Prévention de l allergie in utero et en période néonatale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention de l allergie in utero et en période néonatale"

Transcription

1 Prévention de l allergie in utero et en période néonatale P. Tounian Nutrition et Gastroentérologie Pédiatriques Hôpital Trousseau, Paris INSERM 872 Nutriomique, Université Paris 6 Institut de Cardiométabolisme et Nutrition (ICAN)

2 La prévention de l allergie in utero est-elle possible?

3 L exclusion de l arachide et des fruits à coque pendant la grossesse prévient-elle la survenue ultérieure de manifestations allergiques? OUI NON Chan-Yeung et al., J Allergy Clin Immunol 2005 Zeiger et al., J Allergy Clin Immunol 1989 Kramer et al., Cochrane Database Syst Rev 2006 Becker et al., J Allergy Clin Immunol 2004 Chatzi et al., Thorax 2008 Willers et al., Am J Respir Crit Care Med 2008 Nwaru et al., Pediatr Allergy Immunol 2009 Maslova et al., J Allergy Clin Immunol 2012

4 J Clin Allergy Clin Immunol 2012

5 Les probiotiques pendant la grossesse préviennent-ils la survenue ultérieure de manifestations allergiques? OUI NON Kalliomaki et al., Lancet 2001 Rotava et al., J Allergy Clin Immunol 2012 Elazab et al., Pediatrics 2013 (Méta-analyse) Kopp et al., Pediatrics 2008 Azad et al., BMJ 2014 (Asthme, Méta-analyse) Bertelsen et al., J Allergy Clin Immunol 2014

6 Kalliomaki et al., Lancet 2001 Effet préventif de LGG pendant la grossesse et les 6 premiers mois de vie sur le risque d eczéma 132 mères à terrain atopique LGG vs 68 placebo Dernier mois de grossesse (mère) + 6 premiers mois de vie (enfant) Incidence cumulée de la dermatite atopique pendant les 2 premières années

7 Kopp et al., Pediatrics 2008 Absence d effet préventif de LGG pendant la grossesse et les 6 premiers mois de vie sur le risque d eczéma 105 mères à terrain atopique 54 LGG vs 51 placebo Dernier mois de grossesse (mère) + 6 premiers mois de vie (enfant) Incidence cumulée de la dermatite atopique pendant les 2 premières années

8 Prévention de l allergie in utero Conclusion Aucune exclusion alimentaire n est nécessaire pendant la grossesse. L utilisation de certains probiotiques pourrait avoir un effet préventif. Host et al., European Academy of Allergology and Clinical Immunology. Pediatr Allergy Immunol 2008 Greer et al., American Academy of Pediatrics Committee on Nutrition. Pediatrics 2008 Thygarajan et al., American Academy of Pediatrics. Curr Opin Pediatr 2008 Muraro et al., European Academy of Allergy and Clinical Immunology. Allergy 2014

9 l allaitement maternel prévient-il la survenue de manifestations allergiques ultérieures?

10 Acquisition de la tolérance alimentaire Précocité de l introduction de l antigène Environnement microbien Faibles doses d antigènes progressivement croissantes Antigènes alimentaires Lymphocyte T CD4+ naïf Infection Auto-immunité Tolérance Régulation TH-1/TH-2 Cellule dendritique Allergie Land et al., Immunol Allergy Clin N Am 2011

11 Induction possible de la tolérance alimentaire par l allaitement (1) Antigène alimentaire ou de l environnement Contrôle des antigènes par le système digestif maternel Transfert des antigènes à travers la barrière intestinale Tolérance orale Verhasselt et al., Mucosal Immunology 2010

12 Induction possible de la tolérance alimentaire par l allaitement (2) Lait maternel: Médiateurs immunitaires tolérogènes TGF-β, IL10, Vit A Facteurs de croissance intestinale (EGF, TGFβ,...) Facteurs de modulation du microbiote Prébiotiques (oligosaccharides, glycoprotéines) Antimicrobien (lysozyme, lactoferrine, IgA, ) Peptides tolérogènes Antigène libre/ Complexé aux IgA/ Complexé aux IgG Verhasselt et al., Mucosal Immunology 2010

13 Effet protecteur de l allaitement maternel exclusif pendant 3 mois sur le risque d eczéma Gdalevich et al., J Am Acad Dermatol 2001

14 Effet protecteur de l allaitement maternel exclusif pendant 3 mois sur le risque d asthme Gdalevich et al., J Pediatr 2001

15 Mais une étude montre que l allaitement augmente le risque atopique! Sears et al., Lancet 2002

16 Breast is best Un allaitement exclusif d au moins 4 mois est recommandé chez les enfants à risque allergique. Thygarajan et al., American Academy of Pediatrics. Curr Opin Pediatr 2008 Muraro et al., European Academy of Allergy and Clinical Immunology. Allergy 2014 Bien que son intérêt dans la prévention de manifestations allergiques ultérieures n ait jamais été formellement démontré. Kramer et al., Cochrane Database Syst Rev 2002

17 Aucune exclusion alimentaire n est nécessaire pendant l allaitement pour prévenir la survenue d une allergie ultérieure. D autant plus qu elle peut être responsable de carences chez la mère, voire l enfant. Kramer et al., Cochrane Database Syst Rev 2006 Host et al., European Academy of Allergology and Clinical Immunology. Pediatr Allergy Immunol 2008 Thygarajan et al., American Academy of Pediatrics. Curr Opin Pediatr 2008 Muraro et al., European Academy of Allergy and Clinical Immunology. Allergy 2014

18 «The dangerous bottle» 5385 nourrissons au sein nécessitant un complément transitoire Lait standard (n=1789) Lait de femme pasteurisé (n=1859) Hydrolysat poussé (n=1737) Suivi pendant 18 à 34 mois ,4 % d allergie aux PLV 1,7 % d allergie aux PLV 1,5 % d allergie aux PLV (p = 0,03) Saarinen et al., J Allergy Clin Immunol 1999

19 «The dangerous bottle» Un hydrolysat poussé doit être prescrit lorsqu un biberon de complément est nécessaire chez un nouveau-né qui sera ensuite exclusivement allaité au sein.

20 Les laits H.A. ont-ils une place dans la prévention ultérieure de l allergie?

21 Depuis leur apparition, les laits H.A. sont décriés Laits H.A. = Laits à? Laits H.A. = Laits H.I.É?

22 Acquisition de la tolérance alimentaire Précocité de l introduction de l antigène Environnement microbien Faibles doses d antigènes progressivement croissantes Antigènes alimentaires Lymphocyte T CD4+ naïf Infection Auto-immunité Tolérance Régulation TH-1/TH-2 Cellule dendritique Allergie Land et al., Immunol Allergy Clin N Am 2011

23 Laits H.A. PLV entière PLV partiellement hydrolysée Persistance d un potentiel antigénique permettant d induire une tolérance immunologique Réduction du potentiel antigénique permettant une stimulation progressivement croissante

24 Intérêt potentiel des PLV partiellement hydrolysées dans l acquisition de la tolérance alimentaire Précocité de l introduction de l antigène Faibles doses d antigènes progressivement croissantes Antigènes alimentaires Lymphocyte T CD4+ naïf Infection Auto-immunité Tolérance Régulation TH-1/TH-2 Cellule dendritique Allergie

25 Méta-analyse de l intérêt des laits à base de protéines solubles partiellement hydrolysées dans la prévention de la dermatite atopique 12 études 1000 enfants Enfants à risque atopique + enfants sains Risques de survenue d une dermatite atopique Alexander & Cabana, JPGN 2010

26 Méta-analyse de l intérêt des laits à base de protéines solubles partiellement hydrolysées dans la prévention de la dermatite atopique p< études Enfants à risque atopique Incidence cumulée de la survenue d une dermatite atopique Alexander et al., Nutr Rev 2010

27 Szajewska & Horvath, Curr Med Res Opin 2010 Méta-analyse de l intérêt des laits HA dans la prévention de l allergie 15 études 3284 enfants (1027 HA vs 2257 standard) Enfants à risque atopique Incidence cumulée de toutes les manifestations allergiques

28 von Berg et al., J Allergy Clin Immunol 2008 Risque relatif (vs lait standard) d atopie chez des enfants à risque selon le type d hydrolysat pendant les 4 premiers mois (n=2252) Hydrolysat partiel PS (Nidal HA, Nestlé) Hydrolysat poussé PS (Hipp) Hydrolysat poussé Cas. (Nutramigen, MJ) Toutes allergies 1 an 3 ans 6 ans Eczéma 1 an 3 ans 6 ans 0.82 (NS) (NS) (NS) 0.92 (NS) 0.90 (NS) 1.07 (NS) 0.93 (NS) 0.92 (NS) 0.85 (NS) (NS)

29 Laits H.A. Conclusion Les laits HA ont une place dans la prévention des manifestations allergiques chez les enfants à risque atopique. Seul un lait HA ayant fait la preuve de son efficacité doit être prescrit (tous les laits HA ne se valent pas). Il n est pas utile de poursuivre le lait HA après la diversification. En l absence de renseignements sur le terrain atopique familial, un lait HA doit être donné dès la naissance en attendant de les obtenir. La prescription de lait HA en complément d un allaitement maternel est inutile en l absence de terrain atopique familial, quelle que soit la durée de l allaitement. Comité de Nutrition de l ESPGHAN, JPGN 2008 Comité de Nutrition de la SFP, Arch Pédiatr 2008 Académie Européenne d Allergologie et d Immunologie Clinique, Pediatr Allergy Immunol 2008 Académie Américaine de Pédiatrie, Curr Opin Pediatr 2008 Muraro et al., European Academy of Allergy and Clinical Immunology. Allergy 2014

30 Les prébiotiques et les probiotiques ont-ils un intérêt dans la prévention de l allergie chez le nouveau-né?

31 Probiotiques Prébiotiques FOS/GOS Micro-organismes vivants produisant un effet bénéfique pour la santé de l hôte lorsqu ils sont administrés en quantité adéquate. Substances non digestibles induisant un effet bénéfique pour l'hôte en stimulant la croissance et/ou l'activité de populations bactériennes de la flore colique.

32 Acquisition de la tolérance alimentaire Environnement microbien FOS/GOS Antigènes alimentaires Lymphocyte T CD4+ naïf Infection Auto-immunité Tolérance Régulation TH-1/TH-2 Cellule dendritique Allergie Land et al., Immunol Allergy Clin N Am 2011

33 Théorie hygiéniste de l allergie

34 Probiotiques et prébiotiques sont des termes génériques Les effets des probiotiques et des prébiotiques dépendent : de leur nature (souche) de la quantité ingérée du vecteur (médicament/lait infantile) Leurs effets ne se conçoivent donc que pour un produit donné avec ses spécificités (nature, quantité, vecteur), et non de manière générique.

35 Intérêt des laits avec probiotiques dans la prévention de l allergie Laits 1 er âge Aucun effet bénéfique démontré Laits 2 e âge Réduction du risque de gastroentérites (B. lactis) et d infections respiratoires (B. lactis, L. reuteri et L. johnsonii), amélioration des coliques (B. lactis et S. thermophilus) Mais aucun effet bénéfique retenu dans la prévention de l allergie Comité de nutrition de l ESPGHAN, J Pediatr Gastroenterol Nutr 2011

36 FOS/GOS Effet préventif des laits avec prébiotiques sur le risque d eczéma FOS/GOS Enfants sans terrain atopique familial 414 lait avec prébiotiques (FOS/GOS/AOS) vs 416 lait standard sein Incidence cumulée de l absence de dermatite atopique au cours de la première année de vie Grüber et al., JACI 2010

37 FOS/GOS Effet préventif des laits avec prébiotiques sur le risque d allergie FOS/GOS Enfants avec terrain atopique familial 42 lait HA avec prébiotiques (GOS/FOS) vs 50 lait HA standard pendant les 6 premiers mois Incidence cumulée à 5 ans des manifestations allergiques Arslanoglu et al., J Biol Reg Homeost Ag 2012

38 FOS/GOS Intérêt des laits avec prébiotiques (FOS/GOS) dans la prévention de l allergie FOS/GOS Laits 1 er âge Aucun effet bénéfique démontré Laits 2 e âge Augmentation de la fréquence et ramollissement des selles (mais pas d efficacité démontré dans le traitement de la constipation!) et prévention des infections virales Diminution du risque de survenue de manifestations allergiques Comité de nutrition de l ESPGHAN, J Pediatr Gastroenterol Nutr 2011

39 FOS/GOS Intérêt des laits avec prébiotiques dans la prévention de l asthme FOS/GOS Osborn & Sinn, Cochrane 2013

40 FOS/GOS Intérêt des laits avec prébiotiques dans la prévention de l eczéma FOS/GOS Osborn & Sinn, Cochrane 2013

41 FOS/GOS Intérêt des laits avec prébiotiques dans la prévention de l urticaire FOS/GOS Osborn & Sinn, Cochrane 2013

42 Prébiotiques et probiotiques Conclusion Des études doivent encore être réalisées pour confirmer l intérêt de certains probiotiques (seuls ou dans un lait infantile) et des laits avec prébiotiques dans la prévention de l allergie. Cependant, l absence de nocivité et les quelques effets bénéfiques rapportés peuvent malgré tout inciter à les prescrire à titre préventif. Mais SEULS les probiotiques ou les laits enrichis pour lesquels des études sérieuses ont été effectuées pour en démontrer le bénéfice doivent être prescrits.

Allergie Diversification ou l histoire d un

Allergie Diversification ou l histoire d un Allergie Diversification ou l histoire d un G Putet Hopital de la Croix-Rousse - Hospices Civils de Lyon Université Claude Bernard Allergie Diversification ou l histoire d un Allergie Diversification ou

Plus en détail

Comment bien les prescrire?

Comment bien les prescrire? LES LAITS INFANTILES Comment bien les prescrire? P. Tounian Nutrition et Gastroentérologie Pédiatriques Hôpital Armand-Trousseau, Paris INSERM 872 Nutriomique, Université Paris 6 Institut de Cardiométabolisme

Plus en détail

Impact de l'alimentation périnatale sur la réponse immunitaire et risque d allergie alimentaire

Impact de l'alimentation périnatale sur la réponse immunitaire et risque d allergie alimentaire Impact de l'alimentation périnatale sur la réponse immunitaire et risque d allergie alimentaire Jocelyne JUST Centre de l Asthme l et des Allergies Groupe Hospitalier Trousseau- La Roche Guyon Université

Plus en détail

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois Dr Amina SAAD Pédiatre Agadir 2 Mai 2008 Introduction La nutrition du nouveau-né et du nourrisson à: - Suscité de nombreux travaux - Soulevé de

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié le 26 / 10/ 2007 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge Développement des fonctions digestives Besoins du

Plus en détail

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 SA3P Pomtault Combault juin 2007 Plan Poids de l allergie : Marche atopique

Plus en détail

ALIMENTATION DU NOURRISSON

ALIMENTATION DU NOURRISSON ALIMENTATION DU NOURRISSON Privilégier le lait de mère, soutenir l allaitement Ne pas diversifier trop tôt Infant and young child feeding Model Chapter for textbooks for medical students and allied health

Plus en détail

Allergie alimentaire et dermatite atopique

Allergie alimentaire et dermatite atopique Allergie alimentaire et dermatite atopique Docteur Chantal KARILA Service de pneumologie et allergologie pédiatriques Hôpital Necker-Enfants malades CFP 2 A 2013 (Karila, Arch Ped 2013) Histoire naturelle

Plus en détail

Diversification de l alimentation

Diversification de l alimentation Diversification de l alimentation P. Tounian Nutrition et Gastroentérologie Pédiatriques Hôpital Armand-Trousseau, Paris INSERM 872 Nutriomique, Université Paris 6 Institut de Cardiométabolisme et Nutrition

Plus en détail

Coliques du nourrisson JPChouraqui@chu-grenoble.fr ROME III : G4. Coliques Gastroenterology 2006 Tous les critères chez un nourrisson de moins de 4 mois Crises paroxystiques d irritabilité, cris ou pleurs

Plus en détail

ALIMENTATION DE L ENFANT DE 0 à 2 ANS

ALIMENTATION DE L ENFANT DE 0 à 2 ANS ALIMENTATION DE L ENFANT DE 0 à 2 ANS N.Billaud Dec 2007 Alimentation de 0 à 2 ans Alimentation des premiers mois Apports exclusivement (6 mois), puis principalement lactés Importance de la qualité de

Plus en détail

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes En reportant la valeur de l IMC sur la courbe de corpulence (voir p.49 et p.51), vous pouvez savoir si votre enfant présente un surpoids, ou si sa corpulence a tendance à augmenter trop rapidement. Votre

Plus en détail

Comment prescrire les corticoïdes inhalés chez les nourrissons à la lumière des publications récentes? Christophe Marguet

Comment prescrire les corticoïdes inhalés chez les nourrissons à la lumière des publications récentes? Christophe Marguet Comment prescrire les corticoïdes inhalés chez les nourrissons à la lumière des publications récentes? Christophe Marguet Asthme du nourrisson ou siffleur récurrent : un syndrome Phénotypes sont essentiels

Plus en détail

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale?

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? JAMA La pratique de l'allergie alimentaire Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? Antoine DESCHILDRE Pédiatrie, CHRU de Lille JAMA-CFA, avril 2009 QUAND et COMMENT PRATIQUER

Plus en détail

LES LAITS INFANTILES. f Maurin Nice 2013 1

LES LAITS INFANTILES. f Maurin Nice 2013 1 LES LAITS INFANTILES f Maurin Nice 2013 1 Introduction Plan Réglementation Les laits infantiles La ration journalière du nourrisson L eau pour la préparation des biberons Supplémentation en vit.d f Maurin

Plus en détail

Rhinite allergique: point de vue du pédiatre

Rhinite allergique: point de vue du pédiatre IMPACT DE LA RHINITE ALLERGIQUE 50% des patients sont symptomatiques > de 4 mois par an Rhinite allergique: point de vue du pédiatre 20% plus de > 9 mois/an Aux USA: plus de 10 millions de consultations

Plus en détail

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 La diététique dans l allergie alimentaire Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 Prise en charge diététique de l allergie aux protéines du lait de vache Conséquences nutritionnelles de l

Plus en détail

Asthme du nourrisson et du petit enfant: définitions et histoire naturelle. I. Pin Clinique médicale de pédiatrie, CHU de Grenoble INSERM U 823

Asthme du nourrisson et du petit enfant: définitions et histoire naturelle. I. Pin Clinique médicale de pédiatrie, CHU de Grenoble INSERM U 823 Asthme du nourrisson et du petit enfant: définitions et histoire naturelle I. Pin Clinique médicale de pédiatrie, CHU de Grenoble INSERM U 823 Particularités physiologiques du NRS Plus grande facilité

Plus en détail

Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie

Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie Allergie ou hypersensibilité alimentaire non IgE médiée : résumé Mécanisme

Plus en détail

Environnement ----> Sensibilisation ------> maladie atopique Allergénique + Terrain atopique

Environnement ----> Sensibilisation ------> maladie atopique Allergénique + Terrain atopique Peut-on prévenir Peut-on améliorer une DA avec un régime d'éviction alimentaire ou un changement de lait? Dr G.Schoder - déc 2007 Conférence de consensus Prise en charge de la dermatite atopique de l enfant

Plus en détail

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache 8e Congrès Francophone d'allergologie Agnes Juchet, Dominique Sabouraud, Rachel Pontcharraud, Isabelle Daubas Nawel Naji 8 ème Congrès

Plus en détail

ASTHME et ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant Quel lien? Dr Anne DEPRAS AART 14 octobre 2014

ASTHME et ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant Quel lien? Dr Anne DEPRAS AART 14 octobre 2014 ASTHME et ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant Quel lien? Dr Anne DEPRAS AART 14 octobre 2014 Lien entre AA et asthme 10% des enfants sont asthmatiques 10% des asthmatiques sont all alimentaires (2% chez

Plus en détail

n 29 de la micronutrition OBÉSITÉ TROUBLES DIGESTIFS PROBLÈMES INFECTIEUX DOSSIER : Révolution au pays du microbiote

n 29 de la micronutrition OBÉSITÉ TROUBLES DIGESTIFS PROBLÈMES INFECTIEUX DOSSIER : Révolution au pays du microbiote n 29 OBÉSITÉ TROUBLES DIGESTIFS PROBLÈMES INFECTIEUX DOSSIER : Révolution au pays du microbiote Édito Révolution au pays du microbiote OBÉSITÉ TROUBLES DIGESTIFS PROBLÈMES INFECTIEUX A maintes reprises,

Plus en détail

U1069. Les laits infantiles. Pr François LABARTHE CHU Tours

U1069. Les laits infantiles. Pr François LABARTHE CHU Tours U1069 Les laits infantiles Pr François LABARTHE CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux - jeudi 30 mai 2013 Guide de l alimentation Alimentation du nourrisson et du jeune enfant (0 à 3 ans) Le lait

Plus en détail

Allergies et intolérances alimentaires: «Du mythe à la réalité» Dr Catherine Reenaers Service de Gastroentérologie CHU Liège

Allergies et intolérances alimentaires: «Du mythe à la réalité» Dr Catherine Reenaers Service de Gastroentérologie CHU Liège Allergies et intolérances alimentaires: «Du mythe à la réalité» Dr Catherine Reenaers Service de Gastroentérologie CHU Liège Le 16 mars 2016 Après 40 000 ans d une sévère sélection, notre espèce se désadapte

Plus en détail

ASTHME & REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN SOPHAGIEN. P. Tounian. Hôpital Armand-Trousseau, Paris

ASTHME & REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN SOPHAGIEN. P. Tounian. Hôpital Armand-Trousseau, Paris ASTHME & REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN SOPHAGIEN P. Tounian Gastroentérologie rologie et Nutrition PédiatriquesP Hôpital Armand-Trousseau, Paris Prévalence augmentée du RGO chez l enfant asthmatique (Thakkar

Plus en détail

thera Boostez vos défenses immunitaires pour un hiver serein! N 3 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION octobre 2011

thera Boostez vos défenses immunitaires pour un hiver serein! N 3 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION octobre 2011 octobre 2011 thera N 3 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION Boostez vos défenses immunitaires pour un hiver serein! thera Edito Chères clientes, chers clients, L automne est là Le changement de saison

Plus en détail

Lait maternel Composition biochimique. Dr I.Loras-Duclaux 2010

Lait maternel Composition biochimique. Dr I.Loras-Duclaux 2010 Lait maternel Composition biochimique Dr I.Loras-Duclaux 2010 Principaux constituants du lait maternel Fonction protection Fonction nutrition Facteurs protecteurs : IgA, lactoferrine, lysozyme Nutriments

Plus en détail

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Rachel Frély Les allergies alimentaires Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol CHAPITRE 1 Les allergies alimentaires en questions 1. Quels sont les mécanismes de l allergie? Au début du

Plus en détail

Académie d Agriculture de France Séance Alimentation Périnatale. 9 décembre 2015. Présentation

Académie d Agriculture de France Séance Alimentation Périnatale. 9 décembre 2015. Présentation Académie d Agriculture de France Séance Alimentation Périnatale 9 décembre 2015 Présentation Durant la période périnatale, c est à dire pendant la gestation, l allaitement puis le sevrage et le passage

Plus en détail

Mon bébé peut-il être allergique aux protéines du lait de vache?

Mon bébé peut-il être allergique aux protéines du lait de vache? Guide pour les parents de petits allergiques aux protéines du lait de vache Mon bébé peut-il être allergique aux protéines du lait de vache? Catherine Bourron-Normand, Diététicienne spécialisée en pédiatrie

Plus en détail

Le rôle des acides gras oméga-3 en pédiatrie: entre mythes et réalité. Anca Sterescu MD CHU Sainte-Justine Le 15 janvier 2008

Le rôle des acides gras oméga-3 en pédiatrie: entre mythes et réalité. Anca Sterescu MD CHU Sainte-Justine Le 15 janvier 2008 Le rôle des acides gras oméga-3 en pédiatrie: entre mythes et réalité Anca Sterescu MD CHU Sainte-Justine Le 15 janvier 2008 Plan de la présentation Effets biologiques des acides gras oméga-3 Revue de

Plus en détail

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE 45 ème J.A.N.D. 28 janvier 2005 LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE Christophe Dupont Hôpital Saint Vincent de Paul, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75674 Paris cedex 14 La diversification est la phase de transition

Plus en détail

Allergies alimentaires de l enfant

Allergies alimentaires de l enfant Allergies alimentaires de l enfant N. Faure FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Définitions Réaction adverse aux protéines alimentaires (animales ou végétales) par un mécanisme immunoallergique

Plus en détail

Brèves d experts. Alimentation du nourrisson : Peut-on prévenir le risque allergique? Par le Dr Jacques robert

Brèves d experts. Alimentation du nourrisson : Peut-on prévenir le risque allergique? Par le Dr Jacques robert Brèves d experts Alimentation du nourrisson : Peut-on prévenir le risque allergique? Par le Dr Jacques robert Brèves d experts Alimentation du nourrisson : Peut-on prévenir le risque allergique? Dr Jacques

Plus en détail

PREVENTION DE L ALLERGIE 7

PREVENTION DE L ALLERGIE 7 PREVENTION DE L ALLERGIE 7 Docteurs M-C. MAUROY et M. WINKLER FREQUENCE Selon l OMS, l allergie est la quatrième maladie chronique. Dans les pays industrialisés, 30% des enfants de moins de 15 ans sont

Plus en détail

L alimentation du nourrisson

L alimentation du nourrisson PEDIATRIE L alimentation du nourrisson Infant feeding M. Robert Unité de Nutrition et Métabolisme, H.U.D.E.R.F. RESUME Les nourrissons sont vulnérables, leur croissance et leur développement dépendent

Plus en détail

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES: PRÉVENTION &PRISE EN CHARGE

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES: PRÉVENTION &PRISE EN CHARGE LES ALLERGIES ALIMENTAIRES: PRÉVENTION &PRISE EN CHARGE Stéphanie Pernice Dt.P., M.Sc. Le 23 octobre 2015 Aucun conflit d intérêt à déclarer 1 OBJECTIFS Connaître les lignes directrices en matière de prévention

Plus en détail

3 ème session: Nutrition préventive

3 ème session: Nutrition préventive Colloque PONAN - 12 octobre 2011 3 ème session: Nutrition préventive Martine CHAMP Directrice-adjointe du CRNH de Nantes Coordonnatrice du projet NUPEM 1 Le CRNH de Nantes Groupement d Intérêt Public rassemblant

Plus en détail

Du biberon à la cuillère

Du biberon à la cuillère Du biberon à la cuillère Gaëlle Duriez, Marcel Hess, Nadine Lazimi 1 Règles de préparation des biberons Une cuillère-mesure rase pour 30 ml d eau peu minéralisée (mettre l eau avant) T ambiante Bien choisir

Plus en détail

Allergies alimentaires

Allergies alimentaires Allergies alimentaires 1 SOMMAIRE 1/2 Définition de l allergie alimentaire Epidémiologie Diagnostic 2 SOMMAIRE 2/2 Diagnostic Allergie alimentaire q APLV Définition q Les APLV Ig E médiée q Les ALV non

Plus en détail

Adrénaline et anaphylaxie en pratique. Dr Gaëlle LE MANAC H-DOVE Service de pneumo-allergologie Hôpital des Enfants, Toulouse

Adrénaline et anaphylaxie en pratique. Dr Gaëlle LE MANAC H-DOVE Service de pneumo-allergologie Hôpital des Enfants, Toulouse Adrénaline et anaphylaxie en pratique Dr Gaëlle LE MANAC H-DOVE Service de pneumo-allergologie Hôpital des Enfants, Toulouse Introduction Définition de l anaphylaxie : réaction d hypersensibilité systémique

Plus en détail

pratique quotidienne chez l enfant

pratique quotidienne chez l enfant EXPLORATION DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE: pratique quotidienne chez l enfant Pr Ag BEN M RAD Sonia Hopital Ariana DIAGNOSTIC DIFFICILE Diversité des substances Polymorphisme clinique Variabilité du délai

Plus en détail

Prévention de l allergie alimentaire : le couple mère-enfant

Prévention de l allergie alimentaire : le couple mère-enfant Prévention de l allergie alimentaire : le couple mère-enfant Etienne BIDAT www.allergienet.com Conflits ou «liens» d intérêts Honoraires : BMS Mead-Jonhson (participation à la création du programme national

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant : étude d une cohorte belge

L allergie alimentaire chez l enfant : étude d une cohorte belge L allergie alimentaire chez l enfant : étude d une cohorte belge Children Food allergy : results of Belgian survey S. Mulier, L. Hanssens, Ph. Chaouat et G. Casimir Service de Pneumologie et d Allergologie,

Plus en détail

AUTOUR DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE DE L ENFANT

AUTOUR DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE DE L ENFANT AUTOUR DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE DE L ENFANT FMC Haguenau 8 février 2011 Carine Metz-Favre Unité d allergologie, service de pneumologie NHC Strasbourg Service de pédiatrie CHR Haguenau Message téléphonique

Plus en détail

Diarrhées aiguës du nourrisson

Diarrhées aiguës du nourrisson Diarrhées aiguës du nourrisson Critères de gravité Chef de service de Pédiatrie - CHV Des «Critères de gravité» : pour quoi faire? A priori : pour prendre une décision Conseil téléphonique Domicile ou

Plus en détail

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U DÉFINITIONS Allergie aux protéines du lait de vache = Réaction immunologique vis à vis d une ou plusieurs protéines du lait de

Plus en détail

Classification des eczémas. Eczéma. Eczéma au quotidien clinique. Distribution des lésions eczéma constitutionnel - eczéma atopique

Classification des eczémas. Eczéma. Eczéma au quotidien clinique. Distribution des lésions eczéma constitutionnel - eczéma atopique Classification des eczémas Eczéma au quotidien clinique Dr Jann Lübbe PD, Faculté de Médecine UniGe Clinique Genolier Clinique Matignon Suisse Cabinet Dermatopédiatrie Pt. Saconnex Eczémas constitutionnels

Plus en détail

Alimentation des premiers mois de vie et prévention de l allergie

Alimentation des premiers mois de vie et prévention de l allergie Reçu le : 26 novembre 2007 Accepté le : 16 février 2008 Disponible en ligne 8 avril 2008 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Alimentation des premiers mois de vie et prévention de l allergie

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Alimentation. du nourrisson & du jeune enfant. ayant un syndrome de Prader-Willi (SPW) www.guide-prader-willi.fr

PETITE ENFANCE. Alimentation. du nourrisson & du jeune enfant. ayant un syndrome de Prader-Willi (SPW) www.guide-prader-willi.fr 3 Alimentation PETITE ENFANCE du nourrisson & du jeune enfant ayant un syndrome de Prader-Willi (SPW) www.guide-prader-willi.fr 2 Un bébé sans réflexe de succion, puis un enfant jamais rassasié L état

Plus en détail

Atelier de Micronutri.on

Atelier de Micronutri.on Atelier de Micronutri.on Docteur Astrid Duval- Goetgheluck Médecine morphologique et an.- âge Nutri.on tel: 06 11 09 26 54 PROBIOTIQUES PREBIOTIQUES SYMBIOTIQUES PROBIOTIQUES 2001 : comité d experts FAO/OMS

Plus en détail

Module 5 : Allergies et intolérances alimentaires

Module 5 : Allergies et intolérances alimentaires L Introduction à la nutrition préscolaire Module 5 : Allergies et intolérances alimentaires Diapo 1 : Introduction à la nutrition préscolaire pour les diététistes professionnel(le)s Module 5 : Allergies

Plus en détail

Mise en garde contre l utilisation inappropriée des IgG anti-aliments

Mise en garde contre l utilisation inappropriée des IgG anti-aliments Mise en garde contre l utilisation inappropriée des IgG anti-aliments Habib Chabane (Paris) Initialement commercialisés via Internet, beaucoup de patients ont recours à ces tests sans prescription médicale,

Plus en détail

Le portage nasal à Staphylococcus aureus :

Le portage nasal à Staphylococcus aureus : Le portage nasal à Staphylococcus aureus : déterminants bactériens et déterminants d hôte Anne Tristan Centre de Biologie et de Pathologie Est CNR des staphylocoques LYON A. Histoire naturelle de la contamination

Plus en détail

INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014

INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014 INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014 Agnès JUCHET- Rachel PONTCHARRAUD- Toulouse Valérie

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 148 - Février 2015 SOMMAIRE 1) Physiopathologie des réactions allergiques 2) Allergie aux béta-lactamines 3) En pratique 4) Quizz Le mot de la rédaction Les symptômes d une allergie

Plus en détail

Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon. Amélie BARRE DES hépato-gastro

Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon. Amélie BARRE DES hépato-gastro Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon Amélie BARRE DES hépato-gastro ANATOMIE PHYSIOLOGIE : absorption Duodéno-jéjunale : eau (44%) électrolytes (Na 13%, K, Ca, Mg) glucides,

Plus en détail

S. Guez Unité des Maladies allergiques Médecine Interne et Post-urgences Hôpital Pellegrin, CHU Bordeaux

S. Guez Unité des Maladies allergiques Médecine Interne et Post-urgences Hôpital Pellegrin, CHU Bordeaux S. Guez Unité des Maladies allergiques Médecine Interne et Post-urgences Hôpital Pellegrin, CHU Bordeaux Intérêts financiers : néant Liens durables ou permanents : néant Interventions ponctuelles : Abello

Plus en détail

Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre?

Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre? Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre? Maladie Cœliaque : un test spécifique pour des symptômes non-spécifiques 1 sur 100 Près d une personne sur cent souffre de

Plus en détail

La désensibilisation. Pierre-Olivier Girodet. Pharmacologie

La désensibilisation. Pierre-Olivier Girodet. Pharmacologie La désensibilisation Pierre-Olivier Girodet Pharmacologie Désensibilisation I. Mécanismes II. Indications, modes d administration III. Contre-indications, précautions d emploi IV. Effets indésirables V.

Plus en détail

Procréation médicalement assistée pour des patients séropositifs: le point de vue du biologiste. Françoise Urner

Procréation médicalement assistée pour des patients séropositifs: le point de vue du biologiste. Françoise Urner Procréation médicalement assistée pour des patients séropositifs: le point de vue du biologiste Françoise Urner Vers chez les Blancs, 16.06.2011 Techniques de procréation assistée dans un contexte viral

Plus en détail

Journal Club DMCP, 6.05.2010, Chloé Miauton

Journal Club DMCP, 6.05.2010, Chloé Miauton «Antibiotic use in infancy and symptoms of asthma, rhinoconjunctivitis, and eczema in children 6 and 7 years old: ISAAC phase III», (J. Allergy Clin Immunol 2009;124:982-9) Journal Club DMCP, 6.05.2010,

Plus en détail

ALIMENTATION DU NOURRISSON

ALIMENTATION DU NOURRISSON ALIMENTATION DU NOURRISSON Principes généraux : Allaitement Lait infantile Diversification L enfant à risque allergique Principes généraux - Allaitement Conduite pratique : - Dès la salle d'accouchement,

Plus en détail

Manuel pratique à l attention des éleveurs

Manuel pratique à l attention des éleveurs Manuel pratique à l attention des éleveurs Infos et contact Allée des artisans 2 5590 ciney Tel : 083 / 23 05 15 - Fax : 083 / 23 05 16 www.arsia.be éditeur responsable : Jean Detiffe, Président de l Arsia

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données.

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données. FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE PANDEMIQUE A. TRAITEMENT ANTIVIRAL CURATIF 1 1. Adultes et enfants de plus d un an La prescription d un traitement antiviral

Plus en détail

Ac monoclonaux en Pneumo-Allergologie Palivizumab, Omalizumab. J.L. Rittié Hôpital des Enfants, Toulouse

Ac monoclonaux en Pneumo-Allergologie Palivizumab, Omalizumab. J.L. Rittié Hôpital des Enfants, Toulouse Ac monoclonaux en Pneumo-Allergologie Palivizumab, Omalizumab J.L. Rittié Hôpital des Enfants, Toulouse Particularités communes! Ac monoclonaux «humanisés»! AMM 1999 pour le palivizumab, 2006 pour omalizumab!

Plus en détail

RDD 2008, PR A. SOBASZEK

RDD 2008, PR A. SOBASZEK PLAN ALLERGIES : EPIDEMIOLOGIE PREVALENCE DES ALLERGIES ET MONDE MODERNE Sensibilisation allergique du nouveau-né, épisodes sibilants et asthme Facteurs prédictifs de la persistance de l asthme à l âge

Plus en détail

Bienfaits présumés de l allaitement pour l enfant

Bienfaits présumés de l allaitement pour l enfant Bienfaits présumés de l allaitement pour l enfant Réduction du risque de morbidité et de mortalité Infection (gastro-intestinale et respiratoire) Maladie atopique (eczéma, asthme, + tests dermatologiques)

Plus en détail

FACULTE de MEDECINE - UNIVERSITE LOUIS PASTEUR - STRASBOURG 31/03/00 Prof. Umberto SIMEONI Service de Pédiatrie Diarrhée aiguë du nourrisson

FACULTE de MEDECINE - UNIVERSITE LOUIS PASTEUR - STRASBOURG 31/03/00 Prof. Umberto SIMEONI Service de Pédiatrie Diarrhée aiguë du nourrisson Diarrhée aiguë du nourrisson U. Simeoni Les points essentiels La diarrhée aiguë est une affection fréquente et banale du nourrisson. On estime son incidence chez l enfant en bas âge de 1,3 à 2,3 épisodes

Plus en détail

PIL Décembre 2009. Autres composants : acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol.

PIL Décembre 2009. Autres composants : acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol. Notice publique MOTILIUM Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Ce médicament est disponible sans ordonnance. Néanmoins,

Plus en détail

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires chez l enfant M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires en 2004 Age: 12 mois 10 ans Nombre total: 30 Tests réussis:

Plus en détail

K-SAIDANI. Septième journée de la clinique médicale, Alger le 30 Avril 2009

K-SAIDANI. Septième journée de la clinique médicale, Alger le 30 Avril 2009 K-SAIDANI Septième journée de la clinique médicale, Alger le 30 Avril 2009 Constipation : Plainte fréquente au cours de la grossesse et dans la période puerpérale; Elle peut survenir «de novo», aggraver

Plus en détail

Carences nutritionnelles en pédiatrie Comment les prévenir?

Carences nutritionnelles en pédiatrie Comment les prévenir? Carences nutritionnelles en pédiatrie Comment les prévenir? P. Tounian Nutrition et Gastroentérologie Pédiatriques Hôpital Trousseau, Paris INSERM 872 Nutriomique, Université Paris 6 Institute of Cardiometabolism

Plus en détail

Mon enfant a la diarrhée

Mon enfant a la diarrhée Mon enfant a la diarrhée Chers parents, Votre enfant a la diarrhée. Cette brochure répondra à la plupart de vos questions et vous donnera des conseils pratiques pour que cette mauvaise passe ne tourne

Plus en détail

Vaccination des personnes âgées et cancer

Vaccination des personnes âgées et cancer Vaccination des personnes âgées et cancer Pr B de WAZIÈRES CHU Nîmes Haut conseil de la santé publique Comité technique des vaccinations ORIG OBSERVATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX EN GERIATRIE SUBVENTION ET

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 avril 2005 Suite à la demande du ministre chargé de la santé et de la sécurité sociale, la Commission réexamine les spécialités suivantes :

Plus en détail

L'allergie à la penicilline

L'allergie à la penicilline L'allergie à la penicilline Cas clinique Consultation en EPHAD pour un retour d'hospitalisation Pneumopathie basale droite avec décompensation cardiaque globale Traitée à l'ephad par Amoxicilline, transfert

Plus en détail

L alimentation du nourrisson. Par Claire Hudon pédiatre

L alimentation du nourrisson. Par Claire Hudon pédiatre L alimentation du nourrisson Par Claire Hudon pédiatre Plan Allaitement maternel Laits de remplacement Alimentation solides Déficience en fer Objectifs Connaître les avantages du lait maternel Définir

Plus en détail

Passage de la nicotine dans le lait maternel : quel risque pour le nouveau-né?

Passage de la nicotine dans le lait maternel : quel risque pour le nouveau-né? Passage de la nicotine dans le lait maternel : quel risque pour le nouveau-né? Nelly Jacob Service de Pharmacologie GH Pitié-Salpêtrière APHP - Paris 18ème Journée Scientifique MAT AB (IRAAT) - Maternité

Plus en détail

Immunopathologie. Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences. Filière SVI Semestre 4. Pr. Saaïd AMZAZI. Département de Biologie

Immunopathologie. Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences. Filière SVI Semestre 4. Pr. Saaïd AMZAZI. Département de Biologie Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences Département de Biologie Année Universitaire : 2004-2005 Filière SVI Semestre 4 Immunopathologie Module optionnel (M 16.1): Biologie Humaine Élément : Immunologie

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Produits de contraste et Allergie : Hypersensibilité de type immédiat

Produits de contraste et Allergie : Hypersensibilité de type immédiat Fiche de recommandation pour la pratique clinique Produits de contraste et Allergie : Hypersensibilité de type immédiat Définitions Ces recommandations concernent les produits de contraste iodés et gadolinés.

Plus en détail

Varicelle et grossesse

Varicelle et grossesse Varicelle et grossesse Professeur Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1 Hôpital Femme Mère Enfant Bron Président du Comité technique des vaccinations Réseau Mater Sud Est- Lyon 24 novembre 2009

Plus en détail

Conflit d intérêt. Objectif principal 2014-04-17. Donner des préparations commerciales pour nourrisson au nouveau-né, un geste qui mérite réflexion!

Conflit d intérêt. Objectif principal 2014-04-17. Donner des préparations commerciales pour nourrisson au nouveau-né, un geste qui mérite réflexion! Donner des préparations commerciales pour nourrisson au nouveau-né, un geste qui mérite réflexion! Valérie Marchand Pédiatre-gastroentérologue CHU Sainte-Justine Conflit d intérêt Conférencière Nestlé

Plus en détail

Vieillissement immunitaire et risque infectieux. Dr F.Rachidi-Berjamy Capacité de gériatrie 23 Mai 2014

Vieillissement immunitaire et risque infectieux. Dr F.Rachidi-Berjamy Capacité de gériatrie 23 Mai 2014 Vieillissement immunitaire et risque infectieux Dr F.Rachidi-Berjamy Capacité de gériatrie 23 Mai 2014 Introduction L immunité = la résistance aux maladies, et spécifiquement infectieuses La physiologie

Plus en détail

Les gastronomes en couches-culottes. Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt

Les gastronomes en couches-culottes. Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt Les gastronomes en couches-culottes Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt Catherine Robine est diététicienne, elle a longtemps travaillé en pédiatrie au CHU de Caen, exerce toujours en milieu hospitalier.

Plus en détail

«Angioedemes médicamenteux m quel risque, quelles explorations» Inserm U851 - CHU Lyon Sud frederic.berard@chu-lyon.fr

«Angioedemes médicamenteux m quel risque, quelles explorations» Inserm U851 - CHU Lyon Sud frederic.berard@chu-lyon.fr «Angioedemes médicamenteux m : quel risque, quelles explorations» Frédéric ric BérardB Service d Allergologie d et Immunologie Clinique Inserm U851 - CHU Lyon Sud frederic.berard@chu-lyon.fr Dans la plupart

Plus en détail

Comment adapter le regime en cas d allergie alimentaire?

Comment adapter le regime en cas d allergie alimentaire? Comment adapter le regime en cas d allergie alimentaire? Cours de perfectionnement du JAMA Etienne BIDAT www.allergienet.com Pas de conflit d intérêt sur le sujet Régime en allergie alimentaire : Objectifs

Plus en détail

Un produit basé sur la science

Un produit basé sur la science Rendons-leur le sourire Un produit basé sur la science Althéra Etudes cliniques 1 ETUDES CLINIQUES ALTHÉRA Rapp M, et al. 2013 : Caractérisation d un hydrolysat poussé à base de lactosérum faiblement amer

Plus en détail

Les allergies alimentaires de l enfant : quel régime?

Les allergies alimentaires de l enfant : quel régime? PEDIATRIE Les allergies alimentaires de l enfant : quel régime? Food allergies in children : which diet? S. Mulier et G. Casimir Service de Pneumologie-Allergologie, H.U.D.E.R.F. RESUME Les allergies alimentaires

Plus en détail

L ALLERGIEAUX PROTEINES DU LAIT DE VACHE CHEZ LE NOURRISSON (Apropos de 20 cas)

L ALLERGIEAUX PROTEINES DU LAIT DE VACHE CHEZ LE NOURRISSON (Apropos de 20 cas) UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE FES UNIVERSITESIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FES Année 2010 Thèse N 066/ 10 L ALLERGIEAUX PROTEINES DU LAIT DE VACHE CHEZ LE NOURRISSON

Plus en détail

L allergie alimentaire!

L allergie alimentaire! L allergie alimentaire! Pourquoi et comment?! Alexis Mosca Hôpital Robert Debré alexis.mosca@rdb.aphp.fr Axel, 2 mois, pleurs incessants! Allaité 3 semaines puis préparation pour nourrissons standard

Plus en détail

Bronchiolite ou asthme? De la bronchiolite à l asthme. A. RADOUI (Oran), S. BENZERGA (Mascara), K. ZMIRLINE (Mostaganem), A. ATTIA (Oran).

Bronchiolite ou asthme? De la bronchiolite à l asthme. A. RADOUI (Oran), S. BENZERGA (Mascara), K. ZMIRLINE (Mostaganem), A. ATTIA (Oran). Bronchiolite ou asthme? De la bronchiolite à l asthme. A. RADOUI (Oran), S. BENZERGA (Mascara), K. ZMIRLINE (Mostaganem), A. ATTIA (Oran). Bronchiolite, asthme du nourrisson Problème de santé publique

Plus en détail

COMMENT NOURRIR MON BÉBÉ AU BIBERON?

COMMENT NOURRIR MON BÉBÉ AU BIBERON? COMMENT NOURRIR MON BÉBÉ AU BIBERON? V ous ne voulez pas (ou ne pouvez pas) allaiter votre bébé au sein, ou vous souhaitez cesser de l allaiter plus tôt que ce qui est recommandé. Il faut alors lui donner

Plus en détail

ALIMENTATION LACTÉE DES NOURRISSONS ET ENFANTS EN BAS ÂGE

ALIMENTATION LACTÉE DES NOURRISSONS ET ENFANTS EN BAS ÂGE MAI 2015 ALIMENTATION LACTÉE DES NOURRISSONS ET ENFANTS EN BAS ÂGE Répertoire des laits et des préparations infantiles Amal Alaoui et Nathalie Claes, diététiciennes pédiatriques Dr. Marylène Delhaxhe,

Plus en détail

L asthme de la femme

L asthme de la femme L asthme de la femme Chantal Raherison Semjen U897 ISPED Université Bordeaux Segalen Service des Maladies Respiratoires Pôle Cardiothoracique CHU Bordeaux C. H. U Hôpitaux de Bordeaux Conflits d intérêt

Plus en détail

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE Ta b le Introduction...9 PREMIÈRE PARTIE COMPRENDRE L'ALLERGIE CHAPITRE 1 Allergies, allergènes, allergiques... 15 L'allergie est-elle une maladie?... 16 Qu'est-ce qu'un allergène?... 17 Qui est allergique?...

Plus en détail

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire Table des matières Liste des tableaux... XIII I Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire 1 Les glucides... 3 Les différents types de glucides... 3 Classification biochimique (3). Classification

Plus en détail