BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER"

Transcription

1 D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER Gestion de l entreprise Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN :

2 2 LA GESTION DES STOCKS Les matières premières et les marchandises achetées passent par une phase de stockage. En effet, afin d assurer la continuité de son activité, la boulangerie-pâtisserie doit disposer d une réserve de produits appelée «stock» qui constitue une dépense importante à gérer. Une mauvaise gestion des stocks peut générer des difficultés de trésorerie. Il est donc indispensable de suivre les références et les quantités des articles disponibles afin d identifier les besoins d approvisionnements. Aussi, la tenue d une fiche de stock pour chaque article, en quantité et en valeur s impose. Quels sont les objectifs d une gestion de stocks? Comment contrôler le niveau des stocks? Quels sont les outils de gestion nécessaires au calcul des besoins de stocks? ACTIVITÉS ❶ ❷ ❸ ❹ ❺ Les objectifs d une gestion de stocks Le contrôle du niveau des stocks Les outils de gestion de stocks La mise à jour des stocks en quantité L évaluation des sorties de stocks Test Synthèse Application : extrait d un sujet BP Boulanger Pages MOTS-CLÉS Stock : ensemble de produits disponibles en réserve en vue d être utilisés ou vendus. Stock minimum : niveau de stock en-dessous duquel il ne faut pas descendre afin d éviter une rupture de stock. Il représente la consommation prévue pendant le délai de livraison. CONTEXTE PROFESSIONNEL Stock d alerte : niveau du stock qui déclenche la commande. Stock maximum : niveau de stock à ne pas dépasser afin d éviter un sur-stockage (trésorerie immobilisée, réserve de stockage limitée, risque de produit périmés ). Stock réel : stock disponible à une date donnée. Vous effectuez votre apprentissage au sein de la boulangerie-pâtisserie «La Maie Comtoise». David, votre employeur, dispose d une réserve où il entrepose ses matières premières et ses marchandises. Suite à des dysfonctionnements, il envisage de réviser sa gestion des stocks. À ce titre, il vous charge de participer aux opérations de suivi des stocks et vous remet un dossier que vous vous engagez à traiter. 25

3 Les objectifs d une gestion de stocks Une commande importante en quantité peut provoquer le cumul des stocks, à l inverse une commande réduite en quantité peut entraîner une rupture de stock. Votre employeur tient à vous sensibiliser sur les difficultés pour mettre en œuvre une bonne gestion de stocks. Lisez le document 1 puis complétez l annexe 1. Document 1 Pourquoi et comment gérer les approvisionnements? Afin de planifier les approvisionnements, la boulangerie-pâtisserie doit se demander quels articles commander, combien en commander et quand les commander. La boulangerie-pâtisserie doit disposer d un stock suffisant de matières premières et de marchandises afin de satisfaire au mieux les besoins des clients. La quantité des commandes : Une commande importante permet de bénéficier de conditions commerciales avantageuses mais immobilise de la trésorerie, occasionne des frais de stockage et des risques d invendus d où l intérêt de déterminer un stock maximum. Une commande réduite évite les coûts de manutention, de stockage, d entretien et les risques de perte (denrées périssables) mais augmente les coûts de passation de commande (frais administratifs, frais de transport) et peut générer une absence de réactivité et une rupture de stock en cas de demande urgente d où l intérêt de déterminer un stock minimum. La fréquence des commandes : La majorité des boulangerie-pâtisseries artisanales choisissent d effectuer leurs commandes à date fixe. Cette stratégie permet de simplifier la gestion des stocks mais elle nécessite une surveillance quotidienne des niveaux de stocks afin de prévenir les augmentations et les baisses de la consommation. ANNEXE 1 Répondez aux questions suivantes. D après vos connaissances, 1 Rappelez l utilité d un stock de matières premières. 2 Précisez l utilité d un stock de marchandises

4 D après le document 1, 3 Quelle est la principale difficulté de la gestion des stocks? 4 Quelle est la solution à retenir pour résoudre cette difficulté? Le contrôle du niveau des stocks Une bonne gestion des stocks repose sur un suivi rigoureux des différents niveaux de stocks. Le 1 er mars, à la suite d une commande importante et urgente d un client fidèle, David vous transmet une demande de farine indispensable à la réalisation de la production. Il s interroge si la demande peut-être satisfaite. Lisez les documents 2, 3 et 4 puis complétez l annexe 2. Document 2 Extrait de l état des stocks au 1 er mars Référence Désignation Unité de conditionnement Délai de livraison Stock minimum Stock d alerte Stock maximum T 55 Farine Sac de 25 kg 8 jours 40 sacs 50 sacs 75 sacs 15 sacs Stock réel Document 3 Demande de matières premières au 3 mars pour la réalisation de la production Désignation des articles Unité de conditionnement Quantité Farine T 55 Sac de 25 kg 20 sacs Document 4 Comment calculer les quantités à commander? Afin d atteindre les objectifs d une bonne gestion des stocks, la quantité à commander repose sur le principe suivant : Quantité maximale à commander = Stock maximum Stock réel à la date de commande 27

5 ANNEXE 2 Répondez aux questions suivantes. D après vos connaissances, 1 Que signifie l unité de conditionnement? 2 Que représente le stock réel? 3 Précisez l utilité du stock d alerte. D après les documents 2 et 3, 4 Quelle est la quantité du stock réel au 1 er mars? 5 Relevez le niveau du stock d alerte. 6 Indiquez la quantité de farine demandée par David au 3 mars. 7 Pouvez-vous satisfaire la demande de David? Justifiez votre réponse. 8 Quelle décision aurait du prendre David pour éviter la rupture de stock? D après le document 4, 9 Calculez la quantité à commander. 28

6 Les outils de gestion de stocks Dans le but d optimiser la gestion de ses stocks, la boulangerie-pâtisserie doit utiliser des outils qui lui permettront de diminuer les coûts liés à l immobilisation des stocks. Votre employeur vous charge d étudier le stock de farine T 55 dans le but de diminuer les coûts. Lisez les documents 5 et 6 puis complétez l annexe 3. Document 5 Les outils de gestion des stocks Les stocks sont étudiés à partir de ratios et d indicateurs suivants : Coût d achat de matière première utilisée = Stock initial en valeur + achats de l année de matières premières en valeur Stock final en valeur Stock moyen en valeur = (Stock initial en valeur + Stock final en valeur) / 2 Le stock moyen en valeur permet d évaluer la valeur marchande en euros du stock moyen. Coefficient de rotation du stock = Coût d achat des matières premières utilisées en valeur / Stock moyen en valeur Le coefficient de rotation permet de mesurer le nombre de renouvellements de stocks pendant une période donnée. Plus le coefficient est important, plus le stock est renouvelé souvent. Durée moyenne de stockage = durée de la période en jours ou en mois / Coefficient de rotation du stock Elle représente la durée pendant laquelle le stock moyen reste en réserve et couvre les ventes. Elle doit être la plus courte possible car garder des produits en stock coûte cher. Une comparaison entre les résultats obtenus et ceux de la profession s impose afin de prendre les décisions adaptées pour améliorer les résultats. Une meilleure anticipation des commandes et une augmentation des passations de commandes permettent une diminution des coûts de stockage donc une baisse des besoins de trésorerie. Document 6 État des stocks de farine T 55 du 01/01/2013 au 31/12/2013 Stock initial en quantité Stock initial en valeur Achats annuels Hors Taxes Stock final en quantité Stock final en valeur Sacs de 25 kg 1 050, ,00 80 sacs de 25 kg ANNEXE 3 Répondez aux questions suivantes. D après les documents 5 et 6, 1 Calculez le coût d achat de la farine T 55 utilisée pour l année

7 2 Calculez le stock moyen en valeur de la farine T Calculez le coefficient de rotation du stock. 4 Que représente ce coefficient de rotation du stock? 5 Calculez la durée moyenne de stockage en jours sachant que la boulangerie-pâtisserie est ouverte 308 jours par an. 6 Que représente la durée moyenne de stockage? 7 Comparez la durée moyenne de stockage de farine avec celle de la profession qui est fixée à 8 jours. 8 Comment améliorer le résultat obtenu? 30

8 La mise à jour des stocks en quantité Pour répondre aux besoins de ses clients, le responsable doit connaître à tout moment les quantités disponibles en stock. Votre employeur vous demande d enregistrer les bons d entrées et les bons de sorties du produit «Farine T 55» sur la fiche de stocks. Lisez les documents 7 et 8 puis complétez l annexe 4. Document 7 La tenue quantitative des stocks Bien gérer ses stocks nécessite de connaître, pour chaque produit, les différents mouvements (entrées et sorties) et les quantités réellement disponibles en stock. Dans la pratique, le boulanger-pâtissier utilise une fiche de stock informatisée pour chaque article. Aussi, pour faciliter la tenue de ce document, les renseignements sur les entrées peuvent être regroupés au moment de la réception de la marchandise sur un bon d entrée qui génère une augmentation des stocks. Les informations sur les sorties peuvent être portées sur un bon de sortie qui entraîne une diminution des stocks. Après chaque mouvement, le stock réel est alors mis à jour. Document 8 Récapitulatif des mouvements des produits «Farine T 55» et «Farine T 45» pour le mois de mars Bon d entrée n 22 Bon de sortie n 24 Date : 05/03 Date : 08/03 Référence : Référence : Article : farine T 55 Article : farine T 55 Quantité : 60 sacs Quantité : 20 sacs Prix unitaire : 18,00 le sac Bon d entrée n 19 Bon de sortie n 21 Date : 10/03 Date : 19/03 Référence : Référence : Article : farine T 45 Article : farine T45 Quantité : 20 sacs Quantité : 10 sacs Prix unitaire : 18,00 le sac Bon de sortie n 25 Bon d entrée n 23 Date : 10/03 Date : 20/03 Référence : Référence : Article : farine T 55 Article : farine T 55 Quantité : 35 sacs Quantité : 30 sacs Prix unitaire : 18,50 le sac 31

9 Bon de sortie n 26 Bon de sortie n 24 Date : 27/03 Date : 28/03 Référence : Référence : Article : farine T 55 Article : farine T 45 Quantité : 30 sacs Quantité : 10 sacs ANNEXE 4 Complétez la fiche de stock en quantité de l article «Farine T55». Désignation : farine T55 Référence : Délai de livraison : 8 jours Fournisseur : le Moulin d Antan Stock minimum : 40 sacs Stock d alerte : 50 sacs Stock maximum : 75 sacs Date Libellé/document Entrées Sorties Stock Observations 01/03 Stock de début de période 15 Total L évaluation des sorties de stocks La méthode d épuisement des lots Premier Entré-Premier Sorti (P.E.P.S.) permet de valoriser les sorties de stock de denrées périssables. Votre employeur, vous demande d étudier, d analyser puis de compléter la fiche de stock de la «Farine T55» selon la méthode d épuisement des lots (Premier Entré-Premier Sorti). Lisez les documents 9, 10 et 11 puis complétez le document 10 et l annexe 5. Document 9 La méthode d épuisement des lots Premier Entré-Premier Sorti (P.E.P.S.) À leur date d entrée dans la boulangerie-pâtisserie, les articles sont enregistrés à leur coût d achat (prix d achat + frais d achat). Les sorties sont évaluées en fonction de l épuisement des lots : les articles entrés en premier dans le stock sortent les premiers. On puise d abord dans le lot le plus ancien. Lorsque ce lot est épuisé, on prélève les sorties sur le lot reçu postérieurement, dans l ordre chronologique et ainsi de suite. 32

10 ANNEXE 5 Répondez aux questions suivantes. 1 En vous inspirant de la notice de lecture du document 10, expliquez les mouvements du : 20/03 :... 27/03 :... 2 Enregistrez sur le document 10, les mouvements du 20/03 et du 27/03. 3 Relevez la quantité et la valeur du stock réel au 27/03. 4 Totalisez sur le document 10, les quantités et les montants des entrées et des sorties au 31/03. 5 Procédez à la vérification en quantité et en valeur du stock réel au 31/03. Vérification en quantité du stock de fin de période : Vérification en valeur du stock de fin de période : test Vrai Faux Pour une bonne gestion des stocks, il faut tenir une fiche de stock par article... Un stock trop important provoque une immobilisation de trésorerie... Une commande réduite en quantité peut générer une rupture.... La méthode de valorisation des stocks permet d estimer les sorties... La méthode Premier Entré-Premier Sorti (P.E.P.S.) consiste à sortir en priorité les produits les plus anciens... 34

11 Synthèse Les objectifs d une gestion de stocks Le stock représente la quantité disponible de produits en vue d être utilisés ou vendus par la boulangerie-pâtisserie. Le stock doit être le plus faible possible pour éviter le sur-stockage et les coûts liés à l immobilisation des produits (coûts de manutention, de stockage, d entretien, risques de pertes liés à la date de péremption), mais il doit être suffisant pour éviter toute rupture de stock. Le contrôle du niveau des stocks Stock minimum : niveau de stock en-dessous duquel il ne faut pas descendre afin d éviter une rupture de stock. Il représente la consommation prévue pendant le délai de livraison. Stock d alerte : niveau du stock à partir duquel il faut passer commande. Stock maximum : niveau de stock à ne pas dépasser afin d éviter un sur-stockage (trésorerie immobilisée, réserve de stockage limitée, risque de produits périmés ). Quantité maximum à commander = Quantité du stock maximum - Quantité du stock réel à la date de la commande. Les outils de gestion de stocks Les ratios de suivi des stocks permettent d étudier la performance et la rentabilité des stocks sur une période donnée (souvent une année). Coût d achat des matières premières utilisées = Stock initial en valeur + Achats de l année de matières premières Stock final en valeur Stock moyen en valeur = (Stock initial en valeur + Stock final en valeur) / 2 Coefficient de rotation du stock = Coût d achat des matières premières utilisées / Stock moyen en valeur Durée moyenne de stockage = Durée de la période en jours ou en mois / Coefficient de rotation du stock La mise à jour des stocks en quantité La tenue d une fiche de stock par article est indispensable afin de connaître à tout moment la quantité disponible en stock. Les bons d entrées génèrent une augmentation des stocks. Les bons de sorties entraînent une diminution des stocks. Après chaque mouvement, le stock réel est alors mis à jour. Stock de fin de période en quantité = Quantité du stock de début de période + Quantité des entrées Quantité des sorties L évaluation des sorties de stocks Si les entrées sont toujours valorisées au coût d achat, les sorties sont évaluées selon la méthode du Premier Entré-Premier Sorti. Cette méthode consiste à sortir du stock les articles les plus anciens. Les articles entrés en premier dans le stock sortent les premiers. 35

12 APPLICATION : EXTRAIT D UN SUJET BP BOULANGER APPLICATION N 1 Vous effectuez votre apprentissage au sein de la boulangerie-pâtisserie «Au Fournil». Votre responsable, Monsieur Still, vous charge de la tenue des fiches de stock. L inventaire permanent des produits de la boulangerie-pâtisserie est tenu en utilisant la méthode d évaluation du Premier Entré-Premier Sorti. À l aide du document 1, complétez la fiche de stock de la «Farine T55» en annexe 1. Document 1 Mouvements du stock de la «Farine T55» Stock de début de période : 400 kg de farine à 0,56 le kg Bon de sortie n 19 : 250 kg de farine Bon d entrée n 27 : 280 kg de farine à 0,60 le kg Bon de sortie n 20 : 350 kg de farine Bon d entrée n 28 : 250 kg de farine à 0,65 le kg Bon de sortie n 21 : 200 kg de farine Bon de sortie n 22 : 100 kg de farine Bon d entrée n 29 : 500 kg de farine à 0,62 le kg. ANNEXE 1 Complétez la fiche de stock. Référence : 350 F Désignation : farine T 55 Méthode d évaluation : Premier Entré-Premier Sorti Fournisseur : les Grands Moulins de Paris Entrées Sorties Stock Date Libellé QTÉ P.U. MONTANT QTÉ P.U. MONTANT QTÉ P.U. MONTANT TOTAL 36

13 Pour optimiser sa gestion des stocks, votre employeur vous demande de déterminer le stock minimum, d après les informations suivantes : La boulangerie-pâtisserie consomme en moyenne 150 kg de farine T 55 par jour. Le fournisseur Les Grands Moulins de Paris livre sous 4 jours. ANNEXE 2 À l aide de vos connaissances, calculez le stock minimum et la quantité maximale à commander. Stock minimum : Le stock maximum est fixé à 1500 kg. Calculez la quantité maximale à commander sachant que le stock de fin de période de la farine T55 à la date de commande s élève à 530 kg. Quantité maximale à commander : APPLICATION N 2 Vous effectuez votre apprentissage au sein de la boulangerie-pâtisserie «Le Finois». Votre responsable vous charge de la tenue de la fiche de stock de l article référence 122/400, sac de farine de 40 kg, farine Francine T 45. Complétez la fiche de stock des sacs de farine Francine T 45 en annexe 1, selon la méthode P.E.P.S. (Premier Entré-Premier Sorti). Le stock au 01/05 : 16 sacs à 18,50 le sac. Pour effectuer votre travail, vous disposez des éléments suivants : Document 1 Bon d entrée n 45 Bon de sortie n 89 Date : 02/05 Date : 08/05 Référence : 122/400 Référence : 122/400 Article : farine Francine T 45 Article : farine Francine T 45 Quantité : 12 sacs à 17,35 l un Quantité : 15 sacs Bon de sortie n 90 Bon d entrée n 46 Date : 10/05 Date : 12/05 Référence : 122/400 Référence : 122/400 Article : farine Francine T 45 Article : farine Francine T 45 Quantité : 10 sacs Quantité : 15 sacs à 17,90 l un 37

14 Bon de sortie n 91 Bon d entrée n 47 Date : 15/05 Date : 17/05 Référence : 122/400 Référence : 122/400 Article : farine Francine T45 Article : farine Francine T 45 Quantité : 12 sacs Quantité : 10 sacs à 18,50 Bon de sortie n 92 Date : 20/05 Référence : 122/400 Article : farine Francine T 45 Quantité : 10 sacs ANNEXE 1 Complétez la fiche de stock. Référence : 122/400 Stock minimum : 5 sacs Désignation : farine Francine T 45 Stock d alerte : 7 sacs Fournisseur : Les Moulins du Pays Stock maximum : 20 sacs Méthode d évaluation : Premier Entré-Premier Sorti Date Libellé Entrées Sorties Stock QTÉ P.U. MONTANT QTÉ P.U. MONTANT QTÉ P.U. MONTANT TOTAL 38

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE Gestion et comptabilité d un salon de coiffure Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-996-7 2 La gestion des stocks Les

Plus en détail

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement Chapitre Gestion de l approvisionnement Plan du chapitre Section 1 : La gestion comptable des stocks Section : L analyse de l évolution des stocks Section 3 : La gestion prévisionnelle des stocks ÿ ÿ I.

Plus en détail

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur.

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur. - 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS Objectif(s) : o o Pré requis : o o Cadence d'approvisionnement, Optimisation de la gestion des stocks. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen,

Plus en détail

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits Cas n 1 La gestion des stocks Votre situation professionnelle Dans le cadre de votre baccalauréat professionnel commerce, vous faites une période de formation dans le magasin Toutcomptefait de Royan (17).

Plus en détail

La gestion des stocks & approvisionnements

La gestion des stocks & approvisionnements Page : 1 Coût d achat Il y a un coût d achat par matière 1e ou fourniture achetée. Il est composé de : prix d achat, y compris les frais annexes coût indirect d approvisionnement Page : 2 Page : 3 Prix

Plus en détail

CHAPITRE 4 VALORISATION DES STOCKS

CHAPITRE 4 VALORISATION DES STOCKS CHAPITRE 4 VALORISATION DES STOCKS LA VALORISATION DES STOCKS 1- Définition Les stocks sont constitués de l ensemble des biens qui interviennent dans le cycle d exploitation de l entreprise pour être :

Plus en détail

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts)

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts) Collège de Blidette Année Scolaire : 2010/2011 Date : Le 08/11/2010 DEVOIR DE CONTRÔLE N 1 GESTION Prof : Ben Belgacem M ed Classe : 4 ème année E & G Durée : 3 Heures Le devoir comporte 7 pages dont 4

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 *** ENSEIGNANTE : RAFIKA SOUABNI *** DATE : 07/12/2013 CLASSES : 4 ème E. G. 1+2 EPREUVE : GESTION DUREE : 3 h 30 COEFFICIENT : 4 Les copies devront être soignées et les fautes

Plus en détail

LA GESTION DES STOCKS * * * * *

LA GESTION DES STOCKS * * * * * THEME 10 LA GESTION DES STOCKS * * * * * L approvisionnement régulier de l entreprise en matière première est primordial pour assurer tant la régularité de la production que celle des ventes. Elle doit

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS 1. Quand acheter? 2. Quelle quantité acheter? objectif 1. Minimiser le risque de rupture de stock. 2. Minimiser le coût de stockage des biens. solution 1. Définir un

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE DIDIER LECLÈRE L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE LES ESSENTIELS DE LA FINANCE, 1944, 2012 ISBN : 978-2-212-55334-5 Table des matières Introduction Qu est-ce que la gestion budgétaire? 7 1. Les origines

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.)

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) GESTION DES STOCKS CAS 04.11. SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) 1. Mise en place d'un calendrier d'approvisionnement Données de base : Stock initial au 01/01/20n

Plus en détail

INVENTAIRE CONSIGNES POUR L EXECUTION DE L INVENTAIRE PHYSIQUE DE CLOTURE D EXERCICE

INVENTAIRE CONSIGNES POUR L EXECUTION DE L INVENTAIRE PHYSIQUE DE CLOTURE D EXERCICE CONSIGNES POUR L EXECUTION DE L INVENTAIRE PHYSIQUE DE CLOTURE D EXERCICE Conformément à l article 8 du Code de Commerce, vous devez, à la date de clôture de l exercice, inventorier vos stocks et travaux

Plus en détail

Date Quantité et prove nance Prix de vente unitaire Prix total 3 mai 30 : 30 - lot du 1 er mai 60$ 1 800$ 13 mai 15 : 10 - lot du 1 er mai

Date Quantité et prove nance Prix de vente unitaire Prix total 3 mai 30 : 30 - lot du 1 er mai 60$ 1 800$ 13 mai 15 : 10 - lot du 1 er mai Date : Août 2004 Exercice 2.4 JRI (partie 1). J'roule inc. (JRI) est une petite entreprise spécialisée dans la vente de roues pour les vélos de montagne. Elle a été créée le 1 er mai de cette année par

Plus en détail

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex M. TEST 11 place SaintMartin BP 80394 57007 METZ CEDEX 01 Dossier de Gestion Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010 Cabinet comptable : Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex Cemogest

Plus en détail

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX 1 En Économie de Production, le prix de vente est fixé par l entreprise : PRIX DE VENTE = ( COUT DE REVIENT ) +

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques (605) GESTION DE STOCK À DEMANDE ALÉATOIRE Résumé : Chaque mois, le gérant d un magasin doit

Plus en détail

Les Standards de Manutention. de Base : S.M.B.

Les Standards de Manutention. de Base : S.M.B. Les Standards de Manutention de Base : S.M.B. Fiche de connaissances Fiche méthodologique Application guidée Application N 2 : utilisation d un chariot élévateur électrique à mât rétractable Application

Plus en détail

Thème : Les achats et les approvisionnements

Thème : Les achats et les approvisionnements BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 : Analyse et Conduite de la Relation Commerciale Session : 2011 Sujet n 3 Thème : Les achats et les approvisionnements Question 1 : Rappeler les différentes

Plus en détail

LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS

LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS PLAN DU COURS 1/ LA FONCTION LOGISTIQUE 1.1/ Les flux entrées sorties 1.2/ Suivi des stocks 2/ CALCUL DU NIVEAU DES STOCKS 2.1/ Cadencier et fiche de réassort

Plus en détail

Chap III : La valorisation du stock

Chap III : La valorisation du stock Chap III : La valorisation du stock I. Méthode ABC pour l analyse des stocks I..1 Principes et intérêt de la méthode Le gestionnaire de stock a souvent un nombre d article très important à gérer. Les ressources

Plus en détail

Utiliser les outils de suivi des stocks 1

Utiliser les outils de suivi des stocks 1 Utilisation de l historique 1. A quoi sert un stock? Un stock est une quantité de produits immobiles, dans l attente d être consommés, c est à dire soit transformés, soit vendus. Ce stock provient de la

Plus en détail

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Toute entreprise commerciale ou industrielle opère chaque mois des achats, des ventes, des paiements, des versements. Elle reçoit aussi de l argent, paie ses salariés,

Plus en détail

Nom : Prénom : Date : EPREUVE 21 GESTION APPLIQUEE

Nom : Prénom : Date : EPREUVE 21 GESTION APPLIQUEE Nom : Prénom : Date : EPREUVE 21 GESTION APPLIQUEE Récapitulatif des compétences évaluées : Dossier 1 C 1-1.1 Recueillir des informations et renseignements pour élaborer des documents relatifs à la production.

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE Management d un salon de coiffure Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-994-3 2 La présentation du secteur de la coiffure

Plus en détail

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières 1 Les stocks A - La gestion des stocks Elle a pour objectif de minimiser le coût de stockage. Il existe plusieurs niveaux de stock : Notions de cours - Stock maximum : niveau de stock ne pouvant pas être

Plus en détail

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 13 pages Partie 1 :

Plus en détail

CORRIGÉ ET BARÈME Les Sucreries du Soleil

CORRIGÉ ET BARÈME Les Sucreries du Soleil CORRIGÉ ET BARÈME Les Sucreries du Soleil Dossier A : 28 points Question 1 : Question 2 : 18 points 10 points Dossier B : 12 points Question 1 : Question 2 : 5 points 7 points Dossier C : 37 points Première

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

Séance 8 4-530-03. La gestion des stocks. Gestion des opérations

Séance 8 4-530-03. La gestion des stocks. Gestion des opérations Gestion des opérations Séance 8 4-530-03 La gestion des stocks Plan de la présentation Les types de stocks Les types de demandes (indépendante vs dépendante) Les fonctions des stocks Les enjeux de la gestion

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Présentation du service compta en ligne

Présentation du service compta en ligne Présentation du service compta en ligne Vos besoins changent,nos missions aussi... Internet : pour collaborer Objectifs de ce diaporama Vous présenter l offre de service en ligne Réfléchir à son utilité

Plus en détail

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation de la trésorerie en magasin. La bonne gestion de la trésorerie est une tâche indispensable du monde économique, quelle que soit

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Filière et lieu de formation choisis :...

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Filière et lieu de formation choisis :... Examen d admission Discipline : Gestion financière et économie d entreprise Date : Lundi 4 juin 2014 Lieu de l examen : HES-SO Master / Lausanne Nombre de pages : 11 Moyen auxiliaire autorisé : machine

Plus en détail

La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique. M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014

La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique. M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014 La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014 Plan: 1. Définition d un stock 2. Utilité et inconvénients d un stock 3.Principe de la gestion

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

LISI AUTOMOTIVE. Convention logistique pour la fourniture de fixations mécaniques

LISI AUTOMOTIVE. Convention logistique pour la fourniture de fixations mécaniques LISI AUTOMOTIVE Convention logistique pour la fourniture de fixations mécaniques 1 / Objet La présente Convention définit les modalités des engagements "logistiques" que les sociétés du groupe LISI Automotive

Plus en détail

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE La notion de prix de vente Les objectifs financiers Les objectifs commerciaux Les remises et rabais Exercice et corrigé Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial

Plus en détail

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.)

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) GESTION DES STOCKS CAS 04.10. SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) 1. Calcul de la quantité à Données de base : consommation mensuelle moyenne prévue 2300 180

Plus en détail

CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE CLASSE SUPERIEURE DES SERVICES TECHNIQUES - SESSION 2014 -

CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE CLASSE SUPERIEURE DES SERVICES TECHNIQUES - SESSION 2014 - CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE CLASSE SUPERIEURE DES SERVICES TECHNIQUES - SESSION 2014 - Mardi 20 mai 2014 Epreuve écrite consistant en une série de six à neuf questions à réponse courte portant sur la spécialité

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

!"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE

!#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE !"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE Objectif : Vous serez capable d interpréter les indices de vente et de stockage. Calcul du bénéfice net Recettes brutes Chiffre d affaire - Réductions sur

Plus en détail

Plan de cours. Séminaire de stage en entreprise. Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel

Plan de cours. Séminaire de stage en entreprise. Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel Plan de cours Séminaire de stage en entreprise Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel Site Web du cours : http://www.ift.ulaval.ca/enseignement/stages/etudiants/ Directrice des stages

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

Le Club de Gestion. Organiser sa comptabilité. www.club gestion.fr

Le Club de Gestion. Organiser sa comptabilité. www.club gestion.fr A la lecture du blog www.a6pro.eu de Geneviève Texier, j ai découvert cet article écrit par Jean Paul Debeuret, Organisateur de la Caravane des Entrepreneurs et créateur de la Tv des entrepreneurs. Il

Plus en détail

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel Septembre 2012 / mise à jour juin 2013 Baccalauréat professionnel cuisine Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel coefficient 3 1 Présentation Un dossier personnel à réaliser dès le premier

Plus en détail

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER :

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA L AMORTISSEMENT DES IMMOBILISATIONS 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : «ETRE CAPABLE D ETABLIR LE PLAN D AMORTISSEMENT D UNE IMMOBILISATION

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Le financement court terme des TPE

Le financement court terme des TPE JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) 2 Ce guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales BTS Sujet INÉDIT Session 2014 SUJETS D ENTRAÎNEMENT ET D EXAMEN BTS Management des Unités Commerciales MUC Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2004 CLASSES DE TERMINALE

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2004 CLASSES DE TERMINALE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2004 T E C H N I Q U E C O M P T A B L E DOSSIER I : COMPTABILITE ANALYTIQUE La société K fabrique deux produits P 1 et P 2 et un sous

Plus en détail

LES APPROVISIONNEMENTS

LES APPROVISIONNEMENTS LES APPROVISIONNEMENTS APPROVISIONNER C EST Mettre à disposition d une entreprise des biens, tels que les denrées périssables et parfois des services, nécessaires à son fonctionnement. Cette mise à disposition

Plus en détail

Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production

Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production HEI5 Le 26 Mars 2004 Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production Sans document Calculatrice autorisée Nom : Prénom : Enseignant responsable : Thierry Lenclud Cette épreuve

Plus en détail

Convention Logistique. Pour la fourniture de fixations mécaniques

Convention Logistique. Pour la fourniture de fixations mécaniques Convention Logistique Pour la fourniture de fixations mécaniques 1/ Objet La présente Convention Logistique est le contrat d adhésion qui définit, à défaut d accords particuliers ou dérogatoires entre

Plus en détail

Conduite d opérations logistiques

Conduite d opérations logistiques Certificat de Qualification Professionnelle Conduite d opérations logistiques REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT Le titulaire du CQP Conduite d opérations logistiques est capable de : Réaliser tout ou

Plus en détail

Gestion des stocks à l hôpital

Gestion des stocks à l hôpital Gestion des stocks à l hôpital FrédyCavin -chef du service de la stérilisation centrale du CHUV SSSH 27 septembre au CHUV 1 On commence à vieillir quand on finit d'apprendre Proverbe japonais Mont Fuji

Plus en détail

Maximiser la Valeur Ajoutée de l Entreprise!

Maximiser la Valeur Ajoutée de l Entreprise! Maximiser la Valeur Ajoutée de l Entreprise! en conjuguant Modélisation, Optimisation et Simulation par Paul-Louis Brodier -1- La Valeur ajoutée de l Entreprise dépend de La Valeur Ajoutée Directe des

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2008. Spécialité : LOGISTIQUE, SECURITE

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2008. Spécialité : LOGISTIQUE, SECURITE Centres de Gestion de la Mercredi 16 janvier 2008 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2008 Spécialité

Plus en détail

Gestion Commerciale, 01 La chaîne commerciale

Gestion Commerciale, 01 La chaîne commerciale Gestion Commerciale, 01 La chaîne commerciale 1 La gestion commerciale 1.1 Les origines de la gescom et la GesProd La concurrence acharnée et l'incertitude économique au niveau mondial imposent aux entreprises

Plus en détail

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Validé par les membres de la CMP, le 23 octobre 2012

Plus en détail

ÉPREUVE 5. La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées.

ÉPREUVE 5. La Partie Gestion hôtelière et droit et la Partie Mathématiques seront traitées sur des copies séparées. ÉPREUVE 5 GESTION HÔTELIÈRE ET MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures 30 Coefficient : 7 La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées. Les deux copies

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 215 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises Ce

Plus en détail

Le contrôle de gestion à la Banque Populaire, au niveau opérationnel

Le contrôle de gestion à la Banque Populaire, au niveau opérationnel Le contrôle de gestion à la Banque Populaire, au niveau opérationnel Présentation de la Banque Populaire La Banque Populaire est à la fois une banque de détail et de proximité. De ce fait, les objectifs

Plus en détail

PREPAREZ VOTRE BILAN FICHE CONSEIL. Page : 1/5

PREPAREZ VOTRE BILAN FICHE CONSEIL. Page : 1/5 FICHE CONSEIL Chemin d accès :METHODES/OUTILS/2.DEVELOPPER/FICHES CONSEIL/COMPTA FISCA Page : 1/5 Quelques semaines avant la clôture de l exercice, il convient de préparer votre bilan, afin notamment :

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Une première analyse des consommations sur les premiers jours ouvrés de 2004 d un produit coûtant 7.45 dhs nous donne les

Plus en détail

CORRECTION : ANALYSE DES PERFORMANCE DU PUY DU FOU

CORRECTION : ANALYSE DES PERFORMANCE DU PUY DU FOU CORRECTION : ANALYSE DES PERFORMANCE DU PUY DU FOU I. LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DE L ORGANISATION A partir des éléments contenus dans le document 1, observez puis analysez comment se mesure et s apprécie

Plus en détail

Nous avons l expertise nécessaire pour répondre à vos besoins spécifiques. Visitez notre site Web à l adresse suivante www.biconseil.fr.

Nous avons l expertise nécessaire pour répondre à vos besoins spécifiques. Visitez notre site Web à l adresse suivante www.biconseil.fr. Distribution Vous démarquer de la concurrence Réduisez vos coûts et proposez de meilleurs prix Fonctionnalités Articles stockés Permet de définir les données de base des articles stockés : Codification,

Plus en détail

Combien commander. 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson

Combien commander. 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson Exemple : Au magasin, vous êtes responsable de cet article (peinture bleue référence : 605) stocké en boites de 1 kg, dont la consommation est relativement

Plus en détail

4 : gestion d'approvisionnements avec rupture tolérée de stock car sans réassortiment possible 1 - Les services de l'approvisionnement

4 : gestion d'approvisionnements avec rupture tolérée de stock car sans réassortiment possible 1 - Les services de l'approvisionnement GESTION OPTIMALE ET BUDGETAIRE DES STOCKS 1 - Les services de l'approvisionnement 11 - Les activités de la fonction achat 12 - Les activités de la fonction logistique de stockage 13 - Les produits à gérer

Plus en détail

Présenté par Céline ATTINAT, Département coton responsable du pole Inspections et Réclamations.

Présenté par Céline ATTINAT, Département coton responsable du pole Inspections et Réclamations. SOSEA (Société de Services pour l Europe et pour l Afrique). 76430 Sandouville / France Paris, le 5 Octobre 2015 Atelier de formation pour le renforcement des capacités commerciales et la promotion du

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Manager d'univers marchand Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE

Plus en détail

Concernant la répartition de votre consommation avant et après les changements de prix

Concernant la répartition de votre consommation avant et après les changements de prix Paris, le 11 février 2014 Dossier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Courriel : recommandations@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recommandation : 2014-0188 Objet : Recommandation du médiateur sur

Plus en détail

BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2013-2014

BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2013-2014 BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2013-2014 TS1 CGO 13 novembre 2013 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Présentation du sujet La société CHAMPI est une entreprise spécialisée dans

Plus en détail

ÉPREUVE ÉCRITE TECHNIQUES D'ORGANISATION ET DE GESTION APPLIQUEES AUX ACTIVITES BANCAIRES

ÉPREUVE ÉCRITE TECHNIQUES D'ORGANISATION ET DE GESTION APPLIQUEES AUX ACTIVITES BANCAIRES E20 TOG CORRIGE ÉPREUVE ÉCRITE TECHNIQUES D'ORGANISATION ET DE GESTION APPLIQUEES AUX ACTIVITES BANCAIRES Le présent corrigé est donné à titre indicatif. Note aux correcteurs D autres réponses sont possibles.

Plus en détail

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE 1 4 NS0 NOTE : o La calculatrice et le plan comptable général marocain (liste intégrale des comptes) sont autorisés. o L écriture comptable doit comporter les numéros des comptes, les intitulés, les montants

Plus en détail

SESSION 2013 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. cuisine. ÉPREUVE E21 Gestion appliquée. Documents à consulter n 1 à n 8

SESSION 2013 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. cuisine. ÉPREUVE E21 Gestion appliquée. Documents à consulter n 1 à n 8 SESSION 2013 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL cuisine ÉPREUVE E21 Gestion appliquée Documents à consulter n 1 à n 8 Toutes les réponses seront numérotées et rédigées sur votre copie. Annexes à rendre avec la

Plus en détail

ORGANISER L OFFRE «PRODUITS»

ORGANISER L OFFRE «PRODUITS» COMPETENCE ANIMER ORGANISER L OFFRE «PRODUITS» I. SITUER L ACTION. CIRCONSTANCES - Contexte : - Personnes concernées par l activité : - Outils et sources d informations utilisés : «Contexte» : dire quand

Plus en détail

CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE

CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE Centre Organisateur : Antilles-Guyane C O N C O U R S E X T E R N E S I T S E S S I O N 2 0 1 1 CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE Adjoint en gestion administrative EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 Durée : 4h Coefficient : 6 Documents

Plus en détail

Devoir de contrôle n 1

Devoir de contrôle n 1 Lycée: El Hrairia Prof: Mme Manaâ. K Matière : économie Devoir de contrôle n 1 Durée : 2 heures Classe: 4 ème E&G 2 Année scolaire: 2010/2011 Partie I : (10 points) Question n 1 : (4 points) Comment un

Plus en détail

علوم التدبير المحاسباتي

علوم التدبير المحاسباتي 1 المادة المعامل: الشعبت المسلك مدة اإلنجاز : علوم التدبير المحاسباتي NOTE o La calculatrice, les tables financières et statistiques et le plan comptable général marocain (liste intégrale des comptes)

Plus en détail

GESTION DES STOCKS CORRIGE

GESTION DES STOCKS CORRIGE 1/7 La gestion des stocks de maintenance Le service de maintenance comme les autres services de l'entreprise doit répondre à l'objectif " zéro stock ", c'est l'un des objectifs de la qualité totale. Aujourd'hui

Plus en détail

Convention pour le traitement et la location du linge.

Convention pour le traitement et la location du linge. CN/BLC/SQ/01 - C Page 1 sur 10 Convention pour le traitement et la location du linge. N.I.: «Année»/«initiales du rédacteur»/«numéro» L objet de cette convention concerne la prise en charge de la prestation

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

Catalogue de formations thématiques. Sage Formation. Sage ERP X3 Premium Edition Gestion de la production. Abel Biens Web

Catalogue de formations thématiques. Sage Formation. Sage ERP X3 Premium Edition Gestion de la production. Abel Biens Web Abel Biens Web Catalogue s thématiques Pour les Moyennes XRT Universe Edtion Sage Formation s engage auprès de vous Vous cherchez des solutions de gestion simples à utiliser, rapides d appropriation et

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

SESSION 2015 UE 11 CONTRÔLE DE GESTION

SESSION 2015 UE 11 CONTRÔLE DE GESTION SESSION 2015 UE 11 CONTRÔLE DE GESTION Éléments indicatifs de corrigé Dossier 1 1) Quel est le bénéfice courant de l activité bières Grand Houblon? R = CA CV CF R = [(400 000 * 110) (400 000 *84.5) 1 400

Plus en détail

Analyse ABC d'un stock

Analyse ABC d'un stock Analyse ABC d'un stock Les analyses ABC sont propres à des stocks ayant beaucoup d'articles. Ils permettent de repérer les articles les plus importants qui ne sont généralement pas très nombreux et les

Plus en détail

Demande d enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles

Demande d enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles Demande d enregistrement au répertoire national des certifications s Assistant comptable des services financiers Option «Comptabilité du matériel» Option «Gestion des matériels» Dossier n : Page 1 sur

Plus en détail

L objectif du projet est la mise en oeuvre d une chaudière à granulés bois et d un plancher chauffant à basse température

L objectif du projet est la mise en oeuvre d une chaudière à granulés bois et d un plancher chauffant à basse température PRESENTATION DU PROJET L objectif du projet est la mise en oeuvre d une chaudière à granulés bois et d un plancher chauffant à basse température 1 - ETENDUE DE LA PRESTATION Les travaux concernent la conception

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

Gestion des stocks et des approvisionnements

Gestion des stocks et des approvisionnements Les stocks représentent dans le bilan des entreprises de 20 à 80% du total de l actifs. Engendrent un important besoin de financement. Les stocks remplissent d importantes fonctions. Bien gérer les stocks

Plus en détail

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan Présentation et éléments de compréhension du Business Plan La préparation, la méthodologie, le fond, la forme et les pièges à éviter 1 Objectifs de la formation Connaitre et comprendre les différentes

Plus en détail