INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION"

Transcription

1 INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION Diagnostiquer et prévenir les risques : «Les horaires atypiques» Juin 2013 INTERVENANTS : Patrice Grimonprez Cyril Delaage Pierre Monfayou 1

2 Pénibilité : activités Février physiques 2013 >SOMMAIRE >> Contexte, enjeux, réglementation >> Réalisation du diagnostic pénibilité >> Intégration du diagnostic dans la démarche de prévention >> Intégration dans le document unique >> Fiche de prévention des facteurs de risques >> Diagnostic et prévention des facteurs de risques liés aux horaires atypiques >> Témoignage d entreprise 2

3 >PREVENTION DE LA PENIBILITE CONTEXTE, ENJEUX, RÉGLEMENTATION 3

4 > Le contexte démographique et social -Allongement de la vie professionnelle recul de l âge de la retraite à 62 ans -L enjeu : la capacité des salariés à tenir leur emploi jusqu à 62 ans, voire 67 ans -Constat actuel: >> Vieillissement de la population : part des plus de 65 ans passera de 171% en 2012 à environ 25% en 2050 (Source INSEE) >> En 2011, le taux d'emploi des travailleurs âgés de 55 à 64 ans était seulement de 41,5 % en France (Source INSEE) >> Les plus de 50 ans sont deux fois plus souvent victimes de maladies professionnelles et d inaptitudes (Source CNAMTS) -Précarisation de l emploi 4

5 > Les enjeux -Prévenir l usure professionnelle de tous les salariés y compris des intérimaires -Favoriser la Prévention de la Désinsertion Professionnelle -Améliorer l employabilité des seniors -Définir des modalités de compensation pour ceux n ayant plus la capacité de tenir leur emploi du fait des exigences de leur travail 5

6 > La pénibilité? Définition! Une définition légale de la pénibilité (Art L du Code du travail) La pénibilité est caractérisée par deux conditions cumulatives : 1 1- Une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé, 2 2- Ces facteurs sont liés à des contraintes physiques marquées, un environnement physique agressif ou à certains rythmes de travail 6

7 > La pénibilité? Définition! Les facteurs fixés par décret (Art D du Code du travail) Au titre des contraintes physiques marquées : >> Les manutentions manuelles de charges définies à l'article R , >> Les postures pénibles définies comme positions forcées des articulations, >> Les vibrations mécaniques mentionnées à l'article R

8 > La pénibilité? Définition! Les facteurs fixés par décret (Art D du Code du travail) Au titre de l environnement physique agressif : >> Les agents chimiques dangereux mentionnés aux articles R et R , y compris les poussières et les fumées, >> Les activités exercées en milieu hyperbare définies à l'article R , >> Le bruit mentionné à l'article R , >> Les températures extrêmes 8

9 > La pénibilité? Définition! Les facteurs fixés par décret (Art D du Code du travail) Au titre de certains rythmes de travail : >> Le travail de nuit dans les conditions fixées aux articles L à L , >> Le travail en équipes successives alternantes, >> Le travail répétitif caractérisé par la répétition d'un même geste, à une cadence contrainte, imposée ou non par le déplacement automatique d'une pièce ou par la rémunération à la pièce, avec un temps de cycle défini 9

10 > Les 4 facettes de la réglementation 1- Le diagnostic Identifier les postes de travail et les salariés concernés par les facteurs de risques de pénibilité 2- La prévention des facteurs de pénibilité La prévention de la pénibilité au travail s'impose à toutes les entreprises Elle concerne à la fois la réduction des expositions, l adaptation des postes de travail, des horaires, le développement des compétences, l aménagement des fins de carrières, le maintien en activité 10

11 > Les 4 facettes de la réglementation 3- La traçabilité Etablir une fiche individuelle de prévention des expositions pour chaque salarié exposé L'employeur doit y consigner les conditions de pénibilité auxquelles le travailleur est exposé 4- La compensation des effets de l'exposition à la pénibilité La possibilité de départ en retraite à 60 ans à taux plein sous certaines conditions 11

12 > L obligation en matière de négociation collective Négociation sur la prévention de la pénibilité : Les nouvelles obligations de l employeur (Art L du Code de sécurité sociale) Les employeurs concernés : Entreprises ou groupe d entreprises d au moins 50 salariés, Avec au moins 50 % de travailleurs exposés aux facteurs de risques liés à la pénibilité 12

13 > L obligation en matière de négociation collective Accords ou plans d actions applicable au 01/07/ thèmes à traiter sur 6 1 des 2 thèmes : 2 des 4 thèmes : 1- réduction des poly-expositions (cf facteurs de pénibilité) 2- adaptation et aménagement du poste de travail, 3- amélioration des conditions de travail, notamment d ordre organisationnel 4- développement des compétences et des qualifications 5- aménagement des fins de carrière, 6- maintien dans l emploi et prévention de la désinsertion professionnelle des salariés exposés 13

14 > La compensation des effets de l exposition Conditions d ouverture * Incapacité suite à AT ou MP * Taux d incapacité permanent IP supérieure ou égale à 20% De plein droit Commission pluridisciplinaire * IP supérieure à 10% et inférieure à 20% «Accident du travail» Lien entre l incapacité permanente et l exposition aux facteurs de risques Résultant de l AT 14

15 > Le financement Branche AT-MP de la Sécurité Sociale Majoration des cotisations AT-MP de 0,02 % pour l année 2012 (Majoration M4) 15

16 > L application et les sanctions financières DATE D APPLICATION >> Le 1er juillet 2012 pour le dépôt du plan d action ou accord >> Le 1er février 2012 pour l antériorité des fiches de prévention SANCTION FINANCIERE >> Constat par l inspecteur du travail du non respect des obligations concernant l accord et le plan d action >> Mise en demeure par l inspecteur du travail d envoyer dans les 6 mois l accord ou le plan d action mis en place ou modifié >> Décisions par le DIRECCTE à la fin de la procédure : - pénalité ou non, - taux de la pénalité, jusqu à 1% des rémunérations mensuelles des salariés exposés 16

17 >PREVENTION DE LA PENIBILITE RÉALISATION DU DIAGNOSTIC 17

18 > Le diagnostic pénibilité Objectifs: >> Identifier les postes de travail et les salariés concernés par les facteurs de risques de pénibilité >> Prévenir les risques liés à ces facteurs 18

19 > Le diagnostic pénibilité Un diagnostic réalisé sous la forme de 2 questions : 1 1- Les facteurs de risque sont-ils présents dans mes activités? 2 2- Le niveau d exposition (intensité, durée, fréquence) dans leur activité réelle est-il susceptible de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé de mes salariés? 19

20 > L identification des salariés exposés Rechercher des postes de travail et/ou situations qui exposent les salariés Pour se faire, s appuyer entre autre sur : >> le DUER, >> les AT et MP reconnues, >> la fiche d entreprise >> les inaptitudes et restrictions d aptitude, >> les fiches d exposition (ex expo agents chimiques) >> 20

21 > L identification des salariés exposés Définir des critères et seuils objectifs d exposition >> Certains sont fixés par le code du travail, les tableaux de maladie professionnelle, les normes ou les recommandations de la CNAMTS >> Dans les autres cas ces critères objectifs doivent être fixés par l employeur après consultation des IRP : seuils, limites, intensités, durées quotidiennes et/ou hebdomadaires ou fréquences d exposition 21

22 > La synthèse des postes concernés 22

23 >PREVENTION DE LA PENIBILITE INTÉGRATION DU DIAGNOSTIC DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION 23

24 > Le contexte réglementaire Directive Européenne 89/391 du 12 juin 1989 Elle définit les principes fondamentaux de la protection des travailleurs Elle place l évaluation des risques au sommet de la hiérarchie des principes généraux de prévention, dès lors que les risques n ont pu être évités 24

25 > Le contexte réglementaire LOI n du 31 décembre 1991 L évaluation des risques de la directive est transposée à l article L et 2 de la loi et définit 3 exigences d ordre général : >> Obligation pour l employeur d assurer la sécurité et la santé physique et mentale des travailleurs >> Mise en œuvre des principes généraux de prévention des risques professionnels >> Obligation de procéder à l évaluation des risques 25

26 > Le contexte réglementaire PRINCIPES GENERAUX DE PREVENTION 1) éviter les risques, 2) évaluer les risques qui ne peuvent être évités, 3) combattre les risques à la source, 4) adapter le travail à l homme, 5) tenir compte de l évolution de la technique, 6) remplacer ce qui est dangereux par ce qui n est pas dangereux ou ce qui est moins dangereux, 7) planifier la prévention, 8) prendre les mesures de protection collective par priorité à des mesures de protection individuelle, 9) donner les instructions appropriées aux travailleurs 26

27 > Le contexte réglementaire Décret N du 5 novembre 2001 Obligation de matérialiser les résultats de l'évaluation sur un document unique + Mise à jour annuelle ou lors de toute modification importante 27

28 > La démarche de prévention des risques DOCUMENT UNIQUE Février 2013 COMMENT? ANALYSE AT / MP ANALYSE STATISTIQUE DIAGNOSTIC DE L ENTREPRISE APPRECIATION DES RISQUES Identifier Analyser EVALUER HIERARCHISER LES MESURES DE PREVENTION Techniques/Humaines/Organisationnelles PLAN D ACTIONS TABLEAU DE BORD SUIVI/CONTROLE 28 ACTIONS CORRECTIVES

29 > La démarche de prévention des risques Circulaire DRT 18 avril 2002 Le contenu du document unique : Un inventaire des risques dans chaque unité de travail 1 Identifier les dangers (= facteurs de risque) >> propriété ou capacité intrinsèque de causer un dommage pour la santé 2 Analyser les risques : >> étude des conditions d exposition des travailleurs à ces dangers 29

30 > La démarche de prévention des risques Événement dangereux (d origine matérielle ou humaine) Temps Février 2013 Zone de présence Zone dangereuse Zone de présence Zone dangereuse Personne Situation dangereuse Phénomène dangereux Personne Exposition Phénomène dangereux Facteurs d évitement ou de réduction du dommage (matériels ou humains) Dommage (lésion) Dommage (atteinte à la santé) Processus accidentel Processus chronique 30 Processus d apparition du dommage

31 Événement dangereux (d origine matérielle ou humaine) Temps > La démarche de prévention des risques Février 2013 Zone de présence Zone dangereuse Zone de présence Zone dangereuse Personne Situation dangereuse Phénomène dangereux Personne Exposition Phénomène Facteurs dangereux de risque Facteurs d évitement ou de réduction du dommage (matériels ou humains) Dommage (lésion) Dommage (atteinte à la santé) Processus accidentel Processus chronique 31 Processus d apparition du dommage

32 > La démarche de prévention des risques RESSENTI Février 2013 DUERP Ensemble des facteurs de risque Processus d usure professionnelle PENIBILITE Facteurs de pénibilité Activité de travail Symptômes d usures professionnelles D après ANACT 32

33 > La démarche de prévention s appuie sur le travail réel 33 DETERMINANTS ACTIVITES REELLES CONSEQUENCES Il semble que les facteurs : >> moyens mis à disposition >> environnements physiques >> organisation du travail >> amènent l opérateur à travailler de telle manière : >> postures contraignantes >> travail répétitif >> travail isolé - Ce qui a (ou qui aurait) comme conséquence pour l opérateur : >> TMS >> Pbs santé Ce qui a (ou qui aurait) comme conséquence Pour l entreprise: >> Productivité, qualité, absentéisme

34 > La méthodologie détaillée Février 2013 Le Document Unique unique existe t il et est il mis à jour? Les facteurs de risques y sont ils présents? non oui non oui Evaluer les risques pro en y intégrant les facteurs de risques pénibilité 34 Une analyse approfondie des facteurs de risques a-telle été réalisée? Des critères objectif de cotation ont ils été définis? Les salariés exposés sont ils identifiés? non oui non oui non oui Analyser l activité réelle des salariés Définir des critères de manière participative Faire le lien entre le poste et les salariés

35 > La méthodologie détaillée Février 2013 Existe-t-il des mesures de prévention visant à supprimer ou réduire le risque? Sont elles efficaces? oui non Définir des mesures de prévention et analyser leur efficacité (Org, Techn, Hum) Les fiches de prévention sont elles rédigées? oui non Rédiger les fiches de prévention La proportion de salariés exposés est elle définie? oui non Définir la proportion de salariés exposés 35,Mettre en œuvre les mesures de prévention Rédiger un plan d actions ou accord pour les entreprises concernées et l envoyer à la DIRECCTE

36 > La méthodologie détaillée Février 2013 Existe-t-il des mesures de prévention visant à supprimer ou réduire le risque? Sont elles efficaces? oui non Définir des mesures de prévention et analyser leur efficacité (Org, Techn, Hum) Les fiches de prévention sont elles rédigées? oui non Rédiger les fiches de prévention La proportion de salariés exposés est elle définie? oui non Définir la proportion de salariés exposés 36,Mettre en œuvre les mesures de prévention Rédiger un plan d actions ou accord pour les entreprises concernées et l envoyer à la DIRECCTE

37 > Le positionnement des démarches Février 2013 Démarche par facteur de risque Document Unique Repères caractérisations Salariés exposés Se mettre d accord Évaluation des 10 facteurs de pénibilité Fiche exposition Évaluation des risques + plan d actions Actions d améliorations Prévention de l usure professionnelle Personne ressource Conduite de projet Démarche de prévention spécifique 37 Démarche globale

38 > Les Conseils Méthodologiques Une démarche participative >> L employeur connaît l organisation mais pas nécessairement certaines contraintes induites >> L opérateur n a pas toujours l opportunité d exprimer les difficultés rencontrées et les facteurs facilitant Il est souhaitable que la démarche soit porté par un groupe de travail représentatif du personnel de l établissement et fasse l objet d une présentation aux IRP ou aux salariés (suivant la taille) Le ressenti des salariés est impérativement à prendre en compte 38

39 > Les Conseils Méthodologiques Une analyse approfondie de l ensemble des paramètres accès sur l activité réelle >> Analyser les indicateurs de l entreprise (sécurité, santé, RH et qualité) en rapport avec la pénibilité >> Evaluer les contraintes biomécaniques >> Estimer les ambiances physiques de travail >> Evaluer les exigences du travail tel qu il est prévu >> Apprécier le décalage existant avec l activité réelle >> Appréhender le vécu de l opérateur dans son travail 39

40 > Les opportunités du diagnostic Pénibilité -Approfondir l analyse de certains risques et renforcer les plans d actions existants, -Renforcer le dialogue social, -Articuler intelligemment la prévention et d autres thématiques: >> Senior >> GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) >> Formation professionnelle >> RPS 40

41 > L articulation avec les autres démarches Février 2013 Prévention des Risques Prévention Professionnels des Risques Pro Prévention de la pénibilité Prévention de l usure professionnelle RPS Plan Senior GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) Formation Professionnelle 41

42 >PREVENTION DE LA PENIBILITE INTÉGRATION DANS LE DOCUMENT UNIQUE 42

43 > 5 principes fondamentaux Principe d engagement : le chef d entreprise marque sa volonté de réaliser une ERP et/ou un diagnostic pénibilité, fondement de sa politique Santé et Sécurité au travail Principe d adaptabilité : le chef d entreprise réalise l ERP et/ou le diagnostic pénibilité en utilisant des outils adaptés à sa situation Principe d autonomie : le chef d entreprise s organise pour être autonome dans la réalisation de l ERP et/ou du diagnostic pénibilité Principe de participation : le chef d entreprise construit l ERP et/ou le diagnostic pénibilité avec la participation de tous les salariés de l entreprise 43 Principe de finalité : suite aux résultats de l ERP et/ou du diagnostic pénibilité, le chef d entreprise décide des actions de prévention à mettre en place

44 > Une démarche structurée Extrait de la circulaire du 18/04/02 : «La démarche de prévention est un processus dynamique» 1 Préparer la démarche 2Evaluer les risques 5 Re-évaluer les risques suite aux actions réalisées 3 Elaborer un programme d actions 4 Mettre en œuvre les actions 44

45 > L évaluation des risques Février 2013 UNITE DE TRAVAIL ou POSTE : DATE INITIALE : FAIT PAR : MISE A JOUR DU : Famille de Risque Situations dangereuses repérées Lésions potentielles G Ex Cotation risque= G x Ex Mesures prévention existantes M Indice résiduel (G x Ex ) / M Gravité AT bénin ou AT/MP sans arrêt = 1 AT ou MP avec arrêt = 5 AT ou MP Grave avec séquelles = 10 AT ou MP mortel avec séquelles lourdes = 50 45

46 > L évaluation des risques Février 2013 UNITE DE TRAVAIL ou POSTE : DATE INITIALE : FAIT PAR : MISE A JOUR DU : Famille de Risque Situations dangereuses repérées Lésions potentielles G Ex Cotation risque= G x Ex Mesures prévention existantes M Indice résiduel (G x Ex ) / M Exposition Fréquence Durée (% du temps) Rare / inhabituelle 1 fois par an / mois < 0,1% à 1% = 1 Occasionnelle 1 fois par semaine 1 à 5% = 5 Fréquente 1 fois par jour 5 à 10% = 10 Très fréquente / continue 1 fois par heure 10 à > 50% = 50 46

47 > L évaluation des risques Février 2013 UNITE DE TRAVAIL ou POSTE : DATE INITIALE : FAIT PAR : MISE A JOUR DU : Famille de Risque Situations dangereuses repérées Lésions potentielles G Ex Cotation risque= G x Ex Mesures prévention existantes M Indice résiduel (G x Ex ) / M Maîtrise Aucune mesure de prévention = 1 Signalisation, consigne ou EPI seulement = 10 Protection collective, exposition réduite au risque = 50 Maîtrise totale, organisation stabilité et auto contrôle = A estimer en fonction des mesures de prévention existantes (Techniques, Humaines ou Organisationnelles), de leur efficacité et de leur stabilité dans le temps

48 > L évaluation du risque résiduel Février 2013 Plan d'action M Indice résiduel (G x F ) / M Action à mener Délai prévisionnel Pilote Critères de Priorité <5 : Risque contrôlé, non significatif 5 à <10 : Risque secondaire 10 à <50 : Risque important 50 et + : Risque prioritaire 48

49 Famille de Risque Situations dangereuses repérées Lésions potentielles G F Cotation risque = G x F Mesures prévention existantes M Indice (GxF) /M Chute de plain pied Chute dans la cour de l entreprise Glissade dans l escalier Entorse Fracture Enrobé partout Mise en place d absorbant <1 5 Manutentions manuelles Changement d outillage Chargement des cartons de 20 KG Lombalgie Formation personnel aux gestes et postures Dispositifs d aide à la manutention 10 5 Ambiances physiques Exposition des opérateurs à des niveaux sonores élevés Surdité Casque anti-bruit Circulation Heurt d un piéton par chariot Heurt lors du recul d un camion sur le quai Fracture Décès Plan de circulation, consigne, autorisations de conduites Machines Contact avec scie en rotation Projection d une pièce lors de son usinage Amputation Carter de protection + mode opératoire Horaires atypiques Travail posté Troubles du sommeil, digestifs, cardiovasculaires Aménagement salle de pause

50 > L intégration de la pénibilité dans l EVRP Février 2013 UNITE DE TRAVAIL ou POSTE : DATE INITIALE : FAIT PAR : MISE A JOUR DU : Famille de Risque Facteur de pénibilité potentielle? Situations dangereuses repérées Lésions potentielles G E X Cotation risque=g x EX Mesures prévention existantes M Indice résiduel (G x EX) / M Expo pénible? Risques liés aux horaires atypiques Oui / Travail de nuit Les opérateurs travaillent de 21h-6h Troubles du sommeil, digestifs, cardiovasculaires Aménagement du local, équipe permanente éduquée oui 50

51 > L intégration de la pénibilité dans l EVRP Février 2013 UNITE DE TRAVAIL ou POSTE : DATE INITIALE : FAIT PAR : MISE A JOUR DU : Famille de Risque Facteur de pénibilité potentielle? Situations dangereuses repérées Lésions potentielles G E X Cotation risque=g x EX Mesures prévention existantes M Indice résiduel (G x EX) / M Expo pénible? Risques liés aux horaires atypiques Oui / Travail de nuit Les opérateurs travaillent de 21h-6h Troubles du sommeil, digestifs, cardiovasculaires Aménagement du local, équipe permanente éduquée oui Le facteur de risque est il présent ou ce risque peut il être un facteur de pénibilité? Le facteur de risque est il susceptible dans ces conditions de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé? 51

52 >PREVENTION DE LA PENIBILITE COHÉRENCE AVEC LA FICHE DE PRÉVENTION 52

53 > L obligation de traçabilité : la fiche individuelle de prévention d exposition Obligation de traçabilité : Nouvelle obligation à la charge de l employeur (Art L du Code du travail) Pour chaque travailleur exposé à des facteurs de pénibilité, «L'employeur consigne dans une fiche [ ] les conditions de pénibilité auxquelles le travailleur est exposé, la période au cours de laquelle cette exposition est survenue ainsi que les mesures de prévention mises en œuvre par l'employeur pour faire disparaître ou réduire ces facteurs durant cette période» 53

54 > La fiche individuelle d exposition POURQUOI? >> Assurer la traçabilité des expositions professionnelles aux facteurs de pénibilité et des mesures de prévention mises en œuvre, >> Faciliter un suivi médical adapté 54

55 > La fiche individuelle d exposition POUR QUI? >> Salarié >> Employeur >> Service de santé au travail >> Organismes extérieurs CARSAT DIRECCTE 55

56 > La fiche individuelle d exposition QUAND? >> Création A partir du 1er février 2012 (Décrets et arrêté du 30 janvier 2012) pour tout salarié exposé Lors de toutes intégrations >> Mise à jour Lors de toutes modifications d exposition si impact sur la santé du salarié (maintien de la traçabilité de l antériorité) >> Transmission Au service de santé au travail >> dès la rédaction et lors de chaque mise à jour Au salarié >> lors de son départ de l entreprise >> si AT ou MP, avec arrêt de plus de 30 jours ou 3 mois pour un autre motif >> si déclaration de maladie professionnelle >> en cas de décès, la copie peut être remise à ses ayants droit La fiche doit, par ailleurs, être tenue à tout moment à la disposition du salarié Celui-ci peut également demander la rectification des informations y figurant 56

57 > La fiche individuelle d exposition COMMENT? A partir des conclusions du diagnostic sur: >> La présence d un ou de plusieurs facteurs de pénibilité, au poste de travail? >> Les niveaux d exposition susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé? 57

58 > La fiche individuelle d exposition La fiche doit mentionner à minima : >> Les conditions habituelles d exposition; >> La période de cette exposition; >> Les mesures de prévention ; organisationnelles, collectives ou individuelles mises en œuvre 58

59 FICHE DE PREVENTION DES EXPOSITIONS A CERTAINS FACTEURS DE RISQUES PROFESSIONNELS >La pénibilité? : définition Février 2013 La fiche mentionnée à l article L du code du travail comporte au moins les rubriques figurant dans le présent modèle Cette fiche doit être actualisée en cas de modification des conditions d exposition Elle est communiquée au service de santé au travail et remise au travailleur à son départ de l entreprise ou en cas d arrêt de travail, à la suite d un accident du travail ou une maladie professionnelle d au moins 30 jours (3 mois pour un autre motif) Conformément à l article L Le travailleur peut demander à l employeur la rectification des informations figurant sur la présente fiche Nom: Prénom: Unité de travail concernée (source DUER): Poste occupé: Facteurs de risques Énumérés à l article D Manutention Non Oui Période d exposition Date de de début Date fin Mesures de prévention en place Organisationnelles Collectives Individuelles Commentaires Précisions, évènements Particuliers (résultats de mesurages, etc) Postures pénibles Vibrations mécaniques Agents chimiques dangereux Poussières Fumées (sauf amiante*) Températures extrêmes Bruit Travail de nuit Travail en équipe successives alternantes 59 Travail répétitif * L exposition à l amiante est consignée dans la fiche d exposition, prévue à l article R du code du travail

60 FICHE DE PREVENTION DES EXPOSITIONS A CERTAINS FACTEURS DE RISQUES PROFESSIONNELS >La pénibilité? : définition Février 2013 La fiche mentionnée à l article L du code du travail comporte au moins les rubriques figurant dans le présent modèle Cette fiche doit être actualisée en cas de modification des conditions d exposition Elle est communiquée au service de santé au travail et remise au travailleur à son départ de l entreprise ou en cas d arrêt de travail, à la suite d un accident du travail ou une maladie professionnelle d au moins 30 jours (3 mois pour un autre motif) Conformément à l article L Le travailleur peut demander à l employeur la rectification des informations figurant sur la présente fiche Nom: Prénom: Unité de travail concernée (source DUER): Poste occupé: Facteurs de risques Énumérés à l article D Manutention Non Oui Période d exposition Date de Date de début fin Mesures de prévention en place Organisationnelles Collectives Individuelles Commentaires Précisions, évènements Particuliers (résultats de mesurages, etc) Postures pénibles Vibrations mécaniques Le facteur de risque est il présent? Agents chimiques dangereux Poussières Fumées (sauf amiante*) Températures extrêmes Le facteur de risque est il susceptible dans ces conditions de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé? Bruit Travail de nuit Travail en équipe successives alternantes Travail répétitif 60 * L exposition à l amiante est consignée dans la fiche d exposition, prévue à l article R du code du travail

61 FICHE DE PREVENTION DES EXPOSITIONS A CERTAINS FACTEURS DE RISQUES PROFESSIONNELS >La pénibilité? : définition Février 2013 La fiche mentionnée à l article L du code du travail comporte au moins les rubriques figurant dans le présent modèle Cette fiche doit être actualisée en cas de modification des conditions d exposition Elle est communiquée au service de santé au travail et remise au travailleur à son départ de l entreprise ou en cas d arrêt de travail, à la suite d un accident du travail ou une maladie professionnelle d au moins 30 jours (3 mois pour un autre motif) Conformément à l article L Le travailleur peut demander à l employeur la rectification des informations figurant sur la présente fiche Nom: Prénom: Unité de travail concernée (source DUER): Poste occupé: Facteurs de risques Énumérés à l article D Manutention Non Oui Période d exposition Date de Date de début fin Mesures de prévention en place Organisationnelles Collectives Individuelles Commentaires Précisions, évènements Particuliers (résultats de mesurages, etc) Postures pénibles Vibrations mécaniques Agents chimiques dangereux Poussières Fumées (sauf amiante*) Températures extrêmes Durant quelle période? Existe-t-il des moyens permettant de s en préserver? Bruit Travail de nuit Travail en équipe successives alternantes Travail répétitif 61 * L exposition à l amiante est consignée dans la fiche d exposition, prévue à l article R du code du travail

62 FICHE DE PREVENTION DES EXPOSITIONS A CERTAINS FACTEURS DE RISQUES PROFESSIONNELS >La pénibilité? : définition Février 2013 La fiche mentionnée à l article L du code du travail comporte au moins les rubriques figurant dans le présent modèle Cette fiche doit être actualisée en cas de modification des conditions d exposition Elle est communiquée au service de santé au travail et remise au travailleur à son départ de l entreprise ou en cas d arrêt de travail, à la suite d un accident du travail ou une maladie professionnelle d au moins 30 jours (3 mois pour un autre motif) Conformément à l article L Le travailleur peut demander à l employeur la rectification des informations figurant sur la présente fiche Nom: Prénom: Unité de travail concernée (source DUER): Poste occupé: Facteurs de risques Énumérés à l article D Manutention Non Oui Période d exposition Date de Date de début fin Mesures de prévention en place Organisationnelles Collectives Individuelles Commentaires Précisions, évènements Particuliers (résultats de mesurages, etc) Travail de nuit Vibrations mécaniques Agents chimiques dangereux Poussières Fumées (sauf amiante*) Températures extrêmes 01/02/ h/an Bruite Travail de nuit Travail en équipe successives alternantes Travail répétitifl 62 * L exposition à l amiante est consignée dans la fiche d exposition, prévue à l article R du code du travail

63 FICHE DE PREVENTION DES EXPOSITIONS A CERTAINS FACTEURS DE RISQUES PROFESSIONNELS >La pénibilité? : définition Février 2013 La fiche mentionnée à l article L du code du travail comporte au moins les rubriques figurant dans le présent modèle Cette fiche doit être actualisée en cas de modification des conditions d exposition Elle est communiquée au service de santé au travail et remise au travailleur à son départ de l entreprise ou en cas d arrêt de travail, à la suite d un accident du travail ou une maladie professionnelle d au moins 30 jours (3 mois pour un autre motif) Conformément à l article L Le travailleur peut demander à l employeur la rectification des informations figurant sur la présente fiche Nom: Prénom: Unité de travail concernée (source DUER): Poste occupé: Facteurs de risques Énumérés à l article D Manutention Non Oui Période d exposition Date de Date de début fin 01/02/12 01/07/12 Mesures de prévention en place Organisationnelles Collectives Individuelles Commentaires Précisions, évènements Particuliers (résultats de mesurages, etc) 1610 h/an Travail de nuit Vibrations mécaniques 01/07/12 Organisationnelles 260h/an Agents chimiques dangereux Poussières Fumées (sauf amiante*) Températures extrêmes - Réduction du nombre d heures de nuit en deçà des 270h/an, Bruite Travail de nuit - Limitation du nombre d heures de travail en deçà des valeurs seuils (3h au moins 2 fois par semaine) Travail en équipe successives alternantes Travail répétitifl 63 * L exposition à l amiante est consignée dans la fiche d exposition, prévue à l article R du code du travail

64 FICHE DE PREVENTION DES EXPOSITIONS A CERTAINS FACTEURS DE RISQUES PROFESSIONNELS >La pénibilité? : définition Février 2013 La fiche mentionnée à l article L du code du travail comporte au moins les rubriques figurant dans le présent modèle Cette fiche doit être actualisée en cas de modification des conditions d exposition Elle est communiquée au service de santé au travail et remise au travailleur à son départ de l entreprise ou en cas d arrêt de travail, à la suite d un accident du travail ou une maladie professionnelle d au moins 30 jours (3 mois pour un autre motif) Conformément à l article L Le travailleur peut demander à l employeur la rectification des informations figurant sur la présente fiche Nom: Prénom: Unité de travail concernée (source DUER): Poste occupé: Facteurs de risques Énumérés à l article D Manutention Non Oui Période d exposition Date de Date de début fin 01/02/12 01/07/12 Mesures de prévention en place Organisationnelles Collectives Individuelles Commentaires Précisions, évènements Particuliers (résultats de mesurages, etc) 1610 h/an Travail de nuit Vibrations mécaniques 01/07/12 Organisationnelles 1500h/an Agents chimiques dangereux Poussières Fumées (sauf amiante*) Températures extrêmes Bruite - Durée de poste inférieure à 8h, - Equipe de nuit permanente éduquée, Travail de nuit - Sieste de 15 min Travail en équipe successives alternantes Travail répétitifl 64 * L exposition à l amiante est consignée dans la fiche d exposition, prévue à l article R du code du travail

65 FICHE DE PREVENTION DES EXPOSITIONS A CERTAINS FACTEURS DE RISQUES PROFESSIONNELS >La pénibilité? : définition Février 2013 La fiche mentionnée à l article L du code du travail comporte au moins les rubriques figurant dans le présent modèle Cette fiche doit être actualisée en cas de modification des conditions d exposition Elle est communiquée au service de santé au travail et remise au travailleur à son départ de l entreprise ou en cas d arrêt de travail, à la suite d un accident du travail ou une maladie professionnelle d au moins 30 jours (3 mois pour un autre motif) Conformément à l article L Le travailleur peut demander à l employeur la rectification des informations figurant sur la présente fiche Nom: Prénom: Unité de travail concernée (source DUER): Poste occupé: Facteurs de risques Énumérés à l article D Manutention Non Oui Période d exposition Date de Date de début fin 01/02/12 01/07/12 Mesures de prévention en place Organisationnelles Collectives Individuelles Commentaires Précisions, évènements Particuliers (résultats de mesurages, etc) 1610 h/an Travail de nuit Vibrations mécaniques 01/07/12 Collectives 1610 h/an Agents chimiques dangereux Poussières Fumées (sauf amiante*) Températures extrêmes Bruite - Ambiances lumineuses des postes de travail et des voies de circulation adaptées à l activité, Travail de nuit - Mise à disposition d un local de repos aménagé Travail en équipe successives alternantes Travail répétitifl 65 * L exposition à l amiante est consignée dans la fiche d exposition, prévue à l article R du code du travail

66 FICHE DE PREVENTION DES EXPOSITIONS A CERTAINS FACTEURS DE RISQUES PROFESSIONNELS >La pénibilité? : définition Février 2013 La fiche mentionnée à l article L du code du travail comporte au moins les rubriques figurant dans le présent modèle Cette fiche doit être actualisée en cas de modification des conditions d exposition Elle est communiquée au service de santé au travail et remise au travailleur à son départ de l entreprise ou en cas d arrêt de travail, à la suite d un accident du travail ou une maladie professionnelle d au moins 30 jours (3 mois pour un autre motif) Conformément à l article L Le travailleur peut demander à l employeur la rectification des informations figurant sur la présente fiche Nom: Prénom: Unité de travail concernée (source DUER): Poste occupé: Facteurs de risques Énumérés à l article D Manutention Non Oui Période d exposition Date de Date de début fin 01/02/12 01/07/12 Mesures de prévention en place Organisationnelles Collectives Individuelles Commentaires Précisions, évènements Particuliers (résultats de mesurages, etc) 1610 h/an Travail de nuit Vibrations mécaniques Agents chimiques dangereux Poussières Fumées (sauf amiante*) Températures extrêmes Bruite Travail de nuit Travail en équipe successives alternantes Travail répétitifl 01/07/12 Individuelles - Sensibilisation à une bonne hygiène de vie : - Sieste préventive / curative - Equilibre alimentaire - Addictions - Conseils sur l organisation de la vie privée - Suivi médical 1610 h/an 66 * L exposition à l amiante est consignée dans la fiche d exposition, prévue à l article R du code du travail

67 FICHE DE PREVENTION DES EXPOSITIONS A CERTAINS FACTEURS DE RISQUES PROFESSIONNELS >La pénibilité? : définition Février 2013 La fiche mentionnée à l article L du code du travail comporte au moins les rubriques figurant dans le présent modèle Cette fiche doit être actualisée en cas de modification des conditions d exposition Elle est communiquée au service de santé au travail et remise au travailleur à son départ de l entreprise ou en cas d arrêt de travail, à la suite d un accident du travail ou une maladie professionnelle d au moins 30 jours (3 mois pour un autre motif) Conformément à l article L Le travailleur peut demander à l employeur la rectification des informations figurant sur la présente fiche Nom: Prénom: Unité de travail concernée (source DUER): Poste occupé: Facteurs de risques Énumérés à l article D Manutention Non Oui Période d exposition Date de Date de début fin Mesures de prévention en place Organisationnelles Collectives Individuelles Commentaires Précisions, évènements Particuliers (résultats de mesurages, etc) Travail de nuit Vibrations mécaniques Agents chimiques dangereux Poussières Fumées (sauf amiante*) Températures extrêmes Bruite Travail de nuit Travail en équipe successives alternantes 01/02/12 Commentaires - Nombre d heures travaillées : - Mesures de lumière (luxmétries) réalisées le : (Voir les résultats du rapport de mesures N ) - Maintenance préventive de l éclairage réalisée le : - Attestation de présence à l action de sensibilisation sur les risques liés au travail de nuit Travail répétitifl 67 * L exposition à l amiante est consignée dans la fiche d exposition, prévue à l article R du code du travail

68 > Le diagnostic Pénibilité Représente donc : >> Intérêt pour le salarié >> Intérêt pour l employeur >> Intérêt pour les Services de Santé au Travail >> Cohérence avec le DU de l EvRP >> Outil de dialogue >> Réflexion sur l organisation du travail 68

69 > La synthèse des actions à entreprendre Février 2013 Toutes entreprises Entreprises de + de 50 (avec au moins 50% exposés) Diagnostic des situations de pénibilité Fiche de prévention des expositions Plan de prévention de la pénibilité 69 Document unique Document unique Accord ou Plan d actions

70 >PREVENTION DE LA PENIBILITE DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DES FACTEURS LIES AUX HORAIRES ATYPIQUES 70

71 >LES FACTEURS DE PENIBILITE Février 2013 Pénibilité : activités Février physiques 2013 DECRETS DU 30 MARS ART D DU CODE DU TRAVAIL >> CONTRAINTES PHYSIQUES Manutentions manuelles Postures pénibles Vibrations >> ENVIRONNEMENT Agents chimiques dangereux Milieu hyperbare Températures extrêmes Bruit >> RYTHMES DE TRAVAIL Travail de nuit Équipes successives alternantes Travail répétitif HORAIRES ATYPIQUES 71

72 >PREVENTION DE LA PENIBILITE TÉMOIGNAGE DE L ENTREPRISE 72

73 >PREVENTION DE LA PENIBILITE POUR ALLER PLUS LOIN 73

74 > Pour aller plus loin Rubrique «prévention de la pénibilité» du site «Travailler-mieuxgouvfr» Elle contient : >> Un «questions / réponses» >> Des repères pour la construction d un accord ou d un plan d actions >> Des fiches repères pour chaque facteur de risque >> Des liens avec les sources documentaires utiles et avec les sites des partenaires 74

75 > Les guides d aide au diagnostic -Guide OPPBTP «Pénibilité au travail comment agir?» -Guide ANACT «Pénibilités au travail» -Outil d autodiagnostic «Pénibilité» ORST Limousin -Guide pratique «Prévention de la pénibilité au travail» (MEDEF UIC UIMM Picardie) 75

76 >PREVENTION DE LA PENIBILITE FOND NATIONAL DE SOUTIEN 76

77 > Le Fonds National de Soutien Créé par la loi du 9 novembre 2010 et par le décret n du 26 décembre 2011, le«fonds national de soutien relatif à la pénibilité» contribue, sous forme de subventions, au financement d'actions en faveur de la prévention de la pénibilité Depuis le 12/04/12 et jusqu au 02/09/13 Projet devant être terminé pour le 30/09/14 Maximum de ou de 70 % du montant total de votre projet 77

78 > Le Fonds National de Soutien Le projet doit traiter d au moins l une des thématiques suivantes : >> travaux d expertise ou d ingénierie (ex : diagnostic, conception et élaboration de mesures de prévention, études d'aménagements d'horaires, ) >> tutorat ou formation (ex : formation de salariés au tutorat ) >> actions d information et de promotion de la prévention de la pénibilité (ex : élaboration de guides opérationnels pour l entreprise ) 78

79 > Le Fonds National de Soutien Conditions d obtention : >> Entreprise cotisant pour l ensemble de ses salariés au régime général de sécurité sociale, quelle que soit sa taille >> Entreprise couverte soit par un accord de branche, soit par un accord d entreprise >> Entreprise à jour de ses cotisations sociales Dossier de candidature téléchargeable sur le site internet de votre CARSAT! 79

80 > La Subvention pénibilité de l OPPBTP Conditions d obtention : A qui s adresse la subvention? La subvention de l OPPBTP s adresse à toute entreprise adhérente à l OPPBTP de moins de 150 salariés Quel est le matériel concerné? Les matériels donnant droit à une subvention doivent permettre principalement de pallier ou réduire les facteurs de risques liés à la pénibilité 80

81 > La Subvention pénibilité de l OPPBTP Quel montant est pris en charge par l OPPBTP? >> de 2000,00 HT à 5000,00 HT : 50 % du montant >> de 5000,00 HT à 10000,00 HT : 30 % du montant >> de 10000,00 HT à 15000,00 HT : 20 % du montant >> au-dessus de 15000,00 HT : subvention max de 5000,00 Exemple de matériel : treuils, palan, engin de levage, chariot de manutention, nacelle élévatrice, siège anti-vibratile, outils portatifs équipés de dispositifs anti-vibratiles, bungalow d hygiène 81

82 > LA SUITE Dates et lieux des prochaines conférences: 1er volet : Ambiances physiques 17/01 : Villeneuve d Ascq / 14h00 22/01 : Compiègne / 8h30 24/01 : Dunkerque / 14h00 3éme volet : Horaires atypiques 04/06 : Amiens / 8h30 13/06 : Calais / 14h00 18/06 : St Quentin / 14h00 2éme volet : Activité physique 07/02 : Amiens / 8h30 12/02 : Béthune / 17h30 05/03 : Valenciennes / 8h30 82

83 > Merci de votre attention 83

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION Diagnostiquer «et prévenir les risques : les agents chimiques dangereux» Préventica 2013 INTERVENANTS : Claude Routard

Plus en détail

Réunion d information Pénibilité

Réunion d information Pénibilité Santé au Travail Réglementation Réforme Réunion d information Pénibilité Document Unique Sensibilisation Mardi 18 Juin 2013 BTP CFA à Agnetz PLAN - Intervenants- Dr FAUQUEMBERGUE/M. LEFEBVRE Mathieu Médecin

Plus en détail

Prévention de la pénibilité au travail Loi n 2010-1330 du 9 Novembre 2010. Anita OLIVER

Prévention de la pénibilité au travail Loi n 2010-1330 du 9 Novembre 2010. Anita OLIVER Prévention de la pénibilité au travail Loi n 2010-1330 du 9 Novembre 2010 Anita OLIVER Contexte Réforme des retraites : Loi n 2010-1330 du 9/ 11/ 10 rallongement de la période de cotisations Allongement

Plus en détail

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP Loi n 2010-1330 du 9/11/2010 DIRECCTE Rhone Alpes Prévention de la pénibilité - La pénibilité au sens réglementaire - Les 3 dispositifs

Plus en détail

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS PREAMBULE La loi du 9 Novembre 2010 sur la réforme des retraites prévoit que les entreprises d au moins 50 salariés,

Plus en détail

PENIBILITÉ AU TRAVAIL

PENIBILITÉ AU TRAVAIL PENIBILITÉ AU TRAVAIL La Loi La négociation collective La retraite anticipée Mise à jour 10.2012 Service de santé au travail de Cambrai Dr Patrice THOREZ 1 PENIBILITÉ AU TRAVAIL La loi Mise à jour 10.2012

Plus en détail

PREVENTION CONDITIONS DE TRAVAIL SECURITE PREVENTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL

PREVENTION CONDITIONS DE TRAVAIL SECURITE PREVENTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL N 126 - SOCIAL n 41 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 06 septembre 2011 ISSN 1769-4000 PREVENTION CONDITIONS DE TRAVAIL SECURITE PREVENTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL L essentiel L'article

Plus en détail

Pénibilité : Simplifions par une approche globale

Pénibilité : Simplifions par une approche globale Pénibilité : Simplifions par une approche globale 1 Sommaire 1. Les obligations 1. La pénibilité 2. Le document unique (DU) 3. Le référent Santé et Sécurité 2. L articulation entre obligations 3. Pénibilité

Plus en détail

Évaluation des risques

Évaluation des risques Évaluation des risques Alimentec 21/06/2012 Organisation de la prévention risques professionnels et santé au travail 79 ingénieurs et techniciens, 40 administratifs Organisation de la prévention Un organisme

Plus en détail

7/06/2016 P.Carton / C. De Laage Le CPP, une raison de plus pour faire de la prévention LE CPP, UNE RAISON DE PLUS POUR FAIRE DE LA PRÉVENTION

7/06/2016 P.Carton / C. De Laage Le CPP, une raison de plus pour faire de la prévention LE CPP, UNE RAISON DE PLUS POUR FAIRE DE LA PRÉVENTION LE CPP, UNE RAISON DE PLUS POUR FAIRE DE LA PRÉVENTION 1 >PLAN DE PRESENTATION 7/06/2016 P.Carton / C. De Laage Le CPP, une raison de plus pour faire de la prévention Le dispositif pénibilité (E. Harlé,

Plus en détail

Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013. Bases en prévention. Sandra Dulieu DIRECCTE RA

Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013. Bases en prévention. Sandra Dulieu DIRECCTE RA Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013 Bases en prévention Sandra Dulieu DIRECCTE RA Les enjeux de la Prévention ENJEU HUMAIN et SOCIAL de préserver la santé et d

Plus en détail

«La prévention de la pénibilité : un enjeu pour la santé au travail?»

«La prévention de la pénibilité : un enjeu pour la santé au travail?» BANDEAU DE SVB A l occasion de la parution au Journal Officiel le 10 octobre 2014 de six décrets d application de la loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l avenir et la justice du système de retraites,

Plus en détail

DIAGNOSTIC PENIBILITE AU TRAVAIL. expérience en Grande Distribution. Retour d expd. Salon PREVENTICA - 30 Mai 2012

DIAGNOSTIC PENIBILITE AU TRAVAIL. expérience en Grande Distribution. Retour d expd. Salon PREVENTICA - 30 Mai 2012 DIAGNOSTIC PENIBILITE AU TRAVAIL Retour d expd expérience en Grande Distribution Salon PREVENTICA - 30 Mai 2012 votre partenaire en maîtrise des risques SOMMAIRE 1. Définition de la pénibilité 2. Les enjeux

Plus en détail

Plateforme d échanges «Prévention en logistique» du 15/10/13. Christophe Ferré Carsat RA

Plateforme d échanges «Prévention en logistique» du 15/10/13. Christophe Ferré Carsat RA Plateforme d échanges «Prévention en logistique» du 15/10/13 Christophe Ferré Carsat RA Programme de la journée 8h45 12h : Prévention de la pénibilité en logistique Enjeux, démarche, outils, retours d

Plus en détail

PENIBILITE : OU EN EST-ON?

PENIBILITE : OU EN EST-ON? PENIBILITE : OU EN EST-ON? I. QU EST-CE QUE LA PENIBILITE? Définition de la pénibilité : la pénibilité est le fait pour un salarié d être exposé à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.)

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) ANNEE 20.../20... Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) Nom de l école :... Circonscription :... N RNE :... Tél :...Mail :... D.U.E.R. à envoyer à : - l'ien - la

Plus en détail

La pénibilité, organiser aujourd hui le travail de demain

La pénibilité, organiser aujourd hui le travail de demain La pénibilité, organiser aujourd hui le travail de demain 8 octobre 2013 Julia STOLL Ergonome - Contrôleur de sécurité Carsat Alsace Moselle Julia STOLL -Quels sont les enjeux? -De quoi parle t-on? -Que

Plus en détail

Titre de la présentation. Le compte prévention pénibilité. Nom de l intervenant 00/00/2012 Emmanuel GOUAULT Directeur adjoint

Titre de la présentation. Le compte prévention pénibilité. Nom de l intervenant 00/00/2012 Emmanuel GOUAULT Directeur adjoint Titre de la présentation La gestion du compte prévension pénibilité Nom de l intervenant 00/00/2012 Emmanuel GOUAULT Directeur adjoint 2 février 2015 Institut du Travail Partie 1 Le compte prévention pénibilité

Plus en détail

Nouvelle règlementation sur la pénibilité au travail Application aux cabinets/services d imagerie médicale. Martine MADOUX, Dr Hervé LECLET

Nouvelle règlementation sur la pénibilité au travail Application aux cabinets/services d imagerie médicale. Martine MADOUX, Dr Hervé LECLET Nouvelle règlementation sur la pénibilité au travail Application aux cabinets/services d imagerie médicale Martine MADOUX, Dr Hervé LECLET Les dispositions règlementaires sur la pénibilité issus de la

Plus en détail

NOTE sur la PENIBILITE AU TRAVAIL

NOTE sur la PENIBILITE AU TRAVAIL NOTE sur la PENIBILITE AU TRAVAIL La pénibilité au travail se caractérise par une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables

Plus en détail

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION Diagnostiquer et prévenir«les facteurs de risque» Nos réponses à vos questions INTERVENANTS : Cyril Delaage Jean Bernard

Plus en détail

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition (Attention : MAJ au 13/07/2014 - vérifier au cas par cas les textes en vigueur) A COMMUNIQUER

Plus en détail

EDITO SOMMAIRE LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014. «Progresser encore et toujours dans nos entreprises :

EDITO SOMMAIRE LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014. «Progresser encore et toujours dans nos entreprises : LETTRE D INFORMATION SANTÉ AU TRAVAIL N 3 - JUIN 2014 EDITO SOMMAIRE - Edito - Bonnes pratiques - Les TMS - Les addictions - Nouveaux arrivants - Document Unique - Reforme des retraites Pénibilité - Compte

Plus en détail

PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ. Contexte et application pratique

PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ. Contexte et application pratique PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ Contexte et application pratique Définition La pénibilité au travail se caractérise par : une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de

Plus en détail

PENIBILITE Mettre en place une démarche d identification et d évaluation des facteurs de pénibilité

PENIBILITE Mettre en place une démarche d identification et d évaluation des facteurs de pénibilité PENIBILITE Mettre en place une démarche d identification et d évaluation des facteurs de pénibilité Réseau DRH > Pôle: Prévention des Risques Professionnels > Date : le 20 mai 2015 SOMMAIRE 1. Usure professionnelle

Plus en détail

Février 2014 Pénibilité : activités physiques >PREVENTION DE LA PENIBILITE INTÉGRATION DANS LE DOCUMENT UNIQUE

Février 2014 Pénibilité : activités physiques >PREVENTION DE LA PENIBILITE INTÉGRATION DANS LE DOCUMENT UNIQUE >PREVENTION DE LA PENIBILITE INTÉGRATION DANS LE DOCUMENT UNIQUE 1 > 5 principes fondamentaux Principe d engagement : le chef d entreprise marque sa volonté de réaliser une ERP et/ou un diagnostic pénibilité,

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

PREVENTION DE LA PENIBILITE A PARTIR DU 1 er JANVIER 2015

PREVENTION DE LA PENIBILITE A PARTIR DU 1 er JANVIER 2015 La Lettre du Cabinet BREST LE 05 MARS 2015 PREVENTION DE LA PENIBILITE A PARTIR DU 1 er JANVIER 2015 Mesdames, Messieurs, Nous revenons vers vous au sujet de la pénibilité au travail. Nous tenons à vous

Plus en détail

Par Maître Olivier PASSERA Avocat au Barreau de TOULOUSE Ancien responsable du Contentieux CPAM

Par Maître Olivier PASSERA Avocat au Barreau de TOULOUSE Ancien responsable du Contentieux CPAM Par Maître Olivier PASSERA Avocat au Barreau de TOULOUSE Ancien responsable du Contentieux CPAM L OBLIGATION GENERALE DE SECURITE DE L EMPLOYEUR Article L.4121-1 Code du Travail «L'employeur prend les

Plus en détail

Introduction. 1 Enjeux en santé et sécurité au travail

Introduction. 1 Enjeux en santé et sécurité au travail Introduction La santé et la sécurité au travail sont, aujourd hui, l objet d enjeux très importants en termes d accidents du travail et de maladies professionnelles dont nous rappellerons les définitions.

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Bilan en Midi Pyrénées et perspectives dans le cadre de la loi réformant l organisation de la santé au travail de juillet 2011 Cadre législatif Loi

Plus en détail

DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CARSAT L-R

DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CARSAT L-R DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CARSAT L-R 1 2 LA CARSAT AU SEIN DE LA SECURITE SOCIALE CAISSE NATIONALE DE L'ASSURANCE MALADIE CAISSE NATIONALE DE L'ASSURANCE VIEILLESSE

Plus en détail

Dispositif de prévention de la pénibilité

Dispositif de prévention de la pénibilité LA PREVENTION DE LA PÉNIBILITÉ sans difficulté! 9 rue Patrice Lumumba - ZA Ravine à Marquet - 97419 La Possession Tel : 0262 59 01 16 - Fax : 0262 24 27 17 E-mail : contact@ssa974.com Site web : www.ssa974.com

Plus en détail

Institut du travail de Strasbourg

Institut du travail de Strasbourg Institut du travail de Strasbourg Colloque du 22 septembre 2011 : Journée e d'information et d'échanges : Prévenir et compenser la pénibilitp nibilité au travail Accords d'entreprises et accords de branche

Plus en détail

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction L approche des risques Analyse, évaluation, suppressionréduction les phases de la démarche Étape 1 - analyse des risques définition des limites de la situation de travail identification des dangers Etape

Plus en détail

Synthèse du dispositif pénibilité applicable à compter du 1er janvier 2015.

Synthèse du dispositif pénibilité applicable à compter du 1er janvier 2015. Synthèse du dispositif pénibilité applicable à compter du 1er janvier 2015. Les décrets sur la pénibilité, ont été publiés au Journal officiel vendredi 10 octobre 2014. Ils y a 10 facteurs de pénibilité,

Plus en détail

ACSAV-RH. Rencontre ACE-CEE du Vendredi 4 avril 2014 Maison de l environnement Aéroport De Paris «La création du compte personnel de la pénibilité»

ACSAV-RH. Rencontre ACE-CEE du Vendredi 4 avril 2014 Maison de l environnement Aéroport De Paris «La création du compte personnel de la pénibilité» Lionel COTILLARD Conseil-Recrutement-Formation Évaluation des risques professionnels, assistance à la rédaction du document unique Rencontre ACE-CEE du Vendredi 4 avril 2014 Maison de l environnement Aéroport

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau Risques liés à l'activité physique au travail Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes- janvier 2016 1 Activité physique 2 Définition Quotidien Travail Loisirs Sports... Définition Organisation Mondiale

Plus en détail

Présentation du compte personnel de prévention de la pénibilité

Présentation du compte personnel de prévention de la pénibilité Direction générale du travail / Direction de la Sécurité Sociale Présentation du compte personnel de prévention de la pénibilité Sommaire 1. La logique générale du dispositif 2. Les facteurs de risques

Plus en détail

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Septembre 2010 Sommaire Réalisé par : Les Médecins du Travail Et Les IPRP du SMTI Comprendre ce qu est la démarche de prévention ainsi que l évaluation

Plus en détail

LA LOI DU 9 NOVEMBRE 2010 PORTANT REFORME DES RETRAITES :

LA LOI DU 9 NOVEMBRE 2010 PORTANT REFORME DES RETRAITES : LA LOI DU 9 NOVEMBRE 2010 PORTANT REFORME DES RETRAITES : Quels impacts pour l entreprise? Marie-Laure LAURENT Avocat au Département Droit Social Tel : 02.33.88.36.36 Mail : marie-laure.laurent@fidal.fr

Plus en détail

Modifications réglementaires

Modifications réglementaires Modifications Décret 2015-514 et arrêté du 7 mai 2015 Relatif à la détention et au port du gilet de haute visibilité Désormais, la présence d un gilet haute visibilité est aussi obligatoire pour les conducteurs

Plus en détail

une nouvelle obligation pour l'employeur

une nouvelle obligation pour l'employeur Fiches individuelles de prévention des expositions à la pénibilité : une nouvelle obligation pour l'employeur Tous les employeurs doivent désormais remplir des fiches individuelles deprévention des expositions

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE. Rappels des notions fondamentales. (Selon la circulaire N 6 de la DRT (18 avril 2002)) Benjamin HUBERT- Mai 2012

LE DOCUMENT UNIQUE. Rappels des notions fondamentales. (Selon la circulaire N 6 de la DRT (18 avril 2002)) Benjamin HUBERT- Mai 2012 LE DOCUMENT UNIQUE Rappels des notions fondamentales (Selon la circulaire N 6 de la DRT (18 avril 2002)) Benjamin HUBERT- Mai 2012 LE DOCUMENT UNIQUE Le D.U. : une obligationdepuis 2001 Ca fait 11 ans

Plus en détail

SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL

SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL RESPECT DES OBLIGATIONS LÉGALES & MAÎTRISE DES RISQUES PROFESSIONNELS : Zoom sur le Document Unique d Evaluation des Risques Proffessionnels SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

18/03/2015. La pénibilité au travail. Décryptage d une réforme contestée. Elodie TABEL-DIFFAZA, In Extenso Opérationnel Bertrand CANET, ATLHUSS

18/03/2015. La pénibilité au travail. Décryptage d une réforme contestée. Elodie TABEL-DIFFAZA, In Extenso Opérationnel Bertrand CANET, ATLHUSS La pénibilité au travail Décryptage d une réforme contestée Elodie TABEL-DIFFAZA, In Extenso Opérationnel Bertrand CANET, ATLHUSS 1 Pourquoi la prise en compte de la pénibilité? Contexte Augmentation de

Plus en détail

Eléments de règlementation concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009

Eléments de règlementation concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009 Eléments de règlementation r concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009 Obligation réglementairer L obligation de réaliser r une FE est ancienne Décret du 13 juin 1969 Obligation

Plus en détail

Compte pénibilité et Prévention des risques, quelle articulation?

Compte pénibilité et Prévention des risques, quelle articulation? Compte pénibilité et Prévention des risques, quelle articulation? 21 octobre 2014 Colmar Ingénieur-conseil Carsat Alsace Moselle Sommaire 1. Actualisation réglementaire 2. Les entreprises et la pénibilité?

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

COMPTE DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ

COMPTE DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ COMPTE DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ Loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir et la justice du système de retraites Décrets n 2014-1155 à 1160 du 9 octobre 2014 14 octobre 2014 1 Instauration

Plus en détail

Seniors et Seniors et risques professionnels

Seniors et Seniors et risques professionnels Seniors et Seniors et risques professionnels Pour commencer Ne jamais perdre de vue que tout salarié est un senior en devenir! La prévention. des risques professionnels à destination de tous les salariés,

Plus en détail

Les enjeux de la prévention des risques professionnels

Les enjeux de la prévention des risques professionnels duerp le document unique d'évaluation des risques professionnels le duerp, une démarche qui vous concerne Les enjeux de la prévention des risques professionnels > Déterminer et recenser les unités de travail

Plus en détail

FICHES DITES «DE PENIBILITE»

FICHES DITES «DE PENIBILITE» «La faute inexcusable de l employeur est retenue compte tenue de la pénibilité avérée des conditions de travail auquel le salarié a été exposé» Cour d appel de Versailles 15 mai 2012 CONTEXTE La loi n

Plus en détail

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Propos introductifs (1) La santé au travail est devenue une question de société La valeur travail est importante

Plus en détail

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS SANTE TRAVAIL DROME VERCORS ACTIONS ET SENSIBILISATIONS Votre service de Sante au Travail Interentreprises vous accompagne dans la prevention des risques professionnels et l amelioration de vos conditions

Plus en détail

EGALITE HOMMES/FEMMES : QUELLES NOUVELLES OBLIGATIONS? PENIBILITE : QUELLES ENTREPRISES CONCERNEES? POUR QUELS RISQUES?

EGALITE HOMMES/FEMMES : QUELLES NOUVELLES OBLIGATIONS? PENIBILITE : QUELLES ENTREPRISES CONCERNEES? POUR QUELS RISQUES? N-Nour EGALITE HOMMES/FEMMES : QUELLES NOUVELLES OBLIGATIONS? SEPTEMBRE 2011 La loi portant réforme des retraites, du 9 novembre 2010, a introduit des dispositions créant de nouvelles obligations en matière

Plus en détail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail santé - sécurité au travail Enseignement agricole Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail Du danger à la prévention des risques professionnels Le secteur agricole est un secteur «à risques». Mais

Plus en détail

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION «Diagnostiquer Diagnostiquer et prévenir les risques : les risques liés à l activité physique» Février 2014 1 Pénibilité

Plus en détail

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions Petit avant- propos Quelles différences y a-t-il entre la formation gestes et postures (G.P.) et la formation à la Prévention des Risques

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rappel réglementaire Le Code du travail impose à l employeur de : - Assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs (Art. L. 4121-1 C.

Plus en détail

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX Application du décret n 2001-1016 du 5 novembre 2001 1 Présentation de l Établissement Raison Sociale Adresse : COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP

Plus en détail

Journée d information «aide à domicile» Prévenir les risques. pour les salariés de l activité aide à la personne

Journée d information «aide à domicile» Prévenir les risques. pour les salariés de l activité aide à la personne Prévenir les risques professionnels pour les salariés de l activité aide à la personne OBJECTIFS Connaître la situation Accidents du Travail et Maladies Professionnelles de l activité dans le département

Plus en détail

29 RISQUES PROFESSIONNELS Version n 02 2901 DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS (DUER)

29 RISQUES PROFESSIONNELS Version n 02 2901 DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS (DUER) OVE Cette fiche est la propriété d'ove et ne peut être reproduite ni diffusée sans autorisation. Domaine 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Fiche N 2901 29 RISQUES PROFESSIONNELS Version n 02 2901 DOCUMENT

Plus en détail

Le compte Prévention Pénibilité Jeudi 9 avril 2015

Le compte Prévention Pénibilité Jeudi 9 avril 2015 Petit Déjeuner CETIS Le compte Prévention Pénibilité Jeudi 9 avril 2015 Avec l intervention de Sommaire uaccueil uprésentation uenjeux de la prévention udétail des critères de pénibilité uproposition de

Plus en détail

Programme de formation «Evaluation des risques professionnels» Et «Réalisation de Document Unique. Date à définir... INNOPREV SAS. www.innoprev.

Programme de formation «Evaluation des risques professionnels» Et «Réalisation de Document Unique. Date à définir... INNOPREV SAS. www.innoprev. Formation - Conseil - Accompagnement INNOPREV www.innoprev.com Programme de formation «Evaluation des risques professionnels» Et «Réalisation de Document Unique Date à définir... Contact direct Martial

Plus en détail

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Sommaire de la présentation A. Rappel de la réglementation 1) Le document unique (DU) 2) Le programme annuel de prévention (PAP) B. Méthodologie de suivi

Plus en détail

La pénibilité au travail :

La pénibilité au travail : La pénibilité au travail : Brigitte Bernard: Carsat-SE Responsable Carrières et Déclarations / Correspondante Pénibilité Hélène Demonsant: Carsat-SE Ingénieur Conseil Prévention des Risques Pros Sandrine

Plus en détail

INFORMATION SUR. LE COMPTE PENIBILITE : TOP DEPART! Novembre 2014

INFORMATION SUR. LE COMPTE PENIBILITE : TOP DEPART! Novembre 2014 INFORMATION SUR. LE COMPTE PENIBILITE : TOP DEPART! Dès le 1er janvier 2015, les salariés travaillant dans des conditions difficiles pourront, grâce au compte personnel de prévention de la pénibilité,

Plus en détail

La prévention et l actualisation des risques professionnels

La prévention et l actualisation des risques professionnels 2 La prévention et l actualisation des risques professionnels Plan d intervention 1. Santé Sécurité : une question d actualité 2. Le contenu de l obligation générale de sécurité 3. L évaluation des risques

Plus en détail

OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail

OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail Document Unique Evaluation des risques professionnels Vianney BOCK Etudes Conseil et Formation 14, rue Cassini 06300 NICE Phone : +33 4 93

Plus en détail

Prévention de la. Pénibilité &Prévention de la Pénibilité de Pénibilité. Carsat Centre Ouest 1

Prévention de la. Pénibilité &Prévention de la Pénibilité de Pénibilité. Carsat Centre Ouest 1 Prévention de la Retraite Pénibilité pour cause de Pénibilité &Prévention & Retraite de la Pénibilité pour cause de Pénibilité 1 Organisation de l intervention : Contexte Retraite Prévention Entreprise

Plus en détail

Une fiche d évaluation et de prévention

Une fiche d évaluation et de prévention Risques professionnels Une fiche d évaluation et de prévention Avec l aimable autorisation de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), nous reproduisons dans ce dossier un document réalisé

Plus en détail

Mettre en œuvre le document unique

Mettre en œuvre le document unique . Mettre en œuvre le document unique La responsabilité du chef de service atefo / Ministères économique et financier - Formation de formateurs DU V3 2 La responsabilité du chef de service «Les chefs de

Plus en détail

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION Etude de postes pour le document unique De la maitrise des risques à l étude de postes Maitriser les risques professionnels

Plus en détail

Fiche de Prévention des Expositions à certaines facteurs de risques professionnels (F.P.E)

Fiche de Prévention des Expositions à certaines facteurs de risques professionnels (F.P.E) Fiche de Prévention des Expositions à certaines facteurs de risques professionnels (F.P.E) Dr Didier PROD HOMME, Médecin en Santé au Travail Hélène GUILLUY, Infirmière en Santé au Travail Rouen-Dieppe

Plus en détail

Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail

Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail L Evaluation des Risques Professionnels et le Document Unique Mardi 28 avril 2015 Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail Mardi 28 avril 2015 Association Inter Patronale de Valence et Région Eviter

Plus en détail

Document Unique d Evaluation des Risques professionnels

Document Unique d Evaluation des Risques professionnels Document Unique d Evaluation des Risques professionnels Évaluation des risques professionnels pour la santé et la sécurité des travailleurs IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE : Raison sociale : Adresse : Téléphone

Plus en détail

SANTÉ S 6 LA PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ MAJ 01/2015

SANTÉ S 6 LA PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ MAJ 01/2015 SANTÉ S 6 LA PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ MAJ 01/2015 La loi sur la réforme des retraites de 2010 a introduit au Code du travail un certain nombre de mesures concernant la pénibilité au travail, que sont

Plus en détail

PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche en entreprise CD-25 Octobre 2012. aismt 13 SANTE AU TRAVAIL

PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche en entreprise CD-25 Octobre 2012. aismt 13 SANTE AU TRAVAIL PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche en entreprise CD-25 Octobre 2012 aismt 13 PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche en entreprise CD-25 Octobre 2012 aismt 13 PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS Introduction : Qui parmi vous connaît l existence de ce document unique? Généralement, hormis les chefs

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques professionnels

Le document unique d évaluation des risques professionnels Le document unique d évaluation des risques professionnels Guide pratique L'info pratique en droit du travail AVERTISSEMENT : Ce document ne dispense en rien de consulter un spécialiste pour adapter au

Plus en détail

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Dr Hervé LECLET Publié dans : Labelix, lettre d information trimestrielle n 8 juillet 2009 Le critère 2.2.10 de la référence

Plus en détail

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL ACTU Mise à jour du Document Unique : Septembre 2013 la campagne est lancée avec un nouveau guide méthodologique Plusieurs modifications sont apportées à la campagne de mise

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Les facteurs de pénibilité applicables au 1 er janvier 2015 T R A V A I L D E N U I T T R A V A I L E N É Q U I P E S S U C C E S S I V

Plus en détail

LOI n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites

LOI n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites LOI n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites TITRE IV : PENIBILITE DU PARCOURS PROFESSIONNEL CHAPITRE IER : PREVENTION DE LA PENIBILITE [MODIFICATION DU CODE DU TRAVAIL] Article 60

Plus en détail

Evaluation des risques professionnels Document Unique

Evaluation des risques professionnels Document Unique Evaluation des risques professionnels Document Unique Les obligations des directions Le rôle des équipes militantes Sommaire Le contexte réglementaire et ses évolutions L évaluation des Risques Professionnels

Plus en détail

Accidents du Travail Risques Professionnels

Accidents du Travail Risques Professionnels Livre Blanc Risques Professionnels Infor HCM Accidents du Travail Risques Professionnels Données juridiques et solutions pour une vraie prévention. Table des matières GÉNÉRALITÉS 3 EVALUATION DU RISQUE

Plus en détail

Pénibilité : que disent les décrets d application?

Pénibilité : que disent les décrets d application? Pénibilité : que disent les décrets d application? La loi du 24 janvier 2014 garantit l avenir et la justice du système de retraite et a acté une mesure relative à la prise en compte de la pénibilité au

Plus en détail

MESURES GOUVERMENTALES

MESURES GOUVERMENTALES DROIT SOCIAL / Note synthétique / Décembre 2014 MESURES GOUVERMENTALES APPLICABLES A COMPTER DU 1/1/2015 PREVENTION DE LA PENIBILITE 1 er janvier 2015 DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

Plus en détail

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM D O C U M E N T U N I Q U E G U I D E D A I D E D É V A L U A T I O N D E S R I S Q U E S AIPALS 2015 Conception/Mise à jour : AIPALS Santé au Travail / Novembre 2015 Crédits photo : Fotolia, Eric Audras/PhotoAlto

Plus en détail

Appel à projets Soutien aux actions des entreprises dans le champ de la prévention de la pénibilité au travail

Appel à projets Soutien aux actions des entreprises dans le champ de la prévention de la pénibilité au travail FONDS NATIONAL DE SOUTIEN RELATIF A LA PENIBILITE Cahier des charges de l appel à projet Date de lancement : jeudi 12 avril 2012 Date limite de dépôt des dossiers : lundi 2 septembre 2013 1 Appel à projets

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE Contexte de la prévention des risques Crée le 5 novembre 2001 le Document Unique d Évaluation des Risques (DU) constitue le socle de la démarche de

Plus en détail

AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Décret du 5 novembre 2001 Article L. 230-1 du code du travail L évolution récente de la réglementation a créé une

Plus en détail

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes 1 Sommaire GUIDE DE REALISATION DU RAPPORT DE SITUATION COMPAREE... 3 Contenu du rapport... 3 La notion

Plus en détail

risques professionnels

risques professionnels 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

Règle n 1 : Sécuriser l embauche

Règle n 1 : Sécuriser l embauche Date de mise à jour : février 2013 Cet article a pour objet de vous apporter un éclairage indispensable sur vos principales obligations en matière de gestion du personnel. En aucun cas elle ne constitue

Plus en détail

PENIBILITE «HORAIRES ATYPIQUES»

PENIBILITE «HORAIRES ATYPIQUES» PENIBILITE «HORAIRES ATYPIQUES» Caudry 15 octobre 2013 INTERVENANT : Claude Routard CARSAT Nord Picardie 1 SOMMAIRE Contexte, enjeux, Réglementation, Diagnostic PENIBILITE, Fiche individuelle de prévention

Plus en détail

Prévention de la pénibilité au travail. (loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites)

Prévention de la pénibilité au travail. (loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites) Prévention de la pénibilité au travail (loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites) 1 Enjeux et esprit de la loi La loi porte sur la réforme des retraites et dans ce cadre inclue

Plus en détail