES EN CHARGE DES TROUBLES PRECOCES DU DEVELOPPEMENT PSYCHIQUE DE L ENFANT

SIGNES D ALERTE ET PRISES EN CHARGE DES TROUBLES PRECOCES DU DEVELOPPEMENT PSYCHIQUE DE L ENFANT SIGNES D ALERTE ET PRISES EN CHARGE DES TROUBLES PRECOCES DU DEVELOPPEMENT PSYCHIQUE DE L ENFANT Docteur Laurence CARPENTIER, Pédopsychiatre, Médecin Chef de Secteur Pôle Sanitaire ARSEAA Centre de Guidance

Plus en détail

OUTILS D ÉVALUATION DES T.A.C. ET DYSPRAXIE

OUTILS D ÉVALUATION DES T.A.C. ET DYSPRAXIE OUTILS D ÉVALUATION DES T.A.C. ET DYSPRAXIE Dépistage 4 ans 9 ans B.R.E.V : Batterie rapide d évaluation fonctions cognitives (C. Billard) Evaluation fonctions cognitives en«écart-type», langagières et

Plus en détail

Troubles auditifs, dépistage et prise en charge chez le jeune enfant

Troubles auditifs, dépistage et prise en charge chez le jeune enfant Troubles auditifs, dépistage et prise en charge chez le jeune enfant Le dépistage systématique des déficiences, l écoute des parents (en particulier des mères) et une attention accrue dans certaines situations

Plus en détail

Annexe 1. Échelle médico-sociale

Annexe 1. Échelle médico-sociale Annexe 1 à l arrêté royal du 28 mars 2003 portant exécution des articles 47, 56septies et 63 des lois coordonnées relatives aux allocations familiales pour travailleurs salariés et de l article 88 de la

Plus en détail

Objectifs. Examens obligatoires. Suivi du nourrisson normal 1. REGIME SUIVI D UN NOURRISSON D UN ENFANT D UN ADOLESCENT NORMAL

Objectifs. Examens obligatoires. Suivi du nourrisson normal 1. REGIME SUIVI D UN NOURRISSON D UN ENFANT D UN ADOLESCENT NORMAL SUIVI D UN NOURRISSON D UN ENFANT D UN ADOLESCENT NORMAL Item 33 Objectifs Assurer le suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal Argumenter les modalités de dépistage et de prévention

Plus en détail

Les 3 axes fondamentaux de l activité danse à l école

Les 3 axes fondamentaux de l activité danse à l école Album à danser Les 7 secrets de Monsieur Unisson Cycle 1 et 2 Présentation La démarche : l album raconte l aventure de danse de personnages fictifs et permet une lecture par épisodes. Pluridisciplinarité

Plus en détail

Guide pratique. Avec le soutien de la Direction Générale de la Santé

Guide pratique. Avec le soutien de la Direction Générale de la Santé Guide pratique Avec le soutien de la Direction Générale de la Santé Pourquoi s intéresser aux troubles du langage chez l enfant? Parce que la maîtrise du langage est un élément fondamental du développement

Plus en détail

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement LES TROUBLES ANXIEUX CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT DR PAULE GARROS PLAN 1. Introduction 2. Clinique des troubles anxieux 3. Evaluation clinique 4. Traitement 1. INTRODUCTION 1.1. Points de repère 1.2.

Plus en détail

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge.

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. OBJECTIFS (ENC): - Argumenter les principes d orientation et de prise en charge d un enfant handicapé Auteur : Pr Yves Chaix Enseignant

Plus en détail

Formation pour adultes. A l approche de l art-thérapie en milieu professionnel.

Formation pour adultes. A l approche de l art-thérapie en milieu professionnel. Arc en Ciel en Soit Arts, Créativités et Sens. Formation pour adultes A l approche de l art-thérapie en milieu professionnel. Accompagner les enfants et les adolescents vers une revalorisation. Présentation

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

Patrick Binisti UPEC-IUFM de Créteil Formation ASH Laboratoire Modyco sciences du langage 1

Patrick Binisti UPEC-IUFM de Créteil Formation ASH Laboratoire Modyco sciences du langage 1 sciences du langage 1 Comment l enfant acquiert la parole? sciences du langage 2 Partie I 1. Comment l enfant acquiert la parole? Partie II 2. A quel moment du processus d acquisition de la parole intervient

Plus en détail

TD Acquisition du langage. 1. Bruner 2. Prosodie

TD Acquisition du langage. 1. Bruner 2. Prosodie TD Acquisition du langage 1. Bruner 2. Prosodie J. Bruner (1/5) Le langage s apprend en grande partie dans l interaction sociale Pb essentiel à résoudre pour l enfant = apprendre à produire un énoncé adapté

Plus en détail

En France, les femmes bénéficient de sept consultations. Comment se prépare t on à la naissance et à l accueil de l enfant?

En France, les femmes bénéficient de sept consultations. Comment se prépare t on à la naissance et à l accueil de l enfant? Comment se prépare t on à la naissance et à l accueil de l enfant? La préparation à la naissance a beaucoup évolué, passant d une prise en charge de la douleur à un véritable accompagnement tout au long

Plus en détail

Lutte contre. les ATELIERS. La Maison de l Emploi lutte contre l illettrisme

Lutte contre. les ATELIERS. La Maison de l Emploi lutte contre l illettrisme Lutte contre l illettrisme les ATELIERS La Maison de l Emploi lutte contre l illettrisme PROGRAMME 2014-2015 SOMMAIRE CULTURE GéNéRALE PRATIQUE PROFESSIONNEL 1 Jeux de stratégie 2 Découverte du monde 3

Plus en détail

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Mickaël NAASSILA UPJ V, directeur du GRAP, INSERM SOMMAIRE I. PRISE AIGUË ET CONSOMMATION CHRONIQUE II. LES

Plus en détail

Prise en charge rééducative après traumatisme crânien grave de l enfant Géraldine Gambart Geneviève Abada Jeanne Vassel-Hitier Pauline Notteghem HÔPITAL NATIONAL DE SAINT MAURICE DU Réhabilitation Neuropsychologique

Plus en détail

Troubles de lecture au collégial Compte-rendu d un projet PARÉA

Troubles de lecture au collégial Compte-rendu d un projet PARÉA Troubles de lecture au collégial Compte-rendu d un projet PARÉA Zohra Mimouni, Collège Montmorency Laura King, Cégep André-Laurendeau Chantal Courtemanche, Collège Montmorency Troubles de lecture? Distinguer

Plus en détail

Autoévaluation du geste vocal en éducation musicale

Autoévaluation du geste vocal en éducation musicale Autoévaluation du geste vocal en éducation musicale La voix, entre efficacité et reconnaissance Sandrine Nicolas Octobre 2013 Illustration: Nathalie Cavalier Geste vocal ou acte vocal en éducation musicale,

Plus en détail

Qu est-ce que la lecture?

Qu est-ce que la lecture? Qu est-ce que la lecture? La lecture peut être définie comme une construction de sens résultant de la rencontre, dans un contexte particulier, entre un sujet et un texte écrit. Cette interaction permet

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE de l AUXILIAIRE de VIE SCOLAIRE. accompagnant un enfant présentant des troubles envahissants du développement

GUIDE PRATIQUE de l AUXILIAIRE de VIE SCOLAIRE. accompagnant un enfant présentant des troubles envahissants du développement COMMISSION EDUCATION C D C P H (Conseil Départemental Consultatif des Personnes Handicapées) GUIDE PRATIQUE de l AUXILIAIRE de VIE SCOLAIRE accompagnant un enfant présentant des troubles envahissants du

Plus en détail

GUIDE À L USAGE DES SOIGNANTS

GUIDE À L USAGE DES SOIGNANTS GUIDE À L USAGE DES SOIGNANTS Comprendre le comportement du bébé prématuré Département de Pédiatrie Néonatale et Réanimations Pr Cambonie ENFANT Table des matières Comportement dépendant du système végétatif...5

Plus en détail

Accès à la communication et au langage: objectif de l orthophoniste

Accès à la communication et au langage: objectif de l orthophoniste Accès à la communication et au langage: objectif de l orthophoniste Dijon 8 avril 2016 Nicole Denni-Krichel Orthophoniste Strasbourg Pr.A.Jacquard «Communiquer, c est mettre en commun, c est l acte qui

Plus en détail

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES I. LES CENTRES MEDICO- PSYCHOLOGIQUES (CMP) CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES Ces centres ont été créés avec trois objectifs fondamentaux pour la psychiatrie communautaire : Promotion

Plus en détail

Ce résumé de cours de psychologie s'adresse à un public d'étudiants en première année de Licence de soins infirmiers.

Ce résumé de cours de psychologie s'adresse à un public d'étudiants en première année de Licence de soins infirmiers. Ce résumé de cours de psychologie s'adresse à un public d'étudiants en première année de Licence de soins infirmiers. UE11.S1 EC2 LES GRANDS DOMAINES DE LA PSYCHOLOGIE LES GRANDS DOMAINES DE LA PSYCHOLOGIE

Plus en détail

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007 LES TROUBLES DU SOMMEIL N.BILLAUD Dec 2007 TROUBLES DU SOMMEIL Motif fréquent de consultation 20 à 30 % des enfants Parents demandeurs d aide Enfants supportent très bien les troubles angoisse parentale

Plus en détail

Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans

Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans 2013-2014 Table des matières Devenir référent psychomoteur de sa structure : Développement Psychomoteur : Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans La motricité libre et ses

Plus en détail

Ce dossier est renvoyé sous pli cacheté au Pôle académique du DNB, accompagné de l avis du médecin de secteur.

Ce dossier est renvoyé sous pli cacheté au Pôle académique du DNB, accompagné de l avis du médecin de secteur. NOTE d INFORMATION à DESTINATION des CANDIDATS et/ou des FAMILLES CONCERNANT les AMENAGEMENTS des CONDITIONS d EXAMENS POUR LE DIPLOME NATIONAL DU BREVET Les personnes en situation de handicap candidates

Plus en détail

LA LECTURE A VOIX HAUTE COMME ACTIVITE METALANGAGIERE

LA LECTURE A VOIX HAUTE COMME ACTIVITE METALANGAGIERE LA LECTURE A VOIX HAUTE COMME ACTIVITE METALANGAGIERE INTRODUCTION ET OBJECTIFS GENERAUX La lecture à voix haute n est pas la simple oralisation ou le déchiffrage d un texte, mais plutôt une «lecture de

Plus en détail