rapport annuel Movis SA Kreuzbühlstrasse Zurich Téléphone Téléfax

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "rapport annuel Movis SA Kreuzbühlstrasse 8 8008 Zurich Téléphone +41 848 270 270 Téléfax +41 44 387 58 99 info@movis.ch www.movis."

Transcription

1 rapport annuel fut un exercice plein d évènements pour la société SA. Après une période développée avec succès durant près de 10 ans, le Dr. Raphael Laubscher a transmis le 1 er janvier ses fonctions de direction à son successeur, Martin Bircher. Une structure stable, des domaines d activité bien positionnés, des collaborateurs hautement qualifiés ainsi qu un marché potentiel et prometteur l attendaient. Sur cette base, la société SA devait être transformée, par à un management du changement, en une entreprise de services moderne, orientée vers le client et le marché, et disposant des plus hauts critères de qualité. Les projets importants de cette phase ont été la gestion de la relation au client, le contact centralisé et l organisation consolidée des processus. D autres points forts de l année 2010: le nouveau domaine d activité Integrity Line et le modèle intégré dans la gestion des absences. SA Kreuzbühlstrasse Zurich Téléphone Téléfax

2 temps forts 2010 Gestion de la relation client (GRC) «Fais quelque chose de bien et parles-en». offre des prestations de services avantageuses entraînant pour chaque entreprise une diminution des coûts, une meilleure performance, moins d absences, une fluctuation plus faible ainsi que le soutien aux cadres et responsables des ressources humaines. De nombreuses grandes entreprises suisses connaissent cet avantage concurrentiel et bénéficient des conseils de la société SA depuis des années. Commercialiser activement l offre de prestations de est une étape importante afin de nous positionner, également pour l avenir, en tant que leader du marché et concurrentiel face au nombre accru de grands fournisseurs étrangers. En particulier, le profil exigé des responsables régionaux a été adapté aux circonstances du marché. Le cadre régional a aujourd hui la charge de la gestion financière (key). Cependant, est toujours dans un exercice d équilibre entre le spécialiste du conseil social plutôt réservé et le gestionnaire client talentueux. En outre, tous les collaborateurs doivent connaître les objectifs, les avantages et les contenus de l ensemble des prestations de services et savoir les mettre en relation avec les besoins des clients à l aide du screening. Afin de mieux connaître ces besoins et de pouvoir ajuster les offres, a opté pour l introduction d un concept sur la gestion des relations client qui vise à rester en communication permanente avec le client afin de repérer l évolution de ces besoins. Nous envisageons une orientation plus cohérente de sur ses clients et l organisation systématique des procédures sur la relation-client. La documentation et la gestion de cette relation-client sont des éléments de base et permettent un marketing approfondi. Pour le rendre possible, le système de logiciel ISB, utilisé jusqu à présent, a été développé en La mise en œuvre aura lieu progressivement en Centrale téléphonique (annonce centralisée) Avec l introduction de l annonce centralisée, l accessibilité de s est améliorée de manière significative. Les personnes souhaitant contacter par téléphone obtiennent de 08h00 à 20h00 des renseignements personnels et professionnels, des rendez-vous immédiats et des informations sur les disponibilités ou la possibilité de laisser des messages, personnellement ou sur des répondeurs téléphoniques. Les conseillers profitent d un allègement administratif, d une meilleure gestion du temps et d une amélioration de leur productivité. Ils sont concentrés sur le cœur de leur compétence principale et bénéficie d un support pour la gestion de la qualité. L introduction de l annonce centralisée a été réalisée par l installation du réseau informatique sur le système Exchange-server. Celui-ci permet l accès à Outlook en réseau, c.-à-d. qu il permet l utilisation commune de données Outlook comme, par exemple, la consultation de tous les calendriers. Avec la synchronisation de tous les accès, ainsi que la remise de Smartphones personnels à l ensemble des collaborateurs, nous tenons compte des déplacements importants des conseillers dans toute la Suisse afin que des prises de rendez-vous puissent être actualisés en tout temps. Activités de marketing Parmi les autres activités de marketing figurent le projet en cours «brochure d entreprise» et la mise à jour du site internet avant le nouveau site prévu en En outre, après une longue période d abstinence, nous avons à nouveau choisi des Give-Aways séduisants pour les clients, avec un Moleskine de qualité et des crayons en cristal. Les cinq événements clients traditionnels ont été réalisés de nouveau sur le niveau national et, de ce fait, nous avons pu proposer des conférences intéressantes comme par exemple l intervention du Dr. Baer sur le thème des «maladies psychiques dans le processus de travail» à tous nos clients au prix parfois d un long voyage. Grâce à la vente intensive, nous avons réussi en 2010 à convaincre de nouveaux clients de nos prestations de services, tels que PubliGroupe, UBS, SVA BL, Bâloise Assurance, PAX Assurance, Scintilla, Starbucks, l hôpital Universitaire de Bâle, SFS Group, Actelion, le canton de Lucerne, H&M, WEKA, Audemars Piguet, etc. Integrity Line a décidé début 2010 de développer un nouveau domaine d activité. Avec Integrity Line de, une gestion appropriée des risques pour les entreprises et les organisations peut être mise à disposition. Les whistleblowers sont des employés consciencieux et engagés qui signalent de manière désintéressée les risques et les comportements criminels intolérables dans les organisations, les administrations ou les entreprises afin d éviter ces malentendus. Près de 60% des délits sont détectés en Suisse par ces signalements alors que la proportion de découverte lors de contrôles internes s élève tout juste à 10%. Avec le système de signalement Integrity Line de, les whistleblowers peuvent signaler toute acte répréhensible en restant anonyme avec l objectif de prévention et de détection précoce. Cela permet de réduire de manière efficace tout risque en entreprise résultant d actes répréhensibles. Quasiment toutes les entreprises ont déjà été victimes d actions criminelles sur le plan économique. Quelles sont à l avenir les raisons pour lesquelles une entreprise devrait introduire un système Integrity Line de?

3 Temps forts 2010 Conception du système et mise en place Signalement par un lanceur d alert Accès et système de signalement Réception et traitement Salariés Clients Information Fournisseurs Atteinte à la personnalité Communication Agents Téléphone Formation Intégration du système Entreprise Protection des données Plateforme Online Integrity - Comité d audit - Chief Compliance Officer - Compliance Officer - Audit interne Boîte aux lettres - Legal Personnel - RH Information Coe de déontologie Forensic Services Directives éthiques Code de conduite BDO ou une entreprise de votre choix Éviter un dommage financier Un préjudice total de 9 milliards CHF par an pour les entreprises suisses, uniquement pour des délits découverts. Système de détection précoce Les abus peuvent être détectés et combattus avant de faire l objet d un scandale sur l espace public. Réputation positive de l entreprise Une attention particulière est portée sur le comportement éthique Motivation d employés engagés L engagement et la conscience professionnelle des employés sont reconnus. Augmentation de la probabilité de détection grâce à la garantie de l anonymat Par peur de représailles, seuls quelques lanceurs d alerte signalent des faits aux hotlines internes. Accessibilité également en dehors des heures de bureau Plus de 50% de tous les signalements sont effectués en dehors des heures de bureau. Traitement professionnel Réception des signalements par des collaborateurs formés (conformément aux directives de l ACFE). Système de contrôle conformément au code pénal suisse Le code pénal suisse exige des mécanismes de contrôle interne pour empêcher un acte répréhensible. Instrument important du système de contrôle interne (SCI) Le système Integrity Line s insère dans le SCI qui fait l objet d un renforcement concernant les rapports de gestion depuis le 1 er janvier La gestion de données personnelles sensibles fait partie de l activité principale de la société SA. Dans le service d Integrity Line de, la coopération avec le partenaire BDO, une des sociétés d expertise comptable, fiduciaire et d audits leaders sur le marché suisse, ainsi que la collaboration associée à des situations avec des avocats spécialisés permettent de satisfaire les exigences individuelles des clients.

4 Finances 2010 statistique d entreprise La société SA a pu également atteindre une augmentation modeste du chiffre d affaires en 2010, et ce malgré la perte de deux clients de catégorie A qui ont opté pour une solution interne de conseil aux employés. Les domaines d activité se sont développés de manière différente l année dernière. Les domaines du conseils aux employés, de Case management et de Job coaching ont contribué à la croissance. Le domaine de la gestion de la santé a été désormais réintégré et redéfini. Pour la septième fois de suite, nous atteignons un résultat annuel positif. En 2010, nous avons même pu enregistrer une augmentation de l EBIT de 60%. Cependant, nous n avons pas atteint complètement notre objectif de rentabilité. Une productivité qui n est pas encore satisfaisante et des dépenses relatives aux processus de gestion ont porté atteinte au résultat à court terme. En ce qui concerne la productivité, mesurée selon le chiffre d affaires par employé travaillant à temps plein, nous nous sommes légèrement améliorés. En parallèle, nous observons un réel potentiel pour notre développement futur. Le taux d utilisation du conseil aux employés a subit, pour la première fois en 5 ans, une légère diminution, expliquée en premier lieu par le recul dans la branche du commerce de détail et de la gastronomie. Le chiffre d affaires plus important a donc été atteint par le biais d un nombre plus élevé de contrats avec des entreprises. Au total, le taux d utilisation à 4,26% pour les contrats avec un forfait fixe correspond environ au résultat de l année précédente. En revanche, avec 1,54% le recul dans les contrats à la demande est important avec près de 20% en moins. Cela montre encore une fois que l intégration globale du conseil aux employés dans la culture d entreprise avec les avantages d un tarif annuel forfaitaire a un impact positif sur la prévention. Comme l illustre le graphique sur l évolution des problématiques, une nette augmentation des conseils pour raisons de santé s affiche à nouveau. Ceux-ci représentent aujourd hui près d un tiers de toutes les questions sociales faisant l objet de conseils. Les problèmes sur la place de travail se stabilisent et représentent pour environ un quart des conseils, et les conseils spécialisés ont à nouveau légèrement augmenté Au total, nous avons pu enregistrer, pour toutes les offres de prestations de services, une augmentation qui se révèle particulièrement réjouissante dans le Case management avec 20% et dans le Job coaching (nombre de mandats triplés).

5 exemples en point de mire Le modèle intégré et la collaboration avec la Bâloise Assurance Avec le modèle intégré de, un concept a été développé qui permet d éviter les barrières inexpliquées ou les doublons dans le domaine du conseil aux employés, le Case management, le Job coaching ainsi que la gestion de la santé. Malgré la grande complexité des situations, ce modèle permet d optimiser la collaboration avec l entreprise et les assurances. Séances de gestion des absences Assurances impliquées AI APG AA CP Séances de gestion des absences: Absences 30 jours 1 par mois Entreprise Assessment Case Management Initiative personnelle Conseil aux employés RH / ligne Le modèle intégré se base sur le screening et l aiguillage lors de la séance sur les absences, en tenant compte des acteurs impliqués. Pour cela, les mesures ne sont pas ajustées en fonction de l offre possible ou des intérêts individuels des personnes concernées, mais en fonction du besoin particulier de l ensemble du processus. Les objectifs du modèle intégré visent la réduction des coûts, la diminution du taux d absentéisme, l optimisation de la gestion des procédures en cas de maladie et d accident, le retour à la place de travail, la meilleure utilisation commune des ressources ainsi que la diminution de la complexité. Pour les entreprises, des avantages sont également générés par le contrôle dans la gestion des absences et de pouvoir le réaliser dans l entreprise. Elles obtiennent une vue d ensemble et les employés reçoivent de la valeur ajoutée. Les assurances peuvent intervenir plus tôt, intégrer davantage l employeur tant que client. La réintégration sur la place de travail habituelle garde une place prioritaire. Modèle de coopération Bâloise Assurance : La détection précoce des symptômes et l action préventive en cas de maladie augmentent les chances d un retour rapide de l employé à son poste et diminue le risque d une invalidité. a établit une coopération avec la Bâloise Assurance afin de soutenir et de récompenser les entreprises conscientes de leurs responsabilités. Sur mandat et aux frais de l entreprise, propose une solution préventive par des conseils aux employés et des conseils spécialisés dans le cadre des séances sur la gestion des absences. Lors de ces réunions mensuelles, les responsables de l entreprise et examinent la situation des employés qui présentent un risque plus élevé de s absenter pour une longue période et déterminent la procédure à adopter. Le Case management est assuré par ; il est ainsi garantit que toutes les assurances sociales impliquées sont intégrées et, le cas échéant, que des mesures de conseil aux employés soient également organisées. Les responsables des ressources humaines sont soutenus et bénéficient de ce support. La Bâloise Assurance récompense les entreprises introduisant le conseil aux employés ainsi qu une gestion systématique des absences avec des séances en collaboration avec. En tant qu assureur en cas de maladie et d accident, la Bâloise Assurance prend en charge, pour ses clients, le financement de l évaluation (assesment) par et éventuellement par la suite du Case management. Cela se déroule de manière anticipée et simple, dans le cas où ces mesures de réunion sur l absentéisme sont considérées comme judicieuses. Dans le cas où un employé refuse la collaboration avec, le traitement des situations avec la Bâloise Assurance prend la voie normale par l intermédiaire d un inspecteur de sinistres. Prévention Conseil aux employés Gestion de l absentéisme Séance sur les absences Mise en œuvre Assessment Mise en œuvre Financement Entreprises Financement Bâloise Case Management gestion de la situation individuelle Mise en œuvre Financement Bâloise

6 Perspective 2011 La procédure de gestion des changements ne sera terminée qu au milieu de l année Il s agit désormais d achever les projets commencés selon les objectifs ainsi que d expérimenter et d améliorer les nouvelles approches et mesures dans les affaires quotidiennes. Nous continuons à nous axer sur la GRC et la vente active. Une croissance de la branche supérieure à la moyenne reste l objectif central afin de pouvoir continuer à élargir et à professionnaliser les prestations de services de conseils avantageuses. souhaite pouvoir également établir un indice de référence et développer le leadership du marché dans l avenir. En Allemagne, nous souhaitons étendre le marché dans l agglomération de Francfort. Pour cela, un autre personnel qualifié sera embauché en février Nous remercions cordialement nos clients et nos partenaires commerciaux de leur confiance et de la bonne collaboration. Nous remercions également tous les employés de leur grand engagement permanent et de leur soutien pendant la procédure exigeante. Martin Bircher Directeur Le système de signalement Integrity Line sera professionnalisé et l actualité du moment dans les médias doit servir à convaincre d autres clients de l avantage de ce système. En 2011, le compte des résultats régionalisé sera terminé et le tableau des flux de trésorerie ainsi que la planification de liquidité seront compris dans le contrôle de gestion.

La communauté d achat pour les caisses de pension

La communauté d achat pour les caisses de pension La communauté d achat pour les caisses de pension Des risques maîtrisés Avadis est le principal prestataire de services complets pour les caisses de pension suisses. La gestion de fortune parfaitement

Plus en détail

La santé, un avantage sur la concurrence

La santé, un avantage sur la concurrence Gestion de dans l entreprise La santé, un avantage sur la concurrence La motivation et de vos collaborateurs ne vont pas de soi et ne devraient pas être laissées au hasard. Investissez dès à présent dans

Plus en détail

Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement

Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement Vos besoins au centre Credit Suisse Invest Mandate Expert Partner Compact 2 / 20 4 Des arguments qui font la différence Profitez d un conseil en placement

Plus en détail

Optimisez votre solution CRM avec les modules optionnels d update.crm : Profitez de nos innovations technologiques

Optimisez votre solution CRM avec les modules optionnels d update.crm : Profitez de nos innovations technologiques www.update.com Optimisez votre solution CRM avec les modules optionnels d update.crm : Profitez de nos innovations technologiques» Nos clients sont plus performants. Présentation des options produits Modules

Plus en détail

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Votre fidélité est récompensée. Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Table des matières Crédits de cotisations

Plus en détail

Swiss Mergers and Acquisitions Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse

Swiss Mergers and Acquisitions Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse Swiss Mergers and Acquisitions Présentation de la société en français 1 Concentré sur la vente, fusion et acquisition

Plus en détail

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010 Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur Décembre 2010 1 Une démarche personnelle Quelles sont les assurances adaptées à mon entreprise? Comment choisir mon partenaire assureur pour répondre

Plus en détail

Choisir une pointeuse, badgeuse ou système de gestion des temps

Choisir une pointeuse, badgeuse ou système de gestion des temps Choisir une pointeuse, badgeuse ou système de gestion des temps Ce guide a été conçu pour vous assister dans votre démarche de sélection d un système de gestion des temps. Nous souhaitons ici vous faire

Plus en détail

Synthèse Rapport de gestion 2014

Synthèse Rapport de gestion 2014 Synthèse Rapport de gestion 2014 Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Chiffres clés 2013 2014 Retraités Tous les retraités sont réassurés auprès de la Zurich

Plus en détail

EconomicS and management (B Sc)

EconomicS and management (B Sc) L université chez soi! Bachelor of Science in EconomicS and management (B Sc) Branches d études : Economie politique et Gestion d entreprise Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

Friendly Work Space. Décrochez ce label de qualité grâce à Helsana Business Health

Friendly Work Space. Décrochez ce label de qualité grâce à Helsana Business Health Friendly Work Space Décrochez ce label de qualité grâce à Helsana Business Health Helsana Business Health sur la voie du Friendly Work Space La gestion de la santé en entreprise gagne en importance. De

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e Conférence tél. / webcast pour médias & analystes aujourd hui à 09h00 HEC Le leader mondial des fabricants de chocolat se renforce considérablement dans la transformation du cacao Barry Callebaut s apprête

Plus en détail

L indemnisation des dommages corporels lors des accidents de la route en Suède

L indemnisation des dommages corporels lors des accidents de la route en Suède L indemnisation des dommages corporels lors des accidents de la route en Suède (Indemnisation des dommages corporels sur la base juridique des dommages-intérêts) Cette brochure a pour but de décrire certains

Plus en détail

ECONOMICS AND MANAGEMENT

ECONOMICS AND MANAGEMENT L université chez soi! Bachelor of Science (B Sc) in ECONOMICS AND MANAGEMENT BRANCHES D ÉTUDES : ECONOMIE POLITIQUE ET GESTION D ENTREPRISE Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

Avant-propos. Chère lectrice, cher lecteur,

Avant-propos. Chère lectrice, cher lecteur, Avant-propos Chère lectrice, cher lecteur, En ces temps économiquement difficiles, il est important de savoir ce que je peux exiger comme salaire en tant qu entraîneur ou entraîneuse. En particulier, en

Plus en détail

Profil d'entreprise. 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024. juin 06

Profil d'entreprise. 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024. juin 06 Profil d'entreprise 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024 juin 06 Table des matières GROUPE ULTIMA INC.... 3 MISSION... 3 AVANTAGES DISTINCTIFS... 3 Le

Plus en détail

Restaurant Brands International Inc. Conseil d administration Lignes directrices sur la gouvernance. Adoptées le 11 décembre 2014

Restaurant Brands International Inc. Conseil d administration Lignes directrices sur la gouvernance. Adoptées le 11 décembre 2014 Restaurant Brands International Inc. Conseil d administration Lignes directrices sur la gouvernance Adoptées le 11 décembre 2014 Le conseil d administration (le «conseil») de Restaurant Brands International

Plus en détail

Etudes postgrades HES Lutte contre la criminalité économique

Etudes postgrades HES Lutte contre la criminalité économique ILCE Institut de lutte contre la criminalité économique EXECUTIVE MASTER OF ECONOMIC CRIME INVESTIGATION Etudes postgrades HES Lutte contre la criminalité économique Cycle d études en emploi reconnu par

Plus en détail

A B A C U S R E S E A R C H A G Ecknauer+Schoch ASW

A B A C U S R E S E A R C H A G Ecknauer+Schoch ASW ABACUS RESEARCH AG Continuité ABACUS l entreprise Compétence ABACUS l équipe Professionnalisme ABACUS l infrastructure Engagement ABACUS l aide à l utilisateur Partenariat ABACUS les revendeurs Intégration

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Commerce inter entreprises, commerce de gros et commerce international de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017

Plus en détail

Notre gamme. Un aperçu pour les particuliers

Notre gamme. Un aperçu pour les particuliers Notre gamme Un aperçu pour les particuliers Au plus près de vos besoins. Des solutions simples, des conditions attrayantes et un conseil compétent: vous trouverez tout cela à la Banque Migros. La banque

Plus en détail

Besoins de la Suisse en main-d œuvre et en spécialistes jusqu en 2060

Besoins de la Suisse en main-d œuvre et en spécialistes jusqu en 2060 Besoins de la Suisse en main-d œuvre et en spécialistes jusqu en 2060 Prof. Dr. Conny Wunsch en collaboration avec : Manuel Buchmann Stefanie Wedel Service d économie du marché du travail Faculté de sciences

Plus en détail

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Programme détaillé Objectifs de la formation Le diplôme spécialisé en Marketing des Produits Industriels est une formation de niveau BAC +5. Il valide votre qualification professionnelle et votre aptitude

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats Introduction L année dernière, votre entreprise a répondu à un sondage portant sur la «Maturité marketing» et les résultats, contenus dans le courriel

Plus en détail

Multimanager-Stratégies zweiplus La gestion de fortune en toute transparence

Multimanager-Stratégies zweiplus La gestion de fortune en toute transparence Multimanager-Stratégies zweiplus La gestion de fortune en toute transparence Bienvenue à la bank zweiplus Digne de confiance, fiable, orientée solutions Chère investisseuse, cher investisseur Les Multimanager-Stratégies

Plus en détail

7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents

7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents 7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents Sommaire Conseil n 1 : Soyez créatif dans la description du poste, PAS dans son

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

Services personnalisés pour l hôtellerie et la restauration

Services personnalisés pour l hôtellerie et la restauration Services personnalisés pour l hôtellerie et la restauration Fiduciaire, comptabilité de A à Z, conseils fiscaux, conseils en gestion d entreprise, révision, solutions informatiques Succès grâce au partenariat

Plus en détail

Partenaires bancaires

Partenaires bancaires Generali Patrimoine Partenaires bancaires Un partenariat à votre mesure Generali, un acteur de référence dans le monde Créé à Trieste en 1831, le Groupe s est développé dans toutes les branches de l assurance

Plus en détail

Conventions de prestations (CP) entre gestionnaires d infrastructure ferroviaire et cantons conformément à l art. 32a de la loi sur les chemins de fer

Conventions de prestations (CP) entre gestionnaires d infrastructure ferroviaire et cantons conformément à l art. 32a de la loi sur les chemins de fer Conventions de prestations (CP) entre gestionnaires d infrastructure ferroviaire et cantons conformément à l art. 32a de la loi sur les chemins de fer Dispositions générales Version 0.5, juillet 2012 Table

Plus en détail

TRAJET DES DIRIGEANTS. http://economie.fgov.be TRAJECT VOOR LEIDINGGEVENDEN

TRAJET DES DIRIGEANTS. http://economie.fgov.be TRAJECT VOOR LEIDINGGEVENDEN TRAJET DES DIRIGEANTS TRAJECT VOOR LEIDINGGEVENDEN Table des matières Défis pour le SPF Economie et réponses Contexte Objectifs Contenu Résultats Défis pour le SPF Economie Marché du travail sous pression

Plus en détail

LE PARTENARIAT SOCIETE GENERALE SECURITIES SERVICES CREDIT SUISSE ASSET MANAGEMENT : UNE ETUDE DE CAS

LE PARTENARIAT SOCIETE GENERALE SECURITIES SERVICES CREDIT SUISSE ASSET MANAGEMENT : UNE ETUDE DE CAS SECURITIES SERVICES LE PARTENARIAT SOCIETE GENERALE SECURITIES SERVICES CREDIT SUISSE ASSET MANAGEMENT : UNE ETUDE DE CAS Compte tenu des contraintes réglementaires grandissantes, de la complexité accrue

Plus en détail

JOURNEE DE L ECONOMIE DU TOURISME MERCREDI 29 FEVRIER 2012 PARTENARIAT. POLITIQUE. QUALITÉ.

JOURNEE DE L ECONOMIE DU TOURISME MERCREDI 29 FEVRIER 2012 PARTENARIAT. POLITIQUE. QUALITÉ. JOURNEE DE L ECONOMIE DU TOURISME MERCREDI 29 FEVRIER 2012 PARTENARIAT. POLITIQUE. QUALITÉ. PROGRAMME 12h45 Cocktail 13h10 Accueil, introduction CN Dominique de Buman, Président STV-FST Influence du taux

Plus en détail

Olivier Terrettaz, Expert diplômé en finance et controlling 1

Olivier Terrettaz, Expert diplômé en finance et controlling 1 Olivier Terrettaz Expert diplômé en finance et controlling Economiste d'entreprise HES Olivier Terrettaz, Expert diplômé en finance et controlling 1 Gouvernement d'entreprise Définition Le gouvernement

Plus en détail

Colloque conseil SFER. Évaluation des prestations de conseil :

Colloque conseil SFER. Évaluation des prestations de conseil : Colloque conseil SFER 14 &15 octobre 2010 Évaluation des prestations de conseil : Mesurer la capacité d une organisation à satisfaire les besoins de conseil de l ensemble de ses clients Philippe BOULLET

Plus en détail

Bienvenue. www.fidfinvest.com

Bienvenue. www.fidfinvest.com Bienvenue Fidfinvest Pensez local, agissez sur l international. Fidfinvest s affirme comme un des leaders du «Business Consulting» en Suisse, au Moyen-Orient, et en Asie. Nous disposons d un savoir-faire

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultat annuel du groupe CREALOGIX: encore une bonne performance pour l ebusiness et une année de consolidation pour l ERP. Pour l exercice 2006/2007, le groupe CREALOGIX affiche

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 30 septembre 2008 Groupe CREALOGIX: e-business toujours réjouissant, difficultés maîtrisées dans les activités ERP, confiance dans le nouvel exercice Au cours de l exercice

Plus en détail

Vous savez: Vous pouvez:

Vous savez: Vous pouvez: Programme d encadrement des collaborateurs et de management des coûts Thèmes du dossier Analyse Stratégie Société Distribution Personnel Organisation Infrastructure Droit du travail Direction Marketing

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier La sélection des valeurs les plus étoilées Investir

je connais mon banquier je connais mon banquier La sélection des valeurs les plus étoilées Investir La sélection des valeurs les plus étoilées Investir Quelles valeurs choisir dans la nébuleuse des placements financiers? Comment composer un portefeuille d actifs en préservant le capital et en visant

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

Table des matières. Rapport annuel ASBCEF 2012

Table des matières. Rapport annuel ASBCEF 2012 2 Table des matières 1. L Association Page 3 1.1. Comité directeur de l ASBCEF Page 3 1.2. Membres de l ASBCEF Page 3 1.3. Secrétariat Page 3 1.4. Présentation d une branche économique Page 4 2. Rapport

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Commentaire du rapport semestriel 2014

Commentaire du rapport semestriel 2014 Commentaire du rapport semestriel 2014 Janvier juin 2 PostFinance SA Commentaire du rapport semestriel 2014 Mieux accompagné PostFinance a pris un bon départ en tant que société anonyme. Malgré le recul

Plus en détail

DÉCOUVREZ NOS FONDS ASTRA PORTEFEUILLES. Pour vous guider dans un monde de possibilités

DÉCOUVREZ NOS FONDS ASTRA PORTEFEUILLES. Pour vous guider dans un monde de possibilités DÉCOUVREZ NOS FONDS ASTRA PORTEFEUILLES Pour vous guider dans un monde de possibilités Tous les investisseurs connaissent l importance de bien choisir leurs placements en fonction de leurs objectifs d

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Approuvé par le conseil d administration le 6 juin 2014

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Approuvé par le conseil d administration le 6 juin 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Approuvé par le conseil d administration le 6 juin 2014 6 juin 2014

Plus en détail

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business.

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. 1 HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. Table des matières 3 HOTELA : le portrait Par des entrepreneurs pour des entrepreneurs 4 HOTELA : les assurances

Plus en détail

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be Table des matières 1 Introduction...3 2 Pourquoi choisir Health@Work?...3 2.1 Concentrez-vous désormais sur vos activités clés...4 2.2 Nombreuses fonctionnalités

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Madame, Monsieur, Via l assureur

Madame, Monsieur, Via l assureur L'administration de l'expertise médicale (MEDEX) NOS RÉF. DATE 28/04/2015 ANNEXE(S) Explication du rôle de Medex concernant les accidents du travail CONTACT Contact center TÉL. 02/524 97 97 E-MAIL medex@health.belgium.be

Plus en détail

DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BÉNIN EN 2014

DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BÉNIN EN 2014 Atelier de dissémination des données du marché de l assurance au titre de l exercice 2014 et échanges sur les problèmes du secteur DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BÉNIN EN 2014 Présenté par: Urbain

Plus en détail

Module n 305 Gestion et droit du personnel

Module n 305 Gestion et droit du personnel Conditions recommandées Ce module est ouvert à toutes les personnes. Compétences Les diplômés sont à même de structurer et d encadrer les RH dans une PME, compte tenu des conditions-cadres légales relatives

Plus en détail

Sommaire. Présentation du groupe 3. Une plate-forme innovante 6. fffinanzen.fr au service des professionnels de l assurance et de la finance 7

Sommaire. Présentation du groupe 3. Une plate-forme innovante 6. fffinanzen.fr au service des professionnels de l assurance et de la finance 7 DOSSIER DE PRESSE finanzen.fr, la plate-forme de référence de mise en relation des internautes avec les professionnels de l assurance et de la finance. 2015 Sommaire Sommaire Présentation du groupe 3 fffinanzen.fr

Plus en détail

Examen 2011. Communication intégrée

Examen 2011. Communication intégrée Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per l attestato professionale federale di specialista in marketing Examen

Plus en détail

Rapport du Conseil d administration

Rapport du Conseil d administration Rapport du Conseil d administration relatif à l approbation de la rémunération du Conseil d administration et du Comité exécutif du Groupe au cours de l Assemblée générale ordinaire 2015 de Zurich Insurance

Plus en détail

Tout sur le compte WIR Le support des PME par excellence

Tout sur le compte WIR Le support des PME par excellence Tout sur le compte WIR Le support des PME par excellence 1 Sommaire Les avantages d une participation WIR Les avantages d une participation WIR page 1 Succès avec WIR page 2 Budget WIR et placement des

Plus en détail

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour conseillers d entreprises

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour conseillers d entreprises Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour conseillers Zurich Compagnie d Assurances SA Vos avantages en un coup d œil Couverture en cas de dommages économiques purs, de lésions

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

Règlement de traitement Système d information de la KPT/CPT (Selon l art. 21 OLPD et l art. 84b LAMal)

Règlement de traitement Système d information de la KPT/CPT (Selon l art. 21 OLPD et l art. 84b LAMal) Règlement de traitement Système d information de la KPT/CPT (Selon l art. 21 OLPD et l art. 84b LAMal) Version 2.0 22.01.2013 01.01.2012 KPT 1 Table des matières 1. Situation de départ...3 2. Contenu...3

Plus en détail

RISK INDEX 2014 SUISSE

RISK INDEX 2014 SUISSE RISK INDEX SUISSE L indice de risque a été conçu par Intrum Justitia. Depuis 1998, Intrum Justitia recense les données de dizaines de milliers d entreprises européennes. Le premier rapport portant sur

Plus en détail

Prestations de service de PKRück Gestion et prévention des cas de prestations

Prestations de service de PKRück Gestion et prévention des cas de prestations Prestations de service de PKRück Gestion et prévention des cas de prestations PKRück votre centre de compétences pour les cas de prestations PKRück veut éviter les cas de prestations Le traitement des

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

BARRY F. LORENZETTI ÉNONCÉ DE MISSION MESSAGE DU PRÉSIDENT

BARRY F. LORENZETTI ÉNONCÉ DE MISSION MESSAGE DU PRÉSIDENT 15 ÉNONCÉ DE MISSION Cultiver le travail d équipe, la discipline et le dévouement afin d être la société de courtage et de conseil en assurance la plus professionnelle et la plus innovante au Canada, dont

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Profil 2010/11. L essentiel sur Allianz Suisse. Profil 2010/11. À vos côtés de A à Z

Profil 2010/11. L essentiel sur Allianz Suisse. Profil 2010/11. À vos côtés de A à Z L essentiel sur Allianz Suisse Profil 2010/11 Profil 2010/11 À vos côtés de A à Z 1 SOMMAIRE 4 Solide position sur le marché 5 Importance économique 6 Sécurité pour le client 7 Orientation vers le client

Plus en détail

Les agences de publicité et de communication leaders en Suisse font preuve d optimisme dans une perspective ambitieuse.

Les agences de publicité et de communication leaders en Suisse font preuve d optimisme dans une perspective ambitieuse. Communiqué aux médias bsw leading swiss agencies. Les agences de publicité et de communication leaders en Suisse font preuve d optimisme dans une perspective ambitieuse. Les agences membres de bsw leading

Plus en détail

Le Stress-Tool pour les entreprises

Le Stress-Tool pour les entreprises En collaboration avec 03.0018. FR 10.2013 Le Stress-Tool pour les entreprises Reconnaître le stress diminuer les charges renforcer l organisation et le bien-être du personnel Informations sur S-Tool: www.s-tool.ch/fr

Plus en détail

Investor Services Votre partenaire pour les solutions de fonds individuelles

Investor Services Votre partenaire pour les solutions de fonds individuelles Investor Services Votre partenaire pour les solutions de fonds individuelles Un partenariat fiable Avec la bonne expertise vers le succès Des arguments qui font la différence Les avantages d une solution

Plus en détail

Travail et santé psychique. mardi 15 novembre 2011, Palais des Congrès Bienne

Travail et santé psychique. mardi 15 novembre 2011, Palais des Congrès Bienne 2011 Congrès annuel PRO MENTE SANA Travail et santé psychique mardi 15 novembre 2011, Palais des Congrès Bienne Travail et santé psychique Le congrès annuel de Pro Mente Sana 2011 a pour thème «Travail

Plus en détail

Fonds Private Label. L essence de notre metier

Fonds Private Label. L essence de notre metier Fonds Private Label L essence de notre metier CONTENU 5 VOTRE PARTENAIRE POUR VOS SOLUTIONS PRIVATE LABELLING DEPUIS 20 ANS 7 CREEZ VOTRE PROPRE FONDS 9 LE SUCCES GRGRACE AU MELANGE ADEQUAT 11 CONSEIL

Plus en détail

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Secteur Techn que MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Brevet fédéral Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation

Plus en détail

Allianz en France, nous connaître de A à Z

Allianz en France, nous connaître de A à Z Allianz en France, nous connaître de A à Z 100 % Allianz, 100 % Clients, 100 % Simple. La nouvelle donne qui prévaut dans l assurance est celle d un consommateur en recherche de proximité et de confiance,

Plus en détail

Document d information n o 1 sur les pensions

Document d information n o 1 sur les pensions Document d information n o 1 sur les pensions Importance des pensions Partie 1 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition, que

Plus en détail

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés Communication FINMA 35 (2012), 20 février 2012 Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés Einsteinstrasse 2, 3003 Bern Tel. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma.ch Sommaire

Plus en détail

Plateformes dans la restauration collective : organiser l offre de produits régionaux

Plateformes dans la restauration collective : organiser l offre de produits régionaux Plateformes dans la restauration collective : organiser l offre de produits régionaux Contenu Le «régional» dans les cantines 1 et les restaurants universitaires Plateformes marketing : 2 la certification

Plus en détail

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI SALES DIRECTOR Formation professionnelle supérieure en management de la vente préparant au Diplôme SAWI de Sales Director et au Diplôme fédéral de Chef de vente 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs

Plus en détail

FIF - Alger - 14 mai 2008 2

FIF - Alger - 14 mai 2008 2 FIF - Alger - 14 mai 2008 1 FIF - Alger - 14 mai 2008 2 Le système des assurances en Suisse Les assurances publiques Les assurances privées Les assurances obligatoires Les assurances semi-obligatoires

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

A. Le contrôle continu

A. Le contrôle continu L audit d achat est une action volontaire décidée par l entreprise avec pour objet d apprécier la qualité de l organisation de sa fonction achats et le niveau de performance de ses acheteurs. L audit achat

Plus en détail

Titres compréhensibles à l échelle internationale pour. la formation professionnelle supérieure

Titres compréhensibles à l échelle internationale pour. la formation professionnelle supérieure Titres compréhensibles à l échelle internationale pour la formation professionnelle supérieure Diplômes de la formation professionnelle supérieure La formation professionnelle supérieure contribue de manière

Plus en détail

Nom de l entreprise. Branche. Personne à contacter. N de téléphone. Adresse Internet. Banque / Poste IBAN. Mode du paiement

Nom de l entreprise. Branche. Personne à contacter. N de téléphone. Adresse Internet. Banque / Poste IBAN. Mode du paiement Données sur l examen du risque Assurance de la responsabilité civile professionnelle des conseillers, fiduciaires, fournisseurs de prestations en matière de révision et autres prestataires de services

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

Défendez vos intérêts

Défendez vos intérêts Protection juridique pour les entreprises Défendez vos intérêts Les litiges relatifs aux prétentions de salariés, de bailleurs, de fournisseurs, de clients ainsi que d autres personnes ou institutions

Plus en détail

Offres combinées Business Connect pour PME. Connectez-vous au futur désormais à un tarif forfaitaire.

Offres combinées Business Connect pour PME. Connectez-vous au futur désormais à un tarif forfaitaire. Offres combinées Business Connect pour PME. Connectez-vous au futur désormais à un tarif forfaitaire. Business Connect la solution de téléphonie futée pour les PME. Avec Business Connect, les petites et

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour avocats

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour avocats Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour avocats Zurich Compagnie d Assurances SA Vos avantages en un coup d œil Couverture en cas de dommages économiques purs, de lésions corporelles

Plus en détail

Energisez votre capital humain!

Energisez votre capital humain! Energisez votre capital humain! Nos outils, notre conseil et nos méthodologies permettent à nos clients «d Energiser leur Capital Humain». Qualintra est l un des leaders européens pour la mesure et le

Plus en détail

ESD École supérieure de droguerie Höhere Fachschule für Drogistinnen und Drogisten. Guide d études

ESD École supérieure de droguerie Höhere Fachschule für Drogistinnen und Drogisten. Guide d études ESD École supérieure de droguerie Höhere Fachschule für Drogistinnen und Drogisten Guide d études Avenir et perspectives Notre formation moderne et actuelle vous permet de devenir un cadre supérieur recherché,

Plus en détail

Défendez vos intérêts

Défendez vos intérêts Protection juridique pour les entreprises Défendez vos intérêts Les litiges relatifs aux prétentions de salariés, de bailleurs, de fournisseurs, de clients ainsi que d autres personnes ou institutions

Plus en détail

INFLUENCE DE L AUDIT SUR LA QUALITÉ DES COMPTES ANNUELS Etude ACA-HSG: écart positif par rapport aux attentes *

INFLUENCE DE L AUDIT SUR LA QUALITÉ DES COMPTES ANNUELS Etude ACA-HSG: écart positif par rapport aux attentes * PETER LEIBFRIED MARC SAGER INFLUENCE DE L AUDIT SUR LA QUALITÉ DES COMPTES ANNUELS Etude ACA-HSG: écart positif par rapport aux attentes * Le résultat du travail de l organe de révision est souvent réduit

Plus en détail

Place financière genevoise : défis et opportunités

Place financière genevoise : défis et opportunités Place financière genevoise : défis et opportunités Edouard Cuendet, Directeur de la Fondation Genève Place Financière Top 20 des places financières globales 1. New-York 2. Londres 3. Hong Kong 4. Singapour

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 Août 2011 Tableau de bord des statistiques du tourisme 2010 1 I. AVANT PROPOS ---------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Annonce d un cas d incapacité de travail (formulaire employeur)

Annonce d un cas d incapacité de travail (formulaire employeur) Annonce d un cas d incapacité de travail (formulaire employeur) Pages 1 et 2: à remplir par l employeur de la personne assurée Employeur Entreprise Case postale N o d'affiliation Rue, n o Personne de contact

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting The right stage to success Notre expertise pour vos projets KING STAGE KING STAGE à propos de king stage King Stage est une entreprise de recrutement et de conseil experte dans le placement et la gestion

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite. Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015

Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite. Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015 Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015 Sommaire Origine et pertinence du projet Orientations générales Modalités

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Donnez un signal à l interne et vers l externe

Donnez un signal à l interne et vers l externe EntrEprisEs partenaires Donnez un signal à l interne et vers l externe Informations relatives à l attribution du sigle de qualité: www.friendlyworkspace.ch www.promotionsante.ch/label Dufourstrasse 30,

Plus en détail