18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle"

Transcription

1 18 ème Congrès National de la STPI Les Pityrosporoses B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle

2 Définition Mycoses superficielles à Malassezia (Pityrosporon ovale) Levures lipophiles commensales du follicule pilo-sébac bacé phase filamenteuse pathogène Facteurs favorisants

3 Tableaux Cliniques Pityriasis versicolor Dermatite séborrhs borrhéique Motifs très s fréquents de consultation Folliculites pityrosporiques Autres

4 Pityriasis Versicolor Généralités Fréquence en progression Adolescent, adulte jeune F = H, cosmopolite Peu contagieux Facteurs favorisants +++ Génétiques Hypersudation Hypercorticisme, grossesse Hyperséborrh borrhée,, crème grasse

5 Pityriasis Versicolor Clinique Macules arrondies à limites nettes 2 mm grandes nappes polycycliques Rose, jaune, chamois brun foncé Desquamation (grattage)

6 Pityriasis Versicolor Clinique

7 Atteinte du visage (enfant)

8 Pityriasis Versicolor Clinique Forme achromiante

9 Forme achromiante : blocage de la synthèse se de mélanine m (acide azéla laïque)

10 Pityriasis Versicolor Diagnostic positif Clinique (curette) Lampe de Wood, scotch-test test

11 Pityriasis Versicolor Diagnostic différentiel Érythrasma Vitiligo Eczématides

12 Pityriasis Versicolor Traitement Antifongique local Sur tout le corps Forme galénique adaptée e (solution, gel monodose) Sulfure de sélénium, s imidazolés, ciclopiroxolamine Antifongique per os Récidive, extension, terrain prédisposant

13 Pityriasis Versicolor Évolution Rechutes fréquentes Recolonisation du tégument t sur un terrain cutané resté favorable Schéma thérapeutique préventif Repigmentation des f. achromiques Délai erreurs de diagnostic

14 Dermatite SéborrhS borrhéique Dermatose courante Évolution chronique et récidivanter Relation séborrhée-malassezia? Dermatite séborrhs borrhéique de l adultel Dermatite séborrhs borrhéique du nourrisson

15 Dermatite SéborrhS borrhéique de l adultel Très s fréquente Puberté H > F Poussées en hiver Prévalence augmentée e au cours de l infection par le VIH, la maladie de Parkinson ou les syndromes dépressifs

16 Dermatite SéborrhS borrhéique de l adultel Atteinte de la face Plaques érythémato-squameuses grasses, mal limitées Prurit, cuisson Partie médiane m du visage, plis des pavillons auriculaires et lisière du cuir chevelu

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27 DS et maladie de Parkinson ou traitement par neuroleptiques

28 DS et SIDA

29 Dermatite SéborrhS borrhéique de l adultel Atteinte du tronc Macules péripilaires qui s élargissent en plaques érythématosquameuses,, bien limitées, annulaires ou circinée Siège de prédilection: région r préthoracique et gouttière médiodorsale

30 Dermatose figurée médio-thoracique

31 Dermatite SéborrhS borrhéique de l adultel Atteinte du cuir chevelu Pityriasis capitis ou état pelliculaire Pityriasis simplex: pellicules avec cuir chevelu non érythémateux Pityriasis gras: squames plus épaisses, érythème à la bordure du cuir chevelu Pseudo-teigne amiantacée: squames très épaisses engainant les cheveux

32 Dermatite SéborrhS borrhéique du nourrisson «croûtes de lait» Entre 2 semaines et 3 mois Plaques érythémateuses recouvertes de squames grasses et jaunâtres Vertex et fontanelle antérieure Extension à l ensemble du cuir chevelu et à la face

33

34 Dermatite SéborrhS borrhéique du nourrisson Atteinte bipolaire: érythème rouge vif du siège, des plis axillaires et parfois éléments à distance État général g conservé Pas de gêne fonctionnelle Disparition spontanée e en quelques semaines Mode de début d d une d dermatite atopique ou d un d psoriasis?

35 Dermatite SéborrhS borrhéique de la face et thorax Traitement Diminution de la séborrhs borrhée, de l inflammation Réduction de la colonisation par Malassezia Formes modérées: traitement local (pain surgras,, savon au pyrithione de zinc + topique par imidazolé ou ciclopyroxolamine) Formes sévères s (immunodéprim primés) ou résistantes r au traitement local: antifongique per os

36 Dermatite séborrhs borrhéique du nourrisson Traitement Bénigne et transitoire Pain surgras pour la toilette et émollients pour aider au décapage d

37 Pityriasis capitis Traitement Pityriasis capitis simplex: shampoings antipelliculaires (pyrithione de zinc, piroctone olamine ou sulfure de sélénium) s Kératolytiques (acide salicylique, ichthyol...) Formes plus sévères: s kétoconazole 2 % en gel moussant ou ciclopiroxolamine en shampoing

38 Folliculites pityrosporiques Diagnostic souvent méconnu m Papules inflammatoires, pustules du tronc, prurit Folliculite résistante r aux traitements H > F Facteurs favorisants Humidité et chaleur Corticoïdes ou topiques gras Occlusion Immunodépression (5/26) Malassezia à l intérieur des follicules pilaires à l examen mycologique ou histologique A Lévy et col. Ann Dermatol Vénéréol 2007; 134: 823-8

39 Autres Pathologies Sébopsoriasis Mêmes localisations Autres lésions l à distance Dermatite atopique Femme adulte Malassezia = allergène Pustuloses néo-natales n natales (céphaliques) Papillomatose confluente et réticulr ticulée Onychomycoses Rôle discuté Rares Mains (leuconychies( leuconychies)

Infections à Malassezia Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Infections à Malassezia Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Infections à Malassezia Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agents pathogènes... 3 3. Epidémiologie... 3 4. Clinique...

Plus en détail

Université Saad Dahleb-Blida- Faculté de Médecine Infections à Malassezia (Malassezioses ou pityrosporoses)

Université Saad Dahleb-Blida- Faculté de Médecine Infections à Malassezia (Malassezioses ou pityrosporoses) Université Saad Dahleb-Blida- Faculté de Médecine Infections à Malassezia (Malassezioses ou pityrosporoses) D R L.REZKALLAH Laboratoire de Parasitologie-Mycologie Département de Pharmacie 1 I)-Introduction-Définition

Plus en détail

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant Page 2 u Epidémiologie u Physiopathologie u Présentations Cliniques u Traitements

Plus en détail

http://www.infectiologie.org.tn

http://www.infectiologie.org.tn Malassezia : Levures Lipophiles Commensales: 90 à 100%: porteurs sains Episaprophytes strictes (couche cornée) des mammifères opportunistes Taxonomie: grande controverse Le genre Malassezia est actuellement

Plus en détail

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 10: Psoriasis page: 204 Psoriasis Aspects cliniques page: 205 10.1 Aspects cliniques Psoriasis vulgaire Forme érythémateuse Psoriasis très extensif. Grands placards confluents, essentiellement

Plus en détail

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES Transverse : Dermatologie PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES I/- Introduction : La peau est un lieu de maladies spécifiques et le mode de révélation de nombreuses maladies internes. Au contact direct des patients

Plus en détail

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner Définition Le Psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse chronique Formes cliniques et traitement épidémiologie Physio-Pathologie 1.5 a 6.5% Ratio homme : femme = 1:1 Association statistique Psoriasis

Plus en détail

Docteur, je perds les cheveux!!

Docteur, je perds les cheveux!! Madame L.D. (1) Docteur, je perds les cheveux!! UpDates MSD, 19.09.2011 Madame L.D. a 30 ans. Elle est très inquiète, car elle perd ses cheveux depuis 3 mois PD. Dr. Emmanuel Laffitte Prof. Dr. Jean-Michel

Plus en détail

TABLE DES MATIERES INTRODUCTION

TABLE DES MATIERES INTRODUCTION TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 3 I. AGENTS PATHOGENES I.1 Historique et taxonomie... 4 I.2 Classification... 7 I.3 Morphologie et ultrastructure... 7 I.4 Physiologie... 12 II. EPIDEMIOLOGIE... 13 II.1

Plus en détail

Introduction. Cours APEPPU Psoriasis. Clinique. Pathologie fréquente : 2 % population générale Cause inconnue Facteurs étiologiques

Introduction. Cours APEPPU Psoriasis. Clinique. Pathologie fréquente : 2 % population générale Cause inconnue Facteurs étiologiques Introduction Cours APEPPU Psoriasis Dr Cécile Perrigouard Dermatologie, Hôpital Civil de Strasbourg Pathologie fréquente : 2 % population générale Cause inconnue Facteurs étiologiques Médicamenteux Prédisposition

Plus en détail

Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires

Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires Enseignement National Classant Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires Psoriasis J.-J. GUILHOU (Montpellier), L. DUBERTRET (Paris, St Louis), B. CRICKX (Paris, Bichat),

Plus en détail

I. Dermatite (ou eczéma)

I. Dermatite (ou eczéma) I. Dermatite (ou eczéma) 1. Dermatite atopique Définition : lésion chronique prurigineuse. Epidémiologie : forte prédisposition génétique souvent associée à l asthme ou la rhinite petite enfance dans 60

Plus en détail

Psoriasis. Pr Alain Dupuy. Service de Dermatologie CHU Rennes

Psoriasis. Pr Alain Dupuy. Service de Dermatologie CHU Rennes Psoriasis Pr Alain Dupuy Service de Dermatologie CHU Rennes Avertissement Ces diapositives sont un support à un cours oral. Elles ne sont pas conçues pour se suffire à elles-mêmes Les photographies sont

Plus en détail

Acné. Il existe deux formes d acné en fonction de l âge ; l acné du nouveau né et l acné de l adolescent.

Acné. Il existe deux formes d acné en fonction de l âge ; l acné du nouveau né et l acné de l adolescent. Acné Il existe deux formes d acné en fonction de l âge ; l acné du nouveau né et l acné de l adolescent. Acné du nouveau né C est une acné transitoire, qui atteint environ 20%des nouveau nés, plus fréquemment

Plus en détail

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se Le psoriasis est une maladie fréquente Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se traduit le plus souvent par des plaques rouges sur la peau, légèrement surélevées

Plus en détail

Le psoriasis (123) Professeur Jean-Claude BEANI Octobre 2003

Le psoriasis (123) Professeur Jean-Claude BEANI Octobre 2003 Le psoriasis (123) Professeur Jean-Claude BEANI Octobre 2003 Pré-requis : QCM (bonne réponse) Le psoriasis est : A - une dermatose érythémato-squameuse B - Fréquente C - Pouvant être traité par les bêta-bloquants

Plus en détail

Les mycoses- généralités

Les mycoses- généralités Les mycoses- généralités Martine Feuilhade de Chauvin Claire Lacroix Laboratoire de Mycologie Hôpital Saint Louis martine.feuilhade feuilhade-de chauvin@sls sls.aphp-paris. paris.fr 1 Les mycoses: généralités

Plus en détail

OUI. Principes du traitement. Faut-il traiter l acné? Acné rétentionnelle. Hyperséborrhée isolée

OUI. Principes du traitement. Faut-il traiter l acné? Acné rétentionnelle. Hyperséborrhée isolée Stratégie thérapeutique dans l acné de l adolescent Liens d intérêt 30 janvier 2014 Pr Ludovic Martin Service de Dermatologie Invitation à des congrès: Galderma Participation à des essais cliniques: 0

Plus en détail

Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue

Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue Nathalie Quiles Tsimaratos Service de Dermatologie Hôpital Saint Joseph Marseille Les formes cliniques cutanées En plaques : dermatose érythématosquameuse

Plus en détail

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané Énoncés Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané N 109 Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique Diagnostiquer l acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique.

Plus en détail

Les eczémas: l approche au cabinet

Les eczémas: l approche au cabinet Les eczémas: l approche au cabinet Dr H. Brandstätter Dr J. Sommer-Bülher Prof. V. Piguet Plan Comment analyser une lésion? Différentes formes d eczémas Traitement Quand référer chez le dermatologue? 1

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Comprendre. son Psoriasis du Cuir Chevelu

Comprendre. son Psoriasis du Cuir Chevelu Comprendre son Psoriasis du Cuir Chevelu Vous avez un psoriasis du cuir chevelu ou une personne de votre entourage en est atteinte. Cette brochure vous est destinée. Grâce aux informations transmises,

Plus en détail

PSORIASIS. Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse d'évolution chronique qui atteint environ 2 % de la population.

PSORIASIS. Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse d'évolution chronique qui atteint environ 2 % de la population. Page 1 sur 8 PSORIASIS Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse d'évolution chronique qui atteint environ 2 % de la population. 1. DIAGNOSTIC POSITIF 1.1. DANS LES FORMES HABITUELLES 1.1.1.

Plus en détail

Avis 17 octobre 2012

Avis 17 octobre 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 17 octobre 2012 BETESIL 2,25 mg, emplâtre médicamenteux Boite de 8 emplâtres médicamenteux en sachets (CIP : 34009 377 977 4 0) Laboratoire GENEVRIER DCI Code ATC (2012)

Plus en détail

Item 288 : Troubles des phanères

Item 288 : Troubles des phanères Item 288 : Troubles des phanères Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Infections des phanères...1 ENC : OBJECTIFS Diagnostiquer une alopécie et un onyxis. I INFECTIONS DES PHANÈRES

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

Comprendre. son Psoriasis du Cuir Chevelu

Comprendre. son Psoriasis du Cuir Chevelu Comprendre son Psoriasis du Cuir Chevelu Vous avez un psoriasis du cuir chevelu ou une personne de votre entourage en est atteinte. Cette brochure vous est destinée. Grâce aux informations transmises,

Plus en détail

LES ONYCHOPATHIES. Mohamed Denguezli Service de Dermatologie C.H.U SOUSSE

LES ONYCHOPATHIES. Mohamed Denguezli Service de Dermatologie C.H.U SOUSSE LES ONYCHOPATHIES Mohamed Denguezli Service de Dermatologie C.H.U SOUSSE Ä Examen clinique des ongles : DIAGNOSTIC POSITIF Ä analyse par le dermatologue des lésions élémentaires unguéales ; Ä iconographie

Plus en détail

Les glandes sebacees. Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.

Les glandes sebacees. Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2. Les glandes sebacees Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Table des matières Table des matières 3 I - Introduction 5 II

Plus en détail

Mycoses opportunistes

Mycoses opportunistes 30/04/2014 DROUILLY Marie L2 AIH Pr Stéphane Ranque 7 pages AIH Mycoses opportunistes Mycoses opportunistes Plan A.Gryptococcose I.Généralités III.Diagnostic mycologique IV.Traitement B.Infection à Malassezia

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : theses.sante@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : theses.sante@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE. Cosmétologie et santé de la peau 7. I. Les médicaments topiques...10

PREMIÈRE PARTIE. Cosmétologie et santé de la peau 7. I. Les médicaments topiques...10 PREMIÈRE PARTIE Cosmétologie et santé de la peau 7 CHAPITRE 1 Définitions...9 1 La dermatologie...9 I. Les médicaments topiques...10 A. Les médicaments ont une AMM... 10 B. Les principales catégories de

Plus en détail

LES INFECTIONS FONGIQUES CUTANEES

LES INFECTIONS FONGIQUES CUTANEES LES INFECTIONS FONGIQUES CUTANEES L3 31/10/2012 Dr C. Damiani INTRODUCTION Mycoses Infections provoquées par des micromycètes (champignons microscopiques) 100 000 espèces connues Plusieurs centaines pathogènes

Plus en détail

LIVRETS-CONSEIL ECO PHARMA. Source régionale de santé et de bien-être. Les soins de bébé. Les soins de bébé

LIVRETS-CONSEIL ECO PHARMA. Source régionale de santé et de bien-être. Les soins de bébé. Les soins de bébé ECO PHARMA Source régionale de santé et de bien-être Les soins de bébé Les soins de bébé Les soins de bébé Nous avons créé ces livrets-conseil sur différents sujets liés à la naissance d'un enfant (grossesse,

Plus en détail

UE9 - Cours n 25 Mycoses cutanées et ectoparasitoses

UE9 - Cours n 25 Mycoses cutanées et ectoparasitoses UE9 Agents infectieux Mercredi 20 février 2013, 15h30-17h Pr. Feuilhade Ronéotyopeur: Alioune Sow Ronéolecteur: Sonia Saade UE9 - Cours n 25 Mycoses cutanées et ectoparasitoses Sommaire I) Mycoses cutanées

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 avril 2014 DERMOVAL, gel flacon de 20 ml (CIP : 34009 326 130 4 5) DERMOVAL 0,05 POUR CENT, crème tube de 10 g (CIP : 34009 320 432 9 3) Laboratoire GLAXOSMITHKLINE

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE TRAITEMENT DE L ACNÉ PAR VOIE LOCALE ET GÉNÉRALE RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE TRAITEMENT DE L ACNÉ PAR VOIE LOCALE ET GÉNÉRALE RECOMMANDATIONS RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE TRAITEMENT DE L ACNÉ PAR VOIE LOCALE ET GÉNÉRALE RECOMMANDATIONS Avertissement Le 30 janvier 2013, l'ansm a annoncé qu'elle engageait une procédure de suspension de Diane

Plus en détail

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST La Gale Dr N. Contet-Audonneau 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 2 La gale 300 millions de personnes/an dans le monde

Plus en détail

Item n o 123 : Psoriasis

Item n o 123 : Psoriasis Enseignement National Classant Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réaction inflammatoire Item n o 123 : Psoriasis MISE A JOUR Objectifs Diagnostiquer un psoriasis. Argumenter l attitude thérapeutique

Plus en détail

Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis?

Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis? Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis? Nathalie QUILES TSIMARATOS Service de Dermatologie Hôpital Saint Joseph Marseille Ce que nous savons Le psoriasis Affection dermatologique très fréquente,

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis! " Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

LES CANDIDOSES et levuroses diverses. Marie Machouart Service de Parasitologie-mycologie CHU Brabois

LES CANDIDOSES et levuroses diverses. Marie Machouart Service de Parasitologie-mycologie CHU Brabois LES CANDIDOSES et levuroses diverses Marie Machouart Service de Parasitologie-mycologie CHU Brabois depuis 25 ans : modifications des pratiques médicales (immunodépressions induites, greffes d organes,

Plus en détail

Psoriasis. Dr Franck Delesalle. CHRU Lille

Psoriasis. Dr Franck Delesalle. CHRU Lille Psoriasis Nouvelles thérapeutiques Dr Franck Delesalle Clinique i Dermatologique CHRU Lille Traitements locaux Thérapeutiques usuelles Émollients, Eucérin, Psoriane, Kératolytiques urée 10 % Eucérin, Ac

Plus en détail

Maladies et Grands Syndromes : Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique (232) Professeur Jean Jacques Bonnerandi Juin 2005

Maladies et Grands Syndromes : Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique (232) Professeur Jean Jacques Bonnerandi Juin 2005 Maladies et Grands Syndromes : Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique (232) Professeur Jean Jacques Bonnerandi Juin 2005 1. La dermatite séborrhéique (DS) ou dermite séborrhéique ou

Plus en détail

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Dr Nelly Contet-Audonneau et Isabelle Glatz Parasitologie- Mycologie n.contet-audonneau@chunancy.fr Dr Jean-Philippe Schurra Dermatologue Dr M-F

Plus en détail

Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par

Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par le présent site web! Un merci spécial à FatimZahra! Erythème

Plus en détail

Item 123 : Psoriasis

Item 123 : Psoriasis Item 123 : Psoriasis Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 4 I Diagnostic... 6 I.1 Forme commune de psoriasis... 6 I.1.1

Plus en détail

Les s lésions ns é lémentaire r s s dermatologiques

Les s lésions ns é lémentaire r s s dermatologiques Les lésions élémentaires dermatologiques 1-Introduction: - Les lésions élémentaires sont multiples et leur connaissance est indispensable pour le diagnostic des dermatoses. -peuvent être : - primaires,

Plus en détail

«Ça gratte, c'est quoi?»

«Ça gratte, c'est quoi?» «Ça gratte, c'est quoi?» des symptômes au diagnostic...avis médical Julia HIE Interne de médecine générale CPMI PASS Miséricorde, coordinateur Dr MA Salaün 5 Avril 2012 ARS BN Présentation aux partenaires

Plus en détail

Dermatose infectieuse d origine Mycosique. Dermatophytoses

Dermatose infectieuse d origine Mycosique. Dermatophytoses Dermatose infectieuse d origine Mycosique Dermatophytoses Mycoses cutanéo phanériennes superficielles, fréquentes, dues à des dermatophytes ; champignons filamenteux micosporiques kératinophiles (ayant

Plus en détail

Psoriasis & Sport. Pour un meilleur accès des personnes psoriasiques aux activités sportives. Qui le psoriasis touche-t-il?

Psoriasis & Sport. Pour un meilleur accès des personnes psoriasiques aux activités sportives. Qui le psoriasis touche-t-il? Psoriasis, let s sport together! Psoriasis & Sport Pour un meilleur accès des personnes psoriasiques aux activités sportives Qui le psoriasis touche-t-il? On estime que 2 à 3 % de la population belge est

Plus en détail

Item 288 Troubles des phanères : alopécie

Item 288 Troubles des phanères : alopécie Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F200 F204 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Item 288 Troubles des phanères : alopécie CEDEF 1,2 Objectif pédagogique Diagnostiquer une

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques

Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques Examen National Classant Module transdisciplinarie 7 : Santé, environnement, maladies transmissibles Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques Infections cutanéo-muqueuses à Candida albicans

Plus en détail

Gestion topique du psoriasis récalcitrant et de l eczéma

Gestion topique du psoriasis récalcitrant et de l eczéma Édition médecine familiale V o l u m e 6 N u m é r o 3 D é c e m b r e 2 0 1 0 É v i d e n c e c l i n i q u e. C o n s e i l s p r a t i q u e s. Rédacteur en chef : Dr Stuart Maddin Dr Stuart Maddin,

Plus en détail

tourne sur elle-même Au fur et à mesure que la molécule avance vers le spectateur, on découvre les textes sur les atomes Vue d ensemble de la molécule

tourne sur elle-même Au fur et à mesure que la molécule avance vers le spectateur, on découvre les textes sur les atomes Vue d ensemble de la molécule Description Animation Aperçu Apparition d une molécule en 3D constituée de 5 atomes La molécule vient du fond de l écran et tourne sur elle-même «Schering-Plough» (sur l atome centrale) «Psoriasis en plaques»(sur

Plus en détail

Chute de Cheveux ETUDE CLINIQUE. Androgénique. Androgénétique. Phyto Gel Bio "H" www.geomer.eu. www.geomer.tv

Chute de Cheveux ETUDE CLINIQUE. Androgénique. Androgénétique. Phyto Gel Bio H www.geomer.eu. www.geomer.tv Chute de Cheveux Androgénétique Androgénique Phyto Gel Bio "H" Silicium organique Sabal Serrulata Huiles essentielles Oligo éléments ETUDE CLINIQUE de CheveuxChute Dr P. VOISIN Pharmacien Expert Analyste

Plus en détail

LE PSORIASIS EN 20 QUESTIONS

LE PSORIASIS EN 20 QUESTIONS LE PSORIASIS EN 20 QUESTIONS UF Allergologie et Immunologie Clinique, CH Lyon-Sud Université Lyon1, UFR Médecine Lyon-Sud 1. Qu est-ce que le psoriasis? Est-ce une maladie «orpheline»? 2. Comment se présente

Plus en détail

Vente solidaire d artisanat du Burkina Faso

Vente solidaire d artisanat du Burkina Faso Vente solidaire d artisanat du Burkina Faso CATALOGUE France Batiks et cartes La Cité des Arts de Koudougou (www.citearts-koudougou.com) qui a réalisé ces œuvres est un centre artisanal et culturel dont

Plus en détail

Comprendre le psoriasis

Comprendre le psoriasis Comprendre le psoriasis Brochure d information et guide pratique Le psoriasis est une maladie chronique de la peau, qui se manifeste par des altérations visibles de la surface cutanée. Aussi pose-t-il

Plus en détail

Les candidoses vulvovaginales

Les candidoses vulvovaginales Les lésions dermatologiques de la vulve RÉSUMÉ : Les principales causes de prurit diffus sont les candidoses chez la femme jeune et le lichen scléreux chez la femme plus âgée. Peuvent également être en

Plus en détail

alopécie Examen National Classant Maladies et grands syndromes : Troubles des phanères

alopécie Examen National Classant Maladies et grands syndromes : Troubles des phanères Examen National Classant Maladies et grands syndromes : Troubles des phanères Alopécie NOUVEAU V. DESCAMPS (Bichat, Paris), J.-M. BONNETBLANC (Limoges), B. CRICKX (Bichat, Paris), J.-C. ROUJEAU (Créteil)

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune La gale est toujours d actualité. Il s agit d une ectoparasitose cutanée, cosmopolite dont l incidence en France est mal connue 1, mais vraisemblablement

Plus en détail

Mon enfant a de l eczéma?

Mon enfant a de l eczéma? FONDATION Mon enfant a de l eczéma? Informations données aux parents et utiles aux enseignants Docteur Jacques ROBERT Pédiatre - Allergologue Centre Hospitalier LYON SUD Réalisé par la FONDATION POUR LA

Plus en détail

Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques (87) M-A. Richard, J-J. Grob Février 2006

Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques (87) M-A. Richard, J-J. Grob Février 2006 Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques (87) M-A. Richard, J-J. Grob Février 2006 1. Infections cutanées 1.1. Flore cutanée normale 1.1.1. La flore dite résidente ou permanente Colonisation

Plus en détail

Psoriasis (123) Professeur Philippe Berbis Mars 2005

Psoriasis (123) Professeur Philippe Berbis Mars 2005 Psoriasis (123) Professeur Philippe Berbis Mars 2005 1. Introduction Le psoriasis est une dermatose fréquente, touchant en France environ 2% de la population. Il s'agit d'une dermatose chronique, évoluant

Plus en détail

Édition des pharmaciens. Introduction. Caractéristiques cliniques

Édition des pharmaciens. Introduction. Caractéristiques cliniques Édition des pharmaciens V o l u m e 4 N u m é r o 1 M a i - J u i n 2 0 0 9 É v i d e n c e c l i n i q u e. C o n s e i l s p r a t i q u e s. Rédacteur en chef: Dr Stuart Maddin Dr Stuart Maddin, MD,

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION...1 OBJECTIFS DU TRAVAIL...3 GENERALITES...5 MATERIELS ET METHODES 19 RESULTATS..21 DISCUSSION..43. I. Epidémiologie...

SOMMAIRE INTRODUCTION...1 OBJECTIFS DU TRAVAIL...3 GENERALITES...5 MATERIELS ET METHODES 19 RESULTATS..21 DISCUSSION..43. I. Epidémiologie... SOMMAIRE INTRODUCTION...1 OBJECTIFS DU TRAVAIL...3 GENERALITES...5 MATERIELS ET METHODES 19 RESULTATS..21 DISCUSSION..43 I. Epidémiologie...44 II. Diagnostic positif...49 1 Clinique 1 1 Lésions élémentaires

Plus en détail

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite)

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite) UE Revêtement Cutané (2010-2011) Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite) Pr. Béatrice Vergier (service de pathologie, CHU Bordeaux) Lésions

Plus en détail

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agent pathogène et cycle... 3 3. Diagnostic clinique... 4 3.1.

Plus en détail

Nous croyons que les principales causes de la perte de cheveux sont les suivantes :

Nous croyons que les principales causes de la perte de cheveux sont les suivantes : Nous croyons que les principales causes de la perte de cheveux sont les suivantes : Follicules encrassés. Accumulation de sébum secrété par les glandes sébacées. Accumulation de DHC (dihydrotestostérone)

Plus en détail

Dermatophytoses ou Dermatophyties

Dermatophytoses ou Dermatophyties Dermatophytoses ou Dermatophyties Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agents pathogènes... 3 3. Epidémiologie :

Plus en détail

INFECTIONS MYCOSIQUES: principes généraux et traitement. Dr MANKOU Michel Infectiologue HGAS de Pointe-Noire

INFECTIONS MYCOSIQUES: principes généraux et traitement. Dr MANKOU Michel Infectiologue HGAS de Pointe-Noire INFECTIONS MYCOSIQUES: principes généraux et traitement Dr MANKOU Michel Infectiologue HGAS de Pointe-Noire Plan Définition - interêts Présentation microscopique Habitat Mode de contamination Mycoses superficielles

Plus en détail

Chute de Cheveux et Alopécies de l Enfant. Réunion ASFODER-AFCPA 23.01.14 Guichard Alexandre + Puzenat Eve

Chute de Cheveux et Alopécies de l Enfant. Réunion ASFODER-AFCPA 23.01.14 Guichard Alexandre + Puzenat Eve Chute de Cheveux et Alopécies de l Enfant Réunion ASFODER-AFCPA 23.01.14 Guichard Alexandre + Puzenat Eve Classification des chutes de cheveux de l enfant les plus fréquentes, en fonction de la clinique

Plus en détail

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 1. Gale acarienne humaine 1.1. Généralités Due à un acarien, Sarcoptes scabiei, variété hominis Sarcoptes scabiei : parasite

Plus en détail

Eczé-crème, une nouvelle crème émolliente dans la prise en charge de la dermatite atopique

Eczé-crème, une nouvelle crème émolliente dans la prise en charge de la dermatite atopique DOSSIER DE PRESSE Jeudi 19 janvier 2012 Eczé-crème, une nouvelle crème émolliente dans la prise en charge de la dermatite atopique NOUVEAU DISPOSITIF MEDICAL Contacts presse Laurence Mertz-Goussu Sophie

Plus en détail

Cas n 1 DIAGNO-PHOTO. 2. Quel peut être le facteur précipitant de cette affection? Une pharyngite à streptocoque ß-hémolytique

Cas n 1 DIAGNO-PHOTO. 2. Quel peut être le facteur précipitant de cette affection? Une pharyngite à streptocoque ß-hémolytique Cas n 1 Un homme de 48 ans présente, depuis maintenant deux semaines, des lésions érythémateuses, peu prurigineuses, au tronc et aux quatre membres. Psoriasis en goutte Certaines papules érythémateuses

Plus en détail

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French)

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) L acné, dont le nom scientifique est l acné vulgaire, est la maladie de la peau la plus répandue. Elle survient chez 85 % des adolescents, parfois dès

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 4 I Gale acarienne humaine...

Plus en détail

COSMETOLOGIE ACNE : Une pathologie fréquente

COSMETOLOGIE ACNE : Une pathologie fréquente 1 DERMATOLOGIE Cette COSMETOLOGIE ACNE : Une pathologie fréquente ne par concerne Dr H. cette maladie du follicule pilosébacé qui touche en France environ 15 millions de personnes VAN maladie pas les adolescents

Plus en détail

Orientation diagnostique et prise en charge de la perte de cheveux et de l alopécie

Orientation diagnostique et prise en charge de la perte de cheveux et de l alopécie Anne Hersart Mini congrès SASPAS 26/03/2013 Orientation diagnostique et prise en charge de la perte de cheveux et de l alopécie 1. Un peu de physiopathologie 1.1. Le cycle pilaire Le follicule pileux est

Plus en détail

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES I ECZEMA ET LESIONS ECZEMATIFORMES II LICHEN PLAN III LICHEN SCLERO-ATROPHIQUE IV MALADIE LUPIQUE V PSORIASIS VI AUTRES Parapsoriasis Kératodermies

Plus en détail

FORMES CLINIQUES DES ALLERGIES DE CONTACT OCULAIRES ET PALPEBRALES

FORMES CLINIQUES DES ALLERGIES DE CONTACT OCULAIRES ET PALPEBRALES FORMES CLINIQUES DES ALLERGIES DE CONTACT OCULAIRES ET PALPEBRALES E Collet, M Castelain, C Creuzot-Garcher Les dermatites de contact sont fréquemment localisées à l œil et aux paupières (1-7). Dans la

Plus en détail

CCF COIFFURE EP2 ECRIT 2012 CORRIGE. 1. Vous installez Marc et réalisez le shampooing au bac avant d effectuer la coupe.

CCF COIFFURE EP2 ECRIT 2012 CORRIGE. 1. Vous installez Marc et réalisez le shampooing au bac avant d effectuer la coupe. CCF COIFFURE EP2 ECRIT 2012 CORRIGE PARTIE : TECHNOLOGIE DES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES, DES MATERIELS ET/OU DES PRODUITS Coefficient 04 25 points Marc rentre de vacances au bord de la mer. Il a rendez-vous

Plus en détail

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose J Mazereeuw-Hautier, JL Bonafé Collège des enseignants de Dermatologie Juin 2006 ITEM N 79 Objectifs - Diagnostiquer une gale et une pédiculose. - Argumenter

Plus en détail

Technologie des techniques professionnelles 1- techniques utilisant des produits d hygiène capillaires. I. LES SHAMPOOINGS

Technologie des techniques professionnelles 1- techniques utilisant des produits d hygiène capillaires. I. LES SHAMPOOINGS Technologie des techniques professionnelles 1- techniques utilisant des produits d hygiène capillaires. I. LES SHAMPOOINGS Technologie des produits Nom: Date Séquence : les produits d hygiène capillaire.

Plus en détail

Prépration cutanée de l opéré

Prépration cutanée de l opéré Prépration cutanée de l opéré Xème Journée d Hygiène Hospitalière de Bizerte. Bizerte le 3 décembre 2005 Conférence de Consensus de la Société Française d Hygiène Hospitalière 1 Définition: Ensemble de

Plus en détail

Pyodermites bactériennes

Pyodermites bactériennes Chapitre 3 Pyodermites bactériennes PLAN DU CHAPITRE Dermatite pyotraumatique (dermatite suintante aiguë, hot spot ) 44 Impétigo (dermatite pustuleuse superficielle) 47 Pyodermite superficielle (folliculite

Plus en détail

Panorama des principales affections dermatologiques en milieu tropical Actualités 2014 Professeur Pierre Aubry Texte mis à jour le 10/01/2014

Panorama des principales affections dermatologiques en milieu tropical Actualités 2014 Professeur Pierre Aubry Texte mis à jour le 10/01/2014 Panorama des principales affections dermatologiques en milieu tropical Actualités 2014 Professeur Pierre Aubry Texte mis à jour le 10/01/2014 1. Généralités La «dermatologie tropicale» regroupe la prise

Plus en détail

Item 329 Prurit CEDEF 1,2 III. ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT. Objectifs pédagogiques. Définition. Disponible en ligne sur. www.sciencedirect.

Item 329 Prurit CEDEF 1,2 III. ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT. Objectifs pédagogiques. Définition. Disponible en ligne sur. www.sciencedirect. Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A227 A232 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com III. ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT Item 329 Prurit CEDEF 1,2 Disponible sur Internet le

Plus en détail

Vous pouvez les photocopier à loisir ou les télécharger sur le site de la Société Française de Dermatologie (www.sfdermato.net) au format PDF.

Vous pouvez les photocopier à loisir ou les télécharger sur le site de la Société Française de Dermatologie (www.sfdermato.net) au format PDF. PHOTODERMATOL OGIE Cher(e) ami(e), La Société Française de Dermatologie travaille conjointement avec divers groupes et sociétés thématiques pour mettre au point des fiches d information aux patients. Vous

Plus en détail

Taches pigmentaires?

Taches pigmentaires? Scanner rayons X aéroport www.htds.fr Une gamme complète Conseils, installation, maintenance Accueil diaporamas milieux d'isolement POUVOIR PATHOGENE DES CHAMPIGNONS MICROSCOPIQUES examens microscopiques

Plus en détail

Item 288 : Troubles des phanères : Onyxis

Item 288 : Troubles des phanères : Onyxis Item 288 : Troubles des phanères : Onyxis Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 2 I Atteinte matricielle avec modification

Plus en détail

Atopie : quelle prise en charge? Delphine Staumont-Sallé

Atopie : quelle prise en charge? Delphine Staumont-Sallé Atopie : quelle prise en charge? Delphine Staumont-Sallé Service de Dermatologie, CHRU Lille Consultation Multidisciplinaire des Dermatoses Professionnelles Le risque cutané dans le BTP, Lille, 30 Mai

Plus en détail

Identification de différents phénotypes de psoriasis. Christiane Guinot

Identification de différents phénotypes de psoriasis. Christiane Guinot Identification de différents phénotypes de psoriasis Christiane Guinot Sommaire Contexte et objectifs de l étude Questionnaire, patients et données Plan d analyse et méthodes Résumé de l information Recherche

Plus en détail

FAUSSES CROYANCES ou FAUSSES IDEES EN DERMATOLOGIE. Dr Hervé VAN LANDUYT. Dermatologue Besançon Médecin Consultant CHU Minjoz Besançon

FAUSSES CROYANCES ou FAUSSES IDEES EN DERMATOLOGIE. Dr Hervé VAN LANDUYT. Dermatologue Besançon Médecin Consultant CHU Minjoz Besançon 1 FAUSSES CROYANCES ou FAUSSES IDEES EN DERMATOLOGIE Dr Hervé VAN LANDUYT Dermatologue Besançon Médecin Consultant CHU Minjoz Besançon Contacts : Site : www.asfoder.net/site ou Google -> Asfoder Les fausses

Plus en détail

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infection parasitaire de la peau causée par une mite : Sarcoptes scabie variété hominis. Ces parasites acariens ne sont pas des vecteurs d autres

Plus en détail

DERMATOLOGIE ACNE VERRUES CUTANEES MYCOSES

DERMATOLOGIE ACNE VERRUES CUTANEES MYCOSES Département de médecine communautaire, de premier recours et des urgences Service de médecine de premier recours DERMATOLOGIE ACNE VERRUES CUTANEES MYCOSES C.Lanier 1, F. Poffet 2 1 Service de médecine

Plus en détail

Bioxsine Forte sérum spray et Bioxsine Forte shampooing pour chutes sévères à intenses résultats ConFirmés CLiniQuement

Bioxsine Forte sérum spray et Bioxsine Forte shampooing pour chutes sévères à intenses résultats ConFirmés CLiniQuement Bioxsine Forte sérum spray et Bioxsine forte shampooing pour chutes sévères à intenses La gamme Bioxsine forte est particulièrement adaptée au traitement des chutes de cheveux sévères à intenses. 8 fois

Plus en détail