Questions (HSPTP) Questions à choix multiple

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Questions (HSPTP) Questions à choix multiple"

Transcription

1 Questions (HSPTP) Questions à choix multiple Public V Coordonnées Monsieur Madame Titre Prénom Nom Adresse NPA / Localité Courriel privé Date de naissance Lieu d origine Date Signature

2 Moyens et supports Les moyens suivants sont autorisés pour l examen : Les supports de cours ne sont pas autorisés Questions à choix multiple (QCM, Multiple Choice) : Il n y a toujours qu une seule réponse possible. Si le candidat coche la mauvaise réponse ou plusieurs réponses, alors la réponse sera comptée comme fausse. Chaque question répondue correctement obtient 1 point. 24 novembre 2010 Page 2 sur 9

3 1.1 Questions relatives à HERMES / Manuel / Méthode 1. Quel est le but du manuel HERMES? 1 1 point Augmentation des compétences en matière de projet, amélioration de la planification et simplification de l'exécution de projet Contrôle systématique de l'équipe de projet par le mandant ou le comité de projet Augmentation de la rentabilité par utilisation exclusive de ressources humaines internes Garantie de la réussite du projet par un contrôle de la qualité et la formation de l'équipe du projet 2. A quel cercle de personnes la méthode HERMES s'adresse-t-elle? 3 1 point A tous les collaborateurs d'une équipe de projet A tous les sous-traitants internes et externes Aux responsables du contrôle de gestion du projet et des finances A toutes les parties concernées dans un projet 3. Le but des phases dans HERMES est le suivant : 7 1 point répartir correctement le financement dans le temps. répartir correctement dans le temps la mise à disposition des ressources. présenter le développement et l'utilisation d'un projet. subdiviser le déroulement d'un projet en plusieurs parties. 4. A quoi servent les contrôles dans HERMES? 12 1 point à reconnaître les difficultés dans le déroulement du projet. à améliorer les méthodes de test. à contrôler les résultats au niveau de leur contenu. au contrôle continu des coûts. 24 novembre 2010 Page 3 sur 9

4 5. Des phases peuvent-elles être omises dans HERMES? 17 1 point Oui, si le mandant en décide ainsi. Oui, si le tailoring du projet le permet. Non, mais les phases peuvent être interverties. Non, mais des phases peuvent être regroupées. 6. Qu'est-ce qui ne peut pas être décidé à la fin d'une phase? 20 1 point L'abandon du projet Le feu vert à donner à la phase suivante Le rejet de résultats de la phase Le changement de l'instance de décision 7. Quelle activité ne fait pas partie des tâches du comité de projet? 22 1 point Valider les factures pour comptabilisation. Surveiller et piloter le déroulement du projet d'un point de vue global. Donner le feu vert aux phases. Donner son accord aux différents points de décision. 8. Qu'est-ce qui ne fait pas partie de la réglementation des compétences de l'organisation de projet? 25 1 point Les tâches La responsabilité La périodicité des réunions Les compétences 24 novembre 2010 Page 4 sur 9

5 9. Quel est le but principal du sous-modèle «Gestion de la configuration»? 28 1 point Actualisation de la bibliothèque des résultats Etablissement ou remaniement du manuel de projet Conclusion de contrats Configuration du déroulement du projet 10. La solution globale HERMES est disponible depuis Qu'estce qui n'est pas un élément autonome de cette solution globale? 57 1 point Les manuels HERMES (information de base) La plate-forme du savoir HERMES Les modèles de documents HERMES Les utilitaires relatifs à HERMES 11. Quels sont les points essentiels de la phase Initialisation? point Planification, approbation et évaluation du projet Planification, coordination, organisation et adoption d un projet Evaluation du projet, mise en fonction de l organisation du projet, développement du concept Planification, procédure de consultation et finalisation du projet 12. Le plan de projet peut-il être laissé de côté lors du tailoring? point Oui, si le mandant en décide ainsi. Non, le plan de projet ne peut jamais être laissé de côté Oui, si le chef de projet en décide ainsi. Uniquement si les phases Initialisation et Analyse préliminaire sont réalisées ensemble. 24 novembre 2010 Page 5 sur 9

6 13. Quand les mesures de protection décrites dans le concept SIPD doivent-elles être appliquées pas à pas? point Jamais, cela incombe au RSIPD. Dans la phase Conception. Dans toutes les phases du projet. Dans les phases Réalisation et Introduction. 14. Que fournit la phase Evaluation? point Décision pour un produit concret Décision pour l initialisation d un projet Organise le comité de projet Fournit les exigences envers le système 15. Quel est le but de l historique du projet? point L historique du projet décrit où et comment les documents doivent être classés et en règle l archivage. Elle documente l histoire du développement et des modifications du système. Sous cette rubrique sont classés tous les procès-verbaux et toute la correspondance. L historique du projet décrit la manière dont les documents sont classés de manière à pouvoir être retrouvés. 24 novembre 2010 Page 6 sur 9

7 16. Quels sont les résultats de l activité «Initialiser le projet» du sousmodèle gestion de projet? point Manuel de projet, plan de projet, décisions du projet, formulation des besoins, proposition de projet Objectifs du système, liste d état des risques, vue d ensemble des coûts, preuve de l utilité Besoin en moyens matériels et en personnel, concept de formation, analyse des interfaces, rapport sur l état du projet Urgence et priorités, manuel d organisation, description des processus et de l organisation 17. Quel est le but de la proposition de projet? point La proposition de projet est un processus visant à clarifier le type fondamental de la réalisation du système. Elle constitue la base pour les différentes propositions du projet concerné. Elle crée une situation initiale définie pour décider de la suite des travaux. Elle constitue la base permettant de décider selon quel type de projet il va falloir procéder. 18. Quels rôles font partie, entre autres, du groupe des services de contrôle et de coordination? point Gestionnaire de la configuration, gestionnaire de la qualité, gestionnaire des risques Chef de projet, chef de sous-projet, administrateur de projet Mandant, chef de projet, représentant des utilisateurs Comité de projet, direction, contrôle de gestion de l informatique 24 novembre 2010 Page 7 sur 9

8 19. Quelle déclaration concernant le développeur est-elle correcte? point Il développe un système d après le cahier des charges compte tenu du temps imparti et de la qualité demandée. Il développe un système selon les souhaits des utilisateurs et en concertation avec le mandant. Il développe le logiciel standard et l adapte aux besoins du système correspondant. Il ébauche, conçoit et construit un système selon les exigences des utilisateurs sous la direction du chef de projet. 20. Quel but a la phase d analyse préliminaire? point C est un processus de clarification pour que l on puisse établir un appel d offres transparent et équitable pour le projet et déterminer l offre optimale. C est un processus de clarification aboutissant, avec une charge de travail convenable, à une décision sur le type fondamental de réalisation du système. C est un processus de clarification sur la sélection du fournisseur qui convient. C est un processus de clarification pour le système prêt à la réception. 21. Quels sont les points essentiels de la phase Evaluation? point Préparation des variantes, description des variantes, décision pour une variante Questionnaire, évaluation des solutions, choix des fournisseurs Cahier des charges, catalogue des critères, procédure d appel d offres et de sélection Procédure d évaluation, texte de l appel d offres, procédure d appel d offres 24 novembre 2010 Page 8 sur 9

9 22. Quels sont les points essentiels du sous-modèle gestion de projet? point Identifier les domaines et les facteurs de risques et, ainsi, les activités critiques. Former une organisation de projet opérationnelle. Définir, planifier et décrire les activités AQ prévues dans le projet. Définir les activités de marketing, au niveau de la planification et de l organisation, pendant le projet. 24 novembre 2010 Page 9 sur 9

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

Formation professionnelle TIC Suisse

Formation professionnelle TIC Suisse Formation professionnelle TIC Suisse DIRECTIVES concernant l examen professionnel de: Informaticienne / informaticien 1 en technique des systèmes et réseaux TIC Informaticienne / informaticien en développement

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

Archivage numérique et règles de conformité

Archivage numérique et règles de conformité Archivage numérique et règles de conformité Impacts de la dématérialisation Jean-Claude Maury 1 Fil rouge Rappel sur l archivage numérique 2 Le changement de statut de l archivage l numérique Au Au cours

Plus en détail

Modélisation systémique de l'organisation

Modélisation systémique de l'organisation Modélisation systémique 1 2005-09-06 Modélisation systémique de l'organisation Ce chapitre vise à introduire à la modélisation d un système organisationnel. On explique d abord quelques notions liées à

Plus en détail

Identification du module

Identification du module Identification du module Numéro de module 249 Titre Planifier et superviser des projets Compétence Planifier, superviser et piloter un projet conformément au mandat de projet Objectifs opérationnels 1

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

ech-0054 Norme pour la conduite de

ech-0054 Norme pour la conduite de Normes en cyberadministration Page 1 de 6 ech-0054 Norme pour la conduite de projets informatiques (HERMES) Titre Code Type Stade Norme pour la conduite de projets informatiques (HERMES) ech-0054 norme

Plus en détail

Gestion de projet. Epreuves. Examens modulaires SVF-ASFC. Durée de l examen: 60 minutes. Moyens auxiliaires autorisés: aucun

Gestion de projet. Epreuves. Examens modulaires SVF-ASFC. Durée de l examen: 60 minutes. Moyens auxiliaires autorisés: aucun Examens modulaires SVF-ASFC Edition Automne 2009 Gestion de projet Epreuves Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification SVP! Points: Note:

Plus en détail

Programme de Formation Responsable Management Qualité

Programme de Formation Responsable Management Qualité 1-Introduction : - de la formation. -La procédure de qualification. -Le Rôle d un Responsable Management Qualité 2-Identification des processus : -Rappel : L approche processus -Comment identifier les

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : chargé de projets : études et travaux d équipement Classification de la fonction : Fonction de référence : 6 Classes : 6 à 7

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

ASES DESCRIPTIFS ET COÛTS DE CONSTRUCTION TESTS DES CHAPITRES 1-8. QUESTIONS ET RéPONSES

ASES DESCRIPTIFS ET COÛTS DE CONSTRUCTION TESTS DES CHAPITRES 1-8. QUESTIONS ET RéPONSES DESCRIPTIFS ET COÛTS DE CONSTRUCTION TESTS DES CHAPITRES 1-8 ASES QUESTIONS ET RéPONSES Centre suisse d études pour la rationalisation de la construction CRB www.crb.ch Tests des chapitres 1-8 Test du

Plus en détail

PROTECTION DES DONNÉES DANS LES EMS

PROTECTION DES DONNÉES DANS LES EMS PROTECTION DES DONNÉES DANS LES EMS DIRECTIVE CONCERNANT LE TRAITEMENT DES DONNÉES SUR LES RÉSIDENTS RESPONSABLE: DS PERSONNES ÂGÉES VERSION MAI 2013 CURAVIVA Suisse Zieglerstrasse 53 3000 Berne 14 Tél.

Plus en détail

Management de projet : les outils génériques. les outils génériques UV UR04

Management de projet : les outils génériques. les outils génériques UV UR04 Management de projet : les outils génériques UV UR04 Plan de la présentation : toujours nécessaire... 2 Introduction Le projet Définition /typologie Le projet et les acteurs Maitre d ouvrage Maitre d œuvre...

Plus en détail

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.)

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.) La qualité une vocation : satisfaire ( à.) (fournir une prestation qui intrinsèquement satisfait aux exigences) LAAS, Toulouse le 25 juillet 2008 page 1/62 Présentation de l intervenant Enseignant-Chercheur,

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par:

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par: Catalogue de Formations THERMALISME Accompagnement à la Certification Aquacert HACCP (Certification basée sur le Guide Bonnes Pratiques de la profession Conforme aux exigences règlementaires de janvier

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT Le 6 février 2007

POLITIQUE D ACHAT Le 6 février 2007 POLITIQUE D ACHAT Le 6 février 2007 1.0 Introduction et contexte... 1 2.0 Principes... 1 3.0 Politique...2 4.0 Conformité et responsabilités en matière de rapports...3 4.1 Conformité...3 4.2 Rapports...3

Plus en détail

Instructions concernant la gestion des documents dans l administration fédérale

Instructions concernant la gestion des documents dans l administration fédérale Instructions concernant la gestion des documents dans l administration fédérale du 13 juillet 1999 Le Département fédéral de l intérieur, vu l art. 8 de la loi fédérale du 21 mars 1997 sur l organisation

Plus en détail

Gestion de projet. Epreuves avec propositions de solutions. Examens modulaires SVF-ASFC. Série pilote (Descriptif de module 2013)

Gestion de projet. Epreuves avec propositions de solutions. Examens modulaires SVF-ASFC. Série pilote (Descriptif de module 2013) Examens modulaires SVF-ASFC Série pilote 2013 Série pilote (Descriptif de module 2013) Gestion de projet Epreuves avec propositions de solutions Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés:

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 08/11/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels I OBJECTIF

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

ORIENTATION DE TRAVAIL

ORIENTATION DE TRAVAIL ORIENTATION DE TRAVAIL par Jochen E.BÜHLING, Rapporteur général Dariusz SZLEPER et Thierry CALAME, Suppléants du Rapporteur général Nicolai LINDGREEN, Nicola DAGG, Shoichi OKUYAMA et Sarah MATHESON Assistants

Plus en détail

Secrétariat à l action communautaire autonome et aux initiatives sociales. Processus de gestion des insatisfactions

Secrétariat à l action communautaire autonome et aux initiatives sociales. Processus de gestion des insatisfactions Secrétariat à l action communautaire autonome et aux initiatives sociales Processus de gestion des insatisfactions Processus de gestion des insatisfactions du Le processus de gestion des insatisfactions

Plus en détail

REFERENTIEL NORMATIF du CNES

REFERENTIEL NORMATIF du CNES REFERENTIEL NORMATIF du CNES Référence : Méthode et Procédure DEMARCHE D'ANALYSE DU LOGICIEL Annexe Technique de la MP RNC-CNES-Q-80-529 APPROBATION Président du CDN ; date et nom : Page i.1 PAGE D'ANALYSE

Plus en détail

Retrait d enfants placés

Retrait d enfants placés Page 1 de 10 Retrait d enfants placés Cette section contient les normes et les principes directeurs provinciaux qui régissent le retrait d un enfant du foyer nourricier où il a été placé. Elle s applique

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

Service d installation et de démarrage pour les bandothèques de stockage ESL, EML, et MSL de HP

Service d installation et de démarrage pour les bandothèques de stockage ESL, EML, et MSL de HP Données techniques Service d installation et de démarrage pour les bandothèques de stockage ESL, EML, et MSL de HP Services HP Le service d installation et de démarrage de HP pour les bandothèques de stockage

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 CONTROL UNION INSPECTIONS FRANCE 16 rue Pierre Brossolette 76600 Le Havre Tel : 02 35 42 77 22

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 67 -

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 67 - SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 67 - Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Montreuil, le 24 janvier 2012 Madame, Monsieur, Nous vous adressons, ci-joint, la note technique N 67. Elle a

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

L approche du cadre logique

L approche du cadre logique REPUBLIQUE DE GUINEE UNION EUROPEENNE Réunion d information sur l appel à propositions AUTORENFOR : initiatives concrètes des OSC en matière de gouvernance locale L approche du cadre logique (voir documents

Plus en détail

Option Informatique de gestion Exemple QRB (question à réponse brève, solutions inclus)

Option Informatique de gestion Exemple QRB (question à réponse brève, solutions inclus) Exemple QRB (question à réponse brève, solutions inclus) Informations sur l examen Pour chaque problème, le nombre maximal de points que vous pouvez obtenir en cas de bonne réponse est mentionné. Le nombre

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV*

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* Dossier VAE Candidat Nom :... Prénom :... Signature : *LE NIVEAU AUQUEL IL EST FAIT REFERENCE EST CELUI DE LA NOMENCLATURE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/11/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique

Plus en détail

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri Hassan El Mansouri 1 Plan du cours Problématique et naissance du génie logiciel Cycle de développement, cycle de vie, cahier des charges Patrons de conception Programmation par composants, réutilisation

Plus en détail

Etabli le : 20.11.15 Par : Alexandre Lopes Remplace la version du :

Etabli le : 20.11.15 Par : Alexandre Lopes Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES Guide d utilisation 1. Actualisation Etabli le : 20.11.15 Par : Alexandre Lopes Remplace la version du : Motif d actualisation : poste Renouvaud 2 2. Identification du poste Département

Plus en détail

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION SECTEUR : FILIERE : NIVEAU : TERTIAIRE TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES TECHNICIEN 1 Document élaboré par : Nom et Prénom Etablissement : Mohamed BACHAR :

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

ITE-AUDIT PROCESSUS DE CERTIFICATION DE COMPETENCES FSP

ITE-AUDIT PROCESSUS DE CERTIFICATION DE COMPETENCES FSP PROCESSUS DE CERTIFICATION DE COMPETENCES FSP Objet du document Description du processus de certification de compétences FSP des personnes physiques Classification (interne, interneexterne) Classement

Plus en détail

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 1 PLAN Qu est-ce qu un système de gestion environnementale (SGE)?

Plus en détail

HERMES5 5 HERMES MANUEL DE RÉFÉRENCE MANUEL DE RÉFÉRENCE. Méthode de management de projet. Méthode de management de projet. de standardisation

HERMES5 5 HERMES MANUEL DE RÉFÉRENCE MANUEL DE RÉFÉRENCE. Méthode de management de projet. Méthode de management de projet. de standardisation HERMES HERMES5 5 MéthodeMéthode du gestion du pour gestion tous pour les tous projets les projets MANUEL DE RÉFÉRENCE HERMES HERMES EN BREF: EN BREF: MANUEL DE RÉFÉRENCE MANUEL MANUEL DE REFERENCE DE REFERENCE

Plus en détail

Guide de démarrage CLX.Box

Guide de démarrage CLX.Box Exemples pratiques 5.0.0 Exemples pratiques Il existe une multitude de combinaisons différentes sur la manière dont la CLX.Box peut traiter des documents. En guise d exemples pratiques, voici trois variantes

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

Métier et formation. Tâche : ensemble d opérations professionnelles à réaliser pour atteindre une compétence.

Métier et formation. Tâche : ensemble d opérations professionnelles à réaliser pour atteindre une compétence. Module : Filière : TSGE 1 ère Partie : Informations sur le métier de gestionnaire a) Définitions : Poste de travail : il s agit d un lieu d intervention où des moyens matériels sont mis à la disposition

Plus en détail

Site Web d'appels d'offres publics www.edi-tender.com. Recherche d'une consultation et téléchargement d'un DCE. Guide de l'utilisateur

Site Web d'appels d'offres publics www.edi-tender.com. Recherche d'une consultation et téléchargement d'un DCE. Guide de l'utilisateur Site Web d'appels d'offres publics www.edi-tender.com Recherche d'une consultation et téléchargement d'un DCE Version A Page 2/20 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION...3 1.1 Terminologie...3 1.2 Contexte...3 1.3 Support

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE I - OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDÉE

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE I - OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDÉE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 92 11 89 0101 (1) FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien de la qualité I - OBJECTIF

Plus en détail

HERMES pour projets d organisation

HERMES pour projets d organisation Département fédéral des finances DFF Unité de stratégie informatique de la Confédération USIC HERMES pour projets d organisation Un manuel basé sur la méthode HERMES pour la conduite et le déroulement

Plus en détail

Module no 97 Gestion des terrains de sport et des parcours de golf (liste de plantes 2)

Module no 97 Gestion des terrains de sport et des parcours de golf (liste de plantes 2) Association suisse des entreprises horticoles EBAUCHE du 9 mai 2012 Module no 97 Gestion des terrains de sport et des parcours de golf (liste de plantes 2) Conditions recommandées Certificat de capacité

Plus en détail

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri. Plan du cours. Problématique du Génie Logiciel

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri. Plan du cours. Problématique du Génie Logiciel Hassan El Mansouri 1 Plan du cours Cycle de développement, cycle de vie, cahier des charges Patrons de conception Programmation par composants, réutilisation de composants Gestion des exceptions Stratégies

Plus en détail

à remplir par l étudiant

à remplir par l étudiant Grille d évaluation des compétences numériques du C2i niveau 2 Métiers du droit dans le cadre de la réalisation d un stage à remplir par l étudiant Document à déposer dans la rubrique «travaux» du cours

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6.

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6. POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15 Origine : Direction générale Autorité : Résolution 12-06-20-6.1 Référence(s) : Politiques et règlements de la CSEM : Approvisionnement (DG-16); Règlement

Plus en détail

PLAN : Introduction. Conclusion

PLAN : Introduction. Conclusion Bilan social PLAN : Introduction 1- Définition 2-Historique 3-Objectifs 4-Contenu 5-Principaux indicateurs d un BS 6-Les étapes de réalisation d un BS 7-Exploitation & limites 8- Valorisation des tableaux

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Registre Santé et Sécurité au Travail EPLE

Registre Santé et Sécurité au Travail EPLE Registre Santé et Sécurité au Travail EPLE Etablissement Cachet de l établissement RNE : Adresse : Tel : Prénom : Référent Assistant de prévention de l établissement Prénom : Le guide pour la mise en place

Plus en détail

Conditions d inscription par OPAN

Conditions d inscription par OPAN Conditions d inscription par OPAN 1. Parties au contrat, association des services ambulatoires de la ville de Berne, Könizstrasse 60, case postale 450, CH-3000 Berne 5 ; ci-après «prestataire», ainsi que

Plus en détail

ITIL V3 Comprendre la démarche et adopter les bonnes pratiques

ITIL V3 Comprendre la démarche et adopter les bonnes pratiques La démarche ITIL et les normes 1. Introduction 15 2. La gestion de services 16 2.1 Présentation 16 2.2 La notion de service 16 2.3 La gestion de services 17 3. Les normes 18 3.1 La norme ISO 9001 18 3.2

Plus en détail

Conseil d administration 313 e session, Genève, 15-30 mars 2012 GB.313/PFA/INF/3

Conseil d administration 313 e session, Genève, 15-30 mars 2012 GB.313/PFA/INF/3 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 313 e session, Genève, 15-30 mars 2012 GB.313/PFA/INF/3 Section du programme, du budget et de l administration PFA POUR INFORMATION Questions relatives

Plus en détail

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires A COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-septième réunion Point 3.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC17/INF./2 17 janvier 2013 Étude des coûts de l administration

Plus en détail

Grand-Duché du Luxembourg

Grand-Duché du Luxembourg Version 2.0 16.06.2014 Page 1 de 20 Lignes directrices d audit de la règle technique d exigences et de mesures pour la certification des Prestataires de Services de Dématérialisation ou de Conservation

Plus en détail

L INFORMATISATION DES GMF

L INFORMATISATION DES GMF L INFORMATISATION DES GMF Quelques mots sur la section GMF de l Intranet Réseau En janvier 2004, le ministre Couillard procédait au lancement de l Intranet Réseau destiné à l ensemble des gestionnaires

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES

GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES 1271-04-02/08/FR WP 155 rév. 04 Document de travail sur les questions fréquemment posées (FAQ) concernant les règles d entreprise contraignantes

Plus en détail

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS)

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Février 2005 1 I. INTRODUCTION La réalisation d une SNDS en général et d

Plus en détail

Smart Lending : la protection du client dans le processus de crédit

Smart Lending : la protection du client dans le processus de crédit Smart Lending : la protection dans le processus de crédit Comment intégrer les pratiques dans le prêt individuel des institutions de microfinance : vue d ensemble www.smartcampaign.org INTRODUCTION Ce

Plus en détail

20 outils. Professionnels du bâtiment. pour organiser vos chantiers. pour organiser vos chantiers. du bâtiment. Professionnels

20 outils. Professionnels du bâtiment. pour organiser vos chantiers. pour organiser vos chantiers. du bâtiment. Professionnels 18:21 Page 1 De la première rencontre avec votre client jusqu à l enquête de satisfaction après la réception des travaux, les vingt étapes-clés d un chantier de construction sont présentées dans ce classeur

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

Formulaires : Parametrages

Formulaires : Parametrages Guide utilisateur Formulaires : Parametrages Page 2 sur 24 Processus de validation Rédigé par Validé par Approuvé par BARTHONNET Lucile LE FEVRE Bertrand MOLIERE Corinne 25/03/2015 2015-04-09 2015-04-14

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

STAGE DE PERFECTIONNEMENT

STAGE DE PERFECTIONNEMENT (Sigle de la société d accueil) REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE ***** DIRECTION GENERALE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES *****

Plus en détail

Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9

Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Documentation La documentation a pour but de laisser des traces

Plus en détail

CONVENTION d adhésion au service. GOVROAM de Belnet

CONVENTION d adhésion au service. GOVROAM de Belnet CONVENTION d adhésion au service GOVROAM de Belnet ENTRE : Le réseau télématique belge de la recherche, Belnet, Service de l État à Gestion Séparée, créé au sein de la Politique Scientifique Fédérale 231,

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception

MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception Page 1/13 Fabricant de rivets axes visserie MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception Notre ambition : être les

Plus en détail

Les procédures de prise de décision au niveau européen

Les procédures de prise de décision au niveau européen Les procédures de prise de décision au niveau européen Introduction L Union européenne s est édifiée suivant un modèle original et unique dans l Histoire, au centre duquel se trouvent trois institutions

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES FORMER PRÉPARER AGIR

ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES FORMER PRÉPARER AGIR Leaders mondiaux dans les systèmes de formation aux incidents NRBC/Matières Dangereuses ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES FORMER PRÉPARER AGIR INTRODUCTION

Plus en détail

Rapport d'étonnement

Rapport d'étonnement Nom de l entreprise Rapport d'étonnement Nom de l élève Période de stage Proposition finale En 2 pages maximum, le rapport d étonnement doit refléter vos premières impressions. Il doit être impérativement

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement IFT2255 - Génie logiciel Processus de développement 1 Cycle de vie du logiciel 2 Activités de développement 3 Planification du projet Analyse et spécification Conception Implémentation Vérification Installation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015009- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Appui à la mise en place d une stratégie de communication

Plus en détail

1. ÉQUIPE DU PROJET DE TERMINOLOGIE

1. ÉQUIPE DU PROJET DE TERMINOLOGIE Direction Générale de la Traduction Direction A - Support et services technologiques pour la traduction Unité PROJET DE COOPÉRATION ACADÉMIQUE Recherche s terminologiques pour IATE 1. ÉQUIPE DU PROJET

Plus en détail

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000.

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000. Manuel 1 Objectif Décrire brièvement l organisation du système mis en place à l ICEDD afin de démontrer le respect des exigences de la norme ISO 9001 : 2000. Accessoirement, cela peut faciliter la recherche

Plus en détail

Document unique de délégations EHPA et EHPAD publics non autonomes

Document unique de délégations EHPA et EHPAD publics non autonomes Direction logistique et prospective / Direction services extérieurs Conseil juridique / Etudes et formation referent.medicosocial@cdg22.fr Document unique de délégations EHPA et EHPAD publics non autonomes

Plus en détail

Vérification des Plans de reprises après sinistre des SGI

Vérification des Plans de reprises après sinistre des SGI Vérification des Plans de reprises après sinistre des SGI Vérification interne 378-1-615 29 avril 2009 TABLE DES MATIÈRES RÉSUMÉ... II 1.0 INTRODUCTION...5 2.0 OBJECTIFS ET PORTÉE DE LA VÉRIFICATION...7

Plus en détail

Appel à propositions n PTD/10/071 Annexe I, page 18

Appel à propositions n PTD/10/071 Annexe I, page 18 Annexe I, page 18 23 INSTALLATIONS ELECTRIQUES 237 237.7 SYSTEME ANTIVOL POUR BIBLIOTHEQUE 1. GENERALITES Cet appel à propositions comprend la fourniture, le montage, le raccordement et la mise en service

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes La nature constitue l une des plus grandes richesses des Alpes-Maritimes. Elle est particulièrement préservée dans les 15 parcs naturels départementaux qui proposent, de Théoule-sur-Mer à Roquebrune-Cap-Martin,

Plus en détail

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur 1 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon 04 avril 2012 Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur Valérie PAGES Marie-Pierre FIZE Cadre Préparatrice Stérilisation CHU TOULOUSE

Plus en détail

Le cahier des charges doit être rempli par le bénéficiaire et approuvé par l auditeur

Le cahier des charges doit être rempli par le bénéficiaire et approuvé par l auditeur ANNEXE V FORMULAIRE A CAHIER DES CHARGES POUR LE CERTIFICAT RELATIF AUX FICHES FINANCIÈRES TABLE DES MATIERES CAHIER DES CHARGES POUR L ÉTABLISSEMENT D UN RAPPORT INDÉPENDANT SUR LES CONSTATATIONS FACTUELLES

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

Le business plan est, en première ligne, un instrument qui montre avec quels moyens vous pouvez réaliser votre idée commerciale.

Le business plan est, en première ligne, un instrument qui montre avec quels moyens vous pouvez réaliser votre idée commerciale. - Business plan Page 1 sur 2 Business plan Le business plan est, en première ligne, un instrument qui montre avec quels moyens vous pouvez réaliser votre idée commerciale. Le business plan - en français,

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET PROTHESE SOUS TRAITEE A L ETRANGER

SECURITE SANITAIRE ET PROTHESE SOUS TRAITEE A L ETRANGER SECURITE SANITAIRE ET PROTHESE SOUS TRAITEE A L ETRANGER Ce dossier a pour objectif d informer les professionnels de santé prescripteurs sur la sécurité sanitaire associée aux prothèses fabriquées par

Plus en détail

Stratégie de maintenance (Coefficient 2)

Stratégie de maintenance (Coefficient 2) Sous-épreuve E62 Unité U62 : Stratégie de maintenance (Coefficient 2) Épreuve orale : - Préparation écrite : 1H30 - Interrogation orale : 20 minutes - Commission d interrogation : 2 enseignants de maintenance

Plus en détail