CATALOGUE TOUTEL ARMATUREDELAMAISON. B.P Pommevic VALENCE D AGEN cedex Tél : Fax :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CATALOGUE TOUTEL ARMATUREDELAMAISON. B.P. 14 - Pommevic 82403 VALENCE D AGEN cedex Tél : 05.63.29.62.00 Fax : 05.63.29.01.02."

Transcription

1 CATALOGUE TOUTEL ARMATUREDELAMAISON n A00/0 B.P. 14 Pommevic 2403 VALENCE D AGEN cedex Tél : Fx : emil : Version 4 ctlogue 0/10

2 Toutes nos rmtures sur ctlogue sont rélisées à prtir d ciers pour le éton à hute dhérence (HA) de nunce B0, certifiés NF, hors éléments de montge, rélisés en cier crnté ou lisse, dimètres préférentiels 4 4,5 ou 5 mm. STANDARDISÉES N A00/0 FONDATIONS conformes ux règles BAEL 91 révisées 99, et u DTU 13. Semelles pltes Lrgeur Aciers filnts 35 3 HA HA Crochets* e= cm e= cm e= cm S3735(1) S335 S345 S31035 S31045 SF0735(1) SF035 SF045 SF1035 SF HA e= cm S445 SF445 (1) Armture de semelle plte devnt être ssociée à une rmture de chînge complémentire. * Angle de cintrge des crochets : 100 ou 135. L disposition des rres filntes peut vrier en fonction de l friction. Semelles renforcées Formt Aciers filnts Cdres* 35x10 40x 40x 35x HA 7 HA HA 7 e= cm e= cm e=40 cm F735X10 F740X F40X FC735X LS73510 LS740 LS40 LS735 35x HA e=40 cm FC35X LS35 * Les cdres peuvent être fermés pr des moyens différents. L ngle formé pr les ncrges d extrémité des cdres peut vrier de 90 à 135. Formt, lrgeur et espcements e en cm ; dimètre des ciers en mm. L longueur des outs peut vrier en fonction de l friction (½ ou 1 espcement). Enroge minimum des rmtures : 5 cm. Béton de résistnce crctéristique minimle fc2= MP. Pour l utilistion et l mise en œuvre de ces rmtures, il convient de respecter les règles BAEL 91 révisées 99, les DTU et les prescriptions des ureux d études. Version 4 ctlogue 0/10 1

3 Toutes nos rmtures sur ctlogue sont rélisées à prtir d ciers pour le éton à hute dhérence (HA) de nunce B0, certifiés NF, hors éléments de montge, rélisés en cier crnté ou lisse, dimètres préférentiels 4 4,5 ou 5 mm. ÉLÉVATIONS Chînges qudrngulires STANDARDISÉES CHAÎNAGES HORIZONTAUX ET VERTICAUX conformes u DTU.1 Murs en mçonnerie. Chînges horizontux u niveu des plnchers (1) et en couronnement des murs. Chînges verticux. Formt 10x10 10x x x x 10x10 10x x x x x 10x x x x Aciers filnts 4 HA 7 4 HA 4 HA 4 Éléments de montge* dimètre e= vrile de à 40 cm dimètre e= vrile de à 40 cm dimètre e= cm** dimètre e= vrile de à 40 cm CH4710X10 CH4710X CH47X CH47X(2) CH47X(2) CH410X10 CH410X CH4X CH4X CH4X(2) CH4X(2) CH41010X CH410X CH410X CH410X N A00/0 C C0710 C07 C07(2) C07(2) C01010 C010 C0 C0 C0(2) C0(2) C1010 C10 C10 C x10 x 4 dimètre 5 mini e= cm** CHR41010X10 CHR410X C C10 Chînges tringulires Formt Aciers filnts 10x10 3 HA Éléments de montge* dimètre e= vrile de à 40 cm CH310X10 CTF1010 (1) (2) Pour les chînges horizontux u niveu des plnchersterrsses, seules les rmtures 4 conviennent. de chînge verticl uniquement. * Les éléments de montge peuvent être fermés pr des moyens différents. L longueur et l ngle des fermetures des éléments de montge ne sont ps imposés (fermetures lires). L espcement de ces éléments peut vrier en fonction de l friction (suf pour les espcements repérés pr ** ). Formt et espcements e en cm ; dimètre des ciers en mm. L longueur des outs peut vrier en fonction de l friction (½ ou 1 espcement ou suivnt le cs, l vleur l plus proche). Enroge minimum des rmtures : 2,5 cm. Béton de résistnce crctéristique minimle fc2= MP. Pour l utilistion et l mise en œuvre de ces rmtures, il convient de respecter les règles BAEL 91 révisées 99, les DTU et les prescriptions des ureux d études. 2 Version 4 ctlogue 0/10

4 Toutes nos rmtures sur ctlogue sont rélisées à prtir d ciers pour le éton à hute dhérence (HA) de nunce B0, certifiés NF, hors éléments de montge, rélisés en cier crnté ou lisse, dimètres préférentiels 4 4,5 ou 5 mm. STANDARDISÉES ÉLÉVATIONS POTEAUX Conformes ux règles BAEL 91 révisées 99 Poteux Formt Aciers filnts Cdres* 10x10 10x x P41010X10 P41010X P410X N A00/0 CHAÎNAGES HORIZONTAUX ET VERTICAUX conformes u DTU.1 Murs en mçonnerie. Chînges horizontux u niveu des plnchers (1) et en couronnement des murs. Chînges verticux. Chînges plts (1)Pour les chînges horizontux u niveu des plnchersterrsses, seules les rmtures 4 conviennent. * Les éléments de montge peuvent être fermés pr des moyens différents. L longueur et l ngle des fermetures des éléments de montge ne sont ps imposés (fermetures lires). Murs en mçonnerie. Chînges horizontux u niveu des plnchers et en couronnement des murs. Ridisseurs verticux. Chînges horizontux et ridisseurs verticux Formt Formt x x Aciers filnts 4X10 2 Aciers filnts 4 * Les cdres sont fermés pr des ncrges d extrémité à Éléments de montge* dimètre e= 40 cm Cdres* R410X R410X PO PO PO1010 PO10 PO CH2104X10 C410 4 CHAÎNAGES HORIZONTAUX ET RAIDISSEURS VERTICAUX conformes u DTU.1 1 x x x 4 HA P4X P4X P4X PP PP PP 1 * Les cdres sont fermés pr des ncrges d extrémité à 135. Formt et espcements e en cm ; dimètre des ciers en mm. L longueur des outs peut vrier en fonction de l friction (½ ou 1 espcement). Enroge minimum des rmtures : 2,5 cm. Béton de résistnce crctéristique minimle fc2= MP. Pour l utilistion et l mise en œuvre de ces rmtures, il convient de respecter les règles BAEL 91 révisées 99, les DTU et les prescriptions des ureux d études. Version 4 ctlogue 0/10 3

5 N A00/0 Toutes nos rmtures sur ctlogue sont rélisées à prtir d ciers pour le éton à hute dhérence (HA) de nunce B0, certifiés NF, hors éléments de montge, rélisés en cier crnté ou lisse, dimètres préférentiels 4 4,5 ou 5 mm. STANDARDISÉES ÉLÉVATIONS LINTEAUX conformes ux règles BAEL 91 révisées 99 Linteux Formt Aciers filnts Cdres* X 2 HA en hut 2 en s e = cm LPX L X X 2 HA en hut 2 en s LQX LQX L L 1 * Les cdres peuvent être fermés pr des moyens différents. L ngle formé pr les ncrges d extrémité des cdres peut vrier de 90 à 135. Formt et espcements e en cm ; dimètre des ciers en mm. L longueur des outs peut vrier en fonction de l friction (½ ou 1 espcement). Enroge minimum des rmtures : 2,5 cm, 2 cm si utilistion de locs U de coffrge. Béton de résistnce crctéristique minimle fc2= MP. Pour l utilistion et l mise en œuvre de ces rmtures, il convient de respecter les règles BAEL 91 révisées 99, les DTU et les prescriptions des ureux d études. 4 Version 4 ctlogue 0/10

6 Toutes nos rmtures sur ctlogue sont rélisées à prtir d ciers pour le éton à hute dhérence (HA) de nunce B0, certifiés NF, hors éléments de montge, rélisés en cier crnté ou lisse, dimètres préférentiels 4 4,5 ou 5 mm. STANDARDISÉES LIAISONS CHAPEAUX conformes ux règles BAEL 91 révisées 99 Liisons d ngle Formt X 0X0 75X75 X Dimètre HA HA EQ EQ100 EQ N A00/0 LIS0 LIS1000 LIS LIS Chpeux Dimètre HA HA HA HA HA HA CR10X CRX75 CRX5 CRX100 CRX95 AT10X0 CR10X1 CD1 CD1 CD0 CD0 CD20 CD100 CD100 CD100 CD0 CD0 LCC010 LCC075 LCC05 LCC0100 LCC095 LCC100 LCC101 LCC10350 LCC4590 LDD01 LDD01 LDD00 LDD00 LDD020 LDD100 LDD100 LDD100 LDD0 LDD Formt et dimensions et en cm ; dimètre des ciers en mm. Enroge minimum des rmtures : 2,5 cm (5 cm en fondtions). Béton de résistnce crctéristique minimle fc2= MP. Pour l utilistion et l mise en œuvre de ces rmtures, il convient de respecter les règles BAEL 91 révisées 99, les DTU et les prescriptions des ureux d études. Version 4 ctlogue 0/10 35

7 N A00/0 Toutes nos rmtures sur ctlogue sont rélisées à prtir d ciers pour le éton à hute dhérence (HA) de nunce B0, certifiés NF. PARASISMIQUES CHARENTEMARITIME Clermont Ferrnd ZONE 0 sismicité négligele Bordeux ZONE 1 sismicité très file Byonne LANDES MontdeMrsn PYRÉNÉESATLANTIQUES Pu Lourdes Cuterets Tres HAUTES PYRÉNÉES 5 GERS Auch Toulouse HAUTEGARONNE 31 StGirons Foix ARIÈGE Crcssonne AUDE ZONE 1 sismicité file ZONE sismicité moyenne FontRomeu PYRÉNÉES ORIENTALES Not : crte de Frnce donnée à titre indictif CHAÎNAGES DE FONDATIONS conformes ux règles PSMI 9 révisées 92 et u DTU 13. Formt Aciers filnts Cdres* x 35x 35x 35x 40x HA e = cm e = cm 35x HA e = cm * Les cdres sont fermés pr des ncrges d extrémité à 135. FR1A35X FR1A35X FR1B35X FR1B35X FR1B40X Réf. FS1A35 FS1A FS1B35 FS1B FS1B40 FR35X FS2 Formt et espcements e en cm ; dimètre des ciers en mm. L longueur des outs peut vrier en fonction de l friction (½ ou 1 espcement ). Enroge minimum des rmtures : 5 cm. Béton de résistnce crctéristique minimle fc2= MP. Pour l utilistion et l mise en œuvre de ces rmtures, il convient de respecter les règles BAEL 91 révisées 99, les règles PSMI 9 révisées 92, les DTU et les prescriptions des ureux d études. Version 4 ctlogue 0/10

8 N A00/0 Toutes nos rmtures sur ctlogue sont rélisées à prtir d ciers pour le éton à hute dhérence (HA) de nunce B0, certifiés NF. PARASISMIQUES CHAÎNAGES HORIZONTAUX ET VERTICAUX conformes ux règles PSMI 9 révisées 92 Horizontux 1 1 Formt x x x Aciers filnts 4 HA 4 4 HA Cdres* Réf. CH1AX CSA CH1BX CHS2X CSB CS2 Verticux 1 1 Formt x x x Aciers filnts 4 HA 4 4 HA Cdres* R1AX RS1X RS2X Réf. RSA RSB RS2 * Les cdres sont fermés pr des ncrges d extrémité à 135. Pour les chînges horizontux des plnchersterrsses (murs en mçonnerie) utiliser les rmtures 4 de l zone 1.! Pour les rmtures x de chînges verticux, prévoir un enroge mini de 3,5 cm si les chînges sont coffrés. CHAÎNAGES RAMPANTS et ENCADREMENTS DES BAIES conformes ux règles PSMI 9 révisées 92 Lrgeur Aciers filnts 2 HA Épingles* e = cm e = cm * Les épingles peuvent être fermés pr des moyens différents. CHS14X10 CHS24X10 Réf. ES1 ES2 4 4 Formt, lrgeur et espcements e en cm ; dimètre des ciers en mm. L longueur des outs peut vrier en fonction de l friction (½ ou 1 espcement). Enroge minimum des rmtures : 2,5 cm. Béton de résistnce crctéristique minimle fc2= MP. Pour l utilistion et l mise en œuvre de ces rmtures, il convient de respecter les règles BAEL 91 révisées 99, les règles PSMI 9 révisées 92, les DTU et les prescriptions des ureux d études. Version 4 ctlogue 0/10 37

9 Toutes nos rmtures sur ctlogue sont rélisées à prtir d ciers pour le éton à hute dhérence (HA) de nunce B0, certifiés NF. PARASISMIQUES ATTENTES LIAISONS et JONCTIONS conformes ux règles PSMI 9 révisées 92 N A00/0 Attentes Dimètre d HA HA CR10x0 CR1010x100 LCC0100 LCC LCC105 Liisons Dimètre d 1 HA EQ LIS HA EQ100 EQ LIS1000 LIS Jonctions 1 Dimètre HA d LU HA HA LU10X0 LU1000 LU190 LU LU HA LU3290 Dimensions et en cm ; dimètre des ciers en mm. Enroge minimum des rmtures : 2,5 cm (5 cm en fondtions). Béton de résistnce crctéristique minimle fc2= MP. Pour l utilistion et l mise en œuvre de ces rmtures, il convient de respecter les règles BAEL 91 révisées 99, les règles PSMI 9 révisées 92, les DTU et les prescriptions des ureux d études. Version 4 ctlogue 0/10

PROTEKTOR PROFILÉS POUR LES SYSTÈMES COMPOSÉS D'ISOLATION THERMIQUE

PROTEKTOR PROFILÉS POUR LES SYSTÈMES COMPOSÉS D'ISOLATION THERMIQUE PROTEKTOR PROFILÉS POUR LES SYSTÈMES COMPOSÉS D'ISOLATION THERMIQUE PROFILÉS POUR LA CONSTRUCTION MODERNE 1 1 11 11 11 11 11 10 1 1 11 1 1 1 1 1 1 1 1 1 11 1 1 1 0 0 0 0 0 11 11 1 1 1 1 1 11 11 11 1 1

Plus en détail

PROTECTION PARASISMIQUE

PROTECTION PARASISMIQUE POUR SE PRÉMUNIR CONTRE LE RISQUE SISMIQUE En cas de séisme, 90 % des pertes en vie humaines sont dues à l effondrement des constructions. La prévention constitue le meilleur moyen de se prémunir contre

Plus en détail

Guide de pose du bloc modulaire en béton (39 x 19 x 19)

Guide de pose du bloc modulaire en béton (39 x 19 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc modulaire en béton (39 x 19 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise en œuvre Proposé

Plus en détail

NOUVELLE RÉGLEMENTATION PARASISMIQUE. Publié au J.O. du 24/10/2010

NOUVELLE RÉGLEMENTATION PARASISMIQUE. Publié au J.O. du 24/10/2010 NOUVELLE RÉGLEMENTATION PARASISMIQUE Publié au J.O. du 24/10/2010 Depuis le 24 octobre 2010, la France dispose d une nouvelle réglementation parasismique confirmée par la parution : - de deux décrets parus

Plus en détail

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19)

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise

Plus en détail

Réf Désignation des ouvrages U Q PU HT PTHT

Réf Désignation des ouvrages U Q PU HT PTHT DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIMATIF Réf Désigntion des ouvrges U Q PU HT PTHT 1010 Instlltion, signlistion de chntier, repliement et nettoyge ens 1 1012 Implnttion du chntier Etblissement d'un constt d'huissier

Plus en détail

Avis Technique 2/10-1434*02 Add

Avis Technique 2/10-1434*02 Add Avis Technique 2/10-1434*02 Add Additif à l Avis Technique 2/10-1434 et 2/10-1434*01 Add Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 2/10-1434 en tenant

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail

conforme aux nouvelles normes EUROCODE 2 EXTRAIT DU CATALOGUE GENERAL M.I Z1/Z2-F/1000-Déc

conforme aux nouvelles normes EUROCODE 2 EXTRAIT DU CATALOGUE GENERAL M.I Z1/Z2-F/1000-Déc conforme aux nouvelles normes EUROCODE 2 EXTRAIT DU CATALOGUE GENERAL M.I Z1/Z2-F/1000-Déc. 2013. ZONES 1 & 2 REGLEMENTATION Arrêté du 22 octobre 2010 modifié par l arrêté du 19 juillet 2011 relatif à

Plus en détail

BLOC CREUX À MAÇONNER

BLOC CREUX À MAÇONNER BLOC CREUX À MAÇONNER Synthèse Ils sont utilisés pour constituer les parties courantes de murs extérieurs mais aussi des cloisons intérieures. Poids bloc (kg) Rangées d alvéoles (U) Alvéoles (U) Repère

Plus en détail

Notice d instructions originales 11/2010. à conserver pour une utilisation ultérieure. Bac de rangement. Réf. 583010000. Les techniciens du coffrage

Notice d instructions originales 11/2010. à conserver pour une utilisation ultérieure. Bac de rangement. Réf. 583010000. Les techniciens du coffrage 11/2010 Notice d instructions originles 999281403 fr à conserver pour une utilistion ultérieure c de rngement Réf. 583010000 escription du produit escription e c de rngement ok est un ccessoire de levge

Plus en détail

La construction parasismique en maison individuelle

La construction parasismique en maison individuelle DOCUMENTATION THÉMATIQUE La construction parasismique en maison individuelle www.bouyer-leroux.com Ce qu il faut faire dans le cadre de la construction de maisons individuelles 1. Déterminer les longueurs

Plus en détail

Angle rentrant à lame pliée

Angle rentrant à lame pliée Pose VERTICALE Attention : Il convient de choisir X et Y de façon à respecter : X+Y = Largeur utile du Cladéo considéré Y = X = Epaisseur : 1,0 mm Cladéo utilisé : 0 ou 500 (Nous consulter) Angle rentrant

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

MONTAGE EN NICHE MONTAGE EN ANGLE MONTAGE EN MILIEU DE MUR

MONTAGE EN NICHE MONTAGE EN ANGLE MONTAGE EN MILIEU DE MUR NOTIE DE MONTGE TLIER S LN+LU DOUMENT ONSERVER - DOUMENT ONSERVER - DOUMENT ONSERVER DOUMENT ONSERVER - DOUMENT ONSERVER - DOUMENT ONSERVER MONTGE EN NIHE 1 5 4 MONTGE EN NGLE 7 6 9 3 11 9 MONTGE EN MILIEU

Plus en détail

catalogue SECURISATION RESERVE HAUTE ET BASSE

catalogue SECURISATION RESERVE HAUTE ET BASSE tble c r t é R e d r t p.2 Blus bine C e d t i o T r u o p es l b t c r t é R s e-pied d r G s e l ô T 4 p. Du stndrd vers l singulrité Depuis s crétion en 1972, LYCMA rticule s strtégie utour de 4 xes

Plus en détail

Berceau de stockage Doka

Berceau de stockage Doka 11/2010 Notie d instrutions originles 999281803 fr à onserver pour une utilistion ultérieure ereu de stokge ok es tehniiens du offrge Notie d instrutions originles ereu de stokge ok esription du produit

Plus en détail

10 bonnes raisons de faire une étude béton FIMUREX. 10 bonnes raisons de faire une étude de sol ARMASOL

10 bonnes raisons de faire une étude béton FIMUREX. 10 bonnes raisons de faire une étude de sol ARMASOL * * 3 Etudes geotechniques Etudes béton Votre terrain va devoir supporter plusieurs centaines de tonnes... 10 bonnes raisons de faire une étude de sol ARMASOL Identifier les risques naturels (argiles,

Plus en détail

Rack à pneus / chariot pour pneus. Les bases...

Rack à pneus / chariot pour pneus. Les bases... pour votre omfort Rk à pneus / hriot pour pneus Les bses... d e Rk à pneus / hriot pour pneus Rk à pneus et hriot pour pneus. Constrution méno-soudée en tube d ier. Tubes de onnexion glvnisés. Les tubes

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Référence Avis Technique 16/07-529 Mur en blocs en béton Blocs Américains US Lisse SCPR Annule et remplace l'avis Technique 16/03-461 Relevant de la norme NF EN 771-3 Titulaire

Plus en détail

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo FAQ sur l utilistion d Ecoline-solo De quel mtériel i-je esoin pour compléter les informtions demndées dns Ecoline-solo? Pour remplir rpidement toutes les informtions demndées dns Ecoline-solo, vous devez,

Plus en détail

Une marque de commerce enregistrée utilisée sous licence par Groupe restaurants Imvescor Inc.

Une marque de commerce enregistrée utilisée sous licence par Groupe restaurants Imvescor Inc. Normes grphiques Pour récupérer les logos officiels et utres documents pertinents, prière de vous référer u site sécurisé destiné ux frnchisés, www.mikes.c/extrnetmikes. Renseignements Dnielle Myrnd Déprtement

Plus en détail

ARMATURES STANDARD SUR CATALOGUE GAMME MAISONS INDIVIDUELLES

ARMATURES STANDARD SUR CATALOGUE GAMME MAISONS INDIVIDUELLES ARMATURES STANDARD SUR CATALOGUE GAMME MAISONS INDIVIDUELLES Suivant Usines AFCAB Région Nord 54 Rue du viaduc 62126 WIMILLE Tél:03.21.33.93.60 - Fax: 03.21.33.93.68 Région Sud Est Quartier des Esclapes

Plus en détail

Nota : Les informations en rouge sont à renseigner par le prescripteur. BETOMUR RTh Coffré

Nota : Les informations en rouge sont à renseigner par le prescripteur. BETOMUR RTh Coffré Nota : Les informations en rge sont à renseigner par le prescripteur BETOMUR RTh Coffré L'entreprise devra la frniture et la mise en œuvre d'un procédé de Mur à Coffrage et Isolation Intégrée (MC2I), de

Plus en détail

SPONSORING SUPPORTS DE COMMUNICATION LE MARQUE-PAGE GRANDEUR NATURE

SPONSORING SUPPORTS DE COMMUNICATION LE MARQUE-PAGE GRANDEUR NATURE SUPPORTS DE COMMUNICATION SPONSORING Dns s démrche de prtenrit, l ssocition Grndeur Nture dispose d offre de sponsoring. Au-delà de l intérêt personnel que vous pouvez voir pour l culture ou certines ctions

Plus en détail

Chapitre 5 DISPOSITIONS RELATIVES à L'AMÉNAGEMENT ET à L'UTILISATION DES ESPACES EXTÉRIEURS

Chapitre 5 DISPOSITIONS RELATIVES à L'AMÉNAGEMENT ET à L'UTILISATION DES ESPACES EXTÉRIEURS Tle des mtières 5.10 Pisines et sps...1 ) Distnes minimles...1 ) Terrsse entournt une pisine...2 ) Appreils méniques pour pisine (le filtre, l pompe, l thermopompe, et.)...3 d) Clôture utour d une pisine...3

Plus en détail

Promat. Canaux de ventilation, désenfumage selon les dispositions de l'aeai/sia

Promat. Canaux de ventilation, désenfumage selon les dispositions de l'aeai/sia Promt Cnux de ventiltion, désenfumge selon les dispositions de l'aeai/sia Protection contre l'incendie pour des cnux de ventiltion Cnux de ventiltion et de désenfumge utonome; revêtements pour cnux de

Plus en détail

Maçonnerie de blocs rectifiés en béton de granulats légers remplis avec isolant laine de roche posés à joints minces

Maçonnerie de blocs rectifiés en béton de granulats légers remplis avec isolant laine de roche posés à joints minces CCTP TÉLÉCHARGÉ Maçonnerie de blocs rectifiés en béton de granulats légers remplis avec isolant laine de roche posés à joints minces Fabricant : Alkern Produit : Bloc Climat Localisation de votre projet

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques GUIDE PRATIQUE Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques En application des normes NF DTU 25.41 et 25.42 2 e ÉDITION

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP : Prescriptions particulières PLANCHERS BAS Allotissement SE 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme

Plus en détail

1 Semelle isolée : Semelle1 Nombre : 1

1 Semelle isolée : Semelle1 Nombre : 1 1 Semelle isolée : Semelle1 Nombre : 1 1.1 Données de base 1.1.1 Principes Norme pour les calculs géotechniques : DTU 13.12 Norme pour les calculs béton armé : BAEL 91 mod. 99 Forme de la semelle : homothétique

Plus en détail

Construire en zone sismique. Olivier Chèze, CTMNC

Construire en zone sismique. Olivier Chèze, CTMNC Olivier Chèze, CTMNC La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013 Plan de la présentation I. Le contexte réglementaire II. III. Pourquoi de nouvelles règles parasismiques? Un

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise mercredi 7 janvier 2015

DESCRIPTIF QUANTITATIF Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise mercredi 7 janvier 2015 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

Communiqué de presse / 4 Mars 2015

Communiqué de presse / 4 Mars 2015 Communiqué de presse / 4 Mars 2015 Maison à Ossature Bois (MOB) l avis technique du SNBVI est requis Missionné par le CSTB, le SNBVI réalise des textes et figures spécifiques Missionné par le Groupe Spécialisé

Plus en détail

www.perinetcie.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc RDV sur notre site internet :

www.perinetcie.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc RDV sur notre site internet : SOMMAIRE Applications des blocs courants & accessoires... 10 Gamme s traditionnels & Garanties NF... 12 Cette gamme regroupe tous les incontournables. On y retrouve les blocs creux, les semi-pleins, les

Plus en détail

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 8 Serrurerie

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 8 Serrurerie Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 8 Serrurerie Décembre 2010 Lot n 8 Serrurerie GÉNÉRALITÉS Tous les

Plus en détail

Cheminement de câbles tehalit

Cheminement de câbles tehalit Cheminement de câbles tehlit Systèmes de cnux d instlltion Systèmes de cnux d llège tehlit.brn, PVC tehlit.brhn, sns hlogène tehlit.bra, luminium tehlit.brs, en tôle d cier tehlit.br, PVC tehlit.brh, sns

Plus en détail

LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES

LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES Gamme des produits BLOCS EN BÉTON DE GRANULATS COURANTS BLOCS DE COFFRAGE PRÉLINTEAUX - BLOCS STANDARDS - BLOCS ACCESSOIRES - BLOCS SPÉCIAUX - BLOCS AVEC EMBOÎTEMENTS VERTICAUX

Plus en détail

Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre Cas général

Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre Cas général Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre Cas général page 1 LES DOCUMENTS DE REFERENCE Plan du bureau d études de structures. Plan de préconisation de pose établi par le fabricant, validé par le bureau

Plus en détail

Chainage Longrines Semelles Poteaux Linteaux

Chainage Longrines Semelles Poteaux Linteaux Édition n 3 5 5 2 3 4 5 Chainage Longrines Semelles Poteaux Linteaux 4 2 3 5 3 Profils, dimensions gérés en stock Autre format, nous consulter Les poids indiqués dans les tableaux sont théoriques 2 Assemblage

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE E1 CONSTRUCTION BATIMENT GROS-ŒUVRE. Sous épreuve A1 Unité 11

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE E1 CONSTRUCTION BATIMENT GROS-ŒUVRE. Sous épreuve A1 Unité 11 BACCALAUEAT POFESSIONNEL CONSTUCTION BATIMENT GOS-ŒUVE EPEUVE E1 Sous épreuve A1 Unité 11 ETUDE SCIENTIFIQUE et TECHNOLOGIQUE D UN OUVAGE et / ou D UN SYSTEME A l issue de l épreuve, seul les documents

Plus en détail

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012 Maelenn JOSSET bois 6 juillet 2012 DTU 41.2 : Aide à la conception des bardages bois (attention, actuellement en cours de révision) prescriptions applicables aux matériaux conditions de mise en œuvre règles

Plus en détail

Mode lisation des briques de terre cuite JUWO POROTON

Mode lisation des briques de terre cuite JUWO POROTON Mode lisation des briques de terre cuite JUWO POROTON Calculs des ponts thermiques avec le logiciel Therm Document destiné aux concepteurs de maisons passives Les ponts thermiques Les ponts thermiques

Plus en détail

SOCLES POUR RELAIS RELAY SOCKET

SOCLES POUR RELAIS RELAY SOCKET SOCLES POUR RELIS RELY SOCKET TYPE MRINE NTIONLE MRINE NTIONLE TYPE mphenol ir L Direction des Ventes / Sles office Immeuble le Doublon - 11, venue Dubonnet 9240 COUREVOIE Cedex - Frnce Tél. : (33) 01

Plus en détail

PRODUITS POUR LE BETON

PRODUITS POUR LE BETON PRODUITS POUR LE ETON 13 2 rmatures Treillis soudés Planchers collaborants Ronds à béton Les caractéristiques indiquées sont théoriques et non garanties. PRODUITS ETON 14 RMTURES SEMELLES LONGRINES POTEUX

Plus en détail

GUIDE DE POSE_Fib-Air 9/11/04 11:10 Page 1

GUIDE DE POSE_Fib-Air 9/11/04 11:10 Page 1 GUIDE DE POSE_Fi-Air 9/11/04 11:10 Pge 1 GUIDE DE POSE_Fi-Air 9/11/04 11:10 Pge 2 SOMMAIRE A/ PRÉSENTATION Rélistion de conduits utoportnts pré-isolés à prtir de pnneux de l gmme Fi-Air. A/ PRÉSENTATION

Plus en détail

Ater Lucis. La lumière maîtrisée

Ater Lucis. La lumière maîtrisée Ater Lucis L lumière mîtrisée 09/2009 Contenu A propos de Bonhomme Bâtiments Industriels Ater Lucis Démrche Qulités Focus pr modèle Circeo Xelios Arboris A propos de Bonhomme Bâtiments Industriels Bonhomme

Plus en détail

CFMS 11 octobre 2012. Textes obligatoires L. CARPINTEIRO. votre partenaire en maîtrise des risques

CFMS 11 octobre 2012. Textes obligatoires L. CARPINTEIRO. votre partenaire en maîtrise des risques CFMS 11 octobre 2012 Textes obligatoires L. CARPINTEIRO SOMMAIRE Les règles de l art Quels sont les textes d application obligatoire? Résumé de la réglementation sismique Les règles de l art Quelles sont

Plus en détail

Pour les murs courbes le bloc de coffrage courbe : exemple Fabemi le Varibloc

Pour les murs courbes le bloc de coffrage courbe : exemple Fabemi le Varibloc LES BLOCS CIMENT Les blocs béton BBM (bloc de bêton manufacturé) sont appelés agglos, moellon ou parpaings suivant les régions. Ce sont des BBM pour une pose traditionnelle à bain de mortier, les BBM sont

Plus en détail

La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée

La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée L ITI CONFORME ET MOINS CHÈRE En maçonnerie La performance d isolation de la ThermoPrédalle est suffisante pour rester en maçonnerie courante. En béton

Plus en détail

Insulated Door Components. Système de ressorts de tension. Système hautement performant de porte de garage pour usages résidentiels

Insulated Door Components. Système de ressorts de tension. Système hautement performant de porte de garage pour usages résidentiels Insulated Door Components Système de ressorts de tension Système hautement performant de porte de garage pour usages résidentiels Système de resorts de tension Simple et rapide, idéal pour des dimensions

Plus en détail

Prédalles préfabriquées

Prédalles préfabriquées Fiche Prévention - E4 F 06 13 Prédalles préfabriquées Mise en œuvre et stabilité en phase provisoire Les prédalles sont des dalles fabriquées en usine ou sur chantier, constituées de béton armé ou de béton

Plus en détail

BÉTON ARMÉ : THÉORIE ET APPLICATIONS

BÉTON ARMÉ : THÉORIE ET APPLICATIONS Jean-Louis Granju BÉTON ARMÉ : THÉORIE ET APPLICATIONS SELON L EUROCODE 2 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-12782-9 Table des matières Remerciements... 2 Préface... 3 Avant-propos... 5 Objectifs...

Plus en détail

La réglementation mécanique

La réglementation mécanique mécanique introduction générale notions De résistance mécanique RISque SISMIque en europe, comparée à la grèce ou à la turquie, la France métropolitaine est une région à sismicité moyenne. Les séismes

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

Appuis de bâtiment. Types d application définis, réduction efficace des bruits solidiens

Appuis de bâtiment. Types d application définis, réduction efficace des bruits solidiens BASYS Appuis de bâtiment Types d application définis, réduction efficace des bruits solidiens B a u S y s t e m e À base de matières recyclés, non putrescibles Livrable rapidement en bandes de 1 mètre

Plus en détail

TERRE CUITE L ES ACCESSOIRES MONOLITHES. c e s t é l é m e n T E R R E. Allez à l essentiel

TERRE CUITE L ES ACCESSOIRES MONOLITHES. c e s t é l é m e n T E R R E. Allez à l essentiel L ES ACCESSOIRES TERRE CUITE MONOLITHES c e s t é l é m e n T E R R E Allez à l essentiel Pose du maxilinteau et de l appui monolithe sur maçonnerie briques et béton. Réalisation d un angle avec le bloc

Plus en détail

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés AMETRA Snté u trvil TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION Guide destiné ux personnels exposés IMPLANTATION GÉNÉRALE Norme NF X 35-109 Les limites cceptbles du port mnuel de chrges pr une personne : Le slrié,

Plus en détail

GDA CANALISATION MOYENNE PUISSANCE DE 63 À 2500 A

GDA CANALISATION MOYENNE PUISSANCE DE 63 À 2500 A GDA CANALISATION MOYENNE PUISSANCE DE 63 À 2500 A Une conception prticulièrement innovnte pour une cnlistion de moyenne puissnce. L enveloppe en luminium plus légère est pte à résister ux environnements

Plus en détail

Plateforme modulable TSCS Page 1 sur 22. Note de conformité à la norme NF P93-520

Plateforme modulable TSCS Page 1 sur 22. Note de conformité à la norme NF P93-520 Page 1 sur Note de conformité à la norme NF P93-520 Page 2 sur Sommaire 1 Modalités d application (extrait de la norme NF P93-520 du 11/97)... 4 2 Domaine d application... 4 3 Définitions... 7 3.1 Hauteur:...

Plus en détail

Recherche des paramètres de préréglage en injection. 1 COURS SUR LA RECHERCHE DES PARAMETRES POUR LE CHOIX ET LE PREREGLAGE DES PRESSES A INJECTER

Recherche des paramètres de préréglage en injection. 1 COURS SUR LA RECHERCHE DES PARAMETRES POUR LE CHOIX ET LE PREREGLAGE DES PRESSES A INJECTER Recherche des prmètres de préréglge en injection. 1 COURS SUR LA RECHERCHE DES PARAMETRES POUR LE CHOIX ET LE PREREGLAGE DES PRESSES A INJECTER Appliction et utilistion des préréglges : Les données de

Plus en détail

Annexe No 2. Croquis. Relatif au chiffre 2: CONSTRUCTIONS. Figure 2.1-2.3 Bâtiments, petites constructions et annexes

Annexe No 2. Croquis. Relatif au chiffre 2: CONSTRUCTIONS. Figure 2.1-2.3 Bâtiments, petites constructions et annexes Annexe No 2 Croquis Reltif u chiffre 2: CONSTRUCTIONS nnexe su rfces utiles secondires uniquement, ux dimensions limi tées longueur de l'nn exe, resp. de l petite construction bâtiment petiteconstruction

Plus en détail

Installation Certilam-Certilux. support bardage. s o l u t i o n s p o u r f a ç a d e. Élévation. Coupe A-A. Cadre A. Coupe B-B.

Installation Certilam-Certilux. support bardage. s o l u t i o n s p o u r f a ç a d e. Élévation. Coupe A-A. Cadre A. Coupe B-B. Installation support bardage Coupe - Cadre avette basse Hors lot SOUCHIER 9 avette haute Hors lot SOUCHIER JEU = mm HUT 28 S HUTEUR HORS TOUT PPREIL = Hauteur trémie + 50 Chevêtre 16 25 4 Coupe - CLCUL

Plus en détail

ArcelorMittal Construction Benelux. Arval Bardage vertical

ArcelorMittal Construction Benelux. Arval Bardage vertical ArcelorMittal Construction Benelux Arval 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 et 25 26 et 31 33 34 et 35 caissons horizontaux caissons caissons horizontaux caissons kn/m 2 1,21 1,21 1,00

Plus en détail

Une gamme de formes et de coloris

Une gamme de formes et de coloris Une gmme de formes et de oloris 8 oloris Brun Flmmé Rouge Flmmé Vert Flmmé Rouge Noir Ardoisé Gris Lihen Terre Cuite MASTER 4 oloris Gris Pierre Brun Noyer Ardoisé Brun Liège QUEUE DE CASTOR 4 oloris Ardoisé

Plus en détail

Document Technique d Application. Bloc Américain PREFABLOC

Document Technique d Application. Bloc Américain PREFABLOC Document Technique d Application Référence Avis Technique 16/09-590 Annule et remplace l Avis Technique 16/05-500 Mur en blocs en béton Bloc Américain PREFABLOC Relevant de la norme NF EN 771-3 Titulaire

Plus en détail

Bien construire sa maison

Bien construire sa maison Bien construire sa maison Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2011, ISBN : 978-2-212-13229-8 Sommaire Chapitre 1 Terrain et avant-projet de construction 1. Choix du terrain pour bâtir... 2 2. Critères de choix

Plus en détail

Transformations géodésiques en France Métropolitaine

Transformations géodésiques en France Métropolitaine Trnsformtions géodésiques en Frnce Métropolitine 1 Processus de chngement de système... 1.1 Définitions... 1. Similitude 3D à 7 prmètres... 1.3 Modèle «à 7 prmètres»... 3 1.4 Coordonnées géogrphiques (,,h)

Plus en détail

sommaire

sommaire sommaire Armature standard 2-3 Chevêtre variable CVD 4 Chevêtre variable CVDM 5 Poutres plates 6-7 Poutre HR 8-9 Poutre HR variable 10-11 Armature bâtiment 12-13 Armature sur plan 14- www.dmasite.com Armature

Plus en détail

Programme d identification visuelle de la Ville de Québec. Guide sommaire des normes graphiques

Programme d identification visuelle de la Ville de Québec. Guide sommaire des normes graphiques Progrmme d identifiction visuelle de l Ville de Québec Guide sommire des normes grphiques Progrmme d identifiction visuelle L Ville de Québec s est dotée d un progrmme d identifiction visuelle cohérent,

Plus en détail

Détails de mise en œuvre

Détails de mise en œuvre CAISSONS CHEVRONNÉS Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Poinçon Entrait retroussé Échantignolle Panne faîtière Semelle Panne intermédiaire Arbalétrier 2 Détail de toiture avec mur de refend

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 70363 32000 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAIX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 70363 32000 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAIX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 70363 32000 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAIX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE DE TRAVAUX DE REFECTION DE TOITURES A MARMINOS

Plus en détail

LA CHAINE D INFORMATION :La fonction ACQUERIR

LA CHAINE D INFORMATION :La fonction ACQUERIR Livret des compétences essentielles de seconde II Fiche N 3- Niveu d cquisition exigé : «je sis en prler» LA CHAINE D INFORMATION :L fonction ACQUERIR L fonction ACQUERIR est chrgée de mettre en forme

Plus en détail

Document guide de prescription

Document guide de prescription COLLECTION T ECHNIQUE B 61 C IMBÉTON BÂTIMENTS D INDUSTRIE, DE COMMERCE ET DE STOCKAGE À BASE DE COMPOSANTS EN BÉTON Document guide de prescription Avant-Propos Le présent document constitue un cadre pour

Plus en détail

APOLLO CHAUFFAGE C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION

APOLLO CHAUFFAGE C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION APOLLO CHAUFFAGE C C CONCENTRIQUE 0 Ø 80/ et 00/0 INOX C9 C RÉNOVATION Ø 60, 80 et 00 B B RÉNOVATION Ø 60, 80 et 00 B P B P RÉNOVATION 6 Ø 60, 80 et 00 APOLLO CHAUFFAGE C C CONCENTRIQUE 8 Ø 60/00, 80/

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

Clôtures de piscine 4AQUACLO 4AQUASTYL 4AQUAMOD

Clôtures de piscine 4AQUACLO 4AQUASTYL 4AQUAMOD 4AQUACLO 4AQUASTYL 4AQUAMOD 4AQUACLO Pourquoi choisir une clôture pour sécuriser sa piscine? La clôture est une sécurité permanente : Elle reste l obstacle physique le plus fiable et le plus efficace contre

Plus en détail

RUPTEUR THERMIQUE RTK C.LANDRY PRESENTATION PROJET RTK PREBAT

RUPTEUR THERMIQUE RTK C.LANDRY PRESENTATION PROJET RTK PREBAT RUPTEUR THERMIQUE RTK 1 SOMMAIRE Principe du rupteur RTK Processus de mise en œuvre du rupteur RTK Convention ADEME avec plusieurs partenaires Conclusion 2 Principe Intégration de l isolation dans l épaisseur

Plus en détail

Mutuelle des Architectes Français assurances

Mutuelle des Architectes Français assurances INFORMATIONS TECHNIQUES T 4 Mutuelle des Architectes Français assurances CONCEPTION PARASISMIQUE DES MAISONS INDIVIDUELLES MAI 2012* Milan ZACEK La fiche T4 C a été établie par Milan Zacek. Professeur

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 02 - PLATRERIE - CLOISONS SECHES - ISOLATION - FAUX PLAFOND. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 02 - PLATRERIE - CLOISONS SECHES - ISOLATION - FAUX PLAFOND. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 02 - PLATRERIE - CLOISONS SECHES - ISOLATION - FAUX PLAFOND L

Plus en détail

BOUYER LEROUX ET LA MAISON INDIVIDUELLE

BOUYER LEROUX ET LA MAISON INDIVIDUELLE BOUYER LEROUX ET LA MAISON INDIVIDUELLE La gamme des Briques à Grande Vitesse est parfaitement adaptée à la pose en maisons individuelles : bgv primo bgv thermo bgv thermo+ Positionnement Le meilleur rapport

Plus en détail

StyleView Scanner Shelf

StyleView Scanner Shelf StyleView Scnner Shelf User's Guide Poids mx. : 2 ls ( kg) Chriot SV et unité frontle Option - Chriots LCD Option 2 - Chriots pour ordinteurs portles 3 Option 3 - Ril du mur 6 Option 4 - Arrière du chriot

Plus en détail

LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL

LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL Préceptort de Mécnique Quntique 1 ère nnée Florent Krzkl, PCT, Bureu F.3-14 LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL I-1/ Soit une brrière de

Plus en détail

PROTECTION PARASISMIQUE

PROTECTION PARASISMIQUE les règles Prsismiques Les textes : Les règles prsismiques PS92 permettent e imensionner les ouvrges en tennt compte es sollicittions sismiques. L objectif est l suvegre u plus grn nombre possible e vies

Plus en détail

NOTICE DE POSE 1/14-701R

NOTICE DE POSE 1/14-701R NOTICE DE POSE 1/14-701R Panneaux de bois reconstitué Bardage rapporté Built-up cladding Vorgehängte hinterlüftete Fassadenbekleidung Naturetech Ne peut se prévaloir de l Avis Technique CSTB c e r t i

Plus en détail

Tango. Garde-corps. Sapa Building System

Tango. Garde-corps. Sapa Building System Tango Garde-corps Sapa Building System Tango est un garde-corps en aluminium à barreaudage horizontal ou vertical et/ou à remplissage. Il s utilise pour des balustrades en continu, entre murs, rampes

Plus en détail

www.orlo.fr Tél. 02 99 68 34 34 Fax 02 99 68 52 00 Votre contact : Catalogue Produits

www.orlo.fr Tél. 02 99 68 34 34 Fax 02 99 68 52 00 Votre contact : Catalogue Produits www.orlo.fr Tél. 02 99 68 34 34 Fax 02 99 68 52 00 Votre contact : Catalogue Produits SOMMAIRE Clins Couleurs Maxicolor p 4 Bardages - Clins p 6 Clôtures pare-vent p 8 Terrasses p 9 Bois façonné / Bois

Plus en détail

CUIVRINOX. Echelles de bibliothèque. Laiton ou inox poli brillant.

CUIVRINOX. Echelles de bibliothèque. Laiton ou inox poli brillant. Echelles de bibliothèque Echelle montants ø 40 mm, crochets métalliques, barreaux antidérapants ø 25 mm, pieds antidérapants dimensions hors tout 390 mm Hauteur : 1600 à 2110 mm 1 B 02 01 (77,91 points)

Plus en détail

FPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE 13 SECTEUR : SPECIALITE : TECHNICIEN DESSINATEUR DE BATIMENT

FPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE 13 SECTEUR : SPECIALITE : TECHNICIEN DESSINATEUR DE BATIMENT FPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE 13 ETUDE DE

Plus en détail

MAMMOTH (Brevetée) FERME PORTES. Charnière et ferme-porte hydraulique en un. Ferme portes. Disponible en plusieurs coloris.

MAMMOTH (Brevetée) FERME PORTES. Charnière et ferme-porte hydraulique en un. Ferme portes. Disponible en plusieurs coloris. 40 350 140 77 85 60 44 FERME PORTES MAMMOTH (Brevetée) Charnière et ferme-porte hydraulique en un Charnière avec ferme-porte hydraulique intégré. Charnière a fermeture automatique qui s ouvre avec une

Plus en détail

Descriptifs types ANNEXES. Cassette H0. Cassette H0 Silvametal. Cassette H2. Cassette H8

Descriptifs types ANNEXES. Cassette H0. Cassette H0 Silvametal. Cassette H2. Cassette H8 ANNEXES Descriptifs types Cassette H0 Le plafond suspendu sera réalisé avec des dalles métalliques H0 de chez PLAFOMETAL 600 x 600 mm ou 1200 x 600 mm en acier prélaqué blanc ou gris 9006 de 5/10 ème d

Plus en détail

Descriptif/Quantitatif Gros-oe uvre

Descriptif/Quantitatif Gros-oe uvre SAS ECS IB2701 Descriptif/quantitatifs Chapitre 6 3. Les murs en béton banché (voiles) Identifier les ouvrages 3.1. Définition Les murs en béton banché sont des ouvrages verticaux, coulés dans des coffrages

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

DISPOSITIONS GÉNÉRALES DISPOSITIONS GÉNÉRALES ÉTAIEMENT 2 MANUTENTION La manutention manuelle est aisée en raison de la légèreté des poutrelles FILIGRANE. Toutefois, en cas de manutention par grue avec élingues ou palonnier,

Plus en détail

GARDE CORPS COMPOSITE POLYESTER

GARDE CORPS COMPOSITE POLYESTER Fiche technique : GC DROIT H1100 + PLINTHE - POSE SUR DALLE GC90-FP DROIT H 1100 mm avec PLINTHE Pose à la française Conforme à la norme EN 14122-3 Main courante ᴓ40 Montant 60 x 60 x 4 Lisse tube ᴓ32

Plus en détail

Nouveau canal d'allège tehalit.bra en aluminium Le montage d'appareils tout en élégance pour bureaux et locaux de travail

Nouveau canal d'allège tehalit.bra en aluminium Le montage d'appareils tout en élégance pour bureaux et locaux de travail Nouveu cnl d'llège tehlit.bra en Le montge d'ppreils tout en élégnce pour bureux et locux de trvil Cnl d llège vec style tehlit.bra Le système de cnux d'llège tehlit.bra en répond ux exigences élevées

Plus en détail

COFFRAGES CINTRABLES REPERTOIRE ALPHABETIQUE

COFFRAGES CINTRABLES REPERTOIRE ALPHABETIQUE COFFRAGES CINTRABLES REPERTOIRE ALPHABETIQUE NOV. 2004 RA1HNU A ARGUMENTAIRE ASSEMBLAGE BANCHES C2000/BANCHES T10 B BANCHE C2000 REPLIEE BANCHES HT 280-GAMME BANCHES HT 300-GAMME BANCHES-EQUIPEMENT STANDARD

Plus en détail

bgv 20, bgv 25 thermo et mono mur

bgv 20, bgv 25 thermo et mono mur POSE À JOINTS MINCES bgv 0, bgv 5 thermo et mono mur L une des clefs pour la réalisation d un ouvrage de qualité est la mise en œuvre d un premier rang parfaitement de niveau. Respectez ce principe, et

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Apprentissage Par Projet de la Programmation avec Python Corrigé du TP5

Apprentissage Par Projet de la Programmation avec Python Corrigé du TP5 IGI-8 ESIEE Pris 5-6 Apprentissge Pr Projet de l Progrmmtion vec Python Corrigé du TP5 Jen-Clude GEORGES Listes, tuple et fichiers Les listes et les tuples sont des collections de données dont les données

Plus en détail