PROCEDURE OPERATOIRE DE SERVICE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROCEDURE OPERATOIRE DE SERVICE"

Transcription

1 POS/DUS/SANTE/S005 du 05H119 Page 1/ 7 Date de mise en application : 01/05/09 PROCEDURE OPERATOIRE DE SERVICE NETTOYAGE ET DESINFECTION D UN VEHICULE DE PREMIERS (VPSP) ANNULE ET REMPLACE Cette POS annule et remplace les POS suivantes : POS/DNUS/HYGIENE TDD N 1758 POS/DNUS/HYGIENE/ TDD N 1762 DEFINITION Le véhicule de premiers secours à personne (VPSP) représente un réservoir de micro-organismes. Il peut favoriser la transmission de germes pathogènes et favoriser le développement de l infection, pour les victimes prises en charge ainsi que pour les intervenants secouristes. L objectif du nettoyage et de la désinfection est de limiter ce risque. Selon l opération de secours, le protocole à appliquer diffère : - Entre la prise en charge de deux victimes ou après un transport sanitaire : réalisation d un protocole simplifié. - A la fin de la mission de secours : réalisation d un protocole quotidien. - Après la prise en charge d une victime à risque infectieux particulier ou au minimum une fois par trimestre : réalisation d un protocole approfondi. REGLE GENERALE Pour la réalisation de chaque protocole de nettoyage, l intervenant secouriste doit mettre des gants de ménage et, éventuellement, un tablier plastique ainsi que des lunettes de protection, afin de limiter les risques liés aux projections. Avant et après le protocole, il doit se laver les mains avec un savon doux sans parfum (Anios safe doux ). MATERIEL - Une paire de gants de ménage, si possible à manches longues, - Un point d eau propre, - Un seau bleu (spécialement réservé à cet effet) de 10 litres, - Un seau rouge (spécialement réservé à cet effet) de 10 litres, - Un balai avec des franges lavables en machine ou balai à lavette à usage unique, - Des lavettes non tissées à usage unique,

2 POS/DUS/SANTE/S005 du 05H119 Page 2/7 Date de mise en application : 01/05/09 - Un aspirateur réservé au nettoyage des véhicules, - Un sac jaune pour les déchets d activité de soins à risque infectieux, - Surfa Safe (Mousse détergente désinfectante à pulvériser), - Surfanios ou Surfanios citron (Détergent désinfectant concentré). TECHNIQUES DE NETTOYAGE DE LA CELLULE SANITAIRE 1- PROTOCOLE SIMPLIFIE Il est réalisé entre la prise en charge de deux victimes : 1- Pulvériser le Surfa Safe sur tout le matériel qui a été en contact avec la victime ou exposé à des liquides biologiques (brancard, matelas à dépression, poignées de porte ), 2- Etaler la solution à l aide d une lavette non tissée à usage unique propre et sèche, 3- Laisser sécher, ne pas rincer, 4- Jeter la lavette dans un sac de déchets à activité de soins à risque infectieux (DASRI). 2- PROTOCOLE QUOTIDIEN 1- Réaliser les techniques du protocole simplifié, 2- Dépoussiérer le sol à l aide d un aspirateur (laisser le corps de l aspirateur en dehors du véhicule) ou nettoyer le sol par balayage humide, 3- Dans le seau rouge (seau de lavage), mettre une dose de 20 ml Surfanios ou Surfanios Citron dans 8 litres d eau courante froide ou tiède, 4- Dans le seau bleu (seau de rinçage), mettre de l eau propre, 5- Tremper les franges du balai (où la lavette) dans le seau rouge et nettoyer la cellule sanitaire du fond vers l extérieur en déplaçant la frange en faisant des «S», 6- Rincer autant que nécessaire les franges ou la lavette dans le seau bleu et retremper dans le seau rouge. Si l eau du seau bleu devient trouble, il est nécessaire de la renouveler, 7- Laisser sécher avant de pénétrer à l intérieur, 8- Mettre à la machine à laver les franges du balai ou jeter les lavettes dans un sac DASRI. 3- PROTOCOLE APPROFONDI 1- Sortir tout le matériel de la cellule sanitaire et le déposer sur un plan de travail en vue d être désinfecté selon le protocole simplifié, 2- Préparer le seau rouge, avec une dose de 20 ml Surfanios ou Surfanios Citron dans 8 litres d eau courante, et le seau bleu avec de l eau propre, 3- Nettoyer à l aide d une lavette à usage unique préalablement trempée dans le seau rouge les surfaces de la cellule sanitaire en commençant par le plafond suivi des parois de la cellule de haut en bas 4- Nettoyer l intérieur des tiroirs et des placards ainsi que le support brancard, 5- Autant que nécessaire, durant les étapes 3 et 4, essorer et rincer la lavette dans le seau bleu et la retremper dans le seau rouge, 6- Jeter la lavette dans un sac DASRI, 7- Effectuer les étapes 5 à 8 du protocole quotidien.

3 POS/DUS/SANTE/S005 du 05H119 Page 3/7 Date de mise en application : 01/05/09 TECHNIQUES DE NETTOYAGE DE LA CELLULE DE CONDUITE Cette technique est réalisée lors du protocole quotidien ou approfondi. 1- A l aide d un aspirateur, aspirer les sièges et le sol, 2- Pulvériser le Surfa safe sur le tableau de bord, le volant, le levier de vitesse, les manettes, le frein à main, les portes intérieures en insistant sur les poignées, les appareils de télécommunications, 3- Etaler la solution à l aide d une lavette non tissée à usage unique propre et sèche, 4- Laisser sécher, ne pas rincer, 5- Jeter la lavette dans un sac DASRI, 6- Réaliser les étapes 3 à 8 du protocole quotidien. TRACABILITE DE LA PROCEDURE A l issue de chaque opération de nettoyage désinfection du véhicule, le responsable de l équipe remplit le cahier de traçabilité des opérations de nettoyage désinfection effectuées à partir de l exemple suivant : - Date et heure de l opération ; - Protocole réalisé ; - Nom, prénom et signature du responsable. La mise en place du cahier de traçabilité et son suivi sont sous la responsabilité de l autorité d emploi : DATE HEURE PROTOCOLE REALISE REMARQUES NOM SIGNATURE

4 POS/DUS/SANTE/S005 du 05H119 Page 4/7 Date de mise en application : 01/05/09 Hygiène du matériel d immobilisation et des surfaces entre deux victimes : protocole simplifié -1 - Se protèger 2 Pulvériser Surfa safe - 3 Etaler Laisser séchez Ne pas rincer - 4 Jeter la lingette dans le sac DASRI

5 POS/DUS/SANTE/S005 du 05H119 Page 5/7 Date de mise en application : 01/05/09 Hygiène du matériel d immobilisation et des surfaces : protocole quotidien 2 Dépoussiérer le sol -1 - Se protéger Réaliser le protocole simplifié Eau claire 20 ml de Surfanios dans 8 L d eau - 3 Préparer les seaux de lavage 4 Nettoyer la cellule sanitaire du fond vers l extérieur 5 Laisser sécher

6 POS/DUS/SANTE/S005 du 05H119 Page 6/7 Date de mise en application : 01/05/09 Hygiène du matériel d immobilisation et des surfaces : protocole approfondi 1 Sortir tout le matériel de la cellule sanitaire et le nettoyer selon le protocole simplifié 2 Préparer les seaux de lavage 3 Nettoyer les surfaces de la cellule sanitaire de haut en bas en commençant par le plafond suivi des parois Eau claire 20 ml de Surfanios dans 8 L d eau 4 Nettoyer l intérieur des tiroirs et placards 5 Nettoyer le sol de la cellule sanitaire du fond vers l extérieur

7 POS/DUS/SANTE/S005 du 05H119 Page 7/7 Date de mise en application : 01/05/09 Nettoyage de la cellule de conduite 2 Dépoussiérer les sièges et le sol -1 - Se protéger Réaliser le protocole simplifié - 3 Pulvériser et étaler Surfa Safe sur le volant, les freins, le levier de vitesse, les poignées de porte 4 Nettoyer le sol 5 Laisser sécher

4 PROTOCOLES DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION A APPLIQUER 1 - PROCEDURE APPROFONDIE DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION DES VEHICULES

4 PROTOCOLES DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION A APPLIQUER 1 - PROCEDURE APPROFONDIE DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION DES VEHICULES PROTOCOLE DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION DES TRANSPORTS SANITAIRES ET DE LEURS MATERIELS Selon les protocoles du CLIN, du SMUR 54 et du Groupe Synapse (69) Pour assurer une efficacité optimale du nettoyage

Plus en détail

Entretien d une chambre d un patient ou résidant. Formation élèves aides soignants Melle Van de casteele IDE Hygièniste

Entretien d une chambre d un patient ou résidant. Formation élèves aides soignants Melle Van de casteele IDE Hygièniste Entretien d une chambre d un patient ou résidant Formation élèves aides soignants Melle Van de casteele IDE Hygièniste RECOMMANDATIONS GENERALES 1. Aérer la pièce 2. Sortir les déchets 3. Travailler toujours

Plus en détail

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel?

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel? L entretien en radiologie conventionnelle Il existe plusieurs sortes d entretiens à l hôpital Selon le service, le risque infectieux, la zone à entretenir et les actes effectués, l entretien sera différent.

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PR/HYG/003-B Page : Page 1 sur 18 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

L hygiène des véhicules sanitaires des sapeurs pompiers

L hygiène des véhicules sanitaires des sapeurs pompiers L hygiène des véhicules sanitaires des sapeurs pompiers SOMMAIRE La désinfection simplifiée La désinfection courante La désinfection approfondie L hygiène des mains L antisepsie des mains Le matériel /

Plus en détail

PSE 2. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados. Premiers secours en équipe. L hygiène et asepsie

PSE 2. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados. Premiers secours en équipe. L hygiène et asepsie Premiers secours en équipe L hygiène et asepsie Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados hygiène et asepsie A la fin de cette partie vous serez capable d indiquer : D appliquer les règles

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 2. 2. PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 1. Remplir le seau plastique de produit bactéricide avec la centrale. (major c100). À l aide de la lavette parisienne trempée dans le

Plus en détail

ACQUISITION MATERIEL ET PRODUITS D ENTRETIEN POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE DU COLLEGE TAMPON 12EME

ACQUISITION MATERIEL ET PRODUITS D ENTRETIEN POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE DU COLLEGE TAMPON 12EME ACQUISITION MATERIEL ET PRODUITS D ENTRETIEN POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE DU COLLEGE TAMPON 12EME LOT 1 : MATERIELS D ENTRETIEN Chariot de ménage Balai faubert complet Frange Poubelle à pédale Raclette

Plus en détail

Entretien des locaux. IFSI / SEHH CHU / Isabelle Therme / dijon 2013

Entretien des locaux. IFSI / SEHH CHU / Isabelle Therme / dijon 2013 Entretien des locaux IFSI / SEHH CHU / Isabelle Therme / dijon 2013 L entretien des locaux hospitaliers concourt à l hygiène générale d un établissement de soins L entretien est un des maillons de la chaîne

Plus en détail

Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière. Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération. Brancher le tuyau sur la machine

Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière. Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération. Brancher le tuyau sur la machine NETTOYEUR VAPEUR Utilisation Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération Brancher le tuyau sur la machine Fixer l'accessoire et les raccords nécessaires

Plus en détail

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE P r é v e n t i o n d u r i s q u e i n f e c t i e u x e n E HPAD V. MOULIN Praticien Hygiéniste D.SEVALI Biohygiéniste 03/04/2014 L'ENTRETIEN DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

RAPID Ambulances 04.67.30.08.08 RECOMMANDATIONS CONCERNANT LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES VEHICULES SANITAIRES

RAPID Ambulances 04.67.30.08.08 RECOMMANDATIONS CONCERNANT LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES VEHICULES SANITAIRES RAPID Ambulances 04.67.30.08.08 RECOMMANDATIONS CONCERNANT LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES VEHICULES SANITAIRES RECOMMANDATIONS CONCERNANT LES VEHICULES SANITAIRES DE CATEGORIE A C D Pour l'étude de

Plus en détail

Infections liées aux soins. Guide de prévention (extraits)

Infections liées aux soins. Guide de prévention (extraits) Infections liées aux soins Guide de prévention (extraits) Technique du lavage des mains Mouiller Savonner Rincer Sécher par tamponnement Fermer le robinet avec l essuie-mains Indications du lavage des

Plus en détail

Entretien des locaux : principes et méthodes C. CHAPUIS, HCL

Entretien des locaux : principes et méthodes C. CHAPUIS, HCL Entretien des locaux : principes et méthodes C. CHAPUIS, HCL Objectifs Assurer une propreté visuelle Assurer un environnement agréable au patient/résident Prévenir la transmission croisée La classification

Plus en détail

Direction générale de la santé Département des situations d urgence sanitaires Bioterrorisme et mesures environnementales en milieu de soins

Direction générale de la santé Département des situations d urgence sanitaires Bioterrorisme et mesures environnementales en milieu de soins Ministère de la santé et des solidarités Direction générale de la santé Département des situations d urgence sanitaires Bioterrorisme et mesures environnementales en milieu de soins Juin 2006 1 Dans le

Plus en détail

ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES

ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES METHODE PRODUITS Usine & bureaux : Z.I. La Croix-St-Pierre - 19800 EYREIN - Tél. 05 55 27 65 27 - Fax 05 55 27 66 08 - www.eyrein-industrie.com ENTRETIEN DES BUREAUX

Plus en détail

MESURES PREVENTIVES et ISOLEMENTS APPLICABLES PENDANT LE TRANSPORT DES PATIENTS. COLMU PONT A MOUSSON 10 Juin 2008 C. COSSON C.

MESURES PREVENTIVES et ISOLEMENTS APPLICABLES PENDANT LE TRANSPORT DES PATIENTS. COLMU PONT A MOUSSON 10 Juin 2008 C. COSSON C. MESURES PREVENTIVES et ISOLEMENTS APPLICABLES PENDANT LE TRANSPORT DES PATIENTS COLMU PONT A MOUSSON 10 Juin 2008 C. COSSON C. BURTIN Introduction Hygiène : Normes et réglementation (1) Hôpitaux Chapitre

Plus en détail

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux Formation Initiale du personnel A l hygiène et à l entretien des locaux Formation initiale à l hygiene et l entretien des locaux 1.Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures:

Plus en détail

au naturel Les fiches recettes des produits ménagers naturels hautespyrenees.fr

au naturel Les fiches recettes des produits ménagers naturels hautespyrenees.fr Une maison propre au naturel Les fiches recettes des produits ménagers naturels 1 hautespyrenees.fr Un plan départemental de prévention des déchets Le Département s est engagé, accompagné de l Agence De

Plus en détail

Guide des transports. sanitaires. terrestres

Guide des transports. sanitaires. terrestres Guide des transports sanitaires terrestres 1 Sommaire Présentation du métier d ambulancier... Pages 3 et 4 Règles et mesures d hygiène générales... Pages 5 à 7 Rappel sommaire de la réglementation... Page

Plus en détail

Entretien (nettoyage et/ou désinfection) de l'environnement direct des locaux et des lieux de vie des pennsionaires en EMS

Entretien (nettoyage et/ou désinfection) de l'environnement direct des locaux et des lieux de vie des pennsionaires en EMS SOMMAIRE Définition des niveaux de risque page 2 Plan de nettoyage d une chambre de pensionnaire à faible risque page 3 Plan de nettoyage d une chambre de pensionnaire à risque élevé page 4 Plan de nettoyage

Plus en détail

Isolement "Grippe A" H1N1

Isolement Grippe A H1N1 Isolement "Grippe A" H1N1 Rédigé par: Unité de Prévention des Infections Nosocomiales 'DESP), avec la collaboration des services de Médecine du Travail et de Maladies Infectieuses et Tropicales Validé

Plus en détail

Nettoyer, entretenir et rénover. Hygiène des mains. Nettoyant mains à sec

Nettoyer, entretenir et rénover. Hygiène des mains. Nettoyant mains à sec Hygiène des mains Nettoyant mains à sec Sans eau Pour le nettoyage des mains par gommage sur des lieux non équipés d'eau et d'essuiemains. Ce produit peut se mettre facilement dans une caisse à outils

Plus en détail

démarche qualité Hygiène

démarche qualité Hygiène démarche qualité Hygiène SALLES DE CLASSE, BUREAUX Chaise, table, bureau, sols, armoire, tableau, portes, interrupteurs, poubelle 1 z LAVETTE z SEAU z BALAI z SYSTEME DE LAVAGE DE SOL 1 z Eliminer tous

Plus en détail

Collecte, tri et élimination des déchets d activités de soins à risque.

Collecte, tri et élimination des déchets d activités de soins à risque. HOPITAL DE SOULTZ N S.PT.S.001.2 Collecte, tri et élimination des déchets d activités de soins à risque. SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 1 : ADMINISTRATION CLASSEUR 2 : SERVICE DE SOINS INFIRMIERS CLASSEUR

Plus en détail

Premiers Secours en Equipe Niveau 2

Premiers Secours en Equipe Niveau 2 DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS-DIRECTION DES SAPEURS-POMPIERS ET DES ACTEURS DU SECOURS, BUREAU DU VOLONTARIAT, DES ASSOCIATIONS ET DES RESERVES COMMUNALES, SECTION DU SECOURISME

Plus en détail

HYGIENE DES MAINS DES PROFESSIONNELS ET DES RESIDENTS

HYGIENE DES MAINS DES PROFESSIONNELS ET DES RESIDENTS 1. OBJECTIF Appliquer une hygiène des mains adaptée à chaque activité, afin d éviter la transmission croisée manuportée des micro-organismes. 2. DOMAINE D APPLICATION L ensemble des professionnels de,

Plus en détail

Prévention de la transmission des agents infectieux

Prévention de la transmission des agents infectieux PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE DES MICRO-ORGANISMES Précautions standard et complémentaires Elisabeth Laprugne-Garcia CClin Sud-Est 29/04/2015 Prévention de la transmission des agents infectieux

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PT/HYG/003-C Page :Page 1 sur 15 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER CONCOURS EXTERNE AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 RE CLASSE DES ECOLES MATERNELLES SESSION 2011 Mercredi 19 octobre 2011 QUESTIONNAIRE A

Plus en détail

«Mes recettes écologiques»

«Mes recettes écologiques» «Mes recettes écologiques» Parce que la protection de l environnement nous concerne tous! En 2016, en adoptant le ménage vert au domicile Depuis maintenant 5 ans, nos salariés sont sensibilisés et formés

Plus en détail

DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF ET BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF ET BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF ET BORDEREAU DES S " ET MATERIELS D'HYGIENE ET D'ENTRETIEN" N 1 Detergent amoniaqué Pour toute surface - PH 10 minimum 5 L 80 Oui TOTAL 2 Bombe désodorisante parfumée 4 parfums

Plus en détail

Entretien du matériel Tâches spécifiques

Entretien du matériel Tâches spécifiques Entretien du matériel Tâches spécifiques Service hygiène - 2015 Gestion et entretien des matelas à eau Principe du matelas à eau Matelas compartimenté, recevant de l eau tiède (37 ) à un niveau indiqué

Plus en détail

Précautions barrière vis à vis de la grippe

Précautions barrière vis à vis de la grippe Précautions barrière vis à vis de la grippe Madame Patricia Lathière en collaboration avec Madame Sophie Steunou 05/12/2006 http://www.grippeaviaire.gouv.fr/ Transmission interhumaine Par l'intermédiaire

Plus en détail

PRECAUTIONS STANDARDS

PRECAUTIONS STANDARDS JOURNEE DE FORMATION D AUTOMNE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE HOSPITALIERE PRECAUTIONS STANDARDS Marc PHILIPPO, PH Hygiène Hélène ZANOVELLO, IDE Hygiène 28/10/2014 1 OBJECTIFS Prévention des AES: lors de

Plus en détail

FICHE N 1 LA TENUE DU PERSONNEL

FICHE N 1 LA TENUE DU PERSONNEL 1- Hygiène personnelle indispensable 2- Cheveux propres et attachés FICHE N 1 LA TENUE DU PERSONNEL Objectif : Protéger le patient et le soignant en évitant la propagation des micro-organismes. 3- Port

Plus en détail

Nettoyage et désinfection des chariots de douche en Chirurgie plastique (CPR)

Nettoyage et désinfection des chariots de douche en Chirurgie plastique (CPR) Nettoyage et désinfection des chariots de douche en Chirurgie plastique (CPR) 1. Objet Ce document décrit les modalités de nettoyage et de désinfection à l Incidin Plus des chariots de douche en Chirurgie

Plus en détail

LES SOINS URINAIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1

LES SOINS URINAIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 LES SOINS URINAIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 La pose de sonde vésicale Indication: La pose de sonde vésicale est un geste invasif réalisé sur prescription médicale. Les indications principales

Plus en détail

LES SOINS URINAIRES. La pose de sonde vésicale

LES SOINS URINAIRES. La pose de sonde vésicale LES SOINS URINAIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 La pose de sonde vésicale Indication: La pose de sonde vésicale est un geste invasif réalisé sur prescription médicale. Les indications principales

Plus en détail

Rapport d hygiène pour le département du service d ambulance

Rapport d hygiène pour le département du service d ambulance Rapport d hygiène pour le département du service d ambulance Dans le cadre des exigences de qualité posées, l on aimerait savoir dans quelle mesure le nettoyage et la désinfection des ambulances suffisent

Plus en détail

Bionettoyage des locaux

Bionettoyage des locaux Hôpital Local Intercommunal Soultz-Issenheim N S.PT.S.006.4 Bionettoyage des locaux CLASSEUR 1 : ADMINISTRATION SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : SERVICE DE SOINS INFIRMIERS CLASSEUR 3 : QUALITE CLASSEUR

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Sommaire Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Préparation et distribution des repas 1. Objectifs La distribution des repas peut présenter des pratiques diverses et nécessite de présenter de manière synthétique

Plus en détail

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle Fiche technique relative à l entretien manuel de la OBJECTIF : Mettre en œuvre une technique de lavage de la en respectant le mode opératoire. N OPERATIONS MATERIELS ET PRODUITS 1 ORGANISATION lavette

Plus en détail

produits d entretien 2014

produits d entretien 2014 Catalogue produits d entretien 2014 108, Avenue de Bretagne - Immeuble «Le Rollon» - 76100 Rouen Tél : 02 35 08 35 08 - Fax : 02 35 08 29 57 - Internet : http://www.les papillons dejour.fr - Email : contact@

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX EN MATERNITE

RISQUE INFECTIEUX EN MATERNITE RISQUE INFECTIEUX EN MATERNITE 1 Introduction 822 000 naissances en 2012 14 124 à la Réunion (2011) Infections nosocomiales en maternité Mères bébés Fréquence variable selon le mode d accouchement et le

Plus en détail

FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION - ENREGISTREMENTS

FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION - ENREGISTREMENTS FICHES 1et 2 : HYGIENE DU PERSONNEL FICHE 3 : PLAN DE NETTOYAGE DESINFECTION FICHE 4 : SUIVI DES OPERATIONS DE NETTOYAGE DESINFECTION FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES

Plus en détail

Les Précautions. «Standard» Denis Thillard. Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 24 novembre 2009

Les Précautions. «Standard» Denis Thillard. Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 24 novembre 2009 Les Précautions «Standard» Denis Thillard 24 novembre 2009 Les précautions standard Ce sont des règles r de base à appliquer: Par tous les professionnels Pour tous les résidentsr Tous les jours l hygiène

Plus en détail

Après chaque transport, il faut rendre l'ambulance propre. S'amorce une chaîne d'actions à durée limitée: décontaminationnettoyage-désinfection.

Après chaque transport, il faut rendre l'ambulance propre. S'amorce une chaîne d'actions à durée limitée: décontaminationnettoyage-désinfection. Hygiène du matériel Module 3 Nettoyage Ambulance Circuits Stockage Nettoyage, désinfection Après chaque transport, il faut rendre l'ambulance propre. S'amorce une chaîne d'actions à durée limitée: décontaminationnettoyage-désinfection.

Plus en détail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail 11 Documents du PMS Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H Appelées également prérequis Tenue réglementaire exigée On n'entre pas sans sa tenue Toute personne travaillant dans une zone de manutention

Plus en détail

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 SOINS RESPIRATOIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 I / L oxygénothérapie II / L aérosolthérapie III / L aspiration IV / Les soins de trachéotomie Mars 2012 2 I L oxygénothérapie Définition: L oxygénothérapie

Plus en détail

3.1 Avant la première utilisation et au moins une fois par jour

3.1 Avant la première utilisation et au moins une fois par jour 3. Nettoyage 3.1 Avant la première utilisation et au moins une fois par jour Nettoyez et désinfectez les pièces énumérées ci-dessous. Assurez-vous de nettoyer et de désinfecter ces pièces au moins une

Plus en détail

Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages)

Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages) Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages) Si la substance déversée est connue et le volume de déversement est d un litre et moins, suivre la procédure suivante 1) Alerter les personnes dans le

Plus en détail

Construire un plan de nettoyage et de désinfection

Construire un plan de nettoyage et de désinfection Construire un plan de nettoyage et de désinfection Docteur Régine POTIÉ-RIGO Médecin du Travail Mlle Laetitia DAVEZAT IPRP Ingénieur Hygiène/Sécurité Mme Laetitia MARCHE Technicienne des services généraux

Plus en détail

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage Guide des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers Le nettoyage 41 Le nettoyage Le nettoyage consiste à éliminer toute souillure visible. Attention Ne

Plus en détail

ENTRETIEN COURANT DE LA CHAMBRE DU RESIDENT Fiche N 3

ENTRETIEN COURANT DE LA CHAMBRE DU RESIDENT Fiche N 3 1. OBJECTIFS Maintenir un environnement visuellement propre afin d offrir un confort et un accueil agréable aux résidents et à leurs proches. Limiter le risque de transmission croisée des microorganismes

Plus en détail

Calendrier Mictionnel

Calendrier Mictionnel Pour plus d informations sur toutes les sondes LoFric, les services proposés par Wellspect HealthCare, les troubles urinaires et l intérêt de l auto, consultez www.lofric.fr Ce calendrier est également

Plus en détail

LES ACCIDENTS D EXPOSITION AU SANG

LES ACCIDENTS D EXPOSITION AU SANG F I C H E P R E V E N T I O N N 1 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LES ACCIDENTS D EXPOSITION AU SANG DEFINITION STATISTIQUES Chaque année dans les collectivités et établissements publics de la Manche,

Plus en détail

Bordereau des Prix Unitaires

Bordereau des Prix Unitaires Consultation d entreprises Procédure adaptée article 28 du CMP Bordereau des Prix Unitaires Fournitures de produits d entretien et de réception Délai de remise des offres : Le vendredi 24 août 2012 à 12h00

Plus en détail

Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances

Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances CRCM NANTES pédiatrie Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances d après les recommandations du GRAM ( Groupe Aérosols et Mucoviscidose) et de l association

Plus en détail

Un plan départemental de prévention des déchets

Un plan départemental de prévention des déchets Un plan départemental de prévention des déchets Le Conseil Général s est engagé, accompagné de l Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME), dans une démarche de réduction de la production

Plus en détail

Plateaux de bureau, bureaux

Plateaux de bureau, bureaux LOT 1 Siège central de Fedasil Plateaux de bureau, bureaux SOLS 2x par an Dépoussiérer tous les sols à l aide d un balai muni de voiles imprégnés Enlever les taches éventuelles sur les sols Aspirer à fond

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES)

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Pour la santé au travail CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Risques d AES Piqûre Coupure Projection sur visage yeux peau lésée Avec l aimable autorisation des sociétés SITA

Plus en détail

Hygiène au cabinet. Formation Prévention des infections associées aux soins Dr POIRIER Émilie ARLIN Lorraine

Hygiène au cabinet. Formation Prévention des infections associées aux soins Dr POIRIER Émilie ARLIN Lorraine Hygiène au cabinet Formation Prévention des infections associées aux soins Dr POIRIER Émilie ARLIN Lorraine Environnement : air/eau Aération quotidienne des locaux Point d eau dans chaque salle de consultation

Plus en détail

ATELIERS THERAPEUTIQUES ET SECURITE ALIMENTAIRE COMMUNAUTE D ETABLISSEMENTS RISLE ET PLATEAUX

ATELIERS THERAPEUTIQUES ET SECURITE ALIMENTAIRE COMMUNAUTE D ETABLISSEMENTS RISLE ET PLATEAUX ATELIERS THERAPEUTIQUES ET SECURITE ALIMENTAIRE COMMUNAUTE D ETABLISSEMENTS RISLE ET PLATEAUX La Communauté d établissements Hôpital local Le Neubourg EHPAD: Harcourt Brionne Pont-Authou Syndicat Inter-Hospitalier

Plus en détail

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène Mesures d hygiène générales Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène vis-à-vis

Plus en détail

des risques professionnels

des risques professionnels Prévention des risques professionnels Ambulanciers Des gestes simples pour vous protéger Risques liés à la circulation, contamination biologique, manipulation de personnes à mobilité réduite, stress Pour

Plus en détail

Préparation du matériel propre pour les pièces d hébergement

Préparation du matériel propre pour les pièces d hébergement Livret Animalier 1 Préparation du matériel propre pour les pièces d hébergement Réception du matériel sale : Cages : - vider et rincer les cages sales et les disposer dans la machine à laver - sortir les

Plus en détail

Liste de contrôle pour les procédures finales de nettoyage et de décontamination des établissements Ebola

Liste de contrôle pour les procédures finales de nettoyage et de décontamination des établissements Ebola LISTE DE CONTRÔLE Liste de contrôle pour les procédures finales de nettoyage et de décontamination des établissements Ebola Mars 2015 Prefecture/ district Emplacement Nom de l établissement Dirigé par

Plus en détail

Protocole Hémoculture

Protocole Hémoculture Hôpital Local Intercommunal Soultz-Issenheim N : S.PT.S.042.1 Protocole Hémoculture SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 11 : SERVICE DE SOINS

Plus en détail

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES VEHICULES SANITAIRES C.CLIN

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES VEHICULES SANITAIRES C.CLIN RECOMMANDATIONS CONCERNANT LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES VEHICULES SANITAIRES C.CLIN Sud-Ouest LISTE DES PARTICIPANTS AU GROUPE DE TRAVAIL Madame I. BAILLE Surveillante Chef Centre Hospitalier de

Plus en détail

FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE. Produits utilisés pour la détergence et la désinfection

FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE. Produits utilisés pour la détergence et la désinfection A. CHATELAIN Cadre hygiéniste Produits utilisés pour la détergence et la désinfection Les produits utilisés en établissement de soins participent à la prévention et la lutte contre les infections nosocomiales.

Plus en détail

TITRE : Utilisation des différents appareils

TITRE : Utilisation des différents appareils TITRE : Utilisation des différents appareils POS 05-2010 AUTEUR(ES) : Marie-Ève Ouellette, biotechnologue. OBJECTIF : Ce POS a pour objectif de vous guider dans l utilisation des différents appareils présents

Plus en détail

CHANGEMENT DE COUCHE ET INSTALLATIONS SANITAIRES CHANGEMENT DE COUCHE ESPACE RÉSERVÉ AU CHANGEMENT DE COUCHE

CHANGEMENT DE COUCHE ET INSTALLATIONS SANITAIRES CHANGEMENT DE COUCHE ESPACE RÉSERVÉ AU CHANGEMENT DE COUCHE CHAPITRE 4 - PRATIQUES DE BASE ESPACE RÉSERVÉ AU L espace réservé au changement de couche comprend : Une table à langer dédiée au changement de couche. Les surfaces qui servent à d autres usages sont à

Plus en détail

Pathologie infectieuse

Pathologie infectieuse Infections nosocomiales Prévention des risques Infection Pénétration dans un organisme d'un agent étranger (bactérie, virus, champignon, parasite) capable de s'y multiplier et d'y induire des lésions pathologiques.

Plus en détail

Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures?

Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures? Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures? Les moisissures se reconnaissent par des taches souvent noires. Les cernes et les gondolements indiquent la présence

Plus en détail

Bio nettoyage au bloc opératoire

Bio nettoyage au bloc opératoire Bio nettoyage au bloc opératoire Béatrice CROZE Infirmière hygiéniste Service d hygiène et d épidémiologie novembre 2012 Le bio nettoyage au bloc L impression omniprésente de travailler dans l urgence

Plus en détail

PROTOCOLE ALLAITEMENT

PROTOCOLE ALLAITEMENT PROTOCOLE ALLAITEMENT Vous allaitez votre enfant, sachez que ce n est pas incompatible avec son accueil en crèche ; un lieu spécifique est aménagé pour l allaitement si vous le désirez. Si vous choisissez

Plus en détail

REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE L établissement même s il fait appel à un prestataire extérieur engage sa responsabilité, il doit mettre en œuvre les repas dans des conditions d hygiène et

Plus en détail

Lessive. Ingrédients. 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau

Lessive. Ingrédients. 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau Lessive 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (Linge de couleur) Ou 3 cuillères à soupe de cristaux de soude (Linge blanc) 5 gouttes d'huile

Plus en détail

Entretien des locaux. «Faut qu ça brille»

Entretien des locaux. «Faut qu ça brille» Entretien des locaux «Faut qu ça brille» Besson Martine cadre hygièniste ARLIN Auvergne Oui, mais pas seulement! L entretien de l environnement à 2 objectifs : Maintenir une propreté visuelle par le nettoyage

Plus en détail

LOT N 3 : PRODUITS D'ENTRETIEN

LOT N 3 : PRODUITS D'ENTRETIEN LOT N 3 : PRODUITS D'ENTRETIEN Définition des quantités mini-maximum * marché à bon de commande sur 1 an reconductible 3 fois (mini-maxi) Modalités de livraison * 1 seule livraison par site. Communauté

Plus en détail

Traitement des Sols & Surfaces

Traitement des Sols & Surfaces Traitement des Sols & Surfaces Sols & Surfaces 08 08 08 08 09 09 09 09 10 10 10 11 12 13 13 13 14 14 Les Détergents Concentrés DETERG'ANIOS DETERG'ANIOS SURACTIF MARINE / DETERG'ANIOS ORANGE CENTRALES

Plus en détail

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE Pour que le brossage des dents devienne une habitude de santé buccodentaire durable, il est important de créer un climat agréable et d encourager les efforts des enfants. Le brossage des dents au moins

Plus en détail

PROTECTION CONCERNANT LES RISQUES BIOLOGIQUES «DÉCLIC AVANT QUE ÇA PIQUE»

PROTECTION CONCERNANT LES RISQUES BIOLOGIQUES «DÉCLIC AVANT QUE ÇA PIQUE» PROTECTION CONCERNANT LES RISQUES BIOLOGIQUES «DÉCLIC AVANT QUE ÇA PIQUE» Josée e Allard et Sandra Hulmann Enseignantes à l École des métiers des Faubourgs-de-Montréal de la Commission scolaire de Montréal

Plus en détail

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT I LES DETERGENTS a) Définition : Substances utilisées pour le lavage ou le nettoyage. Le détergent a uniquement des propriétés nettoyantes. Il ne détruit pas

Plus en détail

HYGIENE HOSPITALIERE METHODE PRODUITS

HYGIENE HOSPITALIERE METHODE PRODUITS HYGIENE HOSPITALIERE METHODE PRODUITS Usine & bureaux : Z.I. La Croix-St-Pierre - 19800 EYREIN - Tél. 05 55 27 65 27 - Fax 05 55 27 66 08 - www.eyrein-industrie.com L HYGIENE HOSPITALIERE Le système hospitalier

Plus en détail

Merci pour votre participation. COMMENT NETTOYER MALIN : TRUCS ET ASTUCES

Merci pour votre participation. COMMENT NETTOYER MALIN : TRUCS ET ASTUCES Merci pour votre participation. COMMENT NETTOYER MALIN : TRUCS ET ASTUCES Précautions : Avant toutes utilisations des produits lisez les consignes de sécurité et munissez-vous de gants avant toutes manipulations.

Plus en détail

Directives en matières de préventions des infections nosocomiales.

Directives en matières de préventions des infections nosocomiales. Directives en matières de préventions des infections nosocomiales. MINISTERE DE LA SANTE REPUBLIQUE DU MALI * * * * * Un Peuple- Un But- Une Foi SECRETARIAT GENERAL * * * * * * * * * * DIRECTION NATIONALE

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX. LOT n 1 : Produits d'entretien en restauration. Conditionnement PRIX HT L - KG. Présentation L - KG. Poche 1,5L.

BORDEREAU DES PRIX. LOT n 1 : Produits d'entretien en restauration. Conditionnement PRIX HT L - KG. Présentation L - KG. Poche 1,5L. Dureté de l'eau : eau douce LOT n 1 : Produits d'entretien en restauration Solution chlorée pour légumerie (bains/semaine : 00 litres sur semaines) Décapant four et grill Dégraissant désinfectant matériels

Plus en détail

REALITE ET UTOPIE EN BIONETTOYAGE?

REALITE ET UTOPIE EN BIONETTOYAGE? REALITE ET UTOPIE EN BIONETTOYAGE? 1 Journée régionale ARLIN Corse 16 Mai 2013 N. L O U I S / M C. C A R P E N T I E R C C S D E S A N T É Préambule 2 réflexions issues de la pratique: de formatrice de

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière Sujets preuves d un changement chimique types de réactions

Plus en détail

Dossier de travail du candidat

Dossier de travail du candidat DCL FP Dossier de travail du candidat Ce dossier est à remettre à l examinateur à la fin de l épreuve Numéro du candidat :. Nom(s) Prénom(s) Centre de passation Numéro du candidat Signature : : : : : Code

Plus en détail

Prélèvement pour la réalisation d un. Examen Cyto Bactériologique des Urines

Prélèvement pour la réalisation d un. Examen Cyto Bactériologique des Urines Prélèvement pour la réalisation d un Examen Cyto Bactériologique des Urines Réf.: N2-SMT-Lab- Ana -MICR- 01 V2 ECBU Total pages : 06 LABORATOIRE Localisation du document écrit : Classeur : "Guide des prélèvements

Plus en détail

PROMOTION TAMPONS DE SOL SCOTCH BRITE

PROMOTION TAMPONS DE SOL SCOTCH BRITE PROMOTION TAMPONS DE SOL SCOTCH BRITE Pour des résultats de décapage exceptionnels, utilisez les tampons Scotch Brite de 3M et le décapant Enviro-Technik (3750) de Choisy. ENVIRO-TECHNIK (3750) de Choisy.

Plus en détail

Fiche pour les responsables des établissements d hébergement pour personnes âgées

Fiche pour les responsables des établissements d hébergement pour personnes âgées Mesures à mettre en œuvre dans les établissements d hébergement pour personnes âgées en cas de syndrome respiratoire aigu lors d une pandémie de grippe A(H1N1) Fiche pour les responsables des établissements

Plus en détail

DESCRIPTION DE L APPAREIL INSTALLATION CONSIGNES DE SÉCURITÉ

DESCRIPTION DE L APPAREIL INSTALLATION CONSIGNES DE SÉCURITÉ FR Lisez attentivement ce mode d emploi avant d installer et d utiliser votre appareil. Vous pourrez ainsi en tirer les meilleurs résultats et l utiliser en toute sécurité. DESCRIPTION DE L APPAREIL (voir

Plus en détail

Version 1.september 2014. CHF Liste de prix 2014 Des solutions d hygiène pour l'industrie et l'artisanat

Version 1.september 2014. CHF Liste de prix 2014 Des solutions d hygiène pour l'industrie et l'artisanat Version 1.september 2014 CHF Liste de prix 2014 Des solutions d hygiène pour l'industrie et l'artisanat 2 Gels nettoyants pour Soreinol 9 tubes de 200 g 1510 64,10 les mains 10 bouteilles de 1 kg 1508

Plus en détail

MODE OPÉRATOIRE ENTRETENIR LE MATERIEL D ENDOSCOPIE DIGESTIVE

MODE OPÉRATOIRE ENTRETENIR LE MATERIEL D ENDOSCOPIE DIGESTIVE MODE OPÉRATOIRE ENTRETENIR LE MATERIEL D ENDOSCOPIE DIGESTIVE MO ENDO 002 v7 02/2014 1/7 MODIFICATION APPORTÉE mise à disposition du produit inactivant «prion OBJET Décontamination, détergence et désinfection

Plus en détail

Audi. Offrez-vous une bulle de bien-être avec nos produits d entretien.

Audi. Offrez-vous une bulle de bien-être avec nos produits d entretien. Audi Accessoires L avance d Origine par la technologie Offrez-vous une bulle de bien-être avec nos produits d entretien. Vous préservez votre Audi, vous prolongez votre plaisir. Votre choix s est porté

Plus en détail

Skinsan scrub. Hygiène sûre pour tout le corps. Health Care. nettoyage ménageant de la peau hygiène antiseptique

Skinsan scrub. Hygiène sûre pour tout le corps. Health Care. nettoyage ménageant de la peau hygiène antiseptique Skinsan scrub Hygiène sûre pour tout le corps. nettoyage ménageant de la peau hygiène antiseptique Health Care Skinsan scrub Skinsan scrub est l hygiène antiseptique sûre et douce pour tout le corps. Skinsan

Plus en détail