GESTION DE LA TRESORERIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GESTION DE LA TRESORERIE"

Transcription

1 Section 4 : GESTION DE LA TRESORERIE Chapitre 1 : Encaissement chèque ou virement client Chapitre 2 : Encaissement versement bancaire client Chapitre 3 : Suivi des comptes bancaires Chapitre 4 : Gestion de la caisse Chapitre 5 : Approvisionnement de la caisse en espèces Chapitre 6 : Encaissements des paiements des clients Chapitre 7 : Paiement par caisse des factures fournisseurs < X FCFA Chapitre 8 : Paiement des factures fournisseurs par chèques, virements ou effets Chapitre 9 : Paiement de fournisseur par crédit documentaire Chapitre 10 : CAUTIONNEMENT ET SUIVI DES CAUTIONS Chapitre 11 : Ouverture du compte bancaire Chapitre 12 : Fermeture du compte bancaire Manuel de procédures de la SNE

2 Département comptabilité et GESTION COMPTABLE : TRESORERIE Version / Date d'élaboration 01 / Novembre 2011 DCF xxx Encaissement chèque ou virement client Comptabilisation des encaissement par chèque, traite ou virement Risques de non ou mauvaise comptabilisation Précautions/Contrôles : Lettrage du règlement à la facture client et consultation du relevé de compte ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION : OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : Vérifie d une part que le document reçu est bien à l ordre de STE et d autre part que les montants en chiffres et en lettres concordent 1.Réception d'un ordre de paiement client Section Trésorerie et finance Enregistre le chèque ou l avis de crédit dans le registre des encaissements et lui affecte un numéro d ordre Fait trois copies du document enregistré Section Trésorerie Registre des encaissements, l'original de chaque document et trois copies Transmet le registre des encaissements, l original du document plus les trois copies à un agent de la Section Trésorerie Revérifie que le document reçu est bien émis à l ordre de STE et que les montants en lettres et en chiffres concordent Décharge le registre des encaissements transmet le registre et les deux autres copies au comptable chargé des encaissements Section Comptabilité Générale Registre des encaissements, l'original du chèque et deux copies Section Trésorerie Classe une copie du document dans le chrono des encaissements et enregistre le paiement dans le fichier des encaissements Fichier des encaissements mis à jour 2.Vérification du paiment recu Sélectionne la banque d encaissement et l'inscrit sur la photocopie du chèque ou la lettre d accompagnement Remplit le bordereau de remise chèque et transmet le dossier au Chef de servive trésorerie Chef de service trésorerie Original du chèque, bordereau de remise de chèque Chef de service trésorerie Vérifie que les données du bordereau de remise de chèque (cordonnées bancaires, montant, contreparties, etc.) sont correctes Endosse le chèque, signe le bordereau et fait déposer le bordereau et le chèque à la banque Original du chèque endossé, bordereau de remise de chèque signé 3.Mise en encaissement Section Trésorerie Transmet au comptable chargé des encaissements, la copie du chèque, le bordereau de remise chèque estampillé par la banque, une copie du brouillard de caisse. Section Comptabilité Générale Copie du chèque, bordereau de remise chèque estampillé par la banque Réceptionne la copie du chèque avec le bordereau de remise chèque (et la lettre d accompagnement) ou l avis de crédit 4.Comptabilisation et classement Annexe la fiche d imputation y relative Classement et archive comptable Comptes clients, relevés de comptes clients Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque

3 Département comptabilité et GESTION COMPTABLE : TRESORERIE Version / Date d'élaboration 01 / Novembre 2011 DCF xxx Encaissement chèque ou virement client Comptabilisation des encaissement par chèque, traite ou virement Risques de non ou mauvaise comptabilisation Précautions/Contrôles : Lettrage du règlement à la facture client et consultation du relevé de compte ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION : OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : Classe dans le chrono des encaissements approprié, la copie du chèque annexée de la fiche d imputation et du bordereau de remise chèque Chronos, classement, archives comptables Pièces comptables SCHEMA D ECRITURE COMPTABLE Encaissement chèque/virement /Avis de crédit Comptes à débiter 521XXX Banque Comptes à créditer Contenu Montant de l encaissement Compte général (regroupement) 410XXX Compte auxiliaire Client (Mouvement) Montant de l encaissement

4 Département comptabilité et GESTION COMPTABLE : TRESORERIE 01 / Novembre 2011 DCF xxx Encaissement versement bancaire client Comptabilisation des encaissements Risques de non ou mauvaise comptabilisation Précautions/Contrôles : ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION OUTPUTS/DOCS SUPPORTS: Vérifie d une part que le document reçu est bien à l ordre de la STE et d autre part que les montants en chiffre et en lettre concordent 1.Reception d'un bordereau de versement espèces Service trésorerie Verifie l'effectivité du versement Service Comptabilité Bordereau de versement avec visa de vérification STF Appose le cachet de verification/confirmation Transmettre au Service Comptabilité Revérifie que le document reçu est bien émis à l ordre de la STE et que les montant en lettre et en chiffre concordent 2.Verification du paiment reçu Service Comptabilité Enregistre le bordereau de versement espèces dans le registre des versements en banque Titre de paiement reçu avec visa de vérification du Comptable Conserve une copie du document et transmet à la Section Comptabilité Générale, une copie du bordereau de versement Réceptionne la copie du bordereau de versement 3.Comptabilisation et classement Annexe la fiche d imputation y relative Saisit dans le journal de banque approprié et lettre l opération Titre de paiement comptabilisé Classe dans le chrono approprié des encaissements, la copie du chèque annexée de la fiche d imputation

5 SCHEMA D ECRITURE COMPTABLE Encaissement d espèces Sens Compte Intitulé Montant D 57XXXX Caisse XXX C 41XXXX Clients XXX Versement d'espèces en banque Sens Compte Intitulé Montant D 521XXX ou 4XXX Banques locales ou XXX tiers C Virement de fonds XXX Sens Compte Intitulé Montant D Virements de fonds XXX C 57XXXX Caisse XXX

6 DCF XXX xx / Octobre 2011 Suivi des comptes bancaires S'assurer de l'effectivité et de la conformité de toutes les opérations bancaires Facturation abusive de frais bancaire, prélèvements abusif de fonds, impossibilité de faire les réconciliations, opérations de fraude sur le compte Précautions / Contrôles : Assurer un suivi quotidien des opérations bancaires en mettant bien en évidence les opérations en suspens afin de les apurer ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION OUTPUTS/DOCS SUPPORTS Début: Enregistrement de la dernière opération bancaire 1. Arrêté du brouillard de banque Section trésorerie Arrête le brouillard de banque quotidien pour chaque banque. Transmet l'original de banque et les copies des documents justifiant les opérations comptabilisées au Chef de section Trésorerie pour contrôle. Cette transmission est faite contre décharge du chef de section Trésorerie sur le brouillard de banque Chef de section trésorerie Brouillard de banque Brouillard de banque et pièces justificatives Consulte tous les matins les différentes banques en ligne 2. Suivi des comptes bancaires Chef de section finance Consulte le brouillard de banq e et ordonne le cas échéant les nivellements S'assure de l'effectivité de toutes les opérations présentes sur le compte Etat des encours réels des banques Relance les gestionnaires pour les opérations non réalisées ou suspectes 3. Suivi des encaissements Edite les relevés de banque en ligne Section Trésorerie Pointe les encaissements effectifs Chef de section trésorerie S'assure que le pointage est effectif et dûment matérialisé et appose son visa sur le relevé pointé Transmet le relevé pointé à la section comptabilité avec les justificatifs Chef de section trésorerie (clients) Relevés banques en ligne Relevés bancaires pointés Documents justificatifs Relevés bancaires pointés et visés Documents justificatifs 3. Suivi des décaissements Section Trésorerie Chef de section trésorerie Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque Pointe les décaissements effectif s S'assure que le pointage est effectif et dûment matérialisé et appose son visa sur le relevé pointé Transmet le relevé pointé à la section comptabilité avec les justificatifs Chef de section trésorerie Relevés banques en ligne Relevés bancaires pointés Documents justificatifs Relevés bancaires pointés et visés (fournisseurs) Documents justificatifs Recoit à la fin du mois les relevés des banques Etablit les états de rapprochement bancaires Relevé bancaires Etat de rapprochement bancaire Section comptabilité Analyse les suspens anciens et établit une note explicative et éventuellement propose des écritures de correction ou de régularisation. Transmet l'état de rapprochement, la note explicative, l'extrait du compte et le relevé bancaire au Chef de section comptabilité Chef de section comptabilité Note sur les suspens Etat de rapprochement bancaire Extrait de compte Relevé de compte, Note sur les suspens 4. Etablissement des rapprochements bancaires Chef de section comptabilité Contrôle l'état de rapprochement : calculs arithmétiques, cohérence des soldes avec l'extrait de compte et le relevé bancaires, explication des suspens

7 DCF XXX xx / Octobre 2011 Suivi des comptes bancaires S'assurer de l'effectivité et de la conformité de toutes les opérations bancaires Facturation abusive de frais bancaire, prélèvements abusif de fonds, impossibilité de faire les réconciliations, opérations de fraude sur le compte Précautions / Contrôles : Assurer un suivi quotidien des opérations bancaires en mettant bien en évidence les opérations en suspens afin de les apurer ETAPES : 4. Etablissement des INTERVENANTS : Chef de section TACHES : DESTINATION OUTPUTS/DOCS SUPPORTS rapprochements bancaires comptabilité 1. Arrêté du brouillard de banque Chef de service comptabilité Vise l'état de rapprochement bancaire, valide les corrections proposées et transmet le dossier au chef de service comptabilité. S'assure que le contrôle du Chef de section comptabilité Contrôle l'état de rapprochement : calculs arithmétiques, cohérence des soldes avec l'extrait de compte et le relevé bancaires, explication des suspens Signe l'état de rapprochement et le transmet à un agent pour comptabilisation des corrections et régularisations et archivage dans le chrono des rapprochements bancaires. Chef de service comptabilité Etat de rapprochement bancaire Extrait de compte Relevé de compte, Note sur les suspens Etat de rapprochement bancaire signé Chrono des rapprochements Brouillard des corrections et régularisations passées STF EQUIPE DES ETCS EQUIPE DES DCTS Début Consulte tous les matins les différentes banques en ligne Consulte le brouillard de banque et ordonne le cas échéant les nivellements S'assure de l'effectivité de toutes les opérations présentent sur le compte Relance les gestionnaires pour les opérations non réalisées ou suspectes Etat des encours réels des banques Edite les relevés de banque en ligne Pointe les encaissements effectifs Transmet le relevé pointé à la comptabilité Reçoit à la fin du mois le relevé des banques Rapproche les montants encaissés à ceux effectivement enregistrés Relevés banques en ligne Relevés bancaires Etat de rapprochement bancaire Relevés bancaires Etat de rapprochement bancaire Edite les relevés de banque en ligne Pointe les décaissements effectifs Transmet le relevé pointé à la comptabilité Reçoit à la fin du mois le relevé des banques Rapproche les montants décaissés à ceux effectivement enregistrés

8 Propriétaire du Processus Département comptabilité et DCF xxx xx / Octobre 2011 Gestion de la caisse Assurer l'exhaustivité, la correcte évaluation, commptabilisation et la régularité des opérations enregistrées dans la caisse Erreurs Omissions lors des saisies Fraude et détournements Précautions / Contrôles : Pointage des écritures inscrites sur le brouillard avec les pièces de caisse Contrôle du Chef de service Finance et trésorerie ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION : OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : Début : enregistrement du dernier encaissement Arrête le brouillard de caisse quotidien pour chaque page remplie de manière exhaustive Brouillard de caisse 1. Arrêté du brouillard de caisse Sectrion trésorerie (Caissier) Transmet l'original du brouillard de caisse et les copies des documents justifiant les opérations de caisse Chef de section Brouillard de caisse et pièces Chef de section trésorerie Trésorerie pour contrôle. Cette transmission justificatives est faite contre décharge du chef de section Trésorerie sur le brouillard de caisse Chef de section trésorerie Rapproche les opérations du brouillard de caisse avec les justificatifs en matérialisant chaque opérations pointées par un tickmark 2. Contrôle du brouillard de caisse Transmet le brouillard de caisse pointé au Chef de service Chef de service Finance et Trésorerie Brouillard de caisse pointé et pièces justificatives Chef de service Finance et Trésorerie Chef de service s'assure que le brouillard de caisse a été pointé avec les pièces justificatives, signe le brouillard et le transmet à la comptabilité Brouillard de caisse signé 3. Validation du brouillard de caisse Chef de section comptabilité Vérifie que le brouillard comporte la signature du Chef de service, le visa du chef de section trésorerie et la matérialisation des pointages. Valide les opérations en brouillard et arrête la caisse. Contrôle lacohérence du journal de caisse avec le brouillard de caisse. Signe le journal de caisse et le transmet à la trésorerie pour archivage dans le chrono de la caisse. Chef de section comptabilité Journal de caisse Chrono de caisse NB: le brouillard de caisse peut être contrôlé à tout moment si un contrôle inopiné est réalisé Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque

9 xx / Octobre 2011 DCF xxx Approvisionnement de la caisse en espèces Assurer les petites dépenses et/ou les dépenses exceptionnels Vols Ruptures des paiements en espèces Précautions / Contrôles : Vérifier le solde de la caisse sur la base de l'inventaire physique et du reporting journalier S'assurer que le chèque de retrait espèces est signé par toutes les signataires autorisés ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION OUTPUTS/DOCS SUPPORTS 1. Contrôle des espèces en caisse Section trésorerie (caissier) Effectuent un inventaire de caisse et dressent un procès verbal signé contradictoirement Procès verbal de caisse signé Section trésorerie (caissier) 1.Remplit la fiche de demande de réapprovisionnement de caisse, et la transmet au chef de section pour validation Service finance trésorerie et Département comptabilité finance Fiche de demande de réapprovisionnement de caisse Service finance trésorerie et Département comptabilité finance 2.S'assure que le montant figurant sur le billetage se trouve physiquement dans la caisse. Signe la fiche de demande de réapprovisionnement et la fait signer par le DFI DEPARTEMENT COMPTABLE FINANCE Fiche de billetage signée par SFT et DCF 3.Une fois les autorisations obtenues, établit le chèque, la lettre de retrait d'espèces et la transmet à SFT Service finance trésorerie et Département comptabilité finance Chèque et lettre de retrait d'espèces Service finance trésorerie et Département comptabilité finance Vérifie la conformité du titre de paiement, vise et le transmet à DFI pour visa et/ou signature. DEPARTEMENT COMPTABLE FINANCE Chèque et lettre de retrait d'espèces visés 2. Demande d'approvisionnement DEPARTEMENT COMPTABLE FINANCE Vise la lettre de retrait d'espèces et le chèque, qui sont ensuite transmis aux pour signature et endo Signent le chèque et la lettre de retrait d'espèces et endosse le chèque Caissière lettre de retrait d'espèces et le chèque Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque Remplit le brouillard de caisse et la fiche de reporting journalier Brouillard de caisse et fiche de reporting journalier Caissière Enregistre le numéro du chèque dans le registre du sécrétariat de la DCF Donne la copie verte du chèque au Comptable et la copie jaune à la Secretaire du DCF Retire les espèces à la banque contre un bordereau de retrait espèces de la banque Bordereau de retrait espèces de la banque 3. Archivage Classe les photocopies de tous les éléments utilisés Chèque et lettre de retrait d'espèces visés

10 CAISSIERE ET COMPATBLE CAISSIERE STF DFI /A Début Effectuent un inventaire de caisse et dressent un procès verbal signé contradictoirement Remplit la fiche de demande de réapprovisionnement de caisse, et la transmet au STF et au DFI pour validation Fiche de demande de réapprovisionnement de caisse Procès verbal de caisse signé Fiche de billetage signée par STF et DFI Chèque Lettre de retrait d'espèces visés Endosse également le chèque en y inscrivant son nom et son numéro de la CNI Remplit le brouillard de caisse et la fiche de reporting journalier Enregistre le numéro du chèque dans le registre du sécrétariat de la DFI Donne la copie verte du chèque au Comptable et la copie jaune à la Secretaire du DFI Retire les espèces à la banque contre un bordereau de retrait espèces de la banque S'assure que le montant figurant sur le billetage se trouve physiquement dans la caisse. Signe la fiche de demande de réapprovisionnement et la fait signer par le DFI Une fois les autorisations obtenues, établit le chèque, la lettre de retrait d'espèces et les vise Fiche de demande de réapprovisionnement de caisse Fiche de billetage signée par STF et DFI Chèque et lettre de retrait d'espèces visés Vise la lettre de retrait d'espèces et le chèque, qui sont ensuite transmis aux et A pour signature et endo Fiche de billetage signée par STF et DFI Chèque Lettre de retrait d'espèces visés Signent le chèque et la lettre de retrait d'espèces et endosse le chèque Brouillard de caisse et fiche de reporting journalier Bordereau de retrait espèces de la banque Classe les photocopies de tous les éléments utilisés Chèque et lettre de retrait d'espèces visés

11 xx / Octbre 2011 DFC XXX Encaissements des paiements des clients Collecter les avoirs de STE Vols, erreurs Précautions / Contrôles : Contrôler systématiquement tous les billets reçus Encaisser les chèques à la banque avant toute livraison des coupons au client ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : Réceptionne les espèces du client et établit un reçu du montan t correspondant Reçu de caisse 1. Encaissements par caisse Section trésorerie (Caissier) Enregistre l'opération et classe les copies des documents utilisés Documents justificatifs / Chrono des encaissements Transmet une copie du brouillard de caisse à la la section comptabilité et un reçu au client Brouillard de caisse Section trésorerie (Caissier) Réceptionne le chèque du client et contre décharge du client dans le registre tenu à la trésorerie Chèque Registre 2. Encaissements par chèque Comptable Trésorerie Enregistre le chèque et transmet le chèque et les documents justificatifs à la comptabilité Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque

12 xx / Octobre 2011 DCF xxx Paiement par caisse des factures fournisseurs < X FCFA Effectuer les décaissements Vols, Pertes, Erreurs. Précautions / Contrôles : Contrôle des documents justificatifs Isncription de la mention "Payé par caisse" ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : Reçoit la demande de règlement émanant du service demandeur accompagnée de la liasse des documents justificatifs (Facture, Bon de commande, bon de livraison, fiche d'engagement de dépenses, etc.) Demande de règlement Liasse de documents justificatifs 1. Réception de la demande de règlement Vérifie la conformité de la facture Vérifie la conformité des pièces justificatives et leur cohérence avec la facture (nom du fournisseur, nature de la dépense, quantité, prix). Enregistre et affecte un numéro à la facture, appose le cachet de la comptabilité Met à jour le fichier des fournisseurs en précisant que la pièce est en règlement. Registre des factures fournisseurs Fichier fournisseur MAJ Comptabilise la facture reçue en dettes fournisseur Compte rendu d'opération Conserve une copie de la liasse dans l'attente du règlement. Transmet la liasse aux sections trésorerie, Comptabilité Analytique et Budget Section Comptabilité Analytique et Budget Section trésorerie Liasse de documents justificatifs 2. Paiement de la dépense Section trésorerie Vérifie la présence du cachet de la comptabilité et d'un numéro d'enregistrement Vérifie la conformité de la facture Procède au décaissement et porte la mention "Payé par caisse" et la date sur la facture Pièce de paiement Facture payée Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque Pièce de paiement Facture payée Vérifie la présence de la mention "Payé par caisse" 3. Comptabilisation du règlement Contrôle la pièce de paiement et s'assure de la cohérence de la date de la pièce avec la date apposée sur la facture par la trésorerie. Comptabilise le règlement. Compte rendu d'opération Archive la pièce de règlement et l'ensemble du dossier Dossier du fournisseur

13 xx / Octobre 2011 DCF xxx Paiement des factures fournisseurs par chèques, virements ou effets Effectuer les décaissements Vols, Pertes, Erreurs. Précautions / Contrôles : Contrôle des signatures Contrôle des documents justificatifs ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : Reçoit la demande de règlement émanant du service demandeur accompagnée de la liasse des documents justificatifs (Facture, Bon de commande, bon de livraison, fiche d'engagement de dépenses, etc.) Demande de règlement Liasse de documents justificatifs 1. Réception de la demande de règlement Vérifie la conformité de la facture Vérifie la conformité des pièces justificatives et leur cohérence avec la facture (nom du fournisseur, nature de la dépense, quantité, prix). Enregistre et affecte un numéro à la facture, appose le cachet de la comptabilité Met à jour le fichier des fournisseurs en précisant que la pièce est en règlement. Registre des factures fournisseurs Fichier fournisseur MAJ Comptabilise la facture reçue en dettes fournisseur Compte rendu d'opération Conserve une copie de la liasse dans l'attente du règlement. Transmet la liasse aux sections trésorerie, comptabilité Analytique et Budget Section Comptabilité Analytique et Budget Section trésorerie Liasse de documents justificatifs 2. Préparation du règlement Section trésorerie Chef de service Finance et Trésorerie Vérifie la présence du cachet de la comptabilité et d'un numéro d'enregistrement Vérifie la conformité de la facture Prépare le titre de paiement (Chèque, Ordre de virement, effet, etc.) et la lettre de règlement Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque Vérifie la conformité de tous les documents: S'assure de la cohérence des informations portées sur le titre de paiment, s'assure de la conformité de la facture et des autres documents justificatifs. Vise la lettre de règlement et transmet l'ensemble des documents au chef de département Chef de service Finance et Trésorerie Chef de Département Comptabilité et Finance Titre de paiement Lettre de règlement Liasse justificative Titre de paiement Lettre de règlement Liasse justificative Chef de Département Comptabilité et Finance Personne disposant de l'autorisation de signature Vérifie la présence du visa du Chef de service Finance et Trésorerie. Vise la lettre de règlement et transmet l'ensemble des documents à toute personne disposant d'une délégation de signature. Vérifie la présence du visa du Chef de service Finance et Trésorerie et du Chef de Département Comptabilité et Finance Signe le titre de paiement et la lettre de règlement et transmet l'ensemble des documents à la section trésorerie. S'assure de la conformité des signatures Personne disposant de l'autorisation de signature Titre de paiement Lettre de règlement Liasse justificative Titre de paiement Lettre de règlement Liasse justificative Section Trésorerie

14 xx / Octobre 2011 DCF xxx Paiement des factures fournisseurs par chèques, virements ou effets Effectuer les décaissements Vols, Pertes, Erreurs. Précautions / Contrôles : Contrôle des signatures Contrôle des documents justificatifs ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : 3. Comptabilisation du règlement Section Trésorerie Enregistre le titre de paiement Remet le titre de paiement au fournisseur et obtient le justificatif de règlement. Transmet une copie du titre de paiement ainsi que l'ensemble de la liasse justificative à la comptabilité pour traitement. Générale Copie du titre de paiement Liasse justificative 1. Réception de la demande de règlement Section Générale comptabilité Vérifie la conformité de la pièce de paiement Comptabilise le règlement Archive la pièce de règlement et l'ensemble du dossier Compte rendu d'opération Dossier fournisseur

15 xx / Octobre 2011 DCF xxx Paiement de fournisseur par crédit documentaire Effectuer les décaissements par crédit documentaire Vols, Pertes, Erreurs. Précautions / Contrôles : S'assurer de la validation et de l'approbation de toutes les demandes de sortie espèces ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : 1. Réception de la demande de règlement Début: Réception de l'information reelative à l'expédition de la commande par le fournisseur ou par la banque. Obtenir de la banque où le crédit documentaire est ouvert les documents suivants: Département des - la facture définitive Etudes Générales et - le certificat d'origine des Marchés - la lettre de transport aérien (LTAà ou connaissement (Service des Appels (transport maritime) d Offres, des - le certificat d'assurance Consultations et du - le certificat de circulation Suivi des Commandes ) - la liste de colisage Vérifie la conformité de la liasse en apposant un visa sur chaque document. Transmet la liasse du crédit documentaire au Département Comptabilité et Finances. Département Comptabilité et Finances. Liasse: - la facture définitive - le certificat d'origine - la lettre de transport aérien (LTAà ou connaissement (transport maritime) - le certificat d'assurance - le certificat de circulation - la liste de colisage Service trésorerie Contrôle les documents de la liasse Remplit le formulaire intégrant les conditions de paiement et transmet le dossier au Chef de service. Le chef de service trésorerie Formulaire Liasse de documents justificatifs Emission du formulaire Le chef de service trésorerie Chef de Département Comptabilité et Finances. Contrôle les informations inscrites sur le formulaire et la liasse justificative et transmet le dossier au chef de département Contrôle les informations inscrites sur le formulaire et la liasse justificative et transmet le dossier à toute personne disposant d'une délégation de signature. Chef Département Comptabilité et Finances. Signataire ou Personne disposant d'une délégation de signature. Formulaire Liasse de documents justificatifs Formulaire Liasse de documents justificatifs Signataire ou Personne disposant d'une délégation de signature. Signe le titre de paiement et la lettre de règlement et transmet l'ensemble des documents au Service des Appels d Offres, des Consultations et du Suivi des Commandes et à la section comptabilité Section trésorerie Formulaire Liasse de documents justificatifs 3.Comptabilisation de la facture Générale Vérifie la conformité du formulaire et des pièces justificatives Compte rendu d'opération Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque Archive le formulaire et l'ensemble du dossier Dossier fournisseur

16 DCF XXX xx / Octobre 2011 CAUTIONNEMENT ET SUIVI DES CAUTIONS Maitriser le risque lié à certaines opérations Cautions non exécutables Précautions / Contrôles : S'assurer que les cautions ont été émises par des banques de premier ordre et bien noter les validités de celles-ci pour mise en jeu en cas de litige ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION : OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : Receptionne la caution du commercial ou du client Enregistre le titre le fichier des cautions recues (Exel) Caution bancaire 1. Réception de la caution TRESORERIE Fais une copie de la caution Transmet la copie de la caution au comptable en charge des clients Copie titre de paiement Range une copie dans le chrono des cautions Copie titre de paiement DIRECTION D'EXPLOITATION /DIRECTION DE L'INGENIERIE/ DIRECTION MARKETING Sollicite une caution par mémo interne mémo Transmet le mémo validé par la à STF Recoit le mémo signé autorisant le cautionnement TRESORERIE mémo signé TRESORERIE Rédige la lettre de demande de caution à la banque Demande de cautionnement 2. Emission de caution Département comptabilité finance Transmet la lettre à DCF Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque Transmet la lettre à pour signature Département comptabilité finance Contrôle la demande de cautionnement Signe la lettre et la renvoi à STF pour transmission à la banque TRESORERIE Transmet la demande à la banque pour émission de la caution Banque TRESORERIE Recoit la caution de la banque et fais une copie Transmet la caution originale à l'opérationel contre décharge Range la copie avec décharge dans le dossier permanent créé à cet effet

17 STF DDS/DTR/DAG DFI A Début Réceptionne la caution du commercial ou du client Enregistre le titre le fichier des cautions reçues (Excel) Fait une copie de la caution Transmet la copie de la caution au comptable en charge des clients Range une copie dans le chrono des cautions Mémo signé Caution bancaire Copie titre de paiement Sollicite une caution par mémo interne Transmet le mémo validé par la à STF Demande de cautionnement Demande de cautionnement Reçoit le mémo signé autorisant le cautionnement Rédige la lettre de demande de caution à la banque Transmet la lettre à DFI Demande de cautionnement Contrôle et vise la demande de cautionnement Transmet la lettre à A pour signature Contrôle la demande de cautionnement Signe la demande et la transmet à pour signature Demande de cautionnement Signe la lettre et la renvoi à STF pour transmission à la banque Transmet la demande à la banque pour émission de la caution Reçoit la caution de la banque et fais une copie Transmet la caution originale à l'opérationnel contre décharge Range la copie avec décharge dans le dossier permanent créé à cet effet

18 XX / OCTOBRE 2011 DCF XXX Ouverture du compte bancaire Page XXX Réaliser des opérations courantes dans une banque Ouverture fantaisiste des comptes ; nombre de comptes ouverts trop important Précautions / Contrôles S'assurer que les conditions applicables sur le compte sont avantageuses et l'ouverture d'un nouveau compte est justifiée par les besoins d'exploitation ETAPES : INTERVENANTS : TACHES : DESTINATION 1. Reception d'une offre bancaire Etudie l'offre et rédige un mémo pour motiver l'ouverture du compte CHEF DE DEPARTEMENT COMPTABILITE FINANCE OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : MEMO 2. Transmission du mémo et de l'offre CHEF DE DEPARTEMENT COMPTABILITE FINANCE Analyse le mémo et émet son avis MEMO 3.Validation de l'ouverture de compte Approuve ou refuse l'ouverture du compte en l'inscrivant sur le mémo MEMO Remplit les documents d'ouverture de compte 4.Préparation des documents Soumet la convention de compte à l'avis juridique Transmet les documents au chef de département CHEF DE DEPARTEMENT COMPTABILITE FINANCE Documents d'ouverture de compte 5. Signature des documents CHEF DE DEPARTEMENT COMPTABILITE FINANCE A Vise les différents documents Transmet les documents à A pour signature Signe les documents et les transmet à pour signature Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque A Documents d'ouverture de compte 6. Transmission des documents à la banque Transmet les documents à la banque pour signature Banque Documents d'ouverture de compte 7. Archivage et classement Recoit les documents de la banque et les range dans le dossier permanent créé à cet effet Dossier permanent

19 STF DFI A Début Etudie l'offre et rédige un mémo pour motiver l'ouverture du compte MEMO Analyse le mémo et émet son avis MEMO MEMO Approuve ou refuse l'ouverture du compte en l'inscrivant sur le mémo Remplit les documents d'ouverture de compte Soumet la convention de compte à CJC pour validation Transmet les documents à DFI Documents d ouverture de compte Vise les différents documents Transmet les documents à A pour signature Documents d ouverture de compte Documents d ouverture de compte Signe les documents et les transmet à pour signature Documents d ouverture de compte Signe les documents et les renvoi à STF pour transmission à la banque Transmet les documents à la banque pour signature Documents d ouverture de compte Reçoit les documents de la banque et les range dans le dossier permanent créé à cet effet Ouverture du compte bancaire

20 DCF XXX XX / OCTOBRE 2011 Fermeture du compte bancaire Page XXX Rompre une relation bancaire Facturation abusive de frais bancaires Précautions / Contrôles : S'assurer que la cloture du compte est effective et que les frais prélevés sont conformes. ETAPES : INTERVENANTS TACHES : DESTINATION : 1. Emission du souhait de la cloture d'un compte bancaire Rédige un mémo pour motiver la cloture du compte CHEF DE DEPARTEMENT COMPTABILITE FINANCE OUTPUTS/DOCS SUPPORTS : MEMO 2. Transmission du mémo et de son avis CHEF DE DEPARTEMENT COMPTABILITE FINANCE Analyse le mémo et émet son avis MEMO 3.Validation de la cloture du compte Approuve ou refuse la fermeture du compte en l'inscrivant sur le mémo MEMO 4.Préparation de la lettre de cloture SERVICE FINANCE ET TRESORERIE Rédige la lettre de cloture du compte et vérife les conditions de cloture Transmet la lettre au chef de département CHEF DE DEPARTEMENT COMPTABILITE FINANCE Lettre de cloture du compte 5. Signature de la lettre CHEF DE DEPARTEMENT COMPTABILITE FINANCE Vise la lettre Transmet la lettre à pour signature Signe la lettre et la renvoie au service finance et tresorerie pour transmission à la banque Lettre de cloture du compte Lettre de cloture du compte 6. Transmission de la lettre à la banque SERVICE FINANCE ET TRESORERIE Fais une copie et transmet l'original de la lettre de cloture à la banque pour exécution Banque Lettre de cloture du compte 7. Archivage et classement SERVICE FINANCE ET TRESORERIE Range la copie avec décharge dans le dossier permanent de la banque concernée

21 STF DFI Début Rédige un mémo pour motiver la cloture du compte MEMO Analyse le mémo et émet son avis MEMO MEMO Approuve ou refuse la fermeture du compte en l'inscrivant sur le mémo Rédige la lettre de clôture du compte Transmet la lettre à DFI Lettre de cloture du compte Vise la lettre Transmet la lettre à pour signature Lettre de cloture du compte Lettre de cloture du compte Signe la lettre et la renvoi à STF pour transmission à la banque Fais une copie et transmet l'original de la lettre de cloture à la banque pour exécution Lettre de cloture du compte Range la copie avec décharge dans le dossier permanent de la banque concernée

SOMMAIRE G.1 COMPOSANTES DE LA TRESORERIE... 2

SOMMAIRE G.1 COMPOSANTES DE LA TRESORERIE... 2 SOMMAIRE G.1 COMPOSANTES DE LA TRESORERIE... 2 G.2 GESTION DES COMPTES BANCAIRES ORDINAIRES... 3 G.2.1 Retrait du compte bancaire... 4 G.2.2 Contrôle du compte bancaire... 5 G.2.3 Déroulement du rapprochement

Plus en détail

GESTION DES IMMOBILISATIONS

GESTION DES IMMOBILISATIONS Section 3 : Chapitre 1 : Affectation des immobilisations Chapitre 2 : Cession des immobilisations Chapitre 3 : Entretien et maintenance des immobilisations Chapitre 4 : Mise au rébut des immobilisations

Plus en détail

GESTION DES STOCKS. Section 2 : Chapitre 1 : Entrée en Stock. Chapitre 2 : Sortie de stock. Chapitre 3 : Transferts inter-magasins

GESTION DES STOCKS. Section 2 : Chapitre 1 : Entrée en Stock. Chapitre 2 : Sortie de stock. Chapitre 3 : Transferts inter-magasins Section 2 : Chapitre 1 : Entrée en Stock Chapitre 2 : Sortie de stock Chapitre 3 : Transferts inter-magasins Chapitre 4 : Retour magasin Chapitre 5 : Planification des inventaire des stocks Chapitre 6

Plus en détail

GESTION DES APPROVISIONNEMENTS

GESTION DES APPROVISIONNEMENTS Section 1 : Chapitre 1 : Achat avec avance de fonds Chapitre 2 : Achats locaux < XXX Emission du bon de Chapitre 3 :Achats locaux > XXX Marchés - Emission du bon de Chapitre 4 : Achats extérieurs Emission

Plus en détail

ORGANISATION ADMINISTRATIVE

ORGANISATION ADMINISTRATIVE ORGANISATION ADMINISTRATIVE A) LE CONTROLE INTERNE Se caractérise notamment par les éléments suivants : A - Un système d organisation B - Un système de documentation et d information C - Un système de

Plus en détail

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS 1 L'ENTREPRISE BACCALAURÉAT EN 3 ANS Éléments généraux de l entreprise Le commerçant,

Plus en détail

SCG Instr. 1.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : GESTION DE CAISSE

SCG Instr. 1.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : GESTION DE CAISSE SCG Instr. 1.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : GESTION DE CAISSE Sommaire 1. Gestion de caisse :... 2 2. Ouverture / création de caisse :... 2 2.1 Démarches de la faculté / institut / service... 2 2.2 Démarches

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET SCRABBLE WEB COMPTA COMPTABILITÉ DES ENGAGEMENTS COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE COMPTABILITÉ ANALYTIQUE INTÉGRÉ SUIVI BUDGÉTAIRE SUIVI DE LA TRÉSORERIE FILIALE USINE DIRECTION

Plus en détail

(Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004)

(Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004) RÈGLEMENT FINANCIER (Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004) Article 1 er Objet 1.1 Le Règlement Financier est l outil d aide à la gestion comptable et financière de la Fédération. Il vise

Plus en détail

Règlement financier de la Fédération Française de Badminton

Règlement financier de la Fédération Française de Badminton GdB Règlement financier de la Fédération Française de Badminton Règlement adoption : AG 15/04/12 entrée en vigueur : 11/06/12 validité : permanente secteur : GES remplace : Chapitre 1.3-2014/1 nombre de

Plus en détail

LIVRET DES JEUX DE VALEURS

LIVRET DES JEUX DE VALEURS AGE Aide à la Gestion d Etablissement LIVRET DES JEUX DE VALEURS EXERCICES MODULE COMPTABLE FORMATION AGE - SEPTEMBRE 21 p. 1 CREATION D UN TIERS Chaque utilisateur se créé en tant que tiers (fournisseur)

Plus en détail

MANUEL DE PROCEDURES (EXTRAIT)

MANUEL DE PROCEDURES (EXTRAIT) OUTIL PRATIQUE/ FI3.O2 210 MANUEL DE PROCEDURES (EXTRAIT) de contrôle interne Les procédures de contrôle ont pour rôle d'indiquer la démarche à suivre et les programmes d'opérations à respecter. C'est

Plus en détail

REFERENTIELS DE PROCEDURES

REFERENTIELS DE PROCEDURES TOGO REFERENTIELS DE PROCEDURES 1. BANQUE COFFRE - CAISSE 1.1. Banque - Coffre Le coffre doit contenir au maximum : Lorsque ce montant est atteint, le surplus doit être déposé sur le compte en banque de

Plus en détail

Procédure Service Financier

Procédure Service Financier 1. Objet & Finalité L objet de cette procédure du est de décrire l organisation des activités permettant de garantir le suivi des états comptables et financiers. Sa finalité du processus est d assurer

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Annexe adoptée lors de l Assemblée générale du 27 mars 2004 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER. Page 1 sur 6

Annexe adoptée lors de l Assemblée générale du 27 mars 2004 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER. Page 1 sur 6 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER Page 1 sur 6 PRÉAMBULE... 3 ARTICLE 1 : ORGANISATION COMPTABLE... 3 L Assemblée Générale... 3 Le Comité directeur... 3 Le bureau... 3 Le Président... 3

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Fédération Française de Canoë-Kayak 87 quai de la Marne 94340 Joinville le Pont Cedex REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Sommaire Article I. Objet...3

Plus en détail

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales Obligations légales Plan comptable Les documents de synthèse Obligations légales Obligation de tenir une comptabilité : tout commerçant doit tenir une comptabilité de ses recettes et dépenses. il doit

Plus en détail

TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION ARCHITECTURE

TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION ARCHITECTURE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION ARCHITECTURE Enregistré au RNCP Arrêté du 16 avril 2014 Page 1 ACCUEIL / STANDARD Communiquer par téléphone Filtrer les appels

Plus en détail

INFORMATIONS/FORMATION SUR LES MODALITÉS D EXÉCUTION FINANCIÈRE DES RÉGIES DIRECTES DES DEVIS PROGRAMMES (10 ème FED)

INFORMATIONS/FORMATION SUR LES MODALITÉS D EXÉCUTION FINANCIÈRE DES RÉGIES DIRECTES DES DEVIS PROGRAMMES (10 ème FED) République Islamique de Mauritanie Honneur - Fraternité Justice Ministère des Affaires Economiques et du Développement Ordonnateur national du FED Union Européenne Délégation de l Union Européenne Cellule

Plus en détail

TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION SANTE

TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION SANTE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION SANTE Enregistré au RNCP Arrêté du 16 avril 2014 Page 1 ACCUEIL / STANDARD Communiquer par téléphone Filtrer les appels téléphoniques

Plus en détail

SOMMAIRE RAPPEL... 2. E.1 ENTREE D UNE IMMOBILISATION... 5 E.1.1. Ouvrir le dossier... 5 E.1.2. Classer... 5 E.1.3. Arrêter le dossier...

SOMMAIRE RAPPEL... 2. E.1 ENTREE D UNE IMMOBILISATION... 5 E.1.1. Ouvrir le dossier... 5 E.1.2. Classer... 5 E.1.3. Arrêter le dossier... SOMMAIRE RAPPEL... 2 E.1 ENTREE D UNE IMMOBILISATION... 5 E.1.1. Ouvrir le dossier... 5 E.1.2. Classer... 5 E.1.3. Arrêter le dossier... 5 E.2 EN COURS TIERS... 7 E.2.1. Vérifier... 7 E.2.2. Codifier...

Plus en détail

SFT Instr. 1.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : GESTION D UNE CAISSE

SFT Instr. 1.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : GESTION D UNE CAISSE SFT Instr. 1.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : GESTION D UNE CAISSE Sommaire 1. Demande d ouverture d une caisse... 2 1.1 Démarche de l institut... 2 1.1.1 Spécimen de signature... 2 1.2 Démarche du SFT...

Plus en détail

Proposition progression Baccalauréat Professionnel Comptabilité en 3 ans DOSSIER N 1 : L'ENTREPRISE. Dossier traité en seconde (1 ère année)

Proposition progression Baccalauréat Professionnel Comptabilité en 3 ans DOSSIER N 1 : L'ENTREPRISE. Dossier traité en seconde (1 ère année) DOSSIER N 1 : L'ENTREPRISE Dossier traité en seconde (1 ère année) Découvrir et identifier : Découvrir : Mettre en œuvre le poste de travail : L entreprise, Les interlocuteurs, Les structures de l'entreprise

Plus en détail

DrfkOArfi ir*û ri' As^ki'at Eviûfîf 11* lulrcuufc U MU liai CXlcIlcUr. "fti. Référence IMP.DAFC. 18

DrfkOArfi ir*û ri' As^ki'at Eviûfîf 11* lulrcuufc U MU liai CXlcIlcUr. fti. Référence IMP.DAFC. 18 spa DrfkOArfi ir*û ri' As^ki'at Eviûfîf 11* lulrcuufc U MU liai CXlcIlcUr REIF : PRQ.ACH.22.V3 D< ate : 22/06/2014 Pijge: 1/11 Rédijgée par Vérifiée par Approuvée par F ««" Nom A :* ^rvice Djrecteur Procurement

Plus en détail

V 1 Février Mars Avril

V 1 Février Mars Avril Brevet de Technicien Supérieur Comptabilité et Gestion des Organisations Périodes Compétences Activités (dans l entreprise) 1.1. Participer à la définition et à la mise en œuvre du système d information

Plus en détail

PCC - Les encaissements au comptant LES ENCAISSEMENTS

PCC - Les encaissements au comptant LES ENCAISSEMENTS LES ENCAISSEMENTS 1- Les encaissements en espèces a) Les ventes au comptant Pour les ventes de faible valeur encaissées au comptant, les entreprises sont autorisées à comptabiliser en une seule écriture

Plus en détail

1 ER SEPTEMBRE 2008 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ORNE DOSS - CONSEIL AUX EPLE DOCUMENT ELABORE PAR GHISLAINE MERCIER

1 ER SEPTEMBRE 2008 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ORNE DOSS - CONSEIL AUX EPLE DOCUMENT ELABORE PAR GHISLAINE MERCIER DOSS - CONSEIL AUX EPLE DISSOLUTION ET TRANSFERT D UNE AGENCE COMPTABLE PROCEDURE La mise en œuvre de la nouvelle carte cible des agences comptables, arrêtée par le Recteur d Académie, se poursuit. Pour

Plus en détail

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE Système classique : 1 ) Enregistrement des pièces comptables dans un seul livre-journal appelé JOURNAL GENERAL 2 ) Report des écritures dans un seul grand-livre

Plus en détail

GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE

GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE DEPENSES Toute dépense doit correspondre au règlement d une facture ou d une demande de remboursement de frais. Elle génère une ligne dans le document

Plus en détail

Règlement financier de la Fédération Française du Sport Adapté 2013-2017. Adopté par le comité directeur 21 septembre 2013

Règlement financier de la Fédération Française du Sport Adapté 2013-2017. Adopté par le comité directeur 21 septembre 2013 Règlement financier de la Fédération Française du Sport Adapté 2013-2017 Adopté par le comité directeur 21 septembre 2013 Article 1er Objet : 1.1 Le Règlement Financier est l outil d aide à la gestion

Plus en détail

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE Royaume du Maroc Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation ***** N DE/SPC MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

Plus en détail

Commande et réception des achats (hors travaux DPI) Gestionnaire Polyvalent

Commande et réception des achats (hors travaux DPI) Gestionnaire Polyvalent Commande et réception des achats (hors travaux DPI) Gestionnaire Polyvalent Classification : Public : Non Diffusion Université : oui Référence PR_03_1 Désignation Cette procédure concerne la commande et

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

PROCEDURES PAIE. Responsable de l action : Service Exploitation et Service du Personnel

PROCEDURES PAIE. Responsable de l action : Service Exploitation et Service du Personnel Action 1 : déclaration d embauche/due Responsable de l action : Service Exploitation et Service du Personnel Délai de réalisation : 48 heures avant la prise de fonction Documents de base : Fiche d embauche

Plus en détail

Office Central de la Coopération à l École Association 1901 reconnue d utilité publique

Office Central de la Coopération à l École Association 1901 reconnue d utilité publique de l'oise, B.P. 60945 60009 BEAUVAIS Cedex Tel : 03 44 48 49 16 - Fax : 03 44 45 62 87 - Courriel : ad60@occe.coop Site Internet : http://www.occe.coop/ad60 L OCCE c est? Les coopératives. Oui, c est l

Plus en détail

CARTE D ACHAT Numéro : 2 Date : 2010-02-16 Page : 1 de 6. Décrire les normes et processus d acquisition et d utilisation d une carte d achat.

CARTE D ACHAT Numéro : 2 Date : 2010-02-16 Page : 1 de 6. Décrire les normes et processus d acquisition et d utilisation d une carte d achat. Page : 1 de 6 BUT DÉFINITION DIRECTIVES Décrire les normes et processus d acquisition et d utilisation d une carte d achat. Une carte d achat est une carte de crédit, comportant des contrôles particuliers,

Plus en détail

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire Chapitre 8 et le rapprochement bancaire Les opérations financières Le rapprochement bancaire Les moyens de règlement sont divers : espèces, chèque, virement, carte bancaire, lettre de change, etc. Ils

Plus en détail

Recette Présentation du processus standard de la recette

Recette Présentation du processus standard de la recette Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) Recette Présentation du processus standard de la recette Détails et explicitations dans les commentaires du document Préambule Présentation de l ensemble

Plus en détail

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION STRATÉGIE GLOBALE DE FORMATION 1ère et Terminale Baccalauréat Professionnel SECRÉTARIAT LE PLAN DE FORMATION EST À LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE

Plus en détail

LES EFFETS DE COMMERCE. Définition. Le chèque. Le warrant. La lettre de change

LES EFFETS DE COMMERCE. Définition. Le chèque. Le warrant. La lettre de change LES EFFETS DE COMMERCE Définition L effet de commerce est un titre négociable qui constate l existence d une créance au profit du propriétaire (le porteur). Le chèque, le billet à ordre, le warrant et

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE FOOTBALL DE TABLE

FEDERATION FRANCAISE DE FOOTBALL DE TABLE Préambule Article 1 Organisation comptable Page 1 1.1. L Assemblée générale Page 1 1.2. Le Comité Directeur Page 1 1.3. Le bureau Page 1 1.4. Le président Page 1 1.5. Le trésorier général Page 1 Article

Plus en détail

Synthèse des procédures dépenses

Synthèse des procédures dépenses Synthèse des procédures dépenses Classification : Public : non Diffusion Université : oui Référence SYN_03_1 Désignation Synthèse des procédures dépenses de Aix Marseille Université Version 1 Mots clés

Plus en détail

Guide d Utilisation BOTP

Guide d Utilisation BOTP Guide d Utilisation BOTP Guide d Utilisation BOTP Vendredi 30 Novembre 2012 Version 30 Novembre 2012 Guide d Utilisation BOTP - 1 - SOMMAIRE 0 - L Accès à BOTP... - 3-1 - L édition des Bordereaux... -

Plus en détail

Version 1.00 adoptée par l'assemblée Générale du 21 janvier 2006

Version 1.00 adoptée par l'assemblée Générale du 21 janvier 2006 RÈGLEMENT RÈGLEMENT FINANCIER FINANCIER Version 1.00 adoptée par l'assemblée Générale du 21 janvier 2006 Article 1er- Objet 1.1 Le Règlement Financier est l'outil d'aide à la gestion comptable et financière

Plus en détail

1 ER SEPTEMBRE 2008 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ORNE DOSS - CONSEIL AUX EPLE DOCUMENT ELABORE PAR GHISLAINE MERCIER

1 ER SEPTEMBRE 2008 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ORNE DOSS - CONSEIL AUX EPLE DOCUMENT ELABORE PAR GHISLAINE MERCIER DOSS - CONSEIL AUX EPLE FICHE MEMENTO POUR LA PRISE DE FONCTION D UN AGENT COMPTABLE NOUVELLEMENT NOMME Un comptable public doit être installé dans le poste comptable qui lui est confié avant d exercer

Plus en détail

JIRO SY RANO MALAGASY D.G.A.A DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS. - Juillet 2007 - Procédures Achats Import JIRAMA 1

JIRO SY RANO MALAGASY D.G.A.A DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS. - Juillet 2007 - Procédures Achats Import JIRAMA 1 JIRO SY RANO MALAGASY D.G.A.A DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS PROCEDURES ACHATS IMPORT - Juillet 2007 - JIRAMA 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 : OBJECTIFS ARTICLE 2 : DEFINITIONS ARTICLE 3 : PASSATION DE COMMANDE

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

Manuel des Procédures

Manuel des Procédures 1 REPUBLIQUE DU CAMEROUN GUICHET UNIQUE DES OPERATIONS DU COMMERCE EXTERIEUR Manuel des Procédures 2 Le Guichet Unique des Opérations du Commerce Extérieur (GUCE) créé au Port de Douala vise à réduire

Plus en détail

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération.

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération. Le Système d Information Comptable 6 Le traitement des informations comptables 6.1 L information comptable L information comptable externe comporte : la date (le jour de l événement comptable) la nature

Plus en détail

Découpage fonctionnel : Ligne100 V16, Ligne 30 et Start

Découpage fonctionnel : Ligne100 V16, Ligne 30 et Start Découpage fonctionnel : Ligne100 V16, Ligne 30 et Start Commentaire : en bleu les nouveautés V16. Découpage fonctionnel Start 30 100 100 Pack 100 Pack + Fonctions gamme Gestion des devises 4 4 4 4 32 Gestion

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

Nous vous remercions pour votre demande de Carte Colruyt au nom de votre organisation.

Nous vous remercions pour votre demande de Carte Colruyt au nom de votre organisation. Cher Client, Nous vous remercions pour votre demande de Carte Colruyt au nom de votre organisation. Afin de pouvoir vous envoyer votre Carte Colruyt le plus rapidement possible, j aurais besoin de quelques

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable REGLEMENT FINANCIER Le présent règlement a pour objet de fixer les modalités de fonctionnement de la Fédération Française de Go (FFG) pour ce qui concerne les aspects comptables et financiers de sa gestion.

Plus en détail

TRIPLE PLAY INC. CTB 21511 Automne 2007. Travail présenté à Monsieur Paul-Victor Paré

TRIPLE PLAY INC. CTB 21511 Automne 2007. Travail présenté à Monsieur Paul-Victor Paré TRIPLE PLAY INC. CTB 21511 Automne 2007 Travail présenté à Monsieur Paul-Victor Paré Par François Corriveau-Durand Guillaume Delisle Jessica Fortin Bertrand Niéré FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

Tableau N 1 : Test de conformité sur la facture N FA.. client.. PROCEDURE Nom Client OBSERVATION. Enregistrée au journal de Vente mois

Tableau N 1 : Test de conformité sur la facture N FA.. client.. PROCEDURE Nom Client OBSERVATION. Enregistrée au journal de Vente mois Tableau N 1 : Test de conformité sur la facture N FA.. client.. PROCEDURE Nom Client OBSERVATION COMMANDE Vu commande Client FICHIER CLIENT Vu compte Client FICHIER STOCK Vu fichier stock BON DE COMMANDE

Plus en détail

LE DÉLAI GLOBAL DE PAIEMENT (DGP)

LE DÉLAI GLOBAL DE PAIEMENT (DGP) Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 LE DÉLAI GLOBAL DE PAIEMENT (DGP) Textes réglementaires de référence Directive 2000/35/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 juin 2000 concernant

Plus en détail

B. Le rapprochement bancaire

B. Le rapprochement bancaire D autres signataires peuvent éventuellement être désignés mais il n est pas prudent de multiplier inconsidérément le nombre de personnes habilitées à effectuer des règlements sur le compte du comité d

Plus en détail

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES LE CONTROLE DES COMPTES Objectif(s) : o o o Lettrage, Apurement des comptes d'attente, Contrôle du compte banque. Pré-requis : o Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie.

Plus en détail

La représentation des flux Cas BOITAMUSIC

La représentation des flux Cas BOITAMUSIC La représentation des flux Cas BOITAMUSIC Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Notions Outils Mots-clés Durée Auteur(es) Description La représentation

Plus en détail

Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE

Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE L année scolaire est terminée, un certain nombre de contrôles sont à effectuer afin de préparer la clôture de l exercice comptable Ces éditions doivent

Plus en détail

Le droit au compte. Les Mini-Guides Bancaires. Mai 2012

Le droit au compte. Les Mini-Guides Bancaires. Mai 2012 014 Le droit au compte Les Mini-Guides Bancaires Mai 2012 2 Sommaire Introduction Une banque peut-elle refuser de m ouvrir un compte bancaire? Est-il utile de contacter plusieurs banques? En quoi consiste

Plus en détail

Le Crédit documentaire

Le Crédit documentaire FinancEmEnt En devises Et trade FinancE Le Crédit documentaire que vous exportiez ou importiez des marchandises et/ou des services, vous avez besoin de garanties : garantie du paiement de vos ventes si

Plus en détail

I-SUITEEXPERT. Les Services Web du Cabinet DES SERVICES WEB

I-SUITEEXPERT. Les Services Web du Cabinet DES SERVICES WEB Les Services Web du Cabinet è I-SUITEEXPERT Donnez à vos clients un accès sécurisé sur tout ou partie de leurs dossiers, à travers une suite de modules web spécialisés : Le dépôt organisé de documents

Plus en détail

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT 1. Les pièces comptables A. La facture Définition : Etat détaillé des biens et services vendus que le fournisseur remet ou envoie à l acheteur. C est un document

Plus en détail

OBJECTIFS : SAVOIR. - Appréhender les principes de base concernant les autres moyens de paiement. TEMPS PREVU : 2 h 00

OBJECTIFS : SAVOIR. - Appréhender les principes de base concernant les autres moyens de paiement. TEMPS PREVU : 2 h 00 ACTIVITE: ASSURER LES TRAVAUX COMPTABLES COURANTS Module 1 : Maîtriser les techniques de base de la comptabilité Séquence 2: Comptabiliser les documents bancaires et effectuer le suivi de la trésorerie

Plus en détail

DROITS ET DEVOIRS DU MANDATAIRE

DROITS ET DEVOIRS DU MANDATAIRE DROITS ET DEVOIRS DU MANDATAIRE PROBLÈMES POSÉS Quels sont les droits et les devoirs du mandataire de coopérative scolaire, de quartier ou de foyer coopératif? STATUT ET DROITS DU MANDATAIRE Le mandataire

Plus en détail

7. ECONOMIE 7.1. TRAVAIL DE BUREAU 7.1.3. AIDE-COMPTABLE

7. ECONOMIE 7.1. TRAVAIL DE BUREAU 7.1.3. AIDE-COMPTABLE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 7. ECONOMIE 7.1. TRAVAIL DE BUREAU 7.1.3. AIDE-COMPTABLE en entreprises en fiduciaires

Plus en détail

LA MOBILISATION DES RESSOURCES INTERNES PAR LE TRESOR PUBLIC

LA MOBILISATION DES RESSOURCES INTERNES PAR LE TRESOR PUBLIC LA MOBILISATION DES RESSOURCES INTERNES PAR LE TRESOR PUBLIC De par ses attributions, le Trésor joue le rôle de caissier et de banquier dans la gestion des ressources publiques. Il est l agent financier

Plus en détail

L encaissement en numéraire

L encaissement en numéraire L encaissement en numéraire La notion de numéraire est une notion large signifiant liquidités par opposition aux valeurs (titres de propriété, valeurs mobilières...). On utilisera la notion d'espèces dans

Plus en détail

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) :

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) : 1ère et Terminale Bac Pro COMPTABILITÉ LE PLAN DE FORMATION EST A LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMMERCE ET COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT UTILISER LES OUTILS DE

Plus en détail

CONVENTION D'ASSISTANCE POUR LE DEVELOPPEMENT D'EMPLOI ASSOCIATIF

CONVENTION D'ASSISTANCE POUR LE DEVELOPPEMENT D'EMPLOI ASSOCIATIF CONVENTION D'ASSISTANCE POUR LE DEVELOPPEMENT D'EMPLOI ASSOCIATIF Il est établi entre - l association de conseil en gestion aux associations (ACEGAA) représentée par son président, et - l association.....représentée

Plus en détail

LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS

LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS Objectif(s) : o Traitement comptable des régularisations des charges et des produits. Pré-requis : o Principes généraux de la comptabilité,

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (33 dont 3 à 5 de PFE) T H E M E S POLE 1 COMPTABILITE ET GESTION DES ACTIVITES POLE 2 COMMUNICATION ET ORGANISATION

Plus en détail

Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale

Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale Conformément à l article 3.7 du Code des Marchés P ublics, au décret du n 2006-1436 du 24 novembre 2006 pris en application

Plus en détail

e. Coûts de l'inventaire. Tout coût découlant des inventaires doit être imputé à la période pendant laquelle l inventaire a été effectué;

e. Coûts de l'inventaire. Tout coût découlant des inventaires doit être imputé à la période pendant laquelle l inventaire a été effectué; LISTE DE VÉRIFICATION POUR LES ÉTATS FINANCIERS INTRODUCTION 1. Pour être en mesure de produire des états financiers précis et significatifs et de maintenir des contrôles internes adéquats, le gestionnaire

Plus en détail

Sage 100 Moyens de paiement EBICS

Sage 100 Moyens de paiement EBICS Sage 100 Moyens de paiement EBICS Simple et efficace, en parfaite intégration avec les logiciels Sage 100,le logiciel Sage 100 Moyens de Paiement facilite les transactions avec les banques. Il prend en

Plus en détail

AOO 11-16 RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION Du 01/06/2016

AOO 11-16 RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION Du 01/06/2016 LA MONNAIE DE PARIS 11, quai de Conti - 75 270 Paris cedex 06 Voie Romaine - 33 600 Pessac www.monnaiedeparis.fr Direction des Finances et de la Performance AOO 11-16 RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION Du 01/06/2016

Plus en détail

Le rattachement des charges

Le rattachement des charges LE RATTACHEMENT DES CHARGES ET DES PRODUITS Le rattachement des charges Définition : Ce mécanisme comptable a pour but d assurer le respect du principe d indépendance des exercices. Il permet d intégrer

Plus en détail

CHAPITRE IX CONTROLE DE L EXECUTION DES TRAVAUX SECTION 9.1 - SUPERVISION DES TRAVAUX : ROLE DE L AGENCE

CHAPITRE IX CONTROLE DE L EXECUTION DES TRAVAUX SECTION 9.1 - SUPERVISION DES TRAVAUX : ROLE DE L AGENCE CHAPITRE IX CONTROLE DE L EXECUTION DES TRAVAUX SECTION 9.1 - SUPERVISION DES TRAVAUX : ROLE DE L AGENCE 9.1.1 Procédures L Agence intervenant principalement en qualité de maître d ouvrage délégué, l une

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Permettre à des non-initiés d acquérir les rudiments pour une pratique opérationnelle de la comptabilité générale, en examiner les finalités et leur apporter

Plus en détail

Domaine 1 : le haut de bilan

Domaine 1 : le haut de bilan Domaine 1 : le haut de bilan S assurer de l exactitude du bilan La vision patrimoniale est un élément déterminant pour donner une image fidèle de la situation financière de la collectivité. Le bilan à

Plus en détail

L exploitation des ressources

L exploitation des ressources QuadraTRANSPORT L exploitation des ressources Exploitation > Suivi et contrôle des ordres de transport > Gestion des voyages > Tarification > Résultats d exploitation et statistiques Gestion > Facturation,

Plus en détail

Informations : Fichier des Ecritures Comptables

Informations : Fichier des Ecritures Comptables ComptabilitéExpert version 12 et ultérieures DiaCompta version 9 et ultérieures Mise à jour : Septembre 2014 Informations : Fichier des Ecritures Comptables Source : LPF Article A47 A-1 (arrêté du 29/07/2013)

Plus en détail

Une organisation performante est la première clé de votre réussite.

Une organisation performante est la première clé de votre réussite. PACK COMPTABILITE 10 jours de collectif Vous êtes créateur d entreprise, ou vous voulez tout simplement gagner du temps et diminuer vos frais de comptabilité actuels? Une organisation performante est la

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION LOGICIELS SAGE COMPTA CIEL COMPTA SAGE GESTION COMMERCIALE CIEL GESTION COMMERCIALE SAGE PAYE CIEL PAYE

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION LOGICIELS SAGE COMPTA CIEL COMPTA SAGE GESTION COMMERCIALE CIEL GESTION COMMERCIALE SAGE PAYE CIEL PAYE FORMATION LOGICIELS SAGE COMPTA CIEL COMPTA SAGE GESTION COMMERCIALE CIEL GESTION COMMERCIALE SAGE PAYE CIEL PAYE SAGE COMPTA CIEL COMPTA DUREE 35 H (durée modulable en fonction des besoins de l apprenant)

Plus en détail

Document de présentation du programme d étude

Document de présentation du programme d étude Document de présentation du programme d étude Direction des études CÉGEP DE SAINT-FÉLICIEN Luc Lapointe 1105, boul. Hamel, C.P. 7300 Saint-Félicien (Québec) G8K 2R8 Tél. : (418) 679-5412 Télécopieur :

Plus en détail

Comptabilité Générale II

Comptabilité Générale II Université IBN ZOHR Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Agadir Economie et Gestion Semestre 2 Sections G H I Comptabilité Générale II Mohamed LAABOUBI Année universitaire 2014-2015

Plus en détail

Le crédit documentaire. Mai 2014

Le crédit documentaire. Mai 2014 Le crédit documentaire Mai 2014 Le crédit documentaire 2 S O M M A I R E PAGES Définition 3 Fonctionnement 4 Les différents types de crédit documentaire 6 Les conditions du crédit documentaire 7 Les documents

Plus en détail

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013 2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES

Plus en détail

1. Ce chapitre décrit la procédure régissant les mises de côté et les commandes spéciales de marchandise des clients de CANEX.

1. Ce chapitre décrit la procédure régissant les mises de côté et les commandes spéciales de marchandise des clients de CANEX. MISES DE CÔTÉ ET COMMANDES SPÉCIALES INTRODUCTION 1. Ce chapitre décrit la procédure régissant les mises de côté et les commandes spéciales de marchandise des clients de CANEX. MISES DE CÔTÉ 2. La mise

Plus en détail

Cours Comptabilité Générale 2e année

Cours Comptabilité Générale 2e année CHAPITRE II : ETAT DE RAPPROCHEMENT BANCAIRE RAPPELS a ) Le compte 521 Banque tenu par l Entreprise est débité lorsqu il augmente : - par les versements d espèces - des remises de chèques à l encaissement

Plus en détail

RÈGLEMENT 611.11.1 sur la comptabilité générale de l'etat (RCGE)

RÈGLEMENT 611.11.1 sur la comptabilité générale de l'etat (RCGE) Adopté le 16.05.1930, entrée en vigueur le 16.05.1930 - Etat au 01.04.2008 (abrogé) RÈGLEMENT 611.11.1 sur la comptabilité générale de l'etat (RCGE) du 16 mai 1930 LE CONSEIL D'ETAT DU CANTON DE VAUD vu

Plus en détail

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue :

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue : CHAPITRE 2 LES CLIENTS ET LES FOURNISSEURS I. PRESENTATION GENERALE DES FACTURES I.1. Définitions La facture de doit est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

Les modifications par rapport aux directives précédentes sont surlignées.

Les modifications par rapport aux directives précédentes sont surlignées. Page 1 sur 8 Les modifications par rapport aux directives précédentes sont surlignées. DIRECTIVES DE L'ÉVÊQUE EN MATIÈRE D'ADMINISTRATION DES PAROISSES ET DESSERTES DU DIOCÈSE DE SAINTE-ANNE-DE-LA-POCATIÈRE

Plus en détail

Adopté : CAD-15.06.2000 Modifié : CAD-31.01.2007. N/Réf. : G6 211 033. Service des affaires corporatives Cégep de Chicoutimi

Adopté : CAD-15.06.2000 Modifié : CAD-31.01.2007. N/Réf. : G6 211 033. Service des affaires corporatives Cégep de Chicoutimi Service des affaires corporatives Cégep de Chicoutimi N/Réf. : G6 211 033 RÈGLEMENT NO 9 portant sur la gestion financière du Collège Adopté : CAD-15.06.2000 Modifié : CAD-31.01.2007 Note : L utilisation

Plus en détail

CH 18 LES EFFETS DE COMMERCE

CH 18 LES EFFETS DE COMMERCE CH 18 LES EFFETS DE COMMERCE Référentiel La lettre de change : les mentions obligatoires, la circulation et le paiement, l acceptation, la domiciliation, l escompte Objectifs L élève devra être capable

Plus en détail

Les risques financiers et comptables dans les EPLE. Direction des Finances Publiques de Haute Normandie Missions départementales Risques et Audit

Les risques financiers et comptables dans les EPLE. Direction des Finances Publiques de Haute Normandie Missions départementales Risques et Audit Les risques financiers et comptables dans les EPLE Direction des Finances Publiques de Haute Normandie Missions départementales Risques et Audit Plan de l interventionl 1 L'objectif de qualité comptable

Plus en détail

DECRET N 66-510 DU 4 JUILLET 1966 portant régime financier des collectivités locales.

DECRET N 66-510 DU 4 JUILLET 1966 portant régime financier des collectivités locales. DECRET N 66-510 DU 4 JUILLET 1966 portant régime financier des collectivités locales. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, Vu la Constitution, notamment en ses articles 37 et 65 ; (J.O. 3836, p. 891) Vu l ordonnance

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail