Les troubles de l humeur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les troubles de l humeur"

Transcription

1 Les troubles de l humeur I) La dépression : 1) Epidémiologie : La plus fréquente des affections psychiatriques, touche 15% de la population ( 2 femmes pour un homme). Elle représente 30% des causes de suicide. 2) Sémiologie : Triade symptomatique : a) Humeur dépressive : Vision et vécu pessimiste du monde et de soi-même, douleur morale Anhédonie : perte du plaisir. Perte des intérêts, anesthésie affective, incurie. Possibilité d existence d idées suicidaires. b) Ralentissement psychomoteur : Visage peu expressif ( amimie, voire «oméga frontal»), inertie, apragmatisme, clinophilie, à l extrême : état stuporeux. Difficultés de concentration c) Troubles instinctuels : - Sommeil : insomnie, réveil matinal précoce (dépressions endogènes) - Alimentation : perte d appétit, amaigrissement de quelques kilos. - Sexualité : baisse de la libido, frigidité chez la femme, impuissance chez l homme

2 A ce trépied symptomatique peuvent s ajouter des plaintes somatiques qui, si elles sont au premier plan, peuvent masquer le tableau dépressif. 3) Classification du syndrome : Classiquement on distingue deux types de dépressions : endogène et psychogène. a) Dépression endogène : -Le terme endogène renvoie à la notion de «terrain» prédisposé : il n y a pas nécessité de facteurs déclenchants. -On retrouve souvent des antécédents familiaux ou personnels thymiques. -Facteurs biologiques et génétiques impliqués. -Terrain particulier : elle survient souvent dans le cadre du trouble bipolaire. -C est une dépression plus grave que la dépression psychogène, mais elle est également plus sensible aux antidépresseurs. b) Dépression psychogène : - Existence d une cause déclenchante ( deuil, rupture, échec professionnel). - L anxiété est souvent au premier plan (insomnie d endormissement). - Le ralentissement psychomoteur est peu intense voire absent. - Absence d idée d incurabilité, l autodévalorisation est moins marquée. - Il n y a jamais délirante, l humeur peut être encore influencée par l extérieur

3 4)Hypothèses physiopathologiques : Les antidépresseurs, médicaments qui se sont révélés efficace sur la symptomatologie dépressive, ont permis de proposer une hypothèse mono-aminergique de la maladie dépressive. En clair, il existerait un hypofonctionnement du réseau sérotoninergique cérébral (d où l efficacité des antidépresseurs sérotoninergiques) mais aussi, vraisemblablement, d une implication de la noradrénaline et de la dopamine. 5)Formes cliniques : a) La mélancolie ou accès mélancolique : C est une de dépression sévère : triade sévère (douleur morale majeure). Elle est le plus souvent symptomatique d un trouble de l humeur sousjacent ( trouble bipolaire). - Clinique : Le début peut être brutal ou insidieux. Intensité de la forme dépressive : auto-dévalorisation, auto-accusation. Anhédonie voire anesthésie affective qui peut alterner avec des moments d hypersensibilité émotionnelle douloureuse. Le ralentissement psychomoteur est majeur ( forme stuporeuse). Symptomatologie à prépondérance matinale (réveil précoce) avec amélioration vespérale. Importance de l anorexie et de la perte de poids. Haut risque suicidaire. Triade mélancolique : - Indignité ( ne mérite plus de vivre, d être soigné). - Culpabilité, autodévalorisation. - Incurabilité et désespoir. Possibilité d un délire : propos hors de la réalité

4 Les thèmes délirants sont congruents à l humeur. Forme particulière : le syndrome de Cotard : délire de négation d organe : «je n ai plus d estomac». c) La dépression anxieuse : L anxiété est au premier plan ( angoisse, palpitations, «tension interne»). Le ralentissement psychomoteur fait place à une agitation anxieuse Le risque suicidaire est important. d) La dépression de l enfant et de l adolescent : Baisse du rendement scolaire, fugues, alcoolisations. «Rupture» par rapport à l état habituel de l enfant. e) La dépression du sujet âgé : Soit une dépression «d involution» ou pseudo-démentielle: troubles cognitifs marqués, une évolution démentielle est fréquente. Soit une dépression «masquée» : au premier plan, la personne présente des manifestations algiques ( céphalées, douleurs ).et les symptômes dépressifs peuvent passer au deuxième plan. f) Les dépressions «secondaires» : La dépression fait suite à un autre trouble somatique ou psychique : Causes endocriniennes : hypothyroïdie, Addison, Cushing. Causes neurologiques : Parkinson, SEP Cancers, tumeurs cérébrales, maladies de système et collagénoses. Toxiques et médicaments : neuroleptiques, bêtabloquants, ALDOMET, corticoïdes, interféron alpha Causes psychiatriques : alcoolisme, toxicomanies, troubles anxieux, schizophrénie, pathologies névrotiques - 4 -

5 II) Le trouble bipolaire ( ancienne psychose maniaco-dépressive) : 1) Définition : Succession d accès dépressifs et/ou d accès maniaques. Evolution : entre les accès, les intervalles sont «libres» de tout symptôme clinique thymique. Le type de récidive dépend de la forme évolutive ( forme bipolaire, ou unipolaire dépressive). 2) Physiopathologie : C est la pathologie psychiatrique où la génétique intervient le plus ( risque de 70 % chez des jumeaux monozygotes). 3) L accès maniaque : Image en «miroir» de la dépression. a) Clinique : Début souvent brutal, ou rapidement progressif : Prodromes évocateurs : insomnie, sans fatigue. Excitation intellectuelle : projets multiples, achats excessifs inutiles. Désinhibition, extravagance vestimentaire, impudeur. Activité épistolaire, graphorrhée. Intolérance à la contradiction, cynisme. Agitation psychomotrice. Tenue débraillée, hypermimie. Contact : hypersyntone, familier, ironique, jovial mais peut très rapidement se mettre en colère Humeur : euphorie expansive, hyperhédonie. Du point de vue cognitif : attention superficielle et mobile, hypersensibilité aux stimuli extérieurs

6 Accélération du cours de la pensée ( tachypsychie, logorrhée, fuite des idées, jeux de mots (coq-à l âne). Exaltation imaginative jusqu à la mégalomanie. Hyperphagie, hypersexualité, insomnie rebelle constante. -Risques : Dépenses inconsidérées. Accident Complications somatiques ( déshydratation, problèmes cardiovasculaires). b) Formes cliniques : - Fureur maniaque : forme suraiguë. - Accès hypomaniaque : symptomatologie atténuée. - Manie délirante : délire à thèmes mystiques, mégalomaniaques - Etat mixte : coexistence de symptômes dépressifs et maniaques. c) Formes évolutives : - Forme bipolaire : récurrence d épisodes maniaques associés à des épisodes dépressifs. - Forme unipolaire (dépressive) : récurrence d épisodes uniquement dépressifs. - Forme saisonnière : «dépression saisonnière» : SAD Symptomatologie sub-dépressive en automne-hiver : asthénie, manque d énergie, hypersomnie, prise de poids, et augmentation de l appétit pour les hydrates de carbone ; Traitement : photothérapie

7 4) Traitement : a) Accès maniaque : Hospitalisation, isolement, traitement antimaniaque ( lithium, DEPAKOTE, antipsychotique : ZYPREXA) b) Trouble bipolaire : Thymorégulateurs : lithium, DEPAKOTE ou DEPAMIDE, TEGRETOL. Si dépression : antidépresseur mais attention au risque de virage maniaque! - 7 -

DEUXIÈME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Objectif 283 TROUBLES DE L HUMEUR ET TROUBLES BIPOLAIRES A L ADOLESCENCE

DEUXIÈME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Objectif 283 TROUBLES DE L HUMEUR ET TROUBLES BIPOLAIRES A L ADOLESCENCE DEUXIÈME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES Objectif 283 TROUBLES DE L HUMEUR ET TROUBLES BIPOLAIRES A L ADOLESCENCE Rédaction : Jean-Philippe RAYNAUD Objectifs : Connaître les différentes formes de

Plus en détail

Fiche Mémo Patient avec un trouble bipolaire : repérage et prise en charge initiale en premier recours

Fiche Mémo Patient avec un trouble bipolaire : repérage et prise en charge initiale en premier recours Fiche Mémo Patient avec un trouble bipolaire : repérage et prise en charge initiale en premier recours Juin 2015 Préambule Le trouble bipolaire est une maladie psychiatrique chronique et récurrente, de

Plus en détail

Risques psychosociaux: regards croisés

Risques psychosociaux: regards croisés Risques psychosociaux: regards croisés Dr Danzin Psychiatre - PH hôpital Charcot (Plaisir) - Attachée à la consultation «souffrance et travail» du service de Pathologie Professionnelle de l hôpital Raymond

Plus en détail

Troubles de l humeur. Historique introductif. Dr Cyril Manzanera, Dr Nicolas Lafay, Dr Nathalie Papet, Pr Jean Louis Senon

Troubles de l humeur. Historique introductif. Dr Cyril Manzanera, Dr Nicolas Lafay, Dr Nathalie Papet, Pr Jean Louis Senon Troubles de l humeur Dr Cyril Manzanera, Dr Nicolas Lafay, Dr Nathalie Papet, Pr Jean Louis Senon Troubles de l humeur... 1 Historique introductif... 1 1. Episodes dépressifs... 2 1.1. Epidémiologie...

Plus en détail

Classification des troubles du sommeil ICSD-2

Classification des troubles du sommeil ICSD-2 Insomnies Classification des troubles du sommeil ICSD-2 Troubles respiratoires du sommeil Hypersomnies non dues à un trouble respiratoire du sommeil Troubles circadiens du rythme veillesommeil Parasomnies

Plus en détail

Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003

Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003 Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Pendant la grossesse Troubles mineurs, dépressions

Plus en détail

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Démarche et objectifs Une démarche de santé publique à l initiative de la Direction générale de la Santé

Plus en détail

CLINIQUE DE LA DEPRESSION DU SUJET AGE. Capacité de gérontologie clinique Dijon, le 4 novembre 2005 Pr Bernard BONIN

CLINIQUE DE LA DEPRESSION DU SUJET AGE. Capacité de gérontologie clinique Dijon, le 4 novembre 2005 Pr Bernard BONIN CLINIQUE DE LA DEPRESSION DU SUJET AGE Capacité de gérontologie clinique Dijon, le 4 novembre 2005 Pr Bernard BONIN -DEFINITION -EPIDEMIOLOGIE -DONNEES PSYCHOPATHOLOGIQUES -ASPECTS CLINIQUES CLASSIQUES

Plus en détail

Troubles de l humeur et dépressions des sujets âgés. (Pr Ph. Meire)

Troubles de l humeur et dépressions des sujets âgés. (Pr Ph. Meire) Troubles de l humeur et dépressions des sujets âgés (Pr Ph. Meire) 1 Face aux malentendus et confusions, priorité à la clinique! Changement de personnalité ou de comportement = signal d alarme en gériatrie

Plus en détail

Troubles psychiques et travail

Troubles psychiques et travail Troubles psychiques et travail Dr Dominique PHAM Médecin-chef SDIS 29 ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE BURNOUT RISQUES PSYCHOSOIAUX ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Plus en détail

Les troubles de l humeur

Les troubles de l humeur Les troubles de l humeur Deuxième cycle des études médicales Dr. F. JOLLANT Plan du cours 1. Introduction 2. Les épisodes thymiques 3. Les troubles de l humeur 4. Traitement 5. Un mot d étiologie Faculté

Plus en détail

N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée

N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée Auteur : J.-A. M. Relecteurs : C. Q., C. L. Statistiques ECN 2008, dossier 4 2008, dossier 7 2010, dossier

Plus en détail

DÉPRESSION, SUICIDE ET TROUBLES ANXIEUX DU SUJET ÂGÉ. Michel MARON, CHRU, Lille

DÉPRESSION, SUICIDE ET TROUBLES ANXIEUX DU SUJET ÂGÉ. Michel MARON, CHRU, Lille DÉPRESSION, SUICIDE ET TROUBLES ANXIEUX DU SUJET ÂGÉ Michel MARON, CHRU, Lille DÉPRESSION DU SUJET ÂGÉ Fréquente Dépression masquée, depression comorbide Diagnostic difficile, même en présence d antécédents

Plus en détail

Trouble bipolaire en milieu professionnel: Du diagnostic précoce àla prise en charge spécialisée

Trouble bipolaire en milieu professionnel: Du diagnostic précoce àla prise en charge spécialisée Trouble bipolaire en milieu professionnel: Du diagnostic précoce àla prise en charge spécialisée Dr G. Fournis Service de Psychiatrie et d Addictologie CHU Angers Faculté de Médecine Angers 1 Introduction

Plus en détail

La Fondation des maladies mentales

La Fondation des maladies mentales La Fondation des maladies mentales Fondée en 1980 par Dr Yves Lamontagne, psychiatre Mission: la prévention des maladies mentales Programmes de sensibilisation et de prévention Pour les jeunes des écoles

Plus en détail

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Les Angoisses du normal au pathologique Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Quelques éléments de définition Stress : Anxiété : Angoisse :

Plus en détail

«L insomnie est signe d anxiété.»

«L insomnie est signe d anxiété.» «L insomnie est signe d anxiété.» Ni pavot, ni mandragore Ni aucun sirop de sommeil au monde Ne te rendront jamais ce sommeil délicieux Que tu possédais hier. Shakespeare, Othello, 1604 N est-ce pas l

Plus en détail

Traitements médicamenteux de la dépressiond

Traitements médicamenteux de la dépressiond Traitements médicamenteux de la dépressiond Les antidépresseurs Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline Inhibiteurs

Plus en détail

Plans de soins types et chemins cliniques

Plans de soins types et chemins cliniques Plans de soins types et chemins cliniques 20 situations cliniques prévalentes Thérèse Psiuk, Monique Gouby MATERNITÉ CHIRURGIE MÉDECINE PÉDIATRIE RÉHABILITATION SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION UNITÉ

Plus en détail

LES ANTIDEPRESSEURS. Dépression : trouble thymique (affectif) - Humeur : caractérisée par tristesse profonde ; anxiété ;chagrin

LES ANTIDEPRESSEURS. Dépression : trouble thymique (affectif) - Humeur : caractérisée par tristesse profonde ; anxiété ;chagrin I / Introduction LES ANTIDEPRESSEURS Dépression : trouble thymique (affectif) - Humeur : caractérisée par tristesse profonde ; anxiété ;chagrin - Manifestations psychologiques associées : sentiment d échec

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie TROUBLES ANXIEUX Filipe Galvão interne DES psychiatrie PLAN Historique du concept de trouble anxieux Attaque de panique - Trouble panique Trouble anxieux généralisé Les troubles phobiques : Agoraphobie

Plus en détail

Trouble anxieux: attaque de panique, tag

Trouble anxieux: attaque de panique, tag Trouble anxieux: attaque de panique, tag Anciennement: Névrose d angoisse Emmanuel Mulin plan I. Introduction / historique II. Névrose d angoisse a.attaque de panique b.anxiété chronique II.1 Regroupement

Plus en détail

I) Généralités. Plusieurs formes de dépression :

I) Généralités. Plusieurs formes de dépression : La Dépression Dr S. Bartolami Faculté des Sciences de l Université Montpellier II 214 I) Généralités Plusieurs formes de dépression : Dépression unipolaire (principale) 13% population Dépression bipolaire

Plus en détail

TROUBLES PSYCHIQUES. Troubles bipolaires. www.psycom.org

TROUBLES PSYCHIQUES. Troubles bipolaires. www.psycom.org TROUBLES PSYCHIQUES Troubles bipolaires www.psycom.org Troubles bipolaires SOMMAIRE Introduction p. 02 Troubles bipolaires p. 03 Troubles bipolaires et risque suicidaire p. 05 Origine des troubles bipolaires

Plus en détail

La prise en charge d un trouble bipolaire

La prise en charge d un trouble bipolaire GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge d un trouble bipolaire Vivre avec un trouble bipolaire Décembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

Sevrage du patient alcoolodépendant

Sevrage du patient alcoolodépendant Sevrage du patient alcoolodépendant 1/17 Motivation Le 1 er temps de la prise en charge = temps de renforcement de la motivation. Objectif : proposer au patient un sevrage s il est prêt, sinon l aider

Plus en détail

Consommation de drogues (alcool) et santé mentale AQPAMM

Consommation de drogues (alcool) et santé mentale AQPAMM Consommation de drogues (alcool) et santé mentale «La consommation (drogues/alcool) n est pas un sport de spectateur. Un jour ou l autre, c est toute la famille qui participe.» Joyce Rebeta-Burditt Atelier

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Les troubles mentaux dans le contexte de l Assurance de Personne. SCOR inform - Septembre 2012

Les troubles mentaux dans le contexte de l Assurance de Personne. SCOR inform - Septembre 2012 Les troubles mentaux dans le contexte de l Assurance de Personne SCOR inform - Septembre 2012 Les troubles mentaux dans le contexte de l Assurance de Personne Auteur Dr Lannes Médecin-Conseil SCOR Global

Plus en détail

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif :

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif : LES TROUBLES ANXIEUX INTRODUCTION I- Définitions: 1. Anxiété : w Sentiment pénible d attente d un danger imprécis crainte. 2. Troubles anxieux: w Tr n altérant pas le contact avec la réalité w Tr produisant

Plus en détail

Dépression du sujet âgé

Dépression du sujet âgé Collège National des Enseignants en Gériatre en Gériatre Item 63c Dépression du sujet âgé Texte mis en ligne en accès libre g avec l autorisation du CNEG et de Masson Chapitre extrait du livre : Collège

Plus en détail

Une approche psychogériatrique (psycho-médico-sociale) du cas de Germaine DELACHARTREUSE

Une approche psychogériatrique (psycho-médico-sociale) du cas de Germaine DELACHARTREUSE Une approche psychogériatrique (psycho-médico-sociale) du cas de Germaine DELACHARTREUSE 3 moments-clé : - une large fenêtre temporelle, de 9 ans, au cours de laquelle elle buvait un peu trop et prenait

Plus en détail

Schizophrénie Troubles anxieux Quétiapine. Diana Pasat, BSc Marie-France Demers, B Pharm, MSc

Schizophrénie Troubles anxieux Quétiapine. Diana Pasat, BSc Marie-France Demers, B Pharm, MSc Schizophrénie Troubles anxieux Quétiapine Diana Pasat, BSc Marie-France Demers, B Pharm, MSc Mise en contexte 50% des personnes atteintes de schizophrénie souffrent d un trouble anxieux comorbide: Invalidant

Plus en détail

Module 2. De la conception à la naissance

Module 2. De la conception à la naissance Module 2. De la conception à la naissance ITEM 17. Principales complications de la grossesse Diagnostics différentiels d une hémorragie génitale Hématurie Rectorragie Diagnostics différentiels de l HTA

Plus en détail

Portraits d un premier épisode psychotique: Comment le reconnaître et le traiter

Portraits d un premier épisode psychotique: Comment le reconnaître et le traiter Portraits d un premier épisode psychotique: Comment le reconnaître et le traiter Marc-André Roy, MD, MSc, FRCPC Sophie L Heureux, MD, FRCPC Clinique Notre-Dame-des-Victoires (CHRG), Québec Plan de la présentation

Plus en détail

Maladies et Grands Syndromes - Trouble de l'humeur - Psychose maniaco-depressive (285) Professeur Jean Michel Azorin Mai 2005

Maladies et Grands Syndromes - Trouble de l'humeur - Psychose maniaco-depressive (285) Professeur Jean Michel Azorin Mai 2005 Maladies et Grands Syndromes - Trouble de l'humeur - Psychose maniaco-depressive (285) Professeur Jean Michel Azorin Mai 2005 Références Leblanc J : Troubles de l'humeur (affectifs) - In : P Lalonde et

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ASPECTS SEMIOLOGIQUES

PREMIERE PARTIE ASPECTS SEMIOLOGIQUES PREMIERE PARTIE ASPECTS SEMIOLOGIQUES A S P E C T S S E M I O L O G I Q U E S 1 ÉTATS DEPRESSIFS CHEZ L ADULTE W. de Carvalho, D. Cohen INTRODUCTION L OMS recense plus de 100 millions de cas de maladie

Plus en détail

La dépression de la personne âgée. Attitudes pratiques. Docteur Norbert STEYER (médecin généraliste) 3 cycle - Dépression - Dr N.

La dépression de la personne âgée. Attitudes pratiques. Docteur Norbert STEYER (médecin généraliste) 3 cycle - Dépression - Dr N. La dépression de la personne âgée Attitudes pratiques Docteur Norbert STEYER (médecin généraliste) Steyer 1 La dépression de la personne âgée Attitudes pratiques Poser le diagnostic Prendre en charge son

Plus en détail

Troubles anxieux du sujet âgé

Troubles anxieux du sujet âgé Troubles anxieux du sujet âgé Dr P.JAULIN Unité de psychiatrie sujet âgé Nantes Conflit d intérêt: aucun Qu est ce que l anxiété? Peur sans objet Anxiété/angoisse Part subjective Équation de Salkovskis:

Plus en détail

CHAPITRE XIII : LES ETATS DEPRESSIFS DU SUJET AGE

CHAPITRE XIII : LES ETATS DEPRESSIFS DU SUJET AGE CHAPITRE XIII : LES ETATS DEPRESSIFS DU SUJET AGE I- Epidémiologie II- Facteurs de risque III- Aspects sémiologiques IV- Hétérogénéité des tableaux cliniques A- La dépression masquée B- La dépression anxieuse

Plus en détail

LES CONDUITES ADDICTIVES

LES CONDUITES ADDICTIVES EOM N.I LES CONDUITES ADDICTIVES I. introduction : - addiction : assuétude, asservissement, dépendance, toxicomanie. - Problème majeur de la santé publique. - Mortalité et morbidité élevées. pertes de

Plus en détail

Analyse de la littérature médicale française et internationale sur la dépression et le suicide des personnes âgées.

Analyse de la littérature médicale française et internationale sur la dépression et le suicide des personnes âgées. Analyse de la littérature médicale française et internationale sur la dépression et le suicide des personnes âgées. Analyse effectuée en appui de l élaboration des recommandations de bonnes pratiques professionnelles

Plus en détail

SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE?

SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE? SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE? Les changements de l humeur constituent un phénomène normal de la vie. Cependant, dans la maladie bipolaire, ces changements sont hors de proportion avec les énervements.

Plus en détail

SPORT ET PSYCHIATRIE. Michel BERENGUER Psychiatre des Hôpitaux Médecin du CDOS Commission médicale FFA

SPORT ET PSYCHIATRIE. Michel BERENGUER Psychiatre des Hôpitaux Médecin du CDOS Commission médicale FFA SPORT ET PSYCHIATRIE Michel BERENGUER Psychiatre des Hôpitaux Médecin du CDOS Commission médicale FFA INTRODUCTION Sport = Santé ( Mens sana in corpore sano) Excès liés au sport / avatars de la pratique

Plus en détail

Té Ki Toa, l Ado? PSYCHOLOGIE ET PSYCHOPATHOLOGIE DE L ADOLESCENT. Diaporama réalisé par. Yves GERVAIS

Té Ki Toa, l Ado? PSYCHOLOGIE ET PSYCHOPATHOLOGIE DE L ADOLESCENT. Diaporama réalisé par. Yves GERVAIS Té Ki Toa, l Ado? PSYCHOLOGIE ET PSYCHOPATHOLOGIE DE L ADOLESCENT Diaporama réalisé par Yves GERVAIS Psychosociologue, psychothérapeute pour adolescents Chargé de Mission Sécurité Routière Chargé d Enseignement

Plus en détail

Patricia Garel. Patricia Garel. Plan et objectifs

Patricia Garel. Patricia Garel. Plan et objectifs Plan et objectifs Synthèse de la conférence CAO2010 (l imparfait au présent) Les trois grandes raisons pour lesquelles un enfant semble ne pas apprendre De qui parle-t-on: Quelques histoires Que peut apporter

Plus en détail

La dépendance et les troubles mentaux sur un même tableau

La dépendance et les troubles mentaux sur un même tableau La dépendance et les troubles mentaux sur un même tableau LES RELATIONS ENTRE L ABUS, LA DÉPENDANCE ET LES TROUBLES MENTAUX par Karen Fortin Christophe est un jeune homme de 20 ans qui éprouve des difficultés

Plus en détail

PLAN A. INTRODUCTION... 2 B. CLASSEMENT DES DEMENCES... 2 C. EVOLUTION DES DEMENCES... 5 D. CONCLUSION... 5

PLAN A. INTRODUCTION... 2 B. CLASSEMENT DES DEMENCES... 2 C. EVOLUTION DES DEMENCES... 5 D. CONCLUSION... 5 1 DEMENCES DES PERSONNES AGEES PLAN A. INTRODUCTION... 2 I. Historique... 2 II. Les démences :... 2 a) Définition... 2 b) Epidémiologie... 2 B. CLASSEMENT DES DEMENCES... 2 I. Les démences dégénératives...

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

«Les jeux en ligne, quelle influence en France?»

«Les jeux en ligne, quelle influence en France?» Les multiples facettes du jeu Québec, 30 mai 2012 «Les jeux en ligne, quelle influence en France?» M. Grall-Bronnec, G. Bouju, M. Lagadec J. Caillon, J.L. Vénisse Le contexte des jeux de hasard et d argent

Plus en détail

Théorie Comportementale Cognitive. Phobies et Troubles Obsessionnels Compulsifs

Théorie Comportementale Cognitive. Phobies et Troubles Obsessionnels Compulsifs Théorie Comportementale Cognitive Phobies et Troubles Obsessionnels Compulsifs Elsa Lambrescak DCEM3, nov 2010 Antoine, 12 ans Est amené par sa maman au cabinet médical pour : Des difficultés d endormissement

Plus en détail

Fonctionnement neural et troubles cognitifs chez le patient bipolaire: preuve ou surinterprétation

Fonctionnement neural et troubles cognitifs chez le patient bipolaire: preuve ou surinterprétation DIALOGUE ESPRIT / CERVEAU : CIRCULARITE CRP -OU Santé ANTAGONISME? Fonctionnement neural et troubles cognitifs chez le patient bipolaire: preuve ou surinterprétation Charles Pull Directeur du «Laboratoire

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉTUDES ET ORGANĐSATĐON DES ENSEĐGNEMENTS

PROGRAMME DES ÉTUDES ET ORGANĐSATĐON DES ENSEĐGNEMENTS PROGRAMME DES ÉTUDES ET ORGANĐSATĐON DES ENSEĐGNEMENTS PREMIERE ANNEE MODULE 1 A - Santé publique * - Les outils - Les institutions sanitaires et sociales - Les pratiques - Les grands problèmes de santé

Plus en détail

Maladie de Parkinson : Troubles psychotiques et troubles du contrôle des impulsions

Maladie de Parkinson : Troubles psychotiques et troubles du contrôle des impulsions Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille Maladie de Parkinson : Troubles psychotiques et troubles du contrôle des impulsions Pr Luc Defebvre Service de Neurologie et Pathologie du Mouvement,

Plus en détail

Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle

Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle Marie-Josée Filteau, MD, FRCP(C) Patricia Gravel Clinique Marie-Fitzbach Plan Stress au travail Burnout Trouble de l adaptation Dépression majeure Troubles

Plus en détail

Cas clinique N 2. II. Doit-on prescrire des examens complémentaires? Justifiez votre réponse.

Cas clinique N 2. II. Doit-on prescrire des examens complémentaires? Justifiez votre réponse. Cas clinique N 2 Une jeune femme de 18 ans, M. L., vous est amenée aux urgences par ses parents dans un état d'agitation anxieuse importante. A l'interrogatoire, M. L. raconte qu'elle est harcelée de messages

Plus en détail

PRISE EN CHARGE EN VILLE DES PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIACÉS

PRISE EN CHARGE EN VILLE DES PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIACÉS PRISE EN CHARGE EN VILLE DES PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIACÉS Constance Legroux (DCEM3) QUELQUES CHIFFRES 150 000 toxicomanes en France, dont moins de Diminution de la mortalité grâce à la mise sur le

Plus en détail

Dépressions et maladies maniaco-dépressives, des maladies que l on peut soigner

Dépressions et maladies maniaco-dépressives, des maladies que l on peut soigner Dépressions et maladies maniaco-dépressives, des maladies que l on peut soigner Débat animé par Michel Cymes, chroniqueur médical de France Info et animateur TV sur France 5. Propos recueillis à l'occasion

Plus en détail

Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress

Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress Leïla Ksontini: psychologue du travail Plan de l atelier Actualité Définition - Stress + et Source de stress Réponse au

Plus en détail

SNAP-IV Instructions pour la cotation

SNAP-IV Instructions pour la cotation SNAP-IV Instructions pour la cotation La SNAP-IV est une version modifiée du questionnaire de Swanson, Nolan & Pelham (SNAP ; Swanson et al., 1983). Les items du DSM-IV (1994) du Trouble Déficitaire de

Plus en détail

Bon usage. Mise au point

Bon usage. Mise au point Bon usage Mise au point Évaluation et prise en charge des troubles psychiatriques chez les patients adultes infectés par le virus de l hépatite C et traités par (peg) interféron alfa et ribavirine Mai

Plus en détail

État dépressif de l adulte. Pr Jean Louis SENON

État dépressif de l adulte. Pr Jean Louis SENON État dépressif de l adulte Pr Jean Louis SENON La maladie dépressive Une maladie fréquente et invalidante en population générale au cabinet du médecin généraliste Aux urgences Dans les services de psychiatrie

Plus en détail

Le trouble bipolaire

Le trouble bipolaire LIVRET D ACCUEIL Département d Urgences et post-urgences psychiatriques Responsable Pr Philippe COURTET Le trouble bipolaire Guide à l usage des patients et des familles URGENCES Pôle Urgences Hôpital

Plus en détail

BON USAGE DES MEDICAMENTS ANTIDEPRESSEURS DANS LE TRAITEMENT DES TROUBLES DEPRESSIFS ET DES TROUBLES ANXIEUX DE L ADULTE

BON USAGE DES MEDICAMENTS ANTIDEPRESSEURS DANS LE TRAITEMENT DES TROUBLES DEPRESSIFS ET DES TROUBLES ANXIEUX DE L ADULTE BON USAGE DES MEDICAMENTS ANTIDEPRESSEURS DANS LE TRAITEMENT DES TROUBLES DEPRESSIFS ET DES TROUBLES ANXIEUX DE L ADULTE RECOMMANDATIONS Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, octobre

Plus en détail

TDAH. Le TDAH et les troubles concomitants chez l enfant

TDAH. Le TDAH et les troubles concomitants chez l enfant TDAH Le TDAH et les troubles concomitants chez l enfant LE TDAH ET LES ENFANTS Le trouble déficitaire de l attention avec hyperactivité (TDAH) est une affection médicale reconnue qui demande souvent l

Plus en détail

MANUEL DE PSYCHOPATHOLOGIE Anxiété, dépression et psychopathologie du corps Guy Besançon (1993). Paris : Dunod.

MANUEL DE PSYCHOPATHOLOGIE Anxiété, dépression et psychopathologie du corps Guy Besançon (1993). Paris : Dunod. MANUEL DE PSYCHOPATHOLOGIE Anxiété, dépression et psychopathologie du corps Guy Besançon (1993). Paris : Dunod. Anxiété, angoisse, peur, phobie, panique Les termes utilisés pour décrire les états anxieux

Plus en détail

Hommes Femmes. Taux pour 100 000 personnes 26,7 24,7 9,0 7,2

Hommes Femmes. Taux pour 100 000 personnes 26,7 24,7 9,0 7,2 Quel est le profil d utilisation de services de santé par les jeunes qui se sont suicidés? Johanne Renaud M.D. M.Sc. FRCPC Université McGill, Groupe McGill d études sur le suicide Directrice médicale Programme

Plus en détail

PROCESSUS PSYCHOPATHOLOGIQUES

PROCESSUS PSYCHOPATHOLOGIQUES Philippe AUDIARD Novembre 2011 Psychiatre Praticien hospitalier Centre hospitalier Le Vinatier 04.37.91.50.20 Unité d enseignement 2.6.S5 PROCESSUS PSYCHOPATHOLOGIQUES 1 ière Partie LES TROUBLES MENTAUX

Plus en détail

L arrivée d un enfant dans une famille

L arrivée d un enfant dans une famille L arrivée d un enfant dans une famille Le rôle des différents professionnels dans la prévention de la dépression du post-partum? Dresse Isabelle Pinte et Sabine Illide Boulogne Neuchâtel - 08.12.2011 Plan

Plus en détail

Troubles anxieux. Dr Marion Larquet (filière urgence) Dr Vincent Feuga (psychiatre de liaison) Centre Hospitalier de Versailles

Troubles anxieux. Dr Marion Larquet (filière urgence) Dr Vincent Feuga (psychiatre de liaison) Centre Hospitalier de Versailles Troubles anxieux Dr Marion Larquet (filière urgence) Dr Vincent Feuga (psychiatre de liaison) Centre Hospitalier de Versailles Troubles anxieux : généralités (1) Pathologie fréquente : 19, 5 % des individus

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium

Carnet de suivi Lithium Carnet de suivi Lithium Brochure d information sur les troubles bipolaires et leur traitement par lithium Nom : Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse cidessous

Plus en détail

DIU Veille Sommeil 13 décembre 2007. Dr. Isabelle Poirot, Lille

DIU Veille Sommeil 13 décembre 2007. Dr. Isabelle Poirot, Lille . DIU Veille Sommeil 13 décembre 2007 Dr. Isabelle Poirot, Lille 30 % de la population serait touchée dans les sociétés occidentales. Certains auteurs estiment même que 50 % de la population générale présente

Plus en détail

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Malade exprimant des plaintes somatiques Beaucoup des troubles

Plus en détail

DES TROUBLES ANXIEUX A L ABANDON DE L ECOLE, QUELLES PRISES EN CHARGE, QUELS REMEDES?

DES TROUBLES ANXIEUX A L ABANDON DE L ECOLE, QUELLES PRISES EN CHARGE, QUELS REMEDES? DES TROUBLES ANXIEUX A L ABANDON DE L ECOLE, QUELLES PRISES EN CHARGE, QUELS REMEDES? Auteurs : - Dr Catherine NARET, Chef de service du service de médecine interne pour adolescents à la clinique médicale

Plus en détail

D o s s i e r. d u C N H I M. Revue d évaluation sur le médicament

D o s s i e r. d u C N H I M. Revue d évaluation sur le médicament D o s s i e r d u C N H I M Revue d évaluation sur le médicament Publication bimestrielle Septembre 2002, XXIII, 4 2002,XXIII,4 Évaluation thérapeutique Milnacipran, venlafaxine, mirtazapine dans le traitement

Plus en détail

Dépression. du sujet âgé. Docteur Patrick Frémont. Professeur Joël Belmin. Psychiatrie

Dépression. du sujet âgé. Docteur Patrick Frémont. Professeur Joël Belmin. Psychiatrie 360 Psychiatrie Dépression du sujet âgé Docteur Patrick Frémont Service de Psychiatrie, Hôpital de Lagny-sur-Marne, Marne-la-Vallée Professeur Joël Belmin Service de Gériatrie, Hôpital Charles-Foix, Ivry-sur-Seine

Plus en détail

dmt Maladies chroniques et travail Réunion intersociétés de médecine du travail d Île-de-France. Paris, 8 décembre 2010 Cancer et travail En résumé

dmt Maladies chroniques et travail Réunion intersociétés de médecine du travail d Île-de-France. Paris, 8 décembre 2010 Cancer et travail En résumé dmt TD notes de congrès 177 Maladies chroniques et travail Réunion intersociétés de médecine du travail d Île-de-France. Paris, 8 décembre 2010 Les sociétés de médecine du travail d Ile-de-France ont organisé

Plus en détail

Existe-t-il plusieurs types de troubles bipolaires?

Existe-t-il plusieurs types de troubles bipolaires? Existe-t-il plusieurs types de troubles bipolaires? Il existe 4 grandes catégories principales de troubles bipolaires, mais les symptômes et l'évolution de ces troubles seront particuliers à chacun. Les

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALITITE

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALITITE LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALITITE Page 1 of 9 CPM 03000 CIM-9 300.02 CIM-10 41.1 DÉFINITION Le Trouble d anxiété généralisée est caractérisé par une anxiété et des soucis

Plus en détail

Dépression PROMOTION DE L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES

Dépression PROMOTION DE L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Dépression CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE REPÉRER, ÉVALUER, IDENTIFIER LES RISQUES SUICIDAIRES ET PRENDRE EN SOINS EN EHPAD ET ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ PROMOTION DE L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES

Plus en détail

Présentation du Programme dépression. Conférence ATB & D jeudi 30 octobre 2008

Présentation du Programme dépression. Conférence ATB & D jeudi 30 octobre 2008 Présentation du Programme dépression Conférence ATB & D jeudi 30 octobre 2008 1 L équipe du programme dépression Les médecins: Drs G. Bondolfi (100%), V. Bancila (100%), L. Dallon- Koechlin (60%), M. Desseilles

Plus en détail

La dépression qui ne répond pas au traitement

La dépression qui ne répond pas au traitement La dépression qui ne répond pas au traitement Mise à j our Wilfrid Boisvert, MD Présenté dans le cadre de la conférence : À la rencontre de l humain, Collège québécois des médecins de famille, novembre

Plus en détail

DEPISTER ET PREVENIR LE BURN OUT

DEPISTER ET PREVENIR LE BURN OUT DEPISTER ET PREVENIR LE BURN OUT Martine PACAULT-COCHET Responsable Action Sociale Assistante Sociale Spécialisée Groupe Pasteur Mutualité www.gpm.fr Un engagement fort en faveur du bien-être des soignants

Plus en détail

ADOLESCENCE ET ADDICTION Le cannabis en questions. Diaporama réalisé par. Yves GERVAIS

ADOLESCENCE ET ADDICTION Le cannabis en questions. Diaporama réalisé par. Yves GERVAIS 1 ADOLESCENCE ET ADDICTION Le cannabis en questions Diaporama réalisé par Yves GERVAIS Psychosociologue, psychothérapeute pour adolescents Chargé de Mission Sécurité Routière Chargé d Enseignement Universitaire

Plus en détail

Les métronomes de l espoir

Les métronomes de l espoir Les métronomes de l espoir Stéphane Bujold, psychologue Conseiller clinique au Centre en dépendance de Laval Colloque sur le suicide Laval, le 9 février 2012 Les métronomes de l espoir Plan de travail

Plus en détail

Quelques aspects de la psychiatrie du sujet âgé (1)

Quelques aspects de la psychiatrie du sujet âgé (1) DU Oncogériatrie Session 2009/2010 UPCOG - Université de Nantes Quelques aspects de la psychiatrie du sujet âgé (1) Docteur Philippe Jaulin Unité de psychogériatrie 1 PLAN Dépression et anxiété Confusion

Plus en détail

Traitement de l alcoolodépendance en 2012 : Quelle place pour le baclofène? Philippe Michaud, médecin addictologue, Centre Victor-Segalen, Clichy

Traitement de l alcoolodépendance en 2012 : Quelle place pour le baclofène? Philippe Michaud, médecin addictologue, Centre Victor-Segalen, Clichy Traitement de l alcoolodépendance en 2012 : Quelle place pour le baclofène? Philippe Michaud, médecin addictologue, Centre Victor-Segalen, Clichy Pourquoi des médicaments m dans l alcoolodl alcoolodépendance?

Plus en détail

EVALUATION DE L ATTENTION CHEZ L ADULTE BIPOLAIRE

EVALUATION DE L ATTENTION CHEZ L ADULTE BIPOLAIRE Faculté de médecine Toulouse Rangueil Institut de Formation en Psychomotricité EVALUATION DE L ATTENTION CHEZ L ADULTE BIPOLAIRE Mémoire en vue de l obtention du Diplôme d Etat de Psychomotricité Fanny

Plus en détail

ADDICTION. Comprendre et s en libérer. Remerciements. Projet réalisé par Cindy et Magali Etudiantes infirmières

ADDICTION. Comprendre et s en libérer. Remerciements. Projet réalisé par Cindy et Magali Etudiantes infirmières Projet réalisé par Cindy et Magali Etudiantes infirmières ADDICTION Comprendre et s en libérer Remerciements Les stagiaires pour leur participation Véronique et Cindy pour leur disponibilité et leur implication

Plus en détail

«Tout le monde devrait faire une psychothérapie.»

«Tout le monde devrait faire une psychothérapie.» «Tout le monde devrait faire une psychothérapie.» Moins je me connais, mieux je me porte. Clément Rosset, Loin de moi, 1999 Faut-il tout «psychiatriser»? Tout événement de vie difficile tel qu une rupture

Plus en détail

Troubles psychiques des personnes âgées Psychiatry of the elderly

Troubles psychiques des personnes âgées Psychiatry of the elderly EMC-Psychiatrie 2 (2005) 259 281 http://france.elsevier.com/direct/emcps/ Troubles psychiques des personnes âgées Psychiatry of the elderly A.-S. Rigaud (Professeur des Universités, praticien hospitalier)

Plus en détail

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Stress et enseignement Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Recherche sur Internet Moteur de recherche: GOOGLE Mots-clés: + stress + enseignement Nombre de pages francophones

Plus en détail

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir Sommeil Pour retrouver le plaisir de dormir Nous passons 1/3 de notre vie à dormir C est donc important de s y intéresser, d autant que la qualité de notre sommeil a une influence directe sur notre qualité

Plus en détail

La dépression représente la plus fréquente des maladies

La dépression représente la plus fréquente des maladies Dépressionde l adulte Par Nemat Jaafari, Sylfa Fassassi, Jean-Louis Senon, SHUPPM, CHU, CHHL et université de Poitiers, La Miletrie, 86021 Poitiers. Une rupture dans la trajectoire de vie du patient La

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 2 : Tableau des principales affections psychiatriques

Sommaire. Chapitre 2 : Tableau des principales affections psychiatriques 1 Sommaire Chapitre 1 : La maladie mentale- ses causes 1) La Névrose 2) La Psychose Chapitre 2 : Tableau des principales affections psychiatriques I. Les psychoses A) Les psychoses délirantes chroniques

Plus en détail

1 objectif : AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE VIE. Année Universitaire 2006-2007. prise en charge au long cours. mai 2007 P. PERNEY

1 objectif : AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE VIE. Année Universitaire 2006-2007. prise en charge au long cours. mai 2007 P. PERNEY Sevrage, syndrome de sevrage prise en charge au longs cours USAGE AVEC DÉPENDANCE SEVRAGE ABSTINENCE MI B / Addictologie (MT3/1) Item 45 USAGE À RISQUE USAGE NOCIF Pr PERNEY USAGE 1 objectif : AMÉLIORATION

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

M LACOSTE et MP ROSIER Service de Neurologie CH de NIORT

M LACOSTE et MP ROSIER Service de Neurologie CH de NIORT M LACOSTE et MP ROSIER Service de Neurologie CH de NIORT Maladie inflammatoire, chronique, «démyélinisante» du système nerveux central. Décrite pour la première fois par Charcot en 1866. Apparition «successive

Plus en détail