ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION."

Transcription

1 ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET DUE FORME. MERCI.

2

3 ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE À L ÉTS Conseil québécois des événements écoresponsables Une initiative du Réseau des femmes en environnement Caroline Voyer

4 PLAN DE LA FORMATION 1 QU EST-CE QU UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE? 2 NORME EN GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS 3 PLANIFIER UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE À L ÉTS 4 EXEMPLES DE MESURES ÉCORESPONSABLES (SOLUTIONS ET OUTILS)

5 QU EST-CE QU UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE?

6 DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT QUI RÉPOND AUX BESOINS DU PRÉSENT SANS COMPROMETTRE LA CAPACITÉ DES GÉNÉRATIONS FUTURES DE RÉPONDRE AUX LEURS COMMISSION BRUNDTLAND

7 DÉVELOPPEMENT DURABLE Un événement est ÉCORESPONSABLE si : les organisateurs peuvent démontrer de façon QUANTIFIÉE et VÉRIFIABLE que des efforts ont été faits pour MINIMISER LES IMPACTS de l événement sur l environnement et la société, en plus d en MAXIMISER LES RETOMBÉES économiques écologiques sociales

8 ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE DEUX QUESTIONS Comment éviter les impacts négatifs? Comment augmenter les répercussions positives? EXEMPLES D IMPACTS NÉGATIFS Production de déchets et émissions de gaz à effet de serre Surconsommation des ressources naturelles (papier, nourriture) Alimentation malsaine EXEMPLES DE RÉPERCUSSIONS POSITIVES Stimule l économie locale et équitable Sensibilisation des participants, partenaires et fournisseurs

9 NORMES EN GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS

10 NORMES ET MODÈLES EN GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS ISO Systèmes de management responsable appliqués à l activité événementielle Exigences et recommandations de mise en œuvre (norme publiée en juin 2012) APEX/ASTM Environmentally Sustainable Meeting Standards (norme publiée au printemps 2012) Global Reporting Initiative (GRI) - Event Organizers Supplement (cadre de référence pour le reporting publié en janvier 2012) Bureau de normalisation du Québec. Norme en Développement durable - gestion responsable d événements (BNQ ). Sur des éléments particuliers : Festivals et événements Québec (FEQ). Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements (MEPS). Événement équitable.

11 NORME BNQ EN GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS CONTEXTE Réseau des femmes en environnement : demandeur de la norme en 2006 POURQUOI? Cadre de référence sur les événements écoresponsables et crédibilité du terme Guide pour les organisateurs d'événements dans l'établissement de priorités d'actions écoresponsables Reconnaissance des efforts entrepris par les gestionnaires d'événements écoresponsables Gestion responsable d événements Niveaux d excellence : 1 à 5 IMPACT VISÉ Développement accéléré du mouvement d écoresponsabilité des événements

12 NORME BNQ (suite) ÉTIQUETTE DE CLASSIFICATION DE L ÉVÉNEMENT Pour la promotion de l événement :

13 PLANIFIER UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE

14 AVANT DE COMMENCER Consultez les fiches-guide événement écoresponsable de l ÉTS sur l intranet. Il y en a 9 en tout!

15 LES ÉTAPES 1- Analyse de la situation actuelle 2- Choix des priorités 3- Objectifs et politique Engagement des acteurs 7- Évaluation de l événement 6- Réalisation de l événement 4- Plan d action et budget 5- Préparation de l événement

16 ENGAGEMENT DES ACTEURS QUI IMPLIQUER? Décideurs / organisateurs Employés / bénévoles Fournisseurs Sous-traitants Exposants Partenaires Participants Les SENSIBILISER, les FORMER, les INCITER à appliquer les mesures choisies.

17 PRIORITÉS ET OBJECTIFS Choix des priorités Liées aux impacts identifiés Réalistes Exemples d objectifs Zéro déchet : 3RV-E Le Québec génère près de 25 tonnes de matières résiduelles à chaque minute. (RECYC-QUÉBEC, 2006) Réduction à la source Réemploi Recyclage Valorisation Élimination Carboneutre 50 % achat local 15 % moins de consommation d eau potable 10 % moins de viande 20 % moins d emballage

18 POLITIQUE Politique écoresponsable Nous nous engageons à réaliser un événement écoresponsable. Nous tiendrons compte de facteurs environnementaux et socio-économiques à chaque étape de l organisation de l événement et inclurons ces facteurs dans chaque décision d achat. Nous réduirons les déchets, la consommation d eau et d énergie et les émissions atmosphériques. Nous encouragerons le commerce local et équitable et nous faciliterons la participation des personnes à faible revenu.

19 PLAN D ACTION A. CHOISIR LES ACTIONS ÉCORESPONSABLES B. INTÉGRER LES ACTIONS À LA PLANIFICATION GÉNÉRALE Action Tâche Qui? Temps Coût Matériel Outils Échéance Suivi Dons surplus nourriture Choix organisme de charité Modalités d envoi nourriture Alice 1 h - - Liste de fournisseurs 15 janvier 0,5 h er février Ok : Maison du Père

20 BUDGET ÉCONOMIES Moins d achats et achats en vrac Moins de graphisme, d impression et d envois postaux Repas végétariens Covoiturage DÉPENSES Compensation de gaz à effet de serre Équipement de recyclage Location de vaisselle Produits alternatifs (bio, équitables)

21 EXEMPLES DE MESURES ÉCORESPONSABLES (SOLUTIONS ET OUTILS)

22 EXEMPLES DE MESURES Gestion des matières résiduelles Transport Énergie Lieu et hébergement Choix écoresponsables Engagement communautaire Achats Décor Cadeaux Gaz à effet de serre Communication Alimentation

23 LIEU ET HÉBERGEMENT CRITÈRES DE DÉCISION Politique, pratiques, mission, certification Accessibilité du transport en commun, proximité des services Recyclage, compostage Vaisselle durable / Lave-vaisselle Évite les emballages et les produits à usage unique Branchement réseau d électricité et d eau potable

24 ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE CRÉATION D EMPLOI ACCESSIBILITÉ Tarifs réduits Personnes à mobilité réduite Divers groupes sociaux RETOMBÉES RÉGIONALES Soutient aux: Fournisseurs Artistes Commerçants Cultivateurs locaux

25 ACHATS, DÉCORS, CADEAUX

26 LOCATIONS Vérifier si le produit recherché est déjà disponible au sein de l ÉTS!

27 PRODUITS PROMOTIONNELS Consultez la fiche-guide sur les produits promotionnels sur l intranet de l ÉTS!

28 ALIMENTATION LE FOURNISSEUR LE MENU Local / insertion sociale / pratiques environnementales Fournit vaisselle durable, incluant service de lavage Alimentation saine et option végétarienne Bonne évaluation de la quantité de nourriture Éviter le format boîte à lunch ALIMENTS ET BOISSONS Produits locaux / équitables / biologiques Peu emballés : pas de portions individuelles LES ACCESSOIRES Nappes et serviettes de tables en tissu Cuillères pour touiller le café

29 ALIMENTATION LA VAISSELLE OPTION 1 MENU SANS VAISSELLE OPTION 2 VAISSELLE RÉUTILISABLE Prévoir lavage Instaurer une consigne au besoin OPTION 3 VAISSELLE RECYCLABLE Si le recyclage est disponible Pas de plastique # 6 Pas de carton souillé OPTION 4 VAISSELLE COMPOSTABLE Si le compostage est disponible Carton non paraffiné Privilégier la bagasse plutôt que l amidon (PLA)

30 COMPOSTAGE

31 VAISSELLE COMPOSTABLE VAISSELLE COMPOSTABLE FAITE D AMIDON (PLA) VAISSELLE COMPOSTABLE : BAGASSE Culture de la canne Raffinage du sucre & résidus bagasse Résidus de Bagasse Pulpage & moulage VAISSELLE COMPOSTABLE : PLA-AMIDON Résine Culture de maïs Extraction amidon Glucose acide polylactique Extrusion & moulage

32 ALIMENTATION DON DES SURPLUS Évaluer adéquatement la quantité de nourriture requise et planifier le don des restes de nourriture. Exemple : La Tablée des chefs

33 COMMUNICATION Comment communiquer? PROMOTION Site internet, bulletin électronique, médias non papier INSCRIPTION Formulaire et paiement en ligne, confirmation par courriel DOCUMENTATION Site Internet, courriel SIGNALISATION Écran, tableau, animateur Quoi communiquer? Avant, pendant et après Mesures écoresponsables mises en place Sensibilisation et éducation

34 COMMUNICATION CHOISIR SON FOURNISSEUR ÉcoGraphisme Réduction de la taille du document Réduction de matériel et d énergie Maximiser la durée de vie des produits (sans date) Imprimeur écoresponsable Bonne évaluation des quantités requises Impressions recto-verso Utilise des produits avec moins de toxicité CHOISIR SON PRODUIT Papier 100 % post-consommation Certifié FSC, sans chlore

35 TRANSPORT ZÉRO ÉMISSION VIDÉOCONFÉRENCE LIEU À PROXIMITÉ TRANSPORT ACTIF Vélo, marche TRANSPORT EN COMMUN NAVETTES PASSES GRATUITES, INCITATIFS INFO SUR LES SERVICES EXISTANTS Coupe Rodgers, Tennis Canada COVOITURAGE Mondial des cultures de Drummonville

36 OBJECTIF CARBONEUTRE CALCUL DES GAZ À EFFET DE SERRE QUOI CALCULER? Transport = la source d émission Participants Comité organisateur Fournisseurs Déchets ultimes S il n y a pas de compostage Énergie Surtout si les équipements ne fonctionnement pas à l hydroélectricité QUAND CALCULER? Avant Pendant Après 2 questions! Quel moyen de transport? Combien de km?

37 OBJECTIF CARBONEUTRE COMPENSATION DES GAZ À EFFET DE SERRE ÉMIS 1 PLANTATION D ARBRES Arbre = puits de carbone Qualité très variable Où? Combien? Quoi? Suivi? 5 à 125 $ la tonne 2 CRÉDITS DE CARBONE Deux types de projets Efficacité énergétique Énergie renouvelable Dans pays en développement Certifié Gold Standard, VCS 20 $ à 40 $ la tonne

38 OBJECTIF CARBONEUTRE Un événement carboneutre récent à l ÉTS

39 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES LES ÉQUIPEMENTS QUELS ÉQUIPEMENTS? OÙ LES PLACER? Alimentation Sortie et accueil Remise de matériel ou de documents Montage et démontage poubelle COMBIEN? QUEL AFFICHAGE? QUI LES FOURNIT? QUI FAIT LA COLLECTE? À QUELLE FRÉQUENCE? OÙ APPORTER LES SACS? Modèle d affiche :

40 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES ALLER PLUS LOIN PESÉE DES MATIÈRES Tenir compte des contributions externes Pesée complète ou estimation Par type de matière Matériel requis : gants, balance, bacs, formulaire CARACTÉRISATION Complète ou déchets seulement Résultats par type de matières Matériel requis : Gants Balance Bacs Formulaires Protège-vêtements

41 ÉNERGIE ÉCLAIRAGE Éclairage naturel Ampoule écoénergétique Scène : DEL ou projection vidéo CHAUFFAGE / CLIMATISATION ÉQUIPEMENTS Informatique Matériel récent Energy Star Fermer lorsque non requis Éviter génératrice BÂTIMENTS ÉCO-EFFICACE L ÉTS est LE leader en efficacité énergétique! ÉTS : 0,51GJ/m2 consommé annuellement Moyenne des universités canadiennes est de 2,59 GJ/m2!

42 EN RÉSUMÉ 1. Analyser la situation actuelle 2. Engager toutes les parties prenantes 3. Se fixer des objectifs mesurables et réalistes 4. Concevoir un plan d action intégré à la planification générale 5. Choisir des mesures parmi les différents volets: Lieu et hébergement Accessibilité Achats Alimentation Transport Communication Gestion des matières résiduelles Énergie Carboneutre Implication sociale

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous!

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous! Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable Notre avenir à tous! D ans le cadre de sa démarche en matière de développement durable, la Ville de Saguenay met à la disposition des organisateurs

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Fondation de la faune du Québec

Fondation de la faune du Québec Fondationdela faunedu Québec 1 Politiqued événementécoresponsable 2010-11 N/Réf. : 2-0900-0008 1 1. CONTEXTE La Fondation de la faune a pour mission la promotion, la conservation et la mise en valeur de

Plus en détail

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement.

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement. Pour atteindre les objectifs fixés en gestion responsable d événements, il est fortement recommandé d obtenir une formalisation d un engagement des dirigeants de l organisation. Obtenez une formalisation

Plus en détail

Politique écoresponsable Guide pour les événements

Politique écoresponsable Guide pour les événements Politique écoresponsable Guide pour les événements 1 Table des matières Pourquoi LAMRAC s est doté d une telle politique?..p. 2 Pourquoi organiser un événement écoresponsable?...p. 3 Appliquer le principe

Plus en détail

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca 5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca Manuel de l exposant - Montréal, le 6 avril, 2009 Cher exposant du 5WEEC, Tel qu

Plus en détail

L organisation d événements écoresponsables à l Université de Sherbrooke

L organisation d événements écoresponsables à l Université de Sherbrooke L organisation d événements écoresponsables à l Université de Sherbrooke Déjeuner-conférence dans le cadre de la campagne Défi Climat Présentation réalisée par: Marie-Christine Alarie Plan de la présentation

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Dossier de presse. Lancement de la norme en gestion responsable d évènements

Dossier de presse. Lancement de la norme en gestion responsable d évènements Dossier de presse Lancement de la norme en gestion responsable d évènements 8 juin 2010 Qu est ce qu un évènement responsable? Une gestion responsable d évènements intègre le développement durable à toutes

Plus en détail

Comment organiser un événement «zéro déchet»

Comment organiser un événement «zéro déchet» Comment organiser un événement «zéro déchet» Par Monique Clément Chargée de projet matières résiduelles 5 mai 2011 294, rue Saint-Jacques Nord Coaticook Québec J1A 2R3 Tél. : 819 849-9166 Téléc. : 819

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail

PRATIQUES EXEMPLAIRES : AUGMENTER LES RETOMBÉES SOCIO-ÉCONOMIQUES DES ÉVÉNEMENTS

PRATIQUES EXEMPLAIRES : AUGMENTER LES RETOMBÉES SOCIO-ÉCONOMIQUES DES ÉVÉNEMENTS PRATIQUES EXEMPLAIRES : AUGMENTER LES RETOMBÉES SOCIO-ÉCONOMIQUES DES ÉVÉNEMENTS Conseil québécois des événements écoresponsables Une initiative du Réseau des femmes en environnement Caroline Voyer cvoyer@rqfe.org

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

Tourisme Laval pense vert!

Tourisme Laval pense vert! Tourisme Laval pense vert! DE TOURISME LAVAL Guide pratique pour l organisation d un événement écoresponsable TOURISME LAVAL PENSE VERT! Le présent guide s inscrit dans la mission de Tourisme Laval au

Plus en détail

Assemblée générale annuelle Caisse économie solidaire 2014 : FAITS SAILLANTS DE LA GESTION RESPONSABLE DE L ÉVÉNEMENT

Assemblée générale annuelle Caisse économie solidaire 2014 : FAITS SAILLANTS DE LA GESTION RESPONSABLE DE L ÉVÉNEMENT Assemblée générale annuelle Caisse économie solidaire 2014 : FAITS SAILLANTS DE LA GESTION RESPONSABLE DE L ÉVÉNEMENT Annie Dureault, Conseillère en écoresponsabilité Conseil québécois des événements écoresponsables

Plus en détail

Fiche «TRIER / VALORISER»

Fiche «TRIER / VALORISER» Fiche «TRIER / VALORISER» Papier / journaux : Mettre en place le tri du papier dans les bureaux, à l accueil, près du photocopieur, en installant des bacs dédiés (bac plastique, carton de ramettes ). Intégrer

Plus en détail

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Marie-Ève Chaume Responsable du dossier des Matières résiduelles Conseil régional de l environnement de Montréal mechaume@cremtl.qc.ca 514-842-2890 poste 224

Plus en détail

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S ACTIONS GLOBALES Communication avec l ensemble des salariés via un réseau intranet ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Une démarche de progrès continu validée par les certifications

Plus en détail

Salon de la forêt 2009. Virage vert

Salon de la forêt 2009. Virage vert Salon de la forêt 2009 Virage vert Par: Johanne Philippe Chargée des projets spéciaux COGERNO Edmundston, N.-B. Développement durable ou viabilité Action de satisfaire les besoins actuels sans compromettre

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE?

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? 1 ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? Comment faire concrètement dans le Haut-Jura ORGANISATION DE NOTRE SÉANCE Présentation de l éco-responsablité Les étapes clés Les secteurs sur lesquels on peut

Plus en détail

Guide du développement durable dans le sport

Guide du développement durable dans le sport Union d Anjou FSCF 49 Guide du développement durable dans le sport Comment intégrer le développement durable dans la pratique sportive? Contacts : F.S.C.F. CD49 UNION D ANJOU Fédération Sportive et Culturelle

Plus en détail

MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS

MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Objec fs généraux La Poli que de ges on des ma ères résiduelles lors d événements publics définit les principes de base

Plus en détail

Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal

Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal Direction des immeubles Direction des stratégies et transactions immobilières Juin 2009 Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal Table des matières 1.0 Contexte et préambule...1

Plus en détail

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général Annexe Questionnaire aux fournisseurs 1. Général 1.1 Type d organisation Coopérative Organisme à but non lucratif Mutuelle Organisation publique Entreprise privée non cotée en bourse Entreprise privée

Plus en détail

Plan d action de développement durable

Plan d action de développement durable Plan d action de développement durable 2015-2020 Visant à soutenir le développement durable de l'industrie agroalimentaire et de la pêche TABLE DES MATIÈRES Mot de la Présidente... 2 Mise en contexte...

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES LA GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS Le Bureau de normalisation du Québec a rendu publique, en juin 2010, une norme en gestion responsable d événements. La norme vient du besoin

Plus en détail

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation Événements équestres et développement durable Guide CNTE FFE d aide à l organisation 2 Sommaire Préambule 3 Le site et l environnement 4 Les déplacements 5 Le secrétariat 6 L accueil et la sensibilisation

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT PARTIE 1: Portrait général du colloque Écodéveloppement 1- Contexte, historique et présentation du colloque En février 2004, le Collège de Rosemont et

Plus en détail

POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES

POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES DE LA DE LA SOCIÉTÉ DES ÉTABLISSEMENTS DE PLEIN AIR DU QUÉBEC Politique d achats écoresponsables de la Sépaq 1. PRINCIPES La présente politique d achats écoresponsables

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Table des matières Préambule... 2 Gérer ses matières résiduelles de manière responsable... 3 Favoriser l achat de produits à contenu recyclé et de produits biodégradables...

Plus en détail

KIT D ACTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MES ÉVÈNEMENTS

KIT D ACTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MES ÉVÈNEMENTS Le développement durable, mon asso et moi KIT D ACTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MES ÉVÈNEMENTS 2 Sommaire Introduction : Vers un développement durable et responsable 4 Définition et principes Une

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION

INFORMATION ET SENSIBILISATION LISTE DE MESURES DE RÉDUCTION, DE RÉEMPLOI, DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES INFORMATION ET SENSIBILISATION Activités d

Plus en détail

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur Evénements durables Formation «achats durables» 26 janvier 2012 Namur Sommaire I. Pourquoi intégrer des critères DD dans l organisation d événements? II. Quels sont les impacts environnementaux? III. La

Plus en détail

GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable.

GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable. PRESERVONS L ENVIRONNEMENT Chers Collègues, GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable. Pour ce

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR)

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DÉPOSÉ À LA CONSULTATION DE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL 1 MÉMOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on?

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Consommation Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Depuis la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (adoptée en 1992), le monde industriel et économique a profondément

Plus en détail

Vers une planète sans déchet

Vers une planète sans déchet Vers une planète sans déchet Conseil régional de l environnement de Lanaudière Qu est-ce que le concept des 3RV? Dans l ordre, il importe de : 3RV Exemples 1) Réduire à la source Diminuer sa consommation

Plus en détail

Charte pour des événements écoresponsables à Paris

Charte pour des événements écoresponsables à Paris Charte pour des événements écoresponsables à Paris À L ATTENTION DES ORGANISATEURS D ÉVENEMENTS QUI SE TIENNENT SUR LE TERRITOIRE PARISIEN Le dynamisme et la diversité parisiennes se nourrissent de la

Plus en détail

Questionnaire d adhésion prestataire «Lou Pelou»

Questionnaire d adhésion prestataire «Lou Pelou» Questionnaire d adhésion prestataire «Lou Pelou» L'association «Le Chemin Limousin», porteuse de la Monnaie «Lou Pelou», est signataire du Manifeste du réseau national des monnaies Locales Complémentaires.

Plus en détail

RAPPORT SUR LE SONDAGE APPROVISIONNEUR ÉNERGIQUE

RAPPORT SUR LE SONDAGE APPROVISIONNEUR ÉNERGIQUE RAPPORT SUR LE SONDAGE APPROVISIONNEUR ÉNERGIQUE OBJECTIF Le programme Approvisionneur énergique incitera les entreprises d un océan à l autre du Canada à développer et à mettre en place des pratiques

Plus en détail

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Vincent Colard Chargé de mission environnement ELIPSO 1 Les chiffres clés de l industrie de l emballage plastique et souple -

Plus en détail

Dossier- événement Eco-responsable

Dossier- événement Eco-responsable Dossier- événement Eco-responsable Le Festi-Vent sur glace est un organisme à but non lucratif qui a pour mission d organiser des activités de loisirs, socioculturelles et communautaire, de promouvoir

Plus en détail

COMMENT ORGANISER UNE MANIFESTATION RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT

COMMENT ORGANISER UNE MANIFESTATION RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT COMMENT ORGANISER UNE MANIFESTATION RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT Guide de recommandations à l attention des organisateurs COMMUNE D AIGLE JUIN 2015 LE LABEL CITÉ DE L ÉNERGIE «Le label Cité de l énergie

Plus en détail

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Palo IT a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements constitue la clé du développement

Plus en détail

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8 PACTE MONDIAL Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies MLA Conseil 2015 P. 1 / 8 SOMMAIRE 1. Présentation de MLA Conseil 3 2. Le mot des Associés 4 3. Droits de l Homme

Plus en détail

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Objectif : Atteindre les objectifs permettant de maintenir la certification Cégep vert niveau Excellence Maintenir le CACE : minimum de quatre rencontres.

Plus en détail

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Déjeuner-causerie sur les évènements éco-responsable/compensation carbone Mercredi 12 septembre 2007 Natacha Liébart Éco-conseillère diplomée

Plus en détail

GUIDE DES PRATIQUES ÉCORESPONSABLES

GUIDE DES PRATIQUES ÉCORESPONSABLES GUIDE DES PRATIQUES ÉCORESPONSABLES APPLICABLE AUX ENTENTES Papiers pour imprimante et d imprimerie (003) Enveloppes (016) TABLE DES MATIÈRES 2 Présentation 4 Concept de cycle de vie 5 Lexique commun 6

Plus en détail

Politique de parrainage. d une exposition en arts visuels 2010-2012

Politique de parrainage. d une exposition en arts visuels 2010-2012 Politique de parrainage d une exposition en arts visuels 2010-2012 1. Contexte La présente politique s inscrit dans le cadre de la politique culturelle de la Ville de Montmagny, dans le volet «arts visuels

Plus en détail

FAIRE DU DÉFI SANS AUTO SOLO UN SUCCÈS!

FAIRE DU DÉFI SANS AUTO SOLO UN SUCCÈS! FAIRE DU DÉFI SANS AUTO SOLO UN SUCCÈS! Guide du coordonnateur www.defisansautosolo.com POURQUOI UN DÉFI EN ENTREPRISE SUR LA MOBILITÉ DURABLE? De nombreux avantages pour l employeur Des économies pour

Plus en détail

Manifestations éco-responsables

Manifestations éco-responsables Manifestations éco-responsables http://www.aigle.ch/n5741/manifesta... 08.10.15 11:16 Administration, Services (/N117/administration-et-services.html?M=147) / Environnement et subventions communales (/N374/environnement-et-subventionscommunales.html?C=147)

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la Commission des champs de bataille nationaux. Novembre 2010

DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la Commission des champs de bataille nationaux. Novembre 2010 POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE de la Commission des champs de bataille nationaux Novembre 2010 Commission des champs de bataille nationaux / The National Battlefields Commission 390, avenue de Bernières,

Plus en détail

D ÉVÉNEMENTS À L INTERNE 2007-2008. À l intention des unités corporatives et d affaires de Loto-Québec

D ÉVÉNEMENTS À L INTERNE 2007-2008. À l intention des unités corporatives et d affaires de Loto-Québec GUIDE POUR LA GESTION ÉCORESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS À L INTERNE 2007-2008 À l intention des unités corporatives et d affaires de Loto-Québec Préparé par : Direction corporative des communications et des

Plus en détail

GUIDE POUR L ORGANISATION D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

GUIDE POUR L ORGANISATION D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES GUIDE POUR L ORGANISATION D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES Pour obtenir de l information sur le guide pour l organisation d événements écoresponsables et sur le service d accompagnement offert par la SADC,

Plus en détail

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ Chef de file dans les produits spécialisés en carton, Induscorr fabrique des feuilles (à simple, double ou triple parois), des boites (régulières ou découpées), des contenants en vrac et des contenants

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES SE - REP - REPORTING - ACV - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAG V - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAGE - SENSIBILISATION - RSE - ICATEURS - RECYCLAGE

Plus en détail

«Fêtes réussies sans déchets»

«Fêtes réussies sans déchets» Les Rendez Vous Fêtes réussies sans déchets du Développement Durable à Houdemont Le Guide «Fêtes réussies sans déchets» Protéger la planète Nos modes de vie ont une incidence forte sur la quantité de déchets

Plus en détail

Une boîte à dîner et une collation écolos et santé c est gagnant! Réseau de santé Vitalité

Une boîte à dîner et une collation écolos et santé c est gagnant! Réseau de santé Vitalité Cadre d action de la Santé publique en nutrition 2012-2016 : Étude de cas sur le projet «Une boîte à dîner et une collation écolos et santé c est gagnant!» Nom du projet Organisation ou zone de santé publique

Plus en détail

PROGRAMME DE PARTENARIAT

PROGRAMME DE PARTENARIAT PROGRAMME DE PARTENARIAT L Association québécoise de vérification environnementale (AQVE) est le seul organisme canadien de certification de personnes accrédité par le Conseil canadien des normes (CCN),

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable?

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable? La Randonnée est une activité en accord avec la nature et non polluante. C est un moyen d apprendre à connaître son environnement et de découvrir la région et son patrimoine. Mais, lors de manifestation,

Plus en détail

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS Ce modèle peut aider l OPP à être en conformité avec les critères 4.1.1 4.1.10 de la partie Potentiel de Développement ainsi que les critères de

Plus en détail

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Composition du comité du jury Charte de l Éco-partenaire Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Concours de l éco-exposant Préambule Le Décastar 2015 organisé par l ADEM s est engagé, comme

Plus en détail

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur Bollore-logistics.com / saveprogram L ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL : LEVIER DE PERFORMANCE POUR L ENTREPRISE Avec Save Program, vous pouvez associer des

Plus en détail

Guide vert et politique de commandite pour les événements de la MRC de La Vallée-de-l Or

Guide vert et politique de commandite pour les événements de la MRC de La Vallée-de-l Or Guide vert et politique de commandite pour les événements de la MRC de La Vallée-de-l Or Présentation La MRC de La Vallée-de-l Or VERT, un mode de vie! Créée en 1981, la Municipalité Régionale de Comté

Plus en détail

Contenu de la norme ISO 50001-2011

Contenu de la norme ISO 50001-2011 Contenu de la norme ISO 50001-2011 22 novembre 2011 Virginie BUCHHEIT Luxcontrol 1, av. des Terres Rouges BP 349 L-4004 Esch/Alzette Tel : +352 54 77 11 281 Fax : +352 54 77 11 266 www.luxcontrol.com Email:

Plus en détail

charte du développement durable

charte du développement durable charte du développement durable préambule Le Groupe Randstad France est engagé dans une démarche globale de développement durable et a inscrit la charte du développement durable dans son code de déontologie.

Plus en détail

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 1 PLAN Qu est-ce qu un système de gestion environnementale (SGE)?

Plus en détail

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation 2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation Volet 1 Fournitures papier et matériel de bureau Domaine de l action Bureau, achats publics, énergie Nom de l action Amélioration

Plus en détail

Emballage et merchandising Patagonia

Emballage et merchandising Patagonia Emballage et merchandising Patagonia Politique et guide de mise en œuvre EMBALLAGE ET MERCHANDISING - DEFINITIONS Le terme «emballage» désigne tout article ou matériau employé pour transporter, manipuler,

Plus en détail

CONSTRUIRE DES ÉVÉNEMENTS ÉCO RESPONSABLES

CONSTRUIRE DES ÉVÉNEMENTS ÉCO RESPONSABLES CONSTRUIRE DES ÉVÉNEMENTS ÉCO RESPONSABLES CONTEXTE ET ENJEUX Les surconsommations d eau et les pollutions qui s y accumulent, menacent nos modes de vie et notre santé. Du Flocon à la Vague, association

Plus en détail

Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets

Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets Commentaires Sur les objectifs et flux prioritaires Les objectifs ne sont pas à la hauteur d un plan de prévention

Plus en détail

PRIX 2. Gestion des déchets

PRIX 2. Gestion des déchets 1/4 Dossier de candidature Grand Prix Essec de la Distribution Responsable PRIX 2. Gestion des déchets Comprend les initiatives mises en place : en amont pour la réduction des déchets aux stades de production,

Plus en détail

Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT

Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Plan de présentation 1. Qu est-ce que le compostage? 2. Pourquoi composter? 3. Comment participer à la collecte de compostage? 4. Concrètement, qu est-ce

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Au service de l Assemblée nationale pour une saine gestion des fonds publics, dans la perspective d un développement durable Photo de la page couverture

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens)

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens) PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014 L essentiel pour bien agir (Citoyens) BOITE A OUTILS CITOYENS En signant la charte d engagement du Plan Climat Energie Territoriale d

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Sommaire Présentation générale... 3 Nos activités, notre mission.... 3 Politique environnementale... 4 Un rôle à jouer... 4 Une politique responsable... 4 Le manuel

Plus en détail

L ENVIRONNEMENT un enjeu à maîtriser pour l entreprise

L ENVIRONNEMENT un enjeu à maîtriser pour l entreprise Module QSE L ENVIRONNEMENT un enjeu à maîtriser pour l entreprise Septembre 2009 Extrait de la présentation de Gaële MORIN / Bureau Veritas, remis en forme par Maryse SAUVAGNAC SOMMAIRE Qu est ce que l

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Il était une fois. le développement durable et le sport. Réalisation Claude Fulconis (Commission Développement Durable F.F.M.E.)

Il était une fois. le développement durable et le sport. Réalisation Claude Fulconis (Commission Développement Durable F.F.M.E.) Il était une fois le développement durable et le sport Réalisation Claude Fulconis (Commission Développement Durable F.F.M.E.) 1 Quelques repères 1 - diagnostic des limites d un mode de croissance destructeur

Plus en détail

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013 ENGAGEMENTS RSE 2013 L ENGAGEMENT DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE RESPECTER LES INDIVIDUS RESPECTER LES RESSOURCES NATURELLES ET L ENVIRONNEMENT, C EST LA SEULE MANIERE DE VOUS SERVIR DURABLEMENT.

Plus en détail

Pourquoi faire moins de déchets?

Pourquoi faire moins de déchets? ANNEXE 1 a Pourquoi faire moins de déchets? 1. Parce qu il y en a trop! En Wallonie, la production annuelle de déchets ménagers a atteint un peu moins de 2 millions de tonnes (1 819 452T) en 2008 + ratio

Plus en détail

Trousse d organisation d événements Zéro rebuts

Trousse d organisation d événements Zéro rebuts Trousse d organisation d événements Zéro rebuts Webinaire de la Fédération canadienne des municipalités Le 4 février 2009 Recycling Council of Ontario www.rco.on.ca La directrice générale Jo-Anne St.Godard

Plus en détail

COMMUNICATION COMMUNICATION. Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. sur le progrès (COP)

COMMUNICATION COMMUNICATION. Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. sur le progrès (COP) Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. COMMUNICATION sur le progrès (COP) COMMUNICATION par France Sécurité du 16 mars 2012 au 16 mars 2013 Principes

Plus en détail

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Éco-déjeuner-causerie Réseau d échanges du PSDD 17 octobre 2007 1 Contexte Action 1.14 du premier Plan stratégique

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2017. en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers

PLAN D ACTION 2014-2017. en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers PLAN D ACTION 2014-2017 en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers PLAN D ACTION 2014-2017 en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers Cette publication a été réalisée par la

Plus en détail

POLITIQUE ÉCO-RESPONSABLE. Octobre 2009

POLITIQUE ÉCO-RESPONSABLE. Octobre 2009 GUIDE D APPLICATION DE LA POLITIQUE ÉCO-RESPONSABLE FINALES DES JEUX DU QUÉBEC Octobre 2009 En collaboration avec Anne-Marie Bégin O. CENTRE UNIVERSITAIRE DE FORMATION EN ENVIRONNEMENT UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE

Plus en détail

Rigueur et transparence en matière de reddition de comptes économique, sociale et environnementale: l expérience de Fondaction

Rigueur et transparence en matière de reddition de comptes économique, sociale et environnementale: l expérience de Fondaction Rigueur et transparence en matière de reddition de comptes économique, sociale et environnementale: l expérience de Fondaction Colloque CIRIEC-Canada Congrès ACFAS 2011 Université de Sherbrooke 8 mai 2011

Plus en détail

Nom de l événement : Date : Responsable :

Nom de l événement : Date : Responsable : Nom de l événement : Date : Responsable : Préparation p. 1 Planification p. 2 1. Alimentation..p. 2 2. Gestion des matières résiduelles. p. 4 3. GES et transport p. 6 4. Approvisionnement p. 8 5. Protection

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Tendances et outils internationaux en matière de gestion durable de manifestations et de reporting

Tendances et outils internationaux en matière de gestion durable de manifestations et de reporting Tendances et outils internationaux en matière de gestion durable de manifestations et de reporting Norme ISO 20121 et système GRI-EOSS Institut für Tourismuswirtschaft ITW Prof. Jürg Stettler Lucerne,

Plus en détail

S engager dans une démarche de développement durable entraîne des conséquences dans la façon de communiquer.

S engager dans une démarche de développement durable entraîne des conséquences dans la façon de communiquer. Communication S engager dans une démarche de développement durable entraîne des conséquences dans la façon de communiquer. Les trois mots d ordre d une communication responsable Transparence: dites la

Plus en détail